Noël Marvelien avec Deriv'Store !



Deriv'Store, les spécialistes en figurines et produits dérivés geek vous propose une collection de 6 figurines Funko Pop pour fêter Noël comme il se doit.

De Captain Bonhomme de Neige à Groot de Noël en passant par Marvel Girl et Iceman en version anniversaire. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Marrina - Marvel-World.com

Encylopédie - Marrina

marrina_0.jpg

  • Véritable nom : Marrina Smallwood-McKenzie
  • Profession : Aventurière, ancienne reine de Déluviaa, ancienne arme, ancien cobaye
  • Statut légal : Naturalisée citoyenne du Canada sans casier judiciaire, citoyenne (et souveraine) de Déluvia
  • Identité : Publiquement connue (mais ses origines extra-terrestres ne sont pas connues à la surface) ; le grand public ignore aussi qu’elle est le Léviathan
  • Autres identités : le Léviathan
  • Lieu de naissance : Lady Cove (Random Island, Terre-Neuve, Canada)
  • Situation de famille : Mariée
  • Parents connus : Thomas Smallwood (père adoptif), Gladys Smallwood (mère adoptive), Daniel Smallwood (neveu par adoption), Namor McKenzie (époux), Fen (belle-mère, décédée), Leonard McKenzie (beau-père, décédé), Tha-Korr (grand-père par alliance, décédé), Byrrah (cousin par alliance), Dara (cousin par alliance), Namora (cousine par alliance), Namorita (petite cousine par alliance), trois Plodex non identifiés (progéniture)
  • Appartenance à un groupe : Ancien membre d’Alpha Flight, des premiers Bêta Flight et Gamma Flight, membre honoraire des Avengers
  • Base d’opérations : le quartier général d’Alpha Flight (Canada)
  • Première apparition : VO : (Marrina) Alpha Flight (vol.1) # 1 (août 1983, par John Byrne), (Léviathan) Avengers (vol.1) # 291 (mai 1988, par Walter Simonson, John Buscema & Tom Palmer) – VF : (Marrina) Strange n°179 (novembre & décembre 1984), (Léviathan) Spécial Strange n°75 (juillet 1991, avec la publication de Saga of Sub-Mariner # 12 ; Avengers # 291 reste inédit en VF)
  • Taille : 1m82
  • Poids : 90 kg
  • Yeux : Noirs
  • Cheveux : Verts
  • Caractéristiques particulières : La peau de Marrina est jaune pâle. Par ailleurs, ses orteils et ses doigts sont palmés. Enfin, ses yeux sont identiques à ceux des poissons, sans iris ou pupille. Sur le plan des organes internes, Marrina est dotée de branchies en plus de poumons classiques.

Histoire

Il y a des cenbtaines de milliers d’années, une race extra-terrestre, les Plodex, se livrait des guerres incessantes entre diverses factions, ravageant sans cesse leur planète et épuisant totalement les ressources naturelles de celle-ci, et bientôt de ses satellites puis des planètes environnantes. Finalement, unis sous la direction d’un seul d’entre eux, les Plodex commencèrent à tourner leur attention vers les mondes au-delà de leur planète, entamant une vague de conquête spatiale, d’abord dans leur système puis se répandant dans le reste de la galaxie, envahissant plusieurs centaines d’autres mondes, dont ils exterminèrent les populations. Afin d’atteindre les mondes les plus éloignés et d’accroître encore plus vite leur empire, les Plodex mirent au point une méthode particulière de conquête : de nombreux vaisseaux de colonisation furent envoyés sur divers mondes dont le développement des formes de vie était encore embryonnaire, un seul vaisseau devant atteindre chaque planète visée. Aucun Plodex adulte ne voyageait sur ces vaisseaux, qui étaient entièrement automatisés ; par contre, chacun d’entre eux contenait des millions d’œufs de Plodex ; le vaisseau colonisateur atterrissait sur la planète considérée, dans une zone particulièrement inhospitalière pour la faune locale. Puis les machines du vaisseau transformaient en quelques siècles celui-ci en une large colonie, exploitant les matériaux présents sur la planète ; une fois la colonie construite et solide, le complexe mécanique lançait un signal hypnotique afin d’attirer vers lui les représentants de chaque espèce de vie mobile sur la planète, pour les capturer, les analyser et déterminer laquelle était la forme de vie dominante de la planète. Les machines prélevaient alors l’ADN de cette espèce afin d’en implanter une partie dans chaque œuf de Plodex conservé par le vaisseau, avant d’être expulsés par celui-ci afin de peupler la planète. Ces œufs fonctionnaient par paire, destinée à se retrouver et prolonger leur espèce ; naturellement, de nombreux œufs ne trouvaient jamais leur compagnon ou compagne et mourraient sans descendance, mais sur l’énorme quantité d’œufs, une portion importante y réussissait et permettait l’extension de l’empire plodex. Pendant plusieurs dizaines de millénaires, l’empire plodex s’étendit de cette manière, mais, peu à peu, les différences entre les sous-espèces de plodex (des différences suscitées par le mélange de leur ADN avec celui de nombreuses autres races) provoqua des dissensions de plus en plus importantes dans l’empire, jusqu’à ce qu’une guerre civile éclate entre les différentes races hybrides, provoquant la chute de l’empire plodex.

marrina_1.jpgL’un de ces vaisseaux colonisateurs des Plodex fut envoyé vers la Terre ; seulement, lors de son voyage dans l’espace, l’un de ces moteurs explosa, rallongeant la durée de son voyage. Il y a environ 40 000 ans, en pleine période glaciaire (entre le Paléolithique moyen et le Paléolithique supérieur), le vaisseau arriva finalement sur Terre, mais, à cause de l’avarie, se crasha en Asie septentrionale. Lors du crash, le vaisseau libéra prématurément tous les œufs de Plodex avant que ceux-ci n’aient pu être programmés génétiquement pour survivre sur la Terre. L’un de ces œufs atterrit au cœur de l’Océan atlantique et dériva sur les fonds marins pendant des milliers d’années ; afin de survivre, l’œuf devint perméable à l’eau et la créature adaptable sous la coquille devint amphibie, restant en sommeil pendant toute cette durée. L’œuf finit par émerger à la surface et fut trouvé, il y a une vingtaine d’années, par Thomas « Tom » Smallwood, un pêcheur canadien. Tom ramena l’œuf chez lui, à Terre-Neuve, au Canada ; l’œuf fut prématurément ouvert par son épouse Gladys Smallwood, poussant Marrina à adopter une forme humaine féminine, en s’inspirant du code génétique du premier être vivant à l’avoir touchée qui s’ajouta à l’ADN de Plodex la composant. Ainsi, Gladys Smallwood vit un bébé humanoïde que les Smallwood adoptèrent après l’avoir baptisé Marrina, en souvenir des circonstances au cours desquelles Tom Smallwood l’avait trouvé. Marrina fut élevée comme leur propre fille mais ni les Smallwood, ni les autres habitants de leur communauté ne suspectèrent jamais les origines extra-terrestres de Marrina, supposant que ses différences génétiques faisait d’elle plutôt une mutante. De plus, l’éclosion forcée de Marrina avait « abîmé » certains traits génétiques de son ascendance plodex ; ainsi, elle n’était animée d’aucune envie de conquête, ni dominée par un instinct sauvage ou de se reproduire avec l’autre plodex qui lui était destiné. En fait, l’enfance, puis l’adolescence, de Marrina se déroula comme celle d’une Terrienne normale.

marrina_2.jpgLorsque Marrina atteignit l’âge de seize ans, le petit-fils de Thomas et Gladys Smallwood parla de sa « tante » à James McDonald-Hudson, alors employé par le Département H canadien et responsable de l’équipe de super-héros nationale, Alpha Flight. Hudson alla trouver les Smallwood et Marrina et lui proposa d’intégrer son programme de formation ; Marrina accepta et quitta la demeure des Smallwood pour intégrer d’abord Gamma Flight puis Bêta Flight du Département H à l’âge de vingt ans. Juste au moment où Marrina allait être promue membre d’Alpha Flight, le gouvernement canadien décida de la dissolution de l’équipe. Cependant, lorsque le Canada fut menacé par le réveil de Toundra, une entité maléfique ancestrale, les membres d’Alpha Flight se réunirent pour mettre un terme au danger et Marrina, de même que son partenaire de Bêta Flight, Puck (Eugene Judd), intégrèrent alors Alpha Flight lorsque Guardian (James McDonald-Hudson) proposa à ses membres de rester unis malgré l’abandon du soutien gouvernemental. Marrina ne devait cependant pas rester longtemps un membre de l’équipe. Peu de temps après la première mission indépendante d’Alpha Flight, Marrina fut capturée par le Maître (Eshu), un humain âgé de plusieurs milliers d’années et qui s’était emparé au fil des siècles de la technologie des Plodex après avoir été enlevé et disséqué par le vaisseau, et comptait conquérir la planète ; ayant réactivé les gênes plodex de Marrina, il réveilla en elle la sauvagerie de son peuple, l’amenant à blesser son partenaire Puck. Désormais au fait de ses véritables origines, Marrina fut finalement délivrée par le reste du Flight, ainsi que la Femme-Invisible (Sue Richards) des Quatre Fantastiques et Namor, le Prince des Mers. Ce dernier tomba amoureux de Marrina et l’emmena avec lui à Atlantis, où elle devint sa compagne, abandonnant ainsi son appartenance à Alpha Flight.

marrina_3.jpgSa vie auprès du Prince des Mers n’empêcha pas Marrina de reprendre à l’occasion ses activités d’aventurière ; elle participa ainsi, aux côtés du Chevalier de l’espace galadorien Rom et mais aussi d’Alpha Flight, à la Guerre des Spectres, puis, à nouveau avec les Alphans mais aussi Spider-Man (Peter Parker), elle affronta le Collectionneur (Taneleer Tivan). Au cours de ce combat, elle rencontra, parmi les prisonniers du Doyen de l’Univers, un autre Plodex, ce qui ne fut pas sans la troubler. Enfin, Marrina rencontre également Puissance 4, un groupe d’enfants dotés de pouvoirs, et les aida à capturer un Concasseur, une sorte de serpent de mer extra-terrestre. Pendant ce temps, le Maître avait trouvé un second Plodex vivant ; l’ayant capturé, il comptait unir celui-ci et Marrina afin de créer une armée de Plodex pour conquérir la Terre. Sous son influence, Marrina régressa à nouveau et dut encore une fois être libérée de son geôlier, cette fois par Namor et Puck. Désespérée de ses crises de sauvagerie, honteuse de son héritage plodex maintenant qu’elle avait rencontré d’autres représentants de son espèce, Marrina quitta Namor, décidée à mener une vie solitaire, dans l’espoir de ne plus faire courir le moindre risque à ses amis. C’est durant cette errance qu’Attuma la retrouva et la captura ; devenu le souverain d’Atlantis après l’abdication, forcée, de Namor, il espérait l’utiliser pour se venger de son ancien ennemi ; cependant, son plan tourna court : prévenu par son cousin Byrrah, Namor alla trouver l’aide des Avengers et informa également Alpha Flight ; les deux groupes de héros s’unirent pour libérer Marrina, Namor refusant de chasser Attuma d’un trône que les Atlantes lui avaient offert. Néanmoins, un groupe d’Atlantes, menés par Vashti, préféra abandonner Atlantis et demanda à Namor de reprendre sa place de souverain, ce qu’il accepta à la condition que Marrina soit acceptée comme leur reine malgré ses origines étrangères ; les Atlantes acceptèrent et fondèrent le nouveau royaume atlante de Déluvia. Vashti officia peu après au mariage de Namor et Marrina.

marrina_5.jpgAprès quelques mois de calme, Namor fut enlevé par Neptune et dut combattre, aux côtés des Avengers, les Olympiens, décidés à venger Hercule (Héraklès), alors blessé et dont le père Zeus reprochait aux Avengers les blessures, même si celles-ci avaient été infligées par les Maîtres du mal du Baron Helmut Zemo. Les héros terriens réussirent à calmer l’ire de Zeus, mais lorsque Namor rentra au quartier général des Avengers, il y découvrit Marrina qui avait été chassée de Déluvia : lorsque Neptune était venu capturer Namor, les Atlantes avaient pensé que l’intervention divine était un châtiment pour son mariage avec Marrina et avait chassé celle-ci de Déluvia. Marrina et Namor s’installèrent alors avec les Avengers sur l’Hydro-Base, alors le quartier général de l’équipe. A leurs côtés, elle affronta le groupe de robots Heavy Metal, conduit par le Super-Adaptoïde. Peu après, Marrina fut acceptée comme membre honoraire des Avengers et commença peu après sa première grossesse. Mais ses gênes plodex provoquèrent une réaction dans son corps et la transformèrent un gigantesque serpent de mer, vite baptisé par les journalistes, le Léviathan. Les Avengers l’affrontèrent et essayèrent de soigner Marrina, mais lorsque toutes les tentatives eurent échouer, les héros durent se résoudre à tuer le monstre. Namor repoussa ses partenaires, expliquant que c’était à lui de tuer Marrina, que c’était au moins la dernière chose qu’il pourrait faire pour elle ; s’emparant du Glaive d’ébène du Chevalier noir (Dane Whitman), il attaqua le Léviathan et lui perça le cerveau avec l’arme, tuant sur le coup son épouse.

marrina_6.jpgQuelques temps plus tard, le Maître, lors d’un nouveau combat contre Alpha Flight, fit allusion au fait que Marrina dormait d’une « fausse mort », un fait que semble confirmer le fait que le corps de l’héroïne, a priori dans un état comateux, fut en possession du même Maître lorsqu’un groupe d’Avengers menés par War-Bird (Carol Danvers) envahirent son quartier général lors de la Guerre de Kang. De son côté, l’esprit de Marrina resta prisonnier du Glaive d’ébène plusieurs mois avant d’être, involontairement, libéré lorsque la Fée Morgane utilisa à son tour l’arme lors du rituel ayant ramené Atlantis à la surface. Avec le temps, l’esprit de Marina reprit possession de son corps et tomba, dans des circonstances inconnues, entre les mains de Norman Osborn, devenu le dirigeant de l’Initiative. Celui-ci fit subir à Marina plusieurs expériences génétiques, modifiant son apparence et son esprit afin d’en faire un gigantesque serpent de mer, dépourvu de toute intelligence et conscience et totalement sous son contrôle. Aussi, lorsque Namor, qui venait de le trahir pour rallier les X-Men à San Francisco, Osborn envoya Marina attaquer le Prince des mers et les Atlantes. Marina, qui avait désormais besoin de sang atlante pour se nourrir, tua plusieurs d’entre eux, et en blessant encore plus. Namor et les X-Men mirent un plan pour résoudre la menace. Grâce aux pouvoirs de téléportation de Magie (Illyana Raspoutine) et Pixie (Megan Gwynn), ils transportèrent la quasi totalité des Atlantes à travers le globe, à la base d’Utopia, l’île et la base des mutants. Namor demeura ainsi seul, jouant le rôle d’un appât pour Marina. Quand il se retrouva face au serpent, Namor comprit immédiatement qu’il s’agissait de sa défunte épouse, revenue à la vie. Les Stepford Cuckoos lui confirmèrent cependant qu’aucune conscience ne demeurait dans l’esprit de la créature et, sans autre choix, Namor et les X-Men l’affrontèrent. Finalement, Namor la sortit de la mer, où, autant pour protéger les siens que pour lui apporter la paix, il la tua de ses mains. Puis, il emmena le cadavre jusqu’à la Tour des Avengers, maintenant occupée par Osborn, le jetant à travers la fenêtre du bureau d’Osborn, l’avertissant de ne plus chercher à l’atteindre.

marrina_4.jpgQuelques semaines plus tard, au cours de la Guerre du Chaos, durant laquelle Amatsu Mikaboshi, le Roi Chaos, détruisit temporairement la Mort, Marrina Smallwood, ainsi que plusieurs autres membres disparus d’Alpha Flight (Guardian, Vindicator et Shaman) revinrent du royaume des morts après la destruction de celui-ci. Aux côtés de ses anciens coéquipiers, elle affronta les Grands Fauves, également revenus sur Terre grâce au Roi Chaos. Après la défaite des premiers et du second, Marrina fit partie des personnes qui restèrent en vie quand l’univers fut entièrement restauré par Hercule. Marrina demeura au sein d’Alpha Flight, faisant preuve d’un tempérament plus solitaire et colérique. Durant la Guerre du Serpent, c’est avec Alpha Flight qu’elle combattit Attuma, devenu Nerkkod, le Briseur d’Océans, l’un des lieutenants du Serpent, quand celui-ci attaqua Vancouver avec son armée.

Pouvoirs

Marrina possède une physiologie supérieure à celle d’un humain moyen, ce qui lui permet de supporter sans difficultés les grandes pressions des profondeurs océaniques, de même que les changements dans ces pressions. Cette résistance lui confère une force surhumaine à la surface, une force dont les limites exactes n’ont jamais été calculées. Cette physiologie donne également d’autres caractéristiques surhumaines à Marrina, faisant d’elle un être totalement amphibie, doté à la fois de poumons et de branchies ; elle peut ainsi vivre indéfiniment à la fois à la surface ou sous l’eau. Elle est également capable de supporter les températures froides de l’Océan arctique sans être blessée ou voir ses capacités physiques réduites d’une quelconque manière. De plus, ses yeux et ses autres sens sont adaptés à la vie sous-marine et lui permettent d’exploiter les plus faibles sources de lumière dans les profondeurs océaniques.

Les proportions physiques hydrodynamiques de Marrina, sa peau huileuse, ses doigts et orteils palmés et sa force surhumaine améliorent ses talents de nageuse. Elle peut se déplacer sous l’eau plus vite que le dauphin à nez de bouteille, l’une des créatures aquatiques les plus rapides de la planète. Marrina a déjà atteint des vitesses approchant les 77 km/h (soit environ 51 nœuds) et ceci pendant plusieurs heures d’affilée, en nageant d’une manière normale. Elle est évidemment capable de nager encore plus vite mais sur des durées plus réduites en provoquant une mue des couches extérieures de son derme, dévoilant une couche intérieure de peau, assez étrange et faisant presque totalement disparaître toute friction avec l’eau ; de cette manière, elle peut nager plus vite que n’importe quelle créature, ou objet, aquatique connue ; la vitesse maximale qu’elle peut ainsi atteindre n’est pas connue (il a été constaté qu’elle est capable de nager nettement plus rapidement que Namor). Une fois qu’elle commence à ralentir, la couche extérieure de sa peau se régénère automatiquement, recouvrant le derme intérieur. Sa vitesse de natation lui permet de créer des trombes d’eau à partir de l’océan (ou de toute autre surface marine ou aquatique) qui peuvent atteindre plusieurs kilomètres de haut et/ou de long.

Dans certaines conditions, le corps de Marrrina peut changer de forme, jusqu’à un degré non déterminé. Ces transformations peuvent être provoquées, d’une part, par la résurgence de l’instinct sauvage propre aux Plodex ; plus Marrina reste contrôlée par cet instinct, plus la métamorphose évolue, l’éloignant progressivement de toute apparence humanoïde. D’autre part, le fait d’être enceinte a également provoqué une mutation physique chez Marrina, une mutation radicale, faisant d’elle un gigantesque serpent marin baptisé le Léviathan, en référence au monstre biblique. Sous cette forme, elle a fait la preuve de posséder une force immense, lui permettant de soulever ou presser l’équivalent de 100 tonnes ; toutes ses autres capacités physiques (résistance, endurance, etc.) sont également accrues, et ceci dans des proportions considérables. Il n’a jamais été établi que Marrina puisse exercer un contrôle conscient sur ses métamorphoses et adopter la forme de son choix.

La peau de Marrina secrète une huile qui peut provoquer une constriction extrême des pupilles des représentants d’espèces autres que la sienne lorsqu’ils y sont exposés, le rendant momentanément aveugle. Il s’agit là d’un trait purement plodex, n’ayant aucun lien avec sa nature amphibie.


ThierryM 9271

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !