Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Spider-Man (Parker) - Marvel-World.com

Encylopédie - Spider-Man (Parker)

spider-man-parker_0.jpg

  • Véritable nom : Dr Peter Benjamin Parker
  • Profession : Justicier, aventurier, inventeur, PDG de Parker Industries, conseiller spécial à l'Ecole Jean Grey, ancien chercheur aux Laboratoires Horizon, ancien ingénieur de Tricorp Research, ancien photographe indépendant, ancien assistant d'enseignement universitaire, ancien enseignant de lycée, ancien étudiant, ancien lutteur
  • Statut légal : Citoyen des Etats-Unis
  • Identité : Secrète (connue de certaines personnes ; publiquement connue pendant un temps
  • Autre identité : Black Marvel, Captain Universe, Chien Fou 336, Daredevil, Dr Octopus, Dusk, « l'Etonnant Araignée », le Stupéfiant Homme-sac, le Frelon, Green Hood, Iron-Spider, Man-Spider, « le Monte en l'air », Prodigy, le Professeur S, Ricochet, Scarlet-Spider, Silver Spider, Spider, Spider-Boy, Spider-Hulk, Spider-Lézard, Spider-Morphosis, Spider-Phénix, Spider-X-Man, Spidey, « Tête de toile », « le Tisseur » ; Peter Palmer, Ben Reilly, Tony Richards, « Tiger »
  • Lieu de naissance : Queens (New York, New York, Etats-Unis)
  • Situation de famille : Célibataire (autrefois marié mais le mariage a été magiquement annulé avec effet rétroactif)
  • Parents connus : Richard Parker (père, décédé), Mary Fitzpatrick Parker (mère, décédée), William Fitzpatrick (grand-père maternel, décédé), Benjamin Parker (oncle, décédé), May Reilly Parker (tante), Teresa Parker (peut-être sœur), Jay Jameson (oncle par alliance), J. Jonah Jameson (cousin par alliance), John Jameson (l'Homme-Loup, cousin au second degré par alliance), Mary Jane Watson Parker (autrefois épouse, aujourd'hui ex-fiancée), Philip Watson (autrefois beau-père), Madeline Watson (autrefois belle-mère, décédée), Gayle Watson Byrnes (autrefois belle-sœur), May Parker (fille, présumée morte), Benjamin Reilly (Scarlet Spider, clone/ »frère »/« cousin »), décédé), Kaine (Scarlet-Spider, clone), Spidercide (clone, décédé), le Gardien (clone, décédé), Jack (clone, décédé), d'autres clones (décédés)
  • Appartenance à un groupe : (Spider-Man) Partenaire de Silk, membres des Avengers, de l'Ecole Jean Grey (les X-Men), ancien membre de la Spider-Armée, de la Fondation du Futur, des Héros à Louer, des New Avengers, des Marvel Knights, des Secret Avengers (de la Guerre civile), des Hors-la-Loi, des Quatre Fantastiques, des Brooklyn Avengers, des Défenseurs secrets, de la Société des Araignées, des Terrifics (sous hypnose), ancien partenaire de Scarlet-Spider (Reilly), de la Chatte noire, mentor d'Alpha ; (Peter Parker) fondateur et président de Parker Industries, propriétaire du Cerveau vivant, ancien employé du Daily Bugle/DB, du Front Line, du Daily Globe, des Laboratoires Horizon, de Tricorp Research
  • Base d'opérations : Parker Industries (Hudson River, New York), le Gem Theater (New York), l'Ecole Jean Grey (Salem Center, Wetchester County, New York) ; autrefois la Tour des Avengers (Manhattan, New York), la Sims Tower (Times Square, Manhattan, New York, Terre-3145), le Baxter Building (Manhattan, New York), Forest Hills (Queens, New York)
  • Première apparition : VO : Amazing Fantasy (vol.1) #15 (août 1962, par Stan Lee & Steve Ditko) – VF : Fantask (Lug) n°4 (mai 1969, avec Amazing Spider-Man (vol.1) # 1 ; Amazing Fantasy # 15 a été publié dans Iron-Man (Arédit) n°1 du 2ème trimestre 1980)
  • Taille :1,78 m
  • Poids :75 kg
  • Yeux :Marrons
  • Cheveux :Châtains
  • Caractéristiques particulières : Peter Parker est doté de poils microscopiques sur ses mains et ses pieds qui lui permettent d'adhérer aux surfaces.

Sommaire

Histoire

L'enfance de Peter

spider-man-parker_1.jpg Peter Parker naquit dans le quartier du Queens, à New York, fils unique des agents de la CIA Richard et Mary Parker, conçu lors d'une mission à Bombay, en Inde. Alors que Peter était encore un enfant, ses parents reçurent la mission d'infiltrer le réseau d'espionnage algérien de l'agent communiste Albert Malik, qui avait repris l'identité masquée de Crâne rouge ; comme ils l'avaient déjà fait à plusieurs, Richard et Mary Parker confièrent leur fils au frère de Richard, Benjamin « Ben » Parker, et l'épouse de ce dernier, May Reilly Parker. Cependant, à l'instant où ce dernier apprit que les époux Parker étaient des agents doubles, Malik les fit assassiner par l'un de ses agents, le Finisseur, dans un accident d'avion, avant de les faire passer pour des traîtres aux yeux du gouvernement américain. Ben et May Parker adoptèrent le jeune Peter ; bien que la plus réticente des deux au départ, May Parker en vint rapidement à considérer l'enfant comme son propre fils, qui grandit dès lors dans le quartier de Forest Hills, à New York. Dès lors, ses parents adoptifs, élevant Peter comme leur propre fils, lui dissimulèrent cependant les terribles accusations pesant sur ses parents. Au cours des neuf années qui suivirent, Peter grandit, devenant un élève extrêmement brillant en sciences, recevant les plus grandes récompenses du lycée de Midtown High. En dépit de quelques disputes occasionnelles propres à l'enfance, Peter aimait profondément son oncle et sa tante comme ses propres parents, se sentant aussi proche de Ben, qui développa son goût pour les films ou les Mets, que de May, qui savait le réconforter et le rassurer dès que le besoin s'en faisait sentir.

Toutefois, la timidité extrême et le goût pour les études de Peter faisaient de lui un exclu parmi les élèves de son établissement, et ce, depuis l'école élémentaire. Le premier à le harceler fut Carl King, dès la maternelle jusqu'à l'école élémentaire. Malgré cela, Peter put se faire quelques amis, comme Liz Allan, Seymour O'Reilly, Jason Ionello, Sally Avril, Sean « Tiny » McKeever et Charlie Murphy. Ils demeurèrent amis durant toute cette époque ; c'est aussi à cette époque qu'il croisa pour la première fois Eugene « Flash » Thompson, qu'il ne devait pas revoir avant le lycée, enviant sa popularité et son goût pour le sport, mais ignorant que le jeune garçon était régulièrement battu par son père alcoolique et compensait à l'extérieur les souffrances qu'il vivait chez lui, une situation parfaitement inverse de celle de Peter. Peu de temps après, Ben et May Parker emmenèrent Peter à une exposition scientifique, organisée par Oscorp ; là, Peter fut séduit par les présentations et décida de mener une carrière scientifique après une discussion avec le propriétaire de l'entreprise, l'industriel Norman Osborn. A l'âge de douze ans, Peter se fit un nouvel ami avec Tommy Monks ; en jouant avec ce dernier, Peter fit une chute d'un arbre, se cassant le bras, ce qui amena May Parker à devenir encore plus protectrice, en dépit des tentatives de Ben Parker de laisser respirer le jeune garçon. En même temps, Ben l'encourageait, le félicitant de ses résultats scolaires, Peter continuant à exceller à l'école. Carl King continuait, au cours de ces années, de harceler le faible Peter, lui volant régulièrement son déjeuner, plongeait sa tête dans la cuvette des toilettes ou d'autres tourments brutaux, et ayant convaincu sa victime qu'il méritait ces humiliations et que personne ne lui viendrait en aide. Peter développa aussi une attirance pour les comics, notamment la collection de son oncle Ben de comics des années 1940, même si sa tante fut initialement réticente à lui laisser lire ces histoires de monstres et de science-fiction. Après que May Parker avait été renversé par un autre enfant, en skateboard, Peter, rentré à la maison, commença à imaginer le moyen d'arrêter l'enfant, un projet qui devait finir par devenir ses fameux lance-toiles.

spider-man-parker_2.jpg A l'âge de treize ans, Peter entra au lycée de Midtown High, où il retrouva Flash Thompson. Peter fut décontenancé de voir que son cercle d'amis de l'école l'abandonnèrent peu à peu pour le plus charismatique Thompson, qui s'ajouta à King comme tourmenteur de Peter, tandis que Liz Allan commençait à sortir avec Thompson. Carl King le suivit au lycée, continuant de harceler Peter, qui put trouver toutefois un répit quand le jeune Charlie Weiderman s'inscrivit à Midtown High, devenant la cible des élèves tels que King ou Thompson. Soulagé de retrouver une forme de liberté, Peter alla même jusqu'à humilier à son tour Weiderman lors d'un cours de sport, avant d'en ressentir de la culpabilité presque immédiatement. Du coup, Peter se rapprocha de Weiderman, devenant son ami en découvrant que lui aussi s'intéresserait aux sciences. Toutefois, Peter découvrit que son nouvel ami avait un aspect bien plus sombre quand Weiderman tenta de concevoir sa propre version du sérum du super-soldat, une tentative qui le conduisit à l'hôpital après avoir tenté de l'avaler lui-même. Peu après, Peter et Weiderman furent de nouveau pris pour cibles et Weiderman sortit alors un couteau pour se défendre ; la bagarre interrompue par les adultes, Peter prétendit que le couteau était le sien et, à cause de sa réputation de bon et honnête élève, son histoire fut acceptée, même si son oncle Ben lui demanda le soir même de lui raconter la vérité. Plus tard, Weiderman creva les pneus de vélos de ceux qui le tourmentaient, avant de se réfugier chez les Parker, où Ben chassa les bourreaux de Weiderman, avant de lui dire qu'il ne voulait plus le voir chez lui, interdisant à Peter de continuer à le fréquenter. Peter n'eut guère de mal à respecter les consignes de son oncle puisque, bientôt, Charlie Weiderman et sa famille quittèrent le quartier ; mais, du coup, il se retrouvait de nouveau être la cible principale des élèves plus populaires. Cela ne l'empêcha pas de se faire malgré tout quelques amis, comme C.J. Vogel, le pitre de la classe, qui lui vint une fois en aide contre d'autres élèves moins bien intentionnés.

Quelques temps après, Peter lut un article sur le projet de voyage d'exploration spatiale de Reed Richards, une mission qui devait conduire à la naissance des Quater Fantastiques. Peu de temps après, Peter remporta le concours de science du lycée, au détriment de Laurie Lynton, une adolescente souffrant d'obésité et qui avait le béguin pour Peter. Celui-ci s'attacha logiquement à plusieurs de ses professeurs de sciences, tels que Daphne Smith, notamment pour ses expériences souvent explosives ou Raymond Warren, qui encouragea Peter dans son amour des sciences. Sans que Peter ne s'en doute, c'est aussi à cette époque qu'il fut aperçu pour la première fois par Mary-Jane Watson, la nièce d'Anna Watson, voisine et amie des Parker, et tout particulièrement de May. En même temps, Peter, réalisant que son oncle et sa tante étaient beaucoup plus âgés que les parents des autres lycéens, commença à s'inquiéter de les perdre, comme il avait perdu ses parents ; Ben Parker sut le rassurer en évoquant la tradition familiale de robustesse aussi bien chez les Parker que les Reilly et que lui et May vivraient encore de nombreuses années.

La naissance de Spider-Man

spider-man-parker_3.jpg Alors que Peter était âgé de quinze ans, il s'intéressa à une exposition scientifique sur la radioactivité et la manipulation sécurisée de déchets nucléaires, organisée par les laboratoires de General Techtronics Corporation. Quand aucun des autres élèves de son lycée ne voulut l'accompagner, Peter décida de s'y rendre seul ; sans qu'il ne s'en doute, Peter avait été suivi par King, à la recherche d'une nouvelle occasion de l'humilier. Durant l'une des expériences de l'exposition, une araignée solitaire s'aventura au travers d'un rayon d'énergie radioactive émis par l'accélérateur de particules utilisé pour l'expérience. Devenue à son tour radioactive, cette araignée se retrouva sur la main de Peter, qu'elle piqua immédiatement. Peter réalisa immédiatement que l'araignée avait été irradiée et s'éclipsa rapidement quand il commença à se sentir nauséeux après la morsure ; ce faisant, il ne remarqua pas que l'araignée mordit également à la cheville Cindy Moon, une autre lycéenne qui s'était rendue à l'exposition. Il ne remarqua pas plus Carl King, qui continuait à l'observer et assista à ce qui suivit. Alors que Peter se précipitait à l'extérieur, il fut surpris par Liz Allan et Flash Thompson, qui se moquèrent de son comportement, avant d'être attaqué par deux brutes de son lycée ; mais Peter fut alors stupéfait quand il fut capable d'encaisser le coup sans difficulté. Quand Peter tenta de riposter, son adversaire esquiva le coup et Peter frappa un lampadaire, qu'il renversa alors, à sa grande surprise. Rentrant chez lui après cet incident, Peter manqua de peu d'être renversé par une voiture, évitant celle-ci en effectuant un saut extraordinaire, avant de découvrir qu'il adhérait aux surfaces. Ce faisant, Peter découvrit qu'il avait, d'une manière ou d'une autre, acquis une force et une agilité incroyables, ainsi que la capacité d'escalader les murs à mains nues et une sorte de sixième sens l'avertissant de dangers imminents, des traits semblables aux arachnides qu'il associa immédiatement à l'araignée qui l'avait mordu un peu plus tôt dans la journée. Pendant longtemps, l'origine des pouvoirs de Peter fut considérée être la radioactivité de l'araignée se mélangeant à l'ADN de Peter mais, bien des années après, il apparut que les pouvoirs de Peter avaient également comme origine une source extradimensionnelle mystique, le Grand Tisseur, une divinité totémique qui l'avait choisi pour être son avatar sur la Terre-616.

spider-man-parker_4.jpg Apercevant une annonce proposant une récompense en cash pour ceux qui seraient capables de rester trois minutes sur le ring en combattant un lutteur professionnel, Peter jugea que c'était là une bonne occasion de tester ses nouvelles capacités et de tirer parti de ses nouveaux pouvoirs. Portant un masque pour éviter une potentielle humiliation s'il venait à perdre, Peter triompha aisément de son adversaire, « Crusher » Hogan et gagna ses premiers billets, continuant à ignorer qu'il était observé par King. Maxie Shifman, un producteur de télévision, assista aussi à son exploit et convainquit l'inconnu masqué de participer à un show télévisé centré sur ses capacités. Concevant cette fois un uniforme entier, Peter fabriqua également un fluide semblable à la toile d'araignée qu'il pouvait projeter grâce à des lance-toiles fixés sur ses poignets. Ainsi naquit l'étonnant Spider-Man qui, dès son premier show télévisé, devint une véritable célébrité du spectacle, gagnant rapidement beaucoup d'argent. Sa popularité fut immédiate, aussi bien auprès de jeunes de son âge, tels que Flash Thompson ou du génie scientifique Clayton Cole, que de la presse, notamment au travers d'un éditorial encenseur de l'éditeur du Daily Bugle, J. Jonah Jameson. Son succès lui permit aussi d'avoir sa première petite amie, en la personne de Tiffany Lebeck, commençant même à négliger ses études au profit de sa nouvelle carrière télévisée.

spider-man-parker_5.jpg Toutefois, après la fin de l'une de ses émissions de télévision, Spider-Man laissa échapper un cambrioleur, poursuivi par l'un des vigiles du bâtiment, au motif que ce n'était pas de sa responsabilité d'arrêter les criminels. Sans qu'il ne s'en doute alors, cette expression d'arrogance devait à jamais marquer la vie de Peter. Mais, oubliant rapidement cet incident, tout à la gloire et l'adulation dont il bénéficiait sous son identité masquée, Peter, refusant de se préoccuper d'un monde qui n'avait guère été tendre avec lui, décida d'utiliser ses pouvoirs pour prendre soin de lui-même, de son oncle et de sa tante. Quelques jours plus tard, tradition annuelle, Peter fut emmené par son oncle pour le match des Mets ; après plusieurs années de défaite, Peter avait perdu son entrain pour l'équipe mais, cette année-là, les Mets remportèrent le match et Peter retrouva presque instantanément sa passion pour le base-ball. Mais, trois jours plus tard, rentrant chez lui la nuit tombée, il apprit que son oncle Ben venait d'être assassiné par un cambrioleur qui s'était introduit dans leur maison. Apprenant de la police que le meurtrier s'était réfugié dans un vieil entrepôt d'Acme Warehouse, Peter enfila son costume de Spider-Man et sortit de sa chambre, où il fut secrètement aperçu par Mary-Jane Watson, depuis la maison de sa propre tante, ainsi que Carl King ; aussi bien l'un que l'autre conclurent immédiatement que Peter et Spider-Man ne faisaient qu'une seule et même personne même si aucun d'eux n'en parla à qui que ce soit. Spider-Man s'introduisit dans l'entrepôt désaffecté et captura aisément le fugitif, avant de découvrir qu'il s'agissait du même cambrioleur qu'il avait laissé échapper quelques jours plus tôt. Horrifié, Peter réalisa qu'il était en partie responsable de la mort de son oncle et, après avoir entoilé le cambrioleur, quitta précipitamment les lieux. Empli de remords, il se souvint des enseignements de son oncle : lorsqu'un individu avait du pouvoir, il avait une obligation morale de l'utiliser de manière responsable. Dès ce jour, Peter décida alors de devenir un justicier.

L'avènement d'un héros

Très vite, avec la disparition de Ben Parker, Peter et sa tante se retrouvèrent dans une situation financière difficile. Peter prit sur lui d'organiser les funérailles de son oncle, utilisant l'argent gagné avec ses spectacles ainsi que la pension de son oncle mais lui et May Parker avaient besoin d'encore plus d'argent. May Parker étant trop faible et éprouvée pour travailler, et parce qu'il se sentait responsable de ces difficultés, Peter décida de trouver un emploi, même si sa tante insistait régulièrement pour qu'il poursuive ses études et soit diplômé pour devenir un scientifique célèbre. Il envisagea, l'espace d'un instant, d'utiliser ses pouvoirs pour s'enrichir en commettant des crimes mais renonça presque aussitôt à l'idée en imaginant la réaction de sa tante si jamais il venait à être envoyé en prison. Comme Spider-Man, Peter retourna auprès de Shifman, lui demandant d'organiser de nouveaux spectacles même si, à cause de la capture par le tisseur du meurtrier de son oncle, Jameson avait complètement changé d'avis sur Spider-Man et commencé une campagne de menace et d'imprécations à l'encontre de la star télévisée dans son journal. En même temps, au lycée, Peter continuait à l'être l'objet de tracasseries de la part de Thompson, tandis que le principal du lycée, Andrew Davis, et le conseiller de l'établissement, Mr Flannigan, commençaient à s'inquiéter des absences répétées de Peter, qu'ils attribuaient au décès de Ben Parker, sans se douter que le lycéen consacrait ce temps aux spectacles de Spider-Man. Pour entretenir la célébrité de sa vedette, Shifman introduisit des numéros de plus en plus audacieux et dangereux, conçus avec l'aide du spécialiste en effets spéciaux Quentin Beck ; mais la carrière télévisée de Spider-Man allait bientôt tourner court. Lors d'une émission, l'un des pièges de Beck manqua de peu de blesser des spectateurs ; Spider-Man put leur sauver la vie mais le producteur de Shifman avertit celui-ci que cela allait beaucoup trop loin. Pendant ce temps, Jameson poursuivait ses campagnes contre le tisseur, dénonçant en lui une menace pour la jeunesse ou un criminel en puissance. Ironiquement, c'est aussi à ce moment que les exploits télévisés de Spider-Man décidèrent Clayton Cole à développer sa propre identité costumée, Clash, utilisant ses propres inventions à base de distorsions sonores.

Spider-Man avait quasiment abandonné sa carrière télévisée, ne répondant plus aux appels de Shifman, quand il découvrit que sa tante faisait face à de nouveaux problèmes financiers, après qu'un homme était venu chez eux pour demander le paiement d'une commande réalisée par Ben Parker peu avant sa mort. Toujours sous le choc et croyant qu'il s'agissait là du dernier cadeau de son mari, May Parker accepta de régler la facture pour que le bien lui soit livré. Mais Peter, sous son identité costumée, décida de suivre cet inconnu, le voyant faire le même discours à une autre récente veuve. Intrigué, Spider-Man le suivit jusqu'à un entrepôt où le tisseur réalisa qu'il s'agissait d'arnaques organisées par Conrad « le Fossoyeur » Eisenstadt. Furieux, Spider-Man captura Eisenstadt et ses hommes, les laissant sur place pour que la police les arrête. Peu après, Spider-Man croisa la route d'une jeune mutante, Joey Pulaski, dotée de capacités télékinésiques. Ils se lièrent rapidement d'amitié mais le tisseur découvrit vite que Pulaski sabotait volontairement un chantier de construction. ; refusant d'être responsable de nouveaux blessés, Spider-Man l'arrêta, ignorant que, ce faisant, il attirait sur lui l'attention de l'employeur de la jeune fille, le chef de gang Wilson Fisk, en pleine ascension au sein de la pègre de New York. Les récentes activités de Spider-Man attirèrent aussi l'attention de l'agent de la CIA Nick Fury, qui protégeait secrètement la Terre contre les monstres, menaces extra-terrestres et extradimensionnelles ignorés du reste du monde ; Fury envisagea brièvement le tisseur mais, après l'avoir vu en action protéger des innocents, il jugea que le potentiel héroïque de Spider-Man méritait d'être préservé. La carrière télévisée de Spider-Man connut son terme lorsque Shifman l'invita dans sa nouvelle émission, « It's Amazing », pour laquelle il avait également engagé un autre surhumain, Supercharger, afin de simuler un combat entre les deux surhumains. Ce programme renforça la haine de Jameson envers Spider-Man puisque Shifman avait annulé l'invitation du fils de l'éditeur, l'astronaute John Jameson, pour accueillir le tisseur. Sur scène, Supercharger se révéla être incontrôlable, tentant de tuer les spectateurs pour se venger des torts à son égard dont il rendait la société et les héros costumés responsables. Spider-Man put l'arrêter ; après avoir découvert la responsabilité de Shifman dans les événements, Spider-Man l'obligea à rembourser les dégâts puis décida de ne plus utiliser ses pouvoirs que de manière responsable pour aider ceux qui en avaient besoin.

Lors d'une nouvelle altercation avec Thompson, Peter manqua de peu de le blesser avant de réaliser que sa force surhumaine risquait de le tuer. Puis, il arrêta Bobby Grillo, un petit cambrioleur, mais, ne maîtrisant pas encore sa force, il le blessa sévèrement et Grillo dut être hospitalisé. Souhaitant s'excuser auprès de Grillo, Spider-Man lui sauva la vie, ainsi que celles de plusieurs centaines d'autres personnes, en les protégeant de l'effondrement d'une grue de chantier et Grillo remercia le tisseur pour lui avoir permis de réaliser ses erreurs et l'avoir convaincu de rester dans le droit chemin. Ce succès renforça la confiance de Peter en lui-même qui alla trouver Thompson pour lui dire que, même s'il refusait de se battre avec lui, il n'avait plus pour autant peur de lui. Spider-Man rencontra Shifman, obtenant de lui un chèque comme règlement au nom de Spider-Man, avant de réaliser que son identité secrète l'empêcherait de toucher cet argent ; cela, conjugué aux campagnes de Jameson, mit un terme à l'activité télévisée du tisseur. Cependant, la situation financière des Parker demeurait fragile, May Parker étant obligée de gager ses bijoux pour obtenir de l'argent ; le lendemain, comme Spider-Man, il sauva la vie de John Jameson, dont la capsule spatiale avait dévié de sa trajectoire après un dysfonctionnement de ses systèmes. Utilisant sa toile, Spider-Man put ralentir la chute de la capsule, évitant son crash mai s'éclipsa aussitôt John Jameson en sécurité. Cet incident amena JJJ à renforcer ses attaques contre le tisseur, l'accusant d'avoir lui-même saboté la capsule afin de voler la vedette à son fils, devenu, au contraire, un défenseur du nouveau héros.

Spider-Man commença à être recherché par le FBI, qui souhaitait l'interroger sur son implication dans le sauvetage de John Jameson. Rapidement, Spider-Man devint la bête noire de New York, au contraire d'autres héros encensés par le public, tels les Quatre Fantastiques, les Avengers, le justicier solitaire Daredevil ou le puissant Sentry, qui cessa toutefois ses activités peu de temps après. Au lycée, Peter prenait un peu plus d'assurance, et Liz Allan commença à montrer une envie de sortir avec lui, ce qui raviva l'hostilité de Thompson envers Peter. Par la suite, toujours dans l'espoir de tirer partie de ses pouvoirs, Spider-Man décida de rejoindre l'équipe de surhumains des Quatre Fantastiques. Il s'introduisit de force dans leur quartier général, le Baxter Building, affrontant les FF eux-mêmes, avec l'idée de leur montrer ainsi ses capacités et que son recrutement serait un atout pour le quatuor. Mais, malgré cela, l'équipe refusa l'offre de Spider-Man qui, lui-même, perdit tout intérêt pour le groupe en apprenant que ceux-ci n'étaient pas payés pour leurs activités héroïques et que les Fantastiques étaient bien plus une famille de bénévoles, qu'une entreprise professionnelle. De retour au lycée, Peter s'entretint avec Mr Flannigan qui, apercevant une trace de coup sur Peter (causée par la Chose), en conclut que Thompson était responsable, ce que Peter ne contredit pas, suscitant la colère de Thompson quand celui-ci fut convoqué par Flannigan. Ce dernier tenta d'intéresser Peter à d'autres activités, l'introduisant au club de science du lycée, où Peter rencontra Martin, Lawson et Polly McKenna. Ce faisant, Peter découvrit qu'une exposition locale de sciences offrait un prix de 10000 dollars pour celui qui présenterait la meilleure invention. Immédiatement, Peter rejoignit le club, accompagnant ses nouveaux amis au Goodman Science Museum. Là, il fut manipulé par l'espion russe connu sous le surnom du Caméléon (Dmitri Smerdyakov), qui cherchait à s'emparer de plans secrets de missiles de la défense américaine, en faisant accuser Spider-Man. Le Caméléon utilisa même la présence du véritable tisseur à proximité pour s'enfuir sans difficulté, tandis que l tisseur se retrouvait face aux autorités. Après avoir réussi à échapper lui aussi à la police, Spider-Man poursuivit le Caméléon, l'empêchant de fuir à bord de son hélicoptère en tentant de rejoindre un sous-marin de son pays ; Spider-Man livra alors l'espion aux autorités américaines, dont le costume, déchiré durant la confrontation, permit d'innocenter Peter.

Avec de grandes responsabilités…

spider-man-parker_6.jpg Le lendemain, Peter apprit que Shifman cherchait à le contacter pour un spectacle privé. Intrigué, Spider-Man se rendit sur place, réalisant qu'il s'agissait d'un duel avec Clash. Mais quand il devint clair que ce dernier était prêt à blesser les personnes présentes, le tisseur l'immobilisa et repartit avec l'argent. Furieux d'avoir été humilié par son modèle, Clash promit de se venger. Décidé à assumer ses actions, Peter avoua à Mr Flannigan que Thompson était innocent, entamant alors la confiance que le conseiller avait placée dans le lycéen, tandis que sa relation avec Thompson n'en fut en rien apaisée. Les choses se compliquèrent quand May Parker découvrit l'enveloppe d'argent prise à Clash ainsi que les composants chimiques pour la toile de Spider-Man, se mettant à soupçonner que son neveu s'était lancé dans le trafic de drogue au lycée. Mais Peter réussit à la convaincre de son erreur, lui parlant de l'exposition scientifique à venir. Quand le Daily Bugle, et sa revue associée, le NOW Magazine, offrirent de l'argent pour toute photo d'un nouveau criminel appelé le Vautour (Adrian Toomes), Peter réalisa qu'il pouvait utiliser ses pouvoirs à la fois pour protéger la société et pour soutenir financièrement sa tante. Retrouvant la vieille caméra de son oncle, Peter trouva délicieusement ironique que Spider-Man soit payé par son plus farouche contempteur. Retrouvant le Vautour, Peter réussit à obtenir des photographies mais n'était pas assez préparé pour son adversaire et manqua de peu de mourir. Après avoir récupéré, Spider-Man modifia ses lance-toiles pour augmenter leur autonomie et se confectionna une ceinture capable d'accueillir sa caméra. Ayant également compris que le Vautour employait des générateurs magnétiques pour voler, il mit au point un inverseur de magnétisme, réussit à battre le Vautour, avant d'aller vendre ses premières photos à JJJ, contre la promesse que celui-ci ne lui demanderait jamais comment il obtenait ses photographies et qu'il puisse garder l'anonymat, ce que l'éditeur accepta, trop heureux d'avoir les photos. Avec cet argent, Peter fut régler les factures de sa tante et même lui acheter un nouvel ensemble de cuisine. Dès le lendemain, il se rendit à l'exposition scientifique locale, où il espérait gagner le prix grâce à son inverseur de magnétisme ; mais l'exposition fut brutalement interrompue par Clash, qui s'était rendu sur place sous son identité civile et souhaitait se faire connaître et acquérir la même célébrité que Spider-Man. Revêtant son costume, Peter affronta Clash, un combat qui mit en danger les autres visiteurs, dont May Parker ; Spider-Man se précipita pour la protéger, avant d'activer son inverseur pour court-circuiter les systèmes de Clash, qui dut prendre la fuite. Cependant, cet incident convainquit May Parker que Jameson avait raison en dénonçant la menace représentée par Spider-Man, obligeant Peter à continuer de lui dissimuler sa double identité.

Dans les jours qui suivirent, Peter se contenta de prendre des photos d'autres héros en action, notamment la Chose, le dieu du tonnerre Thor et le héros en armure Iron-Man. Les relations de Peter et de sa tante s'améliorèrent tandis que le jeune homme se rapprochait des membres du club de science du lycée ; il eut aussi l'occasion de travailler avec le professeur Cromwell sur ses recherches grâce à ses bons résultats scolaires. Cromwell envoya Peter chez un réparateur pour lui confier une vieille radio, un expert en électronique connu sous le surnom du Bricoleur (Phineas Mason). Mais, sans que Peter ou Cromwell ne s'en doutent, le Bricoleur était un criminel qui piratait le matériel de ses clients les mieux placés pour obtenir, puis revendre, des informations au plus offrant. Alerté par son sens d'araignée de la présence du système de piratage, il retourna chez le Bricoleur pour enquêter ; à sa grande surprise, le tisseur découvrit que le Bricoleur était complice d'un groupe d'extra-terrestres. Spider-Man les attaqua et le groupe prit la fuite dans un « vaisseau spatial » mais il se retrouva sans preuve quand les systèmes du Bricoleur s'autodétruisirent automatiquement, sans laisser aucune trace ; bien plus tard, Spider-Man devait découvrir que ces envahisseurs n'étaient autres que des gangsters déguisés, et que Quentin Beck lui-même en faisait parti.

Peu de temps après, Clash réapparut, perturbant un concert et poussant Jameson à le dénoncer comme un imitateur de Spider-Man, justifiant a posteriori ses premiers éditoriaux contre le tisseur. De son côté, se sentant responsable de la colère de Clash, Peter mit au point un perturbateur sonique, volant pour ce faire les composants dans le laboratoire du professeur Cromwell ainsi qu'au club de sciences. Cherchant à obtenir une avance sur ses photos, afin de racheter le matériel volé, Peter se rendit au Bugle où il rencontra pour la première fois la jeune secrétaire de JJJ, Elizabeth « Betty » Brant et tous les deux furent immédiatement attirés l'un par l'autre ; mais Jameson refusa de donner l'avance escomptée, juste avant que Clash n'attaque les bureaux du Bugle. Réussissant à se changer discrètement, Peter affronta une nouvelle fois Clash, l'occupant pendant que son perturbateur se chargeait. Finalement, Spider-Man put l'utiliser pour faire fuir son ennemi mais, aussitôt le calme revenu, Jameson reprocha à Peter de n'avoir pris aucune photo, un reproche qui allait devenir récurrent. De plus, Thompson avait vu Peter voler le matériel du lycée et dénonça Peter, qui fut convoqué avec sa tante par le principal de son lycée. Du coup, Peter perdit son poste d'assistant de Cromwell et fut expulsé du club de sciences et désormais ignoré par ceux qui avaient été ses amis. De plus, Mr Flannigan informa May Parker du vol et Peter fut effondré de décevoir ainsi sa tante, ne sachant plus quoi faire pour être pardonné.

Durant les jours suivants, Peter n'enfila son costume de Spider-Man que pour prendre de nouvelles photographies, principalement de Clash, les vendant ensuite au Bugle. Peu à peu, le public en vint à oublier Spider-Man et son éphémère célébrité pendant que, comme Peter, il cherchait à se faire pardonner ses erreurs, remplaçant le matériel volé. Si cela ne répara son amitié avec les membres du club de sciences, cela lui permit de se réconcilier avec sa tante, qui réalisa qu'elle devait plus s'impliquer dans la vie de Peter et ses problèmes, plutôt que de laisser Mr Flannigan s'en occuper. May Parker commença à entretenir le souvenir de son mari avec Peter, lui rappelant que Ben Parker pensait que la vie devait être heureuse et drôle et qu'il fallait être responsable. Ces discussions avec sa tante décidèrent Peter à redevenir Spider-Man et être le héros dont son oncle aurait été fier. Dès le lendemain, Peter vit arriver au lycée Clash, venu sur place pour impressionner Polly McKenna, qu'il avait rencontré à l'exposition de sciences. Comme Spider-Man, Peter l'affronta de nouveau, utilisant cette fois des plaisanteries et des moqueries afin d'énerver son adversaire – un comportement qui allait devenir la marque de fabrique du tisseur – qu'il put battre et, cette fois, démasquer en public. Reconnaissant Cole, qui s'était autrefois proclamé son « plus grand fan, » Spider-Man fut stupéfait mais lui laissa un autographe de « l'Amical Voisin Spider-Man », avant que la police ne vienne arrêter Cole. Cette victoire convainquit Peter de continuer sa carrière de justicier de Spider-Man et se comporter en vrai héros. C'est aussi à ses débuts que, comme Spider-Man, Peter empêcha l'agression d'Alana Jobson, alors âgée de douze ans, et de son père, engendrant une fascination chez la jeune fille pour les héros costumés.

De nouveaux adversaires

spider-man-parker_7.jpg A cette époque, Spider-Man captura surtout de simples criminels ou gangsters, mettant au point son signal d'araignée, placé sur la boucle de sa ceinture, afin de renforcer l'effet de surprise contre ses ennemis. Pendant ce temps, le renommé chercheur en nucléaire Otto Octavius fut pris dans une explosion durant l'une de ses expériences, la radioactivité ainsi libérée provoqua la fusion des tentacules mécaniques de son invention avec son corps ; désormais capables de les contrôler mentalement mais ayant perdu la raison suite à l'incident, Octavius, revendiquant le nom du Dr Octopus après avoir été soigné, prit en otage le centre de recherches où il travaillait. Spider-Man s'introduisit dans le laboratoire et tenta de vaincre Octopus ; mais sa trop grande confiance en lui-même se retourna contre lui et Spider-Man subit une humiliante défaite. Démoralisé, il envisagea d'abandonner mais, après une conférence de Johnny Storm (la Torche humaine des Fantastiques) au lycée de Midtown High, Peter résolut de poursuivre ses efforts. Cette fois, Spider-Man utilisa la ruse pour perturber son ennemi, l'aveuglant avec sa toile avant de maîtriser les tentacules d'Octopus au moyen d'un produit chimique pour les souder ensembles, laissant le nouveau criminel aux forces de police. Puis, il rendit visite à la Torche, qui était sur le point de partir à la recherche de Doc Ock, le remerciant de lui avoir donné le courage de continuer. Puis, Spider-Man se lança sur les traces du criminel baptisé l'Homme-Sable (William Baker), avant de fuir la bataille quand son masque fut déchiré par le sable projeté par son ennemi, afin de maintenir le secret de sa véritable identité. Cependant, le criminel eut la très mauvaise idée de se cacher de la police au lycée de Midtown High, où il tenta d'obliger le principal Davis à lui délivrer un diplôme. Apercevant le criminel, Peter s'éclipsa, redevenant Spider-Man et affronta le criminel devant les autres élèves, réussissant à remporter cette bataille en aspirant le sable de son ennemi dans un aspirateur. Bien que Spider-Man livra l'Homme-Sable à la police, les éditoriaux impitoyables de Jameson continuaient à ternir son image publique. Cependant, l'Homme-Sable s'était laissé capturer afin d'aider son père, Floyd Baker, à s'évader ; les deux hommes essayèrent de se cacher à Coney Island mais Peter, venu au parc avec sa tante, les aperçut par hasard. Comme Spider-Man, il entreprit de les arrêter, bénéficiant d'un violent orage dont un éclair dispersa la forme de l'Homme-Sable.

spider-man-parker_8.jpg Alors que la plupart des lycéens, et en particulier Thompson, étaient des fans de Spider-Man, Peter prétendait prendre le tisseur pour une menace, afin de renforcer le secret de sa double identité, même si son attitude l'éloigna encore un peu plus des autres élèves. C'est alors que Spider-Man fut contacté par le Dr Fatalis (Victor von Fatalis) via son sens d'araignée ; le Latvérien proposa une alliance à Spider-Man mais quand ce dernier déclina l'offre et tenta de capturer Fatalis, celui-ci lui échappa. Planifiant seul sa vengeance contre les Quatre Fantastiques, Fatalis projeta de kidnapper Spider-Man pour en faire un otage mais le sort s'acharnait contre le Latvérien car, au même moment, Thompson s'était acheté un uniforme du tisseur dans le but d'effrayer Peter. Fatalis prit Thompson pour Spider-Man et le captura ; bientôt, avec le message télévisé de Fatalis proclamant la capture du tisseur et la disparition simultanée de Thompson, Peter comprit ce qui s'était passé et partit sur les traces de Fatalis, refusant qu'un innocent paye à sa place. Spider-Man combattit le Dr Fatalis, jusqu'à l'arrivée des FF qui poussa Fatalis à prendre la fuite. Ironiquement, le kidnapping de Thompson et son sauvetage par Spidey accrut encore sa popularité à Midtown High. L'été suivant, Peter se porta volontaire pour accompagner une mission de la Croix Rouge dans les jungles péruviennes ; sur place, il rencontra et vint en aide aux indigènes du Clan de l'Araignée, qui le prirent pour le sauveur venu les aider à récupérer l'Amulette de la Grande Tisseuse, volée par le Clan du Serpent et leur chef, un chaman appelé Faire De Loin. Aidé de la princesse Taran du Clan de l'Araignée, Peter battit le chaman et ramena l'Amulette à Taran, puis retrouva la Croix Rouge, avec laquelle il acheva son séjour péruvien, sans autre avanie.

Rentré à New York, Spider-Man fut accusé à tort du vol d'un tableau de Léonard de Vinci, qui avait été en fait dérobé par le voleur professionnel appelé le Renard. Pour prouver son innocence, Spidey alla chercher l'aide de la Torche humaine et, après une brève altercation, les deux héros s'associèrent – le début de ce qui allait devenir une amicale rivalité et bientôt une solide amitié. La Torche identifia l'identité du coupable et invita Spider-Man à le rejoindre à la Statue de la Liberté, ce qui allait devenir leur point de ralliement, et, ensembles, ils finirent par retrouver le Renard, récupérer le tableau et capturer le voleur, établissant l'innocence de Peter. Après que Spider-Man avait sauvé Liz Allan de braqueurs, il apprit l'existence dans les marais de Floride, d'une créature monstrueuse baptisée le Lézard, tandis que JJJ mettait au défi Spider-Man de l'affronter. La perspective de nouvelles photos décida Peter à se rendre sur place, malheureusement accompagné de l'éditeur ; s'éclipsant, Peter, comme Spider-Man, découvrit le Lézard mais surtout que celui-ci était un scientifique appelé Curt Connors, qui s'était transformé en monstre en cherchant un moyen de régénérer son bras amputé. Peter put concocter un remède, redonnant forme humaine au Lézard et nouant ainsi sa première amitié comme Spider-Man en dehors de la communauté héroïque. Naturellement, Spider-Man avait encore beaucoup à apprendre comme lorsqu'il affronta pour la première fois le Scorcher ; Spidey entra en contact avec le capitaine George Stacy de la police new-yorkaise, proposant de devenir un officier de police officiel mais Stacy déclina son offre, même si la proposition devait le pousser à voir le héros en Spider-Man, en dépit de l'opinion publique. Lors de leur seconde confrontation, Spider-Man put capturer le Scorcher, l'empêchant de dérober des documents de l'Osborn Chemicals mais, ce faisant, il fit échouer une embuscade organisée par Stacy afin de découvrir l'employeur de l'incendiaire. Spider-Man se vit ensuite proposer par le conseiller municipal Randolph Cherryn de capturer la créature appelée Batwing, contre une récompense ; mais quand Peter comprit que Batwing était un enfant encore plus jeune que lui qui avait muté après avoir été exposé à des déchets radioactifs, il laissa fuir le garçon, s'attirant les foudres de Cherryn. En parallèle, Peter découvrait inopinément que Tiny McKeever lui avait volé ses notes de cours parce que ses résultats en baisse avaient conduit à son éviction de l'équipe de football. Le surveillant, il découvrit que McKeever était régulièrement battu par son père et lui proposa alors de lui donner des cours particuliers afin de l'aider à remonter ses notes ; comme Spider-Man également, il vint en aide à plus malheureux que lui, aidant Mike, un adolescent à la dérive, à trouver du travail chez une commerçante du nom de Mrs Fong plutôt que de se faire passer pour Spider-Man afin de manger gratuitement. Apprenant aussi la formation des Avengers, Peter se mit à envisager de les rejoindre.

spider-man-parker_9.jpg Evadé, le Vautour reprit sa vague de crimes, avant que lui et Spider-Man ne s'affrontent dans les bureaux du Bugle. A l'intérieur, Spidey maîtrisa aisément son ennemi, mais Jameson reprocha au tisseurs les dégâts provoqués dans les bureaux ; reprenant son identité civile, Peter se retrouva avec Brant et c'est ainsi que débuta leur relation amoureuse. En revanche, l'évasion de l'Homme-Sable fut contrecarrée par la Torche, alors que Spidey arrivait trop tard pour participer au combat ; mais l'Homme-Sable devenait un habitué des évasions et infligea une sévère correction à Spider-Man. Au lycée, Jason Ionello faisait preuve d'une hostilité croissante mais Peter se consolait en sortant avec Betty Brant. Repartant sur les traces de l'Homme-Sable, il réussit à éparpiller les molécules de son ennemi avec une turbine à air, écartant provisoirement la menace. Quand un autre brute du quartier, Michael Marko, se mit à son tour à harceler Peter, ce dernier, perdu dans ses pensées, se protégea sans penser à contrôler sa force, étourdissant l'adolescent, qui devint alors obsédé par l'idée de développer sa propre musculature. Peter crut que son secret allait être éventé quand Midtown High accueillit le robot appelé le Cerveau vivant, auquel Liz Allan demanda la véritable identité de Spider-Man ; mais le robot sortit une réponse sous forme d'équations que personne ne put interpréter ; peu après, Thompson cassa les lunettes de Peter et l'un des enseignants, Mr Warren, eut la saugrenue idée que les deux jeunes gens règlent leur conflit sur un ring de boxe ; à la surprise générale, Peter réussit à tenir tête à Thompson mais le combat fut interrompue quand des voleurs tentèrent de s'emparer du Cerveau vivant. Comme Spider-Man, Peter les arrêta avant de stopper le robot, maintenant privé de tout contrôle. Il put récupérer l'équation, avant de suggérer, une fois redevenu Peter, que Spider-Man était peut-être Thompson lui-même. Privé de ses lunettes, Peter découvrit alors que ses pouvoirs avaient d'eux-mêmes corrigé sa vue et il prétexte porter désormais des lentilles pour justifier de son absence de lunettes. Intéressé par les capacités du tisseur, la NASA demanda à John Jameson d'enquêter sur lui, au moment où un groupe de criminels, les Spacemen, commettaient divers cambriolages en faisant accuser le tisseur, avec l'involontaire aide de JJJ. Spidey put finalement les démasquer mais l'indépendance de Spider-Man convainquit John Jameson que le héros ne donnerait pas satisfaction à la NASA. Après avoir croisé la route d'Iron-Man (Tony Stark), à la recherche de Hulk, Peter apprit que sa tante avait besoin d'un traitement pour ses problèmes cardiaques tandis que Brant commençait à s'inquiéter des risques pris par Peter pour photographier Spider-Man et ses ennemis, lui demandant d'arrêter de mettre sa vie en danger. Mais, Spider-Man dut alors faire face à l'apparition d'Electro (Max Dillon), accusé par JJJ d'être Spidey déguisé. Peter arrêta Electro, faisant de nouvelles photos, et s'attirant de reproches de Brant, même si l'argent lui permit d'acheter les médicaments de May Parker.

Membre d'une communauté

Spider-Man connut alors sa première implication dans les luttes internes de la pègre de New York, quand il s'opposa au Grand Patron (Frederick Foswell) et ses hommes de main, le trio appelé les Exécuteurs. Comme l'état de santé de sa tante restait précaire, Peter accepta une transfusion de son sang pour l'aider à récupérer, après quoi May Parker partit quelques jours en convalescence en Floride avec Anna Watson. Resté à New York, Peter empêcha le Vautour, de nouveau libre, de voler du matériel militaire au général Ross « la Foudre » même s'il ne put, cette fois, capturer Toomes. Retrouvant la Torche, les deux jeunes héros affrontèrent le Sorcier mais ce fut seul qu'il vint de nouveau en aide à Batwing, avant d'apprendre que Jason Ionello et Sally Avril mettaient tout en œuvre pour découvrir la véritable identité de Spider-Man. Il tomba alors dans un piège tendu par Electro et un savant criminel, Gerhard Winkler, n'y échappant que grâce à l'intervention inopinée d'Avril et Ionello. Il reprit alors sa lutte contre le Grand Patron et ses hommes, commençant même à suspecter JJJ d'être le cerveau criminel, avant de découvrir, après avoir capturé le gangster qu'il s'agissait d'un journaliste du Bugle, Frederick Foswell. Pendant ce temps, Brant quittait New York, refusant de voir Peter continuer à prendre des risques. Les Exécuteurs s'échappèrent rapidement, poussant Spidey à se lancer à leur recherche, les trouvant désormais allié à un nouveau criminel, Headsman, venu les recruter pour le compte de son propre employeur ; s'il put capturer le trio, son nouvel ennemi lui échappa, sans lui donner le moindre indice sur son employeur. En allant chercher sa tante à la gare, Peter découvrit que Connors, avec sa famille, venait aussi de rentrer à New York ; retrouvant Batwing, il invita le jeune garçon à voir Connors mais Batwing déclencha une nouvelle transformation de Connors en le Lézard, que Spidey fut traquer dans les égouts de la ville, avant de confier Batwing à Connors dans l'espoir que celui-ci puisse trouver un remède. Spider-Man vint en aide à la Torche quand le Démagogue tenta de tourner l'opinion publique contre le Fantastique, puis, accompagnant le journaliste Ned Leeds du Bugle, alla prendre des photographies de Captain América (Steve Rogers) qui venait d'être retrouvé, bien vivant, par les Avengers.

spider-man-parker_10.jpg Apprenant la libération du Dr Octopus, Peter mit au point ses traceurs, afin de pouvoir retrouver sa trace si le besoin s'en faisait sentir, découvrant avec surprise que c'était Betty Brant qui l'attendait à la sortie de prison pour l'emmener. Les suivant jusqu'à Philadelphie, Peter résolut de dire la vérité à Brant sur sa double identité mais, à bord du bateau où Doc Ock et Brant étaient montés, y retrouvant un gangster du nom de Blackie Gaxton, et son avocat, Bennett Brant, le propre frère de Betty. Durant l'altercation qui s'en suivit, Bennett Brant fut apparemment tué par une balle tirée par Gaxton, tandis que ce dernier était arrêté et que le Dr Octopus prenait la fuite ; mais Betty Brant reprocha à Spider-Man, intervenu de sa propre initiative, la mort de son frère, dissuadant Peter de lui révéler la vérité. En traquant Octopus, Peter attrapa la grippe, découvrant que la maladie l'affaiblissait au point de perdre ses pouvoirs surhumains et il fut une proie facile pour son ennemi, qui le démasque devant JJJ et Betty Brant, qui avait été enlevée par Octavius ; cependant, l'évidente faiblesse de Spider-Man amena tous les témoins à croire que Peter s'était ainsi déguisé seulement pour sauver Betty et n'était pas le véritable tisseur. Remis de la grippe, ses pouvoirs réapparurent, tandis que son courage attira sur lui l'attention de Liz Allan ; mais elle fut repoussée par Peter, désormais seulement intéressé par Betty. Parfaitement remis, Spider-Man retrouva Octopus, qu'il put battre, avant de le livrer à la police.

spider-man-parker_11.jpg A défaut des vrais Avengers, Spider-Man rejoignit les « Avengers de Brooklyn », un groupe d'adolescents costumés, inspirés par le tisseur, mais qui étaient totalement dépourvus de pouvoirs. Mais dès leur premier adversaire, le Crochet rouge, Peter réalisa que leur comportement les mettait en danger et, une fois le criminel arrêté, il quitta l'équipe, ce qui amena les Avengers de Brooklyn à se séparer. Peter connut un nouveau défi en la personne de la jolie voleuse de joaillerie appelée Commanda, qui lui échappa à deux reprises ; ce faisant, Sally Avril, de plus en plus fascinée par Spider-Man, découvrit que le mystérieux photographe du Bugle spécialisé dans le tisseur n'était autre que Peter, venant le trouver au Bugle, ce qui suscita la jalousie de Betty. Sally ne tarda pas à confier à Peter qu'elle s'était confectionnée son propre uniforme et une identité costumée, Bluebird, espérant devenir aussi célèbre que Spider et demandant à Peter de l'aider sous peine de révéler son secret au lycée. Inquiet pour Sally, Peter révéla lui-même la vérité en classe, en profitant d'un exposé sur les hobbies, s'attirant d'un coup la sympathie de Thompson qui espérait rencontrer Spider-Man grâce à Peter. La situation se compliqua sérieusement quand l'Anguille (Leopold Stryke) libéra Electro de prison et qu'ensembles ils exercèrent un chantage sur New York, menaçant de priver la ville d'électricité. Peter décida de les arrêter comme Spider-Man mais bientôt préoccupé du comportement irresponsable de Bluebird, bien déterminée à « aider » le tisseur pour devenir sa coéquipière ; du coup, si Spider-Man put mettre un terme au chantage, les deux criminels s'enfuirent et, sous son identité civile, Peter reprocha à Avril son comportement, créant de nouvelles tensions avec Thompson. Spidey tenta une nouvelle fois d'arrêter le Vautour, puis s'opposa à la créature irradiée appelée le Scarabée rouge, un affrontement de nouveau perturbé par Bluebird, cette fois accompagné de Ionello pour qu'il puisse la photographier en action. Spider-Man tenta de nouveau de dissuader Avril de le suivre, avant d'aller retrouver Betty en tant que Peter Parker. Finalement, Spidey réussit à convaincre Avril de renoncer en la laissant être blessée lors d'une bagarre avec de simples gangsters. Mais la jeune femme ne renonça pas pour autant à sa quête de célébrité, décidant d'imiter cette fois Peter en tant que photographe de super-héros. Quand Spider-Man tenta d'empêcher le Chevalier noir (Nathan Garrett) de kidnapper la princesse Elena Stragoza de Ksavie, Avril, conduite par Ionello, se précipita en voiture sur les lieux ; en traversant un carrefour, la voiture fut percutée par une autre et Avril trouva la mort dans l'accident, tandis que le Chevalier s'échappait avec sa proie et Spidey se reprocha la mort de son amie pendant les jours qui suivirent. Lors des funérailles de la jeune fille, il eut une nouvelle altercation avec Thompson avant de reprendre son uniforme et sauva la princesse du Chevalier noir ; fou de colère à cause d'Avril, Spider-Man faillit battre à mort son adversaire, avant d'en être empêché par la Torche. Après une longue discussion, Storm fit comprendre à Spidey qu'il avait tout fait pour protéger Avril et qu'elle était la seule responsable de sa mort.

spider-man-parker_12.jpg Peter se mit à douter de sa santé mentale quand Mystério – l'identité adoptée par un Quentin Beck jaloux des succès du tisseur – se fit passer pour lui, avant d'apparaître sous sa propre identité costumée. Poussé par JJJ, Mystério attaqua directement Spider-Man, qui ne dut son salut que dans la fuite, avant de mettre à profit son sens d'araignée pour vaincre Beck lors d'une seconde confrontation et démontrer qu'il était responsable des vols attribués au tisseur. Ayant appris que McKeever avait quitté l'école, Peter partit à sa recherche, le retrouvant dans un garage utilisé comme couverture par le Scorcher ; Spider-Man contraignit le criminel à s'enfuir, avant de réussir, comme Peter, McKeever à revenir à Midtown High. Au lycée, Peter essaya de réconforter Ionello, qui avait été mis en quarantaine, les autres élèves lui reprochant la mort d'Avril, mais essuya une brusque rebuffade. De son côté, Allan se faisait de plus en plus insistante envers Peter, ce qui rendait Thompson de plus en plus jaloux ; puis, Spider-Man fut contacté par un nouvel être costumé, le Bouffon vert, qui proposa au tisseur de participer à un film produit par B.J. Cosmos. Utilisant sa couverture comme photographe, Peter se rendit à Hollywood, où il tomba dans un piège tendu par le Bouffon et les Exécuteurs ; leur affrontement attira cependant l'attention de l'incroyable Hulk (Bruce Banner) permettant à Spider-Man de capturer les Exécuteurs tandis que le Bouffon s'échappait. A son retour, Peter se retrouva impliquée dans le harcèlement dont était victime Betty par son ex-petit ami, Gordon Savinski, devenu un criminel surhumain appelé le Terrier ; ce dernier tenta d'obliger Betty à faire chanter JJJ mais Spider-Man put arrêter le Terrier à temps, sauvant à la fois Jameson et Brant. Avec une communauté héroïque en pleine explosion, Spider-Man multiplia les rencontres, comme Giant-Man (Hank Pym) et la Guêpe (Janet van Dyne) pour combattre Tête d'Œuf, puis retrouva les Fantastiques pour affronter la momie géante Gomdulla puis Electro. Quand Hulk se manifesta à New York, Spider-Man fut impuissant pour l'arrêter et ne dut sa survie qu'à l'aide de Captain América.

Une difficile popularité

spider-man-parker_13.jpg Avec Allan, Peter prépara une soirée dans le but de réconcilier les élèves avec Ionello et McKeever, tandis que, comme Spider-Man il s'opposa à l'Homme-Radioactif. Ironiquement, son rapprochement avec Allan causa quelques tensions dans la relation entre Peter et Betty, qui devint jalouse de la lycéenne, s'inquiétant que Peter se désintéresse d'une secrétaire. Appelé aux Etats-Unis par le Caméléon, Kraven le Chasseur (Sergei Kravinoff) proclama son intention de chasser Spider-Man ; mais, bien que drogué, et partiellement immobilisé, le tisseur réussit à vaincre Kraven, dévoilant également ses liens avec le Caméléon, ce qui amena les deux hommes à être expulsés des Etats-Unis, engendrant une véritable obsession chez Kravinoff à l'égard de Spider-Man. Peu de temps après, il croisa la route de Hawkeye (Clint Barton) et Black Widow (Natacha Romanoff), les empêchant de cambrioler les usines de William Industries, dont il protégea le propriétaire, Simon Williams. Puis, Spidey connut son premier contact avec le surnaturel en tentant d'empêcher des voleurs de s'emparer de la Lanterne de Lantarr qui était entre les mains du Baron Mordo. Spider-Man rencontra alors le Dr Stephen Strange et, ensembles, ils purent détruire la Lanterne et bannir Mordo de la dimension terrestre. Peu de temps auparavant, Peter commença à devenir l'ami d'un autre justicier solitaire, Daredevil, se rencontrant lors du passage à New York du gang de criminels appelés le Cirque infernal. Spider-Man ne tarda pas à combattre de nouveau Headsman, qui voulait se venger du jeune héros afin d'impressionner le gangster « Lucky » Lobo ; après avoir tenté de se réconcilier avec Brant, fâchée depuis qu'elle avait appris que Peter était allé au cirque sans elle, en sortant avec elle, Thompson et Allan, un lamentable échec quand Allan montra seulement de l'intérêt pour Peter, celui-ci s'éclipsa pour redevenir Spider-Man et tenter de mettre en valeur Thompson, mais fut alors attaqué par Headsman, un combat vite interrompu par le Bouffon vert, qui détruisit le matériel de son employé pour le punir de ses échecs.

spider-man-parker_14.jpg Lassé de ses défaites, le Dr Octopus tenta une nouvelle approche en formant les Sinister Six avec Electro, l'Homme-Sable, Kraven, Mystério et le Vautour, un groupe qui tenta d'atteindre Spider-Man en kidnappant May Parker, afin d'obliger Peter, désormais connu comme le photographe attitré de Spider-Man, à « appeler » le tisseur à l'aide ; mais, affrontant le héros les uns après les autres, les Sinister Six furent vaincus. Assistant au procès d'Octavius, Peter assista à son évasion mais, comme Spider-Man, il réussit à y mettre un rapide terme, l'empêchant de construire une bombe capable de détruire New York.

Quand Thompson lança son fan-club de Spider-Man, pour restaurer la réputation de son héros, endommagée après qu'il avait interrompu le tournage d'un film en croyant avoir affaire à un braquage, Peter décida de se montrer en tant que Spider-Man. Ce faisant, cherchant à éviter Brant et Allan, il s'attira les foudres des deux jeunes femmes mais la soirée fut vite interrompue quand le Bouffon vert saisit l'occasion pour tenter d'éliminer le tisseur. La Torche humaine, présent aussi pour la soirée, lui prêta main forte mais Peter dut abandonner le combat en surprenant un appel téléphonique pour Peter Parker, lui annonçant que sa tante avait fait un malaise. Ce brusque départ fit immédiatement passer Spider-Man pour un lâche, d'autant que JJJ était lui-même venu à l'inauguration et saisit cette occasion dans sa campagne anti-Spider-Man. Visitant sa tante à l'hôpital, Peter surprit le Vautour et l'empêcha, comme Spider-Man, d'assassiner l'homme d'affaires Wilson Fisk, avant de réussir à convaincre le vieux criminel de se rendre aux autorités.

spider-man-parker_15.jpg Une fois sa tante sortie de l'hôpital, Peter tenta de se réconcilier avec Brant, avant de découvrir qu'elle n'était pas au Bugle ; croisant Allan, il la suivit au Café A-Go-Go, qui fut bientôt attaqué par Menace et ses Mutants, des prétendus mutants qui se lançaient dans une carrière criminelle ; rejoint par les premiers X-Men, Spidey démasqua les imposteurs, révélant que Menace tenait ses pouvoirs de son costume et que les Mutants n'étaient que des robots sous ses ordres. Sa réputation de héros toujours abîmée depuis l'inauguration de son fan-club, Peter découvrit que Brant avait commencé à fréquenter Ned Leeds, un journaliste du Bugle ; avec la santé de sa tante toujours vacillante, Peter préféra esquiver l'Homme-Sable quand celui-ci réapparut en ville et lança une vague de cambriolages. Poussé par Jameson qui voulait des photos du criminel appelé l'Epouvantail, Peter se lança sur ses traces, mais, refusant toujours de se battre, il fut battu par le voleur. Mais, alors que Peter envisageait de jeter son uniforme et renoncer à sa carrière héroïque, une discussion avec sa tante, qui refusait de se laisser abattre par la maladie, le persuada de faire face à ses problèmes. Aussitôt, il partit sur les traces de l'Epouvantail, qu'il captura rapidement, avant de tourner son attention vers l'Homme-Sable, désormais allié aux Exécuteurs ; ensembles, les criminels avaient capturé la Torche, pour attirer Spider-Man ; mais Spidey réussit à libérer le Fantastique et, ensembles, ils triomphèrent de leurs ennemis.

Secrètement, Jameson avait engagé un détective privé, McDonald Gargan, pour suivre Peter et découvrir son lien avec Spider-Man. Peter put esquiver l'enquêteur grâce à son sens d'araignée et, après avoir découvert les recherches du professeur Farley Stilwell sur les mutations animales, il paya ce dernier et Gargan pour que ce dernier soit soumis aux expériences de Stillwell. Gargan devint ainsi le Scorpion, plus fort que Spider-Man mais le processus déstabilisa mentalement Gargan qui se retourna contre Stillwell et Jameson, ravageant New York dans le but de trouver Spider-Man. Stillwell trouva la mort en tentant de soigner le Scorpion, qui fut finalement capturé par Spidey alors que le criminel tentait de tuer JJJ, qui s'efforça de dissimuler son rôle dans la mutation de Gargan. Peu de jours après, Peter arrêta un jeune voleur de voitures appelé Richard Dichinson, tandis que Leeds étant envoyé en mission en Europe, il décida de se rapprocher de Brant. Comme Spider-Man, il affronta le gang au service du Maître du crime, libérant leurs prisonniers, le Dr Bartholomew Carson et sa fille, mais le gangster lui échappa. Pour remercier le héros, Carson accepta de prendre en charge les soins médicaux de la mère de Betty Brant, hospitalisée depuis des années, Peter espérant ainsi s'attirer de nouveaux les faveurs de la jeune femme. Il vint en aide à une copine de classe, Vanna Smith, menacée par le Vautour, de nouveau libre ; mais Smith vint à voir en Spidey un pervers qui la suivait et lança une campagne de dénigrement contre le héros sur internet.

Diplômé

Spider-Man se retrouva ensuite opposé à Sundown (David Lowell), un nouveau surhumain qui venait d'acquérir ses pouvoirs ; après avoir envisagé de laisser d'autres héros s'en occuper, il changea d'avis après avoir appris que Lowell avait été victime de dénigrements toute sa vie et cherchait à se venger. Spider-Man se battit aux côtés des Fantastiques, des Avengers, des X-Men, de Daredevil et du Dr Strange mais ce fut finalement Mary Kelleher, la jeune voisine de Lowell, qui le convainquait de se rendre. Peter retrouva vite les Avengers pour traquer un imposteur, qui se révéla bientôt être un robot conçu par Kang le Conquérant. Pour le remercier de son aide, Captain América partit à la recherche de Spidey, l'aidant contre l'Homme-Sable, avant d'aider ensembles le criminel contre les Erudits, qui voulaient sa mort. Les deux héros se retrouvèrent rapidement, et Captain América reconnut avoir compris nombre de choses sur le jeune héros, tout en l'avertissant qu'il veillerait lui-même à l'arrêtait si Spidey tournait mal.

Peu de temps après, Peter croisa la route de Doris Evans, la petite amie de la Torche humaine, qui ne tarda pas à utiliser la gentillesse de Peter pour susciter la jalousie de Storm. La situation se retourna contre Peter quand Storm vint l'avertir, devant Betty Brant, de se tenir à l'écart d'Evans. Les deux jeunes héros se retrouvèrent cependant quelques heures après pour combattre le Scarabée (Abe Jenkins) et Spidey fut furieux de voir Evans se réfugier auprès de la Torche, effrayée par le tisseur. Pour se venger, Spider-Man vint perturber peu après une soirée organisée par Evans, conduisant à une bataille entre Spidey et la Torche, jusqu'à ce que l'Invisible (Sue Storm) intervienne pour calmer les deux jeunes hommes. Cependant, peu après, la Torche captura des criminels que Spider-Man était sur le point d'arrêter ; furieux, il se rendit chez les Fantastiques où il invita l'Invisible, qui répondit favorablement afin de rendre jaloux Reed Richards. Johnny Storm décida d'avertir Namor, le « rival » de Richards, que Spidey avait enlevé sa sœur, conduisant un affrontement entre Spider-Man et le Prince des mers, que l'Invisible dut une nouvelle fois apaiser. Peter et Johnny Storm se croisèrent de nouveau quand le premier se rendit à la State University pour décider s'il allait s'y inscrire après le lycée, un choix rapidement fait en réalisant qu'il y côtoierait régulièrement la Torche.

Spider-Man affronta de nouveau le Cirque infernal, rebaptisé les Maîtres de la menace après avoir expulsé le Maître de manège de leurs rangs, avant d'essayer de venir une nouvelle fois en aide à Batwing, l'aidant à réconcilier Batwing et sa mère, avant que le jeune muté retrouva son apparence humaine. Puis, Peter accepta avec réticence l'offre de Johnny Storm de prendre des photos de lui en action pour doper sa popularité ; ensembles, ils firent face à Pete-Pot-de-Colle puis au Dr Fatalis. La vie au Bugle se détériora pour Peter quand il découvrit que Brant était resté en contact avec Leeds et que Jameson avait accepté de reprendre Frederick Foswell comme journaliste ; pendant ce temps, le Bouffon vert menait campagne pour prendre le contrôle de la pègre new-yorkaise et manipula Spider-Man pour qu'il écarte l'un de ses rivaux, le gangster « Lucky » Lobo mais le plan du Bouffon tourna court quand l'ensemble du gang de Lobo fut capturé par le tisseur. Toujours en quête de sa future université, Peter fut introduit par son professeur de sciences, Mr Warren, à son frère aîné, le professeur Miles Warren de l'Empire State Univeristy (ESU) ; sur place, comme Spider-Man, il empêcha le Bouffon vert et son nouvel allié, le Maître du crime, de s'emparer d'un prototype de machine sismique. Si les deux criminels costumés lui échappèrent, sa visite à l'ESU décida Peter de s'y inscrire.

spider-man-parker_16.jpg Sous la fausse identité du docteur Ludwig Rinehart, Mystério tenta de persuader Spider-Man qu'il perdait la raison ; le tisseur aurait révélé sa véritable identité à Rinehart sans l'intervention inopinée de JJJ, qui avait découvert l'imposture du psychiatre, et Thompson, qui suivait Jameson pour le faire renoncer à son harcèlement de Spidey. Celui-ci démasqua alors Beck et le fit arrêter. Furieux d'être involontairement venu en aide au tisseur, Jameson céda aux injonctions du chercheur Spencer Smythe quand celui-ci vint lui présenter un robot conçu pour traquer Spider-Man : l'Anti-Araignée, d'autant que Peter lui-même le poussa à accepter, espérant ainsi humilier une fois de plus l'éditeur. La réaction de Peter lui attira cependant la colère de Brant, colère encore accrue quand celle-ci, ainsi que Liz Allan, rencontrèrent Mary-Jane Watson chez May Parker peu de temps après. Pendant ce temps, Spider-Man réussit à contrer l'Anti-Araignée, y laissant un de ses costumes, frustrant une fois de plus Jameson mais engendrant une obsession chez Smythe à son encontre. Après une nouvelle dispute avec Brant, au sujet de Watson et de Leeds, Peter décida de suivre Foswell, se méfiant de lui et surprit une réunion de la pègre locale, organisée par le Maître du crime, avant d'être lui-même attaqué par le Bouffon vert, qui réussit à étourdir brièvement le tisseur. Dès qu'il reprit ses esprits, Spidey utilisa la rivalité entre le Bouffon et le Maître pour s'échapper, avant d'accuser, au Bugle, Foswell d'être le Maître du crime. Mais le journaliste leur apprit qu'il avait lui-même dénoncé le vrai Maître du crime à la police, qui fut bientôt abattu par la police en tentant de tuer Foswell. Cherchant à obtenir un meilleur prix pour ses photos, Peter alla les vendre au Daily Globe, rival du Bugle, mais face aux nombreuses questions de son éditeur, Barney Bushkin, il abandonna vite cette idée.

spider-man-parker_17.jpg Au lycée, Peter tenta de réconforter Jessica Jones, une autre élève harcelée par Thompson après qu'un accident l'avait plongé dans un long coma et causé la mort de ses parents ; mais, Jessica était secrètement amoureuse de Peter et prit son attention pour de la pitié à son égard, ce qui la mit en colère et s'énerva contre Peter. Spider-Man dut arrêter une seconde fois le Scorpion, avant d'empêcher la Toupie humaine (David Cannon) de voler un cyclotron, un affrontement qui amena Spidey à croiser la route de l'éditeur Stan Lee qui lui proposa de participer au lancement d'un comics dédié au tisseur. Cependant, entre les éditoriaux véhéments de JJJ en apprenant cette nouvelle, le refus de Spider-Man de révéler le secret de ses pouvoirs et surtout une attaque de la Toupie contre les bureaux de Marvel Comics, Spider-Man renonça à cette idée et le comics fut lancé sans sa participation. Peter décida de reprendre son uniforme récupéré par Smythe et se rendit à son laboratoire où il assista à une dispute entre le professeur et son assistant, Mark Raxton ; la dispute conduisit les deux hommes à renverser divers produits qui aspergèrent Raxton, le recouvrant d'un métal liquide en fusion. Le temps que Peter reprenne son uniforme, Raxton avait fui. Spider-Man se lança sur les traces de celui qui avait adopté le nom de l'Homme de métal et réussit à le capturer pour le livrer aux autorités. Peter passa les semaines suivantes à se consacrer à ses études, afin de garantir sa bourse d'études pour l'université, ce qui ne l'empêcha pas d'affronter l'Homme-Sable quand celui-ci attaqua les Nations Unies pour le compte de la Fraternité du Sang du Mort, l'aspergeant d'un produit chimique qui l'immobilisa totalement mais le rendit également malade. Peter invita également Liz Allan pour le bal de fin d'année, s'attirant la colère de Thompson tandis qu'il n'osa pas avouer la vérité à Betty Brant, lui laissant croire qu'elle serait sa cavalière. Ses disputes avec Thompson amenèrent Peter à se rendre chez celui-là, découvrant alors que Flash était battu par son père ; puis, poussé par May Parker, Peter avoua la vérité à Betty Brant, puis à Liz Allan qui renonça à l'accompagner en apprenant son attitude avec Betty.

spider-man-parker_18.jpg Désemparé, Peter décida de ne pas se rendre au bal et tourna son attention vers l'Homme-Sable, qu'il réussit à guérir, avant de rentrer à temps pour la cérémonie des diplômes, apprenant qu'il bénéficierait d'une bourse et retrouverait Flash Thompson à l'ESU. Toutefois, Liz Allan lui fit ses adieux, choisissant une autre voie et regrettant que Peter ne lui ait jamais vraiment prêté attention. Peu après cela, Spider-Man retrouva les Fantastiques lorsqu'il les aida à combattre les Terrifics.

Un héros à l'université

Durant l'été, Spider-Man retrouva le Dr Strange pour combattre Xandu qui convoitait le Sceptre de Watoomb conservé dans le Saint des Saints de Strange, avant d'être invité au mariage de Reed Richards et Sue Storm. Durant la cérémonie, il empêcha la Gargouille grise de perturber le mariage puis, après avoir refusé une demande d'interview du journaliste et photographe Phil Sheldon, alla aider les autres héros à faire face aux criminels mobilisés par Fatalis pour attaquer les FF. Il retrouva ces derniers pour combattre la créature énergétique appelée Krakatoom et fut invité alors par eux en camping, où lui et la Torche commencèrent à se rapprocher, souvent au détriment de la Chose. Rentré à New York, c'est en tant que Peter Parker qu'il recroisa la route de Sheldon, qui lui reprocha d'aider Jameson à dénigrer Spider-Man en lui vendant ses photos. Après avoir découvert que Leeds était rentré d'Europe, menaçant de nouveau sa liaison avec Brant, Spider-Man fit face au retour du Scorpion déterminé à se venger de JJJ. Spidey put le battre de nouveau mais, durant les combats, Leeds et Brant se rapprochèrent un peu plus, au détriment de Peter. Puis, tout en traquant un cambrioleur appelé le Chat, Peter vint en aide à Allan, qui lui demanda de convaincre Thompson de la laisser tranquille, peu avant que Brant ne lui annonce que Leeds l'avait demandée en mariage. Sous le choc, Peter sortit de la pièce, sans laisser le temps à la jeune femme de lui avouer que c'était lui qu'elle aimait vraiment. Quelques jours après, elle tenta de nouveau de discuter avec lui mais Peter ne lui en laissa pas plus le temps, poussant un peu plus Brant vers Leeds.

spider-man-parker_19.jpg Spider-Man commença peu après à croiser la route des hommes de main d'un nouveau chef criminel, répondant au mystérieux nom du Stratège, qui volait différents équipements scientifiques à travers la ville. C'est aussi à cette époque que Peter rentra à l'ESU, s'inscrivant aux cours, avant de découvrir, le soir, sa tante évanouie chez eux, conduisant à son hospitalisation. Préoccupé par la santé de sa tante, Peter était trop absorbé pour remarquer Thompson, quand celui-ci tenta de lui présenter ses nouveaux amis, le riche héritier Harold « Harry » Osborn et la Gwendolyne « Gwen » Stacy, la fille du capitaine George Stacy, maintenant à la retraite ; l'attitude de Peter les amena tous trois à croire qu'il les snobait volontairement, s'attirant ainsi leur inimitié. De passage au Bugle, il croisa Brant et Leeds ; convaincu que la jeune femme le fuirait si elle apprenait à la vérité sur sa double identité, Peter se montra particulièrement brusque avec elle, ainsi qu'avec Leeds, espérant ainsi repousser son amie au profit de son rival. A l'hôpital, Peter apprit que la santé défaillante de May Parker était le résultat de la transfusion sanguine réalisées quelques mois plus tôt, les particules radioactives du sang de Peter affaiblissant la vieille dame. Se sentant coupable, Peter, comme Spider-Man, alla trouver le Dr Connors, lui demandant de l'aider à la soigner. Apprenant que l'un des produits, l'isotope-39, nécessaire pour le remède avait été volé par les hommes du Stratège, Spider-Man se lança sur la piste des voleurs, effrayant suffisamment la pègre de New York pour finalement découvrir l'emplacement du quartier général sous-marin du Stratège, découvrant avec stupeur qu'il s'agissait de son vieil ennemi, le Dr Octopus. Les deux hommes se livrèrent une rude bataille et Octopus finit par piéger le héros sous les décombres de sa base, avant de s'enfuir, abandonnant l'isotope-39 ; mais, refusant de mourir et laisser aussi mourir sa tante, Spidey trouva en lui la force de s'extraire des débris, récupéra l'isotope-39 et, retournant au laboratoire de Connors, aida celui-ci à mettre au point le remède, avant de se précipiter à l'hôpital pour l'administrer à May Parker, qui fut bientôt totalement guérie. Passant au Bugle pour y vendre des photos, il croisa de nouveau Brant ; celle-ci, en voyant Peter couvert d'hématomes, consécutifs à son combat avec Doc Ock, repensa immédiatement à son frère. Terrifiée à l'idée de perdre un autre proche, Brant réalisa qu'elle serait incapable d'accepter la vie de Peter, mettant un terme définitif à leur aventure.

Peu de temps après la sortie de l'hôpital de May Parker, Kraven rentra aux Etats-Unis, attaquant Jameson en se faisant passer pour Spider-Man. Peter partit à la recherche de l'imposteur, le battant une nouvelle fois et Kraven, animé par son sens de l'honneur, confessa s'être fait passer pour le héros, innocentant celui-ci. Puis, Spider-Man mit un terme aux cambriolages de l'Homme de métal, qui venait de sortir de prison, avant de découvrir, en se rendant au Bugle, que Brant avait quitté la ville. A l'ESU, Peter commença à suivre les cours du professeur Miles Warren ; pour l'une des expériences, celui-ci sollicita de la part de tous les élèves, notamment Peter mais aussi Gwen Stacy, un échantillon de cellules. Peter eut aussi l'occasion de dissiper le malentendu initial avec Thompson, Osborn et Stacy, qui commença à s'intéresser à lui, même si elle fut vite déçue de le voir s'enfuir quand un nouveau criminel, le Pilleur, attaqua l'exposition scientifique où ils s'étaient rendus tous les deux. Evidemment, la « fuite » de Peter avait pour seul but de revêtir son costume de Spider-Man et capturer le Pilleur. Peu après, Peter, comme Spider-Man, s'intéressa au professeur Mendell Stromm, récemment libéré de prison et qui promettait de se venger de son ancien associé, qu'il accusait d'être responsable de son arrestation. Stromm, dans son laboratoire, conçut des robots qu'il envoya attaquer Osborn Chemicals ; Spider-Man arriva sur les lieux, détruisant les robots après avoir été brièvement capturé mais alors qu'il allait capturer Stromm, celui-ci fut victime d'un tireur embusqué. Spidey tenta en vain de retrouver le coupable et, le temps qu'il revienne auprès de Stromm, celui-ci était apparemment décédé d'un infarctus.

spider-man-parker_20.jpg Après être venu en aide à Daredevil contre le Maraudeur masqué, une aventure qui permit aux deux héros de nouer une amitié sincère et un respect mutuel, Peter faillit se battre avec Leeds, concernant le départ de Brant, avant de secourir Joe Smith, un ancien boxeur désargenté et récemment doté d'une force surhumaine. Libéré de prison, Mystério kidnappa Jameson, l'enfermant dans l'un de ses studios, tandis qu'il faisait croire à l'assassinat de l'éditeur par Spider-Man. Le héros comprit vite l'identité du vrai responsable et retrouva la trace de l'illusionniste, libérant JJJ puis, avec l'aide de Smith, il put capturer Mystério qui fut renvoyé en détention. Le Bouffon vert restait déterminé à détruire Spider-Man et résolut de découvrir sa véritable identité. Ayant compris que le tisseur disposait d'un sixième sens, il réussit à mettre au point un gaz anesthésiant celui-ci et put ainsi le suivre sans être repéré, après avoir profité d'un combat entre Spidey et des gangsters que le Bouffon avait lui-même recrutés.

spider-man-parker_21.jpg C'est ainsi que le Bouffon vert vit Spider-Man se changer pour redevenir Peter Parker, juste avant de l'attaquer par surprise et le faire prisonnier pour le conduire dans l'un de ses repaires, où le criminel révéla à son tour son identité, celle de Norman Osborn, le père de Harry. Convaincu de prouver sa supériorité, le Bouffon libéra Spidey et leur duel déclencha l'explosion de divers produits chimiques. Le choc provoqua l'amnésie d'Osborn, qui oublia jamais avoir été le Bouffon vert. Du coup, pour protéger son ami de la fac, Peter retira son uniforme au criminel, le jetant dans les flammes avant de transporter son ennemi en sécurité, laissant croire à tout le monde que le Bouffon vert avait péri dans l'explosion. Les jours qui suivirent, Peter se rapprocha de Harry, qui devint bientôt l'un de ses meilleurs amis, et rendit même visite à son père convalescent à l'hôpital, s'assurant de la persistance de l'amnésie de son adversaire.

Tu as touché le jackpot, Tiger

spider-man-parker_22.jpg Avec une situation plus calme, aussi bien pour Peter que pour Spidey, le héros acheta une moto, tandis qu'il renouait avec Brant, rentrée à New York. Convenant qu'ils s'étaient trop éloignés l'un de l'autre, Brant annonça qu'elle acceptait finalement la demande en mariage de Leeds. Ce fut aussi le moment où John Jameson rentra à New York, après une longue quarantaine, consécutive à une exposition à des spores extra-terrestres ; presque immédiatement, l'astronaute fut pris pour cible par le Rhino, chargé de l'enlever pour le compte d'espions étrangers. Spider-Man dut intervenir, capturant le Rhino et le livrant aux autorités. L'altercation attira l'attention de Bill Fender, un détective privé qui se promit de découvrir la véritable identité du tisseur. Spidey fut contacté par les Avengers qui lui proposèrent de rejoindre leurs rangs et l'envoyèrent capturer Hulk, alors à New York, pour tester sa valeur ; Spider-Man réussit à retrouver la trace du titan vert mais, en le voyant redevenir Bruce Banner, refusa de le livrer aux Avengers – ignorant que ceux-ci souhaitaient seulement trouver un moyen de le soigner – et déclina alors leur offre. Entre temps, les spores avaient doté John Jameson de capacités physiques surhumaines, mais aussi fragilisé sa santé mentale. Son père saisit l'occasion pour pousser son fils à capturer Spider-Man ; mais le héros réussit à neutraliser l'effet des spores avec une puissante décharge électrique, rentrant alors chez lui, une fois John Jameson redevenu normal. Chez May Parker, Peter rencontra alors pour la première fois la mystérieuse Mary-Jane Watson, une magnifique rousse extravertie, un peu plus jeune que lui mais dotée d'un tempérament exubérant qui le surnomma immédiatement « Tiger. »

Mais dès sa première sortie avec Mary-Jane « MJ », Peter dut s'éclipser quand il apprit l'évasion du Rhino, qui réussit cette fois à battre et échapper au héros. Ayant récupéré malgré tout un échantillon de l'armure du Rhino, Spider-Man, aidé de Connors, mit au point un dissolvant qu'il put employer sur son ennemi quand il le retrouva, essayant de nouveau d'enlever John Jameson. Privé de son armure, le Rhino fut aisément vaincu par Spider-Man. Retrouvant MJ, Peter rencontra Thompson, Stacy et Osborn, apprenant que le premier avait décidé de s'engager dans l'armée et donc de quitter l'université. Comme Spider-Man, ce furent les X-Men qui le contactèrent peu de temps après, lui proposant eux aussi d'intégrer leur équipe ; mais, après sa déception avec les Avengers, Peter opta pour poursuivre sa carrière solitaire. May Parker en vacances en Floride, Peter dut de nouveau venir en aide à Connors, redevenu le Lézard ; le bras cassé durant cet affrontement, Peter fit croire à ses amis qu'il avait eu un accident de moto pour expliquer sa blessure, une excuse qu'ils acceptèrent tous sans difficulté. Face à un nouvel adversaire, le Shocker, Spider-Man fut déstabilisé par les armes du criminel et ne put l'arrêter. Retournant à l'ESU, Osborn lui proposa de devenir son nouveau colocataire, la place ayant été libérée par Thompson ; apprenant que sa tante envisageait de vivre avec Anna Watson, Peter accepta l'offre de Harry, juste après avoir réussit à capturer le Shocker et détourné les soupçons de Frederick Foswell sur sa double identité.

spider-man-parker_23.jpg Avec sa rupture officielle avec Brant, Peter se retrouvait maintenant tiraillé entre Stacy et Watson, incapable de décider laquelle il préférait, tellement les deux jeunes femmes étaient différentes l'une de l'autre. Alors que Peter venait en aide à deux autres étudiantes, Susan Monaghan et Daisy Lynch, son expérience dérapa et recouvrit Stacy d'une substance visqueuse, une situation dont profita Watson pour inviter immédiatement Peter ; assistant à un match entre l'ESU et la State University, ils assistèrent ensembles à l'arrivée de l'Inhumaine Crystal, à la recherche de Wyatt Wingfoot, l'ami de la Torche humaine ; quelques jours après, c'est comme Spider-Man qu'il recroisa Crystal, cette fois en compagnie de la Torche, Wingfoot et l'Inhumain Gorgone. Recherchant un lieu pour organiser une fête pour le départ de Thompson à l'armée, Peter, Osborn, Watson et Stacy découvrirent le Coffee Bean, un vieux café de New York, qui allait devenir le point de ralliement des étudiants au cours des mois à venir. La fête fut interrompue par la survenue de Kraven. Ce dernier avait été engagé quelques temps auparavant par le Bouffon vert et souhaitait être payé. Avec la disparition du Bouffon, il était parti en quête de Norman Osborn, sachant que les deux hommes étaient liés et avait décidé de prendre Harry en otage. Se changeant en Spider-Man, Peter put sauver son ami et vaincre Kraven, qu'il livra aux autorités, même si le chasseur s'évada rapidement. Patrouillant dans les rues, Spidey croisa de nouveau la route de Daredevil, avant de combattre l'un des ennemis du héros aveugle, l'Homme aux échasses. Peu après être sorti pour la première fois avec Stacy, Peter affronta un nouveau Vautour (Blackie Drago), bientôt aidé de Kraven ; vaincu une première fois à cause d'une mauvaise grippe, Spidey prit sa revanche lors d'une seconde confrontation. Spider-Man dut ensuite faire face à l'étrange Ensorceleur, qui le manipula à l'aide d'une poupée vaudou, l'envoyant combattre à La Nouvelle Orléans l'Homme-Synthétique ; mais, durant l'affrontement, l'Ensorceleur mourut apparemment d'un court-circuit électrique et, reprenant ses esprits, Spidey rentra à New York.

spider-man-parker_24.jpg Quelques semaines après, Peter se mit à éprouver des doutes sur la poursuite de sa carrière de justicier, ses difficultés se multipliant au travers des éditoriaux de JJJ, une nouvelle maladie de sa tante et une difficulté à suivre les cours à cause de sa double vie, amenant Warren à s'inquiéter de l'avenir universitaire du jeune homme. Après une interview télévisée de J. Jonah Jameson, Peter décida de cesser d'être Spider-Man, abandonnant un de ces costumes dans une ruelle. Peter put passer les jours suivants avec sa tante et avec Gwen Stacy, désormais sa petite amie, tandis que MJ se tournait du coup vers Harry. Mais, c'est l'époque que choisit Wilson Fisk, surnommé le Caïd, pour s'imposer à l'ensemble de la pègre new-yorkaise et, après avoir sauvé un vigile qui lui rappela son oncle Ben, Peter décida qu'il ne pouvait fuir ses responsabilités et redevint Spider-Man, récupérant son uniforme sur lequel Jameson avait mit la main. Spidey commença à harceler les opérations du Caïd, tandis que Foswell, repris par ses anciens démons, nouait une alliance avec Fisk, dans l'espoir de le remplacer rapidement et retrouver sa place de Grand Patron. Ensembles, ils enlevèrent JJJ auquel il reprochait ses articles dénonçant les activités de la pègre mais Spider-Man intervint, libérant JJJ, combattant le Caïd, qui réussit à s'échapper tandis que Foswell, pris de remords, vint en aide à Jameson, prenant une balle à sa place. Spidey et Jameson s'échappèrent et l'éditeur ne tarda pas à présenter Foswell comme un héros, tout en continuant à dénoncer la menace de Spidey. Peu après, Peter réalisa que son ami Harry était de plus en plus perturbé par l'intérêt constant de son père envers Peter et sa froideur inverse envers son propre fils.

Des amours difficiles

Quelques temps après, alors qu'il traversait le comté de Westchester, Spider-Man croisa la route d'un étrange robot en forme d'araignée, utilisé par le groupe criminel appelé Facteur Trois ; il détruisit le robot mais fut alors attaqué par les X-Men, qui le prenait pour un agent de leurs ennemis. La méprise fut vite dissipée et Spidey rentra à New York, furieux d'avoir été pris pour un criminel par les mutants. Après avoir combattu Kraven aux côtés des Fantastiques, Spider-Man retrouva la Torche humaine, tous les deux manipulés pour se rendre à Hollywood, sous prétexte d'un film, où ils tombèrent dans un piège organisé par Mystério et le Sorcier, qu'ils purent vaincre avant de rentrer sur la côte est. Lors d'une sortie avec Gwen, Peter assista au vol d'une machine militaire par le Dr Octopus et dut redevenir Spider-Man pour arrêter son vieil ennemi, sur lequel il plaça un traceur pour partir à sa recherche plus tard. Après avoir participé à une fête organisée pour Thompson, qui venait de bénéficier d'une permission, Peter apprit que sa tante et Anna Watson envisageait de louer la chambre libre de leur maison. Peu après, Peter rencontre Joseph « Joe » Robertson, nouveau rédacteur en chef du Daily Bugle, et qui allait s'avérer particulièrement favorable envers Spider-Man au contraire de JJJ, avant de découvrir que Otto Octavius s'apprêtait à louer la chambre proposée par sa tante. Octavius menaça May Parker pour obliger Peter à se taire ; celui-ci ne tarda pas à revenir comme Spider-Man mais quand sa simple vue fit évanouir May Parker, il renonça, tout en promettant à Octopus de revenir s'occuper de lui. May Parker en sécurité, Peter repartit sur les traces de Doc Ock, mais, durant leur combat, un mauvais coup lui fit perdre la mémoire et le Dr Octopus utilisa cela pour le convaincre qu'ils étaient alliés, emmenant Spidey dans son repaire. La disparition de Peter inquiéta ses amis, soupçonnant qu'il avait eu des ennuis à force de photographier Spider-Man, tandis qu'avec Octopus, il attaquait une base militaire. Toutefois, le sens moral de Peter restait présent et, se méfiant de son « allié », il laissa derrière lui un indice permettant à John Jameson, George Stacy et leurs hommes d'attaquer la base de Doc Ock, qui fut neutralisé. De son côté, Spidey put s'échapper, sans avoir retrouvé la mémoire.

spider-man-parker_25.jpg Spider-Man erra à travers les rues, à la recherche de ses souvenirs, tandis que ses amis soupçonnait que le tisseur était responsable de la disparition de Peter. Egalement convaincu, Jameson engagea Ka-Zar, de passage à New York, pour traquer le tisseur ; épuisé, Spidey fut battu par Ka-Zar mais, plongeant dans un lac de Central Park, l'étourdissement réveilla les souvenirs de Peter, qui put expliquer la situation à son adversaire, qui le laissa alors partir. Spider-Man regagna son appartement, échappant à un nouvel Anti-Araignée de Spencer Smythe et JJJ. La longue disparition de Peter, qu'il justifia en expliquant avoir été retenu par Spider-Man, conduisit à une soirée pour célébrer son retour ; c'est à cette occasion que Peter et Gwen partagèrent leur premier baiser, cimentant ainsi la relation naissante entre eux. Reprenant ses patrouilles, Spider-Man aperçut Daredevil en train de combattre la Torche, découvrant que le Dr Fatalis était responsable de cette méprise ; recevant l'aide de Thor, les héros purent dissiper rapidement le malentendu. Après que Spider-Man avait empêché l'élection d'un candidat corrompu au poste de District Attorney (DA) de la ville, Richard Raleigh, alias le Casseur, le Caïd tenta de nouveau de s'imposer sur la pègre de New York, réussissant brièvement à placer George Stacy sous sa coupe, au moyen d'une machine mise au point par le Dr Winkler, même si la situation créa quelques tensions entre Peter et Gwen, tensions dissipées par George Stacy lui-même peu de temps après, soulignant que Peter avait fourni toute l'aide qui lui avait été possible ; en réalité, George Stacy avait déduit la double identité de Peter et soutenait ses efforts comme justicier masqué. Durant ces événements, Gwen et George Stacy durent cependant brièvement fuir les autorités et se réfugièrent auprès de Norman Osborn ; éprouvée, se sentant abandonnée et trahie par Peter, Gwen eut alors une brève liaison avec Osborn.

Après avoir croisé la route de l'Inhumaine Médusa, Peter, en rangeant le grenier de la maison de sa tante, découvrit, dans une malle, un vieux journal dont un article évoquait la mort et la trahison de ses parents ; refusant de les croire coupables, même si May Parker semblait avoir renoncé à toute idée de les voir innocentés, Peter décida de conduire sa propre enquête, se rendant en Algérie avec l'aide des Quatre Fantastiques. Là, il découvrit que ses parents travaillaient prétendument pour Crâne rouge, retrouvant leurs badges d'identification comme agents du Crâne. Ce faisant, Spider-Man se heurta au second Crâne rouge et ses hommes, notamment le colosse appelé Sandor et l'exécuteur surnommé le Finisseur. Lors d'un affrontement dans la villa du criminel soviétique, qui s'acheva par l'incendie du bâtiment, Spider-Man découvrit que les cartes d'identification de ses parents dissimulaient leurs cartes d'agents de la CIA, prouvant qu'ils avaient été des agents infiltrés dans le réseau de Crâne rouge ; rentrant aux Etats-Unis avec ces éléments de preuve, Peter réussit à laver le nom de ses parents. Rentré chez lui, il fut envoyé au Madison Square Garden pour photographier le duel entre Daredevil et Captain América puis il se retrouva bientôt pris entre les deux Vautours – Toomes et Drago – avant d'être enfermé à Ryker's Island, dont il put s'évader rapidement, le secret de son identité préservé grâce à l'influence de George Stacy. Puis, il dut de nouveau faire face à Mystério mais surtout au retour du Bouffon vert, Norman Osborn ayant finalement retrouvé l'intégralité de ses souvenirs, avant que Peter n'emploie un gaz hallucinogène pour provoquer une nouvelle amnésie chez son ennemi. Peu de temps après avoir été invité au mariage des Avengers Hank Pym et Janet van Dyne – Goliath/le Frelon et la Guêpe – Spider-Man retrouva Doc Ock, l'empêchant de cambrioler une banque avant de l'affronter aux côtés de Marvel-Girl (Jean Grey).

A l'ESU, Peter fit la connaissance de Randolph « Randy » Robertson, fils de Joe, et d'un de ses amis, Josh, farouche défenseur des droits civiques des Afro-américains. Le Caïd saisit l'opportunité des manifestations organisées par Josh pour voler un mystérieux artefact confié à l'ESU, la Tablette de la Vie et du Temps, supposée receler le secret de la jeunesse éternelle. Spider-Man récupéra la Tablette qu'il confia à George Stacy, établissant également l'innocence de Randy et Josh, brièvement accusés d'être des complices du Caïd. Attaqué sans raison par l'ancien Avenger Vif argent – à la recherche d'un moyen de renouer avec les Avengers et croyant que Spider-Man était recherché – le tisseur dut repartir sur les traces de la Tablette, volée à Stacy par le Shocker, avant d'échouer entre les mains de Michael Marko, désormais surnommé l'Homme Montagne et employé du vieux chef de la Maggia appelé Silvermane. Ce fut finalement ce dernier qui, après l'avoir kidnappé, obligea le Dr Curt Connors à traduire la Tablette et concocter un puissant sérum capable de déclencher une cure de rajeunissement. Silvermane ingéra le produit, retrouvant sa jeunesse, même s'il sembla initialement disparaître physiquement en ayant régressé jusqu'à sa naissance et, apparemment, au-delà. Le stress des événements provoqua une nouvelle transformation de Connors en le Lézard, qui dut être de nouveau stoppé par Spider-Man, croisant brièvement la route de Daredevil. Malgré l'aide non désirée de la Torche humaine, Spidey fut soigner Connors qui retrouva alors sa famille.

La mort d'un héros

La relation avec Gwen connut une nouvelle période de tension quand Peter crut qu'elle se rapprochait de Thompson, de nouveau permissionnaire, alors que la jeune femme cherchait à mieux comprendre le comportement erratique de Peter. Comme Spider-Man, il affronta le Rôdeur (Hobie Brown), un apprenti cambrioleur, mais, après avoir compris que son adversaire n'était pas animé de véritables mauvaises intentions, il le laissa libre, contre la promesse que Brown ne chercherait plus à violer la loi. Thompson réussit à dissiper le malentendu entre Peter et Gwen, qui se rendirent peu après à une exposition du Midtown Museum ; là, Peter repéra son vieil ennemi le Caméléon, qu'il captura de nouveau en tant que Spider-Man. Après avoir de nouveau échoué à capturer Doc Ock, Spider-Man croisa la route du puissant héros appelé Sentry (Robert Reynolds) ; après lui avoir révélé connaître sa double identité, Sentry demanda l'appui de Spidey contre Void, qui tentait de remplacer le Caïd à la tête de la pègre de New York. Ensembles, ils purent contrecarrer les plans de Void et Sentry laissa Peter le prendre en photo, permettant au jeune homme de remporter un prix Pulitzer ainsi que d'importants droits sur les images prises. Mais, peu après, pour vaincre définitivement Void, qui n'était autre qu'une partie de la personnalité de Sentry, celui-ci fut convaincu d'effacer tout souvenir de leurs deux existences, ce qui entraîna la disparition des photos, du prix et de l'argent gagnés par Peter.

spider-man-parker_26.jpg Spider-Man mit ensuite un terme aux activités criminelles du Kangourou (Frank Oliver). Une altercation avec le Surfer d'argent précéda un nouveau combat entre le tisseur et Electro, avant que Spider-Man ne se retrouve au cœur du conflit familial opposant le Caïd et son propre fils, Richard Fisk, déguisé sous le masque du Comploteur. C'est à peine remis de ses combats qu'il fut attaqué par Black Widow (Natacha Romanoff), désireuse d'améliorer sa réputation en battant le tisseur. Victime d'un virus grippal, Peter tenta de révéler sa double identité à ses proches, avant de réaliser son erreur et écarter les soupçons, bénéficiant de l'aide discrète de George Stacy pour préserver son secret. Il retrouva le Surfer, cette fois comme allié, pour empêcher une invasion de la Terre par Annihilus et Psycho-Man. C'est alors que le Dr Octopus revint dans la vie de Spider-Man, mais aussi de Peter. Après que le tisseur avait fait échouer sa tentative de pirater un avion, le Dr Octopus tourna son attention vers la principale centrale électrique de New York ; bien que le monte-en-l'air réussit à échapper à son ennemi, celui-ci se lança alors sur sa piste, l'attaquant par surprise dès le lendemain, en plein cœur de New York. Alors que les deux adversaires se livraient bataille au sommet d'un immeuble, l'un des bras d'Octopus renversa une cheminée, dont les débris chutèrent vers la rue en contrebas. Apercevant un enfant immobile menacé par les décombres, George Stacy se précipita pour le sauver, se retrouvant piégé à sa place sous les débris. Abandonnant le combat, Spider-Man se précipita pour libérer Stacy des gravats mais le capitaine était mortellement blessé ; l'amenant sur un toit dans l'espoir de le sauver, Stacy rendit son dernier souffle, révélant alors à Peter qu'il connaissait sa double identité, en lui demandant de prendre soin de Gwen.

spider-man-parker_27.jpg Avec la mort de George Stacy, aussi bien Spider-Man que Peter perdait l'un de ses plus solides soutiens et un de ses meilleurs amis. Spider-Man se lança sur les traces d'Octopus dans les jours qui suivirent mais celui-ci réussit à lui échapper en mettant en danger la vie de JJJ, que Spidey fut sauver, permettant au criminel de s'enfuir alors que Spider-Man était recherché par les autorités dans le cadre de l'enquête sur la mort de Stacy. Bientôt, le héros fut traqué par d'anciens alliés ou amis, comme le Rôdeur, inquiet à l'idée d'avoir été manipulé par un criminel, puis l'X-Man Iceberg, recruté par Sam Bullit, un politicien corrompu qui avait saisi l'occasion pour accroître sa popularité et avait même réussi à convaincre Gwen Stacy de rejoindre sa campagne, la jeune femme étant elle-même convaincue de la culpabilité de Spider-Man. Cette situation écartela une fois de plus Peter entre ses deux identités, une tension accrue quand, après l'arrestation de Bullit, Gwen décida de quitter New York pour Londres afin de trouver du réconfort chez son oncle et ses cousins, laissant un Peter désespéré. Spider-Man dut alors affronter le Scarabée puis rencontra pour la première fois le Faucon, le nouveau héros de Harlem et coéquipier de Captain América ; puis il retrouva Daredevil, s'opposant à ses côtés, à Namor, avant de réaliser son erreur et suivre le Prince des mers dans une autre réalité où ils triomphèrent de Lord Turalla. Après avoir tenté de retrouver Gwen Stacy à Londres, un projet interrompu quand Peter dut revêtir son uniforme pour arrêter des pirates de l'air, sa vie privée empirait encore quand Harry Osborn, ébranlé après sa rupture avec Watson, commença à se droguer au LSD. De plus, la déchéance de son fils amena Norman Osborn à retrouver ses souvenirs, redevenant brièvement le Bouffon vert, avant de retrouver son équilibre mental en voyant son fils Harry hospitalisé suite à une overdose. Gwen Stacy revint peu après de Londres, pour retrouver Peter et les amis de Harry, y compris Watson, se réunirent pour l'aider à se sortir de la drogue.

La mort frappe de nouveau

spider-man-parker_28.jpg Tout en se réconciliant avec Gwen, Peter continua son rôle de héros, retrouvant la Torche humain pour affronter l'Homme-Sable, avant d'empêcher les alliés de ce dernier, les Terrifics, d'ouvrir le portail vers la Zone négative à Annihilus. Croisant de nouveau la route du Faucon, Spider-Man s'opposa avec lui à un groupe d'agents d'Hydra. Mais, le drame vécu par Gwen et les problèmes de sa double identité amenèrent Peter à envisager une nouvelle fois de cesser sa carrière héroïque et concocta un sérum destiné à supprimer ses pouvoirs ; mais, l'effet fut l'inverse de celui attendu quand Spider-Man se retrouva doté de quatre bras supplémentaires. Avec l'aide de Curt Connors, Peter put trouver un remède à sa situation, affrontant Morbius le Vampire vivant durant sa quête de guérison. Dans les jours qui suivirent, Spider-Man se rendit au Pays sauvage pour le compte de JJJ, s'y associant à Ka-Zar pour combattre Kraven et sa créature, le Tsiln appelé Gog ; rentré à New York, il assista au procès de l'incroyable Hulk puis dut de nouveau combattre Morbius, cette fois avec l'aide des X-Men. Après avoir secouru Hank Pym, redevenu à l'époque Ant-Man, il fit face à une nouvelle Anti-Araignée de Smythe, avant de venir en aide à Thompson, rentré des combats, contre un culte oriental qui souhaitait se venger de lui en manipulant la jeune Sha-Shan, dont Thompson était tombé amoureux lors de son affectation en Asie. A la même époque, il aida la Chose et la Vision contre le Maître des maléfices et le Penseur, puis, aux côtés de Thor, repoussa une invasion de la Terre par de Trolls conduits par Kryllk le Cruel.

spider-man-parker_29.jpg Après une altercation avec un nouveau venu, le Gibbon, Spider-Man affronta de nouveau Octopus, qui cherchait toujours à s'imposer à la pègre new-yorkaise mais se retrouvait à présent avec un rival en la personne de Hammerhead, nouveau chef de l'une des branches de la Maggia. Spider-Man, avec la première Chatte (Greer Nelson), empêcha l'Amazone de poursuivre une série d'assassinats, avant de se retrouver au cœur d'une guerre temporelle entre Kang le Conquérant et Artur Zarrko, l'Homme de demain ; ceux-ci capturèrent les Avengers avant de placer une bombe temporelle sur la Terre ; Spider-Man réussit à désamorcer la bombe avec la Torche puis recruta la Famille royale des Inhumains pour aider les Avengers et vaincre les deux voyageurs temporels. Après une soirée passée en compagnie de ses amis, Stacy, Osborn, Watson et Thompson, définitivement libéré de ses obligations militaires, Peter se rendit au Canada, afin d'y enquêter sur un mystérieux héritage fait par sa tante ; croisant l'incroyable Hulk sur sa route, il tenta de s'opposer à lui sous son identité costumée, avant de revenir à New York, sans avoir pu en apprendre plus sur cet héritage, le notaire ayant été assassiné. Entre temps, l'alter ego de Norman avait refait surface une fois de plus et, cette fois, le Bouffon vert décida de s'attaquer aux proches de son ennemi, kidnappant Gwen Stacy. Spider-Man, alors malade, les retrouva sommet du Pont de Brooklyn ; le tisseur attaqua immédiatement mais le Bouffon finit par précipiter une Gwen inconsciente dans le vide.

spider-man-parker_30.jpg Spider-Man se précipita pour la sauver mais, malade, il mésestima l'impact d'un arrêt violent de la chute de la jeune femme en cherchant à la rattraper avec sa toile ; le choc rompit la nuque de Gwen, provoquant sa mort instantanée, que Spider-Man constata morte en la reposant au sol, pendant que le Bouffon prenait la fuite. Fou furieux, Peter partit sur ses traces, le retrouvant dans un vieil entrepôt où les deux hommes s'affrontèrent une nouvelle fois. Mais, quand le tisseur refusa de s'abaisser au niveau de son ennemi en le tuant, le Bouffon précipita son planeur contre lui pour l'empaler ; Spider-Man esquiva l'attaque et le planeur perfora la poitrine du Bouffon, apparemment tué sur le coup ; pour protéger son ami Harry et préserver la réputation de Norman Osborn, Peter retira son costume à Norman Osborn, continuant ainsi de cacher sa double identité aux autorités, ignorant que Harry lui-même, caché, avait observé toute la scène. Peter fut effondré par la mort de Gwen, se sentant responsable de celle-ci, plus encore que de la mort de son oncle. Tout aussi traumatisée par les événements, Watson tenta de consoler son ami ; bien que repoussée initialement par un Peter en colère, ils réussirent à trouver du réconfort l'un dans l'autre et, au fil des semaines, leur amitié évolua vers de nouveaux sentiments, plus profonds.

spider-man-parker_31.jpg Accusé désormais des morts de George et Gwen Stacy et de Norman Osborn, Spider-Man fut plus que jamais poursuivi par la police mais aussi par le Héros à Louer Luke Cage, engagé par Jameson. Il retrouva la Torche, combattant avec lui le Fantôme rouge et ses Super-Singes, tandis que, soucieux du chagrin de Peter, Robbie l'envoya à San Francisco pour un reportage sur Daredevil, espérant ainsi lui changer les idées ; la rencontre permit à Spider-Man et Black Widow, alors coéquipière de DD, de mettre le passé derrière eux, et les trois héros arrêtèrent ensembles les ravages de Ramrod ; à San Francisco, Spider-Man s'associa aussi au Loup-Garou (Jack Russell) pour vaincre le sorcier appelé Lune Noire. En rentrant chez lui, Spider-Man vint en aide à Captain América pour capturer la Gargouille grise puis découvrit que l'astronaute John Jameson avait été contaminé par une pierre extra-terrestre lors d'une mission sur la lune, qui l'amenait à se transformer en le féroce Homme-Loup, que Spider-Man aida à maîtriser sans pour autant pourvoir débarrasser John Jameson de sa malédiction. C'est à Namor que Spider-Man vint ensuite en aide, affrontant avec lui le Requin-Tigre, le Dr Lemuel Dorcas et ses Aquanoïdes, puis il mit un termes à la nouvelle campagne de cambriolages du Kangourou, dont les pouvoirs avaient été renforcés par un scientifique fou appelé Jonas Harrow, qui demeura dans l'ombre, échappant ainsi à l'attention du tisseur. De son côté, refusant d'écouter les avertissements de Spidey, le Kangourou s'exposa à une dose massive de radiations et fut littéralement réduit en cendres. Peter emmena bientôt Mary-Jane au spectacle de cascades du motard John Blaze, lui venant en aide quand le spectacle fut interrompu par le premier Orb, poussant Blaze à se transformer en Ghost Rider.

spider-man-parker_32.jpg Après avoir mit un terme à l'éphémère carrière d'un troisième Vautour (Clifton Shallot), qui tenta de tuer Mary-Jane Watson, Spider-Man s'associa à Captain Marvel (Mar-Vell) et Mr Fantastic afin d'empêcher le voleur Basil Elks de s'emparer de la Pierre Oméga, susceptible d'augmenter encore les pouvoirs que Elks, devenu le Basilic, avait acquis avec la Pierre Alpha. Le combat s'acheva à Subterrania, amenant l'Homme-Taupe à s'impliquer dans le conflit. Puis, Spidey retrouva Namor, l'aidant contre la menace de Force, avant d'échapper au vigilant appelé le Punisher, qui avait été convaincu par le mystérieux Chacal qu'il fallait à tout prix arrêter le meurtrier qu'était Spider-Man. Ce dernier put dissiper le malentendu avec le Punisher, sans pour autant découvrir qui était le Chacal et ses raisons de lui en vouloir. Quelques jours plus tard, Peter fut horrifié en découvrant que sa tante fréquentait le Dr Octopus, convaincu par celui-ci qu'il avait été victime de fausses accusations ; May Parker manqua de peu d'épouser Doc Ock, le mariage interrompu par l'attaque de Hammerhead et de ses hommes.

spider-man-parker_33.jpg Octopus et Spider-Man purent mettre May en sécurité mais Octopus et Hammerhead semblèrent périr dans l'explosion de l'île où le mariage devait être célébré. L'affrontement avec les hommes de Hammerhead avait permis à Spidey de tester sa nouvelle Spider-Mobile, construite avec l'aide de la Torche, dans le cadre d'une campagne publicitaire. A peine revenu de l'île, Peter se rendit au Pays sauvage à la demande de Connors pour y retrouver son associé, le Dr Vincent Stegron, qui avait fui avec une variante de sérum du Lézard. Sur place, Peter retrouva Ka-Zar et ensembles ils firent face à Stegron, devenu l'Homme-Dinosaure après avoir ingéré le sérum. Stegron s'enfuit du Pays sauvage, déterminé à transformer New York en nouvelle jungle préhistorique mais, avec la Panthère noire, Spidey put contrer ses plans. Peter fit face au retour du magicien Xandu, de nouveau vaincu avec l'aide du Dr Strange. Puis, la route de Peter croisa de nouveau celle de Liz Allan, au moment où, comme Spider-Man, il affrontait de nouveau l'Homme de métal. Bientôt, il apparut que le hasard n'était pour rien dans ces retrouvailles quand Allan confessa à Peter être la demi-sœur du criminel et avoir suivi des études d'infirmière dans l'espoir de le soigner, en vain jusque là. L'Homme de métal tenta d'emmener Allan avec lui dans la mort mais Spider-Man sauva la jeune femme, tandis que l'Homme de métal plongeait dans l'East River.

La guerre des clones

spider-man-parker_34.jpg Après avoir échappé de nouveau aux griffes de Morbius et de l'Homme-Loup, Spider-Man croisa la route de l'Avenger Hawkeye (Clint Barton), qui tenta d'abord d'améliorer sa réputation en capturant le tisseur, avant de s'allier ensembles pour combattre l'ordinateur vivant appelé Quasimodo. Après une rapide confrontation avec Equinox, l'Homme-Thermodynamique, dont il confia la traque à la Torche humaine et Iceberg, Spidey rencontra le Seigneur des vampires Dracula, venu d'Angleterre pour fuir Harker et sa bande de chasseurs de vampires. Il retrouva le Punisher et, cette fois, les deux hommes travaillèrent de concert pour mettre un terme à la prise d'otages fomentée par Tarentula (Anton Rodriguez) avant de sauver la journaliste Gail Paris du démon Moondog, aidé en cela par le mystique appelé Frère Vaudou. C'est encore une menace venue de l'étranger que Spider-Man affronta en la personne de Fu Manchu et de ses Si-Fans, poursuivis également par Shang-Chi et ses alliés du MI-6. En revanche, c'est avec un vieil allié, Daredevil, rentré de la Côte Ouest, que Spider-Man mit un terme au kidnapping de la riche héritière Gail Callan, par les Ani-Men. Après leur affrontement canadien, c'est comme en tant qu'ami que Spidey vint au secours de Hulk, manipulé par leur vieil ennemi commun, le Caméléon, qui tenta d'amener le titan vert à évader un ami du criminel. Pour sa plus grande surprise, Peter fut attaqué, sous son identité civile, par le Bouffon vert, apparemment bien vivant et qui fit exploser son appartement, blessant Mary-Jane qui dut être hospitalisée ; ce Bouffon ne tarda pas à enlever May Parker, Mary-Jane Watson et Flash Thompson, mais Spider-Man réussit à les sauver tous les trois, découvrant que ce nouveau Bouffon n'était autre que Harry Osborn, qui avait craqué nerveusement à cause de l'influence de la drogue et de la mort de son père. Défait et ayant totalement perdu la raison, Harry fut placé dans un établissement psychiatrique, les médecins et les autorités refusant de l'écouter quand il proclama que Peter n'était autre que Spider-Man. Obligé de quitter l'appartement ravagé par Osborn, Peter fut brièvement hébergé par Thompson, ce qui l'amena à faire face à l'étrange vampire psychique nommé Psychum, puis, avec l'aide d'Hercule, empêcha de mystérieux êtres en armure d'arracher Manhattan de ses fondations.

spider-man-parker_35.jpg Alors que Peter réussissait à trouver un nouvel appartement, son premier logement de célibataire en fait, dans un immeuble tenu par l'acariâtre Mamie Muggins, il dut faire face à un nouveau plan du Chacal qui envoya l'ancien catcheur Maxwell Markham contre lui, revêtu d'un exosquelette faisant de lui le Grizzli ; rentré chez lui, Peter rencontra sa nouvelle voisine, Glory Grant, qu'il réussit quelques semaines après à faire engager comme nouvelle secrétaire de Jameson, après le départ de Brant. D'étranges extradimensionnels, DeSinna et Tarros, permirent à Spidey de rencontrer Doc Savage, un héros de l'entre deux guerres, avant de faire face, plus prosaïquement au gangster nommé Midas, l'empêchant avec le Faucon d'infester les rues de Harlem de sa nouvelle drogue. De son côté, toujours déterminé à capturer Spider-Man, Jameson recrutait un nouveau Mystério, Daniel Berkhart, qui manqua de peu de rendre Peter fou par ses illusions mais n'eut finalement comme réussite qu'un accident fatal à la Spider-Mobile. Après une étrange rencontre avec Drom, l'homme qui vivait le temps à l'envers, vaincu avec l'aide d'Iron-Fist, Spidey retrouva le Punisher pour mettre un terme au trafic et aux expérimentations sur êtres humains du criminel Moses Magnum.

spider-man-parker_36.jpg Alors que Peter s'apprêtait à accompagner Robertson pour un voyage en France, lui et Mary-Jane Watson partagèrent leur premier baiser d'amoureux dans la salle d'embarquement de l'aéroport ; en France, Peter affronta Cyclone, un homme de main de la Maggia, avant de revenir et découvrir Gwen Stacy, apparemment bien vivante, sur le seuil de sa porte ; manquant de peu de craquer nerveusement, Peter se retrouva vite partagé entre ses anciens sentiments pour Gwen et ses nouveaux sentiments pour Mary-Jane, incapable d'avancer dans sa vie, tandis que le Chacal enchaînait ses attaques, d'abord avec le Scorpion, puis avec Tarentula, tandis que le tisseur s'associait aux Défenseurs Nighthawk puis la Valkyrie pour combattre Météor – l'ancien Pilleur. Grâce à Ned Leeds, à présent fiancé à Betty Brant, Peter put découvrir que la nouvelle Gwen était un clone de l'originale, ce qui soulevait cependant de nouvelles questions quant aux origines de ce clone, la « nouvelle » Gwen Stacy semblant tout en ignorer elle-même. Peter chercha à se changer les idées en visitant les Everglades, pour enquêter sur l'Homme-Chose et rendre visite à son ami Connors. Mais quand celui-ci redevint le Lézard, c'est comme Spidey qu'il dut intervenir et le retrouver dans les marais, recevant l'aide involontaire de la créature du marais. Peu après son retour, Peter et Leeds tombèrent bientôt dans une embuscade tendue par le Chacal, le concepteur du clone de Gwen et aussi d'un clone de Peter lui-même ; le Chacal révéla alors être le professeur Miles Warren, l'un des enseignants préférés de Peter, mais qui était tombé amoureux de Stacy et souhaitait la venger en tuant Spider-Man, responsable à ses yeux de la mort de l'étudiante. Le Chacal obligea le tisseur à affronter son propre clone, pour sauver Leeds d'une bombe à retardement. Cependant, le clone de Gwen réussit à faire réaliser au Chacal la démence de son plan de vengeance, et ce fut apparemment Warren lui-même qui sauva Leeds de la bombe, avant de trouver la mort dans l'explosion, de même que, semblait-il, le clone de Spider-Man. Le véritable tisseur emmena le corps de son double pour l'incinérer dans une cheminée industrielle, tandis que le clone de Gwen Stacy quittait New York. A peine remis de ses épreuves, Peter se mit à douter brièvement de sa nature humaine, s'interrogeant sur le fait de savoir s'il n'était pas en fait le clone, mais des tests réalisés par Connors sur lui, ainsi qu'un affrontement contre Spencer Smythe, au cours duquel il pensa à Watson plutôt que Stacy balayèrent ses doutes.

A travers le temps et l'espace

Spider-Man fut enlevé et emmené dans son repaire européen par Ludwig von Stuhpf, le Faiseur de Monstres, qui avait également fait prisonnier le Monstre de Frankenstein et l'Homme-Loup, espérant utiliser leurs matériaux biologiques pour créer sa propre armée de monstres et conquérir le monde. Brisant ses liens, Spidey libéra le Monstre et, après avoir maîtrisé l'Homme-Loup, aida l'agent du SHIELD Judith Klemmer à mettre un terme aux agissements du savant fou. C'est un autre monstre qui attendait Spidey à son retour à New York en la personne du Griffon, que le monte-en-l'air put capturer avec l'aide du Fauve (Hank McCoy). Sur le plan social, le départ du clone de Stacy avait permis à Peter et Mary-Jane de reprendre leur relation amoureuse, mais celle-ci ne tarda pas à connaître ses premières tensions, une nouvelle fois provoquées par la double identité secrète du jeune homme, quand le jeune homme dut s'éclipser sans raison valable lors de la soirée de fiançailles de Betty Brant et Ned Leeds, pour assumer son rôle de héros et capturer le Shocker, lancé dans une campagne de chantage contre la ville. Peter eut toutefois la bonne surprise de découvrir que Harry Osborn était guéri de sa dépression et de son addiction et reprenait le chemin de l'université, s'installant avec Thompson et entamant, peu après, une liaison avec Liz Allan. Envoyé à Cleveland par JJJ pour enquêter sur les rumeurs locales d'un canard parlant, Peter rencontra ainsi Howard le Canard, et sa nouvelle amie, Beverly Switzler, tous deux prisonniers du sorcier Pro-Rata, les aidant à vaincre le maléfique magicien. C'est en revanche un vieil ami, la Torche humaine, que Spidey retrouva pour faire face à l'attaque des Exécuteurs, de nouveau employé, apparemment par un Grand Patron bien vivant ; la situation se compliqua encore avec l'apparition du Maître du crime, tout aussi vivant, et de son propre homme de main, l'Homme-Sable. Il fallut l'appui des Fils du Tigre pour que les deux héros puisent venir à bout des criminels conjurés, démasquant les deux « revenants », qui se révélèrent être les enfants de deux criminels décédés.

spider-man-parker_37.jpg Malgré ses efforts, Spider-Man ne put empêcher la mort du Dr Bradley Bolton, dont la fille avait été kidnappée par un gangster du nom de Paine même s'il put sauver la jeune enfant, et se retrouva de nouveau face à l'Homme-Sable qui venait, cette fois, d'être engagé par le Caïd. Puis, Spidey enquêta sur le mystérieux meurtre du Dr Armstrong Smith, concepteur d'un ordinateur capable de prévenir le crime, avant de découvrir que le meurtrier n'était autre que l'ordinateur lui-même, qui s'était rebellé contre son créateur et que Spidey dut détruire. Quelques jours après, Peter assista, avec Mary-Jane, au mariage de Brant et Leeds, et dut de nouveau disparaître afin d'arrêter le Mirage, venu prendre otage les jeunes mariés et leurs invités pour les voler. Le soir même, le Dr Octopus réapparaissait dans sa vie, se réfugiant chez May Parker, qu'il réussit de nouveau à convaincre de ses bonnes intentions et, surtout, fuyant le fantôme de Hammerhead. Pour faire face à ce dernier, qui prit May Parker en otage, Spider-Man et Doc Ock conclurent une trêve, qui s'acheva par la restauration pleine et entière de Hammerhead, qui disparut aussitôt dans la chute de son hélicoptère. Jameson renoua avec ses vieux démons en finançant les travaux du Dr Harlan Stillwell, frère du créateur du Scorpion, et qui transforma, lui, le voleur Richard Deacon en la Mouche humaine, que Spider-Man dut rapidement arrêter et livrer aux autorités ; puis, le tisseur eut la surprise d'être attaqué par sa propre Spider-Mobile, totalement réparée, avant de découvrir qu'elle était tombée entre les mains du criminel appelé le Bricoleur, engagé à son tour par le Caïd pour capturer Spidey. Avec le Punisher et l'X-Man Diablo, Spider-Man partit sur les traces du tueur Jigsaw, responsable d'une série d'assassinats dont il tentait de faire accuser le Punisher.

C'est en venant au secours de la Sorcière rouge des Avengers que Spîder-Man se retrouva transportée à l'époque de la chasse aux sorcières de Salem, en 1692, y affrontant le pasteur puritain Cotton Mather ; recevant l'aide de la Vision, du Dr Fatalis et finalement de Dragon-Lune, Spidey fit face au maître de Mather, le Cavalier noir, survivant de l'archaïque ère des sorciers, qui précéda l'ère thurienne. Mather rendu à moitié fou par le conflit et le Cavalier noir défait, Spidey connut un trajet de retour vers son époque mouvementé, visitant les terres alternatives de Killraven – l'aidant à combattre quelques Martiens –puis du cyborg Deathlok, avant de revenir à New York juste à temps pour secourir la Chose du Basilic, qui cherchait à rayer la ville de la carte en érigeant un volcan dans son port. En dépit de ses ennuis avec les forces de l'ordre, Spider-Man rencontra bientôt une nouvelle alliée au sein de la police new-yorkaise en la personne du capitaine Jean DeWolff, convaincue de l'innocence du tisseur dans les meurtres qui lui étaient reprochés (et secrètement amoureuse du héros) ; Spidey, aidé du Dr Strange et d'Iron-Man, lui vint en aide contre les meurtres de l'étrange Spectre, qui se révéla bientôt être le frère officiellement décédé de DeWolff, Brian, mais qui avait été sauvé par leur père, Phillip DeWolff ; celui-ci, ancien capitaine de police lui aussi, et furieux de voir sa fille occuper, à ses yeux, le poste qui était destiné à son frère, avait entrepris de se venger en utilisant les pouvoirs psychiques développés par Brian DeWolff suite à l'accident ayant conduit à son décès officiel. Finalement, Phillip DeWolff fut condamné pour les meurtres tandis que Brian était confiée à la garde de sa sœur. Après IM, ce fut Captain América que Spider-Man retrouva pour combattre Batroc le Sauteur, qui tentait de manipuler une créature monstrueuse d'une autre dimension, ramenée sur Terre après le séjour de Captain et du Faucon dans la Dimension Zéro.

Peu après que ses amis se soient entendus pour aider Peter à meubler son nouveau logement, lassé des échecs de ses hommes de mains, le Caïd attaqua directement Spider-Man, le capturant afin de lui voler son énergie vitale pour soigner son propre fils, Richard Fisk, plongé dans le coma depuis un combat contre Crâne rouge ; aidé de Connors, Peter put retrouver sa santé, juste avant d'affronter Tarentula, Kraven le Chasseur puis leur employeur, le Maître de la lumière (Edward Lansky), l'un des professeurs de l'ESU. Quand Stegron réapparut au cœur de New York, bien déterminé à animer une armée de squelettes de dinosaures, Spider-Man dut, cette fois, s'associer à l'alter ego de Connors, le Lézard, pour contrer la menace et sauver la famille de Connors, enlevée par l'Homme-dinosaure. Après avoir fait face au retour du Vautour, traqué par un tueur à gages appelé le Tireur, Peter eut la désagréable surprise de constater que Jameson n'avait en rien renoncer à ses tentatives de contribuer à son arrestation quand un nouvel Anti-Araignée, conçu cette fois par le Dr Marla Madison, se lança sur ses traces, au moment où le tisseur faisait face à un étrange ennemi insaisissable, Feu follet. Le héros se débarrassa somme toute aisément du robot tandis que Feu follet semblait se désintégrer quand il refusa de suivre les ordres de son mystérieux employeur. Peter faillit être démasqué par JJJ, frustré de l'échec du robot de Madison, quand celui-ci reçut opportunément des photos de Peter et de son clone, revêtu du costume de Spider-Man ; le jeune homme dut faire appel à toute sa maîtrise de la photographie pour convaincre l'éditeur que les photos envoyées au journal n'étaient qu'un simple trucage en lui montrant ses propres photos truquées ; mais l'épisode laissa Peter inquiet à l'idée d'avoir été photographié et traqué par un mystérieux ennemi, au moment il dut faire face aux tentatives de manipulation du psychiatre criminel appelé le Dr Faustus.

spider-man-parker_38.jpg Tandis que le jeune photographe Jeffrey Haight tentait de comprendre le succès de Peter pour photographier Spider-Man, celui-ci assista au retour du Dr Octopus, qui put cependant lui échapper. Tandis que Spidey arrêtait le Vautour, Doc Ock s'associait à Haight dans le but de piéger Peter et Spider-Man ; mais ignorant la double identité de leur proie, leurs projets échouèrent. Profitant de congés universitaires, Peter fut envoyé au Nouveau Mexique pour un reportage sur une conférence internationale dédiée aux mutations ; mais il dut surtout y intervenir comme Spider-Man afin d'aider les X-Men contre les Seigneurs de la lumière et des ténèbres, un groupe de scientifiques qui s'était volontairement fait muter pour acquérir leurs propres pouvoirs. Sur le chemin du retour, à bord du quinjet des X-Men, Spidey s'arrêta pour venir en aide à Hulk, en plein combat avec l'étrange Woodgod. Tous les trois durent unir leurs efforts contre le colonel Del Tremens qui ambitionnait d'utiliser Woodgod, voir les autres surhumains, pour concevoir des armes biologiques. Tandis que Hulk et Woodgod s'échappaient de la base, Spider-Man se retrouva à bord d'une fusée projetée vers la lune ; il dut sa survie à l'intervention d'Adam Warlock qui le ramena sur Terre après qu'ils eurent ensembles affronter l'Etranger qui convoitait la gemme frontale de Warlock, une bataille qui sembla coûter la vie du Jardinier, un Doyen de l'univers détenteur d'une autre de ses gemmes. De retour au Bugle, Spidey et Daredevil mirent un terme à la prise d'otage de Jameson par Electro et Blizzard (Gregor Shapanka) avant que le tisseur se retrouve seul face à Morbius, poursuivi par l'étrange Empathoïde, et ne vienne en aide à Black Widow contre le Samouraï d'argent puis au nouveau héros Nova (Richard Rider), l'aidant à résoudre le meurtre de son oncle, commis par un tueur masqué nommé Photon. Puis, emmenant Mary-Jane sur le tournage du nouveau film de John Blaze, Peter dut s'éclipser une fois de plus pour aider Blaze, sous son identité de Ghost Rider, contre le Piégeur.

La rupture

spider-man-parker_39.jpg Spider-Man fut peu après attaqué par Equinox, qu'il ne put neutraliser qu'avec l'aide du Frelon (Hank Pym) et son épouse la Guêpe, et aussi la coopération bienveillante de DeWolff et aussi du lieutenant Rafael Scarfe, qu'il retrouva de suite quand Spidey dut faire face au Super-Skrull ; aidé initialement par la Torche, ce fut cependant le secours de Ms Marvel (Carol Danvers) qui fut décisif dans la défaite du Skrull. La reprise des cours amena Peter à enquêter sur le Tigre blanc, suspecté du vol d'archives de l'ESU, mais comprenant une méprise dont il avait souvent été victime, Spidey aida le Tigre à démasquer le véritable voleur, le professeur Ramon Vasquez. Puis il retrouva Iron-Fist, arrivant trop tard pour empêcher son ennemi, Serpent d'acier, de lui voler ses pouvoirs ; mais, aidé des Filles du Dragon – Misty Knight et Colleen Wing – Spider-Man retrouva le Serpent et, bien qu'épuisé, Iron-Fist livra un nouveau combat dont il sortit cette fois vainqueur, retrouvant tous ses pouvoirs. Toutefois, sa seconde rencontre avec Médusa ne se déroule guère mieux que la première : prenant l'Inhumaine pour une voleuse, Spidey la poursuivit et les deux surhumains s'affrontèrent jusqu'à ce que Spidey découvre que le remède volé était destiné au Kree Falzon, seul capable de désamorcer une bombe kree abandonnée sur Terre. Dans le cadre d'un échange universitaire, Peter dut accueillir un étudiant britannique, Brian Braddock ; ce dernier, en voyant Spider-Man à proximité de leur appartement et Peter mystérieusement disparu, conclut que son hôte avait été kidnappé et décida de rattraper le supposé kidnappeur sous sa propre identité costumée de Captain Britain. Les héros réussirent à dissiper le malentendu, juste à temps pour faire face au tueur à gages Arcade et son étrange Murderworld. Les deux héros s'associèrent encore, d'abord contre l'AIM puis la Litière, avant que Braddock ne regagne le Royaume-Uni.

spider-man-parker_40.jpg Peter se retrouva ensuite impliqué dans la guerre contre Thanos, le Titan fou, et avec la Chose, alla prêter main forte aux Avengers, Captain Marvel et Adam Warlock, livrant une bataille qui s'acheva par la mort de Thanos lui-même des mains d'un Warlock, brièvement ramené à la vie grâce à Spider-Man. Ce fut à Tigra, qu'il avait rencontré quelques mois auparavant sous son identité de la première Chatte, après que celle-ci avait été faite prisonnière et asservie par Kraven le Chasseur. Au détour d'une sortie avec Mary-Jane, Peter eut la surprise de découvrir que l'Homme-Chose était devenu une attraction du cirque d'Amos Jardine ; revenant le soir comme Spider-Man, il aida la créature à s'échapper avant de la ramener aux Everglades avec l'aide de Connors. Là, avec le sorcier Dakihm et son apprentie Jennifer Kale, Spidey et l'Homme-Chose s'opposèrent au démon D'Spayre, avant que Peter ne revienne pour aider le mutant Havok contre le Pharaon vivant ; mais quand ce dernier réussit à puiser dans la puissance de Havok, il fallut la puissance de Thor pour mettre un terme aux ravages du Monolithe vivant. Tandis que sa tante devenait une militante des droits des personnes âgées, au sein des Panthères grises, Peter dut combattre l'étrange Escouade des araignées, financée par un producteur véreux, Anton DeLionatus ; peu après, alors qu'il profitait d'une soirée au Coffee Bean avec Mary-Jane, Peter dut intervenir quand le café fut braqué par deux petits voyous, ce qui lui attira de nouveau les foudres de MJ, demeurée seule au café. Après avoir arrêté les vadrouilles du Roller-Skater, Peter tenta de protéger ses amis Harry Osborn et Liz Allan, traqués par l'Homme de métal qui était revenu dans la vie de sa demi-sœur ; le criminel sembla mourir dans l'explosion d'un immeuble et le traumatisme poussa Liz à rompre avec Harry, Peter s'inquiétant des conséquences de cette rupture sur la stabilité mentale précaire de son ami. Ses pires craintes se retrouvèrent apparemment confirmés quand Spider-Man, après avoir aidé, avec le Punisher, Jameson à échapper au Tireur et un mouvement terroriste intérieur, fut attaqué par le Bouffon vert. Cependant, après plusieurs altercations entre les deux hommes mais aussi la branche de la Maggia dirigée par Silvermane, Spider-Man découvrit que le nouveau Bouffon était en fait le propre psychiatre de Harry, le Dr Barton Hamilton ; ce fut même Harry qui s'interposa entre Hamilton et Spidey, prouvant ainsi qu'il avait vraiment surmonté ses crises d'angoisse. Hamilton fut tué par ses propres armes et le soir même, Harry eut la joie de retrouver Liz Allan l'attendant chez lui, afin de se réconcilier et reprendre leur liaison.

Cependant, la santé de May Parker s'était de nouveau dégradée, après qu'elle avait eut une altercation avec un policier lors d'une manifestation des Panthères grises. Hospitalisée d'urgence, elle survécut mais dut être placée dans une maison de convalescence pendant plusieurs semaines. Pendant ce temps, Peter dut aussi venir en aide à Flash Thompson, quand il découvrit que la jeune femme dont il était tombé amoureux durant son service dans l'armée, Sha-Shan, avait été mariée de force à Achmed Korba et que tous deux, sous les identités respectives de Sœur Soleil et Frère Pouvoir avait lancé une secte en plein cœur de New York, la Légion de la lumière ; aidé du Marcassin, parti rechercher sa sœur, Bobby Sue Hollis, Spider-Man découvrit que la Légion n'était qu'une façade pour les activités malfaisantes de l'Homme-Bête, qui avait repris à son compte l'identité du Maître de la Haine. Finalement, Sha-Shan se retourna contre Korba, permettant aux héros de triompher et, bientôt, elle et Thompson s'installèrent ensembles. Puis, Spider-Man alla prêter main forte au Faucon pour sauver la vie de Captain América, empoisonné par l'Homme-Plante, avant de sauver celle du policier Joey Malone, menacé par le Scarabée. Envoyé à Los Angeles pour un reportage sur les Champions, Peter découvrit que le groupe venait de se séparer et c'est comme Spider-Man qu'il aida Angel et Iceberg à échapper à Ravage, un ennemi des Champions désireux de se venger d'eux. Libéré de prison, le Maître de la lumière engagea les Exécuteurs pour prendre en otage le Coffee Bean afin de démasquer Spider-Man, ayant déduit que celui-ci fréquentait l'université ; cependant, le criminel déduisit que le tisseur n'était autre que Hector Ayala (alias le Tigre blanc), venu au bar avec son amie Holly Gillis ainsi que Thompson et Sha-Shan.

spider-man-parker_41.jpg Aussi, peu après, il enleva Ayala, afin de le démasquer devant les caméras. Peter alla lui prêter secours mais trop tard pour empêcher le Maître de la lumière de révéler la double identité d'Ayala, même s'il fut lui-même surpris de comprendre qu'il s'était trompé de héros. Puis, le tisseur tenta d'aider les Défenseurs à capturer l'étrange Lunatik, avant de secourir le Roller-Skater, poursuivi par son créancier Big-Wheel mais surtout de demander à Mary-Jane Watson de l'épouser. Cependant, la jeune femme refusa la demande de Peter, considérant qu'il n'était pas encore capable de vraiment s'investir dans leur relation, à laquelle elle mit ainsi un terme brutal.

Le clone et le savant

Alors que Peter se remettait difficilement de sa rupture, il eut la surprise de retrouver Betty Brant Leeds chez lui ; si, officiellement la jeune femme prétendit que New York lui manquait, l'obsession pour son travail de Ned Leeds avait lassé Betty qui tenta de se rapprocher de Peter en profitant de son récent célibat retrouvé. Peter se fit un nouvel ami en la personne de l'étudiant Phillip Chang, qu'il aida, comme Spider-Man, à échapper aux triades criminelles chinoises de Chinatown, dirigées par le Dragon blanc. Sauvant une fois de plus JJJ du Scorpion, Spider-Man fut attaqué par l'Homme au fouet, pour le compte d'une branche de la Maggia maintenant dirigée par le Spectre ; tandis qu'avec Iron-Man, le tisseur maîtrisait l'Homme au fouet, Jean DeWolff put ramener son frère à la raison, celui-ci s'engageant à ne plus utiliser ses pouvoirs pour éviter de replonger dans la folie. La Maggia n'en avait pourtant pas fini avec Spidey, quand son nouveau chef, le Maraudeur masqué, envoya contre lui Cyclone ; mais face à Spider-Man et Moon Knight, l'homme de main français ne fit guère long feu, poussant le Maraudeur à repousser ses plans. Finalement, le premier cycle universitaire de Peter s'achevait et tous ses amis se rendirent sur place pour assister à la remise de diplôme de Peter ; toutefois, suite à ses nombreuses absences, Peter fut contraint de repasser des épreuves sportives et ne reçut son diplôme que quelques semaines plus tard. Cette vexation fut vite compensée quand Spider-Man apprit du nouveau DA de New York, Blake Tower, que le tisseur était officiellement blanchi de toutes les accusations concernant les morts de George Stacy, Gwen Stacy et Norman Osborn. Ce répit faillit être de courte durée quand le Caméléon tenta de nouveau de compromettre le tisseur mais celui-ci put démasquer l'ancien espion devant les forces de l'ordre. Quand Peter alla trouver Matt Murdock concernant la situation de sa tante, chacun dut mettre un rapide terme à la réunion afin de revêtir son second uniforme pour rattraper le Hibou et sauver son otage, le professeur Kerwin. Pendant ce temps, les amis de Peter et Mary-Jane cherchaient à les réconcilier, alors même que Betty Leeds se faisait de plus en plus entreprenante. Ils organisèrent une soirée dans une boîte de nuit mais quand la principale attraction, l'Hypno-Hustler tenta d'hypnotiser tout le monde pour les voler, Peter s'éclipsa une fois de plus pour l'arrêter en tant que Spider-Man. Mais la victoire lui coûta une éventuelle réconciliation avec Mary-Jane, avant un nouvel échec, cette fois du au Samouraï d'argent.

Pompier d'urgence aux côtés de Luke Cage pour sauver la vie de plusieurs innocents, Spider-Man se retrouva, avec Ms Marvel, en train de secourir le Dr Strange, menacé par le sorcier Dague d'argent, avant de croiser de nouveau le Griffon, dont la forme évoluait vers un animal dépourvu d'intelligence, que le tisseur affronta aux côtés du nouvel Avenger Wonder-Man. Peu après, Peter put réaliser quelques photographies du monstre appelé Godzilla, lors de son passage à New York, avant de disparaître dans l'océan ; tout espoir de réconciliation avec Mary-Jane écarté et refusant de fréquenter Betty maintenant mariée, Peter se mit à fréquenter une étudiante de première année, Cissy Ironwood. Lors d'une soirée à Central Park, ils furent attaqués par un loup-garou dont Spider-Man découvrit bientôt qu'il s'agissait du Dr Strange, maudit durant son combat avec Dague d'argent. Ce fut Satana qui aida à briser la malédiction, pendant que Spidey maintenait Strange sous contrôle, mais la jeune femme paya le prix en sacrifiant sa vie pour celle du Sorcier suprême. Spider-Man assista aussi le Fauve au cours d'une exposition scientifique menacée par l'Homme-Module et son homme de main, le Pygargue. Cependant, la relation entre Peter et Ironwood tourna vite court après la mort du père de Cissy, le Dr Daniel Ironwood, suite à une tentative du général russe Nikolaï Koutzov de déclencher une guerre entre les Etats-Unis et la Russie, une opération qui impliqua, outre Spider-Man, l'incroyable Hulk mais aussi les Super-soldats soviétiques.

Averti de rumeurs sur les activités illégales de la Deterrence Research Corporation (DRC), l'ancienne société de Moses Magnum, Spider-Man y rencontra les Gardiens de la galaxie, venus défendre leur base qui était menacée par la DRC. Unissant leurs efforts, ils effacèrent les fichiers informatiques de la DRC avant de capturer le Marteau et l'Enclume. Puis, Spidey déjoua un complot de la Roxxon contre le Wakanda, venant en appui à la Panthère noire pour capturer le tueur Hellrazor, puis, après avoir découvert le kidnapping de Franklin Richards par le gangster Morgan, il décida d'aider l'Invisible (Sue Storm Richards) à retrouver et libérer son fils. Il croisa de nouveau la route d'Amos Jardine, qui tenta d'obliger l'X-Man à intégrer son cirque en kidnappant son amie, Amanda Sefton ; Spidey et Diablo purent capturer Cutthroat, l'homme de main de Jardine, avant de maîtriser ce dernier. C'est dans un autre cirque que Peter retrouva le Ghost Rider, hypnotisé par le sorcier Lune Noire ; brisant l'enchantement, Spider-Man triompha de nouveau de Lune Noire. Quand le Maraudeur masqué lança son robot, le Tri-Man, contre New York, menaçant la ville d'une explosion nucléaire, Spider-Man tenta de l'arrêter mais le rayon optique du Maraudeur le priva de la vue ; paniqué, Spidey reçut l'aide de Daredevil et, ensembles, ils réussirent à aider Peter à se reposer sur son sens d'araignée au lieu de sa vue et à faire échec au Maraudeur, en détruisant le Tri-Man. Le héros réalisa bientôt que sa cécité est provisoire et sa vue lui revenait lentement quand il fut attaqué par le cadavérique Carrion, parfaitement au fait de sa double identité et qui proclamait son désir de venger sa propre mort. Tandis que Carrion envoyait son agent Darter contre Peter, celui-ci reçut l'aide du Tigre blanc ; finalement, capturé par Carrion, Spider-Man découvrit que celui-ci était le clone du Chacal, éveillé plusieurs jours après le décès de ce dernier et déterminé à venger son créateur. Mais, brisant ses liens, Spider-Man ravagea le laboratoire de Warren et Carrion trouva la mort dans l'incendie du bâtiment.

spider-man-parker_42.jpg Spider-Man assista ensuite Captain América pour retrouver le jeune Barry Starr, kidnappé par Electro, avant de vivre une nouvelle, et brève, confrontation avec Jigsaw, peu après l'enlèvement du corps de John Jameson, placé depuis plusieurs mois en cryogénie pour éviter toute nouvelle transformation en l'Homme-Loup. Sa tante suffisamment remise, Peter fut l'accompagner dans le centre de convalescence où elle fut prise en charge par les médecins ; cependant, Peter ignorait que le centre était en fait dirigé par son vieil ennemi Mystério, dissimulé derrière une ancienne fausse identité, celle du Dr Ludwig Rinehart. Rinehart exploitait les faiblesses de ses patients pour s'approprier leurs biens et s'enrichir aisément mais la venue de May Parker allait perturber ses plans. De son côté, secrètement, depuis plusieurs mois, Spencer Smythe planifiait sa vengeance contre Spider-Man et Jameson, leur reprochant sa leucémie, induite par les produits dangereux qu'il avait manipulé pour construire ses Anti-Araignées et fit enlever John Jameson pour l'utiliser contre son père. Si Spidey put sauver JJJ de l'Homme-Loup, contrôlé mentalement par Smythe, il ne put empêcher ce dernier de tuer, apparemment, l'ancien astronaute en le faisant exploser. Peu après, Smythe attaquait directement ses deux némésis, avec un nouvel Anti-Araignée, avant de les attacher l'un à l'autre à un bombe à retardement. Spider-Man, malgré les jérémiades de JJJ, réussit à désamorcer la bombe mais Smythe ne vit pas son échec, ayant rendu l'âme quelques instants plus tôt. Tout en traquant la Mouche, qui l'avait attaqué, lui et JJJ quand ils tentaient de se débarrasser de la bombe de Smythe, Peter se retrouva pris en Betty Brant et Ned Leeds, revenu d'Europe et jaloux de voir son épouse se rabibocher avec son ancien petit ami ; en même, les activités de justicier de Peter l'empêchaient de se réconcilier avec Mary-Jane en ratant leurs rendez-vous. Au Bugle, un Jameson de plus en plus colérique renvoya Peter, qui chercha alors un autre poste au rival du Bugle, le Daily Globe ; l'engageant comme salarié et non plus freelance, l'éditeur, Barney Bushkin, l'envoya vite faire un reportage sur le Security College, une université pour célébrités, où Peter retrouva Johnny Storm, avant de découvrir que le Monocle avait placé nombre d'étudiants sous hypnose pour en faire des agents disciplinés de l'Enclave. Le Monocle dut prendre la fuite devant les deux héros mais fut apparemment éliminé par ses employeurs, furieux de son échec. Au Globe, Peter fit aussi connaissance de la volontaire journaliste April Maye, avec laquelle, tant bien que mal, il devait nouer une amitié somme toute solide.

Le cambrioleur et la chatte

spider-man-parker_43.jpg Son diplôme de premier cycle en main, Peter obtint une place d'assistant-enseignant auprès du professeur Morris Sloan pour entamer ses études de doctorat, retrouvant Phillip Chang et faisant la connaissance de l'exubérant Steve Hopkins, le renfermé Chip Martin et de Marcy Kane, qui ne cacha pas son hostilité envers Peter auquel elle reprochait un manque de maturité et d'implication dans les études. En revanche, Peter se lia vite d'amitié avec la secrétaire de Sloan, la timide Deborah Whitman, qui tomba rapidement amoureuse du jeune homme. Très rapidement, Peter dut venir en aide à Curt Connors, devenu enseignant à l'ESU, dont l'un des animaux de laboratoire était devenu l'Iguane, une créature humanoïde ambitionnant de contrôler tous les reptiles. C'est avec un Connors redevenu le Lézard que Spidey réussit à se débarrasser de l'Iguane, guérissant provisoirement Connors de sa malédiction au moyen d'une machine qui transféra les énergies du Lézard dans le corps de l'Iguane, provoquant une surcharge mortelle pour ce dernier. Peu après, Spider-Man rencontra pour la première fois la séduisante voleuse appelée la Chatte noire (Felicia Hardy), cambrioleuse de haut vol et qui cherchait également à faire évader son père mourant de prison, afin qu'il puisse mourir dans leur maison, auprès de son épouse. Après avoir mis un terme, brutal, à sa relation avec Betty, poussant celle-ci à se réconcilier avec son mari, il ne put capturer la Chatte, qui fit une chute apparemment mortelle en tentant de protéger son père, qui mourut quelques instants plus tard. A peine rentré chez lui, Peter découvrit un télégramme de la maison de convalescence, lui annonçant le décès de sa tante.

Refusant d'y croire, Peter se précipita à la maison de repos, retardé quelques heures par le Caïd qui tenta d'éliminer le tisseur avant de prendre finalement une retraité imposée par son épouse, Vanessa Fisk. Remis du combat, Spider-Man arriva enfin à l'établissement de Rinehart où ce dernier, sous son identité de Mystério, attaqua le tisseur. Comprenant qu'il avait été joué et que sa tante était certainement en vie, Peter triompha des pièges de Mystério, apprenant que celui-ci travaillait avec le cambrioleur qui avait tué Ben Parker des années plus tôt et qui était derrière le kidnapping de May. En effet, le cambrioleur convoitait un vieux trésor caché dans les années 1930 par le gangster « Dutch » Mallone dans la maison que les Parker allaient acquérir bien plus tard. Mais Peter retrouva la trace du cambrioleur et de sa tante ; après l'avoir libérée, il se lança sur les traces du voleur, stupéfait de l'acharnement de Spider-Man contre lui, un simple voleur. Mais, quand ils se retrouvèrent face à face, Peter, furieux, se démasqua devant le cambrioleur qui, convaincu que le tisseur allait le tuer pour venger son oncle, fit un arrêt cardiaque dont il ne se releva pas. La vie retrouva un cours plus normal, Spider-Man venant même en aide à Psychum, désormais plus stable mentalement, avant d'affronter l'Essaim, ranimé par les expériences du professeur Sloan lui-même et que le tisseur put éliminer avec l'aide de ses condisciples. Avec Hawkeye (Barton), il fit arrêter le nouveau Mr Fear (Alan Fagan) puis apprenant l'existence d'une femme costumée revendiquant le nom de Spider-Woman, Peter, sous le couvert d'un reportage pour le Globe, se rendit à Los Angeles pour se renseigner. Il retrouva vite la trace de la jeune femme, la convainquant de ne pas céder au crime après qu'elle avait perdu son emploi et lui promit de venir l'aider si elle en avait un jour besoin. Restant quelques jours à L.A., Spider-Man retrouva le Loup-Garou, avec lequel il combattit le repoussant Clochard puis rencontra le Suaire avec lequel il mit un terme au culte de Kali présidé par Dansen Macabre.

spider-man-parker_44.jpg A peine était-il rentré à New York, qu'il dut, à l'aéroport, venir en aide à l'ancien agent du SHIELD, Barbara Morse, devenue Mockingbird afin de démasquer la corruption sévissant au sein du SHIELD, arrêtant ensembles un officiel corrompu, Karl Delandan. C'est le Dr Octopus qui réapparut alors dans sa vie quand l'enquêteur Kent Blake vint demander l'aide de Spidey contre un associé d'Ock, Jimbo Ryan. Une expérience qui laissa un goût d'étrange dans la vie de Peter quand il apprit de l'épouse de Kent, Sue Blake, que son mari était mort depuis plusieurs mois. Mais Spider-Man mit Dr Octopus hors circuit quelques temps en lui arrachant l'un de ses tentacules lors de leur affrontement. Quand Morbius attaqua le campus puis une soirée organisée par le sénateur Robert Martin, père de Chip, Spider-Man s'interposa et, durant leur combat, un puissant éclair électrique neutralisa le vampire vivant, semblant restaurer son apparence humaine. Cependant, les combats déclenchèrent en Chip Martin une crise de schizophrénie renforcée par des pouvoirs latents, qui firent de lui le Schizoïde. Le tisseur intervint de nouveau mais le héros avait été exposé aux radiations de l'Iguane et du Lézard et celle-ci déclenchèrent une mutation chez le héros ; faisant preuve d'une excessive brutalité en battant le Schizoïde, il se métamorphosa peu après en l'Araignée-Lézard. Pour une fois, ce fut Connors qui sauva le tisseur, mettant au point un sérum qui le guérit de sa condition et lui rendit son apparence humaine. Puis, Spidey aida le Punisher contre le gangster Lorenzo Jacobi, responsable de la mort d'un ancien ami du vigilant. Après avoir de nouveau protégé l'ESU contre un cambriolage, cette fois commis par Météor, un combat qui amena Spidey à rencontrer Bill Foster, alias le nouveau Giant-Man, le tisseur secourut la jeune chanteuse Alison Blaire, alias Dazzler, contre le Maître de la lumière, désincarné depuis sa défaite contre Spidey et le Tigre blanc, puis contre une bande de voyous, ce qui conduisit Blaire à l'inviter à son premier spectacle, où la présence de Peter et de nombreux autres héros permirent à Dazzler d'échapper à la colère de l'Enchanteresse.

Espérant ainsi vaincre tous leurs ennemis en même temps, les Terrifics recrutèrent Electro parmi eux et commencèrent par capturer Spider-Man avant de s'attaquer au Baxter Building des Quatre Fantastiques ; mais le monte-en-l'air réussit à s'échapper pendant que les criminels arpentaient les couloirs du quartier général et put ainsi permettre aux FF de riposter et maîtriser les quatre agresseurs. C'est une Chatte noire bien vivante qui réapparut dans la vie de Spidey, qui s'empressa de mettre un terme à sa nouvelle campagne de cambriolages, avant de découvrir que tous les objets étaient destinés à constituer un nid d'amour pour elle et Spidey. La Chatte confessa ainsi être follement éprise de Spidey, et joua la folie afin d'être incarcérée dans un établissement psychiatrique plutôt que la prison. Quand des gangsters vinrent voler des produits chimiques au laboratoire de l'ESU, Peter mena son enquête, découvrant que la coupable était une criminelle du nom de Belladona, qui cherchait à se venger du modiste Roderick Kingsley, lui reprochant d'avoir volé ses idées et triché sur sa réussite. Si le tisseur captura les hommes de mains, Belladonna lui échappa tandis qu'aucune preuve n'était découverte contre d'éventuelles malversations de Kingsley. Après avoir testé une machine plongeant les gens dans la folie sur Jameson pendant plusieurs semaines, expliquant ainsi ses crises de colère de plus en plus nombreuses et violentes au point qu'il soit soigné à l'hôpital, le savant fou nommé Jonas Harrow tenta d'exposer New York à sa découverte mais, bien que subissant lui-même les effets de la machine, Spider-Man, avec l'involontaire aide de JJJ, étourdit Harrow, qui s'était révélé être le savant derrière plusieurs ennemis de Peter, comme le Kangourou, Hammerhead ou Feu follet. A l'ESU, Dawn Starr, l'une des étudiantes de Peter, commença à flirter ostensiblement avec lui ; peu habitué à une approcher aussi flagrante, il découvrit cependant rapidement que la jeune femme ne cherchait qu'à obtenir de lui les sujets des prochains examens, ce qui aida Peter à couper court à toute aventure entre eux deux. Peter et MJ se retrouvèrent brièvement mais la rousse fut alors possédée par un ancien collier de l'ère hyborienne qui fit d'elle l'hôte involontaire de Red Sonja, venue aider Spider-Man à vaincre le sorcier hyborien Kulan Gath. C'est à une autre rousse, Black Widow, que Spider-Man vint secourir quand il la découvrit amnésique, se prenant pour l'institutrice Nancy Rushman ; en fait, enlevée et torturée par la terroriste appelée la Vipère (Ophelia Sarkissian) et son bras droit, le Samouraï d'argent, Romanoff s'est retranché dans une des multiples identités forgées à l'époque de sa carrière d'espionne. Avec le soutien de Nick Fury et de Shang-Chi, Spider-Man réussit non seulement à restaurer les souvenirs de Widow mais aussi à empêcher le couple de criminels de crasher un héliporteur du SHIELD sur le Capitole. Cette aventure rapprocha considérablement Spidey et Romanoff, après plusieurs rencontres souvent houleuses jusque là.

La fin du Globe

Profitant du départ du Caïd, de nombreux criminels entrèrent en compétition pour lui succéder et le premier Vautour tenta sa chance comme d'autres ; mais les prétentions du Vautour finirent par causer la mort de son neveu, Malachi Toomes, que ne put empêcher Spider-Man, qui livra un Vautour moralement brisé aux autorités. Le Globe envoya Peter pour un reportage sur des compétitions sportives d'hiver, où Spider-Man se retrouva pris au piège entre l'Homme-Taupe et Kala, entrés en guerre pour la souveraineté sur Subterrania, comme le furent aussi quatre sportifs et l'incroyable Hulk, se livrant, avec les Bannis de l'Homme-Taupe un combat en plein championnat, avant que les deux ennemis souterrains se réconcilient et quittent la région. Rentré à New York, Peter invita Whitman à sortir au théâtre, ce qui conduisit Spider-Man, le spectacle achevé, à s'opposer au mutant Mesméro, avant de capturer le Cobra (Klaus Voorhes) qui venait juste de s'évader, un succès vite battu en brèche quand le Cobra s'échappa immédiatement des mains de la police. Apprenant que Spider-Woman collaborait avec un criminel du nom de l'Exécuteur (Charles Delazny), Peter repartit à Los Angeles, découvrant que la jeune femme était victime d'un chantage ; il l'aida à sauver son ami qui tenait lieu d'otage pour Delazny, avant de capturer ensembles ce dernier et permettre à Spider-Woman de redevenir une héroïne, comme elle l'avait été depuis sa première rencontre avec le tisseur.

spider-man-parker_152.jpg Revenu à New York, Peter eut la désagréable surprise de rencontrer son premier vrai rival pour les photos de Spider-Man, Lance Bannon, un vrai photographe professionnel dont les réussites firent perdre de l'argent à Peter, tandis que le poste de rédacteur tombait enter les mains de Rupert Dockery, un sulfureux gestionnaire, appelé à la rescousse par Bushkin et le propriétaire du journal, K.J. Clayton pour sauver le Daily Globe du naufrage financier. Peter se changea les idées en combattant les jumeaux nains devenus la créature Fusion, avant de retrouver Howard le Canard, venu à New York et en plein affrontement avec le dérangé Status Quo. Spidey crut que le Rôdeur avait repris sa carrière criminelle après qu'un meurtre avait été commis avec son équipement mais, avec l'aide de Brown, il découvrit que le matériel avait été volé par le Chat, engagé par Belladonna pour poursuivre sa vengeance contre Kingsley ; mais lorsque la criminelle se révéla prête à sacrifier le Chat pour tuer Spider-Man, le cambrioleur, sauvé par le tisseur, trahit son employeuse, permettant à Spider-Man d'arrêter Belladona, alias Narda Ravanna, une ancienne rivale de Kingsley. Entre temps, rendant visite à sa tante, Peter découvrit que celle-ci s'était liée d'amitié avec un autre convalescent, Nathan Lubensky, condamné à vivre dans un fauteuil roulant. Ironiquement, c'est un autre paraplégique que Spider-Man et Black Widow affrontèrent peu après, en la personne du Hibou, avant que Kraven ne revienne l'attaquer une fois de plus, poussé par Calypso, sa nouvelle compagne. Pendant ce temps, alors que la liaison entre Peter et Whitman s'approfondissait, celle-ci lui demanda de venir en aide à son oncle, dont l'entreprise portuaire était menacée par des gangsters, alors que Dockery poussait Peter à obtenir des photos compromettantes pour le personnel de l'ESU. Spider-Man croisa l'incroyable Hulk, de nouveau à New York, puis aida le robot Machine-Man à capturer le voleur prétendu mystique nommé le Baron Brimstone. Une nouvelle soirée avec Whitman fut largement perturbée quand Spider-Man se retrouva entre le Dr Strange et le Dr Fatalis, ainsi que son disciple, Lucius Dilby, qui avait pactisé avec Dormammu puis aida, avec les Fantastiques, la mutante Xi'an Coy Mahn et ses jeunes frère et sœur, à échapper à l'influence de leur oncle, le criminel Nguyen Ngoc Coy, et son frère, Tran Coy Mahn.

Recroisant la route de Nighthawk (Kyle Richmond), ils firent face ensembles à une ex-petite amie du Défenseur, Mindy Williams, qui cherchait à se venger d'un accident provoqué par Richmond des années plus tôt. Indirectement poussé par Whitman, quand elle confia à Peter consulter une voyante, le héros entra en contact avec la précognitive Madame Web, une vieille dame aux étonnants pouvoirs de prédiction, qui aida Spider-Man à dévoiler les malversations de Dockery, qui tenta de voler la propriété du Globe à sa légitime propriétaire, avant que le tisseur ne puisse l'arrêter et le livrer à la police. Mais, les événements se révélèrent trop lourds pour un Globe déjà en difficultés financières et le journal ne tarda pas à être mis en liquidation judiciaire, amenant Peter à perdre son emploi. Repérant un ancien membre du gang du Dragon blanc lors d'une ballade avec Phillip Chang, Peter remonta sa piste et dévoila un réseau criminel dirigé par le Smuggler (Erik Josten), qu'il livra aux autorités ; le lendemain, Peter présenta Whitman à sa tante, pour un déjeuner, en compagnie de Lubensky. Le repas fut cependant perturbé par une tentative de vol organisé par Mystério et ses faux Extra-terrestres ; cette fois, plus expérimenté, Spidey ne fut pas perturbé par leurs apparences et réussit à les capturer tous, Mystério compris, contrairement aux débuts de sa carrière où ils avaient pu s'enfuir. Tentant de nouveau d'aider l'oncle de Deborah, Peter dut revêtir son uniforme pour combattre Namor, venu s'opposer aux polluants déversés dans les eaux ; le calme revenu, l'un des marins tomba à l'eau et devint Hydro-Man, qui ne tarda pas à utiliser ses pouvoirs pour se lancer dans une carrière criminelle, à laquelle Spidey mit vite un terme, qui ne devait cependant pas être définitif. En contrepoint de ces avanies, Peter fut repris au sein du Bugle par un Jameson remis des manipulations de Harrow ; ironiquement, Peter n'allait pas tarder à y retrouver Maye et Bannon, tous les deux transfuges du Globe au Bugle.

Peines d'amours gagnées et perdues

Spider-Man assista les Avengers et Hulk pour trouver la source d'une « grippe verte » infectant Manhattan, et provoquée par le Leader, puis dut prendre la défense de Silvermane, dont la vie était menacée par l'un de ses premiers associés, la Rapière, qui avait été trahie par Silvermane des années plus tôt. Quelques jours après, le corps agonisant du Tigre blanc fut jeté aux portes du Daily Bugle, au moment où Peter s'apprêtait à y entrer ; tandis que Ayala luttait pour sa vie sur la table d'opération, Spidey traqua ses assassins, découvrant que le Tigre était la première victime de Gideon Mace, un ancien militaire à moitié fou qui rêvait d'éliminer tous les héros costumés et qui fut abattu par ses propres hommes dans l'espoir de tuer Spidey. Mace et Ayala survécurent à leurs blessures mais Ayala abandonna son identité, qui avait coûté la vie à presque toute sa famille, et quitta New York en compagnie de son amie, Holly Gillis. La visite de Leonard Samson (alias Doc Samson) à l'ESU, pour une série de conférences sur les rayons gammas fut interrompue par une attaque du Rhino, orchestrée par une rivale – et ancienne amante – de Samson, Delia Childress ; Samson et Spidey unirent leurs efforts pour vaincre le Rhino puis arrêter la jeune femme. Peter vécut une nouvelle confrontation avec le Bricoleur, au cours de laquelle il détruisit son gigantesque robot, Toy, pour lequel le criminel avait développé une affection toute paternelle. Spider-Man, ainsi que Namor, furent attaqués par les Terrifics, où la l'hybride lémurienne avait remplacé Electro ; les criminels réussirent à inverser les pouvoirs des deux héros, une situation menaçant de les tuer à moyen terme mais Mr Fantastic réussit à inverser le processus et les deux héros maîtrisèrent alors les Terrifics. Spider-Man dut arrêter un sniper, déterminé à perturber le marathon annuel de New York, tandis qu'il faisait la connaissance de Biff Rifkin, un vieil ami de Deborah Whitman, manifestement attiré par elle, au plus grand dam de Peter. Hydro-Man revint dans la vie de Spider-Man, ainsi que l'Homme-Sable et les deux criminels, rivalisant pour l'affection de Sadie Frickett, finirent par fusionner, donnant naissance à une gigantesque créature faite de sable mouillé et apparemment dépourvu d'intelligence. Avec l'aide de Murdock, la créature fut confiée à Frickett mais lorsque le monstre aperçut celle-ci en compagnie de son agent, Travis Rave, il perdit tout contrôle et Spidey dut intervenir pour l'arrêter, aidé de la police qui aspergea la créature d'un produit qui la fit tomber en morceaux.

spider-man-parker_153.jpg Aux côtés du second Ant-Man (Scott Lang), Spider-Man démantela le réseau du Maître de corvées, qui leur échappa néanmoins, puis il dut venir en aide au Smuggler, prêt à collaborer avec les autorités mais, du coup, poursuivi par les tueurs de la Maggia avant d'arrêter Nitro, l'Homme-explosif, en train de ravager New York. Le Scorpion enleva de nouveau JJJ, poussant Spider-Man, et Captain América, à venir à son aide puis au secours de Nathan Lubensky, pris en otage, comme d'autres, par le criminel Jack O'Lantern (Jason Macendale). A l'ESU, Marcy Kane devenait la tête de turc de ses collègues, poussés par Steve Hopkins mais quand les plaisanteries tournèrent au vinaigre, Peter tenta de réconforter Kane, à la plus grande surprise de celle qui avait été son détracteur le plus virulent, et à la tristesse de Whitman, qui imagina aussitôt une liaison entre Peter et Kane. Spider-Man rencontra Miss Hulk, chargée, sous son identité civile de Jennifer Walters, de défendre Hildy Dawes, menacée par l'Amazone ; mais, en dépit des efforts des deux héros, ce fut le sacrifice de Dawes qui permit la capture de l'Amazone. Quand Feu follet prit possession du corps du Pygargue, devenu le garde du corps de James Melvin, président de la Brand Corporation, il kidnappa Marla Madison afin qu'elle puisse lui rendre forme humaine ; Peter se lança sur ses traces tandis que Madison restaurait l'intégrité physique de Feu follet qui, avec Spidey, maîtrisa le Pygargue. Jameson, venu au secours de Madison, avec laquelle il commençait à sortir, décida de mener une enquête de fond sur les agissements de la Brand, en dépit des menaces de Melvin. Jonas Harrow tenta de s'évader de Ryker's en compagnie de la Gargouille grise, un projet auquel Spider-Man mit vite un terme, même si, comme Peter, il fut brièvement incarcéré pour s'être introduit illégalement dans la prison et suspecté de complicité avec les évadés, avant d'être défendu par Murdock. Il retrouva bientôt Daredevil, mais aussi Power-Man, Iron-Fist, Moon Knight et les Filles du Dragon pour défendre New York contre l'Homme-Pourpre, avant de repartir au Pays sauvage sur les traces de Karl Lykos, en compagnie d'Angel et Tanya Andersen, fiancée du disparu. Enlevé sur place par les Mutants primitifs, Peter fut transformé en une monstrueuse araignée humaine, avant de recevoir l'aide de Ka-Zar et Lykos, dont les pouvoirs purent inverser le processus de mutation, conduisant Lykos à redevenir Sauron. Epuisé par l'épreuve, Peter confia à Ka-Zar et Angel le soin de retrouver le mutant, tandis qu'il regagnait la civilisation.

Témoin des excès des armes à feu, Spidey apporta sa petite pierre à la lutte contre leur prolifération, puis fut attaqué par l'Anneau (Tony Davis), obligé par le Scarabée à attaquer le tisseur, tandis que reprenait le semestre universitaire. Spider-Man contribua à démanteler le gang des Rats avec Moon Knight après avoir arrêté Thermo, avec la complicité du Paladin et de Dazzler. Alors que ses absences fréquentes à l'ESU lui valaient un rappel à l'ordre de la part du doyen, Peter assista à l'un des concerts de son voisin, le chanteur de country Lonesone Pincus, dont la musique se révéla apaisante pour les victimes d'un empoisonnement de masse réalisé par Ramrod, que le tisseur captura et livra à la police. Avec Iron-Man, il stoppa Magma (Jonathan Darque) qui menaçait New York d'une éruption en plein cœur de la ville puis il se trouva pris entre le Gibbon et le Scarabée, chacun voulant montrer sa supériorité sur Spidey, non sans s'être préoccupé d'un de ses nouveaux étudiants, Greg Salinger, suivi par des agents du FBI. Les difficultés de Spider-Man à capturer Speed-Demon (James Sanders) furent l'occasion pour Bannon d'humilier le tisseur par ses photographies, conduisant Robbie à reprocher à Peter son relâchement professionnel ; mais les ennemis se succédaient et, avec l'Exorciste, il dut repousser les Hommes-Serpents, avant d'être envoyé à l'époque thurienne pour combattre leurs ancêtres aux côtés du roi Kull de Valusie. Peter dut secourir un condisciple, Roger Hochberg, menacé par le Fantôme rouge et ses Super-Singes, et dut une nouvelle fois combattre le Dr Octopus, qui cherchait à empoisonner la ville et manqua de peu de tuer le Punisher, qui avait tenté d'arrêter seul le savant criminel. Quand le Maître de la lumière s'échappa de détention, lors de son transfert vers le Projet : PEGASUS, Spider-Man aida Quasar (Wendell Vaughn) à l'enfermer de nouveau, Quand l'Homme-Loup réapparut en plein cœur de New York, Peter se précipita pour venir en aide à John Jameson, commençant par le maîtriser puis, avec l'aide de Connors, trouva un moyen de réduire la pierre lunaire en poussière, libérant Jameson de sa lycanthropie lunaire puis fit face à Opale (Karla Sofen), sauvant en cette occasion la vie de Marcy Kane, même si celle-ci, ayant perdu connaissance, n'en garda pas souvenir ; avec Whitman fréquentant régulièrement Biff Rifkin, Peter se rapprocha alors de Marcy.

spider-man-parker_45.jpg Le criminel Goldbug déroba pour le compte de la Maggia un stock d'or utilisé par Sloan pour des recherches sur la radioactivité, poussant Peter à intervenir afin d'empêcher toute contamination, alors que la nouvelle complicité entre Peter et Kane poussait Whitman à s'interroger sur ses propres sentiments. Dans son propre centre de soins, Lubensky rencontra un Adrian Toomes vieillissant, qui, redevenu le Vautour, utilisait le centre comme sa nouvelle base, jusqu'à ce que Peter, en visite pour voir sa tante et Lubensky, ne l'aperçoive et comprenne qu'il était l'auteur de la série de cambriolages ; Toomes s'enfuit, prenant brièvement Lubensky en otage avant de décider de laisser partir celui qu'il considérait maintenant comme un ami. Puis, Spidey dut arrêter son étudiant Greg Salinger, après avoir compris qu'il était un dément assassin, répondant au nom de Foolkiller, et responsable, entre autres, de la mort des deux agents du FBI qui le surveillaient. Après plusieurs mois de séparation, Peter retrouva ses amis Harry Osborn et Liz Allan, maintenant mariés, quand ils furent attaqués par l'Homme de métal, toujours déterminé à retrouver sa demi-sœur mais ses pouvoirs faiblissaient et il put être maîtrisé rapidement par Spidey, tandis que les voisins des Osborns venaient les secourir après que Raxton avait causé l'incendie de leur maison. Retrouvant le Faucon, il l'aide à empêcher le criminel Face de Pierre, qui tentait de revenir à Harlem en utilisant la couverture de la Jeune Milice pour dissimuler ses activités criminelles. Lors d'une de ses patrouilles nocturnes, Spider-Man rencontra les jeunes vigilants surnommés la Cape et l'Epée, qui traquaient et éliminaient les membres d'un réseau de trafic de drogues, dont ils avaient été victimes. Emus par leur drame, Spidey commença de suite à essayer de les raisonner, afin qu'ils cessent de tuer les criminels, même si les deux jeunes gens restèrent insensibles à son discours.

Profitant du transfert de Salinger dans son établissement, la Chatte noire s'en évada, ne tardant pas à retrouver Spider-Man pour l'aider à faire arrêter le gangster Phil Bradshaw, pour lui prouver son désir de s'amender pour lui et la réalité de ses sentiments à son égard, décidant Peter à contacter Jean DeWolff pour obtenir une amnistie pour la jeune femme et lui donner une seconde chance dans la vie. Bien que réticente, DeWolff céda mais les hésitations des autorités poussèrent Hardy à commettre un nouveau cambriolage, interrompu par Spidey. Fuyant le tisseur, la Chatte tomba à l'eau, semblant se noyer alors que DeWolff arrivait avec son amnistie. C'est aux côtés des Asgardiens Thor et Brunhilde (la Valkyrie) que Spidey s'opposa aux Chéroniens Méru et Dalia, avant de se battre seul quand Kraven tenta une fois de plus de prouver sa supériorité de chasseur, poussé de nouveau par Calypso. Spidey fut invité par les Avengers sur Titan pour les derniers instants de Captain Mar-Vell, condamné par un cancer, une mort dont la banalité ébranla Peter, puis il fut recruté par Nick Fury pour aider Captain América à vaincre le cyborg renégat SULTAN, avant d'assister aux funérailles de la Valkyrie, dont le corps humain avait été tué par une explosion, puis aida les Défenseurs à ramener l'esprit de Brunhilde dans son corps asgardien d'origine. Alors qu'il travaillait avec Kane, qui avait accepté d'aider Peter à rattraper son retard, le jeune homme dut s'éclipser pour arrêter Electro en train de ravager New York, mettant au point pour la première fois un uniforme isolant pour contrer les pouvoirs de son ennemi. Puis, il dut démasquer le vrai coupable d'un meurtre commis avec des araignées avant de faire face à la colère de Kane et aussi de Whitman, ainsi que de Jameson et même ses professeurs, tout en devant échapper à Boomerang, engagé par le Caïd, qui avait repris sa place à New York depuis plusieurs mois, pour tuer Spider-Man, qui essaya d'aider le Rhino à revenir dans le droit chemin, après avoir subi une opération ayant augmenté son intelligence. Après avoir décliné une offre des Avengers de rejoindre leurs rangs, Spidey tenta de protéger Mme Web, menacée par Black-Tom Cassidy et le Fléau, intéressés par ses pouvoirs précognitifs, mais, s'il réussit à immobiliser le Fléau en le faisant plonger dans du ciment encore liquide, il ne put empêcher la vieille dame de subir d'importantes blessures, qui nécessitèrent son hospitalisation ; au même moment, Betty Brant et Ned Leeds revenaient au Daily Bugle, où ils firent la paix avec Peter.

Les ombres sinistres du passé

Lors d'une visite sur la tombe de Ben Parker, May apprit à Peter qu'avec Lubensky, elle comptait, dès sa sortie de la maison de convalescence, d'ouvrir leur maison de famille à d'autres retraités, à la fois pour éviter la solitude et aussi pour bénéficier de ressources supplémentaires. S'interrogeant sur cette idée, Peter bouscula violemment Rifkin quand ce dernier vint lui parler de Whitman, une attitude qui poussa Sloan à demander à Peter d'abandonner son poste d'assistant enseignant, ce que le jeune homme accepta immédiatement, réalisant qu'il n'arrivait plus à assumer tous ses devoirs. Mais, quittant brusquement le laboratoire, il ne remarqua pas Whitman en train de le suivre ; quand la jeune femme vit le toit du bâtiment désert, Peter introuvable mais Spider-Man s'éloignant, elle ne put manquer de s'interroger sur la double identité de Peter. Souffrant d'une précédente dépression, à cause d'un ex-mari brutal, Whitman replongea dans les problèmes psychiques, de plus en plus convaincue que Peter était Spider-Man, et s'inquiétant des risques qu'il prenait sous son costume. Pour se changer les idées, il décida de s'intéresser aux agents du FBI qu'il avait croisé au cimetière, et découvrit un robot à l'image de Mendell Stromm, qui poursuivait les activités de son créateur. Puis, Spidey connut sa première association avec Wolverine, tous les deux attaqués par les troupes du professeur Power, mais c'est avec le secours du Professeur X qu'ils purent remporter la bataille, d'autant que Power avait trouvé de l'aide en la personne de Mentallo et du Fixer. Lors d'une soirée passée avec la Gargouille (Isaac Christians), Peter aida sa tante et Lubensky à tenir tête à une bande de voyous puis, devant la détermination de la Cape et l'Epée, tenta de protéger Silvermane pour empêcher son assassinat ; le vieux gangster fut cependant transformé en cyborg, avant d'être abattu par l'Epée. Après avoir assisté, comme Spider-Man, à un concert géant de Dazzler, Spidey et la Chose affrontèrent le sorcier Sardeth puis rencontra l'ancien mercenaire Dominic Fortune, hébergé à la maison de convalescence de May et Lubensky ; mais l'apparition de Saecularis poussa Fortune à revêtir son costume et reprendre sa carrière après avoir vaincu le criminel avec l'aide de Spider-Man.

spider-man-parker_46.jpg Alors que Leeds poursuivait son enquête sur la Brand Corporation, Spider-Man, venu le surveiller à la demande de Betty, se retrouva pris entre le Cobra et Mr Hyde, dont le long partenariat avait vécu après l'abandon du second par le premier. Mais l'indic de Leeds, « Nose » Norton profita de la confusion pour disparaître ; tout le Bugle se mit sur ses traces et Norton fut finalement retrouvé par Ben Urich, au moment où Tarentula, engagé par la Brand, s'apprêtait à l'éliminer. La situation se compliqua avec la réapparition de Feu follet, bien décidé à se venger de la Brand, qui transforma alors Tarentula pour lui donner de nouveaux pouvoirs mais aussi une apparence plus arachnide. Alors que les preuves s'accumulaient contre James Melvin, obligé de tout avouer de ses malversations par Feu follet, et la Brand, qui fut bientôt fermée, alors que Tarentula, horrifié de la progression de sa mutation, préférait mourir sous les balles plutôt que continuer à vivre. Lorsque Speed-Demon refit parler de lui, Spidey retrouva la Torche pour l'arrêter, même si ce fut le nouveau héros, aussi maladroit qu'inconséquent, l'Homme-Grenouille (Eugene Paul Patilio), fils du premier, un criminel amendé, qui réussit à capturer le criminel ; peu après, comme l'ensemble de la communauté surhumaine de la Terre, Peter fut enlevé par le Grand Maître afin de participer au Tournoi des Champions, opposant le Doyen à la Mort, même si Spidey lui-même ne fut retenu dans aucune équipe, avant de retrouver la plupart des héros américains pour fêter l'amnistie présidentielle de l'incroyable Hulk ; il aida ensuite les Fantastiques à affronter Gladiator, de la Garde impériale shi'ar avant d'assister au match entre la Chose et le Champion de l'univers, puis veiller sur un Grimm convalescent à l'hôpital, comme plusieurs autres héros. Après avoir empêché Ian Fate, secondé d'un Homme-Chose passé sous son contrôle, de s'attaquer à Jameson, il protégea, avec DD, un ancien tueur à gages, prêt à témoigner, contre Solarr, engagé pour l'assassiner à son tour ; Spidey empêcha le jeune Ollie Osnick, fan inconditionnel du Dr Octopus, qui venait de s'évader, de commettre l'irréparable et lui donna, en sa personne, une nouvelle idole à imiter.

La première tentative du Dr Octopus de détruire Manhattan au moyen d'une bombe fut rapidement contrée par Spider-Man, mais Doc Ock ne renonça pas à son plan, s'emparant du matériel nécessaire pour la confection d'une seconde bombe, dans le repaire du Caïd. En même temps, Octopus engageait la lutte avec le Hibou pour s'emparer de son territoire, pendant que Spidey, après une première altercation dans la guerre des gangs, venait en aide au Projet : PEGASUS, menacée d'une invasion extradimensionnelle par l'Ancien Dieu Set, puis il aida tante May et Lubensky à ouvrir leur maison de retraite privée, qui accueillit le sympathique Arthur Chekov, les époux Palermo – Rose et Victor – et les sœurs Lund, Martha et Sophie. Un matin, Peter fut contacté par Barney Buklin, le psychiatre de Debbie, qui lui avait confié ses doutes sur la double identité de son ami ; concluant immédiatement à des troubles psychiques, Buklin demanda son aide à Peter pour faire réaliser à Debbie son erreur de jugement. Bien que réticent au départ – sachant pertinemment que Debbie ne perdait pas la raison – il accepta toutefois après mûre réflexion. Ainsi, après avoir aidé le Fauve à affronter un professeur Power maintenant devenu un cyborg et Tigra à faire face à Zabo Donalbain, qui reprochait à l'héroïne la mort de son frère, il accepta de faire semblant d'être Spider-Man dans le bureau de Buklin, et se démasquer devant Whitman ; Peter était prêt à lui dire la vérité mais le pronostic de Buklin s'avéra exemplaire car Debbie, en voyant Peter habillé en Spider-Man, rejeta immédiatement la possibilité que son ami fut le héros masqué. A cette époque, Spidey combattit aussi l'Homme aux échasses, qui épargna le tisseur après que celui-ci avait perdu connaissance en lui sauvant la vie, puis Peter dit au revoir à son amie Debbie, accompagnée de Rifkin pour rentrer chez elle et faire face à son ex-mari. C'est la nouvelle Captain Marvel (Monica Rambeau) que Spider-Man secourut, l'aidant à maîtriser ses pouvoirs et l'amenant à rejoindre peu après les Avengers. Quelques jours après, Peter sauva sa tante et Lubensky de Georgie Hill, un braqueur en fuite qui manqua de peu de les écraser ; furieux, il se lança sur les traces de Hill mais ce dernier, non seulement lui échappa dans les ruelles de Manhattan mais découvrit par hasard un ancien repaire de Norman Osborn, le Bouffon vert. Hill contacta rapidement Roderick Kingsley, lui vendant l'adresse du repaire mais Kingsley, souhaitant garder le plus grand secret sur la découverte, déménagea tout le contenu, avant de tuer Hill en faisant exploser son véhicule. Peu après, Kingsley, modifiant l'uniforme d'Osborn, adoptait l'identité du Super-Bouffon.

Le choix du héros

spider-man-parker_47.jpg La séparation avec Debbie ne laissa pas longtemps Peter célibataire car c'est le moment que choisit la Chatte noire pour réapparaître, ayant échappée à la noyade et qui planifiait son retour en contrant les efforts respectifs de Doc Ock et du Caïd dans le plus grand secret. C'est ainsi que tous deux allèrent s'interposer entre le Dr Octopus et le Hibou, et leurs gangs respectifs ; le Hibou fut rapidement vaincu par Octopus, dont les tentacules furent cependant arrachés par Spidey lors de leur bataille. Mais, même coupés, ils répondaient encore aux ordres de leur créateur et immobilisèrent la Chatte suffisamment longtemps pour qu'elle soit très grièvement blessée par des rafales d'armes automatiques.

spider-man-parker_48.jpg Spidey l'emmena d'urgence à l'hôpital où la vie de Hardy put être sauvé, tandis que le capitaine DeWolff plaçait la chambre de la malade sous bonne garde. Incapable de rester en place, Spidey arpenta les rues, aidant Melvin Potter, autrefois le Gladiateur, à ne pas succomber une nouvelle fois à sa rage meurtrière, puis s'intéressa à la campagne de vols et cambriolages dont Oscorp était victime depuis quelques jours, découvrant rapidement que le coupable était un mystérieux Super-Bouffon, revendiquant l'héritage du premier Bouffon vert. Mais, le criminel, en combattant Spidey, réalisa que le héros était doté d'une force et de capacités physiques bien supérieures aux siennes, réussissant à lui échapper et déterminé à trouver comment Osborn avait pu tenir tête au tisseur. De son côté, ayant à peine trouvé le temps de passer ses examens, veillant à la protection de la Chatte, Spidey eut une nouvelle confrontation avec Octopus, qui avait récupéré ses tentacules et rêvait de vengeance ; mais, alors qu'il s'était résigné à livrer son dernier combat, le héros réussit à vaincre son vieil ennemi, une défaite qui devait engendrer un profond traumatisme chez l'ancien savant, à présent terrifié à l'idée de combattre Spider-Man.

spider-man-parker_49.jpg Quand Xandu tenta une nouvelle fois de ramener à la vie sa bien aimée Melinda Morrison, il s'attaqua de nouveau à Spider-Man qui put compter sur la magie de la Sorcière rouge pour échapper au vieux sorcier. Puis, alors que la Chatte était encore convalescente, Peter accueillit chez lui Shanna la Diablesse, après le décès officiel de son compagnon Ka-Zar ; cependant, le seigneur du Pays sauvage se révéla vivant et contrôlé par l'AIM, qui avait organisé sa fausse mort, et Spider-Man, en dépit de sentiments naissants entre lui et Shanna, aida cette dernière à sauver Ka-Zar qui fut soigné et le couple repartit au Pays sauvage. Ce fut ensuite la vie de Bette Chekov, la petite-fille du pensionnaire de sa tante, qu'il sauva, recevant la silencieuse aide du Gardien Uatu, puis celle de Captain América quand Spidey fut affronter la Vermine (Edward Wheelan). Tandis que le Vautour s'attaquait à son ancien associé, Gregory Bestman, Peter fut utilisé par Amy Powell, la compagne de son rival Bannon du Bugle, pour rendre ce dernier jaloux, s'efforçant de séduire un Peter surpris de son entrain. Si Spidey captura Toomes, qui retourna en détention, ils purent ensembles dévoiler les malversations de Bestman, qui fut aussi arrêté, comme l'avait espéré le Vautour.

Spider-Man secourut le couple formé par la Sorcière rouge et la Vision, d'abord contre une série de robots conçus par le Penseur fou, puis le maléfique sorcier Nécrodamus, avant d'aider, en toute discrétion, Jameson à mener une enquête sur des détournements du front de mer, n'hésitant pas à aller se confronter au Caïd ; c'est une adversaire bien plus surprenante, et ridicule, que Spidey contribua à arrêter, avec le toujours maladroit Homme-Grenouille, en la personne de la voleuse baptisée le Lapin blanc. Contrôle mentalement par le Maître des maléfices, Spider-Man attaqua la Chose en pleine rue, avant de retrouver ses esprits, juste avant que le Penseur fou, intrigué par les capacités du tisseur depuis sa confrontation avec ses robots, n'envoie un autre de ses androïdes l'attaquer pour le tester. Rentrant chez lui après l'autodestruction du robot du Penseur, Peter eut la surprise de trouver Powell chez lui à l'attendre. Non sans ironie, c'est le moment où elle se jeta dans les bras de Peter, que Mary-Jane Watson choisit pour avertir son ami de son retour à New York, quelques instants avant l'arrivée de Bannon lui-même à l'appartement de Peter, ayant suivi sa propre amie. Bien qu'ayant réussi ses examens de première année, Peter, face à toutes ses obligations, inquiet de la facture d'hôpital à venir pour la Chatte, prit la décision d'arrêter ses études, confiant à son condisciple Hochberg ses notes, afin de se limiter à ses activités héroïques et sa carrière au Bugle.

La chatte et l'araignée

Plus libre de son temps, Spider-Man put venir en aide à Mr Fantastic contre Monsieur Tout-le-Monde ; apprenant qu'il avait été manipulé par le Faustus, Mr Fantastic réunit les FF, que suivit Spider-Man pour arrêter le cerveau criminel. De son côté, le Super-Bouffon avait recruté le voyou à la petite semaine « Lefty » Donovan, pour utiliser l'uniforme du Super-Bouffon – et préserver son identité – et tester sur lui le produit destiné à lui donner des capacités physiques surhumaines comme le premier Bouffon vert. Spider-Man ne put empêcher Kingsley et Donovan de réunir les produits lors d'un nouveau vol à Oscorp, et Donovan fut bientôt exposé aux produits par Kingsley lui-même. Quand le Punisher s'évada de Ryker's (après avoir été arrêté par Daredevil), il se mit en tête d'éliminer le Caïd, poussant Spider-Man à protéger son vieil ennemi, demandant même l'aide de la Cape et l'Epée, plus que réticents mais dont les méthodes commençaient à évoluer ; c'est avec les Nouveaux Mutants qu'il retrouva peu après le couple de jeunes vigilants, quand deux des élèves de Xavier furent infectés de la même drogue ayant donné naissance au duo new-yorkais. Puis, Peter dut revenir à l'ESU où le Valet de cœur (Jack Hart) était attaqué par le SHIELD après avoir échappé à leur surveillance pour retrouver une ancienne amie du lycée, Marcy Kane. Spidey put calmer les combattants et Hart regagna son centre de surveillance, mais Kane décida alors de le suivre et quitta l'ESU peu de temps après. C'est Donovan habillé comme le Super-Bouffon que Spidey affronta alors, croyant initialement avoir affaire à l'original, avant que le planeur de son adversaire semble dysfonctionner, conduisant à la mort de Donovan ; ce décès incita la police à considérer l'affaire close, même si Peter conservait des doutes sur une éventuelle manipulation d'une tierce personne.

spider-man-parker_50.jpg Enfin presque totalement guérie de ses blessures, Felicia Hardy s'aventura, comme Chatte noire, mais manqua de peu de s'évanouir, son corps non encore pleinement remis, et ce fut Spider-Man, inquiet de sa disparition de la chambre d'hôpital, qui la ramena dans son lit. S'inquiétant de la voir porter son uniforme de voleuse, Felicia lui expliqua vouloir en fait devenir sa partenaire dans la lutte contre le crime, afin de lui prouver à quel point elle l'aimait vraiment. Ayant découvert que les membres des Avengers bénéficiaient d'une aide financière, Spider-Man envisagea de nouveau de rejoindre le groupe, se rendant à leur Manoir avant de les accompagner au Projet : PEGASUS pour contrer une invasion des Hommes de laves, puis une tentative d'évasion menée par Opale (Karla Sofen). Mais, bien que son aide fut utile, Spidey jugea qu'il avait trop pris l'habitude d'agir de manière indépendante pour fonctionner au sein du groupe et sa candidature ne fut pas retenue. S'aventurant dans les tunnels sous New York, Spider-Man fit face au Morlock Strigor aux côtés de la jeune X-Woman Ariel (Kitty Pryde) mais ce fut seul qu'il retrouva l'enfant kidnappé – Brian Jr – d'un élu local, Brian Daley, peu après que Felicia soit enfin autorisée à sortir de l'hôpital, et Peter eut l'agréable surprise de voir que l'hôpital avait pris sur lui tous les frais d'hospitalisation, en guise de remerciements envers le tisseur. Avec une Felicia malgré tout encore convalescente, Spider-Man combattit seul le Boulet, ou presque, recevant l'aide toujours surprenante de l'Homme-Grenouille, puis, Peter retrouva ses amis – Harry et Liz, Flash et Sha-Shan, Betty Leeds et MJ – pour prendre un verre, et entendre les Osborn leur annoncer que Liz était enceinte ; cet instant de réjouissance précéda la première sortie en partenariat de Spider-Man et la Chatte noire, une occasion que saisit Kingsley, qui avait à son tour obtenu une force surhumaine comme Super-Bouffon, pour les attaquer. Cette fois, il réussit à tenir tête au héros, inquiet en ayant découvert que la Chatte ne possédait aucun véritable pouvoir, faisant d'elle une proie facile pour un tel adversaire. Mais, satisfait du test et amusé de voir Spidey risquer sa vie pour protéger sa partenaire, le Super-Bouffon ne poursuivit pas son avantage, préférant se retirer victorieux.

spider-man-parker_51.jpg C'est comme Spider-Man que Peter put venir en aide à son ancien copain du lycée, C.J.Vogel, victime d'un chantage impliquant le Caïd, mais qui détruisit des preuves contre ce dernier de peur de risquer sa propre vie. Puis, avec Wonder-Man, Spidey fit face au troisième Mauler (le mercenaire Brendan Doyle), puis combattit seul le Boulet (Eliot Franklin), avant d'être informé par un collègue du Bugle, le journaliste Jacob « Jake » Conover, de l'existence de Timothy Harrison, un enfant leucémique qui adulait littéralement Spider-Man et collectionnait tout ce qui avait un rapport avec lui ; apprenant que le jeune garçon n'avait plus que quelques semaines à vivre, Spidey rendit visite à Tim, passant la nuit avec lui, et lui révélant tous ses secrets, y compris sa véritable identité, offrant probablement sa dernière joie au jeune garçon. Pour contrer les effets d'un archaïque parasite brusquement réapparu, il ne fallut pas moins que Spidey, Hulk et les forces du SHIELD pour en contenir les risques ; cherchant à dissuader la Chatte noire de le suivre, de peur qu'elle ne perde la vie, une attitude qui resta sans effet, Spidey secourut JJJ, menacé de nouveau par la Mouche.

spider-man-parker_52.jpg Ayant découvert les liens entre Peter et l'éditeur durant le combat, Hardy, après la capture de la Mouche, demanda à Spidey de partager avec elle sa véritable identité et le reste de sa vie, ce que Peter accepta après réflexion. Cependant, la romantique jeune femme fut stupéfaite en découvrant l'appartement médiocre où vivait son héros et à peine Spidey eut-il retiré son masque qu'elle lui demanda de le remettre, refusant d'accepter la banalité de la vie de celui qu'elle mettait sur un piédestal. Ainsi, pour une fois que Peter trouvait fréquentait une personne acceptant sa carrière héroïque, c'est sa vie civile qui venait perturber son bonheur.

spider-man-parker_53.jpg Après avoir eu la garantir de ses pouvoirs, Kingsley entreprit d'utiliser les notes d'Osborn, pour faire chanter plusieurs personnalités de New York, parmi lesquelles Jameson, le Caïd, Harry Osborn et lui-même, détournant une fois de plus les soupçons de sa personne, grâce à son frère Daniel Kingsley. Spider-Man intervint de nouveau, mais le chantage convainquit JJJ de reconnaître publiquement son rôle dans la création du Scorpion et de la Mouche, avant de quitter son poste d'éditeur du Bugle au profit de Robertson, qui fut à son tour remplacé par la froide Kate Cushing, qui allait se montrer beaucoup plus exigeante avec Peter et ses photos. Cependant, lors d'une seconde altercation, le véhicule blindé du Super-Bouffon fut endommagé et coula dans l'Hudson, toutes les notes relatives aux éléments de chantage furent alors détruites, alors que Spidey se retrouva privé de son sens d'araignée après avoir été exposé à un gaz conçu par son ennemi. Passant pour mort, dans l'accident de son fourgon, le Bouffon échappait ainsi à Spidey et enlevait secrètement Ned Leeds, sur ses traces depuis plusieurs semaines ; soumettant Leeds au même conditionnement que Donovan, Kingsley décida de l'utiliser à son tour comme faux Super-Bouffon, afin de minimiser les risques le concernant. Pour la première fois, c'est comme allié que Spider-Man retrouva l'Homme-Sable, stoppant les Exécuteurs, et leur employeur, l'Arrangeur, l'un des bras droits du Caïd, de mettre la main sur le quartier de Brooklyn ; réticent au départ à l'idée de laisser l'Homme-Sable libre, Peter décida de lui laisser une chance après que l'ancien criminel lui avait sauvé la vie face aux Exécuteurs. Spidey seconda Nick Fury pour retrouver son compagnon d'arme, Dino Manelli, kidnappé par la Maggia et gardé par un robot de type Dreadnought, puis Murdock demanda à Spider-Man et Black Widow de trouver le vrai coupable d'un meurtre dont était injustement accusé son client ; c'est en patrouillant avec la Chatte, que Spider-Man découvrit que Mr Hyde venait de s'évader, toujours déterminé à se venger du Cobra. Mais, une nouvelle fois, Spidey pensa d'abord à protéger la Chatte plutôt que lui-même, le conduisant à subir de sérieuses blessures, alors que Felicia le laissait blessé sur le terrain, bien déterminé à trouver ses propres pouvoirs et cesser d'être un poids mort pour son amant.

Le rouge et le noir

spider-man-parker_54.jpg Alors qu'il s'interrogeait encore sur la brusque disparition de la Chatte, Spider-Man se retrouva parmi les héros enlevés par la puissante entité connue sous le nom du Beyonder afin de combattre au sein de ses « Guerres secrètes. » Après que le costume de Spidey avait été abîmé en affrontant plusieurs criminels, le héros tenta d'utiliser une technologie futuriste disponible sur la planète du Beyonder afin de le réparer ; mais, sans le savoir, il le remplaça par un symbiote extra-terrestre, qui se transforma en une variante noire de l'uniforme de Spider-Man, s'inspirant apparemment de la nouvelle Spider-Woman que Peter venait de rencontrer sur cette planète. Les Guerres secrètes achevées, Peter revint sur Terre avec son nouveau « costume » qui se révéla être capable de changer d'apparence à volonté, adoptant celle de vêtements civils dès que le besoin s'en faisait sentir, ou de produire lui-même sa toile. Pendant son absence, la Chatte noire poursuivit sa quête de pouvoirs ; après avoir consulté en vain les Avengers, les Fantastiques, Stane International ou Hank Pym, la Chatte fut contactée par un mystérieux bienfaiteur qui la soumit à différents traitements expérimentaux. A la fin de ceux-ci, la jeune femme se retrouvait enfin avec de vrais pouvoirs, lui permettant de retourner les événements à son avantage ; c'est alors qu'elle fut horrifiée de découvrir que son bienfaiteur n'était autre que le Caïd, qui lui annonça qu'elle avait à présent une dette envers lui et qu'il viendrait un jour la collecter. Effarée, la Chatte décida de garder le secret vis à vis de Spider-Man, de peur de sa réaction. Après une absence de plusieurs semaines, Spider-Man recontata de suite ses proches pour les rassurer, notamment sa tante mais ne put joindre la Chatte, partant de suite à sa recherche ; celle-ci l'amena à retrouver Daredevil et Black Widow, reprenant avec eux leur enquête sur le client de Murdock, puis retrouva enfin la Chatte, qui venait de se rendre chez May Parker dans l'espoir d'y trouver Peter, prétextant se rendre à une soirée costumée après avoir effrayé la vieille dame. Prenant peur, Felicia s'enfuit avant de réaliser que son poursuivant n'était autre que Spidey, vêtu d'un nouvel uniforme. Rapidement, ils arrêtèrent le Colosse de perturber la circulation new-yorkaise pour oublier son chagrin de la mort de son ami Unus l'Intouchable peu avant que Peter ne soit contacté au Bugle par le jeune Toby Godman qui lui expliqua venir d'une réalité parallèle en train d'être envahie par des surhumains ; quand Godman exposa toutes ses connaissances sur les héros, Peter finit par le croire et, comme Spider-Man réussit à mobiliser la plupart des ses alliés pour se rendre sur la Terre-1218, où ils affrontèrent les nombreux criminels surhumains transportés sur place par le seul mutant de cette réalité, Clyde Wyncham, plongé dans le coma depuis vingt ans ; finalement, sur l'idée de Mr Fantastic, Wyncham fut emmené sur la Terre-616 plus à même de contrôler ses pouvoirs.

Lors d'une interview, en compagnie de la journaliste Wendy Thorton, Peter découvrit le réseau criminel de la Rose, un mystérieux gangster, nouvellement apparu au sein de la pègre new-yorkaise, avant d'aider le footballeur Ray Nesters à échapper au racket du gangster et ses adjoints, Mr Johnston et Mr Varley. Retrouvant sa tante, il lui expliqua alors avoir quitté l'université ; ayant toujours nourri des rêves de réussite pour Peter, May vit, dans cet abandon des sciences, une trahison vis à vis de son mari Ben et d'elle-même, amenant la tante à ne plus vouloir voir son neveu, une dispute qui dura plusieurs semaines, en partie parce qu'occupé à protéger la ville comme Spider-Man, Peter ne put profiter des tentatives de rapprochement organisées par Lubensky. Puis, il tenta vaille que vaille d'arrêter l'incroyable Hulk, en pleine crise de fureur au cœur de New York, avant que les Avengers n'interviennent, et s'opposa à Jack O'Lantern lorsque celui-ci s'intéressa au fourgon du Super-Bouffon, abandonné dans l'Hudson. Le couple de héros fut bientôt traqué par la Réponse, un nouvel employé du Caïd, essentiellement chargé de voir l'évolution des pouvoirs de la Chatte ; puis, Spidey retrouva la nouvelle Captain Marvel afin d'empêcher ensembles les Dr Eric Paulson et William Lorber de projeter une large part de la population terrestre dans une autre dimension, amenant les deux héros, ainsi que Starfox, à combattre l'Elysien, originaire de cette autre dimension. C'est tout seul qu'il protégea le vieux cambrioleur appelé Blackfox contre le Fantôme rouge et ses Super-Singes, tandis que Peter se sentait de plus en plus fatigué, une conséquence de l'autonomie de son nouveau costume, un symbiote se nourrissant de Peter. Aux côtés d'Alpha Flight, Spidey empêcha le Collectionneur de kidnapper Marrina, avant que la Réponse ne réapparaisse, kidnappant le cadavre de Silvermane, qui fut bientôt ranimé sur ordre du Caïd et envoyé capturer la Cape et l'Epée, dont le Caïd espérait pouvoir utiliser les pouvoirs pour sortir sa propre femme du coma. Retrouvant Moon Knight pour arrêter le Dragon blanc, de retour à Chinatown, Spidey dut aussi aider les Quatre Fantastiques, et bientôt tous les héros de New York, contre le Pharaon vivant puis le Monolithe vivant, plus puissant que jamais et qui fut finalement projeté hors de la Terre. Pendant ce temps, la traque de la Cape et l'Epée par Silvermane et la Réponse, et bientôt la Rose et ses propres hommes, se poursuivaient, épuisant l'Epée et blessant Spidey, venu seul la défendre, mais il ne put empêcher la Réponse de l'enlever.

spider-man-parker_55.jpg Avec le nouvel Iron-Man (Jim Rhodes), Spider-Man dut ensuite affronter l'Homme au fouet, alors que la Rose, lassé des interventions de Spider-Man, engageait le mercenaire appelé le Puma (l'homme d'affaires amérindien Thomas Fireheart) qui traqua Spider-Man, découvrant sa double identité en le suivant grâce à son odeur. Au cours de leur combat, Peter fut sérieusement blessé à l'épaule et ne réchappa du duel que par l'intervention de la Chatte noire, au moment même où Mary-Jane venait rendre visite à son ami. Le Puma quitta les lieux tandis que Mary-Jane, lasse des explications vaseuses de Peter pour justifier la situation, lui avouait connaître sa double identité depuis les premiers jours, à l'époque où elle vivait chez sa tante, à côté de la maison des Parker. MJ ne tarda pas à repartir, tandis que, instinctivement, le costume de Peter retenait la Chatte, aussi sur le départ, jalouse de la proximité de Peter et MJ. La Rose dut vite abandonner son projet d'éliminer Spider-Man quand le Caïd le lui ordonna, mais il compensa cette humiliation en formant secrètement une alliance avec le Super-Bouffon, destinée à renverser le Caïd. Avec Nomad (Jack Monroe), Spidey contra les efforts du Vicaire noir et son allié, le Maître de corvées, d'installer son culte criminel à New York, avant d'aider Lubensky quand May Parker sembla perdre l'esprit, avant de comprendre que sa première flamme, le gangster Johnny Jerome, avait repris contact avec elle après des années d'emprisonnement, puis profita d'une soirée en compagnie de la Chatte, et d'une de ses amies, Tamara Blake.

spider-man-parker_56.jpg Puis, intrigué par le comportement de son costume, par l'affirmation du Puma évoquant une toile organique et une impression de fatigue chronique, Spider-Man décida d'en avoir le cœur net et se rendit chez les Quatre Fantastiques pour faire analyser son nouvel uniforme. Mr Fantastic informa Spider-Man que son costume était un organisme vivant ; avec l'aide de Richards, Peter le retira immédiatement et le symbiote fut gardé prisonnier dans une cuve étanche, tandis que Spider-Man repartait à moitié nu, son identité dissimulée par un simple sac en papier… une humiliation dont la Torche n'hésita pas à profiter, le surnommant le Stupéfiant Homme-Sac.

Peu de temps après, Peter retrouva Mary-Jane afin de discuter de son récent aveu, et la jeune femme, sentant que l'absence de secret devait être réciproque entre eux, lui confia les détails de son passé, d'une famille brisée par l'ambition paterrnelle et marquée par l'abandon. Cette confiance réciproque renforça alors leur amitié, lui conférant une nouvelle profondeur et une meilleure compréhension mutuelle. Apprenant le soir même que le Super-Bouffon avait été aperçu près des Osborn, Peter reprit l'un de ses anciens uniformes rouge et bleu pour partir sur les traces du criminel. Repartant sur les traces de l'Epée, en compagnie de la Chatte noire, Spider-Man retrouva la jeune femme au quartier général du Caïd, grâce à Felicia ; lors d'une ultime confrontation avec Silvermane, la Réponse sacrifia sa vie pour ranimer une Epée épuisée qui put alors vaincre Silvermane, soigner la Cape, affamé depuis la disparition de sa coéquipière, mais refusa de venir en aide au Caïd et à son épouse. Spidey croisa la route de Timothy Quail, avant de s'associer une fois de plus à la Torche, pour contrer la nouvelle tentative du Vicaire noire de s'implanter à New York, qui ne fut toutefois vaincu qu'avec le soutien de Thor Odinson ; pendant ce temps, le symbiote réussissait à échapper à la vigilance des Fantastiques, errant alors dans New York à la recherche de son hôte. Envoyé à Londres pour le Bugle, Peter dut y revêtir son costume pour combattre Thunderclap puis le cyborg tueur Assassin-8, rentrant à temps pour le mariage de J. Jonah Jameson et du Marla Madison, une cérémonie perturbée par le Scorpion, toujours désireux de se venger du journaliste et qui kidnappa son fils dans ce but, avant que le tisseur n'intervienne et arrête le criminel.

Ruptures

Lors d'un nouveau face à face avec Mystério, Spider-Man fut étudié et surveillé par l'étrange Chef-Examinateur, avant de devoir une nouvelle fois protéger les Osborn contre le Super-Bouffon – qui convoitait un journal tenu par Norman Osborn – mais Spidey ne put empêcher le criminel d'enlever Mary-Jane et Liz Osborn, à quelques jours de son accouchement, kidnapping réalisé avec l'appui de la Rose. Suivant Harry puis le Super-Bouffon, Spider-Man arriva sur leur lieu de détention et réussit à les faire libérer avec l'aide de Harry, devant laisser le Bouffon lui échapper une fois de plus pour sauver la vie de ses amis, piégés dans le bâtiment en flammes. Le choc de l'enlèvement puis de sa libération conduisit Liz à accoucher prématurément, mais le bébé, baptisé bientôt Norman Osborn Jr, se révéla en pleine santé, en dépit des peurs de ses parents, de MJ et de Peter. Cette joie ne put cependant compenser la déception de Peter en apprenant de la Chatte que ses pouvoirs lui venaient du Caïd, le héros étant convaincu que le criminel ne ferait rien pour rien ; les deux amants se disputèrent, alors que l'un des chercheurs du Caïd réussissait à devenir la Tâche. En colère contre la Chatte, Spidey s'associa à Rocket, des Nouveaux Mutants, pour faire face à la menace électrique de l'Homme-incandescent, tandis que son identité secrète faillit être révélé par un photographe nommé « Dirty Jake » Jones qui le prit, par hasard, en train de se changer. Alors que Peter faisait la connaissance de ses nouvelles voisines, trois jeunes femmes – Candace « Candi » Muggins, nièce de sa concierge et ses amies Bambi et Randi – il résolut d'avoir une confrontation franche avec la Chatte et le Caïd mais fut alors attaqué par la Tâche, qui leur échappa grâce à ses pouvoirs, les amenant à reconsidérer leur stratégie.

spider-man-parker_57.jpg Durant ce laps de temps, Spidey retrouva le jeune Ollie Osnick qui, maintenant fan absolu du tisseur, s'était confectionne costume et tentacules pour devenir Spider-Kid, alors que, ayant admiré l'uniforme noir de Spidey et cherchant un moyen de se réconcilier, la Chatte noire confectionna à Spidey une version en tissu du costume noir, permettant à Peter d'alterner les deux uniformes selon son humeur, ou les besoins. Ensuite, Spider-Man affronta le Fléau et Black-Tom Cassidy aux côtés des X-Men. Bien qu'alerté par Sha-Shan du comportement étrange et violent de Thompson depuis quelques semaines, Peter découvrit que son ami tentait de revenir au football et fréquentait également Betty Leeds, avant de se rendre chez le Caïd, où il dut de nouveau combattre la Tâche ; la Chatte, arrivée à son tour sur place, profita de ce duel pour aller directement au Caïd, qui lui expliqua que ses pouvoirs sur la malchance affectaient, certes, ses adversaires mais, sur le long terme, contaminaient aussi ceux restant proches d'elle, notamment Spider-Man. La Chatte prit alors la fuite, effarée, alors que, vainqueur, Spidey fit face au Caïd, lui ordonnant de laisser Felicia tranquille. Toutefois, quand il retrouva la Chatte sur un toit quelques minutes après, il décida de rompre avec elle, empêchant celle-ci d'annoncer la même décision, un sacrifice auquel elle s'était résolue pour protéger l'homme qu'elle aimait. A peine était-il rentré chez lui après cette douloureuse rupture que Spider-Man fut attaqué par le symbiote, qui avait enfin retrouvé l'appartement de son hôte. Recouvert de la créature, Peter combattit les Vulturions – un gang de criminels qui exploitaient la technologie de Toomes – puis réussit à se débarrasser du symbiote au moyen des sons provoqués par les cloches d'une église voisine et crut alors en avoir fini avec la créature.

Se remettant encore de ces dernières épreuves, Spider-Man eut la surprise de rencontrer les plus jeunes héros qu'il avait jamais vus, en croisant la route des quatre enfants Power, Puissance 4, dont la famille venait de s'installer à New York, puis combattit de nouveau l'Homme au fouet avant de partir sur les traces des Vulturions, et arrêter le Pygargue, peu après la sortie d'hôpital de Liz Osborn, maintenant remise de son kidnapping et de l'accouchement prématuré. Spidey rencontra l'adolescent Red-9, puis la jeune sorcière extradimensionnelle Marandi Sjorokker. Furieux de l'existence des Vulturions, le Vautour s'évada et face à lui et Spider-Man, les criminels volants purent enfin être appréhendés. C'est en tentant d'arrêter Blackfox que Spidey rencontra pour la première fois la mercenaire symkarienne Silver Sable, pour laquelle il devait travailler occasionnellement par la suite, mais s'opposant cette fois-là à la capture du cambrioleur par le Wild Pack de la mercenaire, tandis que Peter et sa tante se réconciliaient enfin, peu après l'anniversaire de cette dernière. Aidé de la Torche et Jean DeWolff, il joua un tour à deux étudiants de l'ESU qui voulaient faire croire à l'existence d'un criminel nommé Blaze, puis assista à la formation des Ratés, un groupe réunissant l'ancien Mauvais Mutant appelé le Crapaud à Spider-Kid et l'Homme-Grenouille, et empêche l'assassin appelé le Chasseur de primes à éliminer le Roller-Skater, qui tentait désespérément de renoncer à sa vie criminelle, avant de rattraper un simple cambrioleur en fuite après une course-poursuite en banlieue. Soigné par le psychiatre George Jefferson, le Dr Octopus retrouva un semblant d'assurance, avant de connaître une nouvelle défaite face à Spider-Man aussitôt qu'il essaye de renouer avec le crime. Spidey démantela le réseau criminel de Vince Granetti, avec le soutien de la Guêpe et du Paladin, peu avant que le Beyonder, récemment arrivé sur Terre, se manifeste en plein cœur de New York, transformant un immeuble entier en or pur, à seule fin de remercier Power-Man et Iron-Fist. Pour éviter une crise financière, le gouvernement et le Caïd s'accordèrent pour « perdre » cet or au cœur de l'océan atlantique, un accord ignoré de Spidey qui cherchait à sauver d'éventuels prisonniers sous les décombres. Finalement, l'or fut perdu en mer mais Spider-Man conserva par de vers lui un carnet en or massif, ayant cédé à la tentation pour résoudre ses problèmes financiers et ceux de sa tante.

Morts et trahisons

spider-man-parker_141.jpg Brièvement tourmenté dans ses rêves par Cauchemar, Peter tenta d'apaiser l'ancien héraut de Galactus, Firelord, de passage sur Terre ; en dépit des pouvoirs du Xandarien, Spidey réussit à étourdir quelques instants le héraut, avant de le confier aux Avengers. Avec une nouvelle journaliste du Bugle, Joy Mercado, Peter enquêta sur un guerre de gangs de voyous, les Reapers et les Dragons, croisant la route du mystérieux justicier Ace, peu de temps avant qu'Alistaire Smythe, fils du défunt Spencer Smythe, n'essaye de se venger de Spider-Man avec un nouveau modèle d'Anti-Araignée qu'il pilotait de l'intérieur, suspectant même Mary-Jane d'être le héros ; celle-ci sut jouer de cette erreur pour aider Spidey à capturer Smythe, dont le robot court-circuita après s'être pris dans des fils électriques. Il seconda la Cape et l'Epée face à un nouveau réseau de trafiquants de drogues puis Robbie l'envoya dans la petite ville de Smithville, en Pennsylvanie, où était apparu un nouveau justicier costumé, la Foudre de Smithville ; avec Roxanne DeWinter, une journaliste locale, Peter découvrit que la Foudre était un vieil homme, Fred Hopkins, et l'aida à combattre le colosse Ludlow Grimes, jaloux de la popularité de la Foudre. Mais quand DeWinter publia les photos du vieil héros, celui-ci, de peur des réactions, préféra se suicider. Rentré à New York, Spider-Man rencontra Longshot, égaré sur Terre, et empêcha le jeune Alexis Sharp de devenir le génie criminel de la décennie suivante. Après plusieurs années, Spidey retrouva « Crusher » Hogan, devenu balayeur dans une salle de sport et se vantant à ses amis d'avoir formé le tisseur, compensant ainsi le peu d'estime de lui-même qu'il avait, surtout à l'idée d'être employé par le gangster Manslaughter Marsdale et son associée, Mme Fang ; si Peter put aider Hogan contre eux et donner une vraie crédibilité à ses histoires, il négligea de surveiller Lubensky, comme sa tante lui avait demandé, et le vieil homme fut agressé et envoyé à l'hôpital par les hommes de main d'un bookmaker auprès duquel il était endetté.

Après avoir tenté d'arrêter Slyde, qui préféra passer un accord avec le D.A. Tower, il retrouva Dominic Fortune toujours sur les traces de son amie Sabbath Raven, avant de vouloir jouer au modèle pour son quartier en arrêtant, sous son identité civile, un petit voyou, Reno Candelario ; mais, alors que Reno incendiait l'appartement de Peter pour se venger le grand frère de celui-ci, criminel professionnel, Hector, tenta d'assassiner Mary-Jane, qui fut sauvée par Spider-Man. Mais, entre temps, Spider-Man connut un nouveau drame quand le commissaire Jean DeWolff fut assassinée par le criminel costumé appelé le Rédempteur. Menant l'enquête avec Daredevil, dont un des amis avait aussi été assassiné par le dément, Spider-Man put arrêter le coupable avant qu'il n'assassine Betty Leeds ; le tueur se révéla être, une fois démasqué, Stan Carter, l'un des adjoints de DeWolff, atteint de maladie mentale. Cette épreuve renforça l'amitié entre Spidey et Daredevil, qui, au terme de l'enquête, révéla connaître la véritable identité du tisseur grâce à ses pouvoirs et, en gage de confiance et respect, lui confia qu'il n'était autre que l'avocat aveugle Matt Murdock. L'épreuve fut encore plus marquante pour Peter car l'un des nouveaux résidents de sa tante, le sympathique Ernie Popchik, se retrouva lui aussi dans le rôle de vigilant quand il tenta de se faire justice lui-même après avoir été agressé par quatre voyous. Après un nouveau houleux face à face avec JJJ, Spider-Man, encore sous le choc du décès de son amie DeWolff, reçut la visite de Fireheart, venu cette fois en allié, révélant sa double identité et informant Peter qu'il connaissait la sienne, afin de tuer le Beyonder ; Spidey refusa évidemment d'en venir à de telles extrémités, se retrouvant entre le Puma et un Beyonder envisageant sa propre mort, et que Fireheart s'avéra finalement incapable de tuer de sang froid. Du coup, le Beyonder alla trouver Peter pour parler de son propre mal-être et de son sentiment d'incomplétude, avant de se servir de lui dans un pari avec le démon Méphisto, en l'opposant à un autre démon, Zarathos, sauvant au cours de ce duel la vie du Caïd, menacée par un sniper.

Spider-Man arrêta ensuite un cambrioleur qui se déguisait en Père Noël, croisant de nouveau Puissance, Peter accompagne sa tante et MJ pour la sortie d'hôpital de Lubensky, puis fit de nouveau face au Super-Bouffon qui, depuis quelques semaines, avec la Rose, harcelait les opérations du Caïd pour le déstabiliser. Tandis que Thompson se disputait avec Sha-Shan au sujet de ses absences, Leeds alla le trouver pour parler de sa liaison avec son épouse Betty ; probablement mentalement perturbé depuis qu'il était tombé sous le contrôle de Kingsley, Leeds craqua alors totalement et, se prenant pour le vrai Super-Bouffon, alla affronter Spidey, avant de faire passer Thompson pour lui, en le revêtant d'un autre uniforme du Bouffon. Totalement stupéfait en démasquant le Super-Bouffon, Spidey le laissa être arrêté par la police, sans pour autant vraiment croire à la culpabilité de celui qui avait été l'un des premiers fans de Spidey. Il se retrouva bientôt parmi tous les héros réunis par Phénix (Rachel Summers) des X-Men pour affronter le Beyonder qui menaçait de détruire l'univers entiers ; cependant, alors que le Beyonder était prêt à renoncer à sa puissance, ce fut l'Homme-Molécule qui le tua, refusant de prendre le risque de voir l'entité continuer à exister. Peter revint alors à des difficultés bien plus terre à terre quand les voyous attaqués par Popchik s'en prirent directement à la maison de retraite de May Parker, prenant les résidents en otages, poussant Spidey à intervenir mais, furieux à son tour de son impuissance à protéger May, Lubensky exposa volontairement l'un des agresseurs aux snipers de la police qui l'abattirent immédiatement. Déçue de voir l'homme qu'elle aimait faire preuve d'une telle brutalité, May décida peu après de se séparer de lui et Lubensky dut quitter la maison.

spider-man-parker_154.jpg Apprenant de Murdock que le Caïd avait tenté de le détruire après avoir découvert sa double identité, Peter alla trouver le Caïd, inquiet à l'idée d'avoir été démasqué lui aussi, une confrontation qui laissa Spider-Man sans vraie réponse, avant de se retrouver pris dans un blizzard, au cœur duquel il dut échapper à un étrange Wendigo. Apprenant qu'il risquait d'être expulsé s'il ne remboursait pas les frais de réparation de son appartement, Peter envisagea de vendre son carnet d'or au receleur de Blackfox, avant de trouver celui-ci mort ; croyant d'abord le cambrioleur coupable du meurtre, Spider-Man découvrit que le vrai coupable était un tueur à gages du nom de Chance, qu'il arrêta lui-même, bien que Blackfox lui échappa une nouvelle fois. Puis, il vendit finalement le carnet, réglant des factures d'hôpital pour sa tante, avant de découvrir que Mary-Jane avait entièrement fait refaire son appartement, lui évitant tout risque d'expulsion. C'est l'esprit plus détendu que Spidey s'opposa au gang urbain des Barons, avant de s'occuper de Thompson et chercher des preuves de sa culpabilité ou de son innocence ; alors que Peter préparait une interview de son ami par Mercado, Thompson manqua de peu d'être tué par le Fléau de la pègre, qui dut se rabattre sur le Spectre (Brian DeWolff), déstabilisé depuis la mort de sa sœur et qui voulait se venger de la police qu'il rendait responsable de la mort de Jean. Ayant le sentiment que la malchance induite par la Chatte noire continuait de le poursuivre, Spider-Man se rendit chez le Dr Strange, qui réussit à effacer toute trace de cette malchance, privant en même temps la Chatte de ses nouveaux pouvoirs ; les deux anciens amants furent alors pris pour cible par Dents-de-Sabre qui cherchait à prouver sa valeur auprès du mercenaire et tueur appelé l'Etranger, mais sa férocité ne l'empêcha pas d'être vaincu, tandis que la Chatte noire reprochait à Spider-Man d'avoir agi sans même l'informer au préalable, la disparition de ses pouvoirs l'ayant elle-même mis en difficulté face à l'Etranger.

La guerre des gangs

Frustré de ne plus être l'éditeur du Bugle, Jameson décida de fonder le NOW Magazine sous sa direction et ne tarda pas à envoyer Peter et Joy Mercado dans les Appalaches pour un reportage sur une petite ville dont les enfants disparaissaient. Peter et Mercado découvrirent un centre de recherches et de production énergétiques secret, dirigé par Magma (Darque) et qui exploitait les enfants de la région. Comme Spider-Man, Peter y mit un terme, disparaissant dans l'effondrement de la base souterraine, avant de réussir à regagner New York, quelques jours plus tard. Là, il ne tarda pas à subir d'étranges agressions d'un coupable qui disparaissait avant que Peter ne puise réagir, son sens d'araignée demeurent totalement inefficace. Face au surprenant Humbug, Spidey ne connut pas ces difficultés, avant de partir à Leonia, dans le New Jersey, pour prendre des photos de la Sorcière rouge, enceinte de son mari, les aidant à contrer les tentatives du Crapaud de la kidnapper. Revenu chez lui, il rencontra le Technarque Warlock, que deux apprentis chercheurs, Karl et Reni Weber, cherchaient à manipuler puis il vint en aide au jeune Alex Woolcot, doté accidentellement de pouvoirs et poursuivi par le SHIELD après avoir involontairement tué son propre père ; mais, durant la poursuite, Woolcot fut apparemment abattu par le SHIELD. Après avoir capturé un imposteur du nom de Ron Corbett, Peter accompagna Mercado en Angleterre puis en Irlande pour suivre la piste de la Roxxon découverte dans les Appalaches, affrontant un groupe de terroristes – les Cagoules noires – menaçant le Premier Ministre britannique, et rencontrant à cette occasion le vigilant appelé Solo ; Peter et Mercado découvrirent l'implication du représentant de la Roxxon, Ian Forbes, dans l'ensemble de ces opérations mais lui-même fut éliminé par ses collègues, privant les journalistes de toute preuve contre la Roxxon.

A son retour aux Etats-Unis, Spidey affronta de nouveau Slyde, avant d'apprendre que Silver Sable le recherchait pour l'aider à capturer Jack O'Lantern ; mais, tandis que celui-ci, croyant à l'incarcération du vrai Super-Bouffon en la personne de Flash, ne réussissait pas à être recruté par le Caïd puis la Rose, il tendit une embuscade à la Symkarienne, le tisseur en engageant le Sinistre Syndicat pour les éliminer ; mais l'intervention de l'Homme-Sable permit aux deux héros d'échapper aux criminels, tandis que Sable recrutait le criminel repenti dans son Wild Pack. De son côté, furieux d'avoir été rejeté, Jack libéra Thompson, croyant rendre service au Super-Bouffon alors qu'il poussa ce dernier et son allié la Rose à décider de l'élimination de Thompson, contraint de se cacher dans les rues et bas-fonds de New York pour échapper à la police. Encore épuisé du combat, Spidey se retrouva face à Facteur X (les premiers X-Men), engagé par Jameson pour traquer le tisseur en affirmant qu'il était un mutant, avant de contribuer à l'échec d'un nouveau plan de Griffe jaune, venant soutenir Captain América et l'Homme-Grenouille, puis échappa à un Dents-de-Sabre désireux de se venger de sa défaite face au monte-en-l'air. Retrouvant Ace, Spidey connut une nouvelle altercation avec les Reapers, convainquant ce faisant Ace d'abandonner son masque pour mieux se consacrer à son quartier et ses habitants avant d'assister à l'arrivée dans le présent d'Iron-Man 2020 (Arno Stark), venu traquer le futur terroriste Bobby Saunders, une visite qui coûta aussi la vie de Blizzard (Gregor Shapanka), malgré les efforts de Peter contre Stark. Après avoir été pris en otage avec MJ et Jameson dans une banque, Peter empêcha le Mauler (Doyle) d'enlever son propre fils, pendant que la tension montait au sein de la pègre.

Le Super-Bouffon s'attaqua au Vautour à Atlantic City, Spider-Man se retrouvant entre les deux, avant de combattre l'Homme-Absorbant et Titania, en route pour rejoindre les Maîtres du Mal du Baron Helmut Zemo. Enfin, les tensions entre gangs rivaux éclatèrent, profitant du mystérieux départ du Caïd, laissant la place à prendre ; la Rose et le Super-Bouffon s'opposèrent ainsi à la Maggia de Silvermane, à Hammerhad, les Crânes bleus et l'Arrangeur, le bras droit de Fisk, resté lui à New York et qui décida d'engager Jack O'Lantern, désireux d'éliminer le Bouffon pour prouver sa valeur et se venger d'avoir été trompé dans l'affaire Thompson. Spidey trouva de l'aide en Daredevil, ainsi que le Faucon et le sergent Tork de la police new-yorkaise pour tenter d'apaiser les conflits, pendant que Thompson réussissait à se réfugier chez Betty Leeds, quelques instants après une violente dispute entre elle et Ned Leeds, dont la santé mentale déclinait avec les manipulations de Kingsley et devint bientôt convaincu d'être vraiment le Super-Bouffon. Le Punisher vint s'en mêler alors que la Rose et l'Arrangeur s'associaient contre Hammerhead ; Spidey fut stupéfait d'apprendre que Daredevil s'était accordé avec le Caïd, afin d'assurer son retour, lui seul pouvant vraiment calmer la situation. Leeds, comme Super-Bouffon, pactisa alors avec le Caïd, lui révélant que la Rose n'était autre que son fils, Richard Fisk, une information en fait déjà connue du chef de la pègre. Peu à peu le calme revint, et Spider-Man affronta un véritable Blaze, engagé par l'Etranger, puis alla conseiller son ami Johnny Storm, sur le point de se marier avec Alicia Masters (en réalité la Skrull Lyja). C'est deux autres extra-terrestres, Xanja et Vaalu que le tisseur affronta ensuite, avant d'empêcher le Chasseur de têtes, un tueur à gages, d'éliminer sa cible, Lee Camino. Spidey connut une nouvelle altercation avec le Super-Bouffon – même s'il reste difficile de savoir s'il s'agissait de Kingsley ou de Leeds – trouvant une aide inattendue en la personne d'Alex Power de Puissance 4, alors que la guerre des gangs semblait s'apaiser avec le retour de Fisk. Leeds, comme Super-Bouffon, alla attaquer Thompson, se retrouvant face à sa femme et prenant alors la fuite, tandis que Kingsley, lui, combattait Jack O'Lantern, qui dut prendre la fuite devant Kingsley.

spider-man-parker_58.jpg Peter dut ensuite secourir la nouvelle Spider-Woman (Julia Carpenter) – dont il avait copié sans vergogne le costume noir – contre le Démolisseur, qui avait échappé à l'arrestation après une bataille contre les Avengers et cherchait à retrouver sa mère. Puis, de nouveau engagé par Silver Sable, Spider-Man, avec l'Homme-Sable, la suivit en Symkarie où le trio empêcha le Sinistre Syndicat et le Dr Octopus de s'emparer du pays, faisant un bref retour à New York, où il se retrouva impliqué dans le vol de la Statue de la liberté, avant de repartir en Europe, cette fois à Berlin, en compagnie de Leeds. Sur place, Peter retrouva aussi Wolverine, en quête d'une de ses anciennes alliées, l'espionnage Charlemagne, mais pendant que les deux héros patrouillaient la ville, pour retrouver finalement « Charlie » qui trouva la mort en dépit des efforts de Peter, Leeds fut assassiné dans leur chambre d'hôtel par les hommes de l'Etranger, engagé par Jack O'Lantern pour assassiner son rival, le Super-Bouffon. Leeds fit ainsi les frais des plans machiavéliques de Kingsley visant à préserver son identité secrète et il se recentra sur ses activités légales, abandonnant son costume du Super-Bouffon. La mort de Charlie et de Leeds ébranla fortement Peter qui trouva du réconfort auprès de Mary-Jane après son retour à New York, tandis que l'identité du Super-Bouffon était récupérée par Jack O'Lantern (Jason Macendale), tandis que le Caïd confiait au tisseur un dossier établissant que Leeds était bel et bien le Super-Bouffon. Par respect pour son ami, Peter décida de cacher la vérité à ses proches, et principalement Betty Leeds, bien que le sort de Thompson en dépendait, de plus en plus instable, alors que le Caïd et la Rose se retrouvèrent enfin face à face mais Richard Fisk fut incapable de tuer son père et, réalisant la vacuité de sa vie, envisagea de se suicider., après la mort de ses deux conseillers, Johnston et Varley, éliminés par le nouveau Super-Bouffon. Grisé par son succès, Macendale attaqua Spider-Man, stupéfait de découvrir un nouveau Super-Bouffon ; cependant, Thompson, errant dans les rues à la recherche du tisseur, se mêla à l'affrontement. Surpris, Macendale abandonna les lieux et les nombreux témoins purent alors établir l'innocence de Thompson en tant que Super-Bouffon, permettant sa libération.

Le mariage

spider-man-parker_59.jpg Quand le Hibou enleva Martha et Billy Connors, Curt Connors n'eut d'autre choix que de redevenir le Lézard pour sauver les siens, amenant Peter à s'impliquer dans leur duel pour protéger son ami et l'empêcher de céder à la sauvagerie du Lézard. JJJ engagea Silver Sable et le Wild Pack pour capturer Spider-Man mais, après une brève course poursuite, la Symkarienne dénonça son contrat, préférant garder le tisseur comme allié potentiel, qui affronta bientôt l'Etranger, manipulé par la Chatte noire pour se venger des manipulations du criminel, avant de quitter quelques temps les Etats-Unis. Puis, après avoir fait face à Alistair Smythe, maintenant paraplégique, avec sa nouvelle version de l'Anti-Araignée, Peter demanda de nouveau Mary-Jane en mariage ; hésitante, celle-ci se rendit à Pittsburgh pour s'y réconcilier avec sa sœur Gayle Byrnes, puis seconda Spider-Man contre une nouvelle attaque de Smythe, Mary-Jane accepta la demande en mariage de Peter. C'est ainsi que, quelques semaines plus tard, peu après un nouvel affrontement avec Electro, Peter Parker épousa Mary-Jane Watson ; ils passèrent leur lune de miel sur la Côte d'azur française, grâce à Thomas Fireheart, qui souhaitait mettre de côté son ancienne rivalité avec Spider-Man. Rentrés aux Etats-Unis, les époux furent attaqués par Hécatombe, un ancien espion du monde communiste qui cherchait à se venger de Richard et Mary Parker, responsables de la déchéance de son père.

spider-man-parker_60.jpg Le mariage des Parker connut sa première véritable épreuve quand Kraven le Chasseur, dont la santé mentale avait craqué après sa dernière défaite face au tisseur, conçut un plan pour restaurer son honneur. Kraven réussit à capturer le tisseur avec un tranquillisant, avant de l'enterrer vivant, le maintenant en vie plusieurs jours grâce à une drogue le plongeant dans un profond état comateux. Kraven revêtit alors l'uniforme de Spider-Man, se rebaptisant lui-même « l'Araignée », cherchant à devenir un meilleur Spider-Man que Peter. Attaquant et battant brutalement les criminels, Kraven envoya une quinzaine de personnes à l'hôpital et en tua même une. L'Araignée alla alors tester sa valeur en combattant la Vermine dans les égouts de New York, qu'il réussit aussi à capturer et emprisonner dans son manoir. Au bout de deux semaines, les effets de la drogue de Kraven et Peter, reprenant conscience, réussit à s'extraire de sa tombe, découvrant bientôt que, depuis deux semaines, il était victime d'un imposteur. Peter s'empressa d'aller rassurer Mary-Jane, qui se morfondait depuis plusieurs jours, avant de partir retrouver Kraven. Mais celui-ci refusa de se battre avec le tisseur, affirmant qu'en le « tuant » et prenant sa place, il avait restauré son honneur et prouvé sa supériorité sur le héros. Kraven libéra alors la Vermine, qui prit rapidement la fuite après avoir attaqué Spider-Man, qui dut se résoudre à abandonner Kraven sur place pour traquer la Vermine. Ayant le sentiment que sa vie n'avait plus de sens après avoir achevé sa plus grande chasse, Kraven laissa une confession innocentant Spider-Man des actions des deux semaines passées, puis se suicida à l'aide de son fusil. Spider-Man put rattraper et capturer la Vermine, livrée aux autorités, avant de retrouver le cadavre et la confession de son vieil ennemi.

Pendant que Mary-Jane séjournait en Europe pour sa carrière, Spidey retrouva les enfants de Puissance 4 pour combattre le Vautour, avant d'assister au retour du Dr Octopus à New York, avant d'être brièvement interné dans un hôpital psychiatrique appartenant au Caïd, en tentant de venir en aide à l'un des employés du gangster, Frank Gibbs, qui cherchait à fuir avec sa famille. Là, il fit la connaissance d'un autre interné, David Mack, alias Captain Zéro (David Stack), avant de réussir à s'échapper, en compagnie de Vicky Gibbs, internée dans le même établissement. Avec la discrète aide du Gardien Uatu, Spider-Man fit face à l'extra-terrestre A'Sai, qui avait récupéré une partie des énergies du vaisseau de Galactus détruit durant les Guerres secrètes, avant d'assister au retour à New York du Dr Octopus, prêt à raser la ville pour se débarrasser de sa némésis, sachant qu'il n'avait plus le courage de l'affronter directement ; réalisant que seul Doc Ock était en mesure de désamorcer la bombe biologique sur le point de contaminer Manhattan, le tisseur fit semblant de se laisser battre par son ennemi qui, sa confiance en lui retrouvée, mit un terme à son projet, avant de fuir. Repassant par son ancien lycée, Peter fit face à une nouvelle version du Cerveau vivant puis secourut Mary-Jane, prise en otage par l'étrangre Phreak (Steve Petty) ; pendant ce temps, Joe Robertson faisait face au retour d'un vieux rival, Lonnie Lincoln (alias Tombstone), qui l'avait martyrisé durant toute son enfance et continuait à le terroriser, poussant le journaliste habituellement inflexible à dissimuler les activités criminelles de Lincoln. Tout en poursuivant Electro, Spider-Man apprit la libération de Stan Carter pour cause de santé – des blessures infligées par Spider-Man durant l'affaire du Rédempteur - et découvrit que celui-ci avait perdu la raison suite à des expériences du SHIELD, qui avaient conduit à devenir le Rédempteur. Initialement furieux contre le SHIELD et regrettant sa violence, Spidey réalisa que Carter était un homme à bout et celui-ci préféra même organiser son suicide par la police interposée plutôt que de vivre avec ses crimes, pendant que le tisseur arrêtait Electro.

spider-man-parker_61.jpg Avec Dakota North, Spider-Man contribua à l'arrestation de la tueuse en série Elyse Nelson avant de découvrir le nouveau Tarentula (Luis Alvarez), venu à New York éliminer des réfugiés politiques de son pays ; le combat entre les deux hommes conduisit les autorités fédérales américaines à envoyer sur place leur nouveau Captain América (John Walker), qui finit par laisser partir Spidey et obliger Alvarez à abandonner ses projets. Peu après une nouvelle altercation avec le Super-Bouffon, Peter découvrit que sa tante et Nathan Lubensky s'étaient réconciliés, principalement parce que la vieille femme avait découvert que son ami se mourrait d'un cancer et refusait de le laisser mourir seul, sans amis. Puis, Spidey retrouva le mercenaire Chance, engagé par Carlton Drake de la Fondation pour la Vie, alors que MJ s'intéressait à un splendide appartement à la Bedford Towers de Manhattan. Mais quand Drake captura Chance pour lui voler son matériel, Spidey vint au secours du mercenaire après avoir enquêté sur la Fondation et ses méthodes criminelles. Le déménagement vers le Bedford Towers fut précipité après que le symbiote avait réapparu dans la vie de Peter après plusieurs mois de surveillance ; survivant aux cloches de l'église, il avait fusionné avec Eddie Brock, ancien journaliste dont la carrière avait été ruinée lors de l'affaire du Rédempteur et qui reprochait à Spider-Man sa disgrâce et sa déchéance. Sous l'identité de Venom, Brock et le symbiote terrorisèrent Mary-Jane, avant que Peter ne puisse enfin les séparer ; mais, traumatisée par l'incident, MJ refusa de rester plus longtemps dans le vieil appartement de son mari et le couple partit pour la Bedford Towers, Peter renonçant définitivement à son uniforme noir pour éviter de rappeler Venom à Mary-Jane.

Heurs et malheurs de la célébrité

spider-man-parker_62.jpg Spider-Man et les Avengers combattirent ensembles un nouveau robot du Bricoleur puis Spidey et Thor s'associèrent face à la Mangouste, tandis qu'il arrêta seul le Pilleur (Fester), à moitié amnésique et vivant maintenant dans la rue. Tandis que Peter, lors d'une visite à l'ESU, retrouvait le professeur Sloan, il fut contacté pour un poste dans une société du Kansas, tout en aidant Silver Sable contre un néo nazi du nom de Franz Kraus. Hésitant sur son choix, Peter se rendit au Kansas où il fit face au Dr Royce Nero, battu avec l'assistance de Wes Cassady, qui devait ses pouvoirs à une morsure de lapin radioactif. Finalement, Peter préféra reprendre ses études à l'ESU. Peu après, Peter eut la surprise de découvrir qu'un très grand nombre de ses photos de Spider-Man avaient été réunies dans un livre, « Webs », et dont les fabriquants souhaitaient que Peter assure la promotion à travers le pays ; Peter accepta, promettant même la présence de Spider-Man, et couvrant ainsi les risques liées au secret de sa double identité. Ainsi, pour une fois, MJ demeura à New York, alors que Peter se mettait à traverser les Etats-Unis. Avant de partir pour Los Angeles, où Spidey retrouva Blackox mais aussi le Rôdeur (Brown), Peter dut secourir son ami Robbie, menacé par Lincoln depuis que l'éditeur avait décidé de surmonter sa peur et dénoncer le gangster ; mais celui-ci attaqua Robbie, lui fracturant plusieurs vertèbres, envoyant le journaliste à l'hôpital ; ceci ne découragea pas Robbie de témoigner contre Tombstone, mais il se retrouva alors accusé de complicité pour avoir caché pendant toutes ces années les activités de Lincoln. Peter traque le criminel, le poursuivant jusqu'à Atlanta, où les deux hommes se trouvaient, Spidey pour sa tournée, Tombstone pour un contrat passé avec l'Arrangeur. Vrai colosse mais colosse humain, Tombstone fut aisément battu par le tisseur et envoyé en prison.

Rentré à New York, Peter chercha à prendre des nouvelles de Betty Brant, et découvrit qu'elle avait rejoint une secte, les Etudiants de l'amour, qui se révéla bientôt être une couverture pour les escroqueries du responsable de la secte. Avec l'aide de Thompson, de Ben Urich mais aussi de Kate Cushing, dont la propre sœur avait aussi été victime d'une secte, et du révérend Tolliver, Peter, sous son identité civile et costumée, put sortir Betty de la secte, qui fut totalement démantelée après la révélation de ses malversations. Après s'être intéressé à la commission sénatoriale consacrée à la destruction de la ville de Middletown, en Arizona, lors d'un affrontement entre Hulk et le Leader, Spidey retrouva Iron-Man (de nouveau Stark) à New York pour combattre l'Homme-Radioactif, avant de rencontrer le jeune Speedball (Robbie Baldwin), également de passage à New York, s'associant à lui et Daredevil pour faire face aux Purificateurs du Maître de l'évolution. Puis, Spidey dut contrer la vaine tentative de vengeance de Humbug, avant que les Parker ne rencontrent le propriétaire de Bedford Towers, le richissime Jonathon Caesar, qui était un fan inconditionnel de Mary-Jane. Dérangé mentalement, Caesar profita d'un séjour de Peter à Chicago pour Webs – où le tisseur affronta le Caméléon – pour kidnapper MJ et la séquestrer chez lui. Quand il découvrit la disparition de sa femme à son retour, Peter se lança sur toutes les pistes imaginables, affrontant le Maître de corvées puis Manslaughter Marsdale, avant d'être attaqué par Stone et Styx, employés par Caesar pour tuer Peter. Mais MJ réussit à s'échapper et sauva même Spidey du toucher mortel de Styx, avant que les deux criminels s'enfuient, laissant la police arrêter Jonathon Caesar, qui fut incarcéré.

Le déplacement de Peter en Floride l'amena à rencontrer Poison et découvrir l'homologue du Caïd de la région, l'énorme Slug, qui faisait face aux mêmes attaques que Fisk de la part des Purificateurs du Maître de l'évolution, avant de se rendre en toute vitesse à Dallas, après avoir appris que le Punisher y faisait preuve d'une violence inhabituelle. Là, Spidey découvrit que le vigilant était tombé sous le contrôle mental du Persuadeur, un mutant au service de l'Arrangeur et chargé d'éliminer les frères Lobo, concurrents de Fisk au Texas. Le tisseur aida Castle à briser son conditionnement et le vigilant élimina le Persuadeur sans toucher aux Lobo. Passant par Las Vegas avant de rentrer, Spidey y retrouva Hulk, bien vivant malgré l'explosion de Middletown, et intervint dans les duels meurtriers d'un groupe de mercenaires appelés la Zone de guerre, avant que son avion de retour ne soit piraté par le Vautour au-dessus du désert du Nevada ; Spidey et l'agent du FBI Sara Glenville purent stopper le Vautour et tout l'équipage put alors être sauvé. Rentré à New York, Peter eut la surprise de retrouver le clone de Gwen Stacy, poursuivi par les Purificateurs du Maître de l'évolution ; en dépit de ses efforts, Spidey ne put empêcher l'enlèvement de « Stacy » par les hommes du Maître, réussissant juste à être téléportés en même temps qu'eux. A la forteresse du Maître, et maintenant aidé des Jeunes Dieux, Spider-Man reprit le combat, jusqu'au moment où le Maître libéra le clone, affirmant que celui-ci n'en était pas un mais une jeune femme du nom de Joyce Delany dont l'ADN d'origine avait été réécrit par un virus conçu par le Chacal. La jeune femme et Spidey furent renvoyés à New York, où Daydreamer des Jeunes Dieux intervint pour redonner ce qui semblait être sa véritable apparence à Delany. Reprenant sa tournée, Peter s'opposa à Boomerang dans la ville de San Diego, alors que, à New York, les frères Lobo arrivaient dans le but de se venger du Caïd et la cousine adolescente de Mary-Jane, Kristy Watson, débarquait à son tour ; ayant fugué de chez ses parents, MJ lui proposa de vivre avec May Parker, le temps de régler son conflit avec son père et sa mère.

S'opposant aux conseils de son avocate, Cynthia Bernhammer, Robbie, qui avait repris le travail une fois rétabli, décida de plaider coupable pour les charges de complicité induite par son silence dans l'affaire Tombstone, pendant que Peter s'inscrivait de nouveau à l'ESU, se retrouvant maintenant sous la direction du Dr Evan Swann, et travaillant avec son assistante, Anne-Marie Baker. Swann ne tarda pas à être arrêté, brièvement, après qu'il fut découvert qu'il avait acheté ses diplômes, des faits révélés par le Bricoleur et le Pygargue, même si ceux-ci furent arrêtés par Spider-Man ; Swann reprit cependant ses cours mais perdit tous les privilèges associés à sa charge. De passage à Cape Code, dans le Massachusetts, Spider-Man, avec le Dr Pym, démasqua le culte vaudou de Nekra, juste avant de regagner New York où les événements appelés Inferno commençaient à frapper la cité. Peter secourut d'abord Jarvis, le majordome des Avengers, avant de voir les statues de la ville s'animer et attaquer les habitants, une situation dont Mystério tenta de tirer partie en faisant croire au héros qu'il était responsable de la mort d'un innocent, avant d'être découvert, conduisant Peter à lui attribuer les récents étranges phénomènes, avant de constater que ceux-ci se perpétuaient. De son côté, Macendale, réalisant que le premier Super-Bouffon devait avoir de vrais pouvoirs surhumains, s'attaqua à Harry Osborn, espérant lui arracher le secret de ceux-ci. Avec Osborn, qui revêtit alors l'uniforme du Bouffon vert, Spidey combattit à plusieurs reprises le nouveau Super-Bouffon, qui finit par pactiser avec le démon N'Astirh afin d'acquérir ses propres pouvoirs, mais d'origine démoniaque, même s'ils furent insuffisants pour vaincre le tisseur. Harry Osborn refusa la proposition de Spidey de devenir un héros à son tour en tant que Bouffon vert tandis que les effets d'Inferno conduisaient Curt Connors à redevenir le Lézard, plus sauvage et animal que jamais. Spider-Man put sauver sa famille mais, effrayé à l'idée de blesser les siens, Connors demanda à sa femme et son fils de se tenir éloigné de lui tant qu'il ne serait pas guéri.

Tragédies familiales

spider-man-parker_63.jpg MJ sollicita son mari pour venir en aide à une de ses amies, Lorraine Mandell, pour la faire sortir de la drogue et Spider-Man s'attaqua à son dealer, Winston Shepherd ; peu après, les Parker furent expulsés de la Bedford Towers par Caesar qui, bien qu'emprisonné, sut utiliser ses avocats pour résilier leur bail. Presque à la rue, les Parker, en dépit de l'hésitation de Peter, retournèrent s'installer chez May Parker, le temps de se retourner. Intrigué par les révélations du Maître de l'évolution sur les faux clonages du Chacal, Peter partit enquêter, s'interrogeant sur les autres clones de son ancien ennemi ; il découvrit un journal qui confirma les dires du Maître, révélant aussi que Carrion était le résultat d'un autre virus de pseudo-clonage. Malheureusement, Peter avait été suivi par l'un de ses étudiants jaloux, Malcolm McBride, qui fut involontairement infecté, donnant naissance à un nouveau Carrion, que le tisseur stoppa rapidement, le livrant aux autorités. Engagé de nouveau par Silver Sable, Spidey contribua à la naissance des Hors-la-loi – Feu follet, l'Homme-Sable, le Puma, le Rôdeur, le Roller Skater – pour le compte de la mercenaire ; en même temps, le Caméléon kidnappait JJJ et prenait sa place au Bugle, utilisant les ressources du journal pour faciliter ses projets criminels : tirer profit, avec l'appui d'Hammerhead, de le prochaine lutte entre le gang du Caïd et celui des frères Lobo. Pour se remettre de leur éviction, les Parker firent un second voyage de noces, cette fois en Ecosse, où Peter se retrouva mêlé aux agissements illégaux de la branche locale du Club des Damnés, au travers d'Angus Munro. De retour en ville, Spidey fit face à Hydro-Man, avant d'aider Lubensky à faire à des dettes de jeux et son bookmaker ; ironiquement, alors que Venom s'évadait de la Voûte, Robbie fut condamné à la prison, à la consternation de sa famille et de ses amis, mais pour le plus grand plaisir de Tombstone qui s'arrangea pour que Robbie soit incarcéré dans la même prison que lui.

Bientôt, Spider-Man ne put plus se tenir à l'écart de la guerre entre les Lobo et le Caïd, ou plutôt l'Arrangeur, qui avait réussi à dissimuler son rôle dans le déclenchement du conflit à son employeur ; Spidey vint protéger l'Arrangeur contre les deux frères mutants, tout en combattant une seconde fois Venom, réussissant cette fois à séparer Brock de son symbiote en attirant ce dernier vers lui, mais pas avant que ce dernier n'eut infligé une sévère correction à la Chatte noire, revenue à New York et stupéfaite d'apprendre le mariage de Peter et MJ. Au Bugle, Peter commença à s'étonner de l'insistance de JJJ pour ne plus acheter que les photographies du libidineux Nick Katzenberg, qui s'était fait une spécialité de présenter le tisseur sous un mauvais jour. Tout en continuant son combat contre les insaisissables Lobo, Spidey aida Miss Hulk contre les Head-Men, après avoir appris de Mystério que les génies criminels avaient kidnappé la géante verte, puis c'est Moon Knight qu'il retrouva en plein combat contre Raoul Bushman. Le héros dut empêcher le Scorpion, doté d'un nouvel équipement, quand le criminel tenta d'enlever le général Chester Musgrave ; mais quand le Scorpion décida d'échanger le militaire contre JJJ, trahissant son employeur et fournisseur Justin Hammer, celui-ci envoya le Rhino et l'Homme au fouet contre le traître, Spider-Man se retrouvant entre eux, et s'il sauva Musgrave, il dut laisser le Rhino et l'Homme au fouet emmener le Scorpion. Lassé des interventions de Spider-Man dans la guerre des gangs, le Caméléon et Hammerhead lui tendirent un piège mais le tisseur leur échappa, découvrant le kidnapping de Jameson ; celui-ci libéré, le Caméléon abandonna la supercherie, se réfugiant auprès de son allié.

spider-man-parker_151.jpg Spidey retrouva une fois de plus Daredevil, et ensemble, ils firent face au démon Blackheart, le fils de Méphisto, avant de retrouver Miss Hulk, cette fois pour arrêter l'Abomination en train de ravager New York. Quand Spidey fut capturé par Tyrannus et la Vipère, les commanditaires de l'Abomination, Daredevil se porta à son secours, alerté par le Dr Strange et les héros échappèrent aux noirs rituels préparés par les deux complices. Peu après l'anniversaire de Mary-Jane, Peter assista à la confrontation finale entre les Lobo, l'Arrangeur, le Caïd, Hammerhead et le Caméléon, une bataille qui coûta la vie d'Eduardo Lobo, tandis que Hammerhead et le Caméléon s'échappaient, échafaudant déjà de nouveaux plans pour renverser le Caïd. Pendant ce temps, Thomas Fireheart s'installait à New York, déterminé à racheter le Bugle afin de mener une campagne favorable à Spider-Man, dans le but d'effacer sa dette à son égard ; de son côté, la jeune Kristy Watson, idolâtrant sa cousine, se révélait anorexique et dut être hospitalisée avant de reconnaître enfin sa maladie. Une enquête sur la Fondation pour la Vie conduisit Spider-Man à découvrir une conspiration contre la Symkarie, travaillant alors avec Silver-Sable et le Paladin pour déjouer les projets des criminels ; peu après avoir appris que Lubensky était condamné à court terme, Peter et MJ furent invités par les Osborn à s'installer dans leur nouvel immeuble de SoHo, où le couple venait lui-même d'emménager, et Mary-Jane réussit à trouver un rôle dans la série télévisée « Secret Hospital » après plusieurs échecs provoqués par l'influence de Caesar. Retrouvant Sable et le Paladin, Spidey poursuivit l'enquête sur la Fondation, qui les mena vers le groupe terroriste ULTIMATUM, utilisé par Crâne rouge pour assassiner la famille royale symkarienne et rejeter la faute sur la CIA, dans le but de déclencher un conflit entre les deux pays. le souverain fut sauvé mais pas sa fiancée, dont l'assassin fut à son tour éliminé par Dents-de-Sabre. Recevant l'aide de Captain América et de Solo, les héros retrouvèrent Dents-de-Sabre puis Crâne rouge, dont ils purent obtenir les aveux involontaires, mettant un terme aux tensions internationales.

En détention, Robbie bénéficia brièvement de la protection d'un autre détenu, Lemuel McPhee, surnommé le Côgneur, mais ce dernier finit par tomber dans un piège tendu par Tombstone et fut tué par celui-ci et ses hommes de main. Le gangster obligea alors Robbie, en le terrorisant, à faire venir Spider-Man à la prison dans le but de se venger du tisseur, un projet qui masquait en fait les plans d'évasions de Lincoln, qui emmena Robbie avec lui, jusqu'à ce dernier trouva enfin en lui la force de tenir tête à Tombstone, lui plantant une fourche en pleine poitrine afin de s'enfuir, laissant Lincoln pour mort. Pendant ce temps, Spidey recherchait son ami dans l'arrière-pays où l'hélicoptère de leur évasion s'était crashé, rencontrant deux mutants Abner et Banjo dans un petit village de la région. Revenu à New York, sans Robbie, Peter apprit que Fireheart avait racheté le Bugle, poussant Jameson à quitter le journal de sa vie mais il n'eut guère le temps d'y penser quand les Atlantes menés par Attuma le Barbare attaquèrent New York ; ainsi, Spidey vint seconder les Quatre Fantastiques – devenus cinq avec la nouvelle Ms Marvel (Sharon Ventura). A l'ESU, il s'interposa entre le Roller-Skater et des manifestants racistes, dont l'un d'eux fut accidentellement transformé en un surhumain qui adopta le nom de Skinhead, avant d'être stoppé par le tisseur et le Roller-Skater. Pendant que les Parker déménageaient chez les Osborn, Spidey dut maîtriser Electro et le Shocker, alors que Robbie réapparaissait, après avoir passé plusieurs jours chez une famille Amish, et put finalement bénéficier d'une amnistie présidentielle, grâce à Stuart McPhee, conseiller à la Maison Blanche et frère du défunt Côgneur. Après une nouvelle altercation avec un Grizzly doté d'un nouvel exosquelette conçu par le Bricoleur, les Parker rencontrèrent Lou et Sibyl Watson, les parents de Kristy, comprenant les circonstances qui avaient poussé l'adolescente à fuir le domicile familial et se réfugier dans l'anorexie.

Une araignée cosmique

spider-man-parker_64.jpg Peu après la pendaison de crémaillère des Parker, Peter devint l'hôte de l'Uni-Pouvoir, qui le transforma en Captain Universe, une augmentation radicale de ses pouvoirs qui tombaient particulièrement à point pour faire à une série d'agression, des attaques orchestrée par une coalition de criminels, déterminés à éliminer les héros dans le cadre des Actes de vengeance. Ainsi, successivement, Spider-Man affronta Graviton, le Piégeur, Titania (Mary McPherran) – contre laquelle l'assistance du Puma fut moins que nécessaire – Magnéto (l'un des conjurés), les Frères Grimm, Goliath (Erik Josten), Hulk (sous son identité de Joe Fixit, le Hulk gris), le robot TESS-One, l'Homme-Dragon, assistant même Quasar contre le géant Terminus, jusqu'à une confrontation avec la Tri-Sentinelle, conçue magiquement par Loki, la menace pour laquelle il avait reçu l'Uni-Pouvoir, qui le quitta dès le danger écarté. Durant ces événements, l'immeuble du Bugle fut sévèrement abîmé, mettant en difficultés le Bugle de Fireheart alors que JJJ et Robbie planifiaient le lancement d'un nouveau quotidien, mais la plus grande stupéfaction de Peter fut de découvrir que Felicia Hardy avait jeté son dévolu sur Flash Thompson, reprenant ainsi officiellement contact avec les Parker, pour la plus grande méfiance des deux époux. C'est avec le Punisher que Spidey traqua un fanatique néo-nazi du nom de Hartmann, avant d'empêcher l'assassinat de Robbie par le Super-Bouffon avec l'assistance du Puma et, secrètement, de Tombstone, bien en vie et rentré lui aussi à New York.

C'est le moment que choisit l'Homme de métal pour renouer avec sa demi-sœur Liz Allan Osborn, déterminé à s'amender et retrouver une vie normale, que son beau-frère Harry Osborn l'aida à construire en l'engageant comme responsable de la sécurité d'Osborn Industries. Quelques temps après, Spider-Man retrouva les Avengers pour combattre la pirate extra-terrestre Nébula et l'empêcher de détruire la réalité au moyen d'une machine appelée l'Union infinie. De plus en plus mal à l'aise au fil de la mission dans l'espace, peu habitué aux menaces cosmiques, Spider-Man permit accidentellement à Nébula d'absorber la puissance de la machine en elle, même si les Avengers, Spider-Man et l'entité cosmique appelé l'Etranger réussirent finalement à la vaincre et la priver de cette puissance. Mais, son caractère enjoué plut aux Avengers qui lui proposèrent de rejoindre leurs rangs mais ce fut Peter qui déclina alors leur offre, ne se sentant pas à l'aise au sein d'une équipe. C'est avec un héros bien plus terre à terre, le Punisher, que Spidey s'opposa à un réseau de trafiquants de drogues alors que la Chatte annonçait à MJ son projet de briser le cœur de Thompson pour se venger de Peter ; la mauvaise nouvelle s'accompagna de l'annonce de la libération sous caution de Caesar par l'officier de police Hal Goldman qui précéda la réapparition de Venom et du couple Stone et Styx, envoyés par Caesar. Face à cette coalition, Spidey manœuvra pour utiliser les pouvoirs de Styx contre le symbiote, qui fut apparemment réduit à néant, et permettant au tisseur de capturer les deux partenaires en profitant de la diversion. Puis il vola au secours d'une jeune mutante avec Wolverine, combattant le bizarre Masse Critiques et ses alliés, Bloodlust, Savage Fin et Whiplash.

Spider-Man et Ant-Man (Lang) empêchèrent le vol d'une technologie de pointe développée par Cordco Inc. et le tisseur se retrouva miniaturisé jusqu'à atteindre le microvers, dont il ne put s'échapper qu'après avoir battu Psycho-Man, responsable de sa miniaturisation microscopique. Puis, il vint en aide une nouvelle fois à Betty Brant, cette fois harcelée par Mr Fear (Alan Fagan) tandis que Nick Katzenberg prenait des photos de Peter en train de se changer en Spider-Man. Si la double identité de Peter ne fut pas menacée, en revanche, sa crédibilité comme photographe attitré du tisseur fut remise en cause, surtout par Robbie, devenu intransigeant sur les questions déontologiques après ses démêlés judiciaires. Le Super-Bouffon réapparut pour libérer Carrion, qui l'emmena auprès de sa mère, Martha McBride, après des réminiscences de son passé humain ; Spidey se lança sur leurs traces et, après avoir été capturé et emmené dans les égouts, put retourner la situation et se débarrasser de ses deux ennemis, enterrés sous des décombres. Accompagnant Mercado pour une interview de l'Arrangeur, ils assistèrent à la tentative d'assassinat du gangster par le Scarabée, secrètement engagé par le Caïd pour se débarrasser d'un homme de main devenu gênant mais le tueur fut mis en échec par Peter, rapidement devenu Spider-Man pour empêcher le meurtre. De son côté, le Dr Octopus reconstitua lentement les Sinister Six, remplaçant Kraven par le Super-Bouffon, tandis que Caesar se faisait de plus en plus pressant envers Mary-Jane. Spidey affrontait aussi le Shocker, pendant que Doc Ock se préparait pour s'emparer d'un tir expérimental de fusée et le retourner à son avantage, rêvant de dominer le monde ; durant ces événements, lors d'un combat entre Spidey, le Vautour et le mercenaire Chance, Lubensky se retrouva pris entre le Vautour et May Parker et se jeta sur le criminel pour protéger cette dernière, mais fit alors une chute mortelle, rendant le dernier souffle dans les bras de May Parker. C'est après les funérailles de Lubensky que Spider-Man eut une confrontation avec l'ensemble des Sinister Six mais l'Homme-Sable, obligé d'obéir à Octopus pour éviter la mort de la famille qui l'hébergeait, les Cassada, se retourna finalement contre ses coéquipiers pour aider Spidey, avant que Doc Ock révèle à ses coéquipiers qu'il ne comptait pas partager sa victoire avec eux, provoquant la séparation du groupe, et Octopus lui-même dut battre en retraite devant Spider-Man, qui put déjouer ses projets mégalomanes. De son côté, MJ vit l'officier Goldman tuer lui-même Caesar sous ses yeux, avant de se déclarer à son tour son plus grand fan, avant d'être à son tour maîtrisé par Mary-Jane au moyen d'une bombe d'autodéfense.

spider-man-parker_65.jpg Spider-Man croisa ensuite l'Homme-Impossible, avant d'être pris en chasse par un Lézard plus sauvage que jamais et contrôlé mentalement par Calypso, qui cherchait à venger la mort de Kraven. Après quelques semaines de préparation, le Caméléon et Hammerhead reprirent leur guerre contre le Caïd, envoyant contre lui Goliath, Titania, les Frère Grimm, Graviton et le Piégeur. Bien que dépourvu de ses pouvoirs cosmiques, Spider-Man retourna leur nombre contre les criminels, même si le Bugle fut ravagé par Graviton, mettant en danger la pérennité du journal. Ironiquement, le Caïd qu'il venait de protéger réussit enfin à faire assassiner l'Arrangeur par les tueurs britanniques Knight et Fogg, en dépit des efforts de Spidey pour les arrêter ; le héros les poursuivit jusqu'en Angleterre et réussit à les retourner l'un contre l'autre, avant de pouvoir les livrer à la justice. Pendant ce temps, aux Etats-Unis, inquiète des risques pris par Peter, MJ se mit à fumer et faillit avoir une liaison avec Jason Jerome, son partenaire dans la série « Secret Hospital ». De son côté, Hammerhead recruta Tombstone pour cambrioleur un entrepôt d'Oscorp, amenant Spider-Man, rentré d'Angleterre, à s'associer au Bouffon vert (Harry Osborn) et l'Homme de métal pour l'arrêter ; ce faisant, exposé à des produits chimiques, Tombstone vit ses capacités physiques et surtout sa résistance atteindre des niveaux surhumains et, s'étant échappé, il se retourna contre Hammerhead, prenant brièvement la tête de son gang, avant d'être finalement arrêté par le trio de justiciers. Une nouvelle rencontre avec Hulk, en pleine période chaotique oscillant entre ses apparences grise et verte, amena Peter à être exposé aux rayons gammas, devenant brièvement « Spider-Hulk » avant de retrouver forme humaine.

Une ère de réconciliations

Manipulé par le Fantôme de l'espace, sous l'apparence de Miss Hulk, Spidey, avec les Hors-la-loi, attaqua les Avengers, alors que l'extra-terrestre cherchait à libérer un ancien virus conscient sur Terre ; mais, secrètement aidés par le Jeune Dieu Calculus, les héros comprirent le piège et firent échec au Fantôme. Puis, Spidey dut combattre de nouveau le Sinistre Syndicat, en pleine crise à cause des tromperies du Scarabée et du désir de vengeance de Leila Davis, l'épouse de l'Anneau dont elle reprochait la mort au Scarabée, puis assista Moon Knight et le Punisher contre l'Empire secret, et stoppa, seul, un pyromane du nom de Blowtorch. Tourmenté par les inquiétudes récurrentes de Mary-Jane envers sa carrière costumée et son combat contre les Sinister Six, Peter envisagea de nouveau de renoncer à ses pouvoirs ; après avoir affronté les Femmes fatales, il se tourna vers le Dr Turner, qui réussit à annuler les pouvoirs du tisseur. Cependant, Turner n'était autre que le Caméléon et il engagea successivement Tarentula puis le Scorpion pour traquer un Spidey affaiblit qui ne put remporter ses batailles qu'avec l'appui de la Chatte noire et de Thompson ; revenant sur sa décision après avoir échappé de justesse à la mort et se sentant responsable des actions des deux criminels, il retourna chez Turner, découvrant son bureau totalement vide, avant que lui et la Chatte comprennent que le héros avait été joué par le Caméléon, qui envoya alors ensembles les Femmes fatales, le Scorpion et Tarentula contre le couple. Durant le combat, Spider-Man réussit à s'emparer de la machine du Caméléon, récupérant ses pouvoirs mais au prix de ceux de la Chatte. Cependant, cette aventure permit aux anciens amants de faire la paix, d'autant que la Chatte réalisait qu'elle était vraiment tombée amoureuse de Thompson, et ne souhaitait plus du tout lui faire du mal. De son côté, se remettant lentement du décès de Lubensky, May rencontrait le facteur à la retraite Willie Lumpkin, vieil ami des Fantastiques, qu'elle présenta bientôt à son neveu et sa femme.

spider-man-parker_66.jpg Refusant d'investir dans les réparations du bâtiment du Bugle, Fireheart revendit le journal à Jameson, permettant au quotidien de retrouver sa vie normale, alors que le Puma et Spider-Man réglaient leur différent une fois pour toute, lors d'un duel en plein cœur du désert du sud-ouest américain, se quittant finalement sinon amis du moins en paix. Avec Nick Fury, Spidey empêchèrent le criminel Mindstorm de diffuser un sérum lui permettant de contrôler mentalement les victimes, puis rencontra pour la première le nouveau Ghost Rider (Dan Ketch) pour combattre le Super-Bouffon aux pouvoirs démoniaques, le retrouvant à peine quelques jours plus tard, ainsi que Wolverine et Hulk pour constituer d'éphémères nouveaux Quatre Fantastiques qui partirent sauver les originaux prisonniers de l'Homme-Taupe et de la Skrull De'Lila. C'est avec Silver Sable que le tisseur permit à Dominic Fortune de retrouver enfin son ancienne amie, Sabbath Raven, prisonnière de Simon Steele, un de leurs vieux ennemis de la Seconde Guerre. Quand le vigilant Cardiac s'attaqua à la production de médicaments d'une société de Justin Hammer, Sapirdyne Chemicals, des produits qui étaient employés dans le cadre d'un trafic de drogue, Spidey tenta initialement de l'en empêcher, avant de lui sauver la vie quand Hammer envoya le Rhino contre les deux héros. Pendant que Brock s'évadait grâce au symbiote qui avait survécu et mis plusieurs mois pour récupérer, laissant derrière lui un résidu qui fut remarqué par le codétenu de Brock, le tueur en série Cletus Kasady, Spider-Man et Cardiac combattaient Boomerang en empêchant Sapirdyne d'embarquer sa cargaison litigieuse à bord d'un navire. Après avoir réglé ses comptes avec un vieux rival du Daily Globe, Sly Fenster, Venom ne tarda pas à partir à la recherche de Spider-Man qui, ayant appris l'évasion de Brock, décida d'envoyer Mary-Jane chez sa sœur pour la tenir éloignée du criminel. Venom réussit à capturer Peter, l'emmenant sur une île déserte pour l'affronter ; sur place, Spidey réussit à simuler sa mort avant de fuir l'île, laissant croire à Brock et au symbiote qu'ils avaient tué leur ennemi, avant de décider de rester sur l'île pour profiter de leur triomphe.

spider-man-parker_67.jpg Revenu à New York, le Dr Octopus revint à New York, avec l'idée de se réconcilier avec May Parker ; cependant, il arriva lors d'une réunion de famille organisée par la vieille dame et, dès qu'il aperçut son ennemi, Peter se changea pour devenir Spider-Man, attaquant Doc Ock, croyant que celui-ci venait les attaquer. Le bruit de leur duel attira l'attention des habitants et, dès qu'il aperçut May Parker, Octavius cessa le combat, s'excusant de son attitude avant de repartir, affirmant au tisseur qu'ils régleraient plus tard leur conflit. Peu de temps après, lors d'un nouveau remaniement des Avengers, Spider-Man devint officiellement un membre réserviste de l'équipe, mais fut bientôt accaparé par Octopus, qui tenta de détruire le Daily Bugle dans le cadre d'une opération de chantage, réussissant même à prendre MJ en otage, avant que Spider-Man ne puisse la sauver. Marla Jameson fit appel au Wild Pack de Silver Sable pendant que Spidey détruisait la machine censée provoquer l'effondrement du bâtiment du Bugle. Son plan contrecarré, Doc Ock préféra prendre la fuite plutôt que de poursuivre une bataille devenue sans intérêt pour lui. C'est aux côtés du jeune héros Darkhawk (Chris Powell) que Spidey combattit de nouveau le Super-Bouffon, puis retrouva les Avengers pour la cérémonie d'inauguration de leur nouveau quartier général, qui fut perturbée par le Dr Fatalis, puis les accompagna lorsque l'Homme-Sable, intégré dans les Avengers en même temps que Spidey, fit appel à ses coéquipiers pour démanteler un réseau de trafiquants d'armes. Ignorant que son ami Harry Osborn, face aux difficultés de sa société et une brusque fièvre de Norman Jr, renouait avec ses vieux démons de la dépression, Spider-Man s'opposa à Corona, responsable de la fièvre du jeune enfant Osborn. Puis, Spidey s'intéressa au nouveau Foolkiller (Kurt Gerhardt) avant de se rendre avec MJ, May, Kristy et Lumpkin à une exposition de sculptures d'Alicia Masters-Storm ; quand les Head-Men vinrent perturber l'exposition, Spidey s'associa à la Torche pour les repousser avant d'arrêter l'Avant-Garde – un nouveau groupe composé du Peintre magique, Bora et Spark – qui tenta de plonger New York dans un blizzard glacial.

spider-man-parker_68.jpg Poursuivant le Super-Bouffon, Spider-Man croisa l'ancien et le nouveau Ghost Rider – John Blaze et Dan Ketch – surpris de découvrir l'existence de deux héros au lieu d'un seul, avant de les aider à libérer Frances Ketch, la mère de Daniel, capturée par Macendale. Peu après une brève altercation avec le Rhino, Spidey empêcha le Caïd, le Fantôme et Ultron-13 de s'emparer d'une nouvelle technologie à base de vibranium, développée par la Roxxon et l'ESU, recevant l'appui de la Panthère noire, d'Iron-Man et du Centurion (Arthur Dearborn), l'employé surhumain de la Roxxon. Spidey rencontra ensuite Sleepwalker avec lequel il s'opposa à Crimewave (Carl Wilkinson), ignorant qu'il était en même temps observé depuis l'espace par le Titan Thanos, depuis peu détenteur du pouvoir ultime avec le Gant de l'Infini, et de la Mort. Il devait se retrouver ainsi mêlé à la lutte contre le Titan, non sans avoir auparavant aidé la Cape et l'Epée à échapper aux manipulations du démon Méphisto, et la servante de D'Spayre, Avandalia, ceci avec le soutien du nouveau Ghost Rider, puis combattu une fois de plus le Dr Fatalis, avec le Dr Strange et Silver Sable. Avec Mary-Jane disparue, après l'annihilation de la moitié des habitants de l'univers par Thanos, Peter rejoignit les héros survivants pour monter un assaut contre le temple dédié à la Mort de Thanos, mais face à la nouvelle puissance cosmique du Titan, il ne pesa guerre et fut éliminé par Terraxia, la nouvelle création de Thanos. Mais l'attaque des héros n'était qu'un élément d'un plan bien plus complexe d'un Adam Warlock ressuscité par Kronos pour arrêter Thanos, qui fut privé du Gant, permettant à Warlock de restaurer l'univers et ainsi, de ramener à la vie Peter et Mary-Jane. Envoyé par Jameson au Canada pour enquêter sur une série de meurtres brutaux d'enfants, Peter y retrouva Wolverine, également venu enquêter et découvrirent que l'assassin n'était pas le monstre canadien mais l'inspecteur Krahn, l'officier de police lui-même chargé de trouver le coupable et qui fut abattu involontairement par des chasseurs partis sur les traces du Wendigo ; revenu à New York, il aida un petit groupe de Morlocks contre l'incendiaire Russ Broxtel, alias le second Firebrand, contre lequel la Cape et l'Epée virent payer leur dette envers le tisseur.

Héritages

Lorsque Blackfox fit de nouveau parler de lui en dérobant le Diamant Trask, Spidey dut assurer sa protection contre le Dr Fatalis, venu punir le vieux cambrioleur d'anciens larcins commis contre la Latvérie et lui-même. Mais, cette fois, Blackfox fut arrêté et emprisonné. Cherchant à récupérer de ses blessures reçues durant la guerre des gangs, Silvermane fit enlever Spidey par la Silver Squad, un groupe d'androïdes conçus par le Bricoleur, afin de prélever son sang pour restaurer ses systèmes. Libéré avec l'aide de la Chatte noire, Spidey et elle détruisirent les robots mais le vrai Silvermane leur échappa, désormais prêt à reprendre sa carrière criminelle. Puis, il retrouva Silver Sable pour s'opposer à la Baronne Zemo, prétendue réincarnation de Heinrich Zemo, et son associé, le Ninja blanc, avant de replonger dans les égouts de la ville où s'était installé Morbius, redevenu un vampire et maintenant à la tête d'une communauté de déshérités, les Bons. Entre temps, la condition du Super-Bouffon se dégradait, sa partie démoniaque ayant développé sa propre personnalité autonome, obsédée à l'idée de punir les pécheurs, un projet en évidente contradiction avec les intentions criminelles de Macendale ; ce Bouffon schizophrène commença par combattre Spider-Man et Moon Knight, avant de s'échapper, en pleine confusion mentale entre ses deux personnalités. A l'ESU Peter assista à une conférence de Hank McCoy – le Fauve – brutalement interrompue par le couple Masterblaster et Powerhouse, rapidement arrêtés par l'association des deux héros. Désireux de retrouver la technologie de la Roxxon et de l'ESU, Carlton Drake de la Fondation pour la Vie reconstruisit la Tri-Sentinelle pour s'en emparer, mais Spidey, avec Nova, détruisirent de nouveau le gigantesque robot, privant Drake de ses espoirs de succès. C'est avec le nouveau groupe d'X-Force, fondé par Cable, que Spider-Man vint en aide aux otages de Black-Tom Cassidy et le Fléau, avant d'être rattrapé par le passé avec Bloodshed, alias Wyndell Dichinson, le frère aîné du jeune Richard Dichinson que Spidey avait arrêté aux débuts de sa carrière, puis en découvrant son rôle dans la naissance de Marko l'Homme-Montagne, traqué pour le kidnapping d'un enfant, qui se révéla simplement être un fan du criminel et sa force.

spider-man-parker_69.jpg Spider-Man affronta alors Hypertron 1.0, à l'éphémère carrière criminelle, puis l'alchimiste Diablo, avant que le Dr Octopus ne revienne dans sa vie, remplaçant l'Homme-Sable, dont il s'était vengé de la trahison en assassinant sa famille d'accueil, les Cassada, par le Tsiln appelé Gog. Face à cette coalition, Spidey, lui aussi, eu recours à plusieurs alliés, tels que Solo, Hulk, Nova, Deathlok (Michael Collins), le second Ghost Rider, Sleepwalker et bien sûr l'Homme-Sable, désireux de venger ses amis. Profitant des difficultés du Caïd face à Daredevil et surtout l'Hydra du Baron Strucker, Richard Fisk reprit sa lutte avec son père, s'associant avec la nouvelle Rose (le sergent de police Blume) et son vieux complice Alfredo Morelli, devenu son sosie grâce à une opération esthétique. Cependant, surpris en discussion par Nick Katzenberg, les trois associés tentèrent d'éliminer le photographe, ce qui amena Peter, comme Spider-Man, à intervenir dans le conflit ; celui-ci se compliqua quand réapparut le Super-Bouffon, de plus en plus sous le contrôle de sa moitié démoniaque, jusqu'à ce que celle-ci réussisse à se dissocier physiquement de son hôte, adoptant l'identité du Bouffon noir. Alors que le Caïd était définitivement écarté du trône de la pègre grâce à Daredevil, les anciens associés se déchirèrent quand Morelli tenta de se faire passer pour le vrai Richard Fisk revendiquant l'héritage de son père, commençant par faire éliminer Blume par ses nouveaux agents, la Garde prétorienne, tandis que Katzenberg manquait de peu de mourir, sauvé par Spider-Man d'un immeuble en flammes et rapidement conduit à l'hôpital pour y être soigné. De son côté, furieux de la trahison de son ami, le vrai Richard Fisk adopta l'identité de la Rose rouge, un vigilant s'attaquant aux activités de Morelli, qui sembla trouver la mort lors de leur ultime face à face, laissant croire à la mort du véritable fils du Caïd.

Spider-Man contribua à l'effondrement de l'Empire secret, tombé entre les mains de Minuit, l'ancien coéquipier de Moon Knight, qui organisa l'évasion du Boulet ; avec Moon Knight, le Punisher, Darkhawk et les New Warriors Nova et Night-Thrasher, le tisseur découvrit le repaire de l'Empire, en pleine lutte interne entre le cercle intérieur, Minuit et Lynn Church, qui avait manipulé le jeune homme à ses propres fins. Lors d'une bataille générale, Minuit et Church semblèrent trouver la mort ensembles, tandis que l'organisation criminelle était complètement décapitée. Pendant qu'il partait sur les traces de la Vermine, évadé de l'Institut Ravencroft de la psychologue Ashley Kafka, la dépression de Harry Osborn s'aggrava, l'amenant à se croire hanter par le fantôme de son père et, finalement, redevenir le Bouffon vert et immédiatement attaquer Spider-Man, même s'il s'avéra incapable de tuer son ami, préférant prendre la fuite. Peter ne put arrêter son ami, préférant capturer la Vermine qui retourna à Ravencroft, mais aussitôt sollicita l'aide de l'Homme de métal pour retrouver Harry Osborn mais celui-ci leur échappa de nouveau, se lançant sur la piste des anciens repaires de son père ; il ne tarda pas à mettre la main sur la formule de son père, se soumettant au processus pour acquérir à son tour des capacités surhumaines. Quand le Lapin blanc et le Morse s'associèrent pour former le Terrible Duo, Spidey eut la stupéfaction de voir les deux Hommes-Grenouilles – Vincent et Eugene Patillo, père et fils – intervenir et tenter de lui prêter main forte, causant en réalité plus de difficultés qu'autre chose. Le tisseur retrouva Cardiac, toujours en train de rendre justice en traquant les compagnies aux comportements frauduleux, s'attaquant cette fois à un banquier véreux, Albert Brukner, avant de tourner son attention vers la société Techtoy, puis Stane International, responsables respectivement de commercialiser des jouets défectueux et d'utiliser des cobayes humains. Après une brève altercation avec la Torche humaine, récemment déstabilisé en découvrant que sa femme avait été une espionne des Skrulls, c'est avec Daredevil que Spidey traqua la tueuse et trafiquante d'organes surnommée la Chirurgienne. Ayant découvert qu'il était agonisant, le Vautour entreprit de régler ses comptes avec ses ennemis, tuant Bestman avant de tourner son attention vers Spider-Man mais aussi May Parker, à laquelle il reprochait son intervention au cours des événements ayant conduits à la mort de Lubensky, mais comme les fois précédentes, Spider-Man put battre Toomes, qui fut renvoyé en détention.

spider-man-parker_158.jpg Plongeant encore plus dans la folie, Harry Osborn kidnappa sa famille sous son identité du Bouffon vert, proclamant que leur existence même nuisait à l'héritage des Osborn et le rendait faible. Heureusement, Spidey retrouva leurs traces dans le manoir familial des Osborn, et aidé de l'Homme de métal, put circonvenir le Bouffon. Arrêté et totalement dément, Osborn fut conduit à la Voûte, en dépit de l'intervention du Rhino, engagé par le Bouffon dans la perspective de sa défaite face au tisseur. Ce fut ensuite la nièce de Silver Sable, Anna Sablinovia, qui fut kidnappée par Hydra, amenant Spidey à seconder la mercenaire symkarienne et l'Homme-Sable à libérer la jeune fille des terroristes. Alors qu'il découvrait que Mary-Jane fumait régulièrement, pour évacuer le stress de la vie mouvementée de son mari, Peter fit face à Carnage, l'identité adoptée par le tueur Kasady après son évasion grâce à son propre symbiote, né des résidus abandonnés par Brock quelques semaines auparavant. Avec les Avengers et presque tous les Fantastiques occupés, Spider-Man se résolut à demander l'aide de Venom, allant le chercher sur son île en compagnie de la Torche. Carnage se révéla être un ennemi aux extraordinaires pouvoirs, décuplés par son instinct de tueur et sa complète démence, mais Spider-Man avait anticipé la situation et demandé aussi l'aide de Mr Fantastic qui neutralisa non seulement Carnage mais aussi Venom avec une arme sonique. Les deux criminels furent arrêtés mais, comprenant que Spidey avait toujours eu l'intention de le trahir, Venom n'en devint que plus déterminé à se venger du tisseur.

Réunion de famille

Tentant de reprendre une vie normale en trouvant un remède, même provisoire, à son état, Morbius imagine utiliser le sang de Spider-Man pour concevoir ce remède ; il tendit un piège au tisseur, en abandonnant le corps d'une de ses victimes devant le Bugle. Alors qu'ils s'affrontaient, Spider-Man et Morbius furent attaqués par le détective Simon Stroud et les hommes de main du gangster Paine, tous deux souhaitant neutraliser le vampire vivant. Unissant leurs forces, Spidey et Morbius leur échappèrent et, comprenant que son ennemi cherchait à revenir dans le droit chemin, le tisseur le laissa prélever son sang, ce qui conduisit Morbius à connaître quelques mois de répit, devenant à son tour un justicier dans les rues de New York. Après une rapide altercation avec Météor, Spider-Man s'associa à l'ensemble des New Warriors pour secourir les héros japonais Auric et Silver, enlevés par le Sphinx (Anath-Na Mut), financés par divers hommes d'affaires corrompus, comme Justin Hammer, Jonah Hale ou Carlton Drake ; les héros arrivèrent trop tard pour sauver les deux jeunes mutants mais, après avoir vaincu un bataillon de robots Dreadnought puis les hommes de main de Hammer – Bombshell, Boomerang, le Constricteur, Discus, l'Homme au fouet, Hydro-Man, le Rhino, le Scarabée, Speed-Demon et Stiletto – les héros purent battre le Sphinx et détruire la base du Sphinx, mettant un terme au trafic. Le monte-en-l'air alla ensuite prêtre main forte à Darkhawk, et son nouvel allié Portal, contre la Confrérie des Mauvais Mutants du Crapaud, dont ils purent triompher grâce à l'intervention du Sleepwalker. C'est une vieille connaissance du tisseur qui réapparut dans son existence quand Maxie Shifman, collabora avec Mystério pour tromper le héros, en lui faisant croire qu'il était encore un artiste de télévision comme à ses débuts. Mais Spidey vit à travers les illusions et neutralisa Mystério puis il s'associa de nouveau au Dr Strange quand Xandu essaya une nouvelle fois de les éliminer. Dans sa quête du pouvoir suprême des Gemmes de l'infini, le Magus, le double maléfique d'Adam Warlock, commença par neutraliser les héros susceptibles d'identifier les doubles qu'il forgeait pour le servir. Le tisseur fit ainsi parti des premières cibles, attaqué par son double alors que le héros s'était interposé dans un duel entre le Super-Bouffon et le Bouffon noir ; Spidey échappa à la créature artificielle, s'associant à Macendale contre le Bouffon noir et son double, mais il ne tarda pas à tomber dans une autre embuscade et fut conduit, inconscient, à l'hôpital par la Chatte noire. Le temps de se remettre, le conflit cosmique était achevé et c'est à une lutte plus terre à terre que Spidey participa en aidant les Avengers de la Côte ouest contre le groupe Death-Web et leur employeur, le Manipulateur.

spider-man-parker_155.jpg Rentré à New York, Spider-Man découvrit le nouveau Thor (Eric Masterson), le prenant d'abord pour l'allié de l'Homme-Absorbant et de Titania, avant de comprendre que le héros débutant cherchait avant tout à de les arrêter en empêchant le couple criminel de blesser d'innocentes victimes. Quand Peter découvrit que Betty Brant avait surmonté la mort de son mari, il fut initialement enchanté, avant de commencer à s'inquiéter en découvrant que son amie était maintenant déterminée à devenir une journaliste d'investigation, ce qui l'amena à se retrouver face à face au Pygargue, puis l'Escouade de la mort, des mercenaires au service de l'assassin à gage nommé l'Etranger, à laquelle elle échappa grâce à l'intervention de Peter en tant que Spider-Man. Peter et MJ accompagnèrent peu après Roger Hochberg lors des funérailles de sa mère, une cérémonie qui rappela à Peter son enlèvement et enterrement vivant par Kraven le Chasseur, se croyant harcelé par son fantôme. Spidey dut arrêter une fois de plus le Shocker, bénéficiant du soutien du Wild Pack de Silver-Sable, avant d'aider la famille Connors contre le Lézard, errant dans les égouts depuis que Calypso l'avait abandonné. La personnalité de Connors, ranimée à la vue des siens, prit le contrôle du Lézard et réussit à s'exposer à l'une de ses machines, retrouvant sa forme humaine et, bientôt, sa famille. Rentré chez lui, Peter reçut un appel incohérent de sa tante et se précipita alors chez elle avec Mary-Jane ; là, le couple eut la stupéfaction de voir May Parker leur présenter Richard et Mary Parker, bien vivants. Face aux dénégations de Peter, ces derniers lui expliquèrent avoir été gardés prisonniers par des agents soviétiques puis russes, auxquels Crâne rouge les avait confiés, et n'avoir recouvré la liberté que quelques jours plus tôt, décidant alors de rentrer immédiatement aux Etats-Unis. Demeurant sceptique, Spidey consulta les Avengers, apprenant alors que le Crâne rouge de ses parents, qu'il avait lui-même affronté, n'était pas l'original mais un agent soviétique ; mais, sans autre piste, le tisseur alla enquêter au dernier quartier général connu du premier Crâne, à Washington, dans l'espoir d'y trouver des informations lui permettant de répondre à ses questions. Y retrouvant Solo, il poursuivit son enquête mais, après avoir maîtrisé trois nouveaux agents du Crâne à l'image de lui-même, Captain América et Hawkeye – Blood Spider, Death-Shield et Jagged-Bow – Spidey abandonna ses recherches, réalisant qu'il ne trouverait pas de réponses parmi les affaires de Crâne rouge.

Peter répondit à un appel à l'aide de Captain Britain, appel à l'aide qui s'avéra être une ruse d'Arcade pour capturer les deux héros et leur faire payer son ancienne défaite mais les héros déjouèrent les pièges de son nouveau Murderworld, avant de le livrer aux autorités. Venu en aide à l'inventeur Stewart Smalls contre les tentatives de la femme d'affaires véreuse Sunset Bain, Spidey fut mis à l'épreuve par Black Crow, un héros mystique amérindien, de même que le Puma, afin de choisir entre leur humanité ou leur moitié animale. Si le tisseur surmonta le défi, assumant sa nature humaine, Fireheart céda aux tentations, devenant un Puma plus féroce que jamais et maintenant privé de toute conscience humaine, échappant au héros. C'est une autre créature sauvage, la Vermine, que Spidey tenta d'aider, à la demande d'Ashley Kafka, lorsque le Baron Helmut Zemo essaya de reprendre le contrôle de sa création ; finalement, Zemo fut repoussé et la Vermine retrouva sa forme humaine d'Edward Wheelan, devenant bientôt l'assistant de Kafka à l'institut Ravencroft. En compagnie de Moon Knight, Spider-Man partit sur les traces du Super-Bouffon, déterminé à le capturer et le livrer aux autorités pour la tentative d'assassinat contre Katzenberg, mais la poursuite se compliqua avec l'arrivée du Bouffon noir, désireux de tuer son ancien hôte et qui avait recruté l'aide du double de Spidey créé par le Magus, qui avait survécu à la Guerre de l'infini grâce aux pouvoirs de son nouveau maître et reçu le nom de Doppelganger. Le groupe rencontra alors le second Ghost Rider et John Blaze, eux-mêmes sur les traces de Hag et Troll, et suivis par Venom, de nouveau libre et sur les traces des mêmes criminels. Malgré cela, Spidey arrêta Macendale et le Bouffon noir, livrés tous deux aux Gardes de la Voûte, avant de tourner son attention vers Venom, Hag et Troll ; avec les Esprits de la vengeance, les deux derniers furent vaincus mais Brock s'échappa. Démantelant un réseau de trafic d'armes, Spidey retrouva Captain Zéro, transféré dans un autre établissement et qui l'aida à dévoiler au grand jour les agissements du Dr Hope et son bras droit, Brainstorm, eux-mêmes deux anciens patients du même établissement psychiatrique utilisé par le Caïd.

Retournements d'alliances

spider-man-parker_71.jpg Une nouvelle altercation avec Electro précéda la rencontre de Spidey avec les Chevaliers de Pendragon et les Warheads, des mercenaires au service de l'organisation criminelle britannique Mys-Tech. Tandis que Peter réfléchissait à la demande de JJJ de faire un reportage sur ses parents et leur incroyable retour, Spider-Man fit l'objet d'une série d'attaques par divers modèles de robots, tout en échappant, avec la Chatte, à Electro et au Scorpion. Finalement, Peter remonta la piste des robots jusqu'à l'institut psychiatrique où avait été enfermé Alistair Smythe, qui s'était transformé en cyborg pour devenir l'ultime version de l'Anti-Araignée. Malgré cela, Smythe connut une nouvelle défaite face à Spidey, qui dut aussi arrêter l'agent double Charles Shaddock, qui tenta de tuer les Parker, de peur qu'ils ne révèlent qu'il était un agent double russe. A son tour, Venom profita du retour de Richard et Mary Parker pour les utiliser comme otages contre Spider-Man ; mais, leur duel attira aussi l'attention d'Ann Weying, l'ex-femme de Brock, alors que les deux ennemis se battaient dans un parc de loisirs. Menacée par l'effondrement d'une grande roue, Weying ne dut la vie sauve qu'à l'intervention conjointe de Spider-Man et Venom. Réalisant alors que sa némésis était aussi un héros, Brock accepta de conclure un pacte, promettant de laisser le tisseur en paix si celui-ci ne s'occupait plus de ses affaires. Malgré ses réticences et son manque de confiance en Venom, Peter se résolut à accepter l'offre, laissant partir son ennemi, qui ne tarda pas à se réinstaller sur la côte ouest. Après avoir participé à la guerre contre Mys-Tech, pour sauver la Terre, un conflit dont il ne garda aucun souvenir, Spidey rejoignit une coalition de héros, dont notamment les New Warriors, pour arrêter le jeune mutant Darkling qui essayait de submerger New York sous l'énergie noire. Quand la Torche devint un fugitif, après avoir involontairement provoqué un incendie à l'ESU, Spidey décida de lui venir en aide, alors que Silver-Sable et le Wild Pack étaient engagés par la ville pour capturer le flamboyant héros ; en désespoir de cause, Spidey se tourna vers le Dr Strange, qui reconstitua les Nouveaux Quatre Fantastiques, sous couvert d'une nouvelle incarnation des Défenseurs. La rencontre des deux équipes tourna à l'affrontement et s'acheva par la disparition des FF originaux, téléportés sur la lune par le Gardien. A son retour, Storm accepta de se livrer aux autorités et d'être jugé pour ses actions.

spider-man-parker_72.jpg Pendant ce temps, Peter se rendit à son tour à San Francisco, s'inquiétant des activités de Venom mais son déplacement finit par une nouvelle alliance avec Brock, pour contrer les efforts de Roland Treece, associé de Carlton Drake de la Fondation pour la Vie, de se débarrasser de populations défavorisées pour développer l'activité de son entreprise. Au cours de ses combats, le tisseur et Venom découvrirent d'autres symbiotes et leurs hôtes, conçus à partir d'un échantillon du symbiote de Brock, dérobé par Treece, mais qui trouvèrent tous la mort des mains de Venom. A peine fut-il rentré de San Francisco que Spider-Man dut intervenir dans la lutte que la Rose rouge avait reprise contre la pègre new-yorkaise, et notamment l'Etranger, qui fit appel aux Nouveaux Exécuteurs dans l'espoir d'éliminer la Rose rouge et le tisseur. Pour résister à ses ennemis, Spider-Man recourut à une armure de combat, baptisée la Spider-Armor, livrant bataille aux Exécuteurs, la Rose rouge ainsi que le Gantelet, la nouvelle identité de Morelli, revenu se venger de Fisk, alors qu'un nouveau justicier, Nightwatch, se faisait connaître en s'attaquant au Gantelet. Ce dernier fut vaincu par le nouveau venu alors que Spider-Man capturait la Rose rouge et les deux anciens amis furent arrêtés alors par la police. Peter alla alors assister au procès de Johnny Storm, qui fut interrompu par l'attaque des Quatre Redoutables, les mêmes criminels qui étaient co-responsables de l'incendie de l'ESU, puis, avec le Punisher, contribua à l'arrestation du Maître de la vengeance. Quand Peter dut faire face au retour de Styx et Stone mais aussi de Cardiac, le jeune homme commença à se rapprocher de Richard Parker, sollicitant ses conseils, tout en préservant le secret de sa double identité, semblant ainsi progressivement accepter la réalité du retour de ses parents.

Par la suite, Spider-Man rencontra Annex, un jeune vétéran devenu cyborg mais dont l'esprit risquait d'être remplacé par celui du fils d'Abner Dunson, le propriétaire des laboratoires ayant conçu les prothèses cybernétiques d'Annex, et retrouva Connors, jugé pour les actes du criminel. En dépit des témoignages en sa faveur, le savant préféra finalement plaider coupable, demandant à être enfermé à l'écart des autres détenus mais de pouvoir y bénéficier d'un laboratoire pour essayer de compenser les actes commis en tant que Lézard. Spidey et les premiers X-Men, toujours réunis au sein de Facteur-X, durent faire face au retour du Professeur Power, toujours déterminé à les éliminer pour venger la mort de son fils, pendant que Harry Osborn réussissait à s'évader et revenait à New York, ne tardant pas à s'attaquer à Peter et aux siens. Cependant, le Bouffon vert avait utilisé une version défectueuse de la formule de son père et l'acquisition de ses capacités surhumaines s'accompagnait d'une dégénérescence physique et mentale. Finalement, après avoir été défait par Spidey, Harry retrouva brièvement ses esprits, sauvant ses propres victimes de ses pièges, juste avant que la forte fièvre engendrée par le sérum ne cause sa mort, dans les bras de son ami. Après s'être retrouvé mêlé à l'ancien conflit entre Fiélons et Templiers en rencontrant le trio de semi-démons appelés le Cadre, Spidey conseilla Darkhawk, face à un dilemme temporel, puis se rendit au Canada pour assister aux funérailles d'Auric et Silver, un enterrement qui amena le groupe appelé l'Echiquier, accompagné de nombreux autres criminels, à essayer de s'emparer des corps pour en exploiter les gènes, un projet auquel Spider-Man et Alpha Flight s'opposèrent, repoussant les agresseurs, avant d'assister à la quasi résurrection des deux mutants sous la forme d'une entité unique, qui ne tarda pas à quitter la Terre. Rentré à New York, Spider-Man eut une nouvelle altercation avec le Scorpion.

spider-man-parker_73.jpg Les funérailles de Harry Osborn amenèrent Peter à s'interroger une fois de plus sur les risques inhérents de sa carrière héroïque mais l'évasion de Carnage, qui constitua sa propre « famille » de tueurs avec Shriek, le Bouffon noir, le Doppelganger et le second Carrion, et la vague de massacres sans rimes ni raisons déclenchée à New York, l'amena à repousser au moins à plus tard toute réflexion sur le sujet. A son tour, Spidey rallia plusieurs alliés : la Cape et l'Epée pour commencer, alors que Venom, apprenant l'évasion de son « fils », revenait en catastrophe à New York et prêta immédiatement main forte au tisseur. Celui-ci reçut aussi le soutien de la Chatte noire, vite dépassée cependant par la puissance des criminels, puis de Morbius, Nightwatch et Deathlok (Collins) mais ces renforts venaient plus soutenir Venom et ses méthodes expéditives que le combat dans le respect des lois et de la justice défendu par Spidey, qui se retrouva alors marginalisé. Cependant, les méthodes de Venom tournèrent courts quand celui-ci fut capturé par Carnage et ses partisans ; de plus, Spider-Man reçut le soutien de Firestar, Iron-Fist et Captain América, dont les orientations héroïques répondaient aux siennes. Au même moment, la cohésion de la « famille Carnage » volait en éclat après que le Doppelganger avait été tué par Carnage lui-même pour l'avoir attaqué, poussant le Bouffon noir à abandonner ses alliés, désapprouvant le chaos que répandait la folie de ses coéquipiers. Ainsi, le tueur put être arrêté, de même que Shriek et Carrion, et tous trois furent incarcérés à Ravencroft. Le calme revenu, Spider-Man affronta un ennemi bien moins dangereux en la personne de Mégawatt, avant d'être mobilisé par le Dr Strange au sein de ses nouveaux (et secrets) Défenseurs, retrouvant Captain América et la Sorcière rouge pour affronter une nouvelle fois le vieux sorcier Xandu puis, poursuivant son association avec le mystique, seconda les Fils de Minuit, un groupe formé par le nouveau Ghost Rider et John Blaze, contre l'Araignée-X, une créature née du livre maléfique du Darkhold.

Suspicions et découvertes

Quand la Déesse, une autre incarnation d'Adam Warlock, entreprit de purger l'univers de tout mal, elle recruta plusieurs héros de la Terre, dont Spider-Man, afin de constituer une armée de fidèles pour prendre part à sa croisade. C'est sur la planète artificielle, Paradis Oméga, créée par la Déesse que le tisseur combattit les héros qui avaient refusé de suivre la Deésse, ou qu'elle n'avait pas jugé digne de son intérêt, quand ceux-ci lancèrent leur attaque, ayant découvert que le plan de la Déesse visait à éradiquer toute forme de vie pour débarrasser l'univers de tout mal. Pendant que les héros s'affrontaient, Warlock et Thanos déjouèrent les plans de la Déesse, révélant à tous l'ampleur de ses projets et la privant du soutien de ses partisans quand ils réalisèrent ce qu'elle projetait. La Déesse fut vaincue, et Spidey regagna la Terre avec les autres héros. Peu après, le tisseur se retrouva entre Doc Samson et Hulk, quand l'un puis l'autre furent infectés par un virus muté par les rayons gammas qui exacerbait les émotions ; en même temps, May Parker devenait de plus en plus suspicieuse envers Richard et Mary Parker, et, voyant qu'au contraire les soupçons de Peter disparaissaient, elle engagea Bernard Scudder, un détective privé, afin d'obtenir la vérité sur les parents de son neveu. Puis, Spidey eut une brève altercation avec l'entité Deathurge puis s'opposa de nouveau à Electro, qui cherchait à accroître ses pouvoirs électriques, avant de retourner sur la côte ouest où, aux côtés de Wonder-Man, il combattit Psyk-Out, puis, à New York, aida Angela Cairn, officier de police portée disparue et devenue la mutée Nocturne selon le même processus qui avait fait de Wheelan, la Vermine, à mettre un terme aux meurtres commis par une autre création de Zemo. Ce sont d'autres manipulations génétiques auxquelles fut confronté Spidey quand il s'intéressa, avec l'équipe fédérale de Facteur-X, à la Shadowforce, d'anciens condamnés transformés en surhumains au sein du Projet : Renaissance du général Sharpe de l'armée américaine. Le groupe ne tarda pas à replonger dans ses anciennes habitudes, se retournant contre leur créateur, avant d'être défaits par le tisseur et les mutants fédéraux.

spider-man-parker_156.jpg Alors que Peter et ses amis assistaient à la lecture du testament de Harry Osborn, le criminel Tombstone réitérait sa tentative de s'imposer comme l'un des chefs de la pègre, au détriment de Hammerhead et du gangster Nick Kaska, avant d'être arrêté par Spidey. S'intéressant aux prétentions de la Brand Corporation d'être capable de développer des mutations artificielles, le tisseur vint enquêter, s'associant au Fauve mû par les mêmes inquiétudes ; leurs recherches les amenèrent à affronter le Super-Bouffon (Macendale), avant de découvrir que le directeur de la Brand, Herbert Landon, avait été lui-même transformé. Vieil ami de Landon, McCoy lui proposa de lui venir en aide et le soigner. Le tisseur fut ensuite attaqué par le Jury, un groupe de vigilants organisé par l'ancien général Orwell Taylor ; le fils de ce dernier avait été tué par Venom et le général en retraite avait formé le groupe pour punir le symbiote et tous ceux en lien avec lui. Jugeant Spidey responsable de la présence du symbiote sur Terre, Taylor et le Jury traquèrent Spider-Man, tentant non de le tuer mais le manipuler pour se procurer du matériel susceptible de vaincre Venom mais Peter les dupa, refusant de contribuer à la défaite de Brock. Tandis que les efforts de Scudder pour découvrir la vérité sur Richard et Mary Parker ne connaissaient aucun progrès significatifs, amenant le privé à renoncer à son enquête, mettant même en doute la santé mentale de May Parker, qui continuait à refuser de croire à l'histoire de son beau-frère, Mary-Jane décida finalement d'arrêter de fumer, après avoir revu Katzenberg, dont la propre habitude de fumer l'avait conduit à développer un cancer, qui le condamnait à courte échéance. Retrouvant Silver-Sable et l'Homme-Sable, Spider-Man affronta Sandstorm, un physicien victime d'un accident en effectuant des expériences sur les particules de « sable biologique » prélevées sur l'Homme-Sable et la Femme-Sable, qui vint bientôt lui prêter main forte, même si les deux coéquipiers purent aisément être maîtrisés et arrêtés.

C'est avec Night-Thrasher des New Warriors que Spidey fit de nouveau face au Shocker, avant de faire face, seul, au retour du Sinistre Syndicat, que le Vautour agonisant avait rejoint tandis que Leila Davis, toujours désireuse de se venger du Scarabée, était devenue Hardshell ; à la même époque, le Dr Octopus, aidé du spectre de la Réponse, s'évada, avant d'aider son complice à retrouver une consistance physique et tous ses ennemis se retrouvèrent pour voler un nouveau type de générateur nucléaire, dont les radiations permirent la réapparition de l'Essaim. Face à tous ses ennemis, Spidey sut jouer les uns contre les autres pour capturer la plupart d'entre eux, tandis que Hardshell abandonnait le combat après que son mari, bien vivant et devenu Strikeback, apparaisse sur les lieux et lui propose de le suivre. Octopus lui ayant échappé, Peter partit sur ses traces mais le criminel se laissa finalement arrêter, après tenté en vain de mettre au point un remède pour Mary Alice Burke, la seule femme qu'il avait jamais aimée, mais qui était condamnée par la maladie. Une nouvelle altercation avec Corona précéda ses retrouvailles avec Iron-Fist, afin de mettre un terme à un trafic d'armements sophistiqués organisé par ARMS, une entreprise aux pratiques illégales, et leur agent sur place, Platoon. Peu après une nouvelle tentative de Mystério de briser son vieil ennemi, Spidey vit le passé rejaillir dans son présent quand il dut aider Bloodshed et son frère à échapper à ses anciens employeurs après que le premier avait décidé de témoigner contre eux. Après sauvé la vie de Guy Jones, traqué par le Rhino, Peter assista à l'invasion de New York par des démons au cours du Siège des Ténèbres, une invasion finalement repoussée par les Fils de Minuit et le Dr Strange puis aida Sleepwalker contre le dément appelé Psyko avant de voir le Suaire débarquer à New York sur les traces des étranges Masques hurlants de Cyttorak, que les deux héros réussirent à capturer, en évitant d'être possédés par ceux-ci. Les Parker déménagèrent peu après, s'installant dans un nouvel appartement, alors que Thompson comprenait que sa nouvelle petite amie n'était autre que l'héroïne mais aussi ancienne voleuse la Chatte noire et prendre la décision de rompre avec elle. Pendant ce temps, alors qu'ils cherchaient à s'inscrire à la salle de sport de Marcy Steele, les Parker se retrouvèrent entre l'ex-mari de celle-ci, Thunderstrike (la nouvelle identité de Masterson depuis le retour du véritable Thor), et les Déviants de Lyonesse menée par Pandore, une bataille qui amena la force spéciale de la police de New York, Code : Bleu, puis le SHIELD à s'impliquer ; ce dernier tenta d'arrêter tous les protagonistes jusqu'à l'intervention de Nick Fury qui laissa les héros et les policiers repartir ; de son côté, Spidey dut se lancer sur les traces de Carnage, qui venait de s'évader mais que le tisseur réussit à maîtriser seul, avant de le confier aux Gardes.

La seconde disparition

spider-man-parker_74.jpg Refusant l'idée de mourir, le Vautour développa une machine lui permettant d'absorber l'énergie vitale d'autres personnes pour retrouver sa propre santé ; pris par surprise, Spider-Man succomba au Vautour, devenant à son tour un vieil homme fragile, avant de réussit à inverser le processus, même si le Vautour conserva sa machine, bien déterminé à trouver une nouvelle victime. Puis, il rencontra Vengeance, l'ancien policier Michael Badilino, devenu le successeur du Ghost Rider après la disparition de ce dernier au terme du Siège des Ténèbres, l'aidant à combattre les tueurs Dread et Rak, employés du mystérieux Anton Hellgate. Les efforts de Curt Connors de faire la paix avec le Lézard tournèrent court quand Calypso revint dans sa vie, renforçant l'influence du Lézard avant d'en payer le prix en étant apparemment tuée par la créature, même si ses pouvoirs vaudous lui permirent secrètement d'en réchapper ; Spidey se lança sur les traces de son ami, également poursuivi par le chasseur de primes nommé Warrant. Spider-Man aida Connors à reprendre le dessus mais l'avenir du scientifique avec sa famille était de nouveau compromis. Accusé d'un meurtre commis par le Scarabée, Spidey put prouver son innocence après avoir arrêté le criminel puis dut aider l'Etranger à échapper à ses propres hommes quand ils se retournèrent contre lui pour l'assassiner. Spidey contrecarra une nouvelle fois les efforts du Super-Bouffon, qui avait développé un réseau de trafic d'armes. A présent convaincu que ses parents étaient vraiment revenus dans sa vie et refusant tout à la fois de leur mentir ou de courir le risque qu'ils apprennent la vérité autrement, Peter résolut de révéler sa double identité à Richard et Mary Parker. Malheureusement pour le héros, les soupçons de sa tante étaient parfaitement fondés : à peine eut-il révélé la vérité que ses « parents » entrèrent en contact avec leur employeur, le Caméléon. Traquant le Vautour, devenu l'allié de l'ancien espion, Spidey découvrit leur cachette au moment où Richard Parker s'apprêtait à révéler la double identité de Peter aux deux criminels, avant d'en être empêché par son « épouse », dont la programmation humaine trop parfaite lui avait permis de dépasser son programme initial. Spidey se précipita pour protéger sa « mère » de « Richard Parker », qui se révéla être un robot et attaqua alors Spider-Man. Durant la bataille qui s'en suivit, « Richard Parker » fut par son « épouse » mais elle-même trouva la mort lorsque le Vautour absorba ses énergies vitales, retrouvant force et jeunesse avant de se laisser arrêter, mais privant Peter de celle qui s'était comporté comme une vraie mère jusqu'au bout.

Furieux comme jamais d'avoir vu ses sentiments aussi manipulés puis trahis, Spider-Man se lança dans une traque frénétique du Caméléon, commençant même à fuir son identité civile dans le fol espoir de se protéger d'autres ennemis, alors qu'ironiqement, rassurée sur sa propre santé mentale, la disparition des faux parents de Peter fut un soulagement pour sa tante. Après avoir capturé plusieurs gangsters pour les faire parler, affronté le mercenaire Tracer, lui-même manipulé par le Caméléon, Spider-Man retrouva la trace de son ennemi dans l'ancien manoir de Kraven, où il déjoua les derniers pièges du Caméléon qui tenta de l'affronter directement, sous l'apparence du Chasseur, avant de réaliser l'ampleur de la colère de son ennemi et finalement craquer nerveusement, se réfugiant dans la folie. Spider-Man examina alors le repaire du Caméléon et découvrit, avec horreur et frustration, que le plan du Caméléon avait été en réalité ourdi par Harry Osborn, un plan de secours de celui-ci s'il venait à être vaincu par Spider-Man, sa récente mort privant le tisseur de tout espoir de justice ou de vengeance. Ironiquement, c'est le Maître de la vengeance que Spidey affronta juste après, puis retrouva la Torche humaine pour contrer le retour de leur premier ennemi commun, le Renard, avant de combattre le Scorpion aux côtés du Suaire, demeuré à New York et de venir prêter main forte à Nova face au Condor. C'est le jeune Bobster – la nouvelle identité d'Hypertron – qu'il aida ensuite, contre le SHIELD. C'est avec Nightwatch que Spidey arrêta Salve, puis Peter se rendit à Chicago pour le Bugle, il y retrouva à la fois Slyde et Luke Cage, qu'il aida à combattre Nautilus et Razorwire, avant de revenir à temps à New York pour aider Kafka et John Jameson, devenu le chef de la sécurité de Ravencroft, face à une évasion de plusieurs de ses patients : Shriek, Mayhem, Pyromania, Gale et Webber. De son côté, une nouvelle confrontation avec le Bouffon noir et Spidey amena Macendale à réaliser qu'il avait besoin de capacités surhumaines pour leur tenir tête et, leur échappant, il se rendit auprès de Wladimir Kravinoff, fils de Kraven, afin d'obtenir de lui la potion qui avait doté le Chasseur de ses capacités physiques surhumaines. A New York, Spidey croisa la route du Rôdeur, maintenant déterminé à mener sa propre carrière de justicier, avant de devoir sauver la vie de Jack Morray, suspecté de viols, menacée par la tueuse Typhoïd puis c'est à Morbius que le tisseur apporta son aide face à un autre tueur, Vic Slaughter.

spider-man-parker_157.jpg Après avoir tenté d'arrêter Cardiac avec l'appui de la Chatte noire, Peter vint l'aider contre Scar (Brian Lash), une ancienne liaison devenue son rival. Repartant sur les traces du Bouffon noir, Spider-Man se heurta aussi à Morelli, qui avait adopté l'identité du Gantelet, avant d'apprendre l'assassinat de son amical rival Lance Bannon, par le mystérieux criminel en armure appelé Façade. Le héros n'eut toutefois guère le temps de mener son enquête car Shriek s'évada une nouvelle fois de Ravencroft, emmenant avec elle Carrion, que la criminelle démente prenait pour son fils ; mais, pendant ce temps, May Parker fit un violent infarctus. Trouvée comateuse chez elle par Mary-Jane, elle fut rapidement conduite à l'hôpital et, apprenant par son épouse l'hospitalisation de sa tante, Peter abandonna le combat pour se précipiter à son chevet. Impuissant à l'aider, le cœur brisé avec ce nouveau drame, intervenu peu après la trahison de ses « parents », Peter commença à se cacher de plus en plus derrière le masque de Spider-Man, devenu « l'Araignée » dans son esprit, délaissant MJ pour traquer les criminels sur lesquels passer sa propre frustration, ce qui ne tarda pas à engendrer une tension croissante avec son épouse, qui avait également besoin de réconfort. Entre temps, Macendale était revenu à New York, désormais doté de pouvoirs surhumains, qui lui permirent de tenir tête à Spidey et au Bouffon noir ; alors que ce dernier sacrifiait sa vie pour sauver un enfant, Macendale s'échappa, bientôt poursuivi par Spider-Man mais aussi la mercenaire Coldheart. Fuyant sa vie civile, Spidey reprit l'enquête sur la mort de Bannon, combattant de nouveau Façade, et s'opposant au Scorpion, engagé par le richissime Phillip Cussler Sr. Avec Annex, il affronta Brace puis Platoon, puis Hydro-Man avec le soutien de Thunderstrike. Quand l'organisation terroriste ARES de Deathstrom attaqua New York, Spidey trouva un allié en Solo, et ensembles ils démantelèrent l'organisation, même si la violence de Solo devait soulever la réprobation de Spidey, même dans son état actuel, et amener le tisseur à laisser Solo être arrêté par les autorités.

Le retour du clone

Spider-Man assista les Fantastiques contre l'Aztèque Tucoya-Tzin et ses monstres artificiels – Blip, la Chose à deux têtes, Grottu, Rorgg et Zzutak – avant de retrouver Shriek et Carrion chez la mère de celui-ci, Beatrice McBride. Pour mieux lier Carrion à elle, Shriek fomentait l'assassinat de Beatrice mais le face à face entre cette dernière et son fils transformé eut l'effet inverse de celui escompté. Poussé par Spider-Man, Carrion se rappela son existence de Malcolm McBride, échappant au contrôle de Shriek qui put être arrêtée par le tisseur alors que Carrion était enfermé à l'Institut Ravencroft, en attendant de trouver un remède à son état. Toutefois, l'obsession de Peter avec Spider-Man poussa Mary-Jane à s'interroger sur leur couple et la jeune femme décida de quitter New York pour se rendre à Pittsburg, auprès de sa sœur qui venait de faire appel à elle, et en profiter pour faire le point son avenir avec Peter. Le départ de MJ poussa encore plus Peter derrière le masque de Spider-Man, croisant les jeunes membres adolescents du Clan Destine lors de l'une de ses patrouilles, avant d'être pris en chasse par Wladimir Kravinoff, devenu le Chasseur gris déterminé à venger son père après sa rencontre avec Macendale. Le nouveau chasseur fut défait comme l'avait été son père avant lui tandis que Spidey se lançait sur les traces du Scorpion, qu'il frappa avec une brutalité sans égale, manquant de peu de le tuer, laissant libre court à sa colère et sa frustration sous les yeux de JJJ et des journalistes du Bugle.

spider-man-parker_75.jpg Se remettant à peine de sa violence vis à vis du Scorpion, Peter se rendit à l'hôpital où était soignée May Parker et, sur le toit du bâtiment, eut la stupéfaction de se retrouver face à un double de lui-même, qui se révéla rapidement être le clone conçu par Miles Warren et dont Peter croyait s'être débarrassé du cadavre. Bien vivant, le clone avait adopté l'identité de Ben Reilly, errant à travers les Etats-Unis jusqu'au moment où il avait appris l'infarctus de May, ce qui l'avait amené à revenir à New York pour soutenir la vieille dame. Cette rencontre coïncida avec l'apparition du mystérieux psychologue nommé Judas Traveller, accompagné de ses agents de l'Host et de l'encore plus étrange Scrier, désireux d'étudier la psychologie du tisseur et prenant le contrôle de l'Institut Ravencroft pour observer les réactions du héros, ou plutôt désormais, des deux héros. Toujours perturbé, Peter tenta de s'éloigner de son clone, acceptant à la fois sa survie et le fait qu'il n'était pas revenu pour lui nuire, pour replonger dans sa vie de justicier, retrouvant brièvement Cardiac, avant de se retrouver confronté au Puma dépourvu de son humanité et difficilement contrôlé par la justicière Nocturne, un face à face qui permit à Peter de réaliser la voie sans issue à laquelle il avait cédé et le décidant à prendre sur lui pour affronter la réalité et les drames de sa vie civile. Peu après, affrontant avec l'aide de Daredevil, inquiet pour son ami, le Hibou et le Vautour, Spider-Man fut mortellement empoisonné et la réalisation de sa propre mortalité le conduisit à surmonter ses douleurs et de rechercher un remède. Celui-ci lui fut ironiquement offert par le Dr Octopus qui, animé par le désir de faire la paix avec son vieil ennemi, mit au point un remède qu'il administra au héros ; pendant que Peter, redevenu vraiment lui-même, retrouvait MJ, rentrée à New York et se réconciliait avec elle, apprenant ce faisant qu'elle était enceinte, Doc Ock fut sauvagement agressé par un nouveau venu revendiquant le nom de Kaine – et qui allait se révéler être le premier clone, défiguré, de Peter Parker – qui finit par tuer le savant criminel, sous les yeux de sa nouvelle compagne, Stunner, lui laissant une empreinte de sa main sur le visage.

spider-man-parker_76.jpg Redevenu le héros qu'il avait toujours été, Spider-Man apporta son assistance à Morbius, avant d'affronter les terroristes de Terror Unlimited puis de retrouver Reilly, qui avait adopté l'identité costumée de Scarlet-Spider, quand les anciens membres des Sinister Six disputèrent l'héritage d'Octopus à Elias Hargrove, le cousin du criminel défunt. Après avoir aidé Liz Osborn, son fils et Mark Raxton contre des robots laissés par Harry dans le cadre d'un ultime plan pour venger sa mort, Spidey retrouva Scarlet-Spider quand réapparut à son tour le Chacal, qui leur expliqua que le Miles Warren mort des années plus tôt n'avait été qu'un clone défectueux, lui permettant de se retirer discrètement afin de préparer sa mutation et sa vengeance contre le tisseur, ou plutôt maintenant les tisseurs, à la tête de nouveaux clones modifiés de Spider-Man, dont le Gardien et Jack furent les premiers représentants. Le Chacal leur échappa et Spider-Man se retrouva bientôt lui-même face à face à Kaine, qui se révéla étonnement amical envers lui. Ces événements, et la révélation que les vies de Peter et Reilly étaient sinon manipulées, du moins surveillées, depuis des années par Warren, renforça l'amitié entre les deux hommes ; désireux de connaître le fin mot de l'histoire du Chacal, Reilly décida de s'installer à New York, et lui et Peter convinrent de le présenter comme un cousin éloigné, venu soutenir Peter et MJ, la seule informée de la vérité, face à la maladie de May Parker. C'est un autre Spider-Man, celui de l'année 2099 de la Terre-928, que Peter découvrit ensuite quand le Super-Bouffon de l'année 2211 tenta de les utiliser pour vaincre son père, le Spider-Man de l'époque, Max Borne. Spidey, Scarlet-Spider et Venom durent ensuite se retrouver pour contrecarrer une invasion de la Terre par une armée de symbiotes.

Menant sa propre enquête sur le Chacal, Kaine libéra un nouveau clone de Peter, avant de combattre Spider-Man, fuyant rapidement le combat de peur de blesser le héros. May Parker finit par sortir du coma et, bien que très affaiblie, elle décida de rentrer chez elle, sachant qu'il ne lui restait plus que quelques jours à vivre, de jours qu'elle souhaitait passer parmi les siens, dans sa demeure familiale. May Parker eut l'occasion de révéler à son neveu qu'elle connaissait son secret depuis bien longtemps maintenant et la tante et son neveu profitèrent de ces quelques jours ensembles pour se confier, la vieille dame se réjouissant en apprenant la grossesse de Mary-Jane. Durant ce répit, Spidey assista à la cérémonie funéraire en l'honneur de Reed Richards, porté disparu à l'époque, avant que May ne s'éteigne paisiblement dans son lit, entourée de Peter, MJ et Anna Watson. Durant ces journées, Jacob Raven, un détective de Salt Lake City, arrivait à New York pour y trouver et arrêter Kaine, recherché pour le meurtre de l'ancienne partenaire du policier, Louise Kennedy. Les empreintes relevées sur le cadavre du Dr Octopus avaient conduit Raven à New York et, celles-ci correspondant à celles de Peter, il procéda à l'arrestation de celui-ci juste après les funérailles de May ; après son premier interrogatoire, Peter fut incarcéré à Ryker's Island, au grand désespoir de Mary-Jane, tandis que Reilly se promettait de venir en aide à Peter, abandonnant son idée de repartir.

Maximum clonage

Après une nouvelle confrontation avec Kaine, Reilly prit la place de Peter en détention, permettant à celui-ci de chercher à trouver des preuves de son innocence, croisant de nouveau la route de Traveller et découvrant alors que Kaine était un autre de ses clones, convaincu que Reilly était l'original et déterminé à permettre à Peter, un clone à ses yeux, de mener une vie normale. Spidey fit face au nouveau clone, qui kidnappa Mary-Jane avant de sembler trouver la mort dans les égouts de New York où le Chacal récupéra son cadavre. Puis, il dut faire de nouveau face aux Sinister Six, réunis cette fois pour se défendre contre Kaine qui, après avoir tué Octopus, s'était attaqué à Wladimir Kravinoff et menaçait leurs vies à tous. Un nouveau Bouffon vert entra alors dans la vie de Peter mais se révéla être, cette fois, animé de bonnes intentions, alors que Peter retrouvait le clone de Gwen Stacy, qui avait retrouvé son apparence original depuis leur dernière rencontre et maintenant mariée à un clone humain de Miles Warren. Un nouveau face à face avec Judas Traveller précéda l'alliance de Spidey et du nouveau Bouffon contre Poings-de-Feu, juste avant que ne s'ouvre le procès de Peter Parker pour le meurtre de Louise Kennedy. Traveller vint perturber le procès, obligeant Peter et Reilly à faire face aux détenus de Ravencroft, impliquant également Kaine, qui, effondré de voir Peter risquer la prison, décida d'avouer sa propre culpabilité, démontrant devant les témoins du procès qu'il possédait les mêmes empreintes que l'accusé, conduisant à l'acquittement de Peter par les autorités. Mais la multiplication des clones de Peter , la réapparition d'autres clones, avaient perturbé les deux hommes qui demandèrent au Dr Seward Trainer, un vieil ami de Reilly, de procéder aux analyses nécessaires pour déterminer lequel d'entre eux était le Peter Parker original. Malheureusement, Trainer n'était pas l'ami que Reilly pensait avoir et, sur ordre de son véritable employeur, il truqua les résultats, amenant Peter à croire qu'il était le clone et Reilly le vrai Peter Parker et plongeant de nouveau Peter dans une profonde dépression, convaincu de vivre une imposture.

spider-man-parker_77.jpg C'est le moment que choisit le Chacal pour initier la dernière phase de son plan, envoyant le clone déjà combattu par Spider-Man, et rebaptisé Spidercide, dérober des produits chimiques, destinés à éliminer la population d'une ville de la banlieue de New York pour que le Chacal puisse les remplacer par des clones. Spider-Man, après avoir du surmonter la récente révélation et doutant de sa propre humanité, et Scarlet-Spider unirent leurs efforts pour vaincre le Chacal, qui sembla une nouvelle fois trouver la mort en faisant une chute mortelle, alors que ses clones étaient réduits à néant. Spider-Man et Mary-Jane firent face ensembles à la nouvelle situation, s'inquiétant pour la grossesse de cette dernière à cause des origines génétiques de Peter mais Trainer sut les rassurer et le couple connut enfin une période de calme après plusieurs mois d'avanie et c'est ainsi que le héros put résister aux tentations imaginées par le démon D'Spayre. Il réussit aussi à dépasser une suggestion hypnotique implantée par le Chacal dans l'hypothèse de sa défaite et qui faillit l'amener à tuer Mary-Jane mais leur amour s'avéra le plus fort et Peter eut le sentiment d'échapper enfin aux manipulations de Warren. La propre fille de Trainer, Carolyn Trainer, reprit alors l'identité du Dr Octopus, s'attaquant à Scarlet-Spider et Spider-Man, qui retrouva aussi les X-Men pour combattre le nouveau Club des Damnés de Shinobi Shaw ; une seconde altercation avec la nouvelle Dr Octopus amena Peter à réaliser qu'il pouvait maintenant cesser de mettre sa vie en danger et préserver sa vie familiale et la naissance de son futur enfant en constatant que Reilly était tout à fait capable de le remplacer comme protecteur de New York. Après avoir aidée une dernière fois, sous son identité civile, Betty Brant lors d'un reportage sur les activités criminelles d'un propriétaire de restaurant, Peter décida d'accepter l'offre d'emploi des laboratoires GARID (Galannan Alternative Research for Immunization Developments), ironiquement les successeurs de la société qui avait, des années auparavant, organisé l'exposition de sciences durant laquelle Peter avait acquis ses pouvoirs.

Le nouveau travail de Peter le conduisit, lui et Mary-Jane, à déménager à Portland, dans l'Oregon, laissant derrière eux leur vie new-yorkaise et, espéraient-ils, la vie de Spider-Man, dont l'identité ne tarda pas à être reprise par Reilly. Mais un héros demeure un héros et quand GARID se retrouva confronté à Tendril, alias River Vyres, un tueur psychopathe doté de capacités surhumains après avoir été volontaire pour les expériences du laboratoire. Ce faisant, pour mettre au point un remède, Peter sacrifia ses propres pouvoirs mais put faire arrêter Tendril. Maintenant, un homme comme les autres, Peter voyait s'ouvrir à lui une vie nouvelle, et normale.


Un héros à jamais

spider-man-parker_84.jpg La vie des Parker sur la côte ouest prit fin quelques semaines plus tard après que les restes du cadavre incinéré du clone avaient été retrouvés dans la cheminée où Peter les avait abandonné après sa première victoire sur le Chacal. Cette macabre découverte jeta un nouveau doute sur ce que lui et Reilly croyaient savoir de leurs origines respectives, conduisant Peter et Mary-Jane à décider de revenir à New York pour aider Reilly à enquêter sur ce nouveau mystère, bientôt renforcé par la brutale disparition de Seward Trainer après que Peter lui avait annoncé sa visite pour discuter de ce clone. Reprenant sa place de photographe au Bugle, Peter en tira partie pour poursuivre son enquête, manquant de peu de mourir quand il fut agressé par les mercenaires de Cell-12, des hommes de main du Super-Bouffon, engagé par le mystérieux Gaunt, responsable de la disparition de Trainer. Reilly s'impliqua à son tour, affrontant le Super-Bouffon et Cell-12, puis Peter et lui remontèrent la piste, se heurtant au passage à l'Homme de métal, avant de retrouver Trainer tout à la fois complice et prisonnier de Gaunt, qui passèrent tous deux pour morts dans l'explosion de leur repaire. Les deux héros tournèrent leur attention vers le Super-Bouffon, en conflit à présent avec Cell-12 au sujet de leur paiement, et les criminels purent alors être arrêtés par Reilly et incarcérés, même si Peter et son clone n'obtinrent aucune information exploitable sur Gaunt et ses liens exacts avec Trainer. Peu de temps après, Peter commença à souffrir de maux de tête et, bientôt, de malaises ; puis, en rentrant chez lui, Peter fit un arrêt cardiaque sous les yeux de sa femme et dut être immédiatement hospitalisé. A l'hôpital, ranimé d'urgence, il commença à faire des convulsions avant de finalement se calmer, alors que les médecins restaient incapables d'expliquer son état et Peter finit par sombrer dans le coma. Après quelques jours durant lesquels son épouse et ses amis s'inquiétèrent de sa santé, Peter sortit du coma et ne tarda pas à découvrir qu'il avait retrouvé ses capacités surhumaines. Peter demeura quelques temps à l'hôpital, en convalescence, et, une fois sorti, décida de laisser à Reilly l'identité de Spider-Man, se contenant de l'aider dans ses enquêtes, notamment après avoir retrouvé un emploi de photographe au Daily Bugle. Toutefois, quand de nombreux héros, notamment les Avengers et les FF disparurent en affrontant la menace psychique d'Onslaught, Peter et Reilly envisagèrent alors de reprendre tous les deux l'identité de Spider-Man pour compenser la disparition des autres héros.

Leurs réflexions furent interrompues lorsque, quelques jours après, Judas Traveller et l'un de ses agents, Chakra, réapparurent dans la vie de Peter et Reilly, venant demander leur aide contre Scrier et le reste de l'Host ; ce faisant, les deux coéquipiers découvrirent que Scrier avait manipulé Traveller depuis plusieurs mois mais surtout que loin d'être un criminel indépendant, il n'était que l'un des membres d'une véritable organisation criminelle, la Cabale des Scrier. Puis Peter aida Reilly pour démanteler une autre organisation criminelle, le Grand Jeu, avant de contrer les efforts du Maître de manège et de son Cirque infernal de relancer leur carrière criminelle, une aventure qui les amena à s'associer à Howard le Canard. Pendant ce temps, le cerveau derrière les agissements du Chacal, de Trainer, et chef des Scrier, se décida à dévoiler sa présence et initier la dernière phase de son plan. Face aux atermoiements de Trainer, prêt à révéler la vérité à Peter et Reilly, il envoya un autre de ses agents, Gaunt (qui n'était autre que Mendell Stromm) assassiner le savant et faire disparaître son corps. Puis, sans autres préparatifs, il passa directement à l'attaque, prenant totalement par surprise Peter et Reilly quand ceux-ci se retrouvèrent face à Norman Osborn qui reprit son identité du Bouffon vert, leur révélant avoir planifié tous les événements des derniers mois après l'échec de son fils contre Peter ayant survécu à ses blessures et parti en Europe, espérant voir Harry Osborn se montrer digne de son héritage. En dépit de tous ses efforts, Peter ne put empêcher au cours de l'affrontement le Bouffon de tuer Reilly, dont le cadavre se réduisit presque instantanément en cendres, invalidant les « résultats » de Trainer et prouvant que Peter était bien l'original et Reilly, le clone. Profitant de la situation, Osborn prit la fuite. Pendant cet affrontement, Mary-Jane, emmenée d'urgence à l'hôpital suite à de violentes contractions, accoucha de son enfant mais Osborn avait placé l'un de ses agents, Allison Mongrain, parmi les infirmières dans le but de kidnapper l'enfant ; le bébé fut malheureusement déclaré mort-né, même si l'implication exacte de Mongrain, et donc d'Osborn, dans cette situation demeure, à ce jour, un mystère. Avec la disparition de son remplaçant, le sens des responsabilités de Peter l'obligea à redevenir Spider-Man, une situation que Mary-Jane comprit assez bien, au moment où le couple devait néanmoins surmonter le décès de leur enfant, une épreuve pour laquelle ils trouvèrent le soutien réconfortant d'Anna Watson, rentrée à New York depuis peu.

Un nouveau départ

spider-man-parker_78.jpg Aussi rapidement qu'il était redevenu Spider-Man, Peter se retrouva face au Caméléon et un nouveau Jack O'Lantern, avant d'aider un groupe d'Asgardiens alors exilés sur Terre à affronter les Démolisseurs ainsi que des tueurs envoyés par Seth, le maléfique dieu égyptien. Comme symbole d'un nouveau départ, Peter et MJ se réinscrirent tous les deux à l'université, tandis que Spider-Man était malgré lui impliqué dans une nouvelle rivalité entre gangs, mettant cette fois aux prises une nouvelle Rose, et son agent la tueuse Delilah, avec la Tarentule noire, un chef de la pègre sud-américain désireux de s'implanter à New York, où il espérait retrouver son épouse en fuite avec leur fils unique. Spider-Man croisa aussi la route d'X-Man, survivant d'une réalité alternative et devenu quelques temps une sorte de gourou à Central Park. Peu après, lors de son procès, Jason Macendale révéla au grand public qu'il n'était que le second Super-Bouffon, ce qui poussa Kingsley à revenir de sa retraite dorée pour assassiner son successeur et tenter de couvrir ses traces ; ce faisant, Spider-Man se mêla de l'affaire et, cette fois, Kingsley ne put échapper au héros et se retrouva à son tour incarcéré, après avoir été démasqué en tant que premier Super-Bouffon. Puis, Spider-Man rencontra le jeune héros SHOC, combattant à ses côtés l'étrange Crown puis se retrouva opposé aux Amis de l'Humanité de Graydon Creed, devenu l'objet d'enquêtes de la part de JJJ, une situation qui impliqua également Morbius ; puis, ils se rendit au Pays sauvage où, avec Ka-Zar, Hulk et la population locale, il empêcha la Roxxon Oil Company de mettre à sac la région pour s'emparer de ses ressources minérales, tout en affrontant le monstrueux Chtylok.

Après s'être retrouvé face à la surprenante Escouade de Vengeance contre Spider-Man (réunissant le Gibbon, le Grizzly, le second Kangourou et la Tâche), Spider-Man partit sur les traces du Caméléon et du nouveau Jack O'Lantern, tout en s'interposant dans la lutte entre la Rose et la Tarentule noire. Il retrouva aussi le Puma pour combattre Raptar, avant d'aider SHOC et même Hammerhead contre Crown, qui se révéla être un agent d'Hydra. Puis il dut aller secourir Betty Brant, enlevée en Latvérie par le Dreadknight ; secondé de Silver-Sable et de son Wild Pack, le tisseur put libérer son amie, faisant échec aux plans de la Roxxon d'utiliser le Dreadknight pour s'implanter en Latvérie. Rentré aux Etats-Unis, c'est au Dr Kafka qu'il prêta main forte contre le monstrueux D.K. puis lit rapidement un terme à la carrière criminelle d'un troisième Rôdeur, empêchant en même temps le Vautour de tuer le nouveau venu, un Vautour qui perdit sa jeunesse artificielle en se retrouvant face à D.K. Chargé d'examiner Malcolm McBride, le Dr William Allen du SHIELD se retrouva contaminé par le virus du Chacal, devenant un nouveau Carrion, que Spider-Man, aidé du Maître de l'évolution, mit rapidement hors d'état de nuire. Quand Bastion lança les Sentinelles Prime contre les mutants et ses opposants, Spider-Man dut prendre la défense de Peter Gyrich, lui-même attaqué par les cyborgs ; après avoir croisé la route de Hulk et Aquarian, Spidey aida le Dr Strange contre Dracula, le seigneur des vampires, puis Shen Kuei – le Chat – contre Shockwave et le second Razorfist. Il croisa ensuite la route des nouveaux héros de New York, les Thunderbolts, qui avaient repris le flambeau des Avengers, mais n'étaient autre que leurs anciens ennemis des Maîtres du mal. C'est avec la Génération X, les derniers élèves en date des X-Men, que Spider-Man combattit MORT, une organisation terroriste prônant l'euthanasie puis l'étonnant Dr Zeus et sa Ménagerie mythique, s'associant à Hercule pour l'occasion. Retrouvant Silver-Sable, ainsi que l'Homme-Sable, Spider-Man contrecarra un nouveau projet terroriste d'ULTIMATUM et son meneur, le premier Flag-Smasher. Souffrant de malaises, un effet secondaire du retour de ses pouvoirs, Spider-Man se retrouva prit entre le Pharaon vivant et son héritière autoproclamée, Akasha, tandis que lui et MJ sympathisaient avec Jill et Paul Stacy, cousins britanniques de la défunte Gwen. Sous son identité masqué, il poursuivit sa lutte contre les Amis de l'Humanité, se retrouvant ce faisant face au Fléau et au Shocker, avant de découvrir que Gaunt était redevenu Mendell Stromm, toujours décidé à se venger de Spider-Man.

spider-man-parker_79.jpg Grâce à la Rose, devenu son employeur, Electro vit ses pouvoirs augmenter considérablement, réussissant pour la première fois à vaincre Spider-Man, qui put toutefois lui échapper ; ironiquement, le tisseur dut s'associer peu après à Delilah, la tueuse de la Rose, pour affronter les Vrais Croyants, une secte de ninjas dévoués à la Tarentule noire. Aux côtés du mercenaire Shotgun, Spider-Man aida le Zombie (Simon Garth) à échapper au contrôle de Calypso. Confronté de nouveau par l'Escouade de Vengeance contre Spider-Man, celui-ci rencontra alors le second fils de Kraven, Alyosha Kravinoff, qui tenta initialement de se faire passer pour son père revenu à la vie, tandis qu'il apprenait qu'après les nombreuses évasions dont il avait été victime, l'Institut Ravencroft était fermé par les autorités. Pendant ce temps, bien déterminé à se venger de Peter, Norman Osborn préparait sa revanche, engageant le second Jack O'Lantern pour attaquer Jameson, qui dut être hospitalisé à cause de ses blessures, ce qui lui dégagea la voie pour racheter le Daily Bugle, dont la santé économique était depuis quelques temps vacillante. Immédiatement, Osborn, profitant de l'hospitalisation de JJJ, renoua avec la politique éditoriale contre Spider-Man, accusant le justicier de divers crimes, tout en produisant même de fausses preuves pour défendre l'idée que les Osborn n'avaient aucun lien avec le Bouffon vert et que ces accusations étaient une machination orchestrée par le tisseur lui-même. De son côté, se confectionnant un nouveau costume isolant, et recrutant l'aide d'X-Man, Spider-Man affronta de nouveau un Electro surpuissant, qu'il put cette fois maîtriser et renvoyer en prison. C'est de prison que sortirent deux vieilles connaissances de Spider-Man : le gangster Lucky Lobo et Sundown, qui retrouva cette fois le droit chemin. Une brève altercation avec Venom précéda la résurrection du Dr Octopus, grâce à la magie d'une secte dissidente des Vrais Croyants alliée à la Rose et Delilah, afin de remplacer Electro. Octopus échappa à Spider-Man mais rompit rapidement ses liens avec la Rose, disparaissant pendant quelques temps ; Spidey dut affronter le démon Buel, conjuré sur Terre par la Technomancer Corporation, avant qu'Osborn ne renforce sa campagne contre le tisseur, réussissant à le pousser à bout ; furieux et frustré au vu de la réussite d'Osborn, Spider-Man se rendit dans ses bureaux, l'attaquant violemment, sans savoir que c'était là les plans de son ennemi qui avait prévu de filmer toute la scène.

Diffusant la vidéo dès le départ de Peter, Osborn avait désormais les moyens de prouver ses dires sur la violence attribuée à Spider-Man. avec sa réputation en lambeaux, Spider-Man put néanmoins arrêter le Piégeur et le Shocker, avant d'assister les Thunderbolts contre les Eléments du Destin. Spidey s'associa au fils de Kraven pour affronter Calypso mais c'est seul qu'il se retrouva de nouveau opposé à Venom. Pendant que le tisseur faisait face à l'Homme-Absorbant et Titania, JJJ et Robertson, qui venait de démissionner du Bugle, décidèrent de concevoir un nouveau journal pour dénoncer les comportements d'Osborn, recrutant bientôt plusieurs employés du Bugle, parmi lesquels Urich et Peter lui-même. Comme Spider-Man, il affronta de nouveau Psychum puis, avec l'Homme-Chose, contra les nouveaux plans de l'Autorité, qui fut finalement démasqué et arrêté. L'horizon s'éclaircit un peu quand les héros disparus en combattant Onslaught réapparurent, bien vivants, Spidey retrouvant là plusieurs de ses plus vieux alliés. Quand Carnage s'échappa de son centre de détention, Spider-Man put profiter de l'aide du Surfeur d'argent contre l'assassin, bien que ce dernier faillit prendre le contrôle de l'ancien héraut de Galactus. Peu après avoir fait face aux Démolisseurs, Spider-Man, comme tout le monde, découvrit l'imposture des Thunderbolts, qui durent fuir New York, avant d'être vaincus par les FF et les Avengers. Tentant de profiter de la guerre entre la Rose, qui s'avéra être soutenu par Don Fortunato, et la Tarentule noire, le Caïd chercha à reprendre le contrôle de la pègre de New York, des efforts combattus par Spider-Man et Daredevil ; le retour d'Hydro-Man suivit une confrontation avec un nouveau venu, le Batailleur, pendant qu'Osborn, toujours désireux de laver son nom, recrutait un nouveau Bouffon vert, qui lui permet de renforcer ses prétentions d'innocence et de complot contre lui. Il recruta également le Dr Angst pour attaquer Spider-Man, qui dut aussi combattre le couple criminel d'Aura et Override, pendant qu'Osborn organisait le kidnapping de son petit-fils par le nouveau Bouffon vert, tout en faisant passer le tisseur pour un assassin en organisant lui-même le meurtre d'un petit gangster nommé Joey Z.

Crises d'identités

spider-man-parker_80.jpg Traqué par les autorités, Spider-Man fut sévèrement battu par la Tarentule noire, venu à New York pour s'occuper lui-même de la Rose ; la Tarentule lui laissa la vie pour lui permette de retrouver Norman Jr. Traqué par le Punisher et Shotgun, Spidey put néanmoins sauver Norman Jr du nouveau Bouffon. Il retrouva X-Man pour combattre l'Homme-Pourpre, puis l'Homme-Sable et le Wild Pack afin d'arrêter Hydro-Man. Tandis que Spidey faisait face à Mr Hyde, Mary-Jane commença à exprimer son inquiétude sur l'attitude des autorités envers son mari ; tout en acceptant qu'il continue à sa carrière, elle l'interrogea sur l'intérêt de demeurer Spider-Man tant que celui-ci était recherché pour meurtre. Aussi, après avoir rencontré l'étrange Dusk de la Zone négative en combattant Blastaar, Peter décida de changer d'identité, devenant Prodigy pour sauver le Grizzli et le Gibbon du Lapin blanc et de ses nouveaux hommes de mains, le Chapelier foi et le Loir. Cette réussite convainquit les époux Parker de développer de nouveaux costumes pour Peter, qui, outre Prodigy, devint aussi Dusk, le Frelon et Ricochet. C'est en tant que Frelon que Peter combattit le Pilleur puis le Vautour, tout en continuant à traquer la Rose et Delilah sous l'identité de Ricochet ; trop occupé par ses propres problèmes, Peter déclina peu après l'offre de Captain América de rejoindre les Avengers, qui venaient de se reformer après le retour des héros sur Terre. Comme Prodigy, il partit sur les traces du second Jack O'Lantern, et son étrange allié, Conundrum, tandis que ce fut sous l'uniforme de Dusk qu'il retrouva le Piégeur et le Shocker, réussissant à prouver l'innocence de Spidey dans la mort de Joey Z, avant de s'allier à Delilah pour combattre la Tarentule noire et Baston que le Sud-Américain venait d'engager. Spidey réussit aussi à retourner la stratégie d'Osborn contre lui grâce à ses nouvelles identités, réussissant à faire croire que l'industriel avait été agressé par un faux Spider-Man. Sa réputation rétablie, Peter put alors reprendre son identité traditionnelle, abandonnant les quatre uniformes, qui devaient plus tard être récupérés par quatre jeunes adultes, qui allaient former les Slingers.

spider-man-parker_81.jpg Peter mit à profit son honneur retrouvé pour dénouer la lutte entre la Tarentule noire et la Rose ; le premier accepta de renoncer à son épouse et son fils, regagnant l'Amérique du sud, alors que le second était démasqué et arrêté, se révélant être l'ancien journaliste Jacob Conover, renvoyé sur Bugle lors de ses difficultés financières et qui espéraient ainsi pouvoir se venger de ceux qu'il jugeait responsable de sa déchéance. Une brève altercation avec des agents de l'AIM fut suivie d'une série d'étranges rencontres qui commencèrent par une nouvelle confrontation avec le Zombie, cette fois associé à la vampire Lilith, alors que Spidey recevait l'aide d'un autre vampire, le détective Hannibal King. Contre le Cirque infernal, il reçut l'appui de Devil Dino et son coéquipier simiesque Moon Boy, avant d'apporter son aide à Betty Brant, partie enquêter sur le Monstre de Frankenstein et la famille de son créateur. S'arrêtant en Angleterre au retour pour assister au mariage de Captain Britain et Meggan Puceanu, il retrouva la Chatte noire à son retour à New York, et tous deux échappèrent aux nouveaux pièges du tueur Arcade, avant d'assister à la réapparition de Dan Ketch comme Ghost Rider. Cherchant à recouvrer sa liberté, Roderick Kingsley laisser fuiter des rumeurs sur un journal rédigé par Norman Osborn et prouvant que celui-ci était bien le Bouffon vert ; Osborn envoya alors son nouveau Bouffon vert faire évader Kingsley pour avoir le fin de mot de l'histoire et protéger sa couverture. Naturellement, Spidey vint s'en mêler, affrontant le nouveau Bouffon ainsi que Kingsley qui avait reprit son uniforme de Super-Bouffon, avant de réussir à fuir les Etats-Unis, bien décidé à profiter de ses gains mal acquis, alors que le tisseur échouait à prouver la culpabilité d'Osborn. Lors d'une nouvelle confrontation avec l'Homme-Plante, Spider-Man rencontra pour la première fois le jeune héros Synch, de la Génération X, avant de replonger dans les luttes entre gangs, opposant le Caïd et Silvermane, tous deux convoitant les actifs du Club des Damnés de Sebastian Shaw.

spider-man-parker_82.jpg C'est avec les FF et leur nouvelle alliée, Calédonia, que Spider-Man eut une nouvelle altercation avec Alyosha Kravinoff puis fit face seul au Rhino, tandis qu'il reçut l'aide de Daredevil pour mettre un terme aux expériences de réalité virtuelle de Synario. Mais, bientôt, Osborn revint dans la vie des Parker, cherchant à arracher la garde de son petit-fils à Liz Allan Osborn, pendant que le tisseur affrontait Nitro puis aidait Elektra (Natchios) à arrêter le Silencieux, l'assassin de McKinley Stuart, l'un des rares amis de la tueuse ninja. Spidey combattit une fois de plus le Scorpion, qui venait d'être engagé par la Roxxon Oil Company pendant que Norman Osborn préparait son nouveau plan ; réunir cinq vieux artefacts, les Cinq Eléments, dont la réunion lors d'un rituel mystique conférerait cinq dons aux participants : le pouvoir, la folie, la mort, le savoir et l'immortalité. Convoitant évidemment le pouvoir, Osborn réunit quatre autres individus pour réaliser le rituel : Mme Web, le criminel Override, la jeune Mattie Franklin (nièce de Marla Madison Jameson) et Morris Maxwell, un antiquaire qui détenait les anciennes reliques. Détournant l'attention du tisseur en utilisant l'Homme de métal contre lui, Osborn réussit à accomplir le rituel et sembla, dans un premier temps, obtenir une nouvelle puissance, s'apprêtant alors à affronter Spider-Man pour le vaincre une fois pour toutes. Pendant que Spidey et le Bouffon s'affrontaient, Mary-Jane eut la surprise de voir Joe Robertson arriver chez elle, amenant de force Alison Mongrain, qui révéla alors que May Parker était vivante et retenue prisonnière depuis sa sortie de l'hôpital, ayant été remplacée par une femme engagée par Osborn pour tromper et briser moralement Peter. Durant leur duel, il apparut finalement que le Bouffon n'avait pas gagné le pouvoir mais la folie lors du rituel et crut avoir tué son ennemi, avant d'être interné dans un établissement psychiatrique. Peu après, Peter retrouvait MJ et May, sauvée par Mary-Jane et Robbie ; tandis que MJ décidait d'abandonner ses études pour renouer avec le mannequinat, Peter lui promit d'abandonner son identité costumée afin de prendre mieux soin de sa famille et être toujours là quand elles auraient besoin de lui.

Le mensonge

spider-man-parker_83.jpg Peter ne tarda pas à trouver un emploi à la Tri Corp Research Foundation, alors que les Parker s'installaient dans un nouvel appartement de luxe, à Manhattan, grâce aux nouveaux revenus de Mary-Jane, où Anna Watson vint leur rendre régulièrement visite, renouant avec sa vieille amie. La disparition de Spider-Man suscita de nombreuses réactions, de la surprise pour certains, de l'inquiétude pour d'autres, notamment ses anciens alliés costumés, dont Peter ignorait les appels, tels ceux de la Torche humaine. Quand réapparut le Scorpion, doté d'une nouvelle armure de combat, le grand public sembla soulagé et rassuré quand Spider-Man s'interposa, à la plus grande surprise de Peter qui savait pertinemment qu'il s'agissait d'un imposteur. Réalisant bientôt qu'il était la cible du Scorpion, Peter constata de lui-même que le nouveau tisseur manquait d'entraînement mais il profita de l'occasion pour mettre en sécurité les autres employés de TriCorp, avant d'aider Spider-Man, essayant, en vain, d'en savoir plus sur lui. Le nouveau tisseur fit rapidement reparler de lui, quand une organisation appelée les Agents de l'Anarchie dirigés par le Ranger s'attaquèrent au sénateur Stewart Ward, tandis que Peter continuait à s'interroger sur son successeur. Finalement, toujours tiraillé entre son sens du devoir et sa promesse à MJ, Peter ne put toutefois pas rester en retrait quand le nouveau Spider-Man se retrouva menacé par Shadrac (la nouvelle apparence d'Override) et Gray Dolman. Reprenant son costume, Peter réalisa que le nouveau Spider-Man était une jeune adolescente, Mattie Franklin, qui avait acquis ses capacités surhumaines lors du rituel magique ayant conduit Osborn à la folie, et vouait une véritable admiration au tisseur. Ensembles et aussi aidés d'Iceberg des X-Men, les deux Spider-Men purent contraindre Shadrac à fuir et Peter, son sens du devoir l'emportant, décida de reprendre l'uniforme, décidant néanmoins de dissimuler ce fait à sa femme ; de son côté, Franklin adoptait l'identité de Spider-Woman.

Spidey renoua avec ses alliés traditionnels, retrouvant Daredevil à l'époque des funérailles de Karen Page puis, ce fut Thor, le dieu du tonnerre, avec lequel il affronta Tokkots, des Dieux obscurs, et, enfin, les Quatre Fantastiques aux côtés desquels il fit face au Piégeur et à l'Homme-Sable, redevenu un criminel depuis quelques temps déjà. C'est peu après cela que les quatre uniformes utilisés par Peter quand Spider-Man était recherché pour meurtre furent récupérés par l'ancien héros appelé Black Marvel qui les confia à quatre jeunes gens, qui devinrent les Slingers, qui attirèrent rapidement l'attention du tisseur, intrigué par l'apparition de quatre « imposteurs. » C'est de nouveau avec DD que Spidey fit face à un nouveau plan du Caïd, cette fois en rivalité avec l'éphémère Gang des Quatre, constitué de Copperhead, du Gladiateur, du Hibou e de l'Homme aux échasses. Spidey rendit aussi visite aux Avengers, lors d'une fête organisée par l'équipe, puis se retrouva face au vampire appelé Hunger, recevant l'aide de la récente recrue des X-Men, Marrow, avant de découvrir l'origine des Scrier de Norman Osborn grâce à l'Homme-Chose, ou plus exactement son alter ego humain, Ted Sallis. Peter dut ensuite venir en aide à Mattie Franklin contre une autre Spider-Woman (Charlotte Withier), la petite-fille de Mme Web ; Withier repoussée, Franklin fut accueillie par sa tante, Marla Madison Jameson, tandis que Web et Jessica Drew, la première Spider-Woman, décidaient d'aider la jeune femme à maîtriser ses pouvoirs ; de son côté, Spider-Man eut une nouvelle altercation avec Withier, qui reçut alors l'aide du Dr Octopus. Une nouvelle fois, Spidey fut enlevé afin de participer au nouveau Tournoi des Champions, organisé cette fois par les Badoon et les Brood ; revenu sur Terre, il rendit de nouveau visite aux FF, puis alla conseiller Franklin dans son rôle de nouvelle héroïne.

Le Caïd envoya Bullseye contre Spider-Man, qui commençait à se méfier des agissements du sénateur Stewart Ward. Après la mort officielle du premier Mystério, Daniel Beckhart reprit son identité costumée, tentant de nouveau d'éliminer le tisseur, utilisant cette fois son ami Flash Thompson contre lui. Le Caméléon tenta lui aussi sa chance peu de temps après puis, aidé du Ranger, Spidey commença à contrecarrer les plans criminels de Ward, qui recruta pour se protéger le Piégeur et le Sorcier. Hunger revint harceler Spidey, qui bénéficia cette fois de l'appui de Blade, le chasseur de vampires, avant de retrouver aussi Jimmy Six, un membre amendé de la Maggia qui s'était lié d'amitié avec Reilly. Aux côtés du Surfeur mais aussi de nombreux autres héros, Spidey fit face au retour de Galactus sur Terre, précédé par son héraut Red Shift, puis dut s'interposer entre le Dr Octopus et Captain Power, en réalité Christina Carr, atteinte d'une maladie incurable contractée lors de l'expérience ayant fait d'Octavius le criminel qu'il était devenu, et qui cherchait donc à se venger de lui. Poursuivi par le symbiote, qui avait été séparé de Brock, Peter le conduisit involontairement à ce dernier, permettant la renaissance de Venom. De son côté, soupçonnant déjà son mari de lui mentir au sujet du nouveau Spider-Man, Mary-Jane découvrit la vérité quand Peter se retrouva face au Colosse peu de temps après ; c'est plus le secret et le manque de confiance de la part de Peter, plutôt que la rupture de sa promesse, qui provoquèrent la colère de Mary-Jane, qui reprocha à Peter de lui mentir ainsi depuis plusieurs semaines. Malgré les reproches de son épouse, Peter reprit de plus belle sa carrière, prêtant main fort à Nova (Richard Rider) contre les Trois Larcins, puis aidant les Avengers et le Fléau (Cain Marko) à faire face aux Avatars de l'Octessence ; sa route croisa de nouveau celle des Sinister Six, en pleine réorganisation afin de s'affranchir d'Octopus, lui-même occupé avec le sénateur Ward.

Au fond du gouffre

En plein doute sur la situation de son couple, Mary-Jane profita d'un contrat pour s'éloigner quelques temps ; malheureusement, sans qu'aucun des Parker ne s'en doute, MJ était surveillée, traquée par un fan déséquilibré ; celui-ci kidnappa MJ sur le trajet de l'aéroport, avant de poser une bombe à bord de l'appareil à bord duquel elle devait monter. L'explosion de l'avion fournit la couverture idéale pour le kidnappeur qui put séquestrer Mary-Jane, qui passait à présent pour morte aux yeux du monde entier sans que personne ne se doute de la manipulation. Peter et ses proches avaient à peine organisé une veille funèbre pour Mary-Jane que la nouvelle Spider-Woman essaya de saisir l'occasion pour se rapprocher de son héros, juste avant que la dernière Spider-Woman en date ne réapparaisse dans leurs vies. Tandis que Peter commençait à s'enfoncer dans le déni de la mort de son épouse, il rencontra la nouvelle Dusk, des Slingers, qui lui vint en aide contre Carnage et Blastaar. Une invitation au mariage de Sue Richards et du Dr Fatalis (en réalité, Reed Richards lui-même dans le corps de son rival) ne guère dut aider Spidey à faire face à la réalité, alors que lui et sa tante, privés des ressources financières de Mary-Jane, devaient quitter l'appartement. May put regagner sa demeure de Forest Hills mais Peter continua à s'effondrer, plongeant dans la dépression. Malgré cela, il assista les Avengers quand les Avatars tentèrent de nouveau de conquérir le monde, tout en menant son enquête sur la disparition de Mary-Jane, convaincu de l'existence d'un complot ou de l'implication du harceleur, une quête qui l'amena à affronter l'incroyable Hulk ou à se rendre en Latvérie, tout en subissant une nouvelle agression de la part du Vautour.

Obnubilé par son épouse disparue, Peter négligea tout le reste de son existence et commença par perdre son travail à cause de ses absences répétées ; ironiquement, ce fut en protégeant Tri Corps du terroriste industriel appelé le Fantôme que les disparitions de Peter dépassèrent le seuil de tolérance de ses employeurs. Privé de son épouse, de la fortune de son épouse, de son métier, Peter fut alors expulsé de son nouvel appartement, se retrouvant alors à la rue, trop honteux pour en parler à sa tante. Après avoir de nouveau fait face à la Cabale des Scrier, désorganisée depuis l'internement d'Osborn, Spidey se retrouva entre les tirs croisés du Calamar, Ms Fortune, la Vile Brigade, Master Monarch, Venom et l'Homme-Sable, ce dernier bientôt blessé mortellement par le symbiote tandis que le tisseur combattait Electro et Mystério, recevant toutefois le soutien d'Alyosha Kravinoff. Peter commença peu après à remonter la pente, trouvant finalement refuge chez Randy Robertson qui le prit comme colocataire pour éviter que son ami ne reste à la rue, avant d'aller protéger Liz Osborn contre le faux Bouffon vert employé par Norman Osborn peu avant sa dernière défaite ; mais, son corps déstabilisé par la formule du Bouffon, le Bouffon artificiel finit par se dissoudre littéralement sous les yeux de Spider-Man. Ce fut ensuite la défense d'Ann Weying, l'ex-femme de Brock, dont Spider-Man assura la protection, précisément contre son ancien mari, avant de commencer à accepter la disparition de MJ avec le soutien de Randy Robertson et Glory Grant, maintenant en couple, ainsi que de Jill Stacy, la cottoyant lors d'une soirée de commémoration en présence de tous leurs amis.

spider-man-parker_85.jpg Spider-Man s'associa une nouvelle fois à la Torche humaine, mettant ensembles un terme à la vague de crime des Mimes Tueurs, tandis qu'il recevait l'aide de la mercenaire Bounty contre les gangs rivaux des Bacchaë et de la Lame d'or. Aidant également la Chatte noire contre Hydro-Man, Spider-Man fut pris en chasse par plusieurs robots Anti-Araignées d'Alistair Smythe, avant de pouvoir arrêter l'inventeur dément. Peu après la séparation de Brock d'avec son symbiote, Spidey, le Ranger et Arthur Stacy s'unirent pour mettre un terme aux agissements criminels du sénateur Ward, qui, sous le nom de Sentry, se révéla être un agent sur Terre des extra-terrestres appelés les Z'Nox. La présence des Z'Nox n'était que le premier signe d'une invasion extra-terrestre de grande ampleur, orchestrée par Ronan et certains Krees, transformés en Ruuls, pour neutraliser la menace qu'était censée faire peser la Terre sur la galaxie. D'abord seul contre un Badoon, puis contre les étranges Brll'nah Zhhk, Spider-Man aida les Avengers et plus largement la communauté héroïque à repousser les envahisseurs et mettre un terme au danger, non sans devoir en même temps résoudre le problème des blessures reçues par l'Homme-Sable des mains de Venom et arrêter un nouveau criminel appelé le Typographe. Profitant du fait que Peter était bien occupé par l'invasion, l'Ordre du Bouffon, un groupe issu des Scrier et demeuré fidèle à Norman Osborn organisa la libération de ce dernier de l'institut psychiatrique, qui ne tarda pas à préparer un nouveau plan pour son rival héroïque. Ce fut toutefois un retour bien plus inattendu auquel assista Spider-Man quand le surpuissant Robert Reynolds, alias le héros Sentry, retrouva ses souvenirs, entraînant par la même la résurrection de son maléfique alter ego, Void ; comprenant la situation, Reynolds laissa Reed Richards le replonger dans l'amnésie afin de mettre un terme au danger représenté par Void. Ces incidents d'ampleur cosmique furent succédés une enquête plus terre à terre, dans les égouts de New York, où le tisseur et Wolverine purent apaiser un conflit naissant entre les Moloïdes et l'Homme-Taupe d'un côté et les Morlocks de l'autre. Quand le second Mystério et son associée Mad Jack s'attaquèrent à Betsy Schneider, l'ancienne petite amie du premier Mystério, Spidey vint prendre sa défense, aidé de Daredevil mais aussi de Joe Smith, devenu le nouveau compagnon de Schneider.

spider-man-parker_86.jpg Plus déséquilibré que jamais, Norman Osborn réussit à se convaincre lui-même que Peter ferait le parfait héritier de la famille Osborn ; l'enlevant, le droguant, le Bouffon vert tenta ainsi de convaincre Spider-Man de cette évidence, avant de chercher à pousser Spidey à le tuer. A cette fin, Osborn dévoila au grand public une vidéo de la mort de Gwen Stacy, accusant Spider-Man d'être responsable de son décès. Mais, Peter refusa d'entrer dans le jeu de son ennemi, et put battre le premier Bouffon, avant de lui proposer une trêve, n'ayant pas assez de preuves pour le livrer aux autorités et le faire arrêter. Après réchappé d'une violente tempête de neige, Spidey eut plus de succès avec le Calamar, puis le gangster Joey Damiani, livrés tous deux à la police, alors qu'il dut ensuite prendre la défense de la nouvelle X-Woman Marrow, traquée par le SHIELD. Reprenant à son compte les ambitions de Silvermane, Cesar « Big C » Cicero, nouveau haut responsable de la Maggia, envoya ses hommes de main, la seconde Anguille et Marko, récupérer la Tablette de Vie, également convoitée par Hammerhead qui recruta le mercenaire Boomerang pour se l'accaparer ; leur rivalité attira l'attention de Spider-Man quand les gangsters enlevèrent Connors pour recréer le sérum décrit par l'artefact, qui put sauver son ami, tandis que la Tablette était perdue, coupant aux espoirs des deux chefs criminels. Le héros croisa ensuite la route des étranges Mr P et Mr Q, puis combattit de nouveau Mendell Stromm, avant de partager un peu de calme en compagnie de Daredevil puis de la Torche humaine. Jimmy Six revint alors dans la vie du tisseur, sollicitant son appui pour échapper aux Exécuteurs, envoyés l'éliminer.

Mise au point

spider-man-parker_87.jpg Après une longue détention, isolée du monde extérieur, Mary-Jane réussit à échapper à son geôlier, qui se révéla être un mutant télépathe ayant absorbé, des années plus tôt, tous les souvenirs de Spider-Man après avoir été sauvé par celui-ci ; MJ fut finalement sauvé par Spider-Man, qui arrêta le kidnappeur. Mais, traumatisée par les récents événements, elle préféra se tenir éloignée de Peter et gagna la côte ouest pour y poursuivre sa carrière d'actrice. C'est le moment que choisit Carl King pour réapparaître dans la vie de Peter, sous la forme d'une créature appelée « les Mille » après avoir ingéré l'araignée ayant donné ses pouvoirs à Peter ; reprochant à ce dernier sa mutation, les Mille essayèrent, en vain, de tuer Spider-Man, avant de se désagréger complètement. Peu de temps après, May Parker incita aussi Peter à trouver un emploi fixe, comme enseignant et Peter finit par obtenir un poste dans son propre ancien lycée de Midtown High, dont les élèves venaient essentiellement de milieux défavorisés, déterminé à ouvrir ses jeunes élèves aux sciences comme lui-même l'avait été dès années plus tôt. Peu avant l'obtention de ce poste, Peter croisa la route d'Ezekiel Sims, un individu au courant de la double identité de Peter et doté des mêmes pouvoirs que lui et qui lui ouvrit de nouvelles perspectives sur les origines spirituelles de ses capacités arachnides, soulignant leur aspect totémique et l'avertissant que cette situation faisait de lui une proie pour d'autres surhumains attirés par cet aspect de ses pouvoirs ; Sims devint alors un confident et un conseiller du tisseur, au moment où Peter remontait la pente, prenant un nouvel appartement, au moment où il s'opposa à l'illusionniste Fusion, avant d'assister à une vaine tentative du Rhino d'améliorer son intelligence et rencontrer un étrange vagabond prénommé William. Sims continuait à l'aider à mieux comprendre ses pouvoirs, pendant que Spidey aidait Daredevil à échapper à un procès monté de toutes pièces par le Maître de manège.

spider-man-parker_88.jpg Sims offrit même la possibilité à Peter d'échapper à Morlun, un être traquant et se nourrissant de surhumains totémiques ; mais Peter refusa l'offre, préférant affronter Morlun, en dépit des avertissements de Sims ; celui-ci vint finalement en aide à Spider-Man et sembla périr, tandis que Peter trouvait dans un échantillon de sang de Morlun, une faiblesse qu'il exploita pour vaincre son ennemi. Le soir même de la bataille, alors qu'il se reposait dans son appartement, May Parker entra chez lui et le surprit ainsi couvert de blessures et l'uniforme du tisseur au pied du lit. Initialement surprise et même terrifiée à l'idée de la double vie de son neveu, May Parker, après une longue conversation avec Peter, accepta la situation et devait même se révéler une supportrice convaincue de Spider-Man, après des années passées à redouter et décrier le justicier masqué. Privé du soutien de son épouse, Peter retrouva ainsi réconfort et soutien pour ses activités héroïques auprès d'un autre de ses proches.

spider-man-parker_89.jpg Adrian Toomes fit un éphémère retour dans la vie du tisseur, qui reçut l'appui de la Torche humaine, puis le tisseur et le Punisher se croisèrent à nouveau, juste avant de rejoindre Adam Warlock, le Dr Strange et d'autres héros cosmiques pour combattre un groupe de Thanosi (des clones de Thanos) renégats et stabiliser l'équilibre du multivers menacé par l'agonie de l'entité appelée Atlez. Après cette expédition cosmique, Spidey retrouva des menaces bien terre à terre avec le Gang des Mimes, qui venait de s'évader, puis le Dr Octopus et Fusion, alliés pour tenter de vaincre le tisseur, avant de se disputer le privilège de vainqueur, dont tira parti Peter pour les battre séparément ; puis, Spidey dut partir en week-end forestier avec JJJ, pour satisfaire aux exigences d'une collecte de fonds caritatifs, une expérience dont le Scorpion tenta de profiter pour les éliminer tous les deux. Rentré à New York, Peter alla enquêter sur d'étranges disparitions sur la plage de la ville, découvrant la responsabilité de l'Homme-Sable, qui récupérait de ses dernières blessures. Après avoir affronté le Scarabée volant, Spider-Man retrouva les FF pour affronter Venom, avant d'assister, presque impuissant, à la conquête de la Terre par Kang le Conquérant, avant que celui-ci ne soit finalement vaincu par les Avengers. Peter fut ensuite effaré de découvrir que la double identité de son ami Daredevil venait d'être révélée dans les médias, et tenta de lui apporter son soutien alors que le héros commençait à plonger dans une profonde dépression. Après avoir aidé les Défenseurs à échapper aux sortilèges corrupteurs de Yandroth, Spidey découvrit que le Bouffon vert avait manipulé Flash Thompson, le poussant à replonger dans l'alcool, avant de lui faire prendre le volant, provoquant un accident qui plongea l'ami de Peter dans le coma, avant une très longue convalescence, durant laquelle Peter et Liz Allan Osborn s'occupèrent de leur vieil ami du lycée. Puis, il aida Enigma, une surhumaine originaire du Bangladesh, à révéler au grand jour les activités criminelles de la société AKG et ses dirigeants, Mr Corman et Mr Kirkman.

spider-man-parker_90.jpg Spider-Man eut ensuite la stupéfaction de se retrouver coincé entre deux Venom, le symbiote extra-terrestre ayant fait l'objet d'expériences de clonage qui donnèrent naissance à une autre version de la créature, portée par une dénommée Trish Robertson, avant que Brock ne réussisse à intégrer cette réplique au sein du symbiote original. Après avoir combattu un tueur nommé Shade, visitant le plan astral pour retrouver sa trace, Peter se rendit sur la côte ouest afin de discuter avec Mary-Jane de leur avenir, à l'invitation de celle-ci. A Los Angeles, Spider-Man dut affronter Octavius ainsi que Luke Carlyle, un chef d'entreprise qui tenta d'usurper l'identité du Dr Octopus au moyen d'un équipement confectionné par ses propres scientifiques avant d'être battu par le tisseur et Octavius. Il retrouva également Al Kravinoff, lui-même tenté par une carrière hollywoodienne, ainsi que Curt Connors, dont l'épouse, atteinte d'une maladie incurable, décéda peu après, alors même que le Lézard était traqué par une mercenaire appelée Yith.

spider-man-parker_91.jpg Ce faisant, Peter et Mary-Jane se réconcilièrent et celle-ci lui promit de rentrer à New York une fois ses engagements locaux remplis. Rentré à New York, Spider-Man découvrit que son voyage astral avait attiré sur lui l'attention de Shathra, un prédateur d'arachnides. La tueuse le suivit sur Terre et il fallut l'aide d'Ezekiel Sims, qui réapparut alors dans la vie de Peter, pour que le héros puisse vaincre ce nouvel adversaire. Alors que MJ avait repris la vie commune avec Peter après avoir échappé à des pirates de l'air, des terroristes latvériens, profita de ces retrouvailles pour partager quelques instants avec sa tante, évoquant avec elle sa carrière héroïque, avant de s'opposer à Hammerhead et à l'Uber-Machine mais aussi à Thor, qui venait de déplacer récemment Asgard juste au-dessus de New York, après être monté sur le trône de la Cité d'or.

Fantômes du passé

spider-man-parker_92.jpg Reprenant le cours de sa vie, Peter put aider sa collègue journaliste Kat Farrell lors de son enquête sur la mort de Michael Hart, devenu le spectral Juge, avant d'avoir une nouvelle confrontation avec le Punisher, cette fois aux côtés de Daredevil et Wolverine et d'affronter la momie Gomdulla puis Electro aux côtés des Fantastiques. Echappant au Shocker et Hydro-Man, envoyés par Justin Hammer, Spidey se retrouva contre Boomerang et le Scorpion, qui convoitaient un nouveau type de robot, le XP-2000. L'Homme-Sable tenta de nouveau d'éliminer le tisseur, juste avant que Peter ne découvre que le symbiote avait abandonné Eddie Brock, qui se mourrait d'un cancer en phase terminale, et cherchait un nouvel hôte pour survivre. Puis le héros fit face à Digger, un mort-vivant alimenté par l'énergie gamma, qui cherchait à se venger de ses anciens associés, avant que Doc Ock n'essaye d'obliger Spider-Man à rendre publique sa véritable identité en menaçant divers groupes d'innocents à travers New York. Venom revint dans la vie du tisseur quand Carnage se révéla avoir lui-même produit un nouveau symbiote, qui s'attacha au policier Pat Mulligan, qui devint le justicier Toxin. C'est avec Wolverine qu'il s'opposa au Projet Néo d'Edward Becker, révélant à cette occasion sa double identité à l'X-Man. Tout en continuant ses rencontres avec Sims, dans l'espoir de mieux comprendre ses pouvoirs, Spider-Man croisa la route du nouveau Captain Marvel (Genis-Vell), avant d'être traqué par Daniel Axum, récemment libéré d'un emprisonnement dont le tisseur était à l'origine puis eut un accrochage avec les mutants d'X-Statix, qui venaient de recruter l'ancienne chanteuse pop Henrietta Hunter. Lorsque les Incérébrés et Dormammu, de la Dimension noire, tentèrent d'envahir la dimension terrestre, Spidey alla prêter main forte aux nombreux héros mobilisés, et principalement le Dr Strange, traversant différentes époques et réalités à cause de la magie du Sorcier suprême puis gagnant le droit d'entrer en contact avec l'esprit de Ben Parker, obtenant finalement de ce dernier l'absolution pour son erreur d'adolescent qui avait conduit à la mort de celui qui avait été son père.

spider-man-parker_93.jpg Spider-Man mit un terme aux courtes carrières de Shaker puis de Killshot, avant que Loki d'Asgard ne vienne le solliciter pour assurer la protection de Tess Black, une de ses filles illégitimes, contre la sorcière Morwen. Avec la Torche, il connut une nouvelle confrontation avec Hydro-Man puis dut venir en aide à son ami Connors, encore ébranlé par la disparition de son épouse et qui était prêt à succomber à la personnalité du Lézard. Peter eut une éphémère altercation avec Morbius, avant de découvrir que son nouvel ami, Sims, avait en réalité usurpé ses pouvoirs au moyen d'un rituel mystique et qu'il comptait sacrifier Peter afin de pouvoir conserver ses facultés surhumaines. Mais, au cours de la cérémonie destinée à tuer Spider-Man pour assurer la survie de Sims, celui-ci regretta ses actions après que leurs deux esprits avaient été mis en contact l'un avec l'autre, réalisant qu'il s'apprêtait à tuer un vrai héros ; admettant la vacuité de ses ambitions, Sims se précipita sur l'araignée géante qui s'apprêtait à dévorer Peter et donna sa vie pour sauver Spider-Man. Peu de temps après, Osborn assassina la journaliste du Bugle Terri Kidder, qui enquêtait sur ses malversations ; ironiquement, lors de l'enquête qui suivit ce meurtre, Peter, autant en civil que son identité costumée, ne joua qu'un rôle mineur dans la traque, puis l'arrestation d'Osborn, tandis que Ben Urich, Jessica Jones et Luke Cage jouaient un rôle majeur dans ces événements. L'arrestation de Norman Osborn devait toutefois être à l'origine de plusieurs nouveaux incidents dans la vie de Peter, ébranlant même profondément celle-ci.

spider-man-parker_94.jpg Tout commença avec la venue à New York de deux jeunes gens, de Gabriel et Sarah Stacy, les enfants rapidement devenus adultes (à cause des gènes altérés de leur père) de Norman Osborn et de Gwen Stacy, violée peu de temps avant sa mort par l'industriel, un fait qui joua certainement un rôle dans la décision du Bouffon d'assassiner la jeune femme, afin de couvrir les traces de son crime. Elevés en France par Osborn et grandissant rapidement à cause du sérum du Bouffon hérité de leur père, les deux jumeaux avaient été éduqués afin de croire que Peter Parker était leur véritable et que celui-ci était responsable de la mort de leur mère ; sans nouvelle d'Osborn depuis son incarcération, ils avaient décidé de la venger en détruisant Spider-Man. La sincérité des dénégations de Spider-Man concernant les circonstances de la mort de Stacy amenèrent Sarah à douter d'Osborn, alors que Gabriel, refusant d'écouter sa sœur, devenait le Bouffon gris ; un test génétique vint confirmer qu'Osborn était bien le père des jumeaux mais trop tard pour que Gabriel accepte la vérité et il disparut en combattant le tisseur, tandis que Sarah Stacy regagnait l'Europe.

spider-man-parker_95.jpg Après Osborn, ce fut le Dr Octopus qui menaça la vie de Spider-Man, s'associant brièvement à un de ses propres fans, Brigham Fontaine, qui se trouvait aussi être un des élèves de Peter, avant de capturer le Vautour et retrouver le couple Masterblaster et Powerhouse. Spidey sollicita l'aide de Jennifer Walters (Miss Hulk) quand il fut l'objet d'une campagne d'anti-Spider-Man, en réalité fomenté par le Scorpion, puis Mary-Jane fut de nouveau possédée par l'esprit de l'Hyrkanienne Red Sonja quand Kulan Gath manqua de peu de s'emparer de New York, corrompant plusieurs ennemis traditionnels du tisseur : le Lézard, le Scorpion, le Super-Bouffon et la Vermine. Avec l'aide de Sonja/Mary-Jane mais aussi de Venom, Spider-Man contrecarra les projets de Gath et la ville retrouva sa forme normale. Avec d'autres héros, il secourut ensuite Daredevil pour protéger le quartier d'Hell's Kitchen contre une tentative des yakuzas d'en prendre le contrôle. L'échec de ses enfants détermina Osborn, depuis sa prison, à recruter le Scorpion, auquel il révéla la double identité du héros, pour que celui-ci kidnappe May Parker, promettant la libération de la vieille dame si Spider-Man l'aidait à s'évader. Avec le secours de la Chatte noire et des Avengers, Spider-Man put sauver sa tante et vaincre le Bouffon, finalement évadé, ainsi que Gargan, devenu le nouveau Venom après avoir reçu d'Osborn le symbiote de Brock et les Sinister Twelve réunis par Osborn, une version élargie des Sinister Six d'Octopus. Puis, le tisseur vint en aide aux Avengers quand ceux-ci durent faire face à une crise de démence de la Sorcière rouge, crise qui conduisit à la dissolution momentanée du groupe, ébranlé par les pertes subies au cours de ces événements.

spider-man-parker_96.jpg Peu de temps après, Spider-Man dut faire face à la Reine, un ancien agent américain cobaye d'une version du sérum du super-soldat qui l'avait dotée de la capacité à contrôler mentalement les arachnides ; Peter subit une effroyable mutation en tentant de l'arrêter, devenant une araignée géante, avant de retrouver forme humaine, même s'il conserva quelques temps de nouvelles caractéristiques physiques arachnéennes, et d'aider Captain América à vaincre la Reine, l'empêchant de commettre un génocide pour éliminer tous les humains ne présentant aucune trace de gènes arachnides en eux.

Le vengeur

spider-man-parker_97.jpg C'est en traversant New York que Spider-Man tomba par hasard sur Psychum, vivant à présent dans les rues, sans un sou, et qui ne tarda pas à mourir des piètres conditions sanitaires qui avaient été les siennes ces derniers mois. Puis, il dut aider un jeune mutant, Paul Patterson, également élève à Midtown, une tâche qui l'amena à affronter Iron-Maniac (une version alternative de Tony Stark). Il croisa la route des nouveaux Thunderbolts puis les Envahisseurs modernes de Thin-Man, et aida Béta-Ray-Thor, récemment exilé sur Terre, contre le Sanglier. Quand Wolverine tomba sous le contrôle d'Hydra, Spider-Man aida Nick Fury et le SHIELD à briser le lavage de cerveau subi par le mutant et à retrouver la trace des responsables puis, de nouveau ensembles, les deux héros, avec Fury, Daredevil, Captain América et d'autres subirent l'attaque de la Latvérienne Lucia von Bardas, venue de se venger de leur interférence dans les affaires latvériennes quelques mois auparavant. C'est après avoir décliné l'offre des Avengers des Grands Lacs de rejoindre leurs rangs que Spidey, ironiquement, fut choisi par Captain América et Iron-Man afin de relancer l'équipe des Avengers, suite à l'évasion massive organisée par Electro au Raft, qui mena les futurs nouveaux Avengers au Pays sauvage pour y reprendre Sauron, tandis que, en solo, Spider-Man affrontait les U-Foes, Crossfire et son gang – le Contrôleur, le Corrupteur, le Mandrill et Mr Fear. Plus intégré que jamais dans la communauté héroïque, Peter ne tarda pas à révéler sa véritable identité à ses coéquipiers. Mais c'est avec Moon Knight qu'il s'opposa au Maître de manège, récemment entré en possession d'un éclat de Cube cosmique, un objet rapidement convoité par le Skrull Titannus, ce qui amena Peter à s'associer au Dr Strange, Bruce Banner, Wolverine, Nova, Miss Hulk et Ms Marvel. C'est avec les nouveaux Avengers que Peter partit sur les traces du Démolisseur, avant d'assister à la réapparition du puissant Sentry, qui intégra à son tour l'équipe de héros. Il eut ensuite la surprise de découvrir que plusieurs de ses anciens ennemis avaient fondé et participaient régulièrement à un groupe de parole pour rester dans le droit, Vilains Anonymes, surnommé Vil-Anon. Avec les Avengers, il proposa à Hercule de l'aider contre son cousin Eurysthée, puis contactèrent les Young Avengers, s'inquiétant de la sécurité ce groupe de jeunes justiciers mais c'est seul que Peter se rendit en Europe quand Sarah Stacy l'appela, désespérée et menacée par un réseau criminel lié à Gabriel Stacy, qu'elle avait ramené avec elle à Paris. Comme Spider-Man, il put de nouveau aider les enfants de Gwen Stacy et Sarah finit par rejoindre Interpol, permettant à Peter de rentrer chez lui, rassuré sur leur sort.

spider-man-parker_98.jpg Reprenant sa vie avec son épouse et sa tante, Spider-Man dut affronter Charlie Weiderman, ancien condisciple de Peter au lycée et qui avait perdu la raison autant suite aux mauvais traitements dont il avait été victime à Midtown High qu'à cause d'une expérience ratée ayant conduit à recouvrir son corps d'une couche de vibranium. Furieux de la réaction de Peter, Weiderman décida de se venger de lui, comme d'autres de ses anciens persécuteurs et il eut le temps d'incendier la maison de May Parker, avant d'être finalement stoppé par Spider-Man. Immédiatement, Stark proposa alors à Peter de s'installer avec sa famille dans la Tour Stark, récemment devenue le quartier général des Avengers, tout en proposant à Peter un emploi au sein de Stark Industries ; en l'espace de quelques jours, Peter et Stark renforcèrent leur amitié, trouvant dans la science un intérêt commun qui alimenta leur proximité, tandis que May Parker se rapprochait, de son côté, d'Edwin Jarvis, le majordome historique des Avengers. Au sein du groupe, Spidey affronta un quatuor d'agents d'Hydra, imitant les pouvoirs de Captain América, Hawkeye, Iron-Man et Thor Odinson, et qui menaçait les Etats-Unis d'une attaque bactériologique. Peter se découvrit un nouveau collègue au Bugle, en la personne d'Ethan Edwards, un jeune journaliste qui se révéla vite être doté de fabuleuses capacités surhumaines, et, sous le pseudonyme de Vertu, s'associa à Spidey pour combattre l'Homme-Absorbant et le Hibou , avant qu'il ne soit découvert qu'Edwards était en réalité un Skrull. Puis, Peter se retrouva piégé par le monde fictif créé de toutes pièces par la Sorcière rouge, une réalité dominée par la Maison M (la famille mutante Magnus), et où les héros virent se réaliser leurs rêves intimes. Dans cette réalité, Peter se retrouva ainsi être une célébrité acclamée, se faisant passer pour un mutant ; son oncle et sa tante encore en vie, il avait épousé Gwen Stacy, avec laquelle il avait un fils, Richard Parker Jr. Mais, cet univers paradisiaque ne dura guère : d'abord, J. Jonah Jameson révéla qu'il n'était pas un mutant puis d'autres héros, menés par Wolverine, vinrent le trouver pour obtenir son aide dans la restauration de la réalité. Bien qu'hésitant à l'idée de perdre sa famille, Peter les suivit et, bientôt, la Terre-616 redevint ce qu'elle était, même si les expériences de cette réalité alternative devait ébranler Peter, inquiet de ses sentiments envers Mary-Jane après avoir été le mari de Gwen Stacy, même de manière irréelle.

Après les Young Avengers, ce furent les Fugitifs qui reçurent l'aide de Spidey et des Avengers quand les adolescents se rendirent à New York pour enquêter sur un trafic de MGH. Il suivit ensuite les Avengers au Japon, à la recherche du Samouraï d'argent, l'un des évadés du Raft, qui se révéla avoir renoué avec son alliée la Vipère, mais aussi Hydra et la Main ; mais quand les héros découvrirent que le Samouraï avait été kidnappé par les autorités américains, en violation des lois internationales, les Avengers décidèrent de le laisser libre, laissant toutefois sur place l'héroïne Echo surveiller les activités du criminel derrière le masque de Ronin et emmenant avec eux la Vipère, qui réussit cependant à s'échapper durant le trajet du retour grâce à Spider-Woman (la Skrull Véranke cachée derrière l'identité de Jessica Drew). Le groupe s'occupa ensuite de Klaw puis Spider-Man, seul, s'opposa à Vif argent, privé de ses pouvoirs suite aux événements de la Maison M et prêt à tout pour les recouvrer. Associé au jeune héros Invincible, il combattit Doc Ock puis prêta assistance à Toxin contre Razorfist et le Cobra royal, avant de retrouver les FF et faire face avec eux à deux Dr Fatalis : Victor von Fatalis et Kristoff Vernardt. Aidant Sentry à mieux accepter ses pouvoirs et son tumultueux passé, Spidey, il retourna au Japon avec les Avengers pour calmer Wolverine, prêt à tout pour obtenir des réponses sur les souvenirs perdus qu'il avait recouvrés au lendemain de la Maison M. Un nouveau Mystério – Francis Klum – fit alors sa première apparition et Peter retrouva la Chatte noire pour contrecarrer le criminel, qui se cachait derrière son frère, Garrison Klum. Il eut une altercation avec Cable et Deadpool puis avec les nouveaux Thunderbolts, engagés par la Commission pour tester les nouveaux Avengers, qui suscitaient la méfiance des autorités.

(R)évolutions

spider-man-parker_99.jpg Alors qu'il semblait atteint d'une maladie faisant tomber sa peau en lambeaux, Spider-Man dut aussi faire face une seconde fois à Morlun, qui le battit sévèrement, lui arrachant même l'œil gauche ; dans un dernier effort, pour protéger Mary-Jane, Spider-Man réussit à vaincre Morlun, avant de succomber à ses blessures. Mais, tandis que son épouse et les Avengers pleuraient le héros tombé au combat, le corps de Peter se retrouva dans un cocon, avant d'en émerger bien vivant et parfaitement réconcilié entre sa nature humaine et sa nature arachnide, doté à présent de nouvelles capacités. Peter devint ainsi le réceptacle de l'Autre, un puissant totem arachnide, qui déclencha de nouveaux changements dans son corps, augmentant ses capacités surhumaines. Sans aucun lien aucun, ce fut aussi la période où Thompson commença à pleinement récupérer de ses graves blessures, ne tardant pas à s'engager dans l'armée pour suivre le modèle que Spidey restait ses yeux. Alors que le Congrès ouvrait une commission pour discuter du contrôle des surhumains et peu après avoir reçu un nouvel uniforme, de type armure de combat, de la part de Stark, Peter accompagna celui-ci à Washington pour que Stark soit entendu par le Sénat ; sur place, Peter aida Iron-Man contre Titanium-Man, sans savoir que l'industriel avait engagé le Russe afin de convaincre les autorités de renoncer à leur projet de législation. Il rentra à temps à New York pour aider la jeune Araña contre la Sororité de la Guêpe, puis neutralisa les effets d'une pierre lunaire, la Roche de vie, qui transformait les surhumains à caractéristiques animalières, tels le Puma ou l'Homme-Loup, en créatures sauvages incapables de se contrôler, que Stégron comptaient manipuler pour chasser l'humanité. Il se retrouva ensuite coincé entre le catcheur El Muerto et le mystique El Dorado, deux Mexicains, avant que ne reviennent dans sa vie le Super-Bouffon et le Spider-Man de l'an 2211, mais aussi un Ben Parker venu de la Terre-6078, qui fut rapidement assassiné par le Caméléon de l'an 2211 qui prit alors sa place. Avec la Chose, dont il assista à l'anniversaire de la Bar Mitzvah peu après, Spidey stoppa le Piégeur et l'Homme-Sable puis retrouva les Avengers pour aider la Panthère noire et Tornade contre Hydra, avant d'apprendre l'arrestation de Matt Murdock par le FBI pour ses activités en tant que Daredevil. Quand les X-Men, déjà affaiblis depuis le Jour M, furent menacés par Apocalypse, Spidey et les Avengers vinrent leur prêter main forte puis Peter découvrit que l'éclat de Cube cosmique utilisé par le Maître de manège quelques semaines plus tôt était entré en possession d'un nouveau héros, le jeune Anneau de la liberté. A ses côtés et plusieurs Avengers, Spidey combattit de nouveau Iron-Maniac ; celui-ci fut défait mais au prix de la vie de l'Anneau de la liberté, dont l'anneau cosmique se retrouva entre les mains d'un nouveau héros, Crusader.

spider-man-parker_100.jpg Spidey et les Avengers, aidés de Crusader, arrêtèrent de nouveau Titannus puis le tisseur contribua à l'arrestation d'un groupe de chasseurs, avec l'aide de la Chatte noire et Wolverine et c'est avec d'autres héros – comme Luke Cage et Daniel Rand – qu'il aida la nouvelle Tigre blanc (Angela del Toro) à combattre des yakuzas, le nouveau Cobra mais surtout à être une vraie héroïne. C'est une menace d'une autre ampleur à laquelle Spider-Man dut faire face, au sein des Avengers, quand apparut le Collectif, fusion énergétiques des pouvoirs des mutants redevenus humains lors du Jour M, puis le groupe aida Iron-Man face à Graviton mais surtout contre le fils de Ho Yinsen, qui reprochait à l'Avenger en armure la mort du savant, puis Spidey fut invité au mariage de son coéquipier Luke Cage avec l'ancienne héroïne devenue détective privé Jessica Jones. Peu de temps après, les efforts de Stark pour bloquer une législation sur les héros costumés volèrent en éclat après la catastrophe de Stamford qui aboutit au vote du Superhuman Registrant Act (SRA) par le Congrès afin de réguler et surveiller les activités des surhumains et individus costumés. Alors que Captain América prenait la tête des opposants, et bientôt résistants, préférant de son côté aller dans le sens des autorités afin de mieux contrôler l'évolution prévue, Stark réussit à convaincre Peter non seulement de rejoindre le camp des partisans du SRA mais de dévoiler publiquement sa véritable identité afin de gagner le soutien du public ; Stark s'assura que les proches de Peter, favorables à la décision de celui-ci de révéler publiquement son secret afin que Peter puisse être reconnu comme un vrai héros, soit protégés par le SHIELD contre d'éventuelles menaces suite à cette révélation. Les réactions à cette révélation furent diverses, de JJJ qui s'évanouit de stupéfaction avant d'être furieux d'avoir été dupé toutes ces années à Liz Allan, qui reprocha à Peter d'être la source de la plupart des malheurs de sa vie ; peu après, il s'entretint à plusieurs reprises avec Ben Urich, qui menait sa propre enquête sur la situation. C'est aussi au cours des premières semaines de ce qui allait devenir la Guerre civile de la communauté héroïque que Spidey fut charmée par Cyrène (Theresa Rourke), à la recherche d'informations sur les événements à l'origine du Jour M, avant d'aider à convaincre les Filles du Dragon de former leur propre équipe de Héros à Louer pour s'occuper des criminels pendant que les héros s'affrontaient entre eux.

spider-man-parker_101.jpg La révélation de Peter stupéfia aussi nombre de ses adversaires, à commencer par le Dr Octopus, furieux de savoir qu'il avait été battu, au début de sa carrière, par un jeune adolescent d'une quinzaine d'années ; mais la nouvelle tentative de Doc Ock contre le tisseur s'acheva, comme à chaque fois par sa propre défaite. Spider-Man dut aussi sa survie à Blade, le chasseur de vampires, qui lui évita d'être transformé lui-même en vampire, puis fut attaqué dans son lycée par les trois Mystério, chacun travaillant de son côté et cherchant à tirer la couverture à lui. Une éphémère trêve fut conclue entre les deux groupes lorsqu'ils furent invités par T'Challa et Tornade des X-Men pour assister à leur mariage au Wakanda, une invitation à laquelle Peter se rendit, essayant, avec d'autres, de profiter de la trêve pour amener Stark et Rogers à trouver un compromis entre leurs positions. Rentré à New York, Spider-Man dut venir en aide à Liz Osborn et sa famille quand plusieurs de ses ennemis se réunirent au sein des Exterminateurs (le Caméléon, Electro, l'Epouvantail, l'Essaim, Feu follet) pour attaquer les proches de Peter qui restaient vulnérables ; vainqueur, il retrouva Stark pour traquer l'héroïne Wildstreak, puis participa à de nouvelles altercations avec le groupe de Rogers, maintenant surnommé les Secret Avengers.

spider-man-parker_102.jpg Mais, au fil des semaines, Peter se sentait de moins en moins en phase avec les choix de Stark, notamment l'existence du clone de Thor, la prison dans la Zone négative mais surtout la mort de Goliath (Bill Foster) lors du premier grand affrontement entre les deux camps, et finit par abandonner ce dernier pour rejoindre Captain América après un rude combat contre Iron-Man, non sans avoir conduit Mary-Jane et May Parker hors de la Tour Stark pour éviter que Stark ne puisse se servir d'elles contre lui et reprit son uniforme traditionnel après avoir compris que l'armure conçue par Stark permettait de le suivre ; traqué par Stark, puis les Thunderbolts, Spidey manqua de peu d'être tué par ces derniers et ne dut sa survie qu'au Punisher, qui le mena inconscient au repaire des Secret Avengers. Il fit même une intervention télévisée, reconnaissant s'être trompé sur le SRA et désavouant à la fois ses actions au sein du groupe d'Iron-Man et les choix d'Iron-Man lui-même.

spider-man-parker_103.jpg Ce faisant, Spider-Man put compter sur de nouveaux alliés, comme le Puma ou la Femme-invisible – qui avait aussi changé de camp – alors qu'il fut attaqué par le Rhino, tout en veillant à la sécurité de sa femme et sa tante, installée dans un petit motel discret pour les cacher aux yeux de ses ennemis, anciens et nouveaux, au premier chef desquels désormais Iron-Man. Contraint de se cacher, Peter adopta le pseudonyme de Ben Reilly, alors que le Vautour tentait à son tour sa chance contre le héros devenu fugitif, qui accepta de rejoindre véritablement les Secret Avengers de Captain América après s'être assuré que sa famille était bien protégée. Avec le Punisher et d'autres, Spidey affronta d'autres criminels – l'Epouvantail, Goldbug mais aussi l'Homme de métal – mais, peu après, le groupe expulsa le Punisher de ses rangs, après qu'il ait ouvert le feu sur le Pillard et Goldbug, deux criminels mais qui venaient proposer leur aide au groupe de rebelles. Puis, Captain mobilisa ses troupes pour tenter une attaque contre la Zone 42, la prison de la Zone négative de l'Initiative, une infiltration qui déboucha sur l'ultime face à face entre les deux groupes, en plein cœur de New York. Le groupe d'Iron-Man finit par remporter la guerre après que Captain América avait décidé de se rendre lors de face à face, réalisant que sa position ne bénéficiait pas du soutien de la population, favorable à l'Avenger en armure.

spider-man-parker_104.jpg Avec l'arrestation de Captain, la très grande majorité des Secret Avengers se sépara et seul un petit groupe, mené par Luke Cage, décida de poursuivre la résistance et rester fidèle à l'idéal de Rogers. Fuyant la zone de combat, Spider-Man retrouva sa famille mais, au cours des derniers jours, le Caïd avait engagé un tueur pour se venger du tisseur et celui-ci réussit à retrouver la trace des Parker, désormais livrés à eux-mêmes. L'homme de main retrouva ainsi Peter et les siens dans le motel où ils se cachaient et tira sur le héros ; alerté par son sens d'araignée, Peter plongea pour protéger Mary-Jane mais, ce faisant, laissait May Parker exposée et celle-ci reçut la balle. Peter réussit à conduire sa tante à l'hôpital où elle put être sauvée mais resta dans un coma profond, les médecins refusant de s'engager.

Retour au noir

spider-man-parker_105.jpg Fou de douleur et de colère, Peter résolut de veiller à la protection des siens, même dans sa situation compliquée et, revenant à son uniforme noir et blanc pour signifier son changement de comportement, remonta la piste du tueur à gages pour connaître l'identité du véritable responsable. Effrayant la pègre par une violence peu caractéristique de lui jusque là, Peter découvrit l'implication du Caïd. Se rendant à Ryker's même, Spider-Man infligea une sévère correction à Fisk, sous les yeux de dizaines d'autres détenus, l'humiliant et se moquant de son absence de véritables pouvoirs qui faisait de lui une proie facile pour lui et avertissant l'ensemble des autres détenus de se tenir éloignés de sa famille à l'avenir sous peine d'un sort pire encore. Après une interview par Urich et Sally Floyd, Spider-Man, comme l'ensemble de la communauté héroïque, fut choqué et effaré lors de l'assassinat de Captain América, un événement qui le décida à intégrer les Secret Avengers de Cage, trouvant là des soutiens – notamment Wolverine – pour tenir le coup face à sa situation personnelle en lambeaux.

spider-man-parker_106.jpg Les jours suivants furent sombres, à commencer par le deuil de Rogers et les funérailles du héros auxquelles les fugitifs ne purent se rendre, puis le groupe, après avoir échappé aux Avengers officiels d'Iron-Man, trouva un refuge plus permanent au Saint des Saints du Dr Strange. Puis l'équipe retourna au Japon, s'inquiétant du sort d'Echo, dont ils n'avaient aucune nouvelle depuis plusieurs semaines. Là, ils sauvèrent la vie de leur partenaire, prisonnière des ninjas de la Main, dirigée par la mercenaire Elektra qui ne tarda pas cependant à être démasquée comme Skrull infiltré sur Terre et indécelable. Cette découverte perturba profondément les héros, jetant la suspicion au sein de leurs rangs mais aussi envers les héros légalistes. A peine rentrés à New York, Spidey et ses coéquipiers eurent leur première confrontation avec Hood (Parker Robbins), en train d'unifier la communauté criminelle surhumaine de New York en l'absence du Caïd, avant d'aller prête main forte, malgré leurs rivalités et leurs soupçons, au groupe d'Iron-Man pour empêcher une armée de symbiotes d'envahir New York. A peine remis du combat, les Avengers de Spidey furent attaqués par le syndicat criminel de Hood ; si la plupart des membres du groupe furent faits prisonniers, et même livrés au SHIELD, Hood leur échappa et, grâce à ses pouvoirs de téléportation, ne tarda pas à reconstituer son armée de criminels surhumains.

spider-man-parker_107.jpg Retournant auprès de sa famille, Peter retrouva l'Homme-Sable qui lui demande son aide pour faire sortir son père de prison, injustement accusé d'un meurtre ; ce faisant, Spidey démasqua le Caméléon originaire de la Terre-9500, qui se révéla être le vrai coupable. Se réfugiant au lycée, bien qu'il ne pouvait plus y enseigner depuis qu'il était recherché, Peter y vint en aide à Flash Thompson contre la nouvelle infirmière, Ms Arrow, qui se révéla être une créature du nom d'Ero, tirant elle aussi ses pouvoirs de totems arachnides et composée de milliers de petites araignées, une « femme » qui souhaitait fusionner physiquement avec le héros pour former une nouvelle force cosmique, qui leur permettrait de rivaliser avec une entité supérieure, le Grand Tisseur. Spidey échappa aux attaques d'Ero, tout en protégeant son ami, ainsi que Betty Brant. Après avoir eu l'occasion de s'expliquer avec Jameson, Spider-Man retrouva Blade pour affronter quelques vampires ainsi que le braqueur de banques dénommé Fracture. Se reprochant la situation par sa décision inconséquente de révéler sa double identité, Peter résolut de trouver un moyen de solutionner le problème de son identité désormais publique alors que même les cadets de l'Initiative tentaient de l'appréhender. Quand l'incroyable Hulk revint sur Terre, après un long exil dans l'espace, prêt à se venger des Illuminati, responsables de sa disparition, les Avengers de Cage et ceux d'Iron-Man mirent de côté leurs différences pour, d'abord, aider à l'évacuation de Manhattan lors du débarquement de la flotte du titan vert, et ensuite, pour essayer d'arrêter Hulk. Mais, face à la fureur décuplée de celui-ci, les héros ne firent guère le poids, tombant les uns après les autres, avant d'être enfermé par les hommes de Hulk dans le Yankee Shea Stadium. Ce fut finalement Sentry, avec l'assistance de la technologie de Stark, qui permit la défaite de Hulk et la capture de la plupart de ses troupes ; Spidey et ses Avengers profitèrent de la confusion de la fin de la guerre pour échapper, de leur côté, aux autorités, se réfugiant de nouveau dans le Saint des Saints de Strange. Cela ne les empêcha d'aider à nettoyer et reconstruire Manhattan, où contribuer à l'arrestation des partisans du titan.

Reprenant aussi sa carrière en solo, Spidey fit face à Mr Hyde, bénéficiant de l'aide de la Chatte noire – qui, ironiquement, bénéficiait maintenant du soutien des autorités après s'être faite enregistrée en vertu du SRA. Le couple de Peter et MJ fut mis à l'épreuve quand Brady O'Brien, une vieille connaissance de Mary-Jane, vint lui proposer de partir avec lui pour échapper à la vie de fugitive que lui imposait son mari, une offre tentante que l'épouse refusa. Spidey apporta son aide au Punisher contre un Alyosha Kravinoff qui perdait progressivement la raison puis Peter entreprit, avec l'aide du Dr Strange, de chercher l'aide de tous ceux qu'il connaissait dans la communauté héroïque mais aucun d'eux ne put offrir un remède à l'état de May Parker, même si Stark lui-même vint en aide à Peter, envoyant Jarvis délivrer une valise avec 52 millions de dollars pour garantir le meilleur traitement à May Parker. Même Eddie Brock, agonisant de son cancer, vint rendre visite à May, avant de tenter de se suicider ; de son côté, Peter eut une brève rencontre avec l'entité suprême du multivers, Celui Au Dessus De Tout. Oscillant entre le désespoir et la colère envers Stark, Spider-Man vint en aide au trio des Scarlet-Spiders de l'Initiative (des clones du défunt mutant MVP) contre les Vulturions, en échange de leur aide ; suivant le plan de Peter, les Scarlet expliquèrent alors à la télévision que Peter avait été l'un d'entre eux avant d'être renvoyé, laissant planer le doute sur le fait de savoir si Parker avait été le premier et unique Spider-Man depuis toutes ces années. Sans être une solution définitive et parfaite, cela ouvrait la voie à une résolution de la situation.

spider-man-parker_113.jpg Peter sollicita le Dr Strange pour obtenir son aide, retrouvant les Avengers mais le groupe ne tarda pas à être attaqué par surprise par Hood et son armée de criminels ; les héros furent vite dépassés par le nombre mais le Dr Strange, qui s'était tourné vers la magie noire durant la guerre de Hulk, utilisa de nouveau celle-ci pour remporter la bataille. Cependant, affaibli et souhaitant retrouver la pureté de sa magie, Strange demanda à ses amis de quitter sa demeure le temps qu'il récupère, poussant les héros à déménager dans l'un des appartements de Daniel Rand (Iron-Fist). La situation familiale de Peter se dégrada encore quand les médecins commencèrent à leur conseiller de se préparer au pire, quelques instants avant que la police n'investisse l'hôpital ; les Parker furent emmenés rapidement May dans un autre établissement mais l'étau se resserrait inexorablement sur eux. Sur le point de se décourager, Peter fut contacté par le démon Méphisto, qui lui offrit de soigner May en échange du sacrifice de son mariage avec Mary-Jane. Tandis que Peter hésitait encore sur le choix à faire, Mary-Jane, sentant que Peter allait accepter l'offre du démon avant de se le reprocher éternellement, décida d'accepter l'offre de Méphisto. Utilisant ses pouvoirs, il modifia le passé, empêchant Peter de rejoindre Mary-Jane à l'hôtel de ville pour la cérémonie de mariage après une altercation avec un gangster de bas étage, transformant l'union maritale en une longue vie commune. Les effets du sort de Méphisto agirent aussi sur la magie du Dr Strange, qui réussit à effacer de la mémoire des gens – hormis une poignée d'individus, notamment MJ – les souvenirs de la double identité de Peter, tout en garantissant que, même démasqué, personne ne serait en mesure de le reconnaître si Peter ne le voulait pas ; il semble aussi que les récentes mutations de Peter, liées à la Reine et à l'Autre, aient été alors annulées par le sortilège. Cependant, Anna Watson fut bientôt agressée par le criminel responsable de l'échec de la cérémonie de mariage et ce douloureux rappel, conjugué aux récents événements de leur vie, amena Mary-Jane à rompre avec Peter, sans pour autant prétendre ne plus rien éprouver pour lui, quittant peu après New York pour revenir à Los Angeles.

Un jour nouveau

spider-man-parker_108.jpg Tandis qu'il reprenait sa vie de célibataire, Peter découvrit que Harry Osborn était bel et bien vivant, ayant en fait été emmené par son propre père en Europe afin d'y être soigné, pour finalement revenir à New York. Abandonnant ses rêves d'enseignement, et retrouva du travail comme photographe au Daily Bugle, venant en aide au mercenaire Deadpool sous son identité de Spider-Man puis, malgré son statut de hors-la-loi, à Ms Marvel (Carol Danvers) contre Stuart Cavenger et son armée de robots. Vers la même époque, Spider-Man commença à s'opposer aux projets d'expansion d'un nouveau chef de la pègre, Mr Negative, implanté à Chinatown ; ironiquement, sous son identité civile de Martin Li, qui ignorait tout de sa propre identité criminelle, Negative présidait une association d'aide aux démunis, que rejoignit May Parker elle-même ; le tisseur se fit aussi un nouvel adversaire, moins dangereux, en la personne d'Overdrive. Retrouvant les X-Men, il les aida face à la nouvelle création de Mr Sinistre, Xraven, puis il dut s'interposer entre Negative et la famille Karnelli de la Maggia.

spider-man-parker_109.jpg Grâce à Harry Osborn, Peter faisait la connaissance de la scientifique de la police Carlie Cooper et son amie d'enfance, Lilly Hollister, fille d'un candidat à la mairie de New York et nouvelle amie de Harry Osborn, maintenant séparé de Liz Allan ; Peter trouva aussi un nouveau logement en devenant le colocataire du policier Vin Gonzales, rencontré par l'intermédiaire de Cooper. Quand JJJ fut hospitalisé après une attaque cardiaque, son épouse Marla prit sur elle de revendre le Daily Bugle afin d'éviter toute nouvelle source de stress pour son mari ; le journal fut alors racheté par Dexter Bennett, qui, après rebaptisé le quotidien « DB », orienta la politique éditoriale du tabloïde vers la presse à scandales ; mais, très vite, les activités de paparazzi de Peter rencontrèrent la désapprobation de sa tante et de Harry Osborn.

spider-man-parker_118.jpg Même si ses plus anciens amis ne cherchaient plus à l'arrêter, Spider-Man devait faire face à d'autres héros enregistrés, comme l'Aura bleue, tout en s'opposant à Menace, une nouvelle incarnation de l'héritage du Bouffon qui semblait déterminé à perturber la campagne municipale new-yorkaise en s'attaquant aux candidats, comme Randall Crowne ou Lisa Parfrey. Il s'intéressa aussi à une nouvelle héroïne, Jackpot, dont le comportement lui apparaissait particulièrement imprudent, n'hésitant pas à tenter de découvrir sa véritable identité. Il se lança aussi sur les traces d'un drogué qui venait d'attaquer la soupe populaire où œuvrait May Parker, et qui devint le monstrueux Freak après avoir ingurgité des produits développés par Curt Connors, croyant qu'il s'agissait d'une nouvelle forme de drogue. Quand le professeur Benjamin Rabin anima des guerriers mayas momifiés, Spidey s'opposa à eux avec l'aide de Wolverine, avant de chercher à retrouver Freak, ignorant que celui-ci avait été capturé par des hommes de main au service de Norman Osborn, afin de servir de sujet d'étude et d'expérimentation pour les savants d'Oscorp. Il se rabattit sur le Shocker avant de se battre contre le gigantesque robot surnommé CAP aux côtés des Avengers et des FF. Après que ses photographies de la célébrité Bobby Carr avaient causé la mort de plusieurs femmes par une fan délirante appelée Paper Doll, Peter remit en cause ses photos de paparazzi et décida de détruire les photos et leurs négatifs ; du coup, il fut alors licencié par Bennett. Spider-Man dut aussi faire face à de nouveaux ennemis comme Screwball, motivée par la célébrité sur le net, ou un nouveau Vautour (Jimmy Natale). Alors qu'il peinait à retrouver un emploi dans sa vie civile, sa réputation en lambeaux à cause de Bennett, Spidey se retrouva poursuivi pour des meurtres commis par un imitateur ;en même temps, Spidey secourait un bookmaker dont la vie était menacée par les Exécuteurs, avant de croiser la route du Piégeur alors qu'il devait se rendre à la fête d'anniversaire de Harry Osborn.

spider-man-parker_110.jpg Spidey retrouva Overdrive et Mr Negative, puis, avec Daredevil, eut une seconde altercation avec Fracture au moment où la famille Kravinoff réapparaissait dans la vie du tisseur au travers de sa fille Ana, la benjamine du défunt chasseur qui, comme lui, utilisa la Vermine pour tendre un piège au héros. Spider-Man, après avoir échappé aux Thunderbolts (maintenant dirigés officiellement par un Norman Osborn réhabilité), et les deux groupes d'Avengers empêchèrent le continuum espace-temps d'être modifié par un Cube cosmique manipulé par Crâne rouge puis il offrit son assistance, avec d'autres Avengers de son groupe, aux jeunes adultes des Young Avengers. Les Thunderbolts repartirent sur les traces de Spider-Man, avec cette fois Norman Osborn sur le terrain, allant même jusqu'à revêtir son costume de Bouffon vert. Alors qu'il tentait d'échapper à ses poursuivants, tout en traquant Menace, Spider-Man dut aussi faire face au retour d'Eddie Brock, devenu Anti-Venom après avoir été guéri de son cancer par Martin Li. Mais Brock tourna vite son attention contre le nouveau Venom (l'ancien Scorpion), cherchant à détruire tous les symbiotes pour éviter que d'autres subissent le même sort que lui. Cette altercation permit à Spider-Man d'échapper aux Thunderbolts, qui furent bientôt rappelés, mettant un terme à la traque du tisseur. Peu après, Harry Osborn lui suggéra de travailler pour le grand rival du DB, le Frontline de Joe Robertson et Ben Urich, qui avaient quitté le DB après les choix éditoriaux de Bennett. Là, Peter retrouva plusieurs de ses amis et put reprendre son travail de photographe, rapidement associé à la journaliste Norah Winters ; envoyé aux Everglades, il croisa, comme Spidey, l'Homme-Chose, échappant à une monstrueuse mutation, induite par les énergies mystiques du marais. Las des nombreuses interventions de Spider-Man dans ses affaires, Mr Negative envoya contre lui Hammerhead, qu'il avait récupéré et soigné de ses blessures reçues durant la guerre civile, renforçant son squelette au moyen d'adamantium secondaire, avec aussi le but de rallier les plus de gang new-yorkais possibles à l'autorité de Negative, pour contrer les efforts de son rival Hood. Spidey échappa à l'ancien chef de la pègre devenu tueur, puis retrouva le Punisher pour contrer les nouveaux trafics de Moses Magnum. C'est en sauvant une rame de métro de New York, prise au piège par le Shocker, que Spidey rencontra pour la première fois le père de JJJ, John Jameson Sr, qui s'avéra bientôt être le total opposé de son fils, notamment sur son point de vue sur le tisseur.

Le règne des ténèbres

spider-man-parker_111.jpg Spider-Man procéda à l'arrestation du Blanc, un petit braqueur de banques, disparus pendant plusieurs années et récemment réapparu, avant de devoir stopper l'Homme de métal, qui avait brusquement retrouvé toute sa violence et menaçait la vie de Harry Osborn. Les événements faillirent conduire Peter à oublier l'anniversaire de Betty Brant mais il réussit à se rattraper au dernier moment. Quelques jours après, les Skrulls sortaient au grand jour et tentaient d'envahir la Terre sous l'impulsion de leur reine, Véranke, qui se révéla être la Spider-Woman que les nouveaux Avengers avaient côtoyé depuis leur reformation. Spidey suivit les Avengers au Pays sauvage, où l'attaque semblait débuter, et il y fit face à de nombreux Skrulls imitant d'autres héros, jetant la plus grande confusion entre les Avengers. Finalement, grâce à Mr Fantastic qui venait de réussir à mettre au point une machine pour démasquer les extra-terrestres, les Avengers prirent la tête des nombreux héros, et même quelques criminels, qui livrèrent bataille à Central Park. Durant l'affrontement, Norman Osborn tua lui-même Véranke, devant les caméras du monde entier. Avec la destitution d'Iron-Man, rendu responsable de l'impréparation de la Terre contre l'invasion, Osborn fut promu au poste de directeur du SHIELD et responsable de l'Initiative. Osborn revêtit une version modifiée de l'armure d'Iron-Man avec les couleurs de Captain América et se présenta comme « Iron-Patriot » ; puis, il prononça la dissolution du SHIELD pour le remplacer par le HAMMER, et constitua ses propres Avengers, essentiellement composés des criminels jusque là membres des Thunderbolts, les faisant passer pour des héros, notamment Gargan qui, comme Venom et son uniforme noir et blanc, adopta l'identité de Spider-Man. Spidey eut tout juste le temps d'aider Iron-Man contre le Bricoleur, avant que l'Avenger en armure ne se voit contraint de fuir le pays, recherché pour trahison sur ordre d'Osborn. Le tisseur retrouva aussi les Avengers de Luke Cage, qui décidèrent de demeurer unis pour résister à Osborn et se réfugièrent dans le repaire de James Barnes, devenu le nouveau Captain América, tout en s'assurant que ses amis se portaient bien après l'invasion de New York par les Skrulls, entamant une liaison avec Carlie Cooper dont il s'était rapproché ces dernières semaines. Il retrouva Jackpot peu après, l'héroïne ayant elle-même affronté l'un des Super-Skrulls de Véranke, avant d'associer leurs efforts pour contrer les cambrioleurs Blindside et Commanda ; durant le combat, Jackpot fut aveuglée par le produit de Blindside et Spidey concocta un remède pour la soigner mais celui-ci interagit avec les drogues, telles que la HCM (Hormone de Croissance Mutante) à laquelle Jackpot devait ses pouvoirs, et la jeune femme décéda peu après. Découvrant que l'héroïne morte, Alana Jobson, n'était pas celle qui s'était enregistré auprès de l'Initiative, Sara Ehret, Spidey alla trouver cette dernière, l'incitant à reprendre le manteau de Jackpot pour assumer ses propres responsabilités. Effectivement, quelques jours plus tard, Ehret devait devenir à son tour Jackpot.

spider-man-parker_112.jpg Les élections se rapprochant, Menace repassa à l'attaque contre les candidats, et Spider-Man dut intervenir de nouveau ; au cours de leur affrontement, Menace se révéla être Lilly Hollister, dont le père était lui-même candidat à la mairie et que sa fille cherchait à aider par tous les moyens. La révélation de la véritable identité de Menace contraignit Bill Hollister à renoncer au poste alors que Lilly était arrêtée et emprisonnée. Harry Osborn, qui venait juste de demander Lilly en mariage, en fut effondré mais la jeune femme fut aussitôt secrètement contactée par Norman Osborn, qui avait ses propres vues sur l'héritière des Bouffons. Au même moment, son colocataire Vin Gonzales se révéla impliqué dans les meurtres faussement attribués à Spider-Man, qui avaient été en fait commis des policiers ripoux ; Gonzales se retrouva emprisonné, acceptant ses torts et prêt à collaborer avec les autorités, recevant bientôt l'aide de sa sœur, l'avocate Michelle Gonzales. Peu après, Peter accueillit son ami Flash Thompson, rentré de l'armée, et découvrit que celui-ci avait perdu ses deux jambes lors d'une escarmouche et était à présent condamné à vivre dans un fauteuil. Eprouvé, il chercha à se détendre comme Spider-Man, affrontant l'étrange Carapace, puis la Tâche, devenu un tueur à gages. En parallèle, après la crise de suspicions réciproques due aux Skrulls et l'avènement d'Osborn, Peter eut le sentiment de devoir renforcer la confiance entre lui et ses coéquipiers des Avengers ; aussi, Spidey décida de leur révéler de nouveau sa véritable identité. Cette révélation fut une véritable surprise pour Jessica Jones, qui avait autrefois fréquenté Midtown High et avait eu un faible, à l'époque, pour Peter.

spider-man-parker_114.jpg Le groupe dut rapidement faire face aux Dark Avengers d'Osborn, découvrant alors que celui-ci avait formé une alliance avec Hood, qui avait été chargé par le nouvel homme fort du pays de traquer les Avengers renégats, envoyant contre eux son armée de criminels surhumains. Ironiquement, les Avengers, ainsi que Thor, durent s'associer aux Dark Avengers pour faire face à la menace du Géant du froid Ymir. Spidey et ses coéquipiers luttèrent contre l'invasion de la dimension terrestre par Chthon, qui fut contrée par une autre équipe d'Avengers, avant de rencontrer les Agents d'Atlas, les prenant pour des criminels avant de comprendre qu'ils entreprenaient de nettoyer la société criminelle Atlas de Griffe jaune. Il aida aussi Ms Marvel (Danvers) contre la CIA, obtenant d'elle la promesse de sortir un jour ensembles pour le remercier de son aide.

spider-man-parker_115.jpg Spidey retrouva les FF pour un voyage d'agrément à Porto Rico, où les cinq héros firent face à d'étranges créatures végétales sur l'île de Vieques, puis rentra à New York, où avec Wolverine, il s'opposa à un groupe de petits braqueurs de banque, avant de se lancer de nouveau sur les traces de Screwball. Il dut ensuite prêter main forte à Daredevil, qui cherchait à prouver l'innocence du mercenaire Deadpool, accusé d'un meurtre commis par Tombstone et qui était aussi traqué par le Punisher ; ils purent rallier le Punisher et, ensembles, affrontèrent Tombstone et les Démolisseurs. Puis, Spidey fut pris dans une tourmente temporelle, impliquant la Terre-96099, né d'une divergence de la Terre-928 (ou Terre 2099) par l'ordinateur de Miguel O'Hara, Lyla, suite à la manipulation de la chronosphère, une machine temporelle inventée par Alchemax. Spider-Man dut s'associer au Spider-Man de cet univers, ainsi que les X-Men, et d'autres héros de cette réalité, avant que les deux univers puissent être préservés et les lignes temporelles rétablies. Avec les Avengers, Spidey aida de nouveau Ms Marvel contre Karla Sofen, qui avait repris son identité au sein des Dark Avengers d'Osborn puis ce fut ensuite Barnes que les héros secondèrent, face aux Chiens de garde, avant d'arrêter le Caméléon qui cherchait à se faire passer pour le président des Etats-Unis.

spider-man-parker_116.jpg Peu après, lors d'un voyage dans le macrovers, Spider-Man révéla aussi sa double identité aux Quatre Fantastiques, avant de découvrir, à son retour que les quelques heures passées dans cette dimension avaient duré deux mois sur la Terre. Peter alla de surprise en surprise, à commencer par l'élection de J. Jonah Jameson comme maire, tandis que le père de celui-ci, Jay Jameson, entretenait désormais une relation avec May Parker. De son côté, Harry Osborn avait plongé dans l'alcool et Michele Gonzales s'était installée dans l'appartement qu'il partageait jusque là avec son frère Vin Gonzales, toujours incarcéré.

Une lumière dans la nuit

spider-man-parker_117.jpg Aux côtés du Punisher, Spider-Man affronta Lascive et Létha, deux criminelles ressuscitées par Hood pour éliminer le vigilant, puis s'opposa pour la première fois à un nouveau Vautour, un ancien mafieux James Natale, qui avait été transformé par divers produits chimiques et voulait se venger de ses bourreaux. Puis, il s'impliqua de nouveau dans la lutte des gangs new-yorkais, désormais dominée par la rivalité de Hood et Mr Negative ; Spidey lui-même succomba au pouvoir corrupteur de ce dernier, avant de reprendre ses esprits grâce à Betty Brant. La rivalité de Negative et Hood prit fin, au moins temporairement, quand Osborn intervint lui-même, imposant une trêve après avoir été victime de chantage de la part de Negative.

spider-man-parker_119.jpg Carlie Cooper se lança dans une enquête sur le nouveau Vautour, découvrant ses liens avec le gangster Balik Vorski, avant d'être sauvée par l'intervention de Spider-Man qui, sous son identité civile, accompagna Urich pour son enquête sur le Hulk rouge, enfilant l'uniforme du tisseur quand ils furent capturés par l'AIM de MODOK et réussissant à échapper à l'organisation avec Miss Hulk après avoir découvert l'alliance de MODOK, du Hulk rouge et de Doc Samson mais s'ils survécurent, les héros ne purent stopper leurs ennemis d'avancer dans leurs plans ; c'est avec l'ensemble des Avengers que Spidey retrouva Bruce Banner, privé de ses pouvoirs, et le fils de celui-ci, Skaar, très peu de temps après. Spider-Man aida ensuite les Fantastiques contre le Marquis de la mort, avant de concentrer ses efforts contre Osborn. Ainsi, il s'infiltra dans la Tour des Avengers avec l'aide des FF et notamment la Femme-invisible, se faisant passer pour Venom grâce à un uniforme en molécules instables ; là, il découvrit que Norman Osborn comptait faire de son fils l'un de ses agents, avec sa propre armure, sous le nom d'American Son, avant d'organiser sa mort au combat pour accroître encore sa propre popularité auprès du public. Iron Patriot réussit à capturer Spider-Man mais Harry Osborn, méfiant envers son père, s'était aussi introduit dans l'immeuble et, revêtu de l'armure d'American Son, alla trouver son père pour l'interroger sur sa relation avec Hollister, la découvrant enceinte. Spider-Man empêcha Harry, vainqueur du duel avec son père, qui prétendait être le père de l'enfant de Lilly, de le tuer ; du coup, les plans de ce dernier pour l'American Son tournèrent courts.

spider-man-parker_120.jpg Retrouvant les Avengers, Spider-Man prêta main forte à la Panthère noire, en guerre contre le Dr Fatalis, puis le groupe partit à la recherche du nouveau Sorcier suprême, Dr Strange ayant perdu le titre après son usage répétitif de la magie noire. Leur quête les amena à combattre Hood, qui se révéla être le pion de Dormammu le Terrible, mais ne put empêcher Frère Vaudou de succéder à Strange, devenant alors Dr Vaudou. Profitant d'un moment d'accalmie dans leurs vies, après avoir toutefois échappé aux agents du HAMMER, Peter et Carol Danvers en profitèrent pour sortir ensembles, comme il avait été convenu des semaines plus tôt, renforçant ainsi une amitié qui s'était forgée au sein des Avengers. Alors que May Parker et Jay Jameson se préparaient à leur mariage, Peter les accompagna à Boston afin de renouer avec la famille de sa tante, les Reilly ; les retrouvailles furent toutefois perturbées par l'attaque de Raptor, venu se venger de Ben Reilly mais que Peter réussit à mettre en fuite en tant que Spider-Man.

spider-man-parker_121.jpg Ayant appris que ses nombreux combats ne lui laissaient plus que quelques mois à vivre, le Dr Octopus tenta de se venger de celui qu'il jugeait être le principal responsable, Spider-Man ; découvrant le prochain mariage de May, il kidnappa Jay Jameson tout en perturbant les systèmes informatiques de New York ; confiant aux Avengers la question des drones, Spidey, aidé de la Torche humaine, partit sur les traces de Doc Ock, libérant Jameson, ainsi que Cooper et Winters, qui avaient mené leur propre enquête mais ne put capturer le criminel. Quelques heures plus tard, Peter assistait au mariage de sa tante et du père de JJJ, y retrouvant Mary-Jane qui avait naturellement été invitée par le couple. Troublé, Peter se laissa aller à trop d'alcool, ce qui le conduisit à coucher avec Michele Gonzales, avant d'oublier la soirée dès le réveil, ce qui n'arrangea rien de ses relations avec sa colocataire. Tout en se réconciliant véritablement avec MJ, Peter eut l'occasion de discuter avec Jessica Jones de son attirance passée envers lui, l'héroïne lui confiant qu'il avait été un modèle pour elle quand elle avait commencé à devenir l'héroïne Jewel.

spider-man-parker_122.jpg Tout en esquivant les escouades Anti-Araignées organisées par JJJ au travers de la mairie de New York, Spider-Man contrecarra de nouveau les plans du Caméléon, qui commit l'erreur de se faire passer pour Peter lui-même, manquant de peu de découvrir la double identité du héros mais, finalement, vivant mieux sa vie que l'original ; échappant au tisseur, le Caméléon trouva alors refuge auprès de Sasha Kravinoff, qui poursuivait ses plans secrets contre le tisseur. Peter rencontra peu après Teresa Durand, qui prétendit être sa sœur – Teresa Parker – et l'entraîna en Egypte, où ils s'opposèrent au Caïd et au mutant Mentallo ; Durand disparut alors et le mystère de sa parenté demeura entier. Revenu à New York, Spidey et les autres Avengers aidèrent Spider-Woman contre des Skrulls qui avaient échappé aux combats lors de la tentative d'invasion, peu de temps avant que l'équipe entière ne soit attaquée par le syndicat criminel de Hood obéissant aux ordres de Jonas Harrow, qui cherchait à remplacer l'allié d'Osborn. Bien que momentanément privés de leurs pouvoirs, les héros réussirent à échapper aux criminels, bientôt renforcés par les Dark Avengers, grâce à Mockingbird (Bobbi Morse), alors que Hood reprenait la direction de son groupe avec le soutien d'Osborn. Les jours suivants, Spidey, seul ou avec ses coéquipiers, continua à échapper à Osborn et ses Dark Avengers, mais trouva le temps pour renouer avec la Chatte noire, combattant avec elle l'alchimiste Diablo ; mais celui-ci leur échappa, bientôt contacté à son tour par les Kravinoff, qui avaient kidnappé Mme Web. Après une éphémère altercation avec Screwball, Spider-Man se retrouva de nouveau face à Raptor, toujours déterminé à se venger de Ben Reilly ; mais, cette fois, leur face à face amena Kaine à réapparaître ; allié de Raptor en échange d'un remède pour sa dégénérescence cellulaire, Kaine redoutait que Peter devienne un assassin comme Raptor prétendait que Reilly l'avait été. Refusant de croire l'un ou l'autre, Spidey put sauver Harry Osborn et la famille Reilly, tous pris en otage par les deux associés, mais permis à ces derniers de lui échapper. Poursuivant leurs plans, les Kravinoffs recrutèrent le mercenaire Deadpool pour occuper le tisseur et, ainsi, détourner son attention de leurs derniers préparatifs.

spider-man-parker_123.jpg JJJ multiplia les attaques contre Spidey avec sa nouvelle escouade d'Anti-Araignées, alors que le héros devait faire face à la nouvelle menace de Spectrum, il résolut aussi de contrer les efforts d'Osborn, réussissant à obtenir une vidéo de lui en train d'accomplir des expériences illégales, vidéo que Peter s'empressa de diffuser sur le net, endommageant sérieusement sa réputation. Spider-Man dut ensuite faire face au retour d'Electro, mentalement déstabilisé par la perte de contrôle de ses pouvoirs ; le criminel entama une campagne publique après avoir perdu le butin de ses larcins dans la crise financière, s'attirant les faveurs du public alors que Spider-Man tentait de l'arrêter. Finalement, Electro ravagea l'immeuble du DB, avant d'être capturé par le tisseur. Son immeuble en ruines, Bennett ne tarda pas à abandonner le DB ; peu après, JJJ devait racheter le bâtiment, qu'il confia alors à Robertson et Urich pour qu'il fasse du Frontline un nouveau Daily Bugle. A la soupe populaire de Martin Li, May Parker, rentrée de son voyage de noces, rencontra l'Olympienne Hébé, fuyant sa mère Héra ; la déesse fut présentée à Peter qui se retrouva, avec les Avengers, porter secours à Hercule, Amadeus Cho et Athéna contre Héra et ses partisans de l'Olympe, une situation qui aboutit à la disparition de la souveraine de l'Olympe et de l'Avenger olympien. Il alla prêter main forte à Moon Knight contre Raoul Bushman, puis se rendit à l'anniversaire de Franklin Richards, où il avait été invité, emmenant le jeune garçon faire une ballade avec lui au bout de ses toiles. Après l'avoir affronté, Spider-Man aida l'Homme-Sable, désireux de s'occuper de la jeune Keemia Alvarado, qu'il pensait être sa fille, puis contra les efforts de Mystério pour utiliser la guerre des gangs entre Mr Negative et les Karnelli afin de s'imposer comme l'un des nouveaux chefs de la pègre, un combat qui l'amena à rencontrer la commissaire Yuri Watanabe, amie de Cooper. Ayant appris que Negative avait mis la main sur un échantillon du sang de Spider-Man, celui-ci, avec la Chatte noire, s'introduisit chez le criminel pour le récupérer et l'empêcher de l'utiliser à de mauvaises fins ; entre temps, May Parker avait découvert par hasard la double identité de Negative, qui avait alors utilisé ses pouvoirs pour faire ressortir tous les éléments colériques de son caractère, la rendant insupportable et méprisante envers tous ses proches, Peter compris. En même temps, Peter aidait son ami Thompson à accepter son handicap et reprendre sa vie en mains ; ayant appris de la Chatte qu'elle avait revendu son sang, il repartit à sa recherche, découvrant que Morbius l'avait acheté, comptant soigner Jack Russell avec, mais surtout que son amie Martine Bancroft était devenue une véritable vampire, que Morbius se résolut à tuer définitivement.

La grande chasse

spider-man-parker_124.jpg Afin d'éprouver le tisseur, les Kravinoff envoyèrent Electro et le nouveau Vautour (Natale), qui tenta d'assassiner Jameson pour ses propres raisons, contre Spider-Man, ce qui n'empêcha pas Spidey de trouver le temps pour enquêter, puis venir en aide, à la nouvelle Jackpot (Sarah Ehret), traquée par le tueur Boomerang et qui dut abandonner son existence actuelle pour bénéficier du programme de protection des témoins après l'assassinat de son mari. C'est un autre assassin que Spidey rencontra ensuite, bien plus étrange, lorsqu'il dut venir en aide à Deadpool contre le singe tueur appelé Hit-Monkey ; retrouvant les Avengers, il eut à leurs côtés une nouvelle altercation avec les Agents d'Atlas et, seul, mit un terme aux agissements de l'Extrémiste. Avec les Avengers et d'autres héros, il aida le Hulk rouge, Bruce Banner et leurs alliés à faire échec aux projets du Leader et de l'Intelligentsia de conquérir les Etats-Unis, une situation qui amena Spidey à se transformer brièvement en un « Spider-Hulk », avant que les héros ne triomphent et ne redonnent apparence humaine aux héros « hulk-isés. » Spidey ne put empêcher le Rhino (Sytsevich) de retomber dans le crime après le meurtre de son épouse par un autre prétendant au nom du Rhino que Sytsevich tua de ses propres mains. Echappant à Tombstone et le Guérillero, envoyés par Hood, Spider-Man reçut l'assistance de Carmilla Black, alias le Scorpion, et celle d'Iron-Man pour affronter l'Homme-Absorbant. L'Uni-Pouvoir réapparut dans son existence quand il prit possession de William Nguyen qui voulut employer sa puissance pour éliminer le Fléau (Marko) auquel il reprochait d'avoir détruit son existence;spider-man-parker_125.jpgdu coup, le tisseur dut venir en aide à l'avatar de Cyttorak jusqu'au moment où l'Uni-Pouvoir abandonna Nguyen pour Marko lui-même, afin que le colosse puisse réparer des plaques tectoniques dont les mouvements mettaient en danger New York. Connors redevint le Lézard, mais cette fois succomba totalement à sa personnalité animale, allant même jusqu'à tuer son propre fils Billy, avant d'être arrêté et incarcéré à Ryker's Island, refusant de retrouver sa forme humaine et faire face aux horreurs qu'il avait commises. Sasha, Ana mais aussi Alyosha Kravinoff, aidées du Caméléon et d'Electro, enlevèrent Mme Web, Julia Carpenter, la jeune Mattie Franklin et Araña ; Franklin ne tarda pas à être sacrifiée par les Kravinoff afin de ramener à la vie Vladimir, le défunt Chasseur gris. Puis, ensembles, ils se lancèrent sur les traces de Spider-Man, dans le but de le capturer puis le sacrifier à son tour pour ressusciter Kraven lui-même. Leur plan sembla être une parfaite réussite jusqu'à ce qu'ils réalisent que le héros sacrifié était en réalité Kaine, qui avait précédemment étourdi et pris la place du véritable Spider-Man pour le protéger. Après une rude bataille contre les Kravinoff, maintenant dirigés par Kraven lui-même, Mme Web fut tuée par Sasha mais eut le temps de transférer ses pouvoirs à Julia Carpenter. Sasha et Vladimir trouvèrent eux aussi la mort durant les combats et les autres Kravinoff prirent finalement la fuite, se réfugiant provisoirement au Pays sauvage. Kaine devait lui aussi revenir à la vie, avec l'aide du Chacal et de la Reine qui le mutèrent pour lui donner une apparence plus arachnéenne, le nouveau Tarentula.

spider-man-parker_126.jpg Après avoir échappé à un nouvel assaut des troupes de Hood, Spider-Man accompagna alors les Avengers, sous la conduite de Captain América, afin de venir en aide à Thor et aux Asgardiens, dont la cité venait d'être attaquée par Osborn et ses troupes. Ces derniers furent finalement vaincus par la coalition des héros et la folie d'Osborn révélée au grand public, dont l'alliance avec Hood devint connue ; le gang dru criminel fut démantelé et lui-même, ainsi que Mme Masque et le Comte Nefaria, furent arrêtés par les Avengers. Après la chute d'Osborn et l'abolition subséquente du Superhuman Registration Act, ce fut Steve Rogers lui-même qui prit la tête des Avengers que Spider-Man réintégra, tout en demeurant aussi membre des Avengers de Luke Cage, rapidement confronté à la colère de l'entité mystique Agamotto, qui ne put être défait que par le sacrifice du Dr Vaudou ; de plus, Rogers décida de donner une seconde chance à Victoria Hand, faisant d'elle l'agent de liaison avec les Avengers de Cage, ce qui n'alla pas sans raviver les inimitiés développées entre les héros et elle durant le règne d'Osborn.

spider-man-parker_127.jpg Spider-Man captura ensuite le Griffon, rescapé du gang de Hood, puis retrouva Rogers et les Avengers pour faire échec à un nouveau complot d'Hydra et de son nouveau chef, Geist, avant de découvrir que Hollister était sur le point d'accoucher de son enfant, sa grossesse accéléré à cause du sérum du Bouffon – comme les enfants de Gwen Stacy et Norman Osborn des mois auparavant. Spidey fut venir en aide à la jeune femme dont le bébé était convoité par le Dr Octopus, qui espérait trouver dans l'enfant des gènes lui permettant d'assurer sa survie. Traqué par d'innombrables criminels engagés par Octopus, Spider-Man réussit cependant à protéger l'enfant, découvrant finalement que l'enfant était bien celui de Harry et non de son père. Spider-Man confia l'enfant à Harry, qui décida alors de quitter New York avec son fils, afin de lui assurer une vie sécurisée, loin de la malédiction des Osborn. Ces événements rapprochèrent aussi Peter et Cooper, demeurée l'amie de Hollister malgré tout, qui entamèrent une relation amoureuse, même si, rapidement, la présence de Spider-Man vint s'interposer entre eux deux.

spider-man-parker_128.jpg Après avoir sauvé la jeune Teri Hillman, kidnappée par Overdrive, Peter faillit se retrouver une nouvelle fois à la rue quand Michele Gonzales lui annonça son prochain départ et avoir décidé de se séparer de l'appartement ; mais, avec l'appui de Marla Madison, Peter eut la chance d'être engagé comme chercheur aux Laboratoires Horizon de Max Modell, ce qui lui permit de retrouver un logement avec son nouveau salaire. Cet emploi, où Peter se fit de nouvelles relations avec Grady Scraps, Uatu Jackson, Sajani Jaffrey et Bella Fishbach, donna accès à Spider-Man à une technologie de pointe, mise à profit dans ses activités héroïques, notamment en lui permettant d'aider les Avengers à vaincre l'armée d'octobots du Dr Octopus, maintenant déterminé à ravager le monde pour se venger de sa lente agonie, reformant à cette occasion les Sinister Six pour faire face à ses ennemis. Avec les Avengers de Rogers, Spidey se rendit dans l'avenir pour aider la prochaine génération d'Avengers contre Ultron, puis, rentré, le groupe seconda Wolverine contre une menace d'un autre futur possible, une armée de Deathlok, avant d'aider le mutant, possédé par des démons de l'Enfer qui cherchaient à le faire tuer tous ses amis. Contre l'Homme-Sable, Spider-Man bénéficia de l'aide de Moon Knight puis retrouva les FF quand le second Dr Fatalis tenta de se venger d'eux pour les punir, selon lui, de l'avoir abandonné. Spider-Man dut aussi faire face au retour du Caïd et de son nouvel homme de main, un nouveau Super-Bouffon (en réalité Phil Urich, neveu du journaliste Ben Urich, qui avait assassiné Daniel Kingsley pour prendre son uniforme, croyant avoir tué Roderick lui-même), qui attaqua les Laboratoires Horizon, s'emparant d'un matériau appelé le reverbium pour le compte de Fisk. Se lançant sur ses traces, Spider-Man se confectionna un nouvel uniforme pour contrecarrer les pouvoirs soniques du nouveau Bouffon ; accompagné de la Chatte noire, Peter attaqua la Fisk Tower, combattant le Bouffon, Montana et les ninjas de la Main du Caïd. La tour fut ravagée par les combats, tandis que le reverbium était détruit ; cependant, aussi bien Fisk que le Super-Bouffon échappèrent au tisseur.

L'île des araignées

spider-man-parker_129.jpg Les tragédies rattrapèrent cependant Peter, d'abord avec la mort de Marla Madison, tuée par Alistair Smythe, devenu un cyborg appelé l'Anti-Araignée, un combat qui coûta aussi son sens d'araignée au tisseur, tandis que Gargan, allié de Smythe, reprenait son identité du Scorpion après avoir été séparé de force du symbiote. Ce fut ensuite la disparition de Johnny Storm, tombé en empêchant une invasion de la Terre par les hordes de la Zone négative ; cela conduisit Spider-Man, conformément au testament de la Storm, à rejoindre la Fondation du Futur – une version réorganisée des Quatre Fantastiques – les aidant à combattre une version extradimensionnelle de Reed Richards puis les Sinister Six, de nouveau rassemblés par Octopus, et qui purent s'emparer de technologies entreposées au Baxter Building, en attirant la Fondation dans les Caraïbes grâce au Caméléon et à Mystério tandis que le reste du groupe investissait l'immeuble. Ces épreuves amenèrent Peter à renforcer sa résolution de héros, se promettant à lui-même que, désormais, plus personne ne mourrait en sa présence. Ce faisant, Peter continuait ses activités avec les Avengers, et contribua même à la formation des jeunes étudiants de l'Académie des Avengers. Après avoir aidé Anti-Venom à révéler publiquement la double identité de Mr Negative, mettant un terme à ses activités caritatives, Spider-Man sollicita Shang-Chi afin de maîtriser les arts martiaux, susceptibles de compenser la perte de son sens d'araignée, une formation qu'il mit rapidement à profit avec le Mandrill. Il apprit aussi que May Parker projetait de s'installer à Boston avec son nouveau mari, se rapprochant ainsi de la famille Reilly.

spider-man-parker_130.jpg C'est le moment que choisirent le Chacal et la Reine pour réapparaître, commençant par doter chaque New-yorkais de pouvoirs similaires à ceux de Spider-Man, une première étape dans les ambitions de la Reine-Araignée de transformer toute la race humaine en araignées, soumises à son autorité. Mr Fantastic, avec l'aide de Max Modell, réussit à mettre au point un remède en utilisant le nouveau symbiote d'Anti-Venom, qui fut alors privé une nouvelle fois de toute capacité surhumaine, pendant que Peter et de nombreux héros unissaient leurs efforts pour contenir l'épidémie sur Manhattan, tandis que, après avoir combattu Spider-Man sur ordre du Chacal, Tarentula (Kaine) fut accidentellement guéri de sa mutation, devenant un clone parfait de Peter Parker. Pendant que Spider-Man et les Avengers affrontaient la Reine-Araignée au cœur de Central Park, Kaine vint à leur aide et réussit à la tuer, juste avant que Peter ne réussisse à administrer le remède à tous les habitants de l'île en utilisant les octobots du Dr Octopus dont il avait pris mentalement le contrôle.

spider-man-parker_131.jpg Le calme revenu, Peter put retrouver May Parker et Jay Jameson sur le point de partir pour Boston, avant d'apprendre de la bouche de Kaine que celui-ci quittait également la ville, espérant pouvoir mener sa propre vie ailleurs ; il réalisa aussi qu'il avait retrouvé son sens d'araignée. Cependant, ayant utilisé ses pouvoirs surhumains en public durant les événements, la protection mystique de sa double identité fut affaiblie et Cooper ne tarda pas à comprendre que son ami n'était autre que le véritable Spider-Man, ce qui l'amena à rompre avec lui. Alors qu'il amenait le remède à MJ, Peter croisa la route de Carpenter, la nouvelle Mme Web, qui l'informa qu'il pouvait lui aussi renoncer à ses pouvoirs et qu'un autre lui succéderait alors mais Peter refusa l'offre, qu'il considérait irresponsable, en dépit des avertissements de Web. Après avoir échappé à l'escouade Anti-Araignée de JJJ, et avoir retrouvé la Chatte noire et Daredevil puis combattu les terroristes d'ULTIMATUM et leur chef Flag-Smasher avec l'aide de Silver-Sable, Spider-Man assista à la réapparition de la Torche humaine, sauvé de la mort par Annihilus et désormais à la tête de la Vague d'annihilation après avoir vaincu le seigneur de la Zone négative.

spider-man-parker_132.jpg Désespéré à l'idée de mourir, le Dr Octopus se résolut à laisser sa trace sur la Terre avant de mourir, quitte à ravager celle-ci afin d'entrer dans l'histoire. Sous le fallacieux prétexte de sauver la planète de l'effet de serre, il tenta de transformer la planète en une vaste terre brûlée. Aux côtés des Avengers, Peter, comprenant que les prétextes d'Octavius n'étaient que supercheries, s'opposa à ses plans ; en affrontant les Sinister Six, les Avengers furent maîtrisés par la technologie d'Octopus, hormis Black Widow. Ensembles, ils entreprirent de s'attaquer aux bases de Doc Ock, qui appela plusieurs criminels pour le soutenir, poussant Spider-Man à faire appel à ses propres alliés, comme Silver Sable. Après avoir démantelé plusieurs bases d'Octopus, les héros firent face à ce dernier, dans sa base guatémaltèque ; Sable trouva la mort en combattant le Rhino, mais Spider-Man put arrêter Octopus, sauvant le monde et capturant son ennemi. Puis, Spider-Man accompagna Wolverine afin de libérer les Avengers, qui venaient d'être capturés par Cable, qui fut finalement battu. Après avoir été incapable de soigner le Lézard, même avec l'aide de Morbius, qui se révéla être une recrue secrète de Modell aux Laboratoires Horizon, l'une des expériences de Peter mise en place pour une visite scolaire tourna mal, finissant par doter un adolescente irresponsable, Andrew Maguire, d'immenses capacités surhumaines. Sous l'identité d'Alpha, Maguire devint l'apprenti, souvent arrogant, de Spider-Man, causant plus de problèmes qu'il n'en résolvait, décidant Peter à mettre au point une technologie réduisant considérablement les pouvoirs d'Alpha après une bataille entre ce dernier et le gigantesque Terminus.

spider-man-parker_133.jpg Puis, Spider-Man se retrouva aux côtés des Avengers pour affronter les X-Men, au sujet du destin de Hope Summers, pressentie comme nouvel hôte du Phénix. Peter accompagna ainsi ses coéquipiers lors du siège d'Utopia, au début du conflit ; avec Wolverine, il tenta de s'emparer de la jeune femme, s'opposant vite au mutant quand il réalisa que celui-ci était prêt à la tuer pour écarter tout danger. Cependant, Hope Summers leur échappa quand ses capacités du Phénix se manifestèrent, lui permettant de s'enfuir. Spider-Man participa alors aux recherches à travers le monde de Hope Summers, s'opposant à plusieurs reprises à des détachements d'X-Men, notamment Colossus, alors détenteur de la puissance du Fléau de Cyttorak. Après la scission de la Force Phénix entre Cyclope, Emma Frost, Namor, Colossus et Magie, Spider-Man, traqué par les X-Men, suivit les Avengers quand ils se réfugièrent à K'Un-L'Un, où il fut chargé d'entraîner Hope Summers, qui avait rejoint les héros, afin de l'aider à maîtriser le Phénix. Peu réceptive au départ, en partie parce que Peter lui-même ignorait comment la former, Hope Summers commença à se révéler plus réactive après que le tisseur lui avait parlé de son oncle Ben et des responsabilités induites par de grands pouvoirs. Puis, Spider-Man accompagna les Avengers pour libérer les prisonniers des Cinq Phénix, tentant de distraire Colossus et Magie, mais fut lui-même sévèrement battu par l'X-Man ; mais quand Magie dit à son frère de tuer le tisseur, Colossus refusa, incitant Peter à les retourner l'un contre l'autre, ce qui les amena à perdre la puissance du Phénix, qui se transféra en Cyclope et Frost. Remis de ses blessures, il put suivre les Avengers lors de l'ultime bataille contre Cyclope, devenu le Phénix noir, avant d'être la première personne à sentir l'apparition de nouveaux mutants après que Hope Summers et la Sorcière rouge avaient dispersé les énergies du Phénix.

Le grand sacrifice

spider-man-parker_134.jpg Revenu à New York, Peter ne tarda pas à croiser la route d'un Mystério étrangement vêtu. Après une brève escarmouche avec celui-ci, Spider-Man se retrouva projeté dans une rupture dimensionnelle qui l'amena sur une réalité alternative où il rencontra le Spider-Man de ce monde, le jeune Miles Morales. Capturé par le SHIELD, Peter fut interrogé par Nick Fury, avant de devoir combattre un avatar robotique de Mystério puis de découvrir que le Peter Parker de cette réalité avait trouvé la mort en combattant le Bouffon (Norman Osborn). Après avoir rencontré les May Parker et Gwen Stacy de cette réalité, Peter fut retrouvé par Fury puis, avec Iron-Man, il se mit à mettre au point une plate-forme pour regagner sa réalité, qu'il put utiliser pour rentrer chez lui une fois Mystério maîtrisé. Revenu chez lui, Peter visita une autre réalité alternative, rendue accessible par une technologie mise au point par Grady Scraps, puis se rendit au Pays sauvage où, avec Moonboy et Devil Dino, il s'oppose aux plans du muté Brainchild. Mais, peu après une nouvelle altercation avec le Caïd et le nouveau Super-Bouffon, à laquelle se mêla le premier Super-Bouffon, furieux de voir son identité usurpée, spider-man-parker_135.jpg Peter se retrouva piégé dans le corps agonisant d'Otto Octavius qui avait utilisé un de ses octobots pour échanger leurs deux esprits, assumant alors les identité de Spider-Man et Peter Parker. Le véritable Peter mobilisa les dernières forces du corps d'Octavius pour tenter d'inverser le processus, faisant même appel à des criminels – Hydro-Man, le Piégeur et le Scorpion – pour l'aider à s'évader du Raft et combattre « Spider-Man », tandis que ses tentatives pour convaincre ses amis et alliés de la substitution mentale échouaient les unes après les autres. Après un rude combat au sommet de la Tour des Avengers, Peter tenta d'inverser le transfert, avant de réaliser qu'Octopus avait protégé son cerveau d'une telle manœuvre ; alors que le corps d'Octopus était sur le point de rendre son dernier souffle, Peter réalisa que, même si le transfert était impossible, leurs deux esprits avaient été connectés et, en désespoir de cause, il obligea son ennemi à revivre ses expériences et souvenirs les plus douloureux dans l'espoir de transformer Octavius pour faire de lui le héros qu'il avait été jusque là. Regrettant au dernier instant ses actions, Octopus promit à Peter de continuer à défendre le nom de Spider-Man et lutter contre le crime, permettant à Peter de rendre son dernier souffle sans regret.

spider-man-parker_136.jpg En réalité, la conscience de Peter survécut au fond du subconscient d'Octavius, tentant de reprendre progressivement le contrôle de son propre corps. Détecté par Octavius, qui revendiquait à présent le nom du Spider-Man supérieur et ambitionnait de démontrer sa supériorité sur Parker, cette survivance mentale faillit être totalement effacée mais réussit à survivre, décidant dès lors de se cacher afin d'éviter tout risque de disparition. Mais, lorsque le Spider-Man supérieur se trouva dépassé par les attaques du Bouffon vert, à la tête d'un véritable réseau criminel, patiemment construit au fil des mois, Octavius réalisa qu'il avait échoué et que Peter était un meilleur Spider-Man que lui. Incapable de trouver en lui la force de sauver son amie, Anna Maria Marconi, Octavius laissa la conscience de Peter, qu'il avait de nouveau repéré quand celle-ci l'avait poussé à sauver un jeune enfant, reprendre le contrôle de son propre corps afin de pouvoir affronter et vaincre le Roi Bouffon, tout en sauvant Marconi. S'il réussit dans sa seconde tâche, Peter ne put cependant capturer Osborn, qui réussit à s'échapper. Cependant, Peter avait retrouvé son corps et son identité, déterminé à réparer les erreurs commises par Octavius autant que possible.

Le grand retour

spider-man-parker_137.jpg Bien que n'ayant conservé aucun des souvenirs d'Octavius, Peter commença par reprendre les rênes de Parker Industries, l'entreprise fondée par Octavius avec l'aide de Marconi et de Sajani Jaffrey de Horizon, puis s'excusa auprès de sa famille et de ses proches pour son attitude « erratique », promettant publiquement de couper tous ses liens avec Spider-Man et conservant le Cerveau vivant – reprogrammé par Octavius – comme assistant. Il ne tarda pas à se rendre à Houston où séjournait désormais Kaine, qui avait repris l'identité de Scarlet-Spider. Sur place, Peter se fit passer pour le frère de Kaine auprès de ses amis, et découvrit que son clone était en train de devenir un héros comme lui, lui souhaitant finalement bonne chance avant de regagner New York. Tandis qu'il avait encore du mal à s'adapter à ses nouvelles responsabilités de chef de sa propre entreprise, tout en luttant contre Electro mais aussi la Chatte noire, qui refusait de lui pardonner les actions d'Octavius qui avaient mené la jeune femme en détention, il retrouva les Avengers pour enquêter sur l'assassinat du Gardien Uatu, et fut lui-même exposé à l'explosion de l'un des yeux de l'extra-terrestre déclenchée par Orb. spider-man-parker_138.jpg Spider-Man découvrit ainsi que l'araignée qui l'avait piqué des années auparavant avait eu le temps de piquer une seconde personne, Cindy Moon, qu'il alla immédiatement libérer d'un long emprisonnement dans l'immeuble d'Ezekiel Sims, afin de la protéger de Morlun. Libre, Moon adopta presque aussitôt l'identité costumée de Silk, venant en aide à Peter contre Electro et la Chatte noire qui avaient décidé d'unir leurs efforts pour se venger des actions d'Octavius sous l'uniforme de Spider-Man.

Quelques semaines plus tard, Spider-Man fut approché par plusieurs Spider-Men venus de différentes réalités alternatives du multivers, qui l'invitèrent à rejoindre leur résistance sur la Terre-13 contre les Héritiers – le groupe familial auquel appartenait Morlun – car Peter était le plus important totem d'araignée, ayant réussi à vaincre tout seul l'un des Héritiers. Lors d'une mission pour rassembler d'autres araignées sur la Terre-928, Peter fut stupéfait de trouver Otto Octavius, qui, comme Spider-Man supérieur avait été transporté à travers le temps et les réalités quelques mois avant sa disparition, parmi le groupe d'araignée rassemblés. spider-man-parker_139.jpgAprès que l'Héritier Daemos avait retrouvé leur trace sur la Terre-928, bientôt rejoint par Bora et Brix, les Spider-Man furent contraints de battre en retraite, se séparant pour échapper à leurs poursuivants ; au cours de la fuite, Peter démasqua un Spider-Man agonisant, découvrant un Ezekiel Sims d'une autre réalité, qui lui demanda, dans son dernier souffle, de protéger à tout prix l'Autre, l'Epouse et l'Enfant. Revenus sur la Terre-13, Octavius s'autoproclama le chef de la Spider-Armée. Refusant de le voir diriger le groupe, Peter affronta Octavius et, après l'avoir vaincu, prit la direction des opérations, partant bientôt avec Anya Corazon (Spider-Girl) et une Gwen Stacy devenue Spider-Woman afin de trouver une personne susceptible d'infiltrer les Héritiers pour obtenir des informations. Peu après, la zone de sécurité fut attaqué par les Héritiers Jennix, Morlun et surtout Solus, leur chef. Ce dernier réussit à tuer le Spider-Man Captain Universe de la Terre-13, obligeant la Spider-Armée à fuir. Après avoir essayé de se réfugier sur la Terre-8847, où les Héritiers ne tardèrent pas à les retrouver, la Spider-Armée fut contactée par Silk, qui avait, de son côté, découvert la Terre-3145, leur expliquant que l'environnement radioactif de la planète empêchait les Héritiers de s'y rendre tandis que les héros pourraient trouver refuge dans le bunker de la Sims Tower. Là, Peter et ses alliés rencontrèrent le totem araignée de cet univers : Ben Parker. Mais cet oncle-là refusait de livrer de nouveau bataille, après avoir perdu toute sa famille.

spider-man-parker_140.jpg Pendant ce temps, employant des parchemins détaillant la prophétie redoutée par les Héritiers, et qui lui avaient été transmis par Spider-Woman (Drew), infiltrée sur le monde des Héritiers, la Spider-Armée comprit que leurs ennemis escomptaient sacrifier l'Autre, l'Epouse et l'Enfant pour mettre un terme à l'apparition de nouveaux totems d'araignée, et en apprirent plus sur Karn, un Héritier exilé qui les traquait seulement dans l'espoir d'être réintégré parmi sa famille. Peter envoya un groupe d'araignées recruter Karn, avant d'apprendre que Kaine, souhaitant venger les araignées tombées face aux Héritiers, venait de se rendre sur le monde de leurs ennemis ; utilisant les pleins pouvoirs de l'Autre, il réussit à tuer Solus, avant d'être abattu par Morlun. Après avoir convaincu le Ben Parker de la Terre-3145 de combattre une dernière fois, Peter prit la tête de la Spider-Armée pour poursuivre l'effort de Kaine, attaquant directement les Héritiers chez eux. Les araignées purent interrompre le rituel que les Héritiers avaient entamé, commençant à utiliser le sang de Kaine (l'Autre), avant d'utiliser l'Epouse (Silk) et l'Enfant (Benjy Parker de la Terre-982). Morlun piégea Spidey dans un coin, commençant à se nourrir de son essence, mais le héros employa son téléporteur pour retourner sur la Terre-3145 où Morlun fut rapidement affaibli par les radiations de cette réalité, permettant à Peter de lui échapper ; Silk ramena Peter sur le monde des Héritiers, qui furent, les uns après les autres, envoyés sur la Terre-3145, contraints de se réfugier dans le bunker de la Sims Tower, sans aucun espoir d'en sortir sans s'exposer aux mortelles radiations. Avec les Héritiers prisonniers de la Terre-3145, les araignées ne courraient plus aucun risque ; toutefois, Otto Octavius avait, entre temps, tué le Tisseur, l'entité qui maîtrisait la Toile de la Vie et du Destin et permettait aux Héritiers de voyager à travers les dimensions. Tandis que Spider-UK employait son propre téléporteur pour ouvrir des portails vers d'autres réalités alternatives, Octavius commença à déchirer la Toile de la Vie et du Destin, dans le fol espoir de se libérer de son propre avenir. Les autres araignées unirent leurs efforts pour l'arrêter, avant de découvrir, en lisant les inscriptions de la dague de Morlun, qu'une autre araignée pouvait prendre la place du Tisseur et Karn, qui avait absorbé suffisamment d'essence d'araignée pour en tenir le rôle, se porta volontaire. Devenu le nouveau Tisseur, il put restaurer la Toile, renvoyant Octavius dans le passé et supprimant de sa mémoire les événements de ce conflit. La paix restaurée, toute menace écartée, les araignées purent regagner leurs réalités respectives et Peter rentra ainsi sur la Terre-616, en compagnie de Silk et Spider-Woman.

Pouvoirs

spider-man-parker_142.jpg La morsure de l'araignée commune (achaearanea tepidariorum) radioactive a conféré à Peter Parker des capacités surhumaines arachnides en déclenchant des changements mutagéniques dans son corps. Il possède la force proportionnelle d'une araignée, une peau plus résistante, ainsi qu'une vitesse et une agilité surhumaines, complétées par des traits arachnéens. Spider-Man est capable de soulever environ 10 tonnes même si, après sa mutation en affrontant la Reine, elle augmenta jusqu'à lui permettre de soulever 20 tonnes ; il peut ainsi soulever un camion sans aucun effort et doit, la plupart du temps, retenir ses coups en affrontant ses ennemis dépourvus de résistance surhumaine. Il peut étourdir une personne normale d'une simple pichenette d'un de ses doigts. Sa force concerne aussi les muscles de ses jambes, ce qui lui permet de sauter jusqu'à une hauteur de plusieurs étages d'un seul bond (plus d'une dizaine de mètres en hauteur). Spider-Man est capable de courir et de se déplacer à des vitesses dépassant celles du meilleur athlète connu ; ainsi, il a montré qu'il est capable de rattraper une voiture en train d'accélérer simplement en courant, même s'il préfère se déplacer au moyen de sa toile. La musculature améliorée de Spider-Man produit moins de toxines liées à la fatigue, lors d'efforts physiques, qu'un humain standard, augmentant son endurance jusqu'à des niveaux surhumains ; il peut ainsi exercer une activité physique intense plus longtemps (pendant plusieurs heures) qu'un humain normal avant de commencer à se fatiguer. D'une manière similaire, il est capable de retenir son souffle pendant au moins huit minutes avant de manquer d'air.

Le corps de Spider-Man est plus résistant et plus dur que celui d'un humain normal, ce qui lui permet de mieux encaisser certains types de blessures, notamment les forces d'impact. Il peut encaisser des chutes d'une hauteur de plusieurs étages ou les coups d'ennemis dotés eux-mêmes d'une force surhumaine. La résistance de ses tissus est telle qu'en tendant ses muscles surhumains alors qu'il est frappé par un boxeur entraîné, mais normal, il peut provoquer la fracture de la main de son agresseur, comme si celui-ci frappait directement un mur ou une plaque de métal. Contrairement à sa force, il ne contrôle pas la résistance de ces tissus et s'efforce donc d'esquiver ce genre d'attaques pour ne pas causer de blessures chez son attaquant. L'agilité, le sens de l'équilibre et la coordination gestuelle de Spider-Man atteignent également des niveaux qui sont au-delà des capacités physiques naturelles du meilleur des athlètes ; Spider-Man est extrêmement souple et ses tendons et ligaments sont environ deux fois plus élastiques que ceux d'un humain standard, en dépit de leur force supérieure. Il possède l'agilité et les prouesses acrobatiques combinées des plus grands acrobates et artistes de cirque ; il peut aussi effectuer n'importe quelle séquence compliquée de cascades gymnastiques comme des roulés-boulés, culbutes ou sauts. Il peut aisément égaler et même dépasser n'importe quel record olympique dans le domaine de la gymnastique, comme les anneaux, les cordes, les barres parallèles ou asymétriques, les trampolines, etc. Spider-Man possède la faculté de trouver un équilibre parfait dans à peu près n'importe quelle position imaginable ; il ajuste son positionnement par instinct, ce qui lui permet de se tenir virtuellement sur n'importe quel support possible, aussi petit soit il. Les réflexes de Spider-Man sont plus performants, environ 40 fois plus rapides, que ceux d'un humain normal ; combinés avec son sens d'araignée et son agilité surhumaine, ces réflexes lui permettent d'esquiver la plupart des attaques, notamment les balles des armes à feu s'il est suffisamment éloigné ; il est même arrivé à Spider-Man d'esquiver des tirs, sans même recourir à son sens d'araignée.

spider-man-parker_143.jpg Spider-Man possède des capacités de récupérations et de guérison limitées. S'il n'atteint évidemment pas le niveau de Wolverine, son facteur guérisseur est suffisant puissant pour lui permettre de récupérer de blessures sévères – comme les fractures ou les dégâts importants de tissus physiques – en l'espace de quelques jours. Par exemple, rendu aveugle lors d'un combat contre le Maraudeur masqué, Spider-Man mit environ deux jours pour retrouver la vue, même si ses yeux restèrent sensibles à la lumière pendant quelques jours supplémentaires. Grâce à son métabolisme accéléré, Spider-Man possède une tolérance plus élevée aux drogues et maladies que celle d'un humain normal et il récupère également beaucoup plus rapidement des empoisonnements ; c'est ainsi qu'il récupéra en l'espace de 24 heures d'un milliers de piqûres d'abeille reçues en combattant l'Essaim. Son sang radioactif lui permet d'éliminer les enzymes responsables de la transformation d'un humain en vampire, lui offrant une résistance accrue au vampirisme.

spider-man-parker_144.jpg Spider-Man dispose d'un sens du danger, ou « sens d'araignée » extrasensoriel qui l'avertit des dangers potentiels immédiats, en se manifestant par une sensation de picotements dans le dos de son crâne et grâce à son lien avec ses capacités physiques surhumaines, lui permet d'éviter la plupart des attaques ou blessures, à moins qu'il ne résiste volontairement à ses réflexes de protection. La nature exacte de ce sens est inconnu bien que, selon certaines sources, il permettrait à Spider-Man d'entrer en connexion avec la Toile de la Vie et du Destin. Son sens d'araignée semble à la fois une réponse prédictive à une très grande diversité de phénomènes (d'objets en chute libre aux balles d'armes à feu, en passant par les autres formes de coups). Si son sens d'araignée ne lui permet pas de discerner la nature exacte de la menace, il lui permet d'en connaître la sévérité selon la force des picotements ressentis sur la nuque ; une menace instantanée ou extrême conduit ainsi à une intensité douloureuse. Son sens fonctionne aussi pour les menaces dues au hasard ou menées par une intelligence artificielle. En combinant ses capacités, il peut esquiver le tir d'une arme à feu automatique, s'il dispose de l'espace suffisant. Le lien naturel entre son sens d'araignée et ses réflexes est tel qu'il fonctionne même quand Spider-Man est endormi ou étourdi, le réveillant alors brutalement. Son sens d'araignée contribue largement à la protection de son identité secrète en l'avertissant de la présence d'observateurs ou de caméras quand il est sur le point de changer de costume. Le sens d'araignée de Spider-Man ne réagit pas envers les personnes que Peter ne considère pas comme des ennemis, tels que sa tante May Parker ; son sens d'araignée est aussi inefficace contre le symbiote qui fut son costume, ainsi que toute la progéniture de celui-ci. Spider-Man exploite son sens d'araignée en situations de combat , esquivant les coups qui lui sont destinés ; il peut également lui servir pour compenser la perte de sa vue, notamment après ses combats contre le Maraudeur masqué ou le quatrième Vautour, d'une manière semblable, mais moindre, au sens radar de Daredevil. Spider-Man tire aussi parti de son sens d'araignée au moyen de ses traceurs qui émettent un signal radio sur une fréquence détectable par son sixième sens.

spider-man-parker_145.jpg Spider-Man a acquis la faculté de contrôler mentalement les flux d'attraction inter-atomique (la force électrostatique) existant entre les différents niveaux moléculaires. Ceci lui permet d'annuler le comportement naturel de répulsion des électrons, permettant au potentiel attractif des électrons de prendre le dessus. Cette faculté est limitée au corps de Spider-Man (et est particulièrement concentrée dans ses mains et ses pieds) avec un autre objet, ayant une limite de plusieurs tonnes par doigt. Toutefois, Spider-Man a fait la preuve de cette capacité sur d'autres parties de son corps, notamment son visage, empêchant ainsi Anti-Venom de lui arracher son masque en le faisant adhérer à sa tête. Bien qu'il puisse employer ce pouvoir de manière offensive (comme le fait son clone Kaine, avec sa marque), Spider-Man refuse d'infliger de telles blessures, sauf dans les circonstances les plus désespérées.

Au fil de ses aventures, Spider-Man a également acquis d'autres pouvoirs au fil de ses aventures. D'abord, ses pouvoirs arachnéens ont évolué après son premier combat contre la Reine puis lors de sa mort et résurrection suite à son second affrontement avec Morlun. Les manipulations génétiques déclenchées par la Reine conduisirent à l'augmentation de la force physique de Spider-Man. Son sens d'araignée se développa, le dotant d'une lien psychique plus empathique et sensible aux araignées et aux insectes en général ; il n'était cependant pas capable de communiquer avec eux ou de les commander. Il devint capable de produire une toile organique à partir de glandes apparues dans ses avant-bras ; sa capacité de production conditionnée à sa santé et sa nutrition. Assez semblable à sa toile artificielle, sa toile organique mettait néanmoins environ une semaine pour se dissoudre naturellement, au lieu des 2 heures de sa toile organique. La toile jaillissait par un opercule situé près de chaque poignet. Après être devenu le réceptacle de l'Autre, ses pouvoirs évoluèrent une nouvelle fois après qu'il avait émergé du cocon où il s'était régénéré. Ses facultés d'adhérence furent augmentées, lui permettant de coller à une surface avec n'importe quelle partie de son corps, comme son dos par exemple. L'ensemble de ses capacités physiques – force, résistance, vitesse, agilité, réflexes – furent encore une fois accrues ; il devint ainsi capable de soulever une vingtaine de tonnes. Plus affûté, son sens d'araignée lui permit de mieux appréhender son environnement et même détecter la présence de proches en train de se cacher. Sa vision s'améliora afin de mieux voir la nuit ou dans les ténèbres ; il acquit aussi une hyper sensibilité de son sens du toucher, permettant aux poils de son corps de sentir les courants d'air autour de lui ou les vibrations les plus légères de sa toile organique. Sa capacité de récupération fut aussi augmentée, récupérant de fractures ou de blessures sévères en quelques heures. Cette capacité conduisit même Spider-Man à se confectionner un cocon protecteur après avoir encaissé des blessures mortelles, en émergeant en pleine santé ; il est néanmoins probable qu'il ne puisse procéder ainsi une seule fois dans son existence, comme les araignées elles-mêmes. Il développa aussi des dards tranchants et rétractables à l'intérieur de ses avant-bras, jaillissant juste sous son poignet ; ces dards libèrent un venin polyaminé qui provoqua un choc instantané chez sa victime et/ou la paralysie en interférant avec les transmissions du système nerveux. Une injection normale peut immobiliser un homme adulte pendant plusieurs heures et l'empalement se révéla fatal pour le quasi invulnérable Morlun. Enfin, il acquit aussi une série de dents tranchantes qui lui permirent de porter le coup mortel à Morlun. Ces évolutions biologiques semblent avoir disparues depuis l'intervention de Méphisto.

Spider-Man fut doté pendant quelques jours de l'Uni-Pouvoir, devenant l'incarnation de Captain Universe afin de combattre la Tri-Sentinelle. Avec cette puissance, il fut capable de tenir tête à des adversaires tels que Graviton, Hulk, Magnéto ou le Dr Fatalis. Sa force fut accrue jusqu'à être supérieure à celle du Hulk gris (vraisemblablement voisine ou égale à la Classe 100), de même que l'ensemble de ses capacités physiques (résistance, vitesse, agilité, réflexes). Spider-Man devint capable de voler, à une vitesse lui permettant d'atteindre une position géostationnaire et en revenir en quelques minutes. Il pouvait projeter des décharges énergétiques à partir de ses mains, tandis que son sens d'araignée devenait extrêmement sensible, lui permettant de détecter à peu près n'importe quoi ; d'une manière similaire, son ouïe et sa vision furent aussi améliorées avec une perception s'étendant sur plusieurs kilomètres. Spider-Man était capable de modifier les structures moléculaires, ce qui lui permettait de renforcer sa toile, au point de la rendre aussi solide que de l'adamantium, ou alors d'en changer la forme.

Bien que cela ne soit pas techniquement un pouvoir, Spider-Man a, par son pacte avec Méphisto conjugué au sortilège du Dr Stephen Strange, effacé de la mémoire de tous les habitants de la Terre tout souvenir de sa véritable identité. Spider-Man est conscient que le monde a oublié son identité secrète et a décrit ce phénomène à Mr Fantastic comme un « angle mort psychique » qui empêche les personnes d'être réceptives aux preuves ou aux indications qui permettraient de faire le lien entre Peter Parker et Spider-Man. Non seulement la mémoire des gens fut altérée mais l'effacement concerna également tous les systèmes électroniques, les journaux ou tout autre support d'information. En revanche, si Spider-Man venait à se démasquer devant une personne, celle-ci retrouverait instantanément la mémoire des événements jusque là oubliés. Les événements durant l'attaque de Manhattan par la Reine et le Chacal, durant laquelle Peter Parker mobilisa les New-Yorkais en montrant ses pouvoirs a affaibli la protection psychique érigée par le Dr Strange, permettant à Carlie Cooper de découvrir sa double identité.

Aptitudes

Peter Parker est un scientifique accompli, spécialisé dans la biochimie mais néanmoins compétent dans différents domaines technologiques (physique, biologie, ingénierie, mécanique) ; il a une affinité naturelle pour les sciences, qui fait de lui un quasi génie scientifique (son QI avoisinerait 250). Ce talent lui a permis de mettre au point sa toile, ses lance-toiles et ses traceurs ; aux Laboratoires Horizons, il a pu multiplier les inventions comme les Spider-Armures, son uniforme de camouflage, le Cyro-Cube 3000 et des réducteurs d'ondes sonores. A la tête de sa propre entreprise, il a également inventé un filet neutralisant les pouvoirs d'Electro. Avec le temps passé au service du Daily Bugle, Peter Parker est devenu un photographe extrêmement expérimenté. En revanche, à cause de ses toiles, Peter Parker n'a jamais appris à conduire le moindre véhicule.

Avec le temps, Spider-Man est devenu un redoutable combattant à mains nues, sachant tirer parti de ses différentes capacités surhumaines pour en maximiser les effets, notamment son sens d'araignée. Sa technique de combat repose avant tout sur l'improvisation, ce qui lui permet de s'adapter à la plupart de ses adversaires, ce qui lui a permis de tenir tête à des adversaires tels que Wolverine, Firelord ou les Sinister Six. Comme Spider-Man, il a néanmoins bénéficié d'entraînements de la part de Captain América (Steve Rogers) et de Shang-Chi (à l'époque où il avait perdu l'usage de son sens d'araignée) ; ensembles, Spider-Man et Shang-Chi ont mis au point un nouveau style d'art martial, baptisé « la Voie de l'araignée ».

Equipements

spider-man-parker_146.jpg Spider-Man utilise plusieurs accessoires de sa propre conception, qu'il a conçus et fabriqués lui-même afin de compléter ou tirer parti de ses capacités surhumaines. La toute première invention de Peter Parker fut sa toile artificielle et ses lance-toiles, qui sont presque devenus sa marque de fabrique. Chacun de ses poignets est équipé d'un lance-toiles – en plastique solide pour échapper aux détecteurs de métaux – qui lui permettent de projeter de mince fils d'un fluide de sa conception, qui demeure liquide à l'état compressé dans des cartouches et se solidifie en quelques instants une fois exposé à l'air libre. Chaque lance-toiles est relié à un bracelet de cartouches tournantes, qui servent de recharge ; il porte également des cartouches de réserve sur sa ceinture, chaque lance-toiles étant doté d'une avertisseur signalant l'épuisement des cartouches du bracelet. Sa toile est un fluide extrêmement résistant et adhésif qu'il est possible de façonner de différentes manières avant qu'il n'adopte sa forme définitive après son exposition à l'air libre ; les usages vont ainsi de la corde permettant de se balancer d'immeuble en immeuble (le moyen de transport préféré de Spider-Man), du filet pour capturer ses ennemis, des fils pour attraper des individus ou des objets (qu'il peut éventuellement ensuite utiliser sous la forme de fouet avec ses ennemis) ou d'un simple bandeau sur les yeux pour aveugler sa cible. Il peut aussi tisser sa toile pour obtenir des formes simples comme des boucliers, des boules (sphériques ou hémisphériques), des gourdins, un parachute ou même une aile de planeur.

spider-man-parker_148.jpg Outre les cartouches de réserve, sa ceinture contient aussi son signal d'araignée, un système qui émet une puissante lumière (représentant son masque) pour avertir les criminels de son arrivé et les pousser à prendre la fuite ; il a complété par la suite cette lumière d'un émetteur d'ultraviolets afin de procéder à des inspections médico-légales. La ceinture abrite aussi ses traceurs en forme d'araignée stylisée ; il s'agit de petits accessoires électroniques qui émettent un signal électrique que peut repérer son sens d'araignée (initialement, Spider-Man utilisait un boîtier pour repérer ce signal mais l'a modifié afin de se passer de cet accessoire). Ces traceurs ont une phase adhésive qui permet à Spider-Man de les fixer sur la ou les personnes dont il veut suivre les mouvements ou retrouver la trace. Il peut repérer le signal de ses traceurs sur une distance d'une centaine de mètres. Il a modifié ses traceurs après avoir temporairement son sens d'araignée et développé des variantes pour neutraliser ses ennemis, comme un traceur cryogénique pour geler Hydro-Man ou un traceur en anti-métal pour faire fondre les métaux. Sa ceinture a aussi servi à porter son appareil photographique ou une caméra miniature, afin de filmer ses exploits dans le cadre de son activité de photographe pour le Daily Bugle. Après sa rencontre avec son clone Ben Reilly, Peter Parker reprit à son compte certaines de ses innovations, notamment la « toile à impact » – une petite boule qui explose lors de l'impact et libère alors un filet de toile qui emprisonne la cible – et les « dards » – des fléchettes en forme de diamants et recouvertes d'un agent chimique qui immobilise les personnes touchées par celles-ci.

spider-man-parker_147.jpg Pendant quelques semaines, à l'époque où il était proche d'Iron-Man (Stark) et jusqu'à leur rupture durant la Guerre civile, Spider-Man porta une armure extrêmement souple à la place de son traditionnel uniforme bleu et rouge, conçue par Stark lui-même, dont les goûts influencèrent de manière évident le choix des couleurs. Cette armure rouge et or était dotée de filtres permettant de respirer sous l'eau ou d'éviter les effets de gaz nocifs ; le masque était également doté d'amplificateurs de son et d'images, notamment une vision permettant de voir les infrarouges et ultraviolets, d'un système de communication radio de type GPS, avec un scanner d'urgence intégré, pour contacter la police ou les pompiers. Une toile rétractable équipait les bras de l'armure, permettant à Spider-Man de planer sur de courtes distances (d'une manière similaire à la première Spider-Woman). L'armure était à l'épreuve des balles de petit calibre.

spider-man-parker_149.jpg Cliquez ici pour voir le schéma de l'armure en grand

Dans une seconde version, Stark améliora l'armure en la dotant de trois bras mécaniques rétractables, installés sur une poche dorsale ; ces bras étaient capables de saisir, et de déplacer, des objets. Ils étaient aussi dotés de caméras transmettant les images dans les emplacements oculaires du masque. Ces bras pouvaient également être employés de manière offensive en situation de combat. Avec une troisième version, l'armure fut entièrement refaite en un matériau constitué de nanofibres de métal liquide, permettant d'en modifier l'apparence extérieur sur un simple ordre mental (comme le faisait le symbiote utilisé comme costume par Spider-Man) ; le héros était ainsi capable de passer instantanément de son uniforme de héros à ses vêtements civils, ou de se dissimuler dans son environnement, utilisant cette capacité comme forme de camouflage.

Spider-Man lui-même a également mis au point différentes versions d'une armure, la « Spider-Armor ». La première version fut conçue lorsque Spider-Man dut combattre les Nouveaux Enforcers, et la Rose rouge, qui employaient des armes à feu de très gros calibres. Faite à partir d'un composé pseudo métallique, cette armure fut mise au point par Peter à l'ESU ; bien que le rendant moins agile et le ralentissant, à cause de son poids, elle lui fournissait une meilleure protection contre les balles. Cette première Spider-Armor fut détruite durant le combat par de l'acide. Plusieurs mois après, Spider-Man mit au point une seconde version de la Spider-Armor, afin de compenser la perte de son sens d'araignée, qui le rendait vulnérable aux balles de tout calibre. Après avoir retrouvé ce pouvoir, Spider-Man plaça l'armure dans le bureau de Parker aux Laboratoires Horizon ; elle fut probablement détruite avec les Laboratoires eux-mêmes. Peu de temps après cette fois, Peter Parker mit au point une troisième version de sa Spider-Armor, utilisant les ressources des Laboratoires Horizon afin de combattre les Sinister Six, quand le Dr Octopus tenta de détruire la Terre en accélérant l'effet de serre climatique. Depuis, réparée, l'armure a également été stockée dans le bureau de Peter aux Laboratoires mais cette version fut préservée par le Spider-Man supérieur et désormais Peter la conserve dans son laboratoire aux Industries Parker.

Au-delà de ces armures, Spider-Man porte encore occasionnellement son uniforme noir, directement inspiré du symbiote ; en général, Spider-Man a recours à ce costume quand il est d'une humeur sombre et colérique, l'uniforme incarnant ainsi l'aspect le plus sinistre de la personnalité de Peter. Spider-Man a aussi employé un uniforme de camouflage, afin de combattre le cri sonique du dernier Super-Bouffon en date, Phil Urich ; ce costume distord la lumière et le son autour de lui, le rendant totalement invisible. Il devait être réemployé plus tard par Kaine pour combattre la Reine. Un second uniforme de camouflage fut mis au point par le Spider-Man supérieur, uniforme qui entra en possession de Peter Parker quand celui-ci redevint Spider-Man. Le héros a aussi conçu un uniforme isolant pour combattre Electro.

Caractéristiques particulières

Probablement un effet secondaire de sa mutation d'origine, Spider-Man est particulièrement vulnérable au pesticide éthylchloride, qui est régulièrement employé par les Anti-Araignées.


ThierryM, Spider-Fan & Skateur80 168525

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aider à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 7
    Membre : 0