M'enregistrer  |  Connexion
Encyclopédie - Sentry - Marvel-World.com

Encylopédie - Sentry

News » Marvel » Encyclopédie (36564 lectures)

Véritable nom : Robert « Bob » Reynolds
Profession : Agent des Jumeaux d’Apocalypse ancien aventurier, écrivain, artiste de foire
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis, sans casier judiciaire
Identité : Secrète (autrefois, publiquement connue)
Autre identité : « Robby », Scout, la Sentinelle dorée du bien, Void ; autrefois, le Bouffon bleu, John Victor Williams
Lieu de naissance : Inconnu
Situation de famille : Veuf
Parents connus : Lindy Lee Reynolds (épouse, décédée)
Appartenance à un groupe : Membre des Cavaliers d’Apocalypse, ancien membre des Dark Avengers, des Avenegrs, de l’Initiative
Base d'opérations : Actuellement la Nébuleuse Akkaba, la Tour de Garde (sommet de la Tour des Avengers, Manhattan, New York, Etats-Unis)
Première apparition : VO : Sentry (vol.1) # 1 (septembre 2000, par Paul Jenkins et Jae Lee) – VF : Sentry 100% n°1 (mai 2001)
Taille : 1m82
Poids : 90 kg
Yeux : Bleus
Cheveux : Blonds

Histoire : Le Projet Sentry commença en mars 1947, dans un laboratoire de Virginie appelé le Complexe, quand fut organisée une opération commune par les gouvernements américain et canadien en employant d’anciens scientifiques allemands nazis ramenés d’Europe au terme de la Seconde Guerre Mondiale, afin d’utiliser le matériel du programme Arme Plus dans l’espoir non seulement de recréer le sérum du super-soldat qui avait donné naissance à Captain América (Steve Rogers) presque une décennie auparavant mais aussi pour en amplifier les effets sur le prochain sujet, dans le but de le rendre dix mille fois plus puissant que son prédécesseur. Cependant, durant la Guerre froide, le projet fut abandonné et fragmenté en plusieurs « sous-opérations » principalement orientées vers des recherches extérieures et désormais privées d’une administration centrale dirigeant l’ensemble du projet. Ces projets ultérieurs de « super-soldats », qui conduisirent à la naissance d’individus tels que les Caucheméricains, Nuke Wilson ou l’Homme-Chose, ne connurent aucun véritable succès.

Trente ans après le lancement du Projet Sentry, Robert Reynolds, un lycéen drogué, souffrant de schizophrénie et de désordres mentaux liés à une grande anxiété, vola une version expérimentale du sérum de super-soldats en possession de l’un de ses professeurs de sciences, qui était également un chercheur travaillant au sein du Projet. Ne réalisant pas la nature du produit et espérant seulement avoir mis la main sur une drogue extraordinaire, Robert but le sérum, obtenant instantanément des aptitudes surhumaines directement alimentées par le soleil et ses énergies. Après s’être vengé d’une brute de l’école qui le harcelait, Bob développa une personnalité héroïque qui se fabriqua un uniforme et fit ses débuts sous le nom du héros appelé Sentry, quelques années avant la naissance des Quatre Fantastiques. Toutefois, à cause de ses problèmes mentaux, Bob développa également une personnalité sombre et maléfique, baptisée Void, reflet négatif de Sentry et dont la véritable nature échappait au héros, même s’il était conscient d’un étrange lien entre eux deux. Void fit ses premiers débuts sous l’identité du Bouffon bleu, un criminel costumé inspiré de dessins d’enfants, et s’attaqua à Lindy Lee, une lycéenne de l’établissement de Bob dont ce dernier était amoureux. Bob, devenant Sentry, put contraindre le Bouffon bleu à prendre la fuite, avant de redevenir le simple lycéen, sans souvenir du détail des récents événements. Bob fut alors contacté par des représentants du gouvernement, probablement alertés par le professeur du vol du sérum ; naïf, Bob se laissa emmener par eux, conduit au Complexe où ses pouvoirs furent testés. Rapidement terrifié en découvrant les effets psychologiques inattendus de l’utilisation frauduleuse du sérum et le fait que Bob pourrait potentiellement partager ses pouvoirs avec d’autres, le personnel du Complexe tenta à plusieurs reprises de le tuer ; mais toutes échouèrent. Renonçant à cette solution radicale, les chercheurs envisagèrent de contrôler Bob et son professeur lui fournit alors de fausses explications sur les effets du sérum, lui faisant croire qu’il avait besoin de doses régulières de celui-ci, alors même que le produit injecté dans ses veines n’était qu’une solution saline inoffensive. Cette tromperie amena Bob à s’imposer de manière inconsciente des limites à ses pouvoirs, tout en développant une addiction psychosomatique au placebo. Mais, malgré ces limites issues de son esprit malade, Bob devint le héros surhumain appelé Sentry, même si l’essentiel de ses activités resta inconnu du grand public. En parallèle, sous son identité civile de Bob Reynolds, il commença à sortir avec Lindy Lee, avant de se fiancer avec elle.

Quand la nouvelle génération de héros commença à apparaître, Sentry vit son importance croître, devenant un modèle pour nombre de jeunes héros, tels que Spider-Man ou les premiers X-Men. Sentry déduisit presque immédiatement la véritable identité du tisseur, et aida Angel au début de sa carrière, lui apprenant à surmonter sa peur du vide et des chutes pour maîtriser pleinement ses pouvoirs de vol. Sentry se lia également d’amitié avec Reed Richards, alias Mr Fantastic des Quatre Fantastiques, ainsi qu’avec l’incroyable Hulk, dont il réussissait à apaiser les crises de rage grâce à ses pouvoirs solaires. Avec les Fantastiques, Sentry affronta le Dr Fatalis, avant de vaincre l’un de ses pires ennemis, le Général, avec l’appui des X-Men. Son intelligence aussi développée que sa force, Sentry bâtit la Tour de Guet, un quartier général rempli de haute technologie et surveillé par CLOC (Centrally Located Organic Computer), une intelligence artificielle de sa conception. Rapidement, ses actions héroïques devinrent légendaires, non seulement sur Terre mais même au-delà. Seul, ou en compagnie d’autres héros, Sentry affronta des ennemis tels que le Caïd, le Super-Skrull et même Galactus, tout en se forgeant ses propres ennemis comme les Pirates Androïdes (des extradimensionnels), le colosse nommé Danny Boy, le maître des hallucinogènes Hippy, l’Arme Atomique Vivante, le Maître de la Menace, Xéniac et ses équipiers des Cinq Factieux, le robot meurtrier baptisé Tommy Vermilion et bien d’autres.

Finalement, Bob épousa Lindy Lee, révélant peu après sa véritable identité à l’ensemble du monde, se faisant photographier par Peter Parker – l’identité civile de Spider-Man – qui y gagna une certaine célébrité. A l’occasion, Sentry se fit assister du jeune Billy Turner, sous le nom de code de Scout, et d’un compagnon canin nommé Cerbère. Chacun d’eux reçut une portion des pouvoirs de Bob, confirmant ainsi les anciennes peurs des autorités. Mais, dès cette époque, Sentry commençait à être troublé par le poids accablant de ses responsabilités comme héros et il devint un patient du Dr Cornelius Worth, qui réalisa rapidement sa propre responsabilité en venant en aide à l’un des surhumains les plus puissants de la planète. Malheureusement, le traitement de Worth réveilla involontairement la personnalité maléfique de Bob, qui se manifesta sous l’identité de Void qui se manifesta cette fois sous la forme d’une entité monstrueuse, faîte de ténèbres, et qui exploita rapidement les plus grandes craintes de Sentry, mettant un terme à sa vie idyllique. Void faillit tuer Scout, provoqua une violente crise de rage chez Hulk et causa la mort de plus d’un million de personnes à Manhattan, avant de décimer la planète Temporaton. Pour atteindre ses buts, Void n’hésita pas non plus à s’allier à d’autres criminels, comme Hammerhead, et, ensembles, ils réussirent à infliger une humiliante défaite, bien que provisoire, à Sentry. Opérant directement d’une parodie de la Tour de Guet située en Antarctique, Void mit au point sa propre intelligence artificielle, COLC (Computer to Obliterate Life Completely) ; il se mit à instiller une véritable terreur chez ses ennemis, s’efforçant de tuer autant de personnes que Sentry en sauvait, se rendant aussi effrayant que le héros était apprécié. Découvrant finalement que Void était l’aspect sombre de ses propres pouvoirs, Sentry s’associa à Reed Richards et au Dr Strange afin de créer un système qui ferait disparaître de tous les esprits de la Terre, y compris leurs trois esprits, tout souvenir relatif à Sentry. Mais, avant que les trois héros ne puissent réaliser leur projet, le Général engagea le mutant appelé le Cerveau – récemment libéré des griffes du Secret Empire – afin de manipuler Sentry. Par le biais d’illusions projetées directement dans l’esprit de Bob, le Cerveau amena Sentry à utiliser ses propres pouvoirs psioniques latents inexploités ; le héros effectua seul ce qu’il avait prévu de faire avec Mr Fantastic et Strange. En un instant, tout le monde oublia l’existence de Sentry. Avec le héros inactif et oublié, Void disparut, mettant un terme à sa menace, tandis que Bob Reynolds reprenait une vie ordinaire avec son épouse. Néanmoins, l’influence du Cerveau ne fut pas totale et, lors de l’effacement des souvenirs, Sentry implanta de manière inconsciente des souvenirs de la carrière du héros dans les esprits de certains auteurs de bandes-dessinées, sous forme d’histoires imaginaires qui laisseraient ainsi des indices potentiels de l’existence de Sentry et de sa véritable nature, si jamais sa mémoire venaient à être partiellement restaurées.

Des années plus tard, dans des circonstances inexpliquées, les souvenirs de Bob commencèrent à réapparaître, amenant à la réapparition de Void qui commença à ravager l’Europe, assassinant de nombreux membres des SHE (Super-Héros d’Europe). La personnalité de Sentry réapparut à son tour et partit alors en quête des héros qui avaient combattu à ses côtés, à la fois pour les avertir du retour de Void et pour découvrir la raison de leur amnésie à son égard mais le seul à se souvenir de lui fut l’incroyable Hulk. C’est quand Void arriva alors à Manhattan que les choses commencèrent à se mettre en place, alors que les anciens amis et alliés de Sentry s’unissaient afin de défendre le héros et la ville contre le monstre de ténèbres. Les souvenirs des autres héros commencèrent à refaire surface après avoir discuté avec Bob, de même que ceux du grand public. Au fil de leur enquête, Sentry et Mr Fantastic se rappelèrent que Void et Sentry n’étaient que deux personnalités issues de Bob Reynolds ; ensembles, ils réactivèrent la Tour de Guet et, afin de sauver le monde, Sentry, aidé de Richards, du Dr Strange et de CLOC, effaça de nouveau tout souvenir de lui-même de l’esprit de tout individu de la Terre, sauvant ainsi celle-ci, exactement comme ils l’avaient envisagé des années plus tôt.

Quelques mois après, Sentry et Void réapparurent ; croyant faussement que son ennemi – c’est-à-dire lui-même – avait tué Lindy Reynolds, Sentry demanda au SHIELD de l’emprisonner au Raft. Mais le réveil de Sentry entraîna la lente réapparition des souvenirs des autres personnes et Mr Fantastic, commençant à se rappeler son ami, dépêcha Matt Murdock et Foggy Nelson au Raft pour y rencontrer Sentry, dont la mémoire fluctuait. Mais les deux avocats choisirent involontairement le moment où le criminel Electro organisa une évasion massive au Raft ; tandis que Nelson restait avec Sentry, Murdock, revêtant son costume de Daredevil, alla prêter main forte à Captain América, Spider-Man, Spider-Woman (en réalité la Skrull Véranke) et d’autres héros à contenir l’évasion. Nelson put convaincre Sentry d’aller les aider, ce qu’il fit en éliminant le psychopathe Carnage, déchirant son corps en deux dans l’espace orbital, avant de disparaître brusquement au terme de la crise, se réfugiant auprès de son épouse tandis que les autres héros ayant lutté contre l’invasion formaient les nouveaux Avengers. De son côté, Sentry se cacha mais il demeurait un sujet de préoccupation pour les Avengers et le SHIELD, qui étaient à la fois fascinés par ses pouvoirs et inquiets à l’idée que ses problèmes mentaux pourraient provoquer une nouvelle crise comme celle de la dépression de la Sorcière rouge. Finalement, les Avengers et le SHIELD retrouvèrent la trace de Sentry et vinrent le trouver, mettant en exergue certains faits troublants, comme le fait que son épouse, qu’il croyait avoir assassinée, était bien vivante, et que les seules références à son égard à travers le monde se trouvaient seulement dans des bandes dessinées, imaginées par un seul homme. Incapable de faire face à la vérité, Sentry prit de nouveau la fuite, avant de réapparaître sous son identité civile de Bob Reynolds, dans sa propre demeure et en compagnie de Lindy Lee. Les héros vinrent le trouver une nouvelle fois, à présent en compagnie des Inhumains et des X-Men et Sentry se lamenta sur le fait qu’il était à présent trop tard pour empêcher la venue de Void. En effet, le groupe de héros fut soudainement attaqué par Void tandis que Emma Frost aida Bob à découvrir les vraies raisons de cette amnésie collective : la manipulation de son esprit par le Cerveau. Le criminel, comme sécurité, avait implanté une suggestion hypnotique chez Sentry, l’obligeant à craindre la destruction du monde par une créature monstrueuse si jamais il retrouvait ses souvenirs, une suggestion qui expliquait le retour de Void. Avec cette découverte, Sentry retrouva sa raison et Void disparut instantanément ; les Avengers proposèrent alors à Sentry de les rejoindre, à la fois pour garder un œil sur lui et aussi car ses fabuleux pouvoirs seraient nécessaires à la nouvelle équipe. Sentry accepta leur offre.

Retrouvant le contrôle de lui-même, Sentry choisit de ne pas réveiller les anciens souvenirs effacés le concernant, refaisant ses « débuts » comme membre fondateur de la dernière incarnation des Avengers. Sa Tour de Guet, invisible à l’œil nu et de toute forme de détection durant toute sa période d’amnésie, réapparut brusquement au sommet de la Tour des Avengers. CLOC reprit sa surveillance du monde et des désastres le frappant, invitant Sentry à intervenir, désormais en compagnie d’une version robotique de Cerbère. Sentry se persuada lui-même que Void était désormais piégé dans le sous-sol de la Tour de Guet ; mais, alors que Sentry venait lui rendre quotidiennement visite pour s’assurer de son emprisonnement, Void prétendit connaître certaines choses qui échappaient à Sentry. Ces affirmations s’ajoutèrent aux doutes de Bob vis à vis de son épouse, convaincu qu’elle le trompait. De son côté, le Dr Worth avait repris le traitement de son patient, posant des questions à Bob sur ses origines et sur la nature de Void, avant de découvrir, sur l’initiative de CLOC, que la cellule où Void était censé être enfermé était désespérément vide quand Sentry intervenait à l’extérieur. Quand Worth interrogea Sentry sur cette pièce vide, Sentry réagit en prenant la fuite, refusant de faire face à la vérité. Le héros affronta de nouveau le Général, cette fois dans la Zone Négative ; privé de contact avec le soleil, ses pouvoirs furent brutalement réduits, permettant à Void de se manifester dans la Zone Négative, prenant le contrôle du Général avant de le tuer et de s’échapper vers la dimension terrestre.

Lors d’une séance avec le Dr Worth, Bob devint hystérique et attaqua un parc d’attractions. Là, il fut découvert que, contrairement à l’idée admise que Bob était Sentry et Void une entité distincte, c’était en réalité Sentry qui était une entité autonome alors que Bob n’était autre que Void lui-même. Après cette crise, Void prit la fuite et Sentry expliqua au Dr Worth que Bob avait été maltraité durant son enfance, expliquant la création inconsciente de la personnalité de Void. Sentry alla trouver le Dr Strange qui lui conseilla de ne pas s’approcher du laboratoire où il s’était emparé du sérum ; mais, n’écoutant pas le Sorcier suprême, Sentry s’y rendit, avant de se réveiller dans une institution pour malades mentaux où il lui fut expliqué qu’il s’appelait en réalité John Victor Williams et qu’il avait assassiné Lindy Reynolds. Robert crut à sa propre démence jusqu’à ce qu’il réalisa qu’il avait la marque d’une alliance sur son annulaire. Brisant l’illusion, Sentry apprit que le professeur et le Dr Strange avaient essayé de cacher le secret connu de Void seul en tentant d’effacer ses souvenirs. Sentry partit à la recherche de Void et apprit ce que Void savait : le sérum secret à l’origine de ses pouvoirs aurait agi sur n’importe quelle autre personne. Void expliqua que le monde avait assez de problèmes avec un Sentry et un Void s’affrontant mutuellement et qu’il n’était pas nécessaire d’en avoir plusieurs milliards. Comprenant la situation, Sentry projeta alors Void dans le soleil, même si l’entité ténébreuse avertit son ennemi qu’il finirait par revenir et tuerait alors tout le monde. Sentry regagna la Terre et reprit sa place parmi les Avengers.

Sentry retrouva les Avengers pour combattre un Super-Adaptoïde de l’AIM (Advanced Idea Mechanics), basée sur la biologie de la seconde Black Widow, Yelena Belova. L’androïde absorba les pouvoirs de Sentry mais, après avoir vaincu chacun des Avengers, elle fut défaite par une manifestation de Void qui l’enveloppa et annula ses pouvoirs. Sentry lui révéla alors qu’en absorbant ses propres pouvoirs, elle s’était elle-même exposée à Void, l’aspect négatif de sa puissance. Sentry poursuivit son activité avec les Avengers, même si ses doutes persistants venaient réduire son efficacité et nécessitaient souvent l’appui de ses coéquipiers pour être surmontés. Sentry fut envoyé peu après par le gouvernement pour affronter Iron-Man (Tony Stark) alors contrôlé mentalement pour assassiner d’anciens terroristes. Incapable de vaincre physiquement Sentry, Iron-Man utilisa CLOC pour inonder Sentry d’innombrables messages d’alerte venus du monde entier. Incapable de choisir les menaces prioritaires, Sentry s’effondra en larmes, totalement impuissant. Peu après, le gouvernement adopta le Superhuman Registration Act (SRA) et Sentry, après avoir réfléchi au sujet et combattu l’Homme-Absorbant, rejoignit le camp d’Iron-Man favorable à la loi. Quand Wolverine s’introduisit dans l’immeuble de Damage Control, Sentry accompagna un détachement du SHIELD pour l’arrêter ; il assomma le mutant et le laissa entre les mains de l’agence internationale. Quand Iron-Man constitua une nouvelle équipe d’Avengers avec Ms Marvel (Carol Danvers), il proposa une nouvelle fois à Sentry de rejoindre son équipe, ce que Bob accepta. Peu après la création du groupe, celui-ci affronta une nouvelle version d’Ultron, qui prit le contrôle de l’armure d’Iron-Man ; Sentry attaqua Ultron mais les deux adversaires se tinrent mutuellement en échec. Ultron, s’échappant, tua Lindy Reynolds ; fou furieux, Sentry renouvela son attaque contre le robot mais ce fut finalement Arès et Hank Pym (en réalité un Skrull à son image) qui réussirent à vaincre Ultron avec un virus qui le détruisit de l’intérieur, en dépit des attaques de Sentry qui faillirent faire échouer leur stratégie. Quand Bob regagna la Tour de Guet, il découvrit, à sa grande surprise, que son épouse était bien vivante, apparemment ressuscitée inconsciemment par le héros. Il s’opposa ensuite aux Inhumains, discutant avec Flèche noire pour mettre un terme aux combats entre la Famille royale et les Avengers, renouant avec Crystal.

Sentry accompagna les Avengers en Latvérie pour y arrêter le Dr Fatalis après l’explosion d’une « bombe à symbiotes » au cœur de Manhattan. Lors de l’affrontement, Sentry se retrouva dans le passé avec Fatalis et Iron-Man mais ils purent regagner leur époque en utilisant la machine temporelle des Quatre Fantastiques. Revenu au présent, Sentry maîtrisa Fatalis qui fut arrêté par le SHIELD. Quand Hulk, qui avait été exilé dans l’espace par les Illuminati, revint sur Terre pour se venger de ces derniers, Sentry fut appelé à l’aide par les héros pour arrêter le titan vert. Dans un premier temps, malgré les discours de la Femme-Invisible ou du président des Etats-Unis, Bob refusa d’intervenir, de peur de devoir libérer trop de puissance pour tenir tête à Hulk, et de devenir ainsi une menace pire encore. Mais quand Hulk menaça de tuer les anciens Illuminati dans le Madison Square Garden transformé en arène romaine, Sentry partit combattre son vieil ami. Bob libéra toute sa puissance pour affronter Hulk et les énergies déchaînées finirent par leur rendre à tous les deux leur forme humaine, permettant aux autres héros de maîtriser Banner. Quand les Skrulls lancèrent leur offensive contre la Terre, les Avengers officiels et ceux renégats au SRA firent face à des doubles d’eux-mêmes ou d’autres héros ; informés de son état mental, les Skrulls utilisèrent les doutes de Sentry pour le mettre hors de combat, l’un des Skrulls adoptant l’apparence de Void et laissant croire à Bob que la situation était le résultat des désirs cachés du héros. Pris de panique, Sentry prit la fuite. Mais, lorsque Lindy Reynolds fut à son tour menacée par les Skrulls dans la Tour de Guet, elle fut sauvée par Void. Sentry revint pour participer à l’ultime affrontement contre les Skrulls de Véranke. Quand Norman Osborn fut choisi par le président américain pour prendre la tête de l’Initiative, Sentry accepta de rejoindre sa nouvelle équipe d’Avengers, convaincu qu’Osborn était à même de l’aider à faire face à ses problèmes mentaux après que le nouvel homme fort du pays lui ait exposé ses propres troubles psychiques.

Sentry accompagna donc les Dark Avengers d’Osborn en Latvérie, pour y combattre la Fée Morgane qu’il tua presque immédiatement ; mais celle-ci se reforma aussitôt et sembla à son tour détruire Sentry en éparpillant son corps. Mais, après la défaite de Morgane par les Avengers d’Osborn et le Dr Fatalis, l’équipe regagna New York où elle eut la surprise de retrouver Sentry entièrement reconstitué et en pleine santé. Suite à l’attaque terroriste menée par une cellule secrète d’Atlantes, Norman Osborn demanda à Bob de pouvoir parler à Void, lui ordonnant alors de tuer tous les terroristes. Bien que l’exécution fut réalisée par le corps de Sentry, les yeux noirs du héros indiquaient la réapparition de Void au fond de lui. Lorsque des émeutes éclatèrent à San Francisco, les Dark Avengers, accompagnés du HAMMER, se rendirent sur place pour aider à maîtriser la situation. Sentry se contenta d’observer ses coéquipiers, alliés aux Dark X-Men d’Osborn, calmer les émeutiers, avant d’affronter les X-Men. Emma Frost libéra alors l’esprit de Void au sein de Sentry, l’obligeant à fuir le champ de bataille pour faire face à ses démons. Cependant, un éclat de Sentry profita de l’attaque psychique pour infiltrer l’esprit de Frost, qui dut demeurer plusieurs jours sous sa forme de diamant afin d’empêcher Void de prendre complètement le contrôle de son esprit. En tentant de la soigner, Psylocke et le Professeur X transférèrent involontairement le fragment de la psyché de Void en Cyclope ; Void tenta alors de s’emparer du mutant mais, après des années passées à vivre avec deux des plus puissantes télépathes de la Terre, Cyclope sut mobiliser toute sa volonté pour utiliser les enseignements de Jean Grey et Frost pour piéger ce fragment en un coin reculé et isolé de son esprit, se libérant de son influence.

De son côté, Bob regagna la Tour des Avengers où son épouse Lindy, effrayée par son apparence, lui tira dessus ; indemne naturellement, le choc permit cependant à Bob de reprendre le contrôle et la personnalité de Sentry reprit le dessus. Par la suite, les Dark Avengers furent envoyés enquêter sur une série de mystérieuses disparitions à Dinosaur, dans le Colorado ; là, Sentry fut de nouveau désintégré en approchant de la zone. Le reste de l’équipe ne tarda pas à découvrir Owen Reece, alias l’Homme-Molécule, qui s’était isolé du reste du monde, et sa responsabilité dans les disparitions. Perdant progressivement le contact avec la réalité, Reece luttait pour différencier le réel de ses propres créations ; mais, après la défaite des autres Dark Avengers, ce fut l’adjointe d’Osborn, Victoria Hand, qui put convaincre Reece de restaurer la réalité en échange de la promesse qu’il ne serait plus harcelé. Réapparaissant brusquement, Sentry se précipita immédiatement sur l’Homme-Molécule, avant d’être une nouvelle fois détruit puis de réapparaître, mais cette fois sous l’influence mentale de Void. Quand un missile détourna l’attention de Reece, Sentry put prendre le contrôle du corps de ce dernier, l’obligeant à restaurer la réalité sous peine de mort. L’Homme-Molécule sembla obéir mais Sentry le tua malgré tout, tandis que ses résurrections successives amenaient Void à se croire totalement immortel. Bob reprit alors le contrôle de son corps, n’ayant apparemment conservé aucun souvenir de l’assassinat de Reece ; de son côté, sa coéquipière, Ms Marvel (Karla Sofen) commençait à s’inquiéter de sa puissance, considérant que la dépression nerveuse de la Sorcière rouge ne serait que peu de choses face à la perte complète de contrôle de Sentry.

Peu de temps après, Noh-Varr quitta les Dark Avengers après avoir réalisé à quel point il avait été manipulé par Osborn. Ce dernier envoya son équipe à sa recherche et Sentry retrouva le Kree dans les rues de Manhattan. Durant leur affrontement, Bob fut distrait par une jeune femme prénommée Annie, qui utilisa contre lui l’une des armes de Noh-Varr ; cette distraction permit au Kree d’échapper à la vigilance de Sentry. De son côté, Lindy Reynolds avait réalisé que les ordres d’Osborn ne pouvaient que conduire à la réapparition de Void et elle tenta de tuer son mari pour empêcher cela ; mais Bob survécut et la personnalité de Void, prenant le dessus, essaya de tuer Lindy Reynolds, avant d’être stoppé par la personnalité de Sentry ; cette dernière précipita leur corps dans le soleil dans l’espoir de se tuer mais Sentry survécut et regagna la Terre, désormais sous le contrôle complet de Void. De son corps jaillissaient des tentacules noirs et Void commença à provoquer de larges dégâts sur les immeubles voisins, tuant plusieurs innocents ; revêtu de l’armure d’Iron-Patriot, Osborn se précipita vers lui, lui rappelant leur « accord », qu’il était en train de violer. En même temps, Osborn ordonna à Bullseye de tuer Lindy Reynolds, afin d’éviter toute nouvelle tentative de sa part et de mieux lier Sentry à Osborn.

Peu de temps après, plongeant dans sa propre démence, Norman Osborn ordonna à ses forces d’assiéger Asgard. Sentry fut envoyé attaquer Thor qui réussit à repousser son ennemi d’un puissant coup délivré avec Mjolnir, avant de presque succomber à un assaut conjugué des Dark Avengers et de l’Initiative d’Osborn. Au cours de la bataille, Arès, comprenant à son tour les mensonges d’Osborn, se retourna contre lui et se lança à l’attaque contre lui ; mais Sentry se précipita, interceptant Arès pour sauver Osborn et, après une rude bataille, déchira littéralement le dieu de la guerre en deux. Sur ordre d’Osborn, Sentry provoqua alors la chute de la cité d’Asgard en la perforant de part en part, se transformant alors en Void, pendant que Norman Osborn, maintenant privé de toute sa raison, se vantait d’avoir protégé le monde entier de ce qu’était véritablement Sentry. Une brève bataille s’en suivit, durant laquelle Loki, jusque là également l’allié d’Osborn mais réalisant que la situation échappait à tout contrôle, utilisa les Pierres des Nornes pour augmenter la puissance des Avengers, venus rejoindre la défense d’Asgard, afin qu’ils triomphent rapidement des forces d’Osborn ; mais Void se retourna alors contre l’Asgardien, le mettant en pièces à son tour. Thor se jeta sur Void, le frappant de manière répétée avec Mjolnir alors qu’Iron-Man prenait le contrôle de l’héliporteur du HAMMER afin de l’écraser contre Void ; affaibli, celui-ci retrouva l’apparence de Bob Reynolds. Larmoyant, ce dernier implora les héros de le tuer pour mettre un terme à son calvaire mais Thor refusa, exprimant son désir de le voir être jugé pour ses crimes. Mais, quand Void commença à réapparaître dans le corps de Bob, qui luttait pour garder le contrôle, les héros se résolurent à l’idée qu’il n’y avait aucune autre solution. Alors que Void s’apprêtait à l’attaquer, Thor frappa Bob d’un immense éclair, le tuant sur le coup. Puis, le dieu du tonnerre emmena le cadavre de Reynolds dans l’espace avant de l’abandonner dans le soleil où le corps fut ainsi incinéré.

Plusieurs mois après, Sentry fut ramené à la vie par les Jumeaux Apocalypse (Eimin et Uriel), utilisant à la fois la Graine de Vie et la Graine de Mort des Célestes, afin qu’il rejoigne aux côtés de Daken, du Hurleur et du Moissonneur au sein de leurs propres Cavaliers d’Apocalypse, en tant que la Mort. Revenu à la vie, Sentry ne tarda pas à plonger dans la folie, venant à se considérer comme l’héritier d’Apocalypse. Lorsque la Division Unité des Avengers arrivèrent dans l’Arche d’Apocalypse, et dans la Nébuleuse miniaturisée d’Akkaba, Sentry emmena Thor par surprise, les deux surhumains se livrant une terrible bataille sur une planète couverte de lave verte et appelée Tyconnia. Après qu’ils avaient provoqué d’immenses dévastations sur la planète et parmi ses habitants, Sentry réussit à maîtriser Thor momentanément, l’emmenant vers la barrière à tachyons des Jumeaux où il fit face à la Guêpe, qui permit à Thor de reprendre ses esprits. Ensembles, ils purent maîtriser Sentry mais échouèrent à arrêter les Jumeaux à temps, assistant à la destruction de la Terre par le Céleste Exitar. Dans le monde dominé par les Jumeaux, Sentry reprit sa place à leurs côtés au sein des Cavaliers.

Pouvoirs : Les pouvoirs de Sentry dérivent d’un sérum expérimental qui crée un déplacement de phase dans ses molécules, amenant à chaque atome à se déplacer un instant avant le moment présent. Le sérum induit une réaction de photosynthèse, qui provoque un état d’hyper-conscience. Bien que les limites exactes de ses pouvoirs demeurent inconnues, il est établi que Sentry possède une grande diversité de capacités, parmi lesquelles une force, une intelligence, une vitesse, une endurance, une résistance (égale à celle de Thor ou Hercule) et de sens surhumains. Il peut voler, projeter des décharges d’énergie, de créer des champs de force et contrôler la lumière, d’une manière qui lui permet de calmer l’incroyable Hulk lorsque celui-ci possède un esprit enfantin. Sentry peut contrôler la direction, la fréquence (couleur), l’amplitude (intensité) et la durée de la lumière qu’il émet ; il peut ainsi produire différents effets, comme entourer son corps d’un halo lumineux, créer des pulsations lumineuses de plusieurs milliers de watts et qui peuvent aveugler provisoirement des personnes. Ses décharges d’énergie sont d’une couleur jaune, semblant indiquer une nature lumineuse ; il projette cette énergie par ses mains ou ses yeux. La puissance maximale qu’il peut émettre reste à déterminer. En général, Sentry limite volontairement sa puissance mais il a été capable de vaincre sans effort et de briser la hache de Terrax, le héraut de Galactus, ou de traverser les champs de force du Dr Fatalis sans difficulté ; sa puissance a dépassé les capacités d’assimilation de l’Homme-Absorbant. Sa vitesse lui permet d’éviter ou d’attraper les balles en plein tir ; sur Terre, il peut atteindre une vitesse orbitale, soit 8 kilomètres par seconde. Sentry peut aller vers revenir du soleil en l’espace de quelques minutes (là où la lumière met 8 minutes pour effectuer le trajet Terre-soleil). En libérant son plein potentiel, Sentry a été capable de tenir tête à un Hulk véritablement enragé pendant plusieurs minutes, jusqu’à ce que les deux combattants finissent par retrouver leur apparence humaine ; il possède ainsi une force de Classe 100.

Sentry a affirmé être capable de voir les centres nerveux d’une personne et d’entendre le bruissement d’un papillon en Centrafrique depuis New York. Son ouïe lui permet aussi de percevoir n’importe quelle fréquence (de 0,01 à 200 000 Hz). Sa vision est aussi performante et il peut repérer une personne depuis une altitude de plusieurs centaines de kilomètres et au-dessus des nuages. Il dispose aussi de pouvoirs mentaux, dont le principal usage est de maintenir la cohésion de ses pouvoirs physiques ; ils lui permettent aussi d’implanter ses souvenirs dans l’esprit d’une autre personne. Il semble capable de ramener à la vie les morts dans des cas d’extrême détresse émotionnelle, ce qu’il semble avoir fait avec son épouse après qu’elle avait été assassinée par Ultron. En revanche, il ne semble pas capable de contrôler cette faculté, celle-ci semblant intervenir de manière instinctive ; il se peut que cette faculté implique la capacité à soigner des blessures moins graves. Compte tenu de l’ampleur de ses pouvoirs, il est possible que Sentry dispose d’une puissance illimitée, faisant de lui un rival potentiel du Surfeur d’argent ou de Phénix. Aussi bien les études du SHIELD que les analyses d’Iron-Man ont été incapables de trouver un point faible physique chez Sentry.

Sous son identité de Void, il possède la faculté de changer de forme – il ne semble pas avoir de forme véritablement définie – et de contrôler le climat et les ténèbres, pouvant ainsi créer de redoutables tempêtes destructrices et des tentacules ténébreux qui attaquent directement les esprits de ses victimes, leur donnant des visions traumatisantes du passé, du présent et de l’avenir. Les pouvoirs de Void semblent varier avec son apparence : crachant du feu en devenant une flamme vivante ou possédant une force et une résistance surhumaines en devenant un monstre revêtu d’une carapace. Il est au faîte de sa puissance durant la nuit ou dans la Zone Négative, quand les pouvoirs de Sentry, liés au soleil, sont diminués. Il n’est pas certain que Sentry soit capable d’accéder aux capacités de Void.

Aptitudes : Sentry est extrêmement intelligent ; il peut employer ses pouvoirs pour détecter toutes les substances d’un seul objet et le briser en ses composants essentiels. Il maîtrise des disciplines comme la mécanique, l’architecture, l’ingénierie, la détection des sources d’énergie, la cybernétique, la robotique et l’informatique. il a utilisé ses facultés pour bâtir CLOC, la Tour de Guet et tout ce qu’elle contient. Sentry est un combattant à mains nues relativement compétent.

Equipement : Sentry utilise un ordinateur doté d’intelligence artificielle et appelé CLOC, qui est construit dans son quartier général, la Tour de Guet.

Caractéristiques particulières : Sentry est mentalement très perturbé, ce qui le rend extrêmement vulnérable aux manipulations mentales. De plus, l’usage de ses pouvoirs est lié à son état mental : plus il doute de lui-même, plus ses capacités s’affaiblissent. Ainsi, au mieux de sa forme, Sentry possède la puissance de « l’explosion d’un million de soleils » ; à l’inverse, quand il est assailli de doutes – et, apparemment, loin d’une source solaire – sa puissance se réduit et il peut être facilement vaincu.

Commentaires : Marvel fit la promotion de la première série limitée de Sentry en évoquant la première apparition d’un héros inconnu de Stan Lee, imaginé durant le Silver Age dans un magazine fictif, Startling Stories # 17. Cependant, l’histoire était entièrement fabriquée, faisant participer le magazine Wizard : The Guide to Comics à la supercherie, rapportant que Marvel avait découvert des ébauches d’un artiste oublié appelé « Artie Rosen » (une référence aux lettristes Artie Simek et Sam Rosen) représentant un super-héros imaginé par Stan Lee, avant les Quatre Fantastiques.

Par Iron Sim

Wiki de Marvel World

  • C'est avec plaisir que nous vous informons de l'ouverture de notre nouveau site internet pour l'ensemble des films, séries et jeux vidéo de Marvel : wiki.Marvel-World.com.

Recrutement

  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 20
    Membre : 0