Les Gardiens de la Galaxie version Funko Pop sont chez 1001LOOT !



1001loot.com, la référence des objets des passionnées de la pop culture vous propose une collection de 5 figurines Funko Pop Marvel.

De Taserface à Drax le Destructeur en passant par Gamora et Nébula sans oublier Rocket. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - USAgent - Marvel-World.com

Encylopédie - USAgent

Véritable nom : John F. Walker
Profession : Directeur du Raft, agent du gouvernement des Etats-Unis, ancien militaire, ancien aventurier
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis
Identité : Secrète mais connue des autorités américaines et des Vengeurs
Autre identité : The USAgent (VO) ; Captain América, le Super-Patriote, Jack Daniels, le Garde XL5, l’Homme Lige
Lieu de naissance : Custer’s Grove (Georgie, Etats-Unis)
Situation de famille : Célibataire
Parents connus : Caleb Walker (père, décédé), Emily Walker (mère, décédé), Michael Walker (frère, décédé), Kate Tollifson (sœur), un beau-frère non identifié, des neveux et nièces non identifiés
Appartenance à un groupe : Ancien membre des Vengeurs, d’Oméga Flight, des STARS, du SHIELD, des Envahisseurs, de la Commission aux Activités Surhumaines (CAS), des Vengeurs de la Côte Ouest, de Force Works, de la Vengeance royale, des Bold Urban Commandos (Buckies), des Defenders secrets, de la Retrieval Squad, du Jury, ancien partenaire de Battlestar
Base d'opérations : Actuellement le Raft (New York, New York, Etats-Unis), auparavant le Manoir Infini des Vengeurs, autrefois le Département H (Alberta, Canada), mobile à travers les Etats-Unis, l’Atelier (Californie, Etats-Unis), la Résidence des Vengeurs (Californie, Etats-Unis), Washington DC (Etats-Unis)
Première apparition : VO : (Super Patriote) Captain America (vol.1) # 323 (novembre 1986, par Mark Gruenwald & Paul Neary), (Captain América) Captain America (vol.1) # 333 (septembre 1987, par Mark Gruenwald & Tom Morgan, (USAgent) Captain America (vol.1) # 354 (juin 1989, par Mark Gruenwald & Kieron Dwyer) – VF : (Super-Patriote) aucune apparition en France, (Captain América) Nova n°135 (avril 1989, avec Spectacular Spider Man (vol.2) # 137 ; Captain America # 333 est inédit en France), (USAgent) Titans n°133 (février 1990, avec West-Coast Avengers (vol.2) # 44 ; Captain America # 354 est inédit en France)
Taille : 1m93
Poids : 123 kg
Yeux : Bleus
Cheveux : Blonds
Caractéristiques particulières : John Walker a perdu son bras gauche et sa jambe gauche lors du siège d’Asgard. Refusant de porter des prothèses cybernétiques, il est équipé d’une prothèse mécanique sur son bras gauche et se déplace en fauteuil roulant.

Histoire: John Walker naquit à Custer’s Grove, une petite ville de Georgie, aux Etats-Unis. Élevé dans un milieu très conservateur et patriotique par ses parents, Caleb et Emily, John fut dès son plus jeune âge imprégné de ces idées, adulant son grand frère ; ainsi, en dépit du décès de ce dernier lors du conflit du Vietnam, John n’hésita pas à s’engager dans l’armée une fois adulte. Cependant, dès la fin de sa formation, les Etats-Unis avaient cessé tout conflit extérieur et les espoirs de John de devenir un héros s’évaporèrent en quelques instants. Il accomplit cependant son engagement ; une fois libéré des drapeaux, il chercha à donner une nouvelle voie à sa vie et c’est alors qu’il entendit parler du mystérieux Power Broker, qui proposait un traitement secret afin d’accroître la force physique de ses clients jusqu’à des niveaux surhumains. Il réussit à entrer en contact et se soumit au traitement ; désormais doté d’une force surhumaine, John envisageait de rejoindre l’UCWF d’Ed Garner quand il croisa la route du dénommé Ethan Thurm, qui proposa à l’ancien soldat de devenir un vigilant costumé sous le nom du Super-Patriote. Sous ce nom, John voyagea à travers les Etats-Unis, y luttant contre toutes les atteintes, ou supposées telles, au mode de vie américain. Au cours de ses déplacements, il rencontra trois autres bénéficiaires du traitement du Power Broker qui partageaient ses vues et forma secrètement avec eux les Buckies (Bold Urban Commandos). Afin d’attirer encore plus l’attention sur lui, il organisa un simulacre de combat entre lui et les trois Buckies après un discours où John, en plein Central Park, critiquait la version idéaliste et emplie de bons sentiments de Captain América. Les Buckies simulèrent la défaite, avant de se rallier en public aux idées de John, afin de décrédibiliser les idées de Captain et accroître la popularité de John et de ses opinions. Peu après, appelé par son ancienne amie Bernadette « Bernie » Rosenthal, Captain América affronta le Super-Patriote et les Buckies ; leur affrontement se termina sans véritable vainqueur même si John n’hésita pas à se proclamer le gagnant de leur duel. Peu après, John tua un terroriste dénommé Warhead, qui menaçait de faire exploser une arme nucléaire à Washington D.C.

Quelques temps plus tard, John fut contacté par Valerie Cooper, de la Commission aux Activités Surhumaines (CAS) ; l’organisme venait de retirer son uniforme de Captain América à Steve Rogers et cherchait un remplaçant pour incarner le héros costumé. Sur la suggestion de Douglas Rockwell, président de la CAS, Cooper proposa à John d’être cet homme et celui-ci accepta immédiatement, voyant là l’occasion d’acquérir enfin la célébrité qu’il recherchait ; Rockwell était en réalité un agent de Crâne rouge qui cherchait à détruire l’image de Captain América aux yeux du grand public. John demanda à la CAS de recruter également ses trois coéquipiers des Buckies mais seule Lemar Hoskins fut retenu, devenant le nouveau Bucky avant d’adopter l’identité de Battlestar. John et Hoskins furent préalablement entraînés par le Taskmaster, engagé par la CAS pour l’occasion afin que John puisse imiter le style de combat de Rogers ; le nouveau couple de héros se heurta aussi à Avalanche, le Colosse et Pyro, membres de la Freedom Force, et également employés par la CAS à l’époque. Placés sous les ordres d’Adrian Sammish, John et Hoskins commencèrent par être chargés d’enquêter et combattre le groupe extrémiste des Chiens de Garde ; infiltrant le groupe, ils leur infligèrent une première défaite. Peu après, les deux anciens Buckies qui n’avaient pas été recrutés par la CAS adoptèrent les identités d’Ailier droit et Ailier gauche, avant d’organiser une conférence de presse pour révéler au grand public qu’un nouvel individu portait l’uniforme de Captain América, avant de communiquer l’identité secrète de John Walker aux journalistes. Les Chiens de Garde profitèrent de cette révélation pour enlever Caleb et Emily Walker afin de faire pression sur John ; celui-ci se livra à eux pour sauver ses parents mais, au cours du combat qui s’en suivit, ses parents furent tués par les Chiens de Garde, provoquant la fureur de John qui massacra plusieurs d’entre eux. Cette vengeance ne le comblant pas, il tourna son attention contre les deux Ailiers et les battit sévèrement, avant de les incendier, leur causant des brûlures qui s’avérèrent mortelles, en dépit des efforts des médecins pour soigner les deux hommes. Leur décès fut toutefois gardé secret sur ordre la CAS et John pensa les avoir simplement sérieusement blessés. John et Battlestar se rendirent peu après en Arctique pour y combattre le Flag-Smasher et son organisation terroriste ULTIMATUM ; John fut capturé, obligeant Hoskins à aller chercher l’aide de Rogers, qui était devenu entre temps le héros costumé simplement appelé le Captain. Battlestar et le Captain délivrèrent John et détruisirent la base du Flag-Smasher. Quelques semaines après, John et Rogers se retrouvaient face à face ; lors de leur affrontement, organisé par Crâne rouge, ils réalisèrent que les manipulations de ce dernier au sein de la CAS et la duplicité de Rockwell, sources de l’éviction de Rogers comme Captain América. Réalisant qu’il devait son uniforme à une tromperie, respectant désormais Rogers pour ses idéaux et, surtout, comprenant qu’il ne pourrait pas être à la hauteur de son prédécesseur, John décida de lui restituer l’uniforme, ce que valida la CAS une fois l’imposture de Crâne rouge dévoilée.

Cependant, la CAS n’abandonna pas John ; afin de restaurer son identité secrète, le général Haywerth, un autre membre de la CAS, décida d’organiser un faux assassinat lors de la remise officielle de l’uniforme de Captain de John à Rogers. Durant la cérémonie, John fut apparemment abattu par un Chien de Garde qui était en réalité un agent du gouvernement (ironiquement, cet homme fut toutefois véritablement assassiné quelques instants après son « attentat » par l’un des Fléaux de la pègre). Le public et les journalistes furent témoins de la « mort » de John Walker, qui fut en réalité emmené en sécurité et reçut une nouvelle identité civile et masquée après avoir subi un lavage de cerveau pour lui faire oublier certains des récents événements (comme la mort de ses parents ou sa bataille contre les deux Ailiers). Le travail accompli, John – à présent sous l’identité de Jack Daniels – fit sa première apparition sous l’identité de l’USAgent, portant une version modifiée du costume du Captain et ayant récupéré le bouclier utilisé par Rogers durant cette époque. John fut testé face à l’armure d’Iron-Monger et triompha aisément de celle-ci. Il fut alors de nouveau envoyé en mission pour le compte de la CAS. Il fut ainsi envoyé affronter une équipe britannique appelée les Super-Soldats, puis traqua le Fléau de la pègre jusqu’au repaire de Curtiss Jackson, l’homme qu’il avait connu sous son autre identité, celle du Power Broker. Il triompha du Fléau mais, comme lorsque Captain América s’était intéressé à l’affaire, son suspect fut lui-même abattu avant de pouvoir parler. Peu après, John s’allia de nouveau à Captain América pour combattre une faction des Chiens de Garde ; initialement, Rogers redoutait que John perde son sang froid une nouvelle fois. Mais l’USAgent sut se contenir, gagnant ainsi le respect du premier Captain América.

Quelques temps après, le gouvernement américain exigea que les Vengeurs de la Côte ouest admirent l’USAgent dans leurs rangs, afin de pouvoir y surveiller la Vision, dont les autorités se méfiaient depuis sa tentative de prise de contrôle du monde plusieurs mois auparavant. L’arrivée de l’USAgent précipita le départ d’Œil-de-Faucon qui refusait de se voir imposer le choix des membres de son équipe. Le Dr Pym lui succéda à la tête du groupe et, peu après, les Vengeurs firent face aux Actes de Vengeances, affrontant les U-Foes, l’Homme-Taupe et ses monstres avant de participer à l’assaut final contre les génies criminels derrière ces attaques. L’USAgent aida ensuite les Vengeurs à affronter Magnéto, puis Immortus qui avait pris le contrôle de la Sorcière rouge ; durant cet affrontement, John et ses coéquipiers affrontèrent la troisième Légion des Morts-Vivants. L’USAgent fut stupéfait de découvrir parmi eux l’Ailier droit et l’Ailier gauche dont il ignorait la mort. Peu après, il retrouva Battlestar, qui n’avait pas été mis dans la confidence de la supercherie et cherchait à prouver que John Walker et l’USAgent ne faisaient qu’un. Retrouvant certains souvenirs, intrigués par l’absence d’autres, John enquêta sur la situation et, après avoir découvert les manipulations dont il avait été victime, exigea de son supérieur, le général Haywerth, l’annulation des effets du lavage de cerveau. Bien que réticent, Haywerth s’exécuta et John retrouva l’intégralité de sa mémoire. Apaisé, malgré les douloureux souvenirs qu’il avait récupérés, John retrouva les Vengeurs, les aidant à combattre le Moissonneur et le robot Ultron. C’est alors que les Vengeurs coupèrent leurs liens avec le gouvernement américain au profit de l’ONU et les héros décidèrent de voter pour constituer leurs effectifs ; n’obtenant qu’un seul vote (mais pas de lui-même), John se vit immédiatement chasser de leurs rangs, pour la plus grande joie d’Œil-de-Faucon, récemment revenu dans le groupe. Cependant, peu après, les Vengeurs de la Côte ouest firent face au Dr Démonicus et ses hommes de mains, les Seigneurs du Pacifique ; plusieurs héros furent capturés et l’USAgent vint leur prêter main forte – de même que la nouvelle Spider-Woman (Julia Carpenter) ; au terme de leur bataille, les Vengeurs décidèrent alors d’accepter John parmi eux, cette fois volontairement.

L’USAgent participa aux missions suivantes des Vengeurs, combattant Arkon et Thundra, puis le démon Satannish et l’Equipe de Nuit. Pressenti par Captain América pour faire partie du commando à destination de l’empire kree lors de la guerre interstellaire entre les Krees et les Shi’ar, il fut remplacé à la dernière minute par Œil-de-Faucon,qui avait repris son identité de Goliath pour l’occasion. Après avoir affronté le Manipulateur et le groupe de Death-Web, l’USAgent et les Vengeurs se retrouvèrent opposés aux Bogatyri, un groupe de surhumains russes, nostalgiques de l’Union soviétique, et qui cherchaient à relancer la Guerre froide. Malgré leur divergence, John fut attiré par l’une des Bogatyri nommée Zvezda Dennista mais, le plan des Russes ayant échoué, elle suivit ses coéquipiers. Après avoir une nouvelle fois combattu Ultron, John et les Vengeurs retrouvèrent Dennista, cette fois alliée, avec Klaw, au Dr Démonicus et ses Seigneurs du Pacifique. Au cours de la bataille, ces derniers furent engloutis dans l’île artificielle qu’ils avaient conçue mais la Russe put s’échapper ; John proposa alors à la jeune femme de l’accompagner et de passer à l’ouest mais elle déclina son offre, tout en l’embrassant avant de lui dire adieu. Peu après, John fut contacté par Priscilla Lyons, une jeune femme qu’il avait croisée lors de sa traque du Fléau de la pègre. Déboussolée, celle-ci avait elle-même rejoint l’organisation avant de réaliser son erreur en s’avérant incapable de tuer sa première cible, le criminel autrefois appelé le Matador. Quand John reçut son appel à l’aide, il se précipita à son secours et, avec son appui, put remonter la piste des Fléaux jusqu’à leur fondateur et commanditaire, Thomas Holloway, l’ancien héros connu sous le nom d’Angel. Lors de leur confrontation, John fit face à Bloodstain qui, pour perturber son adversaire, prétendit être son frère Michael bien vivant mais l’USAgent déjoua la ruse et mit un terme aux agissements des Fléaux, de Bloodstain et d’Holloway. Il mit également un terme aux émeutes organisées par un colosse surhumain répondant au nom de Peacemonger et qui terrorisait le voisinage ; il se heurta également au Nomade (Jack Monroe), qui faisait alors l’objet d’un mandat d’arrêt. L’une de ses missions la plus remarquée fut sa lutte contre un tueur en série, surnommé le Xénophobe, qui assassinait tous les immigrants hispaniques franchissant la frontière entre le Mexique et le Texas.

Après avoir été manipulé mentalement par la Déesse – le double « bénéfique » d’Adam Warlock – afin de rejoindre son armée de surhumains, John affronta une nouvelle fois Satannish et le Bourreau, cette fois à la tête d’une nouvelle Légion fatale, une bataille qui coûta la vie à l’épouse d’Œil-de-Faucon, l’Oiseau-Moqueur ; puis, il fut envoyé à Génosha comme garde du corps de Henry Gyrich, au cours de la guerre civile entre humains et mutants qui déchira l’île. Il y retrouva les Vengeurs, ainsi qu’un groupe d’X-Men qui affrontèrent les mutants Fabian Cortez et Exodus afin de libérer la jeune Luna Maximoff, petite-fille de Magnéto. Peu après, les Vengeurs de la Côte ouest furent dissous et Iron-Man en profita pour créer une nouvelle équipe, Force Works, dont la ligne directrice devait être plus offensive que les Vengeurs. Stark proposa à John d’intégrer son équipe et celui-ci, revêtu d’un nouvel uniforme, accepta, participant à la première bataille du groupe contre les Diasporés, des extra-terrestres insectoïdes. John, en dépit de leurs divergences, partit à la recherche d’Œil-de-Faucon, disparu depuis la mort de sa femme ; cette réunion leur permit de surmonter leurs anciennes divergences et les deux hommes réussirent à nouer une nouvelle relation, plus respectueux l’un envers l’autre. Au sein de Force Works, il affronta entre autres le Mandarin avant de se retrouver mêlé aux manipulations d’Immortus contre les Vengeurs. Suite à cela, et le décès de Tony Stark, Force Works fut dissous à son tour et l’USAgent reprit son indépendance. John retrouva brièvement les Vengeurs lors de la reconstitution du groupe après les événements d’Onslaught ; avec eux, il affronta la fée Morgane, devenant brièvement l’Homme Lige dans la réalité alternative que créa la sorcière. Puis, John fut de nouveau contacté par le gouvernement afin de prendre la tête du groupe appelé le Jury ; celui-ci avait été chargé d’appréhender les criminels réunis au sein des Thunderbolts et John les conduisit sur leurs traces. Cependant, quand les deux groupes se firent face, John découvrit que les Thunderbolts étaient à présent dirigés par Œil-de-Faucon, qui souhaitait offrir une réelle chance de s’amender aux anciens criminels. Par respect envers son ancien coéquipier et confiant en sa droiture d’esprit, l’USAgent abandonna la mission ; les deux groupes durent même unir leurs forces pour faire face aux soldats du Secret Empire et leurs agents surhumains, la Force Brute. La victoire acquise, l’USAgent et le Jury décidèrent de laisser les Thunderbolts poursuivre leur carrière. Peu après, John quitta à son tour le Jury. Il croisa la route de Wolverine avant d’être violemment agressé par Protocide, un « pré-Captain América » qui avait été éveillé par l’AIM. Après avoir récupéré de ses blessures, John se vit proposer par le gouvernement la direction des STARS (Superhuman Tactical Activities Response Squad), une unité spéciale tactique de la CAS. L’USAgent accepta et demeura cette fois durablement avec eux. A leurs côtés, il retrouva Captain América, qu’il affronta une nouvelle fois, avant de collaborer avec lui pour mettre un terme définitif aux plans du Power Broker. Puis, il se retrouva mêlé aux complots de Ronan l’Accusateur et des Krees pour faire de la Terre une prison intergalactique, au cours des événements surnommés « Maximum Security ».

C’est peu après qu’un représentant du gouvernement nommé Dell Rusk (qui était en réalité Crâne rouge) ordonna la formation d’un nouvelle équipe d’Envahisseurs et confia la tâche à John de réunir les effectifs nécessaires ; quelques temps plus tard, Rusk devait être démasqué par les Vengeurs mais trop tardivement pour interrompre la naissance des nouveaux Envahisseurs. L’USAgent commença par libérer le premier Blazing Skull (Mark Todd) de terroristes du Moyen-Orient puis, avec les nouveaux Envahisseurs (Jim Hammond, Namor, Spitfire, Tara, Thin Man, le troisième Union Jack) et divers alliés, ils libérèrent la nation du Mazikhandar de sa dictature, ce qui les amena en conflit avec les Vengeurs, alors étaient devenus une branche de l’ONU. Lors du face, lui et Captain América se heurtèrent de nouveau mais John fut maîtrisé par le vétéran et attaché par celui-ci. Afin de le calmer, Œil-de-Faucon lui tira une flèche dans les fesses, mais l’effet fut inverse de celui escompté. Cependant, quand Thin-Man eut tué le dirigeant du Mazikhandar, Namor, au nom d’Atlantis, déclara faire du Mazikhandar un protectorat de son royaume, mettant de facto un terme aux combats. Les Envahisseurs poursuivirent leurs opérations internationales, se heurtant à plusieurs reprises au groupe terroriste de l’Axis Mundi et ses divers agents et représentants comme la Baronne Blood, U-Man, la Guerrière, l’Agent Axis, Gotteskrieger et l’armée clonée de terroristes insectoïdes baptisés les Ptéroristes. Au cours de cette époque, le mutant Wolverine se retrouva sous le contrôle d’une faction d’Hydra dirigée par le mutant appelé la Gorgone et Elspeth von Strucker, épouse du Baron du même nom. Ceux-ci envoyèrent le mutant tuer les membres des Envahisseurs et tout particulièrement Namor. Lors de l’affrontement qui s’en suivit, le Blazing Skull perdit son bras et sa jambe gauches ; pendant qu’il régénérait ses membres, John s’attaqua à Wolverine, alors que celui-ci allait porter le coup de grâce à Namor. Le frappant avec son bouclier, il put l’immobiliser au sol, continuant à le frapper sans cesser, avant de le projeter sur un fût d’explosif que John fit immédiatement exploser, incendiant Wolverine. Celui-ci provisoirement hors de combat, John conduisit Namor à l’infirmerie pour y être soigné, acquérant ainsi la reconnaissance du souverain d’Atlantis. Finalement, après la mort de Jim Hammond lors d’un ultime affrontement avec l’Axis Mundi, les Envahisseurs se séparèrent. John assista aux funérailles du héros disparu et rentra alors aux Etats-Unis.

Reprenant son premier uniforme de l’USAgent, John reprit son travail pour le gouvernement, effectuant diverses opérations en solo. Il retrouva brièvement les Vengeurs lors de la crise de démence de la Sorcière rouge qui conduisit à la dissolution – provisoire – du groupe mais, sinon, continua d’œuvrer en solitaire. Quand fut adopté le Superhuman Registration Act (SRA), John se fit immédiatement enregistrer, bien décidé à continuer de servir son pays. Toutefois, Stark et le gouvernement avaient d’autres projets à son égard ; l’USAgent se rendit à la Tour Stark afin d’y trouver Tony Stark pour avoir un entretien avec lui. Stark lui annonça son affectation au Canada pour y intégrer et former la nouvelle équipe locale de surhumains, en remplacement d’Alpha Flight tombé face au Collectif, et pour arrêter les criminels surhumains franchissant illégalement la frontière entre les deux pays pour échapper au SRA. Furieux d’être envoyé à l’étranger, John revendiqua le fait d’être un héros des Etats-Unis et, en dépit d’une seconde demande de Stark, refusa d’obtempérer et quitta la Tour. Très peu de temps après, John et une équipe d’agents du SHIELD furent assignés à une mission quand, soudain, ces derniers ouvrirent le feu sur l’USAgent et un hélicoptère à proximité. John tenta de fuir, imaginant d’abord que Stark tentait de le faire arrêter, avant de réaliser que les agents à bord de l’hélicoptère étaient en danger et de se précipiter à leur aide. Tournant alors son attention vers les agents, il les mit hors de combat, découvrant alors qu’ils avaient été manipulés par l’Homme-Pourpre. Mais, avant de pouvoir agir contre celui-ci, John lui-même se retrouva sous le contrôle mental du criminel. Killgrave ordonna à l’USAgent d’abandonner son bouclier et de sauter du véhicule volant utilisé par l’Homme-Pourpre. Incapable de résister, John s’exécuta et fut sévèrement blessé par la chute. Durant sa convalescence, Iron-Man vint le trouver, lui révélant que les informations détenues par le SHIELD montraient que l’Homme-Pourpre était parti au Canada. Furieux de sa défaite, John changea immédiatement d’avis sur la première proposition de Stark et accepta d’intégrer le programme Oméga Flight, partant pour le Canada dès qu’il fut remis sur pieds.

Arrivant au Canada, John retrouva son ancienne coéquipière des Vengeurs de la côte ouest puis de Force Works : Julia Carpenter, désormais connue comme Arachné. Ensembles, ils capturèrent la criminelle surhumaine simplement nommée Daisy avant de rejoindre la base d’Oméga Flight où ils évoquèrent la question du recrutement de Michael Pointer (le réceptacle involontaire du Collectif) au sein du groupe, sous l’identité de Guardian. Pendant ce temps, les Démolisseurs, récemment arrivés sur place, commencèrent à terroriser la ville de Toronto, passant à tabac un autre membre de l’équipe, Sasquatch (Walter Langkowski). Du coup, celui-ci se retrouva possédé par le Grand Monstre appelé Tanaraq. Les Démolisseurs se retrouvèrent mêlés à la tourmente mystique, et aidèrent à la libération d’une horde démoniaque qui s’attaque aussitôt au Canada. Alerté, Oméga Flight se rendit sur place, faisant face aux Démolisseurs, au Sasquatch possédé et aux démons. Après avoir réussi à mettre hors de combat les deux premiers, John et son équipe virent leur allié Béta Ray Bill conduirent les démons à travers une brèche dimensionnelle qui fut alors détruite par Pointer, prenant au piège le Korbinite mais débarrassant le Canada des démons. La bataille achevée, John décida de rester avec Oméga Flight, retrouvant peu après l’Homme-Pourpre et réussissant à prendre sa revanche sur le criminel et récupérer son bouclier. Il aida Pointer à maîtriser ses pouvoirs et réussit également à démasquer les machinations de certains responsables du projet Oméga Flight, parmi lesquels le Dr Benning, qui utilisaient les énergies vitales des surhumains capturés pour développer les pouvoirs du nouveau Guardian. Récemment, suite aux machinations de Loki, l’USAgent fut conjuré par le dieu asgardien afin de participer à la formation d’une nouvelle équipe de Vengeurs dirigée par Hank Pym, réunie pour combattre l’Ancien Dieu Chthon.

Après la défaite de Chthon, John décida de rester au sein des nouveaux Vengeurs de Pym, qui furent bientôt reconnus par l’agence internationale des AMIBE. Avec les Vengeurs, il fit une incursion au Baxter Building des Quatre Fantastiques, ce qui amena à une confrontation entre les deux équipes, avant de s’installer dans le Manoir Infini des Vengeurs imaginé par Pym. Puis, avec Vif argent et l’AMIBE, il se rendit en Chine, assistant au réveil de l’Innommable, qui repoussa aisément un groupe de surhumains chinois. S’associant avec eux, il décida de suivre l’ancien souverain des Inhumains, attendant des renforts afin de le combattre en ayant une chance de le vaincre. Quand les autres Vengeurs de Pym arrivèrent à leur tour, John reprit la lutte directe contre l’Innommable, qui put être finalement vaincu, même si John perdit son bouclier, détruit par le héros chinois appelé l’Homme-Collectif et fut régressé brièvement à l’état d’homme-singe par l’ancien souverain. Peu après, les Vengeurs de Pym durent faire face à la menace de l’Homme-Absorbant, qui venait d’acquérir la puissance d’un Cube cosmique ; équipé d’un nouveau bouclier conçu par Pym, John et ses coéquipiers durent s’associer à Osborn et ses propres Vengeurs pour venir à bout de la menace. Mais Osborn, en tant que responsable officiel de la communauté héroïque, et mécontent de l’existence de Vengeurs rivaux des siens, se vengea sur John et lui retirant officiellement le nom d’USAgent et lui ordonnant de quitter le groupe de Pym. Mais, peu satisfait de cette nouvelle situation, John décida de continuer à porter l’uniforme, d’abord pour aider son coéquipier Hercule lors de son assaut contre l’Olympus Group de Héra – bataille durant laquelle John affronta Eris, déesses de la discorde – puis rejoignit les Vengeurs de Pym lors du siège d’Asgard, après avoir été appelé à l’aide par Amadeus Cho dans le but d’empêcher les Thunderbolts d’Osborn de s’emparer de la lance d’Odin, Gungnir. John prit même la tête du groupe en l’absence de Pym mais se retrouva vite face à face au cyborg Terreur, en réalité « Nuke » Simpson. Après une rude bataille, durant laquelle chacun des deux ennemis prit à tour de rôle l’avantage sur l’autre, Terreur mit la main sur la lance magique et, d’un coup, trancha le bras et la jambe gauches de l’USAgent, le laissant agonisant sur le sol. L’arme put être récupérée par Paladin, qui venait de trahir les Thunderbolts, et Stature porta John loin du champ de bataille pour qu’il puisse être soigné.

Grâce à ses capacités surhumaines, John récupéra rapidement de sa double amputation mais, lorsqu’il lui fut proposé des prothèses cybernétiques pour remplacer ses membres, il refusa catégoriquement, ne souhaitant pas devenir un cyborg comme l’était celui qui l’avait blessé. Au lieu de cela, il fut doté d’une simple prothèse mécanique sur son bras, tandis qu’il devait à présent se déplacer en fauteuil roulant. Ne pouvant évidemment reprendre une carrière sur le terrain, tout en conservant des capacités physiques surhumaines dans le reste de son corps, John fut alors affecté comme directeur du Raft, la prison de très haute sécurité pour surhumains de la ville de New York. Travaillant en coordination avec Luke Cage, John poussa à la reformation des Thunderbolts dans leur optique initiale : permettre à d’anciens criminels de s’amender et devenir de nouveaux héros. Durant une coupure électrique – provoqué par les jeunes élèves de l’Académie des Vengeurs – John eut l’occasion de démontrer que, bien que physiquement diminué, il n’en demeurait pas un redoutable adversaire, tout à fait capable de maîtriser des prisonniers.

Pouvoirs: L’USAgent possède des capacités physiques (force, endurance, résistance, agilité, réflexes) surhumaines. Il est ainsi capable de soulever environ 10 tonnes.

Aptitudes : L’USAgent est aussi un combattant à mains nues extrêmement entraîné, maîtrisant le même style de combat que le premier Captain América, notamment dans le maniement de son bouclier ; il peut ainsi utiliser son bouclier de manière défensive aussi bien qu’offensive. Il fait preuve d’une grande précision dans le lancer de son bouclier et sa force surhumaine peut faire de ce bouclier une arme mortelle. Il est également un ancien militaire ; durant son engagement, il a été formé à la stratégie, à la tactique militaire, aux techniques d’observation, aux opérations spéciales et au maniement des armes à feu conventionnelles.

Armes & Equipement : Au cours de sa carrière, l’USAgent a utilisé une grande variété de boucliers, parmi lesquels celui original porté par le premier Captain América. Il utilisa aussi la version moderne forgée par Tony Stark quand Rogers devint le Captain (et qu’il abandonna en reprenant son uniforme de Captain América), puis un bouclier photonique mis au point également par Stark. Puis, il utilisa un bouclier en vibranium en forme d’aigle ; en rejoignant les Invaders, il adopta un bouclier, également en vibranium, mais en forme d’étoile. Depuis, il a repris le premier bouclier utilisé en tant qu’USAgent, qu’il conserve actuellement. A l’occasion, il a également porté une matraque énergétique, conçue sur le même principe que son bouclier photonique ; elle lui sert aussi bien à assommer ses adversaires qu’à couper les objets les moins résistants. Quand il était le Super-Patriote, il portait une épée dont la lame était couverte de flammes.

Informations sur la fiche


Rédacteur(s) : Iron Sim
Nombre de lecture : 12155

Wiki de Marvel World

  • C'est avec plaisir que nous vous informons de l'ouverture de notre nouveau site internet pour l'ensemble des films, séries et jeux vidéo de Marvel : wiki.Marvel-World.com.

Recrutement

  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 21
    Membre : 0