Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Dreadnought - Marvel-World.com

Encylopédie - Dreadnought

dreadnought_0.jpg

  • Véritable nom : Non applicable
  • Profession : Non applicable
  • Statut légal : Non applicable
  • Identité : Non applicable
  • Autre identité : Aucune
  • Lieu de naissance : Non applicable
  • Situation de famille : Non applicable
  • Parents connus : Non applicable
  • Appartenance à un groupe : Agent du Mandarin, d’Ezekiel Stane, d’Hydra, de la Maggia, des Enforcers, de Justin Hammer
  • Base d'opérations : Mobile
  • Première apparition : VO : Strange Tales (vol.1) # 154 (mars 1967, par Stan Lee, Jim Steranko & Roy Thomas) – VF : Les Vengeurs vol.1 (Pocket) n°14 (3ème trimestre 1975)
  • Taille : 2m40
  • Poids : 1 tonne
  • Yeux : Non applicable
  • Cheveux : Non applicable

Histoire

Le Dreadnought est un modèle de robot créé par l’organisation subversive Hydra afin d’être utilisé dans diverses opérations de commando. Le premier Dreadnought connu fut envoyé par Hydra pour pénétrer l’héliporteur du SHIELD et en assassiner le directeur, Nick Fury. Celui-ci, malgré les nombreux équipements du robot, réussit à lui échapper et put faire exploser le robot. Plusieurs années plus tard, un modèle identique fut employé par une branche d’Hydra contrôlée par le criminel Silvermane, comme l’un des divers commandants. Il fut envoyé par Silvermane pour enlever Foggy Nelson, alors District Attorney de New-York et, malgré la résistance de la Veuve noire et de Daredevil, le robot réussit sa mission, livrant Nelson à Silvermane. Quelques jours après, les deux héros, avec l’aide du SHIELD envahirent la base d’Hydra et, au cours des affrontements, le Dreadnought fut détruit par la Veuve noire qui réussit à le faire exploser en tirant sur son système de refroidissement, accessible par le front.

dreadnought_1.jpg Les schémas du Dreadnought furent alors vendus par Hydra à la Maggia. La famille Néfaria de l’organisation criminelle, dirigée par Madame Masque, fabriqua son premier Dreadnought et l’envoya attaquer Stark International. Le robot affronta Nick Fury et Iron-Man, qui put triompher du robot, une nouvelle fois détruit. La Maggia n’abandonna cependant pas ses recherches sur le robot et confectionna divers modèles de Dreadnought ; de couleur argentée, il semble que l’alliage initial ait été modifié mais la nature de cette nouvelle armure reste inconnue. Parmi les modèles fabriqués par la Maggia, l’un d’entre eux avait sa partie inférieure remplacée par des chenilles et un autre possédait des tronçonneuses à la place de ses avant-bras. Malgré ses « améliorations », Iron-Man put venir à bout des Dreadnoughts assemblés contre lui, avant de s’attaquer directement à Madame Masque.

Par la suite, le Dreadnought, ou des modèles dérivés, furent employés par diverses associations ou criminels. Vraisemblablement, les plans du Dreadnought furent vendus à la pègre internationale, soit directement par Hydra, soit par la Maggia. Ainsi, l’industriel Justin Hammer fit l’acquisition de ses schémas et fabriqua plusieurs Dreadnoughts, un modèle amélioré baptisé Dreadnought-2000. Cependant, les robots furent détruits par Spider-Man et les New Warriors lorsque ceux-ci tentèrent de sauver, en vain, les héros canadiens Auric et Silver, prisonnier du magnat criminel et de son allié, le Sphinx. Par la suite, le groupe des Enforcers, dans sa seconde incarnation, mit la main sur un Dreadnought – ou fabriqua le sien. Ce modèle fut intégré au « cercle extérieur » de ces Enforcers et affronta Spider-Man, le vigilant Nightwatch et la Rose rouge (alias Richard Fisk) ; ce Dreadnought fut également mis hors de combat et, comme ces Enforcers se séparèrent peu après, ils ne réutilisèrent plus le robot.

dreadnought_3.jpg Le Dreadnought refit son apparition entre les mains du Mandarin qui envoya un modèle contre Iron-Man, peu après sa « résurrection » après les événements d’Onslaught. Pas plus que les précédents, ce modèle-là ne connut le succès et le Mandarin ne le réutilisa plus par la suite. De son côté, la famille Néfaria de la Maggia fabriqua à nouveau des Dreadnought qui affrontèrent les Vengeurs quand ceux-ci attaquèrent Madame Masque et le Moissonneur qui cherchaient à redonner à leur organisation son ancienne puissance. Les héros se débarrassèrent rapidement des robots mais ceux-ci purent cependant permettre la fuite de leurs ennemis. Récemment, un nouveau modèle, plus massif et dotés de quelques modifications comme une mitrailleuse à la place de son avant-bras gauche, de Dreadnought fit son apparition à New-York ; il fut combattu par Iron-Man, Spider-Man, Miss Hulk et Doc Samson et fut finalement détruit, comme les précédents. Compte tenu du nombre de criminels ayant employé ce robot – sans compter que les plans ont pu être vendus à d’autres encore – il n’est pas actuellement possible de déterminer qui a envoyé ce modèle à New-York. Peu de temps auparavant, une version géante avait été envoyée à Londres et fut détruit par Union Jack (Joey Chapman), avec l’aide de l’Israélienne Sabra et du second Chevalier arabe.

Récemment, au service du Mandarin, Ezekiel Stane à construit de nouveaux modèles de Dreadnoughts (probablement à partir des schémas hérités par Justine Hammer de son père), dans le cadre de leur plan pour abattre Iron-Man. Les Dreadnoughts furent envoyés détruire le barrage chinois des Trois Gorges.

dreadnought_2.jpg

Pouvoirs

Le Dreadnought possède une vaste force physique, qui lui permet de soulever environ 10 tonnes – ou d’exercer une pression équivalente ; sa force, combinée à l’alliage dont il est constitué, lui permet de traverser une plaque d’acier de 15 centimètres d’épaisseur. Son temps de réaction est environ deux fois plus rapide qu’un être humain normal et il peut bouger ses bras à la vitesse de 20 mètres par seconde (soit l’équivalent de 75 kilomètres par heure) ; son corps entier peut atteindre une vitesse de 55 kilomètres par heure. Le Dreadnought est équipé d’un système de guide par interférométrie laser secondé par ordinateur ; ce système peut être contourné par télémétrie par ses créateurs. Il est également doté d’un programme de simulation de personnalité, qui le rend autonome, contenant 330Mb d’information. Il a été programmé pour combattre comme un boxeur américain.

Aptitudes

La forme humanoïde articulée du Dreadnought lui permet de simuler tous les mouvements possibles des êtres humains.

Armes

Le modèle standard et classique du Dreadnought est équipé d’un grand nombre d’armes offensives. Ses gantelets disposent de tuyères qui projettent de l’hydrazine et de l’oxygène liquide comme un lance-flammes ; la température du produit est d’environ 3300 °C (une chaleur suffisante pour faire fondre le fer) et sa portée est de 6 mètres. Chaque gantelet possède suffisamment de carburant pour projeter des flammes pendant 3,2 minutes. Les articulations de ces doigts sont dotées de pointes qui peuvent être tirées à partir de ses mains comme des balles d’un calibre .30. Chacune de ces 8 pointes peut être tirée indépendamment et a une portée de 400 mètres. Les modules auriculaires du Dreadnought peuvent produire de puissantes décharges électriques – d’environ 100 000 volts – capables de tuer un être humain instantanément, et qui se propagent tout le long de son corps métallique ; bien qu’il ne puisse pas projeter de décharges électriques, il peut envoyer ses décharges électriques à travers n’importe quelle matière conductrice avec laquelle il entre en contact. Derrière les yeux du Dreadnought sont des projecteurs de particules gammas pouvant émettre des radiations d’environ 750 millirem. La bouche du Dreadnought est reliée à un réservoir de gaz Fréon réfrigéré (à une température de – 110 °C) qu’il peut émettre à travers sa bouche sur une distance maximale de 3 mètres ; le gaz gèle instantanément tout objet ou matière qui entre en contact avec lui ; le réservoir du Dreadnought lui permet de projeter ce gaz pendant environ 15 secondes.

Equipement

Le robot est fait en un alliage d’acier et de titane. Le Dreadnought est alimenté par un générateur à fusion qui lui permet de fonctionner à plein régime pendant une durée de quatre heures et demie avant que l’échauffement de ses circuits ne commence à perturber son fonctionnement.


ThierryM 12575

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 14
    Membre : 0