Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Dugan, Dum Dum - Marvel-World.com

Encylopédie - Dugan, Dum Dum

Véritable nom : Timothy Aloysius Cadwallader Dugan
Profession : Agent du SHIELD, ancien artiste de cirque, ancien militaire
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis sans casier judiciaire
Identité : Publiquement connue
Autre identité : « Dum Dum » Dugan
Lieu de naissance : Boston, Massachusetts
Situation de famille : Veuf
Parents connus : Mrs Dugan (épouse, décédée), une belle-mère (non identifiée, probablement décédée aujourd’hui), Sean & Mary (petits-enfants), un petit-fils non identifié
Appartenance à un groupe : Membre du SHIELD, ancien membre des nouveaux Howling Commandos de Nick Fury, des Howling Commandos de la Seconde Guerre Mondiale (officiellement la First Strike Force), chef des Douze Tueurs
Base d'opérations : New York (Etats-Unis) et le quartier général du SHIELD ; également Glen Cove (Long Island, New York, Etats-Unis)
Première apparition : VO : Sgt Fury and his Howling Commandos # 1 (mai 1963, par Stan Lee & Jack Kirby) – VF : Marvel (Lug) n°13 (avril 1971, avec la publication de Fantastic Four annual # 3 ; Sgt Fury and his Howling Commandos # 1 a été publié la première fois dans Choc (Comics Pocket) n°1 du 1er trimestre 1972)
Taille : 1m82
Poids : 118 kg
Yeux : Bleus
Cheveux : Roux

Histoire : Vers la fin des années trente, le jeune Timothy Cadwallader « Dum Dum » Dugan travaillait comme Monsieur Muscle dans un cirque itinérant. C’est à cette époque que Dum Dum rencontra l’aventurier Dominic Fortune.

Au début de l’année 1941, Dum Dum voyageait avec son cirque à travers l’Europe. Aux Pays-Bas, Dum Dum rencontra Nick Fury, l’homme qui allait devenir son meilleur ami, et qui, alors, était un cascadeur dans un spectacle d’acrobaties aériennes et aussi un instructeur au saut en parachute. Fury aidait l’officier américain Samuel « Happy Sam » Sawyer dans le cadre d’une opération secrète destinée à sauver un agent britannique avant qu’il ne soit capturé par les forces allemandes qui avaient envahi le pays. Dugan accepta de seconder Fury et Sawyer, et, ensembles, ils réussirent à ramener le scientifique sain et sauf en Angleterre. Inspiré par cette mission, Dum Dum décida de quitter le cirque et s’engagea dans les forces britanniques pour aider au combat contre les armées de l’Allemagne nazie (à l’époque, les Etats-Unis n’étaient pas encore entrés en guerre et Sawyer lui-même travaillait pour les services britanniques). Après l’attaque japonaise sur la base américaine de Pearl Harbor en décembre 1941, les Etats-Unis rejoignirent le conflit mondial. Dugan et Sawyer furent tous les deux transférés au Corps des Rangers de l’armée des Etats-Unis (une branche de l’armée effectuant des missions de commandos). La compagnie de Rangers placée sous les ordres de Sawyer, et comprenant Dum Dum, combattit les armées allemandes de l’Europe jusqu’à l’Afrique du Nord.

Après que Sawyer se fut retiré du combat suite à une blessure, lui le G-2 (les services secrets de l’armée) organisèrent ensembles la First Strike Force, un escadron spécial de rangers qui allait bientôt être connu sous le nom des Howling Commandos. Sawyer, qui avait été promu colonel, s’arrangea pour que et Fury, qui lui-même était devenu sergent dans l’armée, et Dugan, désormais caporal, soit affecté à cette unité. Les Howling Commandos devinrent légendaires pour leurs nombreuses missions et victoires sur les forces de l’Axe au cours de la Guerre. Dum Dum était le second de Fury et conduisit à plusieurs reprises les Commandos lorsque Fury était indisponible. Pendant un temps, Dum Dum dirigea même sa propre équipe de rangers, baptisée les Douze Tueurs, mais il revint rapidement au sein des Howling Commandos. Sa force exceptionnelle, ainsi que ses talents de tireurs, sauvèrent à plusieurs reprises les Howling Commandos au cours de nombreuses de leurs missions.

Au cours des combats, Dum Dum et les Commandos rencontrèrent à plusieurs reprises Captain América et Bucky, ainsi que le groupe de surhumains les Envahisseurs ; comme beaucoup de vétérans, Captain et Dum Dum éprouvent un respect mutuel, qui fut renforcé au cours des années suivantes par leurs nombreux combats ultérieurs côté à côté. A la fin de la guerre, Dum Dum fut démobilisé et reprit la vie civile, même si ses activités exactes restent peu connues. Comme l’ensemble des Howling Commandos, Dum Dum se réengagea dans les années cinquante quand les Etats-Unis entrèrent en guerre contre la Corée du Nord. L’armée américaine reconstitua l’équipe et Dum Dum retrouva sa place de second auprès de Fury au cours des missions qu’ils accomplirent en Asie. Ils se réunirent encore une fois vers la fin des années soixante pour une unique mission au Vietnam pour le gouvernement des Etats-Unis ; ayant été de nouveau démobilisé après la Guerre de Corée, Dum Dum fut volontaire pour cette mission, comme la plupart des autres Howlers, excepté Fury qui avait intégré la CIA (Central Intelligence Agency).

C’est probablement Nick Fury lui-même qui demanda à Dum Dum et à un autre Howler, Gabriel « Gabe » Jones, d’intégrer l’agence internationale d’espionnage appelée le SHIELD peu après en avoir pris la tête en étant nommé directeur. Dum Dum devint l’un des principaux agents de Fury, d’abord dans sa lutte contre HYDRA et, ensuite, contre les diverses organisations criminelles et terroristes de la Terre telles que l’AIM, l’Empire secret ou l’organisation de Griffe jaune.

Lorsque le gigantesque dinosaure mutant connu sous le nom de Godzilla débarqua aux Etats-Unis, Dum Dum reçut le commandement de la division du SHIELD consacrée à l’élimination de la menace, l’Escouade Godzilla. Aux côtés des agents Jones et James Woo, ainsi que du professeur japonais Yuriko Takiguchi, Dum Dum traqua Godzilla à travers tous les Etats-Unis pendant plusieurs mois, croisant les Champions de Los Angeles, le monstrueux Yétrigar avant de s’unir aux Quatre Fantastiques et aux Avengers et repousser définitivement la menace préhistorique lorsque Godzilla s’enfonça dans l’Océan Atlantique pour ne plus revenir. Si, au début, Dum Dum fit preuve d’une détermination impressionnante pour éliminer et tuer le monstre, il devait, progressivement, éprouver un certain respect pour le monstre, réalisant que Godzilla possédait une certaine forme d’intelligence. Quelques années plus tard, Dum Dum devait faire un infarctus ; du coup, il se retira des activités militaires du SHIELD, tout en restant un membre actif de celle-ci mais uniquement dans un cadre administratif.

Dum Dum fit partie de la poignée d’agents du SHIELD qui ne furent pas tués ou remplacés par l’un des êtres humains artificiels appelés les Deltites. Même lorsque les Deltites infiltrés eurent fait de Nick Fury un fugitif et un traître à l’organisation, Dum Dum resta loyal envers son vieil ami. Finalement, la tentative de prise de pouvoir des Deltites fut déjouée par Nick Fury et quelques agents du SHIELD dont Dum Dum lui-même. Peu après, Fury convainquit les Nations Unies de démanteler le SHIELD et Dum Dum accompagna Fury lorsqu’il se rendit à travers le monde pour fermer toutes les bases du SHIELD à travers le monde, en renvoyer le personnel et détruire ses technologies les plus dangereuses. Puis, Dum Dum commença à profiter d’une retraite bien méritée avec son épouse, s’occupant de ses nombreux petits-enfants.

Cependant, après que Mrs Dugan fut assassinée par les Commandos Tête-de-Morts (une ancienne branche d’HYDRA), Dum Dum réintégra le nouveau SHIELD reconstitué par Nick Fury, reprenant son poste administratif dans l’organisation ; Dugan fut affecté sur l’héliporteur du SHIELD, chargé par Fury d’assurer la sécurité du bâtiment, afin d’éviter une crise identique à celle des Deltites. Ainsi, après la disparition des Avengers contre Onslaught, et la dissolution du groupe, Dugan contacta Black Widow (Natacha Romanoff) pour lui proposer de reprendre sa place au sein du SHIELD. Depuis que Nick Fury a été remplacé par Maria Hill à la tête du SHIELD, Dum Dum Dugan reste à son poste au sein du SHIELD, agissant comme commandant en second de l’organisation. Dugan est plus particulièrement affecté aux affaires mutantes et, depuis les événements du Jour M, plus spécialement des opérations concernant l’X-Man Wolverine ; réussissant à capturer le mutant, Dum Dum fut frappé en pleine poitrine par le fils de celui-ci Daken, mais, en dépit de la gravité des blessures, réussit à survivre à celles-ci. Il eut également quelques contacts avec Ecureuillette, tentant de la recruter, sans succès, pour le SHIELD.

Au cours de la Guerre civile qui déchira la communauté super-héroïque américaine, Dum Dum fut envoyé par Hill pour rattraper Captain América, qui venait juste de s’échapper de l’héliporteur, mais il fut vaincu par l’Avenger. Peu après, en discutant avec Sharon Carter, il exprimait des regrets d’avoir du poursuivre son ami et, face à cette guerre des héros et la manière de la Directrice Hill de diriger le SHIELD, manifesta quelques doutes sur sa foi dans le SHIELD. Au terme du conflit, Tony Stark succéda à Hill à la tête de l’organisation et Dum Dum lui donna alors sa lettre de démission, expliquant qu’il désapprouvait les changements apportés par Stark à l’organisation du SHIELD. Cependant, Stark refusa sa démission, arguant de l’importance de Dugan au sein du SHIELD et affirmant que, malgré leurs divergences, il lui faisait confiance pour les missions les plus ardues. Quelques jours plus tard, Captain América, arrêté au terme de la Guerre civile, fut assassiné sur les marches du palais de justice où il devait passer en jugement ; effondré, Dugan reçut le même soir la visite de la Comtesse Valentina de Fontaine. Ne se méfiant pas, Dum Dum fut alors attaqué par celle qui était en réalité un Skrull infiltré sur Terre. L’agent du SHIELD fut blessé et capturé tandis que le Skrull prenait sa place, devenant le bras droit de Stark. Pendant plusieurs mois, il joua parfaitement son rôle ; ainsi, lorsque Hulk revint, peu après, sur Terre, menaçant de raser New York et éventuellement le reste du monde, Stark confia à Dum Dum le secret d’une arme capable de projeter Manhattan dans la Zone Négative et donc de sacrifier l’île pour éviter que Hulk et ses Liés en Guerre ne menacent la planète. Dugan n’eut heureusement pas à utiliser l’arme, puisque le titan vert fut finalement maîtrisé et incarcéré mais il découvrit ainsi l’existence de ce système de sécurité. Le faux Dugan soutint également Stark lorsque celui-ci dut faire face au retour du Mandarin, alors que le gouvernement américain refusait de croire à ses allégations. Vers la même époque, le faux Dugan eut aussi une confrontation avec le fils de Wolverine, Daken, qui le transperça de ses griffes ; mais, grâce à sa biologie extra-terrestre, le Skrull survécut à l’attaqua, dissimulant son implication à Stark.

Finalement, les Skrulls lancèrent leur attaque contre la Terre et les différents agents infiltrés exécutèrent leur mission. Se rendant sur la base orbitale du SWORD, le faux Dum Dum déclencha le système d’autodestruction, permettant à l’armada des Skrulls d’arriver sans que l’organisation internationale ne puisse alerter les gouvernements terrestres. Puis, il rejoignit un autre Skrull infiltré, Criti Noll, qui avait adopté l’apparence de Hank Pym, au Camp Hammond, où Véranke, la reine des Skrulls ne tarda pas à les rejoindre. Les Skrulls, parmi lesquels le faux Dugan, échappèrent à une tentative d’élimination de l’Initiative de l’ombre mais, après la défaite de Véranke, le faux Dum Dum tenta de déclencher le système d’ouverture des portails vers la Zone Négative, afin de détruire intégralement les Etats-Unis. Mais les héros de l’Initiative, menés par l’Homme-Tridimensionnel (Delroy Garrett Jr), avec les Kreveurs de Skrulls, firent échec à son plan et le Skrull fut finalement tué par Garrett. Pendant ce temps, le véritable Dum Dum Dugan était retrouvé parmi les nombreux prisonniers des Skrulls. Après avoir participé à un groupe de soutien psychologique, en compagnie des autres prisonniers, Dum Dum reprit secrètement contact avec Nick Fury quand le SHIELD fut dissous et remplacé par le HAMMER de Norman Osborn. Alors que Fury entraînait un groupe d’agents surhumains, les Secrets Warriors, Dum Dum fut chargé de former de nouveaux Howling Commandos avec d’anciens agents du SHIELD refusant de travailler pour Osborn. Quand tourna mal une confrontation entre les Secret Warriors de Fury et une section d’Hydra dirigée par la Gorgone (Tomi Shishido), l’ancien directeur du SHIELD fit appel à Dugan pour le seconder avec ses troupes, les nouveaux Howling Commandos, apprenant peu après que le second SHIELD avait été noyauté par Hydra dès sa fondation. Dugan seconda alors Fury contre Hydra ainsi qu’une nouvelle organisation secrète, le soviétique Léviathan ; mais après, une bataille en Chine contre les forces d’Hydra, Dugan et Sitwell, après avoir perdu de nombreux Howling Commandos, furent arrêtés et interrogés par les Nations Unies, avant d’être finalement libérés.

Dum Dum réintégra le SHIELD quand celui-ci fut restauré après la chute de Norman Osborn, sous la direction de Steve Rogers lui-même ; il demeura cependant au sein de l’agence avec l’arrivée de Daisy Johnson puis de Maria Hill. C’est aux côtés de Sharon Carter, de Captain América et du Faucon qu’il fit face aux tentatives d’une nouvelle faction d’Hydra, dirigée par la Reine Hydra et le second Baron Zemo, de ravager la civilisation avec des troupes de chocs appelés les Discordiens. Dugan lui-même fut blessé au bras durant les opérations mais le projet d’Hydra put être avorté.

Pouvoirs : Aucun.

Aptitudes : Dum Dum Dugan possède la force normale d’un homme de son âge, de sa constitution et qui s’entraîne dans des exercices physiques réguliers modérés ; autrefois, plus jeune et s’exerçant plus régulièrement, sa force était bien supérieure. Même si les prouesses physiques et l’endurance de Dum Dum Dugan restent remarquables pour un homme de son âge, elles ont beaucoup diminué depuis sa jeunesse et surtout après son infarctus.

Dum Dum Dugan était un combattant à mains nues expérimenté, aussi doué dans l’art de la boxe que dans la lutte. Il est également un excellent tireur au fusil. Il possède aussi de vastes compétences, et des expériences encore plus nombreuses, dans le domaine des actions de commandos et en stratégie militaire.

Armes & équipement : Comme agent et responsable du SHIELD, Dum Dum Dugan a accès à l’ensemble des armes, de l’équipement et de la haute technologie appartenant à l’organisation.

ThierryM 9803

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 16
    Membre : 1

    - aldavir