Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Tombstone - Marvel-World.com

Encylopédie - Tombstone

tombstone_0.jpg

  • Véritable nom : Lonnie Thompson Lincoln
  • Profession : Candidat chef de gang, tueur à gages
  • Statut légal : Citoyen des Etats-Unis avec un casier judiciaire
  • Identité : Publiquement connue
  • Autre identité : Aucune
  • Lieu de naissance : Harlem, New-York (New-York, Etats-Unis)
  • Situation de famille : Célibataire
  • Parents connus : Aucun
  • Appartenance à un groupe : Membre du syndicat du crime de Hood, ancien membre des Sinister Twelve, des Incorruptibles, ancien allié de Bullet, du Bengale et de Big Ben Donovan, ancien employé du Caméléon et de Hammerhead, du Caïd, de la Main, de Lily Lucca
  • Base d'opérations : Mobile
  • Première apparition : VO : Web of Spider-Man # 36 (mars 1988, de Gerry Conway & Alex Saviuk) – VF : Nova n°135 (avril 1989, avec la publication de Spectacular Spider-Man (vol.2) # 137 ; Web of Spider-Man # 36 reste inédit en France).
  • Taille : 2m
  • Poids : 210 kg
  • Yeux : Rouges
  • Cheveux : Blancs
  • Caractéristiques particulières : Tombstone est un albinos ; sa peau est donc entièrement blanche, dépourvue de toute pigmentation.

Histoire

Lonnie Thompson Lincoln, surnommé « Tombstone » comme jeu de mots sur son second prénom et une allusion à son apparence d’albinos, fut élève au Lycée de Harlem, en même temps que Joseph « Joe » Robertson, le seul élève qui ne se montra pas méprisant ou moqueur envers Lonnie. Un grand albinos afro-américain, avec un nez défiguré, des dents pointues et des cordes vocales déficientes l’obligeant à murmurer en permanence, Lonnie Lincoln était solitaire et brutal. Lors de leur dernière année au lycée, Robertson écrivit un article dans le journal de l’école dénonçant les extorsions et le racket organisé par Lonnie ; se sentant trahi par la seule personne qu’il considérait son ami, Lonnie brutalisa violemment Robertson, l’obligeant à ne pas publier son article. Huit ans plus tard, Robertson travaillait de nuit à l’Inquirer, de Philadelphie et reçut un coup de fil d’un informateur sur le récent meurtre d’un chef de la pègre locale, Ozzy Montana. Il arriva juste à temps pour assister à l’assassinat de l’informateur, Isadore Kipper, par Lonnie, devenu uniquement le tueur à gages Tombstone. Terrifié, Robertson garda une nouvelle fois le silence et quitta Philadelphie pour s’installer à New-York, où il finit par devenir le rédacteur-en-chef du Daily Bugle. Au cours des vingt années suivantes, Tombstone devint tristement célèbre comme tueur du milieu de Philadelphie jusqu’au Mid-West, arrêté plus d’une douzaine de fois sans jamais avoir été condamné.

Tombstone décida de poursuivre sa carrière à New-York, travaillant pour le Caïd via son bras droit, l’Arrangeur ; il kidnappa d’abord le courtier de Wall Street, Roland Rayburn, un mutant du nom de Persuadeur. De son côté, Robertson, tourmenté par sa culpabilité d’avoir caché la vérité aussi longtemps, confronta Tombstone à Battery Park pour l’arrêter et le livrer à la police. Plus vif que Robertson, Tombstone paralysa presque le journaliste, compressant sa colonne vertébrale, ce qui l’obligea à rester hospitalisé pendant plusieurs semaines. Mais Robertson avait établi une confession enregistrée pour Peter Parker (le héros masqué appelé Spider-Man) où il expliquait ses fautes avec Tombstone, mais, une fois alité, il demanda au jeune homme de la brûler ayant reçu de nouvelles menaces contre sa famille. Le Punisher découvrit de son côté l’existence de cette cassette, et se joignit à la traque contre Tombstone. Celui-ci harcela et agressa alors l’épouse de Parker, Mary-Jane Watson-Parker, recherchant lui aussi cette cassette. Parker, sous son identité de Spider-Man, confronta finalement Tombstone à Atlanta où il le battit avant de le livrer aux autorités fédérales.

tombstone_1.jpg Robertson finit par récupérer et fournit à l’Etat les preuves permettant d’inculper Tombstone, mais faisant face à son tour à la justice pour dissimulation de preuves. Tombstone reconnut le meurtre de Kipper, témoignant que « son ami » Robertson était présent lors du meurtre. Robertson fut reconnu coupable et condamné à être incarcéré au Pénitencier Fédéral de Lewisburg – où Tombstone, également emprisonné, s’était arrangé pour que Robertson y soit aussi transféré. En prison, Robertson fut protégé contre les menaces de mort de Tombstone et de son gang par son collègue de cellule, un prisonnier massif surnommé Bruiser (sans lien avec la membre des Fugitifs du même nom), jusqu’à ce que finalement Tombstone et les siens tendent un piège et tuent Bruiser. Tombstone obligea alors Robertson à appeler Spider-Man pour le faire venir à la prison, où il réussit à lui injecter un virus, l’attacha à un mur et le passa à tabac, puis l’utilisa comme otage pendant une évasion en hélicoptère, forçant Robertson à le suivre. Mais, une fois en vol, Robertson résista, et les deux hommes tombèrent de l’hélicoptère, atterrissant par miracle dans la rivière Susquehanna. Arrivant à la ferme amish d’Aaron DeWeiss, les deux condamnés y restèrent pendant plusieurs semaines pendant que la jambe de Robertson guérissait. Tombstone attaqua finalement son « ami », mais Robbie réussit à frapper Tombstone dans le dos avec une fourche, obligeant celui-ci à s’enfuir.

Robertson fut par la suite amnistié, alors que Tombstone cherchait du travail auprès d’un autre chef de gang new-yorkais, Hammerhead. Engagé par ce dernier, Tombstone fut furieux de découvrir que son employeur avait également engagé le Super-Bouffon (alias Jason Macendale) pour éliminer Robertson, considérant que lui seul avait le droit de tuer le journaliste, et, du coup, interféra avec la mission du Bouffon, sauvant la vie de Robertson. Comme chef exécuteur de Hammerhead, Tombstone obligea l’Homme de métal (alias Mark Raxton) à trahir Harry Osborn, son nouvel employeur et beau-frère, afin d’obtenir un nouveau composé chimique prévu comme un stérilisateur agricole, Diox-3, afin de l’utiliser dans le cadre du trafic d’héroïne. Mais l’Homme de métal trompa Tombstone en informant Spider-Man. Alors que le cambriolage se déroulait aux entrepôts d’Osborn Chemicals, Robertson tenta lui aussi d’arrêter Tombstone mais piégea accidentellement le tueur dans une chambre close où il fut exposé au Diox-3. Tombstone fit une réaction mutagène au gaz absorbé par son sang et émergea de la chambre plus fort, plus rapide et plus massif, et désormais doté d’une peau « pétrifiée » que Robertson qualifia d’ « aussi froide que la glace, aussi dure que le marbre ». Tombstone renonça alors complètement à sa vendetta contre Robertson, par gratitude pour lui avoir permis, même involontairement, d’acquérir ces pouvoirs, et s’attaqua alors à Hammerhead, le battant, afin de prendre le contrôle de son gang, jusqu’à ce que Hammerhead finisse par piéger son ancien tueur dans une explosion.

Mais Tombstone survécut et, par la suite, entra en rivalité avec Taskmaster lors d’un jeu d’assassinats organisé par le culte ninja de la Main. Daredevil tenta d’arrêter les deux tueurs, tout en empêchant le Punisher (alias Frank Castle) de les assassiner. Taskmaster, qui dut être hospitalisé après sa rencontre avec le Punisher, révéla à DD que Tombstone comptait se déguiser comme clown afin de tuer la Directrice des Affaires Culturelles de la ville de New-York, Christine Harris. Daredevil mit en échec Tombstone, qui dut s’enfuir pour éviter d’être arrêté. Tombstone se retrouva sans but, ayant espéré qu’intégrer la Main lui aurait donné un nouveau but dans sa carrière et le sentiment d’appartenir à une organisation. Cherchant toujours plus de pouvoirs, il attaqua le jeune justicier appelé Darkhawk, lui arrachant son amulette incrustée dans sa poitrine. Alors que Darkhawk agonisait, Tombstone chercha à s’emparer des pouvoirs de l’amulette, mais son ennemi retrouva assez de force pour électrocuter le tueur et récupérer l’amulette.

tombstone_2.jpg Quittant New-York, Tombstone partit pour Chicago où il s’allia à Nitro et Kickback pour former l’éphémère groupe des Incorruptibles, engagé par Hardcore pour capturer la détective privée Dakota North afin d’obtenir des informations sur le héros Luke Cage. Avec Nitro, ils détruisirent le bâtiment du Chicago Spectator, un quotidien local, laissant un message pour North. Même si Tombstone finit par livrer la jeune femme à Hardcore, les plans de l’équipe furent déjoués quand les trois criminels, et Hardcore, durent affronter à la fois Luke Cage et le Punisher, renvoyant un Nitro trop instable mentalement alors que Kickback finit par sympathiser avec North ; néanmoins, Hardcore put obtenir les informations souhaitées et libéra Dakota North.

Après la chute du Caïd, Tombstone, représentant la Maggia, rencontra plusieurs autres chefs de gangs et d’organisations criminelles, à Las Vegas, pour se partager l’empire de Wilson Fisk. Dégoûté par cette nouvelle manière de procéder, cette façade de civilité. Mais les rivalités internes et les manœuvres secrètes finirent par avoir raison de la réunion, alors que Daredevil, le Punisher et le Nomade (alias Jack Monroe) intervenaient à leur tour pour faire respecter la justice. Daredevil affronta Tombstone, et lorsque celui-ci s’apprêta à tuer la guerrière de la Main Izanami, en fait un esprit possédant le corps d’une innocente appelée Naomi Chu, il fit appel à son professionnalisme pour le convaincre de ne pas tuer un innocent. Puis, Tombstone, en compagnie de Hammerhead avec lequel il s’était réconcilié, s’enfuirent vers Lake Tahoe lorsque la réunion tourna au désastre.

Après un voyage à l’exposition d’armes de l’AIM (Advanced Idea in Mechanics) sur l’île de Boca Caliente, Tombstone rentra à New-York pour aider Moon Knight contre un ennemi commun, le vengeur fanatique appelé Deadzone. Les manœuvres souterraines de Tombstone dans le milieu de la pègre pour tendre un piège à Deadzone qui fut alors capturé par Moon Knight. De nouveau plein de confiance en lui-même, Tombstone tenta encore une fois de s’emparer des opérations de Hammerhead ; le conseil des chefs de la pègre new-yorkaise, dirigé par Nick Kaska, rejeta cependant la demande de Tombstone d’intégrer le cercle secret. Tombstone dévasta alors le club de Kaska et brisa une conduite de gaz, ce qui provoque une énorme explosion. Tombstone put s’échapper dans une ambulance qu’il vola à Flash Thompson ; mais le conseil rejeta une nouvelle fois sa demande, expliquant qu’il fallait plus que des menaces pour intégrer le cercle. Recevant la mission de tuer Spider-Man, Tombstone revient peu après avec le masque du héros, qu’il avait trouvé après que celui-ci se fut, apparemment, noyé. Accusé de mensonge, Tombstone perdit son sang froid, projetant Kaska à travers une vitre. Spider-Man sauva la vie de ce dernier, et frappa Tombstone si fort que le tueur perdit conscience et put alors être arrêté et enfermé.

Tombstone réussit à s’évader du pénitencier d’Etat, et tenta de monter un système de chantage à la protection pour financer une nouvelle tentative de devenir lui-même un seigneur du crime. Scarlet-Spider (alias Ben Reilly) fit échec à ses projets. Durant cette époque, le Punisher travaillait au sein de la famille criminelle Geraci, que Tombstone, et d’autres, prirent pour cible dans un autre tentative de se créer son territoire. Suite à l’intervention de Spider-Man, le plan de Tombstone d’assassiner le maire de New-York échoua également. Le Punisher riposta en utilisant des armes lourdes et Tombstone dut encore une fois prendre la fuite ; puis, ils s’allièrent tous les deux pour échapper à Rosalie Carbone qui venait de tendre une embuscade à une réunion de chefs de la pègre ; mais, finalement, Tombstone, désormais allié à Jigsaw, lancèrent une nouvelle attaque contre Don Geraci, réduisant en cendres la propriété de la famille et laissant même le Punisher pour mort.

tombstone_3.jpg Peu après, Spider-Man (désormais Ben Reilly) s’allia à Gambit au Club Cajun de N’awlins pour arrêter Tombstone ainsi que l’ancien policier corrompu de La Nouvelle Orléans, Creaux, qui faisait pression sur le propriétaire du club pour participer au trafic d’une poudre vaudou venue d’Haïti, et vendue comme narcotique. Evitant d’être capturé, Tombstone fut alors engager pour mener un assaut direct contre le seigneur du crime Don Fortunato, qui s’était allié à l’organisation terroriste HYDRA. Fortunato arrêta l’invasion en répandant de l’électricité sur les sols de sa propriété, étourdissant Spider-Man (Reilly) et Tombstone. Fortunato chercha à faire de ce dernier un exemple en l’exécutant publiquement, ainsi que Spider-Man, de même que des innocents choisis au hasard sur les territoires des autres chefs de la pègre ; heureusement, Spider-Man, qui avait repris connaissance, et Daredevil purent sauver tout le monde, y compris Tombstone. Celui-ci ne montra cependant aucune gratitude envers les deux héros, attaquant plus tard l’équipe anonyme de Daredevil, les « Marvel Knights », à Weehawkin, dans le New-Jersey. Mais, l’Epée, utilisant les pouvoirs de la Cape, envoya Tombstone dans la dimension de ténèbres à laquelle la Cape accédait.

Au cours d’une tentative de braquage de banque ultérieure, Tombstone eut une crise cardiaque. Arrêté alors par les autorités fédérales, il fut emmené dans la Cage, une prison de très haute sécurité, où ses pouvoirs étaient annulés par un champ d’énergie cernant l’île où était bâtie la prison. Tombstone commença à former un gang – avec le Rocket-Racer (alias Robert Farrell), l’Hypno-Hustler et « Big Ben » Donovan. Ce gang s’opposa très vite à celui du second Kangourou (alias Brian Hibbs). Tombstone réussit à piéger le Kangourou pour qu’il soit violé pendant que lui-même s’échappait de la prison, aidé par un téléporteur amnistié, la Tâche. Fidèle à ses habitudes, Tombstone remercia celui-ci en lui brisant la nuque.

Tombstone fut alors engagé par Norman Osborn pour intégrer les Sinister Twelve au cours d’un plan destiné à permettre à Osborn de s’évader tout en se vengeant de Spider-Man (à nouveau Peter Parker). Les Twelve furent cependant vaincus par l’intervention de nombre de héros, dont les Vengeurs et les Quatre Fantastiques, venus aider Spider-Man. Récemment, Tombstone a été impliqué au sein d’un complot d’origine européenne monté contre Daredevil et mêlant Lily Lucca et le nouveau Matador. Lucca engagea Tombstone afin de simuler son enlèvement et impliquer Daredevil dans le cadre d’une vaste manipulation organisée par Vanessa Fisk. Daredevil fut d’abord vaincu par Tombstone, avant de réussir à maîtriser celui-ci, qui fut alors renvoyé aux Etats-Unis. Là, Hood le contacta pour l’intégrer à sa nouvelle organisation criminelle. Tombstone accepta sa proposition et affronta alors les Vengeurs mais il fut vaincu, comme ses coéquipiers, par le Dr Strange lors de l’attaque du Saint des Saints de ce dernier. Après une nouvelle altercation avec le mercenaire Deadpool, Tombstone accompagna Hood lorsque celui-ci tenta de donner l’uniforme du Scorpion à un nouvel individu, pour agrandir son armée ; cependant, la réunion fut perturbée par Spider-Man et le nouveau Scorpion (Carmilla Black). Avec Hood, Tombstone prit la fuite ; n’étant pas intervenu apparemment lors du siège d’Asgard, Tombstone fut invité peu après par le Dr Octopus afin de participer à la traque de l’enfant de la criminelle Menace (Lilly Hollister). En compagnie du Shocker (Hermann Schultz), Tombstone attaque le restaurant où s’était réfugiée la jeune femme, impliquant alors Spider-Man dans la traque. Le tisseur protégea Hollister et le bébé ; Tombstone tourna alors son attention vers Carlie Cooper, une amie de Menace, mais la police arriva à temps pour sauver celle-là et Tombstone put s’échapper.

Pouvoirs

Tombstone possède une force surhumaine, qui lui permet de soulever environ 6 tonnes (ou d’exercer une pression équivalente). Ses réflexes ont été améliorés et sa peau est extrêmement résistante (les balles d’armes à feu classiques ne peuvent pas l’entamer) ; elle peut supporter des températures allant de – 60 °C à 650 °C. Tombstone est également résistant en partie à l’électricité.

Aptitudes

Les dents de Tombstone ont été taillées en pointe et aiguisées. Il est particulièrement expérimenté dans le maniement des armes conventionnelles et est un combattant à mains nues compétent, s’étant spécialisé lui-même dans la strangulation.


ThierryM 12496

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 19
    Membre : 0