Noël Marvelien avec Deriv'Store !



Deriv'Store, les spécialistes en figurines et produits dérivés geek vous propose une collection de 6 figurines Funko Pop pour fêter Noël comme il se doit.

De Captain Bonhomme de Neige à Groot de Noël en passant par Marvel Girl et Iceman en version anniversaire. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Zone négative (la) - Marvel-World.com

Encylopédie - Zone négative (la)

zone-negative-la_0.jpg

  • Autres noms : The Negative Zone (VO)
  • Première apparition : VO : Fantastic Four (vol.1) #51 (juin 1966, par Stan Lee & Jack Kirby) – VF : Album Les Fantastiques (Lug) n°2 (4ème trimestre 1973)

Histoire

La Zone négative est un univers étrange avec des lois physiques très différentes de celles de la Terre, dont le fait que l’essentiel de sa masse est composée d’antimatière. La Zone négative a été visitée à de nombreuses reprises par de nombreuses races – ainsi, les mystérieux Beyonders donnèrent aux Nuwali et à d’autres un portail dimensionnel vers la Zone que les Terriens allaient plus tard baptiser un Cube radical, ou encore la technologie kree liée aux néga-bracelets de Captain Mar-Vell qui permet également de déplacer des individus dans cet univers. Cependant, le premier contact de la Terre avec cette dimension eut lieu quand le chef des Quatre Fantastiques, Reed Richards, conçut indépendamment son propre Cube radical en cherchant des moyens de se déplacer plus vite que la lumière en passant par le sub-espace. Bien qu’il crut initialement que la Zone négative elle-même était ce sub-espace, Mr Fantastic découvrit rapidement qu’il s’agissait d’un univers différent, auquel il était possible d’accéder en traversant le sub-espace. Le sup-espace lui-même est un continuum quadridimensionnel qui entoure ou empiète apparemment sur de nombreuses dimensions – comme la plupart des mortels sont habitués à trois dimensions spatiales, le sub-espace peut être extrêmement déroutant (au point que Reed Richards l’a surnommé la « Zone de distorsion ») et y voyager peut conduire à un désarroi physique ou psychologique. Le sub-espace peut être utilisé aux nombreux dimensions situées « au-delà » de celle des Quatre Fantastiques ou de la Zone négative (deux dimensions de la réalité-616) – les êtres de l’Ultravers (la réalité-93060) ou encore Blink (Clarice Ferguson) de la réalité-295 (« l’Ere d’Apocalypse ») ont aussi accédé à la Zone négative-616 en utilisant des portails à travers le sub-espace. Voyager à travers le sub-espace aligne la masse d’un individu avec la charge de l’univers où il ressort, transformant les habitants des univers positifs en antimatière quand ils pénètrent la Zone négative et transformant les êtres de la Zone négative en matière positive quand ils pénètrent un univers positif.

zone-negative-la_21.jpgContrairement à l’espace interplanétaire des univers positifs connus, l’espace de la Zone négative est doté d’une atmosphère avec la pression appropriée et les éléments chimiques permettant aux humains de survivre sans combinaison spatiale. L’espace de la Zone négative semble avoir une température ambiante moyenne juste inférieure à 5° Celsius. Par ailleurs, le temps s’écoule différemment dans la Zone négative par rapport à la Terre. Bien qu’une analyse exhaustive et détaillée n’ait jamais été réalisée, les découvertes actuelles suggèrent que deux semaines s’écoulant dans la Zone négative pour une seule heure écoulée sur Terre, ce qui fait un ratio de 336 pour 1. Sur une échelle plus réduite, chaque minute sur Terre correspond à peu près à cinq heures et demi dans la Zone négative. Cependant, il semble que ce ratio se modifie lorsque quelqu’un se rapproche du centre de la Zone négative. Comme le pouvoir cosmique est une force vitale qui imprègne l’essentiel de l’univers positif, l’Essence, ou la Force opposée, est une énergie similaire qui imprègne la Zone négative. Celle-ci contient un grand nombre de systèmes, de planètes et de races extra-terrestres.

Alors que tous les corps d’une taille suffisamment importante (planètes, lunes, astéroïdes, etc.) ont objectivement leur propre champ gravitique, celui-ci est habituellement suffisamment faible pour être surmonté avec un minimum d’effort. La plupart des êtres capables de voler peuvent ainsi échapper à la gravité d’une planète avec aisance, de même que n’importe quelle machine capable de voler. A cause de cette faible gravité, il est théoriquement possible que la végétation ait du mal à se développer de manière normale, offrant à la vie une base des plus fragiles sur n’importe quelle planète (ce qui expliquerait le caractère pauvre en vie de la plupart des planètes observées de la Zone négative). L’humidité semble également un autre problème et qui a naturellement des conséquences sur la vie. Bien que chaque planète de la Zone négative n’ait pas donné lieu à une exploration approfondie, la plupart de celles qui ont été étudiées – y compris celles qui sont habitées – ont montré peu, voire pas, de sources d’eau naturelles. La plupart des planètes sont ainsi extrêmement arides, les cultures locales s’adaptant au manque d’humidité comme les humains vivant dans le désert l’ont fait.

zone-negative-la_22.jpgEparpillées irrégulièrement à travers la Zone négative se trouvent des anomalies gravitationnelles de matière positive d’une nature inexpliquée. Ces anomalies gravitationnelles attirent toute la masse vers elles (bien que les énergies photoniques semblent insensibles à cette attraction) ; toute masse qui sombre vers une telle anomalie est convertie en énergie et expulsée dans une dimension de matière positive. Dans le voisinage immédiat de l’événement des horizons (également appelé zone d’annihilation) de chaque anomalie se trouve un champ de débris composé à la fois de matière et d’antimatière ; ces masses entrent en permanence en collisions les unes avec les autres et explosent et l’énergie libérée tombe vers l’anomalie. Plusieurs de ces anomalies sont entourées par des zones de distorsion permanentes où le sub-espace pénètre dans la Zone négative. Il est supposé que la plupart, sinon tous, de ces portails libèrent une énergie dans la dimension terrestre par un trou blanc appelé le Crunch – le Crunch émet une cascade d’énergie, alimentant l’expansion de cet univers. Ces anomalies qui alimentent le Crunch créent un déséquilibre apparent par lequel la Zone négative est lentement consommé afin d’entretenir l’expansion de l’autre univers. Il est probable que les différentes Zones négatives des réalités alternatives partagent une relation similaire avec les autres univers positifs.

Le portail du sub-espace que les Quatre Fantastiques empruntent régulièrement arrive dans la Zone négative dans les bords extérieurs de l’un de ces anomalies gravitationnelles. Cette anomalie ressemble, pour des raisons inconnues, à une image de la Terre. Elle a été surnommée « l’Anti-Terre » bien que sa véritable nature demeure un mystère scientifique. Cette anomalie particulière sert de trou de ver/portail vers la planète natale extradimensionnelle des Tyanniens, bien que ces derniers ont récemment pris des mesures pour s’assurer que personne ne peut accéder à leur dimension par le trou de ver. Ailleurs dans la Zone négative, une autre anomalie est le Carrefour de l’infini, un portail du sub-espace qui est dépourvu de tout champ de débris de matière et d’antimatière et au sein duquel il est donc plus aisé de naviguer. En traversant ce portail, il est possible d’atteindre n’importe quelle dimension extérieure en toute sécurité ; le Cube radical des Nuwali utilisait ce portail. Par le biais d’un Trancepteur de Repli spatial (développé à partir de son Analyseur/Navigateur spatio-temporel), Reed Richards peut désormais utiliser le sub-espace pour voyager directement vers ou depuis le Carrefour sans avoir à traverser l’espace intermédiaire de la Zone négative.

zone-negative-la_23.jpgComme toute technologie, la découvert de la Zone négative par Reed Richards ouvrit une Boîte de Pandore des imitations – en dépit de tous les efforts de Richards de protéger sa technologie. Des portails vers la Zone négative ont ainsi été créés sur Terre par le robot CLOC de Sentry (Robert Reynolds), l’ordinateur FAUST, les Eternels, le Dr Wilson Ramos (décédé depuis), le Sorcier (Bentley Wittman), Génétech Inc., la Janus Corporation et par un projet atlante. Actuellement, les seuls portails permanents vers la Zone négative sont supposés être celui du Baxter Building des Quatre Fantastiques et le portail à plusieurs entrées de la prison récemment construite appelée « la Zone 42 ». En coopération avec Reed Richards, l’architecte Andrew Lewis a construisit une prison initialement appelée la Voûte à l’intérieur de la Zone négative sur une planétoïde apparemment inhabité. La Voûte fut construire avec des murs d’adamantium, un noyau en vibranium pour l’alimentation, des systèmes de camouflage et la technologie de répulsion de Richards – des machines qui neutralisent les charges de la matière. Installés dans la structure même de la Voûte, ces unités protègent la prison de tous les aléas de matière ou d’antimatière des voyages dimensionnels. Bien que la première version de la Voûte finit par échouer, elle fut rapidement étendue et rouverte sous le nom de « Prison 42 », un centre de détention utilisé pour incarcérer les surhumains refusant de s’enregistrer durant la Guerre civile de la communauté surhumaine américaine.

La Zone négative accueille une quantité non identifiée de races, y compris plusieurs empires interstellaires. De larges régions de l’espace sont protégées par les Centurions, une alliance interstellaire d’une centaine de héros surhumains originaires d’une centaine de races différentes de la Zone négative. Cependant, la région près du portail du sub-espace habituellement employé par les Quatre Fantastiques est dominée par quelques rares individus extrêmement puissants. Le principal d’entre eux est Annihilus, une puissante entité à l’apparence d’insecte qui reçut d’extraordinaires capacités grâce à un vaisseau abandonné des Tyanniens. Animé par une profonde peur de la mort, Annihilus a conquis presque tous ceux qui ont croisé sa route, tuant ou asservissant ceux qu’il a rencontrés et assimilant leur technologie pour atteindre ses propres objectifs. Il porte en permanence sa Capsule de contrôle cosmique, qu’il a lui-même façonnée, un outil extrêmement puissant qui lui transmet de l’énergie et garantit, selon lui, sa propre immortalité. Le plus grand adversaire d’Annihilus dans la Zone négative est Blastaar, l’empereur surhumain de la planète Baluur. Bien que Blastaar fut, en une occasion, exilé par son propre peuple, il est retourné sur Baluur pour remonter sur le trône et diriger les siens d’une poigne de fer, étendant l’empire baluurien jusqu’à inclure plus de trente-cinq races différentes, dont l’Union bolovite, les Toraxis et Esanaia. Même si Annihilus et Blastaar demeurent des ennemis irréconciliables, ils partagent une haine pour tous les envahisseurs venus de l’univers positif et formeront d’éphémères alliances pour vaincre les étrangers. Une troisième entité, Stygorr, prétend être originaire de la zone de distorsion (le sub-espace) ; se proclamant l’égal d’Annihilus, il possède le pouvoir mortel de convertir la matière en antimatière, et inversement, à volonté ; cependant, il n’a plus été vu depuis sa première confrontation avec les Quatre Fantastiques.

zone-negative-la_24.jpgAprès les premières incursions des Quatre Fantastiques dans la Zone négative, il fallut quelques temps aux habitants de la Zone négative de développer une technologie leur permettant d’accéder à l’univers positif par leurs propres moyens. Les tentatives répétées menées par différents individus pour forcer le passage à travers le portail des Fantastiques se révélèrent infructueuses sur le long terme, et les efforts pour pénétrer d’autres dimensions se montrèrent tout aussi futiles – Annihilus réussit en une occasion à envahir le microvers avec une armée d’insectivorides, avant d’être finalement repoussés. Ces dernières années, un habitant de la Zone négative, Syphonn, puisa dans les énergies des néga-bracelets des Krees pour ouvrir un portail permanente, alimenté par l’immense Roue du Conquérant. Même si Adam Warlock détruisit la Roue et le portail, Annihilus et Blastaar s’étaient alliés à Syphonn et comprirent une large part de ses travaux. Les recherches de Syphonn permirent à la Magister Samra Qury (travaillant dans la Station scientifique Oméga-17 érigée sur Hethael, une lune de glace d’une géante gazeuse rayonnante) de la race des H’Zarri afin de construire un « Posi-portail » (un portail vers la Zone positive) pour Annihilus et son allié de l’époque, Blastaar. Bien que les Quatre Fantastiques finirent par démanteler le portail de Qury, le processus permit plus tard à Annihilus de créer des portails suffisamment larges et stables pour transporter une armada entière d’invasion dans l’univers positif.

Une fois qu’Annihilus avait perfectionné la technologie permettant d’accéder à l’univers positif, l’équilibre des pouvoirs au sein de la Zone négative bascula. Annihilus révéla disposer d’armées entières d’insectivorides et les envoya sur une trajectoire de destructions à travers la Zone négative – les mondes qui refusaient de rejoindre sa cause étaient convertis en énergie pour engendrer de nouvelles troupes par le biais de la Moissonneuse des Lamentations, capable de détruire des planètes entières, une arme vivante conçue par manipulations génétiques. Annihilus révéla alors la lente, mais irrémédiable, disparition de la Zone négative à cause des énergies qui étaient aspirées dans l’univers positif par les anomalies gravitationnelles et convainquit les Centurions et d’autres de le rejoindre sur la promesse de restaurer l’équilibre entre les deux univers. L’une des races qui rejoignit la cause d’Annihilus furent les Traqueurs, menés par Vorace, des êtres rares et capables de canaliser l’Essence à travers leurs corps. Finalement, Annihilus amena ses armées dans l’univers positif, jaillissant du Crunch lui-même et annihilant l’essentiel de l’empire skrull avant de connaître finalement la défaite. Les forces d’Annihilus continuent d’occuper une large partie de l’empire skrull dévasté et de celui des Krees, sous l’autorité de Vorace, mais, désormais sans moyen de regagner la Zone négative, le sort de cet empire à cheval sur deux univers est fortement hypothéqué. Certains habitants de la Zone négative, parmi lesquels Blastaar, se lancèrent dans une guérilla de résistance à Annihilus et ses armées tout au long de la guerre ; d’autres, y compris de nombreux Centurions, se sont révoltés contre les forces d’Annihilus après la défaite de ce dernier.

zone-negative-la_25.jpgPendant ces événements, Mr Fantastic participa à la création de la Zone 42 dans la Zone Négative pour les criminels surhumains de la Terre. Peu après, suite à l’adoption du Superhuman Registration Act (SRA), un groupe de héros conduits par Mr Fantastic, Iron-Man (Tony Stark) et le Frelon (en réalité le Skrull Criti Noll décida d’intégrer cette prison, baptisée officiellement la Prison Alpha de la Zone Négative ou l’Ile Fantastique par ses détenus, à leur projet de l’Initiative. La prison fut ainsi rapidement utilisée pour incarcérer les surhumains non enregistrés, notamment les héros, en attente de leur procès au terme de la Guerre civile. Un portail vers la prison fut installé dans chacun des cinquante Etats du pays, afin que chaque équipe de l’Initiative puisse y accéder, dont un dans la prison new-yorkaise de Ryker’s Island. Extrêmement surveillée, la prison bénéficie d’un système de sécurité de haute technologie, dont des mots de passe changeant toutes les dix minutes. Parmi les héros qui y furent incarcérés, il est possible de citer la Cape (Tyrone Johnson) et l’Epée (Tandy Bowen), Daniel Rand sous le costume de Daredevil, Prodigy (Richard Gilmore), Speedball (Robbie Baldwin) ou encore le Rôdeur (Hobie Brown). Cependant, tous ces héros furent libérés lorsque les Secret Avengers de Captain América (Steve Rogers) – les opposants au SRA – s’introduisirent dans la prison, en y infiltrant Hulkling (Teddy Altman) sous l’identité de Pym. La bataille entre les deux groupes se déplaça rapidement au cœur de New York quand la Cape téléporta tous les protagonistes hors de la Zone 42. La Guerre civile achevée, la Prison Alpha continua à être utilisée pour des véritables criminels – comme Lady Deathstrike (Yuriko Oyama) et le Maître de corvées (Tony Masters). Au lendemain de la Guerre de Hulk, de nombreux soldats de Sakaar y furent à leur tour incarcérés ; ils faillirent s’échapper quand le jeune Amadeus Cho provoqua un crash des systèmes informatiques du SHIELD mais l’organisation put rétablir ses systèmes de sécurité et les prisonniers ne purent quitter la prison.

Quand les Skrulls attaquèrent la Terre, le court-circuit provoqué dans toute la technologie Stark isola totalement la prison de la Terre. Avec les systèmes de sécurité totalement hors service, les prisonniers se retrouvèrent libérés de leurs cellules mais, avec le portail fermé, ils ne purent s’enfuir et se contentèrent de prendre le contrôle de la Zone 42. De son côté, Blastaar avait profité de l’absence d’Annihilus pour devenir le nouveau souverain de la Zone Négative, mettant immédiatement le siège autour de la Zone 42 dans l’espoir d’accéder à la Terre et de l’ajouter à son nouvel empire. Pendant le siège, la Torche humaine (Johnny Storm) et la Chose (Ben Grimm), ainsi que les enfants Franklin et Valeria Richards réussirent à s’infiltrer dans la prison, échappant à Blastaar et aux autres créatures de cette dimension, avant de regagner la Terre avec l’aide du Bricoleur (Phineas Mason). Peu après, Star-Lord (Peter Quill) se retrouva à son tour dans la Zone Négative mais ne put échapper à Blastaar qui l’obligea à pénétrer dans la prison afin de la lui livrer. Mais, une fois à l’intérieur, Quill trahit Blastaar, organisant la résistance des détenus avec l’aide du héros Jack Flag (Jack Harrison), également prisonnier de la Zone 42 ; ils réussirent à résister le temps de trouver un moyen de rentrer dans l’univers positif, mais Blastaar s’empara de la prison quelques instants après leur fuite. La Zone 42 demeura plusieurs semaines sous l’autorité de Blastaar mais Norman Osborn, nouveau responsable de l’Initiative depuis la guerre contre les Skrulls, organisa une opération pour reprendre la prison. Profitant de l’absence de Blastaar de la Zone négative et après avoir envoyé une première vague, constituée des éléments les plus faibles destinée simplement à ouvrir le chemin, il envoya le gros des troupes et reprit la prison, chassant Blastaar et ses troupes de celle-ci.

Planètes et races de la Zone négative

  • les Araignées de cristal : Race intelligente d’araignées cristallines.
    • Première apparition : VO : Fantastic Four (vol.3) #19 (juillet 1999, par Chris Claremont & Salvador Larroca) – VF : Fantastic Four (Panini, vol.2) n°17 (juillet 2000)

zone-negative-la_1.jpg* Argor : C’est une planète peuplée de bipèdes à la peau pourpre, appartenant à l’empire d’Annihilus.

  • Première apparition : VO : Fantastic Four (vol.3) #19 (juillet 1999, par Chris Claremont & Salvador Larroca) – VF : Fantastic Four (Panini, vol.2) n°17 (juillet 2000)

zone-negative-la_2.jpg* Arthos : Planète natale d’Annihilus, dans le Secteur 17-A de la Zone négative, elle est habitée de races non conscientes qu’Annihilus transforma en serviteurs ou Scavengers ou fit évoluer artificiellement en des myriades d’espèces d’insectivorides.

  • Représentants connus : Annihilus.
    • Première apparition : VO : Fantastic Four (vol.1) #140 (novembre 1973, par Gerry Conway, John Buscema & Joe Sinnott) – VF : Nova n°49 (février 1982)

zone-negative-la_3.jpg* les Ataraxiens : Une race harmonieuse et pacifique d’androïdes conscients luminescents, alimentés par d’incroyables énergies stellaires internes. Ils vivaient sur Ataraxia, dans l’Amas d’Hélicon ; à l’exception de Praxagora, la race entière fut détruire par la Vague d’annihilation.

  • Représentants connus : Praxagora.
    • Première apparition : VO : Annihilation : Super-Skrull #2 (juillet 2006, par Javier Grillo-Marxuach & Greg Titus) – VF : Marvel Universe (vol.1) n°2 (avril 2007)

zone-negative-la_4.jpg* les Baluuriens : Originaires de Baluur, dans le Secteur 56-D, les Baluuriens ont commencé à explorer l’espace et contrôlent un empire qui inclue l’Union bolovite. Officiellement dirigé par les Douze Conseillers, eux-mêmes présidés par le doyen Jonat, et auparavant par l’Ancien Haggan (maintenant décédé), Blastaar assassine régulièrement les Conseillers qui s’opposent à ses décisions.

  • Représentants connus : Blastaar, Burstarr, Gormkai, Haggan, Jonat, Nyglar.
    • Première apparition : VO : Fantastic Four (vol.1) #62 (mai 1967, par Stan Lee & Jack Kirby) – VF : Album Une Aventure des Fantastiques n°5 (4ème trimestre 1974)

zone-negative-la_5.jpg* les Bolovites : Créatures massives, au corps couvert d’écailles bleus et dotés de yeux rouges, les Bolovites maîtrisent le voyage spatial et habitent six planètes. L’Union bolovite réunissait une trentaine de populations soumises, réparties sur sept systèmes stellaires, jusqu’à ce que, peu avant la guerre de l’Annihilation, Blastaar ne tue le monarque Krona et prenne le contrôle de l’Union bolovite, intégrée alors dans l’empire des Baluuriens.

  • Représentants connus : Krona, Smyrt.
    • Première apparition : VO : Annihilation : Heralds of Galactus #2 (mai 2007, par Keith Giffen & Scott Kolins) – VF : Marvel Universe (vol.1) n°7 (février 2008)
  • la Ceinture de Chroanus : Elle abrite une station spatiale de la Vague d’annihilation.
  • Première apparition : VO : Annihilation : Super-Skrull #2 (juillet 2006, par Javier Grillo-Marxuach & Greg Titus) – VF : Marvel Universe (vol.1) n°2 (avril 2007)

zone-negative-la_7.jpg* les Centurions : Ils sont une alliance d’une centaine de héros issus d’une centaine de races différentes de la Zone négative, où ils agissent comme protecteurs universels. Plusieurs d’entre eux ont rallié Annihilus peu avant la guerre d’Annihilation ; la plupart des autres furent tués. Après la guerre, de nombreux Centurions demeurés fidèles à Annihilus et son lieutenant Vorace furent éliminés par Firelord (Pyreus Kril).

  • Représentants connus : Espia, Hybaléa, Smyrt, Torrent.
    • Première apparition : VO : Annihilation #2 (novembre 2006, par Keith Giffen & Andrea Di Vito) - VF : Marvel Universe (vol.1) n°4 (août 2007)
  • Chemelek-Prime : Est une planète submergée par des monstres géants.
  • Première apparition : VO : Fantastic Four (vol.3) #19 (juillet 1999, par Chris Claremont & Salvador Larroca) – VF : Fantastic Four (Panini, vol.2) n°17 (juillet 2000)

zone-negative-la_8.jpg* les Esanaiens : Race maîtrisant le voyage spatial et qui constitua un empire rival de celui de Baluur. Certains de ses membres aidèrent et trompèrent Baluur vers Tarsuu. Ils sont dirigés par Uroq d’Esanaia, la planète-capitale de l’empire.

  • Première apparition : VO : Webspinners : Tales of Spider-Man #14 (mars 2000, par Howard Mackie & Graham Nolan) – VF : Spider-Man (Panini, vol.2) n°14 (mars 2001)
  • les Façonneurs pralagoriens : Race localisée dans la Nébuleuse de Barador. Elle a été entièrement conquise par la Vague d’annihilation.
  • Première apparition : VO : Annihilation Files #1 (octobre 2006) – VF : Aucune apparition en France.

zone-negative-la_6.jpg* les Foreurs : Lézards verdâtres, dépourvus d’intelligence, ils sont capables de mâcher la plupart des roches et des métaux. Ils vivent dans l’espace interstellaire. Annihilus a réussi à en prendre le contrôle.

  • Première apparition : VO : Fantastic Four annual #6 (novembre 1968, par Stan Lee & Jack Kirby) – VF : Album Une Aventure des Fantastiques n°10 (3ème trimestre 1976)
  • les Hrollen : Race humanoïde habitant la planète Krysok, les Hrollen se sont volontairement transformés en cyborgs.
  • Première apparition : VO : Fantastic Four (vol.3) #19 (juillet 1999, par Chris Claremont & Salvador Larroca) – VF : Fantastic Four (Panini, vol.2) n°17 (juillet 2000)

zone-negative-la_9.jpg* les H’Zarri : Humanoïdes bipèdes, ils portent une armure de plate d’une couleur magenta sombre, avec des écailles cuivrées sur la tête. Dotés d’une technologie avancée, ils ont été réduits à des chasseurs/cueilleurs par Annihilus.

  • Représentants connus : Armas, Masra, le Magister Samra Qury, Rasam.
    • Première apparition : VO : Annihilation #2 (novembre 2006, par Keith Giffen & Andrea Di Vito) - VF : Marvel Universe (vol.1) n°4 (août 2007)

zone-negative-la_10.jpg* les K’choqtoc : Race d’explorateurs spatiaux, les K’choqtoc font partis de l’empire baluurien. Ils sont de grands humanoïdes, à la tête conique et à la peau blanchâtre. Ils aidèrent les Baluuriens à mettre un terme à la rébellion de Tarsuu.

  • Première apparition : VO : Peter Parker : Spider-Man #90 (avril 1998, par Howard Mackie & John Romita Jr) – VF : Spider-Man (Panini, vol.1) n°31 (août 1999)

zone-negative-la_11.jpg* les Kestorans : Humanoïdes massifs, à la peau verte et dotés de trois doigts à chaque main. Il y a des millénaires, leur planète natale Kestor fut détruite par une super-nova. Les survivants prirent la fuite à bord d’un immense vaisseau spatial mais ne sont plus que cinq cents, errant à jamais dans l’espace.

  • Première apparition : VO : Fantastic Four (vol.1) #253 (avril 1983, par John Byrne) – VF : Nova n°113 (juin 1987)
  • Mantracora : Monde féodal, habité par des humanoïdes appelés les Elus, brièvement dirigée par un extra-terrestre déguisé en Grand prêtre, Taranith Gelstal.
  • Première apparition : VO : Fantastic Four (vol.1) #254 (mai 1983, par John Byrne) – VF : Nova n°113 (juin 1987)

zone-negative-la_12.jpg* les Nicanthiens : Espèce agraire, ressemblant à des lézards bipèdes, ils ne vivent que sur leur propre planète, Nicanthus Prime. Leur planète a été submergée par une nouvelle végétation, à cause du Prodigion.

  • Première apparition : VO : Annihilation : Super-Skrull #2 (juillet 2006, par Javier Grillo-Marxuach & Greg Titus) – VF : Marvel Universe (vol.1) n°2 (avril 2007)

zone-negative-la_13.jpg* Ootah : Planète habitée par des humanoïdes à peau jaune et aux cheveux rouges. Autrefois avancée sur le plan technologique, la civilisation des Ootahs a régressé jusqu’au stade tribal. Une moitié de la planète est à l’état naturel, l’autre moitié est couverte par un ordinateur conscient, maintenant détruit, qui formait l’ancienne ville des Ootahs sous le nom d’Ootah City.

  • Première apparition : VO : Fantastic Four (vol.1) #252 (mars 1983, par John Byrne) – VF : Nova n°112 (mai 1987)
  • les Pandoriens : Humains originaires du quinzième siècle, qui se sont égarés dans la Zone négative après que leur navire, le Pandora, fut transporté dans cet univers selon un processus inconnu à ce jour. Avec de nombreuses autres races, ils habitent une planète sur les franges de la zone de distorsion.
  • Représentants connus : Hellscout.
    • Première apparition : VO : Fantastic Four (vol.3) #40 (avril 2001, par Carlos Pacheco, Rafael Marin & Jeph Loeb) – VF : Marvel Elite n°16 (avril 2002)

zone-negative-la_14.jpg* les Panspermiens : Race créée par ingénierie génétique par les Façonneurs pralagoniens ; ils peuvent s’autorépliquer. Leur planétoïde d’origine, UX-79, fut détruit depuis l’espace par la Vague d’annihilation.

  • Représentants connus : Preak.
    • Première apparition : VO : Annihilation : Super-Skrull #2 (juillet 2006, par Javier Grillo-Marxuach & Greg Titus) – VF : Marvel Universe (vol.1) n°2 (avril 2007)

zone-negative-la_15.jpg* les Scavengers : Serviteurs d’Annihilus ressemblant à des chauve-souris, évolués artificiellement à partir des créatures non conscientes d’Arthos. L’androïde du Penseur fou fut aussi modifié pour ressemble à un membre de cette race.

  • Première apparition : VO : Fantastic Four (vol.1) #51 (juin 1966, par Stan Lee & Jack Kirby) – VF : Album Une Aventure des Fantastiques n°2 (4ème trimestre 1973)

zone-negative-la_16.jpg* les Traqueurs : Humanoïdes gris incroyablement puissants, ils sont capables de canaliser l’Essence grâce à leurs espèces de molosses, les Currs. Ils sont dirigés par le Premier Traqueur, Vorace.

  • Première apparition : VO : Annihilation : Silver Surfer #1 (juin 2006, par Keith Giffen & Renato Arlem) – VF : Marvel Universe (vol.1) n°2 (avril 2007)
  • Shadow City : Planète dont la population entière vit sous la surface, dans un simulateur de monde virtuel.
  • Représentants connus : Lockdown, Rosetta Stone.
    • Première apparition : VO : Fantastic Four (vol.3) #17 (mai 1999, par Chris Claremont & Salvador Larroca) – VF : Fantastic Four (Panini, vol.2) n°15 (mai 2000)

zone-negative-la_17.jpg* les Sorénio : Etres sans forme, dotés d’yeux à facettes. Sirenion-3 est sous l’autorité de Blastaar. Les quatre Fantastiques ont sauvé la planète de Prodigion.

  • Représentants connus : Kabris Dorain, Taranith Gelstal.
    • Première apparition : VO : Fantastic Four (vol.1) #254 (mai 1983, par John Byrne) – VF : Nova n°113 (juin 1987)

zone-negative-la_18.jpg* Tarsuu-I et Tarsuu-II : Planètes jumelles, demeures d’humanoïdes à la peau jaune avec des bras ressemblant à des cordes tressées, ainsi que d’autres races. Elles furent conquises par Blastaar, avant de se révolter contre son règne ; Blastaar détruisit Tarsuu-II en représailles.

  • Représentants connus : Dusk.
    • Première apparition : VO : Peter Parker Spider-Man #90 (avril 1998, par Howard Mackie & John Romita Jr) – VF : Spider-Man (Panini, vol.1) n°31 (août 1999)
  • Temporalon : Planète à laquelle le portail de la Tour de Garde de Sentry conduit.
  • Première apparition : VO : Sentry (vol.2) #3 (janvier 2006, par Paul Jenkins & John Romita Jr) – VF : Marvel Méga hors-série n°26 (août 2006)

la planète non identifiée de Threska : Monde natale d’une race d’insectivorides.

  • Première apparition : VO : Fantastic Four : Foes #6 (août 2005, par Robert Kirkman & Cliff Rathburn) – VF : Aucune apparition en France.

zone-negative-la_19.jpgles Toraxisi : Race reptiliennes de voyageurs spatiaux, contrôlant un empire rival de celui de Baluur et dirigé par Pinda de Toraxis. Certains membres de cette espèce servent Syphonn afin de l’aider à créer sa Roue du Conquérant interdimensionnelle.

  • Première apparition : VO : Warlock (vol.4) #1 (novembre 1998, par Tom Lyle) – VF : Aucune apparition en France.

zone-negative-la_20.jpg* les Tyanniens : Race léonine de voyageurs spatiaux qui envoyèrent il y a environ un milliers d’années des centaines de vaisseaux depuis leur planète natale Tyanna afin d’ensemencer la Zone négative de formes de vie. L’un de ces vaisseaux s’écrasa sur Arthos ; un autre asservit Prodigion avant que son équipage ne soit abandonné sur un monde désertique. Tyanna a été déplacée extradimensionnellement et scellée du reste de la Zone négative, accessible seulement par la Zone de distorsion.

  • Représentants connus : Tjellina.
    • Première apparition : VO : Fantastic Four (vol.1) #141 (décembre 1973, par Gerry Conway, John Buscema & Joe Sinnott) – VF : Nova n°50 (mars 1982)
  • Vashom : Planète inhabitée.
  • Première apparition : VO : New Warriors (vol.2) #1 (octobre 1999, par Jay Faerber & Steve Scott) – VF : Aucune apparition en France.
  • les Vontsalvant : Race qui provoqua sa propre destruction. Le seul survivant demeura sur la planète, offrant des cristaux de puissance à ceux qu’il en jugeait dignes.
  • Représentants connus : Vigil.
    • Première apparition : VO : Marvel Comics Presents (vol.1) #105 (juin 1992, par Skip Dietz & Joe Zulueta) – VF : Aucune apparition en France.
  • Xorfo : Planétoïde prison UX-73, localisé au sein du Nexus d’Igoa ; c’est le lieu de création de la Moissonneuse des Lamentations par l’insectivoride Hawal. Ce monde fut libéré par le Super-Skrull (Kl’rt).
  • Première apparition : VO : Annihilation : Super-Skrull #2 (juillet 2006, par Javier Grillo-Marxuach & Greg Titus) – VF : Marvel Universe (vol.1) n°2 (avril 2007)

ThierryM 14532

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !