Noël Marvelien avec Deriv'Store !



Deriv'Store, les spécialistes en figurines et produits dérivés geek vous propose une collection de 6 figurines Funko Pop pour fêter Noël comme il se doit.

De Captain Bonhomme de Neige à Groot de Noël en passant par Marvel Girl et Iceman en version anniversaire. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Porc-épic (le) - Marvel-World.com

Encylopédie - Porc-épic (le)

porc-epic-le_0.jpg

  • Véritable nom : (I) Alexander « Alex » Gentry, (II) Roger Gocking
  • Profession : (Gentry), Criminel professionnel, autrefois concepteur d’armes, (Gocking) criminel professionnel
  • Statut légal : (Gentry), Citoyen des Etats-Unis avec un casier judiciaire, légalement décédé, (Gocking) Citoyen des Etats-Unis, avec un casier judiciaire
  • Identité : (Gentry) Publiquement connue, (Gocking) connue des autorités
  • Autre identité : The Porcupine (VO)
  • Lieu de naissance : (les deux) Inconnu
  • Situation de famille : (les deux) Célibataire
  • Parents connus : (les deux) Aucun
  • Appartenance à un groupe : (Gentry) Ancien agent du Comte Nefaria, de Nébulon, ancien membre de la Brigade de Batroc, ancien employé du Commandant masqué, de Justin Hammer, (Gocking) ancien membre de l’armée des Thunderbolts, ancien employé du Magnat
  • Base d'opérations : (Gentry) Actuellement aucune, (Gocking) inconnue
  • Première apparition : VO : (Gentry) Tales to Astonish (vol.1) # 48 (octobre 1963, par Stan Lee & Don Heck), (Gocking) Daughters of the Dragon # 3 (mai 2006, par Justin Gray, Jimmy Palmiotti & Khari Evans) – VF : Marvel (Lug) n°13 (avril 1971, avec Fantastic Four annual # 3 ; Tales to Astonish # 48 a été publié dans Les Vengeurs vol.1 (Arédit) n°8 d’octobre 1982), (Gocking) Les Filles du Dragon n°1 (mai 2007)
  • Taille : (Gentry) 1m85, (Gocking) inconnue
  • Poids : (Gentry) 115,5 kg (138 kg en armure), Gocking (inconnu)
  • Yeux : (Gentry) Gris-bleu, (Gocking) inconnus
  • Cheveux : (Gentry) Bruns, (Gocking) inconnus

Histoire

Alexander « Alex » Gentry était un concepteur d’armes employé par l’armée américaine et qui inventa une armure de combat, recouverte d’épines tranchantes et protectrices et dotée de plusieurs d’armes miniaturisées et dissimulées parmi les épines. Alex mit des mois à achever son armure, conçue sur l’idée du porc-épic – même si l’animal ne peut pas projeter ses épines – et était convaincu de la valeur de son invention ; extrêmement fier de sa réussite, il était persuadé de faire fortune avec. Cependant, convaincu que le gouvernement ne lui donnerait aucune reconnaissance ou récompense pour sa brillante invention, Alex conserva l’armure pour lui-même et décida de l’utiliser dans son propre intérêt, adoptant l’identité criminelle du Porc-épic et convaincu qu’il allait devenir le plus grand super-criminel que le monde avait connu.

porc-epic-le_1.jpg Sa première cible fut le coffre d’une banque, qui était réputé impénétrable. Même si le Porc-épic réussit à pénétrer puis à échapper aux autorités, il attira l’attention du premier Ant-Man (alias Hank Pym) qui remonta sa trace avec sa partenaire, la Guêpe, et put le vaincre, l’obligeant à prendre la fuite. Peu après, le Porc-épic chercha à se venger de Pym (qui avait adopté l’identité de Giant-Man) en infiltrant son fan-club afin de se rapprocher de lui. Après une longue bataille, le Porc-épic sembla l’emporter en s’emparant de l’une des capsules de changement de taille de Giant-Man. Malheureusement, Alex avait pris une capsule de réduction de taille et, après l’avoir absorbe, rétrécit jusqu’à disparaître. Les effets du gaz finirent cependant par se dissiper et le Porc-épic, à sa taille normale, fut alors recruté par le Dr Fatalis pour perturber le mariage de Reed Richards et Sue Storm.

Sa confiance en lui-même sérieusement ébranlé après ses deux défaites face à Hank Pym et la Guêpe, le Porc-épic accepta avec empressement l’invitation du Comte Nefaria, l’un des principaux dirigeants de la Maggia, de rejoindre son groupe d’agents costumés. Alex y rencontra la première Anguille, l’Homme-Plante, l’Epouvantail (alias Ebenezer Laughton) et la Licorne. Ensembles, ils aidèrent Nefaria dans sa tentative de prendre Washington D.C. en otage mais ils furent mis en échec par les premiers X-Men. Le Porc-épic réussit cependant à prendre la fuite, rejetant la responsabilité de cet échec sur Nefaria et ses autres coéquipiers. Fuyant au Canada, il y fut recruté par Tête d’Œuf, retrouvant certains de ses coéquipiers de l’époque de Nefaria ; le groupe affronta la toute première version d’Alpha Flight, conduite par l’Arme-X (le futur Wolverine des X-Men). Si Alpha Flight remporta une victoire à la Pyrrhus, les criminels durent néanmoins prendre la fuite et Alex rentra aux Etats-Unis. C’est là que le mercenaire Batroc le Sauteur le recruta au sein de sa seconde Brigade de Batroc ; ils affrontèrent, en vain, Captain América pour le compte d’un androïde à l’image du Baron Strucker. Des mois après, le Porc-épic et certains de ses alliés réguliers – l’Anguille, l’Homme-Plante et l’Epouvantail – travaillèrent pour le mystérieux Commandant masqué. Une fois de plus, le Porc-épic combattit Captain América et, une fois de plus, il fut vaincu.

porc-epic-le_2.jpg Convaincus de leur médiocrité, Alex et l’Anguille (Leopold Stryke) cherchèrent un soutien auprès du mouvement du Contrôle de l’Esprit Céleste, qui était secrètement dirigé par l’extra-terrestre Nébulon. Celui-ci les envoya combattre ses ennemis, les Défenseurs, qui triomphèrent des deux criminels. Plus tard, cette fois seul, le Porc-épic et un petit groupe de voleurs pénétrèrent dans un luxueux hôtel de Manhattan pour y cambrioler les coffres. Cette fois-là, le Porc-épic commit l’erreur de vouloir compléter son butin en volant les spectateurs d’un défilé de mode se déroulant dans l’hôtel ; malheureusement pour lui, la modiste n’était autre que Janet van Dyne, la Guêpe, et Alex dut la combattre, elle ainsi que son mari Hank Pym – désormais le Frelon – ainsi que Nighthawk, présent sous son identité de Kyle Richmond au défilé. La défaite fut d’autant plus humiliante pour le Porc-épic qu’il fut battu par la Guêpe et Pourpoint jaune alors qu’ils étaient réduits à la taille d’insectes. Croyant peut-être que le nombre était assurance de succès, le Porc-épic se retrouva dans un grand rassemblement de criminels surhumains organisés par les versions originales de Libra et Sagittarius du Zodiaque androïde. Cette fois, le groupe d’Alex fut vaincu par la seule Hellcat, qui libéra la totalité de ses pouvoirs psychiques pour terrasser tous les participants du combat. Incarcéré, Alex Gentry fut libéré par des employés du milliardaire Justin Hammer. Le porc-épic accepta de travailler pour ce dernier, lui reversant une partie de ses gains, en échange de l’aide financière de l’industriel. Ainsi, le Porc-épic fit parti de la petite armée de criminels que Hammer envoya combattre Iron-Man lors de l’une de leurs premières rencontres sur la Côte d’Azur française. Suite à son nouvel échec, Hammer abandonna son partenariat avec le Porc-épic.

porc-epic-le_3.jpg Fatigué de sa longue série de défaites, Alex commença à douter de sa carrière de criminel. Il décida d’abandonner sa carrière et de vivre avec l’argent qu’il espérait recevoir de la vente de son armure. Il modifia entièrement son uniforme, le rendant encore plus dangereux et entra en contact avec l’organisation subversive appelée le Secret Empire pour leur vendre cette nouvelle armure. L’Empire demanda des preuves de son efficacité et Alex décida de leur fournir celles-ci en combattant Captain América. Mais, ce dernier et son nouvel allié, le Nomade (alias Jack Monroe) triomphèrent du nouveau Porc-épic, et Gentry se retrouve de nouveau en prison. Là, il jura de ne plus connaître la défaite et choisit de ne plus revêtir son armure de combat. Bientôt libéré de prison, apparemment en toute légalité, il tenta de nouveau de vendre son invention. Désormais considéré par tous les criminels indépendants et toutes les organisations subversives comme un raté, aucun ne fut intéressé par son armure. Désespéré, Alex décida de proposer aux Avengers de leur vendre son armure contre un prix correct, sous le prétexte qu’ils empêcheraient ainsi celle-ci de tomber entre les mains d’un autre criminel. Captain América, intrigué par la proposition du Porc-épic, accepta à la condition que celui-ci l’accompagne dans une mission d’infiltration pour capturer certains membres de la Société des Serpents. Alex accepta avec réticence les termes de leur accord, qui l’obligeaient à redevenir le Porc-épic, mais, au cours de la mission, son armure fut endommagée par Diamondback et, pris de panique, il prit la fuite, mais, dans sa panique, tomba. Ce qui n’aurait pas prêté à conséquence en d’autres circonstances s’avéra fatal pour Alex ; l’une des épines de l’armure endommagée lui perça le cœur, le blessant mortellement. Captain América tenta de consoler un Gentry agonisant, en le remerciant de son aide, lui assurant qu’il avait été un adversaire valable ; mais, rendant son dernier souffle, Alex Gentry déclara que malgré toutes ces belles paroles, il avait été et restait un minable et un raté.

Après la mort de Gentry, Captain América fit installer l’uniforme du Porc-épic dans le Manoir des Avengers, avec la mention « Armure de combat du Porc-épic – Honorable ennemi des Avengers ». Lors de l’invasion du Manoir par les Maîtres du Mal du Baron Helmut Zemo, Mr Hyde brisa la vitrine, foulant au pied l’uniforme. Par la suite, l’armure fut remise à sa place et exposée lorsque le Gardien Ute recréa le Manoir durant le combat contre Proctor. L’image du premier Porc-épic, sous forme d’hologrammes, fut par la suite utilisée par le Dr Faustus dans la Maison du crâne. De son côté, Arnim Zola exploita des échantillons d’ADN d’Alex pour créer un clone du Porc-épic, comme d’autres criminels, afin de former son Corps des Cadavres, qui fut décimé par le mercenaire Deadpool.

porc-epic-le_4.jpg Plusieurs mois après, dans des circonstances inconnues – peut-être dans les ruines du Manoir après la séparation des Avengers, l’équipement de Gentry se retrouva entra les mains de Roger Gocking, un autre ingénieur en armement qui reprit l’identité du Porc-épic pour mener sa propre carrière criminelle. Le détail de ses activités initiales demeure inconnu mais il affronta brièvement les Filles du Dragon quand celles-ci se rendirent au Bar Sans Nom de New York pour y obtenir des informations. Se rendant à San Francisco, Roger se lança dans diverses activités criminelles mais il fut rapidement capturé, ainsi que son comparse, la troisième Anguille, par les Thunderbolts du Baron Helmut Zemo. Comme les autres criminels capturés par le groupe, il fut contraint de s’enregistrer, en vertu du Superhuman Registration Act, et d’intégrer l’armée des Thunderbolts, sous peine d’être incarcéré. Après avoir participé à l’affrontement final contre le Grand Maître en se battant à Chicago, il réussit à s’échapper et réapparut quelques temps après lors de la guerre entre le Dr Fatalis et le Wakanda comme employé de Walter Declun, un ancien employé de Damage Contrôle se faisant maintenant appelé le Magnat. Son uniforme amélioré par Declun, Roger, avec d’autres criminels costumés, défendit l’île de Declun, dans le sud de l’Océan pacifique, quand elle fut attaquée par la Panthère noire (Shuri), Namor et des membres des Quater Fantastiques. porc-epic-le_5.jpg Mis hors de combat par Shuri, il fut affecté par Declun à une base de Fatalis implantée au Mexique, où, en compagnie de nouveaux employés de Declun, il fit de nouveau face aux Quatre Fantastiques, accompagnées cette fois-ci des Dora Milaje du Wakanda. Arrêté et incarcéré, Roger bénéficia du programme de protection des témoins, vraisemblablement contre un certain nombre d’informations communiquées aux autorités ; mais il fut alors pris pour cible par le nouveau Scourge (Dennis Dunphy), manipulé par Henry Peter Gyrich. C’est grâce à l’intervention et l’aide de Captain América que Roger put échapper à son poursuivant ; il demeure vraisemblablement caché et toujours sous protection du programme.

Pouvoirs

Aucun.

Aptitudes

Alex Gentry était un ingénieur en mécanique et en conception d’armes particulièrement doué et compétent.

Armes

Les capacités du Porc-épic dérivaient toutes de son uniforme de combat de haute technologie. Sa première armure était composée de cylindres spéciaux, semblables à des épines, le faisant ressembler à une « meule qui marche ». Ces épines pouvaient être projetées à une vitesse identique à celle d’une arme à feu automatique et certaines d’entre elles étaient conçues pour produire des effets tels que des bombes à concussion, du gaz soporifique ou anesthésiant ou des chocs électriques.

Equipement

Le casque du Porc-épic était équipé de lentilles lui permettant de voir la nuit et contenait une réserve d’air pour une durée d’environ six heures. Ses bottes étaient dotées de propulseurs lui permettant de voler sur de très courtes distances.


ThierryM 11147

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !