Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Hammer, Justine - Marvel-World.com

Encylopédie - Hammer, Justine

hammer-justine_0.jpg

  • Véritable nom : Justine Hammer
  • Profession : Industrielle, criminelle professionnelle, riche héritière
  • Statut légal : Citoyenne des Etats-Unis avec un casier judiciaire international, légalement décédée
  • Identité : Connue des autorités
  • Autre identité : The Crimson Cowl (VO) ; le Crimson Cowl
  • Lieu de naissance : Inconnu
  • Situation de famille : Célibataire
  • Parents connus : Justin Hammer (père, décédé), Sasha Hammer (fille)
  • Appartenance à un groupe : Ancienne présdidente de Hammer Industries, ancien membre du syndicat criminel de Hood, ancien chef des Maîtres du Mal
  • Base d'opérations : Actuellement aucune, autrefois mobile à travers le monde
  • Première apparition : VO : Thunderbolts # 3 (juin 1997, par Kurt Busiek & Mark Bagley) – VF : Marvel Select n°4 (juin 1998)
  • Taille : 1m80
  • Poids : 73 kg
  • Yeux : Bleus
  • Cheveux : Noirs avec des mèches blanches

Histoire

Justine Hammer est la fille du défunt Justin Hammer, un riche et corrompu industriel qui employait de nombreux criminels surhumains comme hommes de mains et prélevait une part de leurs bénéfices en échange de la fourniture de leurs équipements. Il dénia longtemps à Justine l’accès à sa fortune, l’encourageant à se créer sa propre place au sein des classes aisées. Apparemment, Justine se lança dans des entreprises de haute technologie accompagnées d’activités criminelles clandestines comme son père avant elle ; à une époque indéterminée, elle eut une liaison avec le criminel mégalomane chinois appelé le Mandarin, avec lequel elle eut une fille, baptisée Sasha. Essayant de surpasser celui-ci comme fournisseur d’équipement pour les surhumains, Justine recruta de nombreux alliés pour former une nouvelle incarnation – la sixième – des Maîtres du Mal, avec le but d’en faire une organisation génératrice de profits. Revêtant une cape de haute technologie lui servant à la fois de déguisement et d’arme, Justine prit la tête des Maîtres du Mal sous la mystérieuse identité du Crimson Cowl, une identité qui avait été autrefois utilisé par le robot Ultron pour diriger ses propres Maîtres du Mal et le majordome des Avengers placé sous hypnose Edwin Jarvis. Les Maîtres du Mal de Justine touchaient un salaire et bénéficiaient d’autres avantages, comme la cape de téléportation du Crimson Cowl qui lui permettait de faire évader ses complices à volonté.

hammer-justine_1.jpg Servant de mercenaires pour les chefs de la pègre new-yorkaise, les Maîtres du Mal triomphèrent à deux reprises de Black Widow (Natacha Romanov) et les Thunderbolts – ironiquement, eux-mêmes une ancienne incarnation des Maîtres du Mal. Ambitieuse, Justine accrut les effectifs de son groupe jusqu’à inclure vingt-cinq membres et s’empara du complexe montagnard du Mont Charteris pour en faire le quartier général secret de son groupe. Le Crimson Cowl livra alors un ultimatum aux Thunderbolts : rejoindre ses Maîtres du Mal ou être détruits. Refusant, les Thunderbolts furent sauvés par Hawkeye (Clint Barton) qui devint ensuite leur nouveau chef. Alors que l’ambitieux Klaw, l’un des doyens des Maîtres du Mal, défiait l’autorité du Crimson Cowl, Hawkeye jura publiquement de livrer le groupe à la justice. Quand les Maîtres du Mal mirent au point un plan pour extorquer trois milliards de dollars aux gouvernements de la planète en prenant technologiquement le contrôle du climat, les Thunderbolts de Hawkeye réussirent à capturer l’essentiel du groupe et prirent le contrôle du Mont Charteris. S’échappant, Justine fit passer Dallas Riordan (alors sous l’identité de Citizen-V) pour le Crimson Cowl, avant de la blesser et la rendre paraplégique lors d’un duel ultérieur entre les deux jeunes femmes ; de son côté, Justine perdit sa cape au cours de cet affrontement.

Avec l’apparente mort de son père, Justine hérita de la fortune paternelle, ce qui ne réduit en rien son ambition de développer son pouvoir dans des domaines moins légaux. Reformant ses Maîtres du Mal et se fabriquant une nouvelle cape, Justine tenta d’exploiter l’ultime héritage de son père : une bio-toxine qui avait secrètement infecté plusieurs de ses super-agents. Justine espérait ainsi contrôler ces agents, et bientôt d’autres, en arrivant à trouver comment activer la toxine en sommeil. Découvrant ces plans, la plupart des Maîtres du Mal de Justine (tous infectés) l’abandonnèrent pour rejoindre les Thunderbolts de Hawkeye et, ensembles, ils attaquèrent le Crimson Cowl avec l’aide de l’ancienne amie mercenaire de Justine, Silver-Sable. Sa cape détruite par Skein, Justine fut enfin capturée de même que les Maîtres du Mal qui lui étaient restés fidèles, et la toxine fut neutralisée par Blackheath (autrefois l’Homme-Plante). Justine Hammer est actuellement incarcérée aux Etats-Unis.

hammer-justine_2.jpg Plusieurs mois après, Justine tenta de s’échapper, en compagnie de Razorfist et du Diamant, de la prison du Raft. Elle réussit à se téléporter jusqu’au centre de sécurité, étourdissant deux gardes au passage, pendant que Razorfist prenait en otage Robbie Baldwin – récemment incarcéré au Raft après le désastre de Stamford. Justine libéra les autres prisonniers mais c’est alors que Razorfist coupa Baldwin, libérant alors l’énergie cinétique contenue dans son corps, et qui étourdit, blessa, et peut-être tua, la plupart des évadés. Justine elle-même fut retrouvée assommée par les gardes. Quelques semaines après, Justine fut recrutée par Hood au sein de son nouveau syndicat du crime, organisé pour tirer parti de la scission de la communauté héroïque consécutive à l’adoption du Superhuman Registration Act ; les circonstances de sa libération – une nouvelle évasion ou la fin de sa peine – demeurent inconnues. Elle participa à l’assaut du syndicat contre le Saint des Saints du Dr Strange, mais fut maîtrisée par celui-ci et de nouveau arrêtée par le SHIELD.

Par la suite, peu après la chute de Norman Osborn, Justine renonça manifestement à sa carrière costumée et reprit les rênes de Hammer Industries aux côtés de sa fille, Sasha Hammer, promouvant ensembles leur propre ligne d’armures de combat mécanisées aussi bien auprès des autorités gouvernementales que des intérêts privés, Detroit Steel. Leur présentation initiale fut un succès, leur permettant d’étouffer dans l’œuf les efforts de Stark de promouvoir sa propre technologie d’énergie propre, à base de répulseurs, renonçant alors à travailler pour l’armée américaine, qui s’empressa, sous la conduite du général Bruce Babbage, de conclure des accords avec Hammer Industries. En parallèle, Justine se mit à racheter d’anciens matériels du HAMMER d’Osborn, revendus au marché noir avec la destitution de ce dernier. Mère et fille se mirent à travailler avec le Spymaster, infiltré au sein de la nouvelle société de Stark, Stark Resilient, et avec Ezekiel Stane, un autre rival de Stark et petit ami de Sasha Hammer. Justine renoua alors avec son ancien amant, le Mandarin, qui s’allia avec le trio pour abattre Stark et son entreprise., entreprenant de ruiner sa réputation et le discréditer avant de l’éliminer. Pour couvrir leurs traces, Justine manipula alors le général Babbage, le poussant à se suicider, réussissant du coup à s’introduire dans son bureau du Pentagone ; pendant ce temps, le Mandarin capturait Ezekiel Stane, prenant le contrôle de ses éléments cybernétiques pour le contraindre à bâtir de gigantesques robots, les Titanomechs. Stane fut bientôt rejoint par Stark, qui s’était lui-même livré dans le but d’affronter directement le Mandarin et ses machinations. Ensembles, les deux hommes réussirent à se libérer du contrôle du Mandarin, initiant une révolte parmi ses autres serviteurs qui s’acheva par la mort du Mandarin des mains de Stane. Stark mit de côté leur ancienne rivalité pour permettre à Stane de s’échapper et celui-ci ne tarda pas à retrouver Sasha Hammer, l’informant du double jeu de Justine. Ensembles, les amants tendirent un piège à l’industrielle et, apparemment, l’assassinèrent pour se venger de ce que le Mandarin avait infligé à Stane.

Pouvoirs

Aucun.

Aptitudes

Justine Hammer est une combattante à mains nues extrêmement agile ; elle maîtrise également nombre de technologies de pointe. Elle est un leader astucieux et rusé, et une excellente organisatrice dans le domaine criminel, disposant d’une immense fortune personnelle.

Equipement

L’immense cape du Crimson Cowl, contrôlée cybernétiquement, est préhensile, pouvant se déplacer ou adopter diverses formes selon les pensées de Justine Hammer. Elle peut lui servir d’arme en frappant des cibles comme un fouet, ou, en se tendant au maximum, former des lames suffisamment tranchantes ou perçantes pour empaler un adversaire. La cape peut également s’enrouler autour des ennemis de Justine pour les immobiliser. La cape lui permet de léviter, d’émettre une lumière aveuglante et, enfin, de se téléporter seule ou avec d’autres personnes ou objets.


ThierryM 13766

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 18
    Membre : 0