Noël Marvelien avec Deriv'Store !



Deriv'Store, les spécialistes en figurines et produits dérivés geek vous propose une collection de 6 figurines Funko Pop pour fêter Noël comme il se doit.

De Captain Bonhomme de Neige à Groot de Noël en passant par Marvel Girl et Iceman en version anniversaire. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Quasar (Vaughn) - Marvel-World.com

Encylopédie - Quasar (Vaughn)

quasar-vaughn_0.jpg

  • Véritable nom : Wendell Elvis Vaughn
  • Profession : Ancien protecteur de l’univers, aventurier, consultant en systèmes de sécurité, directeur de Vaughn Security Consultants, chef de la sécurité du Projet PEGASUS, agent du SHIELD, lieutenant de l’armée des Etats-Unis
  • Statut légal : Citoyen des Etats-Unis, sans casier judiciaire, légalement décédé
  • Identité : Connue des autorités
  • Autre identité : le Protecteur de l’univers, le Chevalier des étoiles, Marvel-Man, Marvel-Boy
  • Lieu de naissance : Fond du Lac (Wisconsin, Etats-Unis)
  • Situation de famille : Célibataire
  • Parents connus : Gilbert Vaughn (père, décédé), Lisa Vaughn (mère), Gayle Vaughn (sœur)
  • Appartenance à un groupe : Allié de Nova, ancien membre des Vengeurs, de la Vengeance royale, des Star-Masters, des Super-Agents du SHIELD, du SHIELD, des Defenders (« Defenders d’un jour »), de l’armée des Etats-Unis, ancien employé du Projet PEGASUS
  • Base d'opérations : la dimension quantum, autrefois l’espace connu, New-York (New-York, Etats-Unis), le Projet PEGASUS
  • Première apparition : VO : (Marvel-Boy) Captain America (vol.1) # 217 (janvier 1978, par Don Glut, Roy Thomas & John Buscema), (Marvel-Man) Captain America (vol.1) # 218 (février 1978, par les mêmes), (Quasar) Incredible Hulk (vol.2) # 234 (avril 1979, par Roger Stern & Sal Buscema)– VF (Marvel-Boy) Captain América (Arédit, 1ère série) n°20 (février 1983), (Marvel-Man) Hulk (Pocket) n°22 (juillet 1982, avec Defenders (vol.1) # 62 ; Captain America # 218 a été publié dans Captain América (Arédit, 1ère série) n°20), (Quasar) Spécial Strange n°30 (décembre 1982, avec Marvel Two-in-One # 53 ; Incredible Hulk # 234 est inédit en France)
  • Taille : 1m78
  • Poids : 81 kg
  • Yeux : Bleus
  • Cheveux : Blonds

Histoire

Wendell Elvis Vaughn naquit et fut élevé dans le Wisconsin, où sa mère Lisa Vaughn travaillait, et continue à travailler, comme libraire. Son père, le brillant physicien Gilbert Vaughn, était un homme d’apparence très froide, éprouvant des difficultés à extérioriser ses sentiments, y compris avec sa propre famille. Bourreau de travail, son attitude finit par conduire son épouse à divorcer, obtenant la garde de leurs deux enfants, Wendell et Gayle. Bien qu’il connut une enfance heureuse entre sa mère et sa sœur, Wendell passa celle-ci puis son adolescence et le début de sa vie d’adulte à tenter de se montrer digne de son père, cherchant sans arrêt à le satisfaire, pour compenser les régulières absences de celui-ci, à la recherche de quelques preuves d’affections ou d’approbations. Cette relation dysfonctionnelle entre le père et le fils fut probablement à l’origine d’un manque de confiance en lui-même de Wendell Vaughn, et de crises de doutes et même des épisodes de dépression qui le poursuivirent même au début de sa vie d’adulte. A la recherche d’acceptation et d’un but dans l’existence, Wendell s’engagea dans l’armée américaine, montant les grades jusqu’au rang de lieutenant. Cependant, Wendell demeurait mal à l’aise dans l’ambiance militaire ; quand ses supérieurs l’informèrent qu’il ne connaîtrait plus de promotion parce qu’il leur semblait manquer de l’instinct de tueur pour faire un bon soldat, Wendell décida de démissionner et rejoignit alors l’agence internationale d’espionnage nommée le SHIELD. Là, il commença par suivre une nouvelle formation à l’académie de l’organisation, où ressurgirent les précédents reproches qui lui avaient été adressés quant à son agressivité ; si Wendell dominait les épreuves théoriques, ses talents sur le terrain l’empêchaient de pouvoir espérer devenir l’un des meilleurs agents de l’organisation. Vexé et déçu, renforcé dans son manque de confiance, Wendell se résigna à un futur de travail administratif ou divers petits travaux de soutiens des opérations du SHIELD.

Le destin de Wendell prit un tour étrange après que le SHIELD avait obtenu les bracelets quantiques, récupérés après la mort du Croisé en combattant les Quatre Fantastiques. D’origine extra-terrestre, les bracelets quantiques étaient anciens de plus de huit milliards d’années, au cours desquels ils furent principalement portés par une série de champions et héros, au service de l’entité cosmique Eon, lui-même engendré par Eternité. Chacun de ses champions avait été choisi par Eon lui-même pour servir en tant que Protecteur de l’Univers, autant pour leur intelligence, leur courage que leur inventivité. Le dernier Protecteur de l’Univers en date nommé par Eon avait été le légendaire guerrier kree Captain Marvel (Mar-Vell) ; cependant, à cette époque, les bracelets quantiques avaient échappé au contrôle d’Eon et Mar-Vell n’eut jamais la chance de les porter avant de décéder d’un cancer. En effet, ces bracelets étaient entrés en possession du Croisé, une réplique mentalement instable du héros des années cinquante appelé Marvel Boy (Robert Grayson) et conçue par les Eternels d’Uranus. Incapable de contrôler les bracelets à cause de sa santé mentale défaillante, le Croisé fut désintégrer quand il surchargea les bracelets dont les énergies consumèrent son corps. Les FF confièrent les bracelets, seule trace de l’existence du Croisé, au directeur du SHIELD, Nick Fury. Celui-ci confia à l’une de ses équipes de recherches – constituée par le riche industriel Tony Stark et dirigée par Gilbert Vaughn – l’étude des bracelets. Cependant, l’un des savants, le Dr Stanley Zane, était en réalité un espion infiltré de l’organisation criminelle de l’AIM, spécialisée dans l’armement de haute technologie et qui s’intéressait de très près à ces fameux bracelets.

quasar-vaughn_1.jpg De son côté, Wendell fut justement affecté à la sécurité du projet de recherche sur les bracelets quantiques, dans une usine de Stark International, installée à Pittsburgh. Là, Wendell retrouva son père, le côtoyant sur une base régulière, plus que jamais auparavant. Wendell fut témoin quand le pilote d’essai et casse-cou William Wesley fut choisi comme cobaye pour une série de tests sur les bracelets. Bien que Wesley s’avéra capable de maîtriser rapidement les fonctions basiques des bracelets, il fut bientôt incapable de stopper l’accumulation d’énergie en eux, comme le Croisé avant lui ; réalisant, mais bien trop tard, que les bracelets ne pouvaient être ôtés une fois qu’ils étaient enfilés une première fois, Wesley paniqua avant de se désintégrer à son tour. A peine quelques minutes après, une équipe d’assaut de l’AIM attaqua l’usine afin de s’emparer des bracelets. Tentant de protéger ceux-ci à n’importe quel prix, Wendell prit sur lui de les passer à son tour, en dépit de la mort de Wesley à laquelle il venait d’assister et des avertissements de son propre père. Wendell triompha des attaquants, utilisant les pouvoirs de ses bracelets ; accumulant à son tour l’énergie dans les bracelets, et convaincu de bientôt se désintégrer comme les précédents utilisateurs des bracelets, Wendell s’envola jusqu’à la limite de l’atmosphère, y attendant l’explosion et acceptant son destin, tout en prenant soin de ne risquer de blesser personne. Alors qu’il attendait la mort, l’énergie commença à refluer et Wendell réalisa que le contrôle des bracelets et la maîtrise des énergies impliquées passaient simplement par la relaxation du détenteur des bracelets et le fait de se couler dans les flux d’énergie plutôt que d’essayer de s’y opposer. Ainsi, non sans une certaine ironie, c’est précisément cet instinct du tueur qui avait jusque là pénalisé sa carrière qui venait de lui sauver la vie.

Incapable de retirer les bracelets comme ses prédécesseurs, Wendell commença à subir un entraînement intensif à la fois pour maîtriser les bracelets et leurs capacités et aussi devenir un agent de terrain du SHIELD, tout cela sous la supervision scientifique de son père. Initialement, Wendell adopta le nom de Marvel-Boy, en honneur à Robert Grayson, le détenteur des bracelets durant les années cinquante et qui passait pour mort à cause du décès du Croisé ; cependant, rapidement, Wendell changea pour Marvel-Man. Wendell fut associé au premier Blue Streak, à Texas Twister et la Gitane, sous le simple nom des Super-Agents du SHIELD, formés et placés sous la direction du Faucon (Sam Wilson) sur l’idée de Captain América. A cette époque, probablement sans en parler au SHIELD, Wendell tenta aussi d’intégrer le groupe des Defenders après un documentaire non autorisé sur la non équipe, une idée partagée par des dizaines d’autres héros. Quand, successivement, Hellcat puis la Valkyrie montrèrent leur peu de considération envers tous ces soudains candidats, Wendell abandonna cette idée et reprit sa place au sein des Super-Agents ; c’est alors que Captain América, à la recherche du Faucon, démasqua Blue Streak comme un agent infiltré de l’organisation criminelle appelée la Corporation. Captain, Wendell et la Gitane (Texas Twister ayant abandonné le groupe après la révélation) partirent enquêter sur la Corporation ; lors de la confrontation, la Gitane fut, à son tour, démasquée comme un agent de la Corporation. Wendell, aux côtés de Captain América, du Faucon et de Hulk réussirent à porter un coup fatal à la Corporation, affrontant ses agents Animus (la Gitane sous une nouvelle apparence) et Moonstone (Karla Sofen), qui devait disparaître peu après. Cependant, des Super-Agents, seul restait Wendell et le projet d’agents spéciaux du SHIELD fut abandonné par Fury.

quasar-vaughn_2.jpg Après avoir essayé de calmer Hulk au terme du combat contre la Corporation, Wendell quitta le SHIELD et obtint un poste, sur la recommandation de Captain América, comme chef de la sécurité du Projet : PEGASUS, un centre de recherches fédéral sur les formes d’énergie. Wendell abandonna le nom de Marvel-Man pour celui de Quasar, s’inspirant de la théorie de son père sur le fonctionnement des bracelets à partir des quasars interstellaires, une théorie qui devait finalement s'avérer erronée. Dévoué jusqu’à l’obsession à son travail, Wendell défendit le Projet contre des menaces aussi exotiques qu’un androïde à l’image de Deathlok, le radioactif Nuklo, les mercenaires appelées les Grapplers, les criminels Klaw et Solar ou encore l’étrange Homme-Nth, tout en se liant d’amitié avec la Chose (Ben Grimm), temporaire agent de la sécurité de PEGASUS ou encore Giant-Man (Bill Foster), chercheur au Projet, et la chanteuse Dazzler (Alison Blaire), contrainte à jouer le rôle de sujet d’études pour le Projet. Pendant une brève période, Wendell sortit avec la psychothérapeute du centre, le Dr Jeannine O’Connell mais leur liaison ne dura guère. Quasar accompagna aussi la Chose dans une réalité alternative, afin de contrer de nouveaux projets de la Roxxon Oil Company. Cependant, quand la mystique Couronne du Serpent prit le contrôle l’esprit de Wendell et de l’ensemble de l’équipe du Projet : PEGASUS pour en faire ses serviteurs, ce furent la Chose, Spider-Man (Peter Parker, le Dr Strange et la Sorcière rouge, tous extérieurs au Projet, qui sauvèrent la situation en libérant le Projet de l’artefact maléfique. Wendell se reprocha avec force son échec face à la Couronne, et se jugeant responsable de ce qui avait failli être un désastre, il décida de démissionner de son poste, cédant à la place au Garde (Michael O’Brien).

quasar-vaughn_3.jpg Désormais sans but dans l’existence, Wendell connut une nouvelle période de déprime et partit faire le point dans la maison de sa mère pendant plusieurs mois jusqu’à ce que Lisa Vaughn réussisse à convaincre son ex-mari de trouver un nouveau poste pour leur fils. Poussé par Gilbert Vaughn et guidé par lui, Quasar entreprit un voyage d’une année, seul, vers Uranus afin d’y rechercher des informations sur les origines de ses bracelets quantiques. Ne trouvant sur place que l’ancienne cité depuis longtemps déserte et détruite des Eternels d’Uranus, qui avait aussi été la demeure de Bob Grayson, Wendell fut tellement envahi par un sentiment d’inutilité de sa mission et de sa vie en général qu’il attira l’attention de l’entité cosmique appelée Deathurge, dispensateur de la mort et de l’oubli et qui essaya de tuer le héros. Lors du combat, Quasar fut sauvé par une autre entité cosmique, Eon ; celui-ci commença par donner une pleine compréhension des bracelets quantiques et de leurs capacités à Wendell puis lui annonça l’avoir choisi comme nouveau Protecteur de l’univers. Bien que stupéfait, Wendell accepta ce poste, avant de vaincre Deathurge et de revenir sur Terre en emmenant Eon avec lui, un voyage retour qui ne prit quelques instants grâce aux nouvelles capacités des bracelets maîtrisées par le héros. Eon informa le héros que, en tant qu’entité temporelle, il avait détecté une future menace cosmique extra-terrestre pesant à la fois sur l’univers et sur lui-même ; selon Eon, la menace ambitionnait de s’emparer de la Conscience cosmique détenue par Eon et projetait de le tuer pour parvenir à ses fins. Ainsi, en plus de protéger la Terre et l’univers, Quasar reçut d’Eon la tâche d’être son garde du corps jusqu’à la défaite de ce mystérieux ennemi.

Wendell s’installa à New-York et créa une société spécialisé dans les systèmes de sécurité, de Vaughn Security Consultants, recrutant comme adjoint Kenneth Tanaka, un de ses vieux amis du SHIELD, et une secrétaire nommée Kayla Ballantine. En parallèle, et afin d’assurer la protection d’Eon, Quasar commença par se focaliser sur la population extra-terrestre de la Terre, les repérant puis, si nécessaire, les appréhendant, avant de tisser un filet quantique à l’aide de ses bracelets autour de la Terre pour être informé de la venue de toute nouvelle entité d’origine extra-terrestre. Au cours de ses recherches, Wendell se lia d’amitié avec le nouveau chef de la sécurité du Projet : PEGASUS, Blue Shield, ainsi que l’Eternel Makkari et les héros de la Terre-712, le Suprême Escadron, réfugié sur la Terre-616 après une bataille contre un vieil adversaire de Wendell, l’Homme-Nth. C’est sur sa demande que l’Escadron fut accueilli au Projet pendant toute la durée de leur séjour sur la Terre-616. Makkari devint presque le coéquipier de Wendell, venant partager son appartement alors que la télépathe Dragon-Lune, sous la fausse identité de H.D. Steckley, se faisait engager à Vaughn Security Systems. Après être venu en aide aux Vengeurs des deux côtes et aux Quatre Fantastiques contre le Xandarien Super-Nova, peu après son retour sur Terre, Wendell se vit offrir une place au sein des Vengeurs par Captain América. Bien que toujours intimidé par le vieux héros, Wendell accepta sa proposition avec joie. Dans sa vie civile, Wendell était l’objet des attentions rivales de Ballantine et Steckley, même si le jeune héros demeurait plus attiré par sa secrétaire que sa plus récente recrue ; sa vie professionnelle régulièrement perturbée par ses activités de héros, démultipliées avec son nouveau rôle de Vengeur, Quasar leur révéla sa double identité afin de ne plus avoir d’excuses à chercher pour ses absences. En parallèle, Wendell constata bientôt que son père, qui continuait à étudier les pouvoirs de son fils, et Eon devenaient de véritables amis et le héros se ressentit une fois de plus rejeté par son père au profit de l’entité cosmique et il se disputa une fois de plus avec Gilbert Vaughn. Au cours des Actes de Vengeance, une conspiration criminelle destinée à éliminer les héros en général et les Vengeurs en particulier, Quasar affronta le Laser vivant, le traquant jusque dans la demeure d’Uatu le Gardien ; là, le criminel disparut dans un portail interdimensionnel et Wendell abandonna la poursuite, pensant le danger écarté.

quasar-vaughn_4.jpg Après avoir aidé à mettre un terme à une épidémie qui menaçait l’existence même des Gardiens, rencontrant l’Etranger à cette occasion et affrontant son ennemi héréditaire, l’Overmind, Quasar dut faire face à l’entité cosmique appelée le Non-Etre, incarnation de la non existence et adversaire millénaire d’Origine, une entité cosmique responsable de l’apparition des surhumains sur la Terre. Le Non-Etre supprima l’existence de Quasar, faisant de Wendell un simple humain mais Origine fut finalement capable de restaurer le héros ; cependant, la disparition momentanée de Quasar dissipa la grille quantique posée autour de la Terre, permettant à l’ennemi pressenti par Eon, Maelström, de s’introduire sur Terre sans être repéré. Peu après, Maelström provoquait un infarctus mortel chez Gilbert Vaughn, dans le but de déstabiliser Quasar ; Eon, afin d’éviter que son gardien ne se reproche d’avoir quitté son père en mauvais termes, utilisa ses pouvoirs pour animer un simulacre à l’image de Gilbert Vaughn, cachant à Quasar le décès de son père. Après avoir combattu la Présence et Starlight, manipulés par Maelström, Wendell découvrit toutefois la vérité au sujet de la mort de son père, reprochant à Eon ses mensonges et refusant d’écouter ses avertissements. Maelström profita de cette situation pour tendre une embuscade à Quasar et ses autres amis ; sachant qu’il ne pourrait s’emparer des bracelets quantiques tant que Wendell serait en vie, Maelström lui promit de sauver la vie de ses amis si le héros acceptait de sacrifier sa vie pour eux. Wendell céda et son ennemi lui trancha les mains, laissant le héros mourir d’hémorragie, avant de passer les bracelets quantiques désormais sans propriétaire. Maelström s’attaqua alors à Eon, déterminé à acquérir maintenant la Conscience cosmique. Cependant, l’énergie quantique avait préservé l’esprit de Quasar, désormais désincarné, et put, à sa propre demande, tuer lui-même Eon afin d’empêcher Maelström de réussir dans ses projets. Aidé de l’entité cosmique appelée Infini, incarnation spatiale de l’univers, Quasar put poursuivre la lutte contre Maelström et l’entité qui l’employait, Néant, rival et opposé d’Infini, qui cherchait à détruire tout l’univers. Chacun d’eux jouant le rôle de champion et d’avatar de chacun des deux omnipotentes entités, Quasar et Maelström s’affrontèrent au cœur d’un trou noir conçu pour annihiler l’univers. Maelström fut finalement vaincu quand Quasar fit appel à la puissance d’une autre entité, l’Anomalie, réussissant ainsi à déborder les pouvoirs de son ennemi. Infini et Néant, avec Eternité et la Mort, convinrent alors d’un nouveau statu quoi entre elles quatre et Infini ramena à la vie son champion.

quasar-vaughn_5.jpg Quasar fit rapidement face à une nouvelle menace cosmique, celle de Thanos alors détenteur du Gant de l’Infini, s’opposant à lui d’abord aux funérailles d’Eon pus avec un groupe de héros de la Terre sur l’autel à la Mort que le Titan avait érigé ; tué lors de ce combat, Wendell revint à la vie quand Warlock restaura l’univers à la normale. Entre temps, il aida la fille et successeur d’Eon, l’entité Epoch, à venir au monde des restes de sa génitrice. Cette fois, les rôles furent renversés, Wendell servant de tuteur et de guide à la jeune entité, afin qu’elle acquière la même maîtrise de la Conscience cosmique qu’Eon. Quasar fut choisi ensuite par Elle comme géniteur pour sa progéniture, déclenchant la colère de Dragon-Lune ; les deux femmes s’opposèrent, tentant chacune de s’emparer de Wendell. Finalement, la prêtresse de Titan abandonna ses projets d’union avec Quasar qui fut accepter un partenariat imposé avec Elle, toujours désireuse de s’unir avec le héros mais ayant renoncé à ses méthodes agressives. Prenant la défense du Gardien Uatu contre le Laser vivant qui venait de réapparaître, Wendell se retrouva sur la Terre-148611 où il hérita de la mystérieuse source d’énergie appelée la Starbrand, la ramenant sans le réaliser dans la réalité de la Terre-616. Quand Wendell rentra à son bureau, il transféra involontairement une portion de la Starbrand à Ballantine. Alors que la jeune femme devait faire face à la convoitise de nombreuses parties pour cette puissance, Wendell, aux côtés des Vengeurs, se retrouva mêlé à la guerre entre les Krees et les Shi’ar, qui se termina par le génocide des premiers. Quasar tenta d’intercepter la néga-bombe quand les Skrulls traversèrent le système solaire mais, quand le capitaine skrull menaça de la faire exploser sur place, Wendell dut céder. Il réalisa alors que l’usage intensif des portes stellaires menaçait la pérennité du soleil et dut réparer les dégâts subis par celui-ci avec l’aide de Binaire (Carol Danvers). Cette catastrophe décida le héros à passer plus de temps dans l’espace interstellaire dans le but d’empêcher de nouveaux désastres, en compagnie de Makkari et Elle. Revenant brièvement sur Terre, il confia la gestion de sa société à Tanaka, la transformant en Vaughn Security Consultants, surpris de constater la disparition de Ballantine, sans pour autant faire le lien avec la Starbrand. Revenu dans l’espace, Wendell retrouva les héros de la Terre pour participer à la Guerre du pouvoir contre le Magus et fut manipulé par Thanos, son allié de circonstance, afin de manier l’Anéantisseur ultime pour détruire le danger. Mais, au moment où Wendell utilisait l’arme, le Magus venait d’acquérir les Gemmes du pouvoir et retourna la puissance de l’Anéantisseur contre Quasar qui fut totalement désintégré. Une nouvelle fois cependant, son esprit survécut, cette fois avec l’aide secrète d’Origine ; après un étranger séjour dans la Chambre blanche, où reposaient les âmes des précédents détenteurs des bracelets quantiques, Wendell utilisa toute la puissance résiduelle de la Starbrand pour se ramener à la vie et recréer les bracelets quantiques détruits lors de sa désintégration.

quasar-vaughn_6.jpg Une nouvelle menace cosmique apparut quand des pirates interstellaires, les Starblasters, arrivèrent sur Terre afin d’y prélever la Starbrand sur Ballantine ; Quasar, avec un groupe d’autres héros de toutes origines, prit la tête du combat contre les pirates et leur chef, Skelétron. Les poursuivant dans l’espace pour libérer son amie, Wendell fit face à l’Etranger qui utilisa la Starbrand pour matérialiser la moitié de la planète Terre de l’univers-148611 au cœur de celui de la Terre-616, l’autre moitié demeurant dans sa propre réalité Ballantine se retrouva abandonnée sur cette Terre alternative pendant que Quasar et ses alliés combattaient les Starblasters, Skelétron et l’Etranger ; attiré sur place par l’ouverture du portail dimensionnel entre les deux Terres alternatives, le Tribunal vivant, gardien du multivers, se manifesta à son tour, ordonnant la cessation du conflit. Afin de préserver l’intégrité du multivers, le Tribunal décida d’isoler totalement la « demi-Terre-148611 » du reste de l’univers-616 et dissipa les reliquats de la Starbrand encore dans cette réalité. Du coup, Ballantine, demeurée sur la Terre-148611, fut définitivement séparée de Wendell. Le Tribunal leur accorda le droit de se dire adieu mais Wendell dut abandonner son amie et revint sur Terre, le cœur brisé. Demeuré absent de la Terre pendant de longs mois, Wendell ne put se réaclimater à la planète ; après avoir fait ses adieux à sa mère et sa sœur, il décida de quitter définitivement celle-ci pour se consacrer totalement à ses fonctions de protecteur de l’univers, une décision précipitée par une nouvelle attaque de la Présence et sa fille Darkstar qui reprochait au héros la mort de Vanguard (respectivement le fils et le frère des deux agresseurs) au cours de la guerre contre les Starblasters.

quasar-vaughn_7.jpg Arpentant les galaxies, Quasar se mit en quête des menaces pesant sur la paix intergalactique. C’est dans ce cadre qu’il s’associa avec le Surfeur d’argent et Béta-Ray-Bill, le Skrull Morfex et la Strontienne Xénith pour former les Star-Masters ; ils s’opposèrent ensembles aux Axi-Tun, qui cherchaient à étendre leur empire en exterminant les autres races extra-terrestres grâce à des armes bactériologiques. Mais le groupe n’eut qu’une existence éphémère, chaque membre repartant vers ses propres obligations. Quasar se trouvait ainsi dans l’espace quand les Vengeurs disparurent en combattant Onslaught mais revint sur Terre lorsque les héros portés disparus revinrent de leur exil ; il aida à la reconstitution du groupe après avoir combattu avec eux la Fée Morgane, brièvement transformé en le Chevalier des étoiles au sein de la Vengeance royale – les Vengeurs manipulés mentalement par la sorcière. Cependant, il préféra conserver un statut de réserviste, repartant pour l’espace. Là, il retrouva peu après plusieurs autres Vengeurs – Dragon-Lune, Photon (Monica Rambeau), Starfox, Thor et Tigra – ainsi que le Valet de cœur pour empêcher les omnipotents Infinis de détruire la Voie lactée dans le cadre de leurs projets d’harmonie cosmique. Quasar fut déterminant pour appeler Eternité qui put convaincre, avec les héros, les étranges Infinis de renoncer à leur projet. Peu après, Wendell revint sur Terre quand la planète fut déclarée prison intergalactique par la majorité des races des galaxies voisines, portant assistance aux Vengeurs et aux autres héros de la Terre contre les criminels extra-terrestres déposés sur la planète. Quand Ego, lui-même exilée sous forme de germes sur la Terre, menaça d’absorber celle-ci, Quasar utilisa ses pouvoirs pour absorber en lui la Planète vivante et sauver ainsi la Terre (vraisemblablement, Wendell transféra Ego dans la zone quantique, demeurant le seul moyen d’accès de la Planète vivante vers la Terre-616). Afin d’éviter tout risque, Wendell repartit alors pour l’espace.

quasar-vaughn_8.jpg Quasar retrouva les Vengeurs pour combattre la menace du Triple-Mal avant de les suivre pour libérer la Terre envahie par Kang le Conquérant. Wendell lança l’assaut contre la base de ce dernier, la station orbitale Damoclès, puis participa à l’installation, avec l’Eclair vivant, d’une station de surveillance pour les Vengeurs dans la ceinture d’astéroïdes, entre les planètes Mars et Jupiter, une station destinée à protéger la Terre de nouvelles invasions extra-terrestres et permettant à Wendell de rester en contact avec les Vengeurs tout en demeurant dans l’espace. Ayant apparemment réussi à se débarrasser d’Ego, Wendell renoua avec la Terre, aidant les Vengeurs ou les Quatre Fantastiques contre les menaces de la Sorcière rouge, lors de sa récente crise psychotique, ou de Galactus. Mais Quasar était de nouveau dans l’espace quand la Vague d’Annihilation, venue de la Zone Négative et conduite par Annihilus, ravagea l’univers positif. Wendell supervisa l’évacuation des colons aakons de la planète Nycos Aristedes, bientôt aidé en cela par Nova (Richard Rider), dernier survivant du Corps xandarien des Nova. Tous deux purent contenir la Vague suffisamment longtemps pour permettre aux vaisseaux réfugiés de fuir; la population en sécurité, les deux héros attaquèrent directement Annihilus pour mettre un terme à ses exactions. Cependant, le seigneur de la Zone Négative se révéla bien plus puissant que prévu et, après avoir mis Nova hors de combat, réussit à retourner les énergies de ses bracelets contre Quasar, désintégrant totalement son corps. Annihilus s’empara alors des bracelets, devenant leur nouveau propriétaire et augmentant ainsi encore un peu plus sa redoutable puissance. Annihilus récupéra les bracelets avant qu’ils ne l’abandonnent au profit de Phyla-Vell, qui devint la nouvelle Quasar. L’esprit de Wendell, apparemment préservé au moins en partie par les bracelets quantiques, apparut ainsi à la jeune femme pour la conseiller sur l’usage des bracelets.

quasar-vaughn_9.jpg Quand Nova revint sur Terre, durant la tentative d’invasion de celle-ci par les Skrulls, il se rendit au Projet : PEGASUS pour défendre le centre contre les extra-terrestres. Là, les chercheurs du Projet tentèrent d’extraire le Worldmind de l’esprit de Nova afin de l’utiliser pour leur super-ordinateur. C’est alors que l’esprit de Wendell apparut, avec un corps constitué uniquement d’énergie quantique, son esprit ayant été irrémédiablement lié à la Zone quantique après des années d’usage de ses bracelets. Il put ainsi survivre à sa mort physique, aidant Nova à combattre les Skrulls. Peu après la bataille, bénéficiant d’un lien mental avec ses bracelets, il sentit la disparition de Phyla-Vell dans la dimension du Néant, où elle s’était rendue pour sauver Dragon-Lune. Il se téléporta sur place, récupérant alors les bracelets quantiques tandis que Phyla devenait Martyr, le nouvel avatar du Néant. Il regagna alors la Terre, où il découvrit Nova gravement malade, n’ayant plus qu’une journée à vivre. Pour lui sauver la vie, Wendell confia alors ses bracelets quantiques à Nova, faisant de lui le nouveau Quasar afin de l’aider à convaincre le Worldmind de le reprendre comme Nova Prime. Le Worldmind purgé de l’influence d’Ego, Nova retrouva ses pouvoirs de la Force Nova tandis que Wendell récupérait ses bracelets quantiques. Lorsque subsista la Faille, une déchirure spatio-temporelle de l’univers, après la guerre entre les Krees et les Shi’ar, Wendell fut volontaire pour explorer celle-ci, convaincu que sa forme purement énergétique assurerait sa protection. Mais, une fois franchie la séparation, Wendell eut la surprise de se retrouver avec un corps physique, découvrant une Terre dirigée par une version maléfique et mystique des Vengeurs. Apprenant que ceux-ci comptaient attaquer son propre univers, Quasar, avec l’aide de la Vision de cette réalité, envoya un message vers sa réalité, afin de les avertir. Puis, il tenta de rejoindre la Terre-616, croisant sur son chemin du retour un vaisseau de la Garde impériale shi’ar, qui avait aussi été envoyée en exploration dans la Faille. Les aidant à repousser les monstrueuses créatures de l’univers de l’autre côté de la Faille, Wendell réussit à s’échapper, se préparant à défendre son univers contre les envahisseurs extradimensionnels.

Pouvoirs

Habituellement, Quasar ne possédait aucun pouvoir. Cependant, pendant un temps, il fut le détenteur de la Starbrand, une source d’énergie immense, originaire de la Terre-148611 ; la Starbrand lui permettait de voler, lui octroyait une force et une résistance surhumaines ; il était capable de régénérer entièrement son corps physique en quelques instants à partir de portions minimes de son corps et n’avait pas besoin de manger, boire ou respirer. Cependant toute cette énergie fut utilisée quand il dut se ramener à la vie après avoir été totalement désintégré par l’Anéantisseur ultime. Comme être de pure énergie quantique, Wendell peut modeler son « corps » sous la forme de son choix, provoquer l’explosion ou la dispersion de son « corps » ; il peut néanmoins se fatiguer, probablement un épuisement mental, s’il utilise ses pouvoirs de manière prolongée.

Aptitudes

Wendell Vaughn était un homme athlétique, ayant reçu une formation de combat à mains nues intensif après son recrutement par le SHIELD et auprès de Captain América. Cependant, il dispose de peu d’expériences dans ce domaine, s’étant rapidement reposé sur l’emploi de ses bracelets quantiques. Sa formation lui a également donné quelques compétences dans les domaines militaires, stratégiques, de la cryptographie, de la surveillance et de l’espionnage, dans le maniement des armes modernes et les technologies de combat,et dans le pilotage de petits avions.

Armes

quasar-vaughn_10.jpg Quasar portait les bracelets quantiques qui lui permettent d’être en harmonie avec une dimension remplie d’énergie et appelée la Zone Quantum. Ses bracelets apparaissent comme deux bracelets métalliques, d’une couleur dorée et d’une longueur d’environ 7,5 cm. Chaque bracelet est doté de sept « joyaux » ou « cristaux » dorés. Les bracelets quantiques sont fixés à leur porteur d’une manière fusionnelle, ne lui permettant pas de les retirer. Les bracelets ne peuvent être séparés du corps qu’en cas de décès de leur propriétaire. Le détenteur des bracelets les contrôle mentalement, puisant dans l’énergie infinie de cette dimension pour en produire les effets les plus divers. Les bracelets permettent aussi de contrôler d’autres sources énergétiques (comme le spectre électromagnétique). Equipé de ses bracelets quantiques, Quasar est capable de voler, ou de simplement léviter sur place, s’entourant d’un halo de photons et d’anti-gravitons qui, outre le vol proprement dit, le protège également contre les effets de la friction et, si nécessaire des éventuels impacts. Ce halo protège également Quasar contre les pressions (atmosphériques ou aquatiques) auxquelles il serait exposé. Instinctivement, Quasar englobe une réserve d’air dans ce halo, pouvant ainsi respirer dans le vide ou tout autre environnement hostile. Sa vitesse de déplacement est apparemment illimitée ; cependant, il doit prendre garde à conserver une vitesse raisonnable à l’approche de corps stellaires (principalement les planètes) afin d’éviter d’engendrer des catastrophes environnementales à cause des distorsions gravitiques engendrées par une vitesse trop importante. Dans l’atmosphère d’une planète, il se limite ainsi volontairement à des vitesses subsoniques même s’il lui est arrivé, en cas d’urgence, d’adopter une vitesse supra sonique. Dans le vide spatial, sa vitesse est bien plus considérable puisqu’il peut atteindre la vitesse de la lumière, pénétrer dans l’hyperespace et également effectuer des « sauts » à travers la Zone Quantique, pénétrant dans celle-ci depuis son point de départ pour émerger à des distances intergalactiques par un autre point de la Zone Quantique, se « déplaçant » ainsi à une vitesse supérieure à celle de la lumière. Bien qu’il effectue en général seul ces déplacements, il est à même d’emmener avec lui des passagers ou divers objets si nécessaire. Il peut même abandonner sa cargaison (animée ou non) au cœur de la Zone Quantique, où elle demeure perdue pour tous, à l’exception de Quasar. La méthode utilisée par Quasar pour identifier le point de sortie correct pour atteindre sa destination demeure totalement inconnue puisque la Zone Quantique présente un aspect visuel uniforme sans aucun point de repère. La distance parcourue dans la Zone ne semble d’ailleurs pas corrélée à la distance équivalente qui aurait été parcourue dans l’espace réel.

Sur Terre, Quasar se déplace en harmonisant les joyaux de ses bracelets avec les ondes du champ magnétique du pôle nord, tout en se mettant en phase avec les transmissions radios et du contrôle du trafic aérien. Les bracelets quantiques lui permettent d’envoyer et de recevoir les ondes radios ; il est également capable de le faire dans le vide, en créant un tunnel d’énergie quantique empli d’air, qui le relie à ses interlocuteurs. Les bracelets comprennent aussi une forme de chronomètre qui lui permet de connaître l’heure à tout instant. Surtout, les bracelets le maintiennent en contact auditif et visuel avec l’entité cosmique Epoch (et autrefois Eon) ; ce lien est à deux sens, permettant aux deux êtres de communiquer en tout lieu. Quasar avait aussi adapté ses bracelets afin de maintenir le même contact avec les Vengeurs. Quasar peut aussi utiliser la Zone quantique elle-même afin d’assurer des communications instantanées sur des distances interstellaires, un mécanisme qui fonctionne dans les deux sens sur une base audiovisuelle. Quasar a surnommé ce système ses « écoutes quantiques » ou des « Q-liens » ; Quasar peut accéder à ces « Q-liens » sans tenir compte de sa propre localisation dans l’espace. Les bracelets quantiques peuvent servir de système de détection des cibles potentielles et les capturer, y compris sur des distances interstellaires (par le biais de la Zone quantique) . Ce système est particulièrement efficace pour les signatures énergétiques anormales. A l’échelle planétaire, ce système de détection peut servir de radar afin de repérer tous les mouvements dans l’espace aérien de la planète.

En manipulant directement « l’énergie » de la Zone quantique, Quasar peut créer, animer et manipuler des constructions d’énergie solidifiée qui sont formées à partir de ses bracelets. Ces constructions sont brillantes et d’une couleur dorée peuvent prendre n’importe quelle forme que Quasar peut visualiser dans son esprit. Ces créations peuvent demeurer intactes indéfiniment et même indépendante de lui-même (c’est-à-dire sans être reliée directement à ses bracelets une fois mises en place) si Quasar reste présent en se concentrant sur elle ; dès qu’il perd conscience ou est distrait, les constructions se détériorent progressivement jusqu’à se dissiper. Quasar peut aussi créer des objets avec une durée de vie volontairement limitée.

En général, les créations d’énergie quantique sont des objets à la forme simple ; Quasar, à un moment ou un autre, a conçu des enclumes, des battes de base-ball, des béliers, des liens, des bulles (contenant parfois de l’air afin de transporter des passagers à travers l’espace), des cages, des gants de base-ball, des chaises, des burins, des arbalètes, des perceuses, des poings, des entonnoirs, des planeurs, des marteaux, des mains, des javelots, des lassos, des serrures, des maillets, menottes, des mégaphones, des filets, des pinces, des pontons, des scies, des ciseaux, des écrans, des chaînes, des cisailles, des boucliers, des sphères, des pics, des épées, des câbles de remorquage et également des étaux. Les objets à l’image d’outils quotidiens ont souvent une taille bien supérieure à leur version réelle même s’il est arrivé à Quasar de fabriquer des objets à taille réelle afin de les employer manuellement ; il en est ainsi de nunchakus ou de bâtons, ou encore d’une armure de combat extrêmement résistante qu’il forma autour de son corps. A l’inverse, certaines de ses créations ont été parfois aussi larges que des immeubles. Quasar est aussi capable de créer des structures énergétiques plus complexes ou plus exotiques comme des aimants électromagnétiques, des lentilles capables de rediriger l’énergie, des voitures volantes, des « bulles quantiques » miniaturisées dont il peut suivre la trace, des balises portables, des « cristaux quantiques » grâce auxquels il peut communiquer avec d’autres personnes sur de vastes distances, des vaisseaux spatiaux rudimentaires, des escalators, des détecteurs pouvant repérer et piéger les objets passant à proximité et une ceinture quantique sonore. Quasar a aussi ceinturé l’exosphère terrestre d’une sorte de treillis d’énergie, invisible contrairement à ses autres créations et permanent ; ce filet lui permet d’être informé – qu’il soit ou non sur la Terre – par ses bracelets quantiques de l’intrusion de tout objet, animé ou non, d’une taille supérieure à une micrométéorite dans l’atmosphère terrestre ; ce filet détecte également les sources énergétiques exotiques à la surface de la Terre. Afin d’assurer ses tâches de Protecteur de l’univers, Quasar a créé et déployé des milliers de moniteurs à haute portée, de forme plate, qu’il a éparpillé à travers l’univers connu afin d’être informé et de traquer tout événement extra-terrestre susceptible de menacer l’existence. Les constructions quantiques de Quasar sont habituellement extrêmement dures, rigides et durables, pouvant supporter des impacts importants ou d’autres formes d’agression, en tirant directement leur substance de la Zone quantique ; cependant, il peut, à volonté, modifier la texture et la consistance de ses créations, allant de la mollesse à l’élasticité, par exemple en concevant des coussins d’énergie, des matelas, des parachutes, des rubans ou des trampolines. Il peut aussi altérer les propriétés physiques de ces objets quantiques selon ses souhaits ; il a ainsi conçu des objets adhésifs, indétectables aux radars, plus légers que l’air, chauds ou encore visqueux. Il peut projeter ses créations d’énergie à la vitesse de la lumière en les projetant tel un rayon lumineux qui ne prend une forme solide qu’à son arrivée à destination. Certains substances ou d’autres formes d’énergie peuvent perturber voire détruire ses constructions quantiques, notamment certaines fréquences soniques.

Les bracelets quantiques peuvent aussi produire de l’énergie pure, libérée pour des effets d’impact ou de commotion sous la forme de rayons ciblés ou de cascades omnidirectionnelles. Ses rayons peuvent aussi engendrer une chaleur, une lumière aveuglante, des ondes radios ou d’autres rayonnements, des hologrammes particulièrement précis. Ces énergies peuvent aussi servir pour aider Quasar à porter des masses considérables, bien supérieures à ce que sa force physique lui permettrait ; elles peuvent aussi augmenter la puissance de ses coups, lui conférant ainsi une force surhumaine. Ces derniers ont toujours présenté une couleur monochrome dorée ; il n’est pas établi s’il s’agit là d’une limite aux capacités de manipulation de l’énergie quantique ou simplement une volonté de Quasar. A l’inverse, les bracelets peuvent absorber et manipuler quasiment toutes les formes d’énergie, même si leurs capacités sur l’antimatière, « l’énergie noire », la magie et les énergies psioniques demeurent réduites voire nulles. Les capacités des bracelets leur permettent de canaliser l’énergie d’une étoile entière ; leurs éventuelles limites d’absorption ne sont pas connues. Toutefois, Quasar a programmé ses bracelets afin qu’ils le protègent automatiquement et de manière permanente contre toutes les attaques psioniques ou les tentatives de contrôle mental. Quasar peut faire disparaître son uniforme et ses autres vêtements dans l’un des cristaux de ses bracelets quantiques, et les matérialiser directement sur son corps à volonté, changeant d’équipement instantanément. Quasar peut utiliser ses bracelets afin de courber les rayons lumineux dans le but de rendre les bracelets invisibles à l’œil nu ; cependant, ceux-ci restent parfaitement tangibles. La maîtrise de Quasar sur les capacités de ses bracelets est aussi influée par sa fatigue mentale ; plus il fait d’efforts et s’épuise mentalement, moins il sera à même d’utiliser les bracelets quantiques à leur pleine capacité.

Caractéristiques particulières

Pendant un temps, le corps de Quasar contint également le corps d’Ego, la Planète vivante ; vu la taille respective des deux êtres, il semble que le corps véritable d’Ego était prisonnier de la Zone quantique, le corps de Quasar servant en fait de point d’accès pour la Planète vivante vers l’univers physique.

Commentaires

Wendell Vaughn est l’un des rares personnages de l’univers Marvel à être et demeurer un athée convaincu ; ses rencontres avec les diverses entités cosmiques et les « dieux » n’ont pas modifié son opinion, l’amenant à considérer l’ensemble de ses expériences d’un simple point de vue matérialiste.


Iron Sim 25895

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !