Les futurs fans Marvel sont chez Popnbaby.com !



Popnbaby.com, la référence des vêtements rock pour bébé et Marvel World vous proposent une collection de 10 grenouillères Marvel.

Transformez votre bambin adoré en Deadpool, Wolverine ou Thor avec ces grenouillères. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Wolverine - Marvel-World.com

Encylopédie - Wolverine

wolverine_0.jpg

  • Véritable nom : James Howlett
  • Profession :' Directeur d’école, professeur, aventurier, ancien barman, ancien videur, ancien espion, ancien agent gouvernemental, ancien mercenaire, ancien militaire, ancien marin, ancien mineur, probablement plusieurs autres professions au cours de son existence
  • Statut légal : Citoyen canadien, sans casier judiciaire ; peut-être une double, voire triple, nationalité avec le Japon et l’île souveraine de Madripoor
  • Identité : Secrète pour ce qui concerne James Howlett ; pour sa nouvelle identité de Logan, inconnue du public mais connue de la plupart de ses proches et des autorités
  • Autre identité : Serval (Lug) ; Logan, l’Agent Dix, l’Arme-Chi, l’Arme-X (dans le double sens « Arme-10 » et « Arme « lettre X »), le Borgne, Canada, « Canucklehead », l’Expérience X, Emilio Garra, Jim Logan, Mai’keth, la Mort, le Mutant n°9601, Patch, Peter Richards, Wildboy, probablement d’autres encore
  • Lieu de naissance : un petit village non identifié de l’Etat d’Alberta (Canada)
  • Situation de famille : Divorcé
  • Parents connus : Thomas Logan (père, décédé), Elizabeth Howlett (mère, décédée), John Howlett Jr (père adoptif, décédé), John Howlett Sr (grand-père par adoption, décédé), John Howlett III (frère ou demi-frère, supposé décédé), Cabot Logan (demi-frère), Itsu Akihiro (épouse, décédée), Ophelia Sarkissian (la Vipère/Mme Hydra, ex-épouse), Amiko Kobayashi (fille adoptive), Erista (fils), Daken Akihiro (fils), William Downing (fils, décédé), d’autres enfants non identifiés (décédés), Laura Kinney (X-23, clone)
  • Appartenance à un groupe : Membre des Avengeurs, des Uncanny Avengers et des X-Men, ancien membre d’Alpha Flight, de la Brigade du Diable, des Cavaliers d’Apocalypse, du Département H, du Département K, des Nouveaux Quatre Fantastiques, du Projet Arme X, des Secret Defenders, de la Team-X, d’X-Force (deux incarnations), de l’armée canadienne, allié du Clan Yashida, peut-être membre d’autres organisations
  • Base d'opérations : Actuellement l’Institut Jean Grey (Salem’s Center, comté de Wetchester, New York, Etats-Unis) ainsi que la Tour des Vengeurs (New York, New York, Etats-Unis), autrefois l’île d’Utopia (Océan pacifique, au large de la côte de San Francisco) ; il fréquente régulièrement l’île de Madripoor et le Japon
  • Première apparition :
    • l’Arme-X (« 10 ») :Marvel Comics Presents (vol.1) # 72 (mars 1991, par Barry Windsor-Smith) – VF : Top B.D. n°26 (2ème trimestre 1992)
    • Wolverine : (aperçu) Incredible Hulk (vol.2) # 180 (octobre 1974, par Len Wein & Herb Trimpe), (en entier) Incredible Hulk (vol.2) # 181 (novembre 1974, par les mêmes) – VF : Spécial Strange n°6 (décembre 1976, avec Uncanny X-Men (vol.1) # 94 ; Incredible Hulk #180-181 ont été publiés dans Gamma n°11, du 4ème trimestre 1980)
    • le Borgne/Patch : Marvel Comics Presents (vol.1) # 1 (septembre 1988, par Chris Claremont & John Buscema) – VF : Un Récit Complet Marvel n°28 (novembre 1990)
  • la Mort : Astonishing X-Men (vol.2) # 1 (septembre 1999, par Howard Mackie & Brandon Peterson) – VF : X-Men Extra n°23 (novembre 2000)
  • Taille : 1m60
  • Poids : 88,5 kg (avec l’adamantium sur son squelette, 136 kg)
  • Yeux : Bleus
  • Cheveux : Noirs

Histoire

La chute de la Maison Howlett

wolverine_1.jpg A cause à la fois de sa longueur mais aussi des nombreuses atteintes à sa mémoire, le passé exact du mutant Wolverine demeure empreinte d’incertitudes et de mystères, même si l’essentiel de celle-ci semble, désormais, apparemment connu. La vie du héros Wolverine commença dans l’état canadien de l’Alberta, aux alentours des années 1880 ou 1890. Celui qui allait plus tard être connu sous le nom de Logan naquit sous l’identité de James Howlett, second fils d’Elizabeth Howlett, épouse de John Howlett Jr, propriétaire d’une large résidence, et de son éphémère amant, le jardinier et homme à tout faire des Howlett, Thomas Logan. Enfant, James était relativement frêle et à la santé fragile, sujet à diverses attaques d’allergies. Par ailleurs, il était largement ignoré par sa mère (probablement car il incarnait en permanence l’adultère qu’elle avait commis), qui avait été brièvement internée après le décès de son premier fils, John Howlett III, en 1897. L’identité du père de John III demeure à ce jour incertaine, oscillant entre John Jr ou Thomas Logan. Au contraire, James était constamment harcelé par son grand-père, John Howlett, qui était convaincu que James nécessitait des punitions régulières délivrées d’une main ferme, afin d’être éduqué correctement. « Dur mais juste » était la formule utilisée par le vieil homme pour justifier tous ces abus physiques envers son petit-fils.

wolverine_2.jpg James passa l’essentiel de son enfance dans la résidence familiale, en compagnie de deux camarades de jeux qui y vivaient également : Rose O’Hara, une Irlandaise à la rousse chevelure qui avait été amenée depuis la ville la plus proche après la mort de ses propres parents pour être une domestique, une dame de compagnie et un compagnon de jeu de James, et un garçon surnommé « Cabot », qui n’était autre que le fils de Thomas Logan (et donc, secrètement, le demi-frère de James). Les enfants furent de bons amis durant leur enfance, mais, alors qu’ils entraient dans l’adolescence, les violences physiques infligées à Cabot commencèrent à avoir des conséquences sur son esprit. Cabot commença ainsi à faire des avances régulières et non sollicitées à Rose, ce que James finit par rapporter à son père. Pour se venger, Cabot tua le chiot de James, ce qui conduisit à l’expulsion des Logan de la résidence des Howlett. Toutefois, dès la nuit suivante, Thomas Logan, dans un état d’ébriété avancée et armée d’un fusil, revint à la résidence des Howlett avec son fils, déterminé à emmener avec lui son ancienne maîtresse, Elizabeth Howlett. Surprenant Thomas Logan dans la chambre de son épouse, John Howlett Jr tenta de l’arrêter mais Thomas Logan ouvrit alors le feu, lui tirant en pleine tête, de sang froid. James avait juste eu le temps de pénétrer dans la pièce où se déroulait le drame quand celui-ci était advenu et le choc déclencha alors sa mutation : des griffes d’os jaillirent pour la première fois du dos de ses mains et il attaqua les intrus avec une férocité inhabituelle pour lui, tuant Thomas Logan et scarifiant le visage de Cabot des marques de ses trois griffes. Déjà émotionellement perturbée depuis la mort de son premier fils, Elizabeth Howlett craqua totalement et chassa James, le traitant de monstre et le reniant, avant de se suicider immédiatement après, avec le fusil de Thomas Logan. Rose O’Hara quitta la résidence avec un James hagard, qui faisait pour la première l’expérience de ses sens améliorés, révélant à Rose qu’il était capable de sentir les pommes alors qu’ils franchissaient le jardin.

Seul survivant et demeuré sur place, Cabot Logan fit un récit mensonger de la soirée à la police et à James Howlett Sr, racontant que Rose O’Hara avait tué John Sr et Thomas Logan. De son côté, Rose conduisit James à la maison de son grand-père mais, refusant que le nom de sa famille soit sali si jamais les détails de l’affaire venaient à s’ébruiter, Howlett, avec des yeux cruels et froids, leur ordonna simplement de fuir l’Alberta et de prendre le train pour partir le plus loin possible, tout en s’assurant malgré tout que le couple réussissait à prendre la fuite, à cause des liens familiaux avec James. Rose quitta alors la résidence, emmenant avec elle un James manifestement profondément traumatisé, jusqu’à ce que son facteur guérisseur ne fasse, d’une manière ou d’une autre, disparaître le traumatisme en effaçant ses souvenirs, le rendant partiellement amnésique. A moitié amnésique, James devait à présent se repose sur Rose, devenue en quelque sorte l’incarnation vivante de sa mémoire. C’est aussi durant le voyage en train, que James et Rose découvrirent l’existence de ce facteur guérisseur quand les blessures reçues la nuit fatidique disparurent en quelques heures, notamment les déchirures faites dans le dos de ses mains par ses griffes d’os.

La naissance de Logan

Plus tard, James et Rose arrivèrent dans le territoire du Yukon, avant de se réfugier en Colombie britannique, dans une carrière de pierres, où ils se firent passer pour des cousins, James adoptant le simple nom de « Logan » afin de dissimuler sa véritable identité. En l’espace de quelques mois, tandis que le dur travail de mineur et le rude environnement conduisaient à des changements drastiques de son apparence, Logan se développa, faisant désormais preuve d’une étonnante bonne santé et d’une férocité peu commune, possédant des sens équivalents à ceux des animaux sauvages. Par la suite, Logan devait voir dans l’évolution de son caractère une trace de la personnalité impitoyable de son grand-père ; par ailleurs, une fois adulte, Logan vint à ressembler à son père biologique, bien plus qu’à son père légal. A la mine, Logan devint une personne estimée et admirée par la communauté de mineurs, gagnant le respect de ses pairs. Même le chef du camp, Smitty, qui devint une sorte de père de substitution pour le jeune homme, finit par être impressionné par celui-ci. Logan reçut même le surnom de « Smitty Jr » à cause de leur éthique professionnelle similaire, ce qui provoqua la naissance d’une rivalité entre Logan et Cookie Malone, le précédent favori de Smitty.

En fait, Malone avait immédiatement détesté Logan et cherchait continuellement à le blesser, jusqu’à ce que Smitty intervienne. Malone alla même jusqu’à raccourcir les mèches des explosifs de Logan, pour le blesser, mais provocant à la place la mort de cinq hommes. Malone réduisit aussi discrètement les rations de Logan et de Rose, poussant Logan à chasser le cerf dans les bois, offrant les surplus à ses voisins, ce qui le rendit encore plus populaire. Logan était immunisé contre la dureté des éléments naturels, grâce à son facteur guérisseur, et il commença à courir aux côtés des loups dans les bois, apprenant à chasser comme un animal. Logan finit par battre Malone en duel, enfermés tous deux dans une cage ; c’est à cette occasion qu’il gagna le surnom de « Wolverine » [le glouton] ; rapidement, le bruit courut qu’il était impossible de battre Logan dans un combat de cage. L’implication croissante de Logan dans ces duels violents était le résultat de l’évolution de sa relation avec Rose. En effet, au cours de cette période, Logan développa de solides sentiments envers Rose, mais qu’il ne pouvait pas exprimer puisqu’ils étaient officiellement des cousins. Smitty, qui avait guidé Logan durant ces dernières années, fut également attiré par Rose et ils tombèrent tous deux amoureux l’un de l’autre, se fiançant, pour la plus grande surprise et frustration de Logan, qui finit toutefois par accepter la situation afin que Rose puisse être heureuse. Ainsi, quand Smitty lui-même vint se battre dans la cage, Logan le laissa gagner, autant pour montrer qu’il ne lui en voulait pas que pour permettre à Smitty d’acquérir l’argent nécessaire pour acheter les billets de train qui devaient les conduire, lui et Rose, vers une nouvelle vie, loin de la mine.

wolverine_3.jpg Pendant ce temps, John Howlett Sr voyait sa santé décliner lentement mais sûrement et il demanda à Cabot Logan de retrouver Rose et son petit-fils, afin qu’il puisse faire la paix avec eux avant de mourir. S’il accepta la proposition, Cabot Logan (qui était également devenu un solide gaillard) décida de les traquer seulement pour avoir la chance de tuer James et venger son père. Cabot Logan retrouva si facilement la trace de Rose et Logan qu’il semblait avoir un instinct naturel pour le pistage. Tragiquement, il arriva à la mine la nuit même où Smitty et Rose devaient quitter celle-ci ; Logan affronta son demi-frère et décida de le laisser gagner, dans l’espoir de pouvoir ainsi se réconcilier avec lui. Mais Cabot lui remémora la nuit fatidique où leurs vies à eux trois avaient basculé et les deux hommes s’affrontèrent férocement au milieu de la rue ; bien que physiquement plus fort que Logan, Cabot fut finalement surpassé par un Logan fou furieux. Alors que Cabot gisait à moitié inconscient sur le sol, Logan libéra ses griffes pour la première fois en public – suscitant l’effroi parmi tous les spectateurs – et s’apprêtait à donner le coup de grâce à son ennemi quand Rose se précipita pour l’arrêter ; cependant, Logan ne put retenir entièrement son coup et Rose s’empala sur ses griffes. Horrifié de ce qu’il venait de faire, Logan recueillit Rose dans ses bras, tandis qu’elle rendait son dernier souffle. Tourmenté par sa culpabilité et le remords pour la mort de la première femme qu’il avait aimée, Logan prit la fuite dans les bois, où il vécut dans un exil volontaire, menant la vie d’un animal au sein d’une meute de loups, pendant une période indéterminée (d’autant qu’il réitérera cette situation par la suite), entre plusieurs mois et quelques années. C’est à partir de cette période que le passé de Logan devient plus incertain, sa mémoire étant nettoyée par son facteur guérisseur, au point de perdre tout souvenir de ces premières années. Ainsi, il semble avoir oublié jusqu’à l’existence de ses griffes d’os.

Premières errances

Après son séjour forestier, Logan finit par regagner la civilisation. Vers cette époque, il eut plusieurs aventures avec différentes femmes et, sans forcément le savoir, eut avec elles plusieurs enfants. C’est aussi vers cette époque – mais peut-être même alors qu’il était encore dans les bois – que Romulus, le chef immortel autoproclamé des Lupins, commença à s’intéresser à lui et à la lignée des Hudson, la branche maternelle de la famille de Logan. Au cours des décennies suivantes, directement ou à travers ses agents, Romulus modifia ou effaça toute ou partie des souvenirs de Logan, afin de le modeler pour ses propres projets.

Apparemment guidé par Romulus, Logan devint un mercenaire à Madripoor. Peu de temps après, il rencontra Chang, un homme d’affaires qui travaillait pour la firme Landau, Luckman & Lake ; en compagnie de Chang, Logan connut plusieurs aventures, peut-être temporelles, mais les détails de ces pérégrinations demeurent peu nombreux. Il croisa et eut une liaison avec Séraph, une femme de petite taille également employée par Romulus, qui lui avait donné comme mission de nouer cette liaison. Durant les années suivantes, Logan réalisa que Séraph et d’autres de ses connaissances répondaient en fait à une seule autorité commune, mais il ne put identifier laquelle ou, simplement, refusa de s’y intéresser. Peut-être lors de son premier séjour au Japon, Logan rencontra des membres de la secte ninja de la Main ; celle-ci obligea Logan à combattre Dents-de-Sabre (Victor Creed), un autre des agents de Romulus, qui assassinait des femmes à Tokyo. Logan triompha de Dents-de-Sabre et crut l’avoir tué, ignorant que son ennemi disposait de pouvoirs semblables aux siens, dont un facteur guérisseur qui lui permit de survivre à leur première confrontation.

wolverine_28.jpg Par la suite, Logan retourna au Canada et se rendit dans une communauté de la Frontière, dans les Rocheuses canadiennes, où il rencontra une jeune indienne de la tribu des Pieds-Noirs, appelée Silver Fox, dont il tomba amoureux. Les deux amants partagèrent un chalet ensembles et vécurent heureux ensembles pendant un temps. Logan s’était forgé une nouvelle vie pour lui-même : la chasse et les travaux de fermes autour de son chalet formaient désormais sa routine quotidienne ; mais, comme toujours, d’autres forces étaient à l’œuvre pour orienter son existence. Le jour de l’anniversaire de Logan, Dents-de-Sabre, peut-être sur ordre de Romulus, attaqua brutalement Silver Fox, la violant et la laissant pour morte, la première victime d’une longue liste de « cadeaux » d’anniversaire qu’il allait laisser à Logan. Furieux, Logan vint l’affronter dans le bar du village, mais fut vaincu et abandonné pour mort. Puis Dents-de-Sabre manipula un Logan sauvage, incapable de penser, afin de le convaincre que les habitants d’un proche village avaient ordonné la mort de Silver Fox, poussant Logan à massacrer ces derniers, l’ayant persuadé que « les villageois ont peut de toi – ils ne te veulent pas dans la région. Du coup, ils se sont débarrassés de la seule chose qui te retenait sur place. »

Plus tard, employé par la Hudson Bay Company comme marchand de fourrures auprès des Indiens Pieds-Noirs, Logan triompha du « ver-serpent » démoniaque appelé Uncégila, un exploit qui lui valut, auprès des Pieds-Noirs, le surnom de « ours-mouffette » (soit le glouton/wolverine dans leur langue). Perturbé par ce premier contact avec le monde du surnaturel, Logan ne tarda pas à effacer ce souvenir de sa mémoire consciente. Ainsi, une vaste, et largement méconnue, conspiration commençait à façonner Logan, désormais privé de sa conscience et de son libre arbitre, afin d’en faire le tueur ultime. Où que Logan aille, Creed, l’un de ses manipulateurs, n’était pas loin derrière.

La Première Guerre Mondiale

wolverine_4.jpg Quittant la compagnie Hudson, Logan reprit ses errances à travers le Canada, avant de rejoindre l’armée canadienne dès 1914, lors du déclenchement de la Première Guerre Mondiale. Il fut affecté à la Brigade du Diable, une unité militaire canadienne spéciale parfois employée par Romulus lui-même. L’officier commandant de Logan y était un homme doté d’une force surhumaine et connu sous le nom de Silas Burr (qui allait devenir le mercenaire et tueur nommé Cyber), qui avait été un agent de l’agence américaine Pinkerton de détectives privés, où il avait abusé de ses fonctions, commettant diverses atrocités, et même incendiant une école encore remplie d’enfants. Après avoir été condamné à mort pour ce crime, Burr fut sauvé du tribunal par Creed et conduit auprès de Frederick Hudson, qui le recrute à cause de sa nature sadique. Devenu un autre agent de Romulus, Burr manipula Logan, qui tentait de trouver du réconfort dans la religion, afin qu’il tombe amoureux d’un agent féminin prénommé Janet.

Quelques mois plus tard, au cœur de la guerre, Logan et d’autres soldats furent envoyés en Europe, et, alors qu’il se battait à la Seconde Bataille d’Ypres, le 22 avril 1915, Logan rencontra un être appelé Lazare (un anagramme d’Azraël, l’ange de la mort), armé d’un large épée et qui l’utilisait afin de tuer les soldats sur le champ de bataille. Les deux hommes commencèrent à s’affronter l’un l’autre, Lazare prenant initialement le dessus mais, après avoir été empalé par la lame de Lazare, Logan l’arracha de sa poitrine, avant d’en frapper son ennemi stupéfait. Triompher de Lazare plongea Logan dans une profonde dépression, allant même jusqu’à envisager de se tirer lui-même une balle en pleine tête. Logan commença à boire considérablement alors que la guerre se poursuivait, à l’inverse mangeant de moins en moins, jusqu’à ce que Lazare vienne enfin le trouver. Lazare lui expliqua alors que sa dépression était un châtiment pour l’avoir vaincu et défier ainsi l’ordre naturel des choses. Par la suite, il devait être découvert qu’à cause de cette défaite initiale de Lazare par Logan, à chaque fois que celui-ci était sérieusement blessé au point d’épuiser son facteur guérisseur, le mutant récupérait en affrontant et triomphant de Lazare au sein d’une arène astrale.

Les années folles

Après cela, Logan retourna au Canada et Burr, sur les ordres d’un homme de main de Romulus, tua Janet afin de donner une leçon à Logan et lui montrer qu’à chaque fois qu’il réussissait à dominer sa nature bestiale pour s’attacher à quelqu’un, cette personne finissait par mourir violemment. Cherchant à se venger, Logan traqua Burr, qui le battit cependant sérieusement, lui arrachant même l’œil gauche, qui finit par être reconstitué par son facteur guérisseur mais seulement après plusieurs mois, et laissa Logan traumatisé par Burr. C’est aussi à cette occasion qu’il acquit pour la première fois son surnom du « Borgne », justifié par la présence d’un bandeau durant toute la convalescence de son œil gauche. Renonçant à tout réconfort spirituel, Logan plongea dans un état quasi animal, son facteur guérisseur obscurcissant encore ses souvenirs traumatiques et il fuit le Canada pour voyager outremer, exactement comme Romulus l’escomptait. Cette fois, Logan se rendit à Shanghai, en Chine, puis intervint dans un conflit entre des habitants de la région et Ogun, un soldat, samouraï et sorcier japonais, membre de l’armée impériale du Japon. Impressionné par Logan, Ogun lui proposa de l’entraîner dans les arts martiaux mais le Canadien déclina son offre. C’est probablement au cours de ses déplacements asiatiques que Logan croisa la route de l’immortel appelé Adam Destine, le sorcier appelé Gomurr l’Ancien ou le mystérieux sage nommé Crâne Noir, entre autres rencontres.

wolverine_5.jpg En 1921, Logan était de retour sur le continent américain. Dans des circonstances inconnues, il se retrouva dans le désert de Sonora, au Mexique, où il fut battu, enfermé par la police locale et accusé de vols de chevaux. Alors que Logan était aveuglé avec un bandeau et conduit à un poteau pour y être exécuté par un peloton, il se retrouva côte à côte de la mutante Mystique, elle-même promise à l’exécution parce que sa peau était bleue. Les habitants de la région pensaient qu’elle était une sorcière, même si Mystique avait cherché à expliquer qu’elle était simplement née différente ; la situation provoqua l’amusement de Logan, surpris de retrouver une personne semblable à lui dans un endroit aussi perdu de la planète. Darkhölme réussit à se libérer de ses liens, juste avant que le peloton n’ouvre le feu et Logan survécut, une nouvelle fois grâce à son facteur guérisseur, puis tua les gardes. Après leur fuite, Mystique exprima sa surprise en voyant Logan survivre à son exécution, lui demandant comment il savait qu’elle allait se libérer et s’échapper seule. Cyniquement, Logan répondit qu’il n’en savait rien ; malgré cela, elle décida de le suivre jusqu’au bar de la ville la plus proche, lui parlant d’un groupe qui l’attendait à Kansas City et qu’il apprécierait probablement de connaître.

Une fois à Kansas City, Mystique présenta son groupe à Logan, lui expliquant qu’ils volaient et escroquaient les autres personnes. Logan aida l’un d’eux à échapper à des clients qui s’étaient fait escroquer puis apprit de Mystique que le groupe envisageait de cambrioler la banque locale et qu’elle souhaitait son aide pour y arriver. Logan commença par exprimer ses réticences à se lier à un groupe mais Mystique réussit à le convaincre, à moitié en le séduisant à l’idée de former une famille, le poussant à lui faire confiance. Logan finit par faire semblant de céder mais informa à la place la police du prochain cambriolage de la banque. Mystique réussit à échapper de nouveau aux autorités mais, malgré les protestations de Logan, son équipe entière fut abattue par la police. Logan se retrouva de nouveau seul, désormais habité par une haine féroce envers Mystique pour ses manipulations. Il poursuivit ce faisant ses propres activités criminelles pendant plusieurs années, se lançant dans la contrebande d’alcool durant la Prohibition à partir du milieu des années 1920.

En 1932, Logan, n’utilisant que son surnom du Borgne, était de retour à Madripoor, où Séraph, maintenant propriétaire du Princess Bar, lui apprit à devenir un meilleur tueur, montrant une escalade dans sa carrière criminelle. C’est vers cette époque que Logan se souvint de la proposition du Japonais Ogun et il se rendit alors au Japon afin de développer ses talents et apprendre l’autodiscipline. Là, il passa plusieurs années sous la tutelle d’Ogun, que Logan considéra peu à peu comme une sorte de père adoptif. Cependant, Logan n’alla pas jusqu’au terme de sa formation, préférant reprendre ses errances, même s’il devait conserver un solide lien avec le Japon, devenu en quelque sorte sa seconde patrie. Dans la deuxième moitié des années 1930, Logan, revenu en Europe, forma un partenariat avec Raven Darkhölme, sous une apparence masculine, et Irene Adler, une autre mutante, et toutes deux amantes. Probablement à cause de sa mémoire fluctuante et perturbée, Logan ne reconnut pas dans le mâle Raven Darkhölme sa brève partenaire Mystique. Plus tard, vers 1936 ou le début de 1937, Logan se rendit en Espagne où il participa aux combats de la guerre civile ; en 1937, sous les ordres de Romulus, Logan passa deux années à apprendre l’espionnage auprès de Taras Romanov et, à son tour, Logan donna des leçons de combats au corps à corps à la jeune Natacha Romanov, la pupille de Taras et future Black Widow. Finalement, Taras Romanov ordonna à Natacha de tuer Logan mais celui-ci tua son mentor, avant de laisser Natacha repartir indemne.

VI. La Seconde Guerre Mondiale

wolverine_38.jpg En 1939, au début de la Seconde Guerre Mondiale, Logan retourna au sein de la Brigade du Diable, toujours sous les ordres de Burr, même si ses souvenirs de sa rivalité avec Burr avaient été gommés de sa mémoire. En parallèle, Séraph se chargeait de missions secrètes confiées à Logan pour le compte de Romulus. Ainsi, durant l’été 1941, elle et Logan travaillèrent en collaboration avec le super-soldat Captain América (Steve Rogers) et d’autres agents afin d’empêcher une alliance entre la Main et le Baron Wolfgang von Strucker, réussissant à faire sortir de l’ombre le jonin (chef) de la Main. Natacha Romanov, désormais aussi un agent de Romulus, souhaitait éliminer le jonin mais Logan, regrettant sa responsabilité dans sa transformation en assassin, tua le jonin lui-même pour préserver la jeune fille. Plus tard, la même année, Logan reçut l’ordre de recruter ou d’éliminer Captain América ; travaillant avec le héros et son coéquipier Bucky en Tunisie, Logan y rencontra le sergent Nick Fury. Finalement, séduit par le courage du héros, Logan refusa de tuer Captain América, sans pour autant le recruter, ce qui provoqua des tensions entre Logan et Séraph. Logan fut également envoyé en Grèce, où il forma plusieurs soldats de la résistance locale et, au cours de l’hiver 1944, se battit au Mont Cassin, en Italie. C’est aussi durant ce conflit qu’il rencontra pour la première fois le pseudo-vampire appelé Bloodscream.

wolverine_6.jpg En 1944, à présent caporal, Logan participa à un raid aéroporté en compagnie du Premier Bataillon Parachutiste canadien, au cours des opérations de débarquement du Jour J. Puis, il participa à la libération des Pays-Bas. Logan fut peut-être aussi un espion au service des forces alliées, et il passa un certain temps dans le camp de Sobibor, en Pologne, où il tortura psychologiquement trois officiers nazis, en se contentant de garder le silence et de réapparaître après chacune des exécutions ordonnées à son encontre. A Sobibor, Logan fut connu seulement sous le nom du « Prisonnier Zéro ». Environ un an plus tard, alors que la guerre touchait à son terme, Logan était affecté à Newell, en Californie, où il supervisa des expériences inhumaines sur des prisonniers de guerre japonais (peut-être selon des protocoles obtenus lors de son incarcération dans les camps nazis où il avait pu observer les propres expériences allemandes). Bien que déjà un tueur aguerri, Logan fut alors d’une cruauté exceptionnelle durant cette période, sa personnalité peut-être modifiée par Romulus. Il dut alors revenir brièvement en Europe puisqu’il aurait assisté au bombardement de Dresde en février 1945. Quoi qu’il en soit, toujours en 1945, Logan fut à son tour capturé par des soldats japonais et il fut envoyé au camp de prisonniers de Nagasaki. Logan s’échappa de sa cellule en compagnie du lieutenant Ethan Warren, un soldat américain également détenu sur place, et ils trouvèrent tous deux refuge auprès d’une jeune Japonaise, Atsuko, dont ils tombèrent tous deux amoureux. Cependant, Warren, lui-même un mutant, assassina bientôt la jeune femme et les deux hommes s’affrontèrent alors, juste au moment où les Etats-Unis lançaient le deuxième bombardement atomique, qui détruisit l’essentiel de Nagasaki. Logan survécut mais fut effondré de perdre à nouveau une femme dont il était amoureux.

La Guerre froide

wolverine_7.jpg Après la guerre, Logan chercha à trouver une forme de rédemption au Japon, à Jasmine Falls, où il étudia sous la direction de Bando Saburo, espérant ainsi apprendre comment être un homme digne de ce nom et laisser derrière lui son tempérament de guerrier et de tueur. Finalement en paix avec lui-même pour la première fois depuis la mort apparente de Silver Fox, Logan rencontra et tomba amoureux d’une Japonaise, Itsu Akihiro ; ils se marièrent et Itsu se retrouva enceinte.

En 1946, tandis que Logan se prouvait à lui-même digne d’être un père, le forgeron démoniaque appelé Muramasa déclencha une explosion qui poussa accidentellement Logan à blesser un villageois avec ses griffes. Logan fut banni du village mais souhaitait dire au revoir à Itsu. Retournant dans sa cabane construire de ses propres mains, Logan découvrit Itsu assassinée, par Bucky Barnes, désormais le Soldat de l’hiver au cerveau conditionné par ses maîtres soviétiques. Bien que Barnes demeurait un agent soviétique, il agissait en cette occasion pour le compte de Romulus. Croyant leur enfant mort avec Itsu, Logan reprocha ce meurtre à Muramasa, qui captura et tortura alors le mutant. Alors que les hommes de main de Muramasu s’apprêtaient à se débarrasser du corps inanimé de Logan, Romulus, ou peut-être un de ses agents, les élimina. Sans que Logan ne s’en doute, Romulus prit l’enfant dans le ventre d’Itsu et le garçon fut élevé en toute quiétude et adopté par un couple japonais. Baptisé Akihiro, il finit par adopter le nom de « Daken », qui signifie « bâtard ». Neuf ans plus tard, Daken tomba à son tour sous l’influence de Romulus, qui lui mentit en lui « révélant » que son vrai père le méprisait et l’avait abandonné, nourrissant ainsi une haine intense de Daken envers son père. Il est possible que Logan soit alors retourné en Chine et en Union soviétique, où il fut effaré de la montée des totalitarismes locaux ; il fut peut-être même réduit en esclavage mais demeure très discret sur cette période de sa vie.

De son côté, Logan réapparut comme mercenaire, sans que l’on sache s’il conservait des souvenirs d’Itsu et de sa parenthèse japonaise. Chang s’arrangea pour que Landau, Luckman & Lake s’occupe des affaires de Logan, lui fournissant des missions, tandis qu’il accomplirait, en échange, quelques opérations pour leur compte. La plupart du temps, il agissait depuis Ottawa ou Calgary, même s’il se rendit également en Amérique du sud ou à Madripoor, travaillant pour diverses agences gouvernementales ou des organismes privés. A Calgary il se lia à Cracklin’ Rosa, propriétaire de l’hôtel Saint Cecil, avec laquelle il eut une liaison. Ayant maintenant dépassé la cinquantaine, tout en restant physiquement un jeune homme, Logan demeurait incapable d’accepter sa nature de mutant, refusant inconsciemment celle-ci, ce qui amenait son facteur guérisseur à remodeler sans cesse ses souvenirs. Logan finit par devenir l’un des agents indépendants les plus dangereux du milieu de l’espionnage. Travaillant pour la CIA, Logan, cédant à la brutalité de ses missions sur ordre de Romulus, aida à transformer un jeune garçon, Frank Simpson, en un redoutable, et dérangé, super-soldat. En 1953, Simpson, qui grandissait auprès d’une mère alcoolique qui harcelait constamment verbalement son faible époux, fut influencé par sa baby-sitter afin de tuer sa propre mère. Pendant ce temps, tandis que le père de Simpson raccompagnait la baby-sitter chez elle, elle séduisit celui-ci. Logan, déguisé comme officier de police, les surprit alors en pleine action et abattit la baby-sitter avec l’arme du père. Puis, Logan laissa entendre que le père de Frank Simpson avait abusé de la baby-sitter avant de la tuer lui-même en réalisant ses actions. Réalisant la gravité de la situation et qu’il ne pourrait se défendre, le père de Simpson se suicida avec son arme.

Continuant ses missions d’espionnage, Logan devint bientôt un agent privilégié des services secrets des Etats-Unis et du Canada, travaillant à l’occasion avec le pilote Ben Grimm (destiné à devenir la Chose des Quatre Fantastiques) lors d’une mission officielle de la Guerre froide. Assurant la garde de Michael Carling, un scientifique, pour le compte de Landau, Luckman & Lake, Logan affronta Kimora, un tyran venu d’une autre dimension égaré sur Terre, qui cherchait à s’emparer de Carling afin de profiter de son expertise sur les voyages dimensionnels pour pouvoir effectuer une invasion massive depuis sa propre dimension, Kageumbra. Kimora triompha de Logan, le comparant même à une bête vêtue d’habits humains ; mais, Chang décapita apparemment Kimora après cela. Logan se retire quelques temps, retournant à Jasmine Falls et passant environ 5 années à la recherche d’une tranquillité perdue, sous la conduite d’un guide spirituel jusqu’à ce que Chang vienne le rechercher et lui demande son aide pour empêcher Kimora de conquérir la Terre en employant la technologie de Carling. Accompagnés de Rose Carling, la fille du professeur, ils se rendirent tous deux sur Kageumbra, où Logan et Kimora s’affrontèrent une nouvelle fois. Cette fois, Logan se reposa cette fois sur un mélange de son entraînement méditatif et de sa rage bestiale et put projeter Kimora dans une machine à voyager à travers les dimensions, qui détruisit le prétendu conquérant. Une fois qu’ils furent revenus sur Terre, Chang proposa à Logan d’obtenir un poste permanent à Landau, Luckman and Lake mais Logan déclina son offre.

Durant ses activités pour le compte de la CIA, il semble que Logan participa aussi à plusieurs coups d’Etats contre trois dirigeants africains, selon des informations du Mbangawi fournies par le Dr Crocodile.

De la Team X à l’Arme X

wolverine_8.jpg En 1961, Logan qui commençait à être connu sous le nom de code de Wolverine, rejoignit le Projet Arme X, un constituant du Programme Arme Plus, qui avait été créé afin de combattre la menace mutante. Malgré cela, l’Arme X employait essentiellement des mutants comme agents de terrain pour accomplir des missions à travers toute la planète. Logan fut placé dans une escouade d’opérations secrètes, pilotée par la CIA et baptisée la Team-X, au sein de laquelle il retrouva Dents-de-Sabre et Silver Fox (manifestement bien en vie et sans qu’il soit établi qu’ils se souvenaient de leur passé commun à cette époque-là) et rencontra Maverick, Kestrel (John Wraith) et Mastodon. Durant cette époque, Logan et ses coéquipiers furent dotés d’implants mémoriels contenant différents scénarii sans aucune réalité avant d’être soumis aux manipulations télépathiques d’Aldo Ferro (Psi-Borg), et peut-être d’autres technologies de manipulations mentales. L’Arme X réussit aussi à répliquer le facteur guérisseur de Logan, qu’elle implanta dans les autres membres de la Team-X (et par la suite, d’autres personnes), ralentissant considérablement leur rythme de vieillissement. En 1963, lors d’une mission à Cuba, Silver Fox trahit son équipe (peut-être parce qu’elle avait retrouvé l’intégralité de sa mémoire), les livrant à des soldats ennemis et quitta bien sûr l’Arme X, devenant une terroriste avant de rejoindre Hydra.

En 1968, Logan et Creed fut envoyés au cœur de l’Union soviétique afin de saboter le programme spatial soviétique en assassinant le super-agent russe Epsilon-Red. La mission fut cependant annulée avant que les deux agents ne réussissent leur tâche, même si Creed eut le temps d’assassiner la femme d’Epsilon Red, apparemment par simple caprice personnel. Peu après, Logan fut abattu avec des balles en carbonadium, ce qui réduisit l’efficacité de son facteur guérisseur au point que l’Arme X, ou Romulus, savait désormais comment le tuer. Les balles furent extraites mais il reprit conscience plus tôt qu’anticipé et il retrouva l’intégralité de ses souvenirs pour la première fois depuis des années, parce que sa mémoire n’avait pas encore été remodelée après l’opération. Logan tenta de garder pour lui cette révélation et il retrouva la Team-X à Berlin Est. Là, le groupe récupéra la technologie expérimentale de fabrication du carbonadium, ainsi qu’un agent double de la CIA, Janice Hollenbeck. Cependant, Dents-de-Sabre, apparemment conscient du fait que Logan avait retrouvé la mémoire, tua Hollenbeck afin de renforcer le conditionnement de Logan vis à vis de la mort d’innocents dès qu’il cherchait à échapper au contrôle de Romulus. A son tour, Logan quitta la Team-X, qui se sépara entièrement peu après, mais retomba sous l’influence de Romulus, se livrant à des activités anormalement sadiques. La même année, il séjourna en Union soviétique et au Viêt-nam comme instructeur, retrouvant à cette occasion Frank Simpson, désormais soldat de l’armée américaine. Il le tortura, avant de lui faire subir un lavage de cerveau, faisant de lui un dément meurtrier, connu sous le nom de code de Nuke.

Vers 1972, Logan intégra le Département K, une branche secrète du ministère de la défense canadien, également lié à l’Arme X. Basé à Ottawa, il retrouva Nick Fury, devenu colonel à la CIA, ainsi que Cracklin’ Rosa, et fut associé à l’occasion à Neil Langram et un couple d’agents secrets américains, Richard et Mary Parker. Après que Langram avait quitté le service actif, le Club des Damnés tenta de le recruter comme agent de terrain et, quand l’ancien espion refusa, menaçant de révéler publiquement les agissements du Club, il fut assassiné par Dents-de-Sabre, devenu un mercenaire et tueur à gages. Logan et Carol Danvers, une jeune transfuge de l’armée de l’air américaine à la CIA, enquêtèrent sur la mort de Langram, retrouvant la trace de Creed dans l’une des dépendances du Club au Canada. Creed leur révéla que le Club comptait piloter une guerre entre mutants et humains, afin de prendre le pouvoir. Dents-de-Sabre fit alors exploser la base mais, lui, Logan et Danvers survécurent. Perturbé et n’ayant pu convaincre ses supérieurs de la menace représentée par le Club des Damnés, Logan se tourna vers la drogue et l’alcool et, jugé paranoïaque, il fut renvoyé du Département K après avoir accidentellement tiré sur un autre agent lors d’un exercice, tandis que Danvers tentait de sensibiliser son gouvernement aux récents événements et entra en contact avec le jeune sénateur Robert Kelly. Rendant service à un vieil ami, Logan se retrouva de nouveau mêlé à la montée en puissance des mutants ; aidé de Dents-de-Sabre ; il vint en aide à plusieurs jeunes mutants, traqués par les autorités. Mais celle-ci dépêchèrent les premiers robots de type Sentinelles, ainsi qu’un mutant appelé Virus ; la confrontation tourna au carnage, Virus obligeant Creed à tuer une jeune mutante dont il était tombé amoureux, Holly Bright, tandis que le reste du groupe se dispersa pour se protéger, laissant Logan seul face à son échec. Dégoûté à nouveau de lui-même, et après une nouvelle confrontation avec Dents-de-Sabre, qui lui promit de se venger de lui, il envisagea alors de se perdre dans les forêts du Yukon afin d’échapper à la réalité.

wolverine_9.jpg Toutefois, avant de quitter la civilisation, et tandis qu’il séjournait aux Sept Lotus, Logan fut drogué avec de la thorazine, avant d’être battu et kidnappé par un groupe d’hommes armés appartenant au Projet Arme X, peut-être sur ordre de Romulus. L’homme connu seulement sous le nom du Professeur, le Dr Abraham Cornelius et le Dr Carol Hines commencèrent à examiner le mutant, tandis qu’il flottait, maintenu dans un état permanent d’inconscience, dans une cuve remplie de liquide. L’ensemble des os de Logan, y compris ses griffes, furent alors méthodiquement implantés avec le métal indestructible appelé l’adamantium, rendant son squelette totalement impossible à briser ; en même temps, sa vraie personnalité fut enfouie derrière le plus puissant lavage de cerveau qu’il avait subi jusque là. Dans la cuve, Logan fut plongé dans un profond état hypnotique, au cours duquel il lui fut implanté qu’il n’était pas un homme, ni un individu et qu’être un être humain le dégoûtait profondément. Le Projet souhaitait que leur cobaye soit convaincu d’être un animal dressé et que toute trace d’individualité conduisait immanquablement à la douleur et à la mort. Réduit à un état quasi décérébré, Logan fut obligé par l’Arme X de massacrer tous les habitants de la petite ville de Roanoke, afin de tester son conditionnement.

wolverine_30.jpg Mais, même avec les multiples lavages de cerveau, Logan se révéla trop difficile à contrôler par le Projet Arme X et, après un temps indéterminé, il se libéra de sa programmation, plongeant dans une furie animale incontrôlée et s’échappa du centre, avec l’aide du Soldat de l’hiver, qui tua la quasi totalité des agents sur place, à l’exception du Professeur, de Cornelius, de Hines et de Malcolm Colcord, un simple garde de sécurité, qui devait devenir, quelques années après, le Directeur d’une nouvelle incarnation du Projet Arme X. Le facteur guérisseur de Logan fut probablement poussé dans ses retranchements lors de cette épreuve car, au cours des années suivantes, Logan devait guérir plus lentement que jamais.

Le Département H

Poussé vers la sauvagerie la plus profonde par l’expérience, Logan se réfugia dans les forêts des Rocheuses canadiennes pendant plusieurs mois, y vivant à l’état sauvage et, ironiquement, dans une région guère éloignée de celle de sa naissance. C’est au cours de cette période que Logan sauva le vie d’une créature connue sous le nom du Chasseur de la nuit, qui devait s’avérer comme l’un des représentants d’une race entière de créature féline ou lupine, peut-être d’origine mystique. Un lien psychique d’une quelconque nature s’établit entre eux deux, et devait réapparaître des années plus tard quand leurs routes allaient se croiser de nouveau. A l’occasion, la personnalité humaine de Logan refaisait brièvement surface, ce qui lui permit, des années après, de se souvenir quelques expériences agréables de cette période, dont quelques nuits passées en compagnie de la Native, un autre cobaye, de sexe féminin, du Projet Arme X, également réfugiée dans les forêts canadiennes. Toutefois, l’essentiel de son passé devait rester embrumé pendant de longues années, conséquence des traitements mentaux infligés par l’Arme X.

wolverine_29.jpg C’est lors de ses errances dans les bois que Logan fut découvert par James McDonald Hudson et son épouse Heather McNeil Hudson, un jeune couple en voyage de noces dans la région ; Logan les attaqua à vue mais, par chance, Hudson put l’étourdir d’une balle en pleine tête, ignorant tous deux qu’il était un cousin éloigné de son agresseur par la branche féminine des Hudson. Tandis qu’il récupérait, Logan put retrouver suffisamment de personnalité humaine pour être horrifié à la vue de ses griffes désormais entièrement couvertes d’adamantium et lui, comme les Hudson, furent convaincus qu’il s’agissait d’implants artificiels. Retrouvant lentement ses facultés intellectuelles avec l’aide des Hudson, Logan intégra le Département H canadien, une agence gouvernemental orienté vers l’étude et l’emploi de surhumains et qui avait été fondé par Jim Hudson lui-même. Peu de temps après, Logan put aller consulter aux Etats-Unis le Dr Myron McLain, spécialiste de l’adamantium et, durant son voyage, il fut pris pour cible par Dents-de-Sabre et une faction d’Hydra, dirigée par Silver Fox. Logan fut alors aidé par Fury, Danvers et même Natacha Romanov, devenue officiellement l’agent soviétique appelé Black Widow. Même si le mutant et ses alliés purent triompher, ses vrais souvenirs demeuraient inaccessibles et il ne reconnut pas ses anciens amis ou ennemis. C’est aussi suite à cette altercation que Dents-de-Sabre prit l’habitude de harceler Logan annuellement, lors de sa date anniversaire.

Très lentement, Logan retrouva des souvenirs de Burr, Séraph, Captain América ou d’autres périodes de sa vie mais l’intervention de l’Arme X et son facteur guérisseur s’associèrent pour maintenir le vide sur d’autres périodes, comme sa vie avec Itsu et une bonne partie de son travail avec la Team-X. Logan suivit une intense psychothérapie pour l’aider à contrôler ses crises de rage animale. Pendant ce temps, comme agent du Département H, il retrouva l’espionnage et fut envoyé en mission en Sibérie et dans le l’ouest du Pacifique, sur la ceinture de feu et ses îles adjacentes, parmi lesquelles le Japon. Il accepta des missions brutales et létales qu’aucun autre agent n’aurait accompli et il fut rapidement promu au rang de capitaine de l’armée canadienne. Finalement, Romulus et ses agents entrèrent en contact avec Logan, qui reçut des ordres secrets afin de soutenir les intérêts de Romulus même lors des missions du Département H. Séjournant quatre mois à Hong Kong, il s’y opposa aux triades ainsi qu’au tueur appelé McLeish, également surnommé le Fantôme blanc. Il retrouva aussi Danvers, ainsi que son partenaire, Michael Rossi, également de la CIA. Lors d’un séjour au Japon, il se lia d’amitié avec Asano Kimura, des services secrets locaux ; celui-ci appréciait l’attachement de Logan à la culture japonaise, venant à le respecter comme un authentique Japonais.

Après les débuts des Quatre Fantastiques américains, Jim Hudson orienta les ressources du Département H vers la formation d’une équipe d’agents surhumains financée par le gouvernement. Il nomma Logan, qui reçut le double nom de code de l’Arme-X et de Wolverine ainsi qu’un uniforme conforme à son futur rôle de « super-héros », à la tête du groupe, qui fut baptisé le Flight. S’interrogeant sur la pertinence de son implication dans le projet, Logan retourna brièvement à Madripoor où il retrouva Séraph. Il lui vint en aide, à elle et sa nouvelle disciple, la jeune Ophélia Sarkissian (destinée à devenir la terroriste nihiliste appelée la Vipère) contre Dents-de-Sabre, probablement une affaire impliquant aussi les forces de Romulus. Séraph sacrifia apparemment sa vie pour sauver Logan mais, avant de mourir, elle lui fit promettre de venir en aide à Sarkissian si celle-ci en exprimait le désir à l’avenir. L’héroïsme de Séraph influença fortement Logan qui accepta l’offre de Hudson, tout en poursuivant ses missions d’espionnage outremer. Il se rendit aux Etats-Unis, en compagnie de Danvers et Rossi, et croisa la route du futur politicien Tarkington Brown, ainsi qu’un autre surhumain, simplement appelé le Captain. Il fut aussi brièvement affecté à la Base Valhalla du NORAD.

Quand un voyageur temporel venu du quarantième siècle, le Canaanite D’Von Kray, arriva au Canada afin d’y traquer un autre voyageur temporel, le mutant appelé Cable, Wolverine captura l’envahisseur et le livra au Département H. Hudson comptait sur la technologie de Kray pour équiper ou créer de nouveaux agents surhumains, mais Kray ne tarda pas à s’échapper et reprit sa traque de Cable, poursuivi par Wolverine. Kray fut finalement vaincu par de dernier et Cable, qui devint peu après un mercenaire que Logan devait croiser à plusieurs reprises lors de missions ultérieures. Après cela, Wolverine travailla avec Rick Stoner, un agent de la CIA, afin de retrouver l’un des prototypes d’armure mis au point par Hudson, qui avait été volé par Hydra. Pendant ce temps, Hudson soumettait William Nowlan, un meurtrier condamné, à des procédures expérimentales pour lui donner des capacités surhumaines. Logan, se rappelant peut-être des expériences infligées par le Projet Arme X, avertit Hudson que Nowlan, qui répondait à présent au nom de Bedlam, risquait fort de se révéler incontrôlable. Quand ses avertissements se révélèrent fondés, Wolverine aida Hudson à placer un Bedlam totalement dément en animation suspendue. Quelques mois après la formation des Avengers, Wolverine recruta le détective canadien Sean Bernard afin de devenir un membre du Flight. Sous le nom de code de Groundhog, Bernard revêtit la première version de l’armure de Guardian imaginée par Hudson. Quelques semaines plus tard, le criminel américain Tête d’Œuf réunit un groupe de mercenaires surhumains dans le but d’exercer un chantage à l’encontre du Canada, menaçant de faire exploser une bombe atomique. Wolverine conduisit alors le Flight, dont les membres n’avaient pas encore achevé leur formation, contre Tête d’Œuf et ses hommes. Même si la mission fut, au final, couronnée de succès, l’une des recrues, Saint-Elme, trouva la mort au cours de l’opération, tandis que plusieurs autres recrues se révélèrent encore inadaptées à de telles situations, poussant Bernard à démissionner pour marquer sa désapprobation. Hudson, prenant conscience des limites de son projet, divisa le Flight en trois équipes selon le degré d’expertise de ses membres : Gamma Flight, Bêta Flight et Alpha Flight. Il eut une brève liaison avec sa coéquipière Narya (Harfang) et découvrit un autre mutant sauvage, aux pouvoirs très proches des siens : Wild Child. Il se chargea aussi directement du recrutement de la mutante Jeanne-Marie Beaubier, alias Aurora.

Plus tard, lors d’une mission d’espionnage, Logan se rendit à Vladivostok, en Union soviétique ; là, il retrouva Fury, peu avant sa nomination comme directeur du SHIELD. Il travailla régulièrement avec cette agence, recevant un numéro d’identification sans pour autant l’intégrer officiellement, avant d’avoir une confrontation avec Vladimir Zaitsev, un agent surhumain soviétique. Quand Danvers fut capturée derrière les lignes ennemies, Logan et Rossi unirent leurs efforts à ceux d’autres agents afin de l’extraire de la prison de Lubyanka où elle avait été incarcérée, en dépit des ordres contraires qu’ils avaient reçus. Rossi trouva apparemment la mort durant l’exfiltration et Logan dut sortir seul Danvers d’Union soviétique. Celle-ci devait, peu après, quitter les services secrets et être nommé à la tête de la sécurité de Cap Canaveral, perdant Logan de vue. Pendant qu’Alpha Flight poursuivait sa préparation, Logan retourna au Japon pour y rechercher les conseils d’Ogun mais, il découvrit alors que son ancien maître avait succombé à l’attrait de la magie noire et était devenu un assassin à gages, un rôle qu’il comptait imposer à Wolverine après avoir fait de lui son esclave. Logan réussit à échapper à Ogun et, profondément perturbé par l’épreuve, se promit de ne plus remettre les pieds au Japon. Pour renforcer sa rupture avec le Japon, il abandonna peu à peu le maniement des armes de samouraï et de ninjas, au profit de ses seules griffes d’adamantium.

wolverine_10.jpg Alors que Wolverine s’apprêtait à faire ses débuts publics comme super-héros canadien, il fut enlevé par le Leader (Samuel Sterns), de même que l’Olympien Hercule et le Déviant Karkas, que le criminel comptait utiliser contre l’incroyable Hulk. Wolverine et les autres prisonniers purent s’échapper mais, ironiquement, ce fut Hulk lui-même qui traversa le Canada peu de temps après. L’armée canadienne, mobilisée pour combattre le titan vert, fut incapable de l’arrêter tandis que Wolverine recevait des ordres de Romulus pour attirer l’attention d’un groupe non identifié en combattant Hulk. C’est ainsi que Logan commença une bataille contre Hulk mais aussi le Wendigo. La vitesse et la souplesse de Wolverine lui permirent de tenir tête aux deux colosses, mais après, avoir réalisé que Hulk était un adversaire bien plus puissant, Logan changea de tactique. S’associant à Hulk pour éliminer le Wendigo, il délivra le coup de grâce à la créature qui venait d’être projetée contre des arbres par le titan. Puis, Wolverine et Hulk s’affrontèrent seuls au cours d’un duel dont le second émergea victorieux, laissant Logan inconscient sur le terrain, ignorant que son facteur guérisseur lui permettrait de récupérer rapidement. Vaincu, Logan regagna le Département H. Toujours destiné à prendre la tête d’Alpha Flight, Wolverine passa plusieurs semaines sur diverses missions d’espionnage, au cours desquelles il travailla avec l’espionne appelée Charlemagne ; leur dernière mission ensembles eut lieu à Berlin Ouest, où « Charlie » avait sollicité l’aide de Logan après être tombée dans un piège. Les deux agents durent affronter plusieurs dizaines d’agents du KGB et Charlemagne profita de la confusion pour disparaître, ne laissant derrière elle qu’un petit pendentif en forme de cœur. Revenu au Canada, Logan commença à douter de sa place au sein du Département H, entre autres à cause d’événements comme la création et l’enfermement de Bedlam mais aussi des sentiments à l’égard de Heather McNeil Hudson qu’il sentait se développer en lui.

L’arrivée chez les X-Men

Peu après, Logan fut contacté par le professeur Charles Xavier, qui avait noté son combat contre Hulk (comme Romulus l’escomptait) et qui recherchait de nouveaux mutants pour aider ses étudiants, les X-Men, à s’échapper de l’île vivante appelée Krakoa. Logan démissionna du Département H pour suivre Xavier et sauver les X-Men prisonniers. Sous les ordres de Romulus, Logan tenta d’assassiner Xavier mais celui-ci réussit à briser le contrôle de Romulus sur Logan en bloquant les effets de sa programmation mentale. Aucun des deux hommes ne connaissait toutefois l’identité du manipulateur à l’époque. Après la défaite de Krakoa, Wolverine décida de demeurer au sein des X-Men, à l’Ecole pour Jeunes Surdoués de Xavier, aux côtés des autres recrues de ce dernier : Colossus, Diablo, le Hurleur, Thunderbird (John Proudstar) et Tornade, alors que les premiers X-Men, à l’exception de Cyclope (Scott Summers), décidaient de partir pour mener leur propre vie. Logan resta avec les X-Men plus durablement que n’importe quelle organisation, probablement pour la raison essentielle qu’il était tombé amoureux de Jean Grey (Marvel Girl), la petite amie de Summers. Cette situation contribua à développer la rivalité naissante entre les deux hommes, liée à l’expérience passée de Wolverine comme combattant tandis que le jeune Cyclope était officiellement le chef d’équipe sur le terrain. Malgré des décennies de cynisme et initialement très sceptique envers l’espoir de Xavier d’une coexistence pacifique entre mutants et humains, Logan commença à respecter ses idéaux, sa détermination et son objectif, devenant un membre loyal et respecté des X-Men. Logan développa aussi une solide amitié avec Diablo, tout en jouant le rôle de grand frère auprès de Colossus et Tornade. Dents-de-Sabre ne tarda pas à retrouver la trace de Logan, reprenant son habitude de le harceler annuellement lors de son anniversaire, même s’il ne put éliminer systématiquement une femme à laquelle tenait le Canadien. Wolverine découvrit aussi d’autres dangers, parmi lesquels les démoniaques N’Garaïs, et leur souverain Kierrok, puis les Sentinelles traqueuses de mutant, une bataille au cours de laquelle Jean Grey, revenue ponctuellement dans le groupe, sembla acquérir d’immenses pouvoirs en devenant le Phénix. Puis, les X-Men affrontèrent le Fléau et son partenaire, Black-Tom Cassidy, avant de faire face à Magnéto, maître du magnétisme, face auquel le squelette d’adamantium de Logan se révéla être un inconvénient majeur bien plus qu’un atout. Les X-Men se retrouvèrent même impliqués dans la guerre civile d’un empire galactique, les Shi’ar, aidant à combattre une menace qui pesait sur l’existence de l’univers lui-même. A peine revenus sur Terre, Wolverine et les X-Men durent affronter James Hudson, qui portait désormais sa propre armure sous le nom de code Vindicator, ou Arme Alpha. Celui-ci ne put ramener Logan au Canada mais demeurait convaincu que telle était la place de Wolverine.

wolverine_21.jpg Une seconde confrontation avec Magnéto conduisit les X-Men au Pays sauvage, où ils demeurèrent quelques temps, croyant – à tort – que Phénix avait trouvé la mort lors de cette bataille. Au Pays sauvage, Logan et les X-Men affrontèrent Sauron puis Garokk avant de repartir pour le monde extérieur, croisant un cargo japonais qui les prit à son bord. Ainsi, les X-Men se rendirent à Agashima, au Japon, la première fois pour Wolverine depuis sa dispute avec Ogun, Logan y rencontra Lady Mariko Yashida et vint en aide, avec les X-Men, à son cousin Sunfire, face à la menace de Moses Magnum. Logan tomba amoureux de Mariko Yashida, qui devait se révéler être l’héritière d’une très puissante famille de yakuzas de Tokyo. Initialement effrayée par Logan, Mariko fut peu à peu mise à l’aise par Logan, qui était séduit par sa douceur et ses manières raffinées et son amour fut bientôt réciproque. Quand les X-Men repartirent du Japon, leur appareil fut détourné vers Calgary, dans l’Alberta, où le groupe dut affronter Vindicator, cette fois accompagné d’Alpha Flight, qui souhaitait toujours arrêter Logan et le contraindre à réintégrer le Département H. Wolverine accepta de se rendre à ses anciens coéquipiers pour éviter que le combat ne dégénère trop, mais réussit à échapper à sa cellule et rejoignit rapidement les X-Men, revenant au manoir de Wetchester en leur compagnie. Quelques semaines plus tard, Logan et Diablo s’introduisaient secrètement dans le quartier général new-yorkais du Club des Damnés mais Jean Grey, revenue dans le groupe sous l’identité de Phénix, succomba aux pouvoirs hypnotiques du Cerveau (Jason Wyngarde), tombant sous le joug des Lords Cardinaux du Club qu’elle intégra sous l’identité de la Reine noire après les avoir aidés à vaincre les X-Men. Essentiellement par l’action de Wolverine mais aussi de Cyclope et Grey elle-même, les X-Men purent reprendre le dessus mais pas avant que Phénix ne connaisse une nouvelle transformation qui fit d’elle le Phénix noir, s’envolant pour l’espace intersidéral, où elle dévora une étoile entière, provoquant la mort des cinq milliards d’habitants de la planète en orbite, les D’Bari. Quand le Phénix noir revint sur Terre, elle menaça de tuer toute la planète jusqu’à ce que le Professeur X fut capable de placer des blocages mentaux dans son esprit, lui permettant de retrouver sa personnalité humaine. C’est alors que les X-Men furent téléportés à bord d’un de leur vaisseau par les Shi’ar ; ceux-ci avaient assisté à la mort des D’Bari et les X-Men furent alors contraints d’affronter la Garde impériale pour déterminer le sort de Phénix. La bataille déclencha cependant une nouvelle transformation de Grey en le Phénix noir. Comprenant qu’elle serait à jamais incapable de contenir pour toujours la fureur et la faim du Phénix noir, Jean Grey préféra se sacrifier, se suicidant sous les yeux de Cyclope.

Dans les semaines qui suivirent, Logan changea d’uniforme, adoptant des couleurs moins vives, peut-être pour souligner son deuil de Jean Grey, avant de se rendre volontairement au Canada, avec Diablo, afin de trouver un accord avec Alpha Flight et le Département H. Avec Alpha Flight, Logan affronta une nouvelle fois le Wendigo, avant de rentrer aux Etats-Unis. Là, Logan, devenu le seul vrai vétéran de l’équipe après le départ de Cyclope consécutif à la mort de Phénix, se rapprocha de ses coéquipiers, incitant même Diablo à marcher dans les rues de Salem Center sans déguisement aucun mais sous sa forme naturelle, et emmenant régulièrement Colossus boire avec lui dans les bars de la ville ; en revanche, les débuts de sa relation avec la dernière recrue des X-Men, la jeune Kitty Pryde (alias Etincelle, Ariel puis Shadowcat) furent plus houleux, la jeune fille éprouvant initialement une retenue vis à vis de la brutalité apparente de Logan. Wolverine vint aussi ponctuellement en aide à Spider-Man pour combattre le mutant Mentallo. Après Tornade, Pryde et Colossus, les X-Men affrontèrent le seigneur des vampires Dracula et, cette fois, Logan fut mordu par leur adversaire, attaquant Cyclope jusqu’au moment où Rachel van Helsing, elle-même devenue un vampire, ne tue Dracula. Logan empêcha alors Tornade d’aider van Helsing à se suicider, à la demande de cette dernière, reconnaissant que le meurtre était depuis longtemps son métier et, alors qu’il embrassait van Helsing, il lui planta un épieu de bois à travers son cœur, mettant un terme à son calvaire. Vers la même époque, il retrouva Carol Danvers, devenue successivement l’héroïne et membre des Vengeurs Miss Marvel, avant de perdre toute sa mémoire et tous ses pouvoirs lors d’une confrontation avec la jeune mutante Malicia ; Danvers fut hébergée plusieurs semaines par les X-Men, bénéficiant de l’aide mentale de Xavier pour reconstruire peu à peu son existence.

wolverine_23.jpg Après que les X-Men avaient assisté à un débat télévisé entre Charles Xavier et le révérend William Stryker, ils apprirent que celui-ci, ainsi que Tornade et Cyclope – revenu chez les X-Men peu de temps avant – étaient décédés dans l’accident de leur voiture. Venus enquêter sur la scène de l’accident, les X-Men furent attaqués par les Purificateurs, les hommes de mains de Stryker, avant d’être sauvés par Magnéto. Après avoir capturé leurs assaillants, les X-Men et Magnéto les torturèrent afin d’obtenir d’eux les informations nécessaires, réussissant à sauver Kitty Pryde poursuivie par d’autres Purificateurs. Après être arrivés à la base de Stryker, les X-Men et Magnéto sauvèrent Cyclope et Tornade, que Magnéto dut ranimer avec ses propres pouvoirs. De son côté, le Professeur X avait été conduit au Madison Square Garden, où Stryker l’avait fait attaché à une machine qui, exploitant les pouvoirs mentaux de Xavier, tuerait tous les mutants en vie. Magnéto, avec son casque le protégeant des attaques psychiques, put distraire Xavier suffisamment longtemps pour que les X-Men détruisent la machine. Devant les caméras, Cyclope ouvrit un débat avec Stryker qui finit par tirer un revolver et tenta de tuer Pryde. Mais, avant qu’il n’ouvre le feu, l’un des policiers chargés de la sécurité sur place tira préventivement. Quelques heures après, de retour au manoir, Xavier admit que la stratégie de Magnéto était peut-être la bonne et envisagea de suivre son vieil ami, jusqu’à ce que Summers l’arrête et professe son attachement aux idéaux de Xavier et ferait tout pour qu’il se réalise.

Quelques temps après, les X-Men affrontèrent les Broods qui, après une première défaite, réussirent à enlever les mutants et leur implanter des embryons de Broods ; le facteur guérisseur de Wolverine lui permit de résister à la transformation tandis que le nouveau lien mental et psychique entre Tornade et un jeune Acanti permettait de préserver les autres X-Men. Ceux-ci firent finalement face à la reine des Broods sur leur planète, avant de regagner la Terre où Xavier avait lui-même été implanté par un autre embryon ; avec les Nouveaux Mutants, la jeune reine des Broods put être maîtrisée et la technologie des Star-Jammers, les alliés spatiaux des X-Men, permirent de restaurer Charles Xavier en transplantant son esprit dans un corps cloné. Le calme revenu, Danvers, devenue Binaire au cours des combats contre les Broods, décida de rester au sein des Star-Jammers.

Aventures japonaises

wolverine_11.jpg Quand les lettres qu’il envoyait à Mariko commencèrent à lui revenir, Logan décida d’aller enquêter au Japon. Là, il apprit que Mariko avait été mariée à un époux violent, Noburo Hideki, afin de sceller une alliance entre celui-ci et le père de Mariko, Lord Shingen, chef de la famille yakuza des Yashida. Le premier geste de Wolverine fut d’essayer de tuer Hideki mais il fut drogué et conduit directement devant Shingen, qui le défia en duel avec des sabres de bois. Durant le duel, Logan fut sévèrement battu et humilié sous les yeux de Mariko, à cause des drogues reçues et de la technique de Shingen de délivrer de terribles coups aux points de pression du corps. Logan jeta alors le sabre et tira ses griffes, avant de recevoir une correction plus sévère encore et dénoncé par Shingen comme un simple « animal à forme humaine » capable d’utiliser des armes mortelles lors d’un duel non mortel. Par ses actions, Logan s’était déshonoré aux yeux de Mariko et il fut abandonné, à moitié conscient, dans les rues de Tokyo, où il fut sauvé par la ninja Yukio, alors employée par Shingen mais qui allait devenir l’une de ses meilleures amies. Après avoir été attaqués par la Main, Yukio manipula Logan afin qu’il lui vienne en aide, ce qui conduisit à une nouvelle humiliation devant Mariko. Réalisant la tromperie, Logan décida de porter le combat directement devant Shingen. Après que Yukio avait tué le mari de Mariko, Wolverine fut à son tour contraint de tuer Shingen au cours d’un nouveau duel, cette fois à mort. Après cela, libérée de ses obligations familiales, Mariko offrit à Logan le sabre des Yashida, Masamune, affirmant qu’il en était digne. Forgé quelques 800 ans plus tôt par le maître forgeron Masamune, le sabre sacré représentait tout l’honneur et la noblesse de la famille Yashida et du samouraï, le champion familial, qui l’avait porté. Mariko devint le chef du clan Yashida et, Logan demeurant à ses côtés, ils annoncèrent leurs fiançailles et leur mariage prochain.

Toutefois, quelques jours avant les noces, la Vipère et le Samouraï d’argent – Keniuchio Harada, fils illégitime de Shingen qui revendiquait cependant sa place au sein du clan Yashida – empoisonnèrent les X-Men, venus au Japon pour le mariage, et affrontèrent Logan pour le contrôle du clan. Initialement d’apprendre que Malicia avait rejoint les X-Men, Logan changea d’avis envers la jeune femme quand celle-ci sauva la vie de Mariko au risque de la sienne en se jetant en travers d’un tir de la Vipère ; alors que Malicia risquait de mourir de ses blessures, Logan toucha sa peau afin de lui transmettre son facteur guérisseur, permettant à Malicia de survivre. Cependant, le mariage de Logan et Mariko fut annulé peu après, en partie pour des raisons d’honneur du clan Yashida et pour autre partie, suite aux manipulations du Cerveau ; Logan restitua alors le sabre Masamune à Mariko. Peu après la défaite du Cerveau par les X-Men, Mariko retourna une nouvelle fois le sabre d’honneur à Logan, lui expliquant que son honneur à lui n’était pas en cause mais qu’elle devait d’abord libérer le clan Yashida de tous ses liens criminels, afin de restaurer son propre honneur familial, Mariko refusant d’épouser Logan tant que son clan demeurerait lié à la pègre japonaise. Logan, avec les X-Men, se retrouva peu après impliqué dans les Guerres secrètes organisées par la mystérieuse entité appelée le Beyonder ; le conflit terminé, les X-Men se retrouvèrent à Tokyo, où ils durent combattre un immense dragon ; incapable de sauver la vie d’une mère agonisante sous les décombres provoqués par la créature, Logan lui promit toutefois de prendre soin de sa fille unique, Amiko Kobayashi. Initialement, Logan confia Amiko à Mariko, tandis qu’il regagnait les Etats-Unis où les X-Men affrontèrent Séléné, future nouvelle Reine noire du Club des damnés. Plus tard, Amiko devait devenir officiellement la fille adoptive de Logan et son éducation partagée entre Mariko et Yukio.

Suite à un appel de détresse de Pryde – partie au Japon pour suivre son père – Logan retourna au pays du soleil levant. Entre temps, Pryde fut capturé et se retrouva sous le contrôle mental d’Ogun, qui transforma son corps et son âme comme il avait autrefois espéré le faire pour Logan. Quand celui-ci arriva au Japon, Ogun envoya Pryde le tuer mais, avec l’aide de Yukio, elle put être capturée. Wolverine entreprit alors de la soumettre à un « contre programme » pour briser le joug d’Ogun sur l’esprit de la jeune fille ; ainsi, il lui fit suivre une formation intensive aux arts martiaux japonais dans l’espoir de renforcer sa volonté et, partant, ses facultés de résistance mentale à Ogun. Finalement, Pryde fit face à Ogun qui tentait de tuer Mariko et Amiko pour punir son ancien disciple ; après avoir Pryde, Ogun lui proposa de le rejoindre, sous l’identité de Shadowcat, ou de mourir. C’est alors que Wolverine intervint à son tour mais il fut également maîtrisé par son ancien maître et les deux mutants se retrouvèrent à sa merci. Pryde avoua à Logan avoir été terrifiée jusqu’à son arrivée et qu’elle espérait pouvoir continuer à vivre. Ensembles, ils réussirent alors à retourner le combat et triompher d’Ogun, permettant à Pryde d’échapper à sa corruption, même si l’esprit du vieux samouraï et sorcier devait s’avérer avoir survécu au duel. Cette épreuve rapprocha énormément Logan et Pryde qui devint presque une seconde fille adoptive pour le vieux mutant.

Epreuves et douleurs

Logan et Pryde rentrèrent aux Etats-Unis, retrouvant les X-Men et faisant alors face à la menace de Fenris, puis la venue du Beyonder sur Terre. Wolverine retrouva aussi son amie Heather McNeil Hudson, décidée à devenir la nouvelle Vindicator après le décès apparent de James Hudson quelques mois auparavant ; leurs retrouvailles furent interrompus par Lady Deathstrike, fille d’un Japonais appelé Vent noir et qui revendiquait être l’inventeur du processus de fusion de l’adamantium avec un squelette humain. Logan, Vindicator, aidés des X-Men et d’Alpha Flight purent repousser la guerrière, qui ne tarda à pas se transformer en cyborg, intégrant elle aussi de l’adamantium dans son corps afin de pouvoir combattre Logan à armes égales. Wolverine aida également Captain América afin de combattre Overrider et son robot couvert d’adamantium appelé Tess-One, quand ils essayèrent de lancer tous les missiles nucléaires américains afin de les précipiter dans l’océan ; les méthodes brutales de Wolverine déplurent fortement au vétéran de la guerre, qui n’hésite pas à exprimer son désaccord.

wolverine_36.jpg Peu après, Logan fut de nouveau attaqué par Lady Deathstrike, maintenant un cyborg, et ses premiers Reavers, des survivants de la bataille entre les X-Men et le Club des Damnés lors de l’affaire du Phénix noir ; Wolverine reçut l’aide inattendu de Katie Power, alias Energie, la benjamine du groupe d’enfants surhumains appelé Puissance 4. Incapable de récupérer des sévères blessures qu’il avait reçues, Logan fut conduit auprès du Guérisseur des Morlocks, où sa coéquipière Rachel Summers, devenue la nouvelle Phénix, tenta de le soigner télékinésiquement. Ce faisant, elle ouvrit son esprit et quand, peu après, Rachel décida de tuer Séléné pour la punir des meurtres qu’elle avait commis, Wolverine sentit les intentions criminelles de sa coéquipière ; incapable de l’en empêcher, il se résolut à la frapper dans la poitrine, l’obligeant à employer ses pouvoirs pour se maintenir en vie, l’empêchant de tuer Séléné. Peu après, Rachel fut enlevée par Spirale et conduite dans la dimension de Mojo où elle demeura quelques mois. La situation des X-Men devint encore plus tendue quand les Morlocks furent massacrés par un nouveau groupe de mutants, les Maraudeurs, qui infligèrent également de lourdes pertes aux X-Men : Pryde, incapable de se solidifier, se dissipait lentement mais sûrement et Diablo fut plongé dans le coma pendant plusieurs jours. Pendant que les X-Men évacuaient blessés et survivants, Logan fut chargé de rester en arrière et de ramener un prisonnier pour l’interroger, découvrant que Dents-de-Sabre faisait lui-même partie des Maraudeurs. Creed attaqua directement le Manoir mais fut repoussé par Logan, tandis que Psylocke, nouvelle recrue du groupe, utilisait sa télépathie pour obtenir des informations sur les Maraudeurs.

Tandis que les X-Men et les blessés migraient vers l’île de Muir, dans l’espoir de plus de sécurité, Logan et Tornade partirent enquêter sur le récent attentat contre la demeure de Sara Bailey, la sœur de Jean Grey ; là, Logan sentit l’odeur de Cyclope et aussi de Jean Grey elle-même (qui, effectivement, avait été retrouvée bien vivante plusieurs semaines avant et formait, avec les premiers X-Men, le groupe de Facteur-X) ; perturbé par ses sens, qui contredisaient ses souvenirs, Logan plongea dans une période de fureur animale, fuyant vers la forêt la plus proche, où il dut affronter les Vétérans, qui furent vaincus avec l’appui de Tornade. Quand plusieurs anciens agents du KGB commencèrent à être assassinés à Manhattan, Logan se rappela son ancienne alliée, l’agent Charlemagne, durant la Guerre froide. L’ayant croisée la dernière fois à Berlin Ouest, Logan s’y rendit ; à Potzdammer Platz, Logan fut pris pour cible par deux agents du KGB, qui furent toutefois éliminés par Charlemagne, qui décida toutefois de ne pas révéler sa présence à son ancien allié. Logan croisa bientôt la route de Spider-Man, à Berlin pour des raisons professionnelles, et découvrit sa véritable identité en suivant sa piste ; Logan avertit Spider-Man de se tenir à distance et d’oublier Charlemagne, objet du reportage de Ned Leeds que le tisseur accompagnait, mais quand Leeds fut retrouvé mort dans sa chambre, Spider-Man refusa de partir sans explication. De son côté, Logan finit par retrouver Charlie, à Berlin Est ; rejoints par Spider-Man, ils durent affronter plusieurs autres agents et tueurs venus pour éliminer Charlie. Tandis que les deux héros se battaient, Charlemagne s’éclipsa de nouveau avant de fixer rendez-vous à Logan dans un vieux cimetière. Wolverine comprit alors que Charlie comptait sur Logan pour être tuée, afin de ne pas tomber entre les mains des autres agences et d’être torturée par eux. Spider-Man, arrivant sur les lieux, tenta d’empêcher Logan de la tuer et les deux héros se livrèrent alors un rude duel, jusqu’à l’arrivé d’autres agents. Charlemagne tenta de s’approcher de Spider-Man par derrière mais, réagissant à son sens d’araignée, le tisseur lui délivra un violent coup qui, à cause de sa force, provoqua la mort de l’ancienne espionne, qui mourut dans les bras de Wolverine. Après avoir aidé Spider-Man à rentrer aux Etats-Unis, Logan regagna à son tour les X-Men.

Peu après, le jour anniversaire du mariage raté avec Mariko, Logan et les X-Men furent enlevés par Horde, un être d’origine extradimensionnelle, qui les contraignit à retrouver pour lui le Cristal de l’Ultime Vision, dont il portait un éclat sur le front. Horde envoya les X-Men à la Citadelle de l’Ombre et de la Lumière où le cristal était caché. Tandis que les X-Men avançait dans la tour, la citadelle créa des illusions de chacun de leur plus grande envie ; à la fin, seuls Wolverine, Tornade et Psylocke furent capables de résister aux tentations ; Logan atteignit le Cristal et Horde le tailla alors en pièces, lui arrachant le cœur pour conserver un trophée. Cependant, une goutte du sang de Logan se répandit sur le Cristal qui transféra suffisamment d’énergie à l’X-Man pour qu’il se restaure intégralement. Doté d’une puissance quasi divine, Wolverine arracha l’éclat du Cristal du front de Horde et le tyran vieillit à un rythme accéléré, tombant en poussière en l’espace de quelques secondes. Wolverine rejeta alors sa nouvelle puissance, ramenant les X-Men et leurs amis dans leur demeure de Wetchester, s’assurant que la race humaine serait capable d’évoluer pour atteindre son plein potentiel sans intervention extérieure. Quand Tornade quitta les X-Men afin de recouvrer ses pouvoirs – perdus depuis plusieurs mois – Wolverine fut contraint, à son cœur défendant, de prendre la tête des X-Men, les conduisant contre les Maraudeurs afin de sauver Madelyne Pryor-Summers, l’épouse de Cyclope que celui-ci avait abandonnée, la croyant disparue. Ceci fait, il aida Dazzler, le mercenaire O.Z. Chase et l’agent fédéral Henry Gyrich à s’occuper du mutant devenu trafiquant de drogues, Vladimir Zaitsev, un autre élément de son passé réapparu dans le présent. Partant sur les traces de Tornade, les X-Men arrivèrent à Dallas, au Texas, au pied de l’Eagle Plaza, l’immeuble de Forge. Après une escarmouche avec la Freedom Force, les X-Men s’allièrent aux mutants fédéraux pour faire face à la menace mystique de l’Adversaire, dont les pouvoirs commençaient à transformer le bâtiment puis le quartier en véritable chaos. Tandis que la Freedom Force restait dans la rue pour protéger les passants, les X-Men s’introduisirent dans le bâtiment et, avec l’aide de Roma, protectrice de l’omnivers, acceptèrent de sacrifier leurs existences pour arrêter l’Adversaire en le renvoyant dans sa propre dimension au moyen d’un sortilège développé par Forge. Le sort fut un succès et la menace de l’Adversaire écartée, au moins provisoirement, au prix apparent de la vie des X-Men ; cependant, Rome utilisa ses propres pouvoirs pour restaurer les X-Men, qui devaient cependant continuer de passer pour morts aux yeux de tous, y compris de leurs proches.

Entre l’Australie et Madripoor

wolverine_27.jpg Les X-Men se réinstallèrent dans l’arrière-pays australien, où ils affrontèrent et triomphèrent des Reavers, un groupe de cyborgs, qui avaient pris en otage Jessan Hoan, héritière d’une riche famille chinoise. Après avoir libéré Hoan, les X-Men s’installèrent dans la base des Reavers, bénéficiant des services de Gateway, un mutant aborigène muet, doté de pouvoirs de téléportation. Roma leur apparut pour leur offrir le Seuil du Péril, une gemme capable de créer son propre portail susceptible d’offrir une nouvelle chance dans l’existence à toute personne qui le franchirait ; elle leur annonça de plus que sa magie les avait rendus invisibles et indécelables pour tout moyen technologique. Vers cette époque, Logan fit faire un nouveau costume, proche d’une armure, pour Psylocke par Landau, Luckman & Lake. Après avoir retrouvé Dave Chapel dans le désert, torturé et à moitié mort à cause du soleil, Logan retourna à Madripoor pour la première fois depuis son arrivée chez les X-Men et peut-être depuis le décès de Séraph ; il sauva O’Donnell, nouveau propriétaire du Princess, des hommes de mains de Roche, le seigneur de la pègre de Madripoor, tout en cherchant « le Tigre » que Chapel lui avait demandé de protéger. Se sentant épié, Logan repéra Jessan Hoan, qui lui échappa, tandis que Wolverine était battu par Sapphire Styx et Razorfist, qui le livrèrent à Roche. Survivant aux tortures de l’inquisiteur de Roche, Wolverine eut une nouvelle confrontation avec Razorfist, qui le laissa pour mort. Logan fut retrouvé et soigné par Hoan, découvrant qu’elle avait adopté le surnom de Tyger Tiger ; reprenant son ancienne identité du Borgne, Logan promit à Hoan de l’aider à renverser Roche pour prendre le contrôle de la pègre locale. Après avoir vaincu Razorfist, Logan et Hoan sauvèrent O’Donnell et tuèrent Roche. Logan avertit alors qu’il jouerait le rôle de conscience pour Tyger Tiger et que, si elle devenait comme Roche, il viendrait l’éliminer elle aussi. Logan reprit alors l’habitude de visiter régulièrement Madripoor, devenant copropriétaire du Princess Bar, tout en s’efforçant de cacher la vérité sur la survie des X-Men en utilisant exclusivement son identité du Borgne (même s’il devait apprendre par la suite que la ruse avait été rapidement éventée par ceux qui le connaissaient le mieux). Peu après, sauvant un agent de Mariko Yashida, Kojima Noburo, Logan tua Banapur Khan et ses pirates, découvrant l’existence du Culte du Sabre noir qui cherchait à s’emparer de la légendaire lame de Muramasa, dont le détenteur devenait possédé par l’essence démoniaque de l’arme, hormis le guerrier destiné à être son légitime possesseur. Regagnant Madripoor, Logan sauva Lindsay McCabe – qu’il avait rencontré à San Francisco à l’époque de la venue du Beyonder sur Terre avec Jessica Drew – mais celle-ci ne le reconnut pas. Retenant ses coups en affrontant le Samouraï d’argent, le Borgne partit sur les traces de Drew, qui était tombée sous l’influence de la lame maléfique, et errait à travers Madripoor. Après avoir immobilisé son arme de ses seules mains, Logan maîtrisa Drew et s’empara du sabre. Tandis que « l’esprit » du sabre expliquait à Logan qu’ils étaient faits pour être réunis, le sabre transforma l’apparence du héros qui chercha alors à sacrifier Drew. Mais il fut arrêté à temps par McCabe qui lui tira dans la tête ; après avoir combattu une nouvelle fois le Samouraï d’argent, Logan réussit à briser l’influence du Sabre qu’il donna alors au Samouraï.

Retrouvant les X-Men, Wolverine partit enquêter sur un vaisseau-requin des Broods que Havok avait découvert quelques semaines avant son retour parmi les X-Men. La piste les mena à Harry Palmer, une innocente victime qui ignorait être infecté par les Broods alors même que, sous l’influence de son hôte, il avait constitué une nuée entière de Broods à partir de mutants. Les idéaux des X-Men furent vite mis à rude épreuve, entre la nécessité d’arrêter les Broods et le fait de protéger leurs hôtes humains ; Logan fut une nouvelle fois infecté et réussit de nouveau à contrer l’influence de l’embryon avec son facteur guérisseur, avant d’éliminer la Tentatrice, libérant ainsi Psylocke de son influence, puis Palmer lui-même, mettant un terme à la menace des Broods. Le groupe suivit ensuite Tornade, qui abandonna brusquement leur base pour se rendre au Pays sauvage ; là, les X-Men découvrirent la région dévastée depuis l’invasion de Terminus. Après avoir affronté Garokk, animant contre son gré l’armure de ce dernier, les X-Men unirent leurs efforts au dieu de pierre, à ceux du Maître de l’évolution et des derniers survivants du Pays sauvage pour restaurer la région à son état antérieur, au prix de la vie de Garokk. Quand Madelyne Pryor – qui vivait avec les X-Men depuis son sauvetage des Maraudeurs – disparut à son tour, les X-Men suivirent sa trace à Génosha, affrontant les Réquisitionneurs et les Magisters ; capturés, Logan et Malicia furent privés de leurs pouvoirs par le mutant Eraser. Cependant, Malicia réussit à s’échapper et libéra Logan. Ensembles, ils assistèrent Philip Moreau, un jeune Génoshéen qui s’opposait au régime d’exploitation des mutants de son pays ; alors qu’ils affrontaient de nouveau les Magisters, ils furent sauvés par les autres X-Men et regagnèrent l’Australie.

wolverine_37.jpg Quelques semaines après, Havok repéra les Maraudeurs dans l’Allée, le réseau qui avait servi de demeure aux Morlocks avant leur massacre. Les X-Men tendirent alors une embuscade aux Maraudeurs, qui furent contraints de prendre la fuite, non sans subir de lourdes pertes. C’est alors que New York se retrouva victime d’une invasion démoniaque depuis les Limbes, déclenchée par le démon N’Astirh par l’intermédiaire d’une Madelyne Pryor corrompue par sa magie. Les X-Men eux-mêmes commencèrent à se transformer en démons, au moment où Wolverine repéra l’odeur des membres de Facteur-X, eux-mêmes sur les traces de Pryor, devenue la Reine Démon et qui avait repris son fils, le jeune Nathan Summers. Ignorant la corruption de Pryor, les X-Men prirent sa défense, affrontant Facteur-X et, au cours du combat, Logan embrassa de force Marvel-Girl. Mais quand le démon N’Astirh apparut sur les lieux, les deux groupes réalisèrent l’ampleur de la menace et, rejetant l’influence démoniaque, les X-Men unirent leurs efforts à ceux de Facteur-X pour vaincre d’abord N’Astirh puis la Reine Démon elle-même, ainsi que Havok, devenu le Prince Démon sous l’influence de Pryor. Celle-ci réussit à capturer Marvel-Girl, s’apprêtant à la sacrifier Nathan au sommet de l’Empire State Building pour rendre permanent le portail entre la Terre et les Limbes. Pendant que les efforts des X-Men et de Facteur-X pour atteindre la Reine-Démon à travers sa barrière psychique demeuraient vains, Marvel-Girl engagea un duel avec elle, réussissant à réveiller suffisamment l’humanité de Pryor pour qu’elle se suicide ; Marvel-Girl put protéger le jeune Nathan, tandis que les autres héros se mettaient en sécurité à temps. Les deux groupes demeurèrent unis pour retrouver Mr Sinistre, le cerveau derrière les Maraudeurs et la création de Madelyne Pryor ; ironiquement, celui-ci s’était installé dans l’ancien manoir des X-Men, à Wetchester. Les deux groupes repoussèrent aisément une nouvelle attaque des Maraudeurs, Logan triomphant lui-même de Dents-de-Sabre. Finalement, alors que Sinistre tentait de prendre le contrôle de Jean Grey, Cyclope le tua avec son rayon optique. Les deux groupes se séparèrent en bons termes et les X-Men regagnèrent l’Australie, désireux de maintenir leur couverture pendant encore un temps.

Pour se remettre des derniers événements et aussi réconforter Havok, qui venait de perdre Pryor mais aussi Polaris, toujours sous l’influence de la Maraudeur Malice, les membres masculins des X-Men se rendirent à Sydney pour se détendre, contrant à l’occasion un début d’invasion extra-terrestre. Puis, Logan emmena Havok en vacances au Mexique, où ils vinrent en aide à une femme menacée par des terroristes. La femme, Scarlett McKenzie, se révéla être un agent d’un scientifique russe, le Dr Neutron, et son allié, le général Meltdown, qui souhaitait utiliser Havok comme moyen d’absorber l’intégralité de l’énergie libérée par la destruction d’un réacteur atomique, avant de la récupérer pour lui-même. McKenzie délivra ainsi de fausses informations à Havok, lui faisant croire que des terroristes tentaient de saboter la centrale nucléaire ; alors que Havok faisait face à un réacteur atteignant son seuil critique, Wolverine arriva sur les lieux, empêchant un désastre complet, avant de tuer le scientifique. Havok put alors projeter les radiations nucléaires vers l’espace, protégeant la planète, tandis que Logan lui dissimulait la trahison de McKenzie, pour éviter de rajouter un élément à son chagrin envers Pryor et Polaris. Tandis que Havok regagnait l’Australie, Logan retourna au Pays sauvage, s’associant à la Tribu du feu ; entamant une liaison avec le chef de la tribu, la guerrière Gahck, Logan les aida à affronter la menace de robots à l’apparence de dinosaures, qui se révélèrent être utilisés par un robot à l’image d’Apocalypse. Wolverine détruisit celui-ci, libérant la Tribu du feu du danger, avant de quitter le Pays sauvage, ignorant qu’il avait engendré un fils avec Gahck, qu’elle baptisa Erista. Logan fit un détour par Madripoor, où, enquêtant sur un meurtre, il retrouva Karma des Nouveaux Mutants, désormais au service de son oncle, le criminel Nguyen Ngoc Coy, qui cherchait à prendre la place de Tyger Tiger. Formant une alliance de convenance avec Taï, le chef de la police locale, Logan et Tyger firent face à Bloodscream et Roughouse, les deux agents surhumains de Coy, auxquels ils n’échappèrent que grâce à l’intervention de Karma. Tandis que Logan confiait Tyger à ses alliés – Drew, McCabe et Chang – il détruisit les réserves d’opium de Coy, avant de rencontrer les mercenaires de la Meute. Puis, le Borgne porta le combat directement chez Coy, qui avait réussi à kidnapper McCabe, Drew et Tyger au prix de la vie de Chang ; Logan triompha de Bloodscream et Roughouse mais l’intervention du prince Baran – souverain de Madripoor – qui ordonna une trêve entre Coy et Tiger. Puis, toujours sous son déguisement du Borgne, Logan décida d’aider Karma à échapper à son oncle ; pour se débarrasser du Borgne, Coy fit appel à Joe Fixit, que le mutant reconnut immédiatement comme l’incroyable Hulk. Le Borgne manœuvra Fixit pour perturber encore plus les trafics de Coy, alors que Taï informait le mutant qu’il savait depuis longtemps que le Borgne et Wolverine n’étaient qu’une seule et même personne. Après une nouvelle altercation avec Dents-de-Sabre, toujours prêt à « fêter » l’anniversaire de Logan, l’X-Man regagna San Francisco avec Drew et le pilote Archie Corrigan, pour venir en aide au frère de ce dernier, Burt Corrigan. Le quatuor se retrouva ainsi mêlé aux activités du culte de Ba’al, qui cherchait à ressusciter leur dieu grâce à la Pierre de Géhenne. Logan et ses alliés purent empêcher le retour de Ba’al et Wolverine lui-même détruisit une nouvelle fois la Pierre de Géhenne.

wolverine_32.jpg Revenant par le Canada, Logan vint secrètement en aide à Heather McNeil Hudson face au mutant appelé Wild Child. Quand Wolverine regagna enfin l’Australie et le quartier général des X-Men, le reste de son équipe avait fuit devant les nouveaux Reavers en franchissant le Seuil du Péril. Logan lui-même tomba dans une embuscade tendue par ces Reavers – auxquels appartenaient désormais Lady Deathstrike et Donald Pierce – et fut crucifié par eux. Sauvé grâce à la jeune mutante Jubilé, Logan la prit sous son aile, d’une manière similaire à celle dont avait autrefois bénéficié Pryde. Ils réussirent tous deux à fuir la base, aidés par Gateway, et Logan, bien que grandement affaibli après sa confrontation avec les Reavers, décida de retrouver ses anciens coéquipiers, à présent éparpillés après leur passage par le Seuil du Péril.

Retrouvailles en série

Logan et Jubilé retrouvèrent rapidement Psylocke, dont le corps et l’esprit avaient été mêlés à ceux de la tueuse japonaise Revanche. Psylocke, sous l’identité de Lady Mandarin, tomba sous le joug du Mandarin et de la Main, alors alliés. Wolverine et Jubilé réussirent à sauver la mutante, qui retrouva son esprit à défaut de son corps d’origine. Le trio regagna Madripoor où il se reposa quelques temps, même si Logan dut rapidement partir en Amérique centrale afin de suivre la trace de Roughouse, kidnappé pour servir de cobaye vivant aux expériences de l’ancien nazi appelé Geist. Après une altercation avec le Requin-Tigre, Logan s’allia à Roughouse pour combattre Geist et son employeur, le général – et dictateur – Felix Caridad, avant de s’opposer à la monstruosité appelé Spore, qui ne put être arrêté que par l’intervention miraculeuse de la Sœur du salut, auprès de laquelle Roughouse décida de rester. Sur le chemin du retour, Logan fit un crochet par le Canada à l’appel de son amie Vindicator, découvrant avec elle que James McDonald Hudson avait survécu à son apparent décès. Revenu à Madripoor, lui et ses deux amies eurent une nouvelle altercation avec la Meute, puis de croisèrent la route de Rachel Summers et d’un Franklin Richards adulte, venu apparemment de la même réalité que Phénix, avant de combattre à nouveau la Main, cette fois alliée aux jumeaux mutants de Fenris – Andréa et Andréas von Strucker ; de leur côté, les trois X-Men reçurent l’appui de Black Widow, désormais adulte. Après avoir apporté son aide onirique à Félina (Rahne Sinclair) des Nouveaux Mutants au sein du monde de Geshem, Logan rencontra directement les Nouveaux Mutants, à présent diriger par Cable, quand ceux-ci vinrent à Madripoor, à la recherche de Stryfe et de son Front de Libération mutant.

De passage aux Etats-Unis, Logan aida Spider-Man contre les mutants de Masse critique, avant de découvrir que Mimic (Calvin Rankin), un mutant tour à tour ennemi et membre des premiers X-Men, était bien vivant, une odyssée routière qui l’amena à croiser encore une fois la route du Hulk gris. Après une escarmouche avec la tueuse appelée la Reine des neiges, Logan, brièvement amnésique après une attaque chimique, se retrouva dans le village insulaire de Rumika, bientôt détruit par les mercenaires du mystérieux Projet Lazare. Logan suivit leurs traces, contrecarrant les plans de l’organisation. Toutefois, la brève perte de mémoire de Logan déclencha probablement le réveil ou, au contraire, l’effacement de plusieurs de ses implants mémoriels car le mutant commença à avoir des remontées plus ou moins claires de son passé avant l’expérience de l’Arme X. Demeurant à Madripoor ou du moins dans son proche voisinage, Logan s’opposa aux plans d’un autre criminel japonais, Daï Kumo, puis, avec ses amis du Princess, aux activités du Sheik, alias Abdul Alhazred. Après avoir retrouvé la créature appelée le Chasseur de la nuit en repassant au Canada, Logan et ses amies apprirent peu après que Génosha avait lancé une attaque contre les X-Men et leurs alliés, afin de se venger des interventions de ceux-ci dans leurs affaires internes. Logan, Jubilé et Psylocke se rendirent sur place pour venir en aide à leurs amis et, bientôt, X-Men, membres de Facteur-X et des Nouveaux Mutants unirent leurs efforts pour combattre les Magisters génoshéens et leur allié, Cameron Hodge. Si la bataille coûta la vie de Warlock, des Nouveaux Mutants, les héros purent vaincre et provoquer l’effondrement du gouvernement d’apartheid de Génosha, avant de tous regagner la banlieue de New York.

wolverine_22.jpg Après avoir croisé les mystérieux Neuri, Wolverine rencontre le nouveau Ghost Rider (Dan Ketch), l’aidant à s’opposer aux plans criminels de Deathwatch avant de former avec lui, ainsi que le Hulk gris et Spider-Man, une éphémère version des Quatre Fantastiques qui vint au secours de l’équipe familiale, prisonnière de la Skrull De’Lila et de l’Homme-Taupe. Mais les Reavers ne désarmaient pas face à Wolverine et, tandis que Pierce préparait un nouveau plan – qui faisait appel à deux robots : Albert à l’image de Logan, et Elsie Dee à l’image d’une petite fille – Lady Deathstrike attaqua directement son rival ; ensembles, ainsi que Puck d’Alpha Flight, se retrouvèrent mystérieusement renvoyés en 1936 en Espagne avant de regagner le présent. Revenant auprès des X-Men, Logan repartit dans l’empire shi’ar aux prises avec les Skrulls de guerre ; là, le groupe fut réuni avec le Professeur X, partit depuis des mois dans l’espace, et permirent à Lilandra Néramani de reprendre son trône à sa sœur Deathbird. Après une brève escarmouche avec le Punisher, Logan et les X-Men partirent pour l’île de Muïr pour y faire face à la menace du Roi d’ombre, qui ne put être défait qu’avec l’appui de Facteur-X. Suite à cela, les deux équipes décidèrent de fusionner, se répartissant en deux équipes et, pour marquer le coup, Logan reprit peu après son uniforme original bleu et jaune, non sans avoir préalablement fait face aux robots de Pierce, ainsi qu’un Dents-de-Sabre encore plus acharné qu’à l’habitude.

wolverine_34.jpg Après avoir été un des rares mutants à combattre Thanos lorsque celui-ci s’empara des six Gemmes de l’infini, Wolverine assista Spider-Man contre un nouveau Wendigo, puis Namor contre l’Homme-Plante et la race végétale extradimensionnelle des H’Ylthri. Quand le Chasseur de la nuit fut exhibé par le chasseur et homme d’affaires Ronald Parvenue, Logan entreprit de libérer la créature, attirant sur lui l’attention de Lady Deathstrike et Dents-de-Sabre, au cours d’une course poursuite au cœur de New York. Retournant auprès des X-Men, il aida à contrer les efforts de Magnéto et de ses nouveaux Acolytes, manipulés par Fabian Cortez, qui rêvait d’assassiner le maître du magnétisme. C’est en revenant à Madripoor pour voir Tiger Tyger, que Logan devait se retrouver confronté à son ancien officier commandant Silas Burr, devenu le tueur Cyber, au corps à présent entièrement couvert d’adamantium. Eprouvant une peur incontrôlable devant l’homme qui l’avait autrefois sévèrement blessé, Wolverine se laissa initialement corriger sans beaucoup réagir, suscitant moqueries de la part de Burr. Mais, finalement, Tyger, également menacée par Cyber, réussit à aider à Logan à surmonter ses frayeurs et Wolverine réussit à repousser son vieil adversaire, surmontant enfin le traumatisme qui l’habitait depuis des années. A la fois encouragé par cette victoire et de plus en plus troublé par ses souvenirs perdus qui refaisaient occasionnellement surface, Wolverine partit enquêter sur le centre à l’abandon du Projet Arme X au Canada, où il avait été transformé des années auparavant. Là, il activa involontairement le robot Shiva, une intelligence artificielle qui avait été conçue pour éliminer les membres renégats de la Team-X. Wolverine put détruire le robot mais le système prévoyait l’envoi de nouvelles incarnations après chaque échec. Découvrant qu’une partie de ses souvenirs était entièrement artificielle, Logan devint plus maussade, une situation qui ne s’arrangea pas quand les X-Men affrontèrent les jumeaux Strucker, la Main et deux revenants du passé de Wolverine : le Russe Oméga-Red et surtout le Dr Cornélius, rescapé de l’expérience de l’Arme X.

Mort, révélations et épreuves

wolverine_12.jpg Après avoir aidé Diablo à faire face à son passé et combattu Mojo et Spirale, Wolverine retourna au Japon, où le clan Yashida était déchiré par des rivalités internes et le harcèlement des ninjas de la Main, dirigés par le jeune Matsu’o Tsurayaba, tout cela sous la surveillance de la faction d’Hydra dirigée par Silver Fox, prête à tirer parti de l’évolution de la situation en s’alliant à Tsurayaba. Tous deux décidèrent d’éliminer Mariko Yashida en l’empoisonnant ; confrontée à l’idée d’une morte lente et douloureuse, Mariko demanda à Logan de mettre un terme rapide et compatissant à sa vie. Bien qu’évidemment réticent, Logan accéda à la demande de Mariko, qui mourut ainsi dans ses bras, ravivant ainsi les nombreuses pertes amoureuses que l’X-Man avait connues au cours de sa vie. Cela renforça naturellement son tempérament sombre et sa tendance à s’isoler de tout lien affectif ; presque immédiatement, il initia une campagne contre Tsurayaba, venant lui trancher une partie de son corps pour chacun de ses anniversaires, une stratégie qui n’est pas sans rappeler le harcèlement exercé par Dents-de-Sabre à l’encontre de Logan lui-même. Peu après le décès de Mariko, Logan, toujours préoccupé par son passé, enquêta sur les survivants de la Team-X, au premier chef desquels Dents-de-Sabre et Silver Fox. Quand Mastodon mourut brusquement après l’inversion des effets de son facteur guérisseur sur le ralentissement de son vieillissement, Wolverine fut stupéfait de découvrir que Silver Fox était encore en vie. A sa grande surprise, celle-ci le détestait à présent pour des actions qu’elle pensait qu’il avait commis. La piste de Mastodon conduisit le petit groupe jusqu’à Aldo Ferro, désormais Psi-Borg, qui submergea l’ancienne Team-X avec diverses illusions qui amenèrent Dents-de-Sabre à tuer Silver Fox, avant que Logan ne puisse découvrir ce qu’elle lui reprochait. Comble d’ironie, Ferro lui-même mourut peu après, emmenant avec lui ses secrets dans la tombe. Le bilan des recherches de Logan sur son passé, depuis la réactivation de certains implants jusqu’à sa confrontation avec Oméga-Red, le laissait avec plus de questions que de réponses : se souvenant d’avoir été un samouraï au Japon, un mercenaire employé par la CIA, avoir croisé Captain América durant la Seconde Guerre ou encore un « homme des bois » dans les forêts canadiennes, toutes aussi suspectes et déconnectées les unes des autres.

wolverine_13.jpg Quelques temps après, lors d’une nouvelle confrontation avec Magnéto sur sa station spatiale appelée Avalon, Wolverine blessa le maître du magnétisme de ses griffes. Magnéto réagit alors en utilisant ses pouvoirs sur les métaux pour littéralement arracher l’adamantium du corps de Wolverine, lui causant de très graves blessures, dépassant ses capacités régénératrices. Se remettant lentement de celles-ci, Logan et les X-Men découvrirent avec stupéfaction que ses griffes, considérées jusque là comme des implants artificiels du Projet Arme X, étaient en fait un élément intégral de son squelette naturel, induite par sa mutation. Vers la même époque, le Professeur X, le Fauve et Heather McNeil Hudson effectuèrent des tests sur Wolverine, qui montrèrent que la mutation de Logan était, en fait, un processus continu et que l’amélioration de son facteur guérisseur et de ses sens risquaient de lui faire perdre toute trace d’humanité, le transformant lentement mais sûrement en une créature bestiale, à la limite de l’animalité. Ironiquement, l’adamantium de son squelette avait ralenti le processus en obligeant son facteur guérisseur à se concentrer sur ce qu’il considérait, à juste titre, comme un corps étranger. Suite à ses blessures, Logan quitta les X-Men pendant un temps. Il visita d’abord l’île de Muir, à la demande de Kitty Pryde, où il fut attaqué une nouvelle fois par Cyber. Durant la tentative d’invasion de la Terre par les Phalanx, Logan et Cable furent chargés par Xavier de retrouver et libérer les X-Men, capturés et emprisonnés par les extra-terrestres ; aidés par Cyclope et Jean Grey (qui venait de reprendre l’identité de Phénix), récemment revenus de leur lune de miel, les héros purent défaire les Phalanx et sauver leurs coéquipiers, prisonniers dans la base tibétaine des Phalanx.

wolverine_14.jpg Refusant de réintégrer immédiatement les X-Men, principalement parce que Xavier avait décidé de recueillir provisoirement Dents-de-Sabre dans l’insensé espoir de le guérir de sa folie homicide, Logan leur vint ponctuellement en aide, assurant la garde du manoir quand les X-Men se rendirent en Israël pour combattre Légion, le fils de Xavier. Wolverine infligea à cette occasion de sévères blessures à Creed, le réduisant quelques temps à la mentalité d’un simple enfant, avant que le facteur guérisseur de Dents-de-Sabre ne répare les dégâts. Logan voyagea à nouveau, rendant visite aux Hudson dans le nord canadien puis passant par Madripoor. C’est alors que Tyler Dayspring, le fils de Cable qui revendiquait désormais le nom de Génésis, kidnappa Logan dans le but de faire de lui l’un de ses Cavaliers d’Apocalypse. Peu de temps avant, Génésis avait récupéré l’adamantium du corps de Cyber et comptait ainsi réimplanter le métal dans le squelette de Wolverine grâce au processus déjà employé des années plus tôt. Cependant, cette fois, le corps de Logan rejeta l’implantation, provoquant une profonde régression physique de Wolverine, plus animal que jamais. Recouvrant lentement sa lucidité, entre autres avec l’aide de la ninja Elektra Natchios et de son maître Stick, Logan finit par revenir auprès des X-Men.

Nouvelles manipulations

wolverine_15.jpg Quelques mois après, la Vipère rappela à Logan sa promesse envers Séraph, obligeant le héros à l’épouser et lui donnant la légitimité et l’appui nécessaire pour devenir la nouvelle souveraine de Madripoor ; afin d’assurer sa tranquillité, la Vipère exila immédiatement Logan de Madripoor. Sans que ses coéquipiers ne s’en doutent, Wolverine fut ensuite kidnappé par Apocalypse, et contraint de livrer un nouveau duel avec Dents-de-Sabre afin de déterminer lequel d’entre eux deviendrait le nouveau Cavalier appelé la Mort. Sachant qu’il serait capable de résister à la programmation d’Apocalypse alors que Creed se laisserait pleinement aller à la violence des idéaux de l’immortel mutant, Logan affronta et défit son adversaire. Du coup, Apocalypse réussit là où Génésis avait échoué un peu plus tôt, en réintroduisant l’adamantium sur le squelette de Wolverine. Pendant ce temps, l’une des factions de Skrulls alliée à Apocalypse introduisait l’un des leurs, déguisés sous l’apparence de Logan, au sein des X-Men, avant d’être tué par le véritable Wolverine, désormais masqué derrière l’identité de la Mort. Contrôlé par Apocalypse, Logan combattit férocement les X-Men comme nouveau Cavalier mais, grâce à ses coéquipiers, il réussit finalement à briser ce contrôle, retrouvant les X-Men pour leur ultime bataille contre Apocalypse.

La Vipère ne tarda pas à revenir sur sa décision d’exiler Logan, qui revint alors à Madripoor afin d’aider la terroriste contre la menace d’Ogun, désormais un esprit capable de posséder n’importe quel être humain. Blessée lors de l’affrontement, la Vipère accepta de divorcer de Logan, le libérant ainsi de sa dette. Peu après, Malcolm Colcord, l’un des rares survivants du premier Projet Arme X, relança l’Arme X, commençant par utiliser un Wolverine inconscient de ses actes comme assassin, avant de constituer sa propre équipe d’agents surhumains, parmi lesquels Dents-de-Sabre. Finalement, avec Cyclope et Fantomex – un autre résultat des expériences du Programme Arme Plus – Logan réussit à pénétrer dans la base de l’Arme Plus appelée le Monde. Là, Wolverine apprit la manière dont il avait été utilisé lors du massacre de Roanoke des années auparavant, ainsi que plusieurs autres secrets du programme, avant de détruire la base au cours d’un affrontement avec l’Arme XV, dernière création du programme Arme Plus. Au manoir des X-Men, où le nombre d’élèves inscrits allait croissant après la révélation publique de la nature mutante de Charles Xavier, Logan fut nommé professeur, comme la plupart de ses coéquipiers.

wolverine_24.jpg Toutefois, Wolverine n’en avait pas fini avec l’Arme Plus car lui et Jean Grey se retrouvèrent, à cause du mutant appelé Xorn, déguisé derrière l’apparence de Magnéto, quelques temps après sur un satellite appartenant à l’organisation. Même si Logan fut capable d’accéder aux dossiers détaillés relatifs à son passé, les deux X-Men réalisèrent qu’il s’agissait d’un piège quand le satellite quitta son orbite pour se précipiter sur le soleil. Tandis que la chaleur augmentait peu à peu, Phénix fut incapable de supporter la douleur et demanda à Logan de la tuer, d’une manière semblable à celle de Mariko. Et de la même manière, Logan accéda à la demande de celle qu’il avait aimée, voire aimait encore, mais, ce faisant, il libéra le plein potentiel de Phénix. Avec des pouvoirs accrus, Grey put revenir sur Terre, emmenant avec elle Logan qui se remettait de ses propres blessures avec son facteur guérisseur. Le duo revint à temps pour aider ses coéquipiers à affronter Xorn, en train de ravager New York ; mais, tandis que les X-Men réussissait à le vaincre, Xorn injecta à Grey une pulsation électromagnétique mortelle et la mutante mourut dans les bras de Cyclope, tandis que Logan décapitait son assassin de ses griffes. Bien que peu satisfait de la nouvelle liaison de Cyclope et d’Emma Frost, d’autant que celle-ci avait commencé à voir le jour avant même la mort de Phénix et que Logan y voyait une indifférence de Summers envers le décès de son épouse, le mutant griffu demeura cependant au sein des X-Men, restant un membre inestimable de l’équipe et multipliant les missions en solo, croisant la route de l’agent de l’ATF Cassie Lathrop, ou retrouvant brièvement la Native, tout en participant aux combats de son groupe.

wolverine_35.jpg C’est au cours d’une de ces missions en solitaire que la Main réussit à capturer Wolverine, l’exécutant avant d’utiliser la magie de la secte pour le ramener sous la forme d’un agent totalement dévoué à leur cause ; transformé en véritable machine à tuer, Wolverine fut envoyé contre le SHIELD, les X-Men et d’autres équipes de héros, causant la mort du Frelon et de Véga (qui devait toutefois être lui aussi ramené à la vie). De plus, l’une des mystiques de la Main, Phaedra, conserva un fragment de l’âme de Wolverine qu’elle employa pour devenir créer le guerrier Shogun. Finalement, Wolverine échappa au contrôle de la Main grâce au SHIELD et entreprit, avec l’agence internationale, une campagne contre l’organisation, et ses alliés de l’Hydra.

Au cœur de la communauté héroïque

wolverine_16.jpg Alors qu’il se rendait au Pays sauvage, Logan prêta main forte aux Avengers, qui venaient de se reformer, les aidant à combattre les apparents agents du SHIELD renégats (en réalité des Skrulls infiltrés sur Terre). Peu après, Wolverine accepta l’offre de Captain América – bien que réticent – et d’Iron-Man d’intégrer la nouvelle incarnation des Avengers.

Conséquence des événements appelés la Maison M, au terme desquels la Sorcière rouge modifia la réalité avant de la restaurer en faisant disparaître plus de 90% des mutants de la planète, Wolverine récupéra l’intégralité de ses souvenirs, se retrouvant enfin capable de distinguer entre ce qui était réel et ce qui lui avait été implanté. Il se rendit presque immédiatement au Japon, tentant d’accepter son passé. Il rendit visite au Samouraï d’argent, désormais l’un des gardes du corps du premier ministre nippon ; les deux hommes s’affrontèrent et Wolverine trancha la main droite de son adversaire au cours de leur duel. Puis, Logan se rendit sur le site du Projet Arme X originel, ce qui l’amena à affronter Bucky Barnes, devenu entre temps le Soldat de l’hiver et responsable de l’assassinat de la Japonaise Itsu et de leur fils Daken. Bucky s’excusa auprès de Wolverine, lui expliquant que, comme lui, il avait été manipulé mentalement par ses maîtres soviétiques, une situation que Logan ne comprenait que trop bien. Le mutant commença alors à se rappeler de son épouse Itsu et des événements qui avaient conduit à leur rencontre et leur union. C’est alors que des officiels gouvernementaux américains, probablement sur ordre de Romulus, envoyèrent un robot de type Shiva contre Wolverine, avant de dépêcher Nuke pour qu’il assassine l’X-Man. Cependant, Wolverine survécut aux deux tentatives ; Emma Frost devait découvrir peu après que Daken Akihiro, le fils de Logan et Itsu, avait en fait survécu et était toujours en vie, ayant été éduqué et formé pour détester Wolverine. Celui-ci se promit alors de retrouver son fils.

Après la destruction de Stamford par le criminel surhumain Nitro lors d’une altercation avec les New Warriors – un événement qui poussa le Congrès américain à adopter le Superhuman Registration Act qui, à son tour, déclencha la Guerre civile de la communauté héroïque américaine – Wolverine partit sur les traces de l’homme-explosif. Bien que les X-Men décidèrent de demeurer neutres durant la guerre, Wolverine, comme membre des Avengers, prit la tête d’un détachement du SHIELD afin d’arrêter Nitro. L’opération tourna à la catastrophe, Logan se retrouvant le seul survivant, faisant bientôt face à plusieurs membres de la garde d’Atlantis accompagnant leur souverain, le prince Namor, également déterminé à rendre justice à sa cousine Namorita, décédée avec ses coéquipiers des New Warriors. Nitro fut d’abord emmené à Atlantis, où il perdit une main en affrontant Wolverine, avant d’être ramené à la surface. En même temps, Wolverine, en combattant aux côtés des Atlantes, noua une relation plus qu’amicale avec l’Atlante Amir, mais celle-ci fut tuée peu après par un groupe terroriste répondant au nom du Cimeterre qui visait Logan. C’est alors que, pour la première fois depuis leur première confrontation, Lazaer triompha de Logan sur le plan astral, le laissant dans un état de mort cérébral. Ce fut l’intervention du Dr Strange qui l’aida, cette fois, à récupérer et revenir à la vie, avant d’affronter les membres du Cimeterre Phaedra et Shogun, qui employèrent les techniques de résurrection de la Main pour ramener à la vie Shingen Harada qui se battit pour leur compte. Wolverine triompha une seconde fois de Harada, avant de tuer apparemment Shogun et Phaedra ; Lazaer restitua alors à Logan le fragment volé de son âme, l’avertissant toutefois qu’il ne pourrait plus désormais échapper à la mort en triomphant de lui sur le plan astral.

wolverine_17.jpg C’est peu de temps après que Romulus, qui n’avait vraisemblablement pas imaginé que Logan puisse retrouver son passé, se fit connaître de sa proie en projetant ses propres anciens souvenirs dans l’esprit de Wolverine, s’introduisant dans la mémoire de ce dernier. Désormais conscient des manipulations qui avaient égrené son existence, Logan s’associa avec Deadpool afin de commencer par retrouver son fils Daken, doté de plusieurs similitudes avec son père, comme certains traits de caractère, certaines capacités et pouvoirs physiques. Wolverine s’arrangea pour que Daken soit blessé avec des balles en carbonadium, qu’il savait capables de ralentir le facteur guérisseur de son fils, permettant à Logan de le capturer afin de supprimer l’influence de Romulus. Cependant, Sebastian Shaw réussit à kidnapper Daken, comptant lui faire subir un autre lavage de cerveau afin d’en faire son pion. Wolverine affronta alors le Club des Damnés de Shaw ; bloqué par un piège psychique dans l’esprit de Daken, Shaw réussit à manipuler le Professeur X afin de conduire celui-ci à déclencher le piège et encaisser l’essentiel des dégâts, ce qui restaura alors les souvenirs de Daken. Ensembles, père et fils purent vaincre Shaw et décidèrent de se venger tous deux de Romulus mais ils se séparèrent rapidement, non sans avoir vaincu Romulus, quand Daken, qui détestait toujours son père, décida de rejoindre les Avengers de Norman Osborn, reprenant à son compte l’identité et le costume de Wolverine.

Retour à la violence

wolverine_18.jpg Pendant ce temps, les mutants faisaient face à l’une des situations les plus tendues pour leur survie, assiégés régulièrement d’abord à Wetchester puis sur la côte ouest quand Cyclope décida de leur migration. Pour faire face aux menaces d’une dangerosité croissante qui pesaient sur les X-Men et leurs protégés, Cyclope demanda à Wolverine de réorganiser le groupe X-Force afin de mener secrètement des opérations que les autres X-Men n’avaient pas pour habitude ou principe de conduire, meurtres compris. A cette fin, Wolverine réunit principalement Warpath, Félina, X-23, même si Caliban, Hepzibah, Domino et Elixir devaient participer à certaines opérations. L’une de leurs premières missions, après leur formation durant les événements du Complexe du messie, fut de s’infiltrer dans une base du SHIELD du Nord Dakota afin d’y disperser un groupe de Purificateurs qui avait pris le contrôle de la base afin d’en récupérer la technologie pour ressusciter la Sentinelle humaine appelée Bastion. Désobéissant aux ordres de Wolverine, Félina et X-23 se précipitèrent avant le reste de l’équipe, conduisant à la capture de Félina, qui fut cependant sauvée par ses coéquipiers mais subit une attaque, conduisant à son retrait du groupe.

Quelques temps après, l’ancien coéquipier de Logan au sein de la Team-X, Maverick, contacta celui-ci pour l’informer qu’une entreprise militaire privée, répondant au nom de Blackguard, avait mis la main sur les anciens dossiers de l’Arme X, y compris la technologie pour synthétiser l’adamantium ; Blackguard avait ainsi créé un groupe de douze mercenaires, appelé la Strikeforce X, une unité d’élite de soldats armés de facteurs guérisseurs, de squelettes incassables et de griffes lasers. De plus, les mercenaires étaient employés pour commettre des atrocités au nom des intérêts privés de Blackguard. Avec l’aide de la journaliste Melita Garner, Logan réussit à exposer au grand jour les agissements de Blackguard et à tuer la plupart des membres de la Strikeforce X, mais leur responsable exécutif réussit à échapper au massacre. De plus, Logan ignorait que Maverick était l’homme qui avait initialement volé les dossiers de l’Arme X avant de les revendre au marché noir. Afin de dissimuler son implication dans la naissance de la Strikeforce X, Maverick élimina l’homme auquel il avait vendu les dossiers, faisant disparaître le seul témoin. Plus tard, Wolverine se retrouva enfermé au Sanatorium de Dunwitch, maintenu dans un état hagard permanent, parmi d’autres malades difformes ou déments, et lui-même privé d’une large part de ses souvenirs, perdant presque toute conscience de sa propre identité à cause des agissements du véritable dément appelé le Dr Rottwell. Celui-ci tentait de libérer l’agressivité homicide de Logan en effaçant le reste de sa mémoire. Quand les techniques de conditionnement se révélèrent inefficaces et que toute intervention chirurgical se révéla impossible à cause de l’adamantium du squelette de Logan, Rottwell employa sa machine baptisée le « Dieu cerveau » pour explorer l’esprit de sa victime. Ce faisait, Logan fut alors capable d’envoyer un appel à l’aide mental à Garner, qui put alors faire appel aux X-Men. Ceux-ci purent intervenir à temps pour sauver leur ami mais le Dr Rottwell réussit à s’échapper.

Au cours des jours suivants, tandis qu’il récupérait de son épreuve, Logan se rapprocha de Garner, entamant avec elle une nouvelle relation, non sans avoir d’abord essayé de convaincre la journaliste de se tenir à l’écart de lui à cause de ses précédentes relations amoureuses. Peu après, aux côtés de Captain América, il affronta une série de robots de type Deathloks, venus du futur pour éliminer plusieurs cibles susceptibles de modifier l’avenir – et donc le propre passé de ces Deathloks. Coïncidence, Logan eut à nouveau maille à partir avec le temps quand, en compagnie de Spider-Man, il tenta de mettre un terme au cambriolage d’une banque ; les deux héros furent d’abord précipités dans le passé, à l’ère des dinosaures, survivant de justesse à l’extinction K-T, se retrouvant cette fois projeté dans l’avenir. Utilisant plusieurs objets de puissance cosmique – d’une arme manipulant la puissance du Phénix à un Cube cosmique – ils échappèrent une fois de plus à la mort, voyageant séparément à travers le temps et les dimensions, avant d’être retrouvés par la Time Variance Authority, qui les ramena à leur époque d’origine.

wolverine_25.jpg Après avoir rendu visite à Wraith, désormais pasteur, Logan fut pris pour cible par la Main droite rouge, qui, par recours à la magie, réussit à envoyer l’âme du mutant aux Enfers tandis que son corps physique était possédé par un démon. Aux Enfers, Logan fit face à une incarnation de Satan, affrontant plusieurs de ses anciens adversaires, comme des soldats de la Main ou Dents-de-Sabre, qui avait trouvé la mort quelques temps auparavant lors de la quête de Romulus par Wolverine, et retrouva aussi Puck et surtout son propre père, Thomas Logan ; pendant ce temps, sur Terre, son corps tentait d’éliminer ses proches, parmi lesquels les X-Men mais aussi Melita Garner. La journaliste s’associa alors aux deux Ghost Rider (John Blaze et Dan Ketch), Daimon Hellstrom et, étonnement, Mystique, elle-même impliquée dans les actions de la Main droite rouge, réussissant un exorcisme qui ramena son esprit dans son corps tandis que le démon était consumé par la puissance du Phénix. Wolverine jura alors de se venger de la Main droite rouge. Wolverine commença par Mystique, n’hésitant pas à la tuer en dépit de l’intervention de Lord Deathstrike ; par Maverick, Logan apprit l’emplacement du repaire de l’organisation. Prenant d’assaut celui-ci, Wolverine affronta et tua les Bâtards, des agents surhumains de la Main droite, pendant que les dirigeants du groupe organisaient un suicide collectif pour priver Logan de sa vengeance, non sans lui laisser un message indiquant que les Bâtards n’étaient autres que ses propres enfants, engendrés au cours de ses innombrables pérégrinations. Effondré et effaré à l’idée d’avoir tué ses propres enfants, Logan leur donna des sépultures décentes auprès de leurs différentes mères, parmi lesquels William Downing, enterré auprès de sa mère Dolores Downing. Après s’être soûlé, Logan eut une nouvelle confrontation avec Daken, qui reconnut sa participation aux projets de la Main droite rouge, et, après avoir appelé Garner pour demander à ce que personne ne vienne le rechercher, Logan renoua avec son habitude d’exil volontaire dans le nord canadien, se soumettant à une torture physique répétée, avant d’intégrer une meute de loups. Quand celle-ci fut éliminée par des organisateurs de combats entre loups et enfants, Logan partit sur leurs traces, tuant les traqueurs, avant de libérer les loups encore vivants ainsi que les enfants, qu’il ramena auprès de leurs parents. C’est peu après que Garner, accompagnée des X-Men et d’autres amis de Logan, retrouvèrent sa trace et purent le convaincre de revenir parmi eux.

Séparations

wolverine_33.jpg C’est aux côtés des Avengers que Wolverine participa à la lutte contre le Serpent, le dieu de la peur d’Asgard, quand celui-ci réapparut sur Terre et lança sa campagne de terreur sur la planète. Il commença par combattre l’organisation secrète STRIKE qui comptait détruire New York au moyen d’une bombe atomique, avant de rejoindre le gros de l’équipe et de revêtir l’une des armures forgées par Tony Stark à partir de l’uru, le métal mystique d’Asgard, pour combattre les Dignes. Après la défaite ultime de Bastion, Cyclope ordonna à Wolverine de dissoudre son équipe d’X-Force. Cependant, le Canadien demeurait convaincu que son groupe demeurait nécessaire et, secrètement, forma une nouvelle incarnation d’X-Force, avec Archangel, Psylocke, Fantomex et Deadpool. Lors de leur première mission, le groupe affronta le Clan Akkaba qui était en train d’endoctriner un jeune Apocalypse, afin qu’il reprenne les idéaux et les plans de son prédécesseur. Le Clan assurait la protection du jeune Apocalypse avec un nouveau groupe de Cavaliers, mais X-Force réussit à triompher de ces derniers.

wolverine_31.jpg Tandis que le reste de l’équipe hésitait sur la conduite à tenir face à l’enfant et les implications morales de tuer un enfant de sang froid, Fantomex tira immédiatement dans la tête du jeune Apocalypse, le tuant sur le coup. Ironiquement, cet assassinat conduisit à faire d’Angel le nouveau récipiendaire de l’héritage d’Apocalypse ; sa personnalité d’Archangel refaisant surface, il se lança dans une campagne de meurtres. De leur côté, essayant de détruire l’influence d’Apocalypse sur leur coéquipier, le reste de X-Force se rendit dans la dimension de l’Ere d’Apocalypse, avec l’aide de Dark Beast, afin d’y trouver la « graine de vie », la seule chose susceptible de sauver la vie de leur ami. Là, Logan découvrit la Jean Grey de cette réalité, une « fille alternative » et, surtout, une version malfaisante de lui-même, corrompu par l’essence d’Apocalypse. Quand X-Force regagna son propre univers, le groupe fut immédiatement attaqué par Archangel et ses hommes, tandis que Dark Beast s’emparait de la graine de vie, comptant relancer l’évolution dans un sens favorable aux idéaux d’Apocalypse. Après une rude bataille entre les forces d’Archangel et X-Force, Psylocke fut capable de poignarder Archangel avec une graine de vie différent, tuant son alter ego, et préservant la Terre de sa propre Ere d’Apocalypse.

wolverine_19.jpg Lorsque la réapparition de Kid Oméga déclencha une nouvelle vague d’hostilités à l’égard des mutants, Wolverine et Cyclope exprimèrent de sérieuses différences. Tandis que Wolverine souhaitait livrer Quire au commandant Steve Rogers (Captain América), Cyclope souhaitait s’occuper de lui au sein de la communauté mutante. Quand un nouveau Club des Damnés attaqua et paralysa les X-Men lors de l’inauguration du Musée d’histoire mutante, seule Oya, à laquelle Logan s’était attaché, se retrouva seule face aux agresseurs. Alors que Wolverine, qui avait refusé de participer à l’inauguration, pressait Idie Okonkwe de rester cachée, Cyclope l’enjoignit d’agir, amenant la jeune fille à tuer une douzaine d’agents du Club. Furieux, Logan reprocha à Cyclope d’avoir poussé une enfant à tuer, ce à quoi Cyclope lui rétorqua qu’elle n’aurait pas eu à le faire si Logan avait été lui-même sur les lieux au lieu de boire. La situation entre les deux hommes empira encore quand Logan arriva à la conclusion que l’idée de Cyclope de former et d’entraîner les mutants adolescents comme des soldats finiraient par leur coûter leur propre vie et, après avoir détruit une Sentinelle qui menaçait Utopia, Wolverine et plusieurs X-Men quittèrent l’île artificielle et le groupe de Cyclope, emmenant avec eux plusieurs mutants adolescents afin de revenir à leur ancienne demeure de Wetchester, où Logan avait décidé de rouvrir l’école de Xavier, considérant que Cyclope avait franchi une ligne inacceptable avec ses dernières décisions.

wolverine_20.jpg Wolverine dépensa toute la fortune qu’il avait amassée au cours des années afin de construire et d’ouvrir l’Institut Jean Grey pour Hautes Etudes. Toutefois, dès le premier jour, l’école fut attaquée par le même Club des Damnés qui avait sévi sur l’autre côte et conduit au schisme des X-Men. Wolverine montra clairement qu’il ne voulait perdre aucun des enfants qui l’avaient suivi et combattit avec toute sa rage l’armée de Monstres de Frankenstein envoyés contre l’établissement, une armée qui fut finalement arrêtée par Iceberg en créant des clones de glaces de lui-même. Puis, le Club lança contre eux un rejeton de Krakoa ; c’est alors que Kid Oméga, que Wolverine avait emmené de force avec lui – sans pour autant le livrer à Rogers – et souhaitant montrer sa valeur à Okonkwe, Broo et Kid Gladiator, qui lui avaient dit ne pas le connaître, discuta avec la jeune version de Krakoa, réussissant à la retourner contre le Club et l’amenant à rejoindre les X-Men de Wolverine. Le calme revenu, Wolverine alla trouver le Club, les avertissant de se tenir à l’écart de son école ; tandis que les adolescents du Club se retiraient, Krakoa les attaqua, avant d’être arrêté par Logan, qui avait une meilleure idée pour s’occuper d’eux. Dès le lendemain, avec l’avocat Matt Murdock, il annonça à Kade Kilgore, dirigeant de ce nouveau Club, qu’il le poursuivait pour réparations de préjudices à l’encontre de l’Institut, suite aux dégâts estimés à 879 millions de dollars, sous peine de prendre le contrôle de sa société s’il refusait de payer. Tandis que l’école était en train d’être reconstruire, Logan apprit que Krakoa était ravi d’être autorisé à rester sur place, offrant aussi une sécurité renforcée à l’établissement.

Quelques semaines plus tard, un nouveau Nova (Sam Alexander) arriva sur Terre, alertant les Avengers que la Force Phénix se dirigeait vers la planète ; Captain América se tourna alors vers Logan pour obtenir des conseils, les X-Men étant plus expérimentés avec le Phénix que sa propre équipe et le mutant l’informa des liens vraisemblables entre l’entité cosmique et Hope Summers, que Cyclope considérait comme le futur messie des mutants et ferait tout pour protéger la jeune femme. Captain América réunit alors un large nombre d’Avengers, parmi lesquels Wolverine, avant de se rendre, avec le SHIELD, sur Utopia pour trouver les X-Men de Cyclope ; tandis que les deux équipes en venaient rapidement aux mains, Wolverine s’infiltrait seul sur l’île, déterminé à tuer Summers – qui lui avait elle-même demandé de la tuer si elle venait à perdre le contrôle du Phénix – afin d’écarter ainsi tout risque de la voir s’unir au Phénix. Mais, utilisant une portion de la puissance Phénix, Summers lui échappa, brûlant sévèrement Logan. Remis de ses blessures, Logan suivit Captain en Antarctique, sur les traces de Hope Summers, mais, quand Captain – méfiant envers les vraies intentions de son coéquipier – demanda à Wolverine de rester dans le quinjet, ce dernier refusa, déclenchant une bagarre entre les deux hommes, bagarre résolue par l’intervention de Giant-Man (Hank Pym) qui projeta Logan à l’extérieur de l’appareil, avant de l’abandonner sur la calotte glaciaire. Ironiquement, c’est Hope Summers elle-même qui vint rechercher Wolverine, lui proposant une trêve tant qu’elle n’avait pas encore fait face au Phénix ; Wolverine acquiesça, tout en informant secrètement les Avengers de leur destination, afin de pouvoir la capturer – et, pour Logan, la tuer. Ceci conduisit à nouvelle confrontation entre Avengers et X-Men, qui s’acheva quand cinq d’entre eux – Colossus, Cyclope, Emma Frost, Magie et Namor – héritèrent chacun d’un cinquième de la puissance du Phénix, mettant un terme provisoire au conflit entre les deux groupes.

Dotés d’une puissance quasi infinie, les cinq récipiendaires de la Force Phénix, bientôt surnommés les Cinq Phénix, commencèrent à changer le monde pour en faire un meilleur lieu pour vivre ; toutefois, conscient de la nature intrinsèquement destructrice du Phénix, les Avengers refusèrent de s’incliner et tentèrent de sortir Hope Summers d’Utopia afin d’obtenir des informations sur le Phénix pour les utiliser ensuite contre les Cinq Phénix. L’assaut poussa Cyclope à traquer tous les Vengeurs pour les empêcher de perturber leur programme utopique. Incapables de résister au Phénix, même divisé en cinq, les Avengers finirent par se réfugier sur K’Un-L’Un, où Hope Summers fut entraînée par Spider-Man puis Lei-Kung le Tonnerre, à cause de sa précédente expérience avec Fongji, un autre hôte du Phénix des siècles auparavant. Toutefois, au fur et à mesure des combats entre Avengers et les Cinq Phénix, la puissance de l’entité commença à se réunir et, finalement, Cyclope se retrouva seul dépositaire de la puissance du Phénix, après un ultime face à face avec les Avengers, poussant les X-Men demeurés fidèles à Cyclope à l’abandonner quand sa corruption par le Phénix devint incontestable. Tandis que les Avengers résistaient désespérément, Hope Summers et la Sorcière rouge, unissant leurs pouvoirs, réussirent à arracher à Cyclope la Force Phénix, qui investit alors Summers. Celle-ci réussit à la contrôler suffisamment longtemps pour réparer les dégâts causés à la planète par Cyclope puis, avec l’aide des pouvoirs de la Sorcière, rejeta la Force Phénix qui s’éparpilla en des millions d’éclats qui ravivèrent le gène X des mutants, conduisant à l’apparition de centaines de nouveaux mutants. Tandis que Cyclope était arrêté et emprisonné, Captain América reconnaissait que les Avengers s’étaient trop longtemps désintéressés des mutants, les laissant seuls face aux haines qu’ils déclenchaient à travers le monde, et décida que son équipe devrait désormais lutter aussi pour faciliter l’intégration des mutants au sein de l’humanité.

Pouvoirs

Wolverine est un mutant doté de plusieurs caractéristiques habituellement attribuées aux seuls animaux, ainsi que des facultés qui lui sont totalement propres.

Wolverine a également la capacité de régénérer les tissus endommagés ou détruits de son corps, à un rythme bien plus rapide que celui d’un humain ordinaire. La vitesse de son facteur guérisseur est proportionnelle à la sévérité de la blessure ; par exemple, il peut guérir d’une blessure par balle en quelques minutes mais il lui fallut plusieurs semaines pour totalement récupérer des blessures reçues lors du duel avec Shingen Harada, parmi lesquelles une blessure au sabre lui ayant perforé l’abdomen. Cependant, la capacité de guérison de Wolverine s’est accru de manière extraordinaire au cours des dernières années et il a fait la preuve d’une capacité de récupération complète après des blessures bien plus graves, comme des dégâts au cerveau en quelques heures, voire une reconstitution complète de son corps en quelques minutes après avoir été incinéré. Ce facteur guérisseur confère également à Wolverine une immunité quasi totale aux poisons, drogues et autres toxines, tout en renforçant considérablement sa résistance aux maladies. Ainsi, il lui impossible d’être véritablement ivre plus de quelques minutes. Néanmoins, cette protection ne s’étend pas aux toxines produites naturellement par le corps et il peut donc souffrir de fatigue physique ou d’épuisement, même si son endurance demeure largement supérieure à celle d’un être humain standard. Enfin, ce facteur guérisseur entraîne aussi un vieillissement ralenti, et donc une espérance de vie très supérieure à la moyenne, ce qui conduit Logan à être âgé d’environ un siècle, tout en ayant encore l’apparence d’un homme d’une trentaine d’années, en excellente condition physique.

wolverine_26.jpg Les capacités physiques de Wolverine sont supérieures à celles des êtres humains standards ; ainsi, il dispose d’une agilité et de réflexes améliorés. A ces capacités purement physiques s’ajoutent des sens (vision, ouïe, odorat et probablement toucher et goût même s’il exploite peu ces deux derniers) extrêmement aiguisés, jusqu’à un niveau surhumain. Sa vision lui permet ainsi de distinguer des détails au-delà de ce que peut percevoir un œil normal alors que son ouïe lui permet de détecter de légers bruissements, inaudibles pour d’autres personnes. Son odorat lui permet également de reconnaître les individus (voire les objets) aussi par leur odeur corporelle propre ; cela lui permet aussi de repérer leur présence même s’ils sont cachés ou de les suivre à la trace avec un taux de réussite impressionnant.

Le squelette de Wolverine inclut six griffes – trois à chaque bras – rétractables d’une longueur d’une vingtaine de centimètres et constituées d’os. Ces griffes, lorsqu’elles sont rétractées, se logent sous l’hypoderme (couche inférieure de la peau) et les muscles de ses avant-bras. Logan peut les sortir à volonté à travers sa peau (qui est alors déchirée ou coupée), les griffes jaillissant entre les articulations de ses doigts. La blessure inévitable causée par la sortie de ses griffes est rapidement colmatée par son facteur guérisseur. En contrôlant ses muscles, Logan peut sortir le nombre de griffes qu’il désire (une, deux ou trois) à la fois. En revanche, il doit conserver ses mains dans l’axe de l’avant-bras et ses poings serrés lorsqu’une ou plusieurs griffes sortent et transpercent sa peau. Une fois les griffes sorties, Wolverine peut à nouveau bouger son poignet. L’os qui constitue la griffe est naturellement tranchant et plus robuste que les os d’un squelette normal, permettant à Wolverine de couper avec ses griffes naturelles des matériaux comme la viande ou d’autres matières naturelles.

wolverine_40.jpg Cliquez ici pour voir le squelette de Wolverine en grand

La totalité du squelette de Wolverine, griffes comprises, a été recouvert, par le moyen d’un processus artificiel, par le métal quasi indestructible appelé adamantium. Ainsi, ses os, déjà résistants au naturel, sont devenus virtuellement incassables, tandis que ses griffes devenaient capables de trancher à peu près n’importe quelle substance, à l’exception bien sûr d’autres matériaux incluant de l’adamantium ou une version proche (comme le bouclier de Captain América), du moment qu’il est capable d’exercer la force nécessaire et que l’épaisseur de la cible ne soit pas supérieure à la longueur de ses griffes. Grâce à son facteur guérisseur, la présence de l’adamantium dans son corps n’interfère pas avec le bon fonctionnement de son squelette, de ses articulations et sa circulation sanguine ; au contraire même, concentrant en permanence l’action de son facteur guérisseur, l’adamantium neutralise les effets de celui-là tendant à pousser Logan vers un état toujours plus proche de celui d’un animal. Son squelette renforcé permet à Wolverine de supporter des pressions extrêmes et confère à ses muscles une résistance suffisante pour lui permettre de soulever, brièvement, plusieurs centaines de kilogrammes.

Aptitudes

Grâce à ses différentes formations et nombreux entraînements (les deux Guerres mondiales, samouraï, agent spécial, tueur ou espion), Logan est un excellent combattant à mains nues, maîtrisant la quasi totalité des techniques de combats de la planète et plusieurs techniques d’assassinats. Il a aussi été formé au maniement d’innombrables armes, des lames d’arts martiaux orientaux aux armes automatiques modernes, en passant par les explosifs. Il sait également piloter nombre de véhicules et dispose de connaissances informatiques. Il parle couramment plusieurs langues : l’anglais et le japonais naturellement mais aussi le chinois, l’espagnol, le russe et plusieurs langues amérindiennes (le cheyenne et le lakota – langue des peuples sioux) et possède quelques éléments de français, de thaï et de vietnamien.

Armes

Au cours de sa carrière, Wolverine a manié un nombre incroyable d’armes, du katana de samouraï au pistolet automatique, en passant par les poignards, fusils et mitraillettes. Toutefois, depuis l’expérience du Projet Arme X, son arme désormais favorite est ses propres griffes, couvertes d’adamantium.


Informations sur la fiche


Rédacteur(s) : MrWolf & ThierryM
Nombre de lecture : 182877

Wiki de Marvel World

  • C'est avec plaisir que nous vous informons de l'ouverture de notre nouveau site internet pour l'ensemble des films, séries et jeux vidéo de Marvel : wiki.Marvel-World.com.

Recrutement

  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 14
    Membre : 0