M’enregistrer  |  Connexion

Recrutement. Aidez-nous !


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

L'Armurerie d'Iron Man - Version Française - Marvel-World.com

Qu'est ce que "L'armurerie d'Iron Man" ?

"L'armurerie d'Iron Man" est un travail de recherche de M. Tim Rassbach qui a pour but de recenser l'ensemble des armures portées par Iron Man. M. Rassbach nous a très gentillement permis de traduire son travail pour le public francophone.

Nous vous invitons trés fortement à faire une petite visite sur le site officiel, à ladresse suivante : http://www.ironmanarmory.com/

L'ensemble des droits d'auteurs de cette page revient à M. Tim Rassbach, Marvel World assure uniquement une traduction.

L'armure Pré-Extremis

News » Marvel » Historique » L'Armurerie d'Iron Man : VF » L'armure Pré-Extremis (5622 lecture(s))

Armure Pre-extremis


Dans Iron Man #1, Vol. 4, Stark utilise une armure très similaire à celle rencontrée à la fin du Vol. 3 qu’elle doit être considérée comme identique (malgré quelques omissions et autres contradictions éditoriales). Cependant nous ferons ici la différence et la nommerons l’Armure Pre-Extremis, Modèle hors-version.

Cette unité expérimentale – qui ressemblait fortement à l’Armure Pentagone – était faite de métaux à capacité mémorielle capable de se démonter de manière autonome afin de se ranger dans le briefcase (qui ne pouvait s’ouvrir que par l’intermédiaire de la puce de verrouillage sécurisé situé dans le bras de Stark). Une charge électrique provoquait la mise en forme de l’armure et la structure moléculaire s’agglomérait afin de se constituer en morceaux solides. La plupart des éléments internes étaient compressés à environ 90% de leur volume élémentaire.

L’armure Pre-Extremis est plus résistante, plus rapide et plus légère que l’Armure Pentagone. Mais Stark ne put miniaturiser les systèmes de contrôle, donc il eut besoin de la partie haute et dure du buste, le plastron, et de son casque avec ses systèmes, qui pouvaient difficilement se réduire. Sous le blindage, Stark portait une combinaison dorée en techno-réseau. Il pouvait revêtir son armure manuellement mais disposait également d’un appareil d’assemblage permettant d’automatiser l’opération.

Il est à noter que cette première version ne possède pas de cartouchière à la taille et les compartiments situés sur les hanches sont de forme ronde.

Stark procéda à de profondes améliorations sur le casque dans cette version de l’armure. Pour commencer, il fit franchir un cap à certaines de ses conceptions, notamment concernant le HUD (affichage tête haute), développant ainsi un capteur de mouvement oculaire nouvelle génération pour un contrôle du système basé sur la vue. Une diffusion de lasers à très faible densité permet de percevoir les différents mouvements puis de provoquer une légère pression sur l’œil afin de décrire à l’ordinateur de bord ce que Tony était en train de regarder. (L’armure répond également aux commandes vocales). Comme sur les versions précédentes, le masque se rabat rapidement sur le visage.

Une autre particularité qui fait de ce casque une clé USB à un milliard de dollars : un cordon rétractable permettant de le connecter sur d’autres ordinateurs (même lorsque l’on a que le casque sans le reste de l’armure).

Stark a fait de grandes avancées dans la technologie de ses répulseurs dorénavant brevetée. Alors que l’armure bénéficie d’une fusée de propulsion, elle est également équipée d’un système de navigation basé sur cette technologie. Iron Man pouvait profiter des deux à loisir en fonction de ses besoins.

Cette armure était également équipée des systèmes secondaires habituels ainsi que d’une alimentation auxiliaire, comprenant un thermocouple engendrant un champ de transfert de chaleur inductive qui permettait à Iron Man de se procurer de l’énergie à partir du feu par exemple.

Cette armure possédait toute la gamme habituelle de capteurs (y compris l’imagerie thermique), empaquetés dans un robuste réseau de communications. Les lentilles oculaires possédaient d’importantes capacités d’agrandissement.

L’Armure Pre-Extremis possède un programme médical complet associé à un système autonome pour les interventions d’urgence. L’armure pouvait injecter au porteur des analgésiques en cas de besoin.

Arsenal : Répulseurs (projection de force [sans recul] monodirectionnelle) ; screamers (arme sonique) ; rayon central (triangulaire, il peut également tirer un laser) ; mini-bombes (projetées depuis les gantelets).

Quelque part entre les volumes 3 et 4, Tony Stark commença à parler de son armurerie comme du "Garage". L’entrée dans ce laboratoire était rendue possible via une puce logée dans son bras droit qui permettait de déverrouiller la porte lorsqu’il s’en approchait.

Traduction par Florian Platel

Copyright

Cette page est copyright 2001, 2002, 2005 Tim Rassbach.

Iron Man et tous les personnages associés sont la propriété de Marvel Comics.



Site Web Adaptif

  • Marvel World est désormais adaptif pour un maximum de confort de lecture sur n'importe quel type de terminal !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 12
    Membre : 0