Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Zola, Arnim - Marvel-World.com

Encylopédie - Zola, Arnim

zola-arnim_0.jpg

  • Véritable nom : Arnim Zola
  • Profession : Criminel professionnel, scientifique, généticien, biochimiste
  • Statut légal : Citoyen de la Suisse, citoyen de Zolandia
  • Identité : Publiquement connue (pas de double identité)
  • Autre identité : le Bio-Fanatique, le Scientifique suprême
  • Lieu de naissance : le Massif Weisshorn (Suisse)
  • Situation de famille : Célibataire
  • Parents connus : des ancêtres non identifiés (décédés), Ian Zola (fils), Jet Zola (Jet Black, fille)
  • Appartenance à un groupe : Ancien membre du Haut Conseil d’Hydra, du parti nazi allemand, allié régulier de Crâne rouge, allié d’Hydra, chef et fondateur du Corps des Cadavres, ancien employeur de Primus, de Doughboy, des Rats
  • Base d'opérations : la Géhenne (Nouvelle Zélande), autrefois la Dimension Z, auparavant l’Île des Exilés (la Mer des Sargasses), le Château Zola (les Monts du Weisshorn, Suisse)
  • Première apparition : VO : Captain America (vol.1) #208 (avril 1977, par Jack Kirby) – VF : Ka-Zar (Arédit) n°1 (juin 1982, avec la publication de Super-Villain Team-up #17 ; Captain America #208 reste inédit en France)
  • Taille : 1m77 (à l'origine : 1m)
  • Poids : 90,7 kg (à l'origine : 45 kg)
  • Yeux : Aucun, à l’origine marrons
  • Cheveux : Aucun, à l’origine bruns
  • Caractéristiques particulières : Le corps artificiel d’Arnim Zola ne dispose pas de tête mais d’une boîte de perceptions sensorielles, tandis qu’un hologramme de son visage original apparaît sur un écran monté sur sa poitrine. Cette boîte permet à Zola de voir et d’entendre par des moyens psychiques, ainsi que de contrôler ses créations génétiques par télépathie.

Histoire

zola-arnim_1.jpgNé aux alentours de 1908, Arnim Zola était un génie scientifique, mais affublé d’un corps frêle et souffrant de nanisme ; il étudia auprès du brillant Wladyslav Shinski, qui allait former avec d’autres et une cinquantaine d’années plus tard l’Enclave et participa en 1928 à un congrès de généticiens où il croisa la route de Jonathan Drew, Herbert Edgar Wyndham (le futur Maître de l’évolution) et Noah Black (le futur Centurius). Dans les années trente, Zola découvrit dans son château ancestral en Suisse une cachette où avaient été dissimulés d’anciens documents détaillant les secrets scientifiques des Déviants et ramenés par ses ancêtres des Croisades. Arnim réussit à les décoder et, devenant le premier ingénieur en génétique, commença à travailler sur ses propres expérimentations génétiques, réussissant finalement à créer une petite créature à tentacules, sa première forme de vie artificielle. Avec les années, Arnim, utilisant du matériel génétique cloné à partir de ses propres cellules cérébrales, créa d’autres formes de vie, détruisant celles qui devenaient trop violentes. Les travaux d’Arnim pour les nazis finirent par attirer l’attention de l’Inhumain Phaeder et son fils à moitié Déviant Maelström, qui partagèrent certaines de leurs connaissances avec le Suisse. Quand éclata la Seconde Guerre mondiale, Arnim, à la recherche d’une aide financière, se rendit de la Suisse, demeurée neutre, en l’Allemagne nazie où il entra au service d’Hitler. Il aida le Baron Heinrich Zemo à créer une série d’androïdes capables de croître en taille, de celle d’une poupée jusqu’à des colosses d’1m80. Au cours du conflit, il réussit à enlever Captain América (Steve Rogers), Namor, la Torche humaine (Jim Hammond) et Toro (Thomas Raymond) des Envahisseurs et utilisa leurs ADN pour développer de nouveaux super-soldats, les Übermensch ; mais Bucky (James Barnes) arriva pour sauver ses amis et fut capable de retenir les Übermensch suffisamment longtemps pour libérer les quatre héros, qui détruisirent alors les expériences de Zola. Toutefois, il n’est pas certain qu’Arnim Zola participa dans la création et/ou mutation des agents surhumains nazis tels que Sculpture, la statue animée, l’amphibien Homme-Requin, ou le Cadavre, au cerveau transplanté.

Au début de 1945, Arnim acheva une machine capable d’imprimer les schémas cérébraux d’un individu, avec laquelle la personnalité et la mémoire d’une personne pouvaient être transférées dans le cerveau du corps d’un clone. Arnim proposa cette technologie à Adolf Hitler. Peu après, Zola effectua des expériences sur les habitants de la ville de Vliet, aux Pays-Bas ; il transforma ses habitants en monstres qui furent tués, à contre cœur, par les Envahisseurs. Zola lui-même, pour éviter d’être atteint par l’infection qu’il avait propagée, transféra alors son esprit dans un corps robotique en utilisant sa technologie de transfert mental pour habiter désormais un corps artificiel, plus grand, dont le cerveau se localisait dans la cavité ventrale afin d’être mieux protégé, avec une boîte de perceptions sensorielles installée à l’emplacement de la tête. Alors que la fin de la guerre approchait, Arnim acheva les préparations pour que Hitler puisse transférer sa conscience après sa mort dans un nouveau corps, puis il donna à Crâne rouge (Johann Schmidt) un sérum lui permettant de se plonger en animation suspendue si nécessaire, avant d’accepter de travailler avec le Baron Wolfgang von Strucker et son organisation subversive Hydra. Le 30 avril, quand le corps physique d’Hitler fut tué lors d’une confrontation avec la première Torche humaine (Jim Hammond) et son partenaire Toro (Thomas Raymond), la conscience du dictateur fut transférée dans un cerveau désincarné avant de recevoir un corps cloné, même si Arnim conserva le cerveau originel d’Hitler pour des utilisations ultérieures. Peu après, un clone indépendant d’Hitler fut tué par un sous-officier allemand.

zola-arnim_2.jpgPeu de choses sont connues sur les activités d’Arnim Zola au cours des décennies qui suivirent, que ce soit avec Hydra ou seul. Il maintint probablement des contacts avec les clones d’Hitler, qui se succédèrent au cours des années au gré des circonstances. En 1955, l’un de ces clones fut tué par un aventurier américain d’âge moyen, Ward Stocker. A un moment, l’aventurier mutant Logan – plus tard Wolverine – interféra avec les opérations d’Arnim, même s’ils ne se rencontrèrent jamais face à face. Finalement, Arnim créa Doughboy, une grosse et massive boule de mastic, l’humanoïde métamorphe Primus, et d’autres créatures pour le servir. L’une de ces créatures, l’Homme-Poisson, devint une menace pour la petite nation de Rio de Muerte, et diverses créatures monstrueuses repérées dans les années cinquante et soixante sont peut être le résultat des expériences d’Arnim Zola. Il construisit également de nombreux androïdes à son image au fil des années pour divers projets, les abandonnants et les oubliants dès qu’ils avaient servi ses buts.

Ces dernières années, Arnim Zola créa le Deltite, un androïde avec un schéma cérébral basé sur celui du Baron Strucker et l’envoya infiltrer le SHIELD comme agent en sommeil au service d’Hydra. Peu après, Hitler, désormais sous l’identité du Maître de la Haine, fut temporairement tué lors d’une rencontre avec les Quatre Fantastiques, alors qu’il tentait de s’emparer de la nation de San Gusto. Lorsque la longue lutte entre le SHIELD et Hydra laissa, quelques mois après, le Baron Strucker apparemment mort à son tour – même s’il fut ranimé par la suite grâce en partie aux travaux d’Arnim – Arnim quitta Hydra, s’alliant à nouveau avec un Crâne rouge récemment ranimé au milieu de décombres de Berlin. Sous l’identité de Cyrus Fenton, le Crâne finança le règne de terreur d’Arnim par la création de monstres génétiques à travers le monde, dont plusieurs d’entre eux furent capturés par le SHIELD, qui rassembla toutes les informations dans le mystérieux Dossier 116. Arnim surveillait périodiquement ses diverses créations, y compris l’Homme-Poisson, et c’est ainsi qu’il rencontra Captain América et son alliée Donna Maria Puentes, lorsqu’ils vinrent tous les deux au Rio De Muerte pour en chasser le dictateur Hector Santiago, surnommé le Pourceau. Doughboy captura le couple et les ramena à Arnim, dans son château suisse, que le généticien fou avait depuis longtemps réaménagé avec une série de pièces mouvantes dotées de plusieurs pièges. Quand il apparut que Primus était tombé sous le charme de Donna Maria Puentes, Arnim l’obligea à fusionner avec Doughboy, puis révéla à ses deux prisonniers ses origines. Il leur présenta alors le Nazi-X, un androïde génétique qui était le dernier corps en date contenant la conscience d’Hitler. Arnim comptait ainsi transférer le cerveau d’Hitler dans le corps de Captain América. Mais, distrait par son propre monologue, Arnim fut stoppé par Puentes qui lui projeta plusieurs fioles de matériaux volatiles de son laboratoire. Profitant de la perturbation, Captain América et Puentes prirent la fuite du château de Zola qui s’enflammait, sans réaliser que le généticien s’était également échappé, avec ses deux agents Doughboy et Primus, ce dernier s’alliant par la suite avec le Baron Helmut Zemo, l’aidant à transformer plusieurs humains en créatures monstrueuses, comme Edward Wheelan qui devint la Vermine.

zola-arnim_3.jpgArnim retrouva peu après Crâne rouge et le Maître de la Haine sur l’île des Exiles, alors en possession du Crâne. Le trio utilisa un bio-ordinateur, alimenté par des prisonniers asservis, afin de recréer le Cube cosmique de l’AIM (Advanced Idea Mechanics / Ateliers d’Investigations Métascientifiques). Achevant le procédé avec l’aide d’informations collectées dans le cerveau du fondateur de l’AIM, George Clinton, ils furent arrêtés à temps par une force d’attaque du SHIELD. Au cours du chaos qui s’en suivit, le Maître de la Haine utilisa la technique de transfert de la conscience pour entrer dans le Cube lui-même, ignorant que le procédé de fabrication du Cube avait été saboté par Crâne rouge lui-même qui ne voulait pas redevenir un simple numéro deux. L’esprit d’Hitler se retrouva ainsi prisonnier d’un Cube dépourvu de pouvoirs. Arnim coupa alors tout lien avec Crâne rouge, réapparaissant peu après le bannissement extradimensionnel de l’incroyable Hulk (Bruce Banner), qui laissait derrière lui de nombreuses réalisations scientifiques, déplacées dans l’Observatoire de Northwind. Arnim envoya une réplique génétique de Hulk pour envahir l’observatoire, mais sa créature fut battue par les Avengers, même si ceux-ci ne réalisèrent pas immédiatement que les accessoires portés par le monstre étaient en fait une création génétique autonome dans laquelle Arnim transféra son esprit. Aidé d’autres répliques de Hulk, Arnim kidnappa Mr Fantastic (Reed Richards) et Henry Pym, qui avaient reçu des autorités américaines la mission d’examiner les découvertes de Banner ; cependant, Captain Marvel (Monica Rambeau) réussit à remonter jusqu’à la base d’Arnim Zola et sabota son équipement, le laissant à la merci de ses répliques de Hulk.

Survivant au fiasco de Northwind et reprenant le contrôle de Doughboy, Arnim se remit au service de Crâne rouge, qui, apparemment, périt peu après lors d’un combat contre Captain América. En réalité, Arnim, opérant à partir d’un Château Zola entièrement rebâti, transféra la conscience de Crâne dans un clone de Captain América, une forme que Schmidt conserva pendant quelques années. Arnim travailla également pour l’extrémiste irlandais Dennis Fitzgerald dans une tentative ratée pour dupliquer les capacités de la fille de Fitzgerald, l’héroïne Shamrock (Molly Fitzgerald). Peu après, une réplique de Zola, qui avait passé des années sous l’identité du professeur Scott Walshe, utilisa des clones décérébrés pour déterminer le niveau de saturation en radiations d’un corps humain, utilisant pour cela une technologie volée à la Symkarie. Lorsque Silver-Sable (Silver Sablinovia), et son groupe de mercenaires appelés les Hors-la-loi, arrivèrent pour récupérer cette technologie, ils durent combattre l’ancien élève de Walshe, le héros Captain Britain (Brian Braddock) et sa propre équipe, Excalibur. Le combat abîma de nombreuses machines et « Walshe » sacrifia sa propre existence pour mettre un terme au danger. Les diverses activités des androïdes à l’image de Zola, moins discrets que l’original, peuvent avoir poussé à la création de la Ligue de Diffamation d’Arnim Zola, dont le membre le plus virulent est le comédien Griffon Gogol, alias Captain Ultra.

zola-arnim_6.jpgReprenant son travail au service de Crâne rouge, Arnim devint l’un de ses lieutenants, ce qui l’amena à affronter Captain América et son allié Thor (Eric Masterson) qui tentaient d’infiltrer une base de Crâne rouge. Avec Doughboy, Zola captura les deux héros mais Thor put détruire Doughboy, les libérant tous les deux, mais Zola profita de l’occasion pour s’enfuir. Lorsque le Crâne n’avait pas besoin de lui, Arnim poursuivait ses propres projets comme la mutation des artistes du Jahrmacht, qui espéraient ainsi pouvoir se venger plus facilement des monstrueux, mais pacifiques, Neuri, ou encore la transformation des agents des Forces impériales d’Amérique pour en faire le groupe appelé Force Brute. Après s’être emparé du château du Dr Fatalis dans les montagnes Adirondacks, il engagea la dernière incarnation des Rats, un groupe de pillards, pour obtenir des cobayes pour ses nouvelles expériences. Parmi les personnes capturées par les Rats, figurait Hallie Takahama, orpheline depuis les événements d’Onslaught. Cherchant autant à s’amuser qu’à approfondir son savoir, Arnim transforma plusieurs enfants en des mutés monstrueux, bien que son travail sur Takahama précipita l’apparition de pouvoirs surhumains chez la jeune fille qui put alors s’évader et aller chercher l’aide des nouveaux Thunderbolts. Les prisonniers mutés se détruisirent eux-mêmes et les Thunderbolts livrèrent Arnim aux autorités mais il s’évada rapidement, bien qu’il ne soit pas établi qu’il reprit immédiatement sa place auprès de Crâne rouge.

Agissant désormais à partir de Dallas, au Texas, Arnim Zola créa le Corps des Cadavres, des « proto-enveloppes » similaires à des clones et conçus à partir de l’ADN de surhumains décédés ou a priori décédés. Il créa également des répliques de Ben et May Parker, ainsi que de Gwen Stacy, peut-être parce qu’il avait secrètement découvert la véritable identité de Spider-Man (Peter Parker) et espérait utiliser ses répliques dans un avenir plus ou moins lointain. Quand Deadpool (Wade Wilson) poursuivit le pseudo-clone de la Gitane (Denise Baranger) jusqu’au repaire de Zola, celui-ci envoya plus d’une douzaine de pseudo-clones – dont Bucky, Whizzer (Robert Frank), Red Raven, et bien d’autres – contre le mercenaire ; mais, possédant bien peu des talents de leurs modèles, Deadpool se débarrassa rapidement d’eux. Arnim réussit cependant à convaincre Deadpool de le laisser en lui offrant quatre répliques de Gwen Stacy, qui, selon certaines sources, moururent peu après dans un accident d’avion. Rejoint par Primus, le véritable Arnim Zola lâcha à nouveau une horde de créations monstrueuses sur le monde, qui assassinèrent plusieurs individus, en enlevant d’autres dont la terroriste et souveraine de Madripoor appelée la Vipère (Ophelia Sarkissian). Quand les créatures de Zola s’attaquèrent aux mercenaires Antiope (Amelia Greer) et Atémi (Bobbi Chase), venus pour enquêter, ils attirèrent l’attention de Wolverine (Logan/James Howlett) et de Cable (Nathan Dayspring Summers), qui dévastèrent les rangs des serviteurs monstrueux d’Arnim. Celui-ci envisagea de livrer la Vipère à « une vieille connaissance » (très probablement Crâne rouge), mais la terroriste refit bientôt surface à Madripoor, son sort et les plans de Zola envers elle restant inconnus. De son côté, le généticien, ayant acquis le contrôle de l’androïde appelé l’Homme-Dragon, fut, selon certaines sources, vaincus par l’agent du SHIELD Daisy Johnson, équipée d’une arme sonique.

zola-arnim_7.jpgPlus tard, Arnim Zola est réapparu à nouveau en compagnie de Crâne rouge, pour un nouveau complot contre Captain América, au cours duquel le héros fut assassiné par Sharon Carter, manipulée mentalement par le Dr Faustus (Johann Fennhoff), un autre agent du Crâne. De son côté, Zola tente apparemment de comprendre le fonctionnement d’une arme – peut-être une plate-forme temporelle – offerte par le Dr Victor von Fatalis à Crâne rouge, au cours de la Guerre civile, tout en cherchant un moyen de séparer l’esprit de Crâne rouge de celui d’Aleksander Lukin, tous les deux se partageant le corps de ce dernier. Arnim réussit à comprendre les mécanismes de la machine de Fatalis, y attachant une Sharon Carter qui venait de subir un lavage de cerveau ; mais l’expérience fut brutalement interrompue par l’arrivée d’agents du SHIELD, investissant la base. Arnim fut contraint de transférer rapidement Crâne rouge hors du corps de Lukin, mais son corps fut détruit par William Burnside, le Captain América des années cinquante. Du coup, l’esprit de Crâne rouge fut transféré automatiquement dans l’un des corps artificiels de Zola. Ce dernier, piégé lui dans un ordinateur, fut retrouvé par Norman Osborn, devenu le responsable de l’Initiative. Zola informa le directeur du HAMMER que Captain América n’était pas mort mais simplement piégé dans le temps et l’espace, au moment exact de sa supposée mort. La machine temporelle du Dr Fatalis avait été prévue pour le ramener au moment choisi par Crâne rouge mais, à cause de Carter, le plan avait échoué et Captain était désormais pris au piège dans le temps, obligé de revivre les événements de la Seconde Guerre mondiale. Le temps que Zola reconstruise une nouvelle machine dans le château de Fatalis, Carter fut de nouveau capturée sur ordre du Crâne, qui comptait à présent transférer son esprit dans le corps de la jeune femme, avant de décider de s’emparer du corps de son ennemi que Zola venait de réussir à ramener dans le présent. Crâne rouge et ses hommes attaquèrent Washington DC, affrontant sur place les Avengers venus aider Captain América. Au moment où le Crâne allait tuer Bucky Barnes, devenu le nouveau Captain América, Steve Rogers réussit à remporter le combat mental qui l’opposait à Crâne rouge et reprit le contrôle de son corps, renvoyant le nazi dans un corps artificiel. Les héros attaquèrent l’appareil où se trouvaient le Crâne et Zola ; ils furent alors vaincus mais si le Crâne fut apparemment tué lors du combat, tandis que Sin (Sinthea Schmidt) et Crossbones (Brock Rumlow) étaient arrêtés, Zola réussit à s’échapper.

Peu après, Arnim fut brièvement utilisé par le Grand Maître (En Dwi Ghast) au sein d’un groupe de criminels que le Doyen employa dans un roller derby dans le but de séduire la chanteuse et héroïne Dazzler (Alison Blaire). Peu après, la Lance du Destin fut retrouvé par un vieil Hollandais dans les ruines de la ville de Vliet ; le vieil homme utilisa l’arme mystique pour pactiser avec le démon Shuma-Gorath en vue de restaurer la ville ravagée. Le démon ramena tous les habitants mutés de Vliet, mais également les envahisseurs et les nazis responsables de la mutation, dont Arnim. Mais cette fois, grâce aux progrès de la science moderne, les Envahisseurs, après avoir vaincu les nazis, purent offrir un remède aux mutations déclenchées par Arnim Zola ; les habitants retrouvèrent leur apparence mais souhaitèrent regagner l’au-delà. Le vieil homme était sur le point de renier son pacte avec Shuma-Gorath quand Arnim le tua, s’emparant de la Lance du Destin et renouvela son attaque contre les Envahisseurs avec les nazis, au moment où le démon commençait à se matérialiser sur Terre. Durant le combat, Captain América réussit à arracher la Lance des mains d’Arnim, la jetant à la Vision (Aarkus), qui put l’utiliser pour frapper Shuma-Gorath dans son œil unique, obligeant le démon à battre en retraite. Resté libre, Arnim fut brièvement contacté par le Fauve (Hank McCoy) et sollicité pour l’aider à trouver un moyen d’inverser les effets du Jour-M mais Zola ne donna pas suite à la demande de l’X-Man. Peu de temps après, Arnim se réfugia dans la « Dimension Z », où le temps s’écoulait plus vite que dans la dimension terrestre ; il devint le souverain de ce domaine, le baptisant Zolandia et le peuplant de nombre de ses monstrueuses créations. Captain América et Sharon Carter finirent par arriver dans la Dimension Z ; Zola construisait une armée en vue de conquérir la Terre mais, au cours de leur première confrontation, Captain América put saver un jeune enfant, conçu par ingénierie génétique. Tandis que Carter réussissait à regagner la Terre, Captain América demeura prisonnier des décennies à Zolandia, et éduqua cet enfant comme le sien, le baptisant Ian Rogers ; à la tête des pacifiques Phrox, traqués par Zola et ses créations, Captain América et son fils organisèrent une révolte contre le biogénéticien et ses forces dirigées par la fille d’Arnim, Jet Black, et Captain Zolandia, un clone difforme de Captain América. Zola finit par lancer son assaut contre la Terre mais fut contré par les Avengers et Carter ; au cours des affrontements, Ian Rogers fut repris par Arnim qui lui fit subir un lavage de cerveau, tandis que Jet Black abandonnait son géniteur. Captain et Jet Black regagnèrent la Terre tandis que Carter se sacrifiait pour rester sur Zolandia. Des années plus tard pour la Dimension Z, Arnim relança un assaut contre la Terre ; malgré ses nouvelles créations, il fut repoussé et Jet Black repartit avec lui alors que Carter rentrait, vieillie, sur Terre.

zola-arnim_8.jpgArnim Zola finit par revenir sur Terre et il y fut contacté par la nouvelle Madame Hydra, en train de restaurer la grandeur d’Hydra, lui proposant d’intégrer le Haut Conseil de l’organisation terroriste. Au sein du conseil, il assista à la prise de pouvoir de Steve Rogers comme nouveau chef d’Hydra après avoir éliminé Crâne rouge, ou plutôt un clone de celui-ci. Arnim développa un virus qui permit à Hydra de prendre le contrôle du synthozoïde la Vision (Victor Shade). Quand Hydra réussit à prendre le contrôle des Etats-Unis, Arnim régna sur le pays aux côtés des autres membres du conseil et fut envoyé à la tête d’un détachement d’Hydra pour conquérir le Wakanda, afin de s’emparer d’un éclat du Cube cosmique Kobik mais ses forces furent repoussées par la Panthère noire (T’Challa) et ses soldats. Puis, il convainquit Otto Octavius de rejoindre Hydra, le plaçant à la tête d’un détachement d’Hydra pour détruire Parker Industries. Après la défaite d’Hydra, Zola tenta d’éliminer Octavius quand ce dernier refusa de revenir au sein d’Hydra mais fut contraint d’abandonner son projet après que Octavius avait éliminé plusieurs clones développés par le Suisse.

Pouvoirs

Aucun.

Aptitudes

Arnim Zola est peut-être le plus brillant généticien vivant, égalé seulement par des individus comme le Maître de l’Evolution, le Chacal (Miles Warren) ou encore Mr Sinistre. Il a créé de nombreuses formes de vie artificielles, de simples objets animés jusqu’à des humanoïdes conscients dotés de capacités surhumaines, et a également mis au point de nombreuses avancées technologiques.

Equipement

zola-arnim_4.jpg Cliquez ici pour voir les schémas de la boîte crânienne d'Arnim Zola en grand

Son corps artificiel est équipé d’une boîte de perception extrasensorielle qui convertit les informations télépathiques en informations sensorielles, lui permettant de voir et d’entendre normalement. Mais on ignore s’il perçoit également les odeurs ou les goûts, ni comment son corps s’entretient lui-même avec aucun moyen visible de consommer de la nourriture. Parce que toutes ses créations prennent sources dans des cellules clonées de son cerveau, il peut établir un contact télépathique avec elles et, si nécessaire, les contraindre à lui obéir voire même prendre directement possession d’eux. Quand il est connecté à certains équipements, Arnim Zola peut projeter ses sens dans n’importe quelle direction sur une portée non déterminée. Zola porte un harnais électronique sur la poitrine qui projette une image tridimensionnelle de son visage originel.


ThierryM 15289

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !