Noël Marvelien avec Deriv'Store !



Deriv'Store, les spécialistes en figurines et produits dérivés geek vous propose une collection de 6 figurines Funko Pop pour fêter Noël comme il se doit.

De Captain Bonhomme de Neige à Groot de Noël en passant par Marvel Girl et Iceman en version anniversaire. Tentez dès maintenant de remportez l'une d'elles en participant à notre concours sur Marvel World !

Cliquez ici pour participer au concours !

Encyclopédie - Speedfreek - Marvel-World.com

Encylopédie - Speedfreek

speedfreek_0.jpg

  • Véritable nom : Leon Joss Shappe
  • Profession : Tueur à gages, ancien voleur
  • Statut légal : Citoyen des Etats-Unis avec un casier judiciaire, probablement décédé
  • Identité : Connue des autorités
  • Autres identités : Aucune
  • Lieu de naissance : Inconnu
  • Situation de famille : Inconnue
  • Parents connus : Kate Shappe (fille, décédée), Leslie-Ann Shappe (Crazy-Eight, sœur, décédée)
  • Appartenance à un groupe : Aucun
  • Base d’opérations : Mobile
  • Première apparition : VO : Incredible Hulk (vol.2) # 388 (décembre 1991, par Peter David & Dale Keown) – VF : Hulk (Semic) n°5 (décembre 1992)
  • Taille : 1m80
  • Poids : 81,6 kg
  • Yeux : Marrons
  • Cheveux : Bruns-roux

Histoire

Un pauvre type dès le départ, Leon Shappe était le type de criminel que les professionnels évitent et à qui personne ne fait confiance, autant à cause de sa grande gueule que de le snap, la drogue qu’il prenait régulièrement. Le snap le rendait nerveux et peu fiable, au point d’être prêt à trahir sa propre mère pour obtenir une seule dose. Volant les sacs à l’arraché et cambriolant les personnes âgées, il se procurait juste assez pour survivre, tout en servant parfois d’indic à la police. Un jour, l’un de ses plus vieux amis lui parla d’un inventeur qui avait une armure de combat mobile capable de transformer un homme en une armée à lui tout seul. Assassinant l’inventeur, Leon s’empara de l’uniforme, pensant le vendre au meilleur acheteur. Cependant, il réalisa qu’il pourrait se faire encore plus d’argent en utilisant lui-même l’armure. Peut-être pour la première fois de sa vie, Leon réfléchit sur son avenir. Il devint ainsi un tueur professionnel et se baptisa Speedfreek. Mais, même avec l’armure, les choses ne s’améliorèrent guère. Sa dépendance à la drogue continuait à le rendre peu fiable et il était rarement engagé pour des missions importantes.

speedfreek_1.jpgAu cours d’une de ses rares missions, Speedfreek fut engagé par un gangster, Mr Lang, pour tuer son rival, Ralph Badone ; Speedfreek accomplit sa mission et élimina également les gardes du corps de Badone. Par la suite, Mr Lang lui demanda de tuer Jefferson Wolfe, le compagnon de son propre fils, qui avait infecté le jeune homme du virus du SIDA, promettant à Speedfreek à la fois un règlement financier ainsi qu’une dose de sa drogue. Peu après, Speedfreek tenta de tuer sa victime dans une fête de charité pour les malades du SIDA, où Rick Jones et ses amis jouaient dans le cadre des invités de marques. Emporté par son élan, Speedfreek rata sa cible et, apercevant Jones, alla lui demander un autographe avant de tenter de le tuer. Après l’avoir blessé, il revint à sa cible première et blessa alors Jim Wilson, ami de Rick Jones et de l’incroyable Hulk (Bruce Banner), également présent à ce rassemblement ; Hulk s’interposa alors entre Speedfreek et sa victime. Après avoir tenté de se débarrasser de son ennemi avec ses armes d’adamantium, Speedfreek fut finalement repoussé au loin d’un seul coup du titan vert, littéralement volant dans les airs. Reprenant ses esprits à temps, il put échapper à l’arrestation. Peu après, Hulk et Jones purent prendre Lang au piège et le faire arrêter pour tentative d’assassinat sur Wolfe ; du coup, Speedfreek abandonna le contrat.

Quelques temps plus tard, sa fille adolescente Kate, la seule chose au monde qu’il aimait plus que le snap, découvrit la « profession » de son père ; n’osant plus lui faire confiance, elle quitta la demeure familiale. Finalement, elle arriva, enceinte, à Sunville, en Floride où elle rencontra Hulk et Betty Banner, vivant là incognito. A la demande de Kate, Betty Banner l’accompagna à une clinique d’avortement, mais Kate fut alors abattue par Larry Richards, le fils du révérend, et opposant à l’avortement. Apprenant la mort de Kate, Speedfreek décida de la venger. Sous sa véritable identité, il se rendit chez Bruce et Betty Banner, cherchant à recruter l’aide de Hulk par la ruse ; ignorant la véritable identité de Speedfreek, Banner accepta, lui promettant de retrouver l’assassin mais également d’empêcher toute violence entre eux deux. Grâce à Betty Banner, ils apprirent que le meurtrier se prénommait Larry et était le fils du révérend local ; Speedfreek, toujours sous l’identité de Mr Shappe, et Hulk se rendirent à l’église où le garçon leur répondit qu’il s’agissait d’un accident. Lorsque Speedfreek, toujours dissimulant son identité, frappa le jeune homme et lui promit de le faire payer pour le meurtre de sa fille, Hulk s’interposa ; l’uniforme de Speedfreek apparut alors, et dévoila sa véritable identité. Speedfreek et Hulk s’affrontèrent une nouvelle fois ; le criminel réussit à blesser gravement le titan vert mais celui-ci réussit à arrêter Speedfreek juste avant qu’il ne tue le fils du révérend. Lorsque Hulk lui jeta une batterie de voiture à la figure, Speedfreek, au lieu d’esquiver, coupa la batterie en deux, s’aspergeant involontairement d’acide sur le visage. Souffrant le martyr, Speedfreek prit la fuite.

speedfreek_2.jpgApparemment, Speedfreek fut néanmoins incarcéré peu après et fut l’un des criminels qui s’échappa du Raft durant l’évasion organisée par Electro (Max Dillon). Avec d’autres évadés, Nitro (Robert Hunter), Coldheart (Kateri Deseronto) et Cobalt-Man (Ralph Roberts), il se cacha à Stamford, dans le Connecticut. C’est là que les New Warriors retrouvèrent leur trace ; avant de pouvoir enfiler son uniforme, Speedfreek fut assommé par Speedball. Mais lorsque Namorita s’attaqua à Nitro, celui-ci explosa, rasant tout le quartier et tuant plusieurs centaines de personnes, dont probablement les Warriors et Speedfreek.

Pouvoirs

Aucun.

Aptitudes

Leon Shappe était un voleur talentueux avant d’acquérir son armure.

Armes

L’armure de Speedfreek comprend deux lames en adamantium, qui sont suffisamment aiguisées pour décapiter Hulk ; ces lames sont rétractables et fixées sur son poignet. Il possède également un fil barbelé à pointes d’adamantium qu’il peut projeter et capable de découper ses cibles.

Equipement

Speedfreek utilise un exosquelette fait d’un alliage expérimental d’acier et de titane, et qui est pratiquement indestructible. Cette armure résiste aux petites armes à feu et même Hulk n’a pas été capable de l’ébrécher. Logiquement, elle accroît considérablement la résistance aux coups de Speedfreek. Ses bottes contiennent des propulseurs qui lui permette d’atteindre la vitesse d’environ 240 km/h ; ces mêmes bottes contiennent des turboréacteurs qui lui permettent de voler. Le casque de Speedfreek contient une visière en Plexiglas transparent qui, lorsqu’il vole, recouvre le visage entier de Speedfreek et lui fournit de l’oxygène. L’armure possède également un système holographique qui permet de le dissimuler au regard.


ThierryM 7197

Wiki de Marvel World


  • Le MCU, les films Spider-Man, les univers cinématographique X-Men vous intéresse ? Retrouvez toutes les informations sur les films, séries TV et jeux vidéo sur notre Wiki !

    Testez le Wiki de Marvel World !

Recrutement


  • Nous recherchons des traducteurs Anglais->Français bénévoles (comme nous) pouvant nous aider à traduire une quantité conséquente d'informations sur le monde Marvel.

    Contactez-nous !

    Si Marvel World vous a aidé à développer vos connaissances sur l'univers Marvel, rendez-nous la pareille et faite parti d'une tranche d'histoire de Marvel World !