Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Alpha Flight - Marvel-World.com

Encylopédie - Alpha Flight

Membres actuels : Aurora, Guardian (James McDonald Hudson, également comme l’Arme Alpha, Vindicator), Harfang, Marrina, Puck (Eugene Judd), Sasquatch (Walter Langkowski), Shaman (également comme Talisman), Véga
Anciens membres : Box (Roger Bochs), Box (Madison Jeffries), le Centenaire, Diamond-Lil, Earth-Mover, Flex, Génial Alec, Guardian (clone de James Hudson), Groundhog, Major Mapleleaf (Lou Sadler), Manbot, Mar, Murmure, Némésis (Amelia Weatherly), Puck (Zuzha Yu), Radius, Saint-Elme, Sasquatch (créature), Stitch, Talisman (Elizabeth Twoyoungmen), Vindicator (Heather Hudson, également comme Guardian), Wild Child (également comme l’Arme Oméga, Wildheart), Windshear, Wolverine, Wyre, Yukon Jack
Membres honoraires, probatoires : Ghost Girl, Goblyn, Manikin, Pathway (également comme Laura Dean), Persuasion (également appelée la Fille Pourpre), Sunfire (Shiro Yoshida), Witchfire
Autres noms : The Flight (VO) ; le Flight, la Division Alpha (Lug, Semic)
Base d'opération connue : le Département H, Ontario, Canada; autrefois l'Ile de Tamarind (Colombie Britannique, Canada) ; le Manoir Alpha (Winnipeg, Canada)
Premiére apparition : VO : X-Men (vol.1) #120 (avril 1979, par Chris Claremont, John Byrne & Terry Austin – VF : Spécial Strange n°23 (mars 1981)

Histoire : Alpha Flight est la principale équipe d’agents surhumains canadiens qui trouve son origine dans le secteur privé avec un ingénieur appelé James MacDonald Hudson, qui développa un exosquelette pour faciliter l’exploration géologique. Quand Hudson apprit que les militaires américains s'étaient appropriés son invention, il détruisit ses plans et s'enfuit avec le casque nécessaire pour contrôler le reste de l’exosquelette. Heather McNeil, qui était alors la secrétaire de direction du supérieur de Hudson, Jerome Jaxon, fut choquée pour la soudaine tournure des événements et organisa une rencontre entre Hudson et le gouvernement canadien. Hudson fut capable de plaider sa cause et le gouvernement intervint afin de résoudre le problème. Le premier ministre canadien invita par la suite Hudson à participer à la création du Département H, une agence top secrète de recherches et de développements au sein du Ministère de la Défense du pays. Hudson épousa McNeil peu de temps après.

Inspiré par les débuts des aventuriers surhumains des Quatre Fantastiques, la première recrue de Hudson pour la première incarnation de l'équipe, baptisée le Flight, fut Wolverine, un sauvage mutant qui avait rejoint le Département H quelques années plus tôt en tant qu’espion. Wolverine participa aux phases initiales de la création de l’équipe, contribuant au recrutement d’un premier groupe de surhumains : Génial Alec, Harfang, Saint-Elme et Stitch ainsi que l’ancien policier Sean Bennard qui fut doté de l’exosquelette de Hudson, adoptant le nom de code de Groundhog ; après une première mission contre les forces du cerveau criminel Tête d’Œuf et ses Emissaires du mal, au cours de laquelle Saint-Elme trouva la mort, l’équipe fut entièrement remaniée et il fut décidé que Wolverine deviendrait le chef du groupe.

Cependant, pour ses propres raisons, Wolverine quitta le Département H et rejoignit les X-Men, l'équipe de mutants formée par le professeur Charles Xavier. Prenant la place de Wolverine, Hudson endossa une version modifiée de son exosquelette et prit d’abord le nom de l’Arme Alpha, avant d’opter pour Vindicator, et, finalement, Guardian. Harfang restant le seul membre du Flight en service actif, quatre nouveaux surhumains furent recrutés : Sasquatch et Shaman, qui avaient été des conseillers techniques de Hudson jusque là, et les jumeaux mutants Aurora et Véga. Hudson étendit la mission d’Alpha Flight en constituant deux équipes complémentaires pour former d’éventuelles prochaines recrues du groupe : Bêta Flight (formé de Box, Flashback, Puck, Marrina) et Gamma Flight (réunissant Diamond-Lil, Génial Alec, Madison Jeffries et Wild Child). La récemment formée Alpha Flight se heurta rapidement aux X-Men dans le but de capturer Wolverine, mais les deux équipes devaient par la suite coopérer contre le monstrueux Wendigo. Peu après, Alpha Flight perdit son financement gouvernemental, mais, après avoir affronté et vaincu Toundra, ses membres décidèrent de continuer leurs opérations comme aventuriers indépendants, intégrant à la même époque dans ses rangs Marrina, membre de la féroce race extra-terrestre des Plodex, et Puck (Eugene Judd), un ancien aventurier nain, qui convainquit ses coéquipiers de maintenir l’équipe active.

Tôt dans sa carrière, Alpha Flight se heurta au Maître du monde, une victime des Plodex, au cours d’une bataille qui aboutit au départ de Marrina pour suivre Namor à Atlantis, puis le groupe se réunit pour affronter Oméga Flight, un groupe d’anciennes recrues du Département H réunies par Jaxon, au cours d’une bataille qui s’acheva par l’apparent décès de Hudson. Entre temps, Aurora et Véga devaient croiser pour la première fois la route de Némésis (Amelia Weatherly), l’aidant à mettre un terme aux activités d’Ernest la Terreur, qu’elle prétendait être son père. Après une nouvelle altercation avec le Maître durant laquelle le groupe retrouva brièvement Marrina, Alpha Flight se reforma sous la direction de Heather Mc Neil Hudson, qui finit par endosser l’armure de son mari, lui succéda sous le nom de Vindicator. Alpha Flight dut également faire face aux Grands Fauves, des créatures démoniaques liées au Canada, une confrontation qui amena à l’arrivée de Talisman (Elizabeth Twoyoungmen), la propre fille de Shaman, dans le groupe. L’équipe perdit alors Sasquatch, brièvement transféré dans le corps artificiel de Box, avant de disparaître lors d’une bataille contre Hulk, conduisant Roger Bochs et Madison Jeffries à intégrer Alpha Flight après une nouvelle bataille contre Oméga Flight. Après une nouvelle altercation avec Ernest la Terreur, finalement démembré par Puck, Alpha Flight fit face à Pestilence, avant de venir en aide, comme les Avengers, à Namor et Marrina, attaqués par Attuma qui venait d’usurper le trône d’Atlantis. Le gouvernement canadien décida quelques temps après de reprendre le financement d’Alpha Flight et l’équipe établit alors son quartier général sur l’île de Tamarind, sur la côte de la Colombie britannique, dans une résidence appartenant à Sasquatch, qui en avait fait l’acquisition quelques temps auparavant en affrontant Lily Dorée.

Profitant du soutien gouvernemental, Heather Hudson recréa Bêta Flight, avec de nouvelles recrues potentielles comme Kara Killgrave, alias la Fille-Pourpre puis Whitman Knapp, baptisé Manikin après un combat contre Lionel Jeffries, le frère de Madison Jeffries et devenu le monstre appelé Oméga en fusionnant son corps avec Bochs. Lionel Jeffries et Bochs trouvèrent la mort au cours du combat et Madison Jeffries récupéra l’armure de son ami pour devenir le nouveau Box ; peu après, piégé par Loki, le groupe vit ses effectifs sévèrement réduits, avec seulement Vindicator, Box (Madison Jeffries) et Sasquatch, dont l’esprit avait pris possession du cadavre d’Harfang, tuée en affrontant Pestilence. Cependant, au fil du temps, les relations se tendirent entre Alpha Flight et les autorités fédérales. Les tensions connurent leur apogée quand l’agent de liaison entre le gouvernement et les héros, Gary Cody, un vieil ami de Hudson, chercha à garder le contrôle du groupe en ramenant à la vie l’une des premières tentatives de Hudson de créer un surhumain. Cette créature, appelée Bedlam, plongea Cody dans un profond coma, avant de livrer une redoutable bataille à Alpha Flight. Finalement, Vindicator réussit à remporter le conflit, en détruisant Bedlam ; suite à cet affrontement, Bêta Flight s’agrandit avec les jumelles Laura Dean (plus tard Pathway) et Goblyn.

Le combat contre Bedlam conduisit Alpha Flight à affronter la démone Insomnia, fille de Cauchemar ; le combat, qui s’acheva en Chine, manqua de peu de déclencher une guerre entre la Chine et le Canada. Alpha Flight dut alors justifier ses actions devant une commission parlementaire. Furieuse, Vindicator décida de rompre tout lien avec le gouvernement, renouant avec l’idée d’équipe indépendante initiée par son défunt mari. Après un nouvel affrontement avec Insomnia, Alpha Flight se retrouva à voyager sur différentes terres alternatives, demeurant absente de sa réalité d’origine pendant plusieurs semaines. Au cours de cette période, le Département H créa une nouvelle équipe, Gamma Flight, également inspirée du projet initial de Hudson, et réunissant Auric, Némésis, Silver, Wild Child et Witchfire, pour tenir le rôle d’équipe officielle du Canadas. Quand Alpha Flight revint sur Terre, les deux équipes commencèrent par s'affronter avant de faire front commun contre la menace de Llan le Sorcier, une archaïque entité mystique, ennemi héréditaire de Talisman. Au cours de la lutte contre Llan, Alpha Flight connut de nombreuses vicissitudes, comme le retour d’Aurora et Véga au sein du groupe, la transformation en homme de Sasquatch ou l’arrivée de Diamond-Lil, repentie, dans leurs rangs. Suite à l’ultime bataille contre Llan, le gouvernement refit d’Alpha Flight l’équipe officielle du pays, cette fois en liaison avec le général Jeremy Clarke ; à peine quelques jours plus tard, James McDonald-Hudson fut retrouvé bien vivant, prisonnier depuis des mois de la Roxxon Oil Company. Gamma Flight fut dissoute, la plupart de ses membres reprenant leur indépendance, à l’exception de Witchfire qui intégra Alpha Flight. A cette époque, Alpha Flight connut une explosion de ses effectifs avec plus d’une douzaine de membres, parmi lesquels une récente recrue, Windshear, ancien employé de la Roxxon. Du coup, reprenant l’idée originelle de Hudson, furent récrées les équipes Bêta et Gamma Flight, équipes secondaires d’Alpha Flight, respectivement chargée des opérations scientifiques et de la formation des nouvelles recrues. Les héros affrontèrent ensuite Headlok puis les extra-terrestres du Consortium, et le dévoreur de planètes, un conflit qui sembla une nouvelle fois coûter la vie à Hudson. Peu après, Wild Child, rebaptisé l’Arme Oméga puis Wildheart, devint à son tour un membre d’Alpha Flight alors que Box et Diamond-Lil quittaient le groupe, désireux de mener une vie tranquille de couple marié. Mise en avant sur la scène internationale, Alpha Flight voyagea à travers le monde, rencontrant les services secrets russes, puis un ensemble de surhumains européens et également leurs homologues américains de Facteur X ; peu après, le groupe se retrouva mêlé à la Guerre du Pouvoir déclenchée par le Magus. Après avoir enquêté sur les origines de Wildheart, combattu les Démolisseurs et retrouvé Wolverine pour combattre le Fou de Cuivre, Alpha Flight affronta une nouvelle fois le Maître, qui avait créé sa propre version d’Oméga Flight, y recrutant Guardian qui avait de nouveau survécu. Le Maître et son groupe furent vaincus et Guardian réintégra Alpha Flight après avoir retrouvé ses esprits mais la scène politique avait, entre temps, évolué et le Département H fut de nouveau dissous et l’équipe, cette fois, se sépara.

Au fil des jeux politiques, le Département H fut finalement réinstitué, de nouveau sous la direction du général Clarke, qui fut chargé de créer une nouvelle incarnation d’Alpha Flight, sous le contrôle des autorités. La nouvelle équipe, un mélange d’anciens membres plus ou moins recrutés de force et de nouveaux équipiers – Flex, Murmur, Radius, le robot Manbot (qui devait cependant s’avérer un cyborg) et un nouveau Sasquatch (initialement confondu avec Langkowski) – fut placée sous l’autorité, sur le terrain, d’un Hudson en apparence rajeuni jusqu’à une vingtaine d’années. Rapidement, les missions confiées à Alpha Flight amenèrent ses membres à soupçonner des manœuvres suspectes voire illégales de la part du Département H, notamment quand le groupe dut effectuer une mission clandestine contre les X-Men, depuis longtemps devenus des alliés et amis. Après la mort du général Clarke durant une bataille entre Alpha Flight et le Zodiaque du mystérieux Ecliptique, la duplicité du Département H fut dévoilée au grand jour quand Alpha Flight, que le mutant japonais Sunfire rejoignit brièvement, se retrouva face aux autres membres de l’équipe d’origine, parmi lesquels le véritable Hudson, lors de la quête d’un agent en fuite du Département, l’Arme-X. Le jeune Hudson se révéla être synthétique, conçu par le Département pour être plus malléable que son modèle afin de remplacer le véritable Hudson, qui avait refusé de réintégrer Alpha Flight et avait fait l’objet de tentatives d’assassinat pour lui imposer le silence. Les deux équipes unirent alors leurs forces contre l’Arme-X puis contre la faction secrète et illégale du Département H, dont ils reprirent le contrôle ; comme précédemment, les effectifs des deux groupes se mélangèrent pour former une nouvelle incarnation officielle d’Alpha Flight.

Par la suite, Wolverine aida la nouvelle équipe contre les terroristes de l’A.I.M (Advanced Idea in Mechanics) ; durant cette mission, l’équipe retrouva Harfang mais perdit le jeune Guardian, qui sacrifia sa vie pour permettre à son équipe de s’échapper. Plus tard, Alpha Flight rendit la politesse à Wolverine, en le secondant contre le sorcier cannibale appelé Mauvais ; Wolverine fut aussi brièvement chargé de former la dernière recrue en date de l’équipe, Earthmover, destiné, à terme, à remplacer Shaman. Le défi suivant d’Alpha Flight fut de nature plus intime : James Hudson fut attaqué et apparemment tué par un scientifique fou appelé Jiroult, désespérément désireux de gagner pour lui l’affection de Heather Hudson. Cependant, James Hudson survécut, grâce aux pouvoirs de guérison d’Archangel des X-Men, et, peu après, Heather Hudson donna naissance à une petite fille, Claire.

Quelques temps après, Alpha Flight fut chargé de retirer tous les jeunes mutants de l’Institut Xavier, la demeure des X-Men, pour les ramener au Canada car le Procureur général des Etats-Unis, le gouverneur du Connecticut et le gouvernement canadien s’étaient mis d’accord pour déclarer l’école des X-Men trop instable et dangereuse pour assurer la sécurité des enfants. Cela amena une fois de plus Alpha Flight à combattre les X-Men mais l’affrontement connut rapidement un terme quand l'un des jeunes mutants d’origine canadienne, Samuel Paré, accepta d’accompagner volontairement les héros canadien dans leur pays. Plusieurs mois après, des membres de la race extra-terrestre des Plodex prirent Alpha Flight pour cible et kidnappèrent la plupart des membres de l’équipe. Sans nouvelle de ses coéquipiers, et ayant besoin d’aide pour sauver ses amis disparus, Sasquatch mit sur pied une nouvelle version d’Alpha Flight, réunissant des novices comme le Centenaire, Major Mapleleaf, Némésis, une nouvelle Puck (censément fille de l’original) et Yukon Jack. Après que la nouvelle équipe de Sasquatch avait sauvé les membres originels d’Alpha Flight, ces derniers décidèrent de se rendre sur la planète des Plodex, afin de s’assurer que les enfants de ces derniers – trouvés dans la base des Plodex – pourraient s’y développer en toute sécurité et confièrent alors à l’équipe de Sasquatch – agrandie avec l’arrivée d’un jeune Plodex nommé Mar, la protection du Canada et de ses habitants. Alors qu’ils sortaient ensembles, Major Mapleleaf et Puck furent attaqués par des répliques de cire de douzaines de héros, contrôlés par l’Homminateur, dont Puck triompha aisément d’un crochet du gauche.

Après un combat contre le groupe japonais de Big Hero-6, contrôlé mentalement, les événements se précipitèrent, échappant à toute maîtrise des Alphans quand ceux-ci tentèrent d’utiliser le voyage temporel afin de sauver leur ancien ennemi Flashback, dont l’une des incarnations futures avait été assassinée lors d’un précédent combat. Chacun de leurs efforts conduisait à une réécriture de l’histoire encore pire que la situation précédente. Sasquatch put finalement obtenir l’aide du Shaman du passé afin de stabiliser la ligne temporelle et sauver Flashback. Peu de temps après, le Centenaire et Némésis trouvèrent apparemment la mort, tandis que Mar et Yukon Jack quittaient complètement le groupe, Major Mapleleaf et Puck optant pour un statut de réserviste alors que plusieurs membres originaux d’Alpha Flight venus du passé – Guardian (James Hudson), Puck (Judd), Shaman et Vindicator (Heather Hudson) – complétaient les rangs de l’équipe contemporaine. Alpha Flight, réunissant alors Guardian (James Hudson), Major Mapleleaf, les deux Puck, Shaman et Vindicator (Heather Hudson), tenta de s’opposer au Collectif mais les héros trouvèrent la mort au cours du combat, avant que le Collectif ne soit finalement arrêté par les Avengers ; compte tenu des récents voyages temporels du groupe, l’origine exacte de Guardian, du premier Puck, de Shaman et de Vindicator, incarnations venues du passé ou héros du présent revenus sur Terre, demeure encore floue à ce jour. Une nouvelle fois seul, Sasquatch, seul survivant d’Alpha Flight, contribua à la création d’une équipe héritière d’Alpha Flight, cette fois baptisé Oméga Flight, peu de temps après la Guerre civile de la communauté héroïque américaine. Mais l’équipe ne dura guère et la plupart de ses membres reprit rapidement sa propre route.

Lorsque l’univers fut menacé par le Roi Chaos, le nom revendiqué par le dieu japonais Amatsu-Mikaboshi, les frontières entre le monde des vivants et celui des morts s’estompèrent brièvement après la fuite de la Mort et la chute des royaumes infernaux devant le destructeur. C’est ainsi que les membres encore en vie d’Alpha Flight – Aurora, Harfang, Sasquatch et Véga – retrouvèrent Guardian, Marrina, Shaman et Vindicator, ramenés d’entre les morts. Les huit héros unirent alors leurs efforts afin d’affronter les Grands Fauves, également libérés suite aux actions de Mikaboshi. Mais, face au danger représenté par ce dernier, les ennemis s’associèrent pour le combattre, conduisant à la résurrection définitive des quatre héros décédés après la défaite du Roi Chaos. Ainsi, seul le premier Puck demeurait mort, croisant Wolverine quand celui-ci fut envoyé brièvement aux Enfers suite aux agissements de la Main droite rouge.

A présent constitué d’Aurora, Guardian (James Hudson), Harfang, Marrina, Sasquatch, Shaman, Véga et Vindicator (Heather Hudson), Alpha Flight reprit ses activités héroïques, s’opposant à Persuasion et la Citadelle. Cependant, leurs activités amenèrent les juges à refuser aux Hudson de regagner la garde de leur fille Claire, des événements manipulés par le Maître dans le cadre de son nouveau plan de conquête du Canada, au travers du Parti de l’Unité, dirigé par Gary Cody, qu’il avait lui-même sorti de son long coma. Faisant du chantage sur la garde de Claire Hudson, le Maître obligea Vindicator à se soumettre secrètement, contre la promesse de récupérer sa fille. Bientôt, le groupe dut affronter Attuma, récemment transformé en Nerkodd, le Briseur d’océans, durant la Guerre du Serpent ; les héros purent repousser l’Atlante tout en assurant la protection des civils. Mais, à peine Alpha Flight eut-il regagné son quartier général que les héros furent trahis par Gary, récemment vainqueur des dernières élections avec le Parti de l’Unité, avec l’aide de Vindicator. Alors que les membres d’Alpha Flight étaient emprisonnés et torturés pour certains, Puck, selon ses propres dires revenu à la vie après avoir affronté Baal, secourut Guardian contre Vindicator. Tandis que Marrina prétendait succomber au lavage de cerveau effectué par le Parti de l’Unité, Shaman aidait Sasquatch à s’échapper pendant que Gardian venait en aide à Harfang. Aidée de Puck et Véga, Marrina se débarrassa de ses gardes et, réunis, les membres d’Alpha Flight purent prendre la fuite, découvrant ce faisant les projets fascistes du Parti de l’Unité de Cody. Alors que Véga partait à la recherche de son mari, Kyle Jinadu, Vindicator, qui avait repris sa fille Claire à ses cousins, formait Alpha Strike, réunissant la Citadelle, Persuasion, Ranark et un Wendigo pour promouvoir le programme d’Unité et vaincre Alpha Flight. Alors que le Maître révélait officiellement son rôle à Jinadu, Alpha Flight se réfugiait dans le territoire du Yukon, recrutant l’aide du Maître de corvées pour se former aux techniques de résistance dans le but de renverser le Parti de l’Unité. Cependant, l’orientation politique du Parti de l’Unité ne tarda pas à inquiéter les Etats-Unis et Wolverine fut envoyé au Canada pour observer la situation, s’entretenant avec Vindicator sur une plage de l’Ontario, après avoir aidé Alpha Flight à sauver Jinadu du Département H. Wolverine partit retrouver Alpha Flight, acceptant de les aider dans leur combat contre le Parti de l’Unité et le Maître, quelques instants avant qu’Alpha Strike n’attaque le camp des résistants. Durant la bataille, les Alphans réussirent à capturer Persuasion, élément clé du plan du Maître à cause de ses pouvoirs de contrôle mental, et purent mettre un point un remède contre le processus de contrôle du Parti de l’Unité. Alpha Flight, Wolverine et le Maître de corvées désormais prêts à sauver le Canada, le Maître sortit de l’ombre, attaquant le Parlement canadien, tout en gardant auprès de lui Claire Hudson, pour s’assurer de l’obéissance de Vindicator. Ce faisant, le Maître tua de ses propres mains Cody, à présent inutile. Guardian et Vindicator s’affrontèrent pendant qu’Alpha Strike cherchait à reprendre Persuasion et détruire la machine construite par les Alphans ; mais ces derniers purent vaincre Alpha Strike et, quand le Maître menaça de tuer Claire, Vindicator réussit à briser le contrôle mental du criminel pour se battre aux côtés d’Alpha Flight. Les héros purent enclencher la machine, brisant le contrôle mental du Maître sur les Canadiens, avant de tuer leur ennemi. Mais Vindicator, redoutant de perdre de nouveau sa fille, s’empara de Claire et s’envola à distance avec elle. Les jours suivants, le Parti de l’Unité fut officiellement dissous tandis que le Canada recouvrait sa liberté, Alpha Flight, de nouveau équipe officielle du pays, plus que jamais déterminé à assurer la protection de leur pays.

Quelques temps après, Alpha Flight se rendit au Mexique pour prêter main forte au Hulk rouge, à A-Bomb et à Machine-Man contre les dieux mayas, qui venaient de se réincarner sur Terre. Ces derniers purent finalement être repoussés mais Aurora, Harfang et Sasquatch se retrouvèrent dans le coma. Les activités actuelles d’Alpha Flight et le sort des trois membres blessés demeurent à découvrir.

ThierryM & MrWolf 35028

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aider à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?