Le Mini World Lyon vous invite dans son monde !



Construit entièrement en intérieur sur plus de 3 000 m², Mini World Lyon à Carré de Soie à Vaulx-en-Velin est le plus grand parc de miniatures animées en France !
Ce parc de loisirs convient à tous les publics quel que ce soit l'âge et propose une immersion dans d'immenses mini mondes plein de féerie et d'humour.
L'Expo Lego Star Wars est prolongée jusqu'au 1 septembre 2019, et Mini Lyon, la ville de Lyon en miniature est ouvert !

Tentez dès maintenant de remportez 5 lots de 2 places en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Zar-Ek - Marvel-World.com

Encylopédie - Zar-Ek

Véritable nom : Zar-Ek
Profession : Renégat, ancien ministre impérial de l’empire kree
Statut légal : Citoyen de l’empire kree, officiellement en exil
Identité : Publiquement connue dans l’empire kree ; son existence n’est pas connue du grand public de la Terre
Autre identité : Zo
Lieu de naissance : Inconnu
Situation de famille : Inconnu
Parents connus : Aucun
Appartenance à un groupe : Ancien membre de la première Légion Lunatique, ancien allié de Ronan, du Gardien
Base d'opérations : Inconnue ; autrefois, la Cité bleue sur la Lune (système solaire), Kree-Lar, dans l’empire kree
Première apparition : VO : (anonyme) Marvel Super-Heroes (vol.1) # 12 (décembre 1967, par Stan Lee, Gene Colan & Frank Giacoia), (nommé) Captain Marvel (vol.1) # 16 (septembre 1969, par Archie Goodwin & Don Heck) – VF : (anonyme) Marvel (Lug) n°1 (avril 1970), (nommé) Strange n°79 (juillet 1976, avec Captain Marvel (vol.1) # 36 ; Captain Marvel # 16 a été publié la première fois dans Strange Spécial Origines n°181 de janvier 1985)
Taille : 1m87
Poids : 113 kg
Yeux : Bleus
Cheveux : Aucun

Histoire : Appartenant aux Krees de pure souche – les Krees bleus – mais désormais minoritaires dans l’empire, Zar-Ek gravit les différents échelons du pouvoir politique de l’empire, pour finalement atteindre le poste de Ministre Impérial, le numéro deux du régime, derrière l’Intelligence suprême. Zar-Ek était fondamentalement opposé à la politique libérale de son chef, qui prônait la mixité raciale et, très vite, il envisagea de détrôner l’Intelligence suprême pour en assumer la position et rendre aux Krees bleus leur prééminence sur l’empire. Dans ce but, il commença à mettre au point un plan complexe destiné à faire chuter l’Intelligence.

Zar-Ek jeta son dévolu sur le capitaine Mar-Vell, un Kree blanc, à la carrière déjà prestigieuse, et dont il avait découvert les capacités après une mission du capitaine kree contre les Broods. Cependant, dès le début, l’Intelligence suprême eut connaissance des projets de Zar-Ek et, de son côté, manipula celui-ci et Mar-Vell afin de retourner le plan de son Ministre contre lui-même. Pendant qu’il envoyait Mar-Vell sur Terre, sous le commandement du colonel Yon-Rogg, Zar-Ek construisit une puissante arme magnétique à l’intérieur de « l’idole vivante » de Tam-Bor, le dieu païen des régions arctiques de Kree-Lar, puis noua une alliance avec Ronan l’Accusateur, troisième responsable de l’empire et récemment vaincu par les Quatre Fantastiques de la Terre. Furieux de voir l’Intelligence suprême se contenter d’une mission d’observation sur la Terre alors que Ronan souhaitait la détruire, il rallia la position de Zar-Ek et son plan de coup d’Etat. Zar-Ek exposa son plan à Ronan : la mission confiée à Mar-Vell devait le conduire à devenir un traître à l’empire kree, puis, se cachant derrière l’identité de Zo, ils le manipuleraient pour qu’il rentre à Hala où Ronan le tuerait en le faisant passer pour le responsable de la menace de Tam-Bor. Ronan serait acclamé par les Krees alors que l’Intelligence serait accusée de négligence pour sa politique tolérante envers les Krees non bleus et Zar-Ek et Ronan en profiteraient pour prendre sa place à la tête de l’empire.

Zar-Ek, et Ronan, suivirent de loin la mission de Mar-Vell sur Terre, réprimandant à plusieurs occasions Yon-Rogg, dont la vendetta personnelle contre leur pion risquait de mettre en danger tous leurs plans. Peu après la mort d’Una, la compagne de Mar-Vell, celui-ci fut abandonné, inconscient, dans un vaisseau que Yon-Rogg avait programmé pour dériver pour toujours dans l’espace. Cependant, Zar-Ek utilisa la technologie kree pour ramener le vaisseau de Mar-Vell sur une planète abandonnée, se faisant passer pour une entité cosmique appelée Zo – en utilisant un projecteur d’illusions – et accrut les pouvoirs de Mar-Vell grâce à une technologie connue du seul Ministre Impérial afin de renforcer son imposture.

Sous l’apparence d’une masse d’énergie, Zo envoya alors Mar-Vell sur sa planète natale, prétendant être la puissance guidant l’univers et la destinée et montra à son pion son « futur » : la destruction de la Terre dans une guerre nucléaire, Mar-Vell en train de poser une bombe sur Kree-Lar. Mar-Vell reçut alors l’ordre de se rendre sur la capitale de l’empire kree pour détruire la planète, lui expliquant que l’idole de Tam-Bor allait être responsable de la destruction de milliers de planètes et qu’il fallait mettre un terme radical à cette menace. Arrivé sur la planète, Mar-Vell fut immédiatement reconnu comme déserteur et traître et poursuivit par le corps des Accusateurs, avant d’être capturé par les adorateurs de Tam-Bor. Alors que Mar-Vell pénétrait l’idole, après avoir échappé à ses ennemis, il fut attaqué par Ronan, l’accusant de trahison et annonçant sa condamnation à mort mais le capitaine put lui résister suffisamment de temps pour détruire les machines installées par Zar-Ek dans l’idole ; ironiquement, Mar-Vell fut sauvé par le champ d’énergie de l’Arme Universelle de Ronan. Juste après, la Sentinelle suprême apparut sur les lieux, et transporta les deux adversaires devant l’Intelligence suprême où il retrouvèrent également Zar-Ek. Le chef de l’empire kree révéla à Mar-Vell la véritable identité de Zo, dévoilant qu’elle avait elle-même surveillé toutes les manœuvres de Zar-Ek depuis le début. Zar-Ek et Ronan fut arrêtés par les gardes du Suprémor et, bientôt, condamnés à l’exil, pendant que Mar-Vell recevait un nouvel uniforme et était envoyé dans la Zone Négative.

En exil, Zar-Ek contacta plusieurs Krees bleus partageant ses idées raciales et son opposition à l’Intelligence suprême. Ils s’installèrent dans l’ancienne Cité bleue des Krees sur la Lune de la Terre, où ils baptisèrent la Légion Lunatique, s’alliant peu après avec Uatu le Gardien, jaloux de Mar-Vell qui avait été récemment nommé Protecteur de l’Univers par l’entité cosmique appelée Eon et s’était installé sur Terre. Zar-Ek et la Légion recrutèrent Robert Hunter pour en faire leur agent Nitro avec l’aide de la technologie kree ; lors de sa première mission, Nitro fut contrecarré par Mar-Vell ; le héros kree triompha, même si le combat devait, des années plus tard, être la source d’un cancer qui allait s’avérer fatal.

En réaction, Zar-Ek et la Légion construisirent deux robots : une réplique du criminel terrien appelé le Laser vivant et Nimrod ; le premier fut envoyé sur Terre pour tuer Rick Jones – alors partenaire de Mar-Vell, avec lequel il était uni par l’intermédiaire de leurs bracelets, l’un restant sur Terre pendant que l’autre restait dans la Zone Négative – mais fut détruit par la Guêpe et Ant-Man (alias Hank Pym). Captain Marvel, ayant appris l’existence de la Légion lunatique par le robot à l’image du Laser vivant, se rendit sur la Lune, détruisant le robot Nimrod au passage, et affronta les Krees bleus, mais fut capturé lorsque le Gardien intervint à son tour et terrassa le Protecteur de l’univers. Zar-Ek et ses alliés placèrent Mar-Vell dans un désintégrateur protonique, conçu pour détruire aussi bien le corps que l’esprit, mais le héros put changer de corps avec Rick Jones, et la différence de schémas mentaux rendit la machine inefficace. La Légion chercha alors un moyen de ramener leur ennemi de la Zone Négative pour le tuer ; mais, dans la Zone Négative, Mar-Vell put retrouver tous ses esprits et reprit alors sa place avec Rick Jones, prenant par surprise les Krees bleus ; ceux-ci l’attaquèrent mais Captain Marvel put les repousser, se débarrassant de quatre membres de la Légion. Zar-Ek et Sro-Himm, les deux derniers membres de la Légion lunatique, prirent la fuite pour tendre une embuscade à Mar-Vell, mais ce dernier, réussissant à unir les forces de Rick aux siennes propres, put esquiver leur attaque ; une fois Sro-Himm assommé à son tour, Zar-Ek supplia Uatu de lui venir en aide, mais le Gardien refusa cette fois d’intervenir et assista à la défaite de Zar-Ek des mains de Captain Marvel.

Alors que le Gardien, suivi de Mar-Vell, se rendait sur sa planète natale, la Légion lunatique put prendre la fuite et rentrer sur Hala, où l’Intelligence suprême les avait convoqués, pour forger une nouvelle alliance contre Mar-Vell. En fait, le chef suprême des Krees les manipulait une fois de plus dans le but de se servir de Rick Jones pour relancer l’évolution des Krees. Quand le duo de Mar-Vell et Jones arriva à son tour sur Hala, quelques semaines après, l’Intelligence suprême envoya contre eux la Légion lunatique ; mais, désormais plus puissant après avoir fusionné avec Rick Jones, Captain Marvel triompha rapidement des six Krees ligués contre lui, Zar-Ek y compris, avant d’affronter l’Intelligence suprême. Le plan de cette dernière échoua, et Zar-Ek ainsi que ses alliés furent probablement une nouvelle fois exilés. Zar-Ek disparut pendant plusieurs années, ne réapparaissant que très récemment, sur la planète Godthab Oméga, y ayant probablement répondu à l’appel psychique de Glorian. Là, il assista à l’arrivée de la Vague d’Annihilation lors sa fulgurante progression à travers les empires skrull et kree ; réussissant à échapper au massacre, il demeura discret durant la fin de cette guerre ainsi que les conflits suivants contre les Phalanx puis les Shi’ar mais finit par regagner l’empire kree, désormais soumis à l’autorité des Inhumains, au travers de la régente Médusa, épouse du disparu roi Flèche noire. Effaré de voir les Krees soumis aux Inhumains, Zar-Ek, avec l’aide du mystérieux Dr Vere, chercha à restaurer l’honneur des siens en manipulant les Primitifs Alphas pour fomenter une révolte contre les Inhumains. Cependant, Médusa et son beau-frère Maximus avaient découvert le complot et ils l’utilisèrent à leur avantage pour affermir leur pouvoir, tandis que Ronan capturait son ancien allié et ses partisans. L’ancien ministre impérial est probablement emprisonné à l’heure actuelle.

Pouvoirs : Aucun.

Aptitudes : Comme tous les Krees, Zar-Ek possède une force, une endurance et une résistance supérieures à celles des humains de la Terre. Il possède quelques connaissances militaires et un vaste savoir sur les intrigues politiques de l’empire kree.

Equipement : Comme Ministre Impérial, Zar-Ek avait accès à toutes les technologies possédées par les Krees. Il utilisait, sous son identité de Zo, une chambre d’illusions ainsi qu’une technologie permettant d’accroître les capacités des soldats krees.

Commentaires : Le nom de « Zo » est une allusion au Magicien d’Oz, une allusion au fait que Zo n’était qu’un prête-nom, une façade derrière laquelle se cachait un autre personnage.

ThierryM 7138

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 21
    Membre : 0