M’enregistrer  |  Connexion

Recrutement. Aidez-nous !


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Wolverine Files - Version Francaise - Marvel-World.com

Wolverine Files : Version Française

News » Marvel » Historique » WFVF » 013 - Agent Secret hein ? (1793 lecture(s))

Version 3.01, dernière mise à jour 18 Janvier 2008.


John Bolton, Classic X-Men #26.

Logan revient au Canada et est rapidement recruté par les services secret canadiens.

Classic X-Men #26/2 (Octobre 1988) - "So Much in Common"
Scénariste: Tom Orzechowski; Artiste: John Bolton
Logan raconte son passé à Sean Cassidy et Kurt Wagner il y a « 20 ans de ça. C'était une époque différente, avant que je ne rencontre Jamie Hudson ou que j'entre dans le business de l'héroïsme. Les services secrets Canadien me faisait faire le sale boulot, mais ils savaient ce que je voulais pour mon temps libre, donc ils ne posaient pas de questions ». Logan passe une grande partie de ce temps libre au bar de l'hôtel Saint Cecil en Calgary, un saloon glauque tenu par une femme du nom de Cracklin' Rosa. Là, Logan boit beaucoup et affronte tout ceux qui le veulent au bras de fer, un passe temps dont Rosa tire profit en prenant des paris (et en encourageant Logan a surjoué pour faire monter sa cote). Logan ne perd jamais, et parfois il affronte les mauvais perdants en pugilat, manipulant la foule encore une fois pour que Crackin' Rosa puisse gagner de l'argent. Lors d'une nuit particulièrement mémorable, Sean Cassidy, en tant qu'agent d'Interpol, utilisa les activités de Logan comme diversion pour arrêter des criminels internationaux.

Wolverine #141 (Août 1999) - "Broken Dreams"
Scénariste: Erik Larsen et Eric Stephenson; Dessinateur: Leinil Francis Yu; Encreur: Dexter Vines
Logan rappelle à Sean Cassidy qu'ils se connaissaient lorsque Cassidy travaillait pour Interpol.

Classic X-Men #26/2 (Octobre 1988) - "So Much in Common"
Scénariste: Tom Orzechowski; Artiste: John Bolton
Logan raconte à Banshee qu'après quelques temps en Calgary à boire et faire la bringue avec Cracklin' Rosa, « …grâce à mes sens hyper aiguisés, travailler pour le gouvernement était la prochaine étape logique. »

Nous supposons que Logan veut dire par là qu'il travaillait à plein temps dans les services secrets du gouvernement pour des affaires très importantes demandant à être un expert dans des domaines tels que les techniques d'assassinat.

Marvel Graphic Novel #5 (1982) - "God Loves, Man Kills"
Creator: Christopher Claremont et Brent Eric Anderson
Après s'être rendu compte qu'un accident de voiture a été mis en scène grâce à des corps calcinés au point de ne pouvoir être identifié afin de couvrir l'enlèvement du professeur Xavier, Logan dit à Peter Rasputin (Colossus des X-Men) qu'il a déjà mis en scène «et pas qu'un peu » ses propres accident de voiture.

Havok & Wolverine: Meltdown #1 (1988)
Scénariste: Walter Simonson et Louise Simonson
Artiste d'Havok : Jon J. Muth; Artiste de Wolverine: Kent Williams

Logan fait la remarque qu'il sait utiliser les billes de plomb mélangées à de la peste bubonique pour des assassinats. "Silencieux, mortel, et si c'est ce que vous cherchez, presque indétectable"

...Le destin voulu que Logan se retrouve à Madripoor en mission pour les services Canadiens...

Marvel Comic Presents #152 (Fin Avril 1994) - "Pure Sacrifice, Part 1 of 4: A Night to Remember"
Scénariste: Dwight Zimmerman, Nel Yomtov; Dessinateur: Paul Ryan; Encreur: Rey Garcia
Logan se souvient d'Abdul Alhazred comme du « … plus sanguinaire meurtrier que j'ai croisé. »

Marvel Comic Presents #153 (Début Mai 1994) - "Pure Sacrifice, Part 2 of 4: Logan’s Run"
Scénariste: Nel Yomtov; Dessinateur: Phil Hugh Felix; Encreur: Rey Garcia
Logan est en mission sur un navire pirate croisant dans les eaux près de Madripoor, soit-disant pour les services secrets Canadien.

Marvel Comic Presents #154 (Fin Mai 1994) "Pure Sacrifice, Part 3 of 4: Bungle in the Jungle"
Scénariste: Nel Yomtov; Dessinateur: Phil Hugh Felix; Encreur: Rey Garcia
Logan se rappel avec précision qu'il était en mission spéciale, il enquêtait sur la corruption des docks de Madripoor. Une nuit, des membres de l'équipage décident de voler à Abdul Alhazred ses parts de la journée, un choix qui déclenche sa colère. En un battement de cœur, Alhazred apparaît sur les docks dans un nuage de fumée et invoque d'horribles démons qui massacrent l'équipage. Logan attaque Alhazred mail il est balayé d'un revers de la main d'Alhazred. « J'étais sans défense, à sa merci. Il a menacé de me tuer si j'essayais de le retrouver ou si j'en parlais à quelqu'un. Je n'avais jamais été aussi secoué de toute ma vie. »

… Nous devons maintenant passer la vitesse supérieur et nous pencher sur la vie du Docteur James Hudson qui aura bientôt un très grand impact sur la vie de Logan...

Alpha Flight#-1 (Juillet 1997) - "Vows"
Scénariste: Steve Seagle; Penciller: Anthony Winn; Encreur: Alquiza, Ryan & Conrad
James Hudson, en tant que scientifique pour Am-Can Petroleum, vole à Mr. Jaxon, un dirigeant sénior de Am-Can, le concept d'une combinaison mécanique.

Alpha Flight#2 (Septembre 1983) - "In the Beginning"
Scénariste/Artiste: John Byrne
Après avoir construit la combinaison mécanisé pour la division Recherche et Développement d'Am-Can Pétroleum à Edmonton dans l'Alberta, James Hudson se dispute avec Jerry Jaxon et un général américain au sujet des applications militaires prévues pour une telle combinaison. Hudson remarque qu'il a travaillé sur ce projet pendant quatre ans et que les militaires l'utiliseront en Asie du Sud-Est, une référence évidente au Viet-Nam. Déçu par la tournure des évènements, Hudson utilise sa combinaison mécanisée pour pénétrer de force dans le coffre sous haute surveillance de la compagnie et détruire ses plans d'origines. Il abandonne ensuite la combinaison après un test de vol réussi et enlève le casque cybernétique, mettant fin au projet.

Alpha Flight#-1 (Juillet 1997) - "Vows"
Scénariste: Steve Seagle; Dessinateur: Anthony Winn; Encreur: Alquiza, Ryan & Conrad
Heather McNeil, le secrétaire de Monsieur Jaxon, démissionne suite à la vente de l'armure d'Hudson aux militaires américains.

Fury #1 (Mai 1994)
Scénariste: Barry Dutter; Dessinateur: M.C. Wyman; Encreur: Chris Ivy & Greg Adams
Alors que des techniciens essai de comprendre le fonctionnement de l'armure mécanisée d'Hudson à l'établissement de l'Am-Can au Canada, des agents de l'Hydra y pénètrent et la dérobent. Le président des Etats-Unis d'Amérique et le premier ministre du Canada se rencontrent en secret à Ottawa et se mettent d'accord pour lancer une mission conjointe Etats Unis - Canada dont l'objectif sera de récupérer l'armure. À la frontière canadienne, Stoner et Logan arrêtent un camion à l'allure suspecte. Pendant que Stoner vérifie les papiers du conducteur, Logan va voir à l'arrière et découvre un groupe d'agents Hydra armés gardant l'armure. Equipé seulement d'un gros couteau et de ses poings, Logan écrase les agents de l'Hydra et grâce à l'aide de Stoner, l'armure est récupérée intacte.

Il est intéressant de regarder Logan alors qu'il défie l'autorité, mis en avant par son manque de respect lorsqu'il rencontre le premier ministre et le Président, et par son attitude vis à vis du personnage droit et carré de Stoner. Logan montre aussi une préférence marquée pour les cigares, les gros couteaux et charger tête baissé dans les ennuis.

Alpha Flight #3/2 (Octobre 1983) - "Purpose"
Scénariste/Artiste: John Byrne
Alors que James Hudson se penche sur son avenir, Heather McNeil vient lui rendre visite à son appartement. Lorsqu'elle voit le casque cybernétique sur la table, elle se rend compte que c'est lui qui est responsable de la désactivation de l'armure mécanisée. Elle se dépêche d'organiser une rencontre entre lui et des membres du gouvernement pour rétablir la situation. Après douze heures de réunion, Hudson prouve que le casque cybernétique était à lui avant qu'il ne travail avec le groupe Am-Can Petroleum. Un membre du gouvernement canadien, Frank Hulme, règle tous les problèmes restants et l'engage, avec effet rétroactif, Hudson est ensuite escorté auprès du premier ministre Canadien qui a demandé à le rencontrer afin qu'il dirige le département Recherche et Développement du ministère de la Défense ; un projet qui aboutira au bout de trois ans à la création du département H.

… Après avoir récupéré l'armure d'Hudson, Logan rencontre Nick Fury pour ce qu'il croit être la première fois...

Wolverine/Nick Fury: The Scorpio Connection (1989)
Scénariste: Archie Goodwin; Artiste: Howard Chaykin
Logan raconte à Nick Fury qu'ils se connaissent depuis l'époque où il travaillait pour les services secrets Canadien. Comme cela est arrivé avant que Logan ne recouvre tous ses souvenirs, il ne se rend vraisemblablement pas compte qu'il a déjà rencontré Nick Fury pendant la deuxième guerre mondiale. Et plus intéressant encore, Nick Fury ne fait visiblement rien pour le persuader du contraire.

Kitty Pryde, Agent of SHIELD #2 (Janvier 1998) - "The Mission"
Scénariste: Larry Hama; Penciller: Jesus Redondo; Encreur: Sergio Melia
Logan raconte à un jeune agent du SHIELD qu'il a travaillé avec le Palais des Puzzles en compagnie de Nick Fury pendant la guerre froide. Le Palais des Puzzles était le surnom de la NSA (National Security Agency), l'agence de renseignements cryptologique des Etats Unis, fondée en 1952.

… Logan fait aussi la connaissance pour la première fois d'une très jeune Carol Danvers …

Ms. Marvel #19 (Août 1978) - "Mirror, Mirror"
Scénariste: Chris Claremont; Dessinateur: Carmine Infantino; Encreur: Bob McCleod
Carol Danvers s'engage dans l'armée de l'air pour son dix-huitième anniversaire. Après son entraînement, elle est nommée aux opérations stratégiques et fait équipe avec son premier professeur, le colonel Michael Rossi.

Logan: Shadow Society (Décembre 1996)
Scénaristes: Howard Mackie; Mark Jason
Artistes: Tomm Coker & Keith Aiken avec Octavio Cariello

Lors d'une conversation ayant lieu dans les années 50, Logan remarque qu'il a par le passé beaucoup travaillé avec Carol Danvers, et qu'ils sont tous les deux très amis.


Kaare Andrews et Walden Wong, Ben Grimm and Logan #1.

Selon Bobbie Chase, éditeur de comics Marvel et l'écrivain Larry Hama, les événements des mini-séries Before the Four: Ben Grimm and Logan (prochaine séquence de la chronologie) a lieu plus tard dans la vie de Logan, plus précisément après les événements de Wolverine #1, lorsque Logan part à la recherche du squelette d'adamantium qu'il a récemment acquis. Il y a néanmoins plusieurs incohérences dans cette suite d'événements, d'abord Logan n'utilise ou ne mentionne à aucun moments ses griffes d'adamantium, utilisant à la place des long couteaux, même si sa vie est en péril. D'un point de vue visuel, cette mini-série est « … réalisée comme une œuvre de la période de la guerre froide », donc évidemment bien avant que Logan ne reçoive son adamantium, j'ai proposé de déplacer le moment de cette aventure à ce point car cela colle mieux avec la chronologie de Logan. Et même Larry Hama admet en parlant de cette mini-série qu'une « ...attention maladive à la chronologie est ce qui a amené les comics d'aujourd'hui à leur déplorable état actuel, » ce site étant, bien sûre, une exception à la règle...

Before the Fantastic Four: Ben Grimm and Logan #1 (Juillet 2000) - "Mission to Nowhere"
Scénariste: Larry Hama; Dessinateur: Kaare Andrews; Encreur: Walden Wong
Logan est en route depuis le Canada vers la base aérienne de Nellis au Nevada pour une mission top secrète, lorsqu'un jet furtif expérimental passe juste au dessus de lui, ce qui déstabilise sa voiture qui dérape hors de la route. Alors qu'il récupère le contrôle de sa Lotus 7, Logan suit le jet jusqu'à la base, passe en force le portail de sécurité et s'en prend au pilote. Le combat qui suit est interrompu par des officiers qui envoient les deux combattants au trou. Logan s'aperçoit que le pilote est Ben Grimm qui l'avait un jour emmené d'Ottawa à Washington D.C., mais une bagarre dans la prison interrompt leurs retrouvailles. Pendant le combat, Logan démontre ses talents en brisant le genou d'une brute immense d'un seul petit coup de poing. La bagarre se termine lorsque le colonel Fury arrive pour briefer Logan et Grimm sur leurs mission « suicide » top-secrète. Tony Stark (qui deviendra plus tard Iron Man) leur fourni le support technique nécessaire à cette mission, il leur explique que des Soviétiques ont érigé une vingtaine d'émetteur à très basse fréquence près de Vladivostok, pointés vers les Etats Unis. La mission de Ben Grimm est de piloter une aile volante expérimentale Northrop YB-49 assez près des transmetteurs pour mesurer le débit des ondes. Carol Danvers est présentée comme la technicienne experte du Département de la Défense de cette mission, mais Logan lui rappelle leur ancienne rencontre, lorsqu'elle ne travaillait pas encore pour l'agence de renseignements de la défense (Defense Intelligence Agency). Danvers la joue tranquille, et dit à Logan qu'il n'a qu'à considérer ça comme leur petit secret.

Plusieurs heures après le décollage, Logan lit les ordres ultra-top-secret, l'intrusion de l'avion dans l'espace aérien soviétique est découvert par l'agent spécial du KGB Natalia Shostakova (connu auparavant sous le nom de Natasha Romanoff/Romanov puis plus tard en tant que la Veuve Noire), qui leur ordonne d’atterrir sur le champ. Logan accuse Ben Grimm d'avoir rencarder les soviétiques, et un autre combat s'engage entre eux deux. Carol Danvers prend le contrôle de l'avion et essai de passer au bluff les avions de chasse soviétiques. Lorsque les soviétiques tirent sur l'avion, il devient évident que le pari de Carol n'a pas pris et que Ben Grimm n'est pas un traitre. Bien qu'assez violent, Logan réussit à se contrôler durant les combats de cette mini-série. Le Logan d'après l'expérience X est en permanence sur le point de tomber dans une rage terrible et sanguinaire. Le retrait de cette série de la chronologie permet de conserver une évolution plus fluide et plus claire du personnage. La Lotus 7 que conduit Logan a été construite de 1957 à 1982 et est plus connue comme la voiture conduite par Patrick McGoohan dans « Le prisonier ». Cette voiture n'est pas revue ensuite jusqu'au événements antérieurs au protocole X, lorsque le squelette de Logan est lié à de l'adamantium. En fait, Logan ne se souvient pas avoir eu une Lotus 7 jusqu'à ce qu'il fasse des recherches sur le protocole X en tant que X-Man. L'aile volante Northrop YB-49 que l'on voit dans ce numéro a été piloté pour la première fois en 1947 et le projet fut annulé en 1948 après la mort de deux pilotes de tests. Il est possible qu'une deuxième version expérimentale ait été utilisé pour cette mission environ 10 ans plus tard. Quand à la confrontation entre Logan et Carol Danvers, cette suite d'événements est logique. Logan déclare avoir rencontré Carol lorsqu'elle était agent pour l'agence de renseignement de la défense, qui est sous le contrôle de l'US Air Force. Carol Danvers a commencé sa carrière au service de renseignements de l'armée de l'air et elle n'entrera pas à la CIA avant un long moment. Logan a dû la rencontrer ainsi que Nick Fury lors d'une occasion précédente non révélée à Washington DC, en collaboration avec la DIA, probablement par le biais du Colonel Michael Rossi. Par rapport à la précédente rencontre entre Logan et Ben Grimm, il est possible que Ben ait transporté Logan d'Ottawa à Washington DC lors de cette même occasion.

Before the Fantastic Four: Ben Grimm and Logan #2 (Août 2000)"Midnight Train to Moscow"
Scénariste: Larry Hama; Dessinateur: Kaare Andrews; Encreur: Walden Wong
Après que Logan et Ben Grimm aient fait une trêve pour sauver l'avion, ils se rendent compte que les armes de bord n'ont plus de munitions et que les parachutes ont été enlevé, sans doute pour empêcher un incident international en cas de détection. Alors qu'il ne leur reste que peu d'options, Grimm fait atterrir l'avion près d'un des transmetteurs Soviétiques pendant que Carol Danvers met en route l'auto-destruction de l'avion et enlève la boîte noire qui a correctement enregistré les émission d'ondes à très basse fréquence. Logan prend possession des deux mitrailleuses en état de marche pour couvrir Carol qui court à toute vitesse jusqu'à la lisière proche de la forêt. Pendant que Carol réussit à s'échapper, Logan et Ben font face à une force écrasante de soviétique et à un cruel manque de munitions pour se défendre. Rapidement, Logan et Ben sont capturés et Natalia Shostakova du KGB annule les codes d'auto-destruction de l'aile volante, prenant possession d'un trophée de valeur pour les soviétiques. Logan et Ben sont transportés à bord d'un train prison en route pour Moscou et la prison de Lubyanka lorsque Logan surprend une conversation à propos d'un coffre abritant un métal précieux utilisés pour alimenter le projet soviétique de "la tempête rouge" et qui va être transporter dans ce même train. Coup du sort, les ordres secrets de Logan sont de voler ce métal précieux, ce qui le conduit à déclencher une bagarre dans le wagon prison. Lorsque les gardes soviétiques arrivent pour voir ce qu'il se passe, Logan et Ben les attirent dans le wagon et s'échappent par le toit du train jusqu'au compartiment abritant le coffre. Alors qu'il soulève le coffre jusque sur le toit du train, Logan s'aperçoit qu'un petit avion rouge passe tout près du train. C'est Carol Danvers dans un avion d'observation Yak.

C'est lors du combat de Logan et de Ben contre les soviétiques que la non utilisation de ses griffes par Logan est la plus remarquable. Il dégaine deux couteaux pour défendre sa vie. Si il avait eut ses griffes d'adamantium, il n'y a aucun doute qu'il les aurait utilisé. Et à bord du train prison, il aurait été beaucoup plus simple de s'échapper à l'aide de ses griffes. Il est dont clair que Logan n'avait pas ses griffes pour cette aventure, ce qui la situe donc clairement avant ceux de Wolverine #-1.


Kaare Andrews et Walden Wong, Ben Grimm and Logan #2.

Before the Fantastic Four: Ben Grimm and Logan #3 (Septembre 2000) - "Connecting Flight"
Scénariste: Larry Hama; Dessinateur: Kaare Andrews; Encreur: Walden Wong
Alors que Carol Danvers fait un tonneau vers le train prison dans son avion d'observation Yak, Logan et Ben parviennent à s'agripper aux skis de l'avion, même si Logan ne s'en saisit que d'une main puisqu'il trimballe le coffre de Tempête Rouge dans l'autre. Pendant que Carol remonte, elle et son petit avion se trouve sur la route de l'aile volante, maintenant en possession des soviétiques. Alors qu'elle pivote l'avion pour éviter une collision, Logan a de plus en plus de mal à rester accrocher au ski. N'ayant plus grand chose à perdre, Carol fait un autre tonneau qui envoi Logan et le coffre sur l'aile du Northrop YB-49. Pendant que Logan essaie de ne pas tomber de sa position précaire sur le bord extérieur de l'aile, les pilotes soviétiques ouvrent le feu sur lui. Perdant son sang froid, Logan frappe le coffre contre la fenêtre du cockpit, ce qui assomme les pilotes et lui permet d'entrer à l'intérieur de l'avion. Logan se rend alors compte qu'il ne peut pas piloter cet étrange avion tout seul. Heureusement, Carol parvient à déposer Ben sur l'Aile Volante quelques instants après. Logan le tire à l'intéreur pour qu'il pilote l'avion. Avant même qu'ils puissent se réjouir, deux avions de chasse soviétiques arrive et commence à canarder l'Aile Volante. Carol en détruit un en le percutant en plein vol avec son Yak, mais cela endommage gravement son avion qui commence à piquer. Ben suit le piqué du Yak avec l'Aile Volante, et Logan réussit à l'attraper et à la tirer par la fenêtre brisée hors du cockpit juste avant que son avion ne percute le sol. Pendant ce temps, le dernier jet soviétique piloté par Natalia Shostakova du KGB arrive pour la curée mais son supérieur lui demande de rentrer à la base sans se rendre compte à quel point elle était proche de la victoire. Enfin, Ben dirige l'avion pour qu'il rentre aux Etats Unis. Logan ajoute de façon énigmatique que leur mission n'est qu'à moitié terminée, ce qui démarre une autre dispute entre Logan et Ben.

La fin laisse à penser que Larry Hama avait prévu une autre mini-série pour suivre celle ci, mais rien ne parut jamais, ce qui est fort dommage, car cette série, malgré ces défauts, était vraiment très amusante.

Wolverine/Nick Fury: The Scorpio Connection (1989)
Scénariste: Archie Goodwin; Artiste: Howard Chaykin
Logan se souvient d'une époque datant d'avant la création du SHIELD, alors qu'il était sur une piste d'un assassin terroriste partant du Canada jusqu'en Australie. Logan localise le camp d'entraînement secret des terroriste et le détruit. Pendant sa fuite, Logan se fait tirer dessus et est laissé pour mort. David Nanjiwarrra de l'organisation des services secret et de renseignements australien (Australian Secret Security and Intelligence Organization : ASIO) doit briser sa couverture à cause des actions de Logan. Il le retrouve et soigne ses blessures. Après avoir été confronté en personne aux préjudices que subissent les aborigènes tels que Nanjiwarra pendant leur marche vers la civilisation, Logan lui suggère qu'une organisation d'espion international qui serait supposé être en train de se former pourrait être une bonne opportunité pour Nanjiwara.

Marvel Comics Presents #52 (1990) - "The Wilding II: The First Cut Is the Deepest"
Plotter: Rob Liefeld; Scripter: Fabien Nicieza; Artiste: Rob Liefeld
Logan s'aperçoit que le docteur Giloski de l'hôpital général d'Ottawa l'a remis sur pieds à plusieurs reprises. Il est possible que ces visites se soient passées lorsque Logan n'avait pas encore pris conscience de ces capacités mutantes et ne disposait pas de services médicaux officiels.

Alpha Flight #17 (Décembre 1984) - "Dreams Die Hard…"
Scénariste/Artiste: John Byrne
Lors d'une conversation entre Logan et Eugene Judd (Puck du vol Alpha). Logan mentionne le fait qu'ils étaient dans des camps opposés lors des événements de Maracaibo au Venezuela. C'est certainement une référence à la révolution de Janvier 1958 lorsque le général Marcos Perez Jimenez fut destitué et qu'une démocratie fut installée.

Wolverine: Agent of Atlas #1 (31 Décembre 2008)
Scénariste: Jeff Parker; Dessins: Benton Jew
En 1958, Logan est en mission dans les Jungles de Cuba, il surveille Fidel Castro et sa bande de révolutionnaire. Alors qu'il est à la recherche d'un homme appelé Hendricks, Logan tombe sur trois « Agents de l'Atlas », Jimmy Woo, l'homme Gorille et M-11, le robot humain. Alors que les deux camps se jaugent mutuellement, un combat éclate, lors duquel Logan tranche la gorge de Jimmy Woo avec un couteau.

Wolverine: Agent of Atlas #2 (7 Janvien 2009)
Scénariste: Jeff Parker; Dessins: Benton Jew
En réponse au coup de couteau, M-11 fait tomber Logan à l'aide d'une décharge électrique, ce qui à l'air de l'avoir tuer sur le coup. Mais Jimmy Woo leur révèle que Logan lui a en fait sauvé la vie en tuant un insecte mutant qui grouillait sur son cou. Logan se régénère et montre qu'il est encore bien vivant, il leur apprend qu'il est à la recherche d'un homme appelé Hendricks, membre de la première équipe chargée d'enquêtée sur ces insectes mutants A ce moment là, une fusée de détresse éclate au dessus d'eux, Logan et les agents de l'Atlas suivent la piste d'Hendricks et le retrouve en vie mais entourée par un essaim d'insectes mutants.

Wolverine: Agent of Atlas #3 (14 Janvier 2009)
Scénariste: Jeff Parker; Dessins: Benton Jew
Obéissant à la volonté d'Hendricks, les insectes mutants tentent de soumettre Logan et les agents de l'Atlas à un contrôle mental en s'agrippant à leurs cortex cérébraux. M-11 détruits les insectes grâce à une décharge et Logan tue Hendricks. Lorsque Jimmy Woo demande à Logan de les accompagner pour faire son rapport, Logan lâche une bombe fumigène et disparaît dans la jungle.

… Logan est ensuite recruté par une branche encore plus secrète des services de renseignements canadiens...

Logan: Shadow Society (Décembre 1996)
Plotter: Howard Mackie; Scripter: Mark Jason
Artistes: Tomm Coker & Keith Aiken with Octavio Cariello

Neil Langram et Logan font équipe dans un département des renseignements canadiens, « … si secret que même le premier ministre canadien ne sait pas qu'il existe. »

Comme je l'ai dit précedemment, la série de Marc Cesarini, Wolverine : L'arme X, (un roman en prose de Marvel Press) explore l'arc « Arme X » de Barry Windsor Smith. Marc Cesarini a déclaré lors d'une interview avec UnderGroundOnline que, « Marvel nous a également fourni une bible/chronologie impressionnante pour le personnage de Logan/Wolverine que j'ai beaucoup utilisé. Il y a de véritables secrets dans ce document et j'en révèle un certain nombres dans le roman. » Mais il y a un certain nombres de problèmes d'importance au sujet de la chronologie de ce roman qui remette en question l'authenticité du livre. Il est certain que l'histoire se passe de nos jours et non pendant la guerre froide contrairement à ce qui était prévu au départ, puisqu'on y parle du désastre d'une navette spatiale, d'armes de destructions massives et du programme nucléaire Nord Coréen, sans parler que les technologies modernes et militaires extrêmement avancés sont très répandus. Ce qui pose encore plus problème, c'est le fait que le roman se termine différemment de l'arc narratif Arme X, puisqu'un certain nombres de personnage qui survive normalement à cette histoire sont tués, ce qui a un impact profond plus tard dans la vie de Wolverine. Pour ces raisons, j'ai déclaré que l'histoire de Marc Cerasini Wolverine : L'arme X, ne se passe pas pendant la continuité traditionnelle de Marvel. Cependant, j'ai inclus les nouvelles révélations sur le passé de Logan qui sont dévoilées dans ce roman par souci d'exaustivité, ces informations étant présentées en rouge.

Wolverine: Weapon X (Novembre 2004) - "Chapter One: Prophecy"
Romancier: Marc Cerasini
Logan se souvient du temps où il travaillait avec le ministère de la défense dans la section Ottawa des services de renseignements canadiens. C'est là qu'il rencontre et fait équipe avec Neil Langram. Leur première mission est d'infiltré la péninsule coréenne, près du réservoir Sook. Ils doivent utiliser des HAWKS (Kil d'Aile Volante en Haute Altitude) développé par le SHIELD. Un équipement qu'apparemment Logan connaît. Logan admet qu'il connait Hideki Musako, un Yakuza, et Langram laisse entendre que Logan est connut sous le nom de Patch (le bandeau) dans l'Est lointain, il mentionne également Cracklin Rosa.

Wolverine: Weapon X (Novembre 2004) - "Chapter Five: The Mission"
Romancier: Marc Cerasini
Logan est lâché d'un MC-140 et tombe en chute libre dans l'espace aérien de la Corée du Nord, attaché à un HAWK du SHIELD (modèle de deuxième génération). En s'approchant de bâtiments Nords Coréens localisés autour d'un barrage, Logan, accompagné par son partenaire Neil Langram, en mission pour les services de renseignement canadien, doivent localiser des Armes de Destruction Massive. Alors qu'il attérit, Logan percute une personne qui l'attendait plus bas, au sol.

Wolverine: Weapon X (Novembre 2004) - "Chapter Seven: The Mutant"
Romancier: Marc Cerasini
Logan et l'étranger qu'il a percuté dévalent la pente. Ils s'arrêtent enfin juste au rebord d'une falaise. Logan découvre que l'étranger est un agent des forces d'attaque spéciales japonaises, Miko Katana. Grâce à une taupe française des services renseignements canadiens, elle a eu vent de la mission de Logan et lui demande son aide afin d'entrer dans les bâtiments près du barrage pour sauver un scientifique japonais qui s'était fait kidnapper.

Wolverine: Weapon X (Novembre 2004) - "Chapter Nine: Revelations"
Romancier: Marc Cerasini
Pendant que Logan et Miko sont en reconnaissance, ils se rendent comptent que les forces spéciales nord coréenne sont au courant de leur mission et cherchent à capturer deux espions canadiens.

Wolverine: Weapon X (Novembre 2004) - "Chapter Eleven: Prey"
Romancier: Marc Cerasini
Afin de semer leurs poursuivants nord coréens, Logan échafaude un plan dangereux. Laissant Miko seule, il attaque un transport de troupes nord coréen avec sa mitrailleuse Heckler-Kocj HK G36, tuant le conducteur. Le camion, hors de contrôle, percute Logan, les entraînant tout deux dans le lac. Sous l'eau, Logan est attaqué par un officier Nord Coréen sortit du camion. Logan le tue rapidement et nage sous l'eau jusqu'à l'autre bout du lac, réussissant à mettre en scène sa propre mort. Gravement blessé et épuisé, Logan se traîne loin du lac jusqu'au point de rendez vous où il retrouve Miko avant de s'évanouir dans l'abri qu'elle a construit dans les bois alentours. Elle l'informe que les nord coréens ont capturés Langram, mais on l'air d'avoir été dupé par sa ruse.

Wolverine: Weapon X (Novembre 2004) - "Chapter Twelve: Predator"
Romancier: Marc Cerasini
Logan révèle à Miko qu'il est un mutant, mentionnant qu'il s'en est aperçu il y a quelques années.

Wolverine: Weapon X (Novembre 2004) - "Chapter Thirteen: Golem"
Romancier: Marc Cerasini
Logan se rend rapidement compte que les nord coréens sont toujours à sa recherche. Une soupçon renforcé par le son de chiens pistant son odeur.

Wolverine: Weapon X (Novembre 2004) - "Chapter Fourteen: The Hunt"
Romancier: Marc Cerasini
Logan mène les chiens, les soldats et les hélicoptères lancés à ses trousses loin de Miko, lui donnant le temps de s'infiltrer dans les bâtiments nord coréens pour sauver le scientifique japonais et Langram. Se servant de toutes les techniques apprises dans sa jeunesse, Logan parvient à se rendre à une clairière où il est repéré par un tireur d'élite à bord d'un hélicoptère. Logan fait feu avec sa M9, tuant le sniper avant de lancer une grenade à l'intérieur de l'hélicoptère. Malheureusement, deux autres hélicoptères arrivent, repoussant Logan vers les troupes nord coréennes positionnées au sol. Logan tue trois des soldats, dont un officier, avant d'être battu et assommé.

Wolverine: Weapon X (Novembre 2004) - "Chapter Seventeen: The Storm"
Romancier: Marc Cerasini
Logan se réveille dans une cellule nord coréenne, en compagnie de Langram qui lui explique qu'il a découvert le secret de la Corée du nord : ils sont en train de produire une nouvelle espèce de gaze neurotoxique. Rapidement, des alarmes retentissent et les agents canadiens sont secourus par Miko. Logan, Langram et Miko affrontent un afflux de soldats nords coréens avant de finalement parvenir à retrouver le scientifique japonais, le docteur Inoshiro Katana, qui s'avère être le père de Miko. Parce que son père est au bord de la mort en raison du traitement sauvage que lui ont infligé les nord coréens, Miko est forcé, pour préserver l'honneur de sa famille, de le tuer.

Wolverine: Weapon X (Novembre 2004) - "Chapter Eighteen: Breaking Point"
Romancier: Marc Cerasini
Alors qu'ils s'échappent des bâtiments, Logan, Langram et Miko tuent silencieusement un certain nombre de gardes puis dérobent un véhicule de transport de troupe nord coréen. Fonçant jusqu'au point d'extraction, Langram écrase le camion contre une barrière électrifiée puis les amènent à un kilomètre de leur destination lorsqu'un tank explose leur transport.

Wolverine: Weapon X (Novembre 2004) - "Chapter Twenty: Redemption"
Romancier: Marc Cerasini
Logan et Miko sont jetés hors du transport, mais Langram, inconscient et blessé, est toujours attaché au siège conducteur. L'épaule de Miko étant blessée, Logan libère Langram et l'emmène au point d'extraction. Miko reste en arrière pour ralentir les soldats nord coréens, mais ils sont tous rapidement encerclés. L'officier nord coréens tues Miko d'une balle dans la tête, ce qui enrage Logan. Il tue l'officier avec son couteau puis s'échappe dans les bois. Puis, alors que sa rage augmente, les griffes d'os de Logan émerge, et Logan s'abandonne à ses instincts animaux. Le carnage est effroyable et Logan tue des tas de soldats nord coréens. Rapidement arrive un hélicoptère MH-60 Pave Hawk accompagné d'hommes qui travailleront plus tard sur le protocole X. Ils récupèrent Langram et Logan. Logan est à peine conscient, un air de sauvagerie intense se distinguant sur son visage.



Tomm Coker et Keith Aiken, Logan: Shadow Society.

Logan: Shadow Society (Décembre 1996)
Scénaristes: Howard Mackie; Mark Jason
Artistes: Tomm Coker & Keith Aiken avec Octavio Cariello

Dans une zone en reconstruction de Toronto, une jeune agent de la CIA sous couverture, Carol Danvers, mène une opération pour prendre un vendeur d'arme nommé Preen en flagrant délit. Lorsque la couverture de Danvers est découverte, Logan, servant de renfort, dispose discrètement des quatre mercenaires engagés par Preen avant de soumettre ce dernier. Plus tard, Logan et Carol se souviennent du bon vieux temps jusqu'à ce qu'on leur apprenne que le partenaire de Logan, Neil Langram, s'est fait tué. Une heure après, sur la scène de crime, Logan recherche des indices mais est harcelé par Sidney Hallorman, un bureaucrate pompeux du ministère de la défense. Lorsque Hallorman prétend que Langram était un traître, Logan se jette sur lui, mais Malcom, un spécialiste des enquêtes internes, ordonne à Logan de lâcher l'affaire et de cesser de s'impliquer dans cette enquête.

L'avis de Malcom semble compter pour Logan, puisque Carol parvient à le convaincre de quitter la scène de crime sans faire d'histoires. Plus tard dans la soirée, à l'appartement de Logan, lui et Carol essai de pénétrer la banque de données de l'ordinateur du ministère de la défense en se servant du nouvel « ordinateur portable » expérimental de Logan. L'ordinateur explose, ce qui pousse Carol à déclarer qu'il est temps de prendre un peu de repos. Quelques heures plus tard, Logan est réveiller par le son à peine audible d'un intrus armé d'un neuf millimètre automatique silencieux. Alors que son appartement est la proie des flammes suite à l'attaque d'un autre assassin, Logan s'échappe par la fenêtre et demande une planque. Un point de récupération lui est assigné (un terrain de hockey vide), où Logan est une fois encore en proie aux assauts de deux agents secrets ennemis. Logan les met hors combat mais ne parvient pas à apprendre leurs identités. Aux petites heures du matin, Logan parvient à la chambre d’hôtel de Carol, pour découvrir qu'elle a tué les quatre attaquants envoyés pour l'assassiner.

La scène se déplace aux sous terrain sinistres du ministère de la défense canadiens, où les premières étapes du département H top secret sont en cours. Logan et Carol s'infiltrent dans la base de donnée de l'ordinateur localisé sur le site et découvre les preuves d'un « agenda mutant », une liste composée de mutants génétiques supposés, et d'individus soupçonnés de pouvoir dévoiler l'existence de ces mutants. Le nom de Logan est sur la liste en tant que mutant supposé, et, dans la liste des personnes à faire taire, se trouve le Docteur Perry Edwards, auteur du livre « Société des Ombres », qui documente l'émergence des mutants dotés de super pouvoirs au sein de la société humaine. Quatre heures plus tard, Logan et Carol traque le docteur Edwards à New York et le sauve de deux assassins qui l'ont suivi jusqu'à Greenwich Village. Alors qu'Edward explique à Logan et Carol les détails de la hiérarchie des mutants, il les emmène au Hellfire Club, un club prestigieux sur le point de devenir un lieu de rassemblement pour les mutants déterminer à dominer les humaines. Logan pénètre dans le club et apprend qu'une installation canadienne emprisonne des mutants, avant d'être forcé par des gardes à quitter le Hellfire Club. Le jour suivant, Logan et Carol localise et s'infiltre dans l'installation canadienne. Alors qu'ils mènent l'enquête, Logan se retrouve face à face avec Creed (Dent de Sabre) qui a accroché les corps de ses dernières victimes : Le Docteur Edwards, Malcom, Hallorman et trois agents américains anonymes impliqué dans l' « agenda mutant ». Alors qu'ils s'affrontent, Creed sous entend que Logan est un mutant, et qu'il devait être recruté pour la bataille à venir qui mènera à la suprématie des mutants. Il lui explique également qu'il a personnellement tué Neil Langram pour avoir refusé de se joindre à lui. Logan finit par perdre son sang froid et plante son énorme couteau dans la poitrine de Creed. Mais Creed parvient à faire exploser une bombe, ce qui fait sauter toute l'installation. Logan et Carol s'échappent en vie de justesse, alors que Logan envisage la possibilité bien réelle qu'il soit, en fait, un mutant.

Il s'agit d'une deuxième one shot de l'année 1996 écrit par Howard Mackie en rapport avec le passé de Logan et il contient de nombreux détails intéressants. L'agence de renseignement canadienne pour laquelle Logan et son partenaire Neil Langram travaillent est si secrète que même le premier ministre canadien n'est pas au courant de son existence. Lorsque Creed apparaît, il se targue du long passé qu'il a en commun avec Logan, plus précisément les vieilles rancunes et la sécurité de femmes sans défense. Carol Danvers apparaît comme une vieil ami de Logan dans les renseignements, même si elle a clairement moins de vingt et un ans. Les débuts du département H sont étroitement liés à l' « agenda mutant » et Logan soupçonne bien évidemment qu'il est un mutant. Enfin, l'apparition du jeune Warren Worthington au Hellfire Club suggère que cette histoire se passe à la fin des années 1950, puisqu'il sera un adolescent en 1964.


Leonardo Manco, Wolverine ’97.

Wolverine ’97 Annual (1997) - "Heart of the Beast"
Scénaristes: John Ostrander & Joe Edkin; Artiste: Leonardo Maco
Logan, au service des renseignements canadiens, est envoyé en Union Soviétique pour aider Dimitri Suhkarox, un ingénieur en armement nucléaire, et sa fille, Viktoria, à s'enfuir. Quelques jours plus tard, Logan est parvenu à les amené à un pont en Sibérie traversant la rivière Yensei, mais ils ont à leurs trousses un agent secret soviétique de haut vol, Ilva Dubromovitch Skorzorski, nom de code, Volk (en russe : loup) et trois jeunes soldats soviétiques. Logan envoi le père et la fille traverser le pont pour rejoindre un avion qui attend de les emmener en sécurité, puis, il fait demi tour pour faire face à ses poursuivants. Bien qu'il parvienne à tuer les trois soldats soviétiques, Logan reçoit trois balles dans la poitrine. Alors que Volk se rapproche des Suhkarovs, Logan le percute et un combat au sol s'engage. Malheureusement, les blessures de Logan le ralentissent et Volk triomphe, puis il tire sur Dimitri Suhkarov et le tue. Avant que Logan ne puisse se remettre, Volk s'en va, reconnaissant que Logan est un adversaire valeureux, il les s'échapper en vie. Il est intéressant de noter que Logan parle couramment russe.

Marvel Comics #73 (1991) - "Weapon X: Chapter One"
Scénariste/Artiste: Barry Windsor-Smith
Alors que l'on prépare Logan au programme du protocole X, Carol Hines consulte ses dossier médicaux qui mentionne que Logan s'est fait tiré dessus au moins cinq fois avant sa capture, quatre fois à la poitrine et une fois dans la jambe. Sans doute l'une des blessures au torse fut infligée à Logan lors de sa mission en Sibérie.

Marvel Comics #72 (1991) - "Weapon X: Prologue"
Scénariste/Artiste: Barry Windsor-Smith
Selon les sources officielles, Logan a été renvoyé des services de renseignements canadiens pour avoir gravement blessé un ouvrier d'un stand de tir (point d'entrée de la blessure au niveau de la tempe gauche) lors d'un accident de tir, malgré le fait qu'il soit un tireur d'élite. Lors de l'enquête qui suivit, il fut noté que Logan souffrait d'une tendance autodestructrice liée à un abus chronique d'alcool. Il est également noté qu'il a un intérêt morbide pour l'hystérie actuelle concernant les mutants ou alors il fait une psychose. Il est ensuite recommandé qu'il faut être très vigilant avec lui en raison de sa nature violente. Selon Barry Windsor-Smith, « Il est clair qu'au début des années 60, lorsque Logan travaillait pour une sorte de service secret canadien, il consommait également des drogues et était alcoolique. Sa vie était complètement dépourvue de sens. Il s'est fait viré pour une erreur sur un stand de tir. C'est presque drôle. Il explise la tête du gars avec un revolver de calibre 38, et sa réponse c'est : « J'ai effleuré le gars, et alors ? »
La seule raison pour laquelle il l'a fait c'est parce que ses mains tremblaient et parce qu'il s'était saoûlé la nuit d'avant.

Civil War Files (2006)
Scénaristes: Anthony Flamini, Stuart Vandal, Ronald Byrd, Madison Carter, Michael Hoskin, Chris Biggs, Mark O’English, Mike Fichera
Selon les dossiers de Tony Stark réalisés pour le briefing de renseignement quotidien du président, l'unité des super services secrets de Logan était le département K. « On peut trouver très peu d'informations sur ce poste, qui s'est terminé lorsque Logan a été envoyé avec la jeune espionne Carol Danvers en mission contre l'ennemi juré de Wolverine, Dent de Sabre (Danvers, maintenant Ms Marvel, et une proche amie de Wolverine, a refusé de parler ou même de confirmé cet exploit). Wolverine est ensuite tombé dans une spirale autodestructrice jusqu'à ce que le département K mette fin à ses services... »

Wolverine: Weapon X (Novembre 2004) - "Chapter One: Prophecy"
Romancier: Marc Cerasini
Après s'être fait remercié des services secrets canadiens, la réputation de Logan amène « … une queue ininterrompue de jeunes voyous et de vieux briscards sur le retour, toujours là pour le défier. » Mais cela permet à Logan d’interagir avec la pègre, travaillant en apparence pour des marchands d'armes. Lors d'une affaire particulière, Logan est présenté à Rene St Exeter, un trafiquant d'arme prétentieux venu prendre sa part des profits. St Exeter essai de doubler Logan en déclarant que les missiles air-air que Logan lui a vendu pour qu'ils soient utilisés en amérique latine était de piètre qualité. Logan réagit rapidement et tue les gardes du corps de St Exeter, mais St Exeter réussit à s'échapper pendant le carnage sanglant. Dégoûté par la situation, Logan se rend au Yukon à bord de sa Lotus 7.


Logan: Shadow Society (Décembre 1996)
Scénaristes: Howard Mackie; Mark Jason
Artistes: Tomm Coker & Keith Aiken avec Octavio Cariello

Un mois après le fiasco des événements de l' « agenda mutant », Logan appelle Carol Danvers depuis une planque isolée alors qu'elle se remet de ses blessures. Carol remarque qu'aucune trace de Creed n'a été trouvé dans les décombres de l'installation canadienne. Logan explique que sa réputation auprès des services de renseignements canadiens a été sali depuis le moment où il a commencé à parler de la conspiration de l' « agenda mutant ». L'appel se termine lorsque Logan lui apprend qu'il se dirige vers le Yukon pour prendre un peu de repos.

Traduction par Sergane Sariani

Site Web Adaptif

  • Marvel World est désormais adaptif pour un maximum de confort de lecture sur n'importe quel type de terminal !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 10
    Membre : 0