Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Loup Rouge - Marvel-World.com

Encylopédie - Loup Rouge

loup-rouge_0.jpg

  • Véritable nom : (I) Wildrun, (II) Johnny Wakely, (III) Thomas Thunderhead, (IV) William Talltrees
  • Profession : (I) Guerrier, serviteur de Kang, (II) aventurier, protecteur de la paix, éclaireur de la cavalerie américaine, (III) aventurier, (IV) aventurier, ancien ouvrier de chantier, ancien soldat
  • Statut légal : (I) Membre de la nation Cheyenne, citoyen de Chronopolis, (II) membre de la nation Cheyenne, (III & IV) citoyen des Etats-Unis sans casier judiciaire
  • Identité : (I & II) Publiquement connue, (III & IV) secrète
  • Autre identité : (tous) The Red Wolf (VO) ; Owayodata
  • Lieu de naissance : (I à III) inconnu, (IV) Wolf Point (Montana, Etats-Unis)
  • Situation de famille : (I à III) inconnue, (IV) Célibataire
  • Parents connus : (I) Johnny Wakely, Thomas Thunderhead, William Talltrees (tous les trois Loups Rouges et descendants supposés, les deux premiers sont décédés), (II) Martin Wakely (père adoptif, décédé), Emma Wakely (mère adoptive, décédée), Wildrun (Loup Rouge, ancêtre supposé, décédé), Thomas Thunderhead (Loup Rouge, arrière-arrière-petit-fils, décédé), (III) Wildrun (Loup Rouge, ancêtre supposé, décédé), Johnny Wakely (Loup Rouge, arrière-arrière-grand-père, décédé), William Talltrees (Loup Rouge, peut-être un parent), (IV) Thomas Talltrees (père, décédé), Rebecca Talltrees (mère, décédée), William Talltrees (oncle), Wildrun (Loup rouge, ancêtre supposé, décédé), Johnny Wakely (Loup rouge, ancêtre supposé, décédé), Thomas Thunderhead (Loup Rouge, peut-être un parent, décédé)
  • Appartenance à un groupe : (I) Membre des Anachronautes, (II & III) aucun, (IV) Membre des Rangers, de l’Initiative
  • Base d'opérations : (I) l’Ouest américain puis Chronopolis, (II) Fort Rango (Sud Dakota), puis Wonderment (Montana), (III & IV) le Sud-Ouest américain (Etats-Unis)
  • Première apparition : VO : (I & IV) Avengers (vol.1) # 80 (septembre 1970, par Roy Thomas & Sal Buscema), (II) Marvel Spotlight (vol.1) # 1 (novembre 1971, par Gardner Fox & Syd Shores), (III) Red Wolf # 7 (mai 1973, par Gardner Fox, Syd Shores & Jack Abel) – VF : (I & IV) Thor (Pocket) n°15 (septembre 1981), (II & III) aucune apparition en France
  • Taille : (I à III) inconnue, (IV) 1m92
  • Poids : (I à III) inconnu, (IV) 108,8 kg
  • Yeux : (I à III) Marrons, (IV) Marrons foncés
  • Cheveux : (I à IV) Noirs

Histoire

Pendant des siècles, les membres des tribus Cheyennes de l’Amérique du Nord ont entretenu une relation particulière avec leur dieu de la chasse, Owayodata, l’esprit du loup, fils du grand esprit Manitou et de la déesse du maïs Onatah. Owayodata est apparu aux Cheyennes sous la forme d’un loup humanoïde (ou parfois d’un humain avec une tête de loup), et il a cherché à utiliser ses capacités surnaturelles pour aider les Cheyennes à résister à l’oppression dont ils étaient victimes. A partir du dix-huitième siècle, voyant les Cheyennes de plus en plus en difficultés, Owayodata choisit un guerrier parmi les Cheyennes pour servir en tant que champion du dieu, Loup Rouge, qui porte la peau d’un loup et d’autres vêtements similaires à ceux portés par Owayodata sur Terre.

Le premier Loup Rouge

loup-rouge_1.jpg Vers 1760, le premier Loup Rouge, Wildrun, reçut des armes enchantées directement des mains d’Owayodata. Wildrun est censé avoir dompté les chevaux des Cheyennes et chassé les Sioux de leurs territoires. Son renom comme guerrier incita le voyageur temporel appelé Kang le Conquérant à partir à sa recherche et le défier en duel. Vaincu par Kang, Wildrun fut obligé de lui jurer allégeance et fut alors emmené dans la cité hors du temps de Chronopolis, dont les quartiers s’étendaient simultanément dans une multitude d’époques. Wildrun devint l’un des guerriers d’élite, prélevés dans toutes les époques, de Kang, les Anachronautes. Aux côtés des Anachronautes, Wildrun combattit les Avengers et les Quatre Fantastiques quand ils envahirent Chronopolis. Lorsque Kang fut plongé dans le coma par Ravonna – alias Terminatrix – les Anachronautes passèrent à son service.

Au cours de cette période, Wildrun aida les Anachronautes à arrêter les robots appelés les Incinérateurs autrefois employés par la Time Variance Authority (TVA) avant qu’ils n’empêchent la création du Glaive d’ébène. A une époque indéterminée, il rencontra également Libra – alias Gustav Brandt – un surhumain originaire du vingtième siècle et père de Mantis. Quand Kang reprit finalement conscience, il gouverna Chronopolis conjointement avec Terminatrix. Alors que les armées de Kang étaient en pleine guerre avec son incarnation alternative Immortus, les Anachronautes aidèrent à la défense de Chronopolis ; cependant, ils furent frappés par les armes temporelles d’Immortus, les réduisant à de simples « ombres temporelles ». Seul Wildrun survécut à cette bataille, et fut ramené dans le camp de Kang par les Avengers. Peut-être tué quand Immortus détruisit totalement Chronopolis, Wildrun fut finalement inhumé à sa propre époque dans une tombe à l’emplacement resté secret, avec sa coiffe de loup enterrée avec lui.

Johnny Wakely

loup-rouge_2.jpg Au milieu du dix-neuvième siècle, un garçon descendant de Wildrun fut élevé par le chaman de sa tribu, Plusieurs-Lunes, afin de connaître la légende de Loup Rouge et fut encouragé dans la croyance qu’un jour il pourrait succéder à son ancêtre ; cependant, la tribu du garçon fut attaquée, sans aucune provocation, par la cavalerie américaine, et il fut l’un des rares survivants du massacre qui s’en suivit. Il fut placé sous la garde de Martin et Emma Wakely, un couple de colons blancs qui voyageaient en chariots pour s’installer dans l’Ouest. Ils baptisèrent le jeune garçon Johnny Wakely et l’élevèrent comme leur fils adoptif au nord de la rivière Platte (dans le futur Etat du Nebraska), lui apprenant les métiers de la ferme et les manières de vivre de l’Homme Blanc. Même si Johnny détestait la cavalerie responsable de la mort des siens, il aimait les Wakely comme s’ils étaient de son propre sang. Peu de temps après la fin de la Guerre de Sécession, alors qu’il était encore un jeune homme, Johnny rentra à la ferme des Wakely pour y découvrir que des Amérindiens renégats avaient attaqué et tué ses parents adoptifs. Il était déterminé à conserver la ferme familiale et la faire perdurer, mais un riche homme blanc qui lorgnait sur la propriété l’en chassa en mettant le feu à la maison.

Privé de toute attaque dans le monde, Johnny se rendit dans la région du Dakota et obtint un poste d’éclaireur à Fort Rango, servant sous les ordres du Colonel Brett Sabre. Mais les préjugés des soldats de Fort Rango empêchèrent Johnny de se sentir véritablement chez lui. Quand les Cheyennes de la région se préparèrent à faire la guerre suite au vol de leurs peaux de bisons blancs sacrés, ils attaquèrent la famille Brennan et tuèrent les parents de Molly Brennan. Celle-ci chevaucha jusqu’à Fort Rango pour avertir le Colonel Sabre et Johnny déclara qu’il allait essayer d’empêcher un conflit armé en ramenant les peaux volées. Espionnant les Cheyennes, qui étaient poussés au combat par leur homme-médecine Arbre-en-Feu, Johnny fut découvert et projeté du haut d’une falaise par le Cheyenne. Il chuta pour se retrouver dans la tombe perdue de Wildrun et y trouva un loup blessé, dont il soigna les blessures. Soudainement, Owayodata se manifesta devant Johnny et lui déclara qu’il était son avatar et devait devenir le nouveau Loup Rouge. Johnny reçut le bâton d’Owayodata et passa les vêtements de Wildrun. Aux côtés du loup, qu’il baptisa Lobo, il démasqua Arbre-en-Feu comme le responsable du vol des peaux de bisons sacrés. Loup Rouge découvrit que l’homme-médecine avait conspiré avec deux hommes blancs, et leur reprit les peaux avant de les restituer aux Cheyennes, évitant de justesse un conflit avec les hommes du Colonel Sabre.

A partir de ce jour-là, Johnny Wakely partagea son temps entre ses fonctions d’éclaireur à Fort Rango et son combat contre les injustices sous l’identité de Loup Rouge. Au cours de ces aventures, il évita à plusieurs reprises des conflits entre les Cheyennes et Fort Rango, intercédant même en faveur des Sioux. Ainsi, il tenta de révéler le massacre arbitraire d’une tribu par Clint et Nate Simpson mais même Wakely ne fut capable de faire justice pour les morts auprès des blancs. Il combattit également Ursa l’Homme-Ours, un Cheyenne renégat élevé dans la nature par des ours, un passé qui faisait de lui une sorte de frère pour Johnny. Loup Rouge démasqua ensuite John Darby qui comptait empoisonner les eaux des Cheyennes afin de les chasser de leurs terres. Les mêmes eaux furent également convoitées par Alvah Bradley, qui engagea John « Fast » Silver pour tuer Loup Rouge mais Wakely fit échec à leurs projets. Plus tard, il combattit le Cavalier diabolique, un Cheyenne renégat vêtu d’un costume enduit d’un produit phosphorescent – similaire à celui du Cavalier fantôme. Loup Rouge refusa de livrer le Cavalier à Fort Rango, optant pour le faire juger par les Cheyennes. Au fil des mois, Johnny tomba amoureux de Molly Brennan, même si celle-ci n’éprouvait que de l’affection envers son identité de Loup Rouge. Lui et Molly se rapprochèrent tout particulièrement quand il l’aida à échapper à des criminels en la déguisant en Cheyenne. A l’inverse, la Cheyenne Biche était, elle, attirée par Loup Rouge.

loup-rouge_3.jpg En 1885, Johnny avait clairement opté en faveur des Cheyennes et des autres tribus amérindiennes, s’opposant régulièrement à la cavalerie américaine, combattant aux côtés des membres des tribus des Hinmaton-Yalaktit et des Nez-Percés. Le Comanche Etoile-Brillante et sa petite-fille Chevaucheuse-des-Vents vinrent chercher son aide pour défendre la ville de Wonderment, dans le Montana, contre les Cavaliers de la Nuit envoyés par Clay Riley pour chasser la population de la ville de leurs terres. Loup Rouge, à cette époque, n’avait que peu d’affections envers l’homme blanc mais s’associa aux Amérindiens ainsi qu’aux autres défenseurs de Wonderment parmi lesquels se trouvaient Rawhide-Kid, Kid-Colt, le Pistoléro, Outlaw-Kid ou encore Réno Jones. Après la défaite des Cavaliers et la mort de Riley au cours du combat, Loup Rouge eut une liaison avec Chevaucheuse-des-Vents, et cessa pendant un temps le combat. Les détails des dernières années et de la mort de Johnny Wakely ne sont pas connus mais l’identité de Loup Rouge fut reprise ensuite par d’autres Amérindiens. Certains ne descendaient pas de Wildrun, ce qui ne manqua pas de créer une certaine confusion quant à ceux appartenant à la lignée du premier Loup Rouge.

Thomas Thunderhead

loup-rouge_4.jpg Dans les années soixante-dix, Owayodata fit appel à un nouveau Loup Rouge, Thomas Thunderhead, un autre descendant de Wildrun. Owayodata lui apparut en rêve, lui reprochant d’avoir abandonné son peuple. Owayodata lui envoya mystiquement les vêtements de Loup Rouge et son propre familier Lobo. Le Lobo de Thunderhead se révéla avoir la capacité de se téléporter aux côtés de Thunderhead dès que le besoin s’en faisait sentir, de même que la faculté de se rendre immatériel instantanément pour éviter les attaques. Peu de choses sont connues sur les exploits de Thunderhead mais il est néanmoins établi qu'il aida Rhonda Harper à récupérer l’or perdu que Wakely avait enterré avec son arrière-arrière-grand-père. Plus tard, il aida la femme policière Jill Tomahawk contre le gangster à moto et chef de secte King Cycle, ainsi que l’ancienne star de cinéma qui volait des terres à ses légitimes propriétaires Clayton Bickford. Loup Rouge travailla également l’artiste martial appelé la Libellule ainsi que l’exorciste Gabriel Rosetti. Comme pour Wakely, la fin de la carrière de Thunderhead demeure mystérieuse, son sort final restant inconnu.

William Talltrees

Ces dernières années, les descendants Cheyennes du premier Loup Rouge rassemblèrent ses affaires dans leur réserve de Wolf Point, dans le Montana. Ils y invoquaient régulièrement Owayodata pour qu’il leur envoie un nouveau champion mais aucun défenseur ne se manifestait. William Talltrees, le plus jeune descendant de Wildrun, avait perdu toute foi en Owayodata et quitté la réserve, devenant d’abord un soldat dans l’armée américaine, servant en Asie du sud-est ; là, il rencontra des hommes tels que James Rhodes, Willie Lincoln ou Michael Janes. Lors d’une de leurs missions, ils massacrèrent un village entier, remplis d’innocents villageois, ne laissant comme survivant qu’un seul petit garçon. Celui-ci tenta de monter à bord de leur hélicoptère alors que les soldats repartaient mais les camarades de Talltrees poussèrent l’enfant hors de l’appareil, alors qu’il commençait à décoller. Talltrees fut traumatisé par cet incident et quitta l’armée peu après, rentrant aux Etats-Unis où il devint ouvrier sur les chantiers, continuant à éviter la réserve de son enfance.

loup-rouge_5.jpg Quand William finit par revenir à la réserve, il y découvrit sa famille harcelée par le financier Cornelius van Lunt, qui cherchait à racheter leurs terres en les contraignant à vendre. Les parents de William refusaient de vendre et van Lunt finit par les faire tuer par l’un de ses hommes, Jason Birch. Fou de rage, William jura de les venger et invoqua Owayodata qui apparut alors au jeune homme. Au lieu d’exercer lui-même la vengeance, le dieu fit de William le nouveau Loup Rouge. Il forma également un lien avec un loup, qu’il baptisa Lobo en souvenir de son prédécesseur. Puis, William décida de révéler au grand jour les activités criminelles de van Lunt et remonta sa piste et celle de Birch jusqu’à New York. Là il tenta d’attaquer Birch mais fut arrêté par la Vision du groupe des Avengers. Amené à leur Manoir, il leur raconta sa lutte contre van Lunt et les héros découvrirent que le financier était lié au cartel du crime appelé le Zodiaque – en fait van Lunt était lui-même membre de l’organisation sous l’identité de Taurus. Ensembles, Loup Rouge et les Avengers purent chasser van Lunt de la réserve mais ne purent le traduire devant la justice. William décida alors de continuer à servir Owayodata comme son champion, défendant les siens sous l’identité de Loup Rouge.

Par la suite, quand Joshua Plague et ses mercenaires, les Rats, attaquèrent la réserve, s’emparant du totem mystique appelé le Voleur d’Ames aux dépens des Cheyennes, Loup Rouge poursuivit Plague et les Rats, avec l’aide de l’héroïne appelée Tigra. Plague se révéla finalement être le Super-Skrull et il fut piégé accidentellement par la relique des Cheyennes. Loup Rouge accepta alors que Tigra emmène l’objet avec elle pour le confier à la garde des Quatre Fantastiques. Ces événements devaient d’ailleurs profondément perturber l’héroïne parce que le Voleur d’Ames n’avait pas fonctionné sur elle à cause des deux âmes – humaine et féline – attachées à son corps mais Loup Rouge l’encouragea à avoir confiance en son humanité. Plus tard, quand le criminel appelé le Corrupteur captura Rick Jones et asservit mentalement son ami, l’incroyable Hulk, Jones envoya un appel de détresse à l’intention des Avengers, mais la technologie de la base du Corrupteur empêcha le signal d’atteindre sa destination et il fut intercepté par plusieurs héros du sud-ouest américain, dont Loup Rouge. Celui-ci rencontra sur place Firebird, le Cavalier fantôme (alias Hamilton Slade), Texas-Twister et Shooting-Star ; les cinq héros aidèrent à battre le Corrupteur, réussissant à supprimer son influence sur Hulk. Ils décidèrent ensuite de rester ensembles en tant que groupe, comme les Avengers, et se baptisèrent les Rangers. Peu après, le groupe assista à la cérémonie d’amnistie de Hulk quand Bruce Banner obtint brièvement le contrôle du corps du titan vert. Loup Rouge fut également, comme l’ensemble des héros de la Terre, enlevé par le Grand Maître et la Mort pour figurer parmi les candidats de leur Tournoi des Champions. Celui-ci terminé, William fut, comme les autres, renvoyé sur Terre.

loup-rouge_6.jpg Quand la réserve des Jicarilla fut envahie par des Trolls venus d’Asgard, qui avait accédé à la Terre grâce à un portail dimensionnel ouvert dans une mine d’argent de la réserve, Loup Rouge fut appelé à l’aider pour enquêter et résoudre le problème ; il fut rejoint dans son combat par les Défenseurs, qui s’étaient alors installés dans l’Ouest américain. Le chef de facto du groupe, le Fauve, proposa à Loup Rouge d’intégrer les Défenseurs, mais William préféra continuer à agir principalement en solo. Après avoir découvert les Trolls, les héros purent leur échapper et firent effondrer la mine, les empêchant d’avoir de nouveaux contacts avec la Terre. Les Rangers s’étaient peu à peu séparés mais ils se réunirent de nouveau quand Firebird tenta d’intégrer les Avengers de la Côte Ouest ; cependant, Shooting-Star avait été possédée par le démon Riglévio, qui plaça les autres Rangers sous son influence et les poussa à attaquer les Avengers. Riglévio fut finalement démasqué et les Rangers retrouvèrent leur volonté propre. Hawkeye (Clint Barton) et Texas-Twister devaient plus tard s’associer pour obliger le démon à libérer Shooting-Star, qui aida à son tour l'Avenger à emprisonner le démon dans une statue, après avoir brièvement possédé Twister.

Loup Rouge fut ultérieurement pris pour cible par l’assassin appelé le Bengale, qui se révéla être le jeune garçon, devenu adulte, dont William avait aidé à massacrer le village des années auparavant. Le Bengale tua Lobo et blessa presque mortellement William. Alors que les médecins luttaient pour lui sauver la vie, William succomba à sa culpabilité, longtemps réprimée, des actes qu’il avait commis au sein de l’armée, persuadé que la vengeance du Bengale était entièrement justifiée. Mais, Owayodata lui apparut lors de ses délires et l’encouragea à faire face à sa culpabilité, à la surmonter afin de devenir un guerrier encore plus grand. William finit par accepter cela, luttant aux portes de la mort pour rester parmi les vivants. Après avoir récupéré, William découvrit qu’il avait acquis des capacités surhumaines, octroyées par Owayodata : des facultés physiques et sensorielles surhumaines.

loup-rouge_7.jpg Pour conserver à tout jamais un lien avec Lobo, William écorcha le cadavre de son compagnon et se confectionna un nouvel uniforme à partir de la peau prélevée sur le corps de son ancien compagnon. Lorsque, peu après, Loup Rouge croisa une bande de chasseurs en état d’ébriété tuant sans pitié une louve et ses louveteaux, il les attaqua avec virulence, les chassant rapidement. Il adopta le dernier louveteau survivant pour qu’il devienne le nouveau Lobo. Celui-ci s’attacha rapidement à William et le suivit dès le début dans ses aventures, bien qu’encore trop jeune pour être véritablement utile. Quand les dieux Cheyennes Nanabozho, Hotamitanio et Calumet cherchèrent à se venger des Etats-Unis pour les mauvais traitements infligés à leurs adorateurs, Owayodata intercéda en faveur des hommes blancs, et les autres dieux l’emprisonnèrent alors, ainsi que son champion, Loup Rouge. Le Dr Strange le mystique Navajo Black Crow vinrent à l’aide d’Owayodata et Loup Rouge et purent finalement convaincre les trois dieux Cheyennes de laisser les hommes blancs et les Amérindiens régler leurs problèmes seuls, ce à quoi les dieux souscrivirent malgré certaines réticences.

Plus tard, Loup Rouge mit en évidence des tentatives de la Roxxon Oil Company de faire accuser à tort les Pieds-Noirs près de la frontière avec le Canada pour le sabotage de leur pipe-line, dans le but de les évincer de la région. Par la suite, quand des bruits coururent qu’une réserve avait créé des casinos en toute illégalité et prit les armes contre les autorités pour les défendre, le FBI s’entretint avec le Bureau des Affaires Indiennes et ils firent appel à Loup Rouge pour les aider à régler la situation. William se trouva alors aux prises avec Nomad (Jack Monroe) qui avait était engagé par la réserve pour les protéger. Quand le FBI pénétra dans la réserve pour découvrir que le casino litigieux était un leurre, il fut publiquement humilié, ce qui donna à la réserve l’argument dont les Amérindiens avaient besoin pour obtenir l’auto-détermination. Loup Rouge combattit également des membres du syndicat du crime de la Maggia qui construisaient des casinos sur les terres de la réserve de Mashantucket Pequo. Quelques mois après, Loup Rouge fit parti des héros de la Terre immobilisés en orbite par le surhumain Graviton, avant d’être libéré grâce à l’intervention des Thunderbolts qui triomphèrent du criminel.

Loup Rouge se fit discret pendant de longs mois et il ne réapparut qu’au lendemain de la Guerre Civile, faisant partie des héros enregistrés de l’Initiative. A cette occasion, le groupe des Rangers fut reconstitué, avec ses anciens membres ainsi que deux nouvelles recrues (l’Eclair vivant et le Tatou, qui devait être rapidement expulsé). Les Rangers, et Loup Rouge, furent affectés au Texas comme équipe officielle. Peu après, Loup Rouge et ses coéquipiers, avec de jeunes cadets et des instructeurs de l’Initiative, protégèrent le Président des Etats-Unis d’une attaque d’Hydra. Lorsque les Skrulls tentèrent d’envahir la Terre, Loup Rouge et les Rangers, alertés par l’Homme-Tridimensionnel (Delroy Garrett Jr), participèrent à la lutte contre les extra-terrestres. Au cours du combat, ils découvrirent que Lobo avait été remplacé pare un Skrull, qui les attaqua immédiatement. Celui-ci fut maîtrisé par Loup rouge et Shooting-Star. Peu après, le véritable Lobo était retrouvé parmi les prisonniers des Skrulls ; il fut ramené ) Will, réintégrant les Rangers. C'est au sein de cette équipe que Loup rouge affronta Kaine, le clone de Spider-Man, à Houston, avant d'unir leurs forces pour combattre une créature énergétique accidentellement libérée par la Roxxon Oil Company.

Pouvoirs

William Talltrees a reçut d’Owayodata des capacités surhumaines, dont une force, une vitesse, une endurance et des facultés sensorielles supérieurs à celles des humains.

Aptitudes

Chaque Loup Rouge est un excellent combattant à mains nues ou armé, ainsi qu’un très bon cavalier.

Armes

Chaque Loup Rouge a utilisé un arsenal similaire d’armes, fourni par Owayodata, dont un bâton qui pouvait servir aussi bien de gourdin que de javelot, des tomahawks, un couteau de chasse et un arc et des flèches.

Le premier Loup Rouge – Wildrun – fit également l’acquisition de flèches explosives au cours de son séjour à Chronopolis.

Equipement

William Talltrees porte la peau de son premier compagnon loup, Lobo et a fixé les griffes de celui-ci sur son poignet droit. loup-rouge_8.jpg

De plus, à l’exception de Wildrun, tous les Loups Rouges ont été accompagnés d’un loup appelé Lobo. Celui-ci est capable de comprendre les ordres de son maître et est totalement loyal envers lui, jusqu’à la mort. Thomas Thunderhead était capable de conjurer mystiquement son Lobo. De son côté, et sous l’influence du démon Riglévio, William Talltrees pouvait faire croître la taille de son loup ; depuis la mort de celui-ci, le Loup Rouge contemporain éduque un nouveau Lobo mais qui reste encore très jeune et est toujours en cours de dressage. Parfois, Talltrees monte un cheval appelé Ranger.

Commentaires

Les Loups Rouges évoqués sont les seuls pour lesquels des détails historiques ou contemporains sont connus. Il est totalement possible qu’il y ait eu d’autres Loups Rouges depuis 1760 jusqu’à l’époque actuelle mais que leurs aventures n’ont pas encore été révélées au grand jour. Ainsi, il est fort possible, voire probable, qu’un descendant de Wakely et/ou Wildrun, ou alors le grand-père ou arrière-grand-père du Loup Rouge actuel, ait pu être actif durant la Seconde Guerre Mondiale, du côté des Alliés, compte tenu du nombre d’Amérindiens recrutés dans l’armée américaine.

De plus, le Loup Rouge Cheyenne ne doit pas être confondu avec le Loup Rouge Apache du dix-neuvième siècle, qui combattit Rawhide-Kid.

Par ailleurs, dans certains récits, Thomas Thunderhead est présenté comme une autre identité de William Talltrees : ses assertions sont erronées. En revanche, il est possible que Thomas Thunderhead et Thomas Talltrees (le père de William) ne fassent qu’une seule et même personne et que ce Loup Rouge ait cessé ses activités d’aventurier après son mariage avec Rebecca.


ThierryM 11381

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 17
    Membre : 0