Redevenons tous enfants avec Kid Avenue !



Kid-avenue.com, chasseur d'idées et Marvel World vous proposent 6 lots exceptionnels !



Tentez dès maintenant de remportez une lampe 3D Spider-Man, la trottinette Avengers, la clé USB Hulk, le drap de plage Spider-Man ou la montre digitale Spider-Man en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Badoon (les) - Marvel-World.com

Encylopédie - Badoon (les)

Représentants connus : (Terre-616) Frère Manat, le Frère Royal, Czar-Doon, le Directorat, Aladi Ko Eke, L’Matto, Morkai ; (Terre-691) Drang, Droom, Ebor, le Frère Royal, Koord, Koz, Maul, Maz, Meur, Ogg, Tolaria, Yur
Base d’opérations : (la Confrérie) la planète Moord, système de Lomora, Voie lactée ; (la Sororité) Vénessia, la planète Lotiara, système de Capella, Voie lactée
Autres noms : The Badoon (VO)
Première apparition : VO : Silver Surfer (vol.1) # 2 (octobre 1968, par Stan Lee & John Buscema) – VF : Fantask n°2 (mars 1969)

Traits : L’espèce reptilienne des Badoon est sexuellement séparée, les femmes de l’espèce étant confinées sur le monde natal de leur race, Lotiara, alors que les hommes arpentent la galaxie, ne revenant sur leur monde que pour se reproduire. Le besoin d’accouplement, pour les deux sexes, n’a lieu qu’une seule fois dans la vie d’un Badoon et n’est pas prévisible ; cependant, les mâles de l’espèce inhibent désormais chimiquement leur besoin. Les femelles Badoon sont naturellement pacifiques, alors que les mâles sont au contraire agressifs et violents. Alors que les mâles sont dépourvus de toute pilosité, les femelles sont recouvertes d’une fourrure qui pousse sur leurs écailles, à l’exception de leurs visages, leurs mains et leurs pieds. Les deux sexes ont des orteils aux pieds, quatre doigts palmés aux mains et une peau écailleuse.

Les soldats Badoon sont en général équipés de systèmes d’invisibilité, de scanners électroniques programmés avec un vaste répertoire d’information ainsi que leur arme de base, un projecteur d’énergie. La technologie des Badoon est bien plus avancée que celle de la Terre et extrêmement diversifiée, ayant intégré les technologies de plus d’une douzaine d’autres espèces. Cela inclut des vaisseaux interstellaires protégés par des champs de force et capable de voyager tout en restant invisibles, des rayons de déplacements moléculaires – montés sur les vaisseaux et capables de jouer le rôle de rayon de téléportation sur des distances orbitales –, des portails transdimensionnels, des disques flottants individuels, des rayons télépathiques permettant la lecture des esprits, et des enregistreurs et programmateurs mentaux capables, respectivement, de projeter la mémoire d’un individu (contre sa volonté) et de reprogrammer les esprits (sous la forme d’un petit disque psychique). Leur plus grande arme peut être les « Monstres de Badoon » des guerriers géants génétiquement et cybernétiquement améliorés. Au trente-et-unième siècle, sur la Terre-691, les Badoon ont également développé une technologie cybergénétique qui lui permet de fusionner physiquement des humains à des ordinateurs ou à des machines de guerre. Contrairement aux Terriens, les Badoon semblent incapables de mutations surhumaines spontanées (ou même provoquées), bien que certains Badoon, sélectionnés avec soin, disposent de capacités magiques qui sont strictement interdites par le gouvernement des Badoon.

Le monarque des Badoon est toujours uniquement connu sous le nom de Frère Royal, alors que les autres officiels de son gouvernement portent également le titre de « Frère ». Le Frère Royal est secondé par le Directorat, un corps de politiciens de haut rang, et l’équilibre du pouvoir entre le souverain et le Directorat fluctue avec le temps. L’unité monétaire des Badoon est le kreull.

Hauteur : 1m82
Poids : 68 kg
Yeux : Habituellement noirs, jaunes, rouges ou blancs
Peau : Verte (écailleuse)


Histoire : Les Badoon prétendent être plus anciens que les Krees ou les Skrulls mais les méthodes ultra-violentes d’accouplement induites par leur biologie les ont maintenus dans un état de sauvagerie naturelle pendant des millénaires, les deux sexes étant en état de guerre quasi perpétuel l’un avec l’autre. La flore, qui retarde ou diminue ces besoins, ont permis aux mâles Badoon de passer du stade de chasseurs-cueilleurs au stade d’une société à demi-civilisée. Au cours de cette époque, un Badoon servit comme l’un des Huit Elus du Destin, un groupe de protecteurs de la galaxie. Finalement, les Badoon mâles conquirent et asservirent totalement les femelles de leur espèce, les plaçant dans des camps isolés afin de participer à la réduction du déclenchement du besoin d’accouplement. Grâce à ses découvertes chimiques ultérieures, les Badoon acquirent un contrôle encore plus grand sur leur besoin et les mâles finirent par quitter entièrement leur planète natale, s’installant sur une nouvelle planète, Moord, ne revenant sur Lotiara que pour s’accoupler. Les œufs résultants de ces accouplements sont récupérés et ramenés à Moord, et les bébés femelles sont immédiatement restituées aux femelles de Lotiara. Avec les inconvénients de leur société et de leur nature entièrement sous contrôle, les Badoon entamèrent une croisade de conquêtes à travers leur voisinage galactique.

Cherchant des pions pour contrôler ou contenir l’influence de la Terre, Immortus se mit en quête du Frère Royal des Badoon et le convainquit d’attaquer les Terriens, des êtres potentiellement plus puissants que les Badoon. Intrigué, le Frère Royal prit la tête d’une mission sur la Terre et y découvrit que la planète possédait des réserves en hydrocarbures qui contenaient certains éléments vitaux que les Badoon étaient obligés d’utiliser pour la couvaison des œufs, en l’absence des femelles de leur espèce. Les Badoon s’installèrent, invisibles, au-dessus de New-York, mais le Surfeur d’argent détecta leur vaisseau. Après une brève conversation, le Surfeur combattit les invisibles soldats Badoon, triomphant même d’un de leurs Monstres de Badoon, et quand leur vaisseau fut endommagé, les Badoon prirent la fuite, hors de portée du Surfeur, alors prisonnier sur Terre, leur présence toujours non détectée par les Terriens. Ayant besoin de regagner l’espace Badoon pour effectuer leurs réparations, ils négocièrent brièvement avec l’Atlante Byrrah pour accéder aux ressources en hydrocarbures de la planète mais Namor détruisit les réserves convoitées et les Badoon durent regagner Moord les mains vides. Le Frère Royal décida alors de maintenir son espèce loin de la Terre pendant qu’il cherchait des moyens plus sûrs de remporter la victoire.

Le Badoon Czar-Doon fut aperçu peu après parmi les fidèles de Thanos, et un mento-programmeur abandonné par les Badoon provoqua accidentellement la mutation d’une anguille électrique en la créature appelée Eelar, mais dans l’ensemble, les Badoon restèrent à distance de la Terre. Le Frère Royal négocia lui-même un pacte avec certains renégats shi’ar, obtenant ainsi un portail stellaire de leur part ; avec ses scientifiques, il put en étudier la technologie, et le Frère Royal conduisit alors son peuple à la conquête de Polémachus, la planète, d’une autre dimension, d’Arkon. Un agent shi’ar qui poursuivait les renégats de son peuple s’échappa alors de Polémachus pour se rendre sur Terre mais fut tué par des agents Badoon invisibles, même s’il put auparavant avertir les Quatre Fantastiques. La Chose, Mr Fantastic et la Torche humaine furent alors capturés par les Badoon et emmenés sur Polémachus pour y être interrogés ; la Femme-Invisible obtint l’aide des X-Men pour sauver ses coéquipiers. Les deux équipes réussirent à détruire le passage interdimensionnel des Badoon, libérant le peuple d’Arkon et chassant les Badoon de leur planète. Quand les Krees et les Skrulls – alors privés de leurs capacités à changer d’apparence – renouvelèrent leur conflit millénaire, les Badoon s’allièrent aux Krees, saisissant cette opportunité pour modifier les frontières de la zone neutre entre les Skrulls et eux-mêmes. Les Skrulls lancèrent alors une attaque surprise sur le système jusque là caché de Lomora (l’étoile autour de laquelle la planète Moord des mâles Badoon était en orbite) mais les Badoon purent les repousser jusqu’à ce que le Super-Skrull, par ruse, amène le Surfeur d’argent à se ranger dans le camp des Skrulls et, avec lui, les Badoon furent défaits. Le Surfeur d’argent abandonna rapidement son alliance avec les Skrulls et ceux-ci ne purent s’emparer de la planète Moord ; les Badoon réagirent en envoyant des armées invisibles sur Satriani, la planète natale de la nouvelle prétendante au trône des Skrulls et candidate du Super-Skrull, S’Byll. Mais l’apparition inattendue de l’Etranger dévoila les forces d’invasion Badoon et ils furent alors chassés de Satriani.

Moord fut envahie peu après par les Gardiens de la Galaxie, des héros du trente-et-unième d’une Terre alternative (la Terre-691), qui avaient remonté le temps pour empêcher l’invasion Badoon qui avait eu lieu dans leur passé (et le futur de la Terre-616). Cependant, le chef des Gardiens, le Major Victoire (alias Vance Astro) s’opposa à cette attaque préventive et alerta les Badoon de la Terre-616 de l’imminente attaque. L’Uni-Pouvoir cosmique de Captain Univers se manifeste alors sur Moord à travers le Badoon appelé L’Matto, un officier de communication. Le Frère Royal accueillit les Gardiens et leur proposa un duel singulier entre l’un des leurs et l’un des Badoon, le camp vaincu devant se rendre au camp victorieux. Comme Captain Univers, L’Matto triompha aisément de Charlie-27 mais les Gardiens refusèrent d’accepter cette défaite et réussirent à obtenir leur propre liberté, abandonnant derrière une dague (ou Khacta) du trente-et-unième siècle faite en un élément mystique rare, le Trillium (également appelé Yaka par les Centauriens). Ceci provoqua la divergence de la Terre-9445 où le Frère Royal put réaliser d’immenses avancées technologiques en exploitant cet élément et les Badoon envahirent les trois planètes d’Alpha-Centauri pour obtenir plus de cet élément. Cependant, cette situation poussa le Gardien Starhawk à remonter à son tour le temps pour détruire la Khacta presque immédiatement après son acquisition par le Frère Royal.

L’alliance des Badoon avec les Krees s’était éteinte d’elle-même après l’armistice établie entre les Krees et les Skrulls, mais les Badoon furent par la suite l’une de races qui s’allia rapidement aux Ruuls (des Krees hyper-évolués) quand ils se firent connaître. Frère Manat, ambassadeur des Badoon auprès du conseil galactique de Selandiar, fut l’un de ceux qui s’exprima en faveur de la conversion de la Terre en une prison intergalactique. Pendant ce temps, le Frère Royal avait perdu son influence politique après ses défaites successives face aux Terriens et aux Skrulls et quand des Terriens prirent d’assaut Selandiar et obligèrent le conseil à revenir sur sa décision relative au statut de planète-prison de la Terre, son prestige s’effondra encore un peu plus. Le Directorat (l’ensemble des différents gouverneurs Badoon) ordonna au Frère Royal de s’allier avec les Brood, un rapprochement auquel il s’opposa fermement mais sans succès. En échange de la nanotechnologie des Brood, les Badoon se firent passer pour « la Coterie » une nouvelle race extra-terrestre qui convainquit les héros de la Terre (en utilisant une nanotechnologie de contrôle mentale mise au point par les Brood) de s’affronter les uns les autres afin de déterminer lesquels étaient les plus puissants. Ainsi que le Frère Royal l’avait prédit, les héros de la Terre finirent par échapper au contrôle mental et il prit la fuite à bord de sa barge royale, abandonnant l’arène orbitale programmée pour s’autodétruire. La Reine (ou Impériatrix) Brood – à ne pas confondre avec l’Impératrice des Brood, mère des Aînés – fut furieuse de cet abandon et monta à bord de la barge, jurant d’utiliser le Frère Royal et ses conseillers comme prochains hôtes de sa couvée.

Quel qu’ait été le sort final du Frère Royal, l’empire Badoon perdura. Ils ont continué à s’étendre, en dépit de plusieurs pertes au cours des dernières années – la planète conquise Kahafan se retrouva envahie par la race des Illéranes et une autre planète, du système d’Ibada’an, succomba à la faim de Galactus. L’un des renégats Badoon, un mystique, aida le Shi’ar Gladiator à enquêter sur la Créatrice, détenue à la prison de Kyln, et mourut probablement lorsque la Vague d’Annihilation détruisit le Kyln. Cette Vague d’Annihilation détruisit bientôt d’immenses portions de l’empire des Skrulls et contraignit les Badoon à adopter une politique d’attente, développant considérablement leur flotte en vue d’une confrontation avec les forces d’invasion, ou pour exploiter les conséquences de cette guerre si la Vague était finalement arrêtée.

Récemment, les Quatre Fantastiques rencontrèrent les Inhumains universels, quatre groupes appartenant à quatre races extra-terrestres qui avaient fait l’objet de manipulations génétiques menées par les Krees, comme les Inhumains sur Terre. Un groupe de Badoons, dirigés par la reine Aladi Ko Eke, faisaient ainsi partie de ses Inhumains universels.

Dans la réalité alternative de la Terre-691, les Badoon reçurent également la visite d’Immortus qui les incita à envahir la Terre, provoquant la même résistance de la part du Surfeur d’argent et la même trahison du prince Byrrah. Cependant, après un millier d’années, les Badoon envahirent finalement la Terre en 3007, cette fois avec succès. Ils s’emparèrent de tous les mondes habités du système solaire (les humains avaient alors modifiés leurs gênes afin de s’adapter aux diverses conditions des autres planètes), ainsi que leurs colonies du système d’Alpha-Centauri. Les humains furent dotés de disques psychiques, et des mento-programmeurs firent d’eux les esclaves des Badoon. Certains Terriens furent même greffés sur des ordinateurs ou devinrent des « Zoms », des machines de combat totalement dépourvues de pensée autonome. Quelques fugitifs survivants d’associèrent pour former les Gardiens de la Galaxie et quand Captain América et la Chose, voyageant à travers le temps depuis la Terre-616, furent aperçus à New-York, les Gardiens donnèrent le signal d’une révolte générale. Le Seigneur de New-York, Drang, fut capturé, New-York fut libérée et la rébellion s’étendit au-delà de la ville. Les Gardiens retournèrent à l’époque de Captain América et en ramenèrent les Defenders ; les deux groupes permirent à la révolution de s’étendre sur le continent nord-américain jusqu’à ce que, en 3015, le gouverneur Badoon de la Terre, Koord, soit tué et la Terre officiellement libérée. Les Gardiens avaient, au cours du conflit, découvert la vérité sur la sexualité des Badoon et la rivalité entre les mâles et les femelles et Starhawk fit appel aux femelles Badoon (qui avaient développé leur propre technologie spatiale) qui, conduites par la Reine Tolaria, emmenèrent les mâles vaincus en captivité. Des mâles isolés continuèrent à arpenter la Terre – Vance Astro en rencontra un qui était traqué par des humains – et les intentions de Tolaria envers le reste de l’empire des Badoon demeurent inconnues.

Informations sur la fiche


Rédacteur(s) : ThierryM
Nombre de lecture : 10181

Wiki de Marvel World

  • C'est avec plaisir que nous vous informons de l'ouverture de notre nouveau site internet pour l'ensemble des films, séries et jeux vidéo de Marvel : wiki.Marvel-World.com.

Recrutement

  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 5
    Membre : 0