Recrutement


Nous recherchons actuellement des fans Marvel bénévoles pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel. Si vous possédez un bon niveau de traduction de l'anglais vers le français et que Marvel World vous a un jour aider, il est temps de nous rendre la pareille !

Contactez-nous par e-mail sur contact@marvel-world.com dès maintenant et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Encyclopédie - Hulk - Marvel-World.com

Encylopédie - Hulk

hulk_0.jpg

  • Véritable nom: Robert Bruce Banner
  • Profession: Aventurier, agent fédéral, chercheur et physicien nucléaire, ancien guerrier, souverain de Sakaar, chef rebelle, gladiateur, esclave, mécanicien, chef du Panthéon, homme de main, lad, banquier, marin, fermier, ouvrier en bâtiment, assistant dans une école spécialisée, serveur, plongeur (de cuisine), ouvrier dans un carnaval, mineur, métallurgiste, concierge
  • Statut légal: Citoyen des Etats-Unis avec un casier judiciaire (amnistié pour les Etats-Unis), citoyen naturalisé de Sakaar
  • Identité: Publiquement connue (même si peu de personnes savent que Joe Fixit est Hulk)
  • Autre identité: (Hulk) le Roi Vert, la Balafre Verte, Holku, le Fils de Sakaar, le Vert, Œil de Rage, le Briseur de Mondes, Harkanon, Haarg, Plus-Sauvage, Deux-Esprits, Captain Universe, le Professeur, Guerre, le Maestro, Joe Fixit/Mr Fixit, l’Annihilateur, Méchano (il a aussi été possédé par Nul) ; (Banner) Robert Baker, Bruce Bancroft, David Banner, David Bannon, Bruce Barnes, Bruce Baxter, Mr Bergen, Bruce Bixby, David Bixby, Bob Danner, Bruce Davidson, Bruce Franklin, Bruce Green, Bruce Jones, Ross Oppenheimer, Bruce Roberts, Bruce Ross, Bruce Smith, Glenn Summers, de nombreuses autres identités durant ses années de vagabondage
  • Lieu de naissance: Dayton (Ohio, Etats-Unis)
  • Situation de famille: Séparé d’un premier mariage, veuf d’un second mariage
  • Parents connus: Elizabeth « Betty » Ross Talbot Banner (la Miss Hulk rouge, première épouse), Caiera (seconde épouse, décédée), Skaar (fils), Hiro-Kala (fils, décédé), Lyra (Miss Hulk, fille), Brian Banner (père, décédé), Rebecca Banner (mère, décédée), Bruce Banner (grand-père paternel, probablement décédé), une grand-mère paternelle non identifiée (probablement décédée), Susan (nom de famille inconnu, grand-mère maternelle, probablement décédée), Susan Elizabeth Banner (Susan Drake, tante paternelle, probablement décédée), Elaine Banner Walters (tante paternelle), William Morris Walters (oncle par alliance), Jennifer Walters (Miss Hulk, cousine), Cassandra Walters Pike (tante par alliance), David Pike (cousin), Thaddeus E. Ross (le Hulk rouge, beau-père)
  • Appartenance à un groupe: Membre des Avengers, des Illuminati, du SHIELD, ancien membre des Liés en Guerre, des Défenseurs, des Cavaliers d’Apocalypse, d’une éphémère version des Quatres Fantastique, du Pantheon, des Trois Titans, des Hulkbusters de la Contre-Rerre de Franklin Richards, de l’Ordre, ancien membre des Hulkbusters (comme Bruce Banner)
  • Base d'opérations : New York (New York, Etats-Unis), autrefois mobile à travers la planète (et même l’univers)
  • Première apparition: VO : Incredible Hulk (vol.1) # 1 (mai 1962, par Stan Lee & Jack Kirby) – VF : Fantask n°5 (juin 1969, avec Fantastic Four (vol.1) # 12 ; Incredible Hulk # 1 a été publié dans Gamma n°1 du 1er trimestre 1979)
  • Taille : (Banner) 1m76, (Hulk gris) 1m97, (Hulk vert/sauvage) 2m13 à 2m43, (Hulk du Panthéon) 2m28
  • Poids : (Banner) 58 kg, (Hulk gris) 400 kg, (Hulk vert/sauvage) 475 à 635 kg, (Hulk du Panthéon) 520 kg
  • Yeux : (Banner) marrons, (Hulk gris) gris, (les autres Hulk) verts
  • Cheveux : (Banner) bruns, (Hulk gris) noirs, (les autres Hulk) verts

Histoire

Robert Bruce Banner est le fils du Dr. Brian Banner, un physicien nucléaire, et de son épouse, Rebecca Banner. Alors que Rebecca Banner aimait profondément son fils Bruce, qui lui rendait son affection, Brian Banner haïssait son fils. Alcoolique, Brian Banner avait été lui-même victime d’un père violent et alcoolique et, comme souvent, reproduisait le même schéma familial, une tendance exacerbée par une jalousie maladive ressentie au sujet de la profonde affection entre Bruce et sa mère. De plus, Brian se convainquit lui-même que son travail à Los Alamos en vue de produire une énergie nucléaire propre avait modifié ses propres gènes, conduisant à ce qu'il croyait être une progéniture mutante. Les premières preuves de l’intelligence phénoménale de Bruce ne firent que renforcer cette conviction et Brian devint de plus en plus violent envers l’enfant, se mettant bientôt à battre également son épouse dès qu’elle prenait la défense de Bruce. Lorsque Rebecca Banner tenta enfin de prendre la fuite en emmenant Bruce, Brian, fou furieux, la tua sous les yeux de leur fils. Le choc provoqua un profond traumatisme chez Bruce, qui, de peur de son père, demeura silencieux au cours du procès qui s’en suivit. Cependant, Brian Banner fut finalement surpris en train de se vanter de la manière dont il avait réussi à amener son mutant de fils à mentir au procès, et il fut alors arrêté et interné dans l’institut psychiatrique de Bellmore, à San Francisco, en Californie.

hulk_1.jpg Déjà un enfant calme et timide, ces épreuves poussèrent Bruce à se renfermer encore plus sur lui-même, intériorisant complètement sa grande souffrance et sa colère ressenties envers la perte de sa mère et la violence de son père. Il fut alors confié à sa tante, Susan Drake, qui habitait à Charlestown, dans l’Ohio. Parmi les rares moments de bonheur de son enfance figurent en bonne place les étés passés avec sa jeune cousine, Jennifer Walters. Mais, le temps que Bruce et sa tante (qui avait entre temps repris son nom de jeune fille, Banner) se réinstalle à Modesto, en Californie, Bruce avait développé un syndrome de personnalités multiples afin d’exprimer ses sentiments refoulés, qui se manifesta au travers d’un invisible ami de jeu, qui était en fait une seconde personnalité en train de se former, Hulk (du moins, c’est ainsi que Bruce devait se souvenir, des années plus tard, des premières manifestations de cette personnalité). Alors qu’il était au lycée, Bruce, un adolescent plutôt malingre, reçut une sévère correction, après s’être interposé entre un garçon agressif et sa petite amie. Furieux, la personnalité de Hulk émergea brusquement, prenant le contrôle du corps de Bruce durant son sommeil et alla poser une bombe dans la chaufferie de son lycée. Réalisant ce qui était arrivé, Bruce, à son réveil, se précipita au lycée et désactiva le compte à rebours de la bombe mais il fut découvert, de nouveau battu et renvoyé du lycée. Bien que la bombe ait été défectueuse, les efforts de Bruce furent remarqués par l’armée américaine, qui espérait qu’il pourrait devenir un nouveau concepteur d’armes pour leur compte une fois adulte. Sans que Bruce ne s’en doute, les autorités militaires poussèrent le général Thaddeus Ross « la Foudre » à faire pression sur le lycée pour qu’il ne porte pas plainte contre Bruce, en échange du déménagement de Bruce et de sa tante hors de la ville.

Après être sorti diplômé d’un lycée scientifique, avec le soutien de l’armée, Bruce alla étudier la physique nucléaire à Navapo, au Nouveau Mexique, à la Desert State University (DSU), devenant l’étudiant phare des professeurs Herbert Josiah Weller, Max Christiansen mais surtout de son mentor, Geoffrey Crawford. Il partagea une chambre avec un autre étudiant de sa classe, Peter Corbeau, avec lequel il forma une solide et durable amitié, puis, par la suite, avec un étudiant en droit appelé Randy Cantor. A cette époque, Bruce fréquenta également Raoul Stoddard. En dépit de sa nature introvertie, Bruce fut, semble-t-il, trois fois champion de fléchettes. Après une brève liaison avec Sally Moore, Bruce sortit avec sa condisciple Susan Jacobson, qui s’efforça de faire sortir le timide Bruce de sa coquille. Cependant, quand Bruce finit par réagir à ses efforts, ses émotions explosèrent d’un seul coup et saisissant son amie dans ses bras, il la terrifia par sa réaction, conduisant à leur rupture. Peu après, il eut une brève liaison avec Nicky, une amie plus extravagante de Jacobson. Pendant un temps, il étudia aussi à la Pennsylvania State University, où il rencontra Walter Langkowski (qui allait devenir Sasquatch).

hulk_2.jpg Initialement, Bruce suivit des études de médecine mais il les abandonna rapidement pour revenir vers sa vraie passion. Il obtint un diplôme en physique nucléaire au California Institute of Technology (CIT), y croisant la route de Philip Sterns, qui allait devenir son ennemi Madman, ainsi que Rikky Keegan. Après plusieurs relations de couple ratées, Bruce trouva finalement le bonheur au CIT en la personne d’une étudiante en médecine, Angela Lipscombe ; cependant, quand Lipscombe obtint une bourse de recherches alors que les demandes de Bruce fut successivement rejetées par différents organismes, il devint jaloux et rompit avec elle. Bruce entama une correspondance avec Charles Xavier, au sujet des traitements par rayons gammas de l’épuisement mental et écrit un article sur la physique des particules. Il fut, à cette époque, le collègue de Ronald Jenkins, Dimitri Solzyn et Hector DeVasquez. Incapable d’obtenir un emploi de n’importe quel autre organisation, Bruce fut finalement contraint de travailler pour l’armée américaine. Vers cette époque, Brian Banner fut finalement libéré de son internement psychiatrique, et il alla trouver Bruce sur la tombe de Rebecca Banner, le tourmentant avec son silence passé et menaçant de le tuer à son tour. Par un geste d’autodéfense, Bruce réagit en frappant son père, qui fit une mauvaise chute, sa tête heurtant la pierre tombale. Le choc le tua sur le coup. Une nouvelle fois traumatisé, Bruce effaça l’incident de ses souvenirs pendant de nombreuses années.

Bruce commença peu après son travail pour le ministère de la Défense des Etats-Unis, au centre de recherches nucléaires de la Base du Désert, au Nouveau Mexique, sous la supervision secrète du général John Ryker. Sur place, Banner rencontra enfin le général Ross « la Foudre », officier commandant de la base, et surtout de la fille de celui-ci, Elizabeth « Betty » Ross. Bruce et Betty Ross tombèrent peu à peu amoureux l'un de l'autre, tandis que Bruce se liait aussi d’amitié avec Hans Stazinski, un pilote d’avion d’épandage agricole, devenant même le parrain de sa fille, Polly Stazinski. Bruce conçut et supervisa la construction de la « bombe gamma » (ou « bombe-G »), une arme nucléaire avec une forte émission de rayons gammas à haute fréquence. Lors du premier test grandeur nature de la bombe-G, Bruce observait les événements depuis un bunker de surveillance et aperçut un civil qui avait franchi les barrières de sécurité et pénétré dans la zone de test. Bruce ordonna à son assistant, Igor Starsky, d’arrêter le compte à rebours tandis qu’il se précipita à l’extérieur pour mettre en sécurité le civil. Cependant, Starsky était un réalité un agent secret russe du nom d’Igor Drenkov et il laissa continuer le compte à rebours, certain que Bruce trouverait la mort dans l’explosion, ce qui mettrait un terme aux recherches sur la bombe gamma. Arrivant jusqu’au civil, appelé Rick Jones, Bruce le précipita dans une tranchée de sécurité ; mais avant que Bruce ne puisse l’y rejoindre, la bombe gamma explosa et Bruce fut irradié de particules radioactives à fortes charges. A la surprise générale, Bruce ne fut pas tué par l’irradiation, qui, à la place, provoqua sa transformation sous les yeux de Jones la nuit suivant, devenant une créature monstrueuse, à la peau grise et dotée d’une force colossale, qui ravagea la base en la traversant. L’un des soldats, apercevant la créature, la décrit comme « hulk » (un colosse monstrueux), qui devint immédiatement le nom adopté par les militaires pour appeler le monstre. Ironiquement, il s’agissait du même nom que Bruce avait autrefois choisi lui-même pour sa seconde personnalité incarnant sa colère intérieure et sa rage refoulée ; la créature, dotée de sa propre conscience, adopta à son tour le mot comme son nom.

hulk_3.jpg Après que Hulk et Jones, qui devint un coéquipier implicite du monstre, rencontrèrent, démasquèrent et triomphèrent de Starsky, qui tentait de s’emparer des notes de Bruce, Hulk fut à son tour attiré par Betty Ross, ce qui conduisit à de nouvelles altercations avec l’armée. Au lever du jour, Hulk reprit la forme et retrouve la conscience de Bruce, mais ils continuèrent à se transformer l’un l’autre selon l’écoulement des journées. Réalisant la menace potentielle représentée par Hulk, Bruce construisit un laboratoire caché dans le désert, au cœur d’une caverne à proximité de la Base du Désert. Ce laboratoire comprenait une petite cellule aux murs de rocs au sein de laquelle Jones pouvait emprisonner Hulk chaque nuit ; ce fut la première des nombreuses bases cachées que Bruce se construisit dans le désert environnant au fil des années. Furieux de l’attirance de Hulk pour sa fille, le général Ross traqua agressivement Hulk, une fois avec l’aide du nouveau héros en armure appelé Iron-Man (Tony Stark), mais sans succès. Pendant ce temps, bien que prisonnier de l’armée, Drenkov réussissait à transmettre un message à ses supérieurs qui informèrent le génie muté appelé la Gargouille (Yuri Topolov) de l’existence de Hulk. Comptant au départ prouver la supériorité de son intelligence sur la force brute du monstre, la Gargouille captura Hulk et Jones grâce à des balles sapant la volonté de leurs cibles, avant de les emmener dans sa base russe ; en constatant la transformation de Bruce en Hulk, la Gargouille – dont le physique difforme était aussi la conséquence d’une irradiation – décida de travailler avec Bruce pour trouver un remède à son état. Reconnaissant, Topolov rendit leur liberté à Bruce et Jones, avant de faire exploser sa propre base, se sacrifiant afin de se venger des autorités qu’il jugeait responsable de sa mutation et de l’avoir exploité, préférant mourir enfin comme un homme.

La première des nombreuses variations des transformations de Bruce se manifesta quand Hulk devint vert, une couleur qu’il allait conserver pour l’essentiel de sa vie future, et également celle constatée dans la plupart des autres victimes d’irradiations gammas. Au départ, Bruce garda le secret sur sa maladie à l’égard de tout le monde, hormis Jones, qui était reconnaissant envers le savant de lui avoir sauvé la vie et demeura son ami et son confident depuis lors. Bien que Bruce et Hulk triomphèrent bientôt des envahisseurs extra-terrestres appelés les Tribbitites (ou les « Hommes-crapauds »), la présence inexpliquée de Bruce à bord de leur vaisseau commença à éveiller les soupçons des autorités envers la possibilité que Bruce soit un traître ; ces suspicions furent renforcées par les absences fréquentes et inexpliquées de Bruce. Les militaires considéraient Hulk comme une menace et le traquaient en permanence, souvent sous le commandement du général Ross. Par exemple, le « plan H » du général Ross projeta Hulk dans l’espace à bord d’une fusée mais Jones réussit à ramener la fusée sur Terre. Des radiations de l’espace transmises à Hulk par les contrôles de la machine, permirent d’une manière inexpliquée à Jones de contrôler Hulk de manière orale, pendant quelques temps par la suite ; de plus, Hulk cessa de se transformer en Bruce, et ravageait la région pendant le sommeil de Jones. Après que Jones avait aidé Hulk à arrêter le Maître de manège et son Cirque infernal, il décida de tenter le tout pour le tout, utilisant le projecteur à rayons gammas du laboratoire du désert pour transformer Hulk en Bruce, qui put alors modifier le projecteur, lui permettant de se transformer en Hulk à volonté tout en gardant sa propre conscience ; cependant, il demeurait facile de provoquer Hulk, qui restait violent, et Bruce se retrouvait extrêmement affaibli après chacune de ces transformations. Hulk fut face au prétendu conquérant extra-terrestre Mongu, qui se révéla être un agent russe du nom de Boris Minguski, dont les soldats russes tentèrent de capturer Hulk afin que leurs scientifiques puisse concevoir une armée dotée de sa force. Hulk repoussa les Russes mais fut néanmoins une nouvelle fois suspecté d’être impliqué dans la supercherie de Mongu. Alors que les dégâts causés par Hulk se poursuivaient, des groupes comme la Croix verte furent créés afin de fournir de l’aide aux victimes de ces désastres.

hulk_4.jpg Sans avoir la moindre idée de l’ironie de la situation, Ross confia à Bruce la mission d’arrêter Hulk, dont les victoires sur le seigneur de la guerre souterrain Tyrannus et l’envahisseur asiatique appelé le général Fang demeurèrent, pour l’essentiel, inconnues. Une exposition continue aux rayons gammas affecta Bruce, dotant brièvement son apparence humaine d’une force physique égale à celle de Hulk et, un bref laps de temps, laissant la tête humaine de Bruce sur le corps monstrueux de Hulk, l’obligeant à porter un masque de Hulk pour continuer à dissimuler son état ; les transformations finirent par se stabiliser, Bruce se transformant désormais en Hullk sous l’effet d’un stress intense, même si une brutale exposition aux rayons gammas était aussi susceptible de provoquer une transformation. Accusé à tort d’avoir détruit de la technologie américaine, Hulk affronta les Quatre Fantastiques avant que le Démolisseur (Karl Kort) ne fut démasqué comme étant le vrai coupable. Hulk redora son blason aux yeux du gouvernement en triomphant de l’extra-terrestre appelé le Maître du métal, obtenant une amnistie présidentielle. Cependant, peu de temps après, il fut manipulé par le dieu asgardien Loki et conduit à détruire une voie de chemin de fer ; bien qu’il réussit à sauver le train qui s’approchait, il fut néanmoins accusé de l’avoir mis en danger. Jones tenta de contacter les Fantastiques pour retrouver Hulk mais Loki intercepta le message, le redirigeant vers son détesté demi-frère, Thor. Iron-Man, Ant-Man (Hank Pym) et la Guêpe (Janet van Dyne) reçurent aussi le message et unirent leurs forces à Thor pour retrouver le Hulk fugitif, qui se faisait passer pour un robot baptisé Méchano dans le cirque Kiebler (apparemment sans se douter que plusieurs membres du Cirque infernal s’y cachaient également). Retrouvant Hulk grâce aux fourmis d’Ant-Man, les quatre héros affrontèrent brièvement Hulk jusqu’à ce que la ruse de Loki soit découverte. Après la défaite de Loki, Hulk contribua avec les quatre autres héros à fonder les Avengers ; cependant, les nouveaux coéquipiers du titan vert continuaient à se méfier de lui à cause de son tempérament emporté. Le Fantôme de l’espace, un être extra-dimensionnel, exploita cette mésentente en se faisant passer pour Hulk et retournant les autres Avengers contre lui. La supercherie fut finalement révélée mais Hulk, sentant qu’il était détesté par les autres Avengers, quitta le groupe aussitôt.

Tandis que la personnalité sauvage de Hulk devenait de plus en plus dominante, il redevint un danger public, continuellement traqué par l’armée ; l’implacable général Ross forma même une équipe militaire spécialisée, les « Hulkbusters », consacrée à la poursuite du monstre. Namor, le Prince des Mers, s’associa brièvement à Hulk contre les Avengers mais leur alliance – malaisée à cause de l’arrogance de Namor et la versatilité de Hulk fut éphémère ; Hulk redevint Bruce en plein combat et prit alors la fuite. Hulk se forgea un ennemi récurrent en la personne du Leader, un génie criminel dont l’intelligence avait été accrue par les radiations gammas qui chercha, de manière répétée à vaincre ou utiliser Hulk. L’un des rares et véritables amis de Hulk à cette époque fut Sentry (Robert Reynolds), dont l’énergie solaire était capable d’apaiser un titan vert en général fou de colère. Pendant un temps, Hulk demeura à la Tour de Garde de Sentry, s’associant avec lui pour combattre le Général, Danny Boy, le Leader, l’Atomique vivant et le Peuple-Homard. Cependant, au bout d’un temps, le côté sombre de Sentry, Void, reprit le dessus et attaqua Hulk, le torturant mentalement, avant de l’envoyer commettre de nouveaux ravages ; Hulk reprit ainsi rapidement ses errances, plus seul que jamais. Les voyages plus ou moins aléatoires de Hulk l’ont emmené à travers le monde, traversant de nombreux pays sur chaque continent. Il a également visité de nombreuses planètes, diverses dimensions, et même des époques passées et futures.

hulk_5.jpg Pendant un temps étonnamment long, Bruce réussit à cacher sa double identité du reste du monde, à l’exception de Jones ; cependant, au cours d’une période où Hulk était porté disparu et passait pour mort, Jones révéla au bras-droit de Ross, le major Glenn Talbot, que Bruce et Hulk ne faisaient qu’une seule et même personne, et l’identité secrète de Banner devint inévitablement connue du grand public. Avec l’aide de Reed Richards des Quatre Fantastiques, Bruce réussit une nouvelle fois à imposer son propre esprit sur celui de Hulk. Croyant que ses problèmes étaient derrière lui, Bruce demanda à Betty Ross de l’épouser, ce qu’elle accepta ; mais le Leader, qui cherchait à se venger de Hulk, envoya le Rhino perturber la cérémonie et utilisa une arme à rayons gammas pour restaurer l’esprit du Hulk sauvage. Quand le général Ross fut blessé lors de la bataille qui s’en suivit, la nature violente de Hulk provoqua une fracture durable entre Bruce et Betty Ross. Peu après, Kang le Conquérant captura le géant de jade et le renvoya dans le passé, en 1917, pour se débarrasser de Bruce en s’arrangeant pour provoquer la mort du grand-père, ou de l’arrière-grand-père, de Bruce – un soldat français de la Première Guerre mondiale – pour empêcher la naissance de Bruce, mais Hulk affronta au contraire des soldats allemands, contrecarrant le projet de Kang. Par la suite, Bruce retourna à la DSU où Raoul Stoddard utilisa son Gammatron pour soigner Bruce, séparant physiquement Bruce et Hulk. Le Gammatron devait être réutilisé peu de temps après pour fusionner une nouvelle fois les deux êtres en un corps, sur l’idée erronée que Hulk pourrait demeurer enfermé à l’intérieur de Bruce.

Jones avait depuis plusieurs mois abandonné Hulk qui, sans surprise, se fit peu d’amis aussi fidèles. Le jeune Jim Wilson devint un ami proche, restant aux côtés de Hulk pendant quelque temps. Mogol, un agent de Tyannus, se lia aussi d’amitié avec Hulk, qui, de colère, réduisit néanmoins Mogol en pièces après avoir réalisé qu’il s’agissait d’un robot. Hulk se fit un nouvel ami, également éphémère, en la personne du sans-abri « Crackajack » Jackson, qui lui apprit à lire, mais le vieil homme fut tué par les criminels appelés le Marteau et l’Enclume. Jones devait, par la suite, revenir à plusieurs reprises dans la vie de Hulk, restant à ses côtés en ces occasions. Hulk se fit également de nombreux amis et alliés comme membre des Défenseurs, un groupe informel de surhumains et de héros costumés où il fréquenta de manière régulière le Dr Strange, Namor, le Surfeur d’argent, la Valkyrie (Brunhilde), Nighthawk (Kyle Richmond), Hellcat et quelques autres ; cependant, le grand public ignorait presque totalement jusqu’à l’existence des Défenseurs et de leurs exploits durant l’époque où Hulk faisait partie du groupe, ce qui fit qu’il continuait à être considéré en général comme une vraie menace. Parmi les autres personnes qui se lièrent d’amitié avec le titan vert au cours de ses errances se trouvent Rachel Dresden et sa famille, de Morvanie, qui crurent que Hulk était le légendaire Golem ; les bienveillants Hommes-Nouveaux de la Contre-Terre du Maître de l’évolution ; la famille Brickford, de Lucifer Falls, dans la Virginie occidentale ; Katrina Palkov en Sibérie ; Angus et Sarah McTavish du Loch Fear, en Ecosse ; Bob et Carol Hickman, beau-fils et fille de la Sauterelle (Auguste Hopper) ; un faon orphelin qu’il surnomma « Bambi » et qui fut plus tard possédé par Chondu le Mystique des Head-Men ; l’orphelin Ricky Anderson avec lequel il se rendit au parc de loisirs Wonderland, en Floride ; Joe Timms (le premier Glob) ; la femme des cavernes Tanna ; le primitif Peuple des Roches ; le « Cirque des âmes perdues » ; « Robinson Crusoe », de son vrai nom David Purvis ; Todd Gregory, que Hulk contribua à sauver d’un père violent ; l’homme-médecine canadien Nuage Mouvant ; Fred Sloan et Trish Starr ; le chef cherokee John ; l’extra-terrestre en exil Zgorian ; et le symbiote du monde empoisonné « Sym ».

hulk_6.jpg D’une manière similaire, Bruce se fit de nombreux amis et alliés, comme Abby Davis, une serveuse de Crystal Falls ; Katrina Euler de Jungfrau, en Suisse, à laquelle il fit allusion à des collègues au sujet d’un traitement médical ; Maureen Friesen, de la Colombie britannique ; Thaddeus Hatcher, de l’Ile du Paradis, en Afrique ; le hippy de Manhattan Clear Marks ; Earl Slocum, qui souffrait de retards mentaux ; Suzette Classon ; le chanteur de Las Vegas Jimmy Martin ; le shérif de Faulkner, dans le Missouri, Jonas Tolliver et s a fille Emma ; Jerome Able de Saint Louis, également dans le Missouri ; Pam Grayson de Manhattan ; et la sorcière londonienne Patricia Freeman. Certains d’entre eux se révélèrent être des amis aussi bien pour Bruce que pour Hulk. Bruce eut aussi plusieurs liaisons amoureuses éphémères, comme la journaliste du Daily Bugle Dawn Michaels, la femme d’affaires new-yorkaise Alice Steinfeld et Chrissie Cutler des Caucheméricains. Malheureusement, l’intelligence réduite du Hulk sauvage fit aussi de lui un involontaire pion pour des personnes dotées d’intentions plus malfaisantes, qui réussirent à devenir provisoirement son allié contre de fausses promesses d’amitié ou vengeance à l’encontre de ceux qui l’avaient blessé. Bien que le colosse monstrueux des Quatre Fantastiques, la Chose, compatisse avec les malheurs de Hulk, les deux titans se rencontrèrent aussi souvent comme alliés que comme adversaires, et l’une des tentatives de guérison de Hulk conduit à un échange temporaire de leurs esprits. Le mutant sauvage appelé Wolverine a vécu une même alternance d’amitié/inimitié avec le géant de jade.

Durant toutes ces années, Betty Ross continua à aimer Bruce, malgré sa connaissance de sa double identité ; cependant, les sentiments de Bruce furent bientôt partagés après que Hulk était tombé amoureux de Jarella, la reine de K’Ai, sur un « micro-monde » extradimensionnel non identifié dont les habitants à la peau verte accueillirent Hulk comme l’un des leurs. La Triade de sorciers de K’Ai réussirent à faire en sorte que l’esprit de Bruce contrôle le corps de Hulk et il faillit devenir le roi de K’Ai, mais il fut systématiquement expulsé de K’Ai à chacune de ses visites et renvoyé vers la Terre assez rapidement. Betty Ross finit par épouser Glenn Talbot tandis que Jarella fut accidentellement tuée après avoir été, à son tour, envoyée sur Terre, sacrifiant sa vie pour protéger un jeune enfant des gravats produits lors d’un combat entre Hulk et le second Crypto-Man ; de son côté, Betty Ross continuait en fait à aimer secrètement Bruce. Celui-ci poursuivait ses efforts pour se guérir, recevant l’aide d’experts tels que son ancien mentor Geoffrey Crawford, mais il se révéla incapable d’obtenir une guérison durable. Alors que Bruce rendait visite à sa cousine Jennifer Walters à Los Angeles, celle-ci fut abattue par des agents du gangster Nicholas Trask. Pour sauver la vie de sa cousine, n’ayant pas le temps de l’emmener à l’hôpital, Bruce improvisa une transfusion sanguine d’urgence. Cette transfusion du sang muté de Bruce provoqua à son tour une mutation chez Walters, la transformant en Miss Hulk. De son côté, Betty Ross Talbot finit par divorcer peu après que son père avait sombré dans une profonde dépression, conduisant à la fermeture de la Base Gamma par les autorités. A la même époque, Hulk devint brièvement le pion d’un terrifiant sorcier du domaine mystique appelé le Monde-Tunnel, l’Intraitable – qui tirait sa puissance et contrôlait tous ceux qui connaissaient son véritable nom ; cependant, le Dr Strange finit par duper l’Intraitable pour l’amener à concentrer toute sa puissance en Hulk, avant de piéger celle-ci à l’intérieur même du cerveau du titan vert. Par la suite, Hulk se lia d’amitié avec Ruby Barclay de Manhattan, qui le conduisit auprès du mystique nommé Baba Shanti, qui se révéla bientôt être l’ancien colocataire de Bruce à l’université, Randy Cantor, qui essayait de guider d’autres personnes sur la voie de l’illumination intérieure qu’il avait lui-même découvert. Puis, Banner se mit à errer à travers le monde, croisant l’héroïne israélienne Sabra à Tel Aviv, puis le Chevalier arabe (Abdul Qamar) sur un site de fouilles égyptien, avant de traverser la Sibérie, où il combattit le professeur Piotr Phobos aux côtés des Super-soldats soviétiques. Peu après, Glenn Talbot, déterminé à se venger de Hulk qu’il jugeait responsable de l’échec de son mariage, attaqua le titan vert mais trouva alors la mort quand son véhicule, le Wagon de Guerre, fut pris au piège dans une éruption volcanique.

hulk_7.jpg Peu de temps après, une exposition répétée aux radiations gammas durant différentes aventures permit à Bruce de conserver l’esprit de Banner dans le corps de Hulk et lui donna le contrôle de ses transformations. Quand cette information fut rendue publique, le président des Etats-Unis amnistia un Hulk désormais devenu un héros. Bruce profita brièvement de la compagnie de l’extra-terrestre Bereet, qui avait filmé ses aventures en tant que Hulk depuis sa planète d’origine. Bruce revint alors à sa carrière de scientifique, travaillant à l’Observatoire de Northwind, y construisant un assistant et compagnon artificiel avec l’Enregistrosphère et entama une liaison amoureuse avec son assistante, Kate Waynesboro. Alors que celle-ci se révélait être un agent du SHIELD envoyée surveiller Bruce pour s’assurer qu’il gardait le contrôle sur Hulk, elle finit par tomber amoureuse de lui. « L’Enregistrosphère » fut détruite par l’Abomination et Bruce fut profondément dérangé en découvrant le secret de Waynesboro. Le stress de Bruce fut lentement accru par le démon Cauchemar, qui cherchait à le provoquer afin qu’il redevienne le Hulk sauvage une fois de plus afin d’augmenter les peurs de l’humanité (et donc ses cauchemars) envers lui. En dépit de tous ses efforts, Bruce commença effectivement à perdre le contrôle de Hulk. L’ancien gangster Max « Hammer » Stryker enleva Waynesboro, obligeant Bruce à utiliser une machine à rayons gammas pour soigner le cancer de Stryker. Peu après, Hulk fut transporté sur Battleworld, un monde créé par le Beyonder, y participant aux « Guerres secrètes. » Dès son retour, il assista à la transformation de Stryker en une créature semblable à Hulk. Quand un Stryker fou furieux l’attaqua, la seule manière pour Bruce de répondre à la brutale agression fut de laisser la personnalité du Hulk sauvage de reprendre le contrôle de son corps. Brisé moralement après avoir perdu de nouveau le contrôle de Hulk alors qu’il croyait enfin en être débarrassé, Bruce se renferma de plus en plus sur lui-même, laissant Hulk devenir de plus en plus violent et dépourvu d’intelligence. Finalement, Bruce exigea du Dr Strange qu’il le transforme en Hulk dans son propre esprit, afin d’être soulagé de son existence tourmentée.

hulk_8.jpg Le Hulk désormais presque totalement privé d’intelligence se révéla cependant trop dangereux pour le laisser ravager la Terre ; mais le Dr Strange se refusait de tuer son vieil ami. Il trouva une solution en découvrant le Carrefour, une dimension qui abritait d’innombrables portails vers d’autres dimensions. Là, Hulk pouvait se rendre où il voulait et serait renvoyé automatiquement au Carrefour dès qu’il trouverait désagréable la dimension visitée. Au cours de cette époque, Hulk découvrit qu’il existait d’innombrables créatures dont la puissance écrasait la sienne propre. Au Carrefour, Hulk se fit un ami en la personne du Collectif fongueux, une autre entité qui avait été aussi bannie dans le Carrefour ; cependant, le Collectif se révéla être un agent des démons appelés les N’Garaïs et ne s’était lié d’amitié avec le titan vert dans l’unique but d’échapper au Carrefour. Peu après avoir révélé ses véritables intentions, le Collectif fut lui-même massacré par les N’Garaïs et Hulk fut renvoyé au Carrefour. Toutefois, l’intérêt du Collectif en Hulk avait commencé à réveiller la conscience de Bruce, qui se manifesta de nouveau sous la forme de la Triade : le Gobelin (incarnation des émotions et le Ça), le Gardien (son instinct de survie et son Moi) et la Lueur (son intelligence et son Surmoi). La Triade commença à guider un Hulk privé d’intelligence pour qu’il se retrouve lui-même, et, sur l’un des mondes accessibles par le Carrefour, un Hulk blessé redevint Bruce Banner.

Hulk fut involontairement ramené sur Terre par l’équipe canadienne de surhumains appelée Alpha Flight. Cherchant une forme monstrueuse susceptible d’abriter l’intelligence désincarnée de Walter Langkowski (dont le corps physique de Sasquatch avait été récemment détruit), ils attrapèrent sans le savoir Hulk avec un harpon énergétique interdimensionel. Hulk connut une nouvelle régression vers une forme violente et sans intelligence dès son arrivée sur Terre, reprenant ses ravages à travers le continent nord-américain. Doc Samson finit par capturer Hulk et réussit à séparer l’esprit et la structure atomique de Bruce de ceux de Hulk, faisant d’eux deux êtres physiquement et mentalement distincts. Un Hulk totalement privé d’intelligence s’échappa et, désormais sans rien de la retenue qu’imposait le subconscient de Bruce, devint une menace plus grande que jamais. Bruce lui-même organisa une nouvelle équipe de Hulkbusters pour capturer Hulk, dont il se sentait encore responsable. Malgré cela, se pensant enfin libéré de sa demi-existence comme Hulk, Bruce épousa enfin Betty Ross. C’est alors que la santé de Bruce commença à décliner rapidement parce que la division de son corps physique avait mortellement affaibli celui-ci. En désespoir de cause, la Vision contribua à réintégrer Bruce et Hulk en une seule entité physique, en dépit de l’opposition de Bruce, prêt à se sacrifier en sachant que Hulk ne lui survivrait pas. Le général Ross, en pleine descente dans la folie, ayant même tenté de tuer Bruce durant la cérémonie de mariage, perturba les tentatives ultérieures de Doc Samson de soigner Hulk, ce qui conduisit ce dernier à revenir à son apparence grise originelle et sa personnalité de l’époque – moins fort mais plus intelligent que le Hulk vert mais néanmoins brutal et même parfois cruel. Au cours du processus, Rick Jones fut lui-même exposé aux énergies gammas de Hulk, commençant à se transformer lui aussi en sa propre version du Hulk sauvage pendant un bref laps de temps, avant d’être soigné.

hulk_9.jpg Initialement, Bruce garda le secret sur le retour de ses transformations en Hulk, mais son état finit inévitablement à être à nouveau connu du grand public. Le Hulk gris œuvra d’abord aux côtés de Rick Jones et de l’agent du SHIELD Clay Quatermain durant la recherche d’une bombe gamma disparue. Leur enquête culmina quand le Leader – qui avait volé la bombe – la fit exploser dans la ville de Middletown, en Arizona, alors que Hulk se trouvait au centre de la détonation. Apparemment mort, Hulk fut en réalité sauvé par les sorciers du monde de Jarella qui l’amenèrent sur leur planète afin qu’il les aide à renverser le Grand Inquisiteur, un tyran dément qui faisait régner la terreur sur le peuple de Jarella. Hulk apprécia la vénération qui résulta de sa victoire et décida de rester sur K’Ai mais les sorciers le renvoyèrent sur Terre afin de pouvoir régner à sa place. A son retour sur Terre, Hulk, toujours gris, adopta l’identité de Joe Fixit et devint un homme de main de Michael Berengetti, propriétaire du Colisée, un casino de Las Vegas. Fixit garda le secret sur le fait qu’il était Hulk, prétendant souffrir d’une étrange maladie de peau qui le rendait sensible à la lumière du soleil. Le sortilège des sorciers de K’Ai permit à Joe de garder son apparence de Hulk pendant plusieurs mois sans redevenir humain, mais, finalement, les effets du sort se dissipèrent. Joe sortit quelques temps avec la splendide Marlo Chandler mais il devint bientôt évident qu’il était l’incroyable Hulk. Berengetti mit un terme à son emploi à cause des dangers permanents que Joe attirait inévitablement et qui menaçaient ses affaires.

hulk_10.jpg Les transformations de Hulk commencèrent alors à se déstabiliser et il se mit à alterner entre Joe et le Hulk sauvage et vert. Finalement, Doc Samson réussit à diagnostiquer partiellement le problème de personnalités multiples de Bruce et, avec l’aide de l’hypnose du Maître de manège, il réussit à intégrer l’esprit de Bruce avec celui de Joe et du Hulk sauvage, aboutissant à la création d’une nouvelle apparence, dotée des meilleurs aspects des différentes personnalités, et qui allait recevoir le surnom du Professeur pour le distinguer de ses états antérieurs. Désormais mentalement stable sous sa forme de Hulk, Bruce fut rapidement recruté pour rejoindre un groupe secret cherchant à empêcher les désastres et appelé le Panthéon, dont il devint même le chef pendant un temps. Au cours de cette période, il fut projeté dans l’avenir, y rencontrant une sinistre version future de lui-même, le Maestro ; découvrir l’existence de cet avenir potentiel perturba profondément Hulk, de même que l’une de ses rencontres spécifiques avec l’une des « Bettys » du Maestro qui profita du fait que Hulk était paralysé avec une nuque brisée pour avoir une relation sexuelle avec lui. Le Panthéon aida également Hulk à libérer son ancienne amie Susan Jacobson, qui avait été emprisonnée en tant qu’espionne. Plus tard, quand éclata une guerre intestine au sein du Panthéon, Hulk entra dans une telle colère qu’il brisa une sécurité implantée dans son subconscient et qu’il avait lui-même inconsciemment créée. Redoutant la capacité destructrice de sa forme dépourvue d’intelligence, il se transforma en Banner dès que sa colère fut devenue trop importante. De plus, sous la forme de Banner, il était à présent doté de l’esprit du Hulk sauvage. Cette situation créa un talon d’Achille chez Bruce, qui avait transformé son plus grand atout en sa plus grande faiblesse.

hulk_11.jpg Hulk quitta le Panthéon, travaillant brièvement comme mécanicien, sous la direction de son ancien professeur, Max Christiansen. Plus tard, Bruce reçut un éclat de shrapnel dans son cerveau, et seule sa transformation en Hulk lui sauva la vie. Le shrapnel conduisit Hulk à devenir plus maussade et plus violent, semblant entamer la dégénérescence qui devait faire de lui le Maestro. Quand Hulk s’opposa à l’entité psychique malfaisante Onslaught, une portion de Bruce fut projetée dans le monde alternatif créé par le jeune Franklin Richards, qui allait, plus tard, devenir la Contre-Terre ; ce fragment revint à la vie sous la forme d’un nouveau Hulk, privé de tous ses souvenirs passés. Maintenant un lien avec son fragment de la Contre-Terre, Hulk commença par muter et répandit d’importantes quantités de radiations avant de se stabiliser. Sentant néanmoins qu’il lui manquait quelque chose, Hulk souhaita obtenir « plus » même s’il ignorait ce qu’il désirait véritablement. Pendant un temps, il fut accompagné par Janis Jones, l’arrière-petite-fille de Rick Jones et Marlo Chandler venue du futur alternatif du Maestro, et ses liens interdimensionels purent tenir lieu de nexus pour attirer d’autres êtres extradimensionnels, comme le Hulk de la Terre-9722 qui avait tué le Maestro de cette ligne temporelle et régna pendant un temps sur cette dystopie. Libéré des blocages mentaux de Banner, Hulk commença aussi à retrouver ses souvenirs enfouis concernant son père et la mort de ce dernier, et il fut à l’occasion harcelé par ce qui semblait être le fantôme de David Banner. Durant cette époque, Hulk tomba sous l’influence du mutant immortel Apocalypse, qui utilisa un laser pour détruire le shrapnel toujours planté dans le cerveau du titan vert. Hulk devint alors brièvement Guerre, l’un des Cavaliers d’Apocalypse, portant un casque destiné à l’empêcher d’avoir des visions de son père ; cependant, quand Guerre blessa Rick Jones, Hulk renoua avec sa propre culpabilité et les moqueries ironiques de son père et il rejeta la programmation d’Apocalypse, recouvrant son indépendance.

hulk_20.jpg Finalement, les deux fragments de Hulk furent réunis, restaurant le statu quo du Hulk sauvage, partageant son existence et son temps avec Bruce. Hulk fit alors face et triompha de nouveau du Maestro, qui avait absorbé suffisamment de radiations gammas de son incarnation passée pour se reformer. Bruce établit de nouveau une relation stable avec son épouse Betty mais il fut dévasté quand Betty mourut d’un empoisonnement aux radiations après que son vieil ennemi l’Abomination lui avait injecté une dose de son propre sang irradié ; au départ, Bruce supposa que Betty était morte à cause de son exposition chronique aux radiations de son propre corps. Peu après, l’influence de Bruce fut usurpée par Tyrannus, qui envoya Hulk commettre une série de dévastations et de destructions sans raison dont Bruce était incapable de se souvenir. Tyrannus captura aussi brièvement Bruce et utilisa un Tyrannoïde muté en une forme semblable à Hulk pour le remplacer. Le Hulk-Tyrannoïde causa des ravages encore plus importants, abattant un avion de ligne, tuant tous les passagers. Finalement, Hulk mit un terme au complot de Tyrannus et put blanchir son nom des atrocités commises par le souverain subterrien.

hulk_12.jpg Bruce se mit alors à souffrir d’une maladie neurologique dégénérative, la sclérose latérale amyotrophique (ou SLA, ou encore maladie de Charcot, ou de Lou Gehrig aux Etats-Unis). L’état de Bruce se détériora fortement et il se mit à travailler avec son ancienne amie de l’université, la neurologue Angela Lipscombe, pour mettre au point un remède. Vers cette époque, Hulk, le Dr Strange, Namor et le Surfeur d’argent tombèrent sous l’influence d’un sortilège de Yandroth, un vieil ennemi de l’époque des débuts des Défenseurs, qui leur jeta une malédiction les obligeant à se réunir tous les quatre dès qu’une nouvelle menace mettait en danger la Terre. Après avoir été pris pour cible, et brièvement capturé, par le renégat général John Ryker, Hulk finit par être soigné par Lipscombe, Reed Richards et Ant-Man (Scott Lang) qui réparèrent le système nerveux de Bruce en lui implantant de l’ADN prélevé sur le corps de Brian Banner. Indirectement redevable à son père pour sa survie, Bruce fit enfin la paix avec ses souvenirs de Brian Banner. Peu après, le sortilège de Yandroth – qui tirait sa puissance de celle de la déesse de la Terre Gaea – poussa les quatre fondateurs des Défenseurs à devenir de plus en plus autoritaires et violents, formant finalement l’Ordre dans le but d’imposer leur pouvoir sur l’ensemble de la Terre. Augmentant ses pouvoirs en puisant dans leur violence, Yandroth manqua de peu d’obtenir la capacité de détruire le monde avant que l’Ordre ne réalisa son plan et mette un terme à toute forme de violence, dissipant la puissance et l’essence de Yandroth.

Bruce fut ensuite contacté par le mystérieux Mr Blue – en réalité Betty Banner secrètement ramenée à la vie et chirurgicalement modifiée par une mystérieuse agence connue seulement sous le nom de l’Equipe – qui lui apprit à utiliser une forme d’auto-hypnose pour mieux contrôler ses transformations. Peu après, le Leader lança l’un de ses plans les plus complexes contre son vieil ennemi. Hulk fut accusé de la mort apparente du jeune Ricky Myers et le titan vert fut traqué par différentes agents d’une organisation secrète , la Base, qui souhaitait acquérir un échantillon de son sang pour créer une armée de guerriers dotés de capacités surhumaines. Certains de ces agents, comme Pratt, Sandra Verdugo et le mystérieux S-3, avaient eux-mêmes été dotés de pouvoirs de régénération. Aussi bien Bruce que Hulk furent poursuivis sans relâche au cours d’une série de complots toujours plus retors, même si Bruce continuait à recevoir l’aide de Mr Blue et de Doc Samson. Au cours de ces événements, Verdugo se révéla être la mère de Myers avec Samson et avait reçu la promesse de retrouver son fils si elle réussissait à livrer Hulk à la Base. Réalisant que la Base tuerait en fait Myers dès qu’ils seraient en possession du géant de jade, elle se retourna contre son partenaire, Jink Slater, organisant sa mort avant de convaincre Hulk de l’aider à sauver Myers. Pratt réussit alors un échantillon du sang de Hulk mais celui-ci lui fut injecté avant qu’il ne puisse regagner la Base. Bien que muté par cette exposition au sang irradié de Hulk, Pratt fut finalement détruit par le titan vert. C’est alors que Bruce sembla découvrir un magasin et entrepôt au Nouveau Mexique, où il eut une liaison avec sa propriétaire ; mais cela se révéla vite un autre plan de la Base, la propriétaire se révélant être Nadia Dornava Blonsky, la propre ex-épouse de l’Abomination, qui avait elle-même rejoint la Base dans le but de se venger de son ancien mari violent. Cependant, Dornava tomba véritablement amoureuse de Bruce et lui révéla le plan de la Base, avant qu’elle ne fasse face à l’Abomination, comptant le détruire grâce à une arme conçue par la Base. Mais la Base jouait un double jeu et l’arme de Dornava se révéla totalement inefficace ; cependant, Hulk lui sauva la vie et battit une nouvelle fois l’Abomination.

hulk_0.jpg Cherchant un peu de paix à Mistassini, au Canada, Bruce rencontra à la place Wolverine et l’assassin Shredder afin de sauver Kyle Hatcher, victime d’une morsure de serpent corail grâce à une transfusion de son propre sang. Se réinstallant à Manhattan, Bruce se lia d’amitié avec la publicitaire Pam Grayson, qui l’aida à vaincre un Homme-Absorbant doté psychiquement d’une nouvelle puissance. Bruce fut ensuite de nouveau conduit au Nouveau Mexique par la Base et arriva à temps pour sauver Dornava et la récemment arrivée sur place S-3 des Krills de la Base – des androïdes semblables à des lézards et conçus pour livrer le sang de Hulk à la Base.

En dépit de sa reconstruction faciale, Hulk reconnut immédiatement que S-3 n’était autre que Betty Banner, un ancien agent double infiltré au sein de la Base, ainsi que le mystérieux Mr Blue ; ils furent vite rejoints par Doc Samson et Verdugo. Au cours d’une apparente ultime confrontation avec la Base, Verdugo trouva la mort dans l’autodestruction par explosion nucléaire du repaire, alors que Hulk sauvait les autres d’un clone de Banner/Hulk fabriqué par la Base, qu’il fut contraint d’éviscéré littéralement pour empêcher sa régénération. Durant la bataille, seule Dornava crut que Bruce était lui-même et pas le clone, et Bruce les abandonna tous sur place, même s’il laissa un échantillon du sang de Hulk afin que Betty Ross puisse l’utiliser pour se sauver du cancer qu’elle avait contracté à durant les traitements de la Base. Se réinstallant en Californie, Hulk fut capturé par le clairvoyant Even Matthews ; celui-ci libéra Bruce et tenta de le manipuler afin qu’il le tue pour lui épargner de mourir du cancer. Cependant, Bruce reconnut la supercherie et refusa. Tony Stark fit appel à Bruce pour l’aider à mettre au point une armure à l’épreuve des radiations gammas et aussi bien Bruce que Hulk durent contribuer à sauver Stark d’un empoisonnement aux radiations après que l’industriel avait augmenté le niveau d’exposition aux radiations dans le but de tester la valeur de l’armure.

hulk_14.jpg Epuisé par sa récente série d’incessantes aventures, Bruce succomba finalement au Leader, qui plongea Hulk dans un état somnambulique, l’attirant à son repaire. Devenu une tête désincarnée après ses récentes expériences, le Leader contraignit Hulk à ajuster ses machines afin d’établir un lien entre leurs esprits et le Leader tenta de transférer son esprit dans le cerveau de Hulk de manière permanente, expulsant Bruce de son esprit. Samson, Betty Ross et Dornava vinrent à son secours et Doc Samson projeta Hulk dans la cuve du Leader, coupant d’un coup son lien avec Hulk et laissant sa tête mourir exposée à l’air libre. Cependant, Dornava trouva aussi la mort en sauvant Betty Ross d’un éclat de verre brisée projeté lors de l’explosion de la cuve, recevant l’éclat en pleine poitrine à la place de l’épouse de Bruce. Furieux et perturbé, Hulk battit sauvagement Samson jusqu’à ce que Betty Ross intervienne et lui reproche de n’être qu’un monstre destructeur, poussant le titan vert à prendre la fuite.

Hulk fut par la suite recruté par le Dr Strange contre le sorcier extradimensionnel Dormammu, qui transforma Hulk en pierre. Restauré et séduit par la sœur, également sorcière, de Dormammu, Umar, Hulk la suivit, avec Strange et Namor contre Dormammu, qui fut privé du pouvoir qu’il avait usurpé à l’entité Eternité, une puissance dont s’empara Umar elle-même. Conjuré sur l’Ile aux Cauchemars, Hulk fut attaqué par les extradimensionnels appelés les Sans-Âmes, une forme illusoire créée par le démon Cauchemar, mais le titan vert comprit finalement la supercherie, décapita Cauchemar et abandonna sa nouvelle amie, Daydream (la fille à moitié humaine de Cauchemar) derrière lui. A Londres, Bruce se lia brièvement d’amitié avec la sorcière Patricia Freeman, aidant son esprit à traquer son assassin, Tom Perkins, avant qu’elle ne se dissipe totalement.

hulk_15.jpg Lorsque la Sorcière rouge remodela toute la réalité, imposant celle surnommée « la Maison M », Bruce et Hulk se retrouvèrent tous les deux comme membres intégrés de la tribu du Vrai Peuple, des aborigènes australiens. Hulk unit ses forces à l’AIM (Advanced Idea Mechanics) – y compris Monica Rappaccini, Scorpion (Carmilla Black/Thasanee Rappaccini), le professeur Aaron Isaacs et sa création robotique, Adam – afin de renverser la dictature du mutant Exodus, qui rassemblait les humains pour les massacrer. Désormais à la tête de l’Australie, Bruce eut une liaison avec Monica Rappaccini, apprenant qu’elle n’était autre que la « Nicky » qu’il avait connue à l’université. Même après avoir découvert et neutraliser le programme d’armes cyborgs de Rappaccini (développé à partir d’involontaires recrues capturées par des agents gouvernementaux) et avoir surmonté ses tentatives de le faire tuer, Bruce garda Monica Rappaccini à ses côtés, refusant de céder de renoncer à sa nouvelle fonction, même sur les ordres du puissant Magnéto qui régnait sur cette réalité entière. Cependant, très peu de temps après, cette réalité cessa d’exister et le statu quo naturel fut restauré. Le « Vieil Homme » du Vrai Peuple, dont le mysticisme lui avait permis de voir au-delà des changements matériels de la réalité, invita « Deux-Esprit » (le surnom qu’il avait donné à Bruce et Hulk) de demeurer parmi eux mais Bruce réalisa que ses habitudes violentes seraient une constante menace vis à vis des aborigènes et préféra partir. Quelques temps après, alors qu’il traversait la ville de Jackalope, au Nouveau Mexique, Hulk repoussa un hélicoptère du SHIELD qui poursuivait le jeune Amadeus Cho, obtenant la loyauté inébranlable du jeune génie scientifique.

Recruté pour faire échec à un plan du groupe terroriste d’Hydra, Hulk fut de nouveau exposé à l’explosion d’une bombe gamma, ce qui le rendit délirant et lui rendit son apparence grisâtre, mais avec l’intégralité de sa force. Hulk ravagea Las Vegas, battant la Torche humaine (Johnny Storm) et la Chose, jusqu’à ce que la flamme nova du premier ne lui fasse retrouver ses esprits. Toutefois, ces nouvelles destructions avaient été observées par les « Illuminati » – une secrète cabale d’élite de surhumains qui cherchait à garder le contrôle sur les questions paranormales de la Terre. Malgré les objections, et le brusque départ de Namor, les autres Illuminati – le Dr Strange, Flèche noire, Iron-Man, Mr Fantastic – résolurent d’éliminer définitivement la menace de Hulk de la surface de la Terre. Ayant, pour la plupart, été l’ami du titan vert ou de Bruce à un moment ou un autre de sa carrière, ils ne souhaitaient pas le tuer mais décidèrent de l’exiler sur une autre planète, où il pourrait vivre en paix, sans plus menacer la Terre. Bruce s’était réinstallé dans le nord ouest de l’Alaska, menant une vie solitaire de pêcheur mais il y reçut la visite d’un LMD (Life Model Decoy / Simulacre de Vie Modélisé) qui le recruta afin de détruire Godseye, une prétendue création d’Hydra menaçant la Terre. Bruce accepta et Hulk fut envoyé dans l’espace orbital, risquant sa vie et détruisant le satellite portant Godseye, mais non sans avoir préalablement découvert que le satellite avait été construit par le SHIELD. Escomptant discuter directement de cette supercherie avec Fury, Hulk succomba alors au complot des « Illuminati » et fut envoyé dans l’espace profond à bord d’une navette préprogrammée, incapable de reprendre les commandes du vaisseau, en train de voler vers une planète inhabitée. Un message d’adieu de ses quatre anciens amis lui expliquèrent leur décision fut diffusé par la navette alors que Bruce réalisait l’avenir qui était le sien.

hulk_16.jpg Le plan des « Illuminati » tourna court quand le vaisseau du SHIELD transportant Hulk fut projeté à travers le Grand Portail, un trou de verre créé par le Peuple de l’Ombre de la planète Sakaar afin de livrer régulièrement objets et prisonniers venus des quatre coins de l’univers, à leur monde, dans l’espoir qu’ils puissent aider la planète et ses habitants. Très affaibli par le passage puis par le crash de la navette sur la surface de Sakaar, Hulk fut capturé puis vendu aux enchères à l’entraîneur de gladiateurs Primus Vand. Ayant rapidement attiré l’attention sur lui après avoir massacré un groupe d’extrêmement puissants « Grands Diables », Hulk fut pris pour cible par le souverain de Sakaar, le Roi rouge (Angmo II). Intrigué, le Roi, revêtue d’une armure de combat, affronta Hulk en duel, lui infligeant plusieurs blessures mais fut coupé au visage par l’épée maniée par Hulk. Celui-ci fut alors immédiatement maîtrisé par la Garde martiale des Têtes-de-Mort du Roi rouge, qui lui implantèrent un disque de contrôle avant de l’envoyer dans le camp d’entraînement appelé la Fosse, où il était censé trouver la mort.

Surmontant plusieurs défis, Hulk fut placé au sein d’un groupe d’autres survivants devenus gladiateurs : l’insectoïde Miek (qu’il avait lui-même sauvé du Grand Diable lors d’un précédent affrontement), une femelle sans nom des Brood, le Kronan Korg, Hiroim du Peuple de l’ombre et les Impériaux (issus de la même classe dirigeante qu’Angmo II) Lavin Skee et Elloe Kaifi. Au cours de leur premier combat de gladiateurs en tant que groupe, un présentateur enthousiaste surnomma Hulk « la Balafre verte » à cause d’une blessure reçue en combattant le Roi rouge. Après avoir prouvé leur valeur au combat, les gladiateurs furent invités à rejoindre le mouvement d’insurrection démocratique de Sakaar ; bien que Hulk et les autres refusèrent, Kaifi accepta d’aider la rébellion, qui fut vite capturée par les Garde martiale. Comprenant que Hulk était extrêmement dangereux, la Guerrière d’ombre liée du Roi rouge, Caiera de l’Ancienne Force, tenta de l’acheter et de le faire renoncer au combat, mais il refusa. Du coup, le Roi rouge lâcha une bombe sur les gladiateurs mais Hulk put les sauver, encaissant l’essentiel de l’impact avant d’écraser la Garde martiale qui passait à l’attaque, même si la bataille coûta la vie à Lavin Skee. Les autres gladiateurs décidèrent alors d’unir leurs forces comme Liés en guerre, se jurant mutuellement loyauté et fidélité. De manière inattendue, là où le sang de Hulk touchait le sol sakaarien, les vignes d’Eleha’al commencèrent à croître, poussant plusieurs Sakaariens à voir en Hulk le légendaire « Fils de Sakaar », un être depuis longtemps annoncé par des prophéties et devait sauver la planète Sakaar.

hulk_17.jpg Lors du combat suivant des Liés en guerre, ceux-ci durent combattre le Surfeur d’argent, qui avait aussi traversé le Grand Portail et avait été asservi par le Roi rouge, recevant le surnom du « Sauvage d’argent ». Surpris par l’attaque de son ancien allié, Hulk récupéra presque immédiatement et brisa le disque de contrôle du Surfeur mais, malgré cela, le frappa avec sauvagerie. Le Roi rouge offrit leur liberté aux Liés en guerre – comme il était de tradition sur Sakaar pour les survivants de tels affrontements – mais à la condition qu’ils tuent leur ancien membre Elloe. Les Liés en guerre refusèrent, malgré les menaces de destruction proférées par le Roi rouge, et le Surfeur détruisit alors tous les disques de contrôle de l’arène, permettant aux Liés en guerre, au Surfeur et à bien d’autres prisonniers de se libérer et de fuir dans l’arrière-pays. Le Surfeur proposa à Hulk de l’emmener avec lui quand il quitterait Sakaar mais le titan vert déclina l’offre de l’ancien héraut, ayant enfin trouvé de véritables amis et une existence dont il pouvait vraiment profiter.

Suivant les conseils avisés d’Hiroim et de Korg, Hulk échappa aux nombreuses attaques menées par les chevaliers du roi et le nombre de ses partisans commença à augmenter de manière significative quand Miek retrouva un groupe de ses parents insectoïdes (longtemps supposés morts) puis libéra ceux prisonniers de la Fosse. Hulk envisagea d’abandonner ses alliés car il craignait de ne pas être le Fils de Sakaar et, au lieu de cela, le sujet d’une autre prophétie, le Destructeur de monde. Cependant, après que Miek avait évolué vers une apparence bien plus puissante afin de régner sur les insectoïdes, Hulk décida de continuer à diriger les rebelles. Espérant épargner à Sakaar une guerre prolongée, Caiera affronta Hulk en duel singulier, son Ancienne Force se révélant aussi puissante que la force issue des radiations gammas du géant de jade. Cependant, le Roi rouge, peu préoccupé par la vie de son peuple et souhaitant mettre un terme définitif à la menace de Hulk, quel que soit le moyen utilisé, libéra les Piques – des parasites extra-terrestres que son père avait depuis longtemps bannis sur l’une des lunes de Sakaar et capables d’infecter et d’assimiler les êtres organiques en leur sein – les lâchant pour qu’elles massacrent les Liés en guerre, alors même que ses propres troupes (parmi lesquelles Caiera) et de nombreux civils innocents se trouvaient à proximité. Hulk se révéla résistant à l’infection des Piques et, après que le Roi rouge avait fait exterminer une cité entière peuplée de civils lors du tir de missiles pour détruire ses ennemis, Caiera jura de venger les innocents et rejoignit la rébellion.

hulk_18.jpg Cherchant de nouveaux alliés, Hulk ne put obtenir l’aide du Peuple de l’Ombre mais put revendiquer leur vaisseau de pierre pour soutenir la rébellion. Surprenant toutes les personnes impliquées, Hulk forma une alliance avec les Piques les plus anciennes, apprenant qu’elles ne souhaitaient qu’être libérées de l’environnement de Sakaar car celui-ci les privait de l’énergie stellaire dont elles se nourrissaient et les rendaient folles à cause d’une faim insoutenable. Hulk rencontra enfin et triompha du Roi rouge, qui massacra sans pitié son propre peuple au cours de la bataille, et le projeta dans les régions sauvages où l’ancien souverain fut dévoré par les Sauvajbots. Hulk fut couronné nouveau roi de Sakaar et il imposa rapidement la paix entre les différentes communautés jusque là en conflit, les Impériaux et les Indigènes insectoïdes, après quoi il fit de Caiera sa reine, se soumettant au rituel de l’Ombre et révélant alors son apparence de Bruce Banner à sa nouvelle épouse. Ayant nourri les Piques avec sa propre puissance, Hulk les renvoya dans l’espace et elles restituèrent avec reconnaissance les esprits des vies qu’elles avaient involontairement absorbées sur Sakaar, permettant aux proches de ces esprits de faire leur deuil et de savoir qu’ils avaient enfin atteint la paix. A peine au troisième jour de son règne, Hulk bénéficiait d’un soutien massif de la population et entreprenait les premiers pas pour établir une paix durable avec les anciens ennemis des Impériaux ; mais c’est alors que le noyau de distorsion du vaisseau qui l’avait amené sur Sakaar explosa. Les énergies ainsi brusquement libérées déclenchèrent une réaction en chaîne qui brisa la Cité royale de Sakaar et tua l’essentiel de sa population, y compris Caiera, alors enceinte de l’enfant de Hulk. Furieux au-delà de toute expression et avec une puissance accrue grâce aux énergies de l’explosions, Hulk prit la tête des survivants connus de Sakaar, parmi lesquels les Liés en guerre et le pilote robot Arch-E, pour monter à bord du vaisseau de pierre, qu’il dirigea alors vers la Terre afin de se venger des « Illuminati. »

Débarquant d’abord sur la lune, Hulk y affronta Flèche noire, qu’il frappe avec une incroyable violence, avant d’envoyer un message à destination de la Terre, ordonnant l’évacuation de Manhattan afin qu’il puisse y combattre Iron-Man, le Dr Strange et Mr Fantastic. Iron-Man fit face à Hulk avec une armure anti-Hulk de sa conception mais il subit une cuisante défaite qui ravagea également l’essentiel de la Tour des Avengers. Maîtrisant tous ceux qui tentaient de l’arrêter – y compris Doc Samson, Miss Hulk et deux équipes d’Avengers – Hulk s’attaqua ensuite aux Quatre Fantastiques afin de mettre la main sur Richards. En dépit de ses méthodes agressives et violentes, Hulk obtint de nouveaux alliés quand Amadeus Cho organisa les Renégats pour le seconder. Le Dr Strange rencontra Bruce Banner sur le plan astral mais Hulk lui brisa les mains, réduisant à presque rien ses capacités d’invocation de la magie. Arrachant le toit du Madison Square Garden, Hulk en fit sa nouvelle arène de gladiateurs, utilisant les disques de contrôle sakaariens pour contrôler tous les héros qu’il avait capturés, obligeant ceux qui l’avaient exilé dans l’espace à se combattre les uns les autres. Strange employa alors une potion afin d’obtenir une force immense grâce à la puissance magique de l’immensément puissante entité mystique nommée Zom. Tandis que Cho mettait au point un plan visant à donner à Hulk son propre domaine autour de la base du désert du Nouveau Mexique, un sanctuaire qui serait réservé au titan vert et ses alliés, Hulk ne semblait vouloir se satisfaire que d’apaiser sa soif de vengeance pour la mort de son épouse, de son enfant et du peuple de Sakaar. Mais, lorsque Miek reconnut qu’il était responsable de l’explosion de la navette, et donc de la mort de Caiera, la fureur de Hulk déclencha une émission incontrôlée de radiations qui menacèrent de détruire la côte est des Etats-Unis jusqu’à ce que Tony Stark utilisent un puissant laser monté sur un satellite orbital pour terrasser le titan vert, alors en plein duel avec Sentry (Robert Reynolds) ; le SHIELD procède alors à l’arrestation de Bruce Banner, qui fut emprisonné au plus profond de l’ancienne base du désert.

hulk_19.jpg Quelques temps après, un mystérieux Hulk rouge fit ses débuts et Bruce reçut la visite du général Thaddeus Ross et de Doc Samson, venus le consulter sur la nouvelle créature. Peu après, quand ce même Hulk rouge (qui n’était autre que Ross lui-même) et A-Bomb (Rick Jones) s’affrontèrent à proximité de la base du désert, les dégâts subis par celle-ci permirent à Bruce de s’échapper. Après plusieurs confrontations entre Hulk et le Hulk rouge, ce dernier absorba les radiations gammas du corps de Banner, le rendant totalement incapable de se transformer de nouveau en Hulk. C’est alors que Skaar, l’un des deux fils de Caiera et de Hulk, arriva sur Terre, reprochant à son père la destruction de Sakaar et de l’avoir abandonné, cherchant à se venger de lui ; cependant, quand il se retrouva face au faible Banner, il refusa de le tuer. Skaar commença alors à suivre Bruce, attendant et espérant que le scientifique retrouva ses pouvoirs et puisse ainsi fournir un duel digne de ce nom. Quand le vieil ennemi de Bruce, le Leader, et ses alliés de l’Intelligencia, transformèrent plusieurs agents de l’AIM ainsi que plusieurs héros en autant de versions de Hulk, Bruce employa un générateur de rayon à cathexis qui absorba les énergies gammas des créatures pour les transférer en lui, le transformant de nouveau en Hulk. Cependant, Skaar décida finalement de ne pas affronter son père, ayant réalisé que celui-ci n’était pas un monstre après l’avoir vu venir en aide à des civils innocents durant la bataille. Le calme revenu et la paix fait avec son fils, Bruce tenta de faire également la paix avec sa première épouse, Betty, devenue la Miss Hulk rouge au cours des manipulations du Leader mais celle-ci se révéla plus que rétive à ses tentatives de conciliation. Quand ils finirent par en venir aux mains, leur duel attira l’attention des Avengers, juste avant que Hulk ne découvre que son second fils avec Caiera, Hiro-Kala, qui reprochait aussi à son père la destruction de Sakaar, avait décidé de détruire la Terre en utilisant le monde de K’Ai dont il avait usurpé l’esprit planétaire, précipitant K’Ai sur la Terre. Hulk, Skaar et plusieurs autres de leurs alliés se rendirent sur K’Ai pour combattre Hiro-Kala, déclenchant une explosion qui dérouta la planète, l’empêchant d’entrer en collision avec la Terre, après quoi l’esprit planétaire de K’Ai assimila physiquement un Hiro-Kala affaibli par Hulk et Skaar. Tandis que K’Ai était renvoyée dans le microvers, Hulk et ses alliés revinrent sur Terre.

hulk_21.jpg Pendant la bataille contre Hiro-Kala, la Terre était devenue le siège d’un conflit entre le Roi Chaos (Amatsu Mikaboshi) et toutes les forces de la réalité unies pour l’empêcher de détruire l’univers. Le Dr Strange, l’un des rares héros à tenir encore tête à Mikaboshi, sollicita une nouvelle fois l’aide de Hulk qui, avec ses alliés, fit face à l’Abomination, ramenée à la vie par le Roi Chaos, alors que les frontières entre vivants et morts s’effondraient. Brian Banner lui-même vint attaquer son fils mais celui-ci reçut l’appui de plusieurs de ses anciens amis et proches disparus, comme Doc Samson, Jarella et Rebecca Banner. Ce fut finalement Marlo Chandler, puisant dans les reliquats d’énergie que la Mort avait laissé en elle après l’avoir possédée quelques temps auparavant, qui put renvoyer tous les morts dans l’au-delà, alors que l’univers était restauré par Hercule, après avoir emprisonné le Roi Chaos dans une poche dimensionnelle. Furieux de voir que lui et ses alliés ne bénéficiaient pas de la même reconnaissance que les autres héros qui s’étaient battus aux côtés d’Hercule, Hulk n’hésita pas à se rendre sur l’Olympe, exigeant de Zeus la possibilité pour les siens de mener une vie normale en remerciement de leurs actions. Zeus et Hulk s’affrontèrent jusqu’à ce que Hercule et les alliés de Hulk mettent un terme au duel, avant de le conduire auprès des Liés en guerre et de Kate Waynesboro, qui avait rejoint le groupe, afin qu’ils puissent soigner le titan vert. Bruce retrouva de nouveau Betty Ross mais il résolut d’accompagner les Liés en guerre pour venir en aide à Ka-Zar, au Pays sauvage, où plusieurs réfugiés sakaariens s’étaient installés depuis la guerre de Hulk. Sur place, Hulk et ses amis découvrirent que Miek, dont le corps avait évolué durant sa captivité afin de produire des œufs et assurer la survie de sa race, développait de nouvelles créatures insectoïdes dans le but de transformer la Terre en une nouvelle Sakaar, sur laquelle il régnerait. Mais, rendu fou par les drogues que Miek lui avait injectées, Hulk projeta Miek à travers le Pays sauvage, causant probablement sa mort ; face à Hulk, Skaar prit la défense de la progéniture de Hulk, qui, refusant de s’expliquer, préféra quitter le Pays sauvage, en laissant ses amis sur place. Rentré aux Etats, et après une confrontation avec Tyrannus et plusieurs autres vieux adversaires de Hulk – comme le Wendigo ou Arm’Cheddon des Troyens – Hulk et la Miss Hulk rouge acceptèrent de passer quelque temps ensembles, pour se rapprocher.

hulk_22.jpg Ensemble, ils voyagèrent quelque temps jusqu’à ce que Hulk découvre par hasard le marteau de Nul, l’un des Dignes du dieu de la peur d’Asgard, Cul, alias le Serpent, récemment réveillé d’un long sommeil par Sin (Sinthea Schmidt), la fille de Crâne rouge, elle-même devenue Skadi. A peine eut-il touché le marteau que Hulk fut possédé par l’esprit de Nul, le Briseur de Mondes. Comme Nul, Hulk ravagea d’abord l’Amérique du sud, avant de rejoindre New York où, en compagnie d’Angrir (qui avait pris possession de la Chose), ils affrontèrent Thor. Le dieu du tonnerre réussit à terrasser la Chose puis projeta Hulk/Nul en orbite, d’où il retomba en Roumanie, y affrontant Dracula et sa nation de vampires. Le vampire Inka, des Pardonnés de Raizo Kodo, créa une illusion de Betty Ross pour le titan vert, ce qui permit à celui-ci de se concentrer et de réussir à expulser Nul de son propre corps ; quand ce dernier prit alors forme physique, Hulk sollicita plusieurs anciens de ses coéquipiers pour reformer les Défenseurs et s’occuper définitivement de Nul. Après cela, Hulk passa un accord avec le Dr Fatalis, qui réussit à séparer en deux le cerveau de Hulk/Banner, plaçant la partie contrôlée par Bruce dans un corps cloné de Bruce Banner et laissant le cerveau de Hulk seul pour contrôler leur corps. Le titan vert alla retrouver une tribu de Moloïdes de Subterrania, traquant d’étranges créatures vivant dans les profondeurs de l’écorce terrestre afin de nourrir sa nouvelle communauté. De son côté, rendu fou par la séparation, Bruce se retira de lui-même sur une île inhabitée, se lançant de manière obsessionnelle dans des expériences sur la faune locale et sur lui-même, tentant apparemment de recréer Hulk, qu’il jugeait sa seule création digne de ce nom. Développant une tumeur cérébrale à cause de ses expériences, Bruce envoya ses nouvelles créatures contre Hulk, tout en commençant à construire une nouvelle bombe gamma afin de recréer les conditions de la naissance du titan vert. Hulk attaqua Bruce sur son île, avec l’aide de l’agent du gouvernement américain Amanda von Fatalis et ses hommes, qui avaient été chargés de traquer les scientifiques dangereux pour la stabilité du monde. Incapable d’arrêter la bombe, les forces de Fatalis quittèrent l’île avec précipitation, mais Bruce fut apparemment tué dans l’explosion. Surprenamment ébranlé par la mort de Banner, Hulk reproche à Fatalis la démence de Bruce et chercha à se venger de lui mais, lors de leur affrontement, le Latvérien affirma que la folie de Bruce avait toujours été là, contrebalancé par les émotions de Hulk, et que seule leur séparation, demandée par Hulk, expliquait que la folie avait totalement submergé l’esprit de Bruce.

hulk_23.jpg La destruction du corps cloné de Banner amena son esprit à fusionner de nouveau avec Hulk mais, cette fois, c’est le géant de jade qui oubliait tout de ses activités comme Bruce, toujours en pleine démence. Après avoir amené Hulk à se rendre en différents lieux, Bruce, par vidéo interposé, s’accorda avec Hulk qu’ils étaient mieux ensembles que séparés et qu’il était temps de mettre un terme à leur rivalité pour trouver un accord, à commencer en s’intéressant à ce que Fatalis avait fait depuis son expérience sur eux. Cette nouvelle entente réduisit quelque peu l’intelligence de Hulk mais Bruce retrouva sa santé mentale et sa totale intelligence. Peu après, Hulk retrouva les Avengers afin de combattre une nouvelle incarnation du Zodiaque, créée par Thanos le Titan fou, en quête du Cube cosmique, une quête que les Avengers purent contrecarrer avec l’aide des Gardiens de la galaxie de Star-Lord. Ce succès amena Captain América à solliciter de nouveau l’aide de Hulk quand les Avengers entrèrent en conflit avec les X-Men de Cyclope. Suite à ces aides fournies par Hulk, ce dernier fut accueilli sur une base permanente au sein des Avengers réorganisés par Captain América et Iron-Man, ainsi que par le SHIELD de Maria Hill, où il pouvait mettre à contribution sa puissance de Hulk aussi bien que son génie intellectuelle comme Bruce Banner. Rapidement, il aida le SHIELD comme un nouvel Homme-Pentatronique puis l’Agence byzantine, avant d’affronter les Chronarchistes, des alliés d’Artur Zarrko, l’Homme de demain. Après avoir assuré la sécurité de l’équipe de scientifiques placée sous ses ordres par le SHIELD, Bruce reçut une balle en pleine tête par un mystérieux assaillant et dut être opéré d’urgence par une aussi mystérieuse organisation ; reprenant conscience durant l’intervention, Bruce se transforma en Hulk qui prit immédiatement la fuite. Hill et le SHIELD finirent par retrouver sa trace plusieurs jours après mais Bruce semblait avoir totalement perdu son génie suite aux blessures subies par son cerveau.

Pouvoirs

Hulk dispose d’une force surhumaine qui peut croître jusqu’à dépasser les limites de n’importe quel autre humanoïde connu. Les radiations gammas qui ont muté son corps ont fortifié sa structure cellulaire et ajouté, depuis une source pour le moment inconnue (et probablement extradimensionnelle), plusieurs centaines de kilogrammes d’os, de muscles et d’autres tissus. En période de stress, le niveau d’adrénaline de Hulk augmente, déclenchant une augmentation correspondante de sa force physique. Ainsi, plus Hulk est en colère, plus il devient fort. Cela ne s’accompagne pas, habituellement, d’une augmentation supplémentaire de masse mais, en revanche, cela conduit à une meilleure efficacité énergétique. A ce jour, Hulk n’a pas encore trouvé sa force maximale et, du coup, la limite de l’augmentation de sa force demeure inconnue. Bien que parfois décrit comme ayant une force de classe 100 (c’est-à-dire pouvant soulever jusqu’à 100 tonnes), Hulk a fait plusieurs fois la preuve de sa capacité à dépasser cette limite. Après avoir été exposé à l’explosion du noyau de la navette sur Sakaar, sa force de base est devenue encore plus importante.

hulk_24.jpg Hulk retrouve régulièrement sa forme humaine de Bruce Banner, perdant sa masse et son énergie additionnelles au profit de cette même source non identifiée dans laquelle il les puise. Hulk diffère de nombreuses autres humains irradiés aux rayons gammas en ce fait que Banner était à l’air libre, exposé à la lumière du soleil lors de sa première exposition massive aux radiations gammas. Cette situation explique au moins partiellement pourquoi la couleur initiale de Hulk était initialement grise, et non verte, comme la quasi totalité des autres créatures gammas connues. De plus, cela explique aussi en partie pourquoi Banner se transformait en Hulk durant la nuit et retrouvait sa forme humaine en étant exposé à la lumière solaire. Cependant, il fut découvert par la suite que cette situation était aussi en partie la conséquence d’un sentiment de honte de Banner au sujet de ses transformations en Hulk et qu’il s’obligeait, de manière inconsciente, à redevenir humain durant la journée afin d’éviter d’être surpris sous sa forme monstrueuse. Bien que, depuis, il lui est arrivé de devenir le Hulk gris en pleine journée, il ressent parfois une sensation de brûlure du contact de la lumière du soleil sur sa peau.

Le processus par lequel Banner se transforme normalement en Hulk utilise un catalyseur chimique, l’adrénaline (également appelée épinéphrine). Comme chez les êtres humains normaux, la glande médullosurrénale sécrète de larges quantités d’adrénaline dans des situations de peur, de colère ou de stress, qui stimulent de manière hormonale les pulsations cardiaques, augmentent les niveaux de sucre dans le sang et inhibent les sensations de fatigue. Alors que les sécrétions augmentent les capacités physiques normales d’un être humain normal, dans le cas de Banner, elles déclenchent un complexe processus extra-physico-chimique qui le transforme en Hulk. La transformation total prend entre quelques secondes et jusqu’à 5 minutes, selon la poussée initiale d’adrénaline, qui est fonction du stimulus externe d’origine. Peu après la transformation, les niveaux d’adrénaline de Hulk retrouvent leur niveaux réduits, plus normaux. A différentes périodes de son existence, Banner a été capable de contrôler mentalement le changement, le déclenchant ou l’empêchant, dans un sens ou dans l’autre. A plusieurs occasions dans le passé, Banner se retrouvait sous la forme de Hulk, que cela soit le jour ou la nuit, dès qu’il subissait une excitation suffisante pour produire une sécrétion suffisante d’adrénaline afin de déclencher la transformation. Pareillement, souvent, si Hulk se détendait, se relaxait jusqu’à un certain degré, ses niveaux d’adrénaline diminuaient et il retrouvait sa forme humaine ; cependant, il a été constaté de nombreuses circonstances où, bien que détendu voire même endormi, Hulk conservait son apparence monstrueuse et ne redevenait pas humain.

Hulk est doté d’une résistance et d’une endurance surhumaines, envers la fatigue, la douleur et les maladies. Sa peau peut résister à de très fortes chaleurs sans se boursoufler (il peut même tolérer la flamme « nova » de la Torche humaine), à des froids extrêmes sans geler (jusqu’au zéro absolu, soit – 273,15 °C) et à de très violents impacts (il peut survivre à des coups directs d’obus d’artillerie ou à une chute depuis la limite de l’atmosphère terrestre). Bien qu’il soit, malgré tout, possible de le blesser, Hulk possède aussi une vitesse de guérison surhumaine, qui lui permet de régénérer les tissus de son corps (y compris des organes internes) en l’espace de quelques secondes ou minutes ; en une occasion, il lui a fallu plusieurs semaines pour récupérer d’une nuque brisée. Le type de blessure susceptible de tuer Hulk est inconnu mais l’une des incarnations d’une réalité alternative fut désintégrée par une explosion nucléaire à bout portant, même si elle réussit finalement à se réintégrer au bout d’une période de plusieurs années. La physiologie extrêmement efficace de Hulk l’immunise contre toutes les maladies terrestres et, peut-être, contre le vieillissement. Bien que la forme de Banner ne semble pas bénéficier des ces immunités, certaines blessures guériront rapidement grâce à une transformation en Hulk, et vice versa. Hulk peut retenir sa respiration pendant environ une heure ; sa résistance surhumaine lui permet aussi de survivre dans le vide de l’espace ou sur le plancher océanique, bien qu’il finira par suffoquer s’il y passe trop de temps ou s’il est contraint d’expulser l’air qu’il retient dans ses poumons. De plus, Hulk est résistant aux radiations, bien que, dans certaines circonstances, une exposition aux rayons gammas l’ait contraint à reprendre sa forme de Banner. Des effets similaires ont été constatés en absorbant les radiations gammas contenues dans le corps de Hulk ou en l’exposant à un type non identifié de radiations appelé « rayons négatifs gammas. »

hulk_25.jpg Hulk peut utiliser les muscles surhumains de ses jambes pour effectuer d’immenses bonds, couvrant de larges distance, parfois plus de 4 kilomètres en un seul saut. Il a même été capable de sauter suffisamment haut dans l’atmosphère qu’il faillit atteindre une orbite stable. Hulk peut aussi produire des ondes de choc destructrices en frappant des mains ou en tapant du pied sur le sol. Les niveaux d’adrénaline de Hulk annihilent les effets des toxines produites suite à la fatigue ; quand il se bat dans un état de colère caractérisé, il peut rester au maximum de sa puissance pendant des heures et même devenir de plus en plus fort tandis que sa fureur augmente, sans ressentir le moindre effet de fatigue. Il a nagé à travers les océans atlantique et pacifique, même s’il présenta quand même des signes de fatigue en sortant des océans, probablement parce que sa colère avait diminué durant le temps de la traversée, le laissant vulnérable aux toxines produites par la fatigue.

Ses différentes personnalités induisent des effets directs sur la forme de Hulk, le rendant plus ou moins grand, gris ou vert, plus humain ou plus bestial selon les circonstances, et même plus ou moins fort physiquement. Parmi ses transformations les plus inhabituelles, Banner a adopté les aspects du Hulk gris et du Hulk vert, se partageant son corps en prenant chacun une moitié de celui-ci ; la tête de Banner est aussi restée au sommet de la forme du Hulk sauvage ; Banner s’est retrouvé piégé entre ses formes humaines et de Hulk, avec des changements apparaissant en différents endroits de son corps et parfois en plusieurs emplacements à la fois ; et la tête de Banner a même réussi à surgir du dos du corps du Hulk sauvage. Après avoir reçu une transfusion de sang de Sandra Verdugo, Banner se révéla capable de disposer d’une force et d’une résistance surhumaines sans se transformer en Hulk. Banner a même été physiquement séparé de la forme de Hulk en de rares occasions mais aucune de deux formes issues de cette dissociation physique ne s’est révélée durablement viable sans l’appui de son autre moitié. De plus, le syndrome d’identités de Banner est la principale cause expliquant les échecs répétés des efforts et tentatives visant à faire disparaître les pouvoirs de Hulk ou maintenir l’esprit de Banner en position dominante sur son corps. Dans certaines circonstances, différents aspects de Banner et les différentes personnalités de Hulk peuvent communiquer entre elles, sur une sorte de plan psychique. Certains sortilèges magiques ou certains équipements scientifiques – comme l’encéphalo-casque – ont permis à l’esprit de Banner de dominer la forme de Hulk pendant un temps.

Hulk possède deux pouvoirs qui ne sont pas en lien avec ses capacités physiques. D’abord, il est capable de voir les formes (esprits) astrales, normalement invisibles à l’œil nu. Cette faculté semble être lié à son sentiment de culpabilité lié à son rôle dans la mort de son père ; il est, de manière inconsciente, inquiet à l’idée de rencontrer l’esprit en colère de Brian Banner. Ensuite, son autre pouvoir est une capacité à retrouver son chemin, ce qui lui permet de repérer le lieu du Nouveau Mexique où il est devenu l’incroyable Hulk. Ce pouvoir trouve son origine dans le Maestro, qui avait été renvoyé dans le temps lors de sa première confrontation avec Hulk et fut littéralement désintégré par l’explosion de la première bombe gamma. Le Maestro appelait psychiquement Hulk sur les lieux afin d’absorber ses radiations gammas et, ainsi, le Maestro put, lentement, reformer son propre corps. Il est probable que Hulk puisse encore localiser le site grâce au lien psychique, même si le Maestro n’exerce plus son influence sur lui.

hulk_26.jpg Lors de la séparation de l’essentiel de la personnalité de Banner pour former un Hulk distinct sur la Contre-Terre de Franklin Richards, le Hulk qui demeura sur Terre devint une confluence de réalités mobile et émettait des niveaux croissants de radiations gammas. Sa nature mystique avait été augmentée par la blessure traumatisante de son cerveau puis sa confrontation avec l’entité Onslaught. Sous l’identité de Guerre, Hulk possédait une force et une résistance encore accrues.

Aptitudes

Bruce Banner est un génie scientifique mais sa capacité émotionnelle est extrêmement réduite, l’amenant à être en permanence renfermé sur lui-même. Au fil de ses errances à travers le monde, il a apprit à être un fugitif doué, capable de dissimuler sa véritable identité avec aisance. Sur Sakaar, Hulk fut entraîné au maniement de différentes armes de duel.

Armes et équipement

Quand Hulk devint provisoirement Guerre, le Cavalier d’Apocalypse, il fut armé d’une épée extrêmement résistance et d’un fouet. Sur Sakaar, comme gladiateur, Hulk fut doté d’une armure augmentant encore sa résistance et d’armes, notamment une épée et une hache d’armes.

Caractéristiques particulières

Bruce Banner souffre d’un désordre dissociatif de l’identité (également appelé syndrome de personnalités multiples). Les identités de Hulk expriment la tendance à la colère et à la fureur que Banner, sous sa forme humaine, a réprimée toute sa vie. L’étendue du syndrome de Banner n’a été découvert que plusieurs années après sa transformation initiale et plusieurs identités ou personnalités ont été identifiées. La principale d’entre elles est la personnalité réservée, et centrale, de Bruce Banner, très intelligente mais quasiment dépourvue d’émotions. Puis, il y la personnalité du « Hulk sauvage », qui possède l’intelligence et la curiosité d’un enfant, avec un fort besoin d’amitié et d’affection, mais prompt à des accès de colère, de rage (le « Hulk sauvage » ignore, en général, qu’il est Bruce Banner, qu’il considère comme une personne totalement distincte de lui-même et, souvent, un ennemi). La personnalité de Joe Fixit (normalement associée à la forme grise de Hulk) ne possède pas l’intelligence de Banner, ni ses connaissances scientifiques, mais est particulièrement rusée et astucieuse ; elle est dotée d’un tempérament et d’envies égoïstes et est tout aussi prompte à se mettre en colère que la personnalité du « Hulk sauvage ». La personnalité du « Professeur » (ou « Hulk intégré ») possède toute l’intelligence de Banner et la force du « Hulk sauvage », avec une capacité émotionnelle normale, même s’il peut connaître des accès de colère. Le Hulk « animal » est apparu alors que l’influence de Banner avait été complètement effacée. Et, enfin, l’identité du Hulk « diabolique », malfaisante et destructrice, qui est maintenue enfouie au fond de la psyché de Banner, mais cherche en permanence à devenir la personnalité dominante. Selon certaines analyses, ce sont des douzaines, sinon des centaines de fragments de personnalités distincts qui coexistent dans l’esprit de Banner/Hulk. Les différences entre ces identités ont varié énormément au fil du temps, Banner lui-même ayant une capacité très variable à ressentir des émotions. Parfois, l’identité de Banner a disposé de degrés variables de contrôle sur Hulk. De même, les souvenirs de Banner de ses actions sous la forme de Hulk – et inversement – varient énormément au fil du temps. Même la personnalité prétendue « intégrée » s’est pareillement révélé n’être qu’une autre personnalité dissociative, un fragment de l’ensemble rebaptisé « le Professeur. »


Iron Sim & ThierryM 182321

Lire plus de fiches



Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquentes d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aider à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite partie d'une tranche d'histoire de Marvel World !

Qui est en ligne ?

    Visiteur : 20
    Membre : 0