Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Hammerhead - Marvel-World.com

Encylopédie - Hammerhead

hammerhead_0.jpg

  • Véritable nom : Joseph (nom de famille inconnu)
  • Profession : Gangster, ancien seigneur du crime, usurier, tueur
  • Statut légal : Citoyen des Etats-Unis avec un casier judiciaire
  • Identité : Secrète
  • Autre identité : Mister H
  • Lieu de naissance : Inconnu
  • Situation de famille : Marié
  • Parents connus : Antonia (sœur), une épouse non identifiée, un père non identifié (décédé)
  • Appartenance à un groupe : Employé de Mr Negative, ancien membre de la Maggia, ancien membre des Sinister Twelve, ancien allié de Tombstone et du Caméléon
  • Base d'opérations : New York (Etats-Unis)
  • Première apparition : VO : Amazing Spider-Man (vol.1) # 113 (octobre 1972, par Gerry Conway, John Romita Sr & Jim Starlin) – VF : Strange n°100 (avril 1978)
  • Taille : 1m77
  • Poids : 120 kg
  • Yeux : Bleus
  • Cheveux : Noirs

Histoire

Hammerhead est le fils d’un immigré russe venu aux Etats-Unis. Dès son enfance, le jeune garçon fut fasciné par les films de gangsters mettant en scène la maffia, se plaisant à s’imaginer à leur place, au point de se prétendre d’origine sicilienne auprès de ses camarades puis, plus tard, de membres de la famille Silvermane de la Maggia. Furieux de voir son fils renier ses origines et, en plus, fasciné par une vie criminelle, son père le battait régulièrement, allant jusqu’à frapper sa tête avec son marteau de garagiste. Finalement, devenu adulte, le futur Hammerhead tua un vieux rival du lycée, attirant ainsi l’attention d’un membre de la Maggia. C’est ainsi qu’il fut recruté par Silvio Manfredi, alias Silvermane, se faisant passer pour un Italien et adoptant le surnom de Hammerhead. L’une de ses premières missions fut de participer à l’assassinat de son propre père, qu’il tua à coups de marteaux. Mais, Hammerhead était empli d’ambitions et tenta de conclure des affaires au nom des Manfredi. Mais son projet fut découvert et il fut sévèrement battu par les hommes du gang avec lequel il espérait faire affaire ; son crâne fut littéralement réduit en miettes, et il fut abandonné, agonisant, dans une ruelle, sous une affiche du film « les Incorruptibles défient Al Capone ». Défiguré et délirant, il fut découvert par le chirurgien radié de l’ordre des médecins Jonas Harrow qui, motivé par des intérêts autant humanitaires qu’expérimentaux, remplaça le crâne de l’homme de main et ses os brisés avec un solide alliage d’acier, lui laissant un crâne large et totalement plat. Quand il eut récupéré, le tueur ne se rappela que vaguement son passé, mis à part ses ambitions criminelles, son esprit définitivement obnubilé par l’affiche du film. Reconstruisant sa personnalité, il devint un gangster dans le style des années vingt et trente, ne gardant de son passé que le surnom Hammerhead et ayant définitivement oublié son nom de baptême. Son traitement est la première expérience connue de Harrow de créer un surhumain, avant qu’il ne devienne connu dans le milieu pour ses autres expériences. Déterminé à atteindre les sommets de la pègre, Hammerhead était prêt à tout pour accomplir ses ambitions, et il passa d’une famille de la Maggia à une autre selon que les affaires lui réussissaient ou non. Son ambition et son cynisme lui valurent bientôt une réputation sinistre, alors qu’indicateurs et journalistes mourraient dès qu’ils s’approchaient de trop près des intérêts de ses employeurs. Pendant un temps, il travailla aux côtés du mercenaire indépendant Wade Wilson – qui allait devenir Deadpool – mais, mis à part cela, peu de choses sont réellement connues sur les débuts de sa carrière.

Ces dernières années, Hammerhead commença à s’intéresser à l’usure, faisant preuve d’un manque total de pitié envers ses clients incapables de le rembourser. Parmi sa clientèle figurait le lutteur « Crusher » Hogan ; dans un instant prophétique, Hammerhead était venu assister à un match de Hogan quand celui-ci fut défié par un jeune homme masqué, qui allait devenir le héros Spider-Man. Pendant des années, Hammerhead attendit le bon moment pour frapper et quand le chef de la Maggia appelé le Boss perdit son autorité après un combat contre les Quatre Fantastiques, Hammerhead prit le contrôle du gang du criminel déchu et passa plusieurs mois à le réorganiser. Quand le Caïd, le plus grand rival de la Maggia, cessa temporairement ses activités new-yorkaises, Hammerhead saisit immédiatement l’occasion pour combler le vide du pouvoir ainsi créé, et se retrouva en rivalité alors avec le Docteur Octopus. Les deux gangs s’affrontèrent dans les rues jusqu’à ce que Spider-Man intervint, battant l’un et l’autre. Doc Ock et les membres des deux gangs furent arrêtés mais Hammerhead prit la fuite, quittant les Etats-Unis.

Au cours de son exil, Hammerhead améliora ses talents de combattant jusqu’au maximum. Rentrant aux Etats-Unis, lui et le reste de son gang attaqua Octopus, qui s’enfuit vers une centrale atomique expérimentale, construite sur une île, dont il espérait faire l’acquisition. En dépit de l’intervention de Spider-Man, Hammerhead réussit à coincer Octopus près de réacteur nucléaire, mais quand il fonça sur Octopus, celui-ci s’écarta au dernier moment et Hammerhead tapa dans le réacteur, y incrustant son crâne métallique. Spider-Man et le Dr Octopus s’enfuirent, échappant de peu à l’explosion du réacteur, qui détruisit intégralement l’île, y compris le gang d’Hammerhead, les derniers survivants de l’organisation du Boss.

hammerhead_1.jpg Suite à une fluctuation inexpliquée de l’espace-temps, Hammerhead ne fut pas tué dans l’explosion mais simplement rendu immatériel ; il décida de se venger d’Octopus, le suivant à la trace jusqu’à New York, et réduisant le criminel à l’état de mendiant alcoolique. Quand il ne harcelait pas Octopus, il se matérialisait à travers New York, recrutant de nouveaux hommes de main, extrêmement impressionnés que même une explosion atomique n’ait pas été capable de tuer Hammerhead. Réussissant à récupérer, avec l’aide de May Parker, le Dr Octopus tenta d’utiliser un accélérateur de particules pour détruire Hammerhead mais il ne réussit qu’à rendre à Hammerhead son corps physique. Traqué dès lors par Octopus et Spider-Man, Hammerhead prit la fuite dans un hélicoptère que Doc Ock abattit au-dessus de la baie de New York ; mais Hammerhead en émergea vivant, même s’il laissa croire à ses ennemis qu’il était mort, afin de reconstruire son empire.

Hammerhead renforça sa famille de la Maggia avec des hommes de mains qu’il fit entraîner par le Maître de corvées ; il engagea également l’ingénieux Bricoleur pour lui créer un exosquelette amplifiant sa force physique. Avec le Caïd de retour à New York et plus puissant que jamais, Hammerhead chercha à réunir les différentes familles de la Maggia sous son autorité mais la réunion organisée en ce sens fut interrompue par la Torche humaine qui suivait une fausse piste dans le cadre d’une enquête sur un meurtre. En dépit de son exosquelette, Hammerhead ne fut guère un problème pour le membre des Fantastiques qui détruisit son équipement. Hammerhead fut brièvement incarcéré, faisant appel à la seconde Anguille (alias Edward Lavell) pour s’évader. Quand les intérêts du Caïd l’obligèrent à quitter New York une nouvelle fois, une véritable guerre des gangs éclata pour lui succéder, pour la plus grande consternation de Spider-Man et de bien d’autres héros ; alors que Hammerhead préparait sa propre attaque, le bras droit du Caïd, l’Arrangeur, fit déposer une bombe au restaurant d’Hammerhead. Celui-ci fut blessé et s’apprêtait à se venger de l’Arrangeur mais cessa les hostilités dès que le Caïd fut revenu à New York, stabilisant la pègre de la ville.

Des mois plus tard, quand les Frères Lobo, deux mutants lycanthropes, défièrent le Caïd, le métamorphe Caméléon, cherchant à contrôler lui-même la pègre new-yorkaise, s’allia avec Hammerhead qui suivit les plans de l’ancien espion pour renverser le Caïd. Naturellement, Spider-Man tenta de s’opposer à tous les protagonistes, mais, une fois la tension retombée, Hammerhead était l’un des trois plus grands seigneurs de la pègre de New York. Malheureusement pour lui, il engagea alors le tueur appelé Tombstone, et en fit son bras droit, ce qui s’avéra une erreur fatale pour Hammerhead. Souhaitant sceller son alliance avec Tombstone, Hammerhead engagea le Super-Bouffon (alias Jason Macendale) pour assassiner la némésis personnelle de son tueur, Joe Robertson. Cependant, Tombstone avait juré de tuer Robertson lui-même et quand, par hasard, le tueur se retrouva avec des capacités surhumaines, il passa violemment à tabac son « employeur » puis tendit un piège à Hammerhead. Spider-Man et d’autres héros intervinrent, permettant à Hammerhead de s’échapper, et il reprit peu après la tête, seul, de son organisation quand le Caméléon abandonna son projet new-yorkais.

hammerhead_2.jpg Quand le Caïd perdit provisoirement son empire du crime, aussi bien Hammerhead que Tombstone se retrouvèrent parmi les candidats au partage des intérêts du Caïd qui se retrouvèrent à Las Vegas pour effectuer une transition « pacifique ». Mais les vigilants Daredevil, le Punisher et le Nomade (alias Jack Monroe) mirent un terme à cette rencontre. Peu après, Tombstone, escomptant lui aussi atteindre les sommets de la Maggia, battit une fois de plus Hammerhead et l’éjecta de New York. Mortifié, Hammerhead se rendit à l’étranger et s’attaqua aux intérêts du magnat de l’assassinat appelé l’Etranger (sans lien avec l’entité cosmique du même nom), qui recruta alors son ex-femme, la mercenaire Silver-Sable, pour l’aider. Hammerhead commença par maîtriser Sable et, renonçant à son « code de l’honneur des années vingt », il eut l’idée de la violer et la tuer devant ses pairs de la Maggia, mais Silver-Sable, ayant récupéré, réussit alors à le battre. Rentrant aux Etats-Unis, il reprit sa place parmi les leaders de la Maggia, auxquels appartenait désormais, pour son plus grand embarras, Tombstone.

Cependant, quand le seigneur de la pègre Fortunato revint après une très longue absence, désormais allié aux terroristes de l’Hydra, Hammerhead refusa de voir ces « nazis » infiltrer la ville de New York et unit ses efforts à d’autres chefs de la pègre, formant un front uni contre Fortunato. Malgré cette union, ils furent cependant vaincus, bien que les interventions de Daredevil et de Spider-Man (à l’époque Ben Reilly, le clone du véritable héros) perturbèrent le coup de force de Fortunato. Alors qu’Hydra rassemblait ses forces, Hammerhead restait l’un des rares chefs de la pègre encore en place et forma avec réticences mais contraint et forcé, une alliance avec Spider-Man et un nouveau héros SHOC contre le principal agent d’Hydra, Crown. Donnant un coup mortel à Crown, Hammerhead décida de se faire oublier quelques temps, menant un profil bas, s’occupant apparemment, entre autres choses, de son mariage avec une femme non identifiée. Cependant, le Caïd, reprenant son trône, fit attaquer plusieurs seigneurs de la pègre, dont Hammerhead, qui fut laissé pour mort.

Mais, sans le vouloir, le Caïd avait rendu un service à Hammerhead car l’attaque réveilla en lui certains souvenirs enfouis depuis longtemps, et le chef de gang en vint à se souvenir de sa sœur, Antonia, et découvrit alors qu’elle se mourrait d’un cancer. Cherchant désespérément à rattraper ses longues années d’amnésie, Hammerhead partit à la recherche d’une ancienne tablette atlante dont les secrets auraient été capables de guérir Antonia. Obligeant le scientifique Curt Connors à lui obéir, Hammerhead réussit à acquérir la tablette et, malgré l’intervention de Spider-Man – le vrai, cette fois – Connors créa un sérum conférant le pouvoir désiré. Cependant, quand Connors tenta de boire lui-même le sérum, Boomerang, alors au service de Hammerhead, brisa la fiole, provoquant la transformation du chercheur en son alter ego, le Lézard. Finalement, tous les protagonistes se retrouvèrent à l’hôpital où gisait Antonia et quand le Lézard recréa le sérum, Hammerhead l’absorba et obtint des pouvoirs quasi divins. Dans un court instant de compassion, il rendit à Connors son apparence, mais l’expérience transcendante l’enchanta tellement que le pouvoir se dissipa avant qu’il ait pu soigner Antonia. Néanmoins, Spider-Man prépara une troisième dose du produit pour la guérir et un Hammerhead reconnaissant accepta de se laisser arrêter.

hammerhead_3.jpg Brièvement incarcéré dans la prison annulant les capacités surhumaines et appelée la Cage, Hammerhead fut bientôt de nouveau libre et, ayant peut-être conservé une partie de sa sagesse divine, organisa son projet le plus ambitieux de toute sa carrière, une union internationale de plusieurs familles du crime, sous sa seule autorité. Ainsi que l’escomptait Hammerhead, la guerre entre les gangs attira l’attention de Spider-Man et le chef de la pègre manipula avec soin les opposants à son projet pour qu’ils se retrouvent en première ligne lors des attaques du héros. Après avoir été presque tué par CLOC, l’ordinateur de Sentry, Hammerhead fut recruté par Norman Osborn au sein des Sinister Twelve, pour éliminer Spider-Man. L’opération fut un échec et Hammerhead se retrouva en prison, où était déjà incarcéré le Caïd. Il faillit y être assassiné par Bullseye mais fut finalement libéré et décida de tirer partie de l’incarcération du Caïd puis de la Guerre Civile de la communauté héroïque pour s’imposer comme seul chef de la pègre de New York. Il organisa une réunion de plusieurs criminels costumés, parmi lesquels une nouvelle incarnation des Ani-Men, Aura, Bloodshed, le Calmar, le Clown, Cyclone, Discus, Electro, Feu follet, les frères Gambonnos, le Kangourou, le Maître de Manège, Marko l’Homme-Montagne, le Mauler, Mindblast, Override, le Piégeur, la Réponse, Stiletto et la Tâche. Cependant, bien qu’en prison, le Caïd continuait à exercer son influence sur l’extérieur et il utilisa la rivalité entre Captain América et Iron-Man pour amener ce dernier à surgir en plein milieu de la réunion, accompagné d’un détachement du SHIELD. Hammerhead fut blessé et capturé ; hospitalisé, il reçut bientôt la visite du Mafioso, un tueur au service du Caïd. Le Mafiosi tira sur Hammerhead à bout portant, avec des balles en adamantium afin de percer son crâne renforcé. Mais les balles traversèrent son crâne et, s’il subit un sévère traumatisme à cause de la blessure, il ne mourut pas ; transporté d’urgence en chirurgie, les médecins réalisèrent que la médecine conventionnelle serait incapable de le soigner. C’est alors que des hommes travaillant pour le criminel appelé Mr Negative pénétrèrent à l’hôpital, tuèrent les membres de l’hôpital qu’ils croisèrent et emmenèrent le corps inanimé de Hammerhead avec eux.

Mr Negative confia Hammerhead à son chirurgien, le Dr Tramma ; celui-ci réussit à ranimer le malade et lui proposa alors de transplanter son cerveau à l’intérieur d’un nouveau corps androïde, couvert d’adamantium. Hammerhead accepta la proposition. L’opération fut une réussite et Hammerhead retrouva la santé et sa mobilité, jurant de travailler loyalement pour Mr Negative pour le payer de sa deuxième vie. Il commença immédiatement en transformant un gang de voyous en une véritable force de frappe efficace. Puis il s’attaqua à Spider-Man, qui s’intéressait aux activités de ce nouveau gang ; grâce à son corps réparé, Hammerhead put triompher du tisseur pour la première fois depuis leur premier combat, même si, lors d’une seconde bataille, Spider-Man réussit à le vaincre une fois de plus, lui déboîtant une hanche afin de l’immobiliser. Quand Mr Negative réussit à placer brièvement le tisseur sous son contrôle, le criminel envoya Hammerhead assister le héros contre leur ennemi commun, Hood, qui cherchait à s’imposer comme seul chef de la pègre à New York. Pendant que Hammerhead et Spider-Man affrontaient Hood et ses hommes, Negative réussit à faire pression sur Norman Osborn et le HAMMER, obtenant une trêve et l’autonomie de Chinatown par rapport au syndicat criminel de Hood. Quand Silvermane fit sa réapparition, Hammerhead commença à remettre en cause sa loyauté envers Mr Negative par loyauté envers le premier. Alors même que ce Silvermane n’était qu’un androïde contrôlé par Mystério (Quentin Beck), Hammerhead retourna vers la Maggia quand le faux Silvermane le qualifia de traître ; cependant, Mr Negative activa alors une puce électronique implanté dans la tête de Hammerhead afin de l’obliger à revenir à son service, tandis que Spider-Man démasquait le faux Silvermane.

Quelques temps après, la double identité de Mr Negative fut révélée au grand public, l’obligeant à se faire plus discret ; il envoya ainsi Hammerhead à Philadelphie, pour étendre son réseau criminel. Là, il eut une brève altercation avec Luke Cage, lui-même venu sur place pour aider un vieil ami, Leodis Dyson. Rentré à New York, il fut aperçu lors de réunions de la pègre, d’abord à l’hôtel Metropol de Manhattan, puis lors d’une réunion pour discuter de l’implication récente de Hawkeye (Clint Barton) dans les affaires de la pègre de la ville.

Pouvoirs

Plusieurs portions du crâne et du squelette de Hammerhead ont été chirurgicalement remplacées par un alliage presque incassable d’acier, le rendant extrêmement résistant aux blessures physiques en général et à sa tête en particulier. Celle-ci est virtuellement invulnérable à tout dégât physique, sauf avec des métaux ou des alliages plus résistants que celui remplaçant ses os.

Aptitudes

Hammerhead est un athlète et un combattant à mains nues exceptionnel, même si sa tactique de combat la plus fréquente est de charger ses adversaires la tête la première. Bien que méprisé par plusieurs de ses adversaires, il possède un esprit criminel affûté et est compétent dans l’utilisation de la plupart des armes à feu, et spécialement les mitraillettes.

Armes

Hammerhead porte habituellement une mitraillette Thompson des années vingt. Il lui est arrivé d’utiliser des pistolets spéciaux, tirant des projectiles étourdissants et non mortels au lieu de balles classiques.

Equipement

En plus de ses armes, Hammerhead est souvent vêtu selon la mode des gangsters des années vingt. En une occasion, il porta un exosquelette qui accroissait sa force physique environ une dizaine de fois et augmentait également sa protection contre les blessures et la chaleur. Ses hommes de mains utilisent diverses armes technologiquement avancées selon leurs besoins.


ThierryM 14049

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 18
    Membre : 0