M’enregistrer  |  Connexion

Recrutement. Aidez-nous !


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

L'Armurerie d'Iron Man - Version Française - Marvel-World.com

Qu'est ce que "L'armurerie d'Iron Man" ?

"L'armurerie d'Iron Man" est un travail de recherche de M. Tim Rassbach qui a pour but de recenser l'ensemble des armures portées par Iron Man. M. Rassbach nous a très gentillement permis de traduire son travail pour le public francophone.

Nous vous invitons trés fortement à faire une petite visite sur le site officiel, à ladresse suivante : http://www.ironmanarmory.com/

L'ensemble des droits d'auteurs de cette page revient à M. Tim Rassbach, Marvel World assure uniquement une traduction.

L'armure du 'Garçon de Fer' (Modèle XX, Version I)

News » Marvel » Historique » L'Armurerie d'Iron Man : VF » L'armure du 'Garçon de Fer' (Modèle XX, Version I) (6159 lecture(s))

Informations sur le "Garçon de Fer"

Développée petit à petit comme le jeune Tony devenait le Tony que l’on connaît.

L’armure Iron Boy, modèle XX, version I. Après être apparu dans cette réalité, le jeune Tony Stark commença à construire sa propre armure dans Iron Man #326. Apparemment réticent – ou incapable – à construire une armure complète en une seule fois, Tony fabriqua le modèle XX par étapes (pratiquement une par une).

L’armure Iron Boy vit le retour de l’armure polarisée (fine, tenue pratique comme pouvant être portée par-dessus des habits de tous les jours jusqu’à ce qu’un champ magnétique la polarise et que les gantelets ainsi que le plastron prennent la dureté de l’acier). L’étape un commença avec le plastron (incluant un insufflateur cardiaque) et une paire de gantelets (lesquels étaient connectés à ce même plastron qui lui fournissaient également l’alimentation par l’intermédiaire de fils électriques). Les nouveaux gants, plus fins que ceux du modèle produit immédiatement avant, possédaient des pointes sur les poings. Dans les paumes, les nouveaux répulseurs magnétiques furent améliorés par rapport aux précédents, cependant Tony les modifia une nouvelle fois avant de combattre Frostbite (#327).

Même dans cette configuration limitée, Tony put transférer de la puissance aux autres parties de l’armure depuis son plastron. Mais avec un assemblage aussi basique, la procédure était peu recommandable, surtout depuis qu’il fut assailli par un phénomène de drainage externe. Une ceinture d’alimentation fut bientôt ajoutée afin de pouvoir délivrer l’énergie nécessaire.

Bien que plutôt basique, cette combinaison "trois-pièces" contenait, de manière limitée, des capteurs et un équipement de traçage (apparaissant dans un compartiment avec ouverture à glissière dans l’avant-bras gauche). Les gantelets incluent également une radio.

Dans Iron Man #328, le jeune Tony prit le dessus sur ce qui lui résistait encore et finit par construire une combinaison dans son intégralité : le Modèle XX, Version I-A. Concoctée à l’aide d’un mixer, d’un toaster, d’une sonnette de porte et de la lampe de chevet préférée de Janet Van Dyne (et sans doute d’autres pièces détachées trouvées de ci de là dans le manoir des Vengeurs), le modèle XX complet produit un second souffle spectaculaire sur le look de Tête de Fer.

Par un design de la partie supérieure du corps, énorme, avec de larges et volumineuses épaules ainsi qu’un énorme cou, l’armure Iron Boy abandonne ainsi le traditionnel look raffiné, optant pour celui symbolisant la force brute et une certaine invincibilité. La partie "bras" comporte une musculature articulée immense et démesurée aussi, à laquelle s’ajoutent des joints spéciaux robotisés. De grands doigts complètent les gros gantelets, qui, eux-mêmes, radicalisent ce changement de design. Les cercles intégrés aux poignets extérieurs (ainsi que sur les bottes) sont à la base des boucliers anti-froid et anti-chaleur (et peuvent également faire office de répulseurs).

Les boot-jets sont équipées de la toute dernière technologie d’hyper-propulsion intégrée (brevet en cours), qui a redonné un petit peu de dynamisme aux Vengeurs. Les habituels gyro-stabilisateurs Stark fournissent un meilleur contrôle de l’allure.

Avec cette toute nouvelle propulsion, Stark dû également redessiner le casque, lui permettant ainsi d’avoir une sécurité accrue instantanée et automatique sur son intégrité lors de déplacements en vitesse extrême.

Les capteurs peuvent surveiller les signes vitaux d’autres personnes.

Equipement spécial : Le plastron est équipé d’un truc jamais vu auparavant – ou depuis – : le Contacteur. Positionné juste au-dessus du cœur, à gauche de la partie centrale, il a été conçu pour parer les attaques d’énergie en même temps que les surcharges du système. Et curieusement, ce modèle ne possède pas de rayon central.

Arsenal : Toute une gamme de répulseurs ; lasers hyper précis ; écran thermique, bouclier contre la chaleur et le froid ; capable de projeter des impulsions à micro-ondes ; peut également projeter des décharges cryogéniques.

Traduction par Florian Platel

Copyright

Cette page est copyright 2001, 2002, 2005 Tim Rassbach.

Iron Man et tous les personnages associés sont la propriété de Marvel Comics.



Site Web Adaptif

  • Marvel World est désormais adaptif pour un maximum de confort de lecture sur n'importe quel type de terminal !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 10
    Membre : 0