Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Psionex - Marvel-World.com

Encylopédie - Psionex

Membres actifs : Asylum (Henrique Gallante), Coron, l’Enjôleuse, Impulse, Mathémanic
Anciens membres : Asylum (nom inconnu), Night-Thrasher, Rage
Base d’opérations : Actuellement le camp des Thunderbolts, autrefois l’Ambrose Building (au coin de la 57ème et de Lexington, Manhattan), le Centre de Recherches de Génétech (Sayville, Long Island)
Première apparition : VO : New Warriors (vol.1) # 4 (octobre 1990, par Fabian Nicieza & Mark Bagley) – VF : Spécial Strange n°78 (janvier 1992)


Histoire : Une équipe constituée de ratés surhumains instables, Psionex fut formé par Génétech, une entreprise de bio-ingénierie se spécialisant dans la recherche de la génétique surhumaine. Le fondateur de Génétech, Harmon Furmintz, considérait les héros surhumains avec à la fois de la fascination et de l’envie. Enfant prodige des années trente, il fut recruté en 1940 comme sujet de test possible pour les recherches sur le sérum du super-soldat qui devait amener à la naissance de Captain América, mais Harmon fut finalement rejeté du programme à cause de son hémophilie. Collaborateur d’Howard Stark (qui allait devenir le père d’Iron-Man) et professeur de Red Richards (plus tard le leader des Quatre Fantastiques) au cours des décennies suivantes, Furmintz vint à penser que l’humanité évoluait tout autour de lui alors que lui restait toujours le même. Utilisant des subventions de la Fondation Taylor de Daryl Taylor, Furmintz créa Génétech afin de développer une nouvelle race de surhumains.

Quand un projet de Génétech ressuscita accidentellement la menace cosmique de Terrax, ce dernier fut vaincu par un groupe de jeune super-héros, les New Warriors (dont le leader, Night-Thrasher, était secrètement Dwayne Taylor, le fils et héritier du défunt Daryl Taylor). Génétech engagea alors le Penseur fou pour étudier les Warriors, puis utilisa les informations fournies par le Penseur pour effectuer des expériences sur cinq jeunes volontaires, choisis sur la base de leurs différences morphologiques et la variété de leurs origines sociales. Tous les cinq virent leurs capacités psychiques accrues par des moyens biochimiques, biomécaniques et chirurgicaux, devenant des surhumains, bien que leur équilibre mental s’en trouva profondément détérioré. L’administrateur de Génétech, Walter Rosen, désapprouvait le projet mais le PDG Furmintz justifiait les résultats imparfaits comme une nécessaire étape transitoire.

Baptisés collectivement Psionex, les cinq cobayes étaient Asylum, Coron, Impulse et Mathémanic. Quand les Warriors pénétrèrent dans Génétech pour découvrir pourquoi le Penseur avait été engagé pour les espionner, Psionex les captura ; bientôt, les Warriors s’échappèrent, battant Psionex et réduisant Coron en morceaux. Un Rosen rempli de honte admit alors que le projet avait dévié de ses objectifs. Alors que les expériences de Génétech continuaient, les pouvoirs de Psionex s’accrurent encore – ainsi, Asylum pouvait désormais créer des décharges d’énergie noire et un Coron reconstitué de manière monstrueuse pouvait à présent contrôler sa forme et altérer sa densité – mais leur stabilité mentale s’était encore dégradée et ils se révoltèrent contre leurs employeurs. Quand les Warriors luttèrent pour maîtriser Psionex, un Furmintz ayant perdu toutes ses illusions décida de reprendre les choses en mains en devenant lui-même un surhumain ; tentant d’acquérir le pouvoir de Terrax, il fut au contraire assimilé dans le nouveau corps de l’extra-terrestre. La plupart des membres de Psionex prirent alors la fuite, mais Mathémanic et Impulse aidèrent les Warriors à combattre l’ancien héraut de Galactus. Terrax fut vaincu, mais Mathémanic fut sérieusement blessé et Impulse se retrouva handicapé ; pour comble d’humiliation, Impulse fut arrêté par la police pour ses anciens crimes.

Psionex se sépara peu après : Asylum fut stoppé par les Warriors quand Speedball réussit à disperser complètement sa forme brumeuse. Coron retourna à Génétech pour trouver un traitement contre sa condition physique monstrueuse et de plus en plus douloureuse. Un Impulse cloué dans un fauteuil roulant fut libéré sur parole et tenta de rester à l’écart des ennuis. Mathémanic retourna au MIT, et l’Enjôleuse trouva un emploi dans une boîte de strip-tease. Aucun d’eux n’était content de son sort, aussi, lorsque le mutant instable, manipulateur de l’énergie noire, Henrique Gallante adopta le masque et le nom d’Asylum, ils reformèrent Psionex sous sa direction ; Impulse avait finalement guéri et la mort de sa sœur Chantal dans une guerre de gangs le convainquit de sortir de sa retraite. L’équipe devint un groupe de vigilants combattant le crime et des célébrités populaires malgré la désapprobation des Warriors. Mais leur croisade s’arrêta brusquement quand Asylum tua accidentellement un enfant innocent. Henrique Gallante conduisit Psionex à attaquer de supposés membres de gangs avant de réaliser qu’il ne s’agissait que de jeunes jouant avec de fausses armes ; mais, avant de comprendre la vérité, Asylum enleva un enfant dans la dimension d’énergie noire où il fit face à ses propres ténèbres, et le garçon en ressortit mort. Effaré d’avoir causé la mort d’un innocent, Asylum prit la fuite et fut poursuivi par ses coéquipiers, bien déterminés à livrer Gallante à la justice – et également afin de ne pas être eux-mêmes inquiétés dans l’affaire. Durant le combat, les New Warriors intervinrent, réussissant à rompre la connexion entre Asylum et la dimension d’énergie noire, afin de le capturer. Les Warriors purent le convaincre que les vigilants n’étaient pas au-dessus des lois et qu’il devait rendre compte de cette mort accidentelle. Asylum se livra à la police alors que les autres membres de Psionex retournaient vers Génétech. Peu après, tourmenté par le remords, Mathémanic tenta d’inverser la mort de l’enfant en utilisant ses pouvoirs, mais fut finalement contraint de restaurer la réalité telle qu’elle était.

Au cours d’une période où ils étaient en froid avec les Warriors, Night-Thrasher et Rage rassemblèrent Psionex (sauf Asylum), Thrasher prenant la tête de l’équipe. Mais ils abandonnèrent rapidement le projet et réintégrèrent les Warriors. Si l’Enjôleuse apparut de nouveau au service de Génétech, comme danse, les autres membres de Psionex disparurent de la circulation. Le groupe réapparut néanmoins au cours de la Guerre Civile, quand ils furent recrutés au sein de l’Armée des Thunderbolts, y compris le second Asylum, probablement contraints de rejoindre l’équipe sous peine d’emprisonnement comme les autres criminels recrutés par le Baron Zemo. Ils participèrent ainsi au conflit mondial opposant Zemo et les Thunderbolts au Grand Maître et ses agents, affrontant une explosion de surhumains dotés de pouvoirs grâce au Puits Universel. Finalement, Zemo put triompher du Grand Maître avec l’aide du noyau des Thunderbolts et les membres de Psionex, comme plusieurs membres de l’armée constituée, disparurent dans la nature. Toutefois, quand Norman Osborn prit le contrôle de l’Initiative, quelques mois après, il recruta de nouveau Psionex, faisant d’eux l’équipe officielle de l’état du Maryland. Au sein de cette version corrompue de l’Initiative, Psionex sembla se tenir à l’écart des opérations médiatiques d’Osborn, comme la reprise de la Zone 42 ou la capture de Prodigy (Ritchie Gilmore), du moins jusqu’à l’assaut contre Asgard. Ainsi, plusieurs membres de Psionex furent aperçus au sein des forces d’Osborn durant le siège d’Asgard. Leur sort, au terme de la bataille, est inconnu.


Asylum

Véritable nom : (I) inconnu, (II) Henrique Manuel Gallante
Profession : (I) vigilant, (II) aventurier
Statut légal : (I & II) Citoyen des Etats-Unis avec un casier judiciaire
Identité : (I) inconnue, (II) publiquement connue
Autre identité : (I) aucune, (II) Darkling, Manny Gallente, Henry Gallante
Lieu de naissance : (I & II) Inconnu
Parents connus : (I & II) Aucun
Appartenance à un groupe : (I) Ancien membre de Psionex, (II) Membre de l’Armée des Thunderbolts, membre de Psionex
Première apparition : VO : (II, Darkling) New Warriors (vol.1) # 32 (février 1993, par Fabian Nicieza & Darick Robertson), (II, Asylum) New Warriors Annual # 4 (1994, par Fabian Nicieza & Stephen Jones) – VF : (II, Darkling) Spécial Strange n°92 (mai 1994), (II, Asylum) Spécial Strange n°111 (août 1996, avec New Warriors vol.1 # 52 ; New Warriors Annual # 4 est inédit en France)
Taille : (I & II, humains) inconnue, (I & II, comme Asylum) variable
Poids : (I & II, humain) inconnu, (I & II, comme Asylum) variable
Yeux : (I, humain) inconnu, (II, humain) Marrons, (I & II, comme Asylum) blancs
Cheveux : (I, humain) inconnus, (II, humain) Noirs, (I & II, comme Asylum) aucun
Histoire : Presqu’aucune information n’est connue sur le premier Asylum, mis à part le fait qu’elle était une patiente dans un hôpital psychiatrique avant d’être choisie par Génétech pour subir leurs expériences. Depuis qu’elle a été dissipée par Speedball, le premier Asylum n’a plus fait aucune apparition.

Henrique « Henry » Gallante était un jeune drogué, battu et abandonné par sa famille et que ses pouvoirs émergeants rendaient fous. Il fut placé à la clinique de désintoxication de Smythers mais les médecins ne pouvaient pas faire grand chose pour lui. Sans qu’ils ne le sachent, les pouvoirs de mutant de Gallante lui permettaient d’accéder à la dimension de l’énergie noire, une forme d’énergie extradimensionnelle ressemblant au goudron. Bien que l’énergie ne possède aucune conscience propre, Henrique transféra ses sentiments d’abandon et de désespoir vers les ténèbres, et lui permit d’imiter une forme de conscience empathique qui se nourrissait et nourrissait en retour les sombres sentiments d’Henrique.

A travers Henrique, l’énergie noire fut capable d’entrer dans ce plan dimensionnel, sa tendance naturelle étant de remplir le vide relatif de ténèbres créé par une dimension de lumière. Bientôt, l’énergie noire commença à utiliser Henrique pour lui permettre de s’infiltrer dans le monde, kidnappant ceux qui étaient capables d’accéder à l’énergie noire, comme la Cape, le Suaire ou Quagmire, les piégeant dans sa dimension. Elle commença ensuite à couler à travers New-York et envelopper les personnes ayant des tendances violentes ou sombres, libérant ce ténébreux côté d’eux-mêmes. Henrique devenait de plus en plus fou alors que le pouvoir des ténèbres grandissait et il succomba volontairement à l’énergie noire, désirant détruire le monde. Avec une armée d’individus contrôlés par l’énergie noire, Henrique, se rebaptisant Darkling, fut combattu par un assemblage de héros de la Terre, dont les New Warriors, Spider-Man et le Dr Strange. Firestar des Warriors et leur alliée l’Epée furent capables d’utiliser leurs pouvoirs pour perturber l’accès d’Henrique à l’énergie noire et les héros furent finalement de le convaincre que ses méthodes étaient erronées. Décidant que pour se comprendre lui-même il devait assumer la part de ténèbres en lui, Darkling disparu dans la dimension de l’énergie noire, emmenant avec lui toutes les énergies résiduelles.

Henrique fut capable de revenir sur Terre par le biais du masque qui avait été autrefois utilisé par le premier Asylum. Un membre de gang découvrit le masque, abandonné, et, par désœuvrement, le passa, submergé par la perception qu’il lui donnait des ténèbres habitants les psychés de ceux qui l’entouraient. Alors que l’énergie noire jaillissait du masque et le consumant, Henrique prit sa place. Adoptant lui-même l’identité d’Asylum, Henrique partit alors à la recherche des anciens coéquipiers de son prédécesseur, Psionex, et devint leur nouveau leader. L’équipe se décida à utiliser ses capacités pour nettoyer New-York de ses criminels, devenant ainsi leurs derniers champions surhumains en date. Après un incident impliquant la mort d’un jeune adolescent, Asylum fut incarcéré. Récemment, le Baron Helmut Zemo retrouva Henrique dans un asile psychiatrique, et envoya des membres des Thunderbolts le recruter afin qu’ils puissent utiliser son accès à la dimension de l’énergie noire afin de sauver le Smuggler. Depuis que les Thunderbolts ont pris le parti du Superhuman Registration Act, Asylum est resté dans l’Armée des Thunderbolts, où il a retrouve ses anciens coéquipiers de Psionex.

Pouvoirs : Le premier Asylum possédait un corps fait de ténèbres vivantes, sans aucune substance ; les brumes le composant semblaient liées au masque doré qu’il portait et qui assurait la cohésion de son apparence physique mais la nature exacte de ce lien demeure inconnue. Lorsqu’elles enveloppaient une personne, ces brumes noirâtres provoquaient des visions traumatisantes, révélant à la personne en question des « vérités ou des mensonges intérieurs ». Henrique Gallante est un mutant avec la capacité d’accéder à la dimension de l’énergie noire, une forme d’énergie étrange basée sur les ténèbres. Cet accès est si puissant que Gallante est capable d’ouvrir une faille de la taille de Manhattan entre la dimension terrestre et celle de cette dimension noire. Initialement, Gallante ne pouvait pas contrôler consciemment l’énergie noire qu’il libérait ; elle était essentiellement l’expression d’une pensée subconsciente, suscitée par ses plus profonds instincts. Désormais, Gallante, comme Asylum, a appris à contrôler son pouvoir. Il peut s’entourer lui-même d’énergie noire, se créer un corps gigantesque et manipuler les masses d’énergie noire selon son désir, créant diverses formes, des tentacules, ou des décharges d’énergie. Plus tard, Gallante fut également capable de se téléporter, ou d’autres personnes, en utilisant son corps comme un portail vers la dimension d’énergie noire. Une fois à l’intérieur de cette dimension, les victimes de Gallante sont confrontées à leurs plus grandes peurs alors que l’énergie noire accroît et se nourrit ses « ténèbres » de leurs esprits.


Coron

Véritable nom : James Sharp
Profession : Vigilant, ancien étudiant en médecine
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis
Identité : Secrète
Autres noms : Coronary (VO)
Lieu de naissance : Inconnu
Parents connus : Aucun
Appartenance à un groupe : Membre de l’Armée des Thunderbolts, membre de Psionex
Taille : Inconnue
Poids : Inconnu
Yeux : Blancs
Cheveux : Aucun
Caractéristiques particulières : Le corps de Coron est constitué d’une matière semblable au verre.
Pouvoirs : Coron est capable de manipuler psioniquement les processus métaboliques d’une personne. Par exemple, il peut d’intenses migraines, des spasmes musculaires ou des maux d’estomac extrêmement douloureux. Le corps de Coron a été changé en une matière composée à partir de verre et il peut donc être brisé s’il est frappé avec suffisamment de force (même s’il est bien plus résistant que du simple verre) ; il peut cependant reformer son corps avec suffisamment de temps. Coron a aussi la faculté de phaser à travers la matière solide ou d’étirer ses membres sur de longues distances en modifiant la densité et la flexibilité de son corps.


L’Enjôleuse

Véritable nom : Heidi P. Franklin
Profession : Vigilant, danseuse exotique
Statut légal : Citoyenne des Etats-Unis
Identité : Secrète
Autres noms : Pretty Persuasions (VO)
Lieu de naissance : Inconnu
Parents connus : Aucun
Appartenance à un groupe : Membre de l’Armée des Thunderbolts, membre de Psionex
Taille : Inconnue
Poids : Inconnu
Yeux : Pourpres
Cheveux : Noirs
Histoire : Heidi Franklin était danseuse exotique dans un night-club quand elle fut choisie et utilisée par Génétech dans ses recherches pour créer des surhumains. Développant des capacités psioniques et adoptant le nom de l’Enjôleuse, elle intégra le groupe Psionex. Elle a combattu aussi bien contre qu’avec les New Warriors mais, entre chacune de ses tentatives comme héroïne, elle reprit son ancien métier de danseuse. Ces derniers temps, Heidi travaillait dans un club privé, fréquenté par Speed-Demon. Peu après, lorsque la Commission aux Activités Surhumaines encouragea le Baron Helmut Zemo et les Thunderbolts à recruter des surhumains pour soutenir le Superhuman Registration Act, l’Enjôleuse fit partie des surhumains recrutés, retrouvant ses anciens coéquipiers de Psionex.
Pouvoirs : L’Enjôleuse peut stimuler les centres du plaisir du cerveau d’une autre personne, ce qui provoque une paralysie effective de l’individu. Elle peut également créer une variété d’armes d’énergies psioniques à partir de ses propres pulsions érotiques ; ces armes énergétiques, lorsqu’elles touchent leurs cibles, provoquent chez leurs victimes un mélange de douleur et de plaisir.
Aptitudes : L’Enjôleuse est plus agile et plus athlétique que la moyenne – sans atteindre des niveaux surhumains – suite à son entraînement et son expérience comme danseuse.
Armes : L’Enjôleuse utilise un fouet psychique qu’elle crée en utilisant ses pouvoirs.


Impulse

Véritable nom : Dwight Hubbard
Profession : Vigilant, ancien membre de gang
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis avec un casier judiciaire
Identité : Secrète
Lieu de naissance : Inconnu
Situation de famille : Célibataire
Parents connus : Chantal Hubbard (sœur, décédée)
Appartenance à un groupe : Membre de l’Armée des Thunderbolts, membre de Psionex
Taille : Inconnue
Poids : Inconnu
Yeux : Inconnus
Cheveux : Inconnus
Histoire : Dwight Hubbard était un membre violent d’un gang new-yorkais quand il fut choisi par Génétech et subit des expériences qui développa ses réflexes et sa vitesse. Après le combat contre Terrax, Impulse fut hospitalisé puis dut vivre quelques mois cloué dans un fauteuil avant de retrouver l’usage de ses jambes, grâce à son métabolisme accéléré. La mort de sa sœur Chantal le convainquit finalement de redevenir Impulse et il réintégra alors Psionex lorsque le groupe fut repris en main par le second Asylum.
Pouvoirs : Impulse possède des réflexes et une vitesse surhumaine.
Equipement : Son uniforme comprend des gantelets sur lesquels ont été implantées des pointes empoisonnées.


Mathémanic

Véritable nom : Thomas Sorenson
Profession : Vigilant, ancien étudiant
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis
Identité : Secrète
Lieu de naissance : Inconnu
Parents connus : Aucun
Appartenance à un groupe : Membre de l’Armée des Thunderbolts, membre de Psionex
Taille : 1m90
Poids : 79 kg
Yeux : Bleus
Cheveux : Blonds
Pouvoirs : Mathémanic peut attaquer psioniquement en projetant des informations mathématiques abstraites dans le cerveau de ses victimes afin de surcharger celui-ci d’informations. Il a également la faculté de concrétiser des concepts mathématiques qui lui donnent le pouvoir d’influer sur les forces fondamentales de l’univers. Il a utilisé cette capacité pour accroître la gravité autour d’une cible ou pour manipuler le temps afin de vieillir une cible ou, au contraire, ralentir les mouvements de celle-ci.
Aptitudes : Mathémanic est un génie dans le domaine des mathématiques.

ThierryM 7512

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 14
    Membre : 0