Encyclopédie - Homme-Radioactif (l') - Marvel-World.com

Encylopédie - Homme-Radioactif (l')

homme-radioactif-l_0.jpg

  • Véritable nom : Dr Chen Lu
  • Profession : Aventurier, ancien garde du corps, ancien mercenaire, ancien criminel, ancien agent officiel de la Chine, ancien physicien nucléaire
  • Statut légal : Citoyen de la République populaire de Chine, avec un casier judiciaire international
  • Identité : Publiquement connue
  • Autre identité : The Radioactive-Man (VO) ; « R-Man »
  • Lieu de naissance : Lanzhou (République de Chine populaire)
  • Situation de famille : Inconnue
  • Parents connus : Aucun
  • Appartenance à un groupe : Membre de la Force de Défense du Peuple, ancien membre des Thunderbolts, des Maîtres du Mal, des Trois Titaniques, ancien garde du corps de Tiberius Stone, ancien agent du Mandarin
  • Base d'opérations : Pékin (Chine), autrefois New York (New York, Etats-Unis)
  • Première apparition : VO : Journey into Mystery (vol.1) #93 (juin 1963, par Stan Lee, Robert Bernstein & Jack Kirby) – VF : Eclipso n°23 (octobre 1972, avec la publication d’Avengers (vol.1) #6 ; Journey into Mystery #93 a été publié la première fois dans Eclipso n°29 d’avril 1973)
  • Taille : 1m97
  • Poids : 131,5 kg
  • Yeux : (Lu) Marrons, (Homme-Radioactif) variables (mais toujours luisants)
  • Cheveux : Aucun (chauve)

Histoire

Quand le dieu du tonnerre Thor Odinson, installé aux Etats-Unis, fit échec à un assaut militaire chinois sur l’Inde, le gouvernement chinois ordonna à ses meilleurs chercheurs – y compris le Dr Chen Lu, un éminent physicien nucléaire – de créer un surhumain chinois capable de vaincre Thor. Sans que ses collègues et ses supérieurs ne l’apprennent, Chen Lu expérimentait déjà dans cette direction depuis quelques temps, cherchant des moyens d’obtenir des capacités surhumaines par le biais de radiations. Rêvant secrètement de dominer le monde, Chen Lu décida de ne pas prendre le risque de partager ses découvertes or leurs résultats avec qui que soit d’autre. Il se soumit lui-même pendant plusieurs mois aux traitements par irradiations dans un laboratoire secret de sa propre conception avec uniquement des robots comme personnel de maintenance ; peu à peu, Chen s’immunisa ainsi aux radiations. Les traitements se terminèrent par une dose de radiations massive qu’il s’administra lui-même et lui donna finalement des pouvoirs surhumains à base de radioactivité. Se rebaptisant l’Homme-Radioactif, Chen Lu fut envoyé aux Etats-Unis pour combattre Thor, mais le dieu du tonnerre triompha de lui et le renvoya en Chine, où il sembla exploser.

Survivant néanmoins, Chen Lu décida alors de travailler pour lui-même plutôt que pour le gouvernement chinois, et il intégra l’une des premières équipes de criminels surhumains de l’ère moderne : les Maîtres du Mal du Baron Heinrich Zemo. Ce dernier avait sélectionné chaque membre pour faire échec à un Avenger précis, mais lors du combat, les Avengers échangèrent leurs ennemis, provoquant la défaite du groupe. Après la capture des Maîtres par les Avengers, Zemo ne prit pas la peine de libérer Chen Lu qui devint particulièrement amer envers son ancien employeur. S’échappant deux fois de prison tout seul, l’Homme-Radioactif fut cependant repris à chaque fois, d’abord par Spider-Man (Peter Parker) et une nouvelle fois par les Avengers. Libéré par le robot fou appelé Ultron quelques semaines après, Chen rejoignit sa nouvelle incarnation des Maîtres du Mal mais ils furent encore une fois vaincus par les Avengers, aidés du nouveau Chevalier noir (Dane Whitman) ; ils réussirent toutefois à s’échapper. Lorsqu’ils revinrent à l’attaque peu après, le groupe fut défait par les Libératrices. Durant toute cette époque, au fil des mois, la personnalité de l’Homme-Radioactif devenait plus instable, un effet secondaire des radiations imprégnants son corps.

homme-radioactif-l_1.jpgSe mettant à regretter son rôle initial d’icône du régime chinois mais ayant trop honte pour rentrer dans son pays, Chen se rendit au Viêt-nam où il unit ses forces avec deux exilés soviétiques : la troisième Dynamo pourpre (Alex Nevsky) et Titanium-Man (Boris Bullski). Ensembles, ils formèrent les Trois Titaniques, un groupe d’agents officiels du gouvernement local et défenseurs du communisme oriental. Leurs brutales méthodes les amenèrent parfois en conflit avec des héros occidentaux comme les Avengers et plus particulièrement Iron-Man (Tony Stark) lorsqu’un simple criminel, appelé le Slasher, trompa les Titaniques pour les pousser à attaquer les héros américains en visite, mais quand le trio réalisa que le Slasher n’était qu’un simple voleur, ils l’abandonnèrent aux Avengers. Finalement, les Titaniques se séparèrent après avoir été vaincus par Kang le Conquérant (Nathaniel Richards), ce qui provoqua leur disgrâce aux yeux des autorités vietnamiennes. Retournant aux Etats-Unis, Chen rejoignit la troisième incarnation des Maîtres du Mal, formés par Tête d’Œuf (Elihas Starr), les aidant à capturer Hank Pym, alors en pleine disgrâce, et le faire accuser d’être le cerveau criminel derrière les nouveaux Maîtres. Mais Pym réussit à vaincre tout seul le groupe et les Avengers arrêtèrent les Maîtres du Mal.

L’Homme-Radioactif fut déporté en Chine, alors même que ses radiations accroissaient ses variations d’humeur, le plongeant dans une profonde dépression. Il devint virtuellement l’esclave du génie criminel chinois appelé le Mandarin, qui le traita avec un mépris à peine dissimulé. Comme agent du Mandarin, Chen essaye, en vain, de protéger l’une des cargaisons de haute technologie du Mandarin contre Iron-Man (Jim Rhodes) ; la cargaison fut détruite au cours de leur affrontement et le Mandarin tortura Chen pour le punir de son échec. Abandonnant le service du Mandarin, Chen Lu rejoignit Stane International comme chercheur de pointe ; bien que souvent lassé par son travail, Chen avait besoin de l’argent de Stane pour survivre et surtout de ses équipements pour accomplir ses propres recherches, depuis trop longtemps négligées, sur les radiations. Tout en travaillant pour les entreprises Stane, à la douteuse moralité, le docteur Lu effectua de dangereuses, et illégales, expériences autant sous son identité de Chen Lu que celle de l’Homme-Radioactif. Quand Chen enleva Spider-Man, pour étudier les radiations qui l’avaient transformé, Iron-Man – de nouveau Stark – vint en aide au tisseur et battit, puis captura l’Homme-Radioactif. Incarcéré à la Voûte, une prison pour surhumains installée dans les Montagnes Rocheuses, Chen vint un peu plus tard en aide aux Avengers et à la Freedom Force pour éviter un désastre nucléaire durant une tentative d’évasion massive en absorbant les radiations en excès issus du réacteur de la prison.

homme-radioactif-l_2.jpgSon intelligence apparemment réduite pendant un temps à cause de ses occasionnelles poussées de radiations, Chen Lu retrouva, à sa libération, un travail de simple garde du corps pour le chef de la pègre appelé Bono, affrontant successivement Miss Hulk (Jennifer Walters), Tête-de-Mort (un agent indépendant luttant pour la paix) puis de nouveau Iron-Man. Entre ces missions, il se retrouva de nouveau emprisonné à la Voûte et participa alors à une nouvelle tentative d’évasion de masse qui fut mise en échec par les Thunderbolts, en fait une nouvelle incarnation des Maîtres du Mal qui se faisaient passer pour des héros, avant d’en devenir de véritables. Ironiquement, c’est vers cette époque que Chen Lu commença à entamer la voie vers la rédemption. Souffrant du mal du pays, il abandonna sa carrière criminelle, souhaitant retrouver sa santé mentale et espérant se faire pardonner ses anciennes erreurs. Rentrant en Chine, il offrit de nouveau ses services aux autorités de son pays. Sous leur aile, il commença à subir des traitements réguliers absorbant ses radiations en excès, améliorant considérablement son état mental et émotionnel. Il trouva également une autre solide motivation pour changer : « le Décompte », un recensement permanent, que le gouvernement l’aidait à effectuer, du nombre de personnes que les pouvoirs de Chen Lu avaient tuées ou, au moins, sérieusement blessées.

La satisfaction croissante de Chen Lu sur sa rédemption fut brisée quand les extrémistes atlantes d’At’la’tique et leur force de frappe terroriste des Cinq Brasses attaquèrent Pékin, tuant des milliers de personnes. Hanté par son incapacité à empêcher cette tragédie, l’Homme-Radioactif suivit la piste des meurtriers jusqu’en Amérique, où il aida les nouveaux Thunderbolts à sauver le bâtiment des Nations Unies de la destruction. Le chef du groupe en pleine réorganisation, Mach-4 (Abe Jenkins) invita Chen Lu à rejoindre leur équipe et le chercheur accepta, principalement dans l’espoir de profiter des capacités de ses nouveaux coéquipiers pour se venger d’At’la’tique. Lorsque les Thunderbolts eurent vaincu les Cinq Brasses et sauvé Manhattan d’une menace nucléaire fomentée par HYDRA, l’Homme-Radioactif se prépara à quitter le groupe, ayant accompli sa mission initiale, mais les autorités chinoises l’invitèrent à rester avec les Thunderbolts, qui étaient devenus des célébrités après leur victoire sur HYDRA et l’association de Chen Lu au groupe permettait d’améliorer l’image de la Chine aux Etats-Unis.

Le puissant et désormais plus réfléchi Homme-Radioactif devint un pilier des nouveaux Thunderbolts, ainsi que le scientifique officiel du groupe. Cependant, l’affaire d’At’la’tique devait bientôt revenir en boomerang. Durant la défaite des Cinq Brasses, Chen Lu avait secrètement infecté le chef du groupe, Llyron, d’une forme de peste radioactive avant de le laisser partir libre, espérant que Llyron infecterait les autres terroristes et provoquerait leurs morts. Cependant, Llyron fut capturé par des gardes d’Atlantis et ramené à la capitale du royaume, où la peste commença à se répandre parmi les citoyens. Le souverain des Atlantes, Namor, remonta la trace de cette maladie jusqu’à arriver à l’Homme-Radioactif et attaqua les Thunderbolts afin de contraindre Chen à réparer ses actes. Bien que réticent à aider les Atlantes, les considérant tous aussi coupables les uns que les autres, Chen Lu céda en voyant un bébé atlante agonisant qui lui fit immédiatement penser au « Décompte » ; il utilisa alors ses pouvoirs pour purger les Atlantes et leur ville des radiations ; néanmoins, juste avant le départ des Thunderbolts d’Atlantis, il irradia secrètement l’extra-terrestre Tamara Rahn, l’espionne de Namor au sein d’At’la’tique. Ces radiations, à libération lente, ne blesseraient pas Rahn elle-même mais étaient conçues pour se déclencher après son retour au sein du groupe d’extrémistes, dans le but de les éliminer totalement.

homme-radioactif-l_3.jpgL’Homme-Radioactif continua à servir au sein des Thunderbolts comme l’un des membres les plus sûrs et les plus considérés ; il développa un respect croissant pour le chef de son équipe, Songbird (Melissa Gold). Cependant, quand les Thunderbolts de cette dernière, auxquels appartenait Chen Lu, fusionnèrent avec une seconde faction de Thunderbolts, dirigée par le Baron Helmut Zemo, l’Homme-Radioactif montra une grande méfiance envers le nouveau co-leader de l’équipe, avertissant Songbird qu’il ne serait loyal qu’envers elle. Chen Lu, observateur, réalisa que Songbird et Zemo avaient été des alliés secrets depuis un certain temps déjà avant de réunir officiellement leurs deux groupes, et même qu’ils semblaient former un véritable couple ensembles. Quand l’Homme-Radioactif, furieux de cette duplicité, confronta Songbird avec ses déductions, elle admit leur véracité mais assura à Chen qu’elle n’aimait pas Zemo et ne faisait que le manipuler pour un but supérieur. Convaincu par ses explications, l’Homme-Radioactif garda son secret et continue de servir avec les Thunderbolts en tant que l’un de leurs plus puissants et plus fiables membres. Quand éclata la Guerre civile au sein de la communauté surhumaine, l’Homme-Radioactif fut engagé par la Commission pour travailler de concert avec Mr Fantastic (Reed Richards) et le Frelon (en réalité le Skrull infiltré Criti Noll) afin de sécuriser la prison de la Zone négative, pendant que le reste de son équipe se préparait à la lutte contre le Grand Maître (En Dwi Ghast). Néanmoins, et comme les Thunderbolts, il participa à la lutte active contre les partisans de Captain América (Steve Rogers), principalement lors de la bataille qui conduisit à la mort de Goliath (Bill Foster). Lors de l’affrontement ultime contre le Grand Maître, Chen dut absorber d’énormes quantités de radiations qui déstabilisèrent son équilibre énergétique et l’obligèrent à revêtir en permanence une combinaison capable de contenir ses radiations.

Après la Guerre civile, les Thunderbolts furent intégrés au programme de l’Initiative et affectés au Colorado, sous la direction de Norman Osborn. Alors que Chen avait retrouvé le contrôle de ses radiations, Osborn le convainquit de continuer à porter sa combinaison afin d’éviter que les Américains n’attachent trop d’attention à son statut de citoyen de la Chine populaire, ce qui ne ferait, selon lui, qu’accroître leurs craintes envers ses radiations. L’Homme-Radioactif continua à travailler pour les Thunderbolts, se rapprochant encore un peu plus de Songbird, face aux autres membres à la moralité plus que douteuse du reste de l’équipe. Lors du combat contre Steel-Spider et d’autres surhumains non enregistrés, la combinaison de Chen fut détruite, l’exposant au regard du public. Cette révélation ne semble avoir provoqué, néanmoins, de réaction particulièrement négative de la part de celui-ci. Chen continua à participer aux missions du groupe, affrontant ainsi Arnim Zola ou encore les Envahisseurs quand ceux-ci furent brièvement transportés dans le présent. Quand les Thunderbolts s’attaquèrent à Spider-Man, Chen se retrouva face à Anti-Venom (Eddie Brock) ; celui-ci utilisa ses pouvoirs afin de purger son ennemi des radiations en excès, lui permettant de nouveau de se passer de son costume de protection. Puis, Chen et les Thunderbolts s’attaquèrent à Moon Knight (Marc Spector). Finalement, Chen participa au combat contre les Skrulls qui cherchaient à conquérir la Terre ; au lendemain du conflit, Norman Osborn fut nommé à la tête de l’Initiative et, afin d’assurer son pouvoir et aussi de se débarrasser des éléments trop indépendants de son groupe, s’arrangea pour que l’Homme-Radioactif soit renvoyé en Chine, même si peu avant l’Homme-Collectif l’avait informé que son retour n’était pas souhaité par les autorités chinoises, privant Songbird de son seul allié au sein des Thundebolts.

En Chine, Chen fut intégré à la Force de Défense du Peuple, le groupe officiel de surhumains de la République populaire de Chine. Quelques temps après, lorsque l’ancien souverain des Inhumains connu seulement sous le nom de l’Innommable réapparut, commençant à ravager le pays, Chen et ses coéquipiers furent envoyés le combattre. Cependant, l’Inhumain se révéla trop puissant pour les héros chinois, et il leur fallut l’aide des Avengers de Pym pour finalement mettre un terme à la menace de l’Innommable. Regagnant les Etats-Unis, Chen lâcha un dragon magique dans la Federal Bank Reserve ; tandis que les Avengers – Captain América, Iron-Man, Thor (Jane Foster) et la Vision – poursuivaient le dragon, trois jeunes héros – Ms. Marvel (Kamala Khan), Nova (Sam Alexander) et Spider-Man (Miles Morales) – firent face à l’Homme-Radioactif. Le dragon détruit, les adultes vinrent retrouver leurs cadets qui leur apprirent qu’ils avaient laissé partir Chen Lu pour s’occuper d’un blessé, gagnant le respect de leurs aînés, fiers de les voir protéger les civils avant de poursuivre les criminels qui les accueillirent aussitôt au sein des Avengers.

Pouvoirs

L’Homme-Radioactif peut engendrer des radiations et manipuler cette énergie pour en obtenir divers effets, comme une force surhumaine, une émission de chaleur (suffisante pour incinérer le quartier d’une ville à sa puissance maximale), émettre des radiations « dures » (provoquant des nausées, des vertiges et des empoissonnements par radiations), une lumière éblouissante, des illuminations hypnotiques, des ondes de chocs radioactives destructrices et constituer des champs de force quasiment impénétrables (capables d’encaisser l’impact du marteau de Thor). Il peut adapter ses émissions radioactives pour des effets extrêmement précis, comme l’infection d’une personne avec des particules radioactives qui se répandront vers d’autres personnes par la respiration, créant une forme de peste radioactive, ou émettre des radiations qui se répandront avec le temps et ne s’activent pas avant un certain délai, ou engendrer des radiations conçues pour n’affecter que certaines physiologies et pas les autres.

L’Homme-Radioactif peut absorber les radiations de sources externes à son corps, jusqu’à et y compris celles de l’explosion d’une bombe nucléaire, même s’il a besoin de se purger des radiations en excès dans son corps après ce genre d’absorption massive à moins de se résigner à subir des dégâts physiques ou mentaux. Récemment, des techniciens ont périodiquement éliminé la surcharge de radiations de son corps, améliorant considérablement sa stabilité mentale et émotionnelle. Il peut purger l’environnement, les objets ou les êtres vivants de toute radiation en l’absorbant en lui-même. Chen Lu est aussi capable de détecter, pister et analyser n’importe quelle radiation dans son entourage. Il peut concevoir des systèmes de pistage par radiations en irradiant légèrement un objet, dont les émissions pourront alors être suivies. Les fonctions vitales de son corps peuvent être entretenues par les radiations, car il a montré la faculté de se passer d’oxygène. Il peut manipuler les physiologies des autres surhumains dotés de radiations du moment qu’il est capable d’isoler la longueur d’onde de leurs pouvoirs, utilisant cette connaissance pour absorber leurs radiations ou pour leur infliger de la douleur.

La peau de l’Homme-Radioactif est habituellement d’un vert irisé, mais il peut lui faire retrouver temporairement une couleur semblable à celle de la chair si les énergies de son corps sont suffisamment réduites.

Aptitudes

Chen Lu est un brillant physicien nucléaire avec des connaissances dans divers autres domaines scientifiques, notamment la robotique ; il est aussi un expert des mutations et des effets des radiations.

Equipement

Le corps de Chen Lu émet constamment des radiations et le niveau de celles-ci augmente avec sa fatigue ; cependant, son uniforme contient un système qui tempère ces émissions en continu pour atteindre de très faibles niveaux, rendant ainsi l’Homme-Radioactif non dangereux pour les personnes qui le côtoient de manière durable.

Commentaires

Chen Lu ne doit pas être confondu avec le mutant russe nommé Igor Stancheck, qui participa à une attaque contre le Wakanda sous le même surnom d’Homme-Radioactif, avant d’être tué par Shuri, la sœur de la Panthère noire T’Challa.


ThierryM 16474

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aidé, il est temps de nous rendre la pareille !

    Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !