Partagez nous


Encyclopédie - Société des Serpents (la) - Marvel-World.com

Encylopédie - Société des Serpents (la)

News » Marvel » Encyclopédie (8343 lectures)


Membres actifs : Anaconda, Asp (Cleo Nefertiti), Black Mamba, Black Racer, Boomslang, Bushmaster (Quincy McIver), Coachwhip, le Cobra royal, (Klaus Voorhes, alias le Cobra), Copperhead (Davis Lawfers), Cottonmouth, le Crotale (Gustav Krueger), Death-Adder (Theodore Scott), Fer-de-Lance, Puff-Adder, le Python de roc, le troisième Sidewinder
Anciens membres : Death-Adder (Roland Burroughs), Diamondback (Rachel Leighton), Princesse Python, Sidewinder (Seth Voelker), Slither (Aaron Solomon), la Vipère
Base d’opérations : Inconnue, autrefois Scottsdale (Arizona, Etats-Unis), la Citadelle du Serpent (New-York)
Autres noms : The Serpent Society (VO)
Première apparition : VO : Captain America (vol.1) # 310 (octobre 1985, par Mark Gruenwald & Paul Neary) – VF : Titans n°170 (mars 1993, avec Captain America (vol.1) # 371 ; Captain America # 310 reste inédit en France)

Histoire : Le Cobra (alias Klaus Voorhes), la première Anguille (alias Leopold Stryke) et la première Vipère (alias Jordan Dixon) formèrent l’éphémère première Escouade des Serpents pour se venger de Captain América. Peu après, la nihiliste Madame Hydra assassina Jordan Dixon, usurpa son identité, devenant la seconde Vipère et forma une seconde Escouade, avec le Cobra et l’Anguille auxquels elle adjoignit Princesse Python. Ils enlevèrent Hugh Jones, alors président de la Roxxon-Oil-Company, le placèrent sous la dépendance de la Couronne du Serpent avec l’aide de l’Atlante Krang, et essayèrent de relever des flots l’ancien continent de la Lémurie. L’Escouade fut vaincue par le Nomade (en fait Captain América sous une autre identité) mais Jones resta sous l’influence de la Couronne, et ainsi de l’Ancien Dieu Set. L’homme d’affaires utilisa les ressources de la Roxxon pour créer sa propre Escouade, composée de Sidewinder (alias Seth Voelker), Anaconda (alias Blanche Sintzski), Death-Adder (alias Roland Burroughs) et Black Mamba (alias Tanya Sealy). Le projet aboutit également à la création d’agents indépendants comme Bushmaster (alias Quincy McIver) ; il est aussi possible que Asp (alias Cleo Nefertiti), Cottonmouth et le Crotale soient le résultat de ce projet. Dans tous les cas, la troisième Escouade des Serpents s’empara d’une seconde Couronne du Serpent – venue d’une terre parallèle – après avoir combattu la Chose, Stingray et l’Inhumain Triton. Sidewinder réussit à s’échapper et utilisa peu après ses pouvoirs pour retrouver ses trois coéquipières.

Quelques mois après, Sidewinder forma la Société des Serpents, un groupe criminel sur le thème des serpents, construit selon une optique plus professionnelle : son organisation fournissait des agents à divers clients et assurait la protection et l’équipement de ses membres, à la fois sur un plan social mais aussi vis à vis des autorités, grâce aux pouvoirs de téléportation de Sidewinder ; en même temps, les membres de la Société bénéficiaient de revenus fixes, d’un logement d’appoint – au travers de la Citadelle du Serpent, quartier général secret du groupe – et de l’armement et de l’équipement nécessaire à l’accomplissement de leurs missions. Voelker commença à recruter ses anciens coéquipiers de l’Escouade puis tourna son attention vers d’autres criminels : l’ancien agent de la Roxxon Bushmaster et aussi Asp, le Cobra, Cottonmouth, Diamondback, Princesse Python et le Crotale. Contactés également, le Constricteur et la Vipère déclinèrent son offre. Outre la perspective de profits financiers, Sidewinder garantissait à ses associés de ne jamais rester longtemps en détention grâce à ses pouvoirs de téléportation ; les membres de la Société s’installèrent dans un quartier général à l’emplacement tenu secret : la Citadelle du Serpent. Après quelques tests initiatiques, la Société commença à faire connaître ses services auprès de plusieurs organisations criminelles et fut engagée par l’AIM (Advanced Idea Mechanics) pour assassiner leur ancien leader, MODOK. Au cours de la traque, la Société dut affronter Captain América, qui, du coup, commença à s’intéresser à leurs activités ; par ailleurs, Princesse Python fut chassée de la Société pour couardise après avoir fuit le combat contre MODOK et Death-Adder fut capturé par Captain América. Peu après, Sidewinder libéra Death-Adder mais celui-ci se fit tuer peu après par le mystérieux assassin baptisé le Fléau de la Pègre. La Société du Serpent tenta de retrouver la trace du Fléau de la Pègre, ce qui la mit à nouveau en conflit avec Captain América mais les criminels furent incapable de mettre la main sur le tueur, et ne se doutèrent jamais vraiment de l’existence d’un vaste réseau derrière l’assassin.

Pendant ce temps, la nihiliste Vipère s’intéressait aux activités de la Société et surtout la réserve d’hommes de mains qu’elle lui laissait entrevoir. Dans le cadre de ses projets anarchistes, la terroriste internationale forma une quatrième Escouade des Serpents – avec Black Racer, Copperhead, Fer-de-Lance et Puff-Adder – et s’arrangea pour qu’ils soient arrêtés et emprisonnés afin de donner un leurre à Sidewinder. Celui-ci mordit à l’hameçon et se précipita pour libérer les quatre prisonniers, escomptant les recruter dans son organisation. Arrivés à la Citadelle du Serpent, ils trahirent Sidewinder et permirent à Vipère d’envahir la Citadelle avec d’autres de ses agents : Boomslang, Coachwhip, le Python de roc et Slither. Une scission se créa entre les membres de la Société, Asp, Black Mamba, Bushmaster et Diamondback demeurèrent loyaux à Sidewinder alors que les autres ralliaient la Vipère. Le groupe de cette dernière captura les trois premiers soutiens de Voelker mais ce dernier, avec Diamondback, réussit à fuir la Citadelle, tandis que la Société passait sous le contrôle de la Vipère. Alors que Sidewinder se désintéressait de la Société, ébranlé par la trahison dont il était victime, Diamondback décida de prévenir Captain América. Ce dernier, alors sous l’identité du Captain, fit échec au projet de la Vipère de transformer les habitants de Washington en hommes-serpents mais ce fut finalement le Cobra, plus intéressé par les revenus réguliers de la Société que les idéaux révolutionnaires de la Vipère, qui triompha de celle-ci, la trahissant ainsi à son tour. Sidewinder fut libéré mais, déçu du manque de soutien de certains des membres de la Société, il en abandonna la direction, choisissant désormais de travailler seul ; vainqueur de la Vipère, le Cobra fut choisi par les Serpents pour lui succéder à la tête du groupe, qui intégra les anciens agents de la Vipère, à l’exception d’elle-même et de Slither. La Société changea alors de quartier général, celui originel ayant perdu son caractère secret après l’invasion de la Vipère.

La Société fut engagée ensuite par le Déviant Ghaur afin de retrouver certains objets mystiques mais le groupe se retrouva face aux X-Men et fut vaincu ; finalement, ce fut Sidewinder lui-même qui acheva la mission de Ghaur. Peu après, Diamondback quitta à son tour la Société afin de se rapprocher de Captain América ; Diamondback resta en bons termes avec ses anciens coéquipiers – principalement Asp et Black Mamba – et garda le secret sur la raison l’ayant poussé à quitter l’organisation, de peur de la réaction des Serpents. Cependant, le Cobra, devenu le Cobra royal après avoir triomphe seul de Mr Hyde, fit espionner son ancienne coéquipière et découvrit sa liaison avec Captain América. Le Cobra royal la fit enlever et, craignant qu’elle ne trahisse la Société, exigea qu’elle prouve sa loyauté envers eux en trahissant le héros ; lorsque Diamondback refusa, il la fit « juger » par ses pairs et fut condamnée à mort par les membres de la Société, malgré la défense assurée par Black Mamba. En réaction, celle-ci, avec Asp, contacta Sidewinder qui vint délivrer Diamondback, en remerciement de son soutien dans l’affaire de la Vipère. Le Cobra royal découvrit la vérité et emprisonna alors Black Mamba et Asp, leur promettant le même sort que Diamondback. Celle-ci, craignant à juste titre pour la vie de ses deux amies, demanda l’aide du mercenaire le Paladin et de Captain América qui, bien que réticent, accepta d’aider les deux criminelles. La Société des Serpents fut vaincue et plusieurs de ses membres furent emprisonnés, dont le Cobra royal ; Captain América laissa partir Black Mamba et Asp qui, avec Diamondback, formèrent les BAD Girls, Inc. Anaconda et Puff-Adder, encore en liberté, cherchèrent à se venger mais furent arrêtés par l’intervention de MODAM, qui recrutaient des criminelles pour le compte de Supéria. De son côté, Sidewinder libéra le Cobra royal dans le but de payer son intervention dans l’affaire Diamondback ; mais, refusant de lui devoir un service, le Cobra se livra aux autorités à peine libéré. Peu après, Sidewinder abandonnait sa carrière criminelle, se livrant aux autorités pour effectuer sa peine de prison, en échange de la promesse de Captain América de s’occuper de fille malade.

Quelques mois plus tard, alors que plusieurs Serpents étaient libérés, ayant effectué leur peine ou ayant réussi à s’évader, le Cobra royal remonta la Société des Serpents, qui s’installa en Arizona. Là, elle se heurta au nouveau héros Jack Flagg, qui tenta d’infiltrer le groupe pour le démanteler de l’intérieur ; bientôt rejoint par le groupe Force Works, la jeune héroïne Free Spirit et un Captain América à l’agonie, Flagg put vaincre les Serpents qui se retrouvèrent une nouvelle fois derrière les barreaux. Réalisant que les pouvoirs de Sidewinder étaient indispensables au bon fonctionnement de la Société, le Cobra royal déroba la technologie de téléportation conçue par la Roxxon et décida de recruter de nouveaux Sidewinders. Le premier d’entre eux fut tué alors qu’il était employé par Deathsting et tentait de s’emparer de la Clé du Zodiaque détenue par le SHIELD ; aucun élément ne permet cependant de confirmer que le mercenaire intégra officiellement la Société. Un troisième Sidewinder a depuis été aperçu ; avec son aide, le Cobra royal put libérer ses coéquipiers emprisonnés et reforma la Société des Serpents. A peine reformée, la Société tenta de se venger de Diamondback, qu’elle captura, ainsi que Captain América ; cependant, réussissant à s’échapper, ils purent maîtriser les Serpents dont plusieurs furent incarcérés. Ironiquement, quelques jours après, il apparaissait que la Diamondback capturée était simplement un LMD (Life Modele Decoy, ou Leurre Modélisé de Vie) utilisé par le SHIELD pendant que la véritable Diamondback poursuivait ses activités. Le sort des différents membres de la Société à l’issue de cet affrontement n’est pas connu, mais le Cobra royal, le Crotale, Bushmaster et un nouvel Death-Adder furent recrutés dans l’armée des Thunderbolts organisée par le Baron Helmut Zemo.

Bien que figurant parmi les surhumains enregistrés par le programme Initiative, le Cobra royal reprit bientôt ses activités criminelles en entrant au service de Sin et de sa nouvelle Escouade des Serpents. De son côté, Anaconda travailla avec le Six-Pack, combattant les New Warriors ; Diamondback, Black Mamba et Asp ont reformé les BAD Girls, Inc. Mais, bien que poursuivant parfois une carrière propre, les Serpents continuent à se retrouver selon leurs besoins ; ainsi, après que les Skrulls avaient tenté d’envahir la Terre, la Société des Serpents – réunissant à présent Sidewinder, Black Mamba, Anaconda, un nouveau Death-Adder, Fer-de-Lance et Copperhead – prirent en otage plusieurs civils dans un centre commercial de Danzig, dans l’Ohio, officiellement pour se protéger de la menace extra-terrestre. Nova et les récentes recrues du Corps Nova intervinrent et maîtrisèrent les Serpents, qui furent livrés aux autorités fédérales. Il semble qu’ils ne restèrent pas longtemps incarcérés car, peu après, Anaconda, Black Mamba, Bushmaster et Cottonmouth affrontèrent les Vengeurs dans une région semi-tropicale, connaissant une nouvelle défaite. Il semble que l’appartenance à la Société est devenue beaucoup plus souple depuis les dernières années ; ainsi, à l’exception de membres exclus, ou décédés, il apparaît que n’importe quel ancien membre peut en fait réintégrer le groupe selon ses besoins et participer aux missions organisées.


Black Racer
Véritable nom : Ariana (nom de famille inconnu)
Profession : Mercenaire, criminelle professionnelle
Statut légal : Probablement citoyenne des Etats-Unis avec un casier judiciaire
Identité : Secrète
Lieu de naissance : Inconnu
Parents connus : Aucun
Appartenance à un groupe : Membre de la Société des Serpents, ancien membre de la quatrième Escouade des Serpents
Base d'opérations : Inconnue
Première apparition : VO : Captain America (vol.1) # 337 (janvier 1988, par Mark Gruenwald & Tom Morgan) – VF : Marvel Icons Hors-série n°2 (août 1985, avec Captain America (vol.4) # 30 ; Captain America # 337 reste inédit en France)
Taille : 1m62
Poids : 54,4 kg
Yeux : Inconnus
Cheveux : Bruns (mais elle porte une perruque verte lorsqu’elle revêt son uniforme)
Histoire : Femme sans histoire mais dotée d’une vitesse surhumaine, Black Racer fut engagée par la terroriste Vipère pour infiltrer la Société des Serpents. Elle fut intégrée à la quatrième Escouade des Serpents, qui devait servir de leurre à Sidewinder, cambriolant un casino de Las Vegas. Cela attira l’attention de Sidewinder qui intégra les membres de l’Escouade dans sa Société des Serpents, permettant ainsi à Vipère de prendre le contrôle du groupe. Sur l’ordre de la Vipère, elle partit à la recherche de Sidewinder dans tous les hôpitaux de la région, celui-ci ayant été blessé. Cependant, la Vipère finit par être vaincue par Captain América, abandonnant la Société. Le Cobra remplaça Sidewinder à la tête de l’organisation quand celui-ci renonça à son poste de chef des Serpents. Black Racer resta dans le groupe, participant aux diverses missions du groupe. Black Racer participa également à un marathon rassemblant plusieurs surhumains dotés de super-vitesses et organisée par le Doyen de l’Univers appelé le Coureur.
Pouvoirs : Black Racer est capable de se déplacer à des vitesses surhumaines. Les limites de celles-ci n’ont jamais été mesurées exactement.


Boomslang
Véritable nom : Inconnu
Profession : Mercenaire, criminel professionnel
Statut légal : Citoyen australien avec un casier judiciaire, peut-être légalement décédé
Identité : Connue des autorités
Lieu de naissance : Inconnu (probablement en Australie)
Parents connus : Aucun
Appartenance à un groupe : Ancien membre de la Société des Serpents
Première apparition : VO : Captain America (vol.1) # 342 (juin 1988, par Mark Gruenwald & Kieron Dwyer) – VF : Titans n°165 (octobre 1992, avec Captain America (vol.1) # 372 ; Captain America # 342 est inédit en France)
Base d’opérations : Inconnu (peut-être aucune si décédé)
Taille : 1m82
Poids : 77 kg
Yeux : Inconnus
Cheveux : Inconnus
Histoire : Criminel de nationalité australienne, Boomslang fut engagé par la terroriste appelée la Vipère lors de sa prise de pouvoir au sein de la Société des Serpents. Bien qu’il ne fut pas un criminel particulièrement impitoyable, son don avec ses armes de jets fit de lui un ennemi formidable pour Captain América. Lors de sa première mission au sein de la Société, il accompagna le Cobra et Copperhead pour empoisonner les réserves d’eau de Washington D.C., afin d’en transformer les habitants en des créatures serpentiformes. Lui et Copperhead furent rapidement mis hors de combat par Captain América – alors sous l’identité du Captain – mais le Cobra put s’échapper grâce à la diversion de ses deux partenaires. Quelques mois après, Boomslang, qui resta avec la Société une fois la Vipère vaincue, fut chargé de surveiller Diamondback qui avait quitté l’équipe et fréquentait Captain América. Repéré par celui-ci, il prit la fuite mais tomba sur un gang de jeunes voyous ; ceux-ci lui tirèrent dessus à plusieurs reprises, le blessant très gravement. Captain América l’amena immédiatement à l’hôpital. Depuis, Boomslang n’a plus fait aucune apparition, seul ou en compagnie de la Société des Serpents ; il est peut-être décédé de ses blessures ou à décider d’abandonner sa carrière criminelle après avoir failli y laisser la vie.
Pouvoirs : Aucun.
Aptitudes : Boomslang était un excellent combattant à mains nues. De plus, il était extrêmement doué pour projeter les boomerangs et, par extensions ses « serpent-rangs », faisant preuve d’une précision dans ses tirs assez remarquable.
Armes : Boomslang était équipé de « faucilles » en forme de serpents qu’il projetait sur ses ennemis, selon le principe du boomerang, et avait baptisé ses « serpent-rangs ».


Bushmaster
Véritable nom : Quincy McIver
Profession : Mercenaire, criminel professionnel, ancien trafiquant d’armes
Statut légal : Citoyenneté non identifiée sans casier judiciaire
Identité : Connue des autorités
Lieu de naissance : une île des Caraïbes
Parents connus : John McIver (alias John Bushmaster, frère, décédé)
Appartenance à un groupe : Membre de la Société des Serpents, ancien homme de main du gang d’Hervé Argosy
Base d'opérations : Inconnue
Première apparition : VO : Captain America (vol.1) # 310 (octobre 1985, par Mark Gruenwald & Paul Neary) – VF : Marvel Icons Hors-série n°2 (août 1985, avec Captain America (vol.4) # 30 ; Captain America # 310 reste inédit en France)
Taille : 5m50 (de la tête jusqu’à l’extrémité de sa queue)
Poids : Inconnu
Yeux : Marrons
Cheveux : Noirs, mais Bushmaster se rase intégralement le crâne
Caractéristiques particulières : Bushmaster a perdu ses bras et ses jambes dans un accident de bateau.
Histoire : Alors qu’il était à la fin de l’adolescence, Quincy McIver perdit ses deux bras et ses deux jambes en tentant de fuir la police, avec son frère John. Il fut ainsi pris dans l’hélice d’un bateau, qui lui broya les quatre membres, qui durent alors être amputés pour lui permettre de survivre. Peu après, encore à l’hôpital, il fut contacté par la Roxxon-Oil-Company qui lui proposa de lui greffer des membres cybernétiques en échange de devenir leur agent. Quincy reçut deux bras cybernétiques et une longue queue cybernétique qui vint remplacer ses deux jambes. En hommage à son frère aîné, qui était devenu un gangster sous le nom de John Bushmaster avant de trouver la mort en affrontant Power-Man (alias Luke Cage) et Iron-Fist, Quincy adopte lui-même le nom de Bushmaster. Des années plus tard, il fut recruté par Sidewinder lors de la formation initiale de la Société des Serpents. Bushmaster fut particulièrement reconnaissant à Voelker de l’intégrer dans le groupe et lui fournir un emploi et des revenus réguliers ; se considérant lui-même comme un monstre, la Société se révéla pour lui une chance de mener une vie presque normale. Bushmaster se lia également avec sa coéquipière Diamondback, qui lui sauva la vie lorsque MODOK lui arracha ses membres artificiels. Quand la Vipère prit le contrôle de la Société des Serpents, Bushmaster fit partie des membres qui restèrent loyaux à Sidewinder ; mais celui-ci, ayant perdu toutes ses illusions après les trahisons d’autres membres, quitta le groupe, et le Cobra prit la tête des Serpents. Bushmaster transféra sa loyauté de Sidewinder au Cobra et devint le numéro deux de la Société. Lors du « procès » de Diamondback, il vota pour son acquittement mais l’affronta néanmoins quand elle revint peu après, en compagnie de Captain América et du Paladin pour libérer ses amies Asp et Black Mamba. Incarcéré, il fut libéré par la suite et réintégra la Société des Serpents à chaque fois qu’elle se reforma.
Pouvoirs : Aucun.
Aptitudes : Bushmaster est un excellent combattant à mains nues, utilisant parfaitement les armes dont sont équipés ses bras cybernétiques ainsi que la force de constriction de sa queue.
Armes : Chacun de ses bras cybernétiques est équipé d’un « crochet » fixé sur le dos de sa main. Ses crochets sont extrêmement aiguisés à leur pointe et contiennent un poison agissant extrêmement vite, basé sur du venin de serpent.
Equipement : Les membres amputés de Bushmaster ont été remplacés par deux bras cybernétiques et une queue semblable à celle des serpents et qui vient remplacer ses jambes. La queue de Bushmaster peut exercer une pression d’environ 40 tonnes. Cette queue lui permet de se déplacer, par contractions « musculaires » identiques à celles des serpents, à une vitesse supérieure à celle des humains normaux, jusqu’à un maximum d’environ 60 kilomètres par heure. Ses bras comme sa queue répondent à des implants cybernétiques placés dans son cerveau.


Coachwhip
Véritable nom : Inconnu
Profession : Mercenaire, criminelle professionnelle
Statut légal : Inconnu
Identité : Connue des autorités
Lieu de naissance : Inconnu
Parents connus : Aucun
Base d'opérations : Inconnue
Première apparition : VO : Captain America (vol.1) # 341 (mai 1988, par Mark Gruenwald & Kieron Dwyer) – VF : Moon Knight (Semic) n°5 (février 1991, avec Marc Spector : Moon Knight # 10 ; Captain America # 341 reste inédit en France)
Taille : 1m77
Poids : 61,2 kg
Yeux : Inconnus
Cheveux : Blancs
Histoire : Le passé de Coachwhip reste encore inconnu. Recrutée par la terroriste Vipère, Coachwhip envahit la Citadelle du Serpent de la Société éponyme afin de renverser Sidewinder, alors chef de l’organisation, afin que la Vipère en prenne le contrôle. Cependant, l’intervention de Captain América mit un terme aux ambitions de la Vipère et celle-ci abandonna ses agents. Coachwhip resta alors avec la Société des Serpents et les autres recrues amenées par la Vipère, sous la direction du Cobra, bientôt rebaptisé le Cobra royal, dont elle devint la maîtresse. D’un naturel impitoyable, Coachwhip fut l’accusatrice de Diamondback lors de la parodie de procès organisée par le Cobra royal pour déterminer si la loyauté de leur ancienne coéquipière était douteuse ou non. Malgré la défense présentée par Black Mamba, Coachwhip put convaincre la majorité des Serpents d’exécuter Diamondback, même si cette dernière fut finalement sauvée par Asp, Black Mamba, Captain América et le Paladin. Un peu avant le procès de Diamondback, Coachwhip tenta de travailler en dehors de la Société des Serpents ; ainsi, durant les « Actes de Vengeance », elle s’associa à Pygargue et un nouveau Ringer, combattant à l’occasion le vigilant Moon Knight. Après cet échec, elle retourna à la Société. Depuis lors, elle a participé à toutes les missions de l’organisation, dont la récente tentative de se venger de Diamondback.
Pouvoirs : Aucun
Aptitudes : Coachwhip est une combattante à mains nues assez moyenne ; en revanche, elle manipule avec une extraordinaire précision les deux fouets fixés à ses poignets.
Armes : Coachwhip porte en permanence deux fouets faits de segments métalliques acérés (et parfois capables de produire de l’électricité) qui sont montés sur ses deux poignets et connectés à ses gants.


Copperhead
Véritable nom : David Lawfers
Profession : Criminel professionnel
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis avec un casier judiciaire
Identité : Connue des autorités
Lieu de naissance : Rochester (New-York, Etats-Unis)
Parents connus : Aucun
Appartenance à un groupe : Membre de la Société des Serpents, ancien membre de la quatrième Escouade des Serpents
Base d'opérations : Inconnue
Première apparition : VO : Captain America (vol.1) # 337 (janvier 1988, par Mark Gruenwald & Tom Morgan) – VF : Aucune apparition en France.
Taille : 1m65
Poids : 63,5 kg
Yeux : Marrons
Cheveux : Bruns
Histoire : Copperhead était le chef de la quatrième Escouade des Serpents et l’un des plus fidèles agents de la terroriste la Vipère. Lorsque celle-ci eut pris le contrôle de la Société des Serpents, après avoir dupé Sidewinder avec l’aide de l’Escouade, Copperhead aida son employeuse à empoisonner la réserve d’eau de Washington D.C. avec un produit chimique transformant les individus en hommes-serpents. Au cours de la mission, Copperhead et le Cobra se disputèrent. Aussi, quand le Cobra devint le chef de la Société des Serpents, après la défaite de la Vipère et la démission de Sidewinder, Copperhead ne reste guère dans l’organisation, ne participant qu’à leur mission pour Ghaur. Ses activités depuis lors sont inconnues.
Pouvoirs : Aucun.
Armes : Copperhead est équipé de gantelets qui peuvent tirer des décharges d’énergie ou des fléchettes empoisonnées.
Equipement : Copperhead porte une cotte de mailles de couleur cuivre pour se protéger contre les coups.
Commentaires : David Lawfers ne doit pas être confondu avec deux autres criminels du nom de Copperhead ; le premier, Lawrence Chesney, affronta Daredevil, le second, Arthur Reynold, combattit Spider-Man et le Tigre blanc (alias Hector Ayala).


Cottonmouth
Véritable nom : Inconnu
Profession : Mercenaire, criminel professionnel
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis avec un casier judiciaire
Identité : Connue des autorités
Lieu de naissance : Mobile (Alabama, Etats-Unis)
Parents connus : Aucun
Base d'opérations : Inconnue
Première apparition : VO : Captain America (vol.1) # 310 (octobre 1985, par Mark Gruenwald & Paul Neary) – VF : Panthère Noire Monster Edition n°1 (juillet 2002, avec Black Panther (vol.3) # 16 ; Captain America # 310 reste inédit en France)
Taille : 1m82
Poids : 90,7 kg
Yeux : Marrons
Cheveux : Noirs
Histoire : Le passé du criminel appelé Cottonmouth reste entouré de mystère. Il est possible qu’il fit partie des agents spéciaux dotés de capacités surhumaines par les scientifiques de la Roxxon Oil Company ; dans tous les cas, il fut contacté par Sidewinder lorsque celui-ci forma la Société des Serpents, montrant que ce dernier avait eu connaissance de l’existence de Cottonmouth au cours de sa carrière antérieure. Acceptant l’offre de Sidewinder, Cottonmouth fut envoyé contacter des clients potentiels, rencontrant le Caïd à cette occasion. Puis, il participa à la première mission de la Société : assassiner MODOK, l’ancien leader de l’AIM (Advanced Idea Mechanics). Cottonmouth, avec son coéquipier Death-Adder, remplirent la mission avec succès, tuant leur cible, malgré les efforts de Captain América d’arrêter les Serpents. Quelques temps plus tard, il affronta une nouvelle Captain América, avec ses coéquipiers Death-Adder, Diamondback et le Crotale mais le héros put triompher de ses quatre adversaires. Incarcérés, ils furent cependant libérés par Sidewinder. Malgré cela, quand la Vipère infiltra la Société des Serpents, Cottonmouth fit semblant de continuer à obéir à Sidewinder mais le trahit à la première occasion au bénéfice de la terroriste. Après la défaite de la Vipère, Cottonmouth resta dans la société, désormais dirigée par le Cobra, qui devint rapidement le Cobra royal. Cottonmouth participa aux diverses opérations de la Société, jusqu’à sa défaite en Arizona. Réussissant à s’évader ensuite, il affronta Luke Cage et la Panthère noire, et fut alors renvoyé en prison. Là, il dut s’allier à Clint Barton, alias le Vengeur Œil-de-Faucon, pour s’évader avec lui – et d’autres criminels notoires. Ensembles, ils retrouvèrent la Thunderbolt Songbird et ancienne coéquipière d’Œil-de-Faucon et finalement Cottonmouth les abandonna quand ils décidèrent de s’opposer aux Maîtres du Mal du Crimson Cowl. Ses activités actuelles ne sont pas connues.
Pouvoirs : Cottonmouth possède une mâchoire modifiée, extrêmement extensible, des muscles du cou renforcés et des dents en acier. Tout cela lui permet de mordre avec suffisamment de force pour briser des blocs de béton ou déformer des métaux moins durs que le fer. Il peut se suspendre à une corde par les dents pendant une durée d’une heure ; les muscles de sa mâchoire peuvent développer une force de Classe 10. A son ouverture maximale, sa mâchoire est plus grande qu’une tête humaine.
Aptitudes : Cottonmouth possède des talents de combattants à mains nues un peu supérieurs à la moyenne.


Crotale (le)
Véritable nom : Gustav Krueger
Profession : Mercenaire, criminel professionnel
Statut légal : Naturalisé citoyen des Etats-Unis, avec un casier judiciaire ; autrefois citoyen de la RDA (République démocratique d’Allemagne)
Identité : Connue des autorités américaines
Autres noms : The Rattler (VO)
Lieu de naissance : Breslau (Allemagne ; RDA à l’époque de sa naissance)
Parents connus : Aucun
Base d'opérations : Inconnue
Première apparition : VO : Captain America (vol.1) # 310 (octobre 1985, par Mark Gruenwald & Paul Neary) – VF : Marvel Icons Hors-série n°2 (août 1985, avec Captain America (vol.4) # 30 ; Captain America # 310 reste inédit en France)
Taille : 1m85
Poids : 111 kg (queue artificielle incluse)
Yeux : Marrons
Cheveux : Gris
Histoire : Comme de nombreuses recrues de Sidewinder lors de la formation initiale de la Société des Serpents, le passé de Gustav Kruger reste peu connu. Il naquit comme citoyen d’Allemagne de l’Est et émigra à un moment donné aux Etats-Unis, avant de se faire naturaliser Américain. Sidewinder s’intéressa à lui, et l’invita à rejoindre le groupe qu’il était en train d’organiser : la Société des Serpents. Krueger, surnommé le Crotale, accepta et accomplit un test avec Anaconda et le Cobra. Ils furent interrompus par Captain América mais Anaconda décida de combattre seule le héros ; le Crotale et le Cobra rentrèrent alors à la base des Serpents, expliquant à Sidewinder qu’ils avaient travaillé en équipe, Anaconda leur ayant dit de partir. Par la suite, le Crotale, avec les autres Serpents, participa à la traque de MODOK, même s’il mis hors de combat assez rapidement. Puis, avec Cottonmouth, Death-Adder et Diamondback, il partit enquêter sur les prétentions du Porc-épic à avoir vaincu Captain América ; en fait, celui-ci avait tendu un piège à la Société mais eut du mal à venir à bout de ses quatre adversaires simultanément ; malgré cela, le Crotale, ainsi que Cottonmouth et Death-Adder, furent battus et emprisonnés. Mais, Sidewinder utilisa ses pouvoirs de téléportation pour les libérer à peine quelques heures plus tard. Lors de la prise de contrôle de la Société par la Vipère, le Crotale changea volontairement de camp et aida la terroriste à renverser Sidewinder. Cependant, la Société fut ensuite vaincue par Captain América – sous l’identité du Captain – et le Crotale regrette amèrement de s’être associé à une criminelle si peu concernée par ses associés. Cependant, il resta avec la Société, participant aux missions ultérieures du groupe. Lors du procès de Diamondback, le Crotale fit partie des Serpents la condamnant à mort mais il fut, peu après, vaincu par Captain América, venue délivrer son amie. Il fut envoyé en prison mais, soit réussissant à s’évader, soit libéré de manière anticipée, il réintégra la Société des Serpents lors de ses reformations successives. Récemment, au cours de la Guerre Civile des héros, le Crotale fut contraint d’intégrer l’armée de criminels surhumains organisée par les Thunderbolts, de même que ses coéquipiers Bushmaster et le Cobra royal.
Pouvoirs : Le Crotale possède une queue bionique qui a été fixée à sa colonne vertébrale et qu’il peut utiliser pour diverses tâches, dont saisir de petits objets, se suspendre par la queue, frapper comme avec une massue. Il a également la faculté de produire des vibrations soniques en activant des mécanismes dans la pointe de sa queue ; les effets de ces vibrations sont variés : ondes de chocs, dévier des projectiles, vertiges chez ses ennemis, désorientation, inconscience, hémorragies internes et, peut-être, mort.


Fer-de-Lance
Véritable nom : Teresa Vasquez
Profession : Mercenaire, criminelle professionnelle
Statut légal : Citoyenne des Etats-Unis avec un casier judiciaire
Identité : Connue des autorités
Lieu de naissance : San Juan (Porto Rico)
Parents connus : Aucun
Appartenance à un groupe : Membre de la Société des Serpents, ancienne membre de la quatrième Escouade des Serpents
Base d'opérations : Inconnue
Première apparition : VO : Captain America (vol.1) # 337 (janvier 1988, par Mark Gruenwald & Tom Morgan) – VF : Marvel Icons Hors-série n°2 (août 1985, avec Captain America (vol.4) # 30 ; Captain America # 337 reste inédit en France)
Taille : 1m70
Poids : 59 kg
Yeux : Marrons
Cheveux : Noirs
Histoire : Fer-de-Lance fut engagée par la terroriste la Vipère pour former, avec d’autres, la quatrième Escouade des Serpents, première étape du plan de la Vipère pour prendre le contrôlé de la Société des Serpents. Fer-de-Lance et le reste de l’Escouade furent arrêtés et bientôt délivrés par Sidewinder, dirigeant de la Société, conformément aux plans tissés par la Vipère ; de l’intérieur de la Société, les membres de l’Escouade aidèrent la Vipère à prendre le contrôle du groupe avec d’autres agents à son service. Quand la Vipère fut défaite et prit la fuite, Fer-de-Lance, comme l’essentiel des agents de la terroriste, restèrent au sein de la Société, qui passa entre les mains du Cobra. Depuis lors, Fer-de-Lance a participé à toutes les opérations conduites par la Société des Serpents, y compris la récente tentative de se venger de Diamondback.
Pouvoirs : Les capacités physiques de Fer-de-Lance ont été augmentées par injections de produits chimiques, lui permettant d’atteindre des niveaux supérieurs aux humains les plus athlétiques. Aptitudes : Fer-de-Lance est une excellente combattante à mains nues, particulièrement douée dans les techniques du combat de rue.
Armes : Fer-de-Lance dispose d’une paire de « crochets » rétractables – une sur chaque poignet – sur le même modèle que ceux de Bushmaster ; elles mesurent 20 centimètres de long et sont extrêmement aiguisées. Elle en possède deux autres (d’une longueur de 7,5 cm) fixés à la pointe de ses bottes et qui sont également rétractables. Ces quatre crochets sont en alliage d’acier et d’omnium. Fer-de-Lance n’a aucune hésitation à les utiliser pour tuer quand il s’agit d’accomplir une mission.


Puff-Adder
Véritable nom : Gordon « Gordo » Fraley
Profession : Mercenaire, criminel professionnel
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis avec un casier judiciaire
Identité : Connue des autorités
Lieu de naissance : Atlanta (Géorgie, Etats-Unis)
Parents connus : Aucun
Appartenance à un groupe : Membre de la Société des Serpents, ancien membre des Maîtres du Mal, et de la quatrième Escouade des Serpents
Base d'opérations : Inconnue
Première apparition : VO : Captain America (vol.1) # 337 (janvier 1988, par Mark Gruenwald & Tom Morgan) – VF : Marvel Icons Hors-série n°2 (août 1985, avec Captain America (vol.4) # 30 ; Captain America # 337 reste inédit en France)
Taille : 1m95 (variable)
Poids : 170 kg (variable)
Yeux : Marrons
Cheveux : Noirs
Histoire : Le passé de Gordon Fraley avant qu’il ne soit engagé par la Vipère pour intégrer la quatrième Escouade des Serpents est inconnu. Il fit sa première apparition au sein de cette équipe, dans le cadre d’un projet de la Vipère d’infiltrer la Société des Serpents. Puff-Adder et ses coéquipiers de l’Escouade furent arrêtés par Captain (en réalité Captain América) mais bientôt libérés par Sidewinder qui leur proposa de rejoindre sa Société des Serpents, conformément à ce que la Vipère avait prévu. Puff-Adder accepta la proposition, infiltrant ainsi le groupe et permettant peu après à la Vipère et d’autres de ses agents de prendre le contrôle du groupe. Finalement, la Vipère fut défaite par Captain, que Diamondback avait appelé à la rescousse, ainsi que le Cobra. Après le départ de Sidewinder, le Cobra réorganisa la Société dont il prit la direction, intégrant la plupart des anciens agents de la Vipère. Ainsi, il participa aux activités ultérieures de la Société, comme la recherche d’anciennes reliques pour le Déviant Ghaur ou l’enlèvement et le procès de Diamondback, soupçonnée de trahir la Société des Serpents. Après le combat qui vit la capture de nombreux membres du groupe, Puff-Adder fit parti des rares Serpents à échapper aux autorités. Puff-Adder fut alors brièvement recruté par le Dr Octopus au sein de ses Maîtres du Mal ; alors que la plupart des héros luttaient contre le Magus et ses doppelgangers au cours de la Guerre du Pouvoir, cette version des Maîtres tenta de pénétrer dans le Manoir des Vengeurs. Le groupe de criminels fut néanmoins mis en échec par les Gardiens de la Galaxie, alors en visite au vingtième siècle, puis les deux équipes durent s’allier pour contrer la menace des doppelgangers eux-mêmes. Après la défaite des doubles, le Dr Octopus tenta de reprendre le combat contre les Gardiens mais Puff-Adder et les autres membres du groupe refusèrent de se battre avec les héros qui les avaient aidés à survivre et se séparèrent, obligeant Doc Ock à prendre la fuite. Peu après, Puff-Adder tomba amoureux de Princesse Python mais les détails de leur relation ne sont pas connus. Cependant, lorsqu’une amie de Princesse Python organisa un rendez-vous avec celle-ci et son frère, Jack Truman, un Puff-Adder jaloux et furieux vint interrompre leur rencontre. Il apparut alors que Truman était le troisième Deathlok et Puff-Adder et lui s’affrontèrent jusqu’à ce que Princesse Python mit un terme à la bataille. Apparemment, Python rompit définitivement avec Puff-Adder par la suite, vu le mariage de celle-ci avec l’Homme aux échasses. De son côté, Puff-Adder réintégra la Société des Serpents lorsqu’elle se reforma et a participé à toutes les opérations ultérieures du groupe ; ses activités après la défaite de la Société par Captain América et le LMD de Diamondback sont inconnues.
Pouvoirs : Puff-Adder est un mutant avec la capacité d’enfler son corps pour adopter une taille plus intimidante, jusqu’à atteindre une hauteur d’environ 3 mètres. Il possède également un certain degré, même si léger, de force et d’endurance surhumaines, qui lui permet de soulever environ 10 tonnes, ou d’exercer une pression équivalente.
Aptitudes : Puff-Adder est un combattant à mains nues expérimenté.
Equipement : L’uniforme de Puff-Adder contient un projecteur de gaz qui peut émettre un gaz corrosif et nocif.


Python de roc
Véritable nom : M’Gula (prénom ou nom de famille inconnu)
Profession : Mercenaire, criminel professionnel
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis avec un casier judiciaire
Identité : Connue des autorités
Autres identités : The Rock Python (VO), Michael M’Gula
Lieu de naissance : Inconnu
Parents connus : Aucun
Base d'opérations : Inconnue
Première apparition : VO : Captain America (vol.1) # 341 (mai 1988, par Mark Gruenwald & Kieron Dwyer) – VF : Marvel Icons Hors-série n°2 (août 1985, avec Captain America (vol.4) # 30 ; Captain America # 341 reste inédit en France)
Taille : 1m80
Poids : 87 kg
Yeux : Marrons
Cheveux : Bruns
Histoire : M’Gula était un métallurgiste lorsqu’il fut engagé par la terroriste la Vipère, lors de son projet d’infiltrer la Société des Serpents. Avec elle, il réussit à chasser Sidewinder de la direction du groupe ; cependant, la Vipère fut vaincue par Captain América et Sidewinder abandonna le groupe, déçu de la trahison de certains de ses coéquipiers. La plupart des agents engagés par la Vipère, y compris Python de roc, restèrent dans la Société. Avec deux autres nouvelles recrues, Puff-Adder et Coachwhip, le Python de roc tenta de s’emparer de l’uniforme du Faucon, mais ils échouèrent. Néanmoins, ils furent intégrés à la Société et participèrent à leurs opérations, désormais sous la direction du Cobra royal.
Pouvoirs : La peau du Python de roc est aussi dure que la pierre dont il porte le nom ; il peut ainsi supporter les projectiles des armes à feu conventionnelles (jusqu’à l’équivalent d’une puissance de 500 kg de TNT). Il supporte également des températures jusqu’à 250 °C et des impacts équivalents à une chute d’une hauteur de 60 mètres. Il semble également disposer d’une force surhumaine, ayant été capable en une occasion de tenir Captain América avec une seule main par la cheville, sur le bord du toit d’un immeuble.
Armes : Le Python de roc utilise des « œufs de serpents » qu’il projette et qui explosent lors de l’impact, libérant alors des câbles métalliques qui emprisonnent sa cible.

Par ThierryM

Fiches Relatives