Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Connover, William - Marvel-World.com

Encylopédie - Connover, William

conover-william_0.jpg

  • Véritable nom : William Conover
  • Profession : Révérend évangéliste (la branche chrétienne de sa foi n’est pas identifiée), chef de la mission du Jour de Gloire
  • Statut légal : Citoyen des Etats-Unis, sans casier judiciaire
  • Identité : Publiquement connue
  • Autres identités : Aucune
  • Lieu de naissance : Inconnu
  • Situation de famille : Marié
  • Parents connus : Hannah Conover (épouse)
  • Appartenance à un groupe : Membre et dirigeant de la mission du Jour de Gloire
  • Base d’opérations : Mobile à travers le sud-ouest des Etats-Unis
  • Première apparition : VO : (aperçu) Uncanny X-Men (vol.1) # 232 (août 1988, par Chris Claremont & Marc Silvestri), (complète) Uncanny X-Men (vol.1) # 233 (septembre 1988, par les mêmes) – VF : X-Men (Semic) n°16 (1990)
  • Taille : Inconnue
  • Poids : Inconnu
  • Yeux : Marrons
  • Cheveux : Noirs

Histoire

A une époque indéterminée, le révérend William Conover lança une mission religieuse pour évangéliser les populations, accompagné et soutenu par son épouse, Hannah Conover. Se déplaçant essentiellement dans l’ouest des Etats-Unis, sa mission se trouvait à proximité de Denver, dans le Colorado lorsqu’un combat entre les X-Men et un groupe de Brood – des extra-terrestres parasites – eut lieu dans la région. Alors que le combat faisait rage, William préparait son sermon du lendemain, sur le sommet d’une colline, près de Red Rocks Amphitheater, sa femme Hannah lui apportant un café et l’informant de cette lutte. William exprima immédiatement sa sympathie envers la cause mutante et leur combat pour être considérés comme les humains standards, souhaitant même en être un lui-même avec le pouvoir de soigner l’arthrose de son épouse.

Plus tard, alors que William poursuivait la préparation de son sermon, il réprimanda son assistant quand celui-ci utilisa le terme raciste « mutos » pour désigner les X-Men en évoquant la bataille entre ces derniers et les Brood et lui interdit à l’avenir d’employer ce mot devant lui. Alors qu’il montait sur la scène pour son discours, William ne remarqua pas son épouse en train de s’éloigner avec une infirmière du nom de Josey Thomas. Celle-ci venait de lui proposer un remède miracle pour guérir son arthrose et Hannah Conover, bien que sceptique, se résolut à essayer cette solution. Le sermon fut brutalement interrompu par l’irruption de l’X-Man Wolverine (Logan/James Howlett), qui venait d’être infecté par un œuf brood ; assistant au début de transformation du mutant, William crut initialement que Wolverine était sous l’emprise d’un drogue et s’approcha de lui, afin de prier pour le mutant. C’est alors que le Brood commença à émerger du mutant, menaçant la vie du révérend. Bien qu’horrifié et convaincu que la créature était un démon, William poursuivit ses prières, faisant appel à Dieu pour soigner le mutant et renvoyer le démon en Enfer. Quand le Brood cessa de bouger et mourut, en réalité à cause du facteur guérisseur de Wolverine, William crut en un miracle réalisé par Dieu suite à ses prières. Bientôt, d’autres Brood surgirent, menaçant la vie du révérend mais celui-ci fut sauvé par l’intervention d’Havok (Alex Summers). Quand Harry Palmer, l’humain qui abritait la reine brood de cette couvée, monta sur la scène, prenant en otage Hannah Conover et prônant la fin de « l’hégémonie » humaine, Wolverine, remis de sa douloureuse expérience, se glissa sous la scène et attrapa Palmer, sauvant ainsi la vie de l’épouse du révérend, avant de tuer la reine. Quand la situation s’apaisa, William et son épouse découvrirent que l’arthrose de celle-ci avait régressé, leur laissant espérer une prochaine guérison totale et miraculeuse. Face à ce qu’il pensait être deux miracles consécutifs, suite au sauvetage de son épouse, William réorienta ses prêches en faveur de la cause mutante, devenant rapidement l’une des figures de proue de la défense des mutants et de leurs droits.

conover-william_1.jpgMalheureusement pour les Conover, le second miracle ne l’était pas plus que le premier. En réalité, Josey Thomas, elle-même une Brood, avait infecté Hannah Conover d’un œuf de reine et c’est le Brood en elle qui avait soigné son arthrose, afin de disposer d’un hôte en parfaite santé. Pendant un temps, Hannah Conover ne réalisa pas qu’elle hébergeait cet être qui lui faisait oublier systématiquement toute manifestation de sa nature extra-terrestre. La reine brood utilisa la foi d’Hannah pour infecter d’autres individus, laissant celle-ci croire que le miracle dont elle avait bénéficié pour son arthrose avait fait d’elle une guérisseuse divine, soignant les malades par imposition des mains ; en réalité, à chaque « guérison miraculeuse », la reine reprenait le dessus sur Hannah et infectait chaque malade d’un œuf de Brood, qui soignait son hôte avant d’en prendre totalement le contrôle. Peu à peu, sous les yeux de Josey Thomas qui surveillait Hannah Conover à distance, la nouvelle reine brood constituait sa propre couvée, dans le plus grand secret. Alors que William poursuivait ses sermons et sa mission, son épouse commença à être de plus en plus tourmentée par des cauchemars, suscités par le conflit latent entre sa foi humaine et sa nature de reine brood, sans que Hannah s’en soit consciente, des cauchemars qui suscitèrent l’inquiétude de William.

Finalement, lors d’un sermon de son époux sur la foi religieuse et sa force, l’humanité d’Hannah reprit le dessus sur l’instinct de la reine brood et elle réalisa enfin ce qu’elle faisait et les torts qu’elle avait infligés durant ces derniers mois. Horrifiée de ses actions, elle s’enfuit en criant de la scène en pleine séance d’imposition des mains, refusant de poursuivre ses « guérisons » et, ainsi, d’infecter d’autres humains. Hannah refusa d’expliquer à William les raisons de sa réaction, augmentant les inquiétudes de celui-ci ; quand, la même nuit, Hannah fit un nouveau cauchemar, dont elle refusa aussi de discuter avec lui, William partit faire un tour pour réfléchir, observant son épouse partir en ville avec un couple de fidèles, Fred et Nancy (en réalité, deux Brood de la couvée d’Hannah), avant de regagner la tente de ses sermons pour réfléchir et prier pour pouvoir aider et comprendre son épouse.

Peu après, la police locale arriva à la mission itinérante, informant William que son épouse et ses deux amis avaient été attaqués par d’étranges créatures (quatre Aînés des Brood dépêchés sur Terre par l’Impératrice des Brood pour tuer Hannah et les siens), provoquant la transformation de Fred et Nancy qui furent bientôt tués par les monstres mais permettant à Hannah de fuir en compagnie des X-Men, arrivés à ce moment-là sur les lieux. Les descriptions des policiers rappelèrent immédiatement à William sa rencontre avec les Brood et il prit la défense des X-Men, certains que ceux-ci feraient tout pour protéger Hannah, puis regagna sa tente pour prier pour la sauvegarde de son épouse. La nuit tombée, William fut appelé à l’extérieur par ses fidèles, surpris par des lumières apparues dans le désert qu’il reconnut immédiatement pour une illustration du pouvoir des X-Men. Espérant trouver Hannah avec eux, William sauta dans sa jeep, traversant le désert, mais tomba dans une embuscade des Aînés qui détruisirent son véhicule, assommèrent William et l’emmenèrent avec eux. Quand il reprit connaissance, il se trouvait dans une caverne où les Aînés l’informèrent qu’il n’était à leurs yeux qu’un appât pour attirer la reine brood renégate : sa propre épouse, Hannah. Comme l’escomptait les Aînés, cette dernière sentit la capture de son mari et, se transformant entièrement en Brood pour le défendre, alla trouver les Aînés, prête à se sacrifier pour sauver la vie de son époux. Quand elle l’aperçut, vivant, elle lui demanda pardon pour les actes qu’elle avait commis, persuadée qu’il la détestait, mais William la rassura, affirmant que ses sentiments à son égard n’avaient pas changé et qu’il continuait à l’aimer malgré sa transformation en reine brood et qu’ils devaient continuer à espérer, sinon pour leurs vies au moins pour leurs âmes. Hannah tenta de combattre les Aînés mais, après un bref combat, elle fut vaincue, reprenant sa forme humaine alors que les Aînés s’apprêtaient à la tuer. Mais, à nouveau, les X-Men intervinrent à temps pour venir en aide aux Conover ; les mutants avaient réalisé que le seul moyen de mettre Hannah en sécurité était de rompre le lien télépathique l’unissant aux Brood en général et à l’Impératrice en particulier car la défaite des Aînés n’entraînerait que l’envoi d’autres Brood. Les X-Men évoquèrent leur plan à William, le dissimulant à Hannah afin que les autres Brood n’en soient pas informés par télépathie, et, avec l’accord et même l’appui du révérend, Iceberg (Bobby Drake) plaça Hannah en cryogénie à l’intérieur d’un bloc de glace, sous la supervision du Fauve (Hank McCoy) et de Jean Grey. Le corps gelé d’Hannah fut ramené au Manoir des X-Men et, bientôt, transféré sur l’Ile de Muir, en Ecosse, en attendant qu’un remède soit trouvé pour la guérir. Bien que séparé de son épouse pour une durée indéterminé, William ne faiblit ni dans sa foi, ni dans ses convictions, affirmant aux X-Men qu’il continuerait de prier pour eux et leur sécurité, ainsi que la guérison de son épouse, donnant, dès le lendemain, un sermon sur les relations entre humains et mutants.

Au cours des mois qui suivirent, William devint célèbre comme figure politique et religieuse en faveur des droits des mutants ; à ce titre, il voyagea jusqu’à Washington D.C. pour apparaître devant la commission d’enquête du sénateur Delmato concernant les activités mutantes. Cependant, un groupe s’identifiant lui-même comme le Front de Libération mutant menaça le révérend de mort, clamant la supériorité des mutants sur les humains et refusant l’égalité ; en réalité, ce nouveau Front de Libération mutant était une organisation frauduleuse montée par un groupe anti-mutants appelé la Dernière Chance de l’Humanité). William apparut devant la commission, constatant que le virus Legacy était utilisé par de nombreux autres représentants des religions comme preuve d’une punition divine envers les mutants. Il réagit en soulignant que ces chefs religieux avaient été dénoncés par leur propre camp et ne représentaient somme toute que des extrémistes. De peur de créer un scandale et de subir les retombées d’une mauvaise publicité, le sénateur Delmato mit un terme aux audiences de la commission.

William fut alors approché par l’agent du FBI Carl Denti et l’agent du SHIELD Kimberly Taylor, qui avaient été tous les deux affectés à sa protection, suite aux menaces du Front de Libération. En secret, un troisième garde lui avait été assigné : le Punisher (Frank Castle), qui avait été convaincu par le SHIELD de protéger William, afin de payer sa dette à leur égard (sa responsabilité dans l’apparent décès de Nick Fury quelques temps auparavant). C’est alors qu’un membre du Front, Deadeye, apparut soudainement, tentant d’assassiner William. Le Punisher intervint directement, emmenant William avec lui pour le mettre en sécurité. Alors que les trois gardes du corps s’entretenaient sur la conduite à adopter, William insistait sur le fait qu’il n’avait pas besoin de sa protection. Mais, avant qu’une décision ne put être prise, Deadeye passa de nouveau à l’attaque ; le Punisher se précipita pour l’affronter pendant que Denti adoptait son identité costumée de l’X-Cuteur, et abattait Deadeye.

conover-william_2.jpgAprès qu’un autre membre du Front, Blastfurnace, eut détruit le cadavre de Deadeye, le trio de garde du corps tint une nouvelle réunion sur la situation en cours, William insistant toujours pour poursuivre sa mission à Washington D.C. Malgré la désapprobation de ses trois gardes, le révérend insista tellement qu’il put convaincre ses trois protecteurs, leur expliquant que renoncer serait un abandon de sa part et que si la volonté de Dieu était qu’il meure en accomplissant son devoir, il était prêt à mourir. Quand le Punisher évoqua les risques encourus aussi par les spectateurs, William rétorqua en souriant que lui, Denti et Taylor étaient là pour assurer leur sécurité. Le même soir, William se rendit alors dans une soupe populaire, accompagné de ses gardes du corps qui se positionnèrent autour du bâtiment. Au cours de la soirée, le révérend travailla côte à côte avec le Punisher et fut surpris d’apprendre que le vigilant avait, autrefois, fréquenté un séminaire catholique. C’est alors que Corpus Derelecti, un nouveau membre du Front, passa à l’attaque ; il fut également vaincu mais avant que le Punisher ne puisse l’abattre, Blastfurnace l’élimina, avant d’incendier le bâtiment. Le Punisher, Denti et Taylor emmenèrent William en sécurité sur le toit où le combat avec Blastfurnace se poursuivit, qui finit par être tué à son tour.

William quitta alors Washington, regagnant l’Oklahoma. Taylor et Denti décidèrent de l’accompagner dans le train le ramenant chez lui ; au cours du voyage, le train fut attaqué par le Front, en la personne de Burnout. Alors que Denti restait en arrière, Taylor emmena William avec elle, prenant une moto pour fuir et poursuivre le voyage mais ils furent bientôt poursuivis par Burnout. Il rattrapa les fuyards, assommant Taylor et enlevant William qu’il ramena, prisonnier, à la base de la Dernière Chance de l’Humanité, devant le chef du groupe, Simon Trask. Celui-ci lui révéla la supercherie du Front de Libération, expliquant que tous ses agresseurs n’étaient que des humains normaux, dotés d’équipements spéciaux afin de se faire passer pour des mutants et, ainsi, ternir leur image aux yeux du grand public. Puis Trask lui annonça qu’il allait lui faire subir un lavage de cerveau afin de le « convertir » à sa lutte anti-mutants, convaincu que son revirement brutal aurait plus de poids que n’importe quel action mutante. C’est alors que la base de Trask fut brutalement assaillie par le Punisher, Taylor et Denti (sous son apparence de l’X-Cuteur). Ils éliminèrent plusieurs membres de la Dernière Chance et du pseudo Front afin d’arriver jusqu’à William. L’X-Cuteur libéra le révérend, le téléportant à l’extérieur, où se trouvait la journaliste Trish Tilby. William fut alors révéler la vérité au sujet du Front, de la Dernière Chance et de Trask et ses projets. Celui-ci, réalisant qu’il était perdu, se suicida en faisant exploser sa base.

Après le Jour-M, William Conover a entrepris de venir en aide aux mutants privés de leurs pouvoirs, les conseillant pour accepter leur nouvelle vie et les aidant à se réintégrer dans la société.

Pouvoirs

Aucun.

Aptitudes

Le révérend William Conover est un extraordinaire orateur et prêcheur ; si ses discours ne sont le fait que d’un humain standard, ils se révélèrent cependant suffisamment convaincants et empreints de foi pour permettre à une reine brood (son épouse, Hannah) de retrouver son humanité.


MrWolf 5742

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 17
    Membre : 0