Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Bullseye - Marvel-World.com

Encylopédie - Bullseye

Véritable nom : Leonard ou Lester (nom probable)
Profession : Agent du gouvernement, tueur à gages, voleur professionnel, mercenaire, ancien joueur professionnel de baseball, maître-chanteur
Statut légal : Citoyen des Etats-Unis avec un casier judiciaire
Identité : Secrète
Autre identité : le Tireur (Lug/Semic) ; Benjamin Pondexter, « Daredevil », Hawkeye/Œil-de-Faucon (imposteur)
Lieu de naissance : Inconnu
Situation de famille : Célibataire
Parents connus : père non identifié (décédé), mère non identifiée (décédée), Nathan (« Nate », frère aîné, décédé), les Wilkerson (parents adoptifs)
Appartenance à un groupe : Ancien membre des Avengers d’Osborn, des Thunderbolts, ancien employé du Caïd, des rivaux de celui-ci et d’Eric Slaughter
Base d'opérations : la Tour Stark (Manhattan, New York, Etats-Unis), autrefois le Mont des Thunderbolts (Colorado, Etats-Unis) ; autrefois mobile
Première apparition : VO : Daredevil (vol.1) # 131 (mars 1976, par Marv Wolfman & John Romita Sr) – VF : Strange n°126 (juin 1980)
Taille : 1m82
Poids : (avant les implants d’adamantium) 79,4 kg, (après les implants d’adamantium) 90,7 kg
Yeux : Bleus
Cheveux : Blonds
Caractéristiques particulières : Depuis peu, Bullseye porte une cicatrice en forme de cible sur son front.

Histoire : Un mercenaire mystérieux, presque rien n’est vraiment connu sur le passé de l’homme appelé Bullseye. En une occasion, il fut capturé et interrogé dans une prison de haute sécurité américaine et raconta de nombreux détails sur son enfance ; ces informations contredisent d’autres versions de son enfance, racontées par lui-même à Elektra. Selon une version, il aurait grandit dans le Bronx, sa mère étant une prostituée et son père, alcoolique, particulièrement violent, battant le jeune Lester régulièrement. Vers l’âge de huit ou dix ans, il commença à s’intéresser au tir à l’arc, peignant des cibles sur la caravane où il vivait et s’exerçait des heures durant. Au milieu d’une crise de rage, pris de boisson, son père lui ordonna un jour de cesser de peindre ces cibles. Une fois son père endormi, le garçon dessina une cible sur son front, puis plaça un revolver dans la main de son père, visa la cible et tira. Lester fut alors placé dans une famille d’accueil. Dans une autre version, c’est son frère qui aurait été responsable de la mort de son père, en incendiant leur maison, même si Bullseye prétendit également qu’il était lui-même l’incendiaire et non son frère (dont l’existence reste elle-même hypothétique).

Avant sa carrière de mercenaire et de tueur, Bullseye aurait essayé ses formidables talents de lanceurs pour devenir un joueur professionnel de baseball, mais il était trop égocentrique et sadique pour cela. Toujours selon Bullseye lui-même, lors de son premier match en première ligue, il marqua neuf fois de suite mais, lassé de ces victoires faciles, il demanda à l’entraîneur de se retirer du jeu. Lorsque celui-ci refusa et insista pour qu’il termina la partie, le batteur se moqua de Bullseye, le traitant de lâche. Reprenant sa place sur la base, Bullseye projeta la balle directement dans sa tête, le tuant net. Il fut alors inculpé de meurtre.

Plus tard, Bullseye trouva sa véritable vocation comme agent spécial pour la NSA américaine (la National Security Agency) et fut envoyé au Nicaragua pour entraîner les Contras. Cependant, selon ses dires, lors de son arrivée dans le pays, il avait déjà décidé de quitter la NSA, espérant voler les guérilleros, jusqu’à ce qu’il découvre qu’ils ne possédaient guère d’argent. A peu près sept heures après cette découverte, il utilisa les Contras pour s’emparer d’une piste d’atterrissage sauvage appartenant à des trafiquants de cocaïne, cherchant ainsi à prendre sa part dans le trafic ; avant que le deal n’ait pu être fait, le Punisher (alias Frank Castle) intervint, empêchant Bullseye de conclure un accord avec les trafiquants et les divers syndicats du crime impliqués. La piste d’atterrissage fut détruite, les émissaires des criminels tous tués par le Punisher et Bullseye combattit le vigilant, réussissant à mettre hors jeu plusieurs de ses armes et se peignant une cible sur le front pour provoquer son ennemi. C’est alors que la DEA (Drug Enforcement Administration) arriva sur place, contraignant le Punisher à prendre la fuite. Bullseye se livra et fut cette fois recruté par la DEA pour infiltrer l’organisation du Caïd. Echappant à ses employeurs, il reprit sa carrière criminelle à travers le monde. L’ensemble de ces informations vient de Bullseye lui-même et celui-ci confessa par la suite avoir inventé cela pour se divertir et pour infiltrer la prison où son père, qui n’aurait donc pas été tué durant son enfance, était incarcéré. Echappant à ses geôliers, Bullseye incendia la prison et laissa son père y mourir.

En tout cas, l’histoire de Bullseye devient connue lorsqu’il commença à se caractériser par un modus operandi propre, qui devait devenir sa signature : tuer ses ennemis avec divers projectiles. Durant l’une des ses premières missions comme soldat, en Asie du Sud-est : un soldat de la guérilla adverse l’ayant surpris, et l’arme de Bullseye s’étant enrayée, il projeta alors son fusil, tuant net son agresseur avec la baïonnette de l’arme. Revenu aux Etats-Unis, il décida de consacrer le reste de sa vie à peaufiner ses talents meurtriers et d’en tirer profit. Ses premières missions en indépendant le conduisirent en Afrique, travaillant aux côtés d’un autre mercenaire, le futur Deadpool. Bullseye commença à faire parler de lui avec une série de chantages et de meurtres à New-York, rendant publiques ses actions en acceptant une interview pour le Daily Bugle, demandant 100 000 dollars au millionnaire Arthur Hunnicutt pour épargner sa vie ; quand Hunnicutt refusa, Bullseye le tua avec un stylo. Le tueur affronta alors et triompha de Daredevil lorsque celui-ci chercha à l’arrêter devant les caméras de télévision, au Madison Square Garden, espérant ainsi renforcer sa réputation. Mais le héros le poursuivit et l’empêcha finalement de poursuivre ses chantages lorsque Bullseye s’attaqua à un autre millionnaire, Henry Foster.

Libéré peu de temps après, Bullseye fut engagé par Maxwell Glenn – secrètement contrôlé par l’Homme-Pourpre – pour tuer l’avocat Matt Murdock, en fait l’identité secrète de Daredevil, mais fut une nouvelle fois vaincu par le héros aveugle. Dans son propre esprit, Bullseye fut convaincu que sa formidable réputation était réduite à néant et il jura de se venger de son ennemi, combattant Daredevil en plusieurs occasions, et menant une vendetta personnelle contre le héros qui le conduisit à prendre un studio de télévision en otage, puis à engager Eric Slaughter et ses hommes pour attaquer Daredevil pendant qu’il le filmerait pour analyser sa technique. Bullseye kidnappa alors Black Widow (alias Natacha Romanova), et, défia une nouvelle fois DD, menaçant de la tuer. Mais, à chaque fois, il fut capturé et livré à la police par Daredevil. Quelques semaines plus tard, en prison, une tumeur au cerveau fut découverte chez Bullseye et celui-ci commença à avoir des hallucinations, voyant Daredevil à travers toutes les personnes qu’il croisait, cherchant à toutes les tuer. Le véritable DD réussit à le vaincre une fois de plus, lui sauvant même la vie, et la tumeur fut retirée. Peu après, dès sa convalescence terminée, Bullseye fut libéré ayant été reconnu irresponsable lors de ses précédentes activités criminelles.

La haine de Bullseye se décupla suite à cet événement, furieux d’avoir été sauvé par son pire ennemi. C’est alors qu’il fut engagé par plusieurs chefs de gangs de la pègre new-yorkaise pour tuer le Caïd mais lorsque ce dernier lui fit une meilleure offre, Bullseye changea immédiatement de camp et se mit au service du Caïd. Cependant, après une nouvelle incarcération consécutive à un énième combat contre Daredevil, Bullseye s’évada et fut furieux de découvrir qu’il avait été remplacé par la tueuse ninja appelée Elektra. Bullseye la tua avec une simple carte qui lui trancha la gorge, avant de la transpercer avec le propre saï de la jeune femme, se moquant d’elle en lui disant « Tu es bonne… mais moi je suis magique ». Bullseye s’attaqua alors à Murdock, étant arrivé à la conclusion que Daredevil et Murdock ne faisait qu’un ; le héros réussit à détromper son ennemi et Bullseye dut faire face à un héros plus déchaîné que jamais à cause de la mort de son ancienne amie et, au cours du combat, Bullseye chuta du haut d’un immeuble, sous les yeux de DD, refusant d’être une nouvelle fois secouru par le héros. Néanmoins, Bullseye survécut à la chute mais sa colonne vertébrale fut réduite en miettes, le rendant tétraplégique.

Après plusieurs mois passés dans une chambre d’hôpital, Bullseye fut enlevé par un seigneur du crime japonais, Lord Vent Noir (alias Kenji Oyama) qui lui fit subir un traitement au cours duquel les os de Bullseye furent implantés d’adamantium ; Vent Noir espérait que, reconnaissant, Bullseye resterait à son service comme son principal tueur. Au lieu de cela, totalement guéri, Bullseye rentra à New-York, abandonnant Vent Noir pour reprendre sa carrière de mercenaire. Il fut cependant une nouvelle fois arrêté par Daredevil. S’évadant une fois de plus, il dut faire ses preuves au Caïd avant de reprendre sa place à son service, en combattant son ancien collègue Deadpool, qui cherchait également à se faire recruter par le Caïd. Le combat faillit être un match nul mais Bullseye réussit à en sortir vainqueur lorsque Deadpool préféra sauver des innocents plutôt que de tuer son adversaire. S’évadant une nouvelle fois, Bullseye travailla de nouveau pour le Caïd en faisant échec aux plans de Crâne rouge (alias Johann Schmidt) de s’implanter à New-York en faisant de son agent Crossbones le nouveau caïd de la drogue new-yorkais ; ces événements l’amenèrent à affronter Captain América.

Des mois plus tard, Daredevil quitta New-York pendant de longues semaines et Bullseye profita de l’amnésie partielle du héros pour lui prendre son uniforme. Il se fit ainsi passer pour lui, dérobant aux riches pour donner aux pauvres, afin de détruire la réputation du justicier. Cependant, jamais complètement sain d’esprit, Bullseye commença à se prendre pour le vrai Daredevil mais quand Matt Murdock retrouva la mémoire, ce dernier adopta l’uniforme de Bullseye pour combattre son ennemi. Murdock triompha et cette nouvelle défaite permit au criminel de retrouver ses esprits, ou du moins le peu qu’il avait. Bullseye accomplit plusieurs missions pour le Caïd, tout en continuant à conserver plusieurs contacts dans les milieux des mercenaires. L’un de ces contrats, au service de Rosalie Carbone, l’opposa au Punisher et au chef de gang Vito Vaducci. S’il ne réussit pas à tuer le Punisher, il assassina le vigilant appelé Phalanx et utilisa son armure dans une nouvelle tentative contre le Punisher ; cette fois, il fut mis en déroute par un autre ennemi du vigilant, Stone Cold, qui souhaitait tuer le Punisher lui-même. Bullseye combattit une nouvelle fois le Punisher ultérieurement, après la fausse exécution de celui-ci ; le Punisher lui tira dans les mains, espérant ainsi mettre un terme définitif à la carrière du tueur.

Découvrant que la Main avait ressuscité Elektra, Bullseye l’étudia afin de pouvoir la tuer de nouveau. Il la conduisit au lieu même où il l’avait tuée la première fois mais cette fois, quand il se déconcentra en racontant son enfance, Elektra prit le dessus et l’assomma. Bullseye rejoignit alors Deadpool pour une mission en Grèce, surpris par les sommes qui étaient versées à son coéquipier. Ils se retrouvèrent de nouveau quand Bullseye fut engagé pour tuer Mercedes Wilson, une femme liée au passé de Deadpool. Ce dernier arrêta le tueur en le projetant sur la trajectoire de son propre boomerang. Puis, engagé par Mystério pour kidnapper un bébé de l’Eglise de Sainte-Maggie, Bullseye tua Karen Page, l’amie de Daredevil, renouvelant la haine qu’il portait au tueur. Lorsque le Caïd commença à rebâtir son empire du crime, il envoya Bullseye éliminer certaines des personnes impliquées dans sa chute ; Bullseye s’attaque au Sénateur Stewart Ward mais fut battu par Spider-Man. Il fut ensuite engagé, avec d’autres, pour tuer l’X-Man Gambit par le mystérieux Nouveau Fils. C’est vers cette époque qu’il fut une nouvelle fois arrêté et interrogé par des agents du gouvernement et donna une version de son enfance, apparemment uniquement dans le but de tuer son père avant de retrouver sa liberté.

Quand l’identité secrète de Daredevil fit la une des journaux new-yorkais, Bullseye espéra exploiter cette information et tuer Daredevil autant pour sa propre satisfaction que pour aider l’empire criminel du Caïd. Il prit Murdock pour cible, ainsi que sa nouvelle amie, Milla Donovan, mais DD craqua, battant Bullseye presque à mort et lui gravant une cible sur le front avec une pierre. Réussissant à s’échapper, Bullseye fut victime d’un chantage et dut s’allier à d’autres criminels (Deadpool, Dents-de-Sabre, le Fléau, l’Homme-Sable et le Vautour) pour retrouver le légendaire Disque des Identités, censé contenir les identités secrètes de tous les justiciers masqués. Bullseye s’attaqua de nouveau à Daredevil, cherchant des documents permettant de prouver sa double identité. Après un rude combat contre DD et Elektra, Bullseye prit la fuite et fut heurté par un camion, subissant de sérieuses blessures. Emprisonné de nouveau à Ryker’s Island, Bullseye y retrouva Matt Murdock, lui-même incarcéré pour crime fédéral pour sa double identité de Daredevil. Quand une émeute éclata à la prison, le Caïd – qui avait pressenti la révolte – s’arrangea pour que Bullseye soit libéré de ses entraves. Ayant précédemment passé un accord avec DD pour une protection mutuelle, Wilson Fisk comptait utiliser l’émeute pour s’évader également. Au prix de l’accord, DD finalement refusa de laisser Bullseye s’enfuir. Ce dernier et Daredevil s’affrontèrent, et, lorsque le héros esquiva le tir du tueur, la balle vint frapper le Caïd. Daredevil profita de la surprise pour assommer Bullseye.

De même que nombreux d’autres criminels, Bullseye fut récemment recruté au sein des nouveaux Thunderbolts par Iron-Man et Mr Fantastic pour traquer les héros costumés opposés à l’enregistrement des surhumains ; son corps fut alors doté de nanotechnologie, permettant de le contrôler et de l’obliger à obéir aux ordres. Après cela, il intégra les Thunderbolts de Norman Osborn, au sein de l’équipe révisée et dirigée sur le terrain par Moonstone (Karla Sofen). Il y joua le rôle d’un agent secret, maintenu dans le secret vis à vis du public et accomplissant les opérations les plus discutables de l’équipe, jouant le rôle de dernier ressort. Il affronta ainsi Jack Flag, lui sectionnant la colonne vertébrale, faisant ainsi de l’ancien héros un paraplégique. Puis, lors d’une mission suivante, il se retrouva face à l’Aigle américain, après avoir été trompé par sa coéquipière Songbird, qui désapprouvait sa violence et sa présence dans l’équipe. L’Aigle se moqua de lui, pour avoir évité de combattre de vrais surhumains et, d’un seul coup, lui brisa la nuque, laissant Bullseye de nouveau tétraplégique et même incapable de parler. Bullseye fut une nouvelle fois opéré, recevant des implants de nanotechnologie ; il put se remettre à marcher juste à temps pour tuer un quatuor de télépathes qui tentaient de manipuler les autres Thunderbolts, leur plantant des scalpels en pleine tête. Peu après, il accompagna les Thunderbolts lorsqu’ils affrontèrent les Skrulls, qui cherchaient à conquérir la Terre, s’attaquant à Washington DC. A bord de l’appareil des Thunderbolts, il assassina Andréa von Strucker, et faillit tuer sa coéquipière Moonstone. Puis, toujours en compagnie des Thunderbolts, il combattit de nouveau les Skrulls, à Central Park, lors de l’ultime bataille contre les extra-terrestres. Il tira directement sur le Skrull se faisant passer pour Pourpoint jaune, transperçant son œil droit, le mettant hors de combat pour le reste de la bataille.

La guerre achevée, Norman Osborn fut nommé à la tête de l’Initiative et entreprit immédiatement d’assurer son pouvoir en éliminant ou contrôlant tous ceux susceptibles de s’opposer à lui. Ainsi, il ordonna à Bullseye de tuer Songbird mais celle-ci fut sauvée par le Swordsman (Andréas von Strucker), qui aida l’héroïne à fuir, la faisant passer pour morte. Puis, Osborn lui proposa d’intégrer ses propres Avengers, lui donnant l’uniforme et le nom de Hawkeye. Osborn envoya rapidement Bullseye éliminer un autre de ses problèmes : le mercenaire Deadpool mais celui-ci échappa au tueur. Puis, il accompagna ces Avengers pour leur première mission, venant en aide au Dr Fatalis contre la Fée Morgane ; il tua la sorcière mais celle-ci revint immédiatement à la vie, obligeant Osborn et Fatalis à remonter le temps pour mettre un terme au danger. Bullseye fut également envoyé contre Elektra quand celle-ci échappa au HAMMER mais, cette fois, il fut blessé à la jambe par la ninja qui put lui échapper, Bullseye étant incapable de la poursuivre avec sa blessure. Bien que n’appréciant pas d’obéir à Osborn, Bullseye resta au sein de ses Avengers, jouant sur la corde raide en n’hésitant pas à tuer non seulement des criminels, mais même des innocents. Bullseye fut également chargé de s’occuper de Daredevil, qui refusait de s’incliner devant l’autorité nouvelle de l’ancien industriel, et dirigeait désormais la Main ; Bullseye et DD s’affrontèrent une fois de plus et le tueur piégea un immeuble habité par une centaine de personnes avec une bombe dont il garda sur lui le détonateur ; ignorant que le bâtiment abritait une bombe, DD continua le combat, sans pour autant se résoudre à tuer son ennemi. Bullseye finit par déclencher la bombe, tuant une centaine de personnes et plongeant Daredevil dans la stupéfaction et la colère ; juste avant de s’enfuir, Bullseye se moqua de son ennemi, ironisant sur le fait que s’il s’était résolu à le tuer alors la bombe n’aurait jamais explosé et les innocents auraient été sauvés. Réintégrant les Avengers d’Osborn, Bullseye les suivit lors de leur confrontation avec l’Homme-Molécule, avant de traquer son ancien coéquipier Noh-Varr qui venait de quitter les Avengers après avoir découvert les intentions malfaisantes d’Osborn. Pour raffermir son contrôle sur Sentry, Osborn ordonna à Bullseye d’assassiner Lindy Reynolds, l’épouse de Sentry ; Bullseye s’exécuta avec joie, dissimulant l’assassinat derrière une tentative de suicide.

Bullseye participa au siège d’Asgard décidé par Osborn mais, comme nombre de criminels, fut alors capturé par les véritables Avengers et leurs alliés quand la folie d’Osborn conduisit à sa destitution par le président des Etats-Unis. Conduit au Raft, il réussit cependant à tuer ses gardiens et s’enfuir avant d’être enfermé dans la prison. Rejoignant Hell’s Kitchen avec l’idée de provoquer de nouveau Daredevil, il ignorait cependant que, après l’explosion de l’immeuble, celui-ci succombait lentement à la corruption de la Bête, le démon de la Main. Absolument pas préparé à la violence accrue du justicier aveugle, Bullseye fut vite dépassé par son adversaire qui commença par lui disloquer les épaules avant de le frapper en plein cœur avec son propre saï, d’une manière semblable à celle autrefois utilisée par Bullseye contre Elektra. Le corps de Bullseye donna lieu à des funérailles illégales de la part d’un gang de motards des Hells Bikers, une cérémonie interrompue par Daredevil et la Main et qui manqua de peu de tuer Ben Urich, en reportage pour l’événement. Daredevil déterra le corps de Bullseye, comptant le ressusciter afin d’en faire un serviteur loyal de la Main mais cet incident poussa plusieurs héros à intervenir et arrêter leur ami, réussissant à le purger de l’influence démoniaque de la Main. Le corps de Bullseye disparut durant ces événements ; placé sous la garde du SHIELD, il semble néanmoins avoir disparu.

Pouvoirs : Suite à l’opération effectuée par Vent Noir, il est suffisamment fort pour soulever environ 175 kg. Plusieurs des os de Bullseye ont été renforcés par des implants d’adamantium et sa colonne vertébrale est désormais entièrement recouverte de ce métal, augmentant efficacement sa résistance aux blessures lors de combats à mains nues. Ce renforcement lui permet aussi d’accomplir de nombreuses manœuvres acrobatiques impossibles pour un humain ordinaire (ses os étant en effet protégés ainsi de tout risque de fractures). Contrairement à Wolverine, dont le squelette entier est recouvert d’adamantium, Bullseye a subi une technique d’implantation d’adamantium différente et encore inconnue, qui permet à son corps de supporter les implants sans avoir des facultés mutantes de guérison accélérée.

Aptitudes : L’étonnante capacité à utiliser presque n’importe quel objet commun comme projectile mortel le rend bien plus dangereux que de nombreux individus dotés de capacités surhumaines. Même s’il n’est pas un surhumain au sen strict, Bullseye peut accomplir de nombreux exploits en lançant ses projectiles. Il a fait la preuve de sa capacité à couper la gorge d’une personne avec une carte à jouer, cracher sa propre dent à travers un crâne humain, lancer un avion en papier d’un immeuble vers un autre et tuer une personne avec un cure-dent projeté à travers une vitre, sur une distance d’une centaine de mètres. Bullseye est en excellente condition physique, avec l’agilité, les réflexes, l’endurance et la rapidité d’un athlète olympique. Le résultat de ses capacités athlétiques et de sa parfaite coordination entre les mains et les yeux est que ses réflexes sont bien supérieurs à ceux d’un être humain normal.

En dehors de sa capacité des projectiles avec une mortelle précision, Bullseye est aussi un maître en arts martiaux et est extrêmement compétent dans le maniement des armes blanches ainsi que des armes à feu conventionnelles. Souvent, son attitude arrogante durant le combat sur ses capacités devient même son arme préférée : l’intimidation ; ainsi, il pense que l’attention que lui accordent les media accroît son efficacité au combat en lui donnant une réputation d’infaillibilité, plutôt qu’un assassin qui utilise souvent la peur de l’inconnu.

Bullseye a un besoin compulsif d’étudier l’histoire, les talents et les relations de ses cibles avant de les éliminer. Du coup, il peut anticiper nombre de leurs mouvements et réactions ; en revanche, ce besoin glisse souvent du professionnel vers le personnel, comme l’obsession de Bullseye avec Elektra ou Daredevil.

Limitations : Lors d’une de ses incarcérations, Bullseye fut diagnostiqué comme ayant une forme extrêmement de daltonisme, appelée protanopie.

Armes : Bullseye utilise régulièrement des shuriken comme projectiles, même s’il emploie de nombreux autres objets comme des cacahuètes, des trombones, des balles de golf, des cartes à jouer, la canne de Daredevil ou un stylo. Bullseye possède une liste d’objets communs qu’il a transformés en armes mortelles, bien trop longue pour être citée en totalité (entre autres : des revolvers, des couteaux, des fouets, des fléchettes et des saïs).

Commentaires : Marv Wolfman, lors d’une interview dans Underground Online, sur la chaîne « Comics Channel » explique « Bob Brown est le dessinateur qui fut le premier à représenter Bullseye mais il n’a pas participé à sa création ; j’avais inventé le personnage, conçu une version approximative de son uniforme et, ensuite, avait fait la version définitive avec John Romita Sr ». Dans le film Daredevil, Bullseye a été incarné à l’écran par l’acteur Collin Farrell.

ThierryM 35102

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 18
    Membre : 0