Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Batroc - Marvel-World.com

Encylopédie - Batroc

batroc_0.jpg

  • Véritable nom : Georges Batroc
  • Profession : Mercenaire, ancien soldat
  • Statut légal : Citoyen français avec un casier judiciaire international
  • Identité : Publiquement connue
  • Autres identités : Batroc The Leaper (VO) ; le Sauteur
  • Lieu de naissance : Marseille (France)
  • Situation de famille : Célibataire
  • Parents connus : Marie Batroc (fille)
  • Appartenance à un groupe : Ancien membre du MODOK, de l’Initiative, de l’armée des Thunderbolts, des trois Brigades de Batroc, des faux « Défenseurs », de la Légion étrangère, ancien partenaire de Mr Hyde, de Jakar, de Snakebite, ancien employé de Crâne rouge, d’Obadiah Stane, d’Hydra, d’un androïde à l’image du Baron Strucker, de Ward Meachum, de Trickshot et du Baron Helmut Zemo
  • Base d’opérations : Mobile
  • Première apparition : VO : Tales of Suspense (vol.1) # 75 (mars 1966, par Stan Lee & Jack Kirby) – VF : Eclipso n°42 (juin 1974)<
  • Taille : 1m82
  • Poids : 102 kg
  • Yeux : Marrons
  • Cheveux : Noirs

Histoire

Natif de Marseille, en France, Georges Batroc s’engagea très jeune dans la Légion étrangère française, où il connut un entraînement militaire intensif, et révéla des dons innés pour la savate, une forme particulière et ancienne de la boxe française, utilisant de façon intensive les jambes et les pieds au lieu simplement des poings. Quand il quitta la Légion, Georges se fit mercenaire, adoptant un uniforme des plus voyants et l’identité de Batroc le Sauteur, une référence à ses capacités particulières dans le combat à mains nues. Possédant un étrange sens de l’honneur et refusant d’être autre chose que le meilleur, il repoussa constamment ses limites, s’entraînant jusqu’à être capable d’accomplir des exploits presque surhumains dans le domaine des acrobaties, intégrant les bonds dans son style de combat, justifiant pleinement ainsi son surnom de « Sauteur ».

Engagé par l’organisation subversive AIM (Advanced Idea Mechanics/Ateliers d’Investigations Métascientifiques), Batroc le Sauteur, qui avait acquis une solide réputation internationale, fut engagé pour s’emparer d’un dangereux produit chimique incendiaire convoyé par le SHIELD, l’Inferno-42, et confié par Nick Fury à la jeune agent Sharon Carter. Son attaque contre Carter attira l’attention de Captain América (Steve Rogers). Admirateur des exploits du héros, Batroc fut ravi de se mesurer avec Captain mais se trouva bientôt dépassé par son ennemi. Le héros accepta avec réticence l’aide de Batroc pour retrouver Carter avant que l’Inferno-42, instable, s’enflamme et ne détruise alors New York. Rattrapant l’agent qui fuyait, Batroc s’empara du cylindre et partit immédiatement pour retrouver ses employeurs. Captain América suivit Batroc et les agents de l’AIM prirent la fuite pendant le combat entre Captain et Batroc qui s’en suivit, et bientôt Batroc lui-même fuyait, une fois qu’il eut réalisé qu’il perdait une nouvelle fois. Désirant cependant une revanche, Batroc accepta un contrat d’Hydra pour éliminer Captain, enlevant Sharon Carter comme appât pour attirer le héros ; cependant, quand les agents d’Hydra tirèrent sur le héros pendant leur duel, le mercenaire furieux les attaqua pour leurs actes déshonorants, et aida Captain à libérer Sharon.

batroc_1.jpgRéalisant probablement que son absence de pouvoirs surhumains ne lui permettait pas d’espérer triompher seul d’adversaires surhumains, Georges Batroc recruta alors le premier Spadassin (Jacques Duquesne) et le Laser vivant (Arthur Parks) pour former ce qu’il baptisa la Brigade de Batroc ; le groupe devait connaître au fil des ans de nombreuses autres incarnations. Engagée pour retrouver une séismo-bombe, cachée à New York par un agent étranger peu avant son arrestation, pour des puissances étrangères, la première Brigade se retrouva face à face avec Captain América, qui recherchait la bombe de son côté ; Captain América maîtrisa les deux alliés de Batroc l’un après l’autre, puis combattit Batroc après qu’il eut localisé la machine ; réalisant qu’elle était sur le point d’exploser, Batroc se retira, laissant à Captain une chance de la désamorcer. Remplaçant ses deux associés par le premier Porc-épic (Alex Gentry) et le Tourbillon (David Cannon), créant ainsi la deuxième Brigade de Batroc, le groupe fut engagé par un androïde à l’image du Baron Wolfgang von Strucker – et convaincu d’être l’original – conçu par le génie mécanique appelé aujourd’hui le Technoforgeron (Starr Saxon) afin d’éliminer Captain América. L’attaquant lors d’une émission de télévision, l’addition des nouveaux pouvoirs de cette Brigade ne s’avéra guère plus performante que la première version et le trio fut ignominieusement vaincu devant les caméras.

Se faisant discret au cours des mois suivants, Batroc accepta un contrat d’un employeur inconnu pour kidnapper plusieurs enfants de New York, pris dans des orphelinats ou des ghettos, sur les ordres de son bienfaiteur, secondé d’un gang de gros bras, sa nouvelle Brigade. Batroc pensait qu’ils faisaient ensuite l’objet de chantage et étaient libérés indemnes. Lorsqu’il fut intercepté par Captain América et le Faucon (Jim Wilson), Batroc découvrit la vérité sur son employeur, l’extradimensionnel Jakar, qui comptait utiliser les enfants pour ranimer son propre peuple sans vie. Vexé des remarques des deux héros sur les kidnappings des enfants, Batroc tenta de racheter son honneur et sauvant ces mêmes enfants ; bien que Batroc échoua, Captain put finalement convaincre Jakar de l’immoralité de ses actes, et Jakar partit, laissant ses victimes intactes. Batroc fut livré à la police. Recruté par l’industriel Ward Meachum pour éliminer Iron-Fist (Daniel Rand), il recruta de nombreux hommes de main, une douzaine de pratiquants des arts martiaux pour former une nouvelle Brigade de Batroc. Aidé du mystérieux Ninja, Iron-Fist leur infligea une très sérieuse défaite. Batroc fut lui-même blessé au bras et eut, ensuite, une confrontation houleuse avec Meachum, renonçant à ce contrat et abandonnant même sa nouvelle Brigade. De nouveau, le mercenaire se cacha pendant plusieurs mois, jusqu’à ce qu’il croise un monstre, récemment arrivé sur Terre depuis la Dimension de la Folie (alors demeure du Peuple de la Nuit de la Rue Zéro) et manifestement perdu. Saisissant cette opportunité, Batroc tenta de se faire un ami de la bête, le baptisant « le Diable », il utilisa la force surhumaine de son nouvel allié lors d’une tentative de s’emparer d’une cargaison de transuranium du SHIELD. Captain América et Spider-Man (Peter Parker) intervinrent tous les deux ; Batroc fut arrêté et le Diable explosa peu après. Batroc fut ensuite engagé par Sagittarius et Libra, membres du Zodiaque constitué de LMD (Life Model Decoy / Simulacre de Vie Modélisée), pour intégrer leur pseudo Défenseurs lors d’une vague de cambriolages afin de salir la réputation des vrais Défenseurs. Renforcés de recrues temporaires (les « Défenseurs d’un jour »), les vrais Défenseurs affrontèrent les criminels lors de plusieurs escarmouches au cours desquelles Batroc combattit à chaque fois le Tigre blanc (Hector Ayala) afin que les pouvoirs psychiques de Hellcat (Patsy Walker) ne maîtrisent finalement l’armée de criminels.

batroc_2.jpgMalgré sa carrière criminelle, le style baroque de Batroc lui permit de bénéficier d’une certaine reconnaissance du public et il fit brièvement une campagne publicitaire pour un magazine humoristique qui pensait que son image excentrique correspondait à son contenu. Quand Mr Hyde (Calvin Zabo) lui offrit cinq millions de dollars pour le faire évader du pénitencier de Ryker’s Island, Batroc s’arrangea pour réussir l’évasion mais fut furieux d’apprendre que Hyde ne disposait pas des fonds pour le régler. Le sauvage Hyde obligea Batroc à accepter une association temporaire puis ils prirent d’assaut le super pétrolier de la Roxxon, La Reine d’Egypte, menaçant de le faire exploser si New York ne versait une rançon d’un milliard de dollars. Furieux à l’idée de mettre en danger des innocents, Batroc demanda également que Captain América leur soit livré comme otage, espérant que le héros serait à même de vaincre Hyde. Batroc desserra les chaînes du héros captif, lui permettant de s’échapper ; pendant ce temps, ignorant que Captain s’était libéré, Batroc attaqua lui-même Hyde pour l’empêcher de poursuivre son projet. Captain arriva à temps pour empêcher Hyde de tuer le Français. Suite à la défaite de Hyde, Batroc prit la fuite avec la rançon mais fut rapidement rattrapé et appréhendé. Quelques mois après, profitant de la disparition des héros durant les Guerres secrètes du Beyonder, Nbatric affronta la police de New York, avec d’autres criminels puis il recruta deux autres mercenaires, Maximillian Zaran, surnommé le Maître des armes, et Machete (Ferdinand Lopez), un mercenaire d’Amérique latine. La quatrième Brigade de Batroc fut engagée par l’industriel Obadiah Stane pour voler le bouclier de Captain América et le lui apporter, dans l’espoir de pouvoir dupliquer le procédé ayant permis la création de l’objet. Batroc et ses associés réussirent dans leur mission, livrant le bouclier à Stane. Cependant, une fois leur mission accomplie, les deux nouveaux coéquipiers de Batroc soulignèrent que celui-ci n’avait jamais vaincu le héros. Ivre, Batroc défia Captain en combat singulier. Bien que Captain laissa à son ennemi la possibilité de porter le premier coup en échange d’informations sur son bouclier, Batroc perdit néanmoins le duel. Peu après, Hawkeye (Clint Barton) triompha de la Brigade de Batroc à Paris quand l’ancien mentor de Barton, Trickshot (Buck Chisholm), engagea le trio de mercenaires pour attaquer l’archer.

Espérant ressusciter son père, le Baron (Helmut) Zemo chercha à retrouver les cinq Pierres de Sang qui, combinées sous la forme de la Gemme de Sang, avaient la réputation de disposer de facultés régénératrices. Zemo engagea la Brigade de Batroc pour l’aider dans cette quête qui les emmena de New York vers l’Amazonie, les Bermudes, l’Egypte et finalement Tokyo, poursuivis par Captain América et Diamondback (Rachel Leighton). Aux Bermudes, Batroc risqua sa propre vie pour sauver Captain de requins. Cependant, la mission se révéla un échec quand les gemmes réunies permirent à l’esprit de l’extradimensionnel Exo-Esprit, ou Hélix Infernal, prit possession du cadavre d’Heinrich Zemo ; la Brigade prit la fuite, laissant Zemo et les héros faire face à la menace. Assistant l’exposition d’armes annuelle de l’AIM sur l’île de Boca Caliente, Batroc se fatigua des forfanteries incessantes du bras droit de Crâne rouge (Johann Schmidt), Crossbones (Brock Rumlow) qui se présentait comme le meilleur combattant à mains nues et défia Crossbones à prouver sa valeur au cours d’une série de cinq combat d’arènes que Batroc organiserait lors de la prochaine exposition. Crossbones accepta. Le Caïd (Wilson Fisk) recruta ensuite Batroc lors d’un projet d’élimination de plusieurs chefs de la pègre européens, travaillant aux côtés d’autres tueurs, Snakebite (Aaron Cashin) et Rapido (Roussel Dupont), affrontant à plusieurs reprises le Punisher (Frank Castle). Lors de leur rencontre finale à Londres, Batroc combattit l’allié du Punisher, Tarentula (Luis Alvarez) et fut particulièrement heureux de tester ses capacités face à un autre combattant spécialiste des coups de pieds ; Batroc remporte le duel mais prit la fuite pour trouver un antidote après avoir été égratigné par l’une des pointes enduites de venin de son adversaire.

batroc_3.jpgLors de l’exposition suivante de l’AIM, Batroc, de nouveau en compagnie de sa Brigade, rappela son défi à Crossbones, ignorant que celui-ci venait d’être arrêté et qu’il s’agissait de Captain América déguisé, et infiltré dans l’exposition. « Crossbones » triompha de Mad-Dog (Buzz Baxter), Ramrod, du Général Wo et de Razorfist (Douglas Scott), en une rapide succession de duels. Reconnaissant le style de combat de Captain América, Batroc, lui-même le cinquième et dernier adversaire, menaça de révéler à l’assistance la véritable identité de Captain s’il ne renonçait pas au combat mais Captain remporta malgré tout le duel, réussissant à s’échapper grâce à ses alliés, Diamondback, le Faucon et Shang-Chi. Batroc resta brièvement à Montréal, arrêtant Adahm et l’Escouade des Détraqués de cambrioler une banque, avant de prendre une partie de l’argent pour lui-même. Apprenant que son ami Machete avait été assassiné par un tueur en série de surhumains, Batroc alla chercher l’aide de Captain, qui l’informa que le coupable, Zeitgeist (Larry Ekler), avait déjà été arrêté. N’étant plus recherché aux Etats-Unis, Batroc convainquit un Captain réticent de partager quelques verres pour pleurer la mort d’amis récemment décédés, et apprit à cette occasion que Captain lui-même était à l’agonie. Comme dernière requête, Captain demanda à Batroc de s’amender et celui-ci accepta ; cependant, Captain América survécut à la dégénérescence de son sérum ainsi qu’à une « mort » ultérieure et Batroc, croyant peut-être que Captain l’avait dupé, eut le sentiment de ne plus être lié par sa promesse. Cherchant à tester ses talents contre son vieil ennemi, Batroc accepta un nouveau contrat d’Hydra pour combattre le héros au Rockfeller Center, une bataille qu’il perdit encore une fois. Peu après, au service du criminel Albinos (Augusta Seger), la Brigade de Batroc (avec le frère de Ferdinand, Alfonso, reprenant l’identité de Machete) subit une nouvelle défaite humiliante des mains de Hawkete et des deux dernières recrue de Avengers, Firestar (Angelica Jones) et Justice (Vance Astrovik). Peu après, il fut recruté au sein de l’armée organisée par l’extradimensionnel Krona pour combattre les Avengers et la Ligue de Justice d’Amérique, s’opposant à cette occasion à Batman (Bruce Wayne).

Se reposant aux tables de jeu de Monaco, Batroc rencontra le mercenaire Deadpool (Wade Wilson), déguisé, dont l’associé Montgomery qui lessiva complètement le mercenaire français. Cherchant à se venger, Batroc les attaqua, projetant un Montgomery handicapé à travers une fenêtre vers la piscine en contrebas afin de distraire Deadpool. Après s’être assuré que Montgomery était indemne, Deadpool lança un Batroc attaché à travers une autre fenêtre, directement sur le bitume. Survivant, mais avec les deux jambes cassées, Batroc passa les semaines suivantes à récupérer. Après avoir tenter de récupérer une prime mise sur la tête de l’X-Man Gambit (Remy LeBeau) par le Nouveau Fils, Batroc se heurta de nouveau à Hawkeye puis Captain América quand il vola les plans de SHIELD pour retrouver leur héliporteur volé par Crâne rouge. Captain put stopper Batroc de livrer les plans au nazi et appréhenda le mercenaire. Batroc fut incarcéré dans la prison appelée la Cage. Dans ce lieu conçu pour annuler totalement les capacités surhumaines, les talents de Batroc, purement dus à l’entraînement, firent de lui un des prisonniers les plus respectés, capables non seulement de tenir tête mais même de vaincre des criminels surhumains contre lesquels il n’aurait pas résisté plus de cinq minutes à l’extérieur. De nouveau libre, il eut une altercation avec Hawkeye, qui lui valut une hospitalisation auprès du Dr Pow, à Chinatown, puis tenta ensuite de voler le public d’un stade de baseball, Batroc fut une nouvelle fois mis en échec par Captain América. Il fut ensuite engagé par Uiysses Klaw pour participer à une invasion du Wakanda, et envoyé capturer la reine mère Ramonda dans ses quartiers. L’utilisant comme otage, Klaw comptait pousser la Panthère noire (T’Challa) au suicide mais son oncle S’Yan et deux Dora Milaje intervinrent, triomphant de Batroc et libérant Ramonda. Batroc fut brièvement emprisonné au Wakanda.

Libéré, il recruta un troisième frère Lopez, Mariano, comme le nouveau Machete – après la mort d’Alfonso – et la Brigade fut engagée par Maelström pour voler des composants de sa nouvelle machine de l’apocalypse. La Brigade se heurta aux Avengers des Grands Lacs et au premier Criquet (Doug Taggert) et prit la fuite en réalisant que Maelström comptait détruire l’univers. Après avoir échoué à convaincre Zaran et le nouveau Machete de renoncer à un contrat les mêlant à une attaque terroriste sur Londres qui devait provoquer un grand nombre de morts, Batroc vint secrètement en aide à Union Jack (Joe Chapman) et ses alliés en leur fournissant le numéro de téléphone de Zaran. Il se rendit par la suite à Los Angeles, cherchant à tirer partir de la disparition du Cercle, une organisation criminelle locale, mais fut vaincu par les Fugitifs, un groupe d’adolescents réunissant les enfants des criminels disparus et dut abandonner ses projets, quels qu’ils aient été, restant pour les jeunes héros « Batroc le Loser ». Suite au vote du Superhuman Registration Act aux Etats-Unis, la Brigade de Batroc et le Shocker (Herman Schulte) tentèrent un cambriolage mais ils furent capturés par les Thunderbolts et contraints d’intégrer leur armée pour combattre le Grand Maître (En Dwi Ghast), bataille pour laquelle il fut envoyé à Tokyo, avant d’accepter un poste de professeur et d’entraîneur au sein du nouveau programme fédéral de l’Initiative, participant à la formation, entre autres, d’Araña (Aña Corazon) et de Stature (Cassie Lang). Prenant du bon temps avec l’ensemble de la fraternité criminelle dans le « Bar-Sans-Nom » de New-York, Batroc se moqua de l’avocate Mallory Book qui était venu au bar afin de retrouver la crédibilité qu’elle avait perdue après la révélation dans la presse de sa liaison avec l’androïde Andy. Après que Batroc eut suggéré que sa réputation s’améliorerait certainement si elle passait du temps avec un vrai homme, le partenaire de Book, le Pistoléro (Matt Hawk), frappa Batroc, déclenchant une bagarre dans le bar. Il eut une altercation avec Fantomex lors d’une tentative de vol du Diamant de Joséphine au Museum américain d’Histoire naturelle.

batroc_4.jpgRenouant avec sa vie de mercenaire, Batroc s’opposa au nouveau Captain América (James Barnes) après avoir été recruté pour voler un objet gardé par les Nations Unies. A cette occasion, il fut associé à l’Homme sans Visage (Phillip Wing), un vieil ennemi de Barnes, lorsque celui-ci était un agent de l’Union soviétique. Rapidement, il apparut que l’objet en question n’était autre que le corps de la première Torche humaine (Jim Hammond), convoité par l’employeur de l’Homme sans Visage. Les deux hommes réussirent à récupérer le corps, permettant à Batroc de redorer son blason. Après avoir affronté les Héros à louer, et surtout Paladin, de Misty Knight, Batroc fit face à Captain América et Iron-Man (Tony Stark) à Madripoor, se battant pour le compte de Kashmir Venema. Plus tard, il s’opposa une nouvelle fois à Deadpool, travaillant à l’époque pour le gangster Daniel Gump qui devait ses pouvoirs au démon Vétis ; lors de cette confrontation, Deadpool brisa la jambes de Batroc, qui en garda rancune contre le mercenaire disert. Pour cette raison, il fut contacté par un agent corrompu du SHIELD, Gorman, afin de participer à un complot visant à tuer Wilson ; mais Batroc fut vaincu une nouvelle fois et Deadpool lui promit qu’il le tuerait si jamais ils se rencontraient encore une fois. Cependant, lors de leur rencontre suivante, Deadpool était tombé sous l’influence de sa personnalité pacifique, Zenpool, et il laissa la vie sauve à Batroc. Quelque temps après, Batroc fit face au nouveau Captain América (Sam Wilson) et le fils de Steve Rogers, Nomad (Ian Zola) quand les deux héros s’attaquèrent à une base d’Hydra en Equateur ; Batroc manqua de peu de vaincre Wilson, ne devant la vie qu’à l’intervention de Nomad. Batroc tenta de prendre sa revanche sur le jeune héros mais il fut une nouvelle fois vaincu par Nomad. Survivant à ces rencontres, Batroc fut recruté au sein d’une nouvelle organisation appelé MODOK (Mercenary Organization Dedicated Only to Killing / Organisation Mercenaire Dédiée Seulement au Meurtre) fondé par le criminel éponyme, se retrouvant aux côtés du chimiste appelé Méga Tony et de la sorcière nommée l’Œil terrible. Le trio s’agrandit avec une nouvelle venue, Gwenpool (Gwen Poole) mais Batroc fut le premier à réaliser que celle-ci n’avait ni pouvoirs, ni talent martial quelconque. Il était sur le point de révéler la vérité quand elle le convainquit de se taire et de l’entraîner pour qu’elle sache se battre. Peu après, Gwenpool prit la tête du MODOK, tandis que Batroc et les autres membres d’élite du groupe étaient capturés par des extra-terrestres appelés les Teuthides, à la recherche de Poole à laquelle ils reprochaient d’avoir tué un bataillon de leurs soldats, une réussite dont elle s’était attribuée le mérite. Le bienfaiteur du MODOK, Vincent Doonan, aida les Teuthides dans leur plan, craignant que les plans de Gwenpool pour vaincre les extra-terrestres soient trop chaotiques et irresponsables mais Gwenpool triompha une nouvelle fois des Teuthides, libérant Batroc et ses autres alliés. Mais, leur base et leur équipement détruits durant l’affrontement, Batroc, Méga Tony et l’Œil terrible décidèrent de la dissolution du MODOK.

Plus tard, lors du coup d’état mené par un Captain América rallié à Hydra, Batroc rejoignit l’armée de criminel montée par le Baron Helmut Zemo, où il attaqua, accompagné du Laser vivant et du Tourbillon, un inconnu vêtue d’un uniforme de la Seconde Guerre mondiale, qui se révéla être le véritable Steve Rogers.

Pouvoirs

Aucun.

Aptitudes

Bien que ne disposant d’aucun pouvoir surhumain, Batroc le Sauteur est extrêmement agile, dispose d’excellents réflexes et est un expert mondial de la savate, une forme française de boxe faisant particulièrement appel aux jambes et aux pieds, ce qui fait de lui un excellent combattant à mains nues. Il est dans une forme physique parfaite, d’un niveau équivalent à celui d’un athlète olympique et les muscles de ses jambes sont particulièrement développés. Par ailleurs, son passé militaire fait de lui un très bon stratège.


ThierryM 19740

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 17
    Membre : 0