Noël Marvelien avec Deriv'Store !



Deriv'Store, les spécialistes en figurines et produits dérivés geek vous propose une collection de 6 figurines Funko Pop pour fêter Noël comme il se doit.

De Captain Bonhomme de Neige à Groot de Noël en passant par Marvel Girl et Iceman en version anniversaire. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Cobra royal (le) - Marvel-World.com

Encylopédie - Cobra royal (le)

cobra-royal-le_0.jpg

  • Véritable nom : Klaus Voorhes
  • Profession : Criminel professionnel, mercenaire, ancien assistant de laboratoire
  • Statut légal : Citoyen des Pays-Bas, naturalisé citoyen américain, avec un casier judiciaire aux Etats-Unis
  • Identité : Publiquement connue
  • Autre identité : The Cobra (VO), The King Cobra (VO) ; le Cobra, le Cobra humain, CR, « Cobie »
  • Lieu de naissance : Rotterdam (Pays-Bas)
  • Situation de famille : Célibataire
  • Parents connus : un frère non identifié, Piet Voorhes (le Cobra, neveu)
  • Appartenance à un groupe : Ancien membre de l’armée des Thunderbolts, des première et deuxième Escouades des Serpents, ancien leader de la Société des Serpents, ancien partenaire de Mr Hyde
  • Base d'opérations : New-York (Etats-Unis), autrefois la Citadelle du Serpent (localisation inconnue)
  • Première apparition : VO :Journey into Mystery (vol.1) # 98 (novembre 1963, par Stan Lee & Don Heck) – VF : Marvel (Lug) n°13 (avril 1971, avec Fantastic Four Annual # 3 ; Journey into Mystery # 98 a été publié dans Eclipso n°46 de novembre 1974)
  • Taille : 1m77
  • Poids : 72,6 kg
  • Yeux : Bleus
  • Cheveux : Chauve

Histoire

Klaus Voorhes était un criminel condamné qui reçut le travail, dans le cadre d’un programme de réhabilitation et de travail social, d’assister dans son laboratoire le chercheur en médecine de renom, le Professeur Shecktor, un humanitaire réputé. Aux côtés du scientifique, Voorhes apprit énormément de choses sur les serpents et la chimie, mais il devint rapidement jaloux des réussites de Shecktor et du respect dont il bénéficiait parmi ses pairs. Finalement, sa jalousie devint de la haine et Klaus décida d’assassiner Shecktor en amenant un des cobras du laboratoire à le mordre. Klaus se fit ensuite mordre par le même cobra – afin de mieux faire passer l’incident comme un simple accident – mais absorberait ensuite un antidote expérimental au venin du serpent. Mettant son plan en route, Klaus réussit à assassiner Shecktor. Cependant, sans que Klaus ne le sache, le serpent qu’il avait choisi avait été irradié par le professeur dans le cadre d’un processus expérimental visant à immuniser les humains aux venins de serpent. L’antidote sauva néanmoins la vie de Klaus mais le poison irradié du cobra le dota de pouvoirs similaires aux capacités naturelles des serpents. Décidant d’utiliser ses nouvelles capacités pour se lancer dans une carrière criminelle, Klaus adopta l’identité costumée du Cobra. Sa première tentative dans le crime l’amena à tenter de fabriquer une décoction à base de sérum de cobra dans le but de transformation la population de la planète en esclaves dotés des mêmes pouvoirs de serpent. Cependant, son plan fut déjoué par le Dieu du Tonnerre Thor, qui allait devenir l’ennemi récurrent de Klaus au cours des premières années de sa carrière criminelle.

cobra-royal-le_1.jpg Réalisant qu’il ne pourrait contrôler d’autres personnes même s’il les transformait, le Cobra se tourna vers le simple crime pour survivre. Après son premier échec, il vola le bureau de Calvin Zabo, qui se révéla rapidement être un autre criminel : le monstrueux Mr Hyde. Partageant une inimitié envers Thor, ils décidèrent de se mettre à travailler ensembles, réussissant même à vaincre brièvement le Dieu du Tonnerre quand Klaus songea à utiliser à une machine pour soulever son marteau magique et empêcher leur ennemi de le récupérer. Thor finit néanmoins par reprendre possession de Mjollnir et le Cobra et Mr Hyde furent tous les deux emprisonnés, mais non sans que Hyde ne plante les germes de futurs problèmes dans leur association quand il abandonna son coéquipier dans une vaine tentative de fuite. Ils furent bientôt libérés par le frère de Thor, Loki – qui augmenta provisoirement leurs pouvoirs – mais Thor les battit une nouvelle fois, après qu’ils eurent kidnappé Jane Foster, l’infirmière de Donald Blake (Thor dans son identité humaine) et surtout la flamme du prince d’Asgard. De même, ils furent ensuite capturés à deux reprises par Daredevil, une fois en compagnie d’un troisième associé, le Pitre (alias Jonathan Powers) et, à nouveau, Hyde abandonna totalement Klaus durant l’une de ces défaites.

Se fatiguant de ce partenaire peu fiable, le Cobra se trouva un nouveau partenaire, l’Anguille (alias Leopold Stryke). L’Anguille souhaita leur adjoindre son frère, la Vipère (alias Jordan Dixon) et Klaus leur fit passer deux nouveaux uniformes dans leurs cellules, leur permettant de s’évader, et, il baptisa leur trio l’Escouade des Serpents. Malheureusement, la Vipère voulut que leur première mission soit une vengeance contre Captain América, responsable de l’incarcération de lui-même et de son frère, ce qui conduisit le trio à être battu par le Vengeur et son ami, le Faucon. Peu après, tuant Jordan Dixon et adoptant son identité de la Vipère, Madame Hydra reconstitua l’Escouade des Serpents, y rajoutant Princesse Python, et libéra l’Anguille et le Cobra, qu’elle battit pour prendre sa place comme chef du groupe. Allié au seigneur de la guerre atlante Krang, l’Escouade kidnappa Hugh Jones, le président de la Roxxon Oil Company, et le plaça sous la contrôle de la Couronne du Serpent, une ancienne relique mystique. Klaus, qui ne rêvait que de richesse et sécurité, se retrouva bientôt en désaccord avec la Vipère et ses buts nihilistes. Il tenta de l’abandonner quand le Nomade (en fait Captain América sous une autre identité) attaqua le groupe ; pour se venger, elle lui tira dans le dos. Il put cependant s’extraire de l’entrepôt où l’Escouade, vaincue, s’était réfugiée et fut à nouveau arrêté et emprisonné, la Vipère ayant disparu dans les décombres.


cobra-royal-le_2.jpg Le Cobra récupéra et reprit alors son partenariat avec Mr Hyde, après ses deux expériences malheureuses avec les Serpents. Mais ils furent vaincus, à deux reprises, par Daredevil, dont la seconde fois en étant au service, involontaire, de l’Homme-Pourpre, et de nouveau emprisonnés à Ryker’s Island. S’échappant de nouveau, Klaus laissa derrière lui Mr Hyde, lui annonçant qu’il mettait un terme définitif à leur partenariat. Le Cobra tenta de mener une vie calme dans le penthouse du Bojess Building, sur Park Avenue, à New-York. Mais ses cambriolages occasionnels de bijouteries conduisirent à sa capture par Spider-Man. Cependant, à peine livré à la police, Klaus s’échappa par les égouts, au grand dam du héros. Spider-Man partit cependant à la recherche du Cobra quelques temps plus tard, mais un Hyde en colère s’évada à son tour de prison et chercha à se venger de Klaus pour l’avoir abandonné. Quand Spider-Man triompha de Hyde, le Cobra se livra volontairement plutôt que de vivre comme un fugitif. Hyde et le Cobra furent renvoyés à Ryker’s Island, où un Hyde fou furieux tenta de passer à tabac son ancien coéquipier. Le Cobra s’évade pour sauver sa vie, et Hyde le poursuivit ; quand Klaus fut obligé de faire face à son ex-partenaire musclé en combat singulier, il réussit à lui résister jusqu’à ce que la Chatte noire fasse tomber un mur sur son adversaire, assommant les deux criminels.

Le criminel Sidewinder (alias Seth Voelker), à l’uniforme également basé sur le thème des serpents, libéra bientôt le Cobra grâce à ses pouvoirs de téléportation. Voelker avait eu l’idée de développer sa propre Escouade des Serpents – la troisième – en la Société des Serpents, une association plus large de criminels évoquant les serpents et qui travailleraient comme une entreprise commerciale : mise en commun des ressources, partage des profits, assurances médicales, et bénéfice des pouvoirs de téléportation de Sidewinder pour échapper à toute incarcération durable. Le Cobra accepta d’intégrer le groupe comme membre fondateur et, avec Anaconda et le Crotale, il déroba à l’ancienne Brand Corporation l’équipement auquel Sidewinder et d’autres Serpents devaient ses pouvoirs ; en dépit de l’interférence de Captain América, le Cobra s’assura que la mission fut une réussite. L’expérience du Cobra lui permit de gagner le respect de ses autres coéquipiers et, quelques jours après, il accompagna Anaconda pour une opération de vengeance à l’égard du Constricteur, pour traquer MODOK avec le reste de l’équipe, pour enquêter sur l’AIM avec Bushmaster et pour sauver Diamondback hospitalisée après avoir été blessée par le Fléau de la pègre.

cobra-royal-le_3.jpg Quand la Vipère infiltra la Société des Serpents avec ses propres criminels costumés sur le thème du serpent, le Cobra accepta avec réticences de suivre ses plans, trahissant Sidewinder, principalement parce qu’il vivait dans la peur de ce que la terroriste pourrait cette fois lui infliger. Observant ses hommes de mains en train de verser des produits chimiques dans l’eau de Washington D.C., il réalisa à nouveau que son terrorisme allait à l’encontre de ses propres objectifs. Il tenta de tuer la Vipère pour mettre un terme à sa menace mais finalement il la laissa simplement inconsciente avant de la livrer à Captain América, alors connu simplement sous le nom de « Captain ». Sidewinder quitta l’équipe suite à la mutinerie menée par la Vipère et le Cobra, à cause de sa longue expérience, fut choisit comme nouveau chef, presque par défaut. Cependant, il se retrouva en permanence inquiet et peu sûr de lui. Quand Ghaur et Llyra engagèrent la Société des Serpents pour acquérir certains artefacts mystiques pour eux, les X-Men battirent la Société ; le fait que Sidewinder, seul, accomplisse la mission et céda 10% de son salaire à ses anciens coéquipiers, comme « remerciements », ne fit qu’accroître les doutes de Klaus. Afin de retrouver son assurance et de se prouver à lui-même sa valeur, il partit à la recherche de Mr Hyde et réussit à le vaincre. Modifiant alors son uniforme, il adopta l’identité du Cobra royal, désormais prêt à diriger la Société comme elle le méritait.

Le Cobra royal eut vers cette époque une brève relation avec sa coéquipière Coachwhip ; cependant , un autre membre de la Société, Diamondback, avait commencé à sortir avec Captain América, et les deux semblaient développer une relation durable. Klaus craint que Diamondback ne révèle les secrets de la Société à Captain, ce qui se combina au fait qu’il jalousait depuis longtemps son amitié entretenue avec Sidewinder. Il la fit capturer par les Serpents et, après un fac-similé de procès, il la déclara coupable et la condamna à mort. Asp et Black Mamba, deux membres de la Société, s’opposèrent à sa décision et, devant le refus de Klaus de céder, aidèrent Diamondback à s’enfuir. Découvrant leur trahison, le Cobra royal fit arrêter les deux jeunes femmes, les condamnant à leur tour à mort pour trahison ; de son côté, craignant pour la sécurité de ses deux amies, Diamondback était allé chercher de l’aide auprès de Captain América et du Paladin. Ensembles, ils investirent le quartier général de la Société des Serpents, et réussirent à capturer un bon nombre des membres du groupe ; le Cobra royal lui-même se retrouva de nouveau derrière les barreaux, et envoyé à la Voûte, comme l’essentiel de la Société. Sidewinder vint bientôt le libérer, dans l’espoir de régler leur différent mais Klaus se livre aux Gardes plutôt que de laisser croire à ses coéquipiers qu’il les abandonnait en prison, comme Hyde l’avait si souvent fait avec lui.

cobra-royal-le_4.jpg Finalement, les membres de la Société furent libérés. Le Cobra royal se contenta de petites opérations, mais plus sûres, réinstallant la Société à Sandhaven, dans l’Arizona, bien loin de la plupart des héros costumés de la côte Est. Mais l’aspirant héros de l’Arizona, Jack Flag, commença à remonter la piste du groupe après que celui-ci eut expulsé sa famille de sa propre demeure. Après avoir battu deux membres de l’équipe, Jack Flagg raconta au Cobra royal qu’il souhaitait intégrer la Société. Cherchant à se débarrasser de lui, Klaus l’envoya passer un « test », en allant voler Mr Hyde. Cependant, Klaus, pour s’assurer de l’échec du candidat, prévint lui-même Hyde que quelqu’un allait venir le cambrioler. Malgré cela, Jack réussit à triompher de Hyde, et le Cobra royal vit en cela un signe du destin, lui proposant de prendre l’identité du Cobra royal pendant que lui profiterait de son argent dans une retraite bien méritée. Malheureusement, Jack Flag avait secrètement contacté Captain América et les efforts combinés des deux héros, ainsi que du groupe Force Works et de la nouvelle protégée de Captain, Free Spirit, conduisirent à une nouvelle défaite de la Société, dont les membres furent arrêtés de nouveau.

Réalisant que la Société avait besoin des pouvoirs de Sidewinder pour garantir la liberté de ses membres, et sachant que Voelker refuserait de les aider, Klaus utilisa l’équipement volé à la Brand Corporation des années plus tôt pour équiper un nouveau Sidewinder. Il renoua brièvement son association avec Hyde pour trouver un financement pour son travail, mais il fut capturé à deux reprises, d’abord par Captain América puis par Spider-Man et Alyosha Kravinoff. A chaque fois, Klaus réussit à s’échapper rapidement et finalement réussit à former un nouveau Sidewinder, bien que celui-ci fut tué lors d’un des tests initiaux auxquels Klaus le soumit en louant ses services à Deathsting. Mais, le procédé étant désormais opérationnel, le Cobra royal créa un troisième Sidewinder et celui-ci put libérer les membres de la Société des Serpents de leurs cellules. Klaus fit également fabriquer des répliques du sérum mutagène auquel il devait ses pouvoirs ; il traita son neveu Piet avec le sérum et celui-ci devint le nouveau Cobra alors que Klaus restait le Cobra royal. Apparemment, Klaus supervisa également la création d’un nouveau Death-Adder – le premier ayant été tué des années auparavant par le Fléau de la pègre – puis il conduisit la Société des Serpents dans une mission de vengeance contre Diamondback ; cependant, l’équipe fut battue par elle et Captain América et, ironiquement, il s’avéra que la Diamondback en question était un LMD (Life Model Decoy) et non l’originale.

Quand Lucia von Bardas contacta la Société, le Cobra royal l’autorisa à faire construire une armure pour lui-même par le Bricoleur, mais fut relativement peu surpris quand il apparut que von Bardas avait d’autres intentions : l’armure, ainsi que l’équipement de plusieurs autres criminels, tous conçus par le Bricoleur, étaient liés les uns aux autres afin de créer une bombe que von Bardas tenta d’utiliser dans le cadre d’une campagne terroriste. Cependant, l’armure fut détruite rapidement et Klaus fut capturé et emprisonné au Raft, une prison empêchant toute évasion par voie de téléportation. Il put cependant s’échapper quand Electro organisa une évasion massive, même s’il fut rapidement repris par le nouveau vigilant appelé Toxin. Avec l’adoption du Superhuman Registration Act, Klaus fut recruté par le Baron Helmut Zemo dans son armée de Thunderbolts, de même que les autres membres de la Société, Bushmaster et le Crotale. Après avoir été entraîné par le nouveau Swordsman (Andréas von Strucker), les anciens membres de la Société des Serpents aidèrent à maintenir un semblant d’ordre durant le combat qui opposa Zemo au Grand Maître pour la possession du Puits Universel, un combat qui provoqua l’apparition massive de surhumains à travers la planète. Klaus profita de l’occasion pour s’enfuir ; quelques mois plus tard, en compagnie d’autres criminels en fuite (Firebrand, le Mauler et Mr Hyde), il s’attaqua à plusieurs cadets de l’Initiative mais leur quatuor fut repoussé par les instructeurs du Camp Hammond : le Constricteur, le Gantelet, War Machine et le Skrull se faisant passer pour Hank Pym. Il n’a pas réapparu depuis.

Pouvoirs

A cause du venin irradié de cobra qui coule dans ses veines, Klaus Voorhes a développé d’extraordinaires capacités de contorsionniste. Il peut déloger et remettre en place les os de ses épaules à volonté, et sans conséquences négatives, et possède une maîtrise phénoménale de sa musculature. Il peut se déplacer à des vitesses spectaculaires par simples contractions musculaires, d’une manière assez semblable à la reptation des serpents, pouvant atteindre, pour quelques secondes, la vitesse de 75 kilomètres par heure. Ses os sont également flexibles et presque impossibles à casser. L’ensemble de ces pouvoirs lui permet de ramper à travers des espaces aussi étroits qu’un tuyau d’un diamètre de 30 centimètres, récupérer de la plupart des chutes ou d’impacts similaires et de s’agripper à ses victimes dans une « étreinte du cobra » dont il est presque impossible de se libérer. A intervalles réguliers, le Cobra royal mue, comme les serpents ; cela le laisse avec une apparence de serpent (des écailles sur le corps, des yeux jaunes) pendant un certain temps mais il retrouve ensuite son apparence humaine normale.

Aptitudes

Klaus Voorhes dispose de quelques talents scientifiques, notamment dans les domaines de la biologie et de la toxicologie.

Armes

cobra-royal-le_5.jpg Cliquez ici pour voir le schéma des bracelets du Cobra en grand

Le Cobra royal utilise un arsenal personnel consistant en deux bracelets capables de tirer des projectiles, appelés « crocs du cobra » et qui contiennent un poison dérivé du venin du cobra ; certains projectiles sont simplement paralysants alors que d’autres sont mortels. Il utilise également d’autres types de projectiles contenant de la fumée, un gaz neurologique, un grappin et une substance provoquant une cécité temporaire. La poitrine de son uniforme contient un « câble du cobra » qu’il peut projeter pour attraper ses ennemis. La queue de son uniforme peut être utilisée comme d’une masse.

Equipement

Le costume du Cobra royal est recouvert d’un matériau très glissant qui lui permet d’éviter d’être attrapé ou ceinturé ; ses gants et ses bottes ont été dotés de systèmes de succion qui lui permettent de « ramper » sur les murs. Bien qu’il prétende avoir conçu tout son équipement lui-même, l’essentiel de celui-ci lui vient d’une part de l’AIM et d’autre part du Bricoleur. En tant que leader de la Société des Serpents, il contrôle l’ensemble des finances du groupe, dispose de leurs nombreux quartiers généraux secrets, de la technologie conçue par la Brand Corporation et capable de créer des surhumains et, enfin, des vaisseaux de la Société, les « Soucoupes Serpents ».


ThierryM 13193

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !