Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Licorne (la) - Marvel-World.com

Encylopédie - Licorne (la)

licorne-la_0.jpg

  • Véritable nom : (I) Milos Masaryk, (II) inconnu, (III) Aaidan Blomfield
  • Profession : (Masaryk) Criminel, mercenaire, ancien espion, ancien agent du gouvernement, (anonyme) criminel, cobaye scientifique, (Blomfield) criminel professionnel
  • Statut légal : (Masaryk) Citoyen slovaque, (anonyme) inconnu (probablement citoyen russe), (Blomfield) citoyen américain
  • Identité : (Masaryk & Blomfield) Connue des autorités, (anonyme) inconnue
  • Autre identité : (les trois) The Unicorn (VO) ; (Masaryk) le « onzième anneau du Mandarin »
  • Lieu de naissance : (Masaryk) Bratislava (Slovaquie – Tchécoslovaquie lors de sa naissance), (Blomfield & anonyme) inconnu
  • Situation de famille : (les trois) Inconnu
  • Parents connus : (les trois) Aucun
  • Appartenance à un groupe : (Masaryk) Ancien membre de la Légion fatale, ancien agent du Comte Nefaria, du Fantôme rouge, du Mandarin, de Titanium-Man, (anonyme) ancien membre de Remont-4, (Blomfield) Ancien membre de l’armée des Thunderbolts, de Stockpile
  • Base d'opérations : (Masaryk) Actuellement inconnue, autrefois l’Union soviétique, (anonyme) la Russie, brièvement les Etats-Unis, (Blomfield) mobile à travers les Etats-Unis
  • Première apparition : VO : (Masaryk) Tales of Suspense (vol.1) # 56 (août 1964, par Stan Lee & Don Heck), (anonyme) Soviet Super Soldiers # 1 (novembre 1992, par Fabian Nicieza & Javier Saltares), (Blomfield) Iron Man (vol.1) # 330 (juillet 1996, par Terry Kavanagh & Jim Cheung) – VF : (Masaryk) Marvel (Lug) n°13 (avril 1971, avec Fantastic Four annual # 3 ; Tales of Suspense # 56 a été publié dans Strange Spécial Origines n°196 d’avril 1986), (anonyme) Civil War Monster Edition n°1 (août 2007, avec Thunderbolts # 104 ; Soviet Super Soldiers # 1 est inédit en France), (Blomfield) Avengers n°12 (janvier 1998)
  • Taille : (Masaryk) 1m88, (Blomfield) Inconnue
  • Poids : (Masaryk) 99,8 kg, (Blomfield) Inconnu
  • Yeux : (Masaryk) Marrons, (Blomfield) Bleus
  • Cheveux : (Masaryk) Roux, (Blomfield) Blonds

Histoire

licorne-la_5.jpg Né et éduqué en Tchécoslovaquie, alors pays satellite de l’Union soviétique, Milos Masaryk demeura loyal envers la Russie, même après l’effondrement du régime communiste. Servant d’espion pour la Russie, il reçut la mission de garder l’arsenal Tomska 44, une station de recherches sibérienne où travaillait l’inventeur Anton Vanko. Là, l’ingénieur conçut la première armure de la Dynamo pourpre, ainsi qu’un harnais et un casque émettant un puissant laser, qu’il offrit à Milos. Quand Vanko abandonna la Russie au profit des Etats-Unis, Milos fut envoyé quelques mois après à New York, sous l’identité de la Licorne, afin de venger la « disgrâce » du scientifique. Il prit pour cible Iron-Man (Tony Stark) qui avait eu un rôle essentiel dans la défection de Vanko. Attaquant l’usine de Long Island, de Tony Stark, la Licorne tira le chauffeur et ami de Stark, Happy Hogan, le plongeant dans le coma, puis kidnappa la secrétaire de Stark, Pepper Potts, l’utilisant avec succès comme appât afin d’attirer Iron-Man, qui se précipita à son secours. Puis, Milos planta une bombe à retardement dans l’usine de Stark, ordonnant à Iron-Man de se rendre s’il voulait empêcher l’explosion de la bombe. Iron-Man accepta de suivre la Licorne à bord d’un avion à destination de la Russie, et Milos accepta de désamorcer la bombe. Cependant, une fois à bord de l’avion, Iron-Man considéra qu’il avait tenu sa parole et détruisit tous les hublots, provoquant un crash à cause de la décompression. La Licorne put toutefois s’échapper et disparut quelques temps de la circulation. Peu après, la Licorne, comme bien d’autres criminels furent manipulés par le Dr Fatalis au moyen de son modificateur émotionnel à haute fréquence lors d’une tentative du Latvérien de détruire Red Richards et Jane Storm, des Quatre Fantastiques, le jour de leur mariage. Attiré au Baxter Building, Milos attaqua Iron-Man, allié des Fantastiques, mais il fut arrêté d’un seul coup du Vengeur en armure. Puis, il s’associa au Scarabée (Abner Jenkins), Electro (Max Dillon), le Mandarin et le Fondeur (Bruno Horgan) contre Cyclope et Iceberg des X-Men, jusqu’à ce que Richards, aidé d’Uatu le Gardien, utilise un déplaceur temporel subatronique pour renvoyer les criminels mobilisés dans le passé immédiat, sans aucun souvenir de leur attaque contre le mariage de Richards et Storm.

licorne-la_1.jpg Espérant rebâtir la Maggia européenne, le Comte Luchino Nefaria engagea comme lieutenants la Licorne, l’Anguille (Leopold Stryke), l’Homme-Plante, le Porc-épic (Alexander Gentry) et l’Epouvantail (Ebenezer Laughton). Il conçut des images mentales des X-Men afin d’attirer les vrais mutants à Central Park. Là, la Licorne et l’Anguille triomphèrent de Cyclope et Iceberg, tandis que le reste du groupe capturait Angel, le Fauve et Marvel-Girl, les livrant à Nefaria à Washington DC. Le Comte créa alors une barrière cristalline incassable autour de la capitale américaine et utilisa les images des X-Men pour exiger une rançon de 100 millions de dollars du Congrès américain. Désormais impliqués, les vrais X-Men prétendirent accepter de rejoindre Nefaria. Il les envoya récupérer la rançon, pendant que la Licorne convainquait ses partenaires de crime de faire de lui leur chef provisoire et de doubler Nefaria. Après que les X-Men avaient récupéré la valise contenant la rançon, Milos la vola et se retourna contre ses coéquipiers afin de garder l’argent pour lui seul. Alors qu’il prenait la fuite, l’armée l’attaqua, permettant à Cyclope de récupérer la valise et de l’apporter à Nefaria. Le Professeur X utilisa alors la machine de Nefaria pour créer des images mentales de la valise et Nefaria prit la fuite en emportant cette simple image tandis que la vraie valise demeurait entre les mains des X-Men. Plus tard, la Licorne fit face à Nefaria à bord du yacht de ce dernier, mais tous deux ne purent que voir la valise disparaître lentement sous leurs yeux.

licorne-la_6.jpg Lassé de devoir se cacher, Milos retourna en Slovaquie où il fut capturé par des agents russes qui lui firent subir un lavage de cerveau, avant de l’utiliser comme cobaye par des scientifiques de leur pays. Ils soumirent Milos au rayon d’un hyper-activateur, qui accrut considérablement sa force physique mais perturba le bon fonctionnement de ses cellules, au point de réduire considérablement son espérance de vie, tout en le rendant progressivement fou. Ils lui donnèrent un nouvel uniforme, comptant sur lui pour servir l’état, mais le rayon avait éliminé le lavage de cerveau que Milos avait subi et la Licorne les obligea à prendre la fuite avant de détruire leur laboratoire. Cherchant un remède à sa dégénérescence cellulaire, Milos attaqua le Congrès des réalisations scientifiques, une convention organisée dans les Alpes, et où il prit Tony Stark et d’autres scientifiques en otage. Stark, sous son identité d’Iron-Man, affronta de nouveau la Licorne, finissant par briser la ceinture de réserve de puissance de Milos, avant de la jeter du haut d’une falaise alpine. Son esprit déjà ébranlé, la Licorne sauta pour rattraper la ceinture désormais inutilisable. Quelques instants avant l’impact, il activa ses propulseurs d’urgence, installés dans ses bottes, et, après avoir récupéré la ceinture, prit la fuite jusqu’à ce que les propulseurs soient épuisés, suivant inconsciemment un signal émis par le criminel russe appelé le Fantôme rouge. Au cours des mois suivants, le Fantôme répara la ceinture de la Licorne, la rendant plus solide ; il donna aussi des injections de tranquillisants à Milos, prétendant qu’il contrait ainsi les effets de l’hyper-activateur sur son espérance de vie. Puis, il obligea la Licorne à voler le nouvel intensificateur de rayon cosmique de Tony Stark, avant de le lui ramener dans son laboratoire. Tandis que la Licorne combattait Iron-Man au laboratoire, le Fantôme rouge employa la machine pour restaurer la plénitude de ses pouvoirs. Puis, il détruisit le laboratoire, laissant Milos et Iron-Man pour morts, et obligeant les deux ennemis à conclure une trêve incertaine afin de se libérer des décombres. Ensembles, ils retrouvèrent la trace du Fantôme rouge en Afrique. Toujours à la recherche d’un remède, Milos se retourna contre Iron-Man et s’échappa en emmenant le Fantôme avec lui.

Réalisant que le Fantôme rouge était incapable de le soigner, Milos l’abandonna et entra en contact avec le Mandarin qui, découvrant que la dégénérescence physique était réversible, soumit la Licorne à un nouveau traitement qui le guérit mais le laissa totalement sans esprit. Apprenant qu’il pouvait contrôler le corps de Milos avec un bandeau frontal mystique, le Mandarin l’emmena avec lui, l’utilisant comme un « onzième anneau ». Alors qu’il combattait Iron-Man, le Mandarin et la Licorne se frappèrent accidentellement l’un l’autre, ce qui transféra les schémas cérébraux du Mandarin dans le corps de la Licorne. Réalisant que la détérioration des cellules cérébrales de Milos pouvait détruire sa propre intelligence, le Mandarin prit la fuite, s’installant dans une forteresse sous-marine où il découvrit que la guérison physique de Milos n’était qu’une simple rémission. Anxieux à l’idée de ne pouvoir s’échapper de ce corps, mais ne disposant pas d’assez d’énergie pour alimenter sa machine de transfert d’esprit, le Mandarin téléporta le mutant Sunfire (Shiro Yoshida) à son laboratoire et le trompa afin de l’amener à fournir la puissance nécessaire pour réaliser l’échange des esprits. Peu après, Iron-Man détruisit le laboratoire mais le Mandarin avait pu retrouver son corps et s’échappa.

licorne-la_7.jpg De son côté, abandonné de tous, le corps de la Licorne dériva dans les eaux de l’Océan arctique, dans un état d’animation suspendue. C’est là que Titanium-Man (Boris Bullski) le retrouva et l’emmena dans un laboratoire secret, où il put réveiller son esprit et ralentir, mais pas totalement guérir, sa dégénérescence cellulaire. Ne se présentant à lui que sous l’identité de « l’Autre », Titanium-Man donna un nouveau costume à la Licorne, accrut la puissance de sa corne et lui promit de le soigner définitivement s’il triomphait d’Iron-Man. Communiquant au moyen d’un signal radio à haute fréquence, Titanium-Man envoya Milos à Stark International afin d’y détruire un convertisseur solaire mais Iron-Man triompha de lui et le confia aux soins du Dr Hank Pym, au Manoir des Vengeurs. Reprenant connaissance grâce au revitaliseur de Pym, la Licorne brisa ses liens, et se retrouva, en tentant de fuir, dans l’un des sous-sols du bâtiment. Là, le signal brouillé émis par « l’Autre » éveilla le robot Arsenal, qui attaqua immédiatement la Licorne, plongeant Milos dans le coma. Après avoir arrêté Arsenal, Iron-Man plaça son ennemi dans un tube cryogénique, conservé à Stark International. Quelques mois plus tard, l’assassin appelé l’Homme au fouet, engagé par la pègre, attaqua à son tour Star International, provoquant une explosion qui coupa les produits chimiques coulant dans le tube, permettant à Milos de reprendre conscience et aussi d’arrêter sa détérioration physique. Finissant par se libérer lui-même, la Licorne vola un aérocycle et attaqua de nouveau Iron-Man, cherchant encore à faire plaisir à « l’Autre ». Rendu impuissant au cours du combat, Iron-Man révéla à Milos que « l’Autre » était en réalité Titanium-Man, qui avait été déporté en Russie. Désormais totalement dément, la Licorne décida de partir à la recherche de Titanium-Man, avançant à pied dans l’océan jusqu’au point d’y disparaître totalement. Une autre Licorne rejoignit par la suite une nouvelle Légion fatale, combattant Captain América et d’autres héros ; le Beyonder virtuellement omnipotent observa cette bataille et il est fort probable qu’il ait constitué ce groupe de manière aléatoire en prélevant les membres à travers le temps.

licorne-la_8.jpg Ayant perdu leur cobaye originel, les scientifiques russes, déterminés à créer une Licorne obéissante, se tournèrent vers les recherches sur la Zone négative, dans un laboratoire de Saint-Petersbourg, où ils dotèrent un homme non identifié d’une énergie d’antimatière qui lui donna un troisième œil, qui poussa au milieu de son front. Satisfaits, les chercheurs le revêtirent d’un uniforme de la Licorne, mais des poussées d’énergies continues et incontrôlées commencèrent à amaigrir le cobaye au-delà de la normale, tout en le rendant fou, comme son prédécesseur. S’échappant du laboratoire, la nouvelle Licorne ravagea Saint-Petersbourg jusqu’à ce qu’il soit maîtrisé par Titanium-Man, qui le ramena auprès de Valentin Shatalov, un dissident qui cherchait à restaurer les « jours glorieux de Staline » avec son groupe subversif, Remont-4. Bien qu’invité à rejoindre le groupe, la Licorne fut placé dans une cellule capitonnée, avec une camisole de force, pour y être en sécurité. Pendant son emprisonnement, il apprit à contrôler son troisième œil, reprit du poids et retrouva en partie sa santé mentale ; s’échappant, il fut plus tard aperçu, déguisé, au Salon de Thé Russe, à Manhattan. licorne-la_9.jpg Avec l’adoption du Superhuman Registration Act (SRA), la Licorne fut recrutée au sein de l’armée des Thunderbolts, où il fut entraîné sous la direction du troisième Swordsman (Andréas von Strucker), avant de combattre, à Chicago, une horde d’individus dotés de capacités surhumaines par le Puits Universel, aux côtés du Dr Octopus (Otto Octavius) et de Sable mouvant. Rentré en Russie, il rejoignit Remont-6, un groupe à l’idéologie identique à celle du dissous Remont-4 ; aux côtés de Titanium-Man, de la Vierge de fer, de Volga et du Léopard des neiges, il affronta alors la Garde d’hiver. Le groupe fut vaincu et la Licorne fut alors arrêté et incarcéré dans un pénitencier sibérien. C’est là qu’il commença à être utilisé au cours de combats illégaux organisés par la direction entre les prisonniers ; quand James « Bucky » Barnes se retrouva à son tour emprisonné sur place, la Licorne fut envoyé le combattre. Mais le héros réussit à manipuler son adversaire afin de lui faire détruire une large part de la prison en faisant exploser le système des égoûts avec son rayon optique. Barnes put s’échapper, laissant la Licorne derrière lui. Il doit demeurer actuellement en prison.

licorne-la_2.jpg De son côté, le cousin corrompu de Tony Stark, Morgan Stark, recruta en une occasion un Australien du nom d’Aaidan Blomfield, qui reprit le costume, l’identité et les pouvoirs de la première Licorne. Celui-ci intégra le groupe appelé Stockpile, mais Iron-Man (le jeune Tony Stark) et War-Machine (Jim Rhodes) triomphèrent de la Licorne en laissant tomber un vaste morceau du plafond sur lui ; cependant, il put récupérer assez rapidement et prit la fuite.

Pouvoirs

Le corps de la Licorne a subi un procédé expérimental « d’hyper-activation » qui a accru sa force et son endurance physiques ; il peut soulever environ 25 tonnes ou exercer une pression équivalente. Son corps fut également rendu plus résistants aux coups, lui permettant d’endurer de puissants coups physiques. Après plusieurs années, lors d’un examen médical, le casque de la Licorne fut retiré et il fut découvert qu’un petit tentacule poussait de son front, surmonté d’un troisième œil. Celui-ci s’avéra capable de projeter de l’énergie d’une manière identique à son casque d’origine et, désormais, il est impossible de savoir si la Licorne exploite les capacités de son œil ou continue à utiliser le même équipement pour produire ses décharges d’énergies.

Aptitudes

licorne-la_3.jpg Cliquez ici pour voir le schéma du casque de la Licorne en grand

Milos Masaryk est un très bon combattant à mains nues, ainsi qu’un espion expérimenté.

Armes

La Licorne utilise un harnais de combat de très haute technologie, dont le casque contient un projecteur d’énergie capable de produire de très puissantes décharges, de natures très variées. Ainsi, il peut tirer des lasers allant de l’infrarouge à l’ultraviolet, ou alors des rayons d’électrons ou de neutrons ou encore des micro-ondes.

Equipement

Le harnais de combat de la Licorne comporte également une ceinture avec des mini-réacteurs qui lui permettent de voler.


ThierryM 11647

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 7
    Membre : 0