Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Paladin (le) - Marvel-World.com

Encylopédie - Paladin (le)

paladin-le_0.jpg

  • Véritable nom : Inconnu
  • Profession : Mercenaire, garde du corps, détective privé, chasseur de primes
  • Statut légal : Inconnue
  • Identité : Secrète
  • Autre identité : The Paladin (VO) ; Scourge, Paul Denning, Palmer DeNiro, diverses autres identités non connues
  • Lieu de naissance : Inconnu
  • Situation de famille : Inconnue
  • Parents connus : Aucun
  • Appartenance à un groupe : Ancien membre des Héros à Louer, des Thunderbolts, des Intrus, du Wild Pack, des « Défenseurs d’un jour », du SHIELD ; le Paladin a également travaillé pour de nombreux employeurs
  • Base d'opérations : Mobile
  • Première apparition : VO : Daredevil (vol.1) # 150 (janvier 1978, par Jim Shooter & Carmine Infantino) – VF : Les Vengeurs (Artima) n°2 (4ème trimestre 1980, avec la publication de Marvel Premiere # 43 ; Daredevil # 150 a été publié dans Strange n°142 d’octobre 1981)
  • Taille : 1m87
  • Poids : 102 kg
  • Yeux : Marrons
  • Cheveux : Bruns

Histoire

L’un des plus talentueux et recherché mercenaire d’élite, le paladin figure aussi parmi les plus énigmatiques. Actif sur l’ensemble de la planète, comme un soldat de fortune à louer pendant des années, il a de nombreux liens avec divers gouvernements, entreprises et agences d’espionnage mais sa vie antérieure à cela demeure un mystère. Personne ne semble connaître son véritable nom, si son lieu de naissance, ou comment il débuta sa carrière, acquis ses capacités surhumaines et son équipement de haute technologie. Alors qu’il utilise parfois diverses identités civiles pour des raisons pratiques, il considère « le Paladin » comme son seul véritable nom et effectue l’essentiel de ses affaires et documents officiels avec ce titre. Il se démasque de temps en temps en la présence d’autres personnes mais n’entretient pas une identité civile régulière, séparée de son uniforme du Paladin. Son tarif minimal est habituellement de 5000 dollars par jour, plus les frais, ou alors 500 000 dollars comme forfait. Cependant, il est en permanence à la recherche de nouveaux clients pour financer son style de vie somptueux. Charmant et séduisant, il est un dragueur invétéré avec une longue liste de petites amies, principalement dans des relations de très courte durée ; cependant, il a une relation strictement professionnelle avec son fréquent employeur Silver Sable, chef de la compagnie de mercenaires d’élite de la Symkarie.

paladin-le_1.jpg Le Paladin méprise en général les aventuriers bénévoles et combat parfois les justiciers lors de ses missions, mais il lui arrive d’accomplir des actes de pur altruisme, sans rémunération aucune. Il a été un allié régulier de héros tels que les Avengers, Captain América, Daredevil, Spider-Man et la Guêpe bien que ses activités l’aient également à combattre l’un ou l’autre d’entre eux à un moment ou un autre. Ces conflits soulignent un autre mystérieux aspect de sa vie, ses méthodes et son caractère changeant. Alors qu’il a rarement travaillé pour des criminels avérés et a depuis longtemps acquis une réputation d’homme d’honneur, le Paladin a plus d’une fois accompli des missions illégales voire immorales au fil du temps et il a fait preuve d’une surprenante duplicité en certaines occasions. De même, alors que son arme favorite est un revolver projetant des fléchettes étourdissantes non létales, et qu’il essaye souvent de ne pas tuer ou blesser ses adversaires, il utilise parfois des armes à feu conventionnelles et a fait parfois l’usage d’une force létale au cours de certaines missions. Célèbre comme un homme du monde urbain et cultivé, il agit parfois de manière grossière, fruste et ordinaire. Les manières toujours changeantes du Paladin et ses méthodes font de lui un mystère vivant, comme d’ailleurs le reste de son caractère.

Lors de l’une de ses premières affaires célèbres, le Paladin traqua le criminel Homme-Pourpre (Zebediah Killgrave), capable de contrôler les esprits, ayant été engagé par Mort Chrisholm, un ancien homme de main de Killgrave, terrifié par son patron ; le Paladin accepta le travail pour la simple somme de « 450 000 » dollars car elle l’intriguait. Cette affaire amena d’abord le Paladin à se heurter au justicier costumé Daredevil (Matt Murdock), qui traquait également Killgrave, mais le Paladin et Daredevil finirent par s’allier pour vaincre leur adversaire et ses pions : le Cobra (Klaus Voorhes), Mr Hyde, le Gladiateur (Melvin Potter) et le Pitre (Jonathan Powers). Peu après cela, Marsha Connors engagea le Paladin pour la protéger de son ancien petit ami violent Dennis Sutton, qui était devenu le terroriste dément et radioactif Phantasm. Triomphant de celui-ci après une série d’altercations, le Paladin fut attiré par Connors au cours de son travail, bien qu’ils semblèrent se séparer peu après la défaite de Phantasm. Lorsque le documentaire télévisé non autorisé de Dollar Bill sur les Défenseurs rendit publique l’existence de cette équipe, le Paladin leur rendit visite, de même que de nombreux autres héros, pour intégrer leurs rangs mais il partit immédiatement quand il réalisa qu’ils étaient une organisation sans but lucratif. Après que l’époux scientifique de Christine Michaels, Walter, fut transformé en la folle menace de Thermo, elle engagea le Paladin pour l’arrêter ; il le fit, avec l’aide de la mutante Dazzler et du justicier vétéran Spider-Man (Peter Parker).

paladin-le_2.jpg Après avoir été enlevé pour le Tournoi des Champions du Grand Maître, comme bien d’autres héros costumés, le Paladin fut engagé par un consortium de propriétaires de casinos des Caraïbes pour arrêter le flamboyant voleur appelé le Baron Brimstone. Infiltrant le complexe hôtelier d’Utopia Cay sous l’identité du prétendu vacancier « Paul Denning », le Paladin entama une liaison avec Janet van Dyne, alias l’héroïne la Guêpe, elle-même en vacances, une relation qui continua quelques temps après qu’elle l’ait aidé à capturer Brimstone. Cette liaison suscita d’ailleurs un conflit d’intérêt pour le Paladin quand il fut engagé par le chef de gang Vince Granetti, qui effectuait à l’époque une OPA hostile sur la compagnie de Nevell Industries, propriété de van Dyne. Le Paladin affronta la Guêpe et Spider-Man en cette occasion, mais il finit par changer de camp et les aida à provoquer la chute de Granetti. Engagé ensuite par des marchants de diamants européens, le Paladin obtint un bonus substantiel en capturant le voleur de bijoux le plus célèbre de Belgique. Rendant visite à la Guêpe pour célébrer sa réussite, il finit par l’aider, elle et le Chevalier noir (Dane Whitman) contre les nouvelles recrues des Maîtres du Mal : le second Frelon (Rita deMara), la Gargouille grise et la Dame blanche (aujourd’hui Songbird), même si DeMara put prendre la fuite. Quand la Guêpe déménagea pour intégrer la branche ouest des Avengers, elle renoua son ancienne liaison avec son ex-mari Hank Pym, et perdit progressivement tout contact avec le Paladin, qui reprit sa succession de conquêtes féminines.

Résolvant une affaire compliquée, à l’échelle mondiale, pour le compte de l’éditeur de journaux de Chicago, Emmett Edison et sa fille Dixie, le Paladin, sur un coup de tête, ne leur factura qu’une petite partie de son travail, faisant appel aux Avengers et à d’autres héros pour l’aider à faire échec à une invasion extra-terrestre, conséquence de ces événements. Après avoir aidé Spider-Man et Silver Sable à enquêter sur une conspiration contre la Symkarie, le Paladin s’associa au Wild Pack de Sable pour arrêter l’ancien mercenaire Marc Spector (devenu secrètement le justicier Moon Knight), qui était alors recherché par le gouvernement du Bosqueverde. Peu après, le chef de gang Vince Mangano offrit dix millions de dollars au Paladin pour tuer le vigilant appelé le Punisher (Frank Castle). En dépit de son habitude régulière de ne pas accepter des contrats d’assassinats, le Paladin accepta, fasciné par le salaire potentiel et justifiant sa mission au vu des nombreux meurtres commis par le Punisher. Au cours d’une série d’escarmouches, le Paladin affronta à la fois le Punisher et l’agent surhumain du gouvernement appelé l’USAgent, qui brisa les deux jambes du Paladin qui réussit cependant à prendre la fuite. Quand le parrain fut tué, le Paladin abandonna immédiatement ses tentatives contre le Punisher, se consacrant à sa guérison.

paladin-le_3.jpg Après s’être remis de ses blessures, le Paladin se lia d’amitié avec les mercenaires des BAD Girls Inc. (Asp, Black Mamba et Diamondback) après que lui et Captain América les avaient aidées à vaincre les anciens associés des trois femmes, la Société des Serpents. Les trois mercenaires s’installèrent même pendant un temps dans l’un des penthouses new-yorkais du Paladin, et quand la féministe militante Supéria obligea le trio à rejoindre ses Fémizones, le Paladin et Captain América unirent de nouveau leurs forces pour vaincre Supéria et permettre aux BAD Girls de s’échapper. Le cynique Paladin et l’idéaliste Captain América réussirent malgré tout à établir un mutuel respect entre eux, devenant même des alliés occasionnels par la suite. Travaillant brièvement avec l’équipe de super-agents de Sable, les Hors-la-loi, le Paladin les aida à récupérer une technologie symkarienne piratée au Centre de Recherches de Darkmoor malgré l’interférence de l’équipe britannique de héros, Excalibur, partageant un baiser mutuellement passionné avec la membre d’Excalibur Phénix (alias Rachel Summers) au cours de cette rencontre. Acceptant une mission en solo de Metro Stadium, le Paladin neutralisa la menace d’une bombe pesant sur le stade et démasqua l’ancien chef de la sécurité Burke comme étant le coupable.

Pendant un temps, le Paladin travailla de manière plus régulière pour Silver Sable International, les aidant à poursuivre le criminel de guerre nazi Dmitri Petrovitch, traquant les doubles de la terroriste appelée la Vipère, participant à des efforts d’aide humanitaire en Somalie, y affrontant les Bio-Gènes et Hydra, retrouvant l’escroc Jonathan Lee et affrontant à de multiples reprises l’organisation subversive de la Coalition Genèse. Au cours de cette période, le Paladin fit parfois partie de la nouvelle équipe de super-agents de Sable, les Intrus.

Reprenant ses activités d’indépendant, le Paladin fut engagé par le riche criminel cyborg Donald Pierce pour protéger sa propriété de Randall House ; mais le mutant cyborg Cable triompha du Paladin lors de sa tentative d’intrusion. Le Paladin retrouva brièvement le Wild Pack de Sable pour protéger le scientifique Wolfang Hessler, affrontant alors les mercenaires rivaux des Héros à Louer pour la garde de Hessler, mais ils ne purent empêcher la capture de ce dernier par le Maître du Monde. Par la suite, engagé par Adrienne Frost pour retrouver son épée de samouraï volé par l’homme d’affaires vietnamien corrompu Noy, le Paladin combattit les Fils du Levant de Noy et récupéra l’épée avec l’aide des étudiants mutants de Frost, Génération-X, et notamment de Jubilé, séduite par l’aventurier. Après avoir réglé une nouvelle affaire avec l’aide de Captain América et refuser une offre des Avengers des Grands Lacs de rejoindre leurs rangs, le Paladin s’associa à Diamondback pour une mission organisée par le SHIELD afin de voler une nouvelle et dangereuse arme biologique du laboratoire de Génétassist, où les jeunes mutants des Héllions, induits en erreur, volèrent l’arme sous les yeux des deux mercenaires. Les Héllions restituèrent bientôt l’arme au SHIELD, mais non sans l’avoir d’abord rendue inutilisable. De nouveau en solo, le Paladin aida un gouvernement étranger dictatorial à capturer un groupe de rebelles mais permit délibérément à ces mêmes rebelles de faire exploser le bâtiment du gouvernement au cours de l’opération. De retour aux Etats-Unis, les relations souvent amicales du Paladin avec les autorités se tendirent brutalement quand le FBI le fit chanter pour qu’il les aide à capturer un Daredevil fugitif. En échange de ce travail, le FBI promit au Paladin d’effacer tout son casier judiciaire, éliminant toute trace d’activité criminelle ou supposée de son dossier. Le Paladin tira sur DD à distance, le blessant sans gravité mais suffisamment pour que, peu après, le héros soit arrêté par les autorités.

paladin-le_4.jpg Plus récemment, le Paladin rejoignit la nouvelle formation des Héros à Louer, conduite par Misty Knight, affirmant néanmoins n’être là que pour le salaire versé ; cependant, il trahit le groupe au cours de la « Guerre civile » des super-héros quand l’équipe rencontra le chef de la faction résistante, Captain América. Ainsi, alors que Knight avait promis à Captain qu’il ne risquait durant cette rencontre, le Paladin avait secrètement accepté pour le SHIELD de capturer le héros moyennant une prime substantielle. Aidé de l’élément de surprise, le Paladin maîtrisa Captain América, les alliés de Captain et l’essentiel des Héros à Louer en quelques instants – à l’exception d’Orka et Tarentula, absents pour la rencontre – mais le maître des arts martiaux Shang-Chi réussit à vaincre le Paladin et permit aux rebelles de Captain de prendre la fuite. Humilié et chassé des Héros à Louer, le Paladin accepta bientôt dix millions de dollars du SHIELD pour capturer l’extra-terrestre mutant et primitif du nom de Moonboy ; réalisant qu’il ne pourrait, seul, accomplir le travail, il persuada les Héros à Louer de l’aider en échange du partage de la récompense entre eux. Peu après cette mission, le Paladin affronta l’agent du SHIELD appelé le Scorpion (Carmilla Black) pour accéder à un entrepôt de la police de séquestre d’armes de haute technologie de divers criminels. Peu après, il retrouva les Héros à Louer lors de leur combat avec Hulk et ses Liés en Guerre, combattant aux côtés des mercenaires, ainsi que de Scorpion, peu avant que le groupe ne se sépare définitivement. Quelques mois plus tard, après la guerre contre les Skrulls, le Paladin fut engagé par d’anciens agents du SHIELD, désormais intégrés au HAMMER d’Osborn, pour assassiner la ninja Elektra, prisonnière de l’organisation depuis la fin de la guerre. S’infiltrant dans une base du HAMMER, il fut cependant maîtrisé par sa cible qui faillit le tuer en bloquant sa respiration avec une dent projetée dans sa gorge. Du coup, le Paladin fournit à la tueuse les moyens de fuir, tandis qu’il était lui-même arrêté par le HAMMER. Norman Osborn, chef du HAMMER, profita de l’occasion pour intégrer le Paladin à ses nouveaux Thunderbolts, l’équipe des opérations secrètes du directeur de l’Initiative.

Au sein des Thunderbolts, le Paladin se retrouva à côtoyer le troisième Ant-Man (Eric O’Grady), le Fantôme, Headsman, et Black Widow (apparemment Yelena Belova, mais en réalité Natacha Romanova). Le groupe aida Osborn à renforcer sa position auprès du Président des Etats-Unis, puis recruta Mr X à Madripoor, après avoir protégé Osborn contre le mercenaire Deadpool. Entre deux missions, Ant-Man approcha le Paladin, discutant avec lui de la démence évidente d’Osborn, cherchant à se faire un allié sûr au sein du groupe ; mais le Paladin ne donna pas suite à son approche, tout en se montrant confiant dans la chute inévitable de leur chef. Après avoir accueilli Terreur, les Thunderbolts furent envoyés sur les traces de Songbird, qui venait de réapparaître. Celle-ci ne dut sa survie qu’à Black Widow, qui révéla alors sa véritable identité, et à Nick Fury, tandis que le Paladin, avec Ant-Man et le Fantôme, refusèrent d’obéir aux ordres d’Osborn, maîtrisant leurs coéquipiers et dissimulant leur trahison en manipulant les souvenirs de ces derniers. Malgré ses réserves, le Paladin resta avec les Thunderbolts, affrontant Luke Cage et Iron-Fist puis les Agents d’Atlas ; au terme de cette mission, Headsman fut accidentellement tué par Scourge, amenant le Paladin à s’interroger encore plus sur sa place dans l’équipe. Lorsque Norman Osborn déclencha le siège d’Asgard, le Paladin suivit les Thunderbolts sur la cité des dieux, avec la mission de voler la lance d’Odin, Gungnir, pour la livrer à Osborn et le rendre ainsi invincible. Le groupe se heurta à plusieurs Asgardiens puis aux Avengers de Hank Pym mais réussit à s’emparer de l’arme magique. Mais, las de servir un dément comme Osborn, le Paladin se retourna contre les autres Thunderbolts, bientôt suivi par Ant-Man, qui récupéra la lance, la donnant au Paladin. Celui-ci décida alors de fuir avec l’arme, laissant Osborn être vaincu par les héros coalisés après un dernier adieu à Ant-Man. Selon ses propres dires, le Paladin se rendit chez le frère de Headsman afin de lui donner l’équipement du défunt.

Le Paladin réapparut peu après à New York, où il retrouva Misty Knight et Silver Sable ; tous les trois, en compagnie du Suaire, s’opposèrent à des assassins déguisés en ninjas de la Main, alors dirigés par Daredevil ; au terme de l’enquête, le quatuor découvrit que les assassins étaient des policiers de New York qui avaient décidé de tirer partie des actions violentes commanditées par Daredevil pour éliminer plusieurs membres de la maffia qui avaient réussi à échapper jusque là à la justice. Leur tâche accomplie, Knight, secrètement sous l’influence du Maître des maléfices, décida de relancer les Héros à louer et le Paladin fut sa première recrue. Réalisant que son employeuse était sous contrôle, il aida à la libérer avec l’aide d’Iron-Fist, avant de convaincre la détective de maintenir les activités du groupe, mais cette fois selon leurs propres règles ; en réalité, et même s’il refusait de lui dire et même de se l’avouer, le Paladin tombait lentement amoureux de Misty Knight. C’est avec les Héros à Louer que le Paladin combattit, durant la guerre du Serpent, la Chose, possédé par l’un des Dignes du dieu de la peur d’Asgard. Puis, il aida à maintenir la quarantaine à Manhattan quand l’île fut infestée d’une épidémie de Spider-Men mais le Paladin lui-même fut l’un des premiers à succomber au virus, avant d’être maîtrisé par Misty Knight. Peu après, une fois l’épidémie maîtrisée, le Paladin et Knight réalisèrent que le Maître des maléfices avait lui-même été manipulé par l’Homme-pourpre (Zebediah Killgrave) ; afin de se venger de lui et de mettre un terme à ses activités, ils mirent tous les deux un plan complexe pour le démasquer et le faire tomber. Le Paladin disparut officiellement de la circulation, revêtant le costume et le nom d’un nouveau Scourge, qui infiltra alors les rangs du gang dirigé par l’Homme-pourpre pendant que Knight montait sa propre équipe de criminels à louer. Finalement, les deux groupes se retrouvèrent face à face, en présence de Killgrave ; Scourge révéla alors être le Paladin, tandis que Knight dévoilait s’être alliée au Maître des maléfices, également désireux de se venger de Killgrave. Celui-ci fut alors vaincu et capturé. Apparemment, le Paladin et Knight mirent un terme aux activités des Héros à louer, puisqu’une nouvelle équipe, du même nom, a été constitué, cette fois sous la houlette de Luke Cage. Les activités actuelles du Paladin sont inconnues.

Pouvoirs

Aucun ; cependant, il n’est pas établi avec certitude que ses capacités physiques surhumaines soient la conséquence de son uniforme. Le Paladin n’ayant jamais révélé ses origines, il est possible que ces capacités lui soient propres.

Aptitudes

Le Paladin est un très bon athlète, un combattant à mains nues très expérimentée et un excellent tireur ; il possède aussi de bons talents de comédiens, d’espions, de gardes du corps et d’enquêteur.

Armes

paladin-le_5.jpg En général, le Paladin utilise un revolver qui tire des projectiles étourdissant leurs cibles ; ce projectile perturbe le système nerveux de la victime, la plongeant dans l’inconscience. Selon les circonstances, il a également utilisé des armes plus conventionnelles.

Equipement

Le costume du Paladin est une armure matelassée dont le casque est doté de lentilles polarisées qui lui permettent de voir la nuit. Ce casque peut également se clore complètement, lui permettant de ne pas être exposé aux gaz nocifs ; le Paladin dispose d’une réserve d’oxygène dans son costume. L’armure augmente sa force, sa rapidité, son endurance et ses réflexes. Ainsi, il peut soulever environ 1 tonne (ou exercer une pression équivalente).


ThierryM 13045

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 49
    Membre : 0