M’enregistrer  |  Connexion

Recrutement. Aidez-nous !


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

L'Armurerie d'Iron Man - Version Française - Marvel-World.com

Qu'est ce que "L'armurerie d'Iron Man" ?

"L'armurerie d'Iron Man" est un travail de recherche de M. Tim Rassbach qui a pour but de recenser l'ensemble des armures portées par Iron Man. M. Rassbach nous a très gentillement permis de traduire son travail pour le public francophone.

Nous vous invitons trés fortement à faire une petite visite sur le site officiel, à ladresse suivante : http://www.ironmanarmory.com/

L'ensemble des droits d'auteurs de cette page revient à M. Tim Rassbach, Marvel World assure uniquement une traduction.

L'armure proto-classique (Modèle II)

News » Marvel » Historique » L'Armurerie d'Iron Man : VF » L'armure proto-classique (Modèle II) (26324 lecture(s))

Référé comme l’armure proto-classique, le modèle II, version I, est une nouvelle vision des anciens modèles qui étaient volumineux. L’armure d’origine, le modèle I, était tout simplement trop lourd. Sans compter d’être difficile à manier et encombrant, elle tirait trop d’énergie pour supporter la masse du costume, requérant de constantes recharges. En complément, l’armure légère réduisait grandement les efforts sur le cœur de Stark. La proto-classique est plus puissante que l’originale, et pas seulement à cause de la diminution de sa masse. Elle contient des accessoires plus protecteurs et de nouvelles technologies comme les premiers répulseurs aux paumes. L’armure profilée est plus puissante, plus légère et également mieux ajustable et malléable et utilise alors l’image de marque d’Iron Man, l’assemblage de couleur rouge et or pour la première fois dans Tales of Suspense #48.

Le changement de design le plus évident est le nouveau look étiré et la première utilisation du maintenant classique assemblage rouge et or. Des gants, des bottes et un nouveau plastron rouge sur des bras et des jambes dorés conduisirent Iron Man à adopter un renouveau nécessaire avec un look plus moderne. Un nouveau casque rouge avec une plaque faciale avec des cornes dorées donnèrent à Iron Man une aura effrayante.

Fait à partir d’un procédé de maillage ultra-fin qui contient des moteurs tressés pour une mobilité efficace en surface, l’armure en soit est lisse, souple, ajustable tout en ayant la puissance de l’acier ductile. Un papier isolant d’aluminium fin avec du fer fournit une incroyable protection – il peut contrer la force/le choc d’une explosion nucléaire et sa radioactivité aussi. Fait assez intéressant également, l’armure apparait avoir été vulnérable aux tirs de mitraillettes tandis que des tirs d’armes à feu standards ne posèrent aucune menace.

La puissance manipulant les circuits à travers l’armure fut aussi améliorée pour une plus grande efficacité. Les muscles propulsés par les transistors fournissent des poings de fer. La force de frappe et de levée est boostée par des blocs d’alimentation ajustables qui sont incorporés dans les gants, fournissant assez d’énergie pour porter et tenir un immeuble entier alors qu’il s’effondre. Il faut également noter que le champ d’anti-accélération de l’armure est enfin efficace, grâce aux contacts électriques du costume et également àla seconde génération de propulseurs sur les bottes.

Incorporé dans la partie importante du plastron, le cœur de l’armure est la section lisse centrale de l’estomac. Bien qu’ultra-fin, il contient plus que ce que n’en montrent nos yeux. Les panneaux articulés s’ouvrent aisément pour permettre un accès rapide aux batteries miniatures des transistors qui sont fixés à l’intérieur des panneaux. Chaque adaptateur de bras/jambes interchangeable contient sa propre unité de puissance intégrée comme sécurité au cas où la batterie principale tomberait en panne. Il y a aussi une batterie de secours additionnelle. Iron Man peut réguler son utilisation d’énergie en vérifiant la jauge situé dans son poignée gauche. Un cordon extensible est toujours utilisé pour les recharges.

Le plastron contient toujours l’unité d’activation cardiaque qui régule le battement de cœur de Tony et est alimentée par des transistors. Aussi caché dans le plastron, il y a un récepteur radio caché dans l’épaule.

Beaucoup plus flexible que l’ancienne armure, le modèle II ajustable s’enfile et se retire facilement. Pour mettre l’armure, Stark a conçu un nouveau système révolutionnaire. Les manches et jambes de l’armure ajustable sont cachés dans les adaptateurs. Après avoir placé un adaptateur à chaque poignée, les aimants puissants des épaules activent le costume, étendant les manches et les bloquant une fois sur place. Les jambes travaillent de la même façon. Libérer ces « vêtements » magnétiques causent à l’armure de se craquer et se plier – toutes ces parties se plient entre eux et s’adaptent confortablement dans l’attaché-case de Stark. L’attaché a une serrure électronique que seul Stark peut ouvrir. Pour plus de précaution, Tony a placé une chemise élégante au dessus de l’armure pour la cacher des yeux indiscrets.

Les nouveaux gants fonctionnent sur le même principe que les sections des bras et des jambes. Fort et flexible, ils se glissent facilement sur l’armure et sont attachés par attraction magnétique. Tout aussi minces qu’ils soient, les gants encaissent deux fois plus d’impact que les précédents. Les goujons apparaissant sur les poings ajoutent un look plus effrayant à leur incroyable puissance. Le gant droit contient une calculatrice intégrée. (Une haute technologie pour l’époque)

Les bottes sont un triomphe de puissance miniaturisée. Ils sont compactes et comportent des réacteurs qui font moins de 2 cm d’épaisseur. Pour les activer, Stark crée un choc sur la base des bottes et la force magnétique fait le reste – glissant les bottes autour des jambes de Tony. Les bottes ont une configuration ultra-turbo pour des pics rapide de vitesse ou de puissance.

Finalement, au lieu de l’imposant et encombrant casque qu’il portait, le modèle II a un nouveau design complet du casque afin de le rendre léger afin que le porteur ait beaucoup de mal à le sentir. L’accessoire le plus important du casque est le masque à corne, qui donne à Iron Man une nouvelle attitude plus féroce qui fournit une arme psychologie contre ses ennemis. Le nouveau casque s’attache au niveau de la nuque et alors, la plaque faciale peut être renversée sur le visage.

Le costume a un rayon thoracique circulaire avec un faisceau lumineux de secours. L’ultra-faisceau lumineux du plastron peut dissiper n’importe quel rayon moins intense que ceux d’un niveau cosmique. Plusieurs des accessoires de l’armure sont activés par les régulateurs montés sur les poignées ou par un panneau de contrôle qui est localisé à l’intérieur de la boucle de ceinture. Un des paramètres du régulateur peut projeter de hautes fréquences à partir du panneau de la boucle de ceinture.

D’autres accessoires comprennent les grappins magnétiques (qui permettent à Iron Man de se fixer par magnétisme aux surfaces métalliques) et les fils de masses (pour dissiper les charges électriques externes).

Le seul capteur connu de l’armure est un circuit RADAR capable de trouver des fréquences.

Accessoires spéciaux du costume : Les roues des patins émergent du logement des bottes à la pression d’un bouton. En utilisant ces patins, Iron Man peut voyager sur de courtes distances rapidement, tandis qu’il préserve la puissance de ces transistors parce que – en comparaison des anciens patins – ces patins ont leurs propres moteurs à réaction. L’utilisation des patins permet à l’armure de se recharger.

Armements : Des repousseurs magnétiques aux paumes (les premiers répulseurs) ; un plastron avec des paramètres d’ultra-faisceau ; des aimants transistorisés (jetés par trois) ; faisceau de proton dans les mains ; un petit faisceau de force dans les mains ; des perceuses aux mains.

Le modèle II, version I-A apparut dans Tales of Suspense #54 avec un nouveau casque. Bien que ça ait marqué la disparition du casque à cornes, le nouveau casque, fait d’une seule pièce, est plus résistant, plus léger et beaucoup plus confortable que l’ancien modèle. Le nouveau look comprend des rivets autour du masque et les classiques parties pour oreilles sur le côté du casque. Un masque à oxygène incorporé fut également inclus.

Copyright

Cette page est copyright 2001, 2002, 2005 Tim Rassbach.

Iron Man et tous les personnages associés sont la propriété de Marvel Comics.



Site Web Adaptif

  • Marvel World est désormais adaptif pour un maximum de confort de lecture sur n'importe quel type de terminal !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 14
    Membre : 0