Noël Marvelien avec Deriv'Store !



Deriv'Store, les spécialistes en figurines et produits dérivés geek vous propose une collection de 6 figurines Funko Pop pour fêter Noël comme il se doit.

De Captain Bonhomme de Neige à Groot de Noël en passant par Marvel Girl et Iceman en version anniversaire. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Lézard (le) - Marvel-World.com

Encylopédie - Lézard (le)

lezard-le_0.jpg

  • Véritable nom : Dr Curtis « Curt » Connors
  • Profession : Actuellement aucune, ancien employé pharmaceutique, ancien biologiste, ancien chirurgien de l’armée américaine
  • Statut légal : Citoyen des Etats-Unis avec un casier judiciaire
  • Identité : Connue des autorités
  • Autre identité : The Lizard (VO)
  • Lieu de naissance : Coral Gables (Floride, Etats-Unis)
  • Situation de famille : Veuf
  • Parents connus : Martha Connors (épouse, décédée), Billy Connors (fils, décédé), une sœur non identifiée
  • Appartenance à un groupe : Ancien membre des Sinister Twelve
  • Base d'opérations : New York (Etats-Unis) ; autrefois, les Everglades (Floride, Etats-Unis)
  • Première apparition : VO : Amazing Spider Man (vol.1) # 6 (novembre 1963, par Stan Lee & Steve Ditko) – VF : (Connors) Strange n°30 (juin 1972, avec Amazing Spider-Man # 32), (Lézard) Strange n°42 (juin 1973, avec Amazing Spider-Man # 44 ; Amazing Spider-Man # 6 a été publié la première fois dans Spider-Man : L’Intégrale n°1 de février 2002)
  • Taille : (Connors) 1m80, (Lézard) 2m02
  • Poids : (Connors) 79,4 kg, (Lézard) 250 kg
  • Yeux : (Connors) Bleus, (Lézard) Rouges
  • Cheveux : (Connors) Bruns, (Lézard) Aucun
  • Caractéristiques particulières : Curt Connors est manchot, son bras droit ayant du être amputé suite à une blessure.

Histoire

Curt Connors était un chirurgien doué et réputé qui s’engagea dans l’armée pour soigner les blessés. Accomplissant des opérations de fortune, plus proches de la boucherie que de la chirurgie, sur de nombreux GIs, il fut blessé un jour par l’explosion d’un obus et son bras droit dut être imputé. Il fut, une fois guéri, libéré du service sous les drapeaux et rentra aux Etats-Unis. Ne pouvant plus opérer avec un seul bras, Curt se tourna vers la recherche médicale. Entre temps, il avait été épousé Martha, et, ensembles, avaient eu un fils, Billy.

Très vite, il devint obsédé par les lézards et leur faculté de régénération qui permettait à leur queue de repousser. Son intention était de trouver les raisons génétiques de cette capacité, de l’isoler et de fabriquer un remède basé sur cet aspect des reptiles et applicables à l’homme. Curt installa son laboratoire au cœur des Everglades, et y travailla pendant plusieurs années avant de confectionner un sérum à partir de l’ADN d’un reptile. Impatient de le tester, il le but et, rapidement, il put constater que son bras coupé repoussait. Malheureusement, il s’aperçut tout aussi vite que la transformation ne s’arrêtait pas là : le reste de son corps se modifiait également, devenant plus reptilien jusqu’à ce que Curt lui-même soit devenu un lézard humain et perde jusqu’à son esprit.

Rapidement, la nouvelle qu’un monstre hantait les Everglades fit le tour des journaux et Peter Parker (alias Spider-Man) décida d’aller enquêter en Floride pour connaître le fin mot de l’histoire. Découvrant le Lézard et apprenant la vérité sur ses origines, Spider-Man aide le docteur en utilisant les notes de ce dernier pour concevoir un sérum capable de le guérir. Curt retrouve ainsi sa forme humaine ; reconnaissant envers le héros, il aura l’occasion à plusieurs reprises de venir en aide au tisseur, comme en l’aidant à créer un remède pour May Parker rendue malade suite à une transfusion de sang de son neveu. Vers la même époque, Curt quitta son laboratoire des Everglades et vint s’installer, comme professeur, à l’Empire State University (ESU) de New-York.

lezard-le_1.jpg Cependant, il apparut rapidement que le remède confectionné par Spider-Man, et, par la suite, amélioré à plusieurs reprises par Curt, n’a pas complètement fait disparaître les effets du premier sérum et que la guérison du docteur n’était rien d’autre que provisoire. Ainsi, en conditions de stress, Curt régressa à plusieurs reprises à son état de Lézard, combattant régulièrement Spider-Man, lors des tentatives de ce dernier de soigner son ami. Au cours d’un de ses affrontements, Spider-Man eut même le bras cassé et, plus tard, il dut également empêcher la Torche humaine – des Quatre Fantastiques – de blesser le Lézard, se retrouvant entre les deux adversaires.

Lorsque Peter Parker fut étudiant à l’ESU, il étudia sous la direction de Curt, devenant même pendant quelques temps l’un de ses assistants de recherches, sans que le docteur ne découvre la double identité de son élève. Au cours de ses recherches, Curt fut aussi responsable de la naissance d’autres monstres ou criminels ; ce fut d’abord un autre chercheur, le Dr Vincent Stegron, spécialiste des dinosaures, qui utilisa les recherches initiales de Curt et devint ainsi la menace appelée Stegron, l’Homme-Dinosaure. Affrontant une première fois Spider-Man, ce dernier s’allia même au Lézard lors du retour de Stegron quand ce dernier s’attaque à la famille de Curt. Quelques temps plus tard, dans l’espoir de rendre permanente sa guérison, Curt provoqua la mutation d’un iguane, dans un sens inverse du sien : au lieu de faire régresser un humain vers un état reptilien, le reptile acquit une forme semi-humanoïde, mais en conservant ses instincts de reptiles. Alors étudiant à l’ESU, Parker, sous son identité de Spider-Man, aida Curt à vaincre l’Iguane en lui rendant sa forme originelle, non sans que le docteur ne régresse une nouvelle fois sous son apparence du Lézard.

Au fil des transformations de Curt en le Lézard, il devint apparent que celui-ci commençait à développer sa propre personnalité, souhaitant éliminer la race humaine et « rendre la planète aux reptiles ». Cela l’amena par la suite à contrôler de nombreux autres reptiles et à les utiliser contre ses adversaires ; de plus, son envie de suprématie ne pouvait qu’accroître ses rivalités avec les autres créatures reptiliennes auxquelles le Lézard était confronté. Mais, après ses multiples échecs, le Lézard abandonna peu à peu le recours à d’autres reptiles, optant pour œuvrer en solitaire.

lezard-le_2.jpg Lorsque sa femme, et son fils, le quittèrent – à cause du stress que ses transformations régulières provoquaient sur leur mariage – Curt tenta, sans succès, de mettre sa vie en ordre, cherchant un nouveau moyen de se débarrasser du Lézard. Désespéré, il céda une nouvelle fois sa place au Lézard, mais, ses expériences avaient cependant conduit à l’affaiblissement mental de la créature, ce qui permit à la prêtresse vaudou Calypso de le contrôler pour ses propres projets. Après une série de sanglantes batailles, le Lézard ayant régressé mentalement sous l’influence de Calypso, ils furent tous les deux vaincus par Spider-Man, qui permit à Curt de reprendre le contrôle de son corps et redevenir lui-même. Bien qu’extrêmement affaibli, Curt réussit à trouver un nouveau remède et put se soigner ; mais, comme les fois précédentes, le remède allait se révéler provisoire.

Pendant un temps, un énorme Lézard, plus animal encore, fit son apparition à plusieurs reprises et de manière durable, persuadant tout le monde que la personnalité du Lézard était redevenue dominante et, ce, avec une plus grande permanence. Mais, quand ce second Lézard se mit à traquer Curt, qui se cachait, celui-ci absorba son vieux sérum pour redevenir le premier Lézard afin de sauver la vie de son fils menacé par la nouvelle créature. Le Lézard des origines, revenu, élimina la nouvelle créature mais, du coup, sa personnalité fit sa réapparition. Par la suite, il fut découvert que le second Lézard était le résultat de la dernière tentative de Curt pour se soigner. Ainsi, une nouvelle formule avait été testée sur un morceau de la queue du Lézard, qui s’était alors développé sous la forme d’un second monstre. Peu après, Curt et sa femme se réconcilièrent.

Refaisant surface, le Lézard eut alors l’idée de prendre le contrôle du monde en affectant les réserves d’eau afin de transformer tout le monde en esclaves décérébrés. Cependant, quand Billy Connors devint l’un de ces zombies, Spider-Man intervint et attaqua le Lézard mais ce fut lorsque Martha Connors vint supplier le monstre que Curt retrouva sa forme humaine, suppliant tout le monde de l’aider à trouver un vrai remède. Par la suite, il fut néanmoins traduit en justice pour les actions du Lézard ; même si la Cour reconnut que le Lézard avait sa propre personnalité, Curt devait assumer sa part de responsabilité, ayant été à l’origine de la formule initiale avant de l’absorber sans réels tests préalables.

Il fut cependant libéré et put retourner avec sa famille, son bras manquant restauré par Hammerhead, tout semblait sourire aux Connors lorsque la tragédie frappa de nouveau, cette fois, pour Martha et Billy Connors. La mère et le fils, malades depuis quelques temps, furent diagnostiqués comme atteints d’un cancer, après avoir été exposé de nombreuses années à des carcinogènes, à cause de leur proximité avec le laboratoire industriel de la Monnano Corporation de Floride. Pour accroître la tragédie, le nouveau bras de Curt commença à dégénérer et devenir totalement inutile. Spider-Man vint en aide à son ami et réussit à obliger la Monnano Corporation de reconnaître sa responsabilité dans la maladie des Connors. Cependant, Martha succomba au cancer. Billy survécut mais cette épreuve le rendit particulièrement amer et plein de ressentiments envers son père.

lezard-le_3.jpg Billy fut placé sous la garde de la sœur de Curt, qui commença à sombrer et devenir de plus en plus instable sur le plan mental. Il révéla alors à Spider-Man que, revenu à New-York pour obtenir une bourse de recherches, il avait fait exploser le laboratoire de son rival, Eric Richardson, quand celui-ci avait obtenu la bourse à sa place. L’explosion avait grièvement blessé son rival. Bien que le Lézard eut été aperçu en train de quitter ce laboratoire peu de temps avant l’explosion, Spider-Man accepta de croire en l’innocence de Curt. Ce dernier permit alors à Spider-Man de l’enfermer dans une cave pour protéger le reste de la population. Pendant ce temps, le Daily Bugle obtint un film de la transformation de Curt et annonça publiquement que le Lézard était le résultat d’une transformation. Lorsque Spider-Man vint retrouver Curt pour discuter de la situation, la personnalité du Lézard émergea de nouveau et le héros réalisa que son vieil ami lui avait dissimulé la vérité : qu’il réussissait à contrôler le Lézard depuis un certain temps et l’utilisait comme alibi pour accomplir des actes répréhensibles. Le Lézard s’enfuit, assommant Spider-Man. Après avoir fait face à Billy Connors, le Lézard se mit à éprouver des doutes et, redevenant Curt, il se laissa arrêter pour cambriolage et fut incarcéré.

Le Bouffon vert (alias Norman Osborn) libéra récemment le Lézard de sa prison, accrut encore ses pouvoirs et passa un accord avec la créature pour qu’il intègre ses Sinister Twelve. Le groupe échoua cependant dans sa tentative de tuer Spider-Man, et la Chatte noire, après qu’ils aient tous les deux aidés Osborn à s’évader ; le groupe fut vaincu par les deux héros avec l’aide des Quatre Fantastiques et d’autres héros, alliés réguliers du tisseur. Plus récemment, le Lézard est réapparut pour combattre Spider-Man avec l’aide d’un « jumeau » de petite taille – qui s’avéra n’être autre que Billy Connors lui-même, finalement transformé par son père en un nouveau Lézard, alors que Curt était sous l’influence d’une mystérieuse météorite déclenchant des comportements animaliers chez ceux à proximité des radiations. Tragiquement, Billy Connors fut abattu par l’un des résidents de l’immeuble où Spider-Man et la Chatte noire affrontèrent les deux Lézards mais le jeune garçon put retrouver son apparence humaine et les effets de la formule semblèrent se dissiper totalement.

lezard-le_4.jpg Redevenu le Lézard, Curt sembla faire partie d’une nouvelle incarnation des Sinister Six, inédite, qui fut arrêtée par Captain América et ses Vengeurs Secrets au cours de la Guerre Civile de la communauté héroïque américaine. Le Lézard n’ayant jamais été un membre des premiers Sinister Six, les circonstances de son implication dans cette éphémère équipe demeurent inconnues ; il est même possible qu’il s’agisse d’un autre Lézard, inconnu jusque là et qui n’est pas réapparu depuis lors. Au lendemain de ce conflit, Curt vint en aide à Spider-Man pour développer un remède aux victimes de Calvin Zabo (alias Mr Hyde) qui avaient été transformés afin de les doter d’une version instable des pouvoirs de Spider-Man. Parallèlement, Curt supervise également les progrès de Komodo, l’une des recrues du programme Initiative affectée au Camp Hammond qui lui a dérobe un échantillon de son sérum du Lézard et l’a modifié pour l’adapter à son propre ADN afin de pouvoir retrouver ses deux jambes amputées et acquérir des pouvoirs reptiliens. Récemment, Curt fut de nouveau entré en contact avec Spider-Man, au sujet de la menace de Freak ; il effectue actuellement des expériences sur des cellules animales tout en aidant l’experte scientifique légale Carlie Cooper.

Cependant, Curt s’enfonçait de plus en plus dans une profonde dépression, perdant la garde de son fils avant de perdre son emploi auprès de la police et se retrouver au service de la compagnie pharmaceutique Phelcorp, sous les ordres de Brian King. Peu à peu, la personnalité du Lézard reprit le dessus sur celle de Curt et, provoqué par une énième vexation de King, Curt redevint le Lézard et, plus violent et animal que jamais, dévora littéralement son supérieur. Spider-Man, dès qu’il fut alerté, s’empressa de partir protéger Billy Connors mais arriva trop tard, découvrant que le garçon venait d’être enlevé tandis que ses parents d’accueil étaient pris en otage par Ana Kravinoff. Celle-ci avait abandonné Billy dans une allée où le Lézard le retrouva et, cherchant à briser la volonté de Curt, tua et mangea l’enfant, réussissant à détruire la personnalité de Curt. Cela eut comme effet de provoquer une nouvelle mutation chez le Lézard, désormais doté d’une apparence plus fine, d’épines sur son bras droit et retrouvant une intelligence humaine et la faculté de communique télépathiquement avec la partie reptilienne du cerveau des êtres humains. Le Lézard hypnotisa plusieurs personnes mais Spider-Man, après avoir lui-même échappé au contrôle hypnotique du Lézard, réussit à mettre au point un sérum annulant les nouveaux pouvoirs de son ennemi, qui put cependant s’enfuir dans les égouts de la ville. Peu après, le Lézard rejoignit le groupe de criminels costumés réunis par le Dr Octopus pour retrouver l’enfant de Lily Hollister ; après le Caméléon, le Lézard fut le second à s’emparer du bébé, avant de le remettre volontairement à Spider-Man, lui révélant avoir fait un test sanguin et déterminé qu’il n’était pas le fils de Norman Osborn, ce qui le rendait inutile à ses yeux. Octopus, furieux envers le Lézard qui avait utilisé ses pouvoirs hypnotiques contre lui, attaqua le monstre pendant que le tisseur s’enfuyait avec le garçon. Peu après, enquêtant sur une série de disparitions, les X-Men et Spider-Man découvrirent le repaire du Lézard et qu’il était derrière ces disparitions, transformant ses victimes en nouveaux hommes-lézards. Les héros réalisèrent que le Lézard était manipulé par Dark Beast ; au cours de la bataille, le Lézard réussit à transformer Gambit, Tornade et Wolverine mais Spider-Man et Emma Frost fuirent à temps et, après avoir libéré le Lézard de l’influence de Dark Beast, l’utilisèrent pour vaincre ce dernier et restaurer les prisonniers. Une nouvelle fois, le Lézard disparut, tandis que Dark Beast était arrêté.

lezard-le_5.jpg C’est dans les égouts que Michael Morbius retrouva le Lézard et, utilisant des échantillons d’ADN prélevés sur les restes de Billy Connors, tenta de restaurer Curt. Malheureusement, si l’opération fut un succès sur le plan physique, l’esprit de Curt demeurait traumatisé par les récents événements et l’esprit du Lézard restait ainsi dominant, même sous forme humaine. Le Lézard entra dans le jeu de Morbius et ses collègues des Laboratoires Horizons, avant de déclencher une crise chez Morbius qui occupa les autres occupants du laboratoire pendant que lui-même tentait de recréer la formule originale du Lézard. Testant ses sérums sur le personnel des Laboratoires pour en étudier les résultats, le Lézard commença à s’attacher à la vie humaine ; mais l’arrivée de Spider-Man le poussa alors à utiliser son sérum sur lui, obtenant une nouvelle apparence, plus filiforme. Un remède put être trouvé pour les nouvelles victimes du Lézard mais il échoua conte le Lézard. Cependant, cette fois, Spider-Man réussit à capturer son adversaire, qui fut envoyé au Raft. Sans que Spider-Man ne s’en doute, le sérum avait cependant restauré l’esprit de Curt ; mais celui-ci, considérant qu’il méritait la prison pour ses actions, décida de cacher ce fait, afin de rester dans sa cellule.

Pouvoirs

Comme le Lézard, Curt possède une force, une vitesse et une agilité surhumaines, égalant celles de Spider-Man. Il possède une grande résistance aux blessures, bien supérieure à celle de Spider-Man car sa peau écailleuse est bien plus résistance aux coupures, aux pénétrations ou à la force brute. Le Lézard peut également régénérer les parties abîmées de son corps, allant jusqu’à reconstituer des membres ou sa queue s’ils sont coupés. En plus, de cela, la queue du Lézard est particulièrement dure et puissante et peut frapper, comme un fouet, à une vitesse maximale de 110 kilomètres par heure. Il peut escalader les murs et autres façades en s’aidant de ses griffes. Le Lézard peut contrôler mentalement les autres reptiles sur un rayon de 1,5 kilomètres autour de lui.

Toujours comme le Lézard, l’intelligence de Curt varie. La plupart du temps, sa personnalité du Lézard possède un niveau d’intelligence humaine normale, mais, parfois, il a été réduit à une simple intelligence animale. Ayant les caractéristiques d’un animal à sang froid, le Lézard s’affaiblit physiquement en cas d’une exposition prolongée à des températures froides. Récemment, suite aux manipulations d’Osborn, il a acquis la faculté de secréter des phéromones qui poussent les humains à se comporter avec violence.

Aptitudes

Curt Connors possède une très grande intelligence et il est un herpétologiste (spécialiste des reptiles) de renommée mondiale.


ThierryM 22988

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !