Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Gardiens de la galaxie (les) (31ème siècle) - Marvel-World.com

Encylopédie - Gardiens de la galaxie (les) (31ème siècle)

gardiens-de-la-galaxie-les-31eme-siecle_0.jpg

  • Membres actifs : Aléta, Charlie-27, Hollywood, Major Victoire, Martinex, Nikki, Yondu
  • Anciens membres : l’Esprit de la vengeance, Firelord, le Loup irlandais, Mainframe, Phénix-IX (alias Giraud), Pourpoint jaune (alias Rita da Mara), Réplica, Starhawk, Talon
  • Autres membres (honoraires, etc.) : Geena Drake, Krugarr, Mainframe, Tarin
  • Autres noms : The Guardians of the Galaxy (VO)
  • Base d’opérations : Mobile, à bord du vaisseau Icarus (au trente-et-unième siècle de la Terre-691) ; autrefois, la station spatiale Drydock, les vaisseaux Captain América II, le Freedom’s Lady, Captain América, ainsi que le Manoir des Vengeurs (au vingtième siècle de la Terre-616), une maison de la banlieue de Saugerties à New York (au vingtième siècle de la Terre-616), le satellite Europe (lune de Jupiter), l’univers de la Terre-691 au trente-et-unième siècle
  • Première apparition : VO : Marvel Super-Heroes (vol.1) # 18 (janvier 1969, par Arnold Drake & Gene Colan) – VF : Titans n°5 (novembre 1976)

Sommaire

Histoire

Même l’avenir a besoin de héros et, sur la Terre-691, le trente-et-unième siècle a vu la naissance des Gardiens de la Galaxie, un groupe de surhumains terriens et d’extra-terrestres qui se consacrent à la protection de la Voie lactée contre tout danger qui pourrait menacer la sécurité ou la liberté de ses peuples.

Le futur alternatif des Gardiens se dissocia de la Terre-616 relativement tôt ; s’il est toujours difficile de trouver le moment exact où la divergence entre les deux Terres se produit, il est évident que la découverte par un Vance Astrovik adolescent de ses capacités de mutants est un élément caractéristique de la Terre-616 par opposition à la Terre-691 où Astrovik grandit jusqu’à l’âge adulte sans imaginer qu’il possédait des capacités surhumaines. Ainsi, sur cette Terre, Astrovik s’embarqua seul dans le premier vol habité vers un autre système stellaire, revêtu d’une combinaison étanche qui allait préserver son corps du vieillissement au cours des siècles ultérieurs. Dans les années 1990, les Guerres bioniques éclatèrent sur la Terre, résultat de la croissance incontrôlée de la population cybernétique ; ce conflit culmina avec une attaque nucléaire sur le Canada occidental. En 1995, la Confédération des Nations fut fondée, unifiant pour la première fois la planète Terre au sein d’une même société. Cependant, les préjudices envers la communauté mutante restaient importants et les mutants finirent par s’exiler sur Europe, l’une des lunes de Jupiter.

En 2001, la Terre fut envahie et conquise par une race extra-terrestre, baptisée les « Martiens » car leur base d’opération avait été installée sur la planète rouge. Les Martiens décimèrent et asservirent l’humanité. Pendant des années, ils régnèrent sur la Terre, malgré l’opposition de résistants dont le principal groupe fut celui des Hommes Libres conduits par Killraven (Jonathan Raven), avant d’abandonner celle-ci en 2075, pour des raisons inconnues. Libérée, la Terre tomba sous le joug des « Techno-barons », chacun à la tête d’une cité-état en guerre avec ses voisines. En 2525, le dernier de ces souverains fut détrôné, permettant à la Terre de fonder la Fédération Mondiale en 2553. Au cours du siècle suivant, la Terre se lança dans la colonisation des planètes du système solaire, modifiant génétiquement les colons de chaque planète afin de les adapter aux environnements hostiles rencontrés – l’humanité se trouva ainsi divisées entre Terriens, Mercuriens, Joviens ou encore Plutoniens. Bientôt, chaque colonie se spécialisa : Pluton devint la colonie industrielle de l’humanité, Mercure une gigantesque mine alors que Jupiter abritait les expéditions scientifiques. La Terre entama un nouvel âge d’or de progrès sociaux et scientifiques.

Malheureusement, cet âge d’or ne devait pas durer. Les extra-terrestres Badoons envahirent le système solaire en 3007, détruisant la plupart des colonies humaines tuant presque tous les habitants de Pluton, Mercure et Jupiter. Les Badoons s’attaquèrent alors à la Terre, détruisant la flotte spatiale technologiquement inférieure des Pays Unis de la Terre. Des millions d’humains furent exterminés et le reste se retrouva esclave des Badoons.

gardiens-de-la-galaxie-les-31eme-siecle_1.jpgLe pilote de la milice spatiale Charlie-27, un natif d’une colonie jovienne, revint d’une mission en solitaire sur sa planète natale pour y découvrir sa conquête par les Badoons. Réussissant à leur échapper en sautant dans un tube de téléportation, Charlie-27 se retrouva sur Pluton et unit ses forces avec celle du Plutonien Martinex, l’un des derniers survivants des colonies de la planète et le seul encore sur place après que son peuple ait décidé d’évacuer Pluton afin de pouvoir détruire les complexes industriels de celle-ci pour éviter qu’ils ne tombent dans les mains de leurs ennemis. Charlie-27 et Martinex se téléportèrent sur Terre, espérant y découvrir l’étendue de l’invasion des Badoons.

Vers la même époque, Vance Astrovik, qui s’était rebaptisé Vance Astro, arrivait sur la planète Centauri-IV, à peu près un millier d’années après son départ, s’étant depuis peu réveillé de son sommeil artificiel. Là, il découvrit avec effarement que la Terre avait découvert les voyages supra-luminiques et que l’humanité avait atteint le système d’Alpha-Centauri des siècles plus tôt, y établissant une colonie. Réalisant que son ancien sacrifice était devenu totalement inutile, Astro abandonna la colonie terrienne pour terminer la mission d’exploration qui lui avait été assignée. Il rencontra bientôt Yondu, un membre de la race indigène de Centauri-IV, les Centauriens. Lorsque les Badoons attaquèrent Centauri-IV, massacrant Terriens et Centauriens, Yondu accepta d’accompagner Astro pour son voyage de retour vers la Terre. Capturés tous les deux par les Badoons dès leur arrivée, Astro et Yondu rencontrèrent alors Charlie-27 et Martinex. Réussissant à échapper aux Badoons, les quatre rescapés décidèrent de rester unis et d’entreprendre le combat pour libérer la Terre de l’occupation extra-terrestre. Ils se baptisèrent alors les Gardiens de la Galaxie, devenant une force au service du bien, luttant principalement à ses débuts contre l’empire des Badoons qui s’étendait sur une bonne partie de la galaxie. Brièvement réfugiés sur Europe, ils y trouvèrent un vaisseau qu’ils baptisèrent « le Captain América » en mémoire du héros qui avait été l’idole d’Astro durant son enfance.

En 3014, la Terrienne Tarin fut accidentellement transportée à l’époque contemporaine de la Terre-616. Là, elle rencontra Captain América (Steve Rogers), Sharon Carter et la Chose (Benjamin Grimm) et sollicita leur aide pour revenir à son époque. Les trois aventuriers du vingtième siècle s’allièrent aux Gardiens de la Galaxie, et réussirent à libérer New York des Badoons avant de retourner à leur époque. Les quatre Gardiens apprirent alors, en investissant une base des Badoons, que ces derniers avaient déjà tenté d’envahir la Terre à la fin du vingtième siècle mais avaient échoué. Cherchant à découvrir la manière dont ils avaient été repoussés, les Gardiens remontèrent le temps, arrivant au vingtième de la Terre-616. Ils y rencontrèrent les Défenseurs qu’ils aidèrent à vaincre Eelar et, bien qu’échouant, dans leurs recherches, ils retournèrent à leur époque en compagnie des Défenseurs, rencontrant bientôt le mystérieux Starhawk, un Arcturien, qui rejoignit les Gardiens. Ensembles, ils furent vaincre une nouvelle fois les Badoons, initiant un mouvement de révolte générale des humains qui conduisit à la déroute de l’empire des Badoons et la libération de la Terre.

gardiens-de-la-galaxie-les-31eme-siecle_2.jpgLes Gardiens tentèrent de s’installer sur Terre pour profiter de la paix ; mais Astro était déphasé avec son peuple alors que ses quatre coéquipiers furent victimes de préjudices de la part des humains « normaux » et les Gardiens se reformèrent, cette fois pour explorer l’espace. Rapidement, ils rencontrèrent la dernière survivante de Mercure, Nikki, qui devint la sixième membre des Gardiens de la Galaxie. Après avoir fait face à la menace de l’Homme-Minéral et de Karanada « le vide dévorant », les Gardiens découvrirent que Starhawk partageait son corps avec Aléta, une Arcturienne et épouse de Stakar, la véritable identité de Starhawk. Ils retrouvèrent tardivement les enregistrements évoquant la première défaite des Badoons sur Terre, puis furent attaqués par les Pilleurs d’Arcturus, à la recherche de Stakar et Aléta. Le vaisseau des Gardiens fut détruit, et les enfants du couple arcturien furent tués au cours du combat, créant une rupture irréparable à l’intérieur du couple. Peu après, l’équipe retrouva Drydock, une ancienne station spatiale de la fédération de la Terre ; les Gardiens s’y installèrent et utilisèrent le matériel à bord pour se confectionner un nouvel appareil, le Freedom’s Lady.

Peu après, ce fut cette un être du vingtième siècle de la Terre-616 qui vint à leur époque, en la personne de Thor Odinson, dieu du tonnerre d’Asgard. Ensembles, ils s’unirent pour arrêter la menace de Michael Korvac. S’ils purent vaincre ses laquais, Korvac put s’échapper et fit l’acquisition d’un pouvoir cosmique immense en investissant le vaisseau de Galactus. Réalisant la menace de Korvac, les Gardiens suivirent sa trace, revenant ainsi au vingtième siècle de la Terre-616. Là, ils s’allièrent rapidement aux Avengers pour affronter la menace cosmique qu’était devenu leur ennemi, répondant désormais au seul nom de Michael. Au cours des opérations, les six Gardiens reçurent tous un statut d’Avenger honoraire pour chacun d’eux. Après la défaite de Korvac, les Gardiens restèrent quelques semaines à cette époque, principalement parce que Vance Astro souhaitait surveiller sa contrepartie temporelle de cette Terre, le jeune Vance Astrovik, éveillant finalement les pouvoirs psychiques du jeune homme et provoquant une divergence définitive entre leurs deux Terres, Astro s’assurant ainsi que le jeune garçon échapperait ainsi à la destinée qui avait été celle du Gardien. Durant ce séjour prolongé, les Gardiens rencontrèrent d’autres héros : Starhawk s’allia ainsi à la Chose pour affronter Elle, et le reste de l’équipe rejoignit Spider-Man (Peter Parker) pour combattre le Marteau (Leroy Jackson) et l’Enclume (John Anvil). Peu après, l’éveil des pouvoirs d’Astrovik, les Gardiens retournèrent à leur époque.

gardiens-de-la-galaxie-les-31eme-siecle_3.jpgRevenus chez eux, les Gardiens officialisèrent d’abord l’appartenance d’Aléta au groupe, puis ils s’embarquèrent dans la quête du bouclier perdu de Captain América. Au cours de leurs recherches, ils durent affronter les Stark, une race qui s’était emparé des siècles auparavant de la technologie de l’ancien Avenger Iron-Man ; aidés par Firelord (Pyreus Kril), le protecteur de l’univers, les Gardiens firent de lui un Gardien honoraire. Le combat provoqua la séparation physique de Starkhawk et Aléta, qui commença à nouer une relation avec Vance Astro, alors que le vaisseau des Gardiens, le Freedom’s Lady, était détruit durant la bataille. S’emparant d’un vaisseau Stark, qu’ils baptisèrent le Captain América II, ils finirent par retrouver le bouclier, conservé par l’ordinateur planétaire Mainframe – qui avait été autrefois connu sous le nom de la Vision – et ceci malgré l’opposition récurrente du groupe de mercenaires appelé Force. Vance Astro s’empara du bouclier, le revendiquant pour sien et le maniant désormais comme symbole de son groupe et de son héritage.

Après avoir affronté Malveillance, la fille de Méphisto, les Gardiens partirent alors à la recherche des anciens mutants de la Terre et les retrouvèrent sur une planète lointaine, dirigés par Rancor, la cruelle descendante de l’X-Man Wolverine (Logan/James Howlett), et ses lieutenants, les Neuf. Sur la planète, les Gardiens libérèrent le Phénix qui vint s’incarner dans Giraud, un humain normal, asservi par les mutants de Rancor ; recevant également un statut de membre honoraire, Giraud devint Phénix-IX mais dut être placé en stase pour s’assurer qu’il ne perdrait pas le contrôle de sa nouvelle puissance. Les Gardiens rencontrèrent ensuite l’Esprit de la Vengeance, ennemi juré de l’Eglise Universelle de la Vérité, recrutant alors la jeune Skrull Réplica, adhérente de l’Eglise. Aléta tenta de devenir la matriarche du Protégé, le dieu vivant de l’Eglise Universelle, retrouvant alors Malveillance qui sollicitait le même rôle, espérant ainsi corrompre le Protégé et assurer le règne de son père. Aléta fut près de réussir, mais alors qu’elle triomphait de Malveillance, Starhawk absorba son ancienne femme en lui, avant de fuir la planète et d’être expulsé des Gardiens pour son acte de trahison. Martinex, de son côté, quitta aussi l’équipe, laissant la direction du groupe à Astro, en partie en désaccord avec l’expulsion de Starhawk et parce qu’il souhaitait constituer une nouvelle équipe, qui serait à même d’être vraiment une force de paix à l’échelle galactique. Les autres Gardiens, sous la direction de Vance Astro rentrèrent sur Terre.

Sur la planète, ils découvrirent que les humains se livraient à des guerres intestines : les Commandeurs de Tarin, une de leurs anciennes alliées de la guerre contre les Badoons, affrontaient le groupe des Punishers, adorateurs du vigilant Frank Castle du vingtième siècle. Assistant Tarin et ses hommes – parmi lesquels figurait le mystérieux Hollywood, en fait Simon Williams (alias Wonder-Man, l’un des rares héros à avoir survécu à l’invasion Badoon), les Gardiens découvrirent que les Punishers étaient financés par les Badoon qui cherchaient à reconquérir la Terre. Lors d’une escarmouche, la combinaison d’Astro fut percée, entraînant sa rapide décomposition physique dès l’exposition à l’air libre ; Astro fut sauvé par Krugarr, un extra-terrestre de la race des Lem et désormais le nouveau Dr Strange et Sorcier suprême de cette dimension après avoir été le disciple de Stephen Strange. Astro put enfin sortir de sa combinaison étanche, et adopta alors l’identité de Major Victoire, pendant que Talon, un Inhumain et disciple de Krugarr, devint un nouveau membre des Gardiens. Après un nouvel affrontement avec Rancor et ses mutants, les Gardiens de la Galaxie se rendirent sur la planète des Centauriens, qui était menacée par Galactus. Avec l’aide du Surfer d’argent (Norrin Radd), devenu le Protecteur de l’univers et détenteur des bracelets quantiques d’Eon, les Gardiens purent sauver la planète alors que les deux êtres cosmiques renouaient leur ancienne association. Yondu quitta alors l’équipe pour s’occuper d’un groupe de Centauriens ayant survécu à l’extermination des Badoons.

gardiens-de-la-galaxie-les-31eme-siecle_4.jpgDe son côté, Martinex constitua sa propre équipe : les Gardiens galactiques, rassemblant Firelord, Réplica, l’Esprit de la Vengeance et Hollywood, qui avait entre temps quitté la Terre pour retrouver Mainframe, son ancien ami et « frère » de l’époque des Avengers. Les Gardiens galactiques affrontèrent la menace de Korvac, récemment réincarné, et de ses Laquais, les Intimidateurs. Le cyborg cherchait à récupérer le pouvoir de Galactus dont il s’était emparé lors d’un précédent voyage temporel mais l’intervention de Phénix IX, qui intégra alors les Gardiens galactiques, permit d’empêcher Korvac d’acquérir le pouvoir ultime et ce dernier fut alors vaincu. Sur l’impulsion de Charlie-27, et malgré l’opposition du Major Victoire, les Gardiens de la Galaxie retournèrent à nouveau au vingtième siècle dans l’espoir d’empêcher l’invasion badoon de la Terre. A peine arrivé, ils rencontrèrent la Famille royale des Inhumains, avant de se rendre au Manoir des Avengers, alors absents pour affronter le Magus durant la Guerre du Pouvoir. Les Gardiens durent combattre une nouvelle incarnation des Maîtres du Mal, assemblés par le Dr Octopus (Otto Octavius), avant de s’allier à eux pour affronter les doppelgangers maléfiques du Magus. Sans que les Gardiens ne le remarquent, le Frelon (Rita da Mara), membre peu motivée des Maîtres du Mal, profita du chaos pour se cacher parmi les Gardiens, souhaitant abandonner ses activités criminelles. Alors que le Major Victoire refusait de suivre ses coéquipiers sur le monde des Badoon, les Gardiens affrontèrent les Badoons mais furent défaits par Captain Universe qui avait pris possession du Badoon L’Matto et Charlie-27 faillit être tué, ne devant sa survie qu’à l’intervention du Frelon. Retrouvant Astro, les Gardiens retournèrent à leur époque, sans réaliser que leur visite chez les Badoons avait provoqué de légères altérations dans l’histoire de leur réalité. Parallèlement, le Frelon fut acceptée parmi les Gardiens, abandonnant définitivement sa carrière de criminelle.

gardiens-de-la-galaxie-les-31eme-siecle_5.jpgRecevant un appel à l’aide du mentor de Talon, Krugarr, les Gardiens se retrouvèrent face à Dormammu le Terrible. Celui-ci réussit à tuer son vieil ennemi, Stephen Strange, devenu l’Ancien à cette époque mais, avec l’aide de Krugarr et des Gardiens galactiques de Martinex – qui venaient de combattre l’étrange Bubonicus – les Gardiens purent repousser Dormammu. Mais le combat leur coûta Drydock, leur station spatiale ; aussi, les Gardiens galactiques leur offrirent-ils en échange leur propre vaisseau, Icarus. Peu après, les Gardiens croisèrent le Beyonder qui offrit un nouvel uniforme à Major Victoire ; puis, ayant reçu un appel à l’aide de la Terre, les Gardiens retournèrent sur la planète pour y découvrir la planète presque en ruines, et ses habitants asservis à une télévision holographique créée par le Dr Fatalis (Victor von Fatalis). Ce dernier avait survécu en implantant son cerveau dans le squelette d’adamantium de l’ancien X-Man Wolverine et reconstruit un corps robotique par-dessus. Quant il dut faire face également à Rancor, furieuse de voir profaner le squelette de son ancêtre, le Dr Fatalis prit la fuite, laissant les Gardiens libérer Tarin qui devint Président des territoires d’Amérique du Nord. Pour souligner son autorité, Astro offrit le bouclier de Captain América à la jeune femme. Restant quelques temps sur Terre, les Gardiens explorèrent le reste de la planète, ramenant accidentellement à la vie le héros irlandais Cu Chulainn, le Loup irlandais, et sa gardienne, Shamrock (Molly Fitzgerald). Les Gardiens leur proposèrent de les rejoindre mais les deux héros choisirent de rester sur Terre, déclinant la proposition.

gardiens-de-la-galaxie-les-31eme-siecle_6.jpgPeu après, les Gardiens de la Galaxie décidèrent de retrouver le peuple de Talon, les Inhumains, disparus depuis plusieurs siècles. Leur enquête les amena à combattre Loki Laufeyson, le dieu du mal d’Asgard, qui avait asservi les Inhumains et se heurtèrent aux laquais de Loki, dont l’Inhumain Composite qui, suite à une longue politique eugéniste, rassemblait en lui tous les pouvoirs de la Famille royale des Inhumains du vingtième siècle. Lors du combat, Aléta, qui avait acquis les pouvoirs de Starhawk et était allée chercher l’aide de Thor, se retrouva projeté en compagnie d’Heimdall sur une autre planète par l’Inhumain Wormhole. Tous durent affronter le Rémora avant de rejoindre les coéquipiers d’Aléta. Pendant ce temps, ceux-ci avaient reçu l’aide, non de Thor, mais de son fils Woden, désormais détenteur de Mjolnir.

A peine terminé cet affrontement, les Gardiens de la Galaxie retrouvèrent Yondu, découvrant que leur combat contre les Badoons au vingtième siècle avait provoqué la naissance d’une race de Demi-Centauriens, hybrides de Centauriens et de Badoons. Cherchant à rectifier leur erreur, les Gardiens, que Starhawk avait finalement rejoint, se retrouvèrent face à l’entité cosmique appelée le Dieu-Faucon, longtemps prisonnier sur la planète Arcturus de Starhawk et Aléta. S’ils réussirent à réparer le passé et restaurer les Centauriens à leur état normal, les Gardiens se retrouvèrent mêlés au conflit opposant le Protégé, l’ancien pupille d’Aléta. Depuis plusieurs sous la coupe de Malveillance et, depuis peu, de son père Méphisto, et les puissances cosmiques qu’étaient le Beyonder et, de nouveau le Dieu-Faucon. Les Gardiens affrontèrent seuls les deux démons, pendant que le Protégé combattait le Beyonder, et subirent de lourds revers face à leurs ennemis : la jeunesse restaurée de Vance Astro fut annulée et il ne dut sa survie qu’à l’uniforme offert par le Beyonder qui se révéla être un symbiote et reconstitua son armure protectrice de ses débuts ; de son côté, Talon fut durement frappé par l’énergie mystique de Malveillance et dut avoir recours à la magie pour soulager sa douleur. Finalement, les différents protagonistes furent convoqués devant Eternité, le Tribunal vivant et un Céleste du nom de Scathan l’Observateur. Le Protégé tenta d’imiter la puissance du Tribunal mais cette puissance était au-delà des concepts de pouvoir et, après chassé les autres protagonistes, Méphisto, Malveillance et le Beyonder, il assimila le Protégé avec le Sablier du Temps, mettant un terme définitif à la menace mais aussi à l’espoir représenté par le Protégé.

gardiens-de-la-galaxie-les-31eme-siecle_7.jpgLes Gardiens de la Galaxie se retrouvèrent à nouveau confrontés aux Neuf de Rancor, ainsi qu’à plusieurs Inhumains. Si le groupe put contraindre ses ennemis à prendre la fuite, Charlie-27 fut téléporté vers un centre de détention interstellaire, où il se retrouva prisonnier aux côtés de Drax le Destructeur (Arthur Douglas) et de l’alchimiste Diablo (Esteban de Ablo). De leur côté, pour pénétrer dans la forteresse, les autres Gardiens vinrent chercher l’aide de Cu Chulainn, qui devint membre du groupe sous le nom du Loup irlandais. Ensembles, ils purent récupérer Charlie-27, se heurtant au passage à Tork, un ancien laquais de Korvac. Charlie revenu, le Loup irlandais retourna sur Terre, quittant les Gardiens. Ayant, au fil de leurs voyages, découvert l’impact de l’invasion martienne sur la Terre un millier d’années auparavant et intrigués par la brutale disparition de ceux-ci, les Gardiens décidèrent d’enquêter et se rendirent sur Mars. Après avoir fait face à un barrage de Sentinelles Mark Omega, ils rencontrèrent le dernier Martien survivant : Ripjak. Celui-ci attaqua les Gardiens qu’il imaginait être venu pour l’empêcher de traquer le responsable de la mort de son peuple : l’ancien ennemi des Gardiens galactiques Bubonicus. Accompagnant Ripjak, et aidés aussi du Maître de l’Evolution, les Gardiens réussirent à circonvenir la menace de Bubonicus.

gardiens-de-la-galaxie-les-31eme-siecle_8.jpgLes Gardiens se séparèrent alors, chacun pour mener à ses affaires personnelles. Le Frelon retourna ainsi à son époque, pour s’y faire malheureusement assassiner par Iron-Man (Tony Stark), alors sous le contrôle d’Immortus ; Talon, lui, renonça à revenir vers les Gardiens, reprenant sa place de disciple auprès de Krugarr. Pendant ce temps, Starhawk partait à la recherche de ses parents, ayant découvert qu’il n’était Arcturien que d’adoption ; sa quête l’amena à combattre le mystérieux Abrogate puis Ere, le fils renégat d’Eon ; aidé du Dieu-Faucon et de sa mère Kismet (autrefois Elle), Starhawk apprit également que son père était l’ancien Avenger Quasar (Wendell Vaughn). Finalement, les autres Gardiens, après avoir décidé de faire de Charlie-27 leur nouveau chef, se retrouvèrent et décidèrent de remonter une nouvelle fois le temps ; l’équipe – qui rassemblait alors Aléta, Charlie-27, le Major Victoire, Martinex, Nikki – s’accrut d’Hollywood. Leur but était d’empêcher l’invasion de la Terre par les Martiens dans au moins un univers, tout en sachant que cela ne changerait pas leur propre monde. Les Gardiens réussirent dans leur mission, mais ils rencontrèrent l’extra-terrestre Wormhole alors qu’ils revenaient vers leur époque et celui-ci utilisa ses pouvoirs pour les perdre dans le temps et l’espace. Les Gardiens décidèrent de trouver un moyen de revenir au trente-et-unième siècle ; soit sur le chemin du retour, soit après être revenu à leur époque, les Gardiens de la galaxie retournèrent au vingtième siècle pour éliminer l’anomalie temporelle représentée par Speedball (Robbie Baldwin), un membre du groupe de jeunes héros appelé les New Warriors. Au cours de l’affrontement, les deux groupes réalisèrent que le vrai Speedball avait en fait été remplacé par un jeune homme venu du futur, Darrion Grobe, et les deux équipes s’associèrent pour combattre la menace d’Advent, le danger contre lequel Grobe était venu alerter les Warriors. Au cours de cette bataille, les Gardiens repartirent dans le temps, et finirent par regagner l’an 3014. Toutefois, ils se retrouvèrent prisonniers d’une boucle temporelle provoquée par une instabilité temporelle, qui prenait sa source dans le passé. Cherchant à réparer le flux temporel, le groupe retourna sur Terre pour sauver la jeune Geena Drake, que les pouvoirs précognitifs de Starhawk avaient identifiée comme vitale pour la réussite de leur mission, avant de regagner l’année 2015. Après un bref combat contre les Gardiens de la galaxie de l’époque contemporaine, puis une bataille contre une armée de Stark contrôlés par la Conscience-A, les deux équipes de Gardiens localisèrent la source de l’instabilité temporelle, dissimulée dans une maison de la banlieue de Forest Hills. Tandis que la plupart des Gardiens restaient en arrière pour se battre, Drake et Yondu entrèrent dans la maison pour faire face à la source de l’instabilité temporelle, découvrant Michael Korvac sous sa forme mi-humaine, mi-machine. Korvac leur expliqua qu’il démantelait volontairement le temps, créant ainsi l’instabilité, afin de recréer le multivers sous sa direction, utilisant Drake, comme être unique du multivers, qu’il avait manipulée pour qu’elle se retrouve en sa présence à cet instant précis, comme référence stable autour duquel il recréerait l’univers. Mais, avant d’achever ses explications, Korvac fut touché en pleine tête par Yondu, provoquant une nouvelle boucle temporelle qui renvoya les Gardiens dans le temps. Les autres Gardiens, ayant vaincus les Stark, pénétrèrent à leur tour dans la maison, découvrant le corps de Korvac gisant sur le sol, mais encore en vie. Après que Korvac leur avait expliqué que le temps était brisé, Astro tenta de le convaincre de réparer les choses mais Korvac lui expliqua que c’était au-delà de ses capacités. Drake laissa alors Korvac l’utiliser pour tenter de mettre un terme à l’effondrement universel mais il échoua et le multivers disparut, ne laissant que la jeune Drake, seule, alors que tout ce qui existait avait disparu.

Le sort de Geena Drake depuis la recréation du multivers après les secondes Guerres secrètes demeure inconnu, de même que celui des Gardiens du trente-et-unième siècle. Toutefois, le groupe apparut également sur la Terre-9997 (ou « Terre-X ») afin d’y obtenir les brumes terrigènes dans le but de muter les humains et ainsi leur épargner la conquête par les Badoons ; cependant, le moment exact correspondant à cette exploration dans la carrière des Gardiens demeure à déterminer (de même que le fait de savoir s’il s’agit des Gardiens de la Terre-691 ou ceux d’une autre réalité parallèle).


ThierryM 38701

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 20
    Membre : 0