M’enregistrer  |  Connexion

Recrutement. Aidez-nous !


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

L'Armurerie d'Iron Man - Version Française - Marvel-World.com

Qu'est ce que "L'armurerie d'Iron Man" ?

"L'armurerie d'Iron Man" est un travail de recherche de M. Tim Rassbach qui a pour but de recenser l'ensemble des armures portées par Iron Man. M. Rassbach nous a très gentillement permis de traduire son travail pour le public francophone.

Nous vous invitons trés fortement à faire une petite visite sur le site officiel, à ladresse suivante : http://www.ironmanarmory.com/

L'ensemble des droits d'auteurs de cette page revient à M. Tim Rassbach, Marvel World assure uniquement une traduction.

L'armure Hydro (Modèle XIII, version I, II)

News » Marvel » Historique » L'Armurerie d'Iron Man : VF » L'armure Hydro (Modèle XIII, version I, II) (5316 lecture(s))

Tout sur l’armure hydro

Utilisée pour la première fois dans le cadre d’une attaque au gaz dans la parution #218



Après que toute sa collection d’armures fût détruite afin de ne pas tomber entre de mauvaises mains (parutions 174-175), Tony savait qu’il y aurait des situations particulières qui requerraient des aptitudes particulières alors il commença à se mettre au travail.

En utilisant les plus récentes innovations en matière de technologies sous-marines et pour résister aux conditions uniques d’un environnement en eau profonde, il fabriqua l’armure Hydro qui permettait à Iron Man de procéder à des missions sous-marines ou de répondre à des urgences du même type. Une manière très similaire de dire que certaines pièces détachées récentes de machines à laver seraient plus adaptables sur les nouveaux appareils que sur les anciens. (Stark utilise souvent ses combinaisons pour bricoler et mettre ses idées en forme, développant ainsi de nouvelles technologies et de nouvelles méthodes de travail. Une grande partie de la technologie de l’armure provient du désir de Stark à résoudre toute sorte de problèmes).

La massive combinaison jaune brillant peut paraître encombrante et un peu gauche sur terre mais se révèle subtile et gracieuse sous l’eau. L’armure est faite d’un matériau plus résistant et plus épais que celui utilisé habituellement dans sa composition. Capable de résister à 4t par cm2, elle peut évoluer jusqu’à près de 5000m de profondeur. Iron Man porte son casque habituel mais est enveloppé dans un dome en quartz qui lui fournit un parfait environnement en oxygène. Le dome, un casque transparent, est fait à partir d’une nouvelle technologie de cristal en ligne (le verre normal n’aurait pas été suffisant pour évoluer dans les profondeurs pour lesquelles l’armure est prévue). Ultra-pressurisée, les joints de cette combinaison ont dû être repensés totalement. Ils se maintiennent bien mieux et demeurent mobiles même sous l’effet d’importantes compressions, grâce en partie à des bagues de serrage à haute pression sur chaque joint. (En construisant l’armure Hydro parfaite, Stark a pu comprendre d’où venait la fuite de sa combinaison normale).

Alors que les gants incluent des micro-articulations très avancées sur les mains pour réaliser des travaux de précision, le concept des boots est également très ingénieux. En premier lieu, elles sont fixes, ce qui signifie qu’au niveau des pieds et des chevilles, ce n’est pas flexible comme sur les boots habituelles. Ensuite, les boot jets se décomposent en deux modes : en vol, elles aspirent l’air et le rejette et, sous l’eau, des impulseurs silencieux de mettent en marche. Ces micro-impulseurs n’ont pas de pièces mobiles apparentes : l’eau est aspirée puis propulsée silencieusement, mettant ainsi l’armure en mouvement. Il y a 3 propulseurs de direction sur chaque boot afin d’empêcher toute embardée lors de la progression. Le modèle XIII est comme un sous-marin, le plus furtif qui soit mais de forme beaucoup plus petite.

Comme l’armure Hydro a été conçue pour évoluer dans un environnement particulièrement difficile (pour ne pas dire dangereux), le flux d’oxygène, les relais électriques, les propulseurs aquatiques ainsi que d’autres systèmes ont été sécurisés par toutes les garanties auxquelles Stark pouvait penser, la préparant ainsi à tout type d’imprévu – y compris les problèmes d’alimentation électrique. La source d’énergie est un micro-pack d’alimentation nucléaire version IV.

La combinaison possède un rayon triangulaire très au point, une configuration comprenant des lasers accordables avancés – conception nécessaire lorsque l’on construit une arme de pénétration atmosphérique et océanique. Le rayon triangulaire est également doté d’un projecteur à lampe halogène avancé. Sur son yacht, le Bethany, Tony possède un aménagement spécial depuis lequel il peut déployer cette armure aquatique. La combinaison possède toute une gamme d’appareils de télécommunications. De plus, il y a des capteurs spécifiques à l’utilisation en milieu aquatique et les conditions uniques qui en découlent. Le sonar embarqué permet à Tête de Fer de manœuvrer dans l’obscurité si nécessaire.

Equipement spécial : Une combinaison de secours interne. Construite au cas où Iron Man serait piégé dans des décombres durant une opération de sauvetage, cette armure dans l’armure permet à Iron Man de larguer sa coque externe dans l’urgence et de s’élancer vers la surface dans une combinaison de secours plus petite. Elle peut résister à la pression des grandes profondeurs mais seulement pour un court laps de temps (quelques minutes). Elle possède également un certain panel de possibilités (quoique limité). La soute de stockage sur le dos de l’armure Hydro – pour la récupération d’objets – est attachée à la combinaison de secours, donc elle accompagne Iron Man où qu’il aille. Et pour être sûr que personne ne mette la main sur l’armure abandonnée, le fait de lancer la séquence de secours déclenche une énorme charge d’autodestruction.

Arsenal : Rayon laser accordable ; répulseurs ; mini-torpilles (lancées à partir des épaulettes ; elles ressemblent à des ailes volantes) ; et quelques mécanismes de défense spécifiques au milieu sous-marin : un écran de diversion à l’encre (inspiré du système de défense des pieuvres et autres calmars) et une arme délivrant un choc électrique (inspirée, elle, du même système que celui des anguilles électriques).

Traduction par Florian Platel

Copyright

Cette page est copyright 2001, 2002, 2005 Tim Rassbach.

Iron Man et tous les personnages associés sont la propriété de Marvel Comics.



Site Web Adaptif

  • Marvel World est désormais adaptif pour un maximum de confort de lecture sur n'importe quel type de terminal !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 12
    Membre : 0