Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Bradley, Isaiah - Marvel-World.com

Encylopédie - Bradley, Isaiah

bradley-isaiah_0.jpg

  • Véritable nom : Isaiah Bradley
  • Profession : Ancien militaire
  • Statut légal : Citoyen des Etats-Unis sans casier judiciaire
  • Identité : Secrète
  • Autres identités : Captain América, le Black Captain América, le Captain América noir
  • Lieu de naissance : New York (New York, Etats-Unis)
  • Situation de famille : Marié
  • Parents connus : Faith Shabbaz (épouse), Sarah Gail Bradley (fille), Stephanie Bradley (petite-fille), Elijah Bradley (Patriot, petit-fils), Litigious Bradley (petit-fils), Josiah Bradley (Josiah X, fils), d’autres petits-enfants non identifiés
  • Appartenance à un groupe : Ancien cobaye du Projet : Renaissance
  • Base d’opérations : New York (New York, Etats-Unis), autrefois la Base du Projet Renaissance, le Camp Cathcart
  • Première apparition : VO : Truth : Red, White and Black # 1 (janvier 2003, par Robert Morales & Kyle Baker) – VF : Marvel Icons n°12 (avril 2006, avec Young Avengers # 7 ; Truth # 1 est inédit en France)
  • Taille : Inconnue
  • Poids : Inconnu
  • Yeux : Marrons
  • Cheveux : Chauve actuellement (naturellement noirs)

Histoire

Au début des années 1920, dans le Queens, un quartier de New York, naquit Isaiah Bradley au sein d’une famille afro-américaine des classes moyennes. Ayant été élevé par des parents croyants en l’égalité de tous les êtres humains, Isaiah partagea dès son plus jeune âge leur idéologie et ambition d’un pays où la ségrégation raciale aurait disparu. D’un tempérament optimiste, il était cependant régulièrement en colère de voir le mépris auquel certains hommes de sa couleur devaient souvent faire face. Vers la fin des années 1930, Isaiah épousa une jeune femme gaie et opiniâtre, Faith Shabbaz, qui partageait les mêmes valeurs que lui tout en réussissant à le calmer quand le besoin s’en faisait sentir.

bradley-isaiah_1.jpgEn février 1942, peu de temps après le bombardement de Pearl Harbor par les Japonais, Isaiah Bradley s’engagea dans l’armée, laissant derrière lui son épouse enceinte. Il suivit l’entraînement de base des militaires américains et fut intégré à un bataillon uniquement constitué de soldats afro-américains, cantonné à Camp Cathcart, dans le Mississippi, s’entraînant sous les ordres du Sergent Lucas Evans. Cependant, dans le plus grand secret – y compris vis à vis du major Brackett, le commandant en chef du camp – le Camp Cathcart n’existait que pour réunir des cobayes pour le Projet Super Soldat américain, qui cherchait à recréer l’expérience ayant fait de Steve Rogers le surhumain baptisé Captain América. En mai 1942, le Projet réquisitionna les deux bataillons du Camp, soit 300 hommes pour procéder aux premières expérimentations. Pour empêcher que l’information filtre vers d’autres soldats afro-américains, les soldats restants dans le camp furent massacrés sur les ordres du colonel Walker Price des Services Secrets de l’armée, un massacre supervisé par le raciste lieutenant Philip Merritt. Les familles des soldats furent, elles, informées que leurs proches étaient morts dans une explosion et reçurent des morceaux aléatoires des cadavres pour procéder aux funérailles. Pendant ce temps, le Projet accomplissait des séries de tests cliniques plus horribles les uns que les autres et la plupart du temps fatals pour les cobayes, dans le but d’affiner le dosage et retrouver la formule du super-soldat mise au point par le professeur Emile Erskine. Seuls sept hommes survécurent aux expériences, dont Isaiah lui-même ainsi que Evans, Maurice Canfield, Jack Harvey, Dave Plumb et le sociopathe Damon Larsen.

Quand des espions des services secrets britanniques suggérèrent que la contrepartie allemande du Projet Renaissance faisait des progrès, les sept survivants furent déclarés opérationnels, en dépit des protestations de Reinstein – un scientifique allemand passé au service des Américains et qui avait repris le nom de code du professeur Erskine – dénonçant l’imperfection de la formule. Les sept militaires furent embarqués dans un navire et emmenés en Europe ; Jack Harvey mourut en route, confirmant ainsi les affirmations de Reinstein. En juillet 1942, les survivants furent parachutés au-dessus de la Forêt Noire, en Allemagne, afin d’intercepter un convoi de fournitures destiné au Camp Schwarzebitte, où Ernst Koch effectuait les expériences nazies. Deux d’entre eux furent rapidement abattus par les tirs ennemis puis Larsen fut tué par une grenade car il prit sadiquement trop de temps pour étrangler un soldat allemand, réduisant alors la compagnie à trois hommes : Isaiah, Canfield et Evans. Perdre une bonne part de leur équipement ralentit les progrès allemands, les empêchant de tester la formule mais cela ne fut pas suffisant pour arrêter leurs efforts.

bradley-isaiah_2.jpgDeux mois plus tard, au Portugal, le trio attendait l’arrivée du premier Captain América, qui revenait d’une mission dans le Pacifique, afin que tous les quatre puissent détruire Schwarzebitte une fois pour toute. Entendant Maurice Canfield faire une remarque dévalorisante sur l’uniforme de Captain América, le lieutenant Merritt raconta alors que le père de Maurice avait assassiné son épouse avant de se suicider après avoir appris la « mort » de son fils. Apprenant cela, Canfield perdit la tête et tenta de tuer Merritt mais quand Evans et Isaiah voulurent l’arrêter, Canfield projeta Isaiah contre un mur avant d’écraser littéralement la tête d’Evans avec un rocher. Merritt sortit alors son arme et tira sur Canfield, l’abattant sur place.

Avec Captain América retardé par une autre mission et un seul super-soldat afro-américain encore en vie, la mission Schwarzebitte fut réorganisée pour devenir une mission suicide. Ainsi, Isaiah fut envoyé tout seul en Allemagne. Avant de partir, Isaiah vola un uniforme de Captain América, s’équipa d’un de ses boucliers triangulaires qu’il orna d’une double Victoire (au pays et à l’extérieur) de sa propre conception. Ainsi armé, il détruisit tout seul l’essentiel des forces du Camp, tuant Koch avant d’anéantir ses recherches et le laboratoire, retardant considérablement le projet allemand. Tentant ensuite de libérer des prisonniers juifs, Isaiah se réfugia par erreur dans une chambre à gaz. S’il réussit à survivre au gaz, il en fut affaibli et puis capturé, avant d’être conduit à Berlin où Adolf Hitler tenta personnellement de le convaincre de rallier la cause nazie, espérant en faire un outil de propagande pour accroître les tensions raciales des Etats-Unis et briser leur effort de guerre. Quand Isaiah refusa, et malgré plusieurs séances de torture qui s’avérèrent incapables de le briser, Joseph Goebbels suggéra de le livrer au Dr Josef Mengele pour qu’il l’examine puis l’ampute afin de rapatrier son corps aux Etats-Unis vivant mais démembré, afin d’en faire un exemple. Cependant, sur la route d’Auschwitz, des membres de la résistance allemand aux nazis libérèrent Isaiah. Ils le cachèrent pendant cinq mois avant de réussir à lui faire traverser la Belgique et le renvoyer aux Alliés. Dès qu’Isaiah fit son rapport à ses officiers supérieurs, il fut arrêté et passa en cour martiale pour le vol de l’uniforme de Captain et condamné à la prison à perpétuité ; le vol n’était évidemment qu’un prétexte, les autorités souhaitant avant tout dissimuler les expériences réalisées sur des soldats afro-américains. A partir d’avril 1943, Isaiah passa dix-sept ans en détention dans l’isolement le plus total, à Leavenworth, privé de traitements médicaux appropriés ce qui fit que la formule toujours imparfaite le laissa à la fois stérile et handicapé mental, n’ayant bientôt plus que l’esprit d’un enfant. Faith Shabbaz fut finalement informée qu’Isaiah était en vie mais ne reçut la possibilité de lui rendre visite que trois fois par an.

bradley-isaiah_3.jpgDurant les années 1950, l’armée tenta à nouveau de créer des super-soldats, utilisant cette fois des mères porteuses pour porter des enfants conçus avec le sperme d’Isaiah recueilli avant qu’il ne devienne stérile et mélangé avec des gênes secrètement prélevés sur Faith. Il n’y eut qu’une seule réussite, le sujet A-39, un garçon qui fut baptisé Josiah. Quand la mère porteuse découvrit la vérité sur les intentions des militaires, elle prit la fuite avec le bébé, l’apportant à Faith. Réalisant que l’armée partirait à la recherche de l’enfant et craignant pour sa propre fille, Faith abandonna Josiah sur le pas de la porte d’une église, là où il pourrait être rapidement retrouvé, dans l’espoir qu’il soit adopté. Josiah allait pour devenir pasteur, héritant des capacités de son père et, plus tard, travailla avec James « Jim » Rhodes. Pendant ce temps, Faith écrivit au président Eisenhower une lettre tous les mois pendant trois années, jusqu’à ce que, finalement, le jour de la prestation de serment de John F. Kennedy, Eisenhower amnistie Isaiah. La famille Bradley dut promettre de garder le secret sur les horreurs infligées à Isaiah et celui-ci fut enfin libéré. Bien que son esprit restait abîmé, son corps demeurait en parfaite condition physique et l’est encore à ce jour. Isaiah devint une vraie légende dans la communauté afro-américaine des Etats-Unis, passant même, incorrectement, pour le premier Captain América, avant même Steve Rogers ; Isaiah reçut ainsi la visite de nombreuses personnalités de la communauté afro-américaine, parmi lesquelles Malcolm X, Richard Pryor, Mohamed Ali, Angela Davis, Nelson Mandela ou encore Colin Powell. Récemment, Captain América (Steve Rogers) découvrit la vérité sur les expériences sur les afro-américains et retrouva la trace d’Isaiah, lui restituant l’uniforme qu’il avait porté lors de l’attaque du Camp Schwarzebitte en lui disant que l’uniforme lui revenait de plein droit et qu’il en était le légitime propriétaire.

bradley-isaiah_4.jpgDepuis, l’un des petit-fils d’Isaiah, Elijah Bradley, est devenu le héros costumé appelé Patriot, l’un des membres fondateurs des Young Avengers. Malgré son esprit défaillant, Isaiah comprit rapidement que son petit-fils n’était autre que le héros, et bien qu’incapable de parler, il lui fit comprendre qu’il était fier de le voir reprendre son flambeau. Quelques mois après les débuts des Young Avengers, Patriot fut blessé gravement et dut être transporté à l’hôpital, agonisant. Isaiah se proposa alors pour lui faire une transfusion de sang. Ainsi, Isaiah sauva la vie de son petit-fils mais son sang dans lequel se trouvait encore la formule imparfaite du sérum du super-soldat conféra des capacités surhumaines au jeune homme. Depuis, Isaiah continue à vivre avec sa femme et son petit-fils et fut invité par la Panthère noire (T’Challa) lors de son mariage avec Tornade (Ororo Munroe) des X-Men.

Pouvoirs

Isaiah Bradley possède une agilité, une force, une vitesse, une endurance et des réflexes supérieurs à ceux de n’importe quel athlète olympique. Ces capacités sont le résultat d’une formule incomplète du sérum du super-soldat qui a porté à leur extrême ses capacités physiques humaines. Son corps élimine tout acide lactique en excès dans son corps ou toute autre toxine liée à la fatigue musculaire, ce qui lui donne une endurance phénoménale. Isaiah possède également une extraordinaire immunité aux maladies ; son processus de vieillissement a été ralenti dans une certaine mesure.

Aptitudes

Isaiah Bradley est un très bon combattant à mains nues, ayant subi un entraînement militaire rigoureux.

Equipement

bradley-isaiah_5.jpgPendant la guerre, Isaiah portait un bouclier métallique de forme triangulaire et concave, orné d’un aigle et qu’il pouvait utiliser d’une manière offensive ou défensive. Il portait également une cotte de mailles métallique, capable de le protéger des petites armes à feu.


ThierryM 7584

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 41
    Membre : 0