Noël Marvelien avec Deriv'Store !



Deriv'Store, les spécialistes en figurines et produits dérivés geek vous propose une collection de 6 figurines Funko Pop pour fêter Noël comme il se doit.

De Captain Bonhomme de Neige à Groot de Noël en passant par Marvel Girl et Iceman en version anniversaire. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Urich, Ben - Marvel-World.com

Encylopédie - Urich, Ben

urich-ben_0.jpg

  • Véritable nom : Ben Urich
  • Profession : Journaliste
  • Statut légal : Citoyen des Etats-Unis sans casier judiciaire
  • Identité : Publiquement connue
  • Autre identité : Aucune
  • Lieu de naissance : Inconnu
  • Situation de famille : Marié
  • Parents connus : Doris Urich (épouse, décédée), Arnold Urich (frère), Mindy Urich (belle-sœur), Philip « Phil » Urich (alias le quatrième Bouffon vert, neveu), Kenneth Urich (neveu), un père non identifié
  • Appartenance à un groupe : Codirecteur du Frontline, ancien employé du Daily Bugle, allié régulier de Daredevil
  • Base d'opérations : New-York (Etats-Unis)
  • Première apparition : VO : Daredevil (vol.1) # 153 (juillet 1978, par Roger McKenzie, Gene Colan & Tony DeZuniga) – VF : Strange n°147 (mars 1982)
  • Taille : 1m75
  • Poids : 63,5 kg
  • Yeux : Marrons
  • Cheveux : Gris

Histoire

Alors même qu’il était enfant, Ben Urich se révéla un passionné de journalisme. Il était encore au lycée qu’il obtint un emploi comme pigiste au Daily Bugle et commença sa carrière journalistique sous la houlette du rédacteur Jimmy Hughes. Ben espérait mettre ses talents au service des enquêtes criminelles et dénoncer des figures du crime telles que Hammerhead ou Fortunato. Mais, après des années de journalisme, il restait assigné aux petites affaires. Alors qu’il travaillait sur l’un de ces événements, un festival agricole, il se retrouva présent à un repas où le criminel appelé Kruel jaillit dans le restaurant, fuyant son employeur, Wilson Fisk, le Caïd du crime. Fisk battit Kruel et le laissa pour mort, puis soumit Ben et d’autres témoins à une drogue pour leur faire oublier l’événement. Peut-être influencé inconsciemment par cet incident, les efforts de Ben de pénétrer le milieu criminel se révélèrent bientôt payants et il commença à couvrir à la fois les larcins aussi bien que le crime organisé de la ville de New-York, travaillant parfois avec le photographe Peter Parker, secrètement le héros costumé Spider-Man, enquêtant avec lui sur les machinations de la Brand Corporation ou aidant le jeune homme à retrouver un paparazzi.

urich-ben_1.jpg Malgré ses relatifs succès, Ben espérait toujours écrire un véritable scoop qui lui ferait gagner la reconnaissance de ses pairs et peut-être même le Prix Pulitzer. C’est alors qu’il commença à s’intéresser au justicier costumé appelé Daredevil. Sur une intuition, il commença à constituer des dossiers sur les diverses activités de DD, ses apparitions, consacrant un nombre invraisemblable d’heures à son enquête et ses recherches sur le mystérieux homme en rouge. Finalement, il réussit à déduire non seulement l’identité civile de Daredevil mais également à reconstituer la chaîne d’événements qui avait amené Matt Murdock à adopter son identité masquée. Sachant qu’il avait enfin trouvé le « grand scoop » qu’il cherchait depuis si longtemps, il hésita néanmoins à la faire publier. Ben avait tellement bien étudié son sujet qu’il avait commencé à éprouver de l’amitié et du respect pour l’homme et savait pertinemment qu’en révélant ses secrets il détruirait aussi bien sa carrière d’avocat que celle de justicier, privant ainsi New-York de l’un de ses défenseurs de l’ordre. Après avoir rencontré DD en personne, puis l’avoir aidé sur une affaire, Ben réalisa que sa conscience ne lui permettrait jamais de faire imprimer son histoire. Il brûla alors toutes ses notes, s’assurant que le secret de Daredevil en resterait bien un. Cependant, il révéla au héros qu’il avait deviné son identité secrète et les deux hommes devinrent des amis, travaillant régulièrement l’un avec l’autre dans leurs carrières respectives, une situation qui perdure encore à ce jour.

Peu après ces événements, Ben trouva un nouveau sujet d’enquête en découvrant les liens avec la pègre du candidat à la mairie Randolph Cherryn, avant de voir sa source assassinée par Elektra, à l’époque tueur à gages au service du Caïd. Elekra avertit Ben de cesser son enquête mais il trouva bientôt un autre moyen d’empêcher l’ascension de Cherryn. Il découvrit que la femme du Caïd, Vanessa Fisk, supposée morte, vivait en fait dans les égouts new-yorkais, amnésique. Avec Daredevil, il s’aventura dans les tunnels contrôlés par le Roi des Egouts et assista à la victoire de DD sur ce dernier, leur permettant ainsi d’emmener Vanessa avec eux. Daredevil offrit alors de lui ramener Vanessa en échange de l’abandon par Cherryn de sa candidature à la mairie, une offre que le seigneur de la pègre s’empressa d’accepter.

Ben découvrit bientôt qu’avoir obtenu l’attention du Caïd, il n’allait pas aisément lui échapper. Lors d’une enquête ultérieure sur des allégations qu’il jugeait mensongères sur des fraudes et de la complaisance envers la pègre de la part de son mentor Jimmy Hughes, il découvrit une maison à louer qui permettrait à lui et son épouse Doris d’améliorer grandement leurs conditions de vie. Cependant, Ben réalisa peu après que Hugues avait effectivement renoncé à certains articles pour plaire à la pègre, et que la maison à louer était en fait une propriété du Caïd, qui espérait ainsi placer le journaliste parmi ses débiteurs. Urich finit par écrire l’article sur les mensonges de Hughes. Lorsque Doris apprit les manipulations du Caïd de la bouche de Daredevil, elle poussa Ben à refuser l’achat de la maison, moins importante à ses yeux que l’intégrité de son mari.

urich-ben_2.jpg Lorsque le Caïd apprit l’identité secrète de Daredevil et orchestra la chute de son ennemi, Ben enquêta sur le lieutenant de police Nick Manolis, qui avait été forcé de diffamer Murdock en dénonçant des activités criminelles. Durant leur entretien, l’un des agents du Caïd, une femme appelée Loïs, roua de coups sévèrement Manolis, s’arrêtant pour briser les doigts de Ben. Craignant pour sa vie, Ben cessa son enquête, mais sa honte de s’être laissé intimidé l’empêcha de travailler complètement. Lorsque Manolis l’appela pour se confesser, Ben feignit de tout ignorer du sujet, de contentant d’écouter, horrifié, Loïs en train d’étrangler et tuer Manolis. Poussé par Jameson et sa propre conscience, Ben retrouva la volonté d’écrire et raconta les détails de la diffamation de Murdock mais, du coup, lui et sa femme furent pris pour cible par le Caïd qui envoya Loïs les tuer tous les deux. C’est alors que Daredevil intervint pour sauver les Urich et captura Loïs qui fut envoyée en prison. Urich tenta alors de l’interviewer, mais ne put qu’assister à son meurtre par deux autres hommes de mains du Caïd, puis celui d’un des gardiens de la prison qui put juste avant abattre un des agresseurs. Une soudaine poussée d’adrénaline provoquée par sa peur poussa Ben à battre à mort l’agresseur survivant avec son propre revolver. Suite à cela, Ben continua à être la cible du Caïd, qui manipula l’ancienne amie de Ben du lycée, Emily Blake, dans l’espoir de briser son mariage ; cependant, Ben refusa de se laisser de nouveau intimider.

Les propres enquêtes de Ben revinrent le hanter quand une autre journaliste, Sara Harrington, découvrit des fragments des notes de Ben sur DD et écrivit son propre article sur l’identité secrète du héros, malgré les protestations de Ben. L’accusation tomba à plat quand la demeure de Matt Murdock fut fouillée et qu’aucune preuve de ses activités de DD ne purent être trouvées ; cependant, tourmenté par la révélation et la publicité induite, le héros simula la mort de son identité secrète et adopta l’identité de Jack Batlin, rajoutant une armure corporelle à son uniforme traditionnel. Ignorant cette décision, Ben fit le deuil de son ami en apprenant son décès et s’en considéra même comme partiellement responsable pour avoir involontairement aidé Harrington avec ses notes. Ben se lança, en partie pour oublier, dans un nouveau projet, un livre détaillant les vies des divers criminels ayant porté l’uniforme du Bouffon vert, et principalement l’industriel Norman Osborn et son fils Harry, tous les deux supposés morts à l’époque. Ses enquêtes le menèrent vers un laboratoire et entrepôt abandonné où, sans qu’il s’en doute, son neveu et stagiaire, Philip « Phil » Urich se retrouva par hasard recouvert d’un masque de haute technologie qu’il utilisa brièvement pour devenir un quatrième, et héroïque, Bouffon vert. Cependant, l’enquête de Ben sur ces anciens criminels défunts s’éclipsa lorsque réapparut Kruel, qui avait passé les dernières années dans un état d’amnésie, errant, et commença à traquer les divers témoins de son combat avec le Caïd dans le fol espoir de reconstituer sa mémoire avec leurs morts. Il agressa ainsi Ben et Doris, laissant celle-ci gravement blessée et elle dut être hospitalisée pendant plusieurs semaines. Lorsque Daredevil enquêta, avec son nouvel uniforme, Ben, le prenant pour un imposteur exploitant la réputation de Murdock, le tourna en dérision, même si DD finit par combattre et vaincre Kruel.

Des semaines plus tard, Daredevil, en pleine dépression nerveuse, reprit son uniforme des origines jaune et noir et provoqua Ben à la fenêtre de son bureau. Le journaliste ne savait trop comment réagir à cette nouvelle situation, mais ses efforts pour comprendre ce qui se passait furent interrompus lorsque Mr Fear (alias Larry Cranston) l’enleva afin de tendre un piège à Daredevil. Le héros, qui avait repris son costume rouge traditionnel, sauva Ben, qui, en dépit de l’uniforme familier, ne reconnut pas Murdock sous le masque. Finalement, ce dernier devait révéler à la vérité sur son faux décès à son ami, et ils devaient reprendre leur collaboration. Ben reprit alors son livre sur les Bouffons verts et obtint une interview avec la veuve de Harry Osborn, Liz, mais leur discussion fut interrompue par trois robots féminins qui enlèvent le jeune fils de Liz, Norman Jr, selon le plan de secours d’un ordinateur mis au point par Osborn peu avant sa mort. Accompagné de Spider-Man et de l’Homme de métal (alias Mark Raxton, le demi-frère de Liz), Ben aida à découvrir le sort de Norman Jr et à sauver l’enfant. Il acheva alors son livre « Legacy of Evil », qui se révéla être un succès commercial mais il dut faire face à d’inattendues complications quand Norman Osborn réapparut bien vivant. Osborn jura de se venger de Ben et du reste de l’équipe du Daily Bugle. Par la suite, préoccupé par ses idées mégalomanes, Osborn abandonna les poursuites légales contre Ben pour une prétendue diffamation mais il publia néanmoins sa propre autobiographique dans laquelle il jeta la suspicion sur les travaux de Ben.

urich-ben_3.jpg Ben se lança ensuite dans une enquête sur le jeune Timmy Lange, un garçon autiste et victime de violences familiales qui avait assisté à un combat entre Daredevil et son propre père, l’un des criminels costumés appelé l’Homme-Grenouille. Ben fut si absorbé par l’histoire de Timmy qu’il rata la couverture du procès en cours du Caïd et il s’assura par la suite que le garçon puisse vivre avec lui et sa femme le temps qu’il récupère de son traumatisme. Cependant, il fut bientôt rappelé vers ses préoccupations traditionnelles quand le Daily Globe révéla sur sa une que Daredevil et Matt Murdock ne faisaient qu’une seule et même personne. Par solidarité avec son ami, Ben prétendit que le scoop du Globe était erroné mais il s’attira cependant la colère de l’éditeur du Bugle, J. Jonah Jameson, qui était déterminé à utiliser cette information dans le cadre de sa campagne contre les vigilants costumés. Mais la rancune de Jameson ne l’empêcha pas de maintenir en partie sa confiance en lui et il lui demanda de suivre l’ancienne héroïne Jessica Jones, que JJJ soupçonnait d’être impliquée dans la disparition de sa pupille, Mattie Franklin. Ben aida en fait Jones à découvrir le sort de Franklin qui avait été enlevée par un cartel utilisant son sang pour fabriquer de la MGH (la Mutant Growth Hormone) et ils la ramenèrent, après l’avoir libérée, à Jameson.

Par la suite, quand Jones fut engagée par Jameson pour son nouveau magazine consacré aux héros costumés, The Pulse, Ben et elle travaillèrent de nouveau ensembles et devinrent plus proches, travaillant ensembles sur les mêmes affaires. Parallèlement, ses relations avec Daredevil se dégradaient, alors que les actes de ce dernier devenaient de plus en plus erratiques. Quand, finalement, DD disparut pendant un temps, Milla Donovan, que le héros avait secrètement épousé, partit à la recherche de Ben pour lui demander de retrouver son mari ; le journaliste retrouva le héros dans une clinique secrète et lui avoua son inquiétude, convaincu qu’il souffrait d’une nouvelle dépression nerveuse.

Par la suite, Ben fut contacté par le Caïd, alors incarcéré, pour faire un reportage sur l’accord qu’il était en train de passer avec le FBI en vue d’être libéré et de récupérer sa fortune, en échange de la preuve que Daredevil était bel et bien Matt Murdock. Ben fut horrifié de devoir être celui obligé de conduire le FBI à l’emplacement de Daredevil. Murdock récupérait alors dans la clinique de l’Infirmière de Nuit, dont Ben connaissait l’emplacement, ayant écrit un article sur la jeune femme. Ben fut obligé de donner l’information au FBI, suite aux manœuvres du Caïd. Lors de l’adoption du Superhuman Registration Act, Ben enquêta sur les origines de divers événements liés au conflit au sein de la communauté super-héroïque, couvrant une grande partie des activités de Tony Stark/Iron-Man et découvrant l’utilisation et la libération secrète par les autorités de Norman Osborn et le développement d’une armée de super-criminels au sein des Thunderbolts. Initialement neutre au début, il remit en question ses positions après avoir été agressé par le Bouffon vert ; de plus, son insistance à soutenir devant Jameson que le Bouffon était bel et bien son agresseur provoqua son renvoi du Daily Bugle. Il se retrouva du coup à travailler avec Sally Floyd, organisant une série d’articles ensembles, sur la Guerre Civile, et ses faces cachées dans un journal en ligne, Frontlines.com ; au cours de leurs discussions, il révéla à Floyd que la première visite du Surfeur d’argent sur Terre l’avait amené à réaliser à quel point l’humanité était peu de choses dans l’univers, ce qui le conduisit à boire et devenir alcoolique pendant environ une année. Ben espérait évidemment convaincre Floyd de renoncer également à la boisson. Au terme de la Guerre Civile, Urich décida de ne pas revenir au Bugle, se séparant en bons termes de Jameson ; avec Floyd, ils avaient décidé de poursuivre leur aventure ensembles, créant leur propre journal indépendant, cette fois sur le papier : Frontline.

Frontline, qui avait bien marché sur l’internet, connut rapidement quelques difficultés financières. C’est alors qu’un mystérieux bienfaiteur accepta de les financer, sans révéler son identité. C’est alors que Ben et Floyd se retrouvèrent de nouveau en première ligne avec l’arrivée de Hulk à Manhattan, un Hulk désireux de se venger des Illuminati, qui l’avaient exilé dans l’espace, et promettant de raser New-York. Ben et Floyd, désormais rédacteurs en chef, laissèrent leurs employés regagner leurs maisons et quitter la ville s’ils le souhaitaient ; eux-mêmes décidèrent de rester sur place pour rendre compte de l’invasion extra-terrestre. Ben fut confronté aux destructions provoquées par les combats, après avoir assisté lui-même au débarquement des Liés en Guerre et de leurs troupes. De son côté, Floyd devait découvrir que leur mystérieux financier n’était autre que Jameson, désireux d’entretenir la concurrence afin de stimuler son propre journal ; ensembles, ils convinrent de ne rien dire à Ben, de peur de briser sa motivation. Quelques mois plus tard, quand les Skrulls lancèrent leur invasion planétaire, Ben se trouvait dans un hôpital municipal pour un reportage, se retrouvant piégé à l’intérieur suite à l’attaque. Avec d’autres rescapés, il réussit à survivre, alors que les Skrulls massacraient nombre des prisonniers, et ils se refugièrent à la Tour Stark, ignorant que les Skrulls avaient aussi investi celle-ci. Mais, le Skrull fut finalement tué et Ben put sortir de la Tour, avec un autre survivant, constatant les ravages causés par la guerre ; de loin, il assista à l’ultime bataille entre les Skrulls et les héros, et quelques criminels, de la Terre à Central Park, qui se termina par la défaite des extra-terrestres. Malheureusement, de retour chez lui, Ben découvrit que son épouse faisait partie des nombreuses victimes, le plongeant dans une profonde dépression et le rendant incapable d’écrire. Après avoir pris un peu de repos, assistant la reconstruction de la ville, il commença à remonter la pente. Apprenant alors que Norman Osborn avait été nommé à la tête de l’Initiative à la place de Stark, il se rendit à sa première conférence de presse ; devant toute l’assistance, il remit en cause les qualité d’Osborn, soulignant son passé de criminel, mais fut vertement rabroué par celui-ci et Ben se rendit vite que le public était désormais du côté d’Osborn, considéré comme le sauveur de l’humanité. Cette rebuffade réveilla en lui son instinct de journaliste et il se lança immédiatement dans la rédaction d’un nouvel article, « Le Règne des ténèbres : Norman Osborn au pouvoir ». Tout en poursuivant sa campagne contre Osborn, Ben fut aussi contacté par Miss Hulk qui souhaitait révéler au grand public l’affaire du Hulk rouge. Partant avec Peter Parker, il se rendit dans une base de l’AIM avec l’héroïne, apercevant le nouveau titan et échappant de justesse avec sa vie après une bataille entre les deux Hulks. Mais, revenu à New York, il fut alors menacé de mort par le Hulk rouge et semble avoir renoncé à approfondir le sujet.

Après le désastre de Chicago, un prétexte monté de toute pièce par Norman Osborn pour justifier l’attaque d’Asgard, Ben retrouva un vieux collègue, Bill Stern, afin d’enquêter sur la situation. Au cours de leur enquête, ils sympathisèrent avec Volstagg, des Trois Guerriers, qui avait été impliqué dans la catastrophe. Ils l’aidèrent à regagner Asgard, près de Broxton, dans l’Oklahoma, déterminés à couvrir le siège d’Asgard. Ben faillit être tué par le Venom (McGargan) d’Osborn puis manqua de peu de mourir, avec Stern, dans l’explosion de l’héliporteur du HAMMER, survivant tous deux grâce à Volstagg. Ensembles, ils aidèrent à évacuer les Asgardiens blessés et Ben assista ensuite à la défaite de Void par les Vengeurs et leurs alliés. La bataille achevée, Ben et Stern, qui avait assisté à l’arrestation d’Osborn, regagnèrent New York. Peu après, Ben fut contraint par un gang d’écrire un article élogieux pour les funérailles de Bullseye, tué par un Daredevil de plus en plus corrompu par les forces obscures de la Main. Réussissant à avertir le héros aveugle, Ben fut sauvé par celui-ci mais faillit mourir lors d’une bataille lors des funérailles du tueur à gages. Le journaliste se retrouva ensuite impliqué dans le retour du Punisher à New York, par l’intermédiaire de la journaliste Norah Winters, qui cherchait des conseils auprès de Ben. Celui-ci la mit en garde, avouant que toute histoire ne devait pas forcément être relatée et que des impératifs supérieurs pouvaient s’imposer.

Pouvoirs

Aucun.

Aptitudes

Ben Urich est un journaliste expérimenté ainsi qu’un auteur et un écrivain talentueux. Physiquement, il est dans une forme relativement bonne pour un fumeur de son acabit et de son âge. Caractéristiques particulières : Ben Urich est un fumeur à la chaîne, enfilant cigarette sur cigarette.


ThierryM 9493

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !