M’enregistrer  |  Connexion

Recrutement. Aidez-nous !


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Wolverine Files - Version Francaise - Marvel-World.com

Wolverine Files : Version Française

News » Marvel » Historique » WFVF » 010 - Seconde guerre mondiale (6811 lecture(s))

Version 4.00, dernière mise à jour 29 Mars 2011.

Logan Madripoor 1941
Jim Lee et Scott Williams, Uncanny X-Men #268.

Au cours des dernières années, la Seconde Guerre Mondiale est devenu une période fertile pour les escapades pré Wolverine de Logan. En considérant seulement le nombre d'histoire qui se déroule dans un enchaînement agité à travers l'Europe et le Pacifique, opposant Logan aux nazis, mais le faisant des fois apparaître dans des contrées peu hospitalière. Après la fin de son entraînement avec Ogun au Japon et comme l'Europe se dirigeait inexorablement vers le conflit, nous trouvons le coeur de cette chronologie en Extrême-Orient à la recherche de la Main...

Uncanny X-Men #268 (fin Septembre 1990) "Madripoor Knights" Scénario: Chris Claremont, Dessin: Jim Lee, Encrage: Scott Williams. En parlant avec Captain América et le Major Ivan Petrovitch en 1941, Logan déclare que chaque ennemi de la Main est un de ses amis potentiels. Ceci suggère que Logan a étudié la Main et a un intérêt dans leur disparition. C’est le possible résultat des affaires de Seraph avec l’organisation ninja.

Uncanny X-Men # 329 (Février 1996) "Warriors of the Ebon Night"
Scénario: Scott Lobdell et Jeph Loeb, Dessin : Joe Maduriera, Encrage : Tim Townsend. Logan présente Angel à Gomurr l’Ancien, une connaissance du passé de Logan. Ce magicien oriental retors rappelle à Logan qu’il ne respecte toujours pas ses aînés, ajoutant énigmatiquement « Certains sont destinés à être comme ils ont toujours été ».

Uncanny X-Men # 330 (Mars 1996) «Quest for the Crimson Dawn »
Scénario : Scott Lobdell et Jeph Loeb, Dessin : Joe Maduriera, Encrage : Tim Townsend. Logan recruta Gomurr l’Ancien pour l’aider à guérir Betsy Braddock, après qu’elle ait été transformée et entraînée par la Main, poussant Gomurr à rappeler à Logan, « à cette époque tu étais un samouraï. » il est possible que leur passé commun date de quand Logan recherchait et combattait la Main.

WildC.A.T.S./X-Men: The Golden Age #1 (Feb 1997)
Scénario: Scott Lobdell; Dessin: Travis Charest
Durant la Seconde Guerre Mondiale, Logan révèle à une femme entraînée par la Coda, qu’il connaît la Main, les Si-Fans (de l’organisation de Fu Manchu), et la Coda. Logan plus tard déclare avoir eu « une histoire » avec un collabo nazi du nom de Kenyan, peut-être l’a-t-il rencontré durant sa traque de la Main. Cependant avec les révélations de X-Men/WILDC.A.T.S. : The Dark Ages, il semble que Kenyan et la Coda aient été retirés de la continuité du mutant griffu.


Logan retourne au Canada et rejoint ce qui sera appellée la "Brigade du Diable"...

Alpha Flight #33 (Avril 1986) "A friend in need"
Scénario: Bill Mantlo, Dessin: Sal Buscema, Encrage: Gerry Talaoc
Lors d’une conversation avec Heather McDonald, Logan révèle qu’il fut blessé à l’époque de la Brigade du Diable pendant « la Guerre ».

Wolverine #176 (Juillet 2002) "The Logan Files, Epilogue"
Scénario : Franck Tieri, Dessin : Sean Chen, Encrage : Norn Rapmund
Lors d’une expérience de mort imminente, Logan se rappelle avoir recherché la camaraderie de la brigade du Diable dans l’armée Canadienne.

Logan dans la Brigade du Diable
Steve Dillon, Wolverine: Origins #17.


Wolverine: Origins #17 (Novembre 2007) "Our war, part 2"
Scénario: Daniel Way, Dessin: Steve Dillon.
En se référant à la déclaration de guerre des USA au Japon et à l’Allemagne, après l’attaque de Pearl Harbor du 7 décembre 1941, Logan mentionne que le Canada était déjà en guerre contre l’Allemagne depuis deux ans. Logan développe son propos : "même si je me battais sous les couleurs canadiennes, je n’étais pas exactement un soldat canadien. Mes ordres venaient de quelque part ailleurs. On nous appelait la Brigade du Diable… et comme pendant la Première Guerre Mondiale, nous faisions le travail du Diable. Et comme alors, Cyber était mon officier supérieur."

Il y a deux problèmes majeurs avec l’hypothèse où Logan se battait contre les Allemands dès 1939. Premièrement les troupes canadiennes n’ont pas vu d’action jusqu’au raid de Dieppe en août 1942, et pour la plupart des troupes canadiennes pas avant l’été 1943. Secondement, historiquement il a existé une du Diable qui s’est battue pendant la Seconde Guerre Mondiale, une unité commando composée d’Américains et de Canadiens. La puissante Première Force des Services Spéciaux 1800, fut fondée le 9 juillet 1942, et entraînée aux sauts en parachutes, aux skis, aux techniques de combats en montagne et amphibies, près de Helena dans le Montana. En 1943, cette unité fut le fer de lance de l’invasion de Kiska dans les îles Aléoutiennes et mena la percée d’Anzio, durant la première moitié de 1944. Afin d’être en accord avec cette hypothèse, il faut considérer cette brigade du Diable comme une seconde unité secrète, effectuant des missions clandestines, avant que le reste de l’armée canadienne soit effectivement engagée dans le combat.

Logan #2 (Juin 2008)
Scénario : Brian K. Vaugh, Dessin : Eduardo Risso
Logan révèle à une Japonaise que les gars du baraquement l’appelaient «Blaireau, furet, moufette (aussi appelé sconse en France) ajoutant qu’une vraie femme ne passerait jamais son temps avec quelqu’un d’aussi poilu et puant» comme lui. Peut-être qu’il n’a pas trouvé la camaraderie, qu’il recherchait désespérément, au sein de la Brigade du Diable.

Wolverine/Hercules: Myths, Monsters & Mutants #1 (Mai 2011)
Scénariste: Frank Tieri; Dessins: Juan Roman Cano Santacruz
Wolverine et Hercules se remémorent les jours juste avant l'occupation de la France quand Hercules, en tant que Sub-Mariner, a combattu un robot Nazi dans les rues de Paris et a inconsciemment fourni Logan une diversion il a eu besoin d'assassiner une importante personne Nazie. Comme l'invasion de la France n'a pas commencé avant le 10 mai 1940, Logan doit avoir effectué cette mission secrète lorsqu'il été dans la Brigade du Diable.

Malgré le conflit grandissant en Europe, au milieu de l'année 1941, Logan retourne à Madripoor ...

Uncanny X-Men #268 (fin Septembre 1990) « Madripoor Knights »
Scénario : Chris Claremont, Dessin : Jim Lee, Coloriage : Scott Williams.
Nous sommes en août 1941 dans la ville basse de Madripoor, et un jeune Captain América ainsi qu’Ivan Petrovitch de l’Union soviétique combattaient une horde de ninjas de la Main. Alors que les ninjas prenaient l’avantage, Logan apparut et les aida à mettre la Main en déroute. Plus tard dans l’après-midi, Logan partage une table chez Seraph, un établissement avec l’ambiance de chez « Rick café Américain », avec un Cap et un Ivan tous deux en civil. Quand Logan « par erreur » renverse une boisson sur le nazi Von Strucker et manque de déclencher un combat, la petite propriétaire engueule à la fois les nazis et Logan, anticipant toute confrontation. Le major Petrovitch révèle à Logan que les nazis, travaillant avec la Main, ont kidnappé une jeune fille Russe Natasha Romanoff (la future Veuve Noire). Logan localise la voiture avec la fille enlevée, casse le pare-brise et reprend Natasha puis s’enfuit utilisant son corps pour la protéger de la nuée de balles. Le croyant mort, le Captain et le major récupèrent l’enfant, mais sont rapidement capturés par les nazis. Natasha est amenée à une cérémonie où le leader de la Main, Jonin (signifiant « Ninja supérieur »), se préparait à adouber Natasha en tant que futur maître assassin de la Main. Logan dégoulinant de sang mais bien vivant, démontra une remarquable maîtrise du sabre de Samouraï en venant à bout d’une quantité innombrable de ninjas, il secourut Natasha une fois encore. Seraph se révélant être une amie proche de Logan conduisit Captain América, le Major Petrovitch et Natasha à un aéroport local d’où ils purent s’envoler en sécurité avant que les nazis ne puissent empêcher leur départ.

Remarque de ThierryM : Le bar de Rick fait référence au bar tenu par Humphrey Bogart dans Casablanca (et qui porte le prénom de « Rick » dans le film).

Uncanny X-Men #268 était un numéro important à sa sortie car ce fut le premier numéro à faire l’historique des occupations de Wolverine pendant la guerre, et à confirmer sa rencontre, à cette époque, avec Captain América. D’après Jim Lee, cette histoire trouve son origine lorsque Chris Claremont lui demanda qui était ses personnages préférés, « La Veuve Noire, Captain América, et Wolverine. ‘Madripoor Knight’ était vraiment une chose improvisée où il (Claremont) est parvenu à créer une histoire cool, inspirée de ‘Casablanca’, utilisant tous ces personnages dans le passé de façon à ce que cela ait un sens.» (“Madripoor Knights,” Wizard Wolverine Masterpiece Edition, Décembre 2004.) Il est aussi intéressant de remarquer que le Baron Strucker ne reconnaît pas Logan alors même qu’il a déjà rencontré une version future de Logan cinq ans auparavant.

Wolverine/Captain America #2 (Avril 2004) – “Seeds of Destruction”
Scénario : R.A. Jones, Dessin : Tom Derenick.
Wolverine mentionne à Captain América “Tu t’es mis en travers de leur chemin, comme quand je t’ai rencontré 50 ans plus tôt », suggérant que Logan et Cap se rappellent tous deux de leur escapade de cette période.

House of M #3 (Septembre 2005)
Scénario : Brian Michael Bendis, Dessin : Olivier Coipel, Coloriage : Tim Townsend.
Logan se rappelle bien avoir combattu la Main aux cotés de Captain América.

Civil War Files (2006)
Chef Scénariste : Anthony Flamini; Scénario : Stuart Vandal, Ronald Byrd, Madison Carter, Michael Hoskin, Chris Biggs, Mark O’English, Mike Fichera
D’après les fichiers de Tony Stark pour le rapport quotidien de renseignements du président, Wolverine durant la guerre "était actif, à la fois en tant qu’aventurier indépendant et en tant qu’espion pour le compte d’intérêts divers."

Presque 20 ans plus tard, Daniel Way voulut ajouter un point de vue extérieur sur ce qui était réellement arrivé ; malheureusement le résultat dénigrait tout l’héroïsme et le courage qu’a montré Logan à ce moment-là.

Wolverine: Origins #16 (Oct 2007) – “Our War, Part 1”
Scénariste: Daniel Way; Dessins: Steve Dillon
Après la mort de Capitain America et en entière possession de sa mémoire intacte, Logan se rappelle de faits, jusque-là inconnus, de sa première rencontre avec Capitain America.

- Sa rencontre et sa collaboration avec Capitain America n’était pas fortuites.
- La Main cherchait un nouvel allié dans le Baron Von Strucker et les Nazis parce que l'organisation de ninjas avait récemment coupée les relations avec Seraph et le patron suprême de Seraph (Romulus) …
- Logan connaissait non seulement Natalia Romanova, mais elle travaillait pour la même organisation que Logan … - La mission de Natalia était de tuer Jonin, le Leader Suprême de la Main, mais elle utilisa ses armes d'assassin, un révolver, dans un excès de colère, elle tira sur Logan quand il la secouru dans la voiture ... - L'avion utilisé pour sauver Captain America et son équipe était à l'origine destiné à Natalia pour fuir à Madripoor après sa mission.

Quand l'avion décolla, Seraph donna de nouveaux ordres à Logan, "Exploiter la confiance de l'américain pour se rapprocher de lui - et savoir s'il peut nous 'rejoindre'. Dans le cas échéant, savoir si l'expérience qui la crée peut être reproduite. Dans le cas échéant, Logan doit tuer Captain America.

Wolverine Origins #17 (Novembre 2007) "Our War part 2"
Scénario : Daniel Way, Dessin : Steve Dillon.
Il est révélé plus tard que Logan reçut l'ordre de retourner à Madripoor pour travailler avec Seraph, apparemment pour préparer l'arrivée de Captain America.

Avec de nouvelles missions, Logan retourne sur le théâtre des opérations Européens ...

Uncanny X-Men #252 (Mi Novembre 1989) – “Where’s Wolverine?!?”
Scénario : Chris Claremont, Dessin : Rick Leonardi, Coloriage : Kent Williams
Gravement blessé, Wolverine a une hallucination de Nick Fury avec son bandeau en pleine Seconde Guerre Mondiale. Comme Fury ne portait pas encore son bandeau à cette période, on peut présumer que c’est juste une hallucination de Wolverine combinant le Fury soldat de la Seconde Guerre Mondiale avec le Fury borgne qu’il connaissait des années 50.

Logan et Nick Fury durant la Seconde Guerre Mondiale
Steve Dillon, Wolverine: Origins #17.


Wolverine Origins #17 (Novembre 2007) "Our War, part 2"
Scénario : Daniel Way, Dessin : Steve Dillon
D’après Logan, les USA étaient entrés clandestinement en guerre depuis novembre 1941, “en partenariat avec le Royaume Uni et la France libre dans ce qui finira par s’appelait l’Opération : Blueboy. » Les USA lancerait un premier assaut aérien majeur, incluant Captain América et Bucky, mais il échoua à cause d’une série d’erreurs logistiques. L’avion du Captain était porté manquant et Logan, sous les ordres de Cyber, devait le retrouver. Avec l’Américain Nick Fury comme guide, Logan localisa la région où l’avion s’était écrasé, comme il en fit la remarque « Tout ce que cela aura pris se sont quelques enlèvements, quelques tenailles et une ou deux batteries de voiture. » Avec l’assistance de Fury et des S.A.S., Logan trouva l’avion assiégé par les Allemands de l’Afrika Korps. Logan se lança dans la bataille et abattit les Allemands à lui seul, libérant les Américains et suscitant l’admiration de Captain América (et l’hostilité de son coéquipier Bucky Barnes).

L’opération Blueboy décrite dans ce numéro est bien sûr fictive; cependant il semble qu’une véritable Opération Blueboy ait existé. Elle aurait eu lieu pendant la guerre de Corée et aurait concerné un travail d’espionnage derrière les lignes ennemies.


Steve Dillon, Wolverine: Origins #17.


Wolverine : origins #18 (décembre 2007) "Our War, part 3"
Scénario: Daniel Way, Dessin: Steve Dillon.
Souhaitant protéger Cap, Bucky s’attaque à Logan qui ne fait rien pour se défendre, puisque ça sert son but, à savoir obtenir la confiance de Captain América. Après cela, Rogers, Barnes, Logan, Fury et le reste des troupes assemblées commencèrent leur longue marche jusqu’à Djerba, une île au large de la côte de Tunisie occupée par les nazis, pour attaquer l’arrière front du général Rommel et accepter la capitulation du major Hans Guettzer (qui avait retourné sa veste contre le Reich). A Djerba, Captain América démontra son potentiel en venant à bout de l’arrière-front quasiment à lui tout seul. Mais il sembla que Bucky avait disparu pour compléter la mission secrète additionnelle, à savoir capturer le Baron Von Strucker et tuer dans l’œuf son opération paramilitaire : la création de l’Hydra. Une fois que Guettzer eut capitulé, Captain América se mit en quête de Bucky, ne réalisant pas que Logan les poursuivait tout deux.

Wolverine : Origins #19 (Janvier 2008) "Our War, part 4"
Scénario : Daniel Way, Dessin :Steve Dillon
Logan arriva à la base secrète de l’Hydra et tua une horde de gardes plutôt brutalement, attirant l’attention de Captain América qui recherchait toujours Bucky. Le duo découvrit le Baron Von Strucker dans la partie souterraine du complexe en train de rallier les laquais de l’Hydra et présider à l’exécution de Bucky. Cependant Bucky avait tout planifié et saisit à cet instant l’opportunité de tuer le Baron Strucker. Captain América et Logan se précipitèrent à la rescousse de Bucky qui aurait était dépassé par l’émeute des pions de Strucker de l’Hydra, laquais qui furent finalement abattus en grande partie par Nick Fury et ses hommes qui les avaient tous les trois suivis. Malheureusement pour Bucky, Nick Fury révéla que le cadavre aux yeux marrons du Baron n’était qu’un double du vrai baron aux yeux bleus. Captain América décida qu’ils iraient tous à la recherche du vrai Baron, et Logan et Bucky, toujours très méfiants l’un de l’autre, décidèrent de faire équipe. Logan tente de soutirer des informations sur Captain América à Bucky et l’assomme quand ce dernier soupçonneux le braque avec son arme. Juste après Logan réalise que le baron est dans la pièce d’à coté, au téléphone avec Seraph. Logan reçoit alors ses nouveaux ordres, protéger le baron à tout prix et tuer Captain América.

Wolverine : origins #20 (février 2008) « Our War, conclusion »
Scénario : Daniel Way, Dessin :Steve Dillon
Après quelques modifications du plan, Logan réapparait avec le baron prisonnier et un Bucky particulièrement méfiant à la traîne. Tout le monde embarque dans l’avion, mais avant que Bucky puisse partager ses soupçons avec Captain América, l’avion est attaqué par des Messerschmitts. Bucky est blessé durant l’attaque et l’avion obligé de se poser, opportunément, au pied du baron Zemo, où Logan est démasqué comme étant un agent double. Captain América, enragé de cet acte de trahison, attaque Logan et le réduit en compote. Mais Logan lui dit qu’il n’a pas tout dit aux Allemands : il n’a pas parlé de Bucky. Ce dernier lui tire alors dans la poitrine et force les Allemands à battre en retraite sous un feu nourri. Croyant Logan mort, Cap, Bucky et le reste des soldats alliés s’en vont. Et quand Logan se réveille, il n’a aucun souvenir de ces évènements.

Beaucoup des séquences avec le baron Von Strucker, Zemo, Seraph sont absurdes, qu’importe la manière dont on les interprète. Et la façon dont les évènements ont tourné, avec la trahison de Logan et de Seraph ont laissé un goût amer dans la bouche des plus vieux lecteurs puisque cela détruit l'héroisme perçu de Logan. En y repensant, ces actions de Logan ne sont rien à côté de ce qu'il fera avant la fin de la guerre.

Weapon X: First Class #1 (Janvier 2009) – “Don’t Look Back in Anger”
Scénariste: Marc Sumerak; Artiste: Mark Robinson; Encreur: Robert Campanella
Quand le Professeur Xavier aide Wolverine à retrouver ses souvenirs, Wolverine entrevoit un souvenir d'un combat aux côtés de Captain America et Bucky.

Logan rencontrera encore Captain America en 1942, leur précédente rencontre restera inexplicablement oubliée ...

Wolverine (Vol. 2) #54 (Juillet 2007)
Scénariste: Jeph Loeb, Dessinateur: Simone Bianchi; Encreurs: Simone Bianchi & Andrea Silvestri
Logan se souvient avoir combattu côte à côte avec Captain America dans les Alpes italiennes en 1942 en essayant de "fermer la frontière". Logan, avec ses épées samouraï, est en charge de la mission, ordonnant à Captain America de prendre un tank. Quand Logan partit à la poursuite de l'officier Allemand, il fut choqué par ses caractéristiques sauvages et ses mots sinistres, "Tu ne te souviendras par d'aujourd'hui sauf s'il veut que tu le fassed." Une grenade à main brise la bataille et Logan se trouve lui-même aux pieds d'un mystérieux personnage (apparemment Romulus) qui prononce des mots également mystérieux, "Quod sum eris" - je suis ce que tu seras.

L'officier Allemand est révélé comme étant Wild Child, un mutant que Logan était supposé rencontrer pour la première fois dans les années 70. C'est particulièrement embrouillant puisque Wild Child a toujours été jeune dans la continuité actuelle, en faisant une source de questionnement si ce n'est pas un souvenir faux ou altéré. Une rencontre finale avec Captain America est encore plus douteuse ...

Origins of Marvel Comics (Juillet 2010) – “Wolverine”
Scénariste: Fred Van Lente; Dessins: Mike Choi & Sonia Oback
Logan, ses griffes en plan large, est montré combattant aux côtés de Captain America qui possède étrangement un bouclier triangulaire. Comme dans le livre original, nous pouvons seulement conjecturer que cette illustration est simplement présenté de façon hyperbolique et ne révèle pas d'aventure précédemment inconnue entre Logan et Captain America.

... Mi 42, Logan rejoint officiellement l’effort de guerre canadien ...

WildC.A.T.S./X-Men: The Golden Age #1 (Février 1997)
Scénario : Scott Lobdell, Dessin : Travis Charest
Sous les ordres des Renseignements canadiens, Logan s’infiltre dans une soirée cocktail en périphérie de Paris occupé par les nazis et y vole un ancien parchemin, que les occultistes d’Hitler considéraient comme étant le plus puissant artefact de l’arsenal occulte du Führer. Alors qu’il tentait de fuir, Logan fut découvert par une ancienne connaissance, un désormais haut gradé nazi du nom d’Eikert, qui récupéra le parchemin et ordonna la mise à mort de Logan. Le Canadien se débarrassa de la plupart des Allemands, mais Eikert s’échappe. Sous la pression d’une artillerie ennemie supérieure, Logan s’enfuit du château et se retrouve face à une femme entrainée aux arts martiaux, du nom de Zannah. Quand Logan et Zannah réalisent simultanément qu’ils sont tous deux après Eikert et le parchemin, ils joignent leurs forces et se mettent en chasse de l’automobile du fuyard. Logan saute à bord de l’automobile, et y trouve Eikert transformé en une créature insectoïde extra-terrestre, un Daemonite. Zannah tua le Daemonite de son épée, et Logan récupère le parchemin juste avant que la créature et l’auto tombe d’une falaise. Zannah profite du trouble de Logan pour l’assommer et récupérer le rouleau.
Plus tard Logan reçoit, à Paris, d’un sergent américain (possiblement Nick Fury) l’ordre de se faire passer pour un officier nazi afin de retrouver le parchemin. A une station de train, Logan repère Zannah ayant des ennuis avec ses papiers et un très officiel officier allemand. Logan résout le problème en bluffant et escorte Zannah dans un train à destination de Vienne. Logan, démontrant une connaissance considérable de la Main et des Si-Fans, réalise que Zannah fait partie de ce groupe d’arts martiaux, la Coda. C’est lors de ce voyage en train que Logan apprend que le parchemin est en fait le parchemin de Lazarus. D’après Zannah, le parchemin est d’origine extra-terrestre, et doit être utilisé pour ressusciter un puissant seigneur daemonite Ebron.
Peu après, Logan, maintenant armé d’un gant de cuir avec trois griffes semblables à des couteaux, et Zannah courent après une autre créature Daemonite et un mystérieux personnage, Kenyan, que semble connaître Logan. Après une longue bagarre, Logan tue le Daemonite, mais Kenyan s’enfuit avec le parchemin à bord d’un Stuka de la Luftwaffe. Kenyan, apparemment, s’envola alors que le train était détruit dans l’explosion d’un pont. Logan et Zannah en rechapèrent de peu, puis se mirent en quête d’un bastion nazi souterrain où la résurrection devait avoir lieu. Logan et Zannah interceptèrent et tuèrent Ebron avant qu’elle ait obtenu sa pleine puissance, détruisant le bunker dans le processus. Logan en réchappe avec des blessures mineures, Zannah n’est plus réapparue depuis lors.

Logan en tant qu'espion durant la seconde guerre mondiale
Travis Charest, WILDC.A.T.S./X-Men: Golden Age #1


X-Men/WILDC.A.T.S: The Dark Age (Mai 1998)
Scénario : Warren Ellis, Dessin : Mat Broame, Encrage : Sean Parsons
En l’année 2019, dans un futur apocalyptique dominé par la race extra-terrestre des Daemonites, un groupe de mutants (incluant Logan et d’anciens membres des WILDC.A.T.S.), réussit à altérer le passé lointain, et ce faisant, élimina l’influence des Daemonites de l’histoire de la Terre. Du coup, ils ne font plus partie de l’actuelle continuité.

...L’aventure des Daemonites étant effacée de la continuité, Logan continua à travailler pour les renseignements canadiens derrière les lignes ennemies...

The Darkness/Wolverine #1 (2006) “Old Wounds”
Scénario: Frank Tieri, Dessin: Tyler Kirkman, Encrage: Stiepan Sejic.
En France, 1942, Logan rejoint la Résistance française, les aidant à devenir une épine encore plus grosse dans le flanc des nazis. Faisant la fête une nuit, Logan boit un coup avec ses équipiers de la Résistance, Estelle et Baubier, qui l’interroge sur sa grande endurance à l’alcool, et son apparente faculté à survivre à un tir de fusil en pleine poitrine. Roberto Estacado, le fameux assassin connu comme « l’Espagnol » entre dans le bar et informe calmement Logan qu’il est sa prochaine cible. Logan s’esquive alors rapidement, mais plus tard cette nuit là, « l’Espagnol » le retrouve et lui tire dessus depuis une fenêtre du second étage avec une balle démoniaque issu de son « Darkness ». Logan bloque la balle avec le corps d’un soldat allemand qui passait par là, mais le blessé explose quand un démon de la taille d’un chien jailli de la blessure. Logan attrape la balle du second tir de l’Espagnol à la main, mais le projectile se transforme en un autre démon qui avale sa main. Logan fait alors jaillir ses griffes d’os et coupe le démon en deux. Logan pénètre ensuite dans l’immeuble, maintenant sombre, et capture l’Espagnol, lui coupant un bras et une jambe avant de finalement le tuer de ses griffes.


Depuis ce cross-over entre les compagnies Marvel et Top-Cow, il est question de sa véracité vis-à-vis de la continuité Marvel. De plus, l’apparition des griffes est surprenante, elles seront malheuresement bientôt de plus en plus souvent utilisées comme nous le verront rapidement ...

I (heart) Marvel: My Mutant Heart #1 (Avril 2006) “The Promise”
Scénario: Daniel Way, Dessin: Ken Knudtsen
Alors qu’il travaillait sur une mission de renseignement à Berlin, Logan tomba amoureux d’une jeune femme, Catherina. Ensembles ils planifièrent une opération concernant un scientifique allemand, le Dr Lukas Maïer. Logan est capturé durant la mission et se rend compte que Catherina le sacrifie pour sauver ses sœurs emprisonnées. Catherina est abattue d’une balle en pleine tête pour sa prise de remords, et Logan est plongé dans l’inconscience par des gaz, jurant de se venger de Maier.

Alors que cette histoire se déroule en 1943, je prendrais la liberté de placer l’histoire en 1942 où elle est plus facile à intégrer à la continuité.

… Logan est appelé « bâtard » par le Dr Maier, sans doute ce qui conduisit à son emprisonnement dans un camp de la mort en Pologne…

Logan dans un camp de la mort nazi
Kaare Andrews, Wolverine (Vol. 2) #32


Wolverine (Vol. 2) #32 (Novembre 2005) "Prisoner Number Zero"
Scénario : Mark Millar, Dessin : Kaare Andrews, Coloriage : Jose Villarrubia
Hiver 1942 : dans le camp de la mort nazi de Sobibor en Pologne, le dernier commandant en charge venait juste de se suicider. Son remplaçant, le major Bauman examine le camp, et trouve un prisonnier (Logan) qui le fixe d’un regard menaçant. Il ordonne qu’il soit abattu et jeté dans les fours. Cette nuit-là Bauman, est surpris de voir Logan encore en vie, le narguant à travers l’obscurité. Une fois encore, Bauman ordonne qu’il soit abattu et brûlé. Au fil des semaines, cette scène se rejoue encore et encore, Logan étant tué de façon de plus en plus horrible, uniquement pour réapparaître dans le camp le lendemain comme si de rien n’était. Le 28 mai 1942, Bauman fait face à Logan qui est attaché à une chaise dans son bureau ; il le frappe sauvagement avec une bouteille de vin. Alors que Bauman perd de plus en plus le contrôle de lui-même, Logan se libère juste au moment où une lampe cassée met le feu au bâtiment entier. Le major Bauman meurt dans l’incendie, et peu après, un nouveau commandant et nommé, qui voit Logan l’observer alors que sa voiture le conduit au camp.

Dans un touchant après propos, Mark Millar reconnaît que c’est le légendaire Will Eisner qui suggéra, peu de temps avant sa mort, d’enlever tous les dialogues de Logan pour donner à l’histoire l’angoissant sentiment d’une histoire de fantôme. Il est intéressant de noter que même après la lecture du scénario de cette histoire, Eisner ne pouvait toujours pas retirer Wolverine de la continuité.

Wolverine (Vol 2) #42 (Juillet 2006) "Vendetta"
Scénario : Marc Guggenheim, Dessin : Humberto Ramos, Coloriage : Carlos Cuevas
En discutant de son opposition à la loi d’enregistrement des surhumains, Wolverine dit à Luke Cage, « Y’a quelques années, quelques décades en fait, j’avais quelques amis en Allemagne, se faire enregistrer n’a pas super bien marché pour eux. » C’est peut-être une référence aux prisonniers qu’a rencontrés Wolverine au camp de la mort de Sobibor.

… En 1942, Wolverine est assigné à la Terre d’Arnhem, dans le nord de l’Australie…

New X-Men #142 (Aout 2003) "Brimstone & Whiskey"
Scénario: Grant Morrison, Dessin: Chris Bachalo, Coloriage: Tim Townsend
Logan mentionna qu’une femme avait les mêmes yeux qu’une fille qu’il avait rencontré à Arnhem en 1943. Ceci confirmerait donc que Logan ait été stationné à Terre d’Arnhem au nord de l’Australie pendant le raid japonais sur l’aéroport de Milingimbi sur la côte de Terre d’Arnhem les 9 et 10 mai 1943, un site utilisé par la RAF comme un lieu d’organisation et de distribution de carburant.

…Logan retourne aux USA pour l’internement des Japonais vivants en Californie…

Wolverine: Origins #26 (Aout 2008) "Son of X, part 1 on 2"
Scénario: Daniel Way, Dessin: Stephen Segosia
Logan révèle qu’il était au centre de rassemblement de guerre du lac de Tule à Newel, en Californie en 1943, et qu’il sélectionnait personnellement les individus, d’origines japonaises, vivant aux USA pour subir des expérimentations top secrètes, probablement à l’instigation du gouvernement des USA. Les onze individus, leurs familles assassinées, furent les sujets d’expérimentations inhumaines pendant 118 jours ; à un certain point, les individus dirigeant le projet l’arrêtèrent. Ordonnant à Logan de tuer tous les individus concernés, des expérimentateurs aux victimes, et de personnellement faire exploser le laboratoire souterrain.

Pour beaucoup de fans de la première heure, cette liste sans fin de crimes de guerre et simplement trop à endurer. Sans se poser de questions, Logan est devenu un criminel de guerre, responsable d’expérimentations inhumaines, probablement même sur des citoyens américains (23 des internés au camp du Lac de Tule étaient des citoyens américains). Alors que certains suggéraient qu’il était sous l’influence de Romulus, il semble que Logan soit en fait la seule personne encore en vie connaissant ce projet (« Maintenant, je suis le seul qui sait »). Et le fait qu’il se soit servi de cette grotte pour cacher son fils à Romulus plus tard, suggère que Romulus n’était pas au courant de ce projet, et n’était donc pas responsable du lavage de cerveau de Logan pour que celui-ci ait participé à cette horreur. C'est pourquoi j'étais particulièrement en colère concernant cette histoire quand elle fut publié la première fois parce qu'il est difficile de considérer Wolverine comme un héros quand son passé égal celui d'un architecte de camp de la mort Nazi.

… En tout cas Logan finit par se préparer pour le Jour J…

X-Men #140 (Décembre 1980) "Rage"
Scénario : Chris Claremont, Dessin : John Byrne, Coloriage : Terry Austin
Lors d’une conversation avec Diablo, Logan remarque qu’il fut à l’époque de la guerre un soldat pour le Canada, assurant qu’il fut payé pour tuer et qu’il a les médailles pour le prouver. Puisque la plupart ses efforts de guerre était a ce moment top-secret, il semble probable que la référence à ses médailles sont celles obtenues au cours de l'invasion du Jour J.

Logan le Jour J
Adam Kubert, Mike Sellers et Steve Buccellato, Wolverine #78


Wolverine #34 ( Décembre 1990) “The Hunter in Darkness”
Scénario: Larry Hama, Dessin: Marc Silvestri, Coloriage: Dan Green
Le Sgt Doolin de la Royal Canadian Mounted se souvient du 6 juin 1944. C’était par une nuit sans lune au dessus de Ranville, en Normandie, quand lui et le Logan étaient membres du premier bataillon de parachutistes Canadiens, sautant en tant qu’éléments de la 6ème division aéroportée anglaise pendant l’invasion du Jour J. Les deux se sont retrouvés pendus à des arbres pendant le saut, mais Logan se libéra tout seul grâce à son couteau Fairbairn (ajout du traducteur : le couteau (ou dague) type des commandos britanniques pendant la guerre mondiale, à double tranchant). Malheureusement, une patrouille de la 21ème Panzer Grenadier les découvre tous deux. Avec seulement son gros Fairbairn, Logan tua l’entière patrouille.

Wolverine #78 (Février 1994) "Deathstalk : A Test of Mettle"
Scénario: Larry Hama, Dessin: Adam Kubert, Coloriage: Mark Farmer & Mike Sellers
Un vampire du nom de Bloodscream se souvient avoir rencontré le manieur de couteau Logan par la nuit noire du 6 juin 1944 pendant l’invasion de Normandie.

Wolverine #79 (Mars 1994) "Cyber, Cyber, Burning Bright"
Scénario: Larry Hama, Dessin: Adam Kubert, Coloriage: Mark Farmer & Mike Sellers
Alors qu’il affrontait Zoe Culloden de Landau, le bureau de Luckman & Lake, Edinbourg, Ecosse, Logan renverse un meuble rempli de renseignements sur sa vie. Un journal titre « Toronto Star » en date du 7 juin 1944, en sous-titre il est inscrit : « Invasion ! Les gars du Canada sautent en France ».

Civil War Files (2006)
Chef scénariste : Anthony Flamini, Scénario : Stuart Vandal, Ronald Byrd, Madison Carter, Michael Hoskin, Chris Biggs, Mark O’English, Mike Fichera
Nous avons reçu confirmation des médailles de la Seconde Guerre Mondiale qu’a reçues Logan, dans les dossiers de Tony Stark, pour le rapport de renseignement quotidien du Président. « Wolverine fut un soldat décoré au combat pendant… la Seconde Guerre Mondiale. »

…Après le Jour J, Logan est envoyé sur une mission en Grèce…

Caporal Logan en Grèce
Val Semeiks et Chad Hunt avec Al Milgrom, Wolverine #106.


Wolverine #106 (Octobre 1996) "Opening an Closures"
Scénario: Larry Hama, Dessin: Val Semeiks, Coloriage: Chad Hunt & Al Milgrom.
Stavros, un jardinier grec se souvient que les Anglais avaient envoyé un caporal canadien pour enseigner aux nationalistes grecs à tuer les nazis, à l’explosif et au couteau Fairbairn. Ce Canadien a ensuite rejoint les Grecs lors d’une mission pour détruire un proche convoi de SS. Il est par la suite révélé que le Canadien était le caporal Logan. Les Anglais envoyaient des unités en Grèce durant 1944, pour harasser les Allemands, aidant les Grecs à forcer l’ennemi à quitter le pays en 1944, et la dernière île en mai 1945. Stavros possédait toujours aujourd’hui la dague Fairbairn de Logan, ce qui suggère que celui-ci la lui a donnée pendant le dernier mois de la guerre.

Logan retourne au coeur de l'action en Europe juste à temps pour la Bataille des Ardennes ...

Wolverine #1000 (Avril 2011) – “Last Men Standing”
Scénariste: Vince Hernandez; Dessinateur: Luke Ross
Logan rejoint un escadron démoralisé de soldats américains dans la forêt neigeuse des Ardennes au cours de l'hiver 1944. Quand les blindés Allemands avancèrent vers leur position quelques jours après, Logan attaque à mains nues l'un des blindés et tua l'officier dirigeant l'offensive avec ses griffes. Les forces Alliés, encouragés par l'héroïsme de Logan, attaquèrent par le flan et mirent en déroute les forces Allemandes. Après la bataille, Logan fut accepté par les soldats, inviter à trinquer pour célébrer leur victoire.

Cela précède le bombardement de Dresde ...

Wolverine #61 (Fin Septembre 1992) "Nightmare Quest"
Scénario: Larry Hama, Dessin: Mark Texeira.
Wolverine remarque qu’un secteur isolé lui rappelle “…Dresde après que la R.A.F. l’ait bombardé.” Ceci se référant au bombardement Allié du 13 au 15 février 1945. Il est possible que Logan ait été un témoin de première main du carnage.

Et une mission finale en Allemagne ...

Wolverine #1000 (Avril 2011) – “Last Ride of the Devil’s Brigade”
Scénariste: Rick Spears; Dessinateur: Timothy Green Le 28 avril 1945 dans l'espace aérien allemand, Logan et un groupe de commando américain sont pris pour cible en vol par un escadron allemand de Focke-Wulf. Son parachute en flammes, Logan utilise ses griffes pour s'agripper à un avion ennemi, il tue le pilote et prends le contrôle de l'avion ennemi. Devenant le seul survivant allié, Logan abandonne son avion volé et tue un motocycliste allemand, conduisant la moto en direction d'un complexe fortifié que sa mission indique comme l'antre du programme de supersoldat allemand. Lorsque Logan infiltre le complexe, l'aviation américaine bombarde le bâtiment et Logan fuit inconsciemment en direction des blindés Allemands, forçant Logan à passer un jour pour se remettre des effets du bombardement et des blindés. Au soir du 30 avril, la nuit de Walpurgis, Logan retourne dans ce qu'il reste de l'installation et trouve une femme allemande effrayée effectuant la garde. Logan lui dit de rentrer auprès de sa famille, mais elle surprend Logan et plonge un couteau dans sa poitrine. Avec une expression de regret, Logan la tue avec ses griffes et continue son chemin dans le bâtiment, apercevant un scientifique Nazi transformer un soldat allemand décoré en loup-garou. Logan et le loup-garou combattent, mais les griffes du loup-garou semblent être plus efficaces. Logan arrache finalement la médaille d'autour du cou du loup-garou et le poignarde à mort avec cette décoration faite en argent. Avant que Logan ne tue le scientifique, Nick Fury arrive sur les lieux et ordonne au caporal de démissionner, puisque les États-Unis ont besoin de scientifiques pour la prochaine bataille contre les Soviétiques sachant que Captain America et Buck sont mort des mains du Baron Zemo.

Logan combat des loups garou pendant la seconde guerre mondiale
Timothy Green, Wolverine #1000


Son travail en Europe terminé, Logan retourne dans le Pacifique pour la fin de la guerre...

Logan #1 (Mai 2008)
Scénario: Brian K. Vaughn, Dessin: Eduardo Risso
Après le retour de sa mémoire, Logan se souvient s’être réveillé dans un camp de prisonniers de guerre au Japon après une mission ratée pour faire sauter un train de Birmanie. Il rencontra un prisonnier américain, le lieutenant Ethan Warren, à qui Logan révèle qu’il est Canadien et membre du premier bataillon de parachutistes. Lorsque les gardes japonais ouvrent la porte de leur cellule, Logan se débarrasse rapidement d’eux, et les deux hommes s’échappent alors dans le pays. Alors qu’ils se précipitent vers la liberté, Logan voit une magnifique Japonaise que Warren veut tuer pour assurer leur sécurité. Logan désapprouve, et menace la vie de Warren, le chassant finalement. La femme, Atsuko, invite Logan chez elle et le nourrit ; elle lui dit que son père est récemment mort comme pilote kamikaze. Alors que les deux étrangers s’embrassent, Atsuko révèle le nom de sa ville : Hiroshima…

Logan #2 (Juin 2008)
Scénario : Brian K. Vaughn, Dessin : Eduardo Risso
Alors que Logan et Atsuko se confient l’un à l’autre lors d’une nuit mémorable, le lieutenant Warren s’introduit en douce dans la maison et tue Logan d’un seul tir. Warren s’avance ensuite vers Atsuko qui se défend pas mal dans un méchant combat, jusqu’à ce que Warren l’empale avec sa baïonnette. Juste après, Logan se lève, manifestement bien vivant, et commence à réduire Warren en bouilli, alors que ce dernier tente d’expliquer à Logan qu’ils sont tous deux pareils. Alors que Logan le frappe mortellement avec l’épée de l’honorable père d'Atsuko, de façon surprenante Warren n’en meurt pas, mais explique que, comme Logan, il ne peut être arrêté. Mais avant qu’ils ne puissent terminer leur combat, Warren distingue un bombardier B-29 au dessus d’eux. Un bombardier du nom « d’Enola Gay », transportant une bombe du nom de « Little Boy », nous sommes alors le 6 Août 1945… Alors que le champignon se dissipe, on découvre Logan avec des griffes en os sorties, il est toujours vivant.

Logan à Hiroshima
Eduardo Risso, Logan #3


Logan #3 (Juillet 2008)
Scénario : Brian K. Vaughn, Dessin : Eduardo Risso
Logan tombe amoureux d’Atsuko, et lui demande de venir avec lui lorsqu’il quittera Hiroshima la nuit suivante.

Traduction par Ginko



Site Web Adaptif

  • Marvel World est désormais adaptif pour un maximum de confort de lecture sur n'importe quel type de terminal !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 12
    Membre : 0