M'enregistrer  |  Connexion
Encyclopédie - Cirque infernal (le) - Marvel-World.com

Encylopédie - Cirque infernal (le)

News » Marvel » Encyclopédie (8821 lectures)

Membres actifs : Boulet-de-Canon, Fifi l’Archer, Ernesto Gambonno, Luigi Gambonno, le second Maître de manège (Maynard Tiboldt), le quatrième Swordsman
Anciens membres : (Seconde Guerre Mondiale) le Chaînon manquant, le dresseur de Rajar l’éléphant, Omir le charmeur de serpent, le premier Maître de Manège (Fritz Tiboldt), Spike, Tom Pouce, les Trois Trapézistes, Zandow le colosse, d’autres non identifiés ; (époque actuelle) l’Aboyeur, Antoro, l’Avaleur de feu, Iron-Jack Baker, Bert, Blackwing (Manfredi), Blossom, Brutus le colosse, Bub, le Clown (Franklin), l’Equipe du Cirque (six personnes), le Fil électrique, le Goliath noir (Foster), Major Minor, Mike (surnommé le Puissant Thor), Moonboy, Princesse Python, le Professeur, le Rajah, Rex le garçon à la tête de chien, Stilts, Tarrax le dompteur, Teena la grosse, Ulik, d’autres non identifiés
Base d’opérations : Mobile (Etats-Unis, pendant un temps l'Europe), à Las Vegas lors de leur dernière apparition
Autres noms : The Circus of Crime (VO) ; le Cirque de la Nuit
Première apparition : VO : Incredible Hulk (vol.1) # 3 (septembre 1962, par Stan Lee & Jack Kirby) – VF : Marvel (Lug) n°11 (février 1971, avec Amazing Spider-Man (vol.1) # 16 ; Incredible Hulk # 3 a été publié dans Hulk (Pocket color) n°2 (septembre 1982)

Histoire : Dernier propriétaire en date d’un cirque dirigé par les précédentes générations de sa famille, Fritz Tiboldt fut recruté en tant qu’agent des nazis dès le début de la Seconde Guerre Mondiale ; depuis des générations, sa famille dirigeait le Cirque Tiboldt, un petit cirque itinérant autrichien et Fritz Tiboldt s’était rapproché du parti nazi dès le milieu des années 1930. Lui et ses artistes traversaient les Etats-Unis, utilisant leur cirque comme couverture pour mener des opérations d’espionnage, d’assassinats et recruter des partisans du nazisme, adoptant le nom de code du « Maître du Manège de la Mort ». Cependant, Captain América (alias Steve Rogers) et son partenaire Bucky finirent par découvrir le pot aux roses et triomphèrent des agents de Tiboldt ; toute la troupe du cirque fut alors déportée en Autriche, où ils reprirent leur carrière de simples amuseurs. Tiboldt finit par se repentir de ses crimes et de sa collaboration avec les nazis et, avec son épouse Lola, rejoignit un mouvement de résistance allemand. Des années après, il témoigna contre des criminels de guerre nazis et finit par retourner aux Etats-Unis. A un moment, Fritz Tiboldt fit l’acquisition des plans du nullatron, un objet conçu par les nazis et utilisé en une occasion par Crâne rouge pour contrôler les Envahisseurs. Inquiets d’une xénophobie croissante, les Tiboldt finirent par rentrer en Europe et reconstituèrent le Cirque Tiboldt en Allemagne, où naquit leur fils Maynard.

Jeune homme, Maynard poursuivit la tradition familiale et devint le Monsieur Loyal du Cirque Tiboldt, qui fut bientôt applaudi dans plusieurs pays. Tragiquement, il acquit véritablement et bien trop tôt le statut de directeur du cirque lorsque des fugitifs nazis assassinèrent Fritz et Lola pour les punir de leurs témoignages d’après-guerre. Espérant recommencer à zéro et s’éloigner du pays où ses parents avaient trouvé la mort, Maynard décida de quitter l’Europe pour les Etats-Unis, accompagné de nombreux artistes, parmi lesquels Brutus le colosse, l’Avaleur de feu, et les frères acrobates Ernesto et Luigi Gambonno. Leur carrière américaine commença sous le nom du Fête foraine Tiboldt des Merveilles, dont les artistes comprenaient Chondu le Magicien et Destinée (alias Irene Adler) la diseuse de bonne aventure, dont Maynard ne réalisa jamais qu’ils possédaient de véritables pouvoirs surhumains. Alors qu’ils traversaient l’Arizona, il tenta sans succès de recruter John Proudstar – qui allait devenir l’X-Man Epervier. Pendant un temps, Tiboldt unit les spectacles de son cirque avec le Fête foraine Carson des Merveilles Itinérantes, formant ainsi le Cirque Tiboldt, où l’une des principales attractions était le jeune Clint Barton, alias Hawkeye le tireur d’élite ; mais les spectacles de Tiboldt et Carson se séparèrent peu après lorsque Tiboldt, ayant amassé suffisamment d’argent par ses spectacles, décida de financer son propre cirque. Cependant, l’extension de ses activités conduisit à une extension de la concurrence et Tiboldt ne put bientôt plus entrer en compétition avec les autres grands cirques, devenus de véritables entreprises commerciales. En dépit de talents réels en électronique, Tiboldt refusa d’abandonner la vie du cirque et il décida finalement de combiner ses deux talents afin d’en entamer une troisième : devenir un criminel à plein temps, et se venger ainsi des Américains auxquels il reprochait à la fois sa faillite et l’ancienne défaite de son père pendant la guerre. Se remémorent les plans du nullatron, il en appliqua le fonctionnement à un disque hypnotique qu’il plaça sur son chapeau de Monsieur Loyal, et avec lequel il pouvait désormais hypnotiser les spectateurs pour en faire autant de faciles victimes prête à être volées. Alors que plusieurs des employés de Tiboldt quittèrent le cirque plutôt que de devenir des criminels, un bon nombre d’entre eux décida néanmoins de rester, devenant le Cirque infernal, quand Tiboldt leur exposa ses nouveaux projets. Même si l’équipe de Tiboldt, comme n’importe quel cirque, comprenait des douzaines d’artistes, ouvriers et hommes à tout faire, ses principaux lieutenants étaient Brutus, les deux frères Gambonno, l’Avaleur de feu et trois Américains : Boulet-de-Canon, le Clown et Princesse Python, la charmeuse de serpents.

Traversant les petites villes, Tiboldt, devenu le Maître de Manège, hypnotisait les spectateurs, après quoi ses comparses pillaient non seulement ceux-ci mais également les villes entières. Cependant, l’hypnose du Maître de Manège était si puissante que plusieurs de ses victimes restaient encore immobiles des heures après le départ du Cirque, ce qui attira l’attention du FBI. Mais, la situation empira quand Tiboldt et son Cirque attirèrent l’attention de l’incroyable Hulk ; à l’époque, celui-ci était lié mentalement à Rick Jones et quand le jeune homme se retrouva hypnotisé, Hulk sentit que son ami était plongé en catalepsie. Il se précipita à son aide mais, lui-même étourdi à cause de l’hypnose dont était victime Jones, fut rapidement hypnotisé à son tour par Tiboldt. Le Maître de Manège envisageait d’utiliser Hulk comme sa principale attraction, mais des agents du gouvernement prirent alors d’assaut le cirque, perturbant suffisamment Tiboldt pour qu’il arrête quelques instants de contrôler le Titan vert. Celui-ci reprit ses esprits et commença à ravager le cirque, et permit ainsi l’arrestation des criminels. Néanmoins, la plupart des membres du Cirque infernal purent bientôt s’échapper et se firent oublier au cours des mois qui suivirent, travaillant entre autres pour le Cirque Keibler, sans vraiment réaliser que l’un de ses artistes, le colossal Méchano, n’était autre que l’incroyable Hulk lui-même, qui cherchait également à se cacher des autorités.

Ayant conservé suffisamment d’argent douteux pour reconstituer son cirque plus grand que jamais, le Maître de Manège s’arrêta à New York, annonçant faussement la présence de Spider-Man dans son spectacle afin d’attirer la plus grande foule possible. Des centaines de gens se rendirent au spectacle, dont Spider-Man lui-même, intrigué suite à l’annonce de Tiboldt ; il fut naturellement hypnotisé de même que les autres spectateurs. En revanche, un spectateur, Matt Murdock, fut protégé des effets du nullatron par sa cécité et put rapidement faire face au Cirque infernal sous son identité de Daredevil. Spider-Man combattit DD à la demande de Tiboldt mais le héros aveugle réussit à briser l’hypnose dont il était victime et le monte-en-l’air se livra à un spectacle en solo, maîtrisant le Maître de Manège et sa cohorte les uns après les autres ; ils furent de nouveau arrêtés et emprisonnés. A leurs libérations, les plus proches lieutenants de Tiboldt, dirigés par le Clown, l’abandonnèrent pour mener leur propre carrière criminelle sous le nom de Maîtres de la Menace, volant plusieurs peintures de valeur dans une galerie d’art ; mais les pilleurs ne firent pas mieux contre Spider-Man tous seuls plutôt qu’avec Tiboldt, dont les efforts pour s’emparer des objets volés des Maîtres de la Menace le ramena directement en prison, où il retrouva ses lieutenants. Bientôt tous de nouveau libres, ils se réconcilièrent et, alors que les Avengers s’étaient brièvement séparés suite à la colère du public, il tenta de recruter Hawkeye, Vif argent et la Sorcière rouge dans son Cirque. Quand ils refusèrent de devenir des criminels, le Maître de Manège les dénonça à la police comme voleurs ; les héros purent cependant rapidement blanchir leur nom.

La rencontre suivante du Maître de Manège avec un Avenger sembla initialement plus prometteuse quand Thor – brièvement privé de ses pouvoirs divins par Odin – demanda à rejoindre le cirque comme nouveau colosse, alors que Brutus était provisoirement incapacité. Ayant précisément besoin d’aide pour voler l’immense et onéreuse statue du Taureau d’Or, Tiboldt engagea Thor puis l’hypnotisa afin de l’obliger à rejoindre le Cirque infernal pour commettre le vol ; cependant, le son des tirs des policiers rompit l’hypnose et Thor se retourna contre ses prétendus coéquipiers, qui lui laissèrent expliquer à la police les détails de la situation pendant qu’ils réussissaient à prendre la fuite. Le Maître de Manège et ses hommes firent preuve de beaucoup moins de bon sens quand, quelques mois après, ils s’introduisirent dans le Manoir des Avengers en se faisant passer pour des livreurs, profitant du mariage de Pourpoint jaune (alias Hank Pym) avec la Guêpe pour tenter de se venger du groupe et de Thor – ironiquement absent. Cependant, les différents invités des Avengers rendirent peu nécessaire la présence du dieu et les artistes du Cirque infernal furent rapidement battus. Emprisonnés mais rapidement libérés sous caution, le Cirque infernal, pensant ainsi vexer le Dieu du Tonnerre, engagea un haltérophile, habillé comme l’Avenger et appelé « le Puissant Thor », tout en continuant leur carrière criminelle en dérobant certains documents secrets du gouvernement. Quand l’ennemi du véritable Thor, Ulik, le Troll des Roches, arriva, cherchant son adversaire, Tiboldt l’hypnotisa et l’intégra dans sa troupe ; peu après, Thor, méfiant envers son double et la présence d’Ulik, prit en secret la place de son imitateur afin d’observer les agissements du Cirque. Cependant, la haine d’Ulik envers Thor lui permit d’échapper à l’hypnose de Tiboldt et les deux êtres d’Asgard transformèrent bientôt la piste du cirque en véritable champ de bataille jusqu’à ce que Thor renvoie Ulik sur Asgard, puis dévoile l’implication du Maître de Manège dans le vol des documents. A nouveau derrière les barreaux, le Maître de Manège et ses associés furent abandonnés par Princesse Python, qui, après avoir été acquittée, tenta de mener une carrière indépendante, d’abord en tentant d’enlever Tony Stark avec l’aide d’un serpent ayant été artificiellement augmenté – mais qui périt lors de la tentative – et puis au sein de la seconde Escouade des Serpents, organisée par la terroriste appelée la Vipère. Les deux essais furent deux échecs et elle rejoignit le Cirque infernal dès que ses coéquipiers furent libérés.

Rejoint alors par Blackwing, le Cirque infernal obtint une couverture télévisuelle pour un spectacle organisé au Yankee Shea Stadium ; le Maître de Manège escomptait hypnotiser non seulement les spectateurs présents mais également les téléspectateurs qui seraient volés grâce aux chauves-souris de Blackwing. Mais Tiboldt alla trop loin en ordonnant à ses coéquipiers de tuer Daredevil afin qu’il ne puisse pas intervenir. La tentative menée par Princesse Python et les frères Gambonno ne fit qu’attirer au contraire l’attention du héros sur le retour du Cirque infernal, et il se précipita vers le chapiteau en suivant les chauves-souris de Blackwing ; la confrontation tourna en la faveur du héros et les biens volés purent être restitués à leurs propriétaires, les membres du Cirque infernal devant faire face à une nouvelle incarcération. Seul Blackwing put échapper à l’arrestation, se réfugiant dans la base d’Hydra installée sous le stade. Il fut remplacé peu après par le Fil électrique, un ancien homme de main de Psycho-Man et maître d’un lasso électrifié. A la rechercher de nouveaux alliés, le Fil électrique libéra le Maître de Manège et ses lieutenants puis les accompagna jusqu’en Californie, où le scientifique à la taille variable Bill Foster – alias le Goliath noir – rejoignit le Cirque dans le but de se réconcilier avec son ex-femme Claire Temple, ignorant les activités criminelles du groupe. Quand Foster se querella avec le héros Luke Cage (alias Power-Man), le Maître de Manège les plaça tous les deux sous son contrôle mais Temple utilisa le bâton électrique de Princesse Python pour réveiller Cage. Le Maître de Manège préparait sa résistance mais Luigi Gambonno libéra alors Foster en remerciement pour Cage qui lui avait précédemment rendu service ; les deux héros triomphèrent alors rapidement des artistes du Cirque infernal.

Fuyant de nombreux mandats d’arrêt, le Cirque infernal se réinstalla en Europe, où ils recrutèrent l’Indien Mahadévu Kabir, surnommé le Rajah, et traversait la Latvérie où Namor et le Suaire étaient traqués en tant qu’ennemis du Dr Fatalis. Ils persuadèrent Tiboldt de les faire passer en fraude les frontières du pays, mais les fugitifs furent bientôt repérés et le Cirque repartit sans eux. De retour aux Etats-Unis, le Maître de Manège espéra tirer profit d’un autre habitant des mers, la nymphe des mers Meriam, en l’obligeant à lui révéler des informations sur les trésors engloutis. Mais quatre des artistes de son cirque – Blossom, Major Minor, Rex et Stilts – la libérèrent et fuirent avec elle. Peu après, le Cirque infernal les rattrapa mais les cinq fuyards s’étaient entre temps liés d’amitié avec Hulk, qui fit un sort rapide à Tiboldt et ses comparses avant de ramener Meriam à l’océan. Peu après, le Maître de Manège et son équipe accomplirent un spectacle privé pour la riche Iris Raritan qui les autorisa à voler ses invités afin qu’elle puisse, ensuite, comme elle en rêvait, les poursuivre, les vaincre et les arrêter. Le Maître de Manège s’écarta naturellement du scénario préétabli en enlevant l’un des invités, Howard le Canard, afin de l’obliger à rejoindre son Cirque infernal. Howard put s’échapper lors d’un combat avec d’autres criminels et fournit des preuves des crimes de la troupe. Cependant, Tiboldt fut encore plus vexé par les remarques sardoniques d’Howard sur la manière dont le Maître de Manège avait renié tout ce qui faisait de lui un artiste de cirque.

Peut-être pour compenser cela, Tiboldt monta alors son plan le plus ambitieux avec l’Œil Psionique, une version agrandie de la machine hypnotique de son chapeau et destiné à hypnotiser l’ensemble de New York ; cependant, un tel plan attira également une formidable opposition quand le projet fut combattu par la Chose, Giant-Man (la nouvelle identité de Bill Foster) et l’X-Man Iceberg. Suite à cette défaite, Tiboldt resta en prison alors que ses lieutenants s’échappaient ; mais, le Clown, autrefois le rival du Maître de Manège comme chef du groupe, décida d’abandonner le crime et de retrouver son père, et également clown, Corky, qui travaillait alors à la Fête foraine de Quentin. Ne réussissant par à rallier les autres membres du Cirque infernal sous son autorité, l’Avaleur de feu les suivit avec réticences afin de convaincre le Clown de reprendre sa carrière criminelle et de prendre le contrôle du spectacle Quentin. Cependant, en mettant en danger la vie de Corky, l’Avaleur de feu alla trop loin et le Clown se retourna contre ses anciens coéquipiers, aidant les forains à battre le Cirque infernal mais le motard John Blaze – lui-même employé par Quentin à l’époque – devint le Ghost Rider pour protéger ses amis. Sans réaliser ou sans s’intéresser à l’innocence du Clown, il frappa celui-ci avec son feu infernal, le plongeant dans de profondes souffrances. Quelques temps après, le Maître de Manège, aidé de l’Equipe du Cirque – six membres de sa troupe – reprit ses complots à base de science en tentant de voler une machine anti-gravité lors d’un spectacle public mais Spider-Man et une équipe de football au grand complet mirent un terme à la tentative de Tiboldt et de l’Equipe.

Le Maître de Manège reprit la tête du Cirque infernal qui se rendit alors au Mexique afin d’éviter d’autres accusations criminelles ; une rencontra par hasard avec l’Homme-Dragon leur permit alors de monter un extraordinaire spectacle. Quand un Bruce Banner, vagabond, se retrouva parmi les spectateurs, Tiboldt ne put résister à l’envie de l’hypnotiser pour l’obliger à devenir Hulk et rejoindre le numéro de l’Homme-Dragon, une décision malheureuse qui permit à l’androïde d’échapper au contrôle de Tiboldt et provoqua une bagarre entre les deux monstres, qui détruisit le chapiteau. Rentrée aux Etats-Unis, Princesse Python intégra brièvement la Société des Serpents de Sidewinder, avant que les Head-Men n’engagent le Cirque infernal pour enquêter sur Miss Hulk. Mais le Maître de Manège dupa ses employeurs, hypnotisant l’héroïne afin qu’elle rejoigne le Cirque infernal sous le nom de la Glamazone, qui épargna aux membres du Cirque la peine de voler les spectateurs en secouant les bancs afin d’en faire tomber le butin. Le chef des Head-Men, l’Homme-Gorille, rendit néanmoins sa conscience à Miss Hulk, la laissant vaincre le Cirque infernal avant de la mêler aux machinations de son propre groupe, que l’héroïne mit également en échec. Ayant de moins en moins d’illusions avec sa carrière criminelle, le Maître de Manège prit contact pour obtenir un travail honnête mais le Clown, qui venait de récupérer de son combat avec le Ghost Rider, prit la tête d’une nouvelle mutinerie des membres du Cirque infernal afin de voler les bijoux d’un souverain étranger en visite. Les membres de Puissance 4, présents parmi les spectateurs, triomphèrent rapidement des artistes mais Tiboldt put hypnotiser les policiers afin de les convaincre qu’aucun crime n’avait été commis.

Malgré cela, le Cirque infernal se retrouva à nouveau derrière les barreaux pour d’autres crimes ; le Maître de Manège put alors être libéré et placé sous la garde de Doc Samson afin d’aider ce dernier à intégrer les différentes personnalités de Bruce Banner et de Hulk. Le succès temporaire de cette fusion renforça le désir de Tiboldt d’abandonner le crime et il rejoignit Princesse Python alors en vacances en Floride avant qu’elle ne rejoigne la troupe de Quentin, désormais dirigée par John Blaze lui-même. Après avoir visité une exposition d’armes de l’AIM (Advanced Idea Mechanics), le Maître de Manège améliora considérablement sa technologie d’hypnose, devenant capable de projeter des images télépathiques semi-tangibles. Avant qu’il ne puisse faire de nouveaux progrès, le Major William Talbot l’obligea à pénétrer de nouveau dans la psyché de Hulk, une mission qui le laissa avec une prime de plusieurs milliers de dollars mais lui coûta sa nouvelle technologie. Pendant ce temps, le reste du Cirque infernal s’alliait avec le mystérieux Relf l’Elfe et partait à la recherche des disques hypnotiques de Tiboldt. Relf tira sur celui-ci mais le FBI confisqua les disques avant de les enfermer dans un endroit sécurisé, conduisant Relf et ses alliés à une houleuse confrontation avec Howard le Canard et d’autres.

Eprouvant du remords pour les blessures reçues par Tiboldt, ses lieutenants, espérant régler ses dépenses médicales, se firent passer pour des artistes de rue, afin de voler une œuvre de charité, mais ils furent rapidement battus par les Thunderbolts. Sa santé rétablie mais ses finances proches du zéro, un Maître du Manège fatigué rejoignit le Cirque infernal afin de visiter, et voler, les petites villes ; l’un de ces arrêts les conduisit à combattre Génération-X qui, prenant pitié de la malchanceuse troupe, leur permit de partir. Lors du final d’un spectacle, l Maître de Manège hypnotisa Devil Dino et Moonboy afin qu’à leur tour ils rejoignent le cirque, attirant ainsi un immense public, qui désertait ainsi leurs demeures, les laissant libres d’être pillées par les voleurs du Cirque infernal. Mais Spider-Man intervint pour défendre les deux êtres hypnotisés et fit subir au Cirque son humiliante défaite habituelle. A la suite de ce fiasco, le Maître de Manège fut une nouvelle fois remplacé comme chef par le Clown, qui conduisit Princesse Python, Boulet-de-Canon et les frères Gambonno à accomplir des crimes classiques tout en alternant avec des spectacles de cirque dépourvus de toute activité criminelle. Seul à nouveau, Tiboldt créa des yeux bioniques lui permettant d’hypnotiser directement les personnes sans son chapeau. Il commença avec Bruce Banner et l’envoya à Las Vegas rencontrer le Cirque infernal dirigé par le Clown dont les tentatives pour recruter Hulk aboutirent à la destruction d’un casino. Extradé vers l’Utah, le Clown s’échappa et entama une nouvelle carrière d’assassin à Hollywood, son ressentiment envers le Maître de Manège plus intense que jamais.

Pendant ce temps, le Maître de Manège précisément, ayant adopté l’identité de « Martin Thraller », devint le candidat du Parti Utilitariste, utilisant ses yeux hypnotiques pour séduire les spectateurs et téléspectateurs. Suite à une rencontre due au hasard, il effaça la mémoire de l’espion Nick Fury, qui se confectionna alors la nouvelle identité de Doyle, un chef de la pègre, dont le rival, Mr Kim, employait justement le Clown et envoya ce dernier l’assassiner. Le Clown attaqua Nick Fury au moment où celui-ci retrouvait la mémoire grâce à l’intervention de Jack Truman, alias Deathlok, qui se débarrassa rapidement du tueur. Récupérant dans un bar, le Clown reconnut « Thraller » lors d’une de ses apparitions télévisées et se précipita pour l’affronter au Madison Square Garden. Alors que Tiboldt s’adressait à la foule, le Clown apparut, armé de revolvers, mais Fury et Deathlok purent l’empêcher de tuer le Maître de Manège. Officiellement, « Thraller » était néanmoins mort et Fury l’emmena sous sa garde mais Tiboldt réussit à se libérer peu de temps après. Utilisant une nouvelle technologie comme « Dr Arnold Quaid », il « programma » le riche et ambivalent Samuel Griggs pour qu’il accuse Daredevil de fausses charges criminelles afin de tester ses nouvelles méthodes ; DD se révéla incapable de prouver l’implication de Tiboldt. Ayant acquis une certaine arrogance après son premier triomphe depuis des années, le Maître de Manège hypnotisa alors le mystique homme-dragon Chen Hsu afin qu’il lui abandonne son fragment en forme d’anneau d’un Cube cosmique, avec lequel il s’amusa, plaçant Spider-Man, Moon Knight et Daredevil au cœur de dangereux scénarii les uns après les autres, jusqu’au moment où le Punisher lui arracha un doigt avec son fusil, lui faisant perdre en même temps son anneau. Peu après, les frères Gambonno tentèrent sans succès de convaincre les avocats de Goodman, Lieber, Kurtzberg & Holliway qu’ils avaient été obligés de devenir des criminels à cause du Maître de Manège, et les acrobates furent finalement maîtrisés par Miss Hulk et le Pistoléro quand ils tentèrent de s’évader. Au contraire, Princesse Python semble s’être définitivement amendée et, à une période inconnue, elle a épousé Wilbur Day, alias l’Homme aux échasses. Le Cirque infernal disparut de la circulation pendant plusieurs mois et ce n’est que récemment qu’il réapparut aux Etats-Unis, sous le « nouveau » nom du Cirque de la Nuit, avec de nouvelles recrues, parmi lesquelles une jeune spécialiste du tir à l’arc, Fifi, et un nouveau prétendant au nom de Swordsman, revendiquant avoir été l’élève du premier, Jacques Duquesne. Invité à New York pour inaugurer l’Hôtel Métropole avec un spectacle, le Maître de manège reprit son ancienne habitude d’hypnotiser les spectateurs afin de pouvoir les voler tranquillement. Cependant, les deux Hawkeye (Barton et Bishop) s’étaient introduits secrètement dans le spectacle, portant des verres spéciaux, les protégeant des techniques d’hypnose de Tiboldt. A eux deux, ils affrontèrent l’ensemble des criminels, blessant sévèrement plusieurs d’entre eux, dont Tiboldt lui-même, ainsi que le nouveau Swordsman, avant de s’échapper à bord du bateau que les membres du Cirque comptaient employer pour fuir avec leur butin. Quelques temps plus tard, d’autres anciens membres du Cirque – dont l’Avaleur de feu, Blossom et Brutus – furent aperçus sur Bagalia, où ils intégrèrent les Maîtres du mal organisés par le Conseil de l’ombre ; ils trouvèrent apparemment la mort lors de la bataille entre les Secret Avengers et l’Abysse.

Commentaires : Le Cirque infernal de Tiboldt n’a aucun lien connu avec les différents cirques criminels actifs aux Etats-Unis au cours de la fin du dix-neuvième siècle.


L’Avaleur de feu
Véritable nom : Tomas Ramirez
Profession : Artiste de cirque (cracheur & avaleur de feu), criminel professionnel
Statut légal : Citoyen espagnol naturalisé américain avec un casier judiciaire aux Etats-Unis
Identité : Publiquement connue
Autres noms : The Fire-Eater (VO)
Lieu de naissance : Madrid (Espagne)
Parents connus : Aucun
Première apparition : VO : Marvel Two-in-One # 76 (juin 1981, par David Michelinie, Tom DeFalco & Jerry Bingham) – VF : Spécial Strange n°52 (septembre 1987)
Taille : 1m85
Poids : 91 kg
Yeux : Marrons
Cheveux : Aucun
Pouvoirs : Aucun
Aptitudes : Utilisant les méthodes traditionnelles des magiciens et autres artistes de foire, l’Avaleur de feu peut projeter un jet de flammes à partir de sa bouche sans subir les moindres dégâts lui-même.
Armes : En collaboration avec le Clown, l’Avaleur de feu s’est fabriqué des « disques infernaux » incendiaires qu’il peut projeter pour compléter ses jets de flammes.


Blossom
Véritable nom : Inconnu
Profession : Artiste de foire
Statut légal : Citoyenne des Etats-Unis sans casier judiciaire
Identité : Secrète
Lieu de naissance : Inconnu
Parents connus : Aucun Première apparition : VO : Incredible Hulk (vol.2) # 217 (novembre 1977, par Len Wein & Sal Buscema) – VF : Gamma n°19 (décembre 1982)
Histoire : Rejoignant, avec Major Minor, Rex et Stilts, le Cirque infernal à son retour de son séjour européen, Blossom découvrit un jour Meriam, une nymphe des mers, échouée sur la plage qu’ils ramenèrent au Cirque. Réalisant qui était Meriam, le Maître de Manège l’emprisonna. Blossom et ses trois amis décidèrent de la libérer et prirent alors la fuite avec Meriam, poursuivis par le Cirque infernal. Dans leur fuite, ils croisèrent alors Hulk et purent le convaincre de les aider mais furent alors capturés par le Cirque et le titan vert hypnotisé par le Maître de Manège. Major Minor réussit à échapper à sa cage, grâce à sa petite taille et libéra Hulk de son hypnose, déclenchant un nouveau combat avec le Cirque infernal et, cette fois, ils triomphèrent de leurs ennemis. Ils purent alors, tous ensembles, ramener Meriam à la mer. Abandonnant vraisemblablement le Cirque infernal, les activités actuelles de Blossom et de ses trois amis sont inconnues.
Pouvoirs : Aucun.
Aptitudes : L’obésité de Blossom lui permet de résister à certains coups. Ainsi, elle put encaisser l’impact de Boulet-de-Canon sans être renversée ou étourdie par le choc, le projetant au contraire au sort avant de l’immobiliser en s’asseyant sur lui.


Boulet-de-Canon
Véritable nom : Jack Pulver
Profession : Artiste de cirque (acrobate), criminel professionnel
Statut légal : Citoyen américain avec un casier judiciaire
Identité : Publiquement connue
Autres noms : The Human Cannonball (VO)
Lieu de naissance : Burbank (Californie, Etats-Unis)
Parents connus : Aucun
Taille : 1m72
Poids : 81 kg
Yeux : Bleus
Cheveux : Bruns
Pouvoirs : Aucun
Aptitudes : Boulet-de-Canon est un excellent acrobate, maîtrisant l’art de retomber sans se faire mal après avoir été projeté par un canon.
Equipement : Afin de lui garantir un certain degré de protection, Boulet-de-Canon porte pour le spectacle – et également dans le cadre de ses activités criminelles – un casque en acier ainsi qu’un col et des épaulières de la même matière. Le reste de son costume est rembourré afin d’amortir les chocs.


Brutus
Véritable nom : Bruce « Brutus » Olafsen
Profession : Artiste de cirque et de foire, criminel professionnel et haltérophile
Statut légal : Citoyen suédois naturalisé américain avec un casier judiciaire aux Etats-Unis
Identité : Publiquement connue
Autres noms : The Strong Man (VO)
Lieu de naissance : Stockholm (Suède)
Parents connus : Aucun
Taille : 1m92
Poids : 127 kg
Yeux : Marrons
Cheveux : Bruns
Pouvoirs : Aucun.
Aptitudes : Brutus est le colosse du Cirque infernal, disposant d’une force équivalente à celle des meilleurs athlètes mais qui reste dans des limites humaines.


Le Clown
Véritable nom : Eliot Franklin
Profession : Artiste de cirque (clown), criminel professionnel, ancien tueur à gages
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis avec un casier judiciaire
Identité : Publiquement connue
Autre identité : le Clown rusé
Lieu de naissance : Orlando (Floride, Etats-Unis)
Parents connus : « Corky » (père)
Taille : 1m72
Poids : 79 kg
Yeux : Marrons
Cheveux : Bruns
Pouvoirs : Aucun.
Aptitudes : Le Clown est un excellent jongleur, comédien et monocycliste.
Armes : Souvent, le Clown utilise divers accessoires pour agrémenter ses spectacles avant de les utiliser dans le cadre de ses activités criminelles. Il s’agit habituellement d’une canne et de boules de jonglerie.


Le Fil électrique
Véritable nom : Rance Preston
Profession : Artiste de cirque et de rodéo, criminel professionnel, ancien cow-boy
Statut légal : Citoyen américain avec un casier judiciaire
Identité : Publiquement connue
Autres noms : The Livewire (VO)
Lieu de naissance : Houston (Texas, Etats-Unis)
Situation de famille : Divorcé
Parents connus : Aucun
Appartenance à un groupe : Membre du Cirque infernal, ancien agent de Psycho-Man
Première apparition : VO : Fantastic Four annual # 5 (novembre 1967, par Stan Lee & Jack Kirby) – VF : Spécial Strange n°4 (juin 1976)
Taille : 1m85
Poids : 90 kg
Yeux : Bleus
Cheveux : Bruns
Histoire : Ancien cow-boy, Rance Preston fut engagé par l’être appelé Psycho-Man pour lui servir d’agent lors d’une de ses premières visites sur la Terre. Aux côtés de deux autres agents de Psycho-Man – Shellshock et un dénommé Ivan – Rance combattit les Quatre Fantastiques, la Panthère noire et la Famille royale des Inhumains. Le trio fut naturellement vaincu par un tel rassemblement de pouvoirs mais, en l’absence de charges à leur encontre, ils ne furent pas arrêtés. A la recherche de nouveaux partenaires, Rance décida de libérer les membres du Cirque infernal qui venaient d’être arrêtés après un combat contre Daredevil. Ayant réussi, il rejoignit le groupe et n’a pas quitté les rangs du groupe depuis cette époque.
Pouvoirs : Aucun.
Aptitudes : Le Fil électrique est un maître dans le maniement du lasso. De plus, son passé de cow-boy lui a permis de maîtriser certains talents liés à cette profession, dont principalement l’équitation.
Armes : Le Fil électrique utilise un lasso particulier dont la corde est doublée d’un métal conducteur. Ainsi, le lasso est électrifié en permanence ce qui le rend d’autant plus dangereux. De son côté, Rance est protégé de tout risque d’électrocution par des gants et des vêtements isolants qui le protègent de tout choc électrique.


Les Grands Gambonno
Véritable nom : Ernesto & Luigi Gambonno
Profession : Artistes de cirques (acrobates et trapézistes), criminels professionnels
Statut légal : Citoyens italiens naturalisés américains, avec un casier judiciaire aux Etats-Unis
Identité : Publiquement connue
Autres noms : The Great Gambonnos (VO)
Lieu de naissance : Milan (Italie)
Parents connus : (Ernesto) Luigi Gambonno (frère), (Luigi) Ernesto Gambonno (frère)
Taille : 1m77
Poids : 88 kg
Yeux : Bleus
Cheveux : Noirs
Caractéristiques particulières : Ernesto et Luigi Gambonno sont frères jumeaux et, physiquement, virtuellement identique l’un à l’autre.
Pouvoirs : Aucun.
Aptitudes : Les frères Gambonno sont d’excellents acrobates et trapézistes, aussi à l’aise sur terre que dans les airs.


Major Minor
Véritable nom : Inconnu
Profession : Artiste de foire
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis sans casier judiciaire
Identité : Secrète
Lieu de naissance : Inconnu
Parents connus : Aucun
Première apparition : VO : Incredible Hulk (vol.2) # 217 (novembre 1977, par Len Wein & Sal Buscema) – VF : Gamma n°19 (décembre 1982)
Histoire : Voir « Blossom »
Pouvoirs : Aucun.




Le Rajah
Véritable nom : Mahadevu Kabir
Profession : Artiste de cirque (cornac), criminel professionnel
Statut légal : Citoyen indien naturalisé américain, avec un casier judiciaire aux Etats-Unis
Identité : Publiquement connue
Autres noms : The Rajah (VO)
Lieu de naissance : l’Inde (localité inconnue)
Parents connus : Aucun
Première apparition : VO : Super-Villain Team-up # 8 (octobre 1976, par Steve Englehart & Keith Giffen) – VF : L'Inattendue n°18 (4ème trimestre 1979)
Taille : Inconnue
Poids : Inconnu
Yeux : Marrons
Cheveux : Noirs
Histoire : Mahadévu Kabir intégra le Cirque infernal lors de son séjour en Europe au cours duquel il traversa la Latvérie. Admis sur une base probatoire, Kabir, surnommé le Rajah, ne suivit par le Cirque lorsqu’il retourna aux Etats-Unis. Ce n’est que plusieurs mois après que Kabir se rendit aux Etats-Unis et rejoignit à nouveau le Cirque infernal.
Pouvoirs : Aucun.
Aptitudes : Kabir est un dresseur et monteur (cornac) d’éléphant.


Rex
Véritable nom : Inconnu
Profession : Artiste de foire
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis sans casier judiciaire
Identité : Secrète
Autres identités : le Garçon au visage de chien
Lieu de naissance : Inconnu
Parents connus : Aucun
Première apparition : VO : Incredible Hulk (vol.2) # 217 (novembre 1977, par Len Wein & Sal Buscema) – VF : Gamma n°19 (décembre 1982)
Histoire : Voir « Blossom ».
Pouvoirs : Aucun.







Stilts
Véritable nom : Inconnu
Profession : Artiste de cirque (contorsionniste) et de foire
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis sans casier judiciaire
Identité : Secrète
Autre identité : L’Homme au corps de caoutchouc
Lieu de naissance : Inconnu
Parents connus : Aucun.
Première apparition : VO : Incredible Hulk (vol.2) # 217 (novembre 1977, par Len Wein & Sal Buscema) – VF : Gamma n°19 (décembre 1982)
Histoire : Voir « Blossom »
Pouvoirs : Aucun.
Aptitudes : Stilts est un contorsionniste extrêmement doué. Ses talents en ce domaine lui ont permis de piéger en une occasion l’un des serpents de Princesse Python, pour la plus grande consternation de celle-ci.


Teena la Grosse
Véritable nom : Mary Stensen
Profession : Artiste de cirque et de foire, criminelle professionnelle
Statut légal : Citoyenne des Etats-Unis avec un casier judiciaire
Identité : Publiquement connue
Autres noms : Teena the Fat Lady (VO)
Lieu de naissance : Inconnu
Parents connus : Aucun
Taille : Inconnue
Poids : Inconnu
Yeux : Marrons
Cheveux : Bruns
Histoire : Plus artiste de foire que véritablement artiste de cirque, Teena fut intégrée au Cirque sur une base probatoire. Après la première défaite du Cirque infernal face à l’incroyable Hulk, Teena abandonna le Cirque Tiboldt, afin de se marier et fonder une famille mais finit par revenir, apparemment célibataire.
Pouvoirs : Aucun.
Aptitudes : Teena est bien plus agile que son embonpoint ne le laisse supposer ; elle est ainsi capable d’utiliser la masse de son corps pour bloquer ses ennemis.
Caractéristiques particulières : Incapable souvent de trouver des chaussures à sa pointure, Teena est le plus souvent pieds nus.

Par ThierryM

Wiki de Marvel World

  • C'est avec plaisir que nous vous informons de l'ouverture de notre nouveau site internet pour l'ensemble des films, séries et jeux vidéo de Marvel : wiki.Marvel-World.com.

Recrutement

  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 18
    Membre : 0