Les Gardiens de la Galaxie version Funko Pop sont chez 1001LOOT !



1001loot.com, la référence des objets des passionnées de la pop culture vous propose une collection de 5 figurines Funko Pop Marvel.

De Taserface à Drax le Destructeur en passant par Gamora et Nébula sans oublier Rocket. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Jones, Rick - Marvel-World.com

Encylopédie - Jones, Rick

jones-rick_0.jpg

  • Véritable nom : Richard « Rick » Milhouse Jones
  • Profession : Aventurier, agent du SHIELD, ancien musicien, ancien auteur, ancien animateur de talk-show
  • Statut légal : Citoyen des Etats-Unis, sans casier judiciaire
  • Identité : Publiquement connue (sa double identité comme A-Bomb demeure secrète)
  • Autres identités : The Whisperer (VO) ; A-Bomb, Bucky, le Chuchoteur, Hulk
  • Lieu de naissance : Scarsdale (Arizona, Etats-Unis)
  • Situation de famille : Séparé
  • Parents connus : Marlo Chandler Jones (épouse), Polly Jones (tante), Mrs Chandler (belle-mère) ; Keith Chandler, Ray Chandler et trois autres hommes non identifiés (beaux-frères) ; Jackie Shorr (prétendument sa mère mais sans certitude)
  • Appartenance à un groupe : Membre du SHIELD, membre honoraire des Avengers, ancien membre de la Brigade des Jeunes, ancien partenaire de Captain América (Steve Rogers), Captain Marvel (Mar-Vell), Captain Marvel (Genis-Vell), Hulk (Bruce Banner), Rom, ancien allié du Panthéon, financier des Loners
  • Base d’opérations : Mobile à travers les Etats-Unis
  • Première apparition : VO : (Rick) Incredible Hulk (vol.1) # 1 (mai 1962, par Stan Lee & Jack Kirby), (A-Bomb) Hulk (vol.1) # 2 (avril 2008, par Jeph Loeb & Ed McGuinness) – VF : (Rick) Fantask n°5 (juin 1969 avec Fantastic Four (vol.1) # 12 ; Incredible Hulk # 1 a été publié dans Gamma n°1 du 1er trimestre 1979), (A-Bomb) Marvel Heroes (vol.2) n°13 (novembre 2008)
  • Taille : 1m75
  • Poids : 75 kg
  • Yeux : Marrons
  • Cheveux : Bruns

Histoire

Né à Scarsdale, dans l’Arizona, et orphelin dès son plus jeune âge, Richard Milhouse « Rick » Jones reçut de son père, peu avant la mort de celui-ci, sa guitare, le bien le plus précieux du mourant. Rick connut plusieurs orphelinats, où il apprit à perfectionner ses talents de guitariste, avant d’être placé à Tempest Town, une institution d’état aux méthodes abusives, dont il s’échappa peu après y être arrivé quand les responsables du centre détruisirent sa guitare pour le punir. Rick passa les années suivantes à errer d’un travail à l’autre, survivant tant bien que mal dans le sud-ouest des Etats-Unis. A l’âge de seize ans, il séjournait au Nouveau-Mexique et releva le défi d’un autre adolescent, Gary Swanson, affirmant être capable de s’introduire sur un terrain militaire proche de la ville où il résidait. Rick et ses amis ignoraient toutefois que ce terrain était un champ d’essais nucléaires et que le jour choisi pour l’épreuve se trouvait être celui retenu par les militaires et le Dr Robert Bruce Banner, inventeur de la Bombe Gamma, pour faire le premier test de celle-ci. Quand la présence de Rick, en train de jouer « That’ll Be the Day » de Buddy Holly sur son harmonica, fut repérée sur les lieux du test par les militaires, Banner ordonna l’arrêt du compte à rebours de la Bombe avant de se précipiter sur le terrain pour emmener Rick en sécurité. Cependant, le principal assistant du savant, Igor Starsky, était un agent étranger infiltré et n’arrêta pas le décompte du tir. Réalisant qu’ils ne pourraient retourner au blockhaus, Banner emmena Rick vers une tranchée creusée à proximité, poussant le jeune homme dans le fossé ; c’est alors, avant que Banner ne puisse lui-même se mettre en sécurité, que la Bombe explosa, irradiant son corps des rayons gammas.

jones-rick_1.jpgCette exposition aux radiations provoqua la mutation des gènes de Banner, qui, le soir même, commença à se transformer régulièrement en une créature monstrueuse, emplie de colère et de rage, à la force colossale, qui fut bientôt baptisée Hulk par les militaires. Se sentant responsable des malheurs de Banner, Rick devint le compagnon du savant et aussi celui de Hulk, l’aidant au mieux de ses possibilités et cherchant, avec Banner, un moyen de le guérir. En même, ils réussissaient à cacher au reste du monde que Banner et Hulk ne faisaient qu’un, dissimulant le monstre dans diverses cavernes de la région. Pendant un temps bref, Rick se retrouva même capable de contrôler mentalement Hulk mais celui-ci finit par retrouver son autonomie, et sa sauvagerie. Après plusieurs mois passés avec Hulk, sans aucun succès pour la guérison du savant et le titan devenant progressivement de plus en plus instable, Rick prit quelques distances quand Hulk lui reprocha sa capture par l’armée et le jeune homme organisa, avec quelques uns de ses amis, la Brigade des Jeunes, un groupe suivant par radio les déplacements du monstre, cherchant tout à la fois à protéger les innocents mais aussi le monstre de lui-même, notamment contre le Maître du métal.

jones-rick_2.jpgQuand Hulk fut manipulé par le dieu d’Asgard Loki pour attaquer un train, Rick et la Brigade des Jeunes, convaincus de l’innocence de Hulk, tentèrent d’appeler à l’aide les Quatre Fantastiques. Cependant, Loki escomptait utiliser le monstre contre son demi-frère Thor et utilisa ses pouvoirs pour détourner le message qui arriva alors jusqu’au dieu du tonnerre. Ce faisant, le message fut également porté à la connaissance d’Iron-Man (Tony Stark) et du couple de héros Hank Pym et Janet van Dyne, respectivement Ant-Man et la Guêpe. Les quatre héros s’unirent pour affronter Hulk, avant de s’allier à lui quand la supercherie de Loki fut révélée. Le dieu du mal fut défait et, sur l’idée de la Guêpe, les cinq héros décidèrent de rendre permanente leur association, créant ainsi le groupe des Avengers, appelé à devenir le plus puissant groupe de surhumains de la Terre. Rick profita de cette occasion, en suivant Hulk, pour côtoyer les Avengers, s’installant à New York, dans la Résidence Stark, bientôt connue comme le Manoir des Avengers. Cependant, Hulk quitta rapidement les Avengers qui tentèrent à plusieurs reprises de le retrouver, dans le but de le garder sous contrôle ; Rick, lui, demeura aux côtés des Avengers, recevant le statut de membre honoraire, tout en prenant régulièrement la défense de son ami mais reconnaissant aussi que son intégration au sein du groupe garantissait la sécurité du plus grand nombre et espérant convaincre son ami de revenir dans le groupe.

C’est alors que les Avengers retrouvèrent le héros de la Seconde Guerre mondiale, Captain América (Steve Rogers) ; celui-ci rejoignit à son tour les Avengers, prenant la place de Hulk et le groupe abandonna peu après ses espoirs de ramener Hulk parmi eux. Rick, admiratif du vieux héros, choisit alors de rester avec l’équipe, espérant tout à la fois devenir le partenaire de Captain et intégrer officiellement les Avengers. Mais, même s’ils devinrent amis, Captain América voyait en lui un jeune adolescent, qui lui rappelait son précédent coéquipier de la guerre, Bucky, officiellement décédé lors de leur dernière mission et refusait de prendre de nouveau le risque de perdre un jeune coéquipier. Rick, en dépit de ses espoirs, ne devint jamais un Avenger à l’égal des autres ; réalisant que ses attentes ne seraient jamais satisfaites quand l’équipe fut profondément remaniée sans que son statut n’évolue, il quitta le Manoir et partit retrouver Hulk, toujours poursuivi par l’armée américaine.

jones-rick_3.jpgPeu de temps après les retrouvailles de Rick et Banner, Hulk fut porté disparu et considéré comme mort, aussi bien par l’armée que par Rick. Convaincu que son ami n’avait plus besoin d’être protégé et que, au contraire, il fallait rendre justice aux souffrances supportées par le savant au cours des derniers mois, Rick révéla au Général Ross et à l’ensemble du monde que Bruce Banner et Hulk ne faisaient qu’un. Quand Banner réapparut, bien vivant, sa vie en fut bouleversée ; en dépit des bonnes intentions de Rick, leurs relations devinrent plus tendues, de même que celle de Hulk avec Rick. Quand, lors d’une crise de fureur, Hulk menaça Rick qui tentait de calmer le monstre, le jeune homme n’eut la vie sauve que grâce à l’intervention opportune de Captain América ; ramené au Manoir des Avengers, Rick put enfin devenir le nouveau coéquipier de son idole, celui-ci réalisant que Rick continuerait sa vie aventureuse avec ou sans lui et qu’il était finalement préférable pour la sécurité du jeune homme de l’entraîner et le prendre sous son aile. Rick reprit alors l’identité de Bucky et accompagna Captain América dans quelques-unes unes de ses aventures, dont un combat contre une branche d’Hydra dirigée par la première Mme Hydra (la future Vipère) et, secrètement, un Fantôme de l’espace. Cette expérience, bien que brève, permit à Rick de bénéficier d’un entraînement intensif, délivré par Captain América, ce qui devait lui sauver la vie à de nombreuses occasions ultérieures. Malheureusement, leur association devait être de courte durée : quand Crâne rouge s’empara du Cube cosmique, il l’utilisa pour changer d’identité avec Captain América. Lorsque Rick, sous l’uniforme de Bucky, retrouva le « héros », il fut repoussé avant d’être frappé par l’ancien nazi sous l’apparence de Captain. Ignorant la substitution physique, Rick crut avoir été brutalement chassé par Captain América et abandonna immédiatement son uniforme de Bucky, quittant New York pour repartir dans la région du sud-ouest des Etats-Unis.

jones-rick_4.jpgPendant ces derniers mois, Rick avait été étudié et surveillé par l’Intelligence suprême des Krees, qui avait détecté en lui le potentiel génétique de l’humanité et ambitionnait de l’utiliser pour relancer l’évolution génétique des Krees, bloquée depuis des siècles. A cette fin, elle le poussa clandestinement vers un avant-poste kree sur Terre, laissé à l’abandon depuis des années, où étaient conservés deux néga-bracelets de conception kree. Manipulé mentalement, Rick passa les deux bracelets avant de les frapper l’un contre l’autre, changeant brutalement de place à Captain Marvel (Mar-Vell), un héros kree exilé de l’empire, également sujet des manipulations de l’Intelligence. Rick et Mar-Vell se retrouvèrent ainsi fusionnés au niveau moléculaire, unis par un lien télépathique presque permanent, l’un d’eux existant sur Terre pendant que l’autre séjournait au cœur de la Zone Négative, intervertissant régulièrement leurs places à l’aide des bracelets portée par chacun d’eux. Bien que demeurant un simple spectateur des activités de Mar-Vell, Rick se sentit appartenir enfin à la communauté héroïque par le biais du Kree ; tous deux allaient vivre ainsi pendant plusieurs années et devenir de véritables amis et confidents, nouant des liens qui demeurèrent intacts jusqu’à la mort de Mar-Vell.

jones-rick_5.jpgAttiré depuis longtemps par la musique et guitariste doué, Rick commença également, vers la même époque, à connaître le succès dans le milieu de la chanson, principalement avec l’appui de son agent, Mordecai P. Boggs. Après plusieurs aventures, retrouvant même les Avengers puis Hulk, Rick et Mar-Vell réussirent à se séparer quand le Kree s’échappa de la Zone Négative par le portail ouvert sur cette dimension par les Quatre Fantastiques. Très peu de temps après, Rick et Mar-Vell furent toutefois impliqués, comme les Avengers et les Inhumains dans la Guerre Kree/Skrull. Alors que Mar-Vell était capturé par les Skrulls, Rick tomba entre les mains des Krees, alors sous la direction de Ronan l’Accusateur qui venait de renverser l’Intelligence suprême. Conduit sur Hala, Rick fut sérieusement blessé par Ronan, et l’Intelligence utilisa ses capacités pour libérer les pouvoirs latents de Rick, la Force Destinée, mettant un terme à cette guerre en immobilisant les deux armées en conflit et libérant une flopée de répliques de héros de la Seconde Guerre mondiale afin de triompher de Ronan et de ses partisans. Mais Rick demeurait agonisant et, afin de lui sauver la vie, Mar-Vell fusionna de nouveau avec lui, retournant dans la Zone Négative pendant que Rick reprenait conscience.

jones-rick_6.jpgRevenus sur Terre, Rick et Mar-Vell reprirent leurs aventures ensembles, participant bientôt à la lutte contre celui qui allait devenir le pire adversaire du Kree : le Titan Thanos. Rick s’avéra cependant incapable de contenir dans son corps la nouvelle puissance de Mar-Vell et fut alors bombardé d’énergie photonique à la fois pour sauver sa vie et rester fusionné à Mar-Vell en toute sécurité. Du coup, Mar-Vell acquit la capacité d’absorber l’énergie photonique pour augmenter sa force, voler ou projeter cette puissance sous forme de décharges énergétiques. Alors que la carrière musicale de Rick connaissait un revers consécutif à ses nombreuses absences induites par ses activités héroïques, Rick accepta de voir Mar-Vell repartir dans l’empire kree, dans le but de régler leur différent avec l’Intelligence suprême, à nouveau à la tête de l’empire depuis la fin de la guerre. Celle-ci utilisa ses pouvoirs pour séparer de nouveau les deux équipiers ; revêtu d’une combinaison spatiale de combat, Rick continua à accompagner Mar-Vell dans ses voyages à travers l’empire kree, avant de faire finalement face au Suprémor, incarnation physique de l’Intelligence. Les projets du souverain des Krees furent tenus en échec et Rick et Mar-Vell décidèrent de rentrer sur Terre, laissant derrière eux les ambitions et le destin des Krees. Pour le trajet de retour, ils commirent néanmoins l’imprudence de fusionner à titre provisoire pour additionner leurs pouvoirs, mais la traversée d’une perturbation spatio-temporelle rendit de nouveau leur fusion permanente, comme ils s’en rendirent compte à leur arrivée sur Terre. Mais cette fois, les deux amis purent résoudre rapidement leur problème ; après une altercation avec Ronan et une Sentinelle kree, ils aidèrent les Avengers à combattre le Super-Adaptoïde. Mar-Vell laissa l’androïde copier ses néga-bracelets, puis les utilisa pour faire permuter son adversaire avec Rick. Celui-ci et le Kree se retrouvaient de nouveau ensembles sur Terre, alors que l’Adaptoïde était laissé dérivé dans la Zone Négative, inconscient.

jones-rick_7.jpgChacun d’eux reprit alors sa route et tandis que Mar-Vell cherchait sa place sur Terre, Rick relança sa carrière de chanteur et musicien avec Boggs, avant de brièvement former une nouvelle Brigade des Jeunes, dans le but de venir en aide à Banner/Hulk ; ironiquement, celle-ci fut à nouveau à l’origine d’un autre groupe, les Rangers, lorsque Hulk se retrouva opposé au criminel appelé le Corrupteur. A cette occasion, il rencontra deux autres récents amis du titan : Fred Sloan et Patricia « Trish » Starr. Puis, Rick et Mar-Vell se retrouvèrent brièvement pour combattre l’ordinateur ISAAC de Titan et ses serviteurs, héritiers de Thanos, puis se perdirent de vue quand Mar-Vell s’installa finalement sur Titan. Ce ne fut que lorsque Mar-Vell apprit qu’il se mourrait d’un cancer que les deux amis se retrouvèrent ; après avoir fait face au choc de la mort annoncée de son ancien partenaire et meilleur ami, Rick se rendit sur Titan, assistant aux dernières heures de son ami, en compagnie d’une large partie de la communauté héroïque terrestre, avant de revenir sur Terre.

jones-rick_8.jpgAprès la mort de son meilleur ami, Rick reprit à nouveau sa carrière artistique, produisant deux albums en plus de plusieurs singles. Puis, Rick partit de nouveau sur les traces de Hulk, désireux de sauver son tout premier ami après la mort de Mar-Vell. Son sentiment de culpabilité poussa Rick à s’exposer lui-même aux radiations, afin de devenir un nouveau Hulk, capable d’aider son ami contre les Traqueurs de Hulk (trois extra-terrestres envoyés capturer le titan vert : Amphibion, le Saurien de la nuit et le Mekkan Torgo). Cependant, le plan se retourna contre lui et Rick faillit mourir d’un empoisonnement aux radiations gammas, avant d’être sauvé par Banner lui-même et la Krylorienne Bereet. A cette époque, Banner réussit à devenir l’esprit dominant de Hulk et Rick, considérant que son ami n’avait plus besoin de son aide, reprit sa carrière ; alors qu’il était en tournée, Rick commença à souffrir de fatigues répétées et découvrit après des examens médicaux être atteint d’une forme de leucémie, induite par son exposition aux radiations. Rick fut abasourdi en réalisant l’ironie de la situation vis à vis de la mort de Mar-Vell et s’apprêtait à subir une transfusion massive de sang pour se soigner quand l’hôpital où il se trouvait fut attaqué par des monstres créés par des extra-terrestres, les Spectres noirs. Rick fut sauvé par le Chevalier de l’espace Rom, qui traquait ces mêmes Spectres noirs ; bien qu’il se mourrait lentement de sa leucémie, Rick décida d’accompagner Rom dans son combat et resta à ses côtés, et ceux de ses autres alliés (la Terrienne Brandy Clark, devenue elle-même le Chevalier de l’espace Starshine, et la jeune Cindy Adams) jusqu’à la défaite finale des Spectres qui furent massivement bannis dans les Limbes. Rom décida de regagner sa planète et se sépara alors de Rick, Clark et Adams. Peu après cette séparation, Rick et Clark rencontrèrent l’entité appelée le Beyonder ; celui-ci accorda brièvement des pouvoirs surhumains aux deux humains. Le jeune homme réalisa qu’il n’était pas capable de les maîtriser et le Beyonder les lui retira aussitôt, non sans l’avoir préalablement guéri de sa leucémie.

jones-rick_9.jpgAyant appris la séparation physique de Banner et de Hulk, à présent un monstre sans aucune intelligence, Rick partit retrouver son vieil ami, arrivant juste à temps pour le mariage de Banner et de Betty Ross. Malheureusement, il s’avéra vite que la séparation était instable et les deux êtres agonisaient chacun de leur côté. Pour sauver la vie de Banner, il fallut se résoudre à les unir de nouveau mais le Général Ross tenta de s’opposer au processus. Quand Rick intervint, pour arrêter le général, ce dernier le poussa dans l’une des cuves de produits chimiques utilisée pour soigner Banner. Rick fut de nouveau transformé en une créature semblable à Hulk, prenant la fuite dans le désert après avoir provoqué de nombreux ravages. Comme Banner à ses débuts, Rick demeurait humain le jour, et se transformait en une sorte de Hulk vert, dépourvu d’esprit, la nuit. Cette perturbation du processus amena aussi Banner à redevenir le Hulk gris de ses premières apparitions, plus intelligent mais aussi plus cynique et agressif. Durant cette époque, le Rick/Hulk affronta le Hulk gris, Zzzax, les Hulkbusters et les Bannis. Cependant, le Hulk gris fut manipulé par Sam Sterns pour siphonner les énergies de Rick afin de les lui transférer. Sterns retrouva alors son apparence du Leader, avec une apparence considérablement transformée alors que Rick était guéri de ses transformations en Hulk. Rick demeura avec Banner (et le Hulk gris), ainsi que Betty Ross Banner et l’agent du SHIELD Clay Quatermain pendant plusieurs semaines, voyageant à travers les Etats-Unis pour retrouver une réserve de bombes gammas appartenant au gouvernement et que le Leader convoitait de son côté. Finalement, après la mort apparente du Hulk gris lors de l’explosion d’une de ces bombes déclenchée par le Leader et une audition devant une commission du Congrès au sujet de ces bombes, Rick demeura aux côtés de Betty Banner, alors enceinte. Malheureusement, celle-ci fit une fausse couche et décida d’entrer dans les ordres, laissant Rick reprendre sa carrière de célébrité. C’est durant les mois qui suivirent qu’il écrivit le livre « Sidekick », narrant ses expériences au cœur de la communauté héroïque. Ce livre lui valut encore plus de notoriété que ses concerts de chanteur et il connut une célébrité galactique, bientôt attaqué par des extra-terrestres, convaincus de trouver dans son livre le secret de la Force Destinée.

jones-rick_10.jpgRetrouvant brièvement les Avengers, Rick les aida contre une invasion atlante ; à cette occasion, Dragon-Lune utilisa ses propres pouvoirs mentaux pour libérer une nouvelle fois la Force Destinée, immobilisant les envahisseurs. Reprenant une tournée de promotion de son livre, il rencontra Marlo Chandler, ignorant que celle-ci venait de récemment rompre avec le Hulk gris (bien vivant et, depuis sa disparition, « gros bras » à Las Vegas, sous le nom de « Mr Fixit ») ; assez rapidement, ils tombèrent amoureux l’un de l’autre mais Rick fut alors pris pour cible par les Skrulls et Hulk vint à son secours, révélant ainsi sa survie à son ami. Peu après, Hulk fut guéri une nouvelle fois quand la personnalité de Banner fusionna avec celles des différents Hulks ; Rick demeura à ses cotés durant cette époque, partageant son temps entre sa vie artistique et les missions aux côtés du titan vert et de l’organisation secrète du Panthéon, tout en se rapprochant de Chandler. Brièvement tué par Thanos, comme la moitié de l’univers, durant l’affaire du Gant de l’Infini, Rick fut ramené à la vie au terme du conflit, ne se souvenant que d’avoir croisé des stars du rocks décédés dans l’au-delà. Peu après, Rick accompagna Hulk et le Panthéon dans la nation africaine du Trans-Sabal pour y combattre la tyrannie meurtrière de Farnoq Dahn ; revêtu d’une armure de Mandroïde, Rick, de colère, assassina Dahn, mettant un terme à la dictature mais demeura hanté de nombreuses semaines de son geste spontané.

jones-rick_11.jpgRick et Chandler continuèrent cependant leur liaison jusqu’au jour une femme nommée Jacqueline Shorr se présenta chez eux, affirmant être la mère naturelle de Rick. Secoué par la nouvelle, Rick découvrit bientôt que Shorr était une tueuse en série démente, qui commença par l’enfermer, avant d’assassiner Chandler ; à ce jour, les affirmations de Shorr sur ses liens avec Rick n’ont jamais été confirmées sans être pour autant nécessairement erronées, Rick ayant refusé de faire un test ADN pour connaître la vérité. Désespéré, Rick chercha un moyen de ramener son amie à la vie et se résolut finalement à pactiser avec le Leader. Cependant, l’agent du Leader appelé Soulman fut seulement capable de la ranimer physiquement, le processus étant brutalement interrompu par un Hulk en furie, venu détruire la base du Leader. Vivante mais catatonique, Chandler fut ramenée chez Rick ; alors que la famille de Chandler engageait une procédure pour retirer la garde de Marlo Chandler à Rick, celle-ci reprit conscience. Rick et elle reprirent leur vie commune, avant de se marier quelques semaines plus tard, ignorant que le retour à la vie de la jeune femme était liée à l’arrivée de l’entité cosmique la Mort, venue se cacher dans le corps de Marlo Chandler. Vers cette époque, Rick croisa également Janis Jones, son arrière-petite-fille venue d’un futur alternatif pour demander l’aide du Hulk du présent.

jones-rick_12.jpgAprès leur mariage, Rick et Marlo Jones s’éloignèrent quelque peu de Hulk, au moment où celui-ci retrouvait sa personnalité brutale lors de la chute du Panthéon. Le couple devint l’animateur d’un show télévisé, « Keeping Up With The Jones » et connut quelques mois de tranquillité, malgré une rencontre tumultueuse avec Genis-Vell, le fils de Mar-Vell et apprenti héros. C’est alors que Hulk, de nouveau privé de l’esprit de Banner après les événements d’Onslaught, tomba sous le contrôle du mutant éternel Apocalypse, devenant l’un de ses Cavaliers, Guerre. Les adversaires d’Apocalypse enlevèrent alors Rick, le transportant au Caire où Hulk se livrait à d’immenses destructions, dans l’espoir qu’il puisse calmer le titan. Mais, insensible à la plaidoirie de Rick, Hulk projeta celui-ci contre un mur, le laissant paraplégique. Confiné dans un fauteuil roulant, la privation de son autonomie rendit amer Rick, provoquant quelques tensions dans son mariage ; des tensions qui augmentèrent encore avec le décès de Betty Ross Banner, des suites d’un empoisonnement provoqué par l’ennemi de Hulk, l’Abomination. Finalement, la situation devint tellement tendue que le couple se sépara, afin de faire le point et envisager l’avenir.

jones-rick_13.jpgAprès avoir assisté à la renaissance des Avengers, peu de temps après la réapparition des héros disparus en combattant Onslaught, Rick fut conduit par ceux-ci sur la lune, où s’était réfugiée l’Intelligence suprême, dans l’espoir que celle-ci puisse soigner leur ami. A peine arrivé, Rick se retrouva au cœur du conflit entre Kang le Conquérant d’un côté et Immortus et les Gardiens du Temps de l’autre, un affrontement bientôt connu comme la Guerre du Destin. Immortus et les Gardiens tentèrent de tuer Rick, pour l’empêcher d’accéder de nouveau à la Force Destinée, afin de modifier le futur de l’humanité et réduire sa future influence galactique. De nouveau avec l’aide de l’Intelligence, Rick put mobiliser la Force Destinée pour constituer une équipe d’Avengers avec des membres prélevés aussi bien dans le présent que le passé et même l’avenir pour défendre l’humanité ; parmi eux, se trouvait Genis-Vell, nouveau Captain Marvel, devenu membre des Avengers dans un futur alternatif. Il utilisa également ses pouvoirs pour se guérir totalement, participant au combat final entre les deux camps, au cœur des Limbes, croisant à cette occasion une version plus âgée de plusieurs décennies de lui-même. En détruisant le chrono-canon des Gardiens, Rick fut cependant mortellement blessé. Genis-Vell accepta alors de fusionner avec Rick, comme son père avant lui, pour sauver la vie de l’ancien coéquipier de son père. Quand ils regagnèrent le présent, les énergies résiduelles des Limbes conduisirent le Genis-Vell du présent à se retrouver fusionné avec Rick, à la place du Genis-Vell du futur. Comme avec Mar-Vell, un seul d’eux pouvait demeurer sur Terre pendant que l’autre demeurait non dans la Zone Négative cette fois mais dans le microvers.

jones-rick_14.jpgInitialement, Rick tenta de cacher la situation à son épouse, cependant les mystérieuses disparitions de Rick obligèrent finalement ce dernier à lui révéler la vérité ; Marlo Jones se révéla incapable de faire face à a situation, notamment parce que le lien de Rick et Genis faisait de ce dernier un véritable « espion » ou « voyeur » pour toutes les relations de son couple. Rick continua néanmoins de participer aux aventures du nouveau Captain Marvel ; mais, cette fois, c’était Rick le héros expérimenté et Genis le novice. Ce rôle de mentor du jeune héros redonna confiance en lui-même à Rick, après ces récentes mésaventures, l’amenant à renouer avec son épouse afin de rebâtir leur couple. Au cours de leurs exploits, ils découvrirent la présence de la Mort dans le corps de Marlo Jones ; la Mort était venue pour se cacher d’un dieu d’une autre galaxie, le Passant. Celui-ci cherchait à détruire l’entité cosmique pour se venger de l’indifférence de cette dernière à son égard et finit par retrouver la trace de la Mort en Marlo Jones. Rick et Genis, avec Thanos le Titan, s’opposèrent au Passant et réussirent à le vaincre ; la Mort quitta alors le corps de Marlo Jones, la laissant néanmoins en vie pour la remercier de son aide involontaire. Toutefois, lors du combat contre le Passant, Rick fut artificiellement vieilli par le dieu de la mort et perdit un bras. Rick fut alors brièvement renvoyé dans le passé, participant de nouveau à la Guerre du Destin, cette fois sous l’apparence du Rick Jones âgé, venu porter secours à son incarnation plus jeune. Revenu dans le présent, Rick reçut l’appui de son épouse pour faire face à son nouvel état, comme lui s’était occupé d’elle après sa résurrection. Mais la fierté de Rick créa de nouvelles tensions entre eux. En désespoir de cause, Rick et Genis se rendirent auprès de l’Intelligence suprême pour guérir Rick. La tentative de l’Intelligence fut un échec mais Rick retrouva peu de temps après son état normal, apparemment de manière spontanée. Si pour Rick, il s’agissait d’une intervention divine, Genis attribua cela à un effet tardif de la procédure utilisée par l’Intelligence ; si aucune explication claire ne fut découverte pour cette guérison, un usage inconscient de la Force Destinée n’est pas à exclure.

jones-rick_15.jpgRick et Genis connurent plusieurs aventures à travers le temps ; au cours de celles-ci, Rick croisa deux versions plus âgées que lui-même, d’abord dans le futur alternatif du Maestro (le Hulk devenu maléfique que combattait Janis Jones) puis une version maléfique de lui-même appelé Thanatos. Celui-ci cherchait à créer « le Rick Jones ultime » mais il fut arrêté quand le vieux Rick de la réalité du Maestro s’avéra capable de soulever le marteau de Thor, ayant été jugé digne de cet exploit, et l’utilisa pour vaincre le Rick dément. S’il est certain que le Rick de la Terre-616 ne deviendra pas celui de la réalité du Maestro, il reste à savoir s’il pourrait évoluer pour devenir Thanatos. Pendant ce temps, Marlo Jones, lasse des disputes avec Rick, débutait une liaison avec l’héroïne Dragon-Lune et rompit alors avec Rick. Peu de temps après, la Conscience cosmique de Captain Marvel, et les manipulations de l’entité cosmique Entropie, finirent par provoquer la folie du jeune héros. Rick tenta de maintenir cette démence sous contrôle et de ramener Genis à la raison, utilisant leur lien mental pour infliger des douleurs psioniques à Captain Marvel, dès que son comportement lui déplaisait. Las des discours de Rick, Genis réagit en poussant mentalement son partenaire à se suicider, avant de finalement le ramener lui-même à la vie avec ses nouveaux pouvoirs, conséquence de sa folie qui lui permettait d’exploiter pleinement ses pouvoirs cosmiques. La famille de Marvel et les Titans durent intervenir, guérissant apparemment Genis, même si des doutes subsistèrent sur sa pleine santé mentale. Dans tous les cas, Rick et Genis reprirent leur coexistence physique ; avec l’aide de Genis, Rick reprit aussi sa carrière de chanteur et musicien et se réconcilia avec son épouse après avoir composé une chanson pour elle, qui mit naturellement un terme avec sa liaison avec Dragon-Lune. Quelques semaines plus tard, grâce à une autre entité cosmique, Expédient, Rick et Genis furent finalement séparés et Rick put reprendre une vie plus calme avec Marlo.

jones-rick_16.jpgMais Rick demeurait lié au monde héroïque. C’est ainsi qu’apprenant la formation d’un groupe de soutien pour anciens héros adolescents ou jeunes adultes, il décida de leur venir en aide, se souvenant de ses propres difficiles débuts dans la communauté héroïque. Il proposa ainsi au groupe, baptisé Excelsior (avant de devenir les Loners) une forte somme pour qu’ils contactent les jeunes héros du groupe des Fugitifs, et les convainquent d’abandonner cette carrière. Rick souhaitait que, vu l’âge des Fugitifs et la disparition de leurs parents (des criminels réunis au sein du Cercle), les jeunes apprentis héros soient placés dans des orphelinats et bénéficient d’une enfance plus traditionnelle, évitant ainsi les mêmes épreuves que Rick avait connues. La tentative échoua mais Rick versa néanmoins la somme à Excelsior. Peu après, il se rendit à Arlington, en Virginie, pour assister aux funérailles nationales de Captain América ; son partenariat avec le héros y fut alors évoqué lors de l’élégie prononcée par le Faucon (Sam Wilson), ironiquement le successeur de Rick comme coéquipier du défunt héros.

jones-rick_17.jpgMais c’est la Guerre de Hulk, plusieurs mois après, que Rick reprit contact avec le reste de la communauté héroïque. Retrouvant le titan vert, il soutint son envie de punir les Illuminati pour leur décision de l’exiler dans l’espace et aussi pour leur apparente responsabilité dans la destruction de Sakaar et la mort de milliers d’innocents. Après l’affrontement final entre Hulk et Sentry (Rob Reynolds), Miek – l’un des plus proches alliés de Hulk et aussi, secrètement, l’un des véritables responsables du carnage de Sakaar – chercha à provoquer la réapparition de Hulk. Miek empala Rick de sa lance ; sérieusement blessé, celui-ci fut alors emmené en ambulance. Le véhicule fut détourné par l’Intelligencia, une coalition de génies criminels, alors alliés au général Thaddeus Ross contre la promesse de ramener à la vie sa fille Betty ; l’Intelligencia, à l’initiative du Leader et de MODOK, utilisait les recherches de Banner pour créer de nouvelles créatures gammas, dont le Hulk rouge (Ross) tandis que Jones lui-même était transformé en un autre colosse aux radiations gammas grâce au sang irradié de l’Abomination. Quelques semaines plus tard, le Hulk, rouge faisait ses débuts publics, sans que personne ne se doute de sa véritable identité, ni de ses alliances. Alors que le Hulk rouge se trouvait à la Base Gamma, où Banner était incarcéré depuis sa défaite face à Sentry, il fit face à Rick, dont l’Intelligencia avait réalisé qu’il était trop difficile à contrôler, contrairement à leurs espoirs, obligeant les criminels à le laisser partir, se contenant de lui implanter une suggestion hypnotique pour qu’il tue Banner dès qu’il en recevrait l’ordre. Pour se défendre du nouveau titan, Rick se transforma en une créature gamma qu’il baptisa lui-même A-Bomb. A-Bomb et le Hulk rouge s’affrontèrent, déclenchant les systèmes de sécurité de la base, parmi lesquelles des Harpies géantes androïdes cherchant à les éloigner de la base. A-Bomb réussit à en détruire une en plein vol, s’écrasant alors sur le sol. Banner réussit à déclencher la suggestion hypnotique de Jones avant que l’Intelligencia ne le fasse mais put convaincre son vieil ami de résister aux ordres et retrouver sa propre volonté.

jones-rick_18.jpgCherchant à aider le Hulk d’origine contre le Hulk rouge, A-Bomb rejoignit plusieurs autres héros (Miss Hulk, les Quatre Fantastiques et les Avengers) afin d’empêcher un séisme de ravager San Francisco, séisme provoqué par la bataille entre les deux Hulk. Quand le Hulk rouge fut finalement battu par Hulk, avec l’appui de Thor, A-Bomb retrouva son apparence de Rick Jones ; mais alors qu’il tentait de révéler à Hulk la véritable identité du Hulk rouge, Doc Samson – qui souffrait désormais d’un dédoublement de personnalité, avec la personnalité maléfique de Samson, à cause de l’Intelligencia – lui tira dans le dos, avant d’emmener son corps inanimé, le ramenant à l’Intelligencia. Lorsque Miss Hulk conduisit Ben Urich et Peter Parker dans la base de MODOK, le trio fut trahi par Samson et MODOK et le Hulk rouge découvrirent leur présence. Les deux journalistes purent fuir mais Miss Hulk disparut à son tour. De son côté, A-Bomb se libéra et put emmener en sécurité Bruce Banner, également retenu prisonnier, après que le Hulk rouge avait absorbé toutes les radiations gammas de son corps, empêchant désormais Banner de se transformer en Hulk. Quelques temps après, remis de ses blessures, A-Bomb rejoignit les derniers Liés en Guerre – les compagnons du titan sur Sakaar – et rencontra aussi Skaar, le fils de Hulk avec la Sakaarienne Caiera, l’entraînant pour sa future confrontation avec Hulk, le jour où celui-ci réapparaîtrait. Le groupe fut attaquée par une nouvelle Harpie, qui se révéla bientôt être Marlo Jones, mutée à son tour par le Leader. Le couple fut ainsi réuni mais A-Bomb demeura aux côtés de la famille « Hulk » pour faire échec aux plans de l’Intelligencia. Recevant l’aide du Hulk rouge tandis que Banner retrouvait la capacité de devenir l’incroyable Hulk, ils empêchèrent l’Intelligencia de conquérir Washington DC. Bien que la menace de l’Intelligencia fut écartée, A-Bomb, comme les différents alliés de Banner, restèrent avec lui quelques temps, l’aidant à faire face au danger d’Hiro-Kala, son second fils, puis du Roi Chaos ; durant cette bataille, A-Bomb dut combattre l’Abomination, ramené à la vie par Mikaboshi. Après cela, la plupart des compagnons de Hulk reprirent leur propre route, Rick y compris.

jones-rick_19.jpgQuelques mois plus tard, une nouvelle personnalité émergea chez l’incroyable Hulk, après une tentative d’assassinat contre Bruce Banner. Le titan revendiqua alors le nouveau nom de Doc Green et se lança immédiatement dans un projet visant à éliminer tous les surhumains créés par les énergies gammas. Doc Green développa un remède pour l’exposition aux rayons gammas et commença par Rick pour tester sa formule ; bien que Rick lui résista, redevenant A-Bomb pour l’affronter, Doc Green réussit à lui injecter son sérum, redonnant à Rick son apparence humaine et l’empêchant de redevenir A-Bomb. Convaincu par Doc Green de la justesse de son entreprise, Rick aida le nouveau Hulk à priver Betty Ross Banner (devenue la Miss Hulk rouge suite aux manipulations de l’Intelligencia) de ses propres pouvoirs, avant que Doc Green ne poursuive seul sa quête.

jones-rick_20.jpgDécouvrant qu’il avait acquis la faculté d’apprendre de nouvelles choses extrêmement rapidement, Rick employa ce talent pour devenir un redoutable hacker informatique, se cachant derrière le pseudonyme du Chuchoteur pour diffuser des informations secrètes. C’est ainsi qu’il informa le nouveau Captain América (Sam Wilson) des activités illégales du SHIELD dans la ville de Pleasant Hill, un centre pénitencier secret où les criminels subissaient des lavages de cerveau grâce à un nouveau Cube cosmique devenu consciente, Kobik. Wilson aida Rick à échapper au SHIELD et le Chuchoteur commença à renforcer son partenariat avec le nouveau Captain América, tout en conservant le secret sur sa véritable identité. Mais, quand les héros commencèrent à s’intéresser de plus près à Pleasant Hill, Rick revint une cible prioritaire pour le SHIELD. Il fut alors arrêté par le groupe de Phil Coulson et conduit sur un héliporteur du SHIELD pour y être interrogé. C’est là que les Avengers de Roberto da Costa vinrent le libérer après avoir reçu une vidéo enregistrée par Rick pour le cas où il serait arrêté. Les héros réussirent à le libérer, malgré l’attaque du Kaiju américain, un monstre libéré par le Pentagone pour les arrêter. Mais se méfiant des liens entre ces Avengers et l’AIM, Rick refusa de les suivre et leur faussa compagnie. Après la résolution de l’affaire de Pleasant Hill, Rick fut contacté par Steve Rogers, qui venait de reprendre l’identité de Captain América, qui lui proposa de rejoindre le SHIELD pour éviter toute poursuite et compenser ses activités de hacker.

Pouvoirs

Pendant longtemps, Rick Jones ne posséda aucune capacité surhumaine, du moins de manière permanente. Toutefois, à plusieurs reprises, il a bénéficié de pouvoirs surhumains, différents selon les circonstances. D’abord, Rick a été capable, la plupart du temps sous l’influence d’une tierce entité, de manifester la Force Destinée, une puissance considérable, qui serait apparemment l’héritage à venir de l’humanité dans son ensemble. La nature exacte de cette puissance demeure mystérieuse mais elle semble quasiment infinie dans ses possibilités. Rick a pu utiliser ce pouvoir pour matérialiser, lors de son tout premier usage, des êtres issus de ses souvenirs et artificiels. Plus tard, lors de son usage de la Force Destinée durant la Guerre du Destin, il matérialisa sept Avengers, avant de réunir une véritable armée pour faire face à celle réunie des Gardiens du Temps. Il semble n’y avoir aucune limite spatiale (y compris dimensionnelle) et temporelle à la faculté de Rick de conjurer des individus. Il a aussi utilisé la Force Destinée pour immobiliser des armées entières (les Krees et les Skrulls, lors de leur conflit et, des années plus tard, une armée d’invasion atlante) ou pour soigner les blessures de son corps et accroître ses capacités physiques. S’il existe des limites à la puissance de la Force Destinée, celles-ci n’ont pas été encore identifiées. En revanche, Rick n’a jamais montré la capacité d’utiliser ce pouvoir volontairement et de le contrôler.

Ensuite, durant chacune de ses fusions (successivement avec Mar-Vell puis Genis-Vell) au niveau moléculaire, Rick partagea un lien mental avec chacun des héros. Rick a été capable d’utiliser ce lien pour infliger des douleurs mentales à Genis (bien qu’il ne le fit jamais, il est probable qu’il possédait cette capacité dès sa fusion avec Mar-Vell mais n’eut simplement aucune raison de l’utiliser). Rick fut même capable de prendre provisoirement le contrôle physique de son coéquipier.

Enfin, Rick a été à trois occasions sujets à des transformations physiques, semblables à celle faisant de Bruce Banner l’incroyable Hulk. Les deux premières mutations n’eurent qu’une courte durée ; adoptant l’apparence d’un monstre semblable à l’incroyable Hulk, Rick possédait alors une force physique colossale, lui permettant d’effectuer des bonds comme le titan vert et une résistance extraordinaire à la douleur. Les limites exactes de ses capacités demeurent inconnues. Chacune de ces deux mutations fut finalement guérie lorsque les radiations ayant causé la mutation furent absorbées par des éléments extérieurs. Plus tard, Rick connut une troisième transformation, cette fois pour adopter une apparence monstrueuse plus proche de celle de l’Abomination, une mutation provoquée par les génies criminels de l’Intelligencia. A-Bomb est une créature couverte d’une sorte de cuirasse bleue, qui possède les mêmes capacités physiques que précédemment, même si sa force physique semble inférieure à celles de l’incroyable Hulk ou du Hulk rouge. Néanmoins, sa résistance semble bien plus considérable puisque même le Hulk rouge ne fut capable que de causer des blessures superficielles à A-Bomb. L’intelligence d’A-Bomb est, elle, réduite, comparable à celle d’un enfant. S’il a perdu sa capacité à devenir A-Bomb, l’expérience lui laissa quelques temps la faculté d’assimiler extrêmement rapidement toute nouvelle information.

Aptitudes

Grâce à l’entraînement subi durant son partenariat avec Captain América, Rick est devenu un excellent athlète, rompu à de nombreuses techniques de combat au corps à corps à mains nues (judo, et karaté principalement). Par ailleurs, il est aussi un compositeur musical, un chanteur, un guitariste et, au moins durant son adolescence, un joueur d’harmonica. Son style musical est habituellement le « folk rock ». Récemment, Rick a développé ses connaissances en informatique, devenant un redoutable hacker professionnel.

Equipement

Au cours de chacune de ses fusions, Rick portait une paire de néga-bracelets d’origine kree. C’est en les frappant l’un contre l’autre qu’il est capable de provoquer l’échange de place entre les dimensions entre lui et son coéquipier (Mar-Vell puis Genis-Vell). Pendant une courte période, avec Mar-Vell, Rick fut aussi capable de les utiliser pour combattre, projetant de l’énergie photonique, mais cette période fut relativement brève.

Commentaires

Rick Jones est probablement l’un des personnages ayant eu un rôle récurrent ou régulier dans le plus grand nombre de séries : The Avengers, brièvement Captain America, trois séries Captain Marvel, les deux premières séries The Incredible Hulk (et entre les deux, Tales to Astonish) et Rom, sans compter des séries limitées comme Avengers Forever.


Informations sur la fiche


Rédacteur(s) : Iron Sim & ThierryM
Nombre de lecture : 44944

Wiki de Marvel World

  • C'est avec plaisir que nous vous informons de l'ouverture de notre nouveau site internet pour l'ensemble des films, séries et jeux vidéo de Marvel : wiki.Marvel-World.com.

Recrutement

  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 31
    Membre : 0