Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Homme-Chose (l') - Marvel-World.com

Encylopédie - Homme-Chose (l')

Véritable nom : Theodore « Ted » Sallis
Profession : Gardien du Nexus des réalités, ancien agent fédéral, scientifique, professeur d’université
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis, légalement décédé
Identité : Secrète (l’existence de l’Homme-Chose est même considérée comme une supercherie par nombre de personnes)
Autre identité : The Man Thing (VO) ; le Dieu des marais, le Gardien des illusions, l’Homme de la Lignée, K’Ad-Mon des Etoiles Chues, Vorgornus Koth
Lieu de naissance : Omaha (Nebraska, Etats-Unis)
Situation de famille : Marié
Parents connus : Ellen Brant Sallis (femme), Job Burke (fils) ; Cleito, Adam K’Ad-Mon, leurs descendants (ancêtres)
Appartenance à un groupe : Ancien membre des Thunderbolts, des Fils de Minuit, Daydreamers, de la Légion des Monstres, de l’armée américaine, du SHIELD
Base d'opérations : Traditionnellement le marais des Everglades, près de la réserve des Séminoles (Floride, Etats-Unis) mais également le Raft et Monster Metropolis (New York, New York, Etats-Unis)
Première apparition : VO : Savage Tales (vol.1) #1 (mai 1971, par Roy Thomas, Gerry Conway & Gray Morrow) – VF : Eclipso n°42 (juin 1974, avec Adventure into Fear # 10 ; Savage Tales # 1 est inédit en France)
Taille : 2m13
Poids : 226 kg
Yeux : Rouges
Cheveux : Aucun (cependant, il est couvert de mèches verdâtres végétales sur l’ensemble de son corps)
Caractéristiques particulières : L’Homme-Chose imite vaguement une forme humaine mais il consiste en réalité en blocs d’algues, de mousses, de fibres et de bois reliés les uns aux autres par un système de racines dures qui suivent la structure basique du squelette et des muscles humains. Au niveau de sa tête, les extrémités de ces racines forment une apparence de visage. Il possède deux larges yeux rouges mais ni bouche, ni nez. Il n’a pas non plus d’oreilles mais seulement un appareil auditif rudimentaire pour entendre ce qui se passe devant lui. Ses pieds et ses mains sont comme dotés de griffes et il marche lentement et maladroitement. Les colonies de bactéries qui infestent son corps forment son système de nutrition et produisant également une odeur permanente de végétaux en décomposition.

Histoire : Prétendument, avant que la Terre ne soit formée, une entité créatrice née avant le temps lui-même engendra les Etoiles Déchues, chacune incarnant l’une de ses pensées. Sur Terre, ce créateur conçut une femme, Cleito, qui représentait la nature de la réalité. Cleito engendra Adam K'ad-Mon, le premier Homme de la Lignée, et le site de leur naissance devint le Nexus des Réalités, un point focal unissant toutes les dimensions. Les descendants de K'ad-Mon servirent de gardiens du Nexus, mais, avec le temps, les Hommes de la Lignée furent de moins en moins concernés par cette mission, jusqu’à ce que finalement l’un d’eux abandonna complètement son devoir, un homme appelé Ted Sallis. Professeur de biochimie à l'Empire State University, Ted, reclus sur lui-même, ignorait tout de sa destinée et préférait de loin les livres aux individus. L’armée des Etats-Unis le recruta pour le « Projet Soufre », qui recherchait un moyen de survivre à une guerre biochimique. Ted développa le « Sérum SO-2 » qui donnait une immunité contre toutes les toxines biochimiques connues, mais ses effets mutagènes transformaient les gens en monstres. L’amie de Ted, une jeune fille non-conformiste et idéaliste appelée Sainte-Cloud, convainquit celui-ci de dénoncer le projet et de le fermer avant qu’aucun sérum ne puisse être produit. Ted demanda Sainte-Cloud en mariage mais elle refusa à cause de leurs nombreuses divergences. Retournant à l’enseignement, Ted retomba bientôt amoureux, cette fois d’une de ses étudiantes, Ellen Brandt, une fille naïve et passionnée de dix-neuf ans ; les deux prirent la fuite s'enfuirent après une liaison secrète.

Après leur lune de miel, le couple visita Madame Swabada, une diseuse de bonne aventure, qui leur prédit un changement catastrophique. Ted fut ensuite réaffecté au « Projet Gladiateur », un programme de recherche du S.H.I.E.L.D. basé dans les Everglades de la Floride et voué à recréer le sérum perdu du "Super-Soldat" qui avait créé Captain América. Travaillant séparément de ses collègues, parmi lesquels les Docteurs Wilma Calvin, Barbara Morse (qui allait devenir l’héroïne costumée appelée Mockingbird), Paul Allen (le fiancé de la précédente) et le Dr Jim Wendell, Ted modifia sa formule SO-2 pour servir de base au nouveau sérum du super-soldat. L'organisation subversive AIM convoitait le sérum et conspira avec une Ellen amère suite à la négligence dont faisait preuve Ted depuis leur lune de miel. Son nouveau sérum achevé, Ted apprit par cœur la formule et brûla toutes traces de ses notes. Quand Ellen conduisit Ted dans une embuscade de l’AIM, le savant prit la fuite et s’injecta le seul échantillon du sérum, juste avant que sa voiture ne s’écrase dans les marais. Ted aurait du trouver la mort mais les énergies magiques du marais (contenant le Nexus des Réalités) se combinèrent avec le sérum pour le transformer en une créature hideuse qui allait être connue sous le nom de l’Homme-Chose. Son intelligence disparaissant rapidement, il tua les agents de l’AIM et brûla horriblement la moitié du visage d’Ellen. Sans que Ted ne le sache, Ellen était enceinte à l’époque. Retrouvée par des agents du Projet Gladiateur, elle fut opérée pour réparer son visage, mais les effets se révélèrent temporaires. Elle donna naissance à un fils qu’elle confia pour adoption puis commença à se punir elle-même pour son crime, plongeant dans l’alcool, les drogues et , afin de se punir elle-même de ses crimes, elle tomba dans l'alcool, la drogue et les plaisirs du sexe. Rendue folle par le visage qu’elle voyait dans les miroirs, Ellen finit dans l’hôpital psychiatrique de Roswell, dans le Massachusetts, retrouvant finalement sa santé mentale grâce à l’énigmatique mystique appelé Chagrin.

L’AIM essaya encore d’obtenir la formule de Ted mais fut mis en échec par l’Homme-Chose et Ka-Zar, tandis que Allen était démasqué comme le chef de l’opération de l’AIM, après avoir tué Wendell et sérieusement blessé Calvin. L’Homme-Chose fit du marais sa demeure et devint le gardien du Nexus des Réalités, sauvant, peu après sa création, un bébé jeté d’une voiture depuis un pont, le ramenant auprès du médecin local, le Dr Warren B. Thompson. Sa magie fit des marais un point focal d’activités étranges, attirant des êtres surhumains comme Wundarr et l’Homme-Molécule. Tôt dans son existence, il rencontra pour la première fois la sorcière Jennifer Kale, avec laquelle il partagea brièvement un lien psychique, permettant à la jeune femme d’apprendre sa véritable identité, et affronta avec elle Thog, le seigneur démoniaque du domaine de Sominus ; celui-ci redonna sa forma humaine à Ted, lui promettant un changement définitif s’il tuait Kale. Quand Ted refusa, il redevint l’Homme-Chose et triompha alors du démon, l’obligeant à battre en retraite après l’avoir sévèrement brûlé. Aux côtés de Dakimh l’Enchanteur, de Jennifer Kale, d’Howard le Canard et de Korrek, un guerrier de Katharta, l’Homme-Chose devait affronter à plusieurs reprises Thog, et ses alliés du Congrès des Réalités, qui ambitionnaient tous d’utiliser le Nexus afin de fusionner toutes les réalités. L’Homme-Chose et Kale récupérèrent le Livre de Zhered-Na, une sorcière de l’ancienne Atlantis et dont Dakimh avait été l’élève, réussissant grâce à l’ouvrage à briser les liens entre la dimension terrestre et Sominus, et rompant en même temps le lien psychique entre eux deux. Les propriétés mystiques du Nexus conduisirent l’Homme-Chose à visiter d’autres dimensions, parmi lesquelles le monde de Sandt, où il devait rencontrer pour la première fois Dakimh, qui lui apparut, à lui et Kale, pour la première fois comme un ennemi, afin de tester leurs capacités. Durant cette aventure, l’Homme-Chose affronta un guerrier nommé Mongu, fusionnant la hache de celui-ci à sa main grâce aux acides sécrétés par son corps boueux.

Après Kale, l’Homme-Chose se lia d’amitié d’une certaine manière avec Richard Rory, Ruth Hart, Ezekiel Tork, et son chien Dawg. Il combattit Franklin Amstrong Schist (F.A. Schist) – qui, sous prétexte de la construction d’un aéroport dans le marais, cherchait à drainer les marais dans sa quête de la Fontaine de Jouvence – le professeur Slaughter, le fanatique religieux appelé le Foolkiller (Ross Everbest), les Critiques – des agents de l’au-delà cherchant à décider du sort du clown suicidé Darrel Daniel – les habitants de la Hacienda – emplacement de la Fontaine de Jouvence dont les eaux guérirent presque l’Homme-Chose et muta horriblement Schist avant sa mort – le Glob (Joe Timms), Yagzan et son Culte de l’Entropie, les Si-Fans – aux côtés de Shang-Chi – et le Gladiateur (Melvin Potter) envoyé par le Death-Stalker pour récupérer la formule de Ted, un combat qui amena l’Homme-Chose à croiser la route de Daredevil et de la sœur de l’ami de ce dernier, Candace Nelson. La veuve de Schist, Vivian, engagea le Dr Dane Gavin pour capturer ou tuer l’Homme-Chose; il choisit la première solution, plaçant l’Homme-Chose en exposition dans le Museum d’histoire naturelle de New York, où les frayeurs des visiteurs provoquèrent une crise de fureur chez l’Homme-Chose ; s’échappant, il ravagea la ville jusqu’à ce que le Dr Gavin et la fille de Schist, Carolyn, ne le ramènent dans ses marais. L’Homme-Chose fit plus tard face à la haine incarnée de Maybell Tork, aux Démons de la Libération – des vétérans de guerre amers et défigurés - et au manipulateur de la réalité Brian Lazarus. Errant à travers Port Everglades, l’Homme-Chose fut piégé sur le Cargo Marietta et se retrouva mêlé à une malédiction vieille de deux siècles impliquant le satyre Khordes, l’immortel équipage du pirate nommé Captain Fate et l’océanographe Maura Spinner. Spinner était la réincarnation de l’ancien capitaine de l’équipage de Fate, que celui-ci avait échangé avec Khordes contre les trésors de ce dernier. Se méprenant sur les intentions bienveillantes du satyre, Maura avait tué Khordes, qui les maudit tous. Après avoir aidé à convaincre Spinner d’accepter sa destinée aux côtés du satyre ressuscité, l’Homme-Chose retourna aux Everglades. La bête des marais rejoignit ses anciens alliés Korrek, Dakimh et Jennifer Kale contre le sorcier extradimensionnel Klonus et le guerrier Mortak ; les héros firent échec aux deux comploteurs venus du monde de Katharta, mais au prix de la vie de Dakimh, dont l’esprit désincarné devait toutefois continuer à aider l’Homme-Chose et Kale. Peu après, l’Homme-Chose devait rencontrer pour la première fois Spider-Man, l’aidant à affronter le Lézard (Curt Connors).

Par une étrange ironie du destin, une chandelle ayant la forme de l’Homme-Chose (façonnée après son séjour à New York) fut droguée et donnée à Sainte-Cloud par Chuck, un prétendant qu’elle avait plaqué, amenant la jeune femme à avoir des hallucinations de l’Homme-Chose ; exposé lui aussi à l’hallucinogène, un Chuck terrorisé se brûla lui-même le visage avec la chandelle.

Après avoir survécu à une attaque de l’une des victimes occasionnelles Jackson Hunter, l’Homme-Chose arrêta les ravages causés par le Viking fou (un ouvrier nommé Josefson obligé à prendre sa retraite). Il entendit ensuite l’esprit torturé de l’étudiant Edmond Windshed, exécutant sa vengeance sur les anciens tortionnaires d’Edmond. Capturé par les habitants de la ville et jeté dans une usine de retraitement des déchets, l’Homme-Chose s’échappa et tua le Viking Fou, mettant un terme à une violente croisade d’autodafés menée par le Viking et Olivia Selby. Désormais capable de survivre plus longtemps hors du marais, l’Homme-Chose fut emmené par Richard Rory et Carol Selby, la fille d’Olivia, en Georgie, d’où il s'échappa. Il affronta le démon Erthold, le Nettoyeur voleur d’âmes et de nouveau Thog, dont les Boîtes à cauchemars menaçaient de plonger toute la réalité dans la folie jusqu’à ce que les déterminations volontaires Ted et de l’auteur Steve Gerber contaminent les boîtes, déjouant Thog que l’Homme-Chose incinéra. Aux côtés du Ghost Rider (John Blaze), de Morbius, et du Loup-Garou (Jack Russell), l’Homme-Chose forma une éphémère alliance nommée « La Légion des Monstres » et aida à détruire l’énigmatique Starseed, en réalité un potentiel sauveur de l’humanité. Après avoir encore combattu l’Homme-Molécule, l’Homme-Chose fut capturé ainsi que le Glob par le Collectionneur, qui les opposa à l’incroyable Hulk avant qu’ils ne se rebellent et s’échappent. Plus tard, l’Homme-Chose aida la psychique Andrea Rodgers à restaurer sa personnalité fragmenté, aida à contrecarrer la menace cosmique de Bzzk’Joh, repoussa D’Spayre avec l’aide de Spider-Man, Kale et l’esprit de Dakimh, détruisit Jude l’Homme Entropique (nouvelle incarnation de Yagzan) et Victorius – tous deux alliés au Culte de l'Entropie – et manqua de peu une chance de retrouver son humanité, puis rencontra les extradimensionnels appelés les Micronautes.

Quelques temps après, l’esprit de Sallis fut presque restauré par la thérapie de régénération cérébrale du Dr Karl Oheimer pour un projet de la CIA; mais l’armée soupçonnait l’implication d’agents ennemis et essayèrent de protéger le sérum de Ted en tentant de sauver Oheimer, qui fut cependant tué durant l’opération. L’Homme-Chose, de nouveau conscient, massacra toutes les personnes impliquées mais, de retour dans les marais, son esprit s’effaça de nouveau. Un autre projet expérimental le transporta brièvement dans l’Himalaya, où il rencontra une race de Yétis descendant des Cro-Magnon. Le sorcier nommé le Baron (Karl) Mordo le renvoya dans les marais, restaura l’esprit de Ted et l’utilisa comme pion contre le Dr Strange dans une tentative de détruire la terre ; mais Jennifer Kale aida l’Homme-Chose à rejeter le contrôle de Mordo et faire échec à son projet, même si l’esprit de Ted disparut encore une fois. Après avoir aidé Howard le Canard contre le monopoly fou de Kong Lomérat, l’Homme-Chose se lia d’amitié avec le shériff John Daltry et Barbara Bannister, aux côtés desquels il rencontra de nouveau le Captain Fate et s’opposa encore une fois à un complot de Thog. Cette fois, Ted fut guéri et le scénariste Chris Claremont prit sa place en tant qu’Homme-Chose, détruisant Thog. Le Dr. Strange soigna Claremont mais la malédiction frappant Ted revint vers lui et se révéla irréversible. Après avoir de nouveau affronté D’Spayre, cette fois avec l’appui de l’X-Man Cyclope, l’Homme-Chose fut possédé par Unnthinnk, l’un des démons de la Main à Six Doigts, qui affrontèrent les Défenseurs lors d’un projet colossal visant à conquérir la Terre ; la Main se révéla n’être que des pions des Seigneurs infernaux (Méphisto, Satannish, Thog et Satan [Marduk Kurios]) dans un complot visant à utiliser le Nexus dans une tentative avortée de fusionner les Enfers et la Terre. Aux côtés de Thor, il combattit l’Homme-Bête et la Bi-Bête puis servit brièvement comme pion au sorcier dément Ian Fate, ce qui le conduisit à une nouvelle crise de rage au cœur de New York. De retour dans les marais, Ted refusa une offre du démon Eblis de redevenir humain en échange de son âme de mortel. Le Projet Glamour du gouvernement mit au point une nouvelle version de la formule de Sallis, planifiant d’attaquer la Russie avec des super-soldats ; mais ces guerriers furent détruit par l’Homme-Chose et d’autres individus. Un autre dérivé du sérum de Ted, le SS-8, fut utilisé par Daemian Wainscroft, qui muta son fils Deke, lui donnant une forme puissante jusqu’à ce qu’il soit fonctionnellement lobotomisé par le Punisher. Peu après, Quagmire, un surhumain originaire de la Terre-712, arriva sur la Terre-616 à travers le corps de l’Homme-Chose ; celui-ci sembla alors être enceint, tandis que Jennifer Kale et Quasar (Wendell Vaughn) aidaient le monstre à mettre au monde le criminel.

En compagnie de Hulk, l’Homme-Chose rencontra un nouveau Glob (Summer Beckwith), et fut plus tard presque détruit par la Déviante Ereshkigal quand elle utilisa la Starbrand pour accéder au Nexus dans une tentative de régner sur toutes les réalités ; Quasar vint de nouveau en aide à la créature, employant la Starbrand pour recomposer son corps. Un autre auteur, doté de pouvoirs de modification de la réalité, utilisa l’Homme-Chose pour achever son histoire finale au cours des dernières secondes de sa vie. Peu de temps après, l’Homme-Chose fut l’un des « Daydreamers » qui rejoignirent Franklin Richards lors d’un voyage surréaliste pour accepter l’apparente destruction par Onslaught des parents de Franklin, qui avaient en fait survécu sur la Contre-Terre d’une dimension de poche créée par Franklin lui-même ; cependant, Ashéma l’Auditrice - un Céleste qui allait aider Franklin à retrouver les victimes de Onslaught et faire de la Contre-Terre une planète réelle orbitant à l’opposé de la Terre par rapport au soleil – annihila l’Homme-Chose afin de l’arrêter de bloquer l’accès vers cette dimension de poche. Recréé par les énergies combinées d’une pierre des Nornes asgardienne et la récente brèche des barrières dimensionnelles, la forme de l’Homme-Chose fut brièvement usurpée par l’employé du courrier Carl Schuffler, qui fut ensuite chassé de ce corps par Spider-Man qui utilisa les instructions du virtuellement omniscient Autorité.

De récents voyages dimensionnels avaient brisé le Nexus des Réalités et le Dr. Strange recruta Ellen Brandt pour aider l’Homme-Chose à le restaurer. Au cours de l’aventure, l’Homme-Chose fut possédé par K'ad-Mon, l’histoire des Hommes de la lignée fut dévoilée, et Ted apprit que sa relation avec Ellen était prédestinée à restaurer sa mission héréditaire. Ellen Sallis, l’Homme-Chose et K'ad-Mon récupérèrent les fragments du Nexus du corps de l’Exorciste totalement dément, auprès d’Howard le Canard (en dépit de l’opposition de Mahapralaya et d’un Culte de l’Entropie revigoré), de Cleito elle-même dans l’ancienne Atlantis, et d’une planète créée par le Nexus qu’Ellen dut détruire pour sauver la réalité. Leurs efforts pour restaurer le Nexus furent combattus par l’Etoile Déchue Amodeus Q. Termineus, l’incorporation de la finalité, qui avait rencontré un jeune Ted Sallis des années auparavant. Termineus avait capturé le fils disparu perdu de vue depuis longtemps d’Ellen – Job Burke – et l’avait entraîné comme disciple afin de détruire avec lui toute existence. L’Exorciste réunit les dernière Etoiles Déchues – y compris K’Ad-Mon et Chagrin – afin d’arrêter Termineus. Utilisant le pouvoir du dernier fragment du Nexus, Termineus réussit à briser le Nexus en train de se réparer, faisant disparaître toute la réalité. Cependant, la nature de Ted comme Homme de la Lignée (combinée à son amour pour Ellen) lui permit de brièvement maintenir le rêve d’une existence ; il unit ses forces à Job, qui se rebella contre son mentor afin de ré-imaginer le rêve de du créateur qui avait formé la réalité. Toute existence fut restaurée, Ted et Ellen habitant le Nexus lui-même, tandis que K’ad-Mon conservait le contrôle de l’Homme-Chose. Job rentra chez lui avec ses parents adoptifs pour vivre sa vie et se préparer à sa future destinée. Termineus commença un nouveau complot pour provoquer une nouvelle fin mais comme il était celui qui avait impliqué K’ad-Mon dans cette lutte, il dut faire face au fait d’avoir provoqué son propre échec, à cause de son incapacité à renoncer à l’amour que son cœur éprouvait encore pour son ancienne épouse, Chagrin. Peu de temps après, l’antique Scrier muta l’un des membres de sa Cabale en Outrider pour s’emparer du Nexus. Spider-Man aida à contrecarrer son plan, et Ted et Ellen conduisirent la conscience du Nexus jusque dans la forme de l’Homme-Chose, fusionnant l’ensemble pour créer une puissante entité collective.

Cet être fusionné quitta la sphère terrestre, devenant le nouveau Nexus et la magie du marais reforma la forme originale de l’Homme-Chose, lui instillant apparemment la mémoire résiduelle de la conscience de Ted. Continuant inconsciemment sa mission de défense du marais et du Nexus, il incinéra le botaniste Owen Candler, créateur de la Semence du Salut et de l’Union, qui menaçaient de remplacer l’humanité par des simuloïdes végétaux. L’Homme-Chose ressentit plus tard une perturbation mystique, qui affectait également Danielle Moonstar et Arcadia Deville ; à cette occasion, venant en aide à X-Force, il retrouva Kale, qui enseignait à l’époque le tai chi aux jeunes mutants. L’Homme-Chose transmit ses connaissances à Moonstar de manière empathique et la mutante put projeter une flèche mystique sur la Citadelle créée par les Deville dans une réalité alternative, mettant un terme à la menace. Puis, il tua un savant fou qui tenta d’utiliser l’Homme-Chose au cours d’une thérapie émotionnelle expérimentale et s’opposa même à un Thanos virtuellement omnipotent et menaçant l’univers, avec la puissance du Cœur de l’Infini. Par la suite, l’Homme-Chose, et d’autres comme la Vermine ou Carrion, furent possédés et attaquèrent alors Diablo (Kurt Wagner) lors d’un festival en Floride, afin de s’emparer de l’Epée d’âme de Magie. Diablo suspecta d’abord l’œuvre du démon connu sous le nom de la Ruche avant de découvrir que Méphisto était directement impliqué, avant de battre en retraite et de renoncer à ses projets. Peu après la guerre civile de la communauté héroïque, deux agents du SHIELD furent envoyés aux Everglades afin d’y enregistrer l’Homme-Chose, en vertu du Superhuman Registration Act ; cependant, la mission n’était qu’une couverture pour un responsable corrompu du SHIELD de se débarrasser d’un agent encombrant afin de placer un de ses hommes à sa place. Mais la tentative échoua à cause de l’intervention involontaire de l’Homme-Chose. Quelques temps plus tard, traquant des zombies surhumains venus d’une réalité alternative, Kale emprisonna l’essence de l’Homme-Chose dans un vase, l’utilisant pour combattre le nuage zombifié qui menaçait une île entière ; l’Homme-Chose commença par remporter la bataille, avant d’être arraché du sol et réduit en lambeaux par la puissance du nuage. Mais, la crise déjouée, il se reconstitua de nouveau et finit par se retrouver à New York, où il fut littéralement découpé en deux par Arès, alors membre des Dark Avengers d’Osborn. Conformément à ses habitudes, l’Homme-Chose se reforma, intégrant la Légion des monstres organisée par Morbius et le Loup-garou et assurant la protection d’un groupe de Moloïdes installé dans la Monster Metropolis.

C’est accompagné de ces Moloïdes que l’Homme-Chose récupéra les morceaux du cadavre du Punisher (Frank Castle), après que ce dernier avait été démembré par Daken, un autre membre des Dark Avengers. C’est ainsi que Morbius put recomposer le vigilant, le transformant provisoirement en la créature surnommée Franken-Castle. Revenant brièvement au marais des Everglades où il croisa le mercenaire Deadpool, à la recherche de la réalité des zombies, l’Homme-Chose croisa de nouveau le mercenaire à la grande gueule et le Punisher peu de temps après, étant de nouveau membre de la Légion des Monstres. Quand Steve Rogers réorganisa la communauté héroïque après la destitution de Norman Osborn, il confia à Luke Cage la charge de concevoir une nouvelle équipe de Thunderbolts. Cage et Rogers décidèrent d’intégrer l’Homme-Chose dans l’équipe, l’utilisant comme moyen de déplacement pour le reste du groupe en exploitant son lien unique avec le Nexus des Réalités grâce à une machine mise au point par Hank Pym. Du coup, le Raft, la prison servant de base aux Thunderbolts, fut doté d’une pièce avec un environnement marécageux afin que l’Homme-Chose puisse s’y sentir à l’aise. La créature accompagna ainsi les criminels devenus héros pour combattre des Trolls, la Main et un Hypérion d’une réalité alternative, même s’il sembla régulièrement agir sans tenir compte des actions de ses coéquipiers ; Jennifer Kale tenta de ramener l’Homme-Chose dans les Everglades, refusant qu’il soit utilisé comme une sorte de véhicule vivant, avant de réaliser que son ami appréciait en quelque sorte cette situation, notamment grâce à la compagnie de Satana, admirative de la créature qu’elle surnommait le Vorgornus Koth. Quand éclata la Guerre du Serpent, l’Homme-Chose fut submergé par la terreur qui envahit la grande majorité des habitants de la Terre, prenant la fuite pour ravager les rues de New York, avant de faire face à Howard le canard, Miss Hulk, le Monstre de Frankenstein et Nighthawk, brièvement réunis sous le nom des Quatre Terreurs, pour contrer la menace de Psycho-Man. Revenu auprès des Thunderbolts, il les accompagna à Chicago, menacé d’être envahi par un horde de monstres. L’Homme-Chose commença alors à absorber dans son corps les créatures ; ce faisant, son corps crût pour atteindre une taille gigantesque, avant de se consumer en détruisant les monstres. Satana put récupérer un bulbe de son corps desséché, à partir duquel il put se reformer. Mais le groupe avait été projeté à l’aube des temps, et l’Homme-Chose fut alors exposé aux eaux primordiales. Du coup, son esprit sembla enfin s’éveiller et il devint capable de parler, s’exprimant en une langue universelle, immédiatement accessible à tout autre individu qui l’entend. Après que les Thunderbolts furent revenus dans le présent, et vaincu la menace de Sultan Magus, l’Homme-Chose, comme les autres Thunderbolts, se séparèrent et la créature retourna dans les Everglades, où, de nouveau dépourvue de pensée consciente, elle connut une nouvelle confrontation avec Brian Lazarus.

Pouvoirs : L’Homme-Chose possède une force lui permettant de soulever environ 450 kg mais c’est sa « résistance » qui est phénoménale. Les coups et projectiles peuvent traverser entièrement son corps ou se loger dans les parois muqueuses de son corps sans provoquer le moindre dégât. S’il perd une quantité importante de sa masse physique, son corps se reconstruit naturellement, à partir des matériaux végétaux l’entourant. il peut aussi suinter à travers ou autour des ouvertures ou des barrières et, ainsi, franchir aussi bien des treillis métalliques que des barreaux de prison.

L’Homme-Chose est extrêmement sensible aux émotions, ce qui peut affecter son comportement voire sa physiologie. Des émotions douces éveillent simplement sa « curiosité » et amènent l’Homme-Chose à observer les événements, tout en restant à distance. Les émotions violentes, comme la peur, la colère ou la haine, provoquent chez lui un malaise extrême, le poussant souvent à attaquer. La peur tout particulièrement lui fait sécréter un produit chimique semblable à de l’acide sulfurique ; dès lors, il brûle tout objet qu’il touche avec son corps.

Aptitudes : A quelques rares exceptions près, l’Homme-Chose est apparemment insensible. Il réagit certes à des émotions ou à d’autres phénomènes magiques, mais il s’agit plus d’instinct que de réflexion. Il lui manque la capacité de prendre des décisions ou de se souvenir des événements ; cependant, il peut se rappeler de canevas d’émotions, ce qui lui permet quelquefois de « reconnaître » des personnes qu’il a déjà rencontrées. En certaines occasions, des forces mystiques et/ou chimiques ont restauré l’esprit de Ted Sallis endormi en lui, mais ces épisodes furent toujours temporaires.

Caractéristiques particulières : La physiologie unique, mêlant chimie et mysticisme, de l’Homme-Chose le rend très dépendant de l’environnement des marais, et en particulier celui des Everglades de Floride, derrière la petite ville Citrusville. Bien qu’il demeure éternellement « jeune » et totalement incapable de mourir, une séparation prolongée du marais le conduit d’abord à un état de somnolence puis cause sa mort. Après avoir été exposé aux produits chimiques d’une usine de retraitement des eaux usagers, sa vitesse de dessèchement a été considérablement ralentie. De plus, dès qu’il retourne dans son marais, il récupère très rapidement et retrouve son état normal.

Iron Sim & ThierryM 19096

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 29
    Membre : 0