Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Mauler (le) - Marvel-World.com

Encylopédie - Mauler (le)

Véritable nom : (I) Aaron Soames, (II) Turk Barrett, (III) Brendan Doyle
Profession : (Soames) ancien employé de Cordco, (Doyle) mercenaire, ancien militaire
Statut légal : (Soames) Citoyen des Etats-Unis sans casier judiciaire, (Doyle) citoyen des Etats-Unis avec un casier judiciaire
Identité : (Soames & Doyle) Connue des autorités
Autre identité : (tous) The Mauler (VO) ; (Soames & Doyle) aucune
Lieu de naissance : ( Soames & Doyle) Inconnu
Situation de famille : (Soames) inconnu, mais sans épouse au moment de sa mort, (Doyle) célibataire
Parents connus : (Soames) aucun, (Doyle) un fils non identifié
Appartenance à un groupe : (Soames) aucun, (Doyle) membre de l'armée de criminels d'Hammerhead
Base d'opérations : (Soames) la Cord Conglomerate (Long Island, New York, Etats-Unis), (Doyle) mobile
Première apparition : VO : (Soames) Daredevil (vol.1) # 167 (novembre 1980, par David Michelinie & Frank Miller), (Doyle) Iron-Man (vol.1) # 156 (mars 1982, par David Michelinie & John Romita Jr) – VF : (Soames) Strange n°164 (août 1983), (Doyle) Strange n°160 (avril 1983)
Taille : (Soames) 1m75, (Doyle) inconnue
Poids : (Soames) 75 kg, (Doyle) inconnu
Yeux : (Soames) Bleus, (Doyle) bleus
Cheveux : (Soames) Blancs, (Doyle) roux

Histoire : Aaron Soames travailla pendant 35 ans comme employé de la Cord Conglomerate – ou Cordco – dont le président était l’industriel Edwin Cord. Quand Soames eut atteint l’âge de 63 ans, Edwin Cord fit numériser les dossiers dont Aaron s’occupait et licencia alors celui-ci. L’ordinateur contenait également le propre dossier de Soames et la preuve de son emploi à la Cordco ; suite à une erreur de saisie, le dossier d’Aaron – et ses 35 ans de travaux – fut accidentellement effacé des fichiers informatiques. Ainsi, lorsqu’Aaron demanda une pension de retraite de la compagnie, le département comptable refusa de lui verser la moindre somme au prétexte qu’il n’était pas connu de leurs fichiers. Aaron, désespéré, demanda à Edwin Cord de trouver un moyen pour lui donner la pension à laquelle il avait droit, mais Cord refusa cruellement, prenant même plaisir dans le fait qu’une simple erreur informatique fournisse à sa compagnie une excuse pour ne pas payer son ancien employé. L’absence de dossier pour son travail pour la Cordco compliqua terriblement les tentatives d’Aaron d’obtenir une pension des services sociaux. De plus en plus désespéré dans sa recherche d’une solution financière, Aaron épuisa ses dernières économies avec un avocat, qui porta plainte contre la Cordco pour obtenir l’argent du à son client ; cependant, l’affaire ne serait pas jugée avant au moins une année.

Aaron ne souhaitait pas attendre un an avant de voir que la justice lui était rendue. Il vola alors à la Cord Conglomerate une armure de combat multi-fonctions appelée MAULER (Mobile Armored Utility Laser-guided Electron-beam emitter, Revised, ou Véhicule mobile cuirassé émetteur de rayon électronique par guidage laser, révisé). La Cordco avait créé l’armure du MAULER pour le ministère de la défense américain comme un prototype d’équipement de combat de haute technologie en vue d’une production en chaîne pour l’armée américaine.

Sous l’identité du Mauler, Aaron, portant l’armure de combat, attaqua Edwin Cord à son country club alors que l’avocat Matt Murdock était présent. Revêtant son uniforme de justicier de Daredevil, Murdock affronta le Mauler qui prit la fuite dès l’arrivée de la police. Peu après, le Mauler renouvela son attaque contre Cord, dans son usine de Long Island mais il fut une nouvelle fois interrompu par Daredevil. Une bataille s’en suivit entre DD et Aaron qui, après avoir repoussé le héros, lui raconta la raison de son désir de vengeance contre l’industriel. Certains des gardes de celui-ci arrivèrent alors et mirent en joue le Mauler et Daredevil. Aaron put prendre la fuite et se saisit d’Edwin Cord. Daredevil put également échapper aux gardes et retrouva le Mauler, pensant que celui-ci allait tuer Cord. Mais, pour la plus grande surprise de DD, Aaron se contenta de s’emparer des cartes de crédit de son ancien patron, ses différents papiers d’identité et tout document d’identification personnelle et les détruisit. Ainsi Aaron avait exercé sa vengeance symbolique sur Cord en lui faisant subir la même chose que lui : effacer toute trace de son existence.

Aaron ne souhaitait pas faire plus de mal à Cord au-delà de cela. Mais c’est alors que deux gardes surgirent avec une nouvelle arme conçu par Cordco, une puissante « masse vibratoire », et Daredevil ne put les empêcher de tirer sur le Mauler. Les intenses vibrations pénétrèrent l’armure et tuèrent Aaron. Mudock, qui avait sympathisé finalement avec la cause du vieil homme, fut l’une des rares personnes à assister à ses funérailles.

Le ministère de la défense mit peu après un terme à son contrat avec la Cordco pour l’armure du MAULER à cause du vol de celle-ci par Soames. Cord et sa société se retrouvèrent au bord de la faillite et il investit les dernières ressources de son entreprise dans la création d’une nouvelle armure de combat, assez proche de celle du MAULER, et qui fut baptisé le Commando. Il envoya alors trois hommes revêtus de ces armures attaquer Iron-Man pour démontrer à un éventuel acheteur, un représentant du SHIELD, les capacités des armures des Commandos. Mais la démonstration fut un échec total et provoqua la mise en danger de plusieurs vies de civils. Cord fut alors inculpé et convaincu de négligences et de mise en danger de la vie d’autrui. Financièrement ruiné, Cord vendit alors la Cordco à Stark International. Son président, Tony Stark (alias Iron-Man) n’avait aucun plan pour l’utilisation de l’amure du MAULER et stocka le prototype dans l’un des entrepôts de société, à Long Island.

Après Aaron Soames, l’armure fut brièvement volée par Turk Barrett, qui tenta, en vain, de se venger de Daredevil avant d’être maîtrisé et l’armure rendue à Stark International. Quelques mois après, le mercenaire Brendan Doyle s’en empara à son tour ; ancien militaire ayant servi dans la même unité que James « Jim » Rhodes, confident de Tony Stark, Brendan avait été engagé par Cord lui-même, alors derrière les barreaux, pour voler l’armure et en détruire toutes les données. Mais, à peine se fut-il emparé de l’armure que Brendan abandonna le service de Cord, optant finalement pour une carrière indépendante sous l’identité du nouveau Mauler. Après avoir retrouvé Rhodes, désormais assistant de Tony Stark, ce troisième Mauler combattit Iron-Man avant de prendre la fuite après épargné la vie de son ancien ami.

Plus tard, lors de la Guerre des Armures conduite par Iron-Man, le Mauler livra lui-même son armure à Iron-Man, plutôt que de se livrer à un nouvel affrontement, réalisant qu’il ne serait pas en mesure de s’opposer à l’Avenger. D’une manière encore inconnue, Brendan put réutiliser son armure et fut engagé par Daniel Steyr, qui voulait obtenir les lance-toiles de Spider-Man afin d’en doter les forces de police et l’armée. Profitant d’une conférence de presse de Steyr, qui avait attiré l’attention de Spider-Man ainsi que de l’Avenger Wonder-Man, le Mauler attaqua les deux justiciers ; ceux-ci unirent leurs forces et réussirent à stopper Brendan. Au cours de la bataille, Steyr fut tué en sauvant la vie d’un officier de police et Brendan, désormais sans employeur, renonça au combat. Peu après, le Mauler fut une nouvelle fois confronté à Spider-Man ; s’étant introduit dans un hôpital pour y retrouver son fils qui venait de naître et que la mère voulait l’empêcher de voir, le Mauler se heurta au héros venu rendre visite à un de ses amis. Réalisant que sa vie de mercenaire ne lui permettrait jamais de s’occuper de son fils, Brendan abandonna rapidement le combat.

Mettant la main sur une nouvelle version de l’armure, Doyle se rendit au Canada où il eut une altercation avec les héros locaux d’Alpha Flight. Jim Rhodes devait se faire lui-même passer pour le Mauler afin d’infiltrer un groupe qui revendait illégalement de la technologie Stark mais Doyle lui-même ne réapparut qu’au cours des événements de la Guerre civile de la communauté héroïque américaine, quand le Mauler participa au rassemblement organisé par Hammerhead pour unifier plusieurs criminels surhumains en profitant de la "Guerre Civile" des super-héros. Mais leur réunion fut interrompue par l'arrivée d'Iron-Man et d'un groupe d'agents du SHIELD qui capturèrent plusieurs d'entre eux. Demeuré libre, ou ayant réussi à s’évader, il s’associa avec plusieurs autres criminels – le Cobra royal, Firebrand et Mr Hyde – pour attaquer les cadets de l’Initiative et éliminer le Taskmaster ; mais le groupe fut retardé suffisamment longtemps par le jeune Hardball pour permettre aux instructeurs – le Gantelet, Pourpoint jaune et War Machine – d’arriver et vaincre Brendan et ses coéquipiers. Quelques mois après, Doyle fut recruté par le Mandarin et Ezekiel Stane, dans le cadre d’un projet destiné à briser Tony Stark.

Pouvoirs : Aucun.

Aptitudes : Aaron Soames ne disposait d'aucun talent particulier. Comme ancien mercenaire et militaire, Brendan Doyle a subi un entraînement rigoureux, formé aux techniques de combats armés et à mains nues.

Armes & équipement : L’armure du MAULER augmente la force de celui qui la porte par un facteur de 50. Cette armure, flexible, est un uniforme de combat offensif conçu comme un ensemble d’armes personnelles afin de maximiser les capacités d’un soldat. L’armure est faite de couches flexibles de fils métalliques tissés au niveau moléculaire, d’une coque de dispositifs informatiques également flexibles et un régulateur de température, à base de mousse anti-calorifique qui permet de combiner force physique surhumaine et flexibilité en situation de stress. L’armure est équipée d’un canon à laser émettant une puissante énergie ainsi que d’un revolver à particules électroniques guidé par laser qui est fixé dans le bras gauche de l’amure. Ces systèmes sont contrôlés par les systèmes informatiques installés dans le bras droit, qui réagissent aux contractions musculaires du poignet et de l’avant-bras en actualisant les pré programmations de tir et initiant une nouvelle programmation. L’arme principale, le canon à laser à fréquence variable, d’une puissance de 600 watts, est capable de percer une plaque d’acier d’environ huit centimètres d’épaisseur en 0,4 secondes. L’arme secondaire, d’une puissance de 400 watts, dépend de la première, qui doit émettre une colonne de plasma dans l’atmosphère ; celle-ci est émise pour une courte durée sur un mode de pulsations successives. Le rayon électronique tire des décharges d’électrons à fort impact, équivalent à 250 à 600 kilogrammes de TNT, selon l’atmosphère ambiante. Le porteur de l’armure du MAULER peut également émettre de puissants chocs électriques à partir du gant de sa main droite, l’uniforme immunisant son porteur contre ses décharges électriques.

L’armure flexible et les armes offensives sont portées par un endosquelette articulé qui imite complètement les mouvements humains et est dirigé par un ordinateur intégré à l’armure et des capteurs de contractions musculaires installés dans la mousse protectrice. L’endosquelette et toutes les fonctions de l’armure sont alimentés par des récepteurs d’énergie solaire localisés sur l’ensemble de l’armure et qui ont un degré d’efficacité dans la conversion énergétique de 94% et qui renouvellent constamment une batterie dorsale (celle-ci permet d’utiliser l’armure à 95% de son maximum pendant une durée de quinze heures). L’armure est équipée d’un ensemble de micro-turbines électriques aspirant l’air qui permettent de produire une poussée suffisante pour permettre à l’armure de voler à une vitesse maximale de Mach 1,6 (soit 2000 kilomètres par heure) jusqu’à des altitudes de 24000 mètres. L’uniforme est doté d’un système de support vital complet qui permet à son porteur de survivre dans une atmosphère hostile pendant une durée de 3 jours et demi.

ThierryM 6600

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 19
    Membre : 0