Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Guêpe (la) (Janet van Dyne) - Marvel-World.com

Encylopédie - Guêpe (la) (Janet van Dyne)

guepe-la-janet-van-dyne_0.jpg

  • Véritable nom : Janet « Jan » van Dyne
  • Profession : Aventurière, héroïne enregistrée, styliste, présidente de Van Dyne Industries, membre du comité de direction de Nevell Industries, riche héritière et membre de la haute société, autrefois scénariste, vendeuse, débutante
  • Statut légal : Citoyenne américaine
  • Identité : Publiquement connue
  • Autres identités : The Wasp (VO) ; Janet Pym, Pixie, Giant-Woman, le Docteur Spectrum, la Fille-Invisible
  • Lieu de naissance : Cresskill (New Jersey, Etats-Unis)
  • Situation de famille : Divorcée
  • Parents connus : Vernon van Dyne (père, décédé), Henry « Hank » Pym (Ant-Man/Giant-Man/Goliath/le Frelon/le Dr Pym/la Guêpe, ex-époux), Ruth (tante), Bertram (oncle), Jennifer (cousine), Nadia Pym (la Guêpe, belle-fille)
  • Appartenance à un groupe : Ancien membre des Avengers, de l’Initiative, des Libératrices, de la Vengeance royale, ancienne partenaire de Hank Pym (Ant-Man, Giant-Man, Goliath, Pourpoint jaune), ancienne associée des Défenseurs
  • Base d’opérations : Actuellement un appartement à Soho (New York, New York, Etats-Unis), autrefois la Tour des Avengers (New York, New York, Etats-Unis), auparavant le Manoir des Avengers (New York, New York, Etats-Unis), la Résidence des Avengers (Palos Verde, Californie, Etats-Unis)
  • Première apparition : VO : Tales to Astonish (vol.1) #44 (juin 1963 par Stan Lee et Jack Kirby) – VF : Fantask n°6 (juillet 1969, avec Fantastic Four (vol.1) # 16 ; Tales to Astonish 44 a été publié dans Miss Hulk (Arédit) n°8 de janvier 1983)
  • Taille : 1m62
  • Poids : 50 kg
  • Yeux : bleus
  • Cheveux : auburn

Histoire

guepe-la-janet-van-dyne_1.jpgSuperficielle jeune fille qui allait devenir une extraordinaire héroïne, Janet van Dyne était une frivole jeune femme de la haute société quand elle rencontra pour la première fois le brillant biochimiste Henry « Hank » Pym, secrètement le héros à la taille réduite appelé Ant-Man. Le père de Janet, l’éminent scientifique Vernon van Dyne, était en train de développer à l’époque un projecteur à rayon gamma, conçu pour entrer en contact avec d’autres formes de vie ; Vernon van Dyne vint consulter Pym concernant sa machine à rayon gamma mais Pym déclina sa proposition, le sujet de recherches étant bien éloigné de son champ d’expertise. Ayant accompagné son père lors de sa rencontre avec Pym, Janet le trouva séduisant bien qu’elle pensa qu’un scientifique serait trop sinistre pour elle, préférant trouver un homme plus tourné vers l’aventure. de son côté, Pym était tombé sous le charme de Janet et avait été frappé par sa ressemblance avec sa première femme décédée, Maria Trovaya, mais il se raisonna en considérant qu’elle était trop jeune pour lui. Pym et les Van Dyne se séparèrent en bons termes et Vernon van Dyne reprit ses recherches sur les rayons gammas.

guepe-la-janet-van-dyne_2.jpgVernon van Dyne fit une découverte fatale quand son projecteur libéra accidentellement Pilai, un prisonnier de Kosmos, le même domaine extradimensionnel d’où provenaient les « particules Pym » que Hank Pym utilisait pour sa technologie de changement de taille. Se manifestant physiquement sur Terre par le biais du projecteur à rayon gamma, Pilai, tua Vernon van Dyne avant de prendre la fuite. Découvrant son père mort et réalisant que son décès avait un lien avec ses recherches, Janet reprit contact avec Pym pour lui demander son aide. Celui-ci prit initialement l’appel de Janet pour une plaisanterie mais ses insectes alliés lui confirmèrent bientôt son histoire et Pym partit enquêter sous son identité d’Ant-Man. Impressionné par la force de caractère inattendue de Janet et sa détermination à venger son père, Ant-Man l’invita à consulter Hank Pym. Sous son identité civile, le savant lui demanda si elle était sérieuse quant à ses nouvelles intentions pour son avenir et elle lui répondit qu’elle était désormais déterminée à traquer non seulement l’assassin de son père mais aussi les criminels de manière générale. Convaincu de sa sincérité, Pym lui révéla sa double identité et lui proposa de faire d’elle sa partenaire. Janet accepta et Pym partagea avec elle sa formule de diminution de taille, lui implantant également des cellules synthétiques spécialisées sous sa peau qui produiraient des ailes dans son dos et des antennes sur son front quand elle réduirait sa taille. Fabriquant ensembles un uniforme à partir de costumes que Pym avait conçus pour lui tout seul, Janet van Dyne adopta l’identité costumée de la Guêpe. Ensembles, la Guêpe et Ant-Man triomphèrent et apparemment détruisirent la dévastatrice « Créature de Kosmos », Pilai.

guepe-la-janet-van-dyne_3.jpgPym insista initialement pour que leur relation reste sur un strict plan professionnel, évoquant la jeunesse de Janet et sa propre peur de perdre une nouvelle fois sa compagne, mais ils s’installèrent bientôt dans une situation malaisée oscillant entre simples coéquipiers contre le crime et partenaires amoureux au sein d’une relation légèrement dysfonctionnelle. Entre des combats contre des criminels, tels Tête d’Œuf (Elihas Starr), ou des envahisseurs extra-terrestres, comme les A-Chiltariens, Pym s’isolait régulièrement pour mener ses recherches et négligeait Jan mais, plus sérieux il semblait être, plus la frivole Guêpe le harcelait. Poussant Pym à être plus romantique et attentionné, elle flirtait de manière presque constante avec les autres hommes, principalement dans le but de rendre Pym jaloux. Sans qu’elle s’en rende compte, cette attitude renforça les propres doutes chroniques de Pym en sa propre valeur, de même que la richesse de la jeune femme. Pym avait souvent l’impression d’être indigne de l’attention de Janet, incapable de se voir à sa juste valeur convaincu qu’il ne pouvait séduire une jeune femme de la haute société. Ses sentiments d’insécurité s’accrurent encore quand lui et la Guêpe s’associèrent à Hulk (Bruce Banner), Iron-Man (Tony Stark) et Thor Odinson, après avoir combattu Loki Laufeyson, pour former l’équipe de héros appelée les Avengers, un nom suggéré par Janet elle-même. Les pouvoirs plus importants que les siens de ses nouveaux coéquipiers ne firent que conforter Pym dans ses propres doutes sur sa valeur, ayant l’impression de ne pas être à sa place parmi eux, même lorsqu’il ajouta le pouvoir de croissance à son arsenal, adoptant alors l’identité de Giant-Man. De son côté, la Guêpe considéra son travail au sein du nouveau groupe comme une longue aventure et s’épanouit, présidant même la première réunion des Avengers afin de mettre un terme à la rivalité entre ses coéquipiers masculins pour occuper le poste, avant que celui-ci ne soit organisé selon une base tournante. En dépit du chauvinisme occasionnel de ses coéquipiers masculins, Janet forma de solides amitiés avec la plupart de ses coéquipiers initiaux, y compris la première recrue des Avengers, Captain América (Steve Rogers), et le majordome du groupe, Edwin Jarvis.

guepe-la-janet-van-dyne_4.jpgComme couple de héros, la Guêpe et Pym triomphèrent d’une grande variété de criminels tels que le robotique Cyclope, le musicien hypnotiseur Liso Trago, l’Effaceur venu de la dimension Z, le criminel s’inspirant du Moyen Âge, le Chevalier noir (Nathaniel Garrett), le dictateur el Toro (Antonio Rojo), le géant extra-terrestre Colossus (l’Agent 7M), l’imitateur de Giant-Man Sammy Double-Etage, le racketteur appelé le Démolisseur (Frank Smith), le seigneur de la guerre atlante Attuma, Madame Macabre assoiffée de pouvoir et capable de changer de taille comme le duo et l’extra-terrestre Supramor l’Homme-Caché. Ils affrontèrent même par erreur le héros incompris Spider-Man (Peter Parker), qui allait toutefois devenir un allié régulier ; il y eut une animosité instinctive, et durable, entre le héros et la Guêpe, qu’ils attribuèrent tous les deux à l’animosité existant entre les guêpes et les araignées, mais lui et Janet finirent par devenir de vrais amis avec le temps. Parmi les ennemis récurrents de Janet van Dyne et Hank Pym à cette époque figurent Tête d’Œuf, le génie scientifique malfaisant, le Porc-épic (Alex Gentry) – un criminel en armure – le rusé Magicien (Lee Guardineer) et la vive Toupie humaine (David Cannon), qui allait devenir le Tourbillon et développer par la suite une sinistre fixation amoureuse sur la Guêpe. Bien qu’elle travailla rarement en solitaire, la Guêpe réussit à capturer seule le Magicien, appréhender un voleur de bijoux et faire échec à sa propre tentative de kidnapping orchestrée par Lorna Campbell.

guepe-la-janet-van-dyne_5.jpgLa Guêpe et Pym affrontèrent également de nombreux criminels avec les Avengers, dont le tyran latvérien, le Dr Victor von Fatalis, le Fantôme de l’espace, Kang le Conquérant et l’aristocrate corrompu le Comte Néfaria, dont les hommes de mains blessèrent presque mortellement Janet. Le Dr Hjarmal Svenson, chirurgien émérite, sauva la vie de l’héroïne mais l’incident ébranla profondément Pym et Janet. Pym nourrissait déjà depuis un certain temps de sérieux doutes sur leur carrière d’aventuriers et l’expérience presque fatale de Janet obligea celle-ci à prendre conscience des risques de son nouveau mode de vie pour la première fois. Le couple se retira du statut d’Avengers actif peu après, et, dans la foulée, cessèrent leurs activités héroïques.

guepe-la-janet-van-dyne_6.jpgS’ennuyant et en plein désœuvrement depuis sa « retraite », Janet fut ravie quand des conflits avec Attuma, le Scarabée (Abner Jenkins) et le Collectionneur (Taneleer Tivan) la ramenèrent, elle et Pym, vers les Avengers. Tentant de prendre un nouveau départ, un Pym toujours mal à l’aise adopta un nouvel uniforme, devenant Goliath, tout en faisant face à de sérieux problèmes de santé dus à ses pouvoirs de changements de taille – restant un certain temps « coincé » à une hauteur de trois mètres. Malgré ces difficultés, lui et la Guêpe devinrent des piliers des Avengers, y compris durant une période où eux et la nouvelle recrue Hawkeye (Clint Barton) se retrouvèrent les seuls membres actifs du groupe. Alors que Pym luttait en silence contre ses démons intérieurs, Janet se délectait des aventures du groupe – faisant face à des menaces comme le premier Power-Man (Erik Josten) et le Spadassin (Jacques Duquesne), Black Widow (Natacha Romanov), les habitants d’Eldorado et leur Gardien de la Flamme. Après que Pym avait retrouvé une taille normale, la Guêpe et les Avengers affrontèrent les premiers Fils du Serpent, avant de tenter, en vain, de recruter Spider-Man dans l’équipe. Après avoir combattu le Laser vivant (Arthur Parks), qui enleva Janet pour laquelle il avait eu le coup de foudre, le groupe se heurta aux Ultroïdes d’Ixar, puis à Amora l’Enchanteresse, au Penseur fou et son Triumvirat de la Terreur, Namor, et enfin Diablo (Esteban de Ablo) et l’Homme-Dragon. Les sentiments d’infériorité de Pym se renforcèrent quand, lors de son vingt-troisième anniversaire, Janet hérita pleinement du contrôle de la fortune de plusieurs millions des van Dyne. Avec les Avengers, la Guêpe vint en aide à Black Widow – devenue leur alliée – contre le Garde rouge (Alexis Shostakov) puis combattit le Mandarin et ses laquais surhumains ; c’est alors que la situation émotionnelle de Pym se dégrada encore lorsqu’il créa le robot tueur Ultron, s’inspirant de ses propres schémas cérébraux pour le doter d’une intelligence artificielle ; mais Ultron devint autonome et l’un des ennemis les plus dangereux des Avengers. Pym, la Guêpe et leurs coéquipiers échouèrent également à plusieurs reprises à capturer le Tourbillon, qui se dissimulait sous leurs propres yeux sous la fausse identité de « Charles Matthews », le chauffeur de Janet.

guepe-la-janet-van-dyne_7.jpgLes sentiments de culpabilité et de honte de Pym suite à l’affaire Ultron, dissimulant l’emploi de ses schémas cérébraux dans la programmation d’Ultron, son vieux sentiment d’inaptitude et la pression de son rôle comme chef des Avengers le plongèrent dans un état émotionnel particulièrement fragile, un état encore aggravé par sa liaison perturbée avec Janet. Elle souhaitait et attendait de lui qu’il la demande en mariage mais Pym se sentait moins digne d’elle que jamais. Détruisant l’équipement de son laboratoire dans un accès de frustration, Pym s’exposa accidentellement à des produits chimiques qui altérèrent son esprit et il fit une sévère dépression nerveuse (sa deuxième), l’amenant à se croire une personne différente appelée le Frelon – une personnalité plus sûre d’elle, plus audacieuse, un rôle ainsi, selon son subconscient, plus adapté à la Guêpe. Sous sa nouvelle identité costumée du Frelon, Pym prétendit avoir « tué » Goliath et qu’il prenait ainsi la place de Pym – à la fois au sein des Avengers et dans le cœur de Janet. La Guêpe réalisa tout de suite la supercherie mais, sans rien révéler aux Avengers, joua le jeu du Frelon, sur les conseils de l’expert psychologue du SHIELD, l’Agent spécial Carol Carver, qui avertit Janet que briser les illusions de Pym était susceptible de déclencher un violent choc psychique. Janet alla même jusqu’à accepter d’organiser son propre mariage avec le soi-disant Frelon à son insistance, bien que Pym retrouva la mémoire et sa vraie personnalité peu après la cérémonie quand il sauva la Guêpe du Cirque infernal en utilisant ses pouvoirs de Goliath. Après une courte lune de miel, le jeune couple, avec les Avengers, affronta une nouvelle fois Tête d’Œuf, alors allié au Penseur fou et au Maître des maléfices (Philip Masters), puis le Grand Maître (En Dwi Ghast) et Kang le Conquérant. Ils firent face pour la première fois au groupe criminel du Zodiaque puis à la seconde incarnation des Fils du Serpent ; après cela, le couple prit un congé des Avengers pour une seconde lune de miel, tandis que Pym récupérait. Cependant, Pym refusa de suivre un traitement psychiatrique, insistant de manière irréfléchie sur le fait qu’il était guéri et il décida même de conserver son identité du Frelon comme sa nouvelle identité de justicier.

guepe-la-janet-van-dyne_8.jpgPym ayant trouvé un emploi en Alaska, Janet et lui s’installèrent dans la région ; Janet revint brièvement à New York pour intégrer les éphémères Libératrices de l’Enchanteresse – déguisée sous l’apparence de la Valkyrie – avant de se retrouver impliqués tous les deux dans la première Guerre Kree/Skrull, combattant, avec les Avengers, Ronan et une Sentinelle kree. Quelques semaines après, la Guêpe et le Frelon aidèrent à nouveau les Avengers à repousser Arès et l’Enchanteresse, sans reprendre un rôle de membre actif.

guepe-la-janet-van-dyne_9.jpgToutefois, malgré une apparente confiance en lui, Pym continuait en secret à se sentir inapte, aussi bien vis à vis de son épouse que des autres Avengers. Il avait l’impression d’avoir raté sa vie personnelle et professionnelle, sa carrière scientifique stagnant alors qu’il commençait à vivre de la fortune de Janet, qui menait une carrière couronnée de succès de styliste. Cette instabilité se manifesta par un nouveau changement d’identité, Pym redevenant Ant-Man ; avec la Guêpe, ils réussirent enfin à démasquer « Charles Matthews » comme le Tourbillon, avant de passer pour mort dans l’incendie de leur maison. Le couple affronta le Dr Némésis (Michael Stockton) et l’androïde Para-Man. Peu après, la Guêpe fut brièvement transformée en une guêpe plus animale, régressant mentalement, avant de retrouver son apparence et son intelligence normales. Elle et Pym vinrent en aide à Captain Marvel (Mar-Vell) contre la Légion lunatique, suite à quoi Pym reprit l’identité du Frelon. Peu après, lors d’un remaniement du groupe, Janet décida de revenir au sein des Avengers, ce qui poussa Pym à rejoindre également le groupe, en dépit de ses sentiments d’insécurité. Mais, ils furent rapidement blessés au combat, Janet par le Crapaud (Mortimer Toynbee) et le Frelon par le Tourbillon, les obligeant à se tenir loin des activités des Avengers pendant quelques jours. Mais, une fois remis de leurs blessures, ils reprirent du service actif, même si Pym manifesta un souhait de se tenir en retrait, qu’il ignora en constatant que son épouse désirait profondément rester un Avenger actif. En réalité, Janet, consciente des problèmes de son mari, espérait lui faire retrouver confiance en lui par l’intermédiaire de sa carrière héroïque. Pym se tint cependant à l’écart de certaines missions du groupe, finissant par adopter le statut de réserviste, dans l’espoir de relancer sa carrière de chercheur, alors que la Guêpe demeurait au sein des membres actifs des Avengers. Peut-être pour compenser son absence dans leurs activités héroïques, Pym développa un sérum qui accrut les pouvoirs de Janet en puisant dans l’énergie de ses changements de taille, augmentant sa force physique et la puissance de ses dards bioélectriques, de nouvelles capacités qu’elle inaugura en affrontant Equinox (Terry Sorenson), aidée de son mari et de Spider-Man. A cette époque, Janet avait commencé à consulter le psychiatre Michael Reilly pour obtenir des conseils sur la manière de gérer les difficultés de son mari, s’efforçant d’être attentionnée et attentive aux besoins de Pym. Malheureusement, ses efforts furent rapidement réduits à néant quand Ultron attaqua et fit subir un lavage de cerveau à son créateur, provoquant ainsi une troisième dépression nerveuse chez le héros, qui attaqua la Guêpe et les Avengers sous son ancienne identité d’Ant-Man. Sous le contrôle d’Ultron, Pym aida le robot à créer Jocaste, une version féminine d’Ultron basée sur les schémas cérébraux de la Guêpe.

guepe-la-janet-van-dyne_10.jpgAprès un combat contre la seconde Légion fatale et le Comte Néfaria, la Guêpe et le Frelon firent encore une fois face au Porc-épic lors du défilé de la première collection conçue par Janet. Aux côtés des Avengers et de Ms Marvel (Carol Danvers), elle affronta Centurion (Geoffrey Ballard) avant de s’allier aux Gardiens de la Galaxie et Captain Marvel pour mettre un terme à la menace de Michael Korvac. Peu après, pour leur anniversaire de mariage, Pym façonna une magnifique gemme, qu’il comptait offrir à sa femme, ignorant que les éclats de la gemme étaient ceux du prisme du Dr Spectrum. Dès qu’elle l’eut en main, la Guêpe fut possédée par Spectrum, combattant les Avengers. Janet put être libérée de l’influence du prisme mais cette erreur ne fit qu’accentuer le malaise du Frelon vis à vis de son épouse et des succès de celle-ci. C’est le moment que choisit le gouvernement américain pour contrôler plus étroitement l’activité des Avengers, par le biais d’Henry Peter Gyrich. Si Janet fut retenue dans l’équipe, Gyrich écarta Pym, certainement à cause de ses anciens problèmes dépressifs. Avec les Avengers, alors que son mari reprenait ses recherches dans son laboratoire, Janet affronta Chthon et Modred le Mystique en Transie, puis les Eléments du Destin en Russie. Retrouvant Pym, elle aida les Défenseurs contre Ruby Thursday et Dibbuk, puis le Mandrill (Jerome Beechman) et sa Force mutante. Après avoir combattu la Gargouille grise (Pierre Paul Duval) et Inferno (Joe Conroy), les Avengers retrouvèrent une certaine liberté dans le choix de leurs membres et Pym, sous son identité du Frelon, reprit du service actif, cherchant certainement à se rapprocher de Janet et montrer sa valeur comme héros face à son épouse dont les capacités d’héroïne étaient désormais fermement établies. D’abord réserviste en affrontant le Maître de corvées (Tony Masters), le robot géant Red-Ronin, Marcus Immortus et Ultron-IX, il redevint un membre actif au sein d’une formation presque identique à celle des Avengers des origines.

guepe-la-janet-van-dyne_11.jpgApparemment sain d’esprit, ses difficultés émotionnelles subsistaient et il commença à devenir de plus en plus colérique et même violent avec Janet, qui tenta initialement de dissimuler la situation à leurs coéquipiers. Lors d’une mission des Avengers contre Elfqueen, il tenta une nouvelle fois de prouver sa valeur et agit sans réfléchir au cours de l’opération, ce qui amena le reste de l’équipe à le juger pour son comportement imprudent. Faisant une quatrième dépression, plus profonde que jamais, le Frelon tenta de redorer son blason en construisant un robot conçu pour attaquer les Avengers pendant son instance disciplinaire, un robot que lui seul serait capable de vaincre en utilisant une sécurité qu’il avait lui-même installée. Quand la Guêpe découvrit les projets de son mari, il lui interdit, furieux, d’interférer dans ses projets et la frappa. La cour martiale pour imprudence de Pym tourna très mal, particulièrement quand ses coéquipiers constatèrent l’œil au beurre noir de Janet et réalisèrent comment elle l’avait eu. Sentant le groupe se retourner contre lui, Pym activa le robot mais celui-ci marcha trop bien et menaça gravement tous les Avengers, Pym y compris. Celui-ci faillit même être tué avant que la Guêpe ne désactive finalement l’androïde en utilisant elle-même la sécurité mise au point par son mari.

guepe-la-janet-van-dyne_12.jpgPym fut renvoyé des Avengers en totale disgrâce Janet divorça rapidement de lui – mais, à la surprise générale, elle émergea de cette crise encore plus forte qu’auparavant. Elle avait longtemps considéré Pym comme une figure paternelle de substitution autant que comme son mari et, pendant des années, il avait été le centre essentiel de son existence. Avec Pym parti, Janet se reconstruisit comme une adulte indépendante pour la première fois de sa vie. Elle se relança dans sa carrière de styliste, renouvelant son intérêt et son implication dans la gestion de sa fortune, connaissant un succès plus important que jamais. Elle accentua également son engagement au sein des Avengers, se présentant avec succès pour devenir le chef de l’équipe, se révélant l’un des dirigeants les plus efficaces et doués de l’histoire de l’équipe. La Guêpe aida à recruter de nouveaux membres comme Captain Marvel (Monica Rambeau), Starfox (Eros) et surtout Miss Hulk (Jennifer Walters) qui allait devenir l’une de ses meilleures amies. Janet fit également la paix son ex-mari et une nouvelle amitié naquit entre eux après qu’il avait retrouvé sa santé mentale – non sans avoir été victime des manipulation de Tête d’Œuf et de ses Maîtres du Mal. A la tête des Avengers, la Guêpe affronta Dragon-Lune (Heather Douglas), les Fomores extradimensionnels d’Avalon, l’Homme-Plante (Samuel Smithers) et ses simuloïdes végétaux, le Sorcier (Bentley Wittman) et la Fée Morgane, venant ainsi en aide à Spider-Woman (Jessica Drew). Pendant ce temps, la Guêpe eut une brève, mais intense, liaison avec le riche playboy Tony Stark, mais y mit un brusque terme quand Stark lui confessa être son vieux coéquipier Iron-Man. Plus tard, elle sortit également avec l’aventurier mercenaire appelé le Paladin, rencontré durant un congé en affrontant le Baron Brimstone (Walther Theodoric), une relation plus frivole et occasionnelle.

guepe-la-janet-van-dyne_13.jpgLa présidence de la Guêpe à la tête des Avengers fut certes une réussite mais aussi une période extrêmement stressante pour la jeune femme et le groupe. Tuée et ressuscitée à deux reprises durant les Guerres secrètes du Beyonder, Janet, encore convalescente, fut brièvement manipulée par la Vision (« Victor Shade ») afin de lui céder sa place comme présidente des Avengers avant qu’elle ne récupère son poste quand les manipulations de la Vision furent dévoilées. Durant cette époque, elle combattit les Spectres noirs durant l’une des dernières phases de la guerre contre eux, l’hybride de Déviant et d’Inhumain appelé Maelström, ainsi que les Démons de feu de Surtur. Redevenue présidente du groupe au départ de la Vision, elle mena les Avengers jusqu’au Pays sauvage pour y combattre Terminus – arrivant cependant trop tard pour empêcher la destruction de la région – puis dans l’espace pour y retrouver Captain Marvel et y affronter, aux côtés des Skrulls, la pirate Nébula et ses troupes. Revenue sur Terre, Janet recruta Namor parmi les Avengers, après l’abdication de celui-ci de son trône d’Atlantis. Après avoir participée aux secondes Guerres secrètes du Beyonder – qui se terminèrent par la mort apparente de l’entité – Janet découvrit, grâce au Chevalier noir (Dane Whitman), que ses pouvoirs s’étaient encore modifiés, lui permettant de voler et d’acquérir ses ailes en réduisant simplement sa taille à 1m30, une nouvelle attitude utilisée dès les combats des Avengers contre Kang le Conquérant puis Attuma. Plus tard, elle dirigea le groupe durant l’une de ses crises les plus traumatisantes de son histoire quand les le Manoir des Avengers fut occupé par les Maîtres du Mal du Baron Helmut Zemo, un assaut qui causa de sérieuses blessures à Hercule et Jarvis. Peu après la défaite des criminels, Janet abandonna son poste de présidente, prenant un congé d’une durée indéterminée. Cependant, elle se retrouva bientôt impliquée dans la lutte des Avengers contre les Olympiens, rendus furieux des blessures subies par Hercule. Peu après, quand la nouvelle équipe de la Côte Ouest se retrouva à cours d’effectifs – suite aux départs successifs d’Iron-Man, Mockingbird (Bobbi Morse Barton), Tigra (Greer Grant Nelson) et Moon Knight (Marc Spector) – la Guêpe se rendit sur place pour les soutenir. A cette occasion, elle renforça son amitié avec Pym, qui avait rejoint l’équipe de l’Ouest sous la nouvelle identité du Docteur Pym après avoir retrouvé sa confiance en lui et adapté ses méthodes d’aventuriers. La Guêpe devint bientôt un membre actif de la branche ouest des Avengers et elle et Pym jouèrent même brièvement le rôle de co-présidents par intérim du groupe après la démission de Hawkeye.

guepe-la-janet-van-dyne_14.jpgAu sein des Avengers de la Côte Ouest, Janet assista à la dépression de la Sorcière rouge (Wanda Maximoff), suite à sa séparation d’avec son mari, la Vision, et surtout la disparition de leurs jumeaux, Thomas et William. Après avoir affronté le Déviant Ghaur et la Lémurienne Llyra, puis avoir fait face avec l’ensemble des Avengers aux « Actes de vengeance » organisés par plusieurs cerveaux criminels – unis par les manipulations de Loki – Janet et Hank jouèrent à flirter ensembles, renouant leur ancienne liaison. Cependant, ils finirent malgré tout par se séparer en simples amis, profitant du recrutement de Spider-Woman (Julia Carpenter) et de l’Eclair vivant (Miguel Santos) pour quitter l’équipe. Pym retourna vers son travail de recherches alors que Janet quittait l’équipe pour voyager et se lancer dans une nouvelle carrière comme scénariste, lançant l’idée à l’occasion d’un film sur les Avengers. La Guêpe ne reprit, durant cette époque, du service actif que lors de grandes crises telles que la guerre entre les Krees et les Shi’ar ou la Guerre du Pouvoir qui rassembla tous les héros contre la menace du Magus. Cependant, aucun des deux anciens époux n’avait vraiment renoncé à l’autre ; tentant de remplir le vide subsistant dans sa vie, Jan entama une série de flirts sans intérêts à travers le monde avec des hommes séduisants mais relativement superficiels. De retour aux Etats-Unis, elle commença une thérapie avec le psychologue Dr Vincent Rossi et se consacra corps et âme à sa carrière de styliste, négligée depuis plusieurs mois, faisant un retour sur la scène de la mode acclamé par les critiques. Quand Pym vint la trouver pour la féliciter, le couple se rapprocha de nouveau – une intimité qui s’accentua quand le projet de changement de taille expérimental « BIG » de Pym les amena à combattre ensembles un gang de criminels kosmosiens. A la fin, les Kosmosiens furent vaincus alors que Pym et Janet avaient officiellement renoué, bien que les propres pouvoirs de la Guêpe furent pendant un temps neutralisés en conséquence de leur combat. Pym ayant depuis quelques temps rejoint les Avengers sous l’identité de Giant-Man, Janet renouvela également son association avec le groupe.

guepe-la-janet-van-dyne_15.jpgCette situation s’acheva dans une double tragédie pour Janet van Dyne. D’abord, l’essentiel de sa fortune lui fut volé par son ancien coéquipier Tony Stark, qui était tombé sous le contrôle mental d’Immortus dans le cadre d’un vaste plan organisé contre les Avengers et bientôt connu sous le nom du « Passage ». Plus tard, lors d’un combat contre un Iron-Man au service d’Immortus et les autres Avengers, Stark blessa mortellement Janet. Pym lui sauva alors la vie en la soumettant à une application améliorée du processus auquel elle devait ses pouvoirs de la Guêpe mais ce sauvetage provoqua une forte mutation physique de la Guêpe, qui adopta l’apparence d’une étrange femme-insecte, l’amenant à ressembler à un papillon de taille humaine. Janet sembla s’adapter à cette nouvelle situation et rejoignit les Avengers, bien qu’elle rompit de nouveau avec Pym quand elle découvrit que celui-ci, anxieux au sujet de la transformation de son ex-épouse, avait implanté une puce de surveillance en elle, sans l’en avertir, afin de mieux pouvoir analyser les fluctuations de sa transformation. Néanmoins, cette nouvelle séparation n’empêcha pas le couple de se déclarer leur amour mutuel lorsque, peu après, eux et la plupart des autres Avengers semblèrent sacrifier leur vie pour mettre un terme à la menace du monstre psionique Onslaught.

guepe-la-janet-van-dyne_16.jpgAvec l’essentiel des membres actifs des Avengers apparemment décédés, les autres membres survivants se séparèrent. Pendant ce temps, Janet, Pym et les autres Avengers – et héros – supposés morts avaient été projetés dans un univers alternatif créé par Franklin Richards, un monde qui allait être baptisé plus tard la Contre-Terre. Les Avengers perdus y revécurent des versions alternatives de leur propre passé, dont une nouvelle incarnation de la liaison entre Janet et Pym. Lorsque ces Avengers revinrent finalement sur leur propre Terre, les pouvoirs de Franklin Richards « réparèrent » instinctivement tous les héros qui en avaient besoin et redonna alors à Janet sa forme naturelle et restaura ses pouvoirs traditionnels. A leur retour, après avoir fait face à la menace des Thunderbolts, la nouvelle incarnation des Maîtres du mal d’Helmut Zemo, Janet, Pym et les autres membres fondateurs des Avengers rassemblèrent rapidement une nouvelle équipe, qui connut son baptême du feu en affrontant la Fée Morgane et son laquais Mordret, un affrontement au cours duquel les Avengers furent transformés en la Vengeance royale et la Guêpe et Pixie. Initialement, la Guêpe et Pym optèrent initialement pour un rôle de réserviste afin de mieux pouvoir se consacrer à récupérer sa fortune – ce qu’elle put faire aisément avec la collaboration volontaire d’un Stark libéré du contrôle d’Immortus – ainsi qu’à sa liaison avec Pym. Elle réussit sur les deux tableaux bien que les problèmes émotionnels de Pym persistaient et rendirent leur liaison difficile. Malgré cela, ils continuèrent à participer aux aventures des Avengers, notamment lors du conflit cosmique appelé la Guerre du Destin au cours de laquelle Janet prit la tête d’un groupe d’Avengers issus de différentes phases de l’histoire du groupe – passé, présent et avenir – dans un combat couronné de succès pour sauver l’humanité du danger des Gardiens du Temps.

guepe-la-janet-van-dyne_17.jpgLorsque les Avengers durent faire face à une campagne de diffamation orchestrée par la Triune – une organisation de type sectaire dirigée par Jonathan Tremont – la Guêpe accepta une invitation à reprendre son ancien poste de dirigeante de l’équipe. Elle restaura rapidement l’image publique du groupe et assembla une nouvelle et efficace équipe, qui ne fut cependant pas sans problèmes – notamment Pym, qui avait lui aussi rejoint le groupe sous l’identité de Goliath. Durant un combat des Avengers contre le sorcier Kulan Gath, l’un des sorts de celui-ci sépara accidentellement Pym en deux êtres physiques distincts : un Goliath incarnant l’intellect du héros et un Frelon incarnant ses passions et l’aspect incontrôlé du héros qu’il avait réprimé depuis ses actes de violence conjugale envers Janet. La Guêpe conduisit les Avengers contre le Comte Néfaria, Bloodwraith (Sean Dolan), l’alchimiste Diablo, avant de réaliser la dichotomie de Pym. Ayant compris ce qui était arrivé, Janet aida Pym à fusionner ses deux moitiés, avec l’aide du fondateur de la Triune, Jonathan Tremont. Puis elle aida son ancien mari à s’accepter pleinement, et à voir en lui-même un individu doté de défauts mais néanmoins de grande valeur. Déterminé à faire face et maîtriser ses démons intérieurs, Pym reprit son identité du Frelon et continua à servir au sein des Avengers sous la coprésidence de la Guêpe et de Captain América.

guepe-la-janet-van-dyne_18.jpgEnsembles, la Guêpe et Captain réorganisèrent les Avengers, reconstruisant et améliorant leur quartier général et leur équipement, lançant une série d’opérations destinées à mieux surveiller et contenir les menaces potentielles. Malgré ses opérations étendues et améliorées, le groupe subit l’un de ses plus sérieux revers lorsqu’ils ne purent empêcher Kang le Conquérant de massacrer la population de Washington D.C. après quoi les Avengers furent obligés de se rendre officiellement à leur ennemi, qui exigea que la Guêpe vienne signer elle-même l’acte de reddition pour sauver le reste de la planète. Cependant, finalement, la Guêpe, libérée de sa prison, et Captain América conduisirent les Avengers et de nombreux autres héros de la Terre contre les forces de Kang, dans un plan organisé par Janet elle-même, détruisant sa forteresse spatiale Damoclès pendant que la Guêpe organisait avec d’autres Avengers une opération de diversion et mettant un terme à son règne en libérant les peuples de la Terre.

guepe-la-janet-van-dyne_19.jpgAprès la guerre, la Guêpe se consacra en priorité à ses affaires personnelles plutôt qu’à ses activités d’Avenger. Prenant ainsi un nouveau congé, de même que Pym, elle refusa malgré tout sa demande en mariage tout en lui réaffirmant sa volonté de poursuivre leur relation. Peu après, elle commença à expérimenter une nouvelle utilisation de ses pouvoirs de changements de taille, imitant l’ancienne capacité de Pym à grandir à des tailles gigantesques, utilisant alors le nom de Giant-Woman. Compte tenu des effets souvent négatifs sur le plan mental et des conséquences de stress physique engendrés par de tels pouvoirs, ce nouvel usage joua probablement un rôle dans le comportement souvent étrange et erratique de Janet au cours des semaines suivantes. Ainsi, elle se querella de plus en plus fréquemment avec Pym, revenant brusquement sur sa brutalité passée et ses défauts personnels. Parallèlement, elle eut une brève liaison avec son coéquipier Hawkeye, laissant Pym choqué et effondré lorsqu’il les surprit ensembles.

guepe-la-janet-van-dyne_20.jpgPeu de temps après, Janet réveilla par inadvertance les souvenirs de la Sorcière rouge de ses enfants disparus, en évoquant le risque d’une grossesse non désirée. Peu après, la Sorcière rouge, plongeant dans une nouvelle dépression – secrètement manipulée par le Dr Victor von Fatalis – qui lui fit perdre toute raison, se retourna contre les Avengers, déclenchant l’une des pires attaques subies par le groupe. Au cours des combats, la Guêpe fut gravement blessée, tandis que les Avengers Ant-Man (Scott Lang), la Vision et Hawkeye trouvèrent apparemment la mort durant le combat. Pym resta au chevet de Janet, qui resta plusieurs jours dans le coma, durant toute sa convalescence. Cette dévotion convainquit Janet de donner une nouvelle chance à leur amour. Quand les Avengers se séparèrent suite au désastre de la Sorcière rouge, la Guêpe et Pym partirent ensembles, s’installant brièvement en Grande-Bretagne où Pym effectua quelques travaux à Oxford. Cependant, leur énième tentative de renouer échoua lamentablement et ils s’étaient déjà séparés quand Pym fut secrètement enlevé par des agents infiltrés skrulls et remplacé par la Skrull Criti Noll. La Guêpe et l’imposteur se retrouvèrent parmi les héros costumés qui furent envoyés sur Battleworld – le champ de bataille des premières Guerres secrètes – par l’entité cosmique appelé l’Etranger, qui menait une nouvelle expérience sur les surhumains de la Terre. Janet prit la tête de l’assemblage hétéroclite de héros et aida le groupe à regagner la Terre. Elle rejeta fermement les nouvelles avances de « Pym », ayant réalisé à quel point ces incessantes réconciliations étaient néfastes aussi bien pour l’un que pour l’autre, qui se réconforta rapidement dans les bras de Firebird (Bonita Juarez), Avenger réserviste et également victime de l’enlèvement par l’Etranger, puis de Tigra.

guepe-la-janet-van-dyne_21.jpgQuand le Superhuman Registration Act (SRA) fut adopté par le Congrès des Etats-Unis, suite au désastre de Stamford, une véritable guerre civile éclata au sein de la communauté héroïque américaine, entre les partisans et les adversaires de la nouvelle législation, respectivement menés par Iron-Man et Captain América. Alors que Janet s’était autrefois prononcé contre une telle réglementation, elle et « Pym » se retrouvèrent néanmoins parmi les Avengers et autres héros en faveur du SRA. Comme membres du cercle de proches de Stark, ils participèrent à plusieurs des batailles avec les forces anti-SRA, y compris la bataille qui vit la mort de leur vieil ami Goliath (Bill Foster), l’ancien partenaire de recherches de Pym. Malgré cette tragédie, la Guêpe et « Pym » restèrent loyaux envers le camp favorable au SRA jusqu’à la fin de la guerre et la reddition de Captain América lors de l’ultime affrontement entre les deux camps. Comme plusieurs de ses pairs, la Guêpe s’enregistra auprès des autorités fédérales, au sein du programme Initiative, conçu pour superviser, réguler et coordonner les activités des surhumains des Etats-Unis, sous l’impulsion de Tony Stark, promu directeur du SHIELD. Peu après, elle fut recrutée au sein d’une nouvelle équipe d’Avengers au sein de l’Initiative, rassemblée par Stark et dirigée par Ms. Marvel (Carol Danvers). A la même époque, Janet aida la Femme-invisble (Sue Richards) former son association caritative, les Amis de Miss América.

guepe-la-janet-van-dyne_22.jpgLa Guêpe aida les nouveaux Avengers de Stark contre plusieurs adversaires, notamment un Ultron féminin, qui s’était façonné à l’image de Janet, et un infestation de symbiotes extra-terrestres qui transforma brièvement la Guêpe en un monstre ressemblant à Venom. Janet commença également des expériences de croissance de sa taille après que « Pym » lui avait offert un nouveau sérum qui rendait apparemment plus stable et plus facile le fait d’assumer la taille d’un géant ; cependant, ce sérum était aussi une arme biologique mortelle que les Skrulls avaient développé en guise d’arme de dernier recours. Quand les Skrulls lancèrent ouvertement leur attaque contre l’humanité, les Avengers se retrouvèrent en première ligne ; cependant, durant l’affrontement final, au cœur de Central Park, les Skrulls, en train de perdre, firent une ultime tentative de détruire leurs adversaires en activant le sérum de « Pym ». Sous son influence, la Guêpe grandit de manière incontrôlée tandis que son corps produisait des particules Pym chargés négativement (« des anti-particules Pym »), irradiant une énergie douloureuse et étrangement corrosive qui menaçait de détruire tous les autres héros présents ainsi qu’elle-même. Déterminée à empêcher cela, elle lutta contre sa transformation et utilisa toutes les forces qui lui restaient pour s’envoler au-dessus de Central Park. Tandis qu’elle continuait à croître, Thor vint à son secours et, la demande de Janet, utilisa Mjolnir pour la projeter dans le « Dessousvers », la dimension en deçà du microvers. Le noble sacrifice de Janet prépara la voie pour la défaite totale des Skrulls dans la foulée et la Terre put faire son deuil de la Guêpe, morte en martyre et devenue l’une des plus grandes héroïnes de la planète.

guepe-la-janet-van-dyne_23.jpgLes funérailles de Janet furent suivis par l’ensemble de la communauté héroïque, en dépit des dissensions qui apparaissaient déjà entre les Avengers et Norman Osborn, successeur de Stark à la tête de l’Initiative. De son côté, le véritable Pym, libéré au terme de la guerre contre les Skrulls, dut faire face à la disparition de Janet et décida de se montrer digne de son héroïque exemple. Il lui rendit hommage en adoptant une nouvelle identité costumée et reprenant le nom de la Guêpe. Par la suite, il entama une étrange liaison amoureuse avec la création robotique bien intentionnée d’Ultron appelée Jocaste ; le fait que la programmation de Jocaste soit basée sur une réplique des schémas cérébraux de Janet joua probablement un rôle non négligeable dans l’attirance de Janet. Apprenant la nature de la dimension où Thor avait envoyé Janet, Pym conçut le Manoir infini des Avengers et le construisit sur et autour du corps inerte et gigantesque d’une femme inconsciente qu’il prit pour Janet, espérant ramener son ex-femme à la vie. Cependant, l’une de ses élèves de l’Académie des Avengers que Pym dirigeait, Voile (Madeline Berry), cherchant désespérément à faire bonne impression, décida de déclencher la machine développée pour ramener la Guêpe, mais de manière prématurée. Quand l’entité se manifesta sous forme humaine, elle se révéla être Carina Walters, l’ancienne compagne de Michael Korvac. Imprégnée de l’esprit de Janet, grâce aux schémas cérébraux de Jocaste, Walters décida de mener son propre vie et de ne plus suivre les désirs de son père (le Collectionneur) ou de son mari.

guepe-la-janet-van-dyne_24.jpgPlusieurs semaines après, au lendemain de la guerre entre les Avengers et les X-Men, les Avengers reçurent un appel de détresse de l’un des leurs en provenance du microvers. Ignorant lequel de leurs anciens membres avait envoyé le signal, les Avengers sollicitèrent Giant-Man pour se rendre dans cette dimension, où ils eurent la surprise, et la joie, de retrouver Janet bien vivante ; l’éclair de foudre employé par Thor pour la projeter hors de la dimension terrestre était entré en réaction avec l’énergie développée par les Skrulls et stoppé son expansion physique, lui permettant de se reformer dans le microvers, où elle se retrouva rapidement opposée à un tyran local, Lord Gouzar. Après avoir vaincu celui-ci et libéré le microvers de sa tyrannie, Janet et ses coéquipiers des Avengers regagnèrent la dimension terrestre. Peu après, elle intégra l’Unité Division des Avengers, où elle entama une liaison avec le chef du groupe, Havok (Alex Summers). Janet utilisa sa fortune pour financer sur ses fonds privés le fonctionnement du groupe, afin d’éviter toute interférence des autorités dans leurs activités. Mais, lors que les Jumeaux d’Apocalypse provoquèrent la destruction de la Terre, Janet, Havok et d’autres héros se retrouvèrent dans un avenir alternatif, où Janet et Summers se marièrent et eurent un enfant. Aidés de Kang le Conquérant, ils purent restaurer le monde mais conservèrent les souvenirs de leur vie de couple et de leur enfant, maintenant disparu. De son côté, Havok fut sévèrement défiguré et se referma sur lui-même ; face à la perte de son enfant et son éloignement avec Summers, Janet décida de s’éloigner de la vie héroïque pour faire le point sur sa vie.

guepe-la-janet-van-dyne_25.jpgDurant la Guerre de la Haine, au cours de laquelle les Avengers et les X-Men s’associèrent de nouveau pour vaincre un clone de Crâne rouge (Johann Schmidt), un sortilège lancé par la Sorcière rouge et le Dr Fatalis pour réveiller l’esprit de Xavier à l’intérieur de celui du Crâne, provoqua l’inversion morale des personnes présentes et Janet, comme les autres Avengers, devint brusquement animée par des intentions malfaisantes. Elle fut toutefois rapidement capturée par Captain América, qui absorba les particules Pym de son corps avant de l’emprisonner. Elle fut libérée par Havok quand les X-Men partirent à l’assaut de la Tour Stark et ils fuirent ensembles mais la Guêpe se retourna vite contre lui, rejoignant Captain América et les autres héros pour empêcher l’inversion du sort dont ils étaient victimes. Malgré leurs actions, les effets purent être annulés, pour la plupart des héros et criminels présents, et Janet redevint l’héroïne qu’elle avait toujours été. Cependant, Havok fit partie des victimes du premier sort qui ne retrouva pas sa personnalité naturelle et il prit la fuite en utilisant Janet comme otage, créant un nouveau hiatus dans leur relation.

guepe-la-janet-van-dyne_26.jpgAprès la recréation du multivers consécutive aux troisièmes Guerres secrètes, Janet s’éloigna quelque peu de ses activités héroïques. Quand la nouvelle Wolverine (Laura Kinney) et ses trois clones, les Sœurs, tentèrent de s’emparer d’un uniforme d’Ant-Man, Janet leur fit cependant face mais, informée par Kinney de leurs intentions, elle accepta de les aider en détruisant elle-même les nanites imprégnant le corps de Zelda, l’une des trois Sœurs. Quand le capitaine Mooney d’Alchemax les surprit et tira sur Zelda, la Guêpe et Wolverine durent s’extraire rapidement du corps de Zelda, avant d’étourdir Mooney. La Guêpe reprit du service actif au sein des Avengers quand une nouvelle incarnation d’Ultron revint sur Terre après avoir séjourné dans l’espace ; après son échec avec les Krees, Ultron tenta une nouvelle fois de détruire les Avengers et la Terre. La Guêpe et ses coéquipiers purent capturer le robot et le renvoyer dans l’espace mais au prix de la vie de Pym, qui se trouvait à bord du vaisseau d’Ultron et fut apparemment assimilé par celui-ci. Janet s’éloigna de nouveau des Avengers pendant quelques semaines mais fut contacté par son équipe quelques temps après quand Pym sembla revenir sur Terre, affirmant qu’il avait fusionné avec Ultron et que Pym avait pris le contrôle de leur corps commun. L’Unité Division demanda à Janet de vérifier les assertions de Pym et la Guêpe réalisa rapidement que c’était Ultron qui était la personnalité dominante ; un combat éclata entre les Avengers et Ultron, qui sembla être détruit une nouvelle fois en étant envoyé dans le soleil. Quand le cadavre de Bruce Banner, assassiné par Hawkeye durant la seconde Guerre civile de la communauté héroïque, fut volé par la Main, la Guêpe accepta de suivre l’Unité Division au Japon pour le ramener. Janet demeure au sein du groupe, ce qui ne fut pas sans créer quelques tensions avec Malicia (Anna Marie), chef de l’équipe. Déjà peu sûre d’elle-même, Malicia fut encore plus mal à l’aise avec la présence de Janet, dont les talents de dirigeante n’étaient plus à prouver.

guepe-la-janet-van-dyne_27.jpgA la même époque, Janet rencontra la jeune Nadia Pym, la fille de Hank Pym qui avait été gardée prisonnière jusque là par les responsables de la mort de sa mère Maria. Janet aida l’adolescente à accepter la disparition de son père qu’elle ne connaîtrait jamais et à s’intégrer à son tour dans la communauté héroïque comme la nouvelle Guêpe. Janet mit Nadia Pym en contact avec l’avocat Matt Murdock afin de régulariser sa situation juridique et la faire reconnaître officiellement comme la fille de Hank Pym et, par voie de conséquence, citoyenne américaine, lui permettant ainsi de rester aux Etats-Unis. Eperdument heureuse, Nadia demanda à Janet si elle pouvait adopter, comme nouveau patronyme, le nom de l’héroïne et Nadia Pym devint ainsi officiellement Nadia van Dyne.

Pouvoirs

guepe-la-janet-van-dyne_28.jpgLa Guêpe peut modifier sa propre taille physique, bien qu’elle emploie rarement ce pouvoir plus pour réduire sa taille plutôt que pour grandir. En se concentrant, elle peut diminuer sa taille jusqu’à une hauteur d’environ 1,25 cm (‘sa taille de Guêpe ») ou retrouver sa taille humaine normale à volonté. Elle peut aussi croître jusqu’à la taille d’une géante (jusqu’à une hauteur d’environ 15 m) mais utilisa rarement cette faculté. Son pouvoir de changement de taille lui vient des particules Pym, des particules subatomiques exotiques découvertes par Henry Pym qui proviennent du monde extradimensionnel de Kosmos. Quand des personnes ou des objets puisent dans les particules Pym, ils changent de taille en « hyperphasant » avec des quantités équivalentes de particules Pym provenant de la dimension de Kosmos. Réduire temporairement sa taille déplace l’essentiel de la masse normal de celui qui change de taille dans les brumes de Kosmos, imprégnées de particules, et grandir au-delà de sa taille normale requiert l’absorption temporaire de masses supplémentaires issues de la dimension de Kosmos. A l’origine, les changements de taille de la Guêpe dépendaient de doses répétées de particules Pym afin d’activer ses pouvoirs ; ainsi, elle portait initialement des bouteilles d’un gaz dérivé des particules Pym sur sa ceinture, qui pouvait réduire ou augmenter sa taille quand elle les ouvrait. Par la suite, elle porta une ceinture de cartouches remplies de pilules ou de capsules de couleurs différentes et contenant des particules Pym, chaque pilule ou capsule étant fabriquée afin de lui faire adopter une taille précise. Pendant un temps, ses changements de taille pouvaient aussi être déclenchés par des systèmes cybernétiques qu’elle, ou Pym, portaient. Cependant, avec le temps, l’exposition régulière aux particules Pym finit par imprégner son corps d’une quantité importante de particules Pym, lui permettant de changer sa taille à volonté sans aucune aide extérieure.

Par rapport aux autres utilisateurs de particules Pym, la Guêpe a subi très peu d’effets négatifs de ses changements répétés de taille, peut-être en partie parce qu’elle s’est, en quelque sorte, spécialisée dans la réduction de sa taille. Le pouvoir de croissance de taille des particules Pym a depuis longtemps été relié à des risques médicaux, comme une instabilité mentale accrue ou un stress physique important, ce qui explique probablement pourquoi Janet évite au maximum d’accroître sa taille au-delà de la normale. En fait, à l’époque où Janet utilisa fréquemment pour la première fois sa faculté de grandir, son comportement se révéla plus erratique et moins rationnel que d'habitude. Suspectent peut-être elle-même ce lien de causalité, Janet ne fit plus de tentative d’accroître sa taille jusqu’à ce que le Skull/Pym ne lui donne un sérum censé stabiliser ses transformations. Réduire sa taille se faisait presque sans effort de sa part, comme retrouver sa taille naturelle, bien qu’un trop grand nombre de changements de taille en l’espace d’un temps très réduit pouvait se révéler fatiguant. Grandir pour devenir une géante était plus stressant physiquement et mentalement et changer directement de sa taille de géante à sa taille d’insecte, ou vice versa, l’épuisait au point de s’évanouir occasionnellement. Son exceptionnelle force de caractère peut expliquer en partie son extraordinaire adaptation au stress mental du changement de taille. Elle bénéficie aussi probablement d’une mutation supplémentaire développée par Pym il y a quelques années et qui lui permet de mobiliser l’énergie du processus de changements de taille pour augmenter sa force physique, facilitant peut-être l’endurance de son corps au stress physique de ces modifications physiques.

guepe-la-janet-van-dyne_29.jpgGrâce à la mutation secondaire précédemment évoquée, la Guêpe devient plus forte quand elle réduit sa taille, canalisant l’énergie du processus de changement pour la convertir en force physique – ainsi, quand elle mesure environ 30 cm, elle possède une force légèrement surhumaine et peut aisément tordre une barre d’acier d’un diamètre de 5 cm. Même à sa taille la plus réduite, elle conserve une force égale, voire légèrement supérieure, à celle de sa taille humaine normale. Dans les rares occasions où elle prit une taille de géante, elle semble capable de devenir plus grande et plus forte que la plupart des utilisateurs de particules Pym, avec un stress physique comparativement moindre – peut-être, à nouveau, grâce à l’aide de sa mutation secondaire qui utilise l’énergie du processus de changement de taille pour accroître sa force physique. Durant sa phase « Giant-Woman », Janet pouvait assumer une taille de 12 à 15 mètres avec une relative aisance et pouvait soulever au moins 30 tonnes à sa taille maximale.

guepe-la-janet-van-dyne_30.jpgDes cellules synthétiques spécialisées ont été implantées sous ses omoplates se développent pour devenir des ailes d’insectes parfaitement fonctionnelles quand elle réduit sa taille ; quand elle retrouve sa taille normale, les ailes disparaissent sous une couche quasiment indécelable de cal produit par ingénierie génétique. Initialement, elle ne pouvait manifester ses ailes qu’à sa taille d’insecte mais les cellules des ailes fabriquées par bioingénierie se sont peu à peu multipliés au fil des ans, lui permettant de développer ses ailes à des tailles plus importantes. Finalement, elle peut faire jaillir ses ailes à partir d’1m30 de haut ou moins ; toutefois, elle manœuvre moins bien en ayant une taille plus importante, se fatigue plus vite et est, évidemment, une cible plus facile, ce qui fait qu’elle préfère en général voler à des tailles plus petites que sa hauteur ailée maximale. Elle est aussi bien plus expérimentée dans l’art de voler à de petites tailles, n’étant capable de voler à de plus grandes tailles que beaucoup plus récemment. Ses ailes restent proportionnées à la taille de son corps quand elle change de taille, en dehors de leur disparition sous son épiderme quand elle dépasse les 1m30 de haut. A sa taille ailée maximale, elle peut voler jusqu’à une vitesse de 60 km par heure pendant une durée d’une heure avant de se fatiguer. Il lui faut plus d’énergie pour atteindre sa vitesse maximale à des tailles plus réduites mais sa force et son endurance physiques augmentent quand elle devient plus petite, ce qui équilibre à peu près les aspects positifs et négatifs. L’efficacité de ses ailes a été parfois affectée de manière négative par des situations de température ou d’humidité extrêmes. Capable de manœuvrer en vol presque comme une véritable guêpe, elle peut faire du sur place et se déplacer en avant ou en arrière. Elle s’est aussi entraînée pour voler sur le dos, si cela s’avérait nécessaire. Son temps de réaction pour l’usage de ses ailes est exceptionnel, suffisant pour lui permettre d’échapper à des ordinateurs dotés de systèmes de ciblage. Ses ailes sont fixées à sa colonne vertébrale et sa cage thoracique par une série d’anneaux de support qui servent de ligaments artificiels. Composés de molécules instables inertes, ces anneaux s’étendent et se contractent doucement selon les besoins.

guepe-la-janet-van-dyne_31.jpgD’autres cellules synthétiques spécialisées ont été implantées sous les tempes de Janet et, à l’origine, s’étendaient pour devenir des antennes semblables aux celles des insectes et parfaitement fonctionnelles quand elle réduit sa taille. Quand elle reprend sa taille normale, les antennes disparaissent sous une couche indécelable de cal conçu par ingénierie génétique. Les antennes de la Guêpe lui permettent de communiquer et de diriger les insectes organisés tels que les fourmis, les guêpes et les abeilles ; elles lui permettent également de communiquer avec les systèmes cybernétiques comme les diverses antennes artificielles portées par Pym au fil des années. De plus, ses antennes se sont parfois révélées extrêmement sensibles aux stimuli exotiques, lui permettant en de rares occasions de déceler une présence extérieure ou malfaisante dans son voisinage. Alors que les cellules de ses ailes se sont multipliées au fil des ans, celles de ses antennes s’atrophièrent rapidement ; elles n’ont jamais complètement disparu mais sont devenues dormantes durant l’essentiel de sa carrière de la Guêpe, n’apparaissant plus quand elle réduit sa taille. Les antennes de la Guêpe furent, plus tard, revitalisées par une infusion de particules Pym par Pym lui-même et elle fut de nouveau capable de faire apparaître ses antennes en réduisant sa taille pendant quelques temps par la suite. Cependant, elle a rarement montré ses antennes récemment, laissant penser que les cellules des antennes sont redevenues dormantes.

guepe-la-janet-van-dyne_32.jpgQuand Pym altéra les pouvoirs de la Guêpe pour qu’elle puisse conserver ses ailes à des tailles plus importantes en utilisant l’énergie produite par le processus de changement de taille, il s’assura aussi que cette énergie vienne augmenter la charge bioélectrique naturelle du corps de Janet, lui permettant de jouer le rôle d’une batterie plus puissante pour ses dards. Cette faculté augmenta progressivement avec le temps, de manière à lui permettre de produire de puissantes décharges bioélectriques sans aucune aide mécanique – lui permettant, par exemple, de creuser des trous dans un béton solide suffisamment vite pour lui permettre de voler au travers sans avoir à ralentir. Elle peut même produire ses décharges bioélectriques, ses « piqûres », à sa taille normale, probablement grâce à une réserve d’énergie bioléctrique qui se constitue quand elle change de taille.

Aptitudes

guepe-la-janet-van-dyne_33.jpgFemme athlétique d’une intelligence au-dessus de la normale, la Guêpe s’est entraînée de manière intensive aux techniques de combats à mains nues avec les Avengers, et notamment sous la direction de Captain América. Elle s’est aussi entraînée dans un style de combat spécialisé utilisant ses changements de taille avec Hank Pym, apprenant à utiliser ses pouvoirs à son avantage (par exemple, en grandissant brusquement pour frapper un ennemi plus grand qu’elle situé au-dessus d’elle, exploitant l’énergie cinétique de son changement de taille et l’élément de surprise). Elle s’est depuis longtemps habituée à la sensation potentiellement déstabilisante d’être toute petite dans un environnement largement plus grand. Elle une dirigeante d’équipe douée, expérimentée et charismatique, une stratège extrêmement capable et une étudiante zélée des relations publiques. Styliste douée, elle a conçu des uniformes pour d’autres héros et pour elle-même, et a utilisé plus de 200 costumes différents qu’elle a elle-même créés. Tous ses costumes et la plupart des ses habits civils et de ses bijoux sont traités par des molécules instables afin qu’ils changent de taille en même temps qu’elle si elle a besoin de réduire ou d’agrandir sa taille.

Quand la Guêpe fut mutée de manière plus drastique peu avant les événements du « Passage », elle devint plus grande, sa peau orangée et adopta une apparence moins humaine, avec de larges antennes, des ailes plus grandes et plus colorées et des doigts griffus allongés. Elle semblait incapable de changer de taille durant cette période mais pouvait utiliser ses ailes et ses antennes à sa taille normale. Elle retrouva son apparence normale lors de sa renaissance sur la Contre-Terre de Franklin Richards.

Equipement

guepe-la-janet-van-dyne_34.jpgAprès la disparition de ses antennes naturelles, la Guêpe les a remplacées par différents systèmes cybernétiques, portés sur son casque, sa cagoule et, même parfois, son collier. Comme les différents casques de Pym, ses systèmes lui permettent de communiquer et de diriger les insectes mais elle utilise en général beaucoup moins cette capacité que Pym et a utilisé ces accessoires cybernétiques de moins en moins fréquemment au fil du temps. Tandis que la Guêpe utilisait en général ses antennes ou ses systèmes cybernétiques pour diriger des nuées anonymes de guêpes, abeilles ou fourmis, elle utilisa également des insectes spécifiques dressés comme partenaires pendant de courtes périodes. Ainsi, elle employa brièvement une abeille dressée comme monture personnelle et la remplaça par la suite par une « partenaire » éphémère, une guêpe dressée surnommée « Boopsie ». Bien qu’elle utilise parfois des abeilles, des guêpes et des fourmis volantes comme montures pour éviter de se fatiguer, elle le fait de moins en moins souvent ces dernières années car ses ailes sont devenues plus robustes et son lien avec le monde des insectes s’est affaibli. Contrairement à Pym, elle a rarement formé un attachement durable avec des insectes précis.

guepe-la-janet-van-dyne_36.jpg Cliquez ici pour voir, en grand, les différents uniformes de la Guêpe

Lors de ses premières aventures, la Guêpe maniait une longue baguette comme « dard » de fortune avec laquelle elle piquait ses adversaires. Elle la remplaça rapidement par des pistolets à air comprimé montés sur ses avant-bras et conçus par Pym ; déclenchés par un ruban de serrage attaché à ses doigts, ces nouveaux dards pouvaient projeter un long jet comprimé d’air comprimé ou une série de jets plus courts. Ces jets d’air frappaient avec une force de concussion d’environ 5 kg par cm². Elle chargeait parfois ses dards à air comprimé avec des boules de plomb ou des aiguilles qu’elle pouvait ainsi tirer avec une force considérable. Plus tard, Pym lui fournit des dards montés sur ses poignets qui tiraient des décharges d’énergie électrique. Il finit par modifier ces dards afin qu’ils puissent puiser dans l’énergie du processus de changement de taille pour la convertir en décharges de bioélectricité, améliorant grandement sa puissance de feu.


ThierryM 28622

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 16
    Membre : 0