Il pleut des Funko Pop Marvel avec Popito.fr !



Popito.fr, boutique en ligne spécialiste des figurines "Funko Pop!" vous propose une collection de 6 figurines Funko Pop Marvel.

Découvrez un ensemble de figurines Funko Pop de vos héros Marvel préférés. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Héla - Marvel-World.com

Encylopédie - Héla

hela_0.jpg

  • Véritable nom : Héla
  • Profession : Déesse de la mort et des morts, souverain de Hel et de Niffleheim
  • Statut légal : Souveraine de Hel et de Niffleheim
  • Identité : Sur Terre, le grand public considère Héla comme un personnage mythologique ; publiquement connue à travers les Neuf Mondes (à l’exception de Midgard, la Terre)
  • Autre identité : Hela (VO) ; Hel, Leah
  • Lieu de naissance : Peut-être Jotunheim
  • Situation de famille : Célibataire
  • Parents connus : Loki (prétendument père), Angrobde (prétendument mère) ; le Loup de Fenris (Fenrir), le Serpent de Midgard (Jormunggander) (frères tous les deux), tous décédés
  • Appartenance à un groupe : Aucun
  • Base d'opérations : son propre domaine infernal, frontalier de celui de Méphisto, auparavant Las Vegas (Nevada, Etats-Unis), autrefois le Palais d’Eljudnir (domaine de Hel, les Neuf Mondes)
  • Première apparition : VO : Journey into Mystery (vol.1) # 102 (mars 1964, par Stan Lee & Jack Kirby)– VF : L’Inattendu n°1 (1er trimestre 1975)
  • Taille : 2m13
  • Poids : 227 kg
  • Yeux : Verts
  • Cheveux : Gris (presque uniquement sur son côté droit)

Caractéristiques particulières

hela_6.jpg Quand elle porte le vêtement qui lui sert de cape, de masque et de couronne, le corps de Héla est entièrement vivant et en bonne santé. Cependant, privée de ce vêtement, Héla recouvre sa véritable apparence. Le côté droit de son corps reste en parfaite santé mais sa partie gauche est morte et en décomposition. Les légendes narrent que cette condition afflige Héla depuis sa naissance. Il est probable que sans sa cape, Héla soit incapable de quitter les royaumes des morts qu’elle gouverne. Sans ce vêtement, sa force vitale est insuffisante pour maintenir sa force physique habituelle ; elle est alors incapable de léviter ou même de se tenir debout, de projeter ses décharges mystiques et peut à peine ramper. Revêtir de nouveau sa cape lui rend sa vitalité complète et l’intégralité de ses pouvoirs ; le simple fait de la toucher lui permet de se tenir debout.

Histoire

Héla naquit il y a plusieurs âges, de parents dont l’identité n’a pas été établie avec certitude. Selon certaines légendes, Héla naquit à Jotunheim, le domaine extradimensionnel des géants d’Asgard – l’un des Neuf Mondes de la cosmologie nordique ; elle y aurait été la fille du dieu asgardien de la ruse, Loki, et d’une géante pratiquant la sorcellerie Angrobde. De ce couple, naquirent également le Loup de Fenris et Jormunggander, le Serpent de Midgard. Peu après sa naissance, les trois déesses du destin des Asgardiens, les Nornes, avertirent les dieux d’Asgard que Héla se révélerait être un grand danger pour eux. Du coup, Odin, souverain d’Asgard, décréta que Héla serait désormais la déesse de la mort et souveraine des esprits des morts le jour de sa majorité. Ces esprits vivaient dans les royaumes d’une autre dimension de Hel et Niffleheim, deux des Neuf Mondes d’Asgard, sur lesquels Héla règne désormais. De son côté, Odin garda sous son autorité directe le Valhalla qui accueille les âmes des Asgardiens eux-mêmes et celles de leurs adorateurs morts au combat comme héros.

hela_1.jpg Vers la fin de l’adolescence de Thor, Héla enleva sa fiancée, la déesse Sif ; apprenant la vérité, Thor réussit à cette occasion à soulever pour la première fois son marteau Mjolnir, ayant enfin mérité de manier l’arme magique. Après avoir confronté les Nornes et combattu les Géants du roi Rugga, Thor fit face à Héla qui, impressionnée par son courage, accepta de libérer la déesse. C’est événement est l’un des principaux obstacles au fait que Loki soit le père de la déesse ; en effet, Thor et Loki ayant vieilli au même rythme, une Héla adulte alors que Thor, et donc Loki, sont encore adolescents, semble peu compatible avec sa filiation avec le dieu de la ruse. Néanmoins, cela peut être éventuellement rendu compatible si la naissance de Héla et l’enlèvement de Sif relève de deux cycles différents de la vie des Asgardiens. En effet, il est désormais établi qu’environ tous les deux mille ans, Asgard et tous ses habitants sont détruits au cours de Ragnarok avant de renaître des cendres des restes d’Asgard pour entamer une nouvelle existence avant un prochain Ragnarok ; ainsi, Héla pourrait être la fille de Loki lors du premier cycle de vie d’Asgard et, à chaque résurrection, aurait été ramenée à la vie déjà adulte, alors que Thor fut engendré lors du dernier cycle asgardien par Odin et Gaea (sous le nom de Jord) et grandit donc normalement, expliquant ainsi l’existence d’un Thor adolescent et d’une Héla adulte.

Pendant des siècles, Héla tenta de s’emparer de plus d’âmes d’Asgardiens dans ses domaines, et ambitionnait particulièrement de posséder les âmes d’Odin et de son fils Thor voire de s’emparer du Valhalla, domaine des morts honorables, placés directement sous la souveraineté d’Odin. Profitant de la distraction du souverain d’Asgard provoquées par le caractère tumultueux de son fils, qui conduisit finalement à l’exil de Thor sur Terre sous une forme mortelle, Héla réussit finalement à s’emparer du Valhalla, contraignant même les Valkyries à la servir et prenant le contrôle des Einheriars, les guerriers morts du Valhalla. Ce projet atteint, Héla renoua alors avec ses projets de s’emparer de l’âme de Thor ou de celle d’Odin. Héla fit une première tentative lorsque Thor combattit le Démolisseur (alias Dirk Garthwaite) ; le Dieu du Tonnerre fut sauvé par Sif, dans l’armure du Destructeur, qui contraignit Héla à reculer et regagner son domaine, refusant peu après l’aide des Einheriars à Asgard lorsque celle-ci fut menacée par Mangog.

hela_2.jpg Peu de temps après, Loki profita du sommeil d’Odin pour s’emparer du trône d’Asgard, enlevant le corps de son père adoptif pour le déposer dans une autre dimension. Odin put y être retrouvé par Balder, au risque de sa propre vie, mais peu avant que le dieu de la lumière ne sauve le Père de Toutes Choses, Héla préleva une partie de l’essence d’Odin et, la corrompant, en fit la menace d’Infinité qui commença à asservir planète après planète alors que Héla se tenait en retrait, se contentant initialement d’empêcher les Asgardiens de découvrir la vérité sur sa création. Thor dut combattre le Gardien – sans lien avec la race du même nom – une créature de Héla, chargé de protéger le secret d’Infinité ; cependant, alors qu’Infinité réussissait à vaincre Odin, Thor, aidé de Karnilla et même de Loki, purent briser l’enchantement, libérant le souverain d’Asgard qui, désormais au courant de la nature de son ennemi, put le vaincre aisément. Furieuse d’avoir été déjouée, Héla jura alors de tuer Thor pour se venger d’Odin ; elle le traqua jusque sur Terre mais quand le Dieu du Tonnerre accepta de mourir pour sauver les mortels menacés par la déesse, Odin intervint, tuant Héla. Malheureusement, les conséquences s’avérèrent bientôt désastreuses et Thor supplia son père de la ramener à la vie et d’accepter son sacrifice. Revenue à la vie, Héla décida cependant de laisser la vie à Thor, émue par les sacrifices du père et du fils.

A peine quelques jours plus tard, après avoir recueilli l’âme de certains Asgardiens lors d’une bataille contre Mangog, dont certains vieux amis d’Odin, Héla vint même en aide au souverain d’Asgard, utilisant son pouvoir sur la vie et la mort pour le ramener à la vie, afin d’empêcher le dieu Pluton, de l’Olympe, de s’emparer de l’âme du dieu, tombé en triomphant de Mangog. Héla se retira alors dans ses domaines, rencontrant brièvement Thor lorsque celui-ci vint chercher, en vain, l’âme de son père au Valhalla après la disparition de celui-ci après une rencontre avec les dieux égyptiens d’Héliopolis. Quelques mois après, alors qu’Odin avait retrouvé son trône et qu’Asgard récupérait d’une nouvelle usurpation de Loki, Héla s’associa à celui-ci et d’autres ennemis d’Asgard afin de provoquer la venue de Ragnarok ; cependant, leur tentative s’avéra une vaste manipulation d’Odin précisément pour repousser le Crépuscule des dieux. L’attention détournée d’Héla vers Asgard et Ragnarok permit au dénommé Ollerus l’Impitoyable, et ses alliées Casioléna et le sorcier Poppo, d’organiser une armée pour s’emparer d’abord du Valhalla, et ensuite de Hel et Niffleheim, afin de remplacer Héla dans son rôle de souveraine des morts. Les Valkyries allèrent chercher l’aide de Brunhilde, leur chef traditionnelle, alors membre du groupe des Défenseurs sur la Terre. Les héros affrontèrent les forces d’Ollerus, s’associant à Héla pour faire face à Ollerus. Celui-ci fut finalement vaincu mais Odin profita alors de l’occasion et de l’affaiblissement de Héla après la bataille pour lui reprendre le Valhalla qui retourna alors dans le giron direct des Asgardiens. Héla connut un nouveau revers peu après quand elle dut abandonner l’âme de Balder, résidant en Hel depuis le faux Ragnarok, après le sacrifice de l’ancienne amie d’enfance du dieu, la déesse Nanna.

hela_3.jpg C’est probablement ces échecs successifs qui poussèrent Héla à s’associer à d’autres dieux de la mort – dont Pluton de l’Olympe, Yama du panthéon indien ou encore Ah Puch du panthéon maya – pour renverser leurs panthéons respectifs. Ils furent cependant battus par le Démogorge – l’Ancien Dieu Atûm – qui avait senti que leurs activités menaçaient l’équilibre de l’univers, avant que Thor et plusieurs champions des autres panthéons ne poussent le Démogorge à redevenir Atûm, et ramène à la vie les dieux de la mort qu’il avait tué. Lorsqu’Odin et Surtur furent tous les deux portés disparus après leur duel, Héla profita de l’occasion pour essayer d’accroître à nouveau son pouvoir. Après avoir récupéré les morts de la bataille et assisté à la tentative de Loki de manipuler Tornade des X-Men pour remplacer Thor dans le panthéon d’Asgard, elle enleva plusieurs dizaines d’âmes des mortels sur Midgard (la Terre), cherchant à imposer sa souveraineté sur le cinquième des Neuf Mondes. Découvrant ceci, Thor décida de libérer les mortels et organisa une expédition vers Hel, avec Balder, Skurge l’Exécuteur et l’ensemble des Einheriars du Valhalla. Le combat avec Héla fut rude, celle-ci utilisant sa « main de gloire » pour défigurer le visage de Thor – qui dut se laisser alors la barbe pour dissimuler ses cicatrices – avant que celui-ci ne lui arrache sa cape, révélant ainsi sa faiblesse et son corps à moitié mort. La déesse céda alors, libéra les mortels et l’expédition commença à regagner le monde des vivants ; avant de partir, Skurge utilisa sa hache mystique pour détruire Naflgar, le navire construit avec les ongles des morts et destiné à conduire les armées de la mort lors de Ragnarok. Furieuse, Héla envoya ses troupes rattraper ses ennemis mais Skurge resta en arrière, tenant tête aux armées des morts sur le pont Gjallerbru où il sacrifia sa vie pour sauver ses alliés.

Cependant la mort de Skurge fut insuffisant pour calmer la fureur de Héla, après la destruction de son navire et son humiliation publique, et elle décida d’attaquer directement Thor ; elle le maudit en le dotant de la vie éternelle tout en rendant ses os extrêmement cassables et surtout incapables de se ressouder. Thor fut contraint de se fabriquer une prothèse pour son bras droit après avoir affronté les Maraudeurs, puis une armure complète après une bataille avec l’Homme-Absorbant ; cependant, après avoir affronté le Serpent de Midgard, il obligea Héla à lever sa malédiction en ravageant son royaume en prenant possession de l’armure du Destructeur. Qui plus est, la déesse permit à Skurge de gagner le Valhalla, dont il avait été rendu digne en se sacrifiant au Gjallerbru. Peu après, Odin regagna Asgard ; mais, épuisé après ses récentes épreuves, il se plongea dans son sommeil d’Odin pour récupérer son vaste pouvoir. Après avoir récupéré l’âme de Lorelei, morte en combattant Seth, Héla profita du repos du souverain d’Asgard pour tenter de s’emparer de nouveau du Valhalla, corrompant les Valkyries les unes après les autres, aussi bien mentalement que physiquement. Cette manœuvre toucha également la mortelle et mutante Danielle Moonstar, alias Mirage, des Nouveaux Mutants , du coup, elle et son équipe se retrouvèrent mêlés aux agissements de Héla et amenés sur Asgard. Ils luttèrent contre les forces de la déesse, libérant l’un de ses prisonniers, Hrimhari, un prince-loup avec lequel Félina (alias Rahne Sinclair) avait noué une relation quelques temps auparavant. L’un des sortilèges de Héla dispersa alors l’équipe, ce qui lui permit ironiquement de recruter de nouveaux alliés, dont le Trio palatin ; alors que l’essentiel des armées d’Asgard combattait les soldats de Héla , les mutants pénétrèrent dans la chambre d’Odin, lui sauvant la vie et faisant échouer les plans de Héla.

hela_4.jpg Héla cessa quelques temps ses manigances pour étendre son autorité. Lorsque le véritable Thor fut porté disparu et que le mortel Eric Masterson lui eut succédé comme protecteur de Midgard, Sif et Balder partirent en quête de leur ami. Leurs recherches les conduisirent jusqu’en Hel où ils affrontèrent Garm, le Destructeur – possédé par l’esprit de Lorelei – qui avait renversé Héla ; après avoir libéré la déesse de la mort, ils apprirent de sa bouche que Thor ne résidait pas en son domaine et les deux dieux repartirent. Héla récupéra l’armure du Destructeur qu’elle envoya quelques temps après contre Thor, celui-ci ayant réapparu alors que Masterson devenait le nouveau héros Thunderstrike. Face aux deux héros, le Destructeur fut maîtrisé et Héla une nouvelle fois battue. Quelques temps après, un conflit avec diverses puissances amena Bruce Banner, alias l’incroyable Hulk, et Agamemnon, le chef du groupe appelé le Panthéon, dans le domaine de Héla. Après un temps indéterminé passé à combattre les forces squelettiques de la déesse, Agamemnon plaida leur cause, faisant de vagues allusions à une ancienne relation entre eux, et ils purent ainsi tous les deux quitter Hel, malgré les réticences de la déesse de la mort. Peu après, elle vint au contraire en aide aux deux héros pour combattre Méphisto, l’un des seigneurs démoniaques des Enfers. Par la suite, plusieurs résidents de Hel réussirent à fuir le domaine de la déesse (parmi eux figuraient Lorelei, l’Elfe noir Malekith, le dragon Fafnir ou encore le Serpent de Midgard). Avec l’aide de Thor, et de plusieurs de ses alliés comme le Trio palatin, Sif, l’incroyable Hulk et les Jeunes Dieux – création du Maître de l’évolution – ils furent repris et ramenés dans le royaume de Héla. Plus tard, Héla rendit visite à Thor la veille du combat final contre Onslaught, se préparant à accueillir l’âme du dieu ; cependant, celle-ci lui échappa une fois de plus puisque le jeune Franklin Richards sauva tous les héros, en les transportant dans une autre dimension.

Après une nouvelle altercation avec les Nouveaux Mutants – devenus entre temps la X-Force – à cause de Malekith, Héla crut pouvoir enfin réclamer l’âme de Thor lorsqu’il combattit, avec les Avengers, le Destructeur. Cependant, alors que Thor allait rendre son dernier souffle, il fut sauvé par Marnot, l’un des corbeaux d’Odin, qui le fusionna avec l’infirmier Jake Olson, tué au cours de la bataille, comme autrefois Thor avait été Donald Blake avant d’être fusionné à Eric Masterson. Après une brève altercation avec les Quatre Fantastiques et Pluton, puis le Club des Damnés et X-Force, Héla reprit un rôle plus passif sur Asgard, plaçant la prophétesse Volla à ses côtés comme conseillère et surveillant les différents combats des Asgardiens, finissant par assister à la mort d’Odin lors d’un nouveau combat contre Surtur et l’avènement de Thor comme nouveau souverain d’Asgard, participant brièvement à une alliance de différents souverains des Enfers et des morts lorsque Dormammu et son serviteur Satannish tentèrent de s’emparer de l’ensemble des royaumes infernaux.

hela_7.jpg Selon les légendes scandinaves, après la mort de Balder qui annonce le début de Ragnarok, Héla recueille l’âme du dieu défunt, tué par les manipulations de Loki. Afin d’éviter Ragnarok, Odin dépêcha le dieu Hermod, le plus vif de tous, à Hel pour demander à la déesse de libérer l’âme de Balder ; Héla accepta à la condition que chaque être vivant de l’univers verse une larme sur la mort du dieu de la lumière. Tous s’exécutèrent à l’exception de la géante Thökk (en fait Loki déguisé) et Balder resta ainsi parmi les morts, déclenchant les événements conduisant à Ragnarok. Odin étant décédé avant la réalisation du Crépuscule des dieux, les événements du dernier cycle d’Asgard se déroulèrent d’une manière légèrement différente – il est cependant probable qu’ils se soient déroulés conformément aux légendes avec de précédentes Asgard – mais, Héla finit néanmoins par conduire son armée des morts à bord de Naflgar, aux côtés des autres forces maléfiques de la dimension d’Asgard pour le cataclysme final. Elle et ses alliés, de même que les forces du bien, Asgardiens et leurs alliés, furent annihilés avant que Thor ne s’assure que les cycles de morts et de renaissances ne cessent. Après avoir reconstruit Asgard, au cœur des Etats-Unis, Thor entreprit de ressusciter les Asgardiens, qui s’étaient réincarnés sous la forme de mortels de la Terre. Même si Thor prit néanmoins grand soin à ne pas ramener à la vie les anciens ennemis, Loki manipula sa puissance afin de ramener à la vie certains adversaires d’Asgard, parmi lesquels Héla. Celle-ci s’installa à Las Vegas, y construisant un repaire au sein duquel elle pouvait se nourrir des âmes des malchanceux qui venaient à la rencontrer. Quand Loki la contacta pour pouvoir remonter le temps et ourdir ses machinations contre Thor, Héla accepta de lui venir en aide. Héla renoua aussi avec les autres seigneurs infernaux, s’entretenant avec Méphisto, Blackheart, Satannish et Dormammu au sujet de la réapparition de Magie (Illyana Raspoutine) ; quand la fille de Bélasco, Witchfire, se présenta à eux, le conclave accepta de l’accueillir parmi eux si elle éliminait Raspoutine ; mais cette dernière survécut à Witchfire qui n’intégra donc pas le cercle infernal.

Tandis que Norman Osborn cherchait à capturer et asservir les X-Men, installés alors à San Francisco, Danielle Moonstar renoua avec Héla afin d’obtenir son aide pour combattre Arès, l’un des Avengers d’Osborn. Héla accéda à sa demande, offrant une épée à la mutante, en échange d’une future aide de la part de la mutante ; armée de l’épée, Moonstar put aider à repousser Arès, contribuant à la victoire des X-Men sur Osborn. Quand les mêmes X-Men furent attaqués par les morts-vivants de Sélène, le prince-loup Hrimhari offrit son âme à Héla pour sauver la vie du mutant Elixir, qui put alors à son tour sauver la compagne enceinte de Hrimhari, Félina. Peu avant le siège d’Asgard, Loki put négocier avec Méphisto pour octroyer un nouveau domaine à Héla pour mille et une années en échange de la servitude des Dises, les Valkyries exilées de Bor ; en échange, Héla effaça le nom de Loki du livre de Hel, lui donnant ainsi une totalité liberté envers la mort, Hel et Asgard ; Héla entra ainsi en possession d’une terre s’étendant de la Péninsule de la Perfidie au Ravin de l’Orgueil. Quand Osborn tourna son attention vers les Asgardiens, déclenchant le siège d’Asgard, Héla convoqua auprès d’elle Moonstar afin de conduire les Asgardiens morts au combat en affrontant Osborn et ses troupes jusqu’à son nouveau domaine, leur épargnant ainsi de succomber aux Dises. Affamées, celles-ci attaquèrent alors le nouvel Enfer de Héla qui, rapidement submergée, ne put qu’utiliser ses pouvoirs pour protéger les morts, avant de faire appel à Thor pour l’aider à défendre son domaine et les âmes des morts. Thor, aidé de Tyr, réussirent à repousser les Dises, qui tombèrent alors entre les mains de Méphisto. Peu après, Thor, Iron-Man et Captain América se retrouvèrent mystérieusement dans le domaine de Héla, qui, avec une puissance renouvelée put vaincre l’Asgardien, malgré l’aide d’Amora l’Enchanteresse. Alors que la déesse de la mort venait de s’emparer de l’Epée du crépuscule de Surtur, les trois Avengers mobilisèrent les peuples des Neuf Mondes contre Héla ; Thor réussit à arracher l’Epée des mains d’Héla, l’utilisant pour restaurer les Neuf Mondes à leur forme antérieure au dernier Ragnarok, exilant Héla avant de retourner sur Midgard. Quand le Roi Chaos (Amatsu Mikaboshi) menaça de détruire l’univers entier, Héla alerta elle-même Pluton du danger à venir, unissant leurs forces dans une tentative désespérée, et futile, de l’arrêter. Avec Pluton, Satannish et de nombreux autres souverains des morts et des Enfers, elle succomba à Mikaboshi, avant que Hercule ne restaure la réalité après avoir exilé le Roi Chaos dans une poche dimensionnelle. Quelques temps après, quand Pip le Troll déroba à Héla un médaillon rendant invisible, la déesse de la mort engagea les services de Facteur X pour le lui rapporter, dissimulant initialement sa véritable identité aux enquêteurs mutants. Mais, réalisant qui était leur cliente, Jamie Madrox (l’Homme-Multiple) emmena Facteur X à Vegas et, avec l’aide de Thor, ils purent ramener Pip avec eux après que Darwin, un mutant capable de s’adapter à toute attaque, se fut transformé en une version masculine de Héla, lui arrachant sa cape et la laissant vulnérable aux attaques de ses sujets. Humiliée, Héla tenta de prendre sa revanche sur Facteur X quand Félina accoucha de son fils ; la déesse essaya de s’emparer du jeune bébé mais fut repoussée par une attaque de diverses créatures mort-vivantes, l’enfant se retrouvant sous la garde de Jack Russel, alias le Loup-garou.

hela_8.jpg Lorsque Cul, le Serpent et dieu de la peur d’Asgard, s’éveilla, déclenchant une vague d’effroi sur la Terre, Cyclope envoya de nouveau Moonstar à la recherche d’Héla pendant que les X-Men combattaient le Fléau, transformé en Kuurth, le Briseur de pierres et l’un des Dignes du Serpent. Moonstar emmena Héla en Hel pour en assurer la défense tandis que les autres Nouveaux Mutants se retrouvaient piégés par Méphisto, ne lui échappant que contre la promesse que Magma (Amara Aquilla) accepterait de passer une soirée avec lui. De son côté, Loki manipula Méphisto et Héla afin d’empêcher toute alliance entre cette dernière et Cul, et réussissant même à les utiliser contre le Serpent. Celui-ci défait, la servante de Héla, Leah, fut envoyée par la déesse de la mort servir le jeune Loki ; quelques temps après, il fut découvert que Leah n’était autre qu’une incarnation passée de Héla, créée involontairement par Loki et ses manipulations, fournissant une autre explication au lien filial réputé exister entre Héla et Loki. Héla, comme nombre des êtres des Neuf Mondes succomba provisoirement aux rêves des Songes, d’antiques créatures emprisonnées par Odin et libérés lors des travaux réalisés pour construire Asgardia ; réveillée par Amora l’Enchanteresse, Héla remercia cette dernière en la laissant traverser son domaine pour rejoindre Thor. Quand Loki vint trouver Héla pour obtenir une fois de plus son aide, cette fois contre Surtur, la déesse déclina sa demande. Quand Brunhilde la Valkyrie entreprit de former de nouvelles Valkyries, en réunissant des héroïnes de la Terre, Héla obtint de la Mère-de-Tout qu’elle puisse disposer de sa propre guerrière au sein de ce groupe qui allait nécessairement influer sur son domaine ; les trois déesses accédèrent à sa requête et Héla choisit l’Amazone Hippolyte pour rejoindre le groupe de Brunhilde.

Pouvoirs

Héla est d’une constitution physique bien supérieure à celle d’un Asgardien ou d’un Géant de Jotunheim ordinaire. Ainsi, compte tenu du fait qu’elle a été capable de tenir tête à Thor en combat à mains nues, elle dispose manifestement d’une force surhumaine de classe 100, lui permettant de soulever (ou d’exercer une pression équivalente) 100 tonnes voire plus. A part cette force, Héla possède les autres attributs conventionnels d’une déesse d’Asgard ; elle possède ainsi une espérance de vie extrêmement longue (bien qu’elle ne soit pas immortelle comme les Olympiens), est immunisée contre toutes les maladies et peut résister aux blessures conventionnelles (les tissus des Asgardiens sont environ trois fois plus denses que ceux des humains, ce qui leur confère leur résistance supérieure). Son métabolisme asgardien lui donne aussi une meilleure endurance que celle des humains, dans toutes les activités physiques, même si Héla est rarement contrainte d’exécuter de longs efforts physiques.

Comme déesse de la mort, Héla possède le pouvoir de vie et de mort sur les dieux d’Asgard. La mort pour un Asgardien est légèrement différente de la mort que connaissent les êtres humains. Dans les deux corps, toutes les fonctions du corps physique cessent et il est incapable d’avoir une quelconque activité mais, alors que les esprits des mortels abandonnent leur forme physique à l’instant de leur mort, les esprits des dieux restent dans leur corps jusqu’à ce que la déesse de la mort vienne les chercher et les emmène dans ses domaines. Ces esprits (ou corps astraux) restent entiers pour l’éternité et réside, apparemment pour toujours, dans les royaumes extradimensionnels de Hel ou Niffleheim, où ils adoptent une existence quasi physique. Les âmes de ceux qui meurent héroïquement et sont dignes du Valhalla restent dans leurs corps et sont accompagnés par les Valkyries d’Odin au Valhalla, où les héros décédés mènent une nouvelle existence physique, sans nouveau risque de mourir. Ces héros « morts » sont connus sous le nom des Einheriars. Héla les accompagne également vers le Valhalla, mais elle ne possède aucune autorité sur eux.

hela_5.jpg Bien que Héla se satisfasse généralement d’attendre jusqu’à ce qu’un Asgardien soit sur le point de succomber à des blessures fatales avant de le toucher et de séparer son esprit de son corps, elle peut aussi tuer un Asgardien en pleine santé d’un simple contact si elle le désire. Même si le toucher létal de Héla est efficace même quand elle touche quelqu’un avec sa main gantée, elle doit entrer en contact avec la peau nue de la personne qu’elle vise pour le (ou la) tuer. Cependant, Héla peut également projeter des décharges mystiques qui provoqueront la mort ou le vieillissement accéléré d’une personne, même si elles frappent une partie du corps de la cible qui est recouverte par des vêtements. A l’inverse, Héla a également le pouvoir de restaurer la vie des dieux récemment décédés du moment que leur esprit n’a pas encore quitté leur enveloppe corporelle ; néanmoins, Héla ne fait pas un usage fréquent de cette capacité. Alors que le toucher de Héla est aussi fatal pour les mortels, elle ne vient pas fréquemment sur Terre et a peut de relations avec les vies des mortels désormais ; depuis le retrait des dieux des affaires terrestres, Héla a recentré ses activités sur les Neuf Mondes à l’exception de Midgard. Héla peut aussi produire une grande puissance mystique dans ses mains, lui permettant de délivrer un coup puissant qui peut déchirer ma chair du plus fort des Asgardiens ; elle appelle ce pouvoir sa « main de gloire ».

Héla peut léviter avec aisance. Elle a aussi de grands pouvoirs de projections d’illusions et peut ainsi se déguiser elle-même et même jusqu’à la véritable apparence de l’essentiel de son royaume aux yeux d’un observateur. Héla possède probablement d’autres pouvoirs, non encore connus, ce qui lui permet de maintenir un contrôle sur le vaste nombre de morts résidants dans ses deux domaines. Les guerriers décédés qui sont accueillis dans son royaume sont virtuellement sans pensée propre quand ils agissent sur l’ordre de leur souveraine et ne sont dirigés que par le contrôle mental de la déesse. Héla est capable de voyager sous sa forme astrale, possédant les mêmes pouvoirs sur la mort que lorsqu’elle est sous sa forme physique. Grâce à son métabolisme asgardien, elle n’a aucune limite sur la durée maximale qu’elle peut passer hors de son corps physique, contrairement aux humains effectuant le même type de projection astrale.

Armes

Héla a été occasionnellement armée d’une longue épée, Eir-Gram ; les éventuelles capacités propres de cette épée restent à établir.

Equipement

Dans son palais d’Eljudnir, bâti sur Hel, Héla reçoit ses visiteurs dans son hall de Froide-Neige ; « Faim » est son assiette, « Famine » son couteau. Son esclave s’appelle « Paresse » et sa femme de chambre est « Négligence » alors que Héla dort dans un lit appelé « Maladie ».

Commentaires

Dans les légendes nordiques, le véritable nom de la déesse est Hel, Héla n’étant que la forme anglicisée ou latinisée de ce nom ; en même, le rajout d’une voyelle finale évite toute ambiguïté entre Hel (la déesse) et Hel (son domaine). Par ailleurs, le Hel nordique – dans son sens géographique de domaine des morts – est la racine étymologique du mot anglais « Hell », qui signifie « Enfers ».


ThierryM 34907

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aider à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 17
    Membre : 0