Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Joystick - Marvel-World.com

Encylopédie - Joystick

joystick_0.jpg

  • Véritable nom : Janice Olivia Yanizeski
  • Profession : Aventurière, ancienne criminelle professionnelle, ancienne directrice de marketing
  • Statut légal : Citoyenne des Etats-Unis avec un casier judiciaire, ayant bénéficié d’une amnistie
  • Identité : Connue des autorités
  • Autres identités : Aucune
  • Lieu de naissance : Inconnu
  • Situation de famille : Célibataire
  • Parents connus : Walter Yanizeski (père), Olivia Yanizeski (mère)
  • Appartenance à un groupe : Ancien membre des Thunderbolts, des Maîtres du Mal, ancienne concurrente du Grand Jeu
  • Base d’opérations : New York (New York, Etats-Unis)
  • Première apparition : VO : Amazing Scarlet-Spider # 2 (décembre 1995, par Tom deFalco & Mark Bagley) – VF : Spider-Man (Panini, 1ère série) n°5 (juin 1997)
  • Taille : 1m72
  • Poids : 64,8 kg
  • Yeux : Noisette
  • Cheveux : Bruns

Histoire

Janice Yanizeski est la fille de Walter Yanizeski, un joueur invétéré dont l’amour du risque laissa une impression indélébile sur la jeune enfant. Walter Yanizeski apprit également à sa fille à garder toujours un atout dans sa manche pour pallier toute difficulté éventuelle, comme la réserve d’argent liquide conservée par Walter chez lui. Janice grandit pour devenir étudiante avec une bourse pour ses talents athlétiques à l’Université d’Arizona, où elle intégra l’équipe universitaire de basket-ball. Sage et sans histoire sur le terrain, Janice était secrètement en contact avec des criminels qui organisaient des paris sur le jeu, et, au cours de sa deuxième année d’études, elle les doubla en perdant délibérément une partie après avoir effectué un lucratif pari contre elle-même. Les criminels, qui s’attendaient à ce qu’elle gagne, perdirent énormément d’argent et menacèrent violemment Janice de sanctions ; celle-ci offrit alors, en échange de sa sécurité, l’argent conservé par son père. Les criminels acceptèrent, passèrent son père à tabac et partirent avec l’argent.

joystick_1.jpgDe son côté, Janice disparut de la circulation pendant trois années. Lorsqu’elle réapparut, c’était sous l’identité de Joystick, une mercenaire dotée de capacités surhumaines, déclarant que son ancienne vie était définitivement enterrée, et décidée à consacrer sa nouvelle existence à vivre dangereusement. C’est ainsi qu’elle rejoignit le « Grand Jeu », un tournoi dont les riches promoteurs employaient et manipulaient des combattants surhumains costumés pour organiser des duels entre eux sur lesquels ils pariaient. Participante idéale, l’amoureuse du danger qu’était Joystick fut employée par Chu Chi Huan de Chi-Huan Associates. Au cours du temps passé au sein du Grand Jeu, Joystick affronta el Toro Négro (Sergio Torres), Scarlet-Spider (Ben Reilly) – qu’elle combattit aussi sous son, autre identité de Spider-Man – le quatrième Bouffon vert (Phil Urich) et Kaine, le premier clone de Spider-Man (Peter Parker). Le Grand Jeu se termina finalement quand Justin Hammer engagea secrètement el Toro Negro pour tuer tous les participants et sponsors de l’organisation, y compris Chu Chi Huan. Joystick, aidée de Spider-Man (Reilly), déjouèrent les projets de Hammer, exposant ses manipulations ; peu après, les autres sponsors abandonnèrent le jeu.

Joystick rejoignit alors les Maîtres du Mal du Crimson Cowl (Justine Hammer), la fille de l’homme qui avait cherché à l’éliminer, mais, lors d’un combat contre les Thunderbolts, l’essentiel du groupe fut capturé, y compris Joystick elle-même. S’évadant de prison, Janice reprit du service au sein du Grand Jeu qui avait été réorganisé, attaquant l’immeuble des Nations-Unies à New York en compagnie des deux autres participants Polestar (Patrick Trettel) et Trémolo. Là, le trio affronta Mr Fantastic (Reed Richards), Namor et les Thunderbolts qui venaient de se reformer. Quand le conseil du jeu arma les explosifs contenus dans l’uniforme de Joystick, Polestar et Trémolo parce que le combat durait trop longtemps, Janice décida d’aider les Thunderbolts à empêcher l’explosion en échange de leur protection contre les dirigeants du Grand Jeu.

joystick_2.jpgRejoignant les Thunderbolts sans jamais adhérer à leur objectif de rédemption, Joystick affronta à leurs côtés plusieurs nouveaux adversaires tout en flirtant avec certains membres de l’équipe, principalement Atlas (Erik Josten) et Photon (Genis-Vell), repoussant au contraire les avances insistantes de Speed Demon (James Sanders). Songbird (Melissa Gold), alors chef des Thunderbolts, essaya, sans succès, de convaincre les autorités fédérales de s’occuper du cas de Joystick, trop indisciplinée à son goût. Mais, les autorités refusèrent à chaque fois et la Commission sur les Activités Surhumaines (ou CAS) octroya même une amnistie à Joystick après qu’elle avait joué un rôle essentiel lors d’une mission des Thunderbolts organisée par la CAS. Toutefois, à une époque indéterminée et peut-être même avant son intégration dans l’équipe, Joystick fut recrutée par le Grand Maître, l’un des Doyens de l’univers, afin d’espionner le groupe pour son compte. A l’époque, le Doyen luttait contre le Baron Helmut Zemo, le fondateur et premier chef des Thunderbolts, qui était en train d’organiser sa propre version de l’équipe. Sachant que Zemo ferait tôt ou tard appel aux Thunderbolts de Songbird, le Grand Maître avait décidé d’infiltrer un espion au sein de l’équipe. En échange de ses services, Joystick vit ses pouvoirs s’accroître grâce au Puits universel, une source d’énergie extradimensionnel, qui faisait l’objet de la rivalité entre le Grand Maître et Zemo.

Quand Speed-Demon, qui avait rejoint le Sinistre Escadron réuni par le Grand Maître, s’opposa à Janice, ignorant qu’ils avaient en fait le même employeur, la jeune femme fut suffisamment vive pour le maîtriser et lui briser les deux jambes, se prétendant désormais « l’incarnation vivante du mouvement ». Avec les Thunderbolts unifiés sous la direction de Zemo, elle captura un grand nombre de criminels, dont la plupart rejoignit l’armée de surhumains organisée par Zemo pour affronter le Grand Maître. A cette occasion, elle affronta, entre autres, le trio des Scarabées et, apprenant de la bouche de l’Homme-Radioactif (Chen Lu) que l’un d’eux était une femme, se précipita sur l’armure pour l’ouvrir afin de vérifier s’il s’agissait d’une jolie fille. Cette attitude laisse supposer qu’Olivia est lesbienne ou bisexuelle mais aucune autre preuve ne peut confirmer cette conclusion. Lorsque les Thunderbolts se retrouvèrent face à face au Grand Maître et ses propres surhumains, Joystick révéla sa véritable loyauté, permettant la capture de ses anciens coéquipiers. Mais, alors que le Grand Maître triomphait, Speed-Demon, remis de ses blessures, intervint et accrut sa propre rapidité grâce au Puits universel. Prenant Joystick par surprise, il triompha d’elle et libéra les Thunderbolts. Zemo devait réussir à éliminer le Grand Maître et Joystick fut alors arrêtée et incarcérée aux Etats-Unis. Elle est vraisemblablement toujours en prison.

Pouvoirs

Joystick possède une force, une agilité et des réflexes surhumains dont la source de ses capacités reste, à ce jour, inconnue. Sa force est suffisante pour lui permettre de soulever environ 10 tonnes (ou d’exercer une pression équivalente). Elle peut, selon ses termes, devenir un être « d’action pure » à volonté, accroissant encore sa vitesse, ses réflexes, son agilité. Au cours de ces périodes, ses mouvements hyper rapides sont en fait automatiques et instinctifs, plutôt que le résultat d’une pensée consciente.

Armes

Joystick dispose de deux bâtons d’environ 50 centimètres, conservé à l’intérieur de ses gants si nécessaire, chacun qu’elle peut charger d’énergie. Cette énergie se libère lors d’un impact sur ses cibles ou sous la forme de décharge d’énergies créées en frappant un bâton contre l’autre. Joystick peut également les projeter, avec une force suffisante pour démolir du béton.

Equipement

Ses gants possèdent également des systèmes informatiques qui lui permettent de pirater les autres ordinateurs. Pendant un temps, son uniforme comprenait également une bombe pouvant être activée à distance par ses employeurs.


ThierryM 8666

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 16
    Membre : 0