M'enregistrer  |  Connexion
Encyclopédie - George Tuska - Marvel-World.com

Encylopédie - George Tuska

News » Marvel » Encyclopédie » Auteurs (4397 lectures)

Nationalité : Citoyen américain

Débuts de carrière
Tuska a étudié à la National Academy School of Art jusqu’à l’âge de 21 ans. En 1939, il devint assistant sur Scorchy Smith, un comic strip du journal Associated Press parlant d’un aviateur. Il travailla aussi pour le studio graphique de Eisner et Iger, aux côtés de Bob Powell, Lou Fine et Mike Sekowsky et de nombreux autres. Il travaillait sur Shark Brodie (pour Fiction House), Spiker Marlin (dans les Speed Comics d’Harvey Comics en tant que « Carl Larson ») et d’autres strips pour des comics dont Jungle Comics et Wings Comics de Fiction House sans oublier Mystery Men Comics et Wonderwolrd Comics pour Fox Comics.



Tuska partit ensuite pour travailler avec l’équipe du studio d’Harry « A » Chesler, aidant à fournir du contenu pour les publications Fawcett Comics avec les Captain Marvel Adventures et d’autres personnages comme Golden Arrow, Uncle Sam et El Carim. Tuska dessina aussi au début de Quality Comics en présentant « Hercules » - mettant en scène un homme fort surhumain de crique, pas le personnage mythologique – dans Hit Comics #1 (juillet 1940).

Suivant le service militaire de Tuska pendant la seconde guerre mondiale, il travailla sur les séries de comic book des publications de Lev Gleason nommées « Crime Does Not Pay » et devint plus tard l’un des derniers scénaristes-artistes de Scorchy Smith qui marcha jusque 1961. Tuska fit aussi le comic strip Buck Rogers de 1959 à 1967.

Le Silver Age
Tuska travailla principalement en freelance pour Marvel pendant le période du silver age du comics book des années 60, dessinant et encrant occasionnellement d’autres artistes de séries dont Ghost Rider, Luke Cage, Power Man, Black Goliath, Sub-Mariner, The X-Men et la série tie-in au film « Planet of the Apes ». Sa première histoire Marvel, un « Tales of the Watcher » présenté dans Tales of Suspense #58 (novembre 1964), avait une introduction spéciale par Stan Lee annonçant le retour du grand Golden Age. Il se réjouit pendant quasiment dix ans, interrompant parfois brièvement un run sur Iron Man de l’épisode #5 (septembre 1968) à 106 (janvier 1978).

Fin de carrière
Plus tard, pour DC Comics, Tuska dessina des personnages comme Superman, Superboy et Challengers of the Unknown. Il a un run de dessinateur long de 15 ans à dessiner les plus grands super-héros présents de la Terre comme Superman de 1978 à 1993, souvent encré par Vince Colletta.

Citations

Michael Hawkins de Toymania : « Tuska prit réellement le titre d’artiste d’Iron Man en ayant son long run de quasiment une décennie dans les années 70 »

Tony Isabella : « J’aimerais voir un Best of George Tuska comprenant toutes ses histoires de crime, de romance, de mystère, de guerre et de western. Il y amena autant d’excitation et de talent dans ces genres qu’il le faisait dans les comics de super-héros »

Will Eisner dans les années 40 concernant le studio Eisner: « C’était un atelier d’ami, et je pense que j’avais le même age que ces gens là-bas. Nous étions ensemble depuis le début. Les seuls qui étaient embêtés furent George Tuska et Bob Powell. Powell était le genre de mec sage et fit des remarques à propos des autres personnes dans l’atelier. Un jour, George en eut assez de cela, se leva, et donna un coup de poing à Bob Powell. »
Par Iron Sim

Wiki de Marvel World

  • C'est avec plaisir que nous vous informons de l'ouverture de notre nouveau site internet pour l'ensemble des films, séries et jeux vidéo de Marvel : wiki.Marvel-World.com.

Recrutement

  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 11
    Membre : 0