Devenez un super-héros avec Cosplaysky.fr



Cosplaysky.fr, boutique en ligne spécialisée dans la conception de costume sur mesure vous propose des goodies de super-héros !

Les casques de Star-Lord et du Soldat de l'Hiver tailles réelles, un pull vous permettant de vous transformer en Deadpool, ainsi qu'un badge pour permettant de devenir un agent du SHIELD. Tentez dès maintenant de remportez l'un d'eux en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Odin - Marvel-World.com

Encylopédie - Odin

Véritable nom : Odin
Profession : Monarque d’Asgard
Statut légal : Citoyen d’Asgard
Identité : Publiquement connue sur Asgard ; son existence est considérée comme légendaire par le grand public de la Terre
Autre identité : Odin Borson, le Père de Toutes Choses (Alföør), Wotan, Woden, Wulf l’Errant, Orrin, Atum-Rê, Infinité, Farma, Hanga, Hapta, Harbard, N’A-Qu’un-Œil, Sigtyr, Père-Val, Wad, Woda, Waidawut, Vegtam le Vagabond
Lieu de naissance : le continent d’Asgard
Situation de famille : Marié
Parents connus : Buri (Tiwaz, grand-père paternel), Bolthorn (grand-mère maternelle), Bor (père, décédé), Bestia (mère), Vili (frère, décédé), Ve (frère, décédé), Frigga (épouse), Thor (fils), Vidar (fils), Loki (fils adoptif), Sigyn (bru)
Appartenance à un groupe : Membre du Grand Aréopage, des Asgardiens
Base d'opérations : la cité d’Asgard sur le continent homonyme
Première apparition : VO : Journey into Mystery (vol.1) # 85 (octobre 1962, par Stan Lee & Jack Kirby) – VF : Eclipso n°15 (août 1971, avec Avengers (vol.1) # 1 ; Journey into Mystery # a été publié dans Eclipso n°17 de décembre 1971)
Taille : 2m05
Poids : 294 kg
Yeux : Bleus
Cheveux : Blancs, autrefois blonds
Caractéristiques particulières : Odin est borgne, ayant sacrifié son œil droit à Mimir.


Histoire : Odin naquit il y a des millénaires, voire plus, comme membre de la race de dieux qui allaient un jour devenir les Asgardiens et être vénérés par les peuples scandinaves de la Terre. Odin est le petit-fils, par son père, de Buri, le premier représentant de la race des Asgardiens et qui, selon les légendes, naquit de la glace dans le domaine extradimensionnel de Niffleheim. Buri engendra ainsi Bor, qui épousa Bestia, qui appartenait à la race des Géants du Froid, et ils eurent ensembles trois fils : Vili, Ve et Odin, leur cadet. Buri finit par abandonner son rôle de dirigeant à Bor. Celui-ci éleva ses enfants pour en faire de futurs souverains mais réprima leur indépendance, cherchant à les modeler selon ses propres idées. Cependant, Odin développa peu à peu ses propres vues sur l’avenir des Asgardiens, et lors d’une bataille contre les Géants du Froid, il assista à la disparition de Bor, transformé en statue de glace par la magie de ses ennemis (et l’aide secrète de Loki, qui avait remonté le temps afin de permettre à Odin de monter sur le trône d’Asgard). Odin cacha la vérité sur le sort de Bor, annonçant la mort de celui-ci aux autres Asgardiens et lui et ses frères succédèrent à leur père. De son côté, Buri s’installa sur le continent d’Asgard, mais du royaume, et adopta le nom de Tiwaz, se retirant de la vie des habitants de cette dimension. Les trois frères conduisirent les guerriers asgardiens à la guerre contre les Géants du Froid de Niffleheim et tuèrent leur chef, l’antique Ymir. Vaincus, les Géants se réinstallèrent alors sur le monde montagneux de Jotunheim. Selon les légendes nordiques, Odin, Vili et Ve bâtirent l’univers à partir du cadavre immense d’Ymir mais il s’agit vraisemblablement d’une métaphore visant à établir que, les Géants défaits, les trois frères imposèrent leur autorité et leurs vues sur l’ensemble des Neuf Mondes d’Asgard, d’autant qu’Ymir finit par être ressuscité et revint à plusieurs reprises harceler les Asgardiens. Peu après, Odin, Vili et Ve bâtirent la cité d’Asgard sur le continent auquel elle donna son nom et qui devint le domaine des Asgardiens. A une époque reculée, le peuple des trois frères, alors appelé les Aésirs, affronta ses voisins de Vanaheim, les Vanirs ; la paix fut cependant conclue après une rude bataille et les deux peuples fusionnèrent bientôt, n’étant plus connu que sous le seul nom commun aux deux d’Asgardiens.

Finalement, Odin, Vili et Ve partirent explorer un autre des Neuf Mondes, le domaine enflammé de Muspelheim, qui était habité de démons ignés sur lesquels régnait le géant du feu Surtur. Là, les trois frères apprirent que Surtur escomptait un jour détruire l’ensemble des Neuf Mondes avec une épée gigantesque, qu’il enflammerait en la plongeant dans l’Eternelle Flamme de la Destruction. Odin et ses frères décidèrent que Surtur devait être empêché de réaliser ses plans. Les trois frères fusionnèrent magiquement en un seul corps, adoptant ainsi la taille gigantesque de Surtur et, sous cette forme, réussirent à briser l’épée de destruction de Surtur lors de leur combat. Ayant retrouvé leurs formes individuelles, les trois frères emmenèrent avec eux le brasier contenant l’Eternelle Flamme. Surtur et ses hordes les poursuivirent les trois Asgardiens jusqu’au portail interdimensionnel reliant Asgard et Muspelheim. Odin put franchir le seuil, portant le brasier avec lui, mais ses deux frères aînés restèrent en arrière, disant à Odin que s’ils l’accompagnaient, Surtur les suivraient tous les trois quelle que soit leur destination. Vili et Ve dirent adieu à Odin, lui demandant de régner sagement sur Asgard. Puis, alors que Surtur s’approchait, il y eut une terrible onde de choc et un flash éblouissant de lumière. Lorsque Odin reprit ses esprits, le portail vers Muspelheim avait disparu ; puis, une seconde explosion eut lieu, encore plus puissante que la première, et le jeune Odin se retrouva en possession des pouvoirs cumulés de ses deux frères. Ainsi, désormais en possession du « pouvoir d’Odin », la fusion de sa propre puissance et de celles de Vili et Ve, Odin regagna Asgard. A une époque inconnue, Odin décida d’accroître encore sa puissance déjà considérable en puisant une petite portion de l’énergie d’Infini – une entité cosmique incarnant l’univers.

Odin régna pendant des millénaires sur Asgard, faisant bénéficier la ville de sa sagesse. Selon un récit narré par l’œil droit d’Odin, qu’il s’était arraché pour acquérir la connaissance et qui avait acquis sa propre conscience, Odin aurait connu plusieurs incarnations, avant d’être l’Odin de l’époque contemporaine. Si, pendant longtemps, ce récit fut mis en doute, compte tenu d’autres sources, la récente découverte par Thor de cycles successifs de destruction d’Asgard (Ragnarok) suivis de résurrections, confirme au contraire ce récit. Néanmoins, les deux récits ne sont pas aussi mutuellement exclusifs qu’ils semblent l’être au premier abord. L’enfance d’Odin jusqu’à son acquisition du pouvoir d’Odin correspond vraisemblablement au tout premier cycle d’Asgard, avant que les étranges êtres appelés simplement Ceux-qui-Siègent-dans-l’Ombre n’enclenchent ces cycles répétitifs afin, d’une manière inconnue, d’en bénéficier. La principale conséquence de ces cycles – connus uniquement par Odin parmi les Asgardiens, et Thor de manière très récente – est qu’il est parfois difficile, et souvent même impossible, de déterminer si un récit concerne le dernier cycle ou, au contraire, l’un des précédents (chaque cycle semble avoir une durée approximative de deux millénaires). Selon le récit de l’Œil d’Odin, lors de sa dernière incarnation, Odin périt en affrontant le Loup de Fenris qui le dévora, avant que le monstre ne soit tué par Vidar, conformément aux sagas des scaldes scandinaves. Les Asgardiens tombés devant leurs ennemis, Surtur vint dévaster Asgard et les Neuf Mondes dans ses flammes, aux alentours du début de l’ère chrétienne. Néanmoins, sur ce qui avait été le continent d’Asgard, neuf dieux réapparurent : Vili et Ve, les fils d’Odin Vali et Vidar, l’aveugle Hoder, Balder, Hœnir, l’un des plus vieux Asgardiens, et les fils de Thor, Magni et Modi. Vili, Ve, Vali et Vidar retrouvèrent Gungnir, la lance d’Odin et, quand ils la saisirent tous les quatre, les neuf dieux disparurent alors que se reformait Odin sous son incarnation actuelle. Découvrant l’ensemble des habitants de l’ancienne Asgard sous la forme de statuettes, Odin utilisa sa puissance pour leur rendre la vie, recommençant un nouveau cycle pour les Asgardiens, dépourvus de tout souvenir de leur précédente vie, à l’exception d’Odin.

Odin épousa la déesse Frigga et en fit la reine d’Asgard et déesse du mariage. Cependant, c’est avec d’autres femmes qu’Odin engendra ses principaux enfants. Avec la géante Grid, il enfanta Vidar mais Odin souhaitait mettre un terme à la dépendance des Asgardiens envers Ceux-qui-Siègent-dans-l’Ombre et à l’éternel cycle de destruction et renaissance d’Asgard. Aussi, décida-t-il d’engendrer un fils qui ne serait pas pleinement Asgardien mais unirait en lui le meilleur d’Asgard et de Midgard (la Terre). Ainsi, Odin se rendit sur Terre et y rencontra Gaea, l’Ancienne Déesse de la Terre ; sous le nom de Jord, elle donna un fils à Odin : Thor, que le souverain d’Asgard ramena sur son monde et où il fut élevé comme son propre fils par Frigga. Vers la même époque, Odin conduisit les Asgardiens à la guerre contre les Géants du Froid de Jotunheim ; au cours de la bataille finale, leur roi Laufey fut tué par Odin. Pénétrant dans la ville des géants, Odin y découvrit le fils de Laufey, dont la taille était celle d’un dieu et non d’un géant. Respectueux de l’héritage royal du jeune prince (et, secrètement, incité à cela par les paroles nocturnes de Loki, sous l’apparence de Bor), il décida d’adopter le bébé et de l’élever comme son fils Thor, lui donnant le nom de Loki. Cependant, dès son enfance, Loki s’avéra une épine dans le flanc des Asgardiens, jalousant Thor, fils préféré d’Odin, et ne cessa de toute sa vie de chercher à conquérir à Asgard ou, à défaut, de la détruire. Odin mena d’autres conflits contre diverses menaces venues des Neuf Mondes, comme le roi Fafnir de Nastrond, d’une cruauté insupportable aux Asgardiens ; Fafnir fut transformé en dragon et la terre de Nastrond fut ainsi rendue stérile pour punir leur ennemi. Parallèlement, Odin nouait de bonnes relations avec les Elfes de la Lumière d’Alfheim ou les Nains de Nidavellir, auxquels il commanda à plusieurs reprises divers objets magiques. Durant l’enfance de Thor, Odin et les Asgardiens entrèrent en conflit avec une autre race de dieux, non terrestres, appelés les Dieux obscurs et habitant Narcisson, un reflet maléfique sur plusieurs points des Asgardiens ; le combat fut longtemps serré, les Asgardiens faillirent même perdre mais Odin reprit courage quand le jeune Thor lui vint en aide et put alors terrasser Zélia, souveraine des Dieux obscurs ; ceux-ci durent renoncer mais le fils aîné de Zélia, Perrikus, fut enfermé sous Asgard, gardé ainsi comme otage.

Ce fut Odin qui créa Bifrost, le Pont Arc-en-ciel, passage interdimensionnel vers Midgard. Après avoir reçu plusieurs Asgardiens, il sélectionna Heimdall le Vigilant pour assurer la garde du pont à cause de sa vision et de son ouïe extrêmement développées. Pendant des siècles, les Asgardiens furent vénérés par les peuples de la Scandinavie et leurs diverses colonies ainsi que ceux de la Germanie (où Odin était connu sous le nom de Wotan ou Woden) jusqu’à la conversion de ceux-ci au christianisme. Une nouvelle fois selon l’Œil d’Odin, celui-ci fit construire le Valhalla par les géants Fafnir – sans lien avec le roi de Nastrond – et Fasolt. Comme règlement, Odin avait initialement promis la déesse Idunn mais, avec l’aide d’une ruse de Loki, leur promit en échange l’Or du Rhin, victime d’une malédiction après avoir été volé aux sirènes du fleuve par le Nain Albérich, qui avait façonné une partie de cet or sous la forme de l’Anneau des Nibelung. La malédiction de l’Anneau frappa Fafnir, qui assassina son propre frère Fasolt, avant de se transformer en dragon pour veiller sur son trésor. Tentant de récupérer l’Anneau qu’il convoitait également, Odin envoya son fils Thor sur Terre, sous deux incarnations mortelles, de Siegmund puis de son fils Siegfried. Chacun d’eux périt – Siegfried tombant sous les coups de Hagen, le fils d’Albérich – et Odin restaura finalement Thor sous sa véritable forme à la mort de Siegfried, s’emparant alors de l’Anneau des Nibelung.

Cherchant à faire pénitence en se suspendant aux branches d’Yggdrasil pour sa convoitise de l’Anneau et les souffrances qu’il avait imposées à son fils, il apprit alors de la bouche de Gaea l’existence des Célestes et leur interférence avec l’humanité. Odin réunit les chefs des autres panthéons au sein du Grand Aréopage et ils décidèrent de s’opposer aux Dieux cosmiques. Cependant, leur confrontation lors de la troisième venue des Célestes sur Terre tourna court et Odin, Zeus des Olympiens et Vishnu des dieux hindous durent s’agenouiller devant Arishem, jurant de ne pas intervenir dans les projets des Célestes avant leur prochain retour, un millénaire plus tard. Cependant, Odin décida de se préparer pour ce retour ; il fit construire l’armure du Destructeur qu’il abrita dans un temple abandonné en Asie du sud-est, puis transforma l’Anneau des Nibelung en l’Epée d’Asgard (ou Epée d’Odin), une arme gigantesque que seul Odin pouvait dégainer sans provoquer la destruction d’Asgard, et destinée à devenir l’arme maniée par le Destructeur pour combattre les Célestes lors de leur retour. De leur côté, Gaea et les déesses des différents panthéons commencèrent à sélectionner des mortels et veiller sur eux afin de montrer aux Célestes les capacités et talents de l’humanité. A une époque non précisée, Héla réussit à s’emparer du Valhalla, l’annexant à son royaume des morts.

Au fil des siècles, Odin commença à s’inquiéter de la fierté de Thor, craignant que celle-ci ne se révèle dangereuse pour les projets qu’il avait pour son fils. Aussi, lorsque celui-ci provoqua une bagarre dans l’une des tavernes d’Asgard, il décida de lui enseigner l’humilité en le dépouillant de sa divinité et le faisant vivre comme simple mortel sur Terre. Thor devint ainsi l’étudiant puis le docteur Donald Blake, boiteux et privé de tous ses souvenirs de sa vie passée. Blake devint un médecin et un chirurgien new-yorkais réputé et c’est alors que Odin implanta en lui l’idée de passer ses vacances en Norvège ; là, Blake trouva par hasard la caverne où son marteau Mjollnir avait été caché et, le frappant contre une paroi, redevint Thor. Le Dieu du Tonnerre regagna peu à peu l’ensemble de ses souvenirs et regagna Asgard, même s’il commença à partager son temps entre le Royaume d’or et Midgard, où il rejoint bientôt le groupe de héros appelé les Vengeurs. Odin finit même par lever le sort permettant à Thor de redevenir Blake et inversement, le transférant sur Béta-Ray-Bill ; Thor n’en continua pas moins à se mêler aux affaires terrestres, à travers diverses identités factices (Sigurd Jarlsen) ou en se fusionnant avec des mortels (Eric Masterson ou Jake Olson récemment).

Comme souverain d’Asgard, Odin dut faire face à de nombreuses crises, comme la réapparition de Surtur, accompagné du géant Skagg puis les nombreuses tentatives de Loki de s’emparer du trône, parfois seul, parfois avec divers alliés, dont l’Homme-Absorbant qui fut chassé par Odin dans l’espace ou peu après, avec l’aide du Destructeur. A une époque inconnue, Odin élimina également une race entière, pour des raisons qui restent encore floues, mais ces ennemis d’Asgard concentrèrent alors leurs esprits en une seule créature, Mangog, dont l’unique but était de détruire Asgard et tuer Odin pour venger son peuple. Ainsi, Mangog réussit à se libérer de la prison où l’avait enfermé Odin et revint à plusieurs reprises menacer Asgard, nécessitant à chaque fois l’union des Asgardiens et d’Odin pour mettre un terme à la menace. Obligé de se plonger régulièrement dans un profond sommeil pour régénérer sa puissance, l’absence d’Odin durant ces périodes permit à deux reprises à Loki de s’emparer de l’anneau de souveraineté d’Asgard et d’usurper le trône ; la première fois, il exila le corps de son père dans une autre dimension, où il fut récupéré par Balder, mais non sans que Héla ait auparavant prélevé la portion d’Infini autrefois absorbé par Odin et la corrompit pour en faire la créature appelée Infinité qu’elle envoya attaquer l’univers. Odin affronta Infinité mais fut à son tour corrompu par elle ; cependant, Thor, avec l’aide de Loki et Karnilla, put libérer son père qui, désormais au courant de la nature d’Infinité put la vaincre.

Peu après, il dut se plonger dans un nouveau sommeil et Loki s’empara une seconde fois du trône. Cette fois, ce fut l’intervention du Surfeur d’argent et de Karnilla qui permit au Dieu du Tonnerre d’affronter Loki jusqu’au réveil d’Odin qui chassa Loki, reprenant son trône. Malheureusement, il exila Loki sur la planète où Mangog lui-même avait été enfermé et le dieu de la ruse libéra le monstre qui attaqua de nouveau Asgard. Cette fois, Odin se sacrifia pour vaincre son ennemi, le privant de la puissance de ses créateurs et le réduisant ainsi à la taille d’un simple rat. Alors que les Asgardiens veillaient le corps de leur souverain, Héla et Pluton se disputèrent son âme et, plutôt que de voir son rival s’en emparer, Héla ressuscita Odin. Epuisé par ses combats successifs, Odin, privé de son sommeil réparateur, fut enlevé, avec les autres Asgardiens par les Vrellnexiens et les Sssth, deux races extra-terrestres ; son fils lui vint en aide, avant de partir tous les deux, avec d’autres Asgardiens, à la recherche de Sif et Karnilla, prisonniers de Xorr, le Dieu-joyau.

Par la suite, Odin s’exila lui-même, amnésique sur Terre, pour se rapprocher de son fils mais il fut enlevé par les dieux d’Héliopolis qui le confondirent avec leur propre dieu créateur Atum-Rê ; avec son aide et celui de Thor, ils s’opposèrent à Seth, le dieu du mal et de la mort d’Héliopolis, qui perdit la main droite au cours de la bataille. Lors de son retour sur Asgard, Odin fut enlevé par une race extra-terrestre, les Déonistes, qui escomptaient utiliser son énergie pour alimenter leur planète après la mort de leur divinité originelle, épuisée par une longue lutte contre des ennemis des Déonistes. Au terme d’une longue quête, Thor, Sif, le Trio palatin et d’autres alliés arrivèrent sur l’Etoile du Jugement dernier, demeure des derniers Déonistes et purent libérer Odin et le ramener sur Asgard où, après avoir chassé une nouvelle fois Loki du trône, le Père de Toutes Choses put reprendre son règne.

Afin d’éviter Ragnarok, Odin entra en contact avec Mimir, le vivant Puits de la Sagesse ; Mimir exigea en paiement l’œil droit d’Odin et celui-ci consentit au sacrifice (c’est cet Œil qui, ayant atteint des proportions gigantesques, devait plus tard révéler à Thor une partie des origines d’Odin et d’Asgard et lui laisser entrevoir les cycles successifs de la vie des Asgardiens, interrompus par des Ragnaroks tous les deux mille ans environ ; après les révélations faites à Thor, l’Œil rétrécit jusqu’à retrouver sa taille initiale et le Dieu du Tonnerre le projeta de nouveau dans le puits enflammé de Mimir). Peu après, Héla dut faire face à l’invasion d’Ollerus qui cherchait à usurper sa souveraineté sur le domaine des morts ; Héla, avec l’aide des Valkyries et du groupe terrien des Defenders, put venir à bout d’Ollerus mais l’épreuve la laissa suffisamment affaiblie pour que Odin puisse lui reprendre le contrôle du Valhalla. Lorsque les Célestes revinrent finalement, Odin transféra l’énergie vitale de tous les Asgardiens, sauf Thor, en lui-même puis l’esprit d’Odin prit possession du Destructeur, l’animant avec toute la puissance des Asgardiens et, dégainant l’Epée d’Asgard, partit affronter la Quatrième Armée des Célestes. Cependant, malgré une résistance acharnée, le Destructeur fut pulvérisé par les Célestes et réduit à l’état d’une masse de fer fumante ; c’est alors que Gaea et les humains sélectionnés, les Jeunes Dieux, furent présentés à la Quatrième Armée qui jugea alors en faveur de l’humanité et quitta la Terre. Les autres panthéons de la Terre offrirent alors une portion de leur puissance à Thor qui put alors ressusciter Odin qui, à son tour, ranima les autres Asgardiens.

Plus tard, Surtur lança une attaque contre Asgard après avoir reforgé son épée. Alors que les armées démoniaques de Surtur attaquaient les armées asgardiennes et leurs alliés, dont les Vengeurs et Béta-Ray-Bill, sur Terre, Surtur lui-même franchit Bifrost, se rendant sur Asgard pour combattre Odin en duel, aidé dans le combat par ses fils Thor et Loki. Odin adopta une taille gigantesque à l’image de Surtur et, attrapant son ennemi, tous les deux tombèrent dans une large crevasse, conduisant apparemment vers Muspelheim, qui se referme aussitôt sur eux. Odin disparut ainsi pendant plusieurs mois et, lorsque Thor refusa de monter sur le trône pour rester le protecteur de la Terre, Balder le Brave fut nommé régent d’Asgard. Rapidement, Balder dut faire face à l’attaque des Légions de la mort, les armées du dieu de la mort d’Héliopolis, Seth ; malgré la résistance des Asgardiens, aidés des Dieux celtes, les armées de Seth progressaient, menaçant directement les murailles d’Asgard. Thor et plusieurs de ses alliés partirent en mission dans la base de Seth pour y trouver des informations et le secret de sa puissance ; là, ils trouvèrent deux prisonniers : Bès le dieu de la chance d’Héliopolis et Odin, détenu par Seth depuis sa disparition et dont la puissance était utilisée pour renforcer celle de Seth. Thor libéra son père, désormais de nouveau en possession de ses deux yeux, et, revenant avec lui à Asgard, livra une ultime bataille contre Seth, et Surtur qui était retourné à Muspelheim, attendant la réapparition d’Odin. Thor combattant le géant du feu alors que le souverain d’Asgard combattait Seth, avec l’aide des autres dieux d’Héliopolis.

Fatigué de ces épreuves, Odin se plongea dans son sommeil ; Héla profita de la situation pour tenter de s’emparer d’Asgard mais fut vaincue par les Asgardiens, alliés aux Nouveaux Mutants de la Terre et d’autres habitants d’Asgard dont Tiwaz, le grand-père d’Odin. Mais surtout, Surtur, prisonnier de son esprit, profita de cet endormissement pour prendre le contrôle du corps d’Odin ; avec Ymir, ramené à la vie par les Géants du Froid, Surtur menaça Asgard et il fallut une nouvelle fois l’aide des Dieux celtes et de l’ensemble des Asgardiens pour venir à bout de deux géants malfaisants. N’ayant pu récupérer suffisamment, Odin confia la régence à Heimdall pendant qu’il se replongeait dans son sommeil. Loki élabora alors un vaste plan, destiné à le rendre maître d’Asgard une fois de plus ; il harcela son demi-frère Thor jusqu’à le pousser à bout et le contraindre à le tuer ; cependant, lorsque Thor détruisit le corps physique de Loki, l’esprit de celui-ci profita de la situation pour prendre possession du corps d’Odin qu’il occupa pendant plusieurs mois, imposant un règne de plus en plus dur sur Asgard, bannissant Heimdall dans la dimension du cauchemar ou condamnant le Trio palatin à mort, qui ne dut sa survie que grâce à l’aide de l’Enchanteresse. Lors de son imposture, Loki, dans le corps d’Odin, participa à une réunion du Grand Aréopage pour discuter de la menace de Thanos, alors détenteur du Gant de l’Infini, avant que celui-ci ne prenne conscience de leur réunion et y mette un terme avec son omnipotence. Pendant ce temps, l’esprit d’Odin chassé de son corps était prisonnier de Méphisto ; il y fut finalement libéré par Sif, Balder et Thunderstrike (alias Eric Masterson, alors remplaçant du véritable Thor, exilé après son exécution de Loki). De nouveau libre, l’esprit d’Odin put chasser celui de Loki de son corps et ce fut l’esprit de ce dernier qui se retrouva alors prisonnier de Méphisto. Odin reprit alors sa place à la tête d’Asgard.

Peu après, Odin dut faire face à la folie de son fils Thor, que son exil et épreuves antérieures imposées par Odin avaient plongé dans une profonde psychose. Initialement, Adam Warlock et son Infinity Watch, avec l’aide du Dr Strange, du Surfeur d’argent, de Maxam et même de Thanos tentèrent de soigner seuls le Dieu du Tonnerre mais, incapables de réparer la psyché fracturée du fils d’Odin, ils se résolurent à se rendre sur Asgard pour y demander l’aide du Père de Toutes Choses. Apercevant Thor prisonnier, Odin, furieux, attaqua et affronta Thanos en duel jusqu’à ce qu’il accepte enfin d’écouter les héros et utilise ses pouvoirs pour pénétrer l’esprit de son fils et le guérir. Cependant, Thor refusa de rester sur Asgard et rentra sur Midgard où, peu après, il fut privé de ses pouvoirs par Odin – comme cela était arrivé plusieurs fois auparavant – pour son refus d’obéir à son père et fit du mortel Red Norvell, un nouveau Thor. Néanmoins, il s’avéra bientôt que, derrière l’apparente sanction, se cachait une nouvelle tentative d’Odin d’épargner aux Asgardiens la mort au cours de Ragnarok ; il les priva de leurs pouvoirs, de leurs souvenirs avant de les exiler sur Terre comme de simples mortels, lui-même y compris. Odin comptait sur Thor, absent donc d’Asgard, pour restaurer les dieux. Cette tactique, selon Odin, convaincrait Yggdrasil, le Frêne du Monde, que Ragnarok avait déjà eu lieu et permettrait donc d’éviter sa réalisation. Le plan tourna court quand Thor lui-même disparut quelques temps de la Terre après combattu Onslaught. Les Asgardiens durent seuls retrouver leurs souvenirs, aidés par Amora l’Enchanteresse et Red Norvell, tout en faisant face au retour de Seth, qui voulut profiter de la situation pour éliminer définitivement les Asgardiens. Odin, devenu le mendiant et alcoolique Wad, fut l’un des derniers Asgardiens à se souvenir de son passé ; néanmoins, de nouveau unis, les Asgardiens purent venir à bout de Seth mais tombèrent bientôt devant les Dieux obscurs qui profitèrent de l’affaiblissement d’Odin et des Asgardiens pour prendre leur revanche après l’évasion de Perrikus pendant le combat contre Seth.

Emprisonnés pendant de long mois, les Asgardiens furent libérés par Thor et ses alliés Hercule, Réplicus et le Destructeur et Odin put utiliser ses pouvoirs pour restaurer Asgard à son ancienne grandeur. Après avoir aidé son fils à combattre Mangog et un Thanosi (un clone de lui-même conçu par Thanos) qui cherchait à s’emparer du pouvoir de l’Elue en lui fournissant des armes magiques pour tenir tête à ses deux ennemis, Odin et Asgard firent face au retour de Malekith et sa Meute sauvage, ainsi que le Géant du Froid Pentigaar. Lorsque Surtur réapparut une fois de plus pour menacer la Terre et Asgard, Odin prit de nouveau la tête des armées asgardiennes pour combattre leur ennemi qui venait de se manifester en Norvège. Odin, pour mettre un terme à sa rivalité avec Surtur, absorba la puissance de Thor-Girl – la nouvelle identité adoptée par l’Elue, alias Tarene – et se précipita, lui et son char de guerre, sur le démon du feu, provoquant apparemment leur mort mutuelle. Après les funérailles d’Odin, Thor lui succéda enfin comme souverain d’Asgard ; après des difficultés à mener de front son rôle de souverain et de protecteur de Midgard, il découvrit l’existence de Ceux-qui-Siègent-dans-l’Ombre et le destin cyclique des Asgardiens auquel il mit un terme ultime lors d’un dernier Ragnarok, en détruisant la tapisserie du destin des Nornes, un ultime triomphe de son fils auquel Odin ne put donc assister. Récemment, Thor, revenu à la vie, recréa Asgard et commença à ramener à la vie les Asgardiens, qui s’étaient réincarnés dans le corps de mortels. S’il réussit à restaurer Asgard, Thor ne partit pas à la recherche de son père, réalisant peu après que son refus de se lancer dans cette quête correspondant à son propre désir d’être libéré de l’influence d’Odin. Plongé dans un sommeil réparateur, Thor retrouva son père, dans un domaine entre la vie et la mort, où l’ancien souverain d’Odin affrontait quotidiennement Surtur afin d’empêcher le démon de reprendre la guerre contre Asgard. Odin refusa la proposition de Thor de le ramener parmi les vivants, incitant son fils à poursuivre son règne sur les Asgardiens et choisissait de demeurer sur place pour combattre Surtur.

Mais, lorsque les Dévoreurs de Monde attaquèrent les Neuf Mondes d’Asgard, Odin fut ramené des morts et, bien qu’apparemment encore perturbé mentalement, il reprit la tête des Asgardiens et fit face aux envahisseurs. Avec l’aide de Thor, il put triompher des Dévoreurs, qui furent emprisonnés au sein des racines d’Yggdrasil. La victoire acquise, Odin commença à observer la vie des Asgardiens sous la direction de Thor, demeurant circonspect quant au rapprochement de son peuple avec les mortels. Mais sa méfiance se fit opposition ouverte quand Odin détecta le réveil du Serpent, un de ses anciens ennemis. Il décida alors du retour des Asgardiens dans leur dimension d’origine, humiliant son fils en le vainquant devant les siens et les Vengeurs. Pendant que le Serpent et ses fidèles lancent leur assaut, Odin et les Asgardiens se préparent à une guerre qui semble inévitable.

Pouvoirs : Comme tous les Asgardiens, les tissus corporels d’Odin sont en moyenne trois fois plus denses que ceux des humains ; il est plus fort que la moyenne des Asgardiens, pouvant soulever environ 60 tonnes (au lieu des 30 habituels) ; il est possible que sa force ait été encore plus importante dans sa jeunesse. Par ailleurs, comme tous les Asgardiens, il possède une espérance de vie extrêmement longue (bien qu’il ne soit pas immortel comme les Olympiens) et vieillit extrêmement lentement. Le fait qu’il soit désormais physiquement âgé, bien que toujours robuste, indique qu’il a déjà vécu de nombreux millénaires. Comme tous les Asgardiens, il est immunisé aux maladies conventionnelles et peut résister à la plupart des blessures ; son métabolisme asgardien lui donne une endurance largement supérieure à celle des humains dans toutes les activités physiques.

Odin possède de vastes pouvoirs énergétiques d’une nature inconnue, appelés « le pouvoir d’Odin ». Apparemment magique dans leurs fonctionnements et leurs formes, ces pouvoirs peuvent être utilisés de nombreuses manières, parmi lesquelles l’augmentation de la force et de l’endurance physiques, l’accroissement de sa taille, l’enchantement d’êtres vivants ou d’objets, le transport d’une race entière dans une autre dimension, projeter ses ennemis dans l’espace profond d’une simple pensée, ériger des champs de force impénétrable ou la projection de décharges d’énergie. Les enchantements d’Odin (comme ceux placés sur Mjollnir, le marteau de Thor) durent jusqu’à ce qu’il les retire ou jusqu’à ce qu’ils soient confrontés à un enchantement supérieur. Odin peut créer des ouvertures entre les dimensions d’un simple geste et projeter une image en trois dimensions de lui-même, visible et audible uniquement de ceux qu’il choisit, à travers l’espace et les dimensions. Odin commande aux énergies vitales de tous les Asgardiens (ce qui renforce le récit de l’Œil d’Odin faisant de celui-ci le re-créateur de son peuple) et peut absorber leurs énergies vitales en lui à volonté. Dans certains cas, il peut restaurer la vie d’un Asgardien dont les énergies vitales sont vacillantes (cependant, il ne peut pas ressusciter un Asgardien mort une fois que son esprit a pénétré le domaine de Héla, la déesse de la mort). Suite à sa mort face à Surtur, ce « pouvoir d’Odin » fut transféré à son fils, Thor. Cette puissance lui permet de tenir tête à des êtres aussi puissant que le Surfeur d’argent, Thanos ou Méphisto, auquel il a été capable de dérober une âme.

Afin de renouveler ses énergies divines, Odin est obligé de se plonger dans un long sommeil, d’une durée d’une semaine, environ une fois par année terrestre. Si Odin ne peut se plonger dans le « Sommeil d’Odin » ou s’il est éveillé avant le terme du sommeil, son niveau de puissance commence à se réduire jusqu’à ce qu’il achève enfin son « sommeil d’Odin » qui ramène alors ses énergies à leur niveau normal. En une occasion, alors qu’il était dans un de ces états d’affaiblissement, Odin se retrouva dans un tel état d’épuisement qu’il put être drogué et kidnappé par des extra-terrestres. La puissance d’Odin semble aussi dépendre de la dimension d’Asgard elle-même. Plus il reste sur Terre (ou une autre dimension que celle d’Asgard), plus sa puissance diminue ; dès son retour à Asgard, l’intégralité de ses pouvoirs lui revient (c’est probablement l’une de ces raisons qui poussa Odin à engendrer un fils avec Jord, ainsi lié aussi bien à la dimension d’Asgard qu’à celle de la Terre).

Odin n’est pas omniscient pas plus qu’il ne peut créer la vie à partir de rien, voyager à travers le temps sans aide, lire les pensées, se téléporter lui-même (sauf entre les dimensions) ou déplacer des mondes entiers. Cependant, il est probablement l’un des dieux des panthéons terrestres les plus puissants encore actif à l’époque contemporaine.

Aptitudes : Odin possède d’immenses connaissances sur des savoirs anciens et mystiques, qui lui permettent de faire preuve d’une très grande sagesse. Il est aussi un excellent combattant à mains nues, ayant des milliers d’années d’expérience, bien qu’il se repose moins que durant sa jeunesse sur ces compétences. Ainsi, selon les légendes, Odin serait l’inventeur de l’alphabet runique des anciens Scandinaves. Il est également un excellent stratège et un maître tacticien, capable d’élaborer des plans sur des périodes très longues, mêlés les uns avec les autres (comme se préparer pendant un millier d’années au retour des Célestes ou décider d’engendrer un fils issu de la Terre pour faire échec à Ceux-qui-Siègent-dans-l’Ombre).

Armes : Odin manie principalement la lance Gungnir (« la Lance du Ciel ») qui est forgée dans l’uru, un métal propre à la dimension d’Asgard. L’origine exacte de cette lance fourchue est inconnue ; cependant, compte tenu de la fabrication de nombreux objets magiques des Asgardiens par les Nains forgerons Brokk et Eitri, il est possible que les deux frères soient aussi les forgerons de Gungnir. Odin a lancé un enchantement sur Gungnir qui provoque le retour de la lance dans sa main quand il la projette (le même enchantement, en fait, que celui porté par Mjollnir). Par ailleurs, Gungnir ne manque jamais sa cible.

Equipement : Odin possède un sceptre appelé Thrudstok, semblable à une petite massue. Comme Gungnir, il est forgé dans l’uru. Thrudstok ne semble pas posséder de pouvoirs propres mais permet à Odin de canaliser plus aisément les énergies cosmiques qu’il souhaite projeter. Le sceptre sert également de symbole au souverain d’Asgard car il fut utilisé par les deux régents – Balder et Heimdall – puis Thor lorsque celui-ci succéda à son père décédé. Odin porte également Draupnir, l’Anneau d’Odin, qui est le symbole de la royauté asgardienne. Cet anneau produit huit autres anneaux identiques, en or, toutes les neuf nuits. Excepté cette capacité, il ne semble pas posséder de pouvoir particulier.

Odin dispose de trois résidences dans le royaume d’Asgard. La première est Gladsheim, un vaste palais duquel il préside aux destinées d’Asgard, assisté de ses conseillers, comme l’alchimiste Ularic ou le Grand Vizir. Ensuite, il possède Valaskjälf, fait d’argent pur, à partir duquel s’élève le trône d’Hlidskjalf, en altitude, et qui permet à Odin d’observer tous les événements qui se déroulent à travers les Neuf Mondes. Enfin, il est aussi le souverain du Valhalla, la demeure des guerriers honorables morts au combat, les Einheriars, qui sont assemblés par les Valkyries, neuf déesses au service d’Odin et qui lutteront aux côtés des dieux lors de Ragnarok.

Pour se déplacer, Odin utilise parfois Skipbladnir, un grand navire ressemblant aux drakkars des vikings dont les voiles et les rames enchantées lui permettent de « naviguer » sur la Mer de l’espace, l’espace qui entoure le continent d’Asgard, et même dans l’espace intersidéral de la dimension de la Terre. Les propriétés mystiques de Skipbladnir permettent aux Asgardiens d’y naviguer en toute sécurité sans avoir besoin d’une quelconque protection contre le vide de l’espace. Skipbladnir peut également être réduit mystiquement à la taille d’un poing fermé.

Odin est aussi accompagné, plus ou moins régulièrement, de divers animaux qui possèdent leurs propres facultés. D’abord, Odin chevauche Sleipnir, un cheval doté de huit jambes qui peut atteindre d’immenses vitesses et également marcher ou galoper sur l’air. Odin est assisté de trois corbeaux ; d’abord, il est aidé des corbeaux Huginn (Pensée) et Muninn (Mémoire), qui volent à travers les Neuf Mondes pour ramener à Odin les nouvelles de ceux-ci et le tenir informé des dangers ou menaces (Huginn fut tué par Surtur peu avant son attaque sur Asgard mais il put être ramené à la vie à partir d’une de ses plumes) ; outre ces deux corbeaux, un troisième, Hescamar, sert de messager à Odin (utilisant parfois le nom de Marnot), un peu à l’inverse de Huginn et Muninn. Enfin, Odin est souvent accompagné de deux loups intelligents, Freki et Geri.

ThierryM 36562

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aider à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 26
    Membre : 0