Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Guardian - Marvel-World.com

Encylopédie - Guardian

guardian_0.jpg

  • Véritable nom : James McDonald Hudson Jr
  • Profession : Aventurier, agent gouvernemental canadien, ancien ingénieur en pétrochimie
  • Statut légal : Citoyen canadien, sans casier judiciaire
  • Identité : Secrète, connue de certains officiels du gouvernement canadien
  • Autre identité : « Mac », Antigarde, Vindicator, l’Arme Alpha
  • Lieu de naissance : Saint-Thomas (Ontario, Canada)
  • Situation de famille : Marié
  • Parents connus : Frederick McDonald-Hudson (père, décédé), une mère non identifiée (décédée), Heather McNeil-Hudson (Vindicator/Guardian, épouse), Claire Hudson (fille), Truett McDonald-Hudson (demi-frère, décédé), Victor McDonald-Hudson (demi-frère), Frederick Hudson (grand-père, décédé), Caitlyn McDonald (grand-mère, décédée), Elias Hudson (grand-oncle, décédé), Elizabeth Howlett née Hudson (grande-tante, décédée), James Howlett (Wolverine, cousin), Daken (petit-cousin), John Howlett Jr (grand-oncle par alliance, décédé), John Howlett Sr (arrière-grand-oncle par alliance, décédé), Ramsey McNeil (beau-père), Claire McNeil (belle-mère), Becky McNeil (belle-sœur), sept autres beaux-frères et belles-sœurs non identifiés
  • Appartenance à un groupe : Membre d’Alpha Flight, ancien membre d’Oméga Flight, du Département H, de la Roxxon Oil Company, de l’Am-Can Petroleum Corporation
  • Base d'opérations : Actuellement aucune, autrefois le Canada
  • Première apparition : VO : Uncanny X-Men (vol.1) # 109 (février 1978, par Chris Claremont & John Byrne) – VF : Spécial Strange n°17 (août 1979)
  • Taille : 1m88
  • Poids : 100 kg
  • Yeux : Marrons
  • Cheveux : Bruns

Histoire

Enfant prodige dans le domaine scientifique dès son plus jeune âge, James « Jim » MacDonald-Hudson développa et construisit un prototype de casque de contrôle cybernétique alors qu’il était encore à l’université. Après avoir reçu son diplôme, Jim devint ingénieur pour l’Am-Can Petrol Corporation, où il continua le développement de son projet : un costume blindé conçu pour forer la croûte terrestre pour y trouver de nouvelles ressources géologiques ; il intégra le casque à cet uniforme, comme interface de contrôle de l’ensemble. Quand il apprit que son supérieur, Jérome « Jerry » Jaxon, comptait vendre l’armure aux militaires américains au lieu de l’utiliser à des fins civiles, Jim, dégoûté et se sentant trahi, démissionna de l’Am-Can. Le soir même de sa démission, il pénétra en fraude dans les laboratoires de la société, y subtilisant l’armure avant de l’utiliser pour détruire les plans de celle-ci. Il l’abandonna ensuite en plein champ, non sans avoir récupéré le casque, rendant ainsi l’uniforme inutile. Apprenant les mésaventures de Jim, la jeune secrétaire de Jaxon, Heather McNeil, secrètement amoureuse du scientifique en dépit d’une différence d’âge de plusieurs années, donna à son tour sa démission et alla trouver Jim dès le lendemain. Le trouvant effondré, elle lui révéla ses sentiments à son égard et celui-ci reconnut alors être également attiré par McNeil. Ensembles, ils allèrent trouver les autorités gouvernementales, dans l’espoir que celles-ci prennent leur défense contre l’Am-Can. Jim réussit à prouver que le casque était bien une invention propre de Jim, n’ayant bénéficié d’aucun concours financier ou technique de l’Am-Can, et le gouvernement accepta alors de compenser Am-Can pour tous les dommages accidentels causés par Hudson lors du vol de l’armure, et utilisa divers artifices juridiques afin de faire rétroactivement de Jim l’un de leurs employés. Le Premier Ministre canadien proposa alors à Jim de participer à la création du Département H, une nouvelle branche de recherches et de développement au sein du Ministère de la Défense consacrée aux activités surhumaines ; Jim accepta rapidement la proposition. Alors qu’il prenait McNeil comme secrétaire et assistante personnelle, Jim commença à travailler avec l’agent fédéral Gary Cody et le général Jeremy Clarke, afin de constituer une équipe officielle de surhumains canadiens.

Après la faillite de l’Am-Can, le gouvernement canadien confisqua le costume qui avait été mis au point par Jim, lui restituant afin de le modifier en prévision de son futur usage au sein de l’équipe. Bien que surchargé de travail, Jim trouva le temps de développer sa relation avec McNeil, la demandant en mariage quelques mois après le début de leur relation. Le mariage donna lieu à une cérémonie discrète, sans office religieux, en l’absence des parents de la jeune femme, qui désapprouvaient ouvertement sa liaison avec un homme bien plus âgé qu’elle. Peu après, Jim dut se rendre au Wood National Park, pour une mission d’exploration organisée par le gouvernement, et le couple profita de cette opportunité pour y faire leur lune de miel. Cependant, lors d’une promenade, les époux Hudson croisèrent la route du mutant James Howlett, qui vivait dans la région, comme un animal sauvage, depuis son évasion du complexe du Projet Arme-X où son squelette avait été incrusté d’adamantium. Le traumatisme du processus avait provoqué la régression mentale du mutant qui faillit les tuer lors de leur première rencontre. Jim et Heather aidèrent Howlett, désormais connu sous le seul prénom de Logan, à recouvrer son humanité, mettant un terme immédiat au voyage de noces dont rêvait la jeune épouse. Bientôt, sous le nom de code de l’Arme-X (puis de Wolverine), Logan intégra le Département H, devenant le premier agent surhumain de l’organisation. Inspiré par la naissance des Quatre Fantastiques aux Etats-Unis, Jim décida de créer son équivalent canadien, mettant au point une machine capable de localiser les individus dotés de capacités surhumaines ou extraordinaires.

Ses recherches le conduisirent dans une prison provinciale, en Nouvelle Ecosse, auprès d’un prisonnier qui accepta de se soumettre à diverses expériences en échange de son amnistie. Cependant, au terme du processus, le prisonnier perdit totalement la raison, devenant le dément doté de pouvoirs psioniques appelé Bedlam et dut être placé en état de catatonie, dans une cuve. Jim bénéficia aussi de l’aide du gouvernement pour entrer en contact avec le physicien Walter Langkowski, qui menait des recherches afin de reproduire le processus à l’origine de l’incroyable Hulk. Peu après, Heather présenta à son mari un de ses anciens voisins, le docteur Michael Twoyoungmen, qui, à son tour, leur présenta sa nièce, Narya ; en réalité, il apparut rapidement que cette dernière était la fille de la déesse Nelvanna, envoyée sur Terre pour repousser les menaces mystiques. Découvrant aussi que Twoyoungmen était devenu un chaman aux vastes pouvoirs magiques, Jim leur proposa rapidement d’intégrer le Département H. Les recrues commencèrent alors à se multiplier, avec Génial Alec, Stitch ou encore Saint-Elme. Avec l’arrivée de l’ancien policier, Sean Bernard, auquel Jim confia son armure, faisant de lui Groundhog, Jim put constituer la première version de l’équipe dont il rêvait, le Flight, la plaçant sous les ordres de l’Arme-X. Cependant, la première mission de cette équipe, insuffisamment préparée, contre le criminel scientifique Tête d’Œuf et ses Emissaires du Mal se termina par la mort de Saint-Elme, qui se sacrifia pour empêcher une explosion nucléaire, et l’incapacité de Génial Alec de faire face aux situations de stress. Furieux, Groundhog quitta l’équipe quelques jours après une dispute avec Jim, au cours de laquelle il mit en cause ses convictions et son courage, l’incitant à utiliser lui-même son armure au lieu de choisir d’autres personnes pour courir les risques à sa place. Ebranlé par le discours de Bernard, Jim se prit au jeu, remodelant totalement son armure pour l’alléger, et adoptant alors l’identité de l’Arme Alpha. Quelques jours plus tard, Jim et Heather leurs noces, cette fois religieusement ; le même jour, Jim fut appelé à l’aide suite à un capteur d’énergie cosmique dont la surcharge menaçait de détruire la ville entière. Malgré l’aide de l’Arme-X et du nain Eugène Judd, Jim fut incapable d’empêcher l’ancien héros canadien Chinook de plonger tête la première dans le flot d’énergie. Les radiations mutèrent ce dernier, le rendant totalement fou et forçant les héros à l’arrêter pour l’empêcher de se venger sur la population civile. Après la défaite de Chinook, Jim put enfin donner à Heather le mariage dont elle rêvait depuis leur premier mariage.

guardian_1.jpg Peu après, Jim acheva l’amélioration de son uniforme, le transformant en un exosquelette couvrant entièrement son corps mais beaucoup plus léger et souple. Lors d’une séance d’entraînement avec l’Arme-X, Jim fut sévèrement blessé par son ami quand celui-ci perdit le contrôle de lui-même, replongeant dans sa sauvagerie animale. La vie de Jim fut sauvée mais le Général Clarke profita de l’occasion pour lui faire signer un acte de renonciation, permettant aux autorités de le cloner si nécessaire sans son accord préalable. L’échantillon prélevé fut confié à la Division Prometeus du Département H, une branche de l’organisation dont l’existence était tenue secrète de Jim. Remis de ses blessures, Jim trouva deux nouvelles recrues, les jumeaux mutants passionnés de vitesse Véga et Aurora. Toutefois, Jim perdit peu après son principal élément quand Logan décida de quitter le Département H pour rejoindre les X-Men. Le gouvernement canadien, furieux de perdre un de ses agents, chercha à contraindre Wolverine à revenir au Département H ; Jim fut chargé de la mission et, avec l’aide d’un transport du SHIELD, se rendit secrètement aux Etats-Unis avec un contingent du Département H. Aux Etats-Unis, l’Arme Alpha attaqua Wolverine qui résidait désormais au Manoir de Charles Xavier, dans le comté de Wetchester, avec les autres X-Men. Rapidement, la situation dégénéra et Jim se retrouva bientôt face à la plupart des X-Men. Se défendant, il ouvrit le feu sur Colossus mais sa décharge énergétique ricocha sur le corps métallique du jeune X-Man, blessant sans gravité Moira McTaggert, une associée du groupe. Réalisant qu’il ne pourrait désormais atteindre son but, Jim abandonna le combat et rentra au Canada. Eprouvant le besoin de se justifier à ses propres yeux après cette erreur qui avait failli coûter la vie à une innocente, Jim changea de nom, adoptant celui de Vindicator.

Jim acheva la nouvelle formation de son groupe avec le recrutement de Walter Langkowski, qui était devenu le gigantesque Sasquatch après avoir essayé un traitement expérimental à base de rayons gammas. Le groupe fut baptisé Alpha Flight, tandis que Jim constituait deux autres groupes : Béta et Gamma Flight, où étaient formés de futurs membres de l’équipe officielle, selon leur degré de maîtrise de leurs pouvoirs (ainsi, Génial Alec fut reclassé au sein de Gamma Flight). Jim dirigea l’ensemble d’Alpha Flight lors d’une seconde tentative de ramener Wolverine au Canada, profitant de son passage dans le pays après un séjour au Japon ; à nouveau, les X-Men s’interposèrent mais, cette fois, Wolverine fit semblant d’accepter de revenir dans l’équipe canadienne, avant de s’éclipser discrètement pour retrouver les X-Men. Jim continua à diriger le groupe, participant à des combats contre Ranark ou le Wendigo mais, peu après cette mission, un changement de majorité politique conduisit à la dissolution du Département H dans le cadre d’une restructuration du Ministère de la Défense. Alpha Flight fut également dissout, mais, alors que Jim commençait à déprimer, le Grand Monstre appelé Toundra se manifesta sur Terre ; Jim, revêtant son uniforme, alla l’affronter tandis que Heather, sans prévenir son mari, contacta les anciens membres d’Alpha et Béta Flight pour lui venir en aide. Ensembles, ils triomphèrent de Toundra et Jim et les membres d’Alpha Flight décidèrent de poursuivre leurs carrières héroïques, mais comme agents autonomes, agrandissant leurs effectifs avec deux membres issus de Béta Flight, Marrina et Puck ; à cette occasion, Jim changea une nouvelle fois de nom, devenant Guardian. Sans emploi, Jim accepta une offre d’emploi de la Roxxon Oil Company, ignorant qu’il s’agissait d’un plan mis au point par son ancien chef, Jerry Jaxon, qui souhaitait se venger de lui et de ce qu’il considérait comme son ancienne trahison des années auparavant. Avec l’aide de l’androïde Delphine Courtney, Jaxon recruta plusieurs anciens membres des équipes Béta et Gamma Flight, pour former Oméga Flight, un groupe destiné à combattre Jim et, éventuellement, Alpha Flight. Puis, alors que Jim et son épouse s’installait à New York, Jaxon fit kidnapper Heather tandis que, prenant lui-même le contrôle du robot Box, il prit la tête d’Oméga Flight pour attaquer Guardian. Celui-ci eut le temps de faire appel à ses coéquipiers, qui vinrent lui prêter main forte contre Oméga Flight ; Jim et Box/Jaxon s’affrontèrent en duel et ce dernier endommagea sévèrement l’armure de Guardian, qui put toutefois provoquer un court-circuit dans le corps du robot, dont le choc en retour tua Jaxon. Mais, fortement endommagée, l’armure de Jim menaçait d’exploser et l’ingénieur se dépêcha de déconnecter ses systèmes afin d’échapper à la mort. Malheureusement, Heather, qui avait réussi à s’échapper, entra par hasard dans la pièce où il se trouvait ; la surprise de voir son épouse fit perdre à Jim de précieuses secondes, et les systèmes de l’armure explosèrent, carbonisant apparemment entièrement Jim.

guardian_2.jpg Alors que Heather réussissait à maintenir l’existence d’Alpha Flight en dépit de l’apparent décès de Jim, celui-ci avait réussi à activer le système d’urgence de survie de son armure, qui enclenchèrent les capacités d’action sur la gravité et l’électromagnétisme du costume ; Jim fut ainsi instantanément projeté dans l’espace-temps à une vitesse plus rapide que celle de la lumière. Du coup, il se retrouva plusieurs millions d’années dans le passé du système solaire, se retrouvant sur Ganymède, l’une des lunes de la planète Jupiter. Là, Jim, inconscient, fut retrouvé par des membres de la race extra-terrestre des Qwrrlln. Ignorant tout de la physiologie humaine, les Qwrrlln confondirent les parties biologiques du corps de Jim et les systèmes mécaniques de son armure, qu’ils prirent pour d’autres éléments de son corps, mélangeant les uns avec les autres pour le soigner et faisant de lui un cyborg. Puis, quand Jim, qui avait repris connaissance, leur révéla son époque d’origine, les Qwrrlln le placèrent en animation suspendue afin qu’il puisse « revenir » à son époque. Quand son corps inconscient regagna la Terre, Jim fut retrouvé par des scientifiques de la Roxxon ; étudiant son corps et l’ensemble de ses systèmes, ils découvrirent son identité et dissimulèrent leur découverte au reste du monde, afin de pouvoir exploiter seuls cette technologie. Delphine Courtney, qui avait survécu à la bataille où Jim avait apparemment trouvé la mort, utilisa ces informations pour se faire passer pour Jim et infiltrer Alpha Flight, afin de tendre une nouvelle embuscade à l’équipe, dirigeant elle-même Oméga Flight. Mais, les criminels furent de nouveau vaincus, et Courtney fut entièrement détruire par Madison Jeffries, un ancien membre de Gamma Flight, demeuré loyal à Jim. De son côté, Jim fut placé par la Roxxon dans un centre de recherches secret, suivi de près par plusieurs chercheurs. Progressivement, Jim reprit conscience et, lentement, il prit le contrôle de l’ensemble des ordinateurs et système du centre grâce aux éléments cybernétiques de son corps. Ne maîtrisant plus la situation, la Roxxon sollicita l’armée canadienne pour obtenir son aide et celle-ci leur envoya Jeffries ; celui-ci tenta de prendre le contrôle des ordinateurs avec ses pouvoirs mais réalisa rapidement qu’une autre volonté était à l’œuvre derrière ces ordinateurs. Avec l’appui d’un autre mutant, le technicien Forge, Jeffries tenta de percer le mystère alors que le directeur de la Roxxon tentait de tuer Jim en coupant son respirateur, ne réussissant qu’à provoquer une réaction défensive de ce dernier, qui déclencha l’explosion des bureaux. Jeffries et Forge localisèrent alors Jim et réussir à le faire sortir de son état comateux. Peu après, Jim et Heather étaient de nouveau réunis et, son épouse ayant repris son identité de Guardian pendant son absence, il redevint Vindicator, réintégrant Alpha Flight désormais dirigée par Heather elle-même depuis l’apparent décès de son fondateur.

guardian_3.jpg Quelques temps après, Jim et Alpha Flight découvrirent que les Qwrlln avaient implanté en Jim un système afin de faire de lui une arme défensive contre Galactus, le Dévoreur de planètes. Quand la planète natale des Qwrlln fut menacée, ils firent évidemment appel à Vindicator, à un moment où Alpha Flight et les Vengeurs affrontaient une autre menace extra-terrestre, le Consortium. Les Qwrlln, en manipulant eux-mêmes ses composants cybernétiques, obligèrent Vindicator à téléporter la moitié des membres de chaque équipe sur leur planète afin de s’y opposer à Galactus. Contraints et forcés, les héros durent céder, formant un plan pour à la fois sauver les Qwrlln de Galactus et se débarrasser de la menace du Consortium ; ils transportèrent ainsi la planète-mère qui fournissait son énergie aux vaisseaux du Consortium auprès de Galactus qui put s’alimenter de celle-ci au lieu de la planète des Qwrlln. Jim utilisa ses pouvoirs de téléportation pour amener ainsi la planète, tout en utilisant l’énergie de celle-ci, avant sa destruction par le Dévoreur, pour ramener ses coéquipiers sur Terre, semblant une nouvelle fois trouver la mort, submergé par les énergies impliquées. Mais, à nouveau, il réchappa de la mort, se retrouvant dans un espace interdimensionnel, où il finit par être retrouvé par l’un des premiers ennemis d’Alpha Flight, le Maître. Celui-ci le soigna, avant de lui faire subir un lavage de cerveau ; le rebaptisant Antigarde, le Maître lui fit intégrer sa propre version d’Oméga Flight, l’envoyant combattre ses anciens coéquipiers d’Alpha Flight. Lors de cette bataille, l’amour de Heather à son égard, lui permit d’ébranler son conditionnement mental et de redevenir lui-même, se retournant contre Oméga Flight et le Maître et réintégrant Alpha Flight. Il redevint Vindicator mais dut bientôt abandonner son uniforme sur ordre du gouvernement, le temps que celui-ci effectue une enquête sur son implication exacte dans la tentative du Maître de s’emparer du pouvoir politique au Canada.

Ainsi, pendant un temps, Jim et Heather, qui avait accompagné son mari, travaillèrent ensemble sur divers projets, vivant un bonheur retrouvé après la vie mouvementée au sein d’Alpha Flight. Entre autres recherches, Jim étudia la formation du trou dans la couche d’ozone au dessus de l’Arctique. S’installant dans le grand nord, ils y rencontrèrent le Chasseur des Ténèbres, une forme d’homme-loup qui avait été égaré dans le temps ; rejoints bientôt par Wolverine, Jim et Heather revêtirent de nouveau leurs uniformes pour combattre le Chasseur, accompagné d’une meute de ses congénères. Peu après, les Hudson aidèrent aussi le Professeur Xavier à contrôler la régression brutale de Wolverine, plus animal que jamais après une vaine tentative de lui réimplanter son adamantium, retiré quelques semaines plus tôt par Magnéto. Peu après, le gouvernement ordonna une nouvelle fois la dissolution d’Alpha Flight et, dans des circonstances inconnues, Jim et Heather se séparèrent. Quand Heather fut à nouveau recrutée, de force, par le Département H, pour une nouvelle incarnation d’Alpha Flight, plus secrète et militaire que les précédentes, elle eut la surprise d’y retrouver une version rajeunie de son mari, âgé d’environ dix-neuf ans et désormais débarrassé de ses composants cybernétiques, un processus qui, selon les chefs du Département H, lui avait rendu sa jeunesse. Rapidement, il apparut toutefois que ce nouveau Jim Hudson était un clone conçu par la Division Prometheus du Département H. Le véritable Jim, inquiet des agissements du celui-ci, avait enquêté mais s’était fait capturer, subissant un nouveau lavage de cerveau avant d’être envoyé dans l’espace avec son uniforme, afin d’y trouver la mort. Mais, ayant déjà subi un lavage de cerveau, Jim put résister et dérouta sa trajectoire afin de s’écraser en Antarctique, où il fut retrouvé par son ami Langkowski, alors affecté dans une base scientifique du continent. Après avoir retrouvé ses forces, Jim réunit plusieurs de ses anciens coéquipiers pour s’opposer au nouveau Département H, et leur dernière création, une nouvelle Arme-X. Lors de cette bataille, les deux versions d’Alpha Flight se retrouvèrent et fusionnèrent, rompant leurs liens avec le Département H après avoir révélé l’ensemble de ses manigances. Quelques temps après, Jim, et son clone, furent capturés par l’organisation subversive AIM (Advanced Idea Mechanics), qui espérait reproduire le processus de clonage qui avait créé le jeune Hudson. Jim et clone furent sauvés par Alpha Flight et Wolverine mais le clone périt lors de la bataille.

guardian_4.jpg Après avoir aidé Wolverine contre le magicien cannibale connu sous le nom de Mauvais et le monstrueux Wendigo, les Hudson apprirent que Heather était enceinte. Peu après, Lady Deathstrike et Oméga-Red attaquèrent le couple, qui put leur échapper avec l’aide de Wolverine ; celui-ci, privé provisoirement de pouvoirs, bénéficia alors de l’uniforme de Guardian, pour combattre ses deux ennemis. Après la décision du Ministère de la justice canadien, les gouvernements du Canada et du Connecticut déclarèrent que l’Institut Xavier n’était pas un lieu sûr pour des enfants et Alpha Flight reçut comme mission d’y récupérer tous les enfants s’y trouvant. Cela conduisit à un nouvel affrontement avec les X-Men, au cours duquel Jim se battit avec un autre de ses anciens coéquipiers, Véga, récemment devenu un membre des héros américains. Véga, grâce à sa vitesse, put aisément démanteler l’uniforme de combat de Jim mais le combat cessa rapidement quand le jeune mutant canadien Samuel Pare (alias Squid-Boy), qui accepta de suivre Alpha Flight pour rentrer au Canada sans s’y opposer. Alors que la naissance de son enfant approchait, Jim fut attaqué par le Dr Jiroult, un scientifique qui était obsédé par Heather et cherchait à tuer Jim, voyant là le seul moyen de gagner Heather. Sérieusement blessé, Jim fut ranimé par Shaman, avec l’aide des anciens esprits qu’il maîtrisait, mais physiquement handicapé par ses blessures, Jim revêtit un prototype d’exo-costume pour empêcher Jiroult de tuer Heather et son enfant, quand cette dernière refusa évidemment les avances du scientifique. Puis, Jim fut soigné par l’X-Man Archangel, avant de retrouver Heather et leur fille, baptisée Claire. Quand le Fléau et Véga, tous deux X-Men désormais, rendirent visite à Sammy Pare au Canada, ils découvrirent avec effroi que son père le battait violemment. Fou de rage, le Fléau commença à ravager le quartier, amenant Jim, Heather et Sasquatch à intervenir pour mettre un terme au déchaînement de colère. Portant tous les trois des armures de combat spéciales, ils réussirent à retenir le Fléau et le calmer, avant de le conduire en détention préventive.

Par la suite, avec plusieurs autres membres d’Alpha Flight, Jim fut capturé par les Plodex. Seul Sasquatch leur échappa et forma alors une nouvelle équipe d’Alphans, pour aller venir en aide à ses précédents coéquipiers. Au terme de l’opération, les héros découvrirent que la base des Plodex était remplie d’œufs susceptibles de repeupler leur planète natale. Les membres originaux d’Alpha Flight, parmi lesquels Jim, décidèrent de ramener cette colonie d’œufs sur leur monde natal. Cependant, alors que ces derniers étaient dans l’espace, un accident temporel, déclenché par d’autres membres du groupe demeurés sur Terre, ramena dans le présent une version de l’Alpha Flight des origines, avant même la première « mort » de Jim. Cette « nouvelle » équipe reprit alors le flambeau d’Alpha Flight, fusionnant avec les membres restés sur Terre. Peu après, Alpha Flight fit face à la menace du Collectif et, à l’exception de Sasquatch, les héros qui affrontèrent le mutant trouvèrent tous la mort durant cette bataille. Cependant, compte tenu de l’existence de deux équipes, l’identité exacte des héros tombés n’est pas certaine, certains d’entre eux pouvant être les héros déplacés dans le temps. Quoi qu’il en soit, l’uniforme de Guardian fut attribué ensuite à Michael Pointer, qui devint d’abord l’Arme Oméga, avant de reprendre le nom de Guardian au sein d’une version héroïque d’Oméga Flight et, finalement, de rejoindre les X-Men rassemblés par Norman Osborn à nouveau comme l’Arme Oméga.

Lorsque Mikaboshi, le Roi Chaos, attaqua la Terre, les soubressauts de la réalité amenèrent au retour de plusieurs héros ou criminels morts, parmi lesquels Guardian et les autres membres d’Alpha Flight : Vindicator, Shaman et Marrina. Reformant immédiatement Alpha Flight, ils s’opposèrent aux Grands Fauves, également libérés par Mikaboshi, avant de rejoindre les derniers héros pour arrêter le Roi Chaos. Le calme revenu, Jim et Heather tentèrent de retrouver leur fille mais leurs activités héroïques et leurs disparitions fréquentes poussèrent la justice canadienne à leur retirer la garde de Claire, au profit d’une sœur de Heather. La situation créa de sérieuses tensions au sein du couple et Heather succomba alors à l’influence du Maître, de nouveau prêt à conquérir le Canada ; Jim, de nouveau à la tête d’Alpha Flight, s’opposa alors à son vieil ennemi et ses serviteurs, dirigés par Vindicator. Les héros découvrirent que le Maître utilisait une machine pour modifier la mentalité de ses serviteurs et purent ainsi arrêter le coup d’état que le Maître avait entamé au Canada. Cependant, si les ambitions du Maître furent de nouveau contrecarrées, il eut le temps de confier Claire à Vindicator ; celle-ci, refusant de voir la justice lui retirer à nouveau la garde de sa fille, prit la fuite à la fin du combat, laissant Guardian seul, sans son enfant et sans son épouse.

Pouvoirs

Initialement, Jim McDonald-Hudson ne possédait aucun pouvoir surhumain. Après avoir été modifié par les Qwrlln, la technologie qui était, jusque là, séparée de son corps fut incorporé à son corps biologique. Jim fut ainsi converti en un cyborg, lié directement à certaines fonctions des parties mécaniques et informatiques de son uniforme, parfaitement visibles sur sa peau. Du coup, ses pouvoirs furent grandement améliorés. Le cerveau de Jim était désormais mi-organique mi-mécanique, lui permettant de traiter mentalement les informations plus rapidement, d’avoir littéralement une mémoire photographique et de bénéficier de capacités de stockage supérieures à celle d’un humain standard. De plus, le contrôle des parties cybernétiques de son corps était accéléré. Cependant, il demeurait vulnérable au contrôle à distance des Qwrlln par le biais de la portion mécanique de son cerveau. En fournissant un effort mental intense, il lui était possible de briser ce contrôle et retrouver son autonomie. L’intégration des portions métalliques à son corps améliorèrent aussi sa résistance physique et son endurance ; il pouvait aussi convertir sa transpiration en énergie électrique par le biais d’un processus d’électro-osmose. Il pouvait aussi mentalement contrôler et annuler l’ensemble des fréquences électromagnétiques en se mettant en phase avec celles-ci. Il devint aussi capable de créer des trous de vers, lui permettant de se téléporter à travers l’espace-temps.

Aptitudes

Jim Hudson possède un doctorat en ingénierie et est un brillant inventeur et technicien ; il est aussi devenu, avec l’expérience, un bon stratège et leader.

Armes & Equipement

A l’origine, Guardian utilisait un « uniforme de combat » recouvrant son épiderme et truffé d’avancées technologiques ; cet uniforme était composé de mailles d’acier, servant d’exosquelette capable de voler, de projeter des décharges d’énergie et de créer un champ de force personnel pour se protéger. La conception de cet uniforme vient d’un exocostume conçu initialement pour l’exploration géologique et la recherche d’énergies fossiles et qui fut imaginé par Hudson dès ses années universitaires. Initialement, cette armure était lourde, pataude et inconfortable, même si elle possédait un système d’ « armes » à rayon énergétique conçu pour creuser la terre et la roche. L’uniforme souple, couvrant la peau, est une deuxième, voire troisième, version de l’original, une évolution dans la conception originale. L’uniforme est contrôlé cybernétiquement et contient un système de navigation de haute précision. L’uniforme de combat permet de voler en utilisant les ondes de forces orientées vers le sol, et de propulser son utilisateur à la vitesse maximale de Mach 1. Guardian pouvait aussi utiliser les systèmes informatiques pour manipuler et libérer des gravitons, annulant ainsi l’effet de la gravité émise par la Terre, lui permettant de se propulser instantanément à une vitesse d’environ 1600 kilomètres par heures (à l’équateur) ; cet effet suspendait son positionnement relatif par rapport au champ électromagnétique terrestre, le laissant immobile par rapport à la rotation de la Terre, lui permettant de ne se déplacer que vers l’ouest, sa vitesse variant avec sa latitude.

Le costume de Guardian conférait aussi une force et une résistance surhumaines à son utilisateur ; il était doté de divers systèmes d’armement et de défense, parmi lesquels un projecteur de pulsations électromagnétiques, des rayons d’énergie de concussion émis par les gants, des décharges de plasma, des rayons ultrasoniques et un rayon à gravitons. Les systèmes informatiques du costume lui permettaient de se connecter à n’importe quel autre système informatique, et de le pirater. Sur le plan défensif, l’uniforme était équipé d’un champ de force protecteur qui absorbait l’énergie dirigée contre lui et augmentait l’inertie d’un objet projeté sur lui. Ce champ s’activait mentalement ou alors, automatiquement, dès que son utilisateur était en mouvement aérien.


Iron Sim 13262

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 25
    Membre : 0