Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Grand Maître (le) - Marvel-World.com

Encylopédie - Grand Maître (le)

grand-maitre-le_0.jpg

  • Véritable nom : En Dwi Gast
  • Profession : Joueur
  • Statut légal : Inconnu
  • Identité : L’existence du Grand Maître est inconnue du grand public de la Terre
  • Autre identité : The Grandmaster (VO)
  • Lieu de naissance : Une planète non identifiée dans une galaxie aujourd’hui disparue
  • Situation de famille : Célibataire
  • Parents connus : Va Nee Gast (Voyager, fille)
  • Appartenance à un groupe : Membre des Doyens de l’Univers, fondateur du Sinistre Escadron
  • Base d'opérations : l’univers connu
  • Première apparition : VO : Avengers (vol.1) # 69 (octobre 1969, par Roy Thomas & Sal Buscema) – VF : Namor (Arédit) n°5, 4ème trimestre 1979 (Les Vengeurs vol.1 (Arédit) n°3 du 1er trimestre 1981)
  • Taille : 2m15
  • Poids : 109 kg
  • Yeux : Rouges (sans pupilles visibles)
  • Cheveux : Blancs

Histoire

Le Grand Maître est l’un des Doyens de l’Univers, un petit groupe d’extra-terrestres anciens et puissants qui ont vécu plus longtemps que presque n’importe qui d’autre dans l’univers, leur énergie vitale entretenue principalement par leurs obsessions monomaniaques avec un objectif déterminé. Dans son cas, le Grand Maître est obsédé par les jeux, des simples jeux de hasard aux grandioses tournois de champions. Au cours de son existence multi millénaire, il a amassé une immense et incalculable collection de jeux. Il a étudié, joué et appris à maîtriser d’innombrables jeux, créant aussi les siens propres à la rechercher de plus de divertissements. Il utilise souvent des êtres conscients, volontaires ou non, dans ses jeux, et a manipulé à plusieurs reprises les héros de la Terre.

Comme les autres Doyens, le Grand Maître vient de l’une des premières races conscientes à avoir émergé dans cet univers après le « Big Bang », même si rien d’autre n’est connu sur le début de son existence ou sur sa race depuis longtemps disparue. Lui et les autres Doyens se considèrent mutuellement comme des frères et sœurs, dans un sens figuré, compte tenu des traits uniques qu’ils partagent, les seuls survivants des premières civilisations de leur univers. Le Grand Maître en particulier s’est souvent intéressé aux activités des autres Doyens et a tendance à assumer un rôle de dirigeant les rares fois où les Doyens agissent collectivement.

Il y a environ une décennie, le Grand Maître visita la réalité alternative de la Terre-712, où il utilisa les principaux super-héros de ce monde, l’Escadron suprême, comme pions lors d’un jeu avec le Centurion écarlate, opposant l’Escadron aux pions du Centurion, divers ennemis de ce même Escadron rassemblés au sein de la Confrérie du Mal. L’Escadron triompha et le Grand Maître, impressionné, espérait les utiliser comme champions de manière permanente, mais les héros refusèrent. Retournant dans sa réalité d’origine, la Terre-616, le Grand Maître forma son propre Escadron, créant une réplique artificielle de l’Hypérion de l’Escadron suprême et donnant des capacités surhumaines à trois Terriens pour obtenir des fac-similés des Dr Spectrum, Nighthawk et Whizzer de l’Escadron suprême. Ce nouveau quatuor fut baptisé le Sinistre Escadron.

Le Grand Maître se rendit alors dans le royaume du futur alternatif de Kang le Conquérant – lui-même une divergence temporelle du Centurion écarlate – et le défia dans un duel de champions baptisé le Jeu des Galaxies. Si Kang triomphait, il partagerait temporairement les pouvoirs du Grand Maître sur la vie et la mort, ce dont Kang avait besoin pour ramener à la vie son amour Ravonna, plongée dans un état comateux depuis quelques mois. Si le Grand Maître gagnait, la Kang et la Terre elle-même serait détruits. Cherchant des champions, Kang se rendit dans le passé et recruta ses anciens ennemis, les Vengeurs, les principaux héros de l’ère moderne de la Terre-616 et les envoya combattre le Sinistre Escadron du Grand Maître. Les Vengeurs défirent l’Escadron, bien que l’interférence du Chevalier noir (alias Dane Whitman) lors de l’un des duels conduisit à déclarer ce round comme un match nul. Lors d’un second round, les Vengeurs triomphèrent des autres involontaires champions du Grand Maître, les Invaders de la Seconde Guerre Mondiale (les incarnations des années quarante de Captain América, Namor et la première Torche humaine). Kang avait remporté le Jeu, ce que le Grand Maître prétendit être la première défaite qu’il ait jamais connue. A cause de l’intervention du Chevalier noir, Kang ne bénéficia néanmoins que d’une victoire partielle – ce qui signifiait qu’il devait choisir entre le pouvoir de la vie ou de la mort, et non bénéficier des deux. Incapable de résister à la tentation de détruire ses anciens ennemis, Kang choisit le pouvoir sur la mort et essaya de tuer les Vengeurs mais, le Chevalier noir, qui n’était pas à l’époque un membre officiel de l’équipe, fit échec à son projet et le Grand Maître choisit ce moment-là pour partir, reprenant son pouvoir. Néanmoins éprouvant une certaine sympathie envers Ravonna et perturbé par sa défaite, le Grand Maître ranima secrètement la jeune femme, la libéra et la remplaça par un double, l’informant de la manière dont Kang avait laissé passer la chance de lui sauver la vie. Ravonna, extrêmement amère, allait ainsi devenir Terminatrix.

grand-maitre-le_1.jpg L’ordinateur robotique appelé Prime-Mover conçu par le Dr Fatalis défia, peu après, le Grand Maître dans un nouveau duel ; si le Prime-Mover gagnait, il recevrait le pouvoir d’asservir la Terre mais si le Grand Maître était vainqueur, la Terre resterait libre. Le Grand Maître contacta son Nighthawk du Sinistre Escadron qui, entre temps, était devenu un héros et avait rejoint les Defenders. Quand le Grand Maître les informa des enjeux de la partie, les Defenders acceptèrent volontairement de jouer pour lui, recrutant Daredevil pour combattre à leurs côtés ; le Grand Maître les prévint que s’ils échouaient ou essayaient de truquer le jeu d’une manière ou d’une autre, il détruirait purement et simplement la Terre, par dépit. Les Defenders triomphèrent de la plupart des pions du Prime-Mover, y compris divers guerriers extra-terrestres et le cyborg d’une terre alternative Korvac de la Terre-691, et le Grand Maître fut déclaré vainqueur, provoquant un court-circuit dans le Prime-Mover, incapable d’envisager la défaite. Cependant, le Grand Maître était désormais si impressionné par les super-héros de la Terre qu’il décida de garder la Terre comme prix de sa victoire et les Defenders comme ses champions. Quand les Defenders furieux se retrouvèrent incapables de maîtriser le Grand Maître, Daredevil lui suggéra un quitte ou double basé sur le hasard avec un simple pièce de monnaie. Si le Grand Maître gagnait, il gagnait également la Lune, s’il perdait, il renoncerait à la Terre. Le Grand Maître accepta, ignorant que les sens hyper développés de Daredevil lui permettait de déterminer à l’avance la manière dont la pièce allait retomber. Daredevil gagna le pari et le Grand Maître repartit.

Quand Korvac, désormais en possession de pouvoirs équivalents à ceux des dieux assassina le Doyen appelé le Collectionneur, le Grand Maître défia l’entité cosmique incarnant la Mort avec comme enjeu la résurrection du Doyen décédé. Enlevant tous les surhumains de la Terre, le Grand Maître et la Mort placèrent le reste de la planète en catalepsie, promettant aux héros de les libérer en échange de leur participation au jeu, qui allait être connu sous le nom du Tournoi des Champions. Comme enjeu supplémentaire, le Grand Maître promit de ne plus utiliser les Terriens dans ses jeux s’il gagnait le jeu alors que la Mort promettait d’allonger la durée de vie du soleil d’un million d’années en cas de victoire. Le Grand Maître et la Mort choisirent chacun une équipe de douze héros et les joueurs du Grand Maître remportèrent la majorité des batailles qui suivirent, et la Mort révéla alors que la résurrection du Collectionneur nécessitait le sacrifice d’une force vitale cosmique similaire, telle que celle du Grand Maître. Quand celui-ci hésita, la Mort suggéra qu’il pouvait sacrifier la force vitale combinée des héros de la Terre, mais le Grand Maître, par honneur, déclina cette offre et sacrifia alors sa propre vie pour ramener le Collectionneur à la vie. Les héros de la Terre furent libérés et la population dans son ensemble libérée de son état catatonique.

grand-maitre-le_2.jpg Pensant que sa mort le libérait de ses engagements passés, l’esprit du Grand Maître complota pour se ressusciter lui-même en utilisant les héros de la Terre comme ses pions. Etudiant la Mort depuis son propre domaine, le Grand Maître contacta le Collectionneur et conspira avec lui afin de provoquer la mort des Vengeurs et du Surfer d’argent, puis piégea les héros en les poussant à se combattre mutuellement à l’intérieur du domaine de la Mort. Comme le Grand Maître l’avait prévu, le conflit occupa la Mort elle-même suffisamment longtemps pour que le Grand Maître l’emprisonne et usurpe son pouvoir. Disant qu’il était fatigué du jeu de la vie, il avait décidé d’entamer un nouveau jeu en détruisant puis recréant l’univers. Il créa cinq « bombes anti-vie » capable de détruire l’univers et offrit aux Vengeurs une chance de les désamorcer, obligeant les héros à combattre sa nouvelle Légion des Morts-Vivants, des fac-similés brutaux d’anciens ennemis et amis des Vengeurs, qui passaient tous pour morts à l’époque. Les Vengeurs triomphèrent mais tous sauf Captain América et Œil-de-Faucon furent tués au cours de la bataille, et les Vengeurs et le Surfer morts rejoignirent les rangs de la Légion pour un second round. En face d’une défaite certaine, Œil-de-Faucon accapara l’attention du Grand Maître avec un jeu de hasard, qu’il avait truqué, offrant ainsi l’opportunité à la Mort de se libérer et de chasser le Grand Maître de son domaine, le condamnant lui et les autres Doyens à la vie éternelle pour les empêcher d’usurper de nouveau son pouvoir. Un résultat que le Grand Maître avait en fait recherché depuis son premier jeu avec la Mort. Celle-ci, reconnaissante, ressuscita également les Vengeurs morts et le Surfer d’argent.

Peu après sa résurrection, le Grand Maître fit l’acquisition de l’une des Gemmes de l’Infini, la Gemme de l’Esprit. Lui et d’autres Doyens conspirèrent bientôt pour détruire et supplanter l’être cosmique Galactus en utilisant la puissance combinée des Gemmes de l’Infini – également appelées les Gemmes de l’Ame – une action qui devait provoquer la recréation de l’univers au cours du processus. Leur projet échoua, grâce en partie à l’intervention du Surfeur d’argent et de Mantis, et Galactus, assoiffée de vengeance, avala plusieurs Doyens, y compris le Grand Maître. Mais les Doyens dévorés furent bientôt restaurés par les entités appelés Maître Ordre et Seigneur Chaos et ils prirent la fuite après avoir aidé Galactus et d’autres à vaincre l’Intermédiaire, qui s’était rebellé contre ses deux créateurs. Plus tard, Thanos chercha à son tour les Gemmes de l’Infini et commença à les prendre aux Doyens. A ce moment-là, le Grand Maître avait commencé à suspecter la véritable puissance des joyaux, les étudiant et les testant, permettant au Titan de voler les autres Gemmes des Doyens afin que lui puisse s’en emparer aux dépens de Thanos. Le Grand Maître défia ainsi le Titan dans un jeu de guerre dans une réalité virtuelle pour la possession de la Gemme de l’Esprit, stipulant que Thanos renoncerait à toutes ses Gemmes s’il perdait. Le Grand Maître avait programmé de nombreuses tricheries dans la partie afin de garantir sa victoire mais Thanos les devina, envoyant une réplique robotique de lui-même dans le jeu. Le véritable Thanos détruisit le jeu de l’extérieur alors que l’esprit du Grand Maître était à l’intérieur, le plongeant dans un état décérébré.

Soigné d’une manière ou d’une autre, le Grand Maître plaça un pari sur le marathon galactique mais perdit quand un autre Doyen, le Courreur, fut battu par l’Eternel Makkari, qui avait atteint de nouveaux niveaux de vitesse. Le Grand Maître offrit alors à Makkari de s’ajuster à ses nouvelles capacités s’il passait les trois mille ans à venir à participer courses galactiques, pangalactiques et universelle en tant que champion du Grand Maître, mais Makkari refusa sa proposition. Cherchant à récupérer sa Gemme de l’Esprit, le Grand Maître en suivit la trace jusque dans la dimension de la Terre-93060 – également appelé l’Ultravers – où le dieu scandinave de la ruse Loki avait réuni toutes les Gemmes. Une septième Gemme, jusque là inconnue, avait pris possession de l’Eternelle Circé et, à travers elle, obligea le Grand Maître à distraire Loki avec un jeu. Si Loki gagnait, le Grand Maître lui révélerait l’emplacement de la septième Gemme, si le Grand Maître gagnait, il récupérerait sa Gemme de l’Esprit. Utilisant le jeu des « Guerriers et des Mondes » du Grand Maître, ils firent combattre les Vengeurs de la Terre-616 contre l’Ultraforce de la Terre-93060 dans un nouveau tournoi. Loki fut déclaré vainqueur à cause d’une série de détails techniques et le Grand Maître céda, après quoi la septième Gemme prit Loki par surprise, fusionnant avec les six autres Gemmes pour former l’entité cosmique appelée Némésis, qui recréa la réalité à son image jusqu’à ce qu’elle soit vaincue par les Vengeurs et l’Ultraforce ; les Gemmes furent alors de nouveau séparées. Plus tard, revenu dans la réalité de la Terre-616, le Grand Maître joua contre Z’oofrey « Zoog » Grasswind, Captain Marvel (alias Genis-Vell), Thanos et d’autres dans le jeu de poker de la Main du Mort, qui offrait la possibilité au vainqueur de ramener une personne du royaume de la Mort. Genis remporta la partie, mais en trichant.

grand-maitre-le_3.jpg Plus récemment, la dimension de la Terre-616 fut envahie et menacée par un érudit dément, Krona, d’un univers divergent, un être extrêmement puissant qui avait détruit des univers entiers afin de découvrir l’origine de toute existence. Afin de gagner du temps et dans une tentative de défendre sa réalité, le Grand Maître défia Krona dans un tournoi de champions afin de régler la question. Si le Grand Maître gagnait, Krona s’en irait ; si Krona gagnait, le Grand Maître le conduirait à Galactus, le seul être de cet univers dont l’existence était antérieure à celle de l’univers lui-même. Alors que le jeu se déroulait, les Vengeurs de la Terre-616, involontairement les pions de Krona, et la Ligue de Justice d’Amérique, un groupe de héros de l’univers divergent dont était originaire Krona – involontairement représentant le Grand Maître – furent manipulés pour s’affronter en tentant de retrouver certains des objets les plus puissants de leurs univers respectifs. Les forces du Grand Maître gagnèrent mais Krona refusa de tenir son engagement, forçant le Doyen à révéler son savoir sur Galactus puis attaque directement ce dernier afin d’accroître ses connaissances. En possession des puissants objets rassemblés par les héros, le Grand Maître unit temporairement les deux univers, piégeant Krona entre eux deux mais celui-ci commença alors à tenter de fusionner les deux univers dans l’espoir de provoquer un nouveau « Big Bang » ce qui lui permettrait d’étudier la formation d’un nouvel univers. Trop faible pour arrêter Krona après son agression initiale, le Grand Maître, agonisant, conseilla les Vengeurs et la Ligue de Justice, les incitant à vaincre Krona et sauver les deux univers, ressuscitant ainsi le Grand Maître mort et piégeant l’essence de Krona dans un « œuf cosmique » qui pourrait un jour donner naissance à un nouvel univers, offrant potentiellement à Krona les réponses qu’il avait toujours cherchées à obtenir sur le mystère de la création. Alors qu’un Grand Maître satisfait observait la situation, il constata que c’était le seul jeu dont tous les participants avaient gagné.

Dernièrement, le Grand Maître a réuni le Sinistre Escadron, rassemblant un nouvel Hypérion – prétendument le chef et dernier survivant d’un monde du Microvers malencontreusement détruit par Genis-Vell – la scientifique assoiffée de pouvoir Alice Nugent, devenue le nouveau Dr Spectrum, et les membres de l’Escadron originel, Speed-Demon (autrefois Whizzer) et un Nighthawk réticent, qui considérait l’Escadron du Grand Maître comme un mal nécessaire pour combattre une menace plus dangereuse. Le Grand Maître et son Escadron se préparent pour un « tournoi d’une immense importance » qui va les opposer aux Thunderbolts du Baron Helmut Zemo ; mais il reste à découvrir quelle sera l’issue de cette nouvelle partie. Le Grand Maître a, depuis lors, utilisé son Escadron pour détruire plusieurs sources d’énergies extradimensionnelles, connues sous le nom collectif de « Puits universel », dans le but d’empêcher Zemo de les contrôler. Lors de l’affrontement final, qui révéla que le Grand Maître avait un cinquième agent, Joystick, qu’il avait infiltré dans les Thunderbolts, le Grand Maître fut dispersé physiquement par Zemo avant de se reformer et combattre Zemo pour le contrôle de la Terre. Cependant, utilisant toute la puissance que les surhumains de la Terre lui avaient transférée, Zemo fut capable de retirer ses pouvoirs au Grand Maître, puis lui tira une balle en pleine tête, tuant le Grand Maître.

Protégé par l’édit de la Mort refusant aux Doyens l’accès à l’au-delà, le Grand Maître fit sa réapparition quand il enleva l’incroyable Hulk et lui promit de ressusciter sa bien-aimée, Jarella (bien que cela semblait être, jusque là, un pouvoir au-delà de ses capacités) si le titan vert acceptait de participer à une bataille à mort avec une équipe de son choix. Hulk choisit les Defenders des origines : le Dr Strange, Namor et le Surfeur d’argent, mais le Grand Maître les préleva à différents moments de leur passé, précisément aux moments où ils venaient de perdre également leurs bien-aimées, avant de les envoyer combattre une équipe réunie par le Collectionneur et formée du Hulk rouge, du Baron Mordo, du Requin-Tigre et de Terrax. Au terme de l’affrontement, le Grand Maître fut apparemment tué à mains nues par le Hulk rouge mais, comme par le passé, l’interdiction faite aux Doyens lui permit de revenir par la suite, retrouvant le Contemplateur et le Champion de l’univers afin de trouver des champions susceptibles de protéger l’univers de la Conscience, une mystérieuse entité capable d’absorber les esprits de tous les êtres vivants de l’univers. Le Grand Maître et le Champion s’opposèrent au choix du Contemplateur de constituer une équipe de Deadpool issus de réalités alternatives mais le groupe, baptisé le Deadpool Corps, révéla finalement sa valeur, d’abord contre les champions choisis par le Grand Maître, une autre race extra-terrestre, et ensuite contre la Conscience elle-même qui fut éliminée par les délirants mercenaires. Depuis lors, le Grand Maître n’est pas réapparu.

Pouvoirs

Le Grand Maître possède une force vitale cosmique qui lui confère une variété de caractéristiques surhumaines, dont un corps virtuellement immortel, une immunité au vieillissement et aux maladies, et l’insensibilité aux blessures conventionnelles grâce à la régénération de n’importe quelle blessure. De plus, le Grand Maître peut aussi utiliser sa force vitale cosmique pour produire divers effets, dont la lévitation, la projection de décharges d’énergies, le voyage à travers le temps, l’espace et vers des dimensions alternatives. Il est également capable de transformer ou réarranger la matière, sur une échelle planétaire ; il peut provoquer la mort d’autres individus simplement en le souhaitant ou, à l’inverse, ressusciter des êtres qui sont morts depuis moins de 30 heures. Actuellement, grâce à ses machinations contre la Mort, il ne peut plus mourir. Il est aussi capable de calculer mentalement diverses informations relatives aux probabilités, aboutissant à un résultat à la dixième décimale, sans difficultés ; il peut mémoriser facilement d’immenses quantités de données. Le Grand Maître possède aussi certaines capacités de perceptions mentales au-delà de celles habituellement connues, ce qui lui permet de recevoir des informations de son environnement selon des moyens extrasensoriels. Il maintient aussi un lien psychique avec l’ordinateur extrêmement avancé de sa base planétaire, qui accroît et améliore ses facultés mentales.

Aptitudes

Le Grand Maître possède un immense savoir et une large compréhension des jeux et des théories de jeu bien au-delà des connaissances disponibles sur la Terre, ainsi qu’une connaissance encyclopédique de milliers de jeux, dont les plus exotiques, existant à travers l’univers.


ThierryM 24310

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 15
    Membre : 0